CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Libre Examen le 24/1/2014, 2:15 am

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
Tsippora a écrit:M. Ndo, je n'ai aucun doute qu'il finira par tomber et souhaite, comme la grande majorite des Congolais, que ce soit plus tot que plus tard. Est-ce que ce sera en 2016? Pourquoi pas? Et cela depend des leaders de l'opposition qui semblent figes, paralyses par leur manque de souplesse et de strategie politique. Je lisais un article sur la coalition qui s'est formee au tour de Macky Sall et qui a permit son election au Senegal, et comment elle etait en train de se desintegrer car ils avaient accompli leur objectif: se debarrasser de Wade. Chez nous, comme des sorciers, on prefere laisser gagner un adversaire plutot que de voir un autre que nous prendre le pouvoir. [...]

Tsippo,

Concédez-vous alors que Joseph Kabila à gagner les élections de 2006 et 2011, c'est-à-dire qu'il a eu plus de votes que ses adversaires ? Que les résultats proclamés par la CENI étaient bien conforment à la justice et à la vérité des urnes.

LE, ne vous limitez-vous pas encore une fois au champ de la conviction, là où je lis les propos de Ma Tsippo en termes de responsabilité, ne parlez-vous pas que de nos (bons) vœux là où il importe d'interpeller nos résultats, ne vous accrochez-vous pas qu'aux principes alors que nous nous devons d'investir sur notre stratégie ?

Oui pour moi, nous sommes bien en politique, le champ par excellence des possibles parmi les souhaitables et Ma Tsippo, après une profession de foi enflammée, a bien raison d'humaniser son approche en explorant ces possibles avec l'analyse de ce qui a réussi au Sénégal !
Voilà !

Coompatriotiquement!
 
Dom,

Comparaison n'est pas raison. Vous comparez une institution au Sénégal qui a décidé de respecter la volonté du peuple à une autre au Congo qui a décidé de la défier.

Ou bien on affirme et on est convaincu comme Jim KK, NgongaEbeti, Honorable, Imperium que Joseph Kabila a gagné les élections. Et je trouve qu’ils sont honnêtes avec eux-mêmes.

Ou bien on affirme et on est convaincu qu’il n’a pas gagné les élections. Si l’on tient cette dernière position, on ne peut pas logiquement affirmer que l’opposition a laissé gagner Joseph Kabila. C’est d’une contradiction flagrante. A quoi croit-on finalement ? Si l’on croit que Joseph Kabila a gagné les élections par la faute de l’opposition, il faut être honnête et l’affirmer. Dans ce cas, l’on est d’accord avec les résultats proclamés par la CENI. Et on reconnait aussi, conséquemment, que c’est une institution qui fonctionne tant bien que mal comme toute autre institution partout au monde.

Si par contre l’on est réellement convaincu que l’opposition a gagné les élections, le problème deviendrait alors celui d’examiner pourquoi l’opposition n'a pas été capable et n’est pas capable de faire accepter ou de contraindre le pouvoir à accepter le résultat. Ainsi, c’est la reconnaissance des résultats qui pose problème.

Dès lors, ce qui devrait nous préoccuper c’est quoi faire, comment agir pour qu’à l’avenir nous ne revivions plus les mêmes aventures et que nous soyons en mesure de faire accepter ou de contraindre le pouvoir à accepter les résultats qui sortiront des élections.

C’est bon de critiquer mais c’est aussi bon de reconnaitre ce que l’opposition avait fourni comme effort pour avoir des élections justes. Je crois que l’opposition sous la conduite de Jacquemin Shabani avait utilisé presque tous les moyens pacifiques à sa disposition pour forcer la tenue des élections justes. Il faut savoir reconnaitre les limites des moyens dont on dispose et cela semble échapper à tout le monde. On ne peut plus y aller seulement avec nos mains et nos bonnes intentions.

Pour le reste, nous en avons suffisamment discuté et je n’ai pas envie de ressasser les mêmes arguments sans fin. En bref, je dirai simplement que tout ce qui est possible peut ne pas être pas acceptable. A l’impossible nul n’est tenu.

LE,

D'abord ce n'est pas moi qui ai déniché l'objet de la comparaison même si c'est vrai la situation du Sénégal de l'époque me parle beaucoup...

Ensuite je trouve que votre lecture de cette situation est hâtive : la veille et surtout les avant-veilles des élections sénégalaises ressemblent beaucoup à la situation Congolaise !
En effet Wade avait multiplié les entreprises de défis à l'encontre de la Constitution, de ses adversaires et de son peuple : rétablissement du septennat qu'il avait aboli, incessantes ruptures intéressées d'alliances et leur instrumentalisation, tentative d'instauration d'un ticket présidentiel, passage en force de sa dernière candidature après 2 mandats réglementaires grâce à une justice à sa botte...
Bref jusqu'au bout il usera de toutes les ficelles pour s'éterniser au pouvoir et sa défaite cinglante, c'est le mérite de la maturité démocratique des Sénégalais et surtout des capacités stratégiques de son dernier adversaire ainsi que du réalisme des leaders sénégalais; Wade avait moins de latitude à "manipuler" l'institution comme il avait pu le faire auparavant !
C'est avec tout ça que Ma Tsippo fait assez justement sa comparaison, selon moi...

Enfin, ne parlez pas trop vite et de façon exclusive au nom des autres : je présume qu'il y'en a comme moi qui ne limitent pas la "défaite officielle" de l'opposition à la seule fraude du pouvoir et croient que cette dernière n'aurait peut-être pas été aussi facile si la stratégie de l'opposition avait été plus réaliste notamment en réalisant une large et solide union plutôt qu'y aller en ordre dispersé !
Votre refus archiconnu ancien et actuel de ce réalisme n'est pas pas celui de tous, ne perdons pas notre temps à chicaner vainement dessus mais n'empêche qu'il explique votre laborieux plaidoyer ci-dessus !


Compatriotiquement!
 

Dom,

En quel nom vous-même parlez ? Parlez-vous en propre seul nom ? Pourriez-vous aussi reconnaître que votre position à ce sujet est connue de tous et n'est pas celle de tous. Quant au fait que mon plaidoyer soit laborieux, je fais totalement confiance en votre jugement.

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Tsippora le 24/1/2014, 6:22 am

Juste pour clarifier mon commentaire, il est evident que la guerre des clans que se livrent les suppots de Joseph est en train de miner son pouvoir. Par sauter du bateau, je faisais reference au fait qu'il doive faire un choix, au risque de voir ses anciens allies se retourner contre lui. Les saisies effectuees dans les fermes de Numbi et Mwenze kongolo, entre autres, laissent entrevoir une volonte de neutraliser certains amis qui pourraient constituer une menace reelle.
ndonzwau a écrit:
Tsippora a écrit:Ekomi ya ko meka meka. Ca sent la fin de regime. Le bateau commence a prendre de l'eau et si le kadogo ne saute pas, il finira par couler avec Evil or Very Mad Evil or Very Mad 

Ma Tsippo,

L’aplomb de votre optimisme m'a toujours étonné !
En avons-bous peut-être besoin : même si plus d'une fois nous l'avons crue déjà gagnée sans que cela se concrétise, c'est toujours une motivation supplémentaire que dans la bataille nous voyons déjà la victoire en poche... Kiekiekieeeee  Laughing  Laughing  Laughing 

Sérieusement, un corps-à-corps kanambie contre la "Nation" est en vue où raisonnablement ce régime perdra des plumes mais arriverons-nous au changement souhaité ?
Si ses magouilles pour changer la Constitution échoueront sûrement, il n'est pas gagné qu'elle n'obtienne pas à créer un impondérable qui l'autorise à rempiler encore 1 ou 2 ans et surtout à installer un pouvoir héritier avec un autre nom !
En effet quelle alternative crédible leur oppose-t-on ?
Mais c'est vrai : tout sauf encore ce traître et meurtrier de "JK"  !



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Tsippora le 24/1/2014, 6:25 am

C'est l'excuse que presentent le kadogo et ses sbires pour faire oublier leur tricherie. Avouez qu'il serait plus facile de mobiliser la population si l'opposition etait unie...
Libre Examen a écrit:
Tsippora a écrit:M. Ndo, je n'ai aucun doute qu'il finira par tomber et souhaite, comme la grande majorite des Congolais, que ce soit plus tot que plus tard. Est-ce que ce sera en 2016? Pourquoi pas? Et cela depend des leaders de l'opposition qui semblent figes, paralyses par leur manque de souplesse et de strategie politique. Je lisais un article sur la coalition qui s'est formee au tour de Macky Sall et qui a permit son election au Senegal, et comment elle etait en train de se desintegrer car ils avaient accompli leur objectif: se debarrasser de Wade. Chez nous, comme des sorciers, on prefere laisser gagner un adversaire plutot que de voir un autre que nous prendre le pouvoir.

[...]

Tsippo,

Concédez-vous alors que Joseph Kabila à gagner les élections de 2006 et 2011, c'est-à-dire qu'il a eu plus de votes que ses adversaires ? Que les résultats proclamés par la CENI étaient bien conforment à la justice et à la vérité des urnes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Tsippora le 24/1/2014, 6:29 am

Je suis entierement d'accord avec vous Mr. Ndo. Nous ne saurons jamais si une alliance de l'opposition derriere un seul candidat aurait pu nous debarrasser de Joseph...
ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
Tsippora a écrit:M. Ndo, je n'ai aucun doute qu'il finira par tomber et souhaite, comme la grande majorite des Congolais, que ce soit plus tot que plus tard. Est-ce que ce sera en 2016? Pourquoi pas? Et cela depend des leaders de l'opposition qui semblent figes, paralyses par leur manque de souplesse et de strategie politique. Je lisais un article sur la coalition qui s'est formee au tour de Macky Sall et qui a permit son election au Senegal, et comment elle etait en train de se desintegrer car ils avaient accompli leur objectif: se debarrasser de Wade. Chez nous, comme des sorciers, on prefere laisser gagner un adversaire plutot que de voir un autre que nous prendre le pouvoir. [...]

Tsippo,

Concédez-vous alors que Joseph Kabila à gagner les élections de 2006 et 2011, c'est-à-dire qu'il a eu plus de votes que ses adversaires ? Que les résultats proclamés par la CENI étaient bien conforment à la justice et à la vérité des urnes.

LE, ne vous limitez-vous pas encore une fois au champ de la conviction, là où je lis les propos de Ma Tsippo en termes de responsabilité, ne parlez-vous pas que de nos (bons) vœux là où il importe d'interpeller nos résultats, ne vous accrochez-vous pas qu'aux principes alors que nous nous devons d'investir sur notre stratégie ?

Oui pour moi, nous sommes bien en politique, le champ par excellence des possibles parmi les souhaitables et Ma Tsippo, après une profession de foi enflammée, a bien raison d'humaniser son approche en explorant ces possibles avec l'analyse de ce qui a réussi au Sénégal !
Voilà !

Coompatriotiquement!
 
Dom,

Comparaison n'est pas raison. Vous comparez une institution au Sénégal qui a décidé de respecter la volonté du peuple à une autre au Congo qui a décidé de la défier.

Ou bien on affirme et on est convaincu comme Jim KK, NgongaEbeti, Honorable, Imperium que Joseph Kabila a gagné les élections. Et je trouve qu’ils sont honnêtes avec eux-mêmes.

Ou bien on affirme et on est convaincu qu’il n’a pas gagné les élections. Si l’on tient cette dernière position, on ne peut pas logiquement affirmer que l’opposition a laissé gagner Joseph Kabila. C’est d’une contradiction flagrante. A quoi croit-on finalement ? Si l’on croit que Joseph Kabila a gagné les élections par la faute de l’opposition, il faut être honnête et l’affirmer. Dans ce cas, l’on est d’accord avec les résultats proclamés par la CENI. Et on reconnait aussi, conséquemment, que c’est une institution qui fonctionne tant bien que mal comme toute autre institution partout au monde.

Si par contre l’on est réellement convaincu que l’opposition a gagné les élections, le problème deviendrait alors celui d’examiner pourquoi l’opposition n'a pas été capable et n’est pas capable de faire accepter ou de contraindre le pouvoir à accepter le résultat. Ainsi, c’est la reconnaissance des résultats qui pose problème.

Dès lors, ce qui devrait nous préoccuper c’est quoi faire, comment agir pour qu’à l’avenir nous ne revivions plus les mêmes aventures et que nous soyons en mesure de faire accepter ou de contraindre le pouvoir à accepter les résultats qui sortiront des élections.

C’est bon de critiquer mais c’est aussi bon de reconnaitre ce que l’opposition avait fourni comme effort pour avoir des élections justes. Je crois que l’opposition sous la conduite de Jacquemin Shabani avait utilisé presque tous les moyens pacifiques à sa disposition pour forcer la tenue des élections justes. Il faut savoir reconnaitre les limites des moyens dont on dispose et cela semble échapper à tout le monde. On ne peut plus y aller seulement avec nos mains et nos bonnes intentions.

Pour le reste, nous en avons suffisamment discuté et je n’ai pas envie de ressasser les mêmes arguments sans fin. En bref, je dirai simplement que tout ce qui est possible peut ne pas être pas acceptable. A l’impossible nul n’est tenu.

LE,

D'abord ce n'est pas moi qui ai déniché l'objet de la comparaison même si c'est vrai la situation du Sénégal de l'époque me parle beaucoup...

Ensuite je trouve que votre lecture de cette situation est hâtive : la veille et surtout les avant-veilles des élections sénégalaises ressemblent beaucoup à la situation Congolaise !
En effet Wade avait multiplié les entreprises de défis à l'encontre de la Constitution, de ses adversaires et de son peuple : rétablissement du septennat qu'il avait aboli, incessantes ruptures intéressées d'alliances et leur instrumentalisation, tentative d'instauration d'un ticket présidentiel, passage en force de sa dernière candidature après 2 mandats réglementaires grâce à une justice à sa botte...
Bref jusqu'au bout il usera de toutes les ficelles pour s'éterniser au pouvoir et sa défaite cinglante, c'est le mérite de la maturité démocratique des Sénégalais et surtout des capacités stratégiques de son dernier adversaire ainsi que du réalisme des leaders sénégalais; Wade avait moins de latitude à "manipuler" l'institution comme il avait pu le faire auparavant !
C'est avec tout ça que Ma Tsippo fait assez justement sa comparaison, selon moi...

Enfin, ne parlez pas trop vite et de façon exclusive au nom des autres : je présume qu'il y'en a comme moi qui ne limitent pas la "défaite officielle" de l'opposition à la seule fraude du pouvoir et croient que cette dernière n'aurait peut-être pas été aussi facile si la stratégie de l'opposition avait été plus réaliste notamment en réalisant une large et solide union plutôt qu'y aller en ordre dispersé !
Votre refus archiconnu ancien et actuel de ce réalisme n'est pas pas celui de tous, ne perdons pas notre temps à chicaner vainement dessus mais n'empêche qu'il explique votre laborieux plaidoyer ci-dessus !


Compatriotiquement!

PS
Bien sûr qu'il y'a des "possibles" (comme des "souhaitables" d'ailleurs) inacceptables; chacun décide des siens selon son analyse et sa sensibilité un peu à ses risques; c'est pourquoi en démocratie politique il y'a des perdants et des gagnants, ainsi des sanctions électorales et des alternances...
 

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  King David le 24/1/2014, 6:57 am

Tsippora a écrit:Je suis entierement d'accord avec vous Mr. Ndo. Nous ne saurons jamais si une alliance de l'opposition derriere un seul candidat aurait pu nous debarrasser de Joseph...

Avec quelle CENI? Si Kanambe a triché avec la collaboration de la CENI dans une lutte de plusieurs candidats, pourquoi la même CENI deviendrait-elle plus responsable en désignant le membre de l'Opposition vainqueur? Ça serait la CENI de l'Opposition? Prétendre dire que l'Opposition réunie aurait pu battre Kanambe voudrait aussi dire que les résultats de 2011 étaient justes

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  KOTA le 24/1/2014, 9:45 am

De plus vous semblez oublier que ceux qui étaient en train de donner a l opposition une organisation politique pour revendiquer la victoire - même si pacifiquement - sont actuellement en prison.

Seule Human Right Watch, dans son dernier rapport mondial 2014, parle clairement de la répression politique contre les dissidents du régime. Mais un récent rapport de la Monusco sur le même sujet a été censuré et pas publié....

Les congolais ont été seules face a la tricherie électorale et face a la répression violente qui a commencé avant la publication des résultats, en novembre 2011.

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Libre Examen le 24/1/2014, 3:08 pm

King David a écrit:
Tsippora a écrit:Je suis entierement d'accord avec vous Mr. Ndo. Nous ne saurons jamais si une alliance de l'opposition derriere un seul candidat aurait pu nous debarrasser de Joseph...
Avec quelle CENI? Si Kanambe a triché avec la collaboration de la CENI dans une lutte de plusieurs candidats, pourquoi la même CENI deviendrait-elle plus responsable en désignant le membre de l'Opposition vainqueur? Ça serait la CENI de l'Opposition? Prétendre dire que l'Opposition réunie aurait pu battre Kanambe voudrait aussi dire que les résultats de 2011 étaient justes
 
A qui pretends-tu le faire comprendre, KD ! C'est élémentaire. Enfin, c'est comme ça que cela m'apparait, quelle que soit la manière que ceux qui se pensent être de plus articulés de tous voudraient le tourner et le retouner. Ca ne demande pas un diplôme en philosophie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Libre Examen le 24/1/2014, 3:22 pm

KOTA a écrit:De plus vous semblez oublier que ceux qui étaient en train de donner a l opposition une organisation politique pour revendiquer la victoire - même si pacifiquement - sont actuellement en prison.

Seule Human Right Watch, dans son dernier rapport mondial 2014, parle clairement de la répression politique contre les dissidents du régime. Mais un récent rapport de la Monusco sur le même sujet a été censuré et pas publié....

Les congolais ont été seules face a la tricherie électorale et face a la répression violente qui a commencé avant la publication des résultats, en novembre 2011.
 
Et plus encore, on veut tout ignorer pour seulement soutenir que ce qui est arrivé et ce qui arrive depuis c'est parce que l'union ne s'est pas faite de la manière qu'on l'aurait voulue et avec les personnes qu'on aurait voulues y voir.

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  ndonzwau le 24/1/2014, 5:29 pm

Libre Examen a écrit:
King David a écrit:
Tsippora a écrit:Je suis entierement d'accord avec vous Mr. Ndo. Nous ne saurons jamais si une alliance de l'opposition derriere un seul candidat aurait pu nous debarrasser de Joseph...
Avec quelle CENI? Si Kanambe a triché avec la collaboration de la CENI dans une lutte de plusieurs candidats, pourquoi la même CENI deviendrait-elle plus responsable en désignant le membre de l'Opposition vainqueur? Ça serait la CENI de l'Opposition? Prétendre dire que l'Opposition réunie aurait pu battre Kanambe voudrait aussi dire que les résultats de 2011 étaient justes
 
A qui pretends-tu le faire comprendre, KD ! C'est élémentaire. Enfin, c'est comme ça que cela m'apparait, quelle que soit la manière que ceux qui se pensent être de plus articulés de tous voudraient le tourner et le retouner. Ca ne demande pas un diplôme en philosophie.

Majesté,

Ça nous renvoie aux veilles et lendemains des élections de novembre 2011 où et depuis, désolé, j'ai toujours jugé l'exclusive de votre thèse sinon inexacte au moins excessive : pour moi faire le constat des élections volées ne nie pas exclusivement qu'elles n'auraient pas pu être gagnées "officiellement" par l'opposition dans d'autres conditions notamment si elle avait réalisé une large et solide union !
Et celle-ci était possible si les leaders de l'opposition avaient été moins "patrimonialistes", moins orgueilleux, moins naïfs : je suis de ceux qui ici et ailleurs avais sonné l'alerte du grand risque de leur attitude bien avant; j'ai donc moins de scrupule à en parler aujourd'hui ...

Bien sûr, nous ne pouvons garantir que l'union de l'opposition aurait indubitablement soustrait toute capacité de fraude au régime mais perso, j'étais et reste convaincu qu'elle l'aurait rendue moins facile et plus scandaleuse provoquant des dénonciations internes et surtout externes plus fortes, plus immédiates et pourquoi pas plus efficaces ! C'est là où l'exemple du Sénégal déniché par Ma Tsippo devrait nous parler !
Rappelez-vous : de guerre lasse les chancelleries même les plus virulentes se résignaient à entonner le refrain hypocrite, "les fraudes n'ont pas changé à terme l'ordre d'arrivée" : de tels arguments auraient alors moins valu...

De plus, KD, je crains que votre thèse soit encore plus dangereuse car susceptible de barrer pour longtemps la route du pouvoir à l'opposition, de mettre dans l'immédiat et à moyen terme une croix sur le changement dans la mesure où elle donne moins de bonnes raisons de reconnaître et de tirer les leçons de ses erreurs à l'opposition !
Or elle en a commises et non seulement il lui est impératif et urgent de s'y remettre en question mais c'est aussi le premier levier à sa portée à actionner pour faire mieux, son examen de conscience avant d'accéder aux cibles d'en face !

Voilà, KD, mon humble avis; voilà pourquoi je trouve votre constat plus idéologique que réaliste; voilà pourquoi je m'inscris en faux contre votre avis, en accord avec :

Tsippora a écrit:"(...)Nous ne saurons jamais si une alliance de l'opposition derriere un seul candidat aurait pu nous debarrasser de Joseph..."



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Libre Examen le 24/1/2014, 6:38 pm

ndonzwau a écrit:[...]
Tsippora a écrit:"(...)Nous ne saurons jamais si une alliance de l'opposition derriere un seul candidat aurait pu nous debarrasser de Joseph..."


Compatriotiquement!
 
Ce que l’on sait néanmoins, c’est ceci. Selon les résultats de la CENI, Joseph Kabila a gagné les élections avec 48,95 % de votes.

En acceptant la plus invraisemblable d’hypothèses où on pouvait compter sur une union parfaite, unanime de toute l’opposition autour d’un seul candidat, il faudrait aussi envisager l’hypothèse encore plus invraisemblable d’un report total ou presque de toutes les voies de l’opposition sur ledit candidat de l’oppostion.

on nage tout simplement en pleine fiction.

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  ndonzwau le 24/1/2014, 8:40 pm

Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:[...]
Tsippora a écrit:"(...)Nous ne saurons jamais si une alliance de l'opposition derriere un seul candidat aurait pu nous debarrasser de Joseph..."


Compatriotiquement!
 
Ce que l’on sait néanmoins, c’est ceci. Selon les résultats de la CENI, Joseph Kabila a gagné les élections avec 48,95 % de votes.

En acceptant la plus invraisemblable d’hypothèses où on pouvait compter sur une union parfaite, unanime de toute l’opposition autour d’un seul candidat, il faudrait aussi envisager l’hypothèse encore plus invraisemblable d’un report total ou presque de toutes les voies de l’opposition sur ledit candidat de l’oppostion.

on nage tout simplement en pleine fiction.

Sauf à accepter chacun que la fiction n'est pas seulement chez l'autre, elle peut être aussi chez soi sinon personne n'aurait admis et convaincu personne que les résultats donnés ne sont pas fidèles à réalité du vote mais une fiction !

Restons donc bien conséquents et humbles : si notre propre réalité quel que soit le degré de sa véracité reste une conviction et non une démonstration (en objectif débat vs par exemple ceux qui nous opposent que la fraude n'a pas changé l'ordre d'arrivée auquel cas ceux qui ont proposé l'annulation du scrutin n'auraient pas totalement tort...), nous devrions convenir que c'est quelque part notre fiction...
Si ailleurs nous admettons que les résultats officiels en sont une autre pourquoi alors croire que ça aurait pu se passer autrement serait-il plus une fiction que le contraire ?

On nage dans le totalitarisme idéologique qui ferme tout en place d'une argumentation objective qui ouvre à la fiction possible; c'est l'élémentaire doute philosophique et scientifique qui exige humilité à nous tous et non assurance arrogante...



Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 24/1/2014, 9:21 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Libre Examen le 24/1/2014, 9:08 pm

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:[...]
Tsippora a écrit:"(...)Nous ne saurons jamais si une alliance de l'opposition derriere un seul candidat aurait pu nous debarrasser de Joseph..."


Compatriotiquement!
 
Ce que l’on sait néanmoins, c’est ceci. Selon les résultats de la CENI, Joseph Kabila a gagné les élections avec 48,95 % de votes.

En acceptant la plus invraisemblable d’hypothèses où on pouvait compter sur une union parfaite, unanime de toute l’opposition autour d’un seul candidat, il faudrait aussi envisager l’hypothèse encore plus invraisemblable d’un report total ou presque de toutes les voies de l’opposition sur ledit candidat de l’oppostion.

on nage tout simplement en pleine fiction.

Sauf à accepter chacun que la fiction n'est pas seulement chez l'autre, elle peut être aussi chez soi sinon personne n'aurait admis et convaincu personne que les résultats donnés ne sont pas fidèles à réalité du vote mais une fiction !
Si c'en est bien une pourquoi alors croire que ça aurait pu se passer autrement serait-il plus une fiction que le contraire ?

Restons donc bien conséquents et humbles : si notre propre réalité quel que soit le degré de sa véracité reste une conviction et non une démonstration (en objectif débat vs par exemple ceux qui nous opposent que la fraude n'a pas changé l'ordre d'arrivée auquel cas ceux qui ont proposé l'annulation du scrutin n'auraient pas totalement tort...), nous devrions convenir que c'est quelque part notre fiction...
Si ailleurs nous admettons que les résultats officiels en sont une autre pourquoi alors croire que ça aurait pu se passer autrement serait-il plus une fiction que le contraire ?

On nage dans le totalitarisme idéologique qui ferme tout en place d'une argumentation objective qui ouvre à la fiction possible; c'est l'élémentaire doute philosophique et scientifique qui exige humilité à nous tous et non assurance arrogante...



Compatriotiquement!
 
Dom,

J'ai fait une simple inférence à partir d'une proposition hyptothètique qui nous a été soumise en me basant sur ce qui est connu. Simple technique élémentaire de statistique; aucune idéologie.

P.S. Quant à savoir entre nous deux qui est quoi et qui n'est pas quoi, j'avoue ne pas pas être bon juge de moi-même. Je vais donc me fier à votre jugement. Sachez tout de même que ce n'est pas vraiment cela qui me préoccupe. Ca ne fait pas force d'arguments. Ca suggère plutôt le contraire.


Dernière édition par Libre Examen le 24/1/2014, 10:24 pm, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  King David le 24/1/2014, 9:50 pm

ndonzwau a écrit:

Et celle-ci était possible si les leaders de l'opposition avaient été moins "patrimonialistes", moins orgueilleux, moins naïfs : je suis de ceux qui ici et ailleurs avais sonné l'alerte du grand risque de leur attitude bien avant; j'ai donc moins de scrupule à en parler aujourd'hui ...

Bien sûr, nous ne pouvons garantir que l'union de l'opposition aurait indubitablement soustrait toute capacité de fraude au régime mais perso, j'étais et reste convaincu qu'elle l'aurait rendue moins facile et plus scandaleuse provoquant des dénonciations internes et surtout externes plus fortes, plus immédiates et pourquoi pas plus efficaces ! C'est là où l'exemple du Sénégal déniché par Ma Tsippo devrait nous parler !
Rappelez-vous : de guerre lasse les chancelleries même les plus virulentes se résignaient à entonner le refrain hypocrite, "les fraudes n'ont pas changé à terme l'ordre d'arrivée" : de tels arguments auraient alors moins valu...

De plus, KD, je crains que votre thèse soit encore plus dangereuse car susceptible de barrer pour longtemps la route du pouvoir à l'opposition, de mettre dans l'immédiat et à moyen terme une croix sur le changement dans la mesure où elle donne moins de bonnes raisons de reconnaître et de tirer les leçons de ses erreurs à l'opposition !
Or elle en a commises et non seulement il lui est impératif et urgent de s'y remettre en question mais c'est aussi le premier levier à sa portée à actionner pour faire mieux, son examen de conscience avant d'accéder aux cibles d'en face !

Voilà, KD, mon humble avis; voilà pourquoi je trouve votre constat plus idéologique que réaliste; voilà pourquoi je m'inscris en faux contre votre avis, en accord avec : [/i][/color]
Tsippora a écrit:"(...)Nous ne saurons jamais si une alliance de l'opposition derriere un seul candidat aurait pu nous debarrasser de Joseph..."



Compatriotiquement!

Mr Ndo,
Je respecte totalement votre opinion même si vous dites que je ne suis pas réaliste. Passons!
Pour ne pas aller trop loin, j'avais posé la question de savoir avec quelle CENI l'Opposition allait gagner les élections. Est-ce avec le même Ngoy Mulunda ou avec une autre personne.

Savez-vous que selon la CENI de Ngoyi Mulunda, Vital Kamerhe n'avait obtenu que 3% ou moins. Les habitants du Grand Kivu avaient rejeté Vital Kamerhe à cause de son alliance (supposée) avec Étienne Tshisekedi.

Si l'Opposition était réunie, il faudrait savoir que le Grand Kivu aurait donné au moins 95% à «Joseph Kabila», le Katanga et la Provine Orientale mêmement. Le Bandundu aurait donné environ 75%.
Il (Kanambe) récolterait quelques points dans les autres provinces, mais il y'aurait un fort taux d'abstention. Les congolais n'ont pas voté parce qu'ils sont déçus de ne pas voir celui pour qui ils espéraient voter.

Croyez-moi, ceux qui ont reconnu que les élections étaient émaillé de fraudes mais celles-ci ne changent pas l'ordre d'arrivée auraient trouvé une autre parade. Pour eux, c'est Kanambe qui devrait rester au pouvoir, pas un autre.
Je reviens toujours sur le même fait, croyez-vous sincèrement que Ngoy Mulunda qui a donné la victoire à Kanambe en 2011 aurait changé d'idée avec l'union de l'Opposition jusqu'à proclamer son leader vainqueur? Personnellement, je ne le crois pas du tout.

Croyez-vous que ceux qui ont dit que l'ordre d'arrivée ne change pas malgré les fraudes se seront contentés de voir le leader de l'Opposition, en l'occurrence Étienne Tshisekedi remporter les élections pour remettre en question le pillage des minerais en RDC et aussi pour que Étienne Tshisekedi accepte l'ordre : «Zongisa ye na Rwanda»
Personnellement, je n'y crois pas un instant.
C'est dommage que mes propos soient tenus comme idéologiques et peu réalistes. Moi, je vois les choses comme elles se passent en RDC et je ne trouve pas quelqu'un qui puissent battre Kanambe aux élections. Voyez ce qui s'était passé en 2006 après le second tour, tous les adversaires de Kanambe se sont ralliés à lui, laissant JP Bemba. Le résultat, tout le monde le connaît.

Je ne prône pas le statu quo cher Mr Ndozwau, je préconise au contraire la manière forte: chasser Kanambe par la force, par un soulèvement populaire, par son élimination.

Ce n'est pas moi qui suis irréaliste, ce sont les autres car comment concevoir que nous disons tous que Kanambe est placé au pouvoir par les occidentaux et ceux-ci, seulement pour les beaux yeux de l'Opposition réunie, change de camp pour allouer la victoire à l'Opposition.
Si je dois suivre votre logique, je vais conclure par ceci:

Malu-Malu était correct en 2006; Ngoy Mulunda était correct en 2011; les occidentaux ne se sont jamais dans les élections en RDC et que l'Opposition a été battue démocratiquement.

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  ndonzwau le 24/1/2014, 10:38 pm

Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:[...]
Tsippora a écrit:"(...)Nous ne saurons jamais si une alliance de l'opposition derriere un seul candidat aurait pu nous debarrasser de Joseph..."


Compatriotiquement!
 
Ce que l’on sait néanmoins, c’est ceci. Selon les résultats de la CENI, Joseph Kabila a gagné les élections avec 48,95 % de votes.

En acceptant la plus invraisemblable d’hypothèses où on pouvait compter sur une union parfaite, unanime de toute l’opposition autour d’un seul candidat, il faudrait aussi envisager l’hypothèse encore plus invraisemblable d’un report total ou presque de toutes les voies de l’opposition sur ledit candidat de l’oppostion.

on nage tout simplement en pleine fiction.

Sauf à accepter chacun que la fiction n'est pas seulement chez l'autre, elle peut être aussi chez soi sinon personne n'aurait admis et convaincu personne que les résultats donnés ne sont pas fidèles à réalité du vote mais une fiction !
Si c'en est bien une pourquoi alors croire que ça aurait pu se passer autrement serait-il plus une fiction que le contraire ?

On nage dans le totalitarisme idéologique qui ferme tout en place d'une argumentation objective qui ouvre à la fiction possible; c'est l'élémentaire doute philosophique et scientifique qui exige humilité à nous tous et non assurance arrogante...



Compatriotiquement!
 
Dom,

J'ai fait une simple inférence à partir d'une proposition hyptothètique qui nous a été soumise en me basant sur ce qui est connu. Simple technique élémentaire de statistique; aucune idéologie.

Désolé,je ne vois pas bien cette statistique qui fermerait la possibilité de ce que vous qualifiez d'infâme fiction...

Entre-temps, statistique ou pas je crois vous avoir déjà répondu : votre avis (= ne pas admettre qu'une autre issue aurait pu être possible aux élections de novembre 2011) n'est donc pas moins hypothétique, pas plus noble fiction que la misérable fiction (oui pour moi elles sont toutes ici des fictions !) que vous voyez dans le fait de croire possible que ça ait pu se passer autrement !

L'élémentaire honnêteté intellectuelle et éthique et les leçons nécessaires pour l'avenir nous invitent alors à ne déconsidérer cette possibilité comme vous l'avez fait; ça ne serait qu'idéologique; la réalité est pour mois plus complexe que votre tranchante statistique ... Voilà !

ndonzwau a écrit:]PS
"(...)Restons donc bien conséquents et humbles : si notre propre réalité quel que soit le degré de sa véracité reste une conviction et non une démonstration (en objectif débat vs par exemple ceux qui nous opposent que la fraude n'a pas changé l'ordre d'arrivée auquel cas ceux qui ont proposé l'annulation du scrutin n'auraient pas totalement tort...), nous devrions convenir que c'est quelque part notre fiction...
Si ailleurs nous admettons que les résultats officiels en sont une autre pourquoi alors croire que ça aurait pu se passer autrement serait-il plus une fiction que le contraire ?(...)"



Compatriotiquement!  

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Libre Examen le 24/1/2014, 11:31 pm

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:[...]
Tsippora a écrit:"(...)Nous ne saurons jamais si une alliance de l'opposition derriere un seul candidat aurait pu nous debarrasser de Joseph..."


Compatriotiquement!
 
Ce que l’on sait néanmoins, c’est ceci. Selon les résultats de la CENI, Joseph Kabila a gagné les élections avec 48,95 % de votes.

En acceptant la plus invraisemblable d’hypothèses où on pouvait compter sur une union parfaite, unanime de toute l’opposition autour d’un seul candidat, il faudrait aussi envisager l’hypothèse encore plus invraisemblable d’un report total ou presque de toutes les voies de l’opposition sur ledit candidat de l’oppostion.

on nage tout simplement en pleine fiction.

Sauf à accepter chacun que la fiction n'est pas seulement chez l'autre, elle peut être aussi chez soi sinon personne n'aurait admis et convaincu personne que les résultats donnés ne sont pas fidèles à réalité du vote mais une fiction !
Si c'en est bien une pourquoi alors croire que ça aurait pu se passer autrement serait-il plus une fiction que le contraire ?

On nage dans le totalitarisme idéologique qui ferme tout en place d'une argumentation objective qui ouvre à la fiction possible; c'est l'élémentaire doute philosophique et scientifique qui exige humilité à nous tous et non assurance arrogante...



Compatriotiquement!
 
Dom,

J'ai fait une simple inférence à partir d'une proposition hyptothètique qui nous a été soumise en me basant sur ce qui est connu. Simple technique élémentaire de statistique; aucune idéologie.

Désolé,je ne vois pas bien cette statistique qui fermerait la possibilité de ce que vous qualifiez d'infâme fiction...

Entre-temps, statistique ou pas je crois vous avoir déjà répondu : votre avis (= ne pas admettre qu'une autre issue aurait pu être possible aux élections de novembre 2011) n'est donc pas moins hypothétique, pas plus noble fiction que la misérable fiction (oui pour moi elles sont toutes ici des fictions !) que vous voyez dans le fait de croire possible que ça ait pu se passer autrement !

L'élémentaire honnêteté intellectuelle et éthique et les leçons nécessaires pour l'avenir nous invitent alors à ne déconsidérer cette possibilité comme vous l'avez fait; ça ne serait qu'idéologique; la réalité est pour mois plus complexe que votre tranchante statistique ... Voilà !

ndonzwau a écrit:]PS
"(...)Restons donc bien conséquents et humbles : si notre propre réalité quel que soit le degré de sa véracité reste une conviction et non une démonstration (en objectif débat vs par exemple ceux qui nous opposent que la fraude n'a pas changé l'ordre d'arrivée auquel cas ceux qui ont proposé l'annulation du scrutin n'auraient pas totalement tort...), nous devrions convenir que c'est quelque part notre fiction...
Si ailleurs nous admettons que les résultats officiels en sont une autre pourquoi alors croire que ça aurait pu se passer autrement serait-il plus une fiction que le contraire ?(...)"



Compatriotiquement!  

Mais voyons donc Dom ! Qui peut bien oser vous contester, ou vous contredire, ou ne pas appréhender les choses de la même façon que vous, ou ne pas être entièrement d'accord avec vous ? Damné soit-il. Tout le monde sait fort bien qu'avec des suppositions tout est possible, tout peut arriver, tout est réalité. Qui donc peut oser ne pas être entièrement d'accord avec vous !

P.S. Quant à savoir entre nous deux qui est quoi et qui n'est pas quoi, j'avoue ne pas être bon juge de moi-même. Je vais donc me fier à votre jugement. Sachez tout de même que ce n'est pas vraiment cela qui me préoccupe. Ca ne fait pas force d'arguments. Ca suggère plutôt le contraire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  KOTA le 25/1/2014, 11:55 am

QUE SE PASSE-T-IL AU CONGO KINSHASA?
LE NORD ET LE SUD KIVU ENCORE TRAUMATISES PAR LES NOMBREUX GROUPES ARMES (+-30) TOUJOURS EN ACTIVITE.
PROVINCE ORIENTALE SECOUEE PAR LES REBELLES OUGANDAIS ADF/NALU.
MANIEMA ENCORE CHOQUE PAR LES EVENEMENTS VIOLENTS DU 30/12/2013 ET L OCCUPATION DE L AEREOPORT PAR LES HOMMES PRETENDUEMENT DE MUKUNGUBILA.
...
LE KASAI ORIENTAL TRAUMATISE APRES UNE VILLE MORTE ET L EXPLOSION D UN DEPOT DE MUNITION DE LA 5* BRIGADE FARDC ET L EVASION MASSIVE DE TOUS LES PRISONNIERS AU MEME MOMENT.
LE KATANGA SECOUE PAR LES EVENEMENT DU 30/12/2013, LA REBELLION DES KATA-KATANGA ,LA GUERRE INTERNE ENTRE BALUBAKAT (PERQUISITIONS MUSCLEES ET EFFECTUEES PAR DES MILITAIRES DE CERTAINS POTENTATS DU REGIME), LA VILLE DE PWETO RASEE PAR LES REBELLES MAI-MAI / KATA KATANGA, DEPLACEMENTS MASSIFS DE LA POPULATION ET DESTABILISATION.
BAS CONGO TOUCHE PAR UN ACTE DE TERREUR D UN POLICIER QUI TIRE AVEUGLEMENT CONTRE LA POPULATION CIVILE A MATADI AVEC UN BILAN - APRES CET ACTE INJUSTIFIE a ce jour - DE PLUSIEURS BLESSES ET MORTS ALORS QUE LES HOMMES POLITIQUES DE CETTE REGION SONT LES CIBLES PRIVILEGIEES DES SERVICES DE SECURITE.
KINSHASA ENCORE SECOUES PAR LES MASSACRES DU 30/12/2013,TERRORISEE PAR LES RUMEURS ET LES RAFLES VIOLENTES DE LA POLICE SOUS COUVERT DE LUTTE CONTRE LES KULUNA, LE BANDITISME ET MEME LE PETIT COMMERCE DE RUE AINSI QUE DES PRISONNIERS POLITIQUES ARRACHES LA NUIT PAR DES COMMANDO MILITAIRES DE LEUR LIT D HOPITAL AUX URGENCES....
EQUATEUR, DESTABILISE PAR L ARRIVEE MASSIVE DE CENTRAFRICAINS TANT SELEKA QU ANTI-SELEKA, AVEC DES ALERTES SIGNALEES A MBANDAKA ET GEMENA A PROPOS DE LA PRESENCE D HOMMES ARMES NON IDENTIFIES....
BREF, AUCUN CONGOLAIS N EST EN PAIX EN CE DEBUT DE L ANNEE 2014  Evil or Very Mad 











Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Tsippora le 25/1/2014, 5:19 pm

LE et King Dave, c'est d'abord une question de credibilite pour ceux qui aspirent a diriger ce pays. Avouez quand meme que ca rassurerait nos partenaires de voir qu'on a une opposition organisee, qui partage une vision commune. Apres les nombreuses negociations pour le partage du pouvoir qui ont eu lieu dans ce pays, il aurait ete souhaitable que chacun mette de l'eau dans son vin, pour une fois.

Comme l'a rappele Mr Ndo, Wade avait pris les precautions legales necessaires pour assurer sa victoire, mais la mobilisation populaire a eu raison de ses manigances.
Chez nous, on attendait qu'un seul des leaders de l'opposition donne le mot d'ordre pour sortir dans la rue. A mon avis, aucune institution, tactique ou strategie ne peut resister a un peuple uni et determine. Je me souviens encore comment les responsables de la ceni semblaient hesiter et ont plusieurs fois reporte la divulgation des resultats...ce n'est pas un hasard.

Si le destin de la Rdc est entre les mains de cette Ceni, instrumentalisee par le kadogo, alors baissons les bras et continuons a subir la pire des humiliations, celle d'etre diriges par un psychopathe megalomane.

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Libre Examen le 25/1/2014, 7:32 pm

Tsippora a écrit:LE et King Dave, c'est d'abord une question de credibilite pour ceux qui aspirent a diriger ce pays. Avouez quand meme que ca rassurerait nos partenaires de voir qu'on a une opposition organisee, qui partage une vision commune. Apres les nombreuses negociations pour le partage du pouvoir qui ont eu lieu dans ce pays, il aurait ete souhaitable que chacun mette de l'eau dans son vin, pour une fois.

Comme l'a rappele Mr Ndo, Wade avait pris les precautions legales necessaires pour assurer sa victoire, mais la mobilisation populaire a eu raison de ses manigances.
Chez nous, on attendait qu'un seul des leaders de l'opposition donne le mot d'ordre pour sortir dans la rue. A mon avis, aucune institution, tactique ou strategie ne peut resister a un peuple uni et determine. Je me souviens encore comment les responsables de la ceni semblaient hesiter et ont plusieurs fois reporte la divulgation des resultats...ce n'est pas un hasard.

Si le destin de la Rdc est entre les mains de cette Ceni, instrumentalisee par le kadogo, alors baissons les bras et continuons a subir la pire des humiliations, celle d'etre diriges par un psychopathe megalomane.

Tsippo,

Soyons bien clair. Ni KD (qu'il m'excuse de parler en son nom), ni moi n'avions à aucun moment, à ce que je sache, suggéré qu'il fallait baisser les bras.

Nous n'avons pas non plus partagé, sans la remettre en question, l'idée selon laquelle une union large faite à notre image, telle que nous l'aurions voulu et conçu, avec les acteurs de notre choix auraient changé les choses. Nous n'avons pas une telle prétention. Nous n'allons, en tout cas, pas prétendre ou insinué que la CENI n'a pas reconnu les résultats réels des élections parce que l'opposition n'avait pas pu  former une "large union".

Nous sommes convaincu sans ambiguïté que JP Bemba a gagné les élections en 2006 et qu'Etienne Tshisekedi a gagné les élections 2011. Nous ne cherchons pas à créer de confusion là dessus ni pour des raisons personnelles ni pour des raisons idéologiques comme certains le laissent entendre alors que ce sont eux qui le font continuellement. Nous ne cherchons pas à susciter des doutes sur ça.

Il n'y pas de suggestion, de notre part, comme quoi que l'opposition aurait gagné les élections si elle avait formé une union à notre image, avec notamment qui nous voulons. Nous sommes convaincu que l'opposition avait gagné les élections. Cependant, nous constatons que ni JP Bemba ou Etienne Tshisekedi n'est au pouvoir.

C'est pourquoi, nous soutenons que la question est celle de la reconnaissance et de l'acceptation, par tous, de la volonté des Congolais telle qu'exprimée dans des élections. Et c'est une règle qui doit être applicable et imposable à tous.

Et nous constatons que les moyens pacifiques n'ont pas suffi. Et nous ne sommes pas de ceux qui ne veulent pas reconnaître le travail accompli par l'opposition pour forcer la tenue des élections justes. Nous avons du respect pour les Congolais qui ont perdu avant, pendant et après les élections pour que les élections soient justes. Nous ne pouvons pas leur manquer de respect. En outre, il semble que jusqu'à aujourd'hui, les enlèvements et disparitions d'opposants continuent.

Combien de morts y-a-t-il eu au Sénégal ? Et combien de morts y-a-t-il eu au Congo ?

C'est fort de ces expériences que nous pensons qu'il ne nous faut plus seulement compter sur les moyens pacifiques pour espérer faire accepter la volonté du peuple par ce régime. Nous n'avions pas dit qu'il ne faut pas continuer à utiliser, en même temps, les moyens pacifiques, notamment la recherche de l'union de l'opposition mais pas à n'importe quel prix.

Vous dites, Tsippo, que c'est une question de crédibilité. Mais crédibilité envers qui et pourquoi ? Serait-ce envers Louis Michel ? Reyinders ? Tony Blair ? Cameron ? Barack Obama ? Hollande ? Laurent Fabius ? Ou encore serait-ce envers toutes les multinationales qu'on accuse de piller notre pays ?

Pour Reynders, Joseph Kabila est crédible; Lambert Mende est crédible, La CENI est crédible; Ngoyi Mulunda est crédible; Malu Malu est crédible, etc.

La source réelle de crédibilité vient des Congolais et c'est cela que tout dirigeant congolais doit rechercher.


Dernière édition par Libre Examen le 26/1/2014, 3:19 pm, édité 6 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  zobattants le 25/1/2014, 11:07 pm

Libre Examen a écrit:

Nous sommes convaincu sans ambiguïté que JP Bamba a gagné les élections en 2006 et qu'Etienne Tshisekedi a gagné les élections 2011. Nous ne cherchons pas à créer de confusion là dessus ni pour des raisons personnelles ni pour des raisons idéologiques comme certains le laissent entendre alors que ce sont eux qui le font continuellement. Nous ne cherchons pas à susciter des doutes sur ça.
[/color]

 Shocked Shocked Shocked Shocked 
masturbation intellectuelle!!!
Bemba a gagne les elections de 2006...
Tshisekedi a gagne en 2011....
surement Felix Tshsekedi gagnera en 2016...
WOW....

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Libre Examen le 26/1/2014, 4:26 pm

King David a écrit:
ndonzwau a écrit:

Et celle-ci était possible si les leaders de l'opposition avaient été moins "patrimonialistes", moins orgueilleux, moins naïfs : je suis de ceux qui ici et ailleurs avais sonné l'alerte du grand risque de leur attitude bien avant; j'ai donc moins de scrupule à en parler aujourd'hui ...

Bien sûr, nous ne pouvons garantir que l'union de l'opposition aurait indubitablement soustrait toute capacité de fraude au régime mais perso, j'étais et reste convaincu qu'elle l'aurait rendue moins facile et plus scandaleuse provoquant des dénonciations internes et surtout externes plus fortes, plus immédiates et pourquoi pas plus efficaces ! C'est là où l'exemple du Sénégal déniché par Ma Tsippo devrait nous parler !
Rappelez-vous : de guerre lasse les chancelleries même les plus virulentes se résignaient à entonner le refrain hypocrite, "les fraudes n'ont pas changé à terme l'ordre d'arrivée" : de tels arguments auraient alors moins valu...

De plus, KD, je crains que votre thèse soit encore plus dangereuse car susceptible de barrer pour longtemps la route du pouvoir à l'opposition, de mettre dans l'immédiat et à moyen terme une croix sur le changement dans la mesure où elle donne moins de bonnes raisons de reconnaître et de tirer les leçons de ses erreurs à l'opposition !
Or elle en a commises et non seulement il lui est impératif et urgent de s'y remettre en question mais c'est aussi le premier levier à sa portée à actionner pour faire mieux, son examen de conscience avant d'accéder aux cibles d'en face !

Voilà, KD, mon humble avis; voilà pourquoi je trouve votre constat plus idéologique que réaliste; voilà pourquoi je m'inscris en faux contre votre avis, en accord avec : [/i][/color]
Tsippora a écrit:"(...)Nous ne saurons jamais si une alliance de l'opposition derriere un seul candidat aurait pu nous debarrasser de Joseph..."



Compatriotiquement!

Mr Ndo,
Je respecte totalement votre opinion même si vous dites que je ne suis pas réaliste. Passons!
Pour ne pas aller trop loin, j'avais posé la question de savoir  avec quelle CENI l'Opposition allait gagner les élections. Est-ce avec le même Ngoy Mulunda ou avec une autre personne.

Savez-vous que selon la CENI de Ngoyi Mulunda, Vital Kamerhe n'avait obtenu que 3% ou moins. Les habitants du Grand Kivu avaient rejeté Vital Kamerhe à cause de son alliance (supposée) avec Étienne Tshisekedi.

Si l'Opposition était réunie, il faudrait savoir que le Grand Kivu aurait donné au moins 95% à «Joseph Kabila», le Katanga et la Provine Orientale mêmement. Le Bandundu aurait donné environ 75%.
Il (Kanambe) récolterait quelques points dans les autres provinces, mais il y'aurait un fort taux d'abstention. Les congolais n'ont pas voté parce qu'ils sont déçus de ne pas voir celui pour qui ils espéraient voter.

Croyez-moi, ceux qui ont reconnu que les élections étaient émaillé de fraudes mais celles-ci ne changent pas l'ordre d'arrivée auraient trouvé une autre parade. Pour eux, c'est Kanambe qui devrait rester au pouvoir, pas un autre.
Je reviens toujours sur le même fait, croyez-vous sincèrement que Ngoy Mulunda qui a donné la victoire à Kanambe en 2011 aurait changé d'idée avec l'union de l'Opposition jusqu'à proclamer son leader vainqueur? Personnellement, je ne le crois pas du tout.

Croyez-vous que ceux qui ont dit que l'ordre d'arrivée ne change pas malgré les fraudes se seront contentés de voir le leader de l'Opposition, en l'occurrence Étienne Tshisekedi remporter les élections pour remettre en question le pillage des minerais en RDC et aussi pour que Étienne Tshisekedi accepte l'ordre : «Zongisa ye na Rwanda»
Personnellement, je n'y crois pas un instant.
C'est dommage que mes propos soient tenus comme idéologiques et peu réalistes. Moi, je vois les choses comme elles se passent en RDC et je ne trouve pas quelqu'un qui puissent battre Kanambe aux élections. Voyez ce qui s'était passé en 2006 après le second tour, tous les adversaires de Kanambe se sont ralliés à lui, laissant JP Bemba. Le résultat, tout le monde le connaît.

Je ne prône pas le statu quo cher Mr Ndozwau, je préconise au contraire la manière forte: chasser Kanambe par la force, par un soulèvement populaire, par son élimination.

Ce n'est pas moi qui suis irréaliste, ce sont les autres car comment concevoir que nous disons tous que Kanambe est placé au pouvoir par les occidentaux et ceux-ci, seulement pour les beaux yeux de l'Opposition réunie, change de camp pour allouer la victoire à l'Opposition.
Si je dois suivre votre logique, je vais conclure par ceci:

Malu-Malu était correct en 2006; Ngoy Mulunda était correct en 2011; les occidentaux ne se sont jamais dans les élections en RDC et que l'Opposition a été battue démocratiquement.

Mais que racontes-tu KD ! Ne te rends-tu donc pas compte que tout cela ne serait pas arrivé si seulement on avait suivi son conseil pour une large union en garantissant à qui voulait le poste qu'il voulait. C'est cela ne pas être idéologique, c'est cela être réaliste.

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  ndonzwau le 27/1/2014, 2:28 am

Libre Examen a écrit:
King David a écrit:
ndonzwau a écrit:

Et celle-ci était possible si les leaders de l'opposition avaient été moins "patrimonialistes", moins orgueilleux, moins naïfs : je suis de ceux qui ici et ailleurs avais sonné l'alerte du grand risque de leur attitude bien avant; j'ai donc moins de scrupule à en parler aujourd'hui ...

Bien sûr, nous ne pouvons garantir que l'union de l'opposition aurait indubitablement soustrait toute capacité de fraude au régime mais perso, j'étais et reste convaincu qu'elle l'aurait rendue moins facile et plus scandaleuse provoquant des dénonciations internes et surtout externes plus fortes, plus immédiates et pourquoi pas plus efficaces ! C'est là où l'exemple du Sénégal déniché par Ma Tsippo devrait nous parler !
Rappelez-vous : de guerre lasse les chancelleries même les plus virulentes se résignaient à entonner le refrain hypocrite, "les fraudes n'ont pas changé à terme l'ordre d'arrivée" : de tels arguments auraient alors moins valu...

De plus, KD, je crains que votre thèse soit encore plus dangereuse car susceptible de barrer pour longtemps la route du pouvoir à l'opposition, de mettre dans l'immédiat et à moyen terme une croix sur le changement dans la mesure où elle donne moins de bonnes raisons de reconnaître et de tirer les leçons de ses erreurs à l'opposition !
Or elle en a commises et non seulement il lui est impératif et urgent de s'y remettre en question mais c'est aussi le premier levier à sa portée à actionner pour faire mieux, son examen de conscience avant d'accéder aux cibles d'en face !

Voilà, KD, mon humble avis; voilà pourquoi je trouve votre constat plus idéologique que réaliste; voilà pourquoi je m'inscris en faux contre votre avis, en accord avec : [/i][/color]
Tsippora a écrit:"(...)Nous ne saurons jamais si une alliance de l'opposition derriere un seul candidat aurait pu nous debarrasser de Joseph..."



Compatriotiquement!

Mr Ndo,
Je respecte totalement votre opinion même si vous dites que je ne suis pas réaliste. Passons!
Pour ne pas aller trop loin, j'avais posé la question de savoir  avec quelle CENI l'Opposition allait gagner les élections. Est-ce avec le même Ngoy Mulunda ou avec une autre personne.

Savez-vous que selon la CENI de Ngoyi Mulunda, Vital Kamerhe n'avait obtenu que 3% ou moins. Les habitants du Grand Kivu avaient rejeté Vital Kamerhe à cause de son alliance (supposée) avec Étienne Tshisekedi.

Si l'Opposition était réunie, il faudrait savoir que le Grand Kivu aurait donné au moins 95% à «Joseph Kabila», le Katanga et la Provine Orientale mêmement. Le Bandundu aurait donné environ 75%.
Il (Kanambe) récolterait quelques points dans les autres provinces, mais il y'aurait un fort taux d'abstention. Les congolais n'ont pas voté parce qu'ils sont déçus de ne pas voir celui pour qui ils espéraient voter.

Croyez-moi, ceux qui ont reconnu que les élections étaient émaillé de fraudes mais celles-ci ne changent pas l'ordre d'arrivée auraient trouvé une autre parade. Pour eux, c'est Kanambe qui devrait rester au pouvoir, pas un autre.
Je reviens toujours sur le même fait, croyez-vous sincèrement que Ngoy Mulunda qui a donné la victoire à Kanambe en 2011 aurait changé d'idée avec l'union de l'Opposition jusqu'à proclamer son leader vainqueur? Personnellement, je ne le crois pas du tout.

Croyez-vous que ceux qui ont dit que l'ordre d'arrivée ne change pas malgré les fraudes se seront contentés de voir le leader de l'Opposition, en l'occurrence Étienne Tshisekedi remporter les élections pour remettre en question le pillage des minerais en RDC et aussi pour que Étienne Tshisekedi accepte l'ordre : «Zongisa ye na Rwanda»
Personnellement, je n'y crois pas un instant.
C'est dommage que mes propos soient tenus comme idéologiques et peu réalistes. Moi, je vois les choses comme elles se passent en RDC et je ne trouve pas quelqu'un qui puissent battre Kanambe aux élections. Voyez ce qui s'était passé en 2006 après le second tour, tous les adversaires de Kanambe se sont ralliés à lui, laissant JP Bemba. Le résultat, tout le monde le connaît.

Je ne prône pas le statu quo cher Mr Ndozwau, je préconise au contraire la manière forte: chasser Kanambe par la force, par un soulèvement populaire, par son élimination.

Ce n'est pas moi qui suis irréaliste, ce sont les autres car comment concevoir que nous disons tous que Kanambe est placé au pouvoir par les occidentaux et ceux-ci, seulement pour les beaux yeux de l'Opposition réunie, change de camp pour allouer la victoire à l'Opposition.
Si je dois suivre votre logique, je vais conclure par ceci:

Malu-Malu était correct en 2006; Ngoy Mulunda était correct en 2011; les occidentaux ne se sont jamais dans les élections en RDC et que l'Opposition a été battue démocratiquement.

Mais que racontes-tu KD ! Ne te rends-tu donc pas compte que tout cela ne serait pas arrivé si seulement on avait suivi son conseil pour une large union en garantissant à qui voulait le poste qu'il voulait. C'est cela ne pas être idéologique, c'est cela être réaliste.

  lol! lol!     lol! lol! 

 Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing 



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Libre Examen le 27/1/2014, 1:14 pm

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
King David a écrit:
ndonzwau a écrit:

Et celle-ci était possible si les leaders de l'opposition avaient été moins "patrimonialistes", moins orgueilleux, moins naïfs : je suis de ceux qui ici et ailleurs avais sonné l'alerte du grand risque de leur attitude bien avant; j'ai donc moins de scrupule à en parler aujourd'hui ...

Bien sûr, nous ne pouvons garantir que l'union de l'opposition aurait indubitablement soustrait toute capacité de fraude au régime mais perso, j'étais et reste convaincu qu'elle l'aurait rendue moins facile et plus scandaleuse provoquant des dénonciations internes et surtout externes plus fortes, plus immédiates et pourquoi pas plus efficaces ! C'est là où l'exemple du Sénégal déniché par Ma Tsippo devrait nous parler !
Rappelez-vous : de guerre lasse les chancelleries même les plus virulentes se résignaient à entonner le refrain hypocrite, "les fraudes n'ont pas changé à terme l'ordre d'arrivée" : de tels arguments auraient alors moins valu...

De plus, KD, je crains que votre thèse soit encore plus dangereuse car susceptible de barrer pour longtemps la route du pouvoir à l'opposition, de mettre dans l'immédiat et à moyen terme une croix sur le changement dans la mesure où elle donne moins de bonnes raisons de reconnaître et de tirer les leçons de ses erreurs à l'opposition !
Or elle en a commises et non seulement il lui est impératif et urgent de s'y remettre en question mais c'est aussi le premier levier à sa portée à actionner pour faire mieux, son examen de conscience avant d'accéder aux cibles d'en face !

Voilà, KD, mon humble avis; voilà pourquoi je trouve votre constat plus idéologique que réaliste; voilà pourquoi je m'inscris en faux contre votre avis, en accord avec : [/i][/color]
Tsippora a écrit:"(...)Nous ne saurons jamais si une alliance de l'opposition derriere un seul candidat aurait pu nous debarrasser de Joseph..."



Compatriotiquement!

Mr Ndo,
Je respecte totalement votre opinion même si vous dites que je ne suis pas réaliste. Passons!
Pour ne pas aller trop loin, j'avais posé la question de savoir  avec quelle CENI l'Opposition allait gagner les élections. Est-ce avec le même Ngoy Mulunda ou avec une autre personne.

Savez-vous que selon la CENI de Ngoyi Mulunda, Vital Kamerhe n'avait obtenu que 3% ou moins. Les habitants du Grand Kivu avaient rejeté Vital Kamerhe à cause de son alliance (supposée) avec Étienne Tshisekedi.

Si l'Opposition était réunie, il faudrait savoir que le Grand Kivu aurait donné au moins 95% à «Joseph Kabila», le Katanga et la Provine Orientale mêmement. Le Bandundu aurait donné environ 75%.
Il (Kanambe) récolterait quelques points dans les autres provinces, mais il y'aurait un fort taux d'abstention. Les congolais n'ont pas voté parce qu'ils sont déçus de ne pas voir celui pour qui ils espéraient voter.

Croyez-moi, ceux qui ont reconnu que les élections étaient émaillé de fraudes mais celles-ci ne changent pas l'ordre d'arrivée auraient trouvé une autre parade. Pour eux, c'est Kanambe qui devrait rester au pouvoir, pas un autre.
Je reviens toujours sur le même fait, croyez-vous sincèrement que Ngoy Mulunda qui a donné la victoire à Kanambe en 2011 aurait changé d'idée avec l'union de l'Opposition jusqu'à proclamer son leader vainqueur? Personnellement, je ne le crois pas du tout.

Croyez-vous que ceux qui ont dit que l'ordre d'arrivée ne change pas malgré les fraudes se seront contentés de voir le leader de l'Opposition, en l'occurrence Étienne Tshisekedi remporter les élections pour remettre en question le pillage des minerais en RDC et aussi pour que Étienne Tshisekedi accepte l'ordre : «Zongisa ye na Rwanda»
Personnellement, je n'y crois pas un instant.
C'est dommage que mes propos soient tenus comme idéologiques et peu réalistes. Moi, je vois les choses comme elles se passent en RDC et je ne trouve pas quelqu'un qui puissent battre Kanambe aux élections. Voyez ce qui s'était passé en 2006 après le second tour, tous les adversaires de Kanambe se sont ralliés à lui, laissant JP Bemba. Le résultat, tout le monde le connaît.

Je ne prône pas le statu quo cher Mr Ndozwau, je préconise au contraire la manière forte: chasser Kanambe par la force, par un soulèvement populaire, par son élimination.

Ce n'est pas moi qui suis irréaliste, ce sont les autres car comment concevoir que nous disons tous que Kanambe est placé au pouvoir par les occidentaux et ceux-ci, seulement pour les beaux yeux de l'Opposition réunie, change de camp pour allouer la victoire à l'Opposition.
Si je dois suivre votre logique, je vais conclure par ceci:

Malu-Malu était correct en 2006; Ngoy Mulunda était correct en 2011; les occidentaux ne se sont jamais dans les élections en RDC et que l'Opposition a été battue démocratiquement.

Mais que racontes-tu KD ! Ne te rends-tu donc pas compte que tout cela ne serait pas arrivé si seulement on avait suivi son conseil pour une large union en garantissant à qui voulait le poste qu'il voulait. C'est cela ne pas être idéologique, c'est cela être réaliste.

  lol! lol!     lol! lol! 

 Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing 



Compatriotiquement!

  BACK

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  ndonzwau le 28/1/2014, 1:15 am

King David a écrit:
ndonzwau a écrit:

Et celle-ci était possible si les leaders de l'opposition avaient été moins "patrimonialistes", moins orgueilleux, moins naïfs : je suis de ceux qui ici et ailleurs avais sonné l'alerte du grand risque de leur attitude bien avant; j'ai donc moins de scrupule à en parler aujourd'hui ...

Bien sûr, nous ne pouvons garantir que l'union de l'opposition aurait indubitablement soustrait toute capacité de fraude au régime mais perso, j'étais et reste convaincu qu'elle l'aurait rendue moins facile et plus scandaleuse provoquant des dénonciations internes et surtout externes plus fortes, plus immédiates et pourquoi pas plus efficaces ! C'est là où l'exemple du Sénégal déniché par Ma Tsippo devrait nous parler !
Rappelez-vous : de guerre lasse les chancelleries même les plus virulentes se résignaient à entonner le refrain hypocrite, "les fraudes n'ont pas changé à terme l'ordre d'arrivée" : de tels arguments auraient alors moins valu...

De plus, KD, je crains que votre thèse soit encore plus dangereuse car susceptible de barrer pour longtemps la route du pouvoir à l'opposition, de mettre dans l'immédiat et à moyen terme une croix sur le changement dans la mesure où elle donne moins de bonnes raisons de reconnaître et de tirer les leçons de ses erreurs à l'opposition !
Or elle en a commises et non seulement il lui est impératif et urgent de s'y remettre en question mais c'est aussi le premier levier à sa portée à actionner pour faire mieux, son examen de conscience avant d'accéder aux cibles d'en face !

Voilà, KD, mon humble avis; voilà pourquoi je trouve votre constat plus idéologique que réaliste; voilà pourquoi je m'inscris en faux contre votre avis, en accord avec : [/i][/color]
Tsippora a écrit:"(...)Nous ne saurons jamais si une alliance de l'opposition derriere un seul candidat aurait pu nous debarrasser de Joseph..."



Compatriotiquement!

Mr Ndo,
Je respecte totalement votre opinion même si vous dites que je ne suis pas réaliste. Passons!
Pour ne pas aller trop loin, j'avais posé la question de savoir  avec quelle CENI l'Opposition allait gagner les élections. Est-ce avec le même Ngoy Mulunda ou avec une autre personne.

Savez-vous que selon la CENI de Ngoyi Mulunda, Vital Kamerhe n'avait obtenu que 3% ou moins. Les habitants du Grand Kivu avaient rejeté Vital Kamerhe à cause de son alliance (supposée) avec Étienne Tshisekedi.

Si l'Opposition était réunie, il faudrait savoir que le Grand Kivu aurait donné au moins 95% à «Joseph Kabila», le Katanga et la Provine Orientale mêmement. Le Bandundu aurait donné environ 75%.
Il (Kanambe) récolterait quelques points dans les autres provinces, mais il y'aurait un fort taux d'abstention. Les congolais n'ont pas voté parce qu'ils sont déçus de ne pas voir celui pour qui ils espéraient voter.

Croyez-moi, ceux qui ont reconnu que les élections étaient émaillé de fraudes mais celles-ci ne changent pas l'ordre d'arrivée auraient trouvé une autre parade. Pour eux, c'est Kanambe qui devrait rester au pouvoir, pas un autre.
Je reviens toujours sur le même fait, croyez-vous sincèrement que Ngoy Mulunda qui a donné la victoire à Kanambe en 2011 aurait changé d'idée avec l'union de l'Opposition jusqu'à proclamer son leader vainqueur? Personnellement, je ne le crois pas du tout.

Croyez-vous que ceux qui ont dit que l'ordre d'arrivée ne change pas malgré les fraudes se seront contentés de voir le leader de l'Opposition, en l'occurrence Étienne Tshisekedi remporter les élections pour remettre en question le pillage des minerais en RDC et aussi pour que Étienne Tshisekedi accepte l'ordre : «Zongisa ye na Rwanda»
Personnellement, je n'y crois pas un instant.
C'est dommage que mes propos soient tenus comme idéologiques et peu réalistes. Moi, je vois les choses comme elles se passent en RDC et je ne trouve pas quelqu'un qui puissent battre Kanambe aux élections. Voyez ce qui s'était passé en 2006 après le second tour, tous les adversaires de Kanambe se sont ralliés à lui, laissant JP Bemba. Le résultat, tout le monde le connaît.

Je ne prône pas le statu quo cher Mr Ndozwau, je préconise au contraire la manière forte: chasser Kanambe par la force, par un soulèvement populaire, par son élimination.

Ce n'est pas moi qui suis irréaliste, ce sont les autres car comment concevoir que nous disons tous que Kanambe est placé au pouvoir par les occidentaux et ceux-ci, seulement pour les beaux yeux de l'Opposition réunie, change de camp pour allouer la victoire à l'Opposition.
Si je dois suivre votre logique, je vais conclure par ceci:

Malu-Malu était correct en 2006; Ngoy Mulunda était correct en 2011; les occidentaux ne se sont jamais dans les élections en RDC et que l'Opposition a été battue démocratiquement.


Estimé KD,

J'ai hésité à vous répondre car je crains qu'on ne joue plus qu'au ping-pong comme des roquets, qu'on ne s'écoute plus et qu'on en arrive dans une espèce d’arène de camp contre camp comme je le lis ici là à se répéter indéfiniment... Je reviens néanmoins par correction et pour peut-être obtenir que si on reste en désaccord on puisse au moins mieux se comprendre ! Une dernière fois !

En effet à nous lire, des fois je me pose la question de savoir ce que nous voulons exactement; pour quel objectif luttons et débattons ici et ailleurs ?
Et pourtant je donnerais ma tête à couper que personne d’entre nous ne veut ergoter sur le sexe des anges, débattre sans fin sur de simples notions théoriques mais  plutôt discuter d’une réelle politique qui arrive enfin à réussir le changement tant souhaité ! Quelles seraient les voies les plus propices pour y arriver; d’abord ça  ??? Passsons !

Entre-temps, cool, KD, ne nous formalisons peut-être pas outre-mesure : déjà entre trouver votre constat idéologique et vous traiter d’idéologique il y a comme une nuance tandis que revisiter d’abord les propos ainsi qualifiés peut nous aider à relativiser…
Qu’avez-vous dit que j’ai jugé à tort ou à raison trop absolu ? Exactement ceci :  "(…) Prétendre dire que l'Opposition réunie aurait pu battre Kanambe voudrait aussi dire que les résultats de 2011 étaient justes.(…)"
Désolé cette thèse me parait "idéologique", dans ce sens que moi j’y vois un souhait qui semble simplifier la situation à notre avantage plutôt que la valeur pronostique bien carrée que vous lui accordez qui selon moi ne repose point sur des faits indiscutables… Sur quelle donnée exclusive vous appuyez-vous pour affirmer que prétendre qu’une opposition réunie aurait pu battre veuille dire qu’il n’y aurait pas eu de fraude, pourquoi ne pas s'imaginer qu'au mieux cette dernière n'aurait pas suffi à effacer la victoire de l'opposition tellement elle aurait été flagrante dans ces conditions ?
En quoi l’union de l’opposition avant un scrutin rendu exprès unique pour exactement la déstabiliser n’aurait-elle pas pu réussir à créer une dynamique inédite auprès des politiques et des populations faite de confiance et d’activisme de la part de ces derniers jusqu’à des conduites et des votes si visibles des électeurs et un nouveau regard de la CI que tout ceci aurait alors fait sauter toutes les digues mises en place ?
Ce n'est point de l'ordre de l'impossible; c’est ce qui s’est passé au Sénégal où dans cette situation elles n’ont pu résister…

La Ceni que vous redoutez temps n’est-elle pas tant auxiliaire de ce pouvoir pour sa fidélité à exécuter ses ordres plutôt que pour son savoir-faire qui serait seul pourvoyeur de la vérité électorale ? Un pouvoir déstabilisé par une stratégie payante de l’opposition, par une inédite mobilisation populaire hostile, par une évidence conséquente de la CI n’aurait pas non plus réussi ses contre-ordres !
Vous l’avouez vous-même, la Ceni  n’y exerce pas un magistère indépendant; dans ces conditions c’est donc son donneur d’ordres, le pouvoir, qu’il importait de fragiliser ! Comparaison n’est pas raison mais peut être raisonnable ; c'est ce qui est arrivé au Sénégal…

Ailleurs, j’ai peut-être mal compris votre expertise de la géographie électorale tant à ma lecture, je ne vois comment elle explique la victoire de l’opposition que vous soutenez pourtant, vous comme moi, ni comment elle aurait diminué ses chances avec une éventuelle union, j’y lis plutôt son impossibilité à gagner les élections dans tous les cas de figures…

Au final, cher KD, j’espère que vous aurez mieux compris mon propos : nous nous sommes passés en novembre 2011 d’une option qui aurait pu changer, qui sait, la donne ; nous pouvons évidemment douter de son issue favorable à l'opposition mais perso je ne vois rien dans nos "disputations' savantes et nos mots d’esprit qui puisse attester qu’elle n’aurait indubitablement rien changé à la situation…
Par réalisme, par souci d’efficacité j’ai pris naïvement( ?) le parti de dépasser la nécessaire dénonciation du pouvoir autocrate pour me concentrer sur les stratégies possibles de l’opposition à qui je propose toujours pour 2016 cette union qu’elle n’a pu réussir en 2011 !
Pour moi que nous privilégions une mobilisation populaire pouvant aller jusqu’à un soulèvement décisif ou que nous privilégions une contre-attaque maximale du pouvoir, une autorité unie de l’opposition sera toujours plus efficace que la pression en ordre dispersé d’aujourd’hui !


Quant à l’option "militaire" pour renverser ce pouvoir, elle est pour moi si technique, si compliquée, si coûteuse en vies et en fonds qu’à ma place je n’ai aucune capacité à la planifier, aucune autorité à la recommander ; elle m’apparaît si imprévisible qu’au-delà de mon possible souhait, je serais peu enclin à la proposer ici !

Voilà mon pauvre avis !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Libre Examen le 28/1/2014, 2:32 am

Et si jamais Armand Tungulu avait une grenade à la place d'une pierre ?

Nous ne parlons pas nécessairement d'un combat conventionnel. Nous pensons à des actes bien ciblés, anonymes dans la mesure du possible mais avec un message clair, et sur des cibles de choix. Nous ne voulons rien exclure qui puisse contribuer, qui puisse forcer ce régime et son outil la CENI à garantir et à tenir des élections justes qui respecteraient la volonté des Congolais telle qu'exprimée par leurs votes.

Ce n'est certainement pas en allant siéger au parlement de Ngoyi Mulunda comme on le préconisait que nous allons forcer ce régime à tenir des élections justes.

Si ces gens continuent à exécuter leur mission en toute quiétude, il ne faut pas s'étonner de voir, après 2016,  Malu Malu se faire remplacer par Ngoyi Mulunda.

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Tsippora le 28/1/2014, 5:07 am

LE, tous les moyens sont bons pour arriver a deloger le kadogo. Je prefere me focaliser sur ce qui nous unit et eviter de nous perdre en diatribe pour prouver la pertinence de nos points de vue. Pour ma part, une opposition unie est plus efficace et permet de jouer le role de contre-pouvoir et de garde-fou contre les exces de ce petit despote et de tous ceux qui l'aident a enfoncer ce pays dans l'abysse par leur egocentrisme. Il arrive a nous embrouiller en creant des diversions qui rendent les efforts de l'opposition inconsequentes.

Pendant que ce petit soldat est en train de faire de la Rdc son domaine prive, avec l'aide de rapaces comme le sinistre Getler, nous ne sommes representes dans aucune tribune internationale, n'avons plus aucune credibilite. Bref, la Rdc n'existe plus que par procuration et tous les representants de l'Etat (inexistant) sont occupes a obeir, voire surpasser, les ordres de leurs maitres etrangers.

Entre temps, Kagame recoit des legislateurs americains au Rwanda: http://www.allvoices.com/news/13800699-rwanda-kagame-receives-american-lawmakers

Une opposition unie des maintenant, aura au moins le merite de garantir une mobilisation populaire et une coherence dans l'action contre ce pouvoir deliquescent.

Libre Examen a écrit:Et si jamais Armand Tungulu avait une grenade à la place d'une pierre ?

Nous ne parlons pas nécessairement d'un combat conventionnel. Nous pensons à des actes bien ciblés, anonymes dans la mesure du possible mais avec un message clair, et sur des cibles de choix. Nous ne voulons rien exclure qui puisse contribuer, qui puisse forcer ce régime et son outil la CENI à garantir et à tenir des élections justes qui respecteraient la volonté des Congolais telle qu'exprimée par leurs votes.

Ce n'est certainement pas en allant siéger au parlement de Ngoyi Mulunda comme on le préconisait que nous allons forcer ce régime à tenir des élections justes.

Si ces gens continuent à exécuter leur mission en toute quiétude, il ne faut pas s'étonner de voir, après 2016,  Malu Malu se faire remplacer par Ngoyi Mulunda.

Revenir en haut Aller en bas

Re: CA Y'EST, KANAMBE EST PASSE A LA VITESSE SUPÉRIEURE, DÉCLARE LA GUERRE TOTALE AUX CONGOLAIS ! 2014-2016 UN MANO A MANO A L'ISSUE INCERTAINE ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:32 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum