UN PETIT MOT SUFFIT POUR RENDRE HOMMAGE A MZEE LAURENT-DESIRE KABILA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

UN PETIT MOT SUFFIT POUR RENDRE HOMMAGE A MZEE LAURENT-DESIRE KABILA

Message  Imperium le 21/1/2014, 2:34 am

    VOTRE CAUCHEMAR Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN PETIT MOT SUFFIT POUR RENDRE HOMMAGE A MZEE LAURENT-DESIRE KABILA

Message  Imperium le 21/1/2014, 3:56 pm

Imperium a écrit:     VOTRE CAUCHEMAR Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy 
Le peuple congolais se souvient de mzee.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UN PETIT MOT SUFFIT POUR RENDRE HOMMAGE A MZEE LAURENT-DESIRE KABILA

Message  Mathilde le 21/1/2014, 9:17 pm

Kengo couvert de ridicule au mausolée



Léon Kengo wa Dondo a été couvert de ridicule, le 16 janvier, lors de la visité du mausolée M’Zee Laurent-Désiré Kabila, devant le Palais de la nation. Si ridicule que le président du Sénat a pété le plomb alors que la manifestation était retransmise en direct sur les antennes de Digital Congo.

Auparavant, l’ancien Premier ministre du Maréchal Mobutu n’avait jamais, alors jamais, associé sa figure à une quelconque commémoration symbolique du régime du 17 mai.

Il lui est arrivé même de prétexter un voyage à l’étranger pour se faire représenter par l’autre Mobutiste qui a totalement vendu son âme à Joseph Kabila, Edo Mokolo wa Pombo. Sa présence sur la tombe de LDK pour le 13ème anniversaire de l’assassinat du tombeur de Mobutu était donc la première en sept ans de mandat à la tête de la chambre haute du Parlement. Et le journaliste Perrot Luwara de Digital Congo n’a fait que lui demander si c’était bel et bien la première fois. Une question qui a mis Kengo dans tous ses états.

A défaut de répondre, il a tempêté pendant des longues minutes, demandant, à son tour, au journaliste qui lui avait dit que c’était une première. “De mémoire de journaliste”, lui a rétorqué le confrère. De mémoire de journaliste comme l’attestent les archives de toutes les célébrations afdéliennes-kabilistes. Kabila qui n’est pas dupe le sait. Une première motivée par l’opportuniste d’un homme prétendument grand mais prêt à lécher les bottes du prince pour que celui-ci matérialise sa promesse de le hisser à l’Hôtel du gouvernement à la suite des Concertations nationales. Typiquement Kengo pour qui l’intérêt général ne compte pas.

Seuls ont du prix à ses yeux, privilèges et honneurs à tirer du pouvoir. S’il eut été possible, il ne partirait pas de là avant d’avoir rendu l’âme. Kengo dont des courtisans disent qu’il ne fait jamais rien au hasard. Cette fois-ci, il s’est fourré le doigt dans l’œil jusqu’au coude. Kabila l’a bien roulé et il s’est mis désormais à courir désespérément sans trouver la lucidité de se demander en contrepartie de quoi le régime allait lui donner la Primature.

Maintenant que la communauté internationale avec les Etats-Unis en tête accentue la pression sur Joseph Kabila pour organiser l’élection présidentielle en 2016 et que les principales forces de l’opposition n’ont pas donné leur caution aux conclusions du Palais du peuple, il n’y a plus de dividence politique à tirer de l’irréalisable schéma d’une prolongation sur fond la tenue des élections conditionnées au recensement attendu en 2015.
MATTHIEU KEPA

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: UN PETIT MOT SUFFIT POUR RENDRE HOMMAGE A MZEE LAURENT-DESIRE KABILA

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:43 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum