Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  Mathilde le 4/1/2014, 7:28 pm


_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  Mathilde le 4/1/2014, 7:41 pm

Vital Kamerhe réagit sur l'affaire MUKUNGUBILA, mort de MAMADOU et s'adresse à la Nation

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  joss0 le 4/1/2014, 7:51 pm

Les congolais ne savent pas protéger leur héros car beaucoup de nos nationalistes sont mort en martyr pour avoir défendu l'honneur du Congo et je trouve cela regrettable car les personnes d'un autre pays comme le Rwanda pour ne citer que celui là ont leurs compatriotes combattants duré dans le temps et même être impunis de tous les massacres qu'ils font en RDC des personnes comme kabarébé qui mérite de mourir depuis longtemps, reste en vie et en liberté jusqu’à maintenant et en plus occupe des poste très important , c'est malheureux, des personnes comme Laurent Kunda, les assassins du CNDP, RDC, M23, et tous les autre fabriqué par le Rwanda et l’Ouganda, mérite de mourir et sans oublié, pour une paie dans la région, les 2 présidents Rwandais et Ougandais doivent être jugé au Congo et condamné à mort par les congolais. Les congolais qui ont commandité l’attentat contre Mamadou NDALA doivent subir le châtiment suprême, il faut une justice que tous les congolais attend avec impatience.
Il faut que le président en tan que commandant suprême des armées réagisse rapidement et publiquement ou sinon il y aura une division dans l'armé.
Je souhaiterai qu'un deuil national soit fait en sont honneur, qu'il soit promu à titre posthume et reconnu par l'état comme héro national, que sa famille soit a l’abri de tous besoin jusqu’à la fin de leur vie.
VIVE MAMADOU NDALA


Dernière édition par joss0 le 4/1/2014, 11:22 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  Mathilde le 4/1/2014, 8:01 pm

Exclusif : Les premières investigations du DESC sur la mort du Colonel Ndala -

Sous la coordination de Jean-Jacques Wondo

On dit souvent que le crime parfait n’existe pas. Mais en criminologie, le crime parfait c’est celui qui porte à croire que le véritable auteur des faits n’est jamais identifié ou pour lequel la vraie cause de mort n’est jamais retrouvée et que les mobiles de celle-ci ne sont jamais révélés
.

-L’histoire du Congo semble un éternel recommencement. Il y eut Ikuku, dit « serpent de rail », tombé à Kasanji à la suite de sa vaillante prestation lors de la guerre de Shaba ; le général Mulamba Nyunyi, mort mystérieusement quelques années après avoir été le héros de Bukavu en 1964 ; Kisase Ngandu, assassiné par les troupes de l’AFDL pour s’être opposé aux rwandais ; le « tigre » Donatien Mahele, abattu le 17 mai 1997 au camp Tshatshi par des éléments de la DSP, la garde présidentielle, Mbuza Mabe, l’homme de Bukavu qui défendit vaillamment cette ville en 2004 en repoussant vers le Rwanda les éléments de Mutebusi et Obedi Rwabasira. Il mourra mystérieusement après avoir été relevé de sa fonction au Nord-Kivu par le président Kabila, alors qu’aucun choix tactique ne justifiait une telle mesure. Aucune enquête n’a permis à ce jour d’élucider les circonstances réelles de leurs morts. C’est enfin au tour du jeune colonel Mamadou Ndala, surnommé le « défenseur de Goma » de connaître le même sort tragique que ses prédécesseurs ainés. Tout porte à croire qu’on ne connaîtra jamais la vrai vérité sur sa disparition tant le crime paraît parfait ?

Et pourtant ce qui lui est arrivé ce 2 janvier était prévisible. Je ne cessais d’alerter son entourage et ceux qui le côtoient et le prédisais d’ailleurs auprès de mes interlocuteurs, comme en témoigne ces deux témoignages ci-dessous et un autre plus bas  :

« Aujourd’hui j’ai pensé à la conversation que j’avais vendredi passé (Ndlr: 27 décembre 2013) avec Jean-Jacques Wondo et une activiste de la société civile du Nord-Kivu. Ils avaient raison sur le sort de Ndala… Le (peuple) Congo(lais) a beaucoup d’ennemis... » (Nadia Nsayi, politologue, chargée de plaidoyer politique au sein des ONG belges membres de l’EURAC).

« JJ, tu as avais raison et je me suis souvenu de l’échange qu’on a eu il y a deux semaines en Belgique sur l’avenir du jeune officier Mamadou Ndala dont tu prédisais la mort!!! » (Un journaliste de Kinshasa).

Retour en arrière pour tenter de comprendre les raisons de sa mort et à qui profite le crime

Dans un extrait d’une analyse que j’ai publiée il y a quelques jours, où je mettais en lumière la guerre médiatique livrée entre deux généraux qui s’octroyait la pérennité de la défaite du M23,  je sous-titrais ce qui suit : Et le jeune colonel  Mamadou Ndala  dans tout ça ?:

« Surnommé le défenseur de Goma par la population locale, Mamadou Ndala passe aux yeux de la population qui l’a vu réellement à l’œuvre sur les différents champs de bataille à Goma ou lors de l’entrée victorieuse des FARDC à Rumangabo et à Bunagana, aux côtés du général Lucien Bahuma, ce jeune officier issu du 42ème bataillon commando formé par les Sud-africains à Mura, est également aux yeux d’un grand nombre d’experts militaires qui ont suivi son évolution sur le terrain, comme le vrai réconciliateur des FARDC avec la population. »

Pendant que le président Kabila et son Chef EMG Etumba avaient déserté la zone des opérations, depuis le déclenchement des hostilités contre le M23 en 2012, préférant les honneurs de la cérémonie festive  de la reconnaissance des grades organisées dans les salles huppées de la capitale  à la centaine de généraux promus alors que les FARDC venaient d’essuyer la loi du M23 à Goma attisant la colère de la population du Nord-Kivu, c’est Mamadou Ndala, resté au front, qui a manœuvré sur le terrain le retournement de la situation par sa bravoure.  Cela lui permit de reconquérir les cœurs affligés des gomatraciens abandonnés par la haute hiérarchie militaire. Ce sont d’ailleurs des éléments sous le commandement de Ndala qui, en mai 2013 lorsque la guerre reprit à Goma, évacuèrent précipitamment et sans ménagement Olive Lembe, l’épouse du président. Elle s’y séjournait pour clôturer le deuil de son beau-père mais dut abandonner tous les membres sa famille à leur triste sort pour sauver sa peau. C’est infâme.”


Manifestants à Goma exprimant leur colère

« Lorsque les habitants de Goma se sont révoltés contre la MONUSCO pour son indolence à agir contre le M23, c’est à Mamadou Ndala qu’on a fait recours pour éteindre l’incendie. Aucun des 182 généraux et leurs chefs ci-haut mentionnés n’eurent le courage, qu’a eu par exemple en son temps le général Mahele, pour affronter les mécontents. » (http://desc-wondo.org/quand-la-defaite-du-m23-provoque-une-guerre-entre-les-generaux-olenga-et-etumba/)

Dans une autre analyse, évoquant la capture des militaires congolais par le M23 pour porter un coup dur à l’unité de Mamadou Ndala, j’écrivais ceci :



« Et voici cette stratégie molle de complaisance de Kinshasa  avec le groupe rebelle amener à nouveau le M23 reprendre sa rhétorique guerrière préférée et brandir la menace psychologique en déclarant avoir capturé au moins trois soldats de la force de réaction rapide, le fameux 322ème bataillon des paracommandos formés par les Belges lors des récents combats. Des soldats déployés en première ligne et capturés le lundi 26 août à Kanyarucinya selon les déclarations de Bertrand Bisimwa, le président du M23, à la suite de violents affrontements avec les FARDC. L’état-major du M23 aurait identifié ces prisonniers de guerre comme étant le Capitaine Nyembo Wawina, le capitaine Patrick [S2 (agent de renseignement militaire non autrement identifié) du 322è bataillon Commando], le Lieutenant Murhula Nshombo du 8ème régiment ainsi que le chauffeur du Colonel Padiri. Des militaires sacrifiés une fois de plus par la hiérarchie congolaise suite à la duplicité tactique l’ayant poussé dans la gueule du lion »

« Et le M23 ne s’est pas fait avare de commentaires face à cette pêche et a saisi cette opportunité pour augmenter la pression psychologique sur Kinshasa en faisant croire que les officiers FARDC capturés étaient sous les ordres du Lieutenant-colonel Mamadou Ndala, leur bête noire. Une stratégie visant à démontrer la vulnérabilité de cette unité d’élite et de démystifier psychologiquement la vaillance de ce fils du Congo qui est sur les traces de ses ainés Léonard Mulumba Nyunyi, Donatien Mahele ou encore Félix Nkumu Embanze dit Mbuza Mabe. » (http://desc-wondo.org/quand-le-m23-applique-la-strategie-du-choc-psychologique-pour-forcer-kinshasa-a-negocier-jj-wondo/)

Toujours à propos de Ndala, l’analyste congolais Boniface Musavuli a, quant à lui, écrit : « Finalement, s’il y a trop peu d’hommes, de femmes, d’entreprises et d’institutions qui ont intérêt à ce que la guerre du Congo s’arrête rapidement, il y a au moins un acteur qui pourrait tout changer : le peuple congolais. L’espoir pour une nation, c’est qu’elle se régénère et les générations d’une époque sont rarement les « copies » des générations précédentes. Les planificateurs des guerres du Congo ont longtemps misé sur les faiblesses d’un type de population : les « zaïrois » avec leurs politiciens malléables et corrompus, nés et élevés dans l’ambiance euphorique des années Mobutu. Ils n’ont pas vu venir la nouvelle génération. Ces ados et ces pré-ados sont les enfants des femmes violées et déshonorées, de pères massacrés. Ils sont nés en exil, dans des camps de déplacés, ont été chassés de leurs villages. Ils ont vu leurs chefs coutumiers et leurs notables se faire cracher dans la bouche et se faire fouetter sur le ventre. Des pratiques traumatisantes durant les années d’occupation rwando-ougandaise. Maintenant que ces enfants ont l’âge de prendre la relève de leurs parents (morts, vivants ou humiliés) quelque chose est en train de se passer au Congo. »

« Les exploits du désormais célèbre colonel Mamadou Ndala et la ténacité des résistants congolais dans les maquis ne sont pas le fruit du hasard. Le combattant congolais a rajeuni. Ces jeunes Congolais-là ont rendez-vous avec l’histoire et ils ont un message à faire entendre. Forgés dans la douleur et n’ayant plus rien à perdre, ils veulent se faire respecter et faire respecter leur pays. » (http://desc-wondo.org/rd-congo-rwanda-qui-veut-la-fin-de-la-guerre-du-congo-b-musavuli/)

Comprendre la finalité du renseignement pour saisir la portée de la manipulation rwandaise


Renseigner, c’est enseigner (instruire, indiquer) quelque chose en réponse à une demande. Un renseignement est une information estimée pour sa pertinence à l’égard d’une question posée. C’est donc, par essence, l’exposé de faits répondant à un besoin. Ce besoin peut être celui de recueillir un maximum de données pertinentes pour mener à bien une action. Mais il est aussi et surtout aux fins de désinformation et de déformation de la vérité dans le cadre de la manipulation des masses.

En cette matière, les services rwandais, dont la plupart de leurs officiers supérieurs et militaires (Kagame, Kabarebe, Kayumba, Karegeya…)  formés à l’école américaine, sont passés maîtres en la matière. C’est à cela que servent entre autres les services d’intelligence : déformer la réalité d’une situation en l’habillant d’une parure attrayante pour séduire la naïveté de l’opinion publique et les amener insidieusement, par la technique de la diversion et de la manipulation intelligente, là où il voulait effectivement qu’ils arrivent : faire croire, au travers de ces images que Ndala est réellement victime d’une attaque des rebelles ADF-Nalu. Et pourtant, des sources FARDC viennent de nous confirmer que la zone d’attaque où le colonel Ndala a été pris pour cible n’était pas investie par les ADF-Nalu.

En effet, la même technique de désinformation fut appliquée à la perfection en 2000 et coûta la vie au commandant Anselme Masasu Nindaga, un des quatre leaders de l’AFDL. Ce dernier a découvert des actes de trahison des officiers chargés de la défense de Pweto, verrou stratégique de défense de l’axe allant vers Lubumbashi, en plus d’être une ville symbolique à valeur affective incommensurable pour Laurent-Désiré Kabila. Le commandant Masasu s’apprêtait à établir un rapport très accablant mettant en cause certains hauts gradés de l’entourage du président LD Kabila. C’est à ce moment que l’intelligence rwandaise entra en action en élaborant un vrai faux document avec l’entête des services de renseignement rwandais à l’intention de LD Kabila. Ce document mentionnait une collusion entre Masasu et l’armée rwandaise, pour amener LD Kabila à créditer la thèse de complot de Masasu avec l’ennemi rwandais. LD Kabila mordit à l’hameçon et la suite fut fatale pour le jeune Masasu dont la mort ouvrit également la voie quelques mois plus tard à l’assassinat de Mzee Kabila. Depuis ce jour, les services rwandais sont devenus maîtres du dispositif sécuritaire congolais. Ma dernière analyse et les dernières promotions dans l’armée et la PNC, ainsi que les postes dans les différents services de sécurité en RDC en constituent des indices. Ce que le M23 et alliés ont perdu sur le terrain militaire à l’est, ils le récupèrent dans le dispositif structurel et hiérarchique au sein des services de sécurité en RDC.

Depuis que nous nous sommes mis à décrypter le modus operandi du pouvoir rwandais et ses alliés en RDC, nous sommes de plus en plus attirés par le fonctionnement de leurs services de renseignement. Dans la guerre, l’exploitation du renseignement reste un facteur capital et préalable au succès militaire. En effet, dans le renseignement (= traitement et exploitation de l’information), il y a la désinformation et la déformation de l’information pour amener les naïfs à croire à la thèse de l’attaque. Dans ce domaine, les rwandais et leurs agents en RDC sont devenus maîtres en la matière.



La piste du coup fourré est notre thèse explicative de la mort du Colonel Ndala


Lorsque l’on analyse l’image vidéo relative à la mort de Ndala qui circule sur le net et la manière professionnelle de sa présentation, cela ressemblerait à un reportage bien calibré et préparé à l’avance, surtout qu’il s’agit des images des troupes en opération. La piste du crime parfait semble la thèse criminologique qui tarauderait les esprits analytiques des experts de la DESC dont nous vous livrons ici, la lecture de l’analyse technique qu’ils ont menée.

Nous avons dans un premier temps recueilli deux observations de deux spécialistes des médias :

Fabien Ambingson Kusuanika (http://www.teletshangu.com) : « Je ne sais pas si c’est un montage monsieur Jean-Jacques Wondo. Mais c’est vrai que je me suis posé beaucoup de questions sur l’attitude des militaires. Ils regardaient le véhicule se consumer, alors que la réaction normale même pour nous civils auraient été de secourir la personne en danger. Dites moi un peu, les militaires au front n’ont des extincteurs dans leurs véhicules? Pourquoi aucun militaire n’y a vraiment pensé? L’autre question qui me taraude : comment les tireurs ont-ils pu cibler exactement le véhicule de Mamadou? Comment savaient-ils qu’il était dedans? D’accord avec vous que l’attitude des soldats est étrange à part quelques uns qui étaient réellement choqués... »(http://www.teletshangu.com/Exclusif-Le-film-video-de-l-assassinat-du-Colonel-M-Ndala_a616.html)

Henri Kamande Nzuzi (http://www.mbote.info) : « Je suis sceptique au sujet des images car elles ne sont pas datées. Une source m’informe que le corps de Mamadou serait criblé de balles et qu’il aurait été abattu de dos…La thèse de l’assassinat n’est pas à exclure.


La suite;

http://www.diascongo.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2147:exclusif--les-premieres-investigations-du-desc-sur-la-mort-du-colonel-ndala&catid=53:actualite&Itemid=216

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  ndonzwau le 4/1/2014, 9:05 pm

 pirate  pirate      Crying or Very sad      pirate  pirate  

Flash : Le colonel Mamadou Ndala tué sur ordre de "Joseph Kabila"?
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8569


Le colonel Mamadou Ndala

Selon des sources militaires dignes de foi à Kinshasa, c’est un officier de la garde prétorienne de "Joseph Kabila" qui aurait tiré "sciemment" la roquette qui a pulvérisé le véhicule dans lequel se trouvait le colonel Mamadou Ndala. Il s’agirait d’un certain général Mundos. Nous y reviendrons.

Info Congo Indépendant"


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  Jim KK le 4/1/2014, 11:07 pm

joss0 a écrit:Assassinat de Mamadou Ndala, LES JALOUX ENDEUILLENT KABILA

A présent qu’ils ont eu Ndala, qu’est-ce que cela leur a-t-il rapporté ? Comment se sentent-ils face à cette douleur qui tenaille l’ensemble de la Nation, toutes tendances confondues ? En effet, même ceux qui déniaient aux FARDC la victoire éclatante sur les agresseurs reconnaissent en Ndala un vaillant soldat du peuple. Certains proposent même de rebaptiser des places de la ville de Goma à son nom.

Pascal Debré MPOKO

Une très bonne analyse.
Les ennemis de la RDC sont quelques étrangers auxquels s´ajoutent des congolais. Les ennemis de la RDC nous imposent un combat permanent. Mettant en péril notre existence. Comme les israéliens, nous devons adopter une stratégie et une tactique de survie dans un environnement extrêmement hostile. La balle est dans notre camp et personne ne le fera à notre place.
La RDC a et aura d´autres Mamadou Ndala.

Toza na bango mayele

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  NgongaEbeti le 4/1/2014, 11:25 pm

Jim KK a écrit:
joss0 a écrit:Assassinat de Mamadou Ndala, LES JALOUX ENDEUILLENT KABILA

A présent qu’ils ont eu Ndala, qu’est-ce que cela leur a-t-il rapporté ? Comment se sentent-ils face à cette douleur qui tenaille l’ensemble de la Nation, toutes tendances confondues ? En effet, même ceux qui déniaient aux FARDC la victoire éclatante sur les agresseurs reconnaissent en Ndala un vaillant soldat du peuple. Certains proposent même de rebaptiser des places de la ville de Goma à son nom.

Pascal Debré MPOKO

Une très bonne analyse.
Les ennemis de la RDC sont quelques étrangers auxquels s´ajoutent  des congolais. Les ennemis de la RDC nous imposent un combat permanent. Mettant en péril notre existence. Comme les israéliens, nous devons adopter une stratégie et une tactique de survie dans un environnement extrêmement hostile. La balle est dans notre camp et personne ne le fera à notre place.
La RDC a et aura d´autres Mamadou Ndala.

Toza na bango mayele

Completement d'accord avec vous tous!

Nos ennemis nous livrent un combat permanent qui ne s'arrete pas. Il nous faut donc etre encore plus intelligents, persistents, vigilents, et determines. Nous devons etre plus creatifs, plus agressifs et plus audacieux et discrets.

Bref, toutes ces epreuves servent a nous former, a forger notre caractere et notre identité nationale car l'avenir du Congo est radieux et necessite que l'on passe par certaines experiences pour correctement entrer dans notre destiné.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  ndonzwau le 5/1/2014, 12:39 am

jossO a écrit:Les congolais ne savent pas protéger leur héros car beaucoup de nos nationalistes sont mort en martyr pour avoir défendu l'honneur du Congo et je trouve cela répétable car les personnes d'un autre pays comme le Rwanda pour ne citer que celui là ont leurs compatriote duré dans le temps et même être impunis de tous les massacres qu'il font en RDC des personnes comme kabarébé qui mérite de mourir depui longtemps reste en vie et en liberté jusqu’à maintenant et même occupe des poste très important , c'est malheureux, des personnes comme Laurent Kunda, les assassin du CNDP, RDC, M23, et tous les autre fabriqué par le Rwanda et l’Ouganda, mérite de mourir et sans oublié pour une paie dans la région les 2 président Rwandais et Ougandais doivent être jugé au Congo et condamné à mort par les congolais. Les congolais qui ont commandité l’attentat contre Mamadou NDALA doivent subir le châtiment suprême, il faut une justice que tous les congolais attend avec impatience.
Il faut que le président en tan que commandant suprême des armées réagisse rapidement et publiquement ou sinon il y aura une division dans l'armé.
Je souhaiterai qu'un deuil national soit fait en sont honneur, qu'il soit promu a titre posthume et reconnu par l'état comme héro national, que sa famille soit a l’abri du besoin jusqu’à la fin de leur vie.
VIVE MAMADOU NDALA

Mr Joss,

Si dans votre analyse aviez été plus perspicace, plus courageux et moins bridé par vos partis-pris, ce ne sont pas "les Congolais" que vous auriez pointés incapables de "protéger leurs héros"" mais "des" Congolais, "certains" qui succombent facilement à devenir les "complices de nos ennemis" pour assassiner nos héros ! Cela est clair depuis Lumumba jusqu'à Mamadou Ndala en passant par LDK : vous en avez encore la preuve avec Mamadou dont la population du Nord-Kivu a réclamé et défendu ardemment la présence au front lorsque les rumeurs de son rappel à Léo ont couru et qu'elle pleure effondrée aujourd'hui avec toute la Nation ! Mais qui sont ces "ennemis" ?

Qqui sont "les ennemis Congolais des Congolais" aujourd'hui qui ont "commandité son assassinat" comme vous l'affirmez si justement ? Qui ont protégé, ont fricoté et se sont adjoints les services de Nkundabatware, Ntaganda et d'autres du RCD, CNDP, M23 que vous citez ?
Vous vous arrêtez à l'écume des choses, en réclamant que notre PR réagisse rapidement et publiquement pour éviter une division dans l'armée; en vous satisfaisant d'un deuil national bien qu'utile mais que ne voyez-vous pas que ce régime a depuis longtemps pactisé avec nos ennemis, a oublié de réagir efficacement contre nos ennemis ?
Aujourd'hui encore à qui profite le crime de Mamadou ? Croyez-vous sincèrement à cette fable bien légère de simples jaloux derrière plus que nos ennemis et leurs complices pour planifier un tel meurtre ?
Et ce seraient les mêmes jaloux qui auraient propagé il y'a quelques mois la rumeur selon laquelle la "haute hiérarchie" voulait le retirer du front ? Sans rire ?

Ouvrez les yeux et prenez le courage de rechercher les vraies causes de nos malheurs : les loups sont dans notre bergerie, ce sont eux qui tuent nos héros ! Ouvrez les yeux et vous comprendrez qu'ils ne peuvent que se situer aux meilleurs endroits pour réussir leurs coups, bien ailleurs que là où vous regardez mais bien là où vous ne voulez pas regarder...
C'est la seule voie pour le Congo que ça ne se répète pas et que nous vengions la mort de Mamadou !
En vérité, en vérité, "JK" reste piégé par son "passé rwandais", bien enserré dans ce réseau où ses maîtres Kagame et Museveni continuent à le déplacer comme un simple pion... Peut-il ou veut-il en échapper ?
Pauvre Mamadou; triste Congo !



Compatriotiquement!


PS


"Assassinat de Mamadou Ndala, LES JALOUX ENDEUILLENT KABILA"
Analyse à courte vue et même lâche qui nous abandonne au statu quo habituel : ce ne sont pas des jaloux mais nos ennemis qui tuent ceux d'entre nous qui se lèvent pour les combattre et ils entretiennent des complices à nos plus hauts niveaux de décision; on en serait pas à l'indéfinie répétition de ces trahisons meurtrières !!!

Ce ne sont pas de généreuses proclamations de foi qui les désigne au loin ou des bondieuseries misérabilistes comme celles de ce Pascal Debré MPOKO et que le plus élémentaire d'entre nous revendique qui les combattront mais des courageuses interpellations et actions qui les pourchassent parmi nous, ceux là  qui ont tué Mamadou ! C'est ça la balle dans notre camp pas l’équilibrisme qui ne veut rien voir !

Aussi longtemps que pour des compromissions intéressées nous ne prenons pas le courage de balayer réellement dans notre Maison en désignant ces complices, on en devient un et le carnage des Congolais se poursuivra...
Il y a des traîtres parmi nous, désignons les et pourchassons les : depuis le temps, ils sont connus...Ce n'est pas en couvrant la vérité d'un voile nationaliste ou légitimiste que nous gagnerons la guerre !
Que fait le pouvoir dans cette guerre; qu'en est-il de la rumeur d'un assassinat de Mamadou commandité par lui ? La question et surtout sa réponse nous sons vitales : on jouerait encore une fois pour nos bourreaux si on les récusait d'un simple revers de la main...  

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  joss0 le 5/1/2014, 1:49 am

Mamadou Ndala était l'enfanf chéri du Pr Kabila dit Mende

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  Jim KK le 5/1/2014, 2:19 am

joss0 a écrit:Mamadou Ndala était l'enfanf chéri du Pr Kabila dit Mende


Lambert Mende égal à lui-même.
Pua na ye, ba combatufi bazali ba sous hommes.  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Arrow  Arrow
Okoki pe kozala na raison L. Mende.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  Mwana Ya Lola le 5/1/2014, 3:00 am

Jim KK a écrit:
joss0 a écrit:Mamadou Ndala était l'enfanf chéri du Pr Kabila dit Mende


Lambert Mende égal à lui-même.
Pua na ye, ba combatufi bazali ba sous hommes.  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Arrow  Arrow
Okoki pe kozala na raison L. Mende.

Les combattants sont des sous-hommes ? Quid du M23 ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  Cavalier le 5/1/2014, 3:46 am

joss0 a écrit:Mamadou Ndala était l'enfanf chéri du Pr Kabila dit Mende

Ce qui m'intrigue dans toute cette affaire ce sont les larmes de crocodile de tous ces vouvouzelatoires nationaux...Ha Car tt porte a croire que c'est Bien Kabila & cie qui sont les commenditeurs de ce meurtre...

NANI AKOKI KOWANGANA YANGO Question

Encore une fois Les Kabidolatres brillent dans leur ironie Arrow  Rolling Eyes 

Desole  sunny 

Peace MAMADOU NDALA...NZAMBE AZA ESIKA NYONSO ABOSANAKA BATO OYA YE TE...DIEU VOIT TOUT, DIEU SAIT TOUT

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  ndonzwau le 5/1/2014, 3:03 pm

Mwana Ya Lola a écrit:
Jim KK a écrit:
joss0 a écrit:Mamadou Ndala était l'enfanf chéri du Pr Kabila dit Mende


Lambert Mende égal à lui-même.
Pua na ye, ba combatufi bazali ba sous hommes.  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Arrow  Arrow
Okoki pe kozala na raison L. Mende.

Les combattants sont des sous-hommes ? Quid du M23 ?

Pour des raisons complexes j’ai toujours évité de parler de la personnalité de Mende ici mais là trop c’est trop !

En effet j’ai sans doute un peu honte de moi-même (j’eûs à le rencontrer chez lui obligé, dans ce cadre à la limite de la légalité, encore que dans le contexte, il m’était plutôt légitime de "coopérer" comme d’autres pour obtenir un (mon) dû  …) et surtout j'ai pitié de lui et de notre pays à parler donc de Mende...
Peu de gens de mon âge participent activement, je suppose, à ce forum sinon il y’en aurait qui auraient dû pratiquer bien tôt au moins une fois dans leur vie Mende au début des années 80 lorsqu’il était le (l’un des ? ) factotum du Ministre Djelo, mutetela comme lui (à propos, qu’est-il devenu depuis ?) autour des services officieux et mafieux que s’octroyaient à l’époque les dignitaires du régime mobutiste ( dites donc : l’octroi des bourses à l’étranger par exemple… !)…
Depuis Mende a fait son chemin et s’est illustré (en catimini ?) dans le marivaudage et le mercenariat politiques les plus dégradants (Ngbanda qui en connait un bon bout a commencé à les dévoiler…)

Alors lorsque je l’entends traiter les "combattants" de "sous-hommes", j’ai envie de gerber car cela sort de la bouche d’un homme qui vendrait père et mère pour de l’argent, un homme qui dans sa vie n’a fait preuve d’aucune conviction en se laissant acheter par le plus offrant, en vendant ceux de ses "frères opposants" dont il prétendait alors partager le combat… La preuve, écoutez-le avouer entre les phrases  sa vraie nature de mercenaire né : ramenant les comportements des autres aux siens, il ne peut admettre que quelqu’un revendique par conviction patriotique mais toujours comme il l’a, lui, toujours pratiqué, pour sa poche, pour un poste…
Quel exemple de sous-homme Mende représente-il lui-même alors, un homme sans conviction, un mercenaire prêt à courir tous les râteliers pour ses vils intérêts !!!

Ça me fait bizarre de l’affirmer un dimanche matin, le "Jour du Seigneur" pour une très large partie des croyants chez-nous, les chrétiens et pense je ne sais pourquoi à l’honnête Mamadu Mustafa Ndala, le musulman patriote intègre et déterminé à défendre sa Patrie jusqu’à son sacrifice ; s’il l’a pu le faire parce que aussi musulman çàd différent de ces chrétiens croyants de surface dont regorge aujourd’hui notre pays ? Passons…




Compatrotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  Libre Examen le 5/1/2014, 4:00 pm

ndonzwau a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:
Jim KK a écrit:
joss0 a écrit:Mamadou Ndala était l'enfanf chéri du Pr Kabila dit Mende


Lambert Mende égal à lui-même.
Pua na ye, ba combatufi bazali ba sous hommes.  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Arrow  Arrow
Okoki pe kozala na raison L. Mende.

Les combattants sont des sous-hommes ? Quid du M23 ?

Pour des raisons complexes j’ai toujours évité de parler de la personnalité de Mende ici mais là trop c’est trop !

En effet j’ai sans doute un peu honte de moi-même (j’eûs à le rencontrer chez lui obligé, dans ce cadre à la limite de la légalité, encore que dans le contexte, il m’était plutôt légitime de "coopérer" comme d’autres pour obtenir un (mon) dû  …) et surtout j'ai pitié de lui et de notre pays à parler donc de Mende...
Peu de gens de mon âge participent activement, je suppose, à ce forum sinon il y’en aurait qui auraient dû pratiquer bien tôt au moins une fois dans leur vie Mende au début des années 80 lorsqu’il était le (l’un des ? ) factotum du Ministre Djelo, mutetela comme lui (à propos, qu’est-il devenu depuis ?) autour des services officieux et mafieux que s’octroyaient à l’époque les dignitaires du régime mobutiste ( dites donc : l’octroi des bourses à l’étranger par exemple… !)…
Depuis Mende a fait son chemin et s’est illustré (en catimini ?) dans le marivaudage et le mercenariat politiques les plus dégradants (Ngbanda qui en connait un bon bout a commencé à les dévoiler…)

Alors lorsque je l’entends traiter les "combattants" de "sous-hommes", j’ai envie de gerber car cela sort de la bouche d’un homme qui vendrait père et mère pour de l’argent, un homme qui dans sa vie n’a fait preuve d’aucune conviction en se laissant acheter par le plus offrant, en vendant ceux de ses "frères opposants" dont il prétendait alors partager le combat… La preuve, écoutez-le avouer entre les phrases  sa vraie nature de mercenaire né : ramenant les comportements des autres aux siens, il ne peut admettre que quelqu’un revendique par conviction patriotique mais toujours comme il l’a, lui, toujours pratiqué, pour sa poche, pour un poste…
Quel exemple de sous-homme Mende représente-il lui-même alors, un homme sans conviction, un mercenaire prêt à courir tous les râteliers pour ses vils intérêts !!!

Ça me fait bizarre de l’affirmer un dimanche matin, le "Jour du Seigneur" pour une très large partie des croyants chez-nous, les chrétiens et pense je ne sais pourquoi à l’honnête Mamadu Mustafa Ndala, le musulman patriote intègre et déterminé à défendre sa Patrie jusqu’à son sacrifice ; s’il l’a pu le faire parce que aussi musulman çàd différent de ces chrétiens croyants de surface dont regorge aujourd’hui notre pays ? Passons…




Compatrotiquement!

Que penser alors de celui qui trouve que Mende peut avoir raison de traiter d'autres Congolais de sous-hommes ?

D'où tient-on cette notion de sous-homme ? Un Noir qui traite d'autres Noirs de sous-hommes et on trouve qu'il peut avoir raison.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  King David le 5/1/2014, 4:36 pm

Jim KK a écrit:
Lambert Mende égal à lui-même.
Pua na ye, ba combatufi bazali ba sous hommes.  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Arrow  Arrow
Okoki pe kozala na raison L. Mende.
Bonjour JKK,
Je vous ai toujours pris en estime même si nous ne partageons pas la même idéologie mais ici encore, je ne suis pas d'accord avec vous et je m'en vais vous le démontrer.

Vous savez, quelqu'un peut écrire (faire) des propos antisémites, haineux, pornographiques, ect... est une chose. Les approuver en est une autre et peuvent valoir à ce dernier des conséquences néfastes. Approuver ce que dit Mende qui affirment que les combattants (congolais) sont des sous-hommes alors qu'ils combattent le régime de Kabila et dire (sous entendus) que les membres du M23 et de nombreux tutshis qui nous gouvernent sont des hommes est un manque sérieux de jugement de votre part.
Cessez donc de vous attaquez aux combattants qui ne mènent pas une lutte d'idéologie mais des institutions. Pourquoi négocier avec avec le M23 et non pas avec tous les autres mouvements, les combattants y compris?

Mr JKK, savez vous que la RDC compte environ 400 ethnies et jusqu'à récemment, le tutshi n'était pas une ethnie congolaise. Mais aujourd'hui, elle est l'ethnie majoritaire en RDC au point de vue représentativité au sein de nos institutions, ça ne vous dit rien? Et se battre contre ces faits doivent vous faire «petit homme»? Si c'est ainsi, oui j'accepte être petit homme.
1.- Président de la République: mère tutsi;
2.- Président du Sénat: mère tutsi;
3.- Premier ministre: des parents tutsi
4.- Chef EMG : des parents tutsi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  Invité le 5/1/2014, 4:49 pm

Et en qualité de ministre d'un pays soit disant démocratique qu'il utilise ses propos ,quel gachis de representations inutil sa c l'image de la RDC ,la honte .


Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:
Jim KK a écrit:
joss0 a écrit:Mamadou Ndala était l'enfanf chéri du Pr Kabila dit Mende


Lambert Mende égal à lui-même.
Pua na ye, ba combatufi bazali ba sous hommes.  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Arrow  Arrow
Okoki pe kozala na raison L. Mende.

Les combattants sont des sous-hommes ? Quid du M23 ?

Pour des raisons complexes j’ai toujours évité de parler de la personnalité de Mende ici mais là trop c’est trop !

En effet j’ai sans doute un peu honte de moi-même (j’eûs à le rencontrer chez lui obligé, dans ce cadre à la limite de la légalité, encore que dans le contexte, il m’était plutôt légitime de "coopérer" comme d’autres pour obtenir un (mon) dû  …) et surtout j'ai pitié de lui et de notre pays à parler donc de Mende...
Peu de gens de mon âge participent activement, je suppose, à ce forum sinon il y’en aurait qui auraient dû pratiquer bien tôt au moins une fois dans leur vie Mende au début des années 80 lorsqu’il était le (l’un des ? ) factotum du Ministre Djelo, mutetela comme lui (à propos, qu’est-il devenu depuis ?) autour des services officieux et mafieux que s’octroyaient à l’époque les dignitaires du régime mobutiste ( dites donc : l’octroi des bourses à l’étranger par exemple… !)…
Depuis Mende a fait son chemin et s’est illustré (en catimini ?) dans le marivaudage et le mercenariat politiques les plus dégradants (Ngbanda qui en connait un bon bout a commencé à les dévoiler…)

Alors lorsque je l’entends traiter les "combattants" de "sous-hommes", j’ai envie de gerber car cela sort de la bouche d’un homme qui vendrait père et mère pour de l’argent, un homme qui dans sa vie n’a fait preuve d’aucune conviction en se laissant acheter par le plus offrant, en vendant ceux de ses "frères opposants" dont il prétendait alors partager le combat… La preuve, écoutez-le avouer entre les phrases  sa vraie nature de mercenaire né : ramenant les comportements des autres aux siens, il ne peut admettre que quelqu’un revendique par conviction patriotique mais toujours comme il l’a, lui, toujours pratiqué, pour sa poche, pour un poste…
Quel exemple de sous-homme Mende représente-il lui-même alors, un homme sans conviction, un mercenaire prêt à courir tous les râteliers pour ses vils intérêts !!!

Ça me fait bizarre de l’affirmer un dimanche matin, le "Jour du Seigneur" pour une très large partie des croyants chez-nous, les chrétiens et pense je ne sais pourquoi à l’honnête Mamadu Mustafa Ndala, le musulman patriote intègre et déterminé à défendre sa Patrie jusqu’à son sacrifice ; s’il l’a pu le faire parce que aussi musulman çàd différent de ces chrétiens croyants de surface dont regorge aujourd’hui notre pays ? Passons…




Compatrotiquement!

Que penser alors de celui qui trouve que Mende peut avoir raison de traiter d'autres Congolais de sous-hommes ?

D'où tient-on cette notion de sous-homme ? Un Noir qui traite d'autres Noirs de sous-hommes et on trouve qu'il peut avoir raison.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  Admin le 5/1/2014, 5:14 pm

La réponse à vos questions se trouve ici


Le DESC est une équipe de cinq experts (en criminologie, explosifs, balistique, techniciens d’état-major pour l’analyse de la manœuvre utilisée) dirigé par Jean-Jacques Wondo, diplômé de l'Ecole Royale Militaire de Belgique. Le DESC a visionné pendant plus de quatre heures les différentes images et photos de l’attaque du véhicule du Col Ndala et a confronté les thèses des uns et des autres pour aboutir au scénario décrit ci-dessous. Une autre analyse, presque similaire est parvenue à Télé Tshangu par un expert résidant à Bukavu. Les deux analyses excluent la piste ADF-NALU et aboutissent à un assassinat dont les auteurs se trouvent dans l'armée congolaise.

http://www.teletshangu.com/Assassinat-de-M-Ndala-Coup-monte-et-non-ambuscade-tranchent-les-experts-militaires_a627.html

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  NgongaEbeti le 5/1/2014, 5:25 pm

Mwana Ya Lola a écrit:
Jim KK a écrit:
joss0 a écrit:Mamadou Ndala était l'enfanf chéri du Pr Kabila dit Mende


Lambert Mende égal à lui-même.
Pua na ye, ba combatufi bazali ba sous hommes.  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Arrow  Arrow
Okoki pe kozala na raison L. Mende.

Les combattants sont des sous-hommes ? Quid du M23 ?

Mende a tres bien parlé concernant les soit-disant "combattants" qui par leur attitudes se comportent en SOUS-HOMMES, des complexés qui ont peur des rwandais et qui se sous-estiment. Voila ce que Mende a dit et non les déformations de ceux qui se sentent visés par ses commentaires!

Bizarrement, en agissant ainsi vous renvorcez et justifiez le constat que Mende a fait de vos soit-disant "combattants".

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  Jim KK le 5/1/2014, 7:34 pm

Admin a écrit:La réponse à vos questions se trouve ici


Le DESC est une équipe de cinq experts (en criminologie, explosifs, balistique, techniciens d’état-major pour l’analyse de la manœuvre utilisée) dirigé par Jean-Jacques Wondo, diplômé de l'Ecole Royale Militaire de Belgique. Le DESC a visionné pendant plus de quatre heures les différentes images et photos de l’attaque du véhicule du Col Ndala et a confronté les thèses des uns et des autres pour aboutir au scénario décrit ci-dessous. Une autre analyse, presque similaire est parvenue à Télé Tshangu par un expert résidant à Bukavu. Les deux analyses excluent la piste ADF-NALU et aboutissent à un assassinat dont les auteurs se trouvent dans l'armée congolaise.

http://www.teletshangu.com/Assassinat-de-M-Ndala-Coup-monte-et-non-ambuscade-tranchent-les-experts-militaires_a627.html

Je crois que cette analyse devrait inspirer nos enquêteurs au pays pour faire un bon travail.
Le fait qu´il y a déjà des arrestations au sein de l´armée congolaise montre qu´il y a aussi (ou peut-être) des ennemis de la RDC dans notre propre armée. Ces ennemis peuvent être congolais ou étrangers.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  KOTA le 5/1/2014, 7:48 pm

Mende, porte-parole d un gouvernement fantôme, ne fait que dévoiler l idéologie dominante au sein des bouffons du roi: nier l humanité a des congolais, en les traitants de sous-hommes, dévoile une idéologie génocidaire qui est en train de se mettre en place à Kinshasa, Lubumbashi, Kindu, Kisangani ou des congolais sont tués en masse.
C est extrêmement grave dans la bouche d un prétendu "responsable politique" et rédacteur en chef de la "nouvelle radio des milles collines" qui est devenue la RTNC. Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  Jim KK le 5/1/2014, 7:52 pm

King David a écrit:
Jim KK a écrit:
Lambert Mende égal à lui-même.
Pua na ye, ba combatufi bazali ba sous hommes.  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Arrow  Arrow
Okoki pe kozala na raison L. Mende.
Bonjour JKK,
Je vous ai toujours pris en estime même si nous ne partageons pas la même idéologie mais ici encore, je ne suis pas d'accord avec vous et je m'en vais vous le démontrer.

Vous savez, quelqu'un peut écrire (faire) des propos antisémites, haineux, pornographiques, ect... est une chose. Les approuver en est une autre et peuvent valoir à ce dernier des conséquences néfastes. Approuver ce que dit Mende qui affirment que les combattants (congolais) sont des sous-hommes alors qu'ils combattent le régime de Kabila et dire (sous entendus) que les membres du M23 et de nombreux tutshis qui nous gouvernent sont des hommes est un manque sérieux de jugement de votre part.
Cessez donc de vous attaquez aux combattants qui ne mènent pas une lutte d'idéologie mais des institutions. Pourquoi négocier avec avec le M23 et non pas avec tous les autres mouvements, les combattants y compris?

Mr JKK, savez vous que la RDC compte environ 400 ethnies et jusqu'à récemment, le tutshi n'était pas une ethnie congolaise. Mais aujourd'hui, elle est l'ethnie majoritaire en RDC au point de vue représentativité au sein de nos institutions, ça ne vous dit rien? Et se battre contre ces faits doivent vous faire «petit homme»? Si c'est ainsi, oui j'accepte être petit homme.
1.- Président de la République: mère tutsi;
2.- Président du Sénat: mère tutsi;
3.- Premier ministre: des parents tutsi
4.- Chef EMG : des parents tutsi.

cher KD,
J´attaquerai ces combattufis avec le moyen de bord. Je suis et serai contre les combatufis !!!
Lambert Mende a raison. Si ces barbares se comportent comme les sous-hommes alors il faudra les traiter ainsi. Vous savez un sous-homme c´est un homme qui ne correspond pas à l´idée que l´on se fait d´un homme digne de ce non. Ce n´est pas un homme avec lequel on peut échanger sans violence, Ce n´est pas un homme avec lequel on peut causer sans se faire injurier. Les sous-hommes sont de complexés. C´est ca qui caractérise les combattufis, un conglomérat de voyous. Dieu merci c´est une minorité des congolais de la diaspora.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  Jim KK le 5/1/2014, 8:01 pm

Assassinat du colonel Mamadou Ndala : deux suspects arrêtés à Beni

Deux présumés suspects du meurtre du colonel Mamadou Ndala, commandant du 42è bataillon de l’Unité de réaction rapide des commandos des FARDC, ont été arrêtés le samedi 4 janvier à Beni-ville (Nord-Kivu). L’un des responsables du premier secteur des FARDC basées à Beni a confirmé cette information dans un entretien à Radio Okapi. Parmi les suspects, des sources sécuritaires citent les noms d’un responsable du bataillon des FARDC à Beni-ville et un de ses gardes du corps.

Pour des raisons d’enquête, l’officier militaire suspecté a été placé en résidence surveillée tandis que son garde du corps serait déjà arrêté. L’équipe d’enquêteurs aurait trouvé un téléphone portable dans le périmètre où a été assassiné le colonel Ndala. Ce téléphone appartiendrait à ce garde du corps, suspecté de faire partie du groupe d’assaillants qui ont tiré une roquette sur la jeep du colonel Mamadou Ndala.

Mais un responsable du premier secteur des FARDC basées à Beni estime qu’il est encore très tôt pour affirmer que les deux suspects arrêtés sont les auteurs de l’attaque contre le colonel Ndala.

Les enquêteurs continuent à travailler pour élucider cette affaire et établir toutes les responsabilités dans le meurtre du commandant du 42è bataillon des commandos des unités de réaction rapide de l’armée congolaise, assassiné le jeudi 2 janvier dernier près de Beni.

Cet officier des FARDC qui s’est récemment illustré lors des victoires de l’armée congolaise contre les rebelles du M23 doit être inhumé le lundi 6 janvier à Kinshasa.

Le colonel Mamadou Ndala était en première ligne lors des opérations des militaires congolais qui ont défait cette rébellion en novembre dernier. L’annonce de sa mort a jeté dans la consternation les habitants de plusieurs villes du Nord-Kivu notamment à Goma, où il était très apprécié.

http://radiookapi.net/actualite/2014/01/05/assassinat-du-colonel-mamadou-ndala-deux-suspects-arretes-beni/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  ndonzwau le 5/1/2014, 8:20 pm

NgongaEbeti a écrit:
Mwana Ya Lola a écrit:
Jim KK a écrit:
joss0 a écrit:Mamadou Ndala était l'enfanf chéri du Pr Kabila dit Mende


Lambert Mende égal à lui-même.
Pua na ye, ba combatufi bazali ba sous hommes.  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Arrow  Arrow
Okoki pe kozala na raison L. Mende.

Les combattants sont des sous-hommes ? Quid du M23 ?

Mende a tres bien parlé concernant les soit-disant "combattants" qui par leur attitudes se comportent en SOUS-HOMMES, des complexés qui ont peur des rwandais et qui se sous-estiment. Voila ce que Mende a dit et non les déformations de ceux qui se sentent visés par ses commentaires!

Bizarrement, en agissant ainsi vous renvorcez et justifiez le constat que Mende a fait de vos soit-disant "combattants".

Affirmer les pires ignominies en les faisant prendre pour des exploits ne mange pas de pain, c'est même à la portée de tout illusionniste comme ce fascisme de tout dictateur à proclamer mille fois un mensonge pour qu'il nous apparaisse vérité ou comme d'autres proclamations de foi, méthodes Coué et obscurantismes de cette sauce... encore faut-il nous démontrer ce que le sous-homme Mende (j'ai lui ai "reconnu" ci-dessus cette bassesse) nous dit des combattants vaut pour eux comme pour lui ...
Tuba-tuba vova-vova paroles-paroles..., c'est votre métier comme le sien qu'il sait d'ailleurs si bien remplir, encore vous faudra-t-il nous démontrer en quoi se comportent-ils comme des complexés qui auraient peur des rwandais, qui se sous-estimeraient...; car tout le monde, à commencer par la population du Nord-Kivu qui s'est levée comme un seul homme pour exiger que ce pouvoir suspect depuis des lustres rende des comptes sur la mort de Mamadou, voit le contraire...

Alors, non non non, bokoganga-ganga ti na mapata ya suka, waya, bongo, luvunu... mutu akobunga yango epayi ya Congolais azali lisusu te... Ne vous fatiguez donc pas à chercher à nous soudoyer avec vos djalelo; les Congolais qui n'ont plus besoin de vos cadeaux ou miettes sur le produit du vol de leurs richesses pour vivre notamment dans la diaspora, ne sont plus des gogos à qui vous allez faire gober n'importe quoi...
Le sous-homme en chef, la marionnette des rwandais et ougandais qui n'a ainsi jamais pu les gagner une seule fois depuis plus d'une décennie qu'ils nous tuent, violent nos sœurs, nous maltraitent, pillent, spolient... leur est aujourd'hui connu : c'est Kanambe, alias "JK" et ses suiveurs sous-hommes comme la bande à Mende à ses côtes dont vous êtes l'indigne prolongement, mon pauvre NE !!!




Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 5/1/2014, 9:27 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  King David le 5/1/2014, 9:15 pm

Jim KK a écrit: cher KD,
J´attaquerai ces combattufis avec le moyen de bord. Je suis et serai contre les combatufis !!!
Lambert Mende a raison. Si ces barbares se comportent comme les sous-hommes alors il faudra les traiter ainsi. Vous savez un sous-homme c´est un homme qui ne correspond pas à l´idée que l´on se fait d´un homme digne de ce non. Ce n´est pas un homme avec lequel on peut échanger sans violence, Ce n´est pas un homme avec lequel on peut causer sans se faire injurier. Les sous-hommes sont de complexés. C´est ca qui caractérise les combattufis, un conglomérat de voyous. Dieu merci c´est une minorité des congolais de la diaspora.

Et le M23, serait-il aussi un conglomérat de sous-hommes? Comment Mende qui a raison en ce qui concerne les combattants, appelera-t-il ces énergumènes? Bientôt ils seront (de nouveau) membres de la Majorité au Pouvoir et éventuellement ministres. Ils sont plus blancs que les combattants?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  mongo elombe le 5/1/2014, 9:16 pm

Selon MENDE c'était les ADF kingani maintenant on a arrêtés des officiers rwandais??? Quand on regarde la vidéo la rééaction des militaires eza bizarre bon naleki eza feuilleton attendons le prochain épisode.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le convoi du colonel Mamadou Ndala vient de tomber dans une ambuscade des ugandais

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:34 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum