CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  KOTA le 27/4/2014, 5:29 pm

Cher Ndom,

dans le passé Ndi  (Démocrates) était actif avec l ensemble de l opposition politique. Mnt, son discours s est limité à financer - on ne sait pas avec quel objectif politique - certains partis politiques dont UNC et MLC mais aussi le PPRD...ce qui est étonnant.

Cela instaure une situation d inégalité qui n est pas justifiée car les élections n étant pas une référence pour le poids des formations politiques. Tant les élections de 2066 que celles de 2011 étant "non crédibles" selon l institut Carter et même selon les observateurs de l Union Européenne et ceux de la SADC...

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  mongo elombe le 27/4/2014, 6:09 pm

Nous n'avons rien à attendre des USA et consort. Le congolais doit se prendre en charge.

Ils viennent au Congo comme en territoire conquis et ça ça ne vous interpellent pas?

Ils ont fait quoi de concret depuis?

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Cavalier le 27/4/2014, 7:24 pm

mongo elombe a écrit:Nous n'avons rien à attendre des USA et consort. Le congolais doit se prendre en charge.

Ils viennent au Congo comme en territoire conquis et ça ça ne vous interpellent pas?

Ils ont fait quoi de concret depuis?
 like Soeur Mongo Elombe Vraiment Si une Large Majorite des Congolais avait compris que dans ta declaration CI-HAUT se Trouve mm La Clef des Notes Pour Sonner La Trompette de La Liberte, Notre Combat serait a moitie gagne d'avance Arrow 

Le Probleme en RDKONGO c que ns avons plus des Hommes & Femmes a Cervelle Occidentalisee, et ce don't ces gens la qui constituent en majeure partie Des Surdoues en Complexe d'Inferiorite vis-a-vis des Occidenteaux...Ces gens la ne croient pas en La Capacite du Peuple Noir du Monde Entier de Relever Le Defi & de se Prendre en Charge Totalement sans aucune aide des Imperiaux...  

Et La majorite des nos Leaders Politiques sont tous des surdoues en Complexe d'Inferiorite...Ils se definissent par rapport a leurs Nombreux diplomes, en Leur Robotisation Linguistique...Pour La plupart ce sont des defenseurs de La Culture Occidentale...Se croyant ainsi plus sophistiques que Le Peroquet Licencie en Science Humaine... Idea   

Alors qu'en Realite, L'Occident n'est pas aussi Puissant qu'on l'aurait cru...Le Myth est deja Brise...

Le Continent Africain ferait plutot mieux de se dettacher de L'Occident...Car tel que Je vois Personnellement Les Choses, L'Occident va s'ecrouler Si L'Afrique se rendait compte de Sa Super Puissance, car Ns Possedons Les Richesses Naturelles qui font nourrir cette Civilisation Moderne...  

Je ne sais pas Si Les Africains se rendent vraiment compte de cette realite...Les Mendiants ce n'est Pas Nous...Mais c'est plutot L'Etat d'Esprit avec lequel L'Afrique collabore avec Les Occidentaux & aussi Les Asiatiques qui est a la Base du Probleme...Et Cet inconvenient d'ordre mental est bien reflete a travers mm ce sujet & pas mal d'autres Sur C site...CONGODIASPORA... Arrow Arrow  Arrow  pale  

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Troll le 27/4/2014, 10:13 pm

Sad Helas Mama Mongo

C´est avant tout ceux des congolais qui résident aux USA et en Europé qui peuvent influencer le changement au Congo Like a Star @ heaven C´est notre part de responsabilité qui est très importante Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven 
l
Tant que nous allons citer les "théories" de Chomsky au lieu de passer en action en prenant langue avec les decideurs en Occident, le Congo sera un pays "conquis"

La suite de cette histoire depend de nous, de notre capacité á imaginer les moyens de pression qui peuvent faire avancer notre cause Like a Star @ heaven 


Le voyage de Kerry au moment où l´histoire du Congo hésite...entre la création d´une nouvelle dictature du genre Mobutu et une alternance fondatrice de la démocratie Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven n´est pas un voyage pour rire   


La balance peut pencher en faveur de Kanambe tout comme en faveur des combattants...Comme nous nous mefions des "prophètes" lol! la sagesse est d´affirmer WAIT AND SEE   

Une fois...nous avions posté une réflexion sur la possiblité d´obtenir un back up de l´industrie militaire US en faveur de l´opposition study On nous avait traité de fou..ou presque..
Ce que notre sejour en Occident devrait nous aider á mieux comprendre comment les decideurs pensent...mais WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Troll le 27/4/2014, 10:34 pm

"John Kerry en RDC pour rire !
Par Mbelu Babanya Kabudi

 


 Surprised  Shocked Les USA luttent contre la fin d’un monde unipolaire. Ils sont en crise. Ils sentent leur fin approcher. Mais ils n’y croient pas. Ils veulent encore donner l’impression qu’ils demeurent un empire et un gendarme du monde. Ils ont besoin des Etats faillis qui les applaudissent et qui peuvent contribuer à leur renaissance comme empire. Ils comptent sur des peuples mal informés, sous informés, déformés ou pris en otage par les médiamensonges et les nègres de service dominants. La RDC en est un. Elle est l’un des rares pays où les partis politiques peuvent, au vu et au su de tout le monde, signer des accords avec les Instituts US de la société civile, gérés en sous main par la CIA. Elle est l’un des rares pays où une bonne partie de l’élite politique et sociale a vite oublié que le trio de la mort (Kagame-Museveni-Kabila) est une fabrication US. Triste !

Mauvaise analyse de la part d´un "prêtre communiste" qui continue á lire les théories socialistes qui n´existent pratiquement plus sur la planète.
Croire que l´élite intellectuelle aux USA seraient ignorante de la fin de la puissance des USA est une analyse étrange Rolling Eyes Rolling Eyes 
Ceux qui lisent souvent les ouvrages sur la défense savent que les USA sont entrain de "reduire" progressivement leur depense en matière de Défense..parce que l´enseignement de la fin de l´URSS est très bien compris dans ce pays Arrow 


Faire croire que les leaders des USA ne savent pas combien l´équilibre sur la planète est entrain de basculer et des nouvelles puissances sont entrain de prendre la place des USA est une abberation Arrow 

Les dirigeants américains savent que le temps de la fin de l´hegemonie de leur pays tire vers sa fin...Mais pour le Congo, ignorer l´influence des USA sur le destin de ce pays est une bourde dont nous avons payés avec 8 millions des morts Arrow Chomsky et Cie avaient vu les théories qu´ils defendaient s´ecrouler..Rassurez-vous le declin des USA n´est pas pour les 10 ans á venir..Et ce pays possede des capacités detructives horribles dont le peuple congolais peut payer un Prix horrible si nous continuons á fermer les yeux Like a Star @ heaven 


"AFRIQUE"
Existe-t-il une "conscience Africaine" en ce moment Rolling Eyes Rolling Eyes

La RDC est "seule". solitaire et son destin est unique en Afrique Arrow Arrow Il n´y aura AUCUN pays Africain qui va lever son petit doigt pour defendre l´existence du Congo et des congolais  [i]We have to take care about our self, nobody will do it  NEVER[/i]

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Cavalier le 27/4/2014, 10:43 pm

Bien au contraire Je trouve Le Message de Mr Jean Pierre Mbelu bien embelli et Tres, Tres au Point...Ca rejoint c que J'ai declare Ci-Haut comme quoi L'Empire Occidental tend vers Sa fin sous NOS YEUX Arrow  Idea 

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Troll le 27/4/2014, 10:57 pm

Rolling Eyes Mr Cavalier

Si l´empire occidental avance vers sa fin..en quoi la capacité de nuisance des occidentaux au Congo change dans les 10 années á venir Question 

C´est la difference entre ceux qui dorment en Marchant et ceux qui ont les pieds sur terre Arrow  Arrow Les théories que ce prêtre cite ont tout simplement fait faillite..Il sffit de prendre des vacances á Cuba Like a Star @ heaven 

Nous vivons sur la même planète que les USA..il n´ya que ceux qui "dorment" depuis qu´ils sejournent en Occident qui peuvent être naifs comme ce prêtre..Aux USA, ils savent qu´ils ne possedent plus la puissance financière..l´Admn de ce site peut en temoigner..
Aux USA, ils sont conscients que dans moins de 20 ans, le dollar ne sera plus la monaie de réference Like a Star @ heaven Et ils se preparent en consequence Like a Star @ heaven 

La chute des USA n´est pas pour demain, tandis que le devenir du Congo se decide maintenant et l souffrance des congolais peut diminuer ou augmenter..cela depend de nos capacités á influencer ce destin..

Passer son temps á attendre que les USA puissent cesser d´être puissant..n´influence pas le destin des millions des congolais Idea 

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Cavalier le 27/4/2014, 11:32 pm

22:15:14

SirTroll Je n'ai pas parle de la fon des USA, mais   plutot, de LA FIN DE L'IMPERIALISME(Civilisation Occidentale)...Saisissez B1 La Nuance SVP Exclamation  Idea 

Dommage Si vs ne le voyez pas...

Je ne suis pas entrain d'attendre cette fin, mais c'est Plutot L'AFRIQUE & LE PEUPLE AFRICAIN EST ENTRAIN DE SE REVEILLER DANS SON ENTIER POTENTIEL ET NS SAVONS TOUS CE QUE CA VEUT DIRE...L'Occident est Puissant Pcq'Il domine Les Pays Africains...Domine-t-Il Sur  La CHINE Question ? Les Jours de cette domination Occidentale Sur L'Afrique  Arrow sont Comptes... Arrow  What a Face 


_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Troll le 28/4/2014, 11:07 am

pale Basketball Mr Cavalier

Troll aime avant tout les congolais et la RDC..L´Afrique n´est pas une priorité pour nous   Nous n´avons pas vu les "Africains" faire quelque chose pendant les invasions et le genocide de plus des 6 millions des congolais..Quand le Congo BZV et l´Angola expulsent les congolais en violant les droits Humains l..Nous n´avons aucune raison de croire que les "Africains" sont entrain de devenir conscients que nous appartenons au même continent      

Les congolais doivent se battre tout seul pour survivre, cela est la réalité ultime..AUCUN pays sur cette planète ne peut s´interferer en faveur du Congo face aux ambitions de l´Occident en général et des USA en particulier...

Exemple pratique simple: Inga 3
   

Très recement, les USA ont démontrés une fois de plus leur capacité de nuisance..au Congo..l´admnistration Obama s´est exprimée clairement en envoyant l´USAID faire comprendre que le projet Grand Inga ne peut se faire sans les USA...Et les  lol! USA exigent des progrès démocratiques avant la réalisation de ce projet..où pourtant on ne trouve AUCUNE entreprise privée US..et les capitaux y compris la technologie provienent de la Chine, Corée du Sud, Canada et Espagne  

Il semble que le projet est maintenant "accepté" via la BM..qui pourtant ne possede pas les milliards necessaires pour réaliser Inga 3 lol! 

Ainsi, d´ici la fin de l´hegemonie occidentale...les congolais vont souffrir et nous croyons qu´il est possible d´infuencer les decideurs occidentaux car nous résidons en Occident et pouvons entrer des ces "spheres" facilement que les millions des congolais au pays study flower 

Ainsi, "rire" du voyage de Kerry á Kin, c´est ignorer les rapports de force sur la planète et pire ne pas tenir compte de quoi sont capables les USA  


Ce prêtre peut "vendre" le paradis communiste...mais nous...par contre sommes lucides et réalistes..car nous voyons avant tout les consequences..en toute chose

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  ndonzwau le 28/4/2014, 6:16 pm

"Un émissaire d’Obama à Kinshasa
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=7296:un-emissaire-d-obama-a-kinshasa&catid=85:a-la-une&Itemid=472



Stabilité, démocratie, processus électoral et investissements

Trois capitales sont ciblées par la visite du secrétaire d’Etat Kerry sur le continent : Addis-Abeba, Kinshasa et Luanda. Sur le plan de la symbolique, l’arrivée d’une telle personnalité de l’administration américaine à Kinshasa démontre l’attention qu’accorde le président Obama au pays de Joseph Kabila. La  stabilité, la démocratisation et le respect de la Constitution actuelle sont des préoccupations constantes des USA en ce qui concerne la RDC. L’escale kinoise semble être le clou de la tournée.
(...)

La paix pour des investissements


La stratégie de Barack Obama pour l’Afrique est de définir des mécanismes qui favorisent le traitement d’égal à égal entre Etats. En vue de contrer l’avancée fulgurante des émergents, les USA ont décidé de prendre pied en RDC pour réaliser des affaires. Le nettoyage pour lequel les USA ont décidé d’apporter leurs appuis politique et diplomatique vise justement à créer un environnement favorisant les affaires. Le potentiel pour la RDC est bien là. Il ne reste qu’à le valoriser avec des apports financiers appropriés. Une fois l’instabilité permanente à l’Est terminée, toutes les sources sont unanimes sur la volonté américaine d’encourager et d’accompagner les affaires dans la région des Grands lacs africains. Or, rien ne peut se faire dans cette région sans que la RDC ne soit bénéficiaire en grande partie.
Il est acquis que là où les affaires prospèrent, les bruits de bottes sont plutôt rares. La paix contre les investissements est la stratégie gagnante et pacificatrice. Les USA sont en train de l’imposer à toutes les parties. La paix est voulue aux frontières, mais aussi à l’intérieur des Etats. Pour cette raison, la démocratie fait aussi partie intégrante de la stratégie voulue globale. Aussi la déclaration du porte-parole du département d’Etat américain note-t-elle qu’ «  A Kinshasa, le Secrétaire d’État rencontrera le Président Kabila pour voir dans quelle mesure la démocratisation et la stabilité de la République démocratique du Congo peuvent être davantage encouragées en assurant que les élections à venir seront crédibles et organisées en temps opportun, dans le respect de la Constitution actuelle ».   Rolling Eyes  Rolling Eyes 

L’implication du leadership angolais

Sur le plan géostratégique, l’Angola est un allié américain de taille dans la sous-région. Non seulement, pour son pétrole mais aussi pour son rôle stabilisateur grâce à sa puissante armée. Une armée aguerrie et capable d’imposer la paix sur le terrain. D’où l’escale de Luanda, qui est complémentaire au passage de Kinshasa. Les présidents Dos Santos et Joseph Kabila dont les relations sont au beau fixe, seront donc sensibilisés sur les tenants et aboutissants de la nouvelle diplomatie américaine, affirme un analyste de Kinshasa.
Les USA, qui n’ont plus comme vocation d’être sur le terrain partout, chercheraient à obtenir la sous-traitance angolaise dans le cadre de la CIRGL afin que la paix et la stabilité deviennent une réalité dans les Grands Lacs. En cette matière, Luanda et Washington disposent des références historiques. C’est en concertation que les deux capitales ont eu raison du rebelle Savimbi. La réactivation d’un deal du genre pour tirer les Grands Lacs du cycle des violences n’est pas exclue à ce stade."


"Encadré
Déclaration de Jen Pseki, Porte-parole du département d’Etat


Le Secrétaire d'Etat John Kerry visitera Addis-Abeba (Éthiopie), Kinshasa (République démocratique du Congo) et Luanda (Angola) du 29 avril au 5 mai pour encourager le développement démocratique, promouvoir le respect des droits humains, faire progresser la paix et la sécurité, et consulter la société civile et les jeunes leaders africains qui façonneront l'avenir du continent et s'attèleront à la promotion du commerce, des investissements et des partenariats de développement en Afrique.
La tournée du Secrétaire d’État mettra aussi l'accent sur l'investissement multiforme des États-Unis dans le Plan présidentiel d'urgence de lutte contre le SIDA (PEPFAR).
A Addis-Abeba, le Secrétaire d’État Kerry convoquera conjointement la Quatrième Session du Dialogue de haut niveau des États-Unis et de l'Union Africaine et examinera un ensemble de questions qui sont au cœur même de notre partenariat avec cette organisation. Le Secrétaire d'Etat Kerry s'entretiendra avec le Premier Ministre Hailemariam Desalegn et le Ministre des Affaires Étrangères Tedros Adhanom au sujet des efforts nécessaires pour faire avancer la paix et la démocratie dans la région, et renforcer les domaines importants de coopération bilatérale avec l’Éthiopie.

A Kinshasa, le Secrétaire d’État rencontrera le Président Kabila pour voir dans quelle mesure la démocratisation et la stabilité de la République démocratique du Congo peuvent être davantage encouragées en assurant que les élections à venir seront crédibles et organisées en temps opportun, dans le respect de la Constitution actuelle. Le Secrétaire d’État félicitera le gouvernement de la RDC pour les progrès accomplis à l'égard de la neutralisation d'une partie des douzaines de groupes armés dangereux qui s'en prennent au peuple congolais.
A Luanda, le Secrétaire d’État félicitera le Président José Eduardo dos Santos pour le leadership de l'Angola à la tête de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL) et encouragera la participation personnelle soutenue du Président au processus de paix dans les Grands Lacs.

Le Secrétaire d’État Kerry sera par ailleurs accompagné par la Secrétaire d’État adjointe aux affaires africaines, Linda Thomas-Greenfield, l'Envoyé spécial pour la région des Grands Lacs et la République démocratique du Congo, Russell Feingold, et l'Ambassadrice itinérante chargée de la condition féminine dans le monde, Catherine Russell."


"28.04.14 Forum des As - Gouvernement de cohésion nationale en mai, référendum en vue
 Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes 
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=198243&Actualiteit=selected
C'est ce qui ressort de la réunion, vendredi 25 avril, du Bureau politique
de la Majorité présidentielle.
On en sait désormais un peu plus à propos de la réunion du Bureau politique de la Majorité présidentielle, vendredi dernier au Procoki à Kinshasa. A l’issue de sa rencontre présidée par Aubin Minaku, Secrétaire général de la plate-forme présidentielle au pouvoir, le Bureau politique de la MP, se référant à ses sources, a renseigné que le très attendu Gouvernement de cohésion nationale pourrait finalement sortir au mois de mai prochain. Pas seulement.
Cet organe de conception, d’orientation et de décision de la MP a, par ailleurs, confirmé l’imminence d’un référendum populaire. Mais aucune précision de date n’a été donnée à cet effet.(...)"




Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 28/4/2014, 6:42 pm, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Troll le 28/4/2014, 6:29 pm

 sunny  confused "Un émissaire d’Obama à Kinshasa[/b]

 Mad  Shocked confused   Aussi la déclaration du porte-parole du département d’Etat américain note-t-elle qu’ «  A Kinshasa, le Secrétaire d’État rencontrera le Président Kabila pour voir dans quelle mesure la démocratisation et la stabilité de la République démocratique du Congo peuvent être davantage encouragées en assurant que les élections à venir seront crédibles et organisées en temps opportun, dans le respect de la Constitution actuelle ».   Rolling Eyes  Rolling Eyes 

[Déclaration de Jen Pseki, Porte-parole du département d’Etat[/b]

A Kinshasa, le Secrétaire d’État rencontrera le Président Kabila pour voir dans quelle mesure la démocratisation et la stabilité de la République démocratique du Congo peuvent être davantage encouragées confused  en assurant que les élections à venir seront crédibles et organisées en temps opportun, dans le respect de la Constitution actuelle. Le Secrétaire d’État félicitera le gouvernement de la RDC pour les progrès accomplis à l'égard de la neutralisation d'une partie des douzaines de groupes armés dangereux qui s'en prennent au peuple congolais.

Le Secrétaire d’État Kerry sera par ailleurs accompagné par la Secrétaire d’État adjointe aux affaires africaines, Linda Thomas-Greenfield, l'Envoyé spécial pour la région des Grands Lacs et la République démocratique du Congo, ]b]Russell Feingold,[/b] et l'Ambassadrice itinérante chargée de la condition féminine dans le monde, Catherine Russell."[/size][/i][/quote]
[/quote]

Cette partition musicale a grandement besoin de se faire entendre..avec une sonorisation plus grande et puissante affraid En effet, le PPRD multiplie les signes..d´un réferendum..visant á tordre la Constitution quand Jen Pseki parle..des élections crédibles qui vont respecter la Constution actuelle..En clair "EXIT Kanambe" confused confused

Comme d´habitude nous ne cessons d´affirmer "WAIT AND SEE" alien  alien  Ce genre de message ne peut que faire  drunken  ddes mines tristes dans le gang de Kanambe..WAIT AND SEE drunken 


Compatriotiquement![/quote]

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  ndonzwau le 29/4/2014, 6:08 pm

"KERRY ET L’AGENDA CONGOLAIS
° http://www.forumdesas.org/spip.php?article957
Question par l’absurde à un dollar symbolique : que n’aurait-on pas entendu si Kinshasa avait été absent de l’itinéraire africain de John Kerry ? Des commentaires très Congo Bashing.  Laughing  Laughing  Laughing Alors, ne boudons pas notre satisfaction. Le fait que le Secrétaire d’Etat américain ait prévu la RDC dans son périple sur le Continent est un bon signe. Voire une bonne nouvelle. Sur la scène internationale plus encore à l’échelle africaine, le chef du Département d’Etat n’est pas qu’un missi dominici. C’est un personnage central de l’administration américaine. C’est la personne qui porte la voix de l’Amérique à travers le monde.     

Kinshasa connaîtra donc, le temps de la présence de John Kerry dans la capitale congolaise, un de ses plus grands moments politico- économico- diplomatique de l’année. Il appartient alors aux autorités congolaises de savoir tirer parti de l’offre américaine. Loin de se réduire aux simples échanges sur l’abc de la démocratie formelle, l’offre de Washington a vocation à être de large spectre. Tout dépend de la manière dont Kinshasa va articuler sa demande.  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes 
Concernant l’Est congolais par exemple, la RDC et les Etats-Unis ont stratégiquement intérêt à ce que cette partie du territoire soit stabilisée. L’instabilité de l’espace Grands lacs est un vrai appel d’air au terrorisme islamiste rampant qui vient de la Corne de l’Afrique. Une terreur dont l’Ouganda a déjà fait les frais avec les attentats de Kampala. Et plus récemment encore le Kenya avec l’attaque sanglante d’un super marché à Nairobi. Des présomptions de liaisons dangereuses entre les forces négatives ougandaises ADF/Nalu présentes sur le sol congolais et la filiale somalienne d’Al Quaida ne sont plus une simple vue de l’esprit. Le terrorisme hante bel et bien l’Est congolais.

Certes, de par sa contribution à la Monusco, Washington est partie prenante dans la pacification de l’Est congolais et plus globalement de l’ensemble des Grands lacs. Mais, avec notamment Africom- Commandement militaire pour l’Afrique-, les Etats-Unis peuvent jouer un rôle encore plus décisif dans la stabilité régionale. Une denrée dont tous les pays des Grands lacs ont besoin pour leur développement. A côté de cet enjeu existentiel, le reste devient anecdotique."


"(...)(Cela revient à conseiller aux dirigeants de Kinshasa de souligner fortement tout ce qui peut rattacher les « forces négatives » au « terrorisme » alors que chacun sait que les principaux ennemis de a paix au Congo et en Afrique sont les alliés des USA, Kagame et Museveni, et que le nœud du problème réside là.  Laughing  Laughing  Laughing Et, pour ce qui est des « simples échanges sur l’abc de la démocratie formelle », il est hors de doute que la RDC aurait besoin de eçons élémentaires dans ce domaine. Il faut rappeler que les élections de novembre-décembre 2011 ont donné des résultats qu'une personne avisée, réfléchie, d’esprit libre et critique devrait considérer comme nuls, donc sans gagnant. La suite aurait dû être l'annulation pure et simple, des enquêtes sérieuses pour déterminer les causes et origines des irrégularités, qu’on en tire les conséquences quant aux futures élections. Il aurait dû y avoir une protestation générale des démocrates de tous les partis, car un démocrate ne saurait accepter que son candidat gagne par la fraude, la corruption et le mensonge. Au lieu de quoi on n’a assisté qu’à des élucubrations pour défendre la victoire « officielle » de JKK, et à d’autres élucubrations pour défendre celle, tout aussi hypothétique, de Tshisekedi.(...)" NdlR-)
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=198254&Actualiteit=selected


"Kerry débarque sur fond d’une ébullition contre toute révision constitutionnelle
Rolling Eyes  Question  Rolling Eyes  Question  Rolling Eyes  Question  Rolling Eyes  Question  Rolling Eyes  Question  Rolling Eyes
° http://7sur7.cd/index.php/8-infos/4427-kerry-debarque-sur-fond-d-une-ebullition-contre-toute-revision-constitutionnelle
ça bouillonne terriblement et dangereusement en provinces contre la révision constitutionnelle envisagée dans l’esprit de Joseph Kabila et sa majorité.
Le Katanga a donné le ton le premier avec une pétition de la société civile locale appuyée sur 120.000 signatures collectées en un temps record. La fièvre a vite fait de gagner le Sud-Kivu où des organisations de la société civile ont lancé, depuis des semaines, une campagne de sensibilisation  en revendication d’une alternance en 2016. Le Nord-Kivu a pris le relais à partir du week-end dernier sous la bannière des organisations féministes avec le même mot d’ordre sud- kivutien, à savoir “non à la révision de la Consitution, oui à l’alternance”. Dans l’entre- temps, la ville de Kinshasa a enregistrée une pétition de plus de 50.000 signatures déposée, le 24 avril, entre les mains du président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku, à l’initiative de Sauvons le Congo avec Bertrand Ewanga, Martin Fayulu et Christopher  Ngoy à la tête. Une pétition pour exiger le départ d’Apollinaire Malumalu de la CENI.

Il n’en est pas moins qu’elle a été conçue pour ajouter à la pression à maintenir jusqu’à la dernière minute, quitte à la muer en mobilisation générale le moment venu. Au total, quatre provinces déjà en ébullition à la veille de l’arrivée à Kinshasa de John Kerry revêtu de la mission de s’assurer de l’organisation des prochaines élections générales dans le délai. Nul doute que le secrétaire d’Etat américiain se rendre compte  de la situation d’un Congo assis sur une éruption volcanique imminente lorsqu’il prendra langue avec les activistes de la société civile comme le prévoit son agenda.  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes Si c’est déjà pareil à l’Est, là où c’est supposé le fief de Joseph Kabila, qu’en sera-til ailleurs? L’effet contagion est donc à craindre, notamment dans le Bas-Congo sur fond d’un activisme très agissant des députés de l’opposition Albert Fabrice Puela, Adrien Phoba et Kovo Ingila qui ont enflammé des foules à Matadi, il y a quelques semaines. Les deux Kasaï aussi avec la perspective d’une descente de Félix Tshisekedi dans sa circonscription électorale, à Mbuji-Mayi.   Question  Question  

Au finish, l’embrasement général n’est pas à exclure si jamais le régime s’évertue à perpétrer un passage en force. Kabila lui-même hésitait encore, pas à propos de l’acte à poser mais plutôt quant à savoir à quel moment y aller. Les hommes appelés à exécuter, eux, avancent tête baissée. La semaine dernière, précisement le 25 avril, ils se sont réunis sous la direction de Minaku. Réunion convoquée à Procoki, l’ex-siège du gouvernement parallèle, comme pour rappeler les  funestes moments où Augustin Katumba Mwanke  y exerçait son magistère sans laisser place au locataire de l’Hôtel du gouvernement. A l’époque, Adolphe Muzito réduit au rang d’un simple coordonateur de l’exécutif. Etaient conviés à cette messe noire, des dignitaires kabilistes membres du bureau politique de la MP -Majorité présidentielle.
Ces anti- démocrates patentés ont, à l’unanimité, levé l’option de soumettre au référendum le déverrouillage de l’article 220 de la Constitution du 18 Février 2006.  Ils n’avaient pas encore fini de se demander comment et quand s’y prendre que l’annonce du voyage de Kerry est venu leur couper l’herbe aux pieds. Intriguant que les Américains commencent les pressions sur Joseph Kabila  alors que la RD-Congo se situe encore à plus de deux ans du délai constitutionnel du 19 décembre 2016.

Cela signifie clairement que l’Oncle Sam a décidé d’anticiper pour  prévenir et conjurer le fait accompli, souvent justifié par l’absence des moyens. Les moyens, une autre délégation américaine en a parlé, il y a quelques semaines, avec l’abbé Apollinaire Malumalu et son vice-président, le PPRD André Pungwe. Les interlocuteurs du président de la CENI ont demandé de faire savoir à temps si les moyens font défaut. Si Malumalu et Pungwe attendent de donner l’alerte à la dernière minute, ils en répondront individuellement, ont-ils été prévenus. La même mise en garde a été formulée à Malumalu lors de la présentation de sa feuille de route à New- York. Des délégués du gouvernement américain lui font remarquer que tel que conçu son calendrier n’est pas pour éviter un retard dans le processus électoral.
Ils lui ont promis, sur un ton comminatoire, qu’ils veilleront au grain eux-mêmes. Promesse déjà réalisée en partie depuis que les Nations-Unies ont dépêché, selon des proches du représentant-résident du PNUD à Kinshasa, une soixantaine d’experts des questions électorales au Qg de la CENI, sur le boulevard du 30 juin. “Cette présence est là pour garantir un processus électoral transparent. Les Américains ont juré d’éviter à tout prix que ne se reproduise ce qui s’est passé en 2011. Il est même envisagé une certification comme cela avait été le cas en Côte d’Ivoire”, affirme-t-on dans les milieux proches du staff de l’organisme du système onusien dans la capitale congolaise."


° http://www.rfi.fr/afrique/20140429-etat-unis-secretaire-etat-john-kerry-visite-trois-pays-africains-ethiopie-rdc-angola/



" «Sauvons la RDC» accentue sa pression sur le président de la Céni
° http://www.rfi.fr/afrique/20140429-sauvons-rdc-accentue-pression-le-president-ceni/
Deuxième tentative et deuxième échec pour la coalition de partis d’opposition et de la société civile « Sauvons la RDC » de déposer à la Commission électorale nationale indépendante (Céni) une pétition qui réclame le départ du président de cette instance. Elle l’a cependant déposé devant l’Assemblée nationale. Une façon de mettre la pression.
Avec plus de 54 000 signatures, la pétition « Malu Malu dégage » veut utiliser la pression populaire pour pousser le président de la Commission électorale vers la porte de sortie. Pourquoi ? Depuis plusieurs mois, celui qui est chargé d’organiser les prochaines élections est devenu la bête noire d’une partie de l’opposition.


Première accusation : celle de vouloir décaler la tenue d’élections provinciales, retardant par la même occasion le scrutin présidentiel. Joseph Kabila pourrait alors rester au pouvoir plus longtemps. C’est ce que craint l’opposition.
Deuxième grief : la proposition du président de la Céni de modifier la Constitution pour que les députés provinciaux soient élus au suffrage indirect. Officiellement, c’est pour simplifier et accélérer la tenue de ce scrutin, mais l’opposition craint là encore qu’une modification de la Constitution en autorise une autre ; à savoir celle d’un 3e mandat pour le chef de l’Etat.

Résultat : « Sauvons la RDC », la plateforme qui rassemble trois candidats malheureux à la présidentielle de 2011 et une centaine de partis et d’association veut que le président de la Céni soit remplacé par quelqu’un de plus indépendant. Dans l’immédiat, l’abbé Malu Malu ne montre aucune intention de partir. Joint par RFI, il a confirmé ne pas se sentir inquiété par cette démarche."


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  KOTA le 29/4/2014, 6:27 pm

Martin Kobler veut obliger l'UDPS à participer au gouvernement dit d'"union nationale"
 

Après l'échec des concertations nationales, après l'échec de la mission de l'ambassadeur Mugalu, chef de la maison civile de Kabila, l'émissaire de ce dernier, envoyé pour l'obtention d'une audience auprès du président Tshisekedi afin de terminer la crise née des élections de 2011, la communauté internationale, qui tirait les ficelles en coulisses, sort de l'ombre et convoque pour demain 30 avril 2014 une table ronde à laquelle doit absolument participer l'UDPS.

Martin Kobler, le chef de la MONUC en RDC convoque, pour demain 30 avril 2014, une table ronde à laquelle participera les ambassadeurs des Etats-Unis, de la Grande-Bretagne, de l'Allemagne, de la France et de l'Angola. Il insiste pour que l'UDPS y prenne part. On comprendra tout de suite que l'objectif est d'obliger cette dernière, surtout l'aile dure qui a refusé de siéger à l'Assemblée Nationale, à faire partie du gouvernement dit d'union nationale.
Mais l'opinion se demandera pourquoi inviter le secrétaire général Mavungu et le secrétaire national aux Affaires Extérieures, Félix Tshisekedi alors que le président Etienne Tshisekedi est encore en vie et bien portant. La communauté internationale voudrait-elle contourner le Lider Maximo pour ses positions tranchantes?
Il y a quelques jours, nous lisions des éloges faites à Félix Tshisekedi sur ses différentes sorties médiatiques tant à l'extérieur qu'à l'intérieur du pays. Certains sont allés même jusqu'à dire que le léopard ne peut donner naissance qu'à un léopard. Ceci pour dire que le fils ressemble au père. L'invitation de demain 30 avril 2014 de la part de Martin Kobler représente une épreuve de feu pour Félix Tshisekedi. Le peuple congolais tant de la diaspora que de l'intérieur du pays espère qu'il ne le traihira pas pour composer avec l' imposteur qui a volé la victoire du peuple congolais.
C'est le 23 octobre 2013, à l'issue des concertations dites nationales que monsieur Kabila avait annoncé la formation d'un gouvernement dit d'union nationale. Ça fait déjà six mois que les Congolais attendent la sortie du dit gouvernement qui mettrait fin à la crise née des élections de 2011. On comprend qu'il veut faire participer l'UDPS à ce gouvernement. Ce que le président Tshisekedi ne veut nullement entendre. Pour lui et le peuple congolais, Kabila doit reconnaître sa défaite et remettre l'imperium à celui qui a gagné les élections, à savoir le président Tshisekedi.
Lumbamba Kanyiki
www.grandkasai.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  ndonzwau le 29/4/2014, 10:52 pm

      Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes      

Je ne sais pour vous, Mr Kota et pour les autres mais moi, cette nouvelle me prend de court jusqu'à en douter dans un premier temps !
Je n'en avais aucunement vent ! Je n'ai même pas encore eu le temps de consulter ailleurs; j'ai d'abord taper sur votre lien du " grandkasai.com " et suis tombé sur le communiqué de l'Udps ci-dessous !

Je ne suis évidement pas en accord avec le commentaire qu'en a fait "Grand Kasai", (l'Udps est un grand parti national et a vocation à le rester, avec ou sans Tshisekedi, ils voudraient le mettre indéfiniment hos-course en s'arc-boutant ainsi à un idéal irréaliste et à un passé défait qu'ils ne s'y prendraient pas autrement...); c'est au contraire pour moi une bonne nouvelle dans la mesure où il apparrait sans conteste que cette initiative est en rapport avec la visite de Kerry et qu'elle signifie une reprise en main de la situation par la CI, en l'occurrence par les Usa...

Il nous reste  maintenant à savoir ce que nous voulons et à le négocier avec eux : ici encore la clarté d'une union de l'opposition eût valu même dans le cadre d'un prétendu gouvernement d'union...
L'essentiel c'est de s'entendre sur quoi y faire et où doit-il mener..
Attendons voir...


29 avril 2014
L'UDPS accepte l'invitation de Martin Kobler




Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  mongo elombe le 30/4/2014, 12:03 am

Martin KOBLER convoque??? Qu'il s'occuppe de sa monusco et qu'est ce que les congolais ont à ramper devant cet individu. Le salut de la RDC ce n'est pas lui ni aucun organisme international quand on se fait mordre par un serpent on ne donne pas l'occasion à un autre serpent.

Le salut du congolais c'est le congolais lui même.

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  ndonzwau le 30/4/2014, 12:14 am

"Le Cerji exhorte John Kerry à dire "Non!" à la tentative de révision de la Constitution
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8884
Le secrétaire d’Etat US John Forbes Kerry a entamé mardi 29 avril la petite tournée africaine qui le conduit d’Addis-Abeba (Ethiopie) à Luanda en Angola via Kinshasa. Selon la porte-parole du département d’Etat, Jennifer Psaki, le chef de la diplomatie américaine a prévu de s’entretenir non seulement avec les plus hautes autorités politiques des pays visités mais aussi avec les représentants des forces politiques et sociales. «Promouvoir les droits de l’homme et faire avancer la paix», serait le thème central des échanges. Lors de sa rencontre avec "Joseph Kabila", a souligné la porte-parole du "State department", Kerry entend examiner avec son interlocuteur la manière la plus efficace pour "appuyer le processus de démocratisation, notamment par un processus électoral transparent" ainsi que pour "neutraliser" les groupes armés qui fleurissent dans plusieurs provinces du pays. Dans un communiqué daté du 24 avril 2014, l’association congolaise "Centre d’échanges pour des réformes juridiques et institutionnelles" (CERJI), a adressé un mémorandum au secrétaire d’Etat Kerry. But : appeler son attention sur plusieurs problématiques. L’organisation note en liminaire que le patron de la diplomatie américaine va fouler le sol congolais au moment où la famille politique du chef de l’Etat brandit une nouvelle tentative "de modifications de la Constitution pour octroyer à celui-ci un mandat anticonstitutionnel, en violation des mécanismes mis en place en 2005 pour garantir la stabilité du pays et une meilleure participation citoyenne". Après avoir dénoncé le "silence" de "Joseph Kabila" "sur cette question", le Cerji d’égrener quelques faits qui démontrent le climat délétère qui prévaut dans le pays : les membres de l’opposition politique et les défenseurs des Droits humains vivent dans la peur d’un système politique qui n’accepte aucune critique. (...); la loi d’amnistie promulguée depuis le 11 février 2014 peine à être mise en œuvre parce que le bénéfice de l’amnistie est désormais politisé. (...); plusieurs procès ouverts contre les assassinats des journalistes et des défenseurs des droits de l’homme peinent à établir la vérité, à cause d’interférences politiques, notamment dans le procès de l’assassinat de Floribert Chebeya, la disparition mystérieuse de son collaborateur Fidèle Bazana, l’assassinat des journalistes Serge Maheshe, Didace Namujimbo, Franck Kangundu dit Ngyke, Louis Bapuwa Mwamba, etc. (...). Dans ses recommandations, le Centre demande au chef de la diplomatie américaine "de dire, ouvertement, NON aux nouvelles tentatives du régime visant à modifier la Constitution pour une deuxième fois"; "de dire, ouvertement aux membres du régime, la DESAPPROBATION totale de l’Amérique face aux procès inutiles ouverts contre les opposants politiques et les défenseurs des Droits humains". L’organisation lui demande de "dire" également "NON à l’impunité qui gangrène le pays et dans laquelle se complaisent les animateurs d’institutions en ce compris ceux qui sont appelés à dire le droit". B.A.W

Ci-après le texte intégral du communiqué du Cerji :
Kinshasa, le 28 avril 2014


Le Centre d’Echanges pour des Reformes Juridiques et Institutionnelles (CERJI), a adressé un mémorandum à Son Excellence Monsieur le secrétaire d’Etat américain, John Kerry dans lequel il a exprimé ses graves inquiétudes sur l’état de la Démocratie et la situation des Droits de l’Homme (DH) en République démocratique du Congo (RDC).

Pour le CERJI, Kerry arrive en RDC au cours d’une période particulière pendant laquelle :

- les nouvelles tentatives de modifications de la Constitution sont brandies par la famille politique du chef de l’Etat pour octroyer à celui-ci un mandat anticonstitutionnel, en violation des mécanismes mis en place en 2005 pour garantir la stabilité du pays et une meilleure participation citoyenne. Le CERJI dénonce le silence de S.E. Monsieur le président Kabila, sur cette question.
- les membres de l’opposition politique et les défenseurs des DH vivent dans la peur d’un système politique qui n’accepte aucune critique. Exemple du procès bidon entretenu par le régime contre le principal opposant politique, l’honorable Vital Kamerhe, poursuivi pour avoir courageusement dénoncé la tricherie électorale et massive organisée au cours des élections de 2011. Pour le CERJI l’unique objectif de ce procès, ouvert pour des faits connus et dénoncés par tous, est d’écarter un important acteur politique qui gêne les thuriféraires.
- la loi d’amnistie promulguée depuis le 11 février 2014 peine à être mise en œuvre parce que le bénéfice de l’amnistie est désormais politisé. La résistance pour d’appliquer entièrement cette loi génère des milliers d’innocents illégalement détenus par le gouvernement. Pour le CERJI, il s’agit d’une violation grave et massive des Droits pour chacun de ces détenus illégaux/gouvernementaux.
- plusieurs procès ouverts contre les assassinats des journalistes et des défenseurs des droits de l’homme peinent à établir la vérité, à cause d’interférences politiques, notamment dans le procès de l’assassinat de Floribert Chebeya, la disparition mystérieuse de son collaborateur Fidèle Bazana, l’assassinat des journalistes Serge Maheshe, Didace NAmujimbo, Franck Kangundu dit Ngyke, Louis Bapuwa Mwamba, etc. Le CERJI considère que rien ne peut expliquer le fait que des vies humaines n’aient aucune importance aux yeux des dirigeants actuels de la RDC.
- les violations graves des DH et du Droit International Humanitaire (DIH) qui ont fait plus ou moins dix millions de victimes demeurent impunies à cause du manque de volonté politique à mettre en place des mécanismes de Justice Transitionnelles pour répondre à des millions des demandes de réparations. Entretemps, le pays demeure victime de plusieurs guerres d’agression. Plusieurs milices opèrent dans sa partie Est et commettent beaucoup d’exactions contre les femmes et les enfants, en toute impunité.

Le CERJI considère aussi que face à la période que traverse le pays, l’Amérique devrait envisager un appui plus sérieux aux Professionnels des Médias et aux institutions chargées de les encadrer afin de garantir une véritable liberté d’informer et de former l’opinion mais aussi une liberté de critique et de participation citoyenne.
Pour le CERJI, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication (CSAC), instance de régulation des médias, ainsi que l’Observatoire des Médias Congolais (OMEC) et l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC), en tant que deux instances d’autorégulation de la presse, devraient être des partenaires privilégies de l’Amérique.
Le CERJI a dénoncé le fait que le « Groupe Inter Bailleurs » qui intervient dans le domaine de la liberté de la presse, et au sein duquel l’Amérique assume un leadership incontestable, ait décidé d’interrompre sa coopération avec le CSAC. Depuis de longues années, le même groupe n’a plus appuyé l’OMEC et l’UNPC.
Le CERJI estime que l’importance des Médias pour la couverture pluraliste et professionnelle du processus électoral est capitale, afin d’éviter la cène observée lors des élections bâclées en 2011, largement contestées et jugées non crédibles par plusieurs observateurs congolais et internationaux dont l’Amérique.

Voilà pourquoi le CERJI a recommandé à Monsieur Kerry :

- de dire, ouvertement, NON aux nouvelles tentatives du régime visant à modifier la Constitution pour une deuxième fois.
- de dire, ouvertement aux membres du régime, la DESAPPROBATION totale de l’Amérique face aux procès inutiles ouverts contre les Opposants Politiques et les Défenseurs des DH.
- de dire NON à l’impunité qui gangrène le pays et dans laquelle se complaisent les animateurs d’institutions en ce compris ceux qui sont appelés à dire le droit.
- de discuter le plus clairement avec les animateurs d’institutions afin de dégager un programme clair d’installation des mécanismes de Justice Transitionnelle visant à consolider la démocratie par le respect des DH et la restauration des victimes de ces violations graves.
- de réaffirmer le partenariat de l’Amérique au processus démocratique en RDC, au développement en mettant en exergue l’obligation pour les dirigeants d’améliorer la situation des DH.
- de rappeler aux acteurs politiques congolais leur devoir citoyen d’œuvrer prioritairement pour l’épanouissement et le développement de leur population à travers une utilisation responsable et rationnelle des ressources.
- d’insister sur la nécessité pour le pays de réaliser des progrès en matière de bonne gouvernance et de démocratie en luttant contre la corruption et en instaurant la culture de la redevabilité à tous les niveaux.
- d’obtenir en urgence que soient jugés tous les auteurs des violations des Droits de l’Homme, et surtout ceux concernés par les assassinats des défenseurs de droits de l’homme, nous pensons prioritairement au glorieux martyre Floribert Chebeya et à son chauffeur Fidèle Bazana.

Charles-Mugagga Mushizi
Avocat à la Cour
Directeur du "Centre d’Échanges pour des
Reformes Juridiques et Institutionnelles" (CERJI)
+243 810 516 908 - +243 854 235 269
http://charlesmushizi.blogspot.com/
Kinshasa/République démocratique du Congo"



"Lettre à Monsieur le secrétaire d’Etat John F. Kerry
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8885

Monsieur le Secrétaire d’Etat,

Dès l’annonce de votre tournée africaine qui a débuté ce mardi 29 avril, beaucoup de Congolais s’en sont réjouis, parce qu’elle suscite un certain espoir. Je m’empresse de vous souhaiter un bon voyage dans les trois pays que vous allez visiter. A savoir : l’Ethiopie, la RDC et l’Angola.
En prenant la liberté de vous adresser la présente correspondance, j’ai jugé utile de vous décrire succinctement la situation confuse que vit la RD.C., notre pays, depuis pratiquement son accession à l’indépendance, ce qui ne lui permet pas de prendre son envol, alors que sa vocation est de figurer dans le peloton de tête des Nations africaines qui gagnent. Je ne doute pas qu’en arrivant à Kinshasa vous recevrez déjà, de vos diplomates, des rapports circonstanciés vous permettant de "prendre la température". Vous apprendrez que le peuple congolais traverse des moments difficiles. Faute d’un véritable leadership à la tête de ce grand pays.

Comment ne pas déplorer ici, Monsieur le secrétaire d’Etat, une certaine duplicité de la communauté internationale dans ses interventions multiples dans la crise congolaise. Le peuple congolais est devenu indépendant le 30 juin 1960. En tant qu’Etat, le Congo est entré dans le concert des nations, comme un Etat souverain et libre de ses choix. Aussi a-t-il fait le choix d’un Etat libre, unitaire, démocratique et laïc.
En regardant le chemin parcouru, force est de reconnaître que toutes ces options ont été biaisées, bafouées, et que le pays a sombré dans une gestion calamiteuse, imposée par des dictatures successives de Joseph-Désiré Mobutu jusqu’à l’actuel président de la République Joseph Kabila, en passant par Laurent-Désiré Kabila. Depuis le 17 mai 1997, nul ne sait la personne qui détient la réalité du pouvoir dans l’ex-Zaïre. Ce qui est sûr est que ce pays ressemble de plus en plus à une sorte de "sous-colonie" de certains "Etats voyous" bien connus de la Région des Grands lacs. Inutile de souligner que dans cette logique, Joseph Kabila n’assume que l’apparence du pouvoir.

Pour mémoire, lors de l’accession - aux allures dynastiques - de Joseph Kabila à la tête de l’Etat le 26 janvier 2001, le président Georges W. Bush fut le premier dirigeant à le féliciter. L’Amérique donnait ainsi au nouveau potentat l’onction qui lui manquait.

Treize années après, la réalité est là : Joseph Kabila est à la tête de l’Etat ni pour booster le progrès économique et social encore moins l’Etat de droit.
A preuve, on assiste à l’agonie des populations congolaises. Viols, assassinats politiques, emprisonnements de personnalités politiques de l’opposition, etc. Toutes les institutions d’un Etat démocratique ne sont plus que des simulacres, c’est le retour à l’unanimisme et au culte de la personnalité.

Monsieur le Secrétaire d’Etat,

Il me faut dénoncer vigoureusement la volonté affichée de Joseph Kabila, président de la R.D.C. qui est au pouvoir depuis 2001, par voies de fait et de mensonge, et par hold up électoral, lors des deux dernières consultations. Tout le monde le sait, même la communauté internationale !

Le laisser modifier la constitution, pour se pérenniser au pouvoir, équivaudrait à donner à un malfaiteur le droit de détruire la vie des autres et de toute une nation. En réclamant le départ de Joseph Kabila, nous voulons donner au Congo son droit d’être libre, et de vivre en paix à l’intérieur de ses frontières et à l’extérieur, avec ses voisins réconciliés.
Il ne manque pas au Congo d’hommes politiques capables de relever les défis du moment pour diriger le Congo, et en faire un pays émergeant, pouvant travailler avec d’autres Etats dans le respect des intérêts des uns et des autres.

Ces futures autorités congolaises, qui seraient issues des consultations politiques non truquées, seront le gage d’un Congo nouveau doté d’une constitution qui s’impose à tous, et qu’on ne modifie pas au gré des échéances électorales. Il faut des institutions fortes pour garantir la démocratie (le législatif, l’exécutif, le judiciaire), sans oublier la liberté d’expression et d’association. Tout cela manque cruellement aujourd’hui.
Je me permets de croire que votre visite sera l’occasion pour marquer un tournant démocratique en libérant tous les prisonniers politiques. C’est le cas notamment d’Eugène Diomi Ndongala, Fernando Kuthino et bien d’autres.
Veuillez agréer, Monsieur le Secrétaire d’Etat, l’expression de ma haute considération.

Louvain-la-Neuve, le 29 avril 2014.
Bamba-di-Lelo
Docteur en Sciences politiques de l’U.C.L./Belgique,
Analyste des Questions politiques du Congo.
jbadill@hotmail.be "


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Troll le 30/4/2014, 12:30 am

Rolling Eyes Suspect Suspect CONGOMIKILI

Un extrait de la Voix de l´Amerique, J Kerry parle explicitement qu´il va parler avec Kanambe de la Constittion Arrow Clef boa Rolling Eyes Rolling Eyes 
Wait and see.
Mais les USA n´ ont pas la reputation de se faire defier au Congo Rolling Eyes ni de parler en l´air.... Pire, Kerry parle de R Feingold dont les messages ne font pas le bonheur de Kanambe Rolling Eyes Suspect Suspect 

Patience, WAIT AND SEE..

GOUVERNEMENT DE L`UNION NATIONALE Rolling Eyes Suspect Suspect 

Nous avons toujours ou presque dit..que ce fameux gouvernement est un scenario issue des laboatoire de l´ Occident...qui ne vise qu´a debaquer Kanambe...en preparant son exit durant le reste de son mandat Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven KOBLER n´est que l´executant d´un plan... Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven 

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Troll le 30/4/2014, 12:44 am

R FEINGOLD SUR VOA

Puisque J Kerry cite R Feingold, vous retrouverez avec  Suspect Suspect curiosite´ ses propos sur le site de la Voix de l´Amerique Surprised Quand on lui demande de se prononcer sur le debat de la Constitution de la RDC, R Feingold repond...brutalement "qu´il n´ya pas de debat" Arrow Rolling Eyes Suspect Selon lui, Kanambe accomplie son mandat et EXIT Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven pas question de modifier la Constitution cyclops No No No 
Langage diplomatique ou...message explicite des USA Question Question WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  ndonzwau le 30/4/2014, 1:51 am

PS

"John Kerry à la VOA: Non à la partition de la RCA !
° http://www.lavoixdelamerique.com/content/john-kerry-dit-non-a-toute-idee-de-partition-en-centrafrique/1903139.html¨
Dans une interview exclusive au service francophone de la Voix de l'Amérique le secrétaire d'Etat américain écarte l'idée d'une éventuelle division du territoire centrafricain, disant que ce n'est pas la solution privilégiée par les Etats-Unis.


Le secrétaire d’Etat américain, John Kerry répondant aux questions de Jacques Aristide

Le secrétaire d’Etat américain, John Kerry, se rend mardi, 28 avril 2014, en Ethiopie, en République démocratique du Congo et en Angola, une tournée destinée à «promouvoir les droits de l’homme et faire avancer la paix».  
A la veille de son départ, le chef de la diplomatie américaine a accordé une interview exclusive au service francophone de la VOA. L’entretien, réalisé par Jacques Aristide, s’est déroulé au Département d’Etat à Washington, D.C.
M. Kerry a répondu à des questions touchant divers sujets d’actualité : la République centrafricaine, les prochaines élections en République démocratique du Congo et au Burundi, de même que les menaces terroristes dans la région du Sahel. Voici l’intégralité de cette entrevue :
(...)
Réagissant à la possibilité de modifications constitutionnelles qui permettraient éventuellement aux présidents burundais et congolais,  Pierre Nkurunziza  et Joseph Kabila , de se représenter aux élections présidentielles, le secrétaire d’Etat John Kerry a estimé que cela serait mal avisé. Il faut respecter la Constitution et la loi, a-t-il souligné.


Le chef de la diplomatie américaine a exhorté les pays des Grands Lacs à « trouver une façon de vivre ensemble  sans oublier l’Histoire. » A travers le sénateur Russ  Feingold, leur émissaire spécial pour Les Grands Lacs, les Etats-Unis entendent œuvrer « pour faire changer la situation sur le terrain », a souligné John Kerry.(...)"


° http://www.lavoixdelamerique.com/content/les-etats-unis-pour-le-respect-de-la-constitution-en-rdc-et-au-burundi/1895430.html

SVP; je n'arrive pas à installer le lien direct de la courte interview en français du Secrétaire d'Etat; prière à celui qui le peut de le placer pour le rendre accessible à tous... Rien de "magique" dans ses propos mais c'est toujours bien d'entendre directement les paroles d'un SE Américain ! Merci !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Admin le 30/4/2014, 4:26 am

On peut toujours se méfier du double langage que nous ont habitué les Américains... mais il me parait évident  à entendre John Kerry, que les USA ont dit NON à une modification de la constitution pour un 3ieme mandat de Kabila.

Et Kabila ne va pas choisir de défier l'Amérique... nous savons tous comment a fini LDK en prenant une telle voie.

Voici la vidéo ... jugez-en vous-mêmes !



Dernière édition par Admin le 30/4/2014, 11:57 am, édité 1 fois

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Troll le 30/4/2014, 11:27 am

Surprised Mr l´Admn

Notez en passant..un silence glaciale á Kin..On ne trouve pas une seule réaction cyclops cyclops clown de la part du camp Kanambe Rolling Eyes Ils ne disent rien..surout quand R Feingold dit sans "reserve" Arrow qu´il n´ya pas de débat au sujet de la Consitution

 Smile C´est á prendre ou á laisser Question Question Joé Kanambe peut toujours obtenir un "deal" Suspect où il peut obtenir une forme d´asile aux USA après son mandat...comme un ex Président de la Guiné..qui avait remplacé le fameux "Dady" Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Cet ex "général" réside aux USA après avoir cedé le pouvoir...lors des élections où il n était même pas candidat Arrow Arrow 

WAIT AND SEE Arrow Arrow Arrow Il faut necessairement attendre la présence de Kerry et Feingold á Kin Arrow clown S´ils disent la même chose..publiquement Razz Razz WAIT AND SEE... Rolling Eyes Rolling Eyes albino albino albino L´Oncle Sam n´est pas..fiable au Congo albino drunken 

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  KOTA le 30/4/2014, 3:58 pm

Cher Ndom,

Contrairement a ce qui est ecrit sur le communiqué Felix Tshisekedi ne participera pas à la rencontre. Seul Mavungu y est allé pour revendiquer, comme préalable à tout, la libération des prisonniers politiques encore incarcérés et particulièrement Diomi Ndongala....l'homme de l IMPERIUM ....

A suivre

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  ndonzwau le 30/4/2014, 4:22 pm

Admin a écrit:On peut toujours se méfier du double langage que nous ont habitué les Américains... mais il me parait évident  à entendre John Kerry, que les USA ont dit NON à une modification de la constitution pour un 3ieme mandat de Kabila.

Et Kabila ne va pas choisir de défier l'Amérique... nous savons tous comment a fini LDK en prenant une telle voie.

Voici la vidéo ... jugez-en vous-mêmes !


A mon avis, ce ramdam autour de l’arrivée de Kerry, des « pour » ici des « contre là » traduit en fait nos contradictions et impuissances ! Comme le dit quelque’un : qu’aurait-on dit si encore une fois un responsable américain avait oublié notre pays dans son périple africain ? Souvenez-vous de ce qu’on a dit lorsque Obama nous avait snobés lors  de son tour africain…
Voyons donc :

1° L’homme, l’humanité est ainsi faite que partout, dans nos contrées africaines comme ailleurs, lorsque les sociétés qui la composent se rencontrent, elles coopèrent ou se font la guerre; il s’établit tout naturellement entre elles des rapports de force de plusieurs ordres ! Nous semblons oublier ici qu’aujourd’hui ils sont beaucoup en notre défaveur, au risque d’avoir intériorisé malgré nous le contre-mythe paradoxal d’un Occident qui nous aurait « colonisé » pour notre bien…
En effet si nous étions aussi sûrs que les puissants s’imposent et viennent chez nous s’immiscer dans nos affaires d’abord pour leurs intérêts, nous nous épuiserions moins à attendre de Kerry des cadeaux pleins les mains : l’Amérique a son plan sur le Congo et les Grands Lacs africains et est assez puissante pour venir nous le vendre; que nous le voulions ou non; à nous de le négocier au mieux pour y défendre le plus possible nos intérêts…

2° Heureusement même en ce XXIème siècle de globalisation mondiale, la supériorité dans ces rapports de forces n’est pas aussi exclusive qu’il n’y paraît : l’hyper-puissance américaine gendarme du monde a besoin, pour ses intérêts et ses valeurs, de paix mondiale, une pax americana mais qui n’en nécessite pas moins une stabilité démocratique dans ce Congo combien stratégique ! C’est vrai, celle-ci semble passer pour elle dans les Grands Lacs par des alliés fidèles locaux qui sont encore le Rwanda, l’Ouganda, l’Éthiopie, le Sud-Soudan, la Tanzanie… où le Congo compte des ennemis…
C’est encore à nous de représenter face à eux des alliés directs plus crédibles en attendant de vraiment jouer d'égal à égal, plutôt que de nous épuiser dans une approche trop frontale, peu fructueuse ! C'est beaucoup de lucidité, de réalisme mais aussi de fermeté et de courage qu'il nous faut encore !

3° Quid d’un message de Kerry qui rencontre nos préoccupations : le respect de l’ordre constitutionnel qui empêche à « JK » de rempiler pour un 3ème mandat anticonstitutionnel, une véritable démocratie qui lutte efficacement pour la défense souveraine de nos intérêts, la fin de l’occupation meurtrière et des velléités balkanisatrices chez nos voisins orientaux…….
Moi j'ai la faiblesse de croire qu'Obama veut vraiment le respect constitutionnel au Congo, un "JK" qui ne se représente pas et un scrutin régulier dans les délais, transparent et crédible ! Mais c’est dans ce face à face imposé aussi que logique qu'un peuple Congolais validement représenté peut négocier des compromis en sa faveur mais comme même tout puissant Obama ne descendra jamais dans la rue pour les imposer, il est obligé de faire avec nos réalités sociales et politiques d’autant que ce qui est pour lui essentiel et prioritaire ne sera jamais exactement le même pour nous… Nous aurions donc tort d’attendre de Kerry un prêt-à-employer à tous les points favorable à un changement de gouvernance et de gouvernants comme nous le souhaitons ! Il va négocier avec ceux qui se présentent dont le régime qui va chercher à se perpétuer armé de tous les artifices démocratiques; au peuple Congolais « progressiste » d’y convier des représentants lucides et courageux d’y défendre sa vision souveraine et démocratique !

Oui décidément on peut croire que Kerry viendra chez nous un peu comme dans une "auberge espagnole" apportant son menu et son couvert, moi je crois plutôt qu'il est assez malin et diplomate pour faire aussi beaucoup avec ce qu’il y trouvera et nous sommes là; alors allons-y malins, avisés et déterminés en place de le bouder et de l'abandonner aux manipulations de ce régime qui ne manque pas de ruse !

A bon entendeur…………



Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 1/5/2014, 4:40 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  ndonzwau le 30/4/2014, 4:34 pm

KOTA a écrit:Cher Ndom,

Contrairement a ce qui est ecrit sur le communiqué Felix Tshisekedi ne participera pas à la rencontre. Seul Mavungu y est allé pour revendiquer, comme préalable à tout, la libération des prisonniers politiques encore incarcérés et particulièrement Diomi Ndongala....l'homme de l IMPERIUM ....

A suivre

C'est déjà ça : ne pas refuser un dialogue initié et supervisé par une instance neutre et "tutélaire" !
Quant à y exiger la libération préalable des prisonniers politiques, c'est là une très pertinente tactique !
L'imperium, Mfumu Kota, je ne sais pas trop ce qu'il vaut; c'est pour moi un vœu un peu utopique... (A propos d'imperium, faites-vous seulement allusion à celui version Udps/Mpp ou revendiquez-vous aussi le groupe qu'on arrêté et qu'on a attribué à Eugène Diomi !)
Bon, je vous fais confiance; c'est toujours mobilisateur de se nourrir d'espoir !

Ici, attendons la suite de la rencontre !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  KOTA le 30/4/2014, 7:33 pm

Cher Ndom, le groupe dit de l Imperium/Diomi Ndongala (définition reprise par le pouvoir Kabila) a été libéré aujourd hui; paradoxalement, Diomi Ndongala ne l a pas été.

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:35 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum