Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Mathilde le 30/12/2013, 11:36 am

Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique


Des coups de feu sont entendus dans les environs du bâtiment de la Radio télévision nationale congolaise (RTNC) à Kinshasa. Des personnes non autrement identifiées ont investi le plateau de la télévision.
Le signal de la télévision a été coupé. Des militaires sont déployés dans le périmètre du bâtiment. Nous vous tiendrons informés de la situation sur place.


http://radiookapi.net/actualite/2013/12/30/kinshasa-des-coups-de-feu-entendus-aux-environs-de-la-television-publique/

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Imperium le 30/12/2013, 12:08 pm

Imperium a écrit:Des kulunas Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 
Pires mensonges. Je suis entrain de suivre en direct Rtnc.....,digitalcongo, Tvs1 et tele50....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Imperium le 30/12/2013, 12:09 pm

Imperium a écrit:
Imperium a écrit:Des kulunas Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 
Pires mensonges. Je suis entrain de suivre des infos en direct sur Rtnc.....,digitalcongo, Tvs1 et tele50....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Mathilde le 30/12/2013, 12:15 pm




La ville de Kinshasa paralysée depuis ce matin,le mouvement a commencé a la RTNC ou un échange des tirs s est produit entre les militaires commit a la sécurité de la chaîne nationale et les inconnus Armés qui auraient voulu faire passer leur message en direct de la chaîne nationale et cela a produit une discussion qui a débouchée aux tirs,au moment ou nous parlons nous apprenons que le même mouvement a commencé du côté Aéroport.
Qu est ce qui se passe réellement ? On ne sais encore et vous donnerons des précisions après vérification

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Mathilde le 30/12/2013, 12:28 pm


_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Jim KK le 30/12/2013, 12:37 pm

RDC: selon la police, des journalistes de la radio-télévision nationale ont été pris en otage par des hommes armés

http://www.rfi.fr/contenu/rdc-selon-police-journalistes-radio-television-nationale-ont-ete-pris-otage-hommes-armes

En République démocratique du Congo, des coups de feu ont été entendus ce lundi matin dans le secteur de la radio-télévision nationale à Kinshasa. Un groupe armé a pénétré dans les locaux. Ses éléments ont réussi à s'exprimer brièvement, avant que l'antenne ne soit coupée.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Mwana Ya Lola le 30/12/2013, 12:43 pm

Imperium a écrit:
Imperium a écrit:Des kulunas Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 
Pires mensonges. Je suis entrain de suivre en direct Rtnc.....,digitalcongo, Tvs1 et tele50....

Le signal de la RTNC 1 ne passe plus, c'est celui de la RTNC 2, qui se trouve à Fatima, qui a pris le relais.

La Tour de la RTNC est sous le contrôle des gens de Mukungubila.

Ailleurs, ce sont les GR qui tirent en l'air car ils ne veulent pas aller à Bangui.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Mathilde le 30/12/2013, 12:48 pm

Exclusivité: Video de l' Attaque à la RTNC par des personnes non identifiées,....CONGOMIKILI



_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  LORD MBAKAMA le 30/12/2013, 12:54 pm

Toute la suite dans LIKAMBONAMABELE :
http://likambonamabele.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  King David le 30/12/2013, 12:54 pm

C'est une mutinerie de la Police et certainement aussi de l'armée. Ça tire aussi à l'aéroport

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Mathilde le 30/12/2013, 12:55 pm

Tirs à l'aéroport, journalistes pris en otage: chaos à Kinshasa

INTERNATIONAL "Ce sont des gens armés avec des machettes et des armes, ils ont pris en otage des journalistes. Une opération est en cours pour les déloger."
Des tirs d'armes lourdes ou légères étaient entendus lundi matin dans plusieurs endroits de Kinshasa, dont l'aéroport et le camp militaire Tshatshi, ont affirmé des habitants.

Entre 09H00 et 09H30 (08H30 GMT), une journaliste a entendu plusieurs tirs d'arme lourde dans les environs du camp de Tshatshi. Un chauffeur de taxi a évoqué "six à sept tirs" d'arme lourde. Selon lui et un autre habitant, ils étaient localisés vers le camp militaire. Des coups de feu sont également tirés à l'aéroport international de Ndjili, à la sortie de la ville, selon un journaliste de l'AFP.

Journalistes pris en otage


Des journalistes de la Radio-Télévision Nationale Congolaise (RTNC) ont été pris en otages par des jeunes armés, lundi matin à Kinshasa, où la police s'était déployée pour les déloger, a-t-on appris de source policière.

"Ce sont des gens armés avec des machettes et des armes, ils ont pris en otage des journalistes. Une opération est en cours pour les déloger. Ils ont déjà été cernés", a déclaré à l'AFP le colonel Mwana Mputu, en charge de la communication de la police.

Le signal de la RTNC a été coupé peu après la prise d'otage. Avant la coupure, les images montraient les deux jeunes présentateurs de l'émmission en cours, "Le Panier". Ils étaient assis, effrayés mais calmes, avec derrière eux un jeune homme menaçant et transpirant. Les autres personnes sur le plateau n'étaient pas visibles à l'écran.

Des tirs d'armes légère ont retenti, sans que l'on puisse savoir dans l'immédiat s'il s'agissait de tirs de la police, des assaillants ou d'échanges entre les deux camps.

Dans la ville, la panique a saisi les habitants. "Il n'y a pas de circulation, plus de véhicules (...) C'est la panique dans la ville, les gens se demandent ce qui se passe", a déclaré à l'AFP un jeune homme dans la zone.

"Il y a des policiers, des militaires et des gardes républicains (chargés de la protection du président Joseph Kabila) un peu partout près de la RTNC et du Palais du peuple", siège du parlement congolais, juste à côté de la télévision publique, a-t-il ajouté.

Plusieurs habitants ont affirmé que les tirs d'arme légère ont cessé assez rapidement du côté de la RTNC.

Mais entre 09h00 et 09h30 (08h30 GMT), une journaliste a entendu plusieurs tirs d'arme lourde. Un chauffeur de taxi de Kinshasa a pour sa part évoqué "plusieurs tirs d'arme lourde, six à sept tirs".

Selon lui et un autre habitant, ces tirs étaient localisés vers le camp Tshatshi, à une dizaine de kilomètres de la RTNC et du Palais du peuple.


http://www.lalibre.be/actu/international/tirs-a-l-aeroport-journalistes-pris-en-otage-chaos-a-kinshasa-52c136fb35701baedaad042f

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Mathilde le 30/12/2013, 1:02 pm

KINSHASA A FEU ET A SANG : LA RTNC ENTRE LES MAINS DES INSURGES.


_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Amara le 30/12/2013, 1:53 pm

http://fr.euronews.com/2013/12/30/fusillade-a-l-aeroport-international-de-kinshasa-en-rdc/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Jim KK le 30/12/2013, 1:57 pm

RDC: prise d’otages et fusillades à Kinshasa, tirs à Lubumbashi  Shocked Shocked Shocked 

http://www.rfi.fr/afrique/5min/20131230-rdc-prise-otage-fusillades-kinshasa-rtnc-aeroport

Des journalistes de la radio-télévision nationale congolaise ont été pris en otage par des jeunes armés à Kinshasa, ce lundi 30 décembre. Des tirs ont été entendus dans la capitale tôt ce matin, et une attaque aurait aussi eu lieu à l’aéroport et dans un camp militaire. A Lubumbashi, principale ville du Katanga, des tirs ont aussi été signalés.

Cet article est réactualisé régulièrement,

La situation reste confuse à Kinshasa en République démocratique du Congo. Ce lundi matin, des coups de feu ont été tirés dans le secteur de la radio-télévision nationale. Un groupe armé a pénétré dans les locaux. Ses éléments ont réussi à s'exprimer brièvement, avant que l'antenne ne soit coupée, brièvement.

Des journalistes seraient détenus, selon les forces de l’ordre et une intervention de la police serait en cours dans les locaux de la RTNC. Avant la coupure, les images montraient les deux jeunes présentateurs de l'émission en cours, assis, effrayés, mais calmes, avec derrière eux un jeune homme menaçant. Les autres personnes présentes sur le plateau n'étaient pas visibles à l'écran.

Dans les minutes qui viennent, le porte-parole du gouvernement congolais doit s'exprimer sur les ondes.

La situation est également tendue à l'aéroport international de Ndjili, situé à la sortie de la ville. Selon l’AFP, un responsable des douanes évoque des tirs intenses dans l'aérogare. Toujours selon l’Agence France-Presse, une fusillade aurait aussi eu lieu dans un camp militaire de la ville, le camp de Tshatshi, situé à une dizaine de kilomètres du siège de la RTNC.

Des évènements ont été aussi signalés à Lubumbashi, capitale du Katanga. Des tirs ont été entendus vers 11h dans le quartier du Golf.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Imperium le 30/12/2013, 2:50 pm

Jim KK a écrit:RDC: prise d’otages et fusillades à Kinshasa, tirs à Lubumbashi  Shocked Shocked Shocked 

http://www.rfi.fr/afrique/5min/20131230-rdc-prise-otage-fusillades-kinshasa-rtnc-aeroport

Des journalistes de la radio-télévision nationale congolaise ont été pris en otage par des jeunes armés à Kinshasa, ce lundi 30 décembre. Des tirs ont été entendus dans la capitale tôt ce matin, et une attaque aurait aussi eu lieu à l’aéroport et dans un camp militaire. A Lubumbashi, principale ville du Katanga, des tirs ont aussi été signalés.

Cet article est réactualisé régulièrement,

La situation reste confuse à Kinshasa en République démocratique du Congo. Ce lundi matin, des coups de feu ont été tirés dans le secteur de la radio-télévision nationale. Un groupe armé a pénétré dans les locaux. Ses éléments ont réussi à s'exprimer brièvement, avant que l'antenne ne soit coupée, brièvement.

Des journalistes seraient détenus, selon les forces de l’ordre et une intervention de la police serait en cours dans les locaux de la RTNC. Avant la coupure, les images montraient les deux jeunes présentateurs de l'émission en cours, assis, effrayés, mais calmes, avec derrière eux un jeune homme menaçant. Les autres personnes présentes sur le plateau n'étaient pas visibles à l'écran.

Dans les minutes qui viennent, le porte-parole du gouvernement congolais doit s'exprimer sur les ondes.

La situation est également tendue à l'aéroport international de Ndjili, situé à la sortie de la ville. Selon l’AFP, un responsable des douanes évoque des tirs intenses dans l'aérogare. Toujours selon l’Agence France-Presse, une fusillade aurait aussi eu lieu dans un camp militaire de la ville, le camp de Tshatshi, situé à une dizaine de kilomètres du siège de la RTNC.

Des évènements ont été aussi signalés à Lubumbashi, capitale du Katanga. Des tirs ont été entendus vers 11h dans le quartier du Golf.

Toute nouvelle tentative d'agression contre la République Démocratique du Congo sera suicidaire. Dixit: Joseph Kabila Kabange. Les assaillants ont étés tout bonnement abbatus. Bravo aux FARDC. Oyo ako linga lisusu komeka magie akomona.
40 agresseurs deja kadavere...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Mathilde le 30/12/2013, 3:11 pm

Kinshasa: Les adeptes du prophète Mukungubila ont tentés de reprendre le pays des mains des Rwandais selon FRANCE24



Selon certaines sources, notamment l'ambassadeur de RDC en Belgique, cité par la RTBF, ces hommes appartiendraient à un commando se réclamant d'un certain Paul-Joseph Mukungubila, "un illuminé qui venait de se proclamer président d'Afrique". Un des assaillants de la RTNC aurait ainsi lu un message en son nom, déclarant vouloir "libérer le peuple congolais de l'esclavage des Rwandais". Cet homme, qui s'autoproclamerait prophète, serait originaire de Lubumbashi mais vivrait à Kinshasa.
"Mukungubila est connu à Kinshasa comme un prophète de Dieu qui a toujours condamné ou lancé des attaques verbales contre le pouvoir", explique Adam Shemisi, un journaliste congolais interrogé par France 24. "Il conteste tout ce que le pouvoir en place fait. On se demande comment il a pu mettre en place cette milice pour qu'elle arrive à prendre en otage des journalistes", a-t-il ajouté. Il a été candidat à la présidentielle de 2006.


Bon écoutons même l'analyse de ce journaliste occidental po Mende lokuta neti nganga...perte de temps !
ANALYSONS


https://www.facebook.com/photo.php?v=610538805648185&set=vb.100000762126330&type=2&theater


Le Tshaku Mende confirme l'info mais comme à son habitude minimise la situation.



Dernière édition par Mathilde le 30/12/2013, 4:47 pm, édité 3 fois

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Mwana Ya Lola le 30/12/2013, 3:11 pm

Selon certaines sources, John NUMBI serait derrière cette histoire.

Mécontent de sa mise à l'écart ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Mathilde le 30/12/2013, 3:16 pm

Violences en RDC : coups de feu dans plusieurs endroits de la capitale - les médias pris pour cible



_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Imperium le 30/12/2013, 3:37 pm

Un vrai carnage. 40 assaillants canarde, aucun civil ou membre de force de securite.
PREMIER SUSPECT DES DESORDRES D AUJOURD HUI A KINSHASA.

Des gens d'un secte messianique.
quelques corps des assaillants




Dernière édition par Imperium le 30/12/2013, 4:52 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  ndonzwau le 30/12/2013, 4:03 pm

"RDC : triple attaque à Kinshasa, 34 assaillants tués, selon le gouvernement
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20131230113201/kinshasa-fardc-camp-tshatshi-aeroport-de-ndjili-rdc-rdc-triple-attaque-a-kinshasa-34-assaillants-tues-selon-le-gouvernement.html
Le ministre de la Communication, Lambert Mende, a affirmé lundi en milieu de journée, que 34 assaillants avaient été tués lors des attaques perpétrés en début de journée contre le siège de la radio-télévision, le ministère de la Défense et l'aéroport de Ndjili. Les commandos feraient partie d'une milice à la solde d'un certain Paul-Joseph Mukungubila, selon la RTBF.

(Mis à jour le 30 décembre à 12h37)
Si la situation est "désormais sous contrôle" à la Radio-télévision nationale congolaise (RTNC), selon le ministre de la Communication, Lambert Mende, qui s'est exprimé en direct à la télévision ce 30 décembre. Augustin Matata Ponyo, le Premier ministre, a également confié à Jeune Afrique : "La situation est sous contrôle. Tout se remet dans l'ordre." L'aéroport de Ndjili a ainsi été fermé avant que l'armée ne semble en reprendre le contrôle et des tirs ont également été entendus dans le camp de Tshatshi.
Quelque 20 assaillants auraient été capturés au camp militaire tandis que 16 auraient été tués, selon le bila. Le bilan est du même ordre à la RTNC avec 30 personnes impliquées, 3 capturées et 8 tuées. Enfin, dix assaillants sur 20 auraient été abattus à l'aéroport de Ndjili, toujours selon les chiffres communiqués par Lambert Mende.

Selon certaines sources, notamment l'ambassadeur de RDC en Belgique, cité par la RTBF, ces hommes appartiendraient à un commando se réclamant d'un certain Paul-Joseph Mukungubila, "un illuminé qui venait de se proclamer président d'Afrique". Un des assaillants de la RTNC aurait ainsi lu un message en son nom, déclarant vouloir "libérer le peuple congolais de l'esclavage des Rwandais". Cet homme, qui s'autoproclamerait prophète, serait originaire de Lubumbashi mais vivrait à Kinshasa.
"Mukungubila est connu à Kinshasa comme un prophète de Dieu qui a toujours condamné ou lancé des attaques verbales contre le pouvoir", explique Adam Shemisi, un journaliste congolais interrogé par France 24. "Il conteste tout ce que le pouvoir en place fait. On se demande comment il a pu mettre en place cette milice pour qu’elle arrive à prendre en otage des journalistes", a-t-il ajouté. Il a été candidat à la présidentielle de 2006.
Par Mathieu OLIVIER"


"Kinshasa : le gouvernement assure maîtriser la situation après l’attaque de la RTNC, de l’aéroport et du camp Tshatshi
° http://radiookapi.net/actualite/2013/12/30/kinshasa-le-gouvernement-assure-maitriser-la-situation-apres-lattaque-de-la-rtnc-de-laeroport-du-camp-tshatshi/



Lambert Mende Omalanga, ministre de la Communications et médias de la RDC ce 28/07/2011 à Kinshasa, lors d’un point de presse.

Le gouvernement de la RDC assure avoir maîtrisé la situation après l’attaque des personnes armées non identifiées contre le bâtiment de la Radiotélévision nationale congolaise, l’aéroport de N’djili et l’Etat-major de l’armée congolaise à Kinshasa ce lundi 30 décembre.
Dans une allocution télévisée prononcée peu après 11h30 (heure de Kinshasa), le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende a appelé la population à vaquer à ses occupations, qualifiant les assaillants de « terroristes ».
Lambert Mende a indiqué que trente assaillants armés ont attaqué le bâtiment de la RTNC. Les militaires congolais en ont tué huit et capturé trois.
Selon le porte-parole du gouvernement congolais, une vingtaine d’autres personnes ont attaqué l’aéroport de N’djili. La moitié d’entre eux a été tuée par des soldats de l’armée congolaise.
La même source a affirmé que vingt autres assaillants ont attaqué l’Etat-major général des FARDC à Kinshasa. Quatorze ont été tués.

« Ce n’est pas de gaieté de cœur qu’il a fallu que les forces armées exercent leur devoir et protège des sites stratégiques qui procèdent de la sécurité nationale. Le gouvernement tient à féliciter les forces armées de la RDC et d’une manière générale toutes les forces de sécurité qui ont coopéré avec les forces armées de la RDC », a déclaré Lambert Mende.
« Nous n’avons pas l’impression que les assaillants aient eu un autre objectif, avec un armement aussi réduit et un nombre pauvre, que celui de semer la panique et la terreur à la veille de la célébration des fêtes de nouvel an », a-t-il expliqué, invitant la population de Kinshasa à « vaquer normalement à leurs occupations » pour faire échec à « l’objectif de cette agression ».
Sans les citer, Lambert Mende a indiqué que des mesures de sécurité ont été renforcées dans la ville."



° 
http://www.jeuneafrique.com/actu/20131230T114659Z20131230T114645Z/rdc-40-assaillants-tues-dans-differentes-attaques-a-kinshasa.html
° http://www.rfi.fr/afrique/5min/20131230-rdc-prise-otage-fusillades-kinshasa-rtnc-aeroport
° http://www.france24.com/fr/20131230-journalistes-pris-otage-hommes-armes-kinshasa-aeroport/
° http://radiookapi.net/actualite/2013/12/30/kinshasa-des-coups-de-feu-entendus-aux-environs-de-la-television-publique/
° http://www.rtbf.be/info/monde/detail_des-tirs-a-l-aeroport-de-kinshasa-la-radio-television-publique-prise-d-assaut?id=8166559
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=196868&Actualiteit=selected
° http://www.izf.net/derniere-minute?content=urn.newsml.afp.com.20131230.3624fa29.267e.4e38.aba1.cdedab41434d.html
° http://www.lalibre.be/actu/international/tirs-a-l-aeroport-journalistes-pris-en-otage-chaos-a-kinshasa-40-assaillants-tues-52c136fb35701baedaad042f
° http://www.lesoir.be/390962/article/actualite/monde/2013-12-30/rdc-des-journalistes-television-nationale-pris-en-otages
°  http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2013/12/131230_rdc_kinshasa_11h.shtml


Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 30/12/2013, 4:46 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Mathilde le 30/12/2013, 4:21 pm

Mwana Ya Lola a écrit:Selon certaines sources, John NUMBI serait derrière cette histoire.

Mécontent de sa mise à l'écart ?



Le premier soupçon tombe dans nos oreilles,Jhon Numbi serait l Auteur des incidents de ce matin suite a la confirmation de Bisengimana a son post,pour mieux comprendre ça il est important de se référer au dossier colonel Tsourou a Brazzaville.
C est ainsi que le même mouvement est constaté actuellement dans la ville de Lubumbashi avec comme acteur les Simbas au lieu de Bakata Katanga.
Nous continuons les enquêtes pour vous donner avec précision ce qui se passe bien que ce difficile d accéder aux sources d information



_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Mathilde le 30/12/2013, 4:39 pm



Nous venons d apprendre que le groupe des gens s est présenté a l Aéroport comme quoi ils venaient chasser les Ruandais a été tué et maîtrisé par bana mura( gardes républicaine)et que plusieurs corps serait par terre,le calme est revenu a la RTNC bien que le signal reste coupé et les journalistes renfermés a l intérieur, du côté mont Ngaliema les véhicules trouvés dans le parking serait incendié et une balle aurait percée le bureau d un Ministre.
Les arrestations on commencé a Linguala ou on arrête toute personne qui porte le polo blanc. Mais jusque la on ne connais pas encore a quoi est dit ce mouvement et qui en ai l Auteur.
Nous vous informerons toujours


_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  NgongaEbeti le 30/12/2013, 5:04 pm

Imperium a écrit:Un vrai carnage. 40 assaillants canarde, aucun civil ou membre de force de securite.
PREMIER SUSPECT DES DESORDRES D AUJOURD HUI A KINSHASA.

Des gens d'un secte messianique.
quelques corps des assaillants



Certains sur ce site on créé des threads ou ils fantasmaient a coeur ouvert sur des eventuels troubles et/ou assassinat de Joseph Kabila au pays. Je parie qu'en se reveillant ce matin et aux premieres nouvelles ils devraient croire que leurs reves malefiques devenaient realite. Mal leur en a pris! Very Happy Very Happy Very Happy 

Ce type vient de signer sa "mort" car j'imagine tout simplement comment le General Kanyama, fraichement nommé chef de la police provinciale de Kinshasa, va tout faire pour lever cet affront qui est en fait son batême de feux. Cet illuminé et les pauvres personnes qu'il a embrigadé et ensorcellé avec lui vont passer des sales moments dans les heures et jours qui viennent.

Quant aux desesperados de ce forum, ils vont (comme ils l'ont deja commencé) procédé a une inflation de mensonges et de fausses rumeurs pour se consoler face a un autre échec contre les institutions politiques congolaises.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Mathilde le 30/12/2013, 5:14 pm

La situation est redevenue CALME a Kinshasa. Reportage


_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Kinshasa : des coups de feu entendus aux environs de la télévision publique

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:16 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum