POURQUOI E THISEKEDI N'EST PLUS VENU A WASHINGTON? ALBERT MOLEKA REPOND AU MICRO DE GARRY IWELE & SON CONFRERE

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: POURQUOI E THISEKEDI N'EST PLUS VENU A WASHINGTON? ALBERT MOLEKA REPOND AU MICRO DE GARRY IWELE & SON CONFRERE

Message  KOTA le 6/4/2014, 10:03 pm

Cher Troll, il y a eu des problèmes tant en France qu au USA dans la communication officielle  transmise et je ne peux plus  rien ajouter...... Cool Peut-on être "pote" avec Kalev et Dircab de Tshisekedi? A vous de répondre...

Revenir en haut Aller en bas

Re: POURQUOI E THISEKEDI N'EST PLUS VENU A WASHINGTON? ALBERT MOLEKA REPOND AU MICRO DE GARRY IWELE & SON CONFRERE

Message  Cavalier le 6/4/2014, 11:22 pm

Mr KOTA Que voulez-vs au juste insinuer Question 
Si Mr A Moleka n'exercait aucune Fonction Officielle ni Officieuse au sein de L'UDPS, dites-Ns Sous Quel Cadre represente-il Le Lider Maximo  Question  Ne seriez-vs pas implicitement entrain d'accuser Mr Moleka de faussaire  Question Qui laisserait entendre Que seul Mr Ndongala qui serait Le plus Sincere & Loyal vis-a-vis de Mr L'IMPERIUM de LIMETE Hummm Question

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: POURQUOI E THISEKEDI N'EST PLUS VENU A WASHINGTON? ALBERT MOLEKA REPOND AU MICRO DE GARRY IWELE & SON CONFRERE

Message  Troll le 23/5/2014, 8:27 pm

Arrow Arrow ADIOS, MOLEKA...RUPTURE CONFIRMÉE? Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes 

Cette fois ici, plus des doutes, plus d´insinuation..sur Voice Of Congo Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Mavungu "SG" de l´UDPS affirme que Moleka n´a plus de fonction auprès de Tshitshi What a Face  What a Face  cyclops  cyclops 

Reste á savoir si..Moleka est "revoqué" aussi de l´UDPS quand on annonce qu´il ne peut plus engager ce parti politique dont il a rendu beaucoups des services á l´ombre Arrow  Arrow  Arrow 

ELECTION...15 MEMBRES DE L´ONU..
 Arrow Arrow 

 What a Face Selon Mr Mavungu, l´ONU a decidée de participer activement What a Face  dans les élections en designant 15 membres qui vont "accompagner" et surveiller la CENI Arrow Arrow 
[b]
IMPERIUM[/b
]

Selon l´UDPS, Kanambe ne peut même pas atteindre 2016 Arrow Arrow et recuperer l´imperium reste l´objectif prioritaire Arrow Like a Star @ heaven 

Revenir en haut Aller en bas

Re: POURQUOI E THISEKEDI N'EST PLUS VENU A WASHINGTON? ALBERT MOLEKA REPOND AU MICRO DE GARRY IWELE & SON CONFRERE

Message  ndonzwau le 30/5/2014, 12:00 am

Voici de l’Albert tout craché; je n’en dirais pas davantage, j’ai déjà eu à m’en expliquer… et de son entortillement logique càd naïf et "généreux" dans cette galère...
Mais surtout à travers tout, de cette Udps mangée par ses contradictions autour de son Lider Maximo,…
J’ai aimé le commentaire du journaliste de "Congoindépendant" qui en 2-3 paragraphes fait un tour significatif de la situation pas toujours facile et autorisée à décrypter...
Le portrait en creux de Moleka est réussi, plutôt fidèle au peu que j'en sais !

Quant à la signification de cette exclusion j'ai envie de vous dire que bien avant tout soupçon je vous l'avais expliquée et quelque part prédite...
Honnêtement je crains qu'il s'agisse ici de Tshisekedi qui s'éloigne ou qu'on éloigne malgré les apparences de l'Udps version parlementaire parce qu'après tout le "Vieux" est en bout de course d'une longue vie militante... A moins que ce soit le contraire, c'est un peu ce que semblait penser notre ami Kota, c'est la confirmation de la politique du niet qu'il représente plus que "ses" députés et beaucoup de "ses" militants...
Un isolement de plus à la fin de sa vie ?


""Viré" par le secrétaire général de l’UDPS :
Albert Moleka écrit à son "patron" Etienne Tshisekedi

° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8955


Albert Moleka, le directeur de cabinet du président de l’UDPS

"Démis" de ses fonctions sur décision du secrétaire général de l’UDPS alors qu’il a été nommé par le président de cette formation politique, Albert Moleka a saisi Etienne Tshisekedi wa Mulumba par lettre datée du 23 mai 2014. Tout en prenant acte de cette ukase, Moleka continue à clamer sa "loyauté" envers "Tshitshi". Il demande à ce dernier de clarifier la situation en corrigeant un vice de forme qui entache cette décision.


"Il n’ y a pas de fumée sans feu", dit un adage populaire. Depuis plusieurs mois, la presse kinoise ne cesse de rapporter sur un ton malicieux les "déboires" d’Albert Moleka, directeur de cabinet du président de l’UDPS, Etienne Tshisekedi wa Mulumba. "Albert Moleka chassé par Mama Marthe Tshisekedi", titraient certains confrères kinois. 
A la page 15 de sa livraison n° 2785 datée du 25 au 31 mai 2014, l’hebdomadaire "Jeune Afrique" n’a pas résisté à la tentation de s’engouffrer dans la brèche ouverte. On peut lire ces mots dans la rubrique "En baisse" : "Le directeur de cabinet et porte parole de l’opposant Etienne Tshisekedi, président de l’UDPS, a été démis de ses fonctions le 21 mai à la suite d’une brouille avec l’épouse de celui-ci". 

Dans sa missive au ton plutôt obséquieux, Moleka écrit : «Respectueusement, je me permets de vous adresser cette lettre pour vous faire part de mon malaise à poursuivre mes activités dans le rôle de directeur de cabinet et porte-parole conformément à votre décision (…) ».
Après cette introduction, «Albert» note avoir appris «par voie de presse et divers réseaux sociaux» son éviction de son poste suite à une «circulaire» revêtue de la signature du secrétaire général de l’UDPS.
Tout en regrettant que le secrétaire général de ce parti ait pris des libertés avec le principe du «parallélisme des actes», Moleka admet aussitôt qu’il lui est «difficile de ne pas prendre acte» de cette décision. Et ce compte tenu de la publicité qui en a été faite. 

Albert Moleka qui n’a cure d’avaler des couleuvres de conclure : «Par contre, fort heureusement, la note circulaire n’a pas réussi à secouer ma loyauté envers vous ni mon attachement aux idéaux que vous défendez. Je reste donc, comme toujours, à votre entière disposition et suspendu à vos instructions, sous réserve de la correction de la forme, pour pouvoir procéder à la remise-reprise avec mon successeur que vous désignerez». Que voudrait finalement cet homme dont l’intelligence et l’entregent sont reconnus?
Depuis les élections chahutées du 28 novembre 2011, l’UDPS peine à faire le "deuil" du "hold-up électoral" qui a permis à «Joseph Kabila» de s’octroyer par la ruse et la violence un nouveau bail de cinq ans. Depuis trois ans, «la fille ainée de l’opposition» s’embourbe, chaque jour, dans des contradictions internes. Des contradictions aux allures de «striptease politique». C’est bien dommage !"



"Udps : Albert Moleka s’incline devant Tshisekedi ! 
° http://laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=2692&rubrique=POLITIQUE
*Les temps passent mais, ils ne se ressemblent pas. L’histoire a ses réalités, dit-on. A l’Udps, par exemple,  les hommes qui forment la vraie  ceinture de Tshisekedi wa Mulumba se font et se défont,  au gré du vent, du temps et    des enjeux  et intempéries politiques.  Cette fois-ci, c’est le tour de Moleka Albert qui, en dépit de sa loyauté et de son attachement aux idéaux de Tshisekedi, accepte tout de même de s’incliner.  Désormais, il prend   acte de sa destitution de ses fonctions de Directeur de Cabinet et Porte-parole  de Tshisekedi wa Mulumba, pour se conformer, écrit-il,   aux prescrits  de  la décision du lider maximo contenue dans la circulaire n°042 du 21 mai signée par  Bruno Mavungu, le Secrétaire Général de l’Udps.  Mais, dans le respect du principe de l’acte contraire, il attendrait encore  que  son successeur soit désigné, pour procéder à la remise-reprise. Tout compte fait, l’homme  avait  appris cette nouvelle, comme tout le monde,  par voie de presse.  Ahuri et  cœur contrit,  il désapprouve, cependant,  la forme ‘’épistolaire’’  de cette  grande décision, sous la signature  de Bruno Mavungu.   Il en  gardera,  peut-être et   pour très longtemps, le souvenir d’un difficile  divorce, même si son laïus restera toujours  teinté   d’idées moulées à  l’esprit ‘’Tshisekediste’’.

En âme et conscience, Albert Moleka écrit à Tshisekedi, sur fond d’un réel  regret. Lisez-le, dans  cette lettre interceptée sur la toile et  dont la substance réitère, d’ailleurs,  sa disponibilité à servir, même  autrement, le Sphinx de Limete.
  
’Monsieur le Président, Respectueusement, je me permets de vous adresser cette lettre pour vous faire part de mon malaise à poursuivre mes activités dans le rôle de Directeur de Cabinet et Porte-parole,  conformément à votre décision numéro 007/UDPS/PP/011 du 10 janvier 2011.  Courage
En effet, j’ai connaissance par voie de presse et divers réseaux sociaux du contenu de la circulaire n° 042/UDPS/PP/SG/2014 du 21 mai 2014 de Monsieur le Secrétaire Général du Parti annonçant à l’opinion nationale et internationale, à toutes les structures et à tous les Comités de base du Parti  et ce,  en exécution de vos instructions, que je ne suis plus membre de votre cabinet.
Si j’observe avec regret que la démarche de Monsieur le Secrétaire Général pèche contre le principe de l’acte contraire, il m’est difficile de ne prendre acte des conséquences de la publicité faite autour de ladite « note circulaire » qui contrarie effectivement la substance et la portée de mes responsabilités au sein de votre Cabinet.
Par contre, fort heureusement, la « note circulaire » n’a pas réussi à secouer ma loyauté envers vous,  ni mon attachement aux idéaux que vous défendez.
Je reste donc, comme toujours, à votre entière disposition et suspendu à vos instructions, sous réserve de la correction de la forme, pour pouvoir procéder à la remise-reprise avec mon successeur que vous désignerez.
Dans cette attente, tout en vous renouvelant mes respects, veuillez croire, Monsieur le Président, en l’assurance de ma très haute considération’’.


E. Albert Moleka, Directeur de Cabinet et Porte-parole "
  


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: POURQUOI E THISEKEDI N'EST PLUS VENU A WASHINGTON? ALBERT MOLEKA REPOND AU MICRO DE GARRY IWELE & SON CONFRERE

Message  ndonzwau le 17/6/2014, 5:35 pm

ndonzwau a écrit:
"RDC : Étienne Tshisekedi hospitalisé ?
° http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2788p008.xml9/rdc-udps-tienne-tshisekedi-rdc-rdc-tienne-tshisekedi-hospitalise.html
Étienne Tshisekedi aurait été secrètement évacué le 20 mai de Limete vers le centre hospitalier Monkole de Mont-Ngafula, à Kinshasa.
Figure historique de l'opposition congolaise et leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Étienne Tshisekedi, 82 ans, n'a pas été vu en public depuis près de six mois. Longtemps cloîtré dans sa résidence de Limete, à Kinshasa, Tshisekedi aurait été, selon nos informations, secrètement évacué le 20 mai vers le centre hospitalier Monkole de Mont-Ngafula, dans le sud-ouest de la capitale. Le "líder máximo", qui serait pour l'instant privé de l'usage de ses jambes, souffrirait des séquelles d'un second AVC (le premier, survenu il y a six ans, avait été suivi d'une longue convalescence en Afrique du Sud et en Belgique). Marthe, son épouse, et Félix, son fils, interdisent toute visite au malade, dont l'hospitalisation n'avait pas été annoncée aux militants de l'UDPS - en attendant, vraisemblablement, son retour à Limete."


"RDC: l’opposant Etienne Tshisekedi serait-il hospitalisé?
° http://www.rfi.fr/afrique/20140616-rdc-opposant-etienne-tshisekedi-serait-il-hospitalise/
En République démocratique du Congo, le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) – premier parti d’opposition du pays – n’est plus apparu en public depuis le mois de février. Jeune Afrique assure cette semaine que l’opposant, âgé de 82 ans, est hospitalisé au centre hospitalier Monkole de Mont-Ngafula depuis le 20 mai dernier suite à un accident vasculaire cérébral qui le priverait, pour l'instant, de l'usage de ses jambes. Sa famille assure, quant à elle, qu'Etienne Tshisekedi est chez lui et se porte pour le mieux.

« Vous pensez réellement qu'on puisse cacher une maladie pendant aussi longtemps ? », s’insurge le secrétaire général de l'UDPS. Bruno Mavungu estime que ceux qui propagent ces informations cherchent tout simplement à « nuire » à l'UDPS. Il affirme que lui-même voit régulièrement Etienne Tshisekedi,« chaque fois que cela s'avère nécessaire », précise-t-il avant d’ajouter que l'opposant « travaille, lit et donne des instructions aux cadres du parti ».
Du côté de la famille, même son de cloche. On assure que le président de l'UDPS est chez lui et bien portant et, si toutefois il se rend à l'hôpital, c'est pour de simples consultations.
D'autres proches, ou faut-il croire d' « ex-proches », s'inquiètent d'une possible hospitalisation d'Etienne Tshisekedi. Mais « comment en être sûr ? La famille et surtout sa femme limitent depuis des mois le nombre de personnes autorisées à accéder au président », expliquent-ils. Certains n'hésitent pas à parler de « véritable séquestration pour orchestrer sa succession ».

Le 13 mars dernier, celle que les militants appellent « Maman Marthe » avait interrompu une séance de travail entre son mari, Etienne Tshisekedi, et celui qui était encore son directeur de cabinet. Depuis, Albert Moleka n'a jamais eu à nouveau accès à la résidence de Limete, à Kinshasa, et a été démis de ses fonctions par un communiqué signé par le secrétaire général de l'UDPS.
Etienne Tshisekedi est-il au centre hospitalier Monkolé? « Je ne peux pas vous confirmer s'il est ici ou non. Vous devriez prendre contact avec la famille », dit-on du côté de l'hôpital."



""Spéculation" sur la santé du leader de l’UDPS
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=9019
Dans son édition n°2788 datée du 15 au 21 juin 2014, le magazine parisien "Jeune Afrique" rapporte que le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Etienne Tshisekedi wa Mulumba, ferait face à des ennuis de santé. Un médecin proche de la famille soutient que "Tshitshi" se trouve chez lui à Limete.
(...)
Selon des sources contactées, mardi 17 juin, par la rédaction de Congo Indépendant, il se confirme qu’Etienne Tshisekedi devrait arriver "incessamment" en Belgique pour faire un "bilan de santé".

Joint au téléphone à Kinshasa, un médecin proche de la famille, qui a requis l’anonymat, assurait dans la matinée de mardi 17 juin que le président de l’UDPS n’a jamais perdu l’usage de ses jambes. "Il est vrai qu’il a eu récemment un malaise lors des obsèques d’un de ses amis connu sous le surnom de Louis XIV, explique-t-il. Les proches avaient redouté un AVC mais un examen au scanner effectué aux cliniques universitaires de Kinshasa a démontré qu’il s’agissait d’une fausse alerte. Ce n’était qu’un choc émotionnel". Et d’ajouter : "Tshisekedi n’a jamais eu un AVC. Dimanche 15 juin, il était chez lui à Limete. Il est un peu affaibli mais sa vie n’est nullement en danger. Il n’est pas exclu qu’il vienne à Bruxelles pour se reposer".

Après lecture du présent article, docteur Tharcisse Loseke Nembalemba, neurologue à la clinique Edith Cavell à Bruxelles, a contacté la rédaction de Congo Indépendant. "Il est parfaitement faux de soutenir que le président Tshisekedi n’a plus été vu en public depuis six mois", proteste-t-il. Ajoutant : "Le 16 mars dernier, Monsieur Etienne Tshisekedi a fait une marche de santé de cinq kilomètres à Menkao, à une centaine de kilomètres de la capitale. J’étais avec lui. Les images ont été diffusées dans les réseaux sociaux. Il était en pleine forme"."



° http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2787p033.xml0/udps-tienne-tshisekedi-opposition-congolaise-felix-tshisekedirdc-felix-tshisekedi-maman-m-a-dit.html
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20140409182740/


Compatriotiquement!

PS


"RDC : Etienne Tshisekedi se porte bien, assure l’UDPS
° http://radiookapi.net/actualite/2014/06/17/rdc-etienne-tshisekedi-se-porte-bien-assure-ludps/
Le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Etienne Tshisekedi, se porte bien. Son directeur de cabinet, Abbé Théodore Tshilumba, l’a affirmé lundi 17 juin au cours d’un entretien avec Radio Okapi.
Interviewé à son tour sur la même question, le secrétaire général de ce parti de l’opposition, Bruno Mavungu, a confirmé cette information :
« L’UDPS se porte très bien et son président va aussi bien ».
Concernant des allégations sur son transfert à l’hôpital général de référence de Monkole, Bruno Mavungu rassure :
« Le président se trouve chez lui [à Limete]».
Le secrétaire général de l’UDPS a néanmoins reconnu qu’Etienne Tshisekedi a eu « un malaise à ne pas dramatiser ».

Selon RFI, Etienne Tshisekedi serait hospitalisé depuis le 20 mai dernier suite à un accident vasculaire cérébral. Une maladie qui le priverait, pour l’instant, de l’usage de ses jambes.
Pour Bruno Mavungu, ceux qui propagent ces informations cherchent tout simplement à « nuire » à l’UDPS. Il affirme que lui-même voit régulièrement Etienne Tshisekedi, « chaque fois que cela s’avère nécessaire ».

Succession d’Etienne Tshisekedi


S’agissant de la succession à la tête de son parti en cas d’empêchement avéré, le secrétaire général de l’UDPS indique qu’il n’y a pas vacance à la présidence de son parti.
« Je dois vous dire qu’on ne prépare pas la succession aujourd’hui, parce que ce n’est pas un point à l’ordre du jour », a affirmé Bruno Mavungu, qui a souligné :
« Etienne Tshisekedi est bel et bien là. Il est le président de l’UDPS ».
Le secrétaire général de l’UDPS indique toutefois que le statut de son parti « n’est pas muet à ce sujet ».
« Nous savons qu’il peut arriver que quelqu’un soit indisponible. Le statut prévoit que le président de la convention démocratique, le président de la commission permanente de la commission électorale et le secrétaire général dirigent de la manière collégiale la transition jusqu’aux élections », a précisé Bruno Mavungu.

Etienne Tshisekedi était candidat à la présidentielle de 2011. Il est arrivé en deuxième position (32,33%) derrière Joseph Kabila (48,95%), réélu pour un second mandat. Mais le président de l’UDPS a toujours contesté cette réélection, et se fait appeler le président élu.
La dernière apparition en public du leader maximo a eu lieu le 9 décembre 2013. C’était lors des obsèques nationales du chanteur Tabu Ley Rochereau, au Palais du peuple de Kinshasa.
Il n’a pas quitté la RDC depuis plus d’une année. Son dernier voyage date de février 2013 lorsqu’il s’était rendu en Afrique du Sud. En janvier 2014, Etienne Tshisekedi devrait se rendre en France. Il avait même obtenu un visa mais le voyage avait été annulé « faute de moyens », d’après ses proches."

Revenir en haut Aller en bas

Re: POURQUOI E THISEKEDI N'EST PLUS VENU A WASHINGTON? ALBERT MOLEKA REPOND AU MICRO DE GARRY IWELE & SON CONFRERE

Message  ndonzwau le 18/6/2014, 6:09 pm

ndonzwau a écrit:
ndonzwau a écrit:
"RDC : Étienne Tshisekedi hospitalisé ?
° http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2788p008.xml9/rdc-udps-tienne-tshisekedi-rdc-rdc-tienne-tshisekedi-hospitalise.html
Étienne Tshisekedi aurait été secrètement évacué le 20 mai de Limete vers le centre hospitalier Monkole de Mont-Ngafula, à Kinshasa.
Figure historique de l'opposition congolaise et leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Étienne Tshisekedi, 82 ans, n'a pas été vu en public depuis près de six mois. Longtemps cloîtré dans sa résidence de Limete, à Kinshasa, Tshisekedi aurait été, selon nos informations, secrètement évacué le 20 mai vers le centre hospitalier Monkole de Mont-Ngafula, dans le sud-ouest de la capitale. Le "líder máximo", qui serait pour l'instant privé de l'usage de ses jambes, souffrirait des séquelles d'un second AVC (le premier, survenu il y a six ans, avait été suivi d'une longue convalescence en Afrique du Sud et en Belgique). Marthe, son épouse, et Félix, son fils, interdisent toute visite au malade, dont l'hospitalisation n'avait pas été annoncée aux militants de l'UDPS - en attendant, vraisemblablement, son retour à Limete."


"RDC: l’opposant Etienne Tshisekedi serait-il hospitalisé?
° http://www.rfi.fr/afrique/20140616-rdc-opposant-etienne-tshisekedi-serait-il-hospitalise/
En République démocratique du Congo, le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) – premier parti d’opposition du pays – n’est plus apparu en public depuis le mois de février. Jeune Afrique assure cette semaine que l’opposant, âgé de 82 ans, est hospitalisé au centre hospitalier Monkole de Mont-Ngafula depuis le 20 mai dernier suite à un accident vasculaire cérébral qui le priverait, pour l'instant, de l'usage de ses jambes. Sa famille assure, quant à elle, qu'Etienne Tshisekedi est chez lui et se porte pour le mieux.

« Vous pensez réellement qu'on puisse cacher une maladie pendant aussi longtemps ? », s’insurge le secrétaire général de l'UDPS. Bruno Mavungu estime que ceux qui propagent ces informations cherchent tout simplement à « nuire » à l'UDPS. Il affirme que lui-même voit régulièrement Etienne Tshisekedi,« chaque fois que cela s'avère nécessaire », précise-t-il avant d’ajouter que l'opposant « travaille, lit et donne des instructions aux cadres du parti ».
Du côté de la famille, même son de cloche. On assure que le président de l'UDPS est chez lui et bien portant et, si toutefois il se rend à l'hôpital, c'est pour de simples consultations.
D'autres proches, ou faut-il croire d' « ex-proches », s'inquiètent d'une possible hospitalisation d'Etienne Tshisekedi. Mais « comment en être sûr ? La famille et surtout sa femme limitent depuis des mois le nombre de personnes autorisées à accéder au président », expliquent-ils. Certains n'hésitent pas à parler de « véritable séquestration pour orchestrer sa succession ».

Le 13 mars dernier, celle que les militants appellent « Maman Marthe » avait interrompu une séance de travail entre son mari, Etienne Tshisekedi, et celui qui était encore son directeur de cabinet. Depuis, Albert Moleka n'a jamais eu à nouveau accès à la résidence de Limete, à Kinshasa, et a été démis de ses fonctions par un communiqué signé par le secrétaire général de l'UDPS.
Etienne Tshisekedi est-il au centre hospitalier Monkolé? « Je ne peux pas vous confirmer s'il est ici ou non. Vous devriez prendre contact avec la famille », dit-on du côté de l'hôpital."



""Spéculation" sur la santé du leader de l’UDPS
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=9019
Dans son édition n°2788 datée du 15 au 21 juin 2014, le magazine parisien "Jeune Afrique" rapporte que le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Etienne Tshisekedi wa Mulumba, ferait face à des ennuis de santé. Un médecin proche de la famille soutient que "Tshitshi" se trouve chez lui à Limete.
(...)
Selon des sources contactées, mardi 17 juin, par la rédaction de Congo Indépendant, il se confirme qu’Etienne Tshisekedi devrait arriver "incessamment" en Belgique pour faire un "bilan de santé".

Joint au téléphone à Kinshasa, un médecin proche de la famille, qui a requis l’anonymat, assurait dans la matinée de mardi 17 juin que le président de l’UDPS n’a jamais perdu l’usage de ses jambes. "Il est vrai qu’il a eu récemment un malaise lors des obsèques d’un de ses amis connu sous le surnom de Louis XIV, explique-t-il. Les proches avaient redouté un AVC mais un examen au scanner effectué aux cliniques universitaires de Kinshasa a démontré qu’il s’agissait d’une fausse alerte. Ce n’était qu’un choc émotionnel". Et d’ajouter : "Tshisekedi n’a jamais eu un AVC. Dimanche 15 juin, il était chez lui à Limete. Il est un peu affaibli mais sa vie n’est nullement en danger. Il n’est pas exclu qu’il vienne à Bruxelles pour se reposer".

Après lecture du présent article, docteur Tharcisse Loseke Nembalemba, neurologue à la clinique Edith Cavell à Bruxelles, a contacté la rédaction de Congo Indépendant. "Il est parfaitement faux de soutenir que le président Tshisekedi n’a plus été vu en public depuis six mois", proteste-t-il. Ajoutant : "Le 16 mars dernier, Monsieur Etienne Tshisekedi a fait une marche de santé de cinq kilomètres à Menkao, à une centaine de kilomètres de la capitale. J’étais avec lui. Les images ont été diffusées dans les réseaux sociaux. Il était en pleine forme"."



° http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2787p033.xml0/udps-tienne-tshisekedi-opposition-congolaise-felix-tshisekedirdc-felix-tshisekedi-maman-m-a-dit.html
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20140409182740/


Compatriotiquement!

PS


"RDC : Etienne Tshisekedi se porte bien, assure l’UDPS
° http://radiookapi.net/actualite/2014/06/17/rdc-etienne-tshisekedi-se-porte-bien-assure-ludps/
Le président de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Etienne Tshisekedi, se porte bien. Son directeur de cabinet, Abbé Théodore Tshilumba, l’a affirmé lundi 17 juin au cours d’un entretien avec Radio Okapi.
Interviewé à son tour sur la même question, le secrétaire général de ce parti de l’opposition, Bruno Mavungu, a confirmé cette information :
« L’UDPS se porte très bien et son président va aussi bien ».
Concernant des allégations sur son transfert à l’hôpital général de référence de Monkole, Bruno Mavungu rassure :
« Le président se trouve chez lui [à Limete]».
Le secrétaire général de l’UDPS a néanmoins reconnu qu’Etienne Tshisekedi a eu « un malaise à ne pas dramatiser ».

Selon RFI, Etienne Tshisekedi serait hospitalisé depuis le 20 mai dernier suite à un accident vasculaire cérébral. Une maladie qui le priverait, pour l’instant, de l’usage de ses jambes.
Pour Bruno Mavungu, ceux qui propagent ces informations cherchent tout simplement à « nuire » à l’UDPS. Il affirme que lui-même voit régulièrement Etienne Tshisekedi, « chaque fois que cela s’avère nécessaire ».

Succession d’Etienne Tshisekedi


S’agissant de la succession à la tête de son parti en cas d’empêchement avéré, le secrétaire général de l’UDPS indique qu’il n’y a pas vacance à la présidence de son parti.
« Je dois vous dire qu’on ne prépare pas la succession aujourd’hui, parce que ce n’est pas un point à l’ordre du jour », a affirmé Bruno Mavungu, qui a souligné :
« Etienne Tshisekedi est bel et bien là. Il est le président de l’UDPS ».
Le secrétaire général de l’UDPS indique toutefois que le statut de son parti « n’est pas muet à ce sujet ».
« Nous savons qu’il peut arriver que quelqu’un soit indisponible. Le statut prévoit que le président de la convention démocratique, le président de la commission permanente de la commission électorale et le secrétaire général dirigent de la manière collégiale la transition jusqu’aux élections », a précisé Bruno Mavungu.

Etienne Tshisekedi était candidat à la présidentielle de 2011. Il est arrivé en deuxième position (32,33%) derrière Joseph Kabila (48,95%), réélu pour un second mandat. Mais le président de l’UDPS a toujours contesté cette réélection, et se fait appeler le président élu.
La dernière apparition en public du leader maximo a eu lieu le 9 décembre 2013. C’était lors des obsèques nationales du chanteur Tabu Ley Rochereau, au Palais du peuple de Kinshasa.
Il n’a pas quitté la RDC depuis plus d’une année. Son dernier voyage date de février 2013 lorsqu’il s’était rendu en Afrique du Sud. En janvier 2014, Etienne Tshisekedi devrait se rendre en France. Il avait même obtenu un visa mais le voyage avait été annulé « faute de moyens », d’après ses proches."

"Bruno Mavangu: «L’UDPS se porte très bien et son président va aussi bien»
(...)

Bruno Mavungu répond aux questions de Jeef Ngoy:

Télécharger :"



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: POURQUOI E THISEKEDI N'EST PLUS VENU A WASHINGTON? ALBERT MOLEKA REPOND AU MICRO DE GARRY IWELE & SON CONFRERE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum