KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Troll le 6/4/2014, 1:36 pm

20 anniverssaire du genocide des Rwandais

Comme mon cousin, l´ambassadeur Gata le disait devant la tribune de l´ONU, ce genocide, est un genocide des Rwanda qui avaient massacrés des Rwandais What a Face sunny sunny Alors, quand subitement Kagame passe á l´attaque et accuse la France et la Belgique d´avoir planifiées et paricipées directement dans un genocide où les Rwandais executaient des Rwandais drunken drunken 

CEREMONIE DU 6 AVRIL, LA RDC, MAIS QUELLE EST LA POSITION OFFICIELLE DE LA RDC ?
 drunken drunken 

La France annule sa participation á cette ceremonie de Kigali..tandis que la Belgique n´a pas encore exprimée sa position...Mais les congolais voudraient savoir albino albino si notre gouvernement compte être present á Kigali cherry cherry 

Ce que Kagame accuse volontier la France et la Belgique,,mais pas l´ex Zaire qui pourtant avait ses solides relations avec Habyarimana  sunny en plus, les troupes des FAZ étaient au Rwanda une fois entrain de repousser Kagame et ses amis drunken 
]b]Pourquoi Kagame n´accuse-t-il pas Mobutu d´avoir participé au genocide [/b] sunny drunken 

Kagame semble n´avoir pas obtenue la concretisation des promesses de Sarko qui disait devant les parlementaires congolais au Palais du Peuple sunny  que la RDC devait "partager ses ressources" albino albino 
Depuis la defaite du M23 et les débats sur la fin du mandat de Kanambe, Kagame qui se retrouve subitement sous la menace des congolais 100 % voudrait sans doute obtenir des "garanties" en attaquant la France..et la Belgique, sinon pourquoi peut-il lancer une telle attaque dans ce moment precis?
Que souhaite-t-il obtenir dans ce processus de chantage  


Le plus important pour les congolais est d´observer la réaction de notre gouvernement si pas le Président   Envoyer quelqu´un á Kigali participer á cette ceremonie quand plus des 6 millions des congolais victimes de Kagame et Museveni attendent toujours qu´on fasse aussi une ceremonie où toute la planète peut en apprendre plus sur ce genocide des congolais serait l´insulte ultime á la memoire des congolais.


Apportez les images de cette ceremonie et voyons si les dirigeants de la RDC vont oser oublier nos 6 millions des morts
  

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Troll le 6/4/2014, 1:58 pm

Rolling Eyes ..LA BELGIQUE

Selon le journal Le Soir, la "Belgique ne change pas son programme"..Ce qui signifie que Reynders va aller se frotter volontier avec Kagame Arrow 

Tandis que le Pape apporte son soutien aux efforts de "reconciliation" entre les Rwandais Razz Razz Les FDLR vont retrouver sans doute le chemin du retour á la maison avec la benediction du Pape

En France, Alain Juppé reijoint les socialistes et exige que la France affirme avec...fermeté son indignation Rolling Eyes Rolling Eyes 

Au Congo, silence radio totale..Voyons si Kanambe aura le culot de se pointer á Kigali lecher la main de Kagame Arrow Arrow En tout cas, quand les FARDC..(comme d´habitude) accorde une pause aux FDLR qui devraient de gré ou de force retourner au Rwanda, Kanambe a encore un rôle clef pour le compte de Kagame au Congo

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Cavalier le 6/4/2014, 11:51 pm

22:36:01

Paul Kagame devrait commenced par s'accuser Lui-Meme avant de pointer du doigt des Bourreaux Imperialistes ds cette Affaire...Il ne cite pas des parrains Anglo-Americains croyant que La France & La Belgique Soient les ennemis de La Grande Bretagne & Des USA... Rolling Eyes 
Ce sont ces memes Nations qui vont se leaguer contre lui, il se croit intouchable...Ils s'occuperont de Lui au moment propice... Arrow  Il se croit privilegie, des predecesseurs Chefs D'Etat Africains Ont ete a la mm place que Lui, Ils Ont tous fini par etre traite comme des Chiens... Idea 

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Arafat le 7/4/2014, 8:53 am

Troll a écrit:

En France, Alain Juppé reijoint les socialistes et exige que la France affirme avec...fermeté son indignation Rolling Eyes Rolling Eyes 

Et surtout on ne comprend pas cette offensive de Kagame qui dit-on en France va à l´encontre d´une procédure de réconciliation. Kagame semble oublier que la France qui voulait une intervention rapide et internationale au Rwanda pour mettre fin au génocide, avait vu son initiative stoppée par un véto americain à l´ONU, c´est ainsi que fût hativement mise sur pied l´opération turquoise mais selon d´autres sources, il semblerait que Kagame, en difficulté sur la scène internationale tenait à la présence personnelle de François Hollande à cette cérémonie pour se refaire une santé politique, mais le rénoncement de François Hollande l´a rendu fou furieux et c´est ce qui l´a conduit à porter cette accusation incendiaire à l´encontre de la France. Et pourtant les deux hommes avaient dernièrement eu à Bruxelles un entretien cordial lors du somment Europe-Afrique.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Imperium le 7/4/2014, 10:14 am

Arafat a écrit:
Troll a écrit:

En France, Alain Juppé reijoint les socialistes et exige que la France affirme avec...fermeté son indignation Rolling Eyes Rolling Eyes 

Et surtout on ne comprend pas cette offensive de Kagame qui dit-on en France va à l´encontre d´une procédure de réconciliation. Kagame semble oublier que la France qui voulait une intervention rapide et internationale au Rwanda pour mettre fin au génocide, avait vu son initiative stoppée par un véto americain à l´ONU, c´est ainsi que fût hativement mise sur pied l´opération turquoise mais selon d´autres sources, il semblerait que Kagame, en difficulté sur la scène internationale tenait à la présence personnelle de François Hollande à cette cérémonie pour se refaire une santé politique, mais le rénoncement de François Hollande l´a rendu fou furieux et c´est ce qui l´a conduit à porter cette accusation incendiaire à l´encontre de la France. Et pourtant les deux hommes avaient dernièrement eu à Bruxelles un entretien cordial lors du somment Europe-Afrique.

KAGAME SAIT COMMENT TENIR LES OCCIDENTAUX PAR LES TESTICULES.. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Arafat le 7/4/2014, 10:29 am

Imperium a écrit:
KAGAME SAIT COMMENT TENIR LES OCCIDENTAUX PAR LES TESTICULES.. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 
Exactement  Very Happy Very Happy Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Troll le 7/4/2014, 11:59 am

Arafat a écrit:
Imperium a écrit:
KAGAME SAIT COMMENT TENIR LES OCCIDENTAUX PAR LES TESTICULES.. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 
Exactement  Very Happy Very Happy Very Happy 

On dirait que Kagame fait mieux que tenir les occidentaux...Si vous visitez le site de la Radio Okapi, vous serez sans doute surpris de lire les propos d´un "historien" congolais Ndayiwel

Ce congolais si intelligent  Surprised Surprised Shocked ne propose qu´une "reconciliation" entre les Rwandais et les congolais Shocked  Shocked Comme si les congolais doivent tout simplement oublier , effacer leur memoire collective Exclamation Exclamation 

Le pire est qu´on nous demande d´oublier quand les Rwandais eux celèbrent le genocide commis par les rwandais contre les rwandais dans lequel les congolais n´ont jamais participés Rolling Eyes Rolling Eyes 

Ceux qui vont lire ceci devraient sans doute aller sur Radio Okapi exprimer ce qu´ils pensent cette proposition incongrue..CAPITULATION

Un monument, un seul monument


On ne trouve pas (encore) au Congo un seul monument, un seul site où les congolais peuvent se souvenir du genocide de plus des six millions de leur peuple Surprised 
C´est comme si ceux qui dirigent le Congo actuellement ne souhaitent pas que le peuple congolais parle de ce genocide plus horrible, plus enorme What a Face Rolling Eyes 

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Imperium le 7/4/2014, 1:35 pm

Troll a écrit:
Arafat a écrit:
Imperium a écrit:
KAGAME SAIT COMMENT TENIR LES OCCIDENTAUX PAR LES TESTICULES.. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 
Exactement  Very Happy Very Happy Very Happy 

On dirait que Kagame fait mieux que tenir les occidentaux...Si vous visitez le site de la Radio Okapi, vous serez sans doute surpris de lire les propos d´un "historien" congolais Ndayiwel

Ce congolais si intelligent  Surprised Surprised Shocked ne propose qu´une "reconciliation" entre les Rwandais et les congolais Shocked  Shocked Comme si les congolais doivent tout simplement oublier , effacer leur memoire collective Exclamation Exclamation 

Le pire est qu´on nous demande d´oublier quand les Rwandais eux celèbrent le genocide commis par les rwandais contre les rwandais dans lequel les congolais n´ont jamais participés Rolling Eyes Rolling Eyes 

Ceux qui vont lire ceci devraient sans doute aller sur Radio Okapi exprimer ce qu´ils pensent cette proposition incongrue..CAPITULATION

Un monument, un seul monument


On ne trouve pas (encore) au Congo un seul monument, un seul site où les congolais peuvent se souvenir du genocide de plus des six millions de leur peuple Surprised 
C´est comme si ceux qui dirigent le Congo actuellement ne souhaitent pas que le peuple congolais parle de ce genocide plus horrible, plus enorme What a Face Rolling Eyes 
MR TROLL, DES SITES IL Y EN A AU SUD KIVU. MAIS LES RWANDAIS VIENNENT LES DETRUITE PENDANT LA NUIT. JE CONNAIS UN SITE OU ON AVAIT ENTERRE EN 1996 PLUS DE 5000 PERSONNES AVEC QUELQUES PRETRES.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  djino le 7/4/2014, 7:40 pm

Kagame sous la défensive, Le Génocide n'est plus le fond de commerce !

Ecoutons !

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Hiro-Hito le 7/4/2014, 11:47 pm

La position de Kagame n'est pas bonne coe Hubert le dit depuis qlq tps, et avec les declarations de Micombero...

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Arafat le 8/4/2014, 9:48 am

Les accusations de Kagame contre la France ont suscité des vives réactions, j´ai suivi par exemple hier un chroniqueur politique allumer clairement la mèche en déclarant que même si Kagame n´est pas le mieux placé pour poser la question du rôle de la France dans la tragédie de 1994, cela ne signifie nullement que cette interrogation soit illégitime. Même si aucune preuve formelle n'existe en ce qui concerne l'implication de soldats français dans les tueries, il y a eu cependant des travaux d'historiens, des témoignages qui depuis lors ont multiplié les doutes, amplifié les questions et renforcé l'exigence d'un débat public. Un sénateur sur le plateau a même precisé qu´en 1998 une mission d'information parlementaire n'avait retenu que des erreurs d'appréciation et des dysfonctionnements institutionnels . En tout cas le débat est ouvert.

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Mathilde le 8/4/2014, 10:41 am

Sept jours à Kigali



Sept jours à Kigali : un documentaire émouvant de France 3 diffusé le vendredi 4 Avril 2014.L'extermination des Tutsis par les Hutus le 7 Avril 1994. En cent jours 800 000 hommes, femmes, et enfants, ont trouvé la mort dans des conditions atroces. Ce poignant documentaire de Medhi Ba et de Jérôme Frey fait revivre l'horreur de ce génocide tout en ne montrant aucune image des tueries. Ce sont des témoins, des victimes et des bourreaux, qui racontent ce qui s'est passé à Kigali durant les sept premiers jours de la guerre civile

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  djino le 8/4/2014, 5:50 pm

Kagame : Un Sanguinaire qui assassine, enferme ses opposants ... pirat 

Congo : Saccage, pille, à travers les milices au Congo  What a Face  clown 


Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Troll le 9/4/2014, 1:07 am

Shocked Surprised ..MUSEVENI SE MOQUE DE MOBUTU DANS SON SPEECH AU RWANDA Rolling Eyes Rolling Eyes 

Dans une video qu´on trouve sur le site TELE TSHANGU, Museveni s´amuse avec le nom de Mobutu qu´il cite deux fois en ajoutant un terme pejoratif á la fin du nom Surprised Shocked Shocked 

On ne peut que se demander pour Museveni peut citer le nom de Mobutu dans un speech lors des ceremonies du 20 è anniverssaire du genocide Rwandais dans lequel Mobutu n´a jamais participé Question 
Et pire, tout le stade est entrain de rire quand Museveni cite le nom de Mobutu Shocked Surprised Surprised 

Museveni affirme qu ils sont "maintenant" forts militairement, économiquement et politiquement pour faire face á n´importe quelle menace..et le Rwanda peut toujours compter sur le back uo de l´Ouganda en toutes circonstances Rolling Eyes Idea Idea 

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Troll le 9/4/2014, 12:21 pm

Embarassed Embarassed ..JOUR DE VICTOIRE DIXIT MUSEVENI

Dans son speech où il se moque de Mobutu (voir sur TELE TSHANGU) Museveni celèbre avant tout la victoire du Front Patriotique Rwandais, la branche armée Tutsi dont il est le parrain naturel Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven 

Pire What a Face Museveni commence son speech avec une lecture de l´histoire qui devrait attirer l´attention des congolais
 Suspect Suspect En effet, il retrace la fameuse histoire de l´Empire HEMA en citant expressement la zone géographique de l´Empire: Est du Congo, une partie de la Tanzanie, Kenya, Sud Soudan, Rwanda, Ouganda et Burundi Suspect 

On ne retrouve pas un message de tristesse, au contraire Museveni se permet de faire rire le public avec des citations en Kinyarwanda Twisted Evil et utilise le nom de Mobutu comme démonstration de cette victoire dont on celèbre le 20è anniverssaire Idea 

Le plus important est la fin de son speech où il affirme qu´ils sont forts militairement, économiquement et politiquement pour faire face á tous ceux qui se mettront sur leur chemin Evil or Very Mad 
--Le Rwanda peut toujours compter sur le back up de l´Ouganda affirme-t-il No 

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  mongo elombe le 9/4/2014, 12:33 pm

Le gouvernement a réagit j'éspère???

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  djino le 9/4/2014, 1:11 pm

Mobutu a aidé Museveni sur récommandation des Améraicains. Musévéni le sait très bien.  pirat 

Le plus fort ce sont les Amériacains pas LUI. Il est exécutant des Ordres des USA, qu'il ne l'oublie pas ... Son armement est celui que les Américains ont débarqués en Somalie lors de l'opération "HOPE TO SOMALIA" ..

C'est ca le Noir. Il se croit fort alors qu'il ne fabrique pas les armes et n'a pas les moyens financiers de faire une guerre ..... Very Happy 

Noir Mawa !!!  tongue 

C'est du populisme point barre !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  djino le 9/4/2014, 5:07 pm

Musévéni, Kagame, Kabila sont des extremistes Tutsis Racistes et Xénophobes, qui n'ont aucune considération ni d'estimes aux Non Tutsis....

Heureusement que maintenant les vrais visages de ces Tutsis Racistes se dévoilent en plein Jour ...Totéyamiiiii !!!

 pirat 

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Cavalier le 10/4/2014, 1:34 am

djino a écrit:Mobutu a aidé Museveni sur récommandation des Améraicains. Musévéni le sait très bien.  pirat 

Le plus fort ce sont les Amériacains pas LUI. Il est exécutant des Ordres des USA, qu'il ne l'oublie pas ... Son armement est celui que les Américains ont débarqués en Somalie lors de l'opération "HOPE TO SOMALIA" ..

C'est ca le Noir. Il se croit fort alors qu'il ne fabrique pas les armes et n'a pas les moyens financiers de faire une guerre ..... Very Happy 

Noir Mawa !!!  tongue 

C'est du populisme point barre !!!
 like Tout a Fait...Mm Paul Kagame se croit etre une Grande Personalite Historique... Rolling Eyes Alors qu'aza penza un Vuvuzela ya Bill Clinton & Tony B-liar Rolling Eyes 

D'ici La bako balukela ye...Ils don't arrives a terme avec leur mission...Ba utiliser ye...Bakala tse bazo fabriquer un autre Robot Politique... cyclops 

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Imperium le 10/4/2014, 9:40 pm

La verite commence a sortir
LE GENOCIDE EN QUESTION...
LIVRE DE BERNARD LUGAN

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  mongo elombe le 13/4/2014, 8:26 pm


J'ai toujours sù que les dirigeants de Jeune Afrique se faisaient payer pour parler en bien de certains pays africains honte à eux...

http://mondafrique.com/lire/bakchich/2014/04/08/rwanda-lorsque-paul-kagame-achetait-jeune-afrique-en-2004

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  NgongaEbeti le 14/4/2014, 7:48 pm

Ah tres bon post chere Mongo Elombe,

J'espere que c'est a present clair pour certains cet acharnement de Jeune Afrique contre la RD Congo et son support sans faille a Kagame!

Jeune Afrique est un journal qu'adorent tous les dictateurs africains dans le giron de la France. Ce journal a toujours supporté Kagame et essayé de le proteger, surtout face aux rapports accablants de l'ONU sur les massacres au Congo. Et sur le Congo, il a toujours minimisé les crimes de Kagame et s'est toujours evertué a blamer les autorités congolaises.
Bien entendu, tout cela simplement parce que la RDC ne "payait" pas et qu'il recevait de l'argent de Kagame.

It was obvious!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  ndonzwau le 17/4/2014, 8:18 pm

Je passais en revue les sujets récents et m'arrête sans passion au sempiternel France-Rwanda !
Qu'en dire ?
Hélas, il y’a beaucoup de désinformation et de propagande de la part des uns et des autres dans les relations franco-rwandaises surtout qu’au moment où la France semblait rétablir un dialogue apaisé, Kagame plutôt coincé et quelque peu démasqué n’a pu s’empêcher de ranimer la querelle !
Cela risque de le rester longtemps car au delà des ressentiments souverainistes volontiers passionnels (que la psychorigidité arrogante d’un Kagame aggrave) et nonobstant la réalité des faits autour du génocide, il existe entre eux un niveau différé de jugement !

Je veux dire; si rétrospectivement on peut aujourd'hui identifier les « méchants » des « bons », était-il si évident entre 1990 et le 5 avril 1994 que les Tutsi « envahissant » de retour leur pays d’origine à partir de leur exil en Ouganda étaient davantage habilités à tuer que les Hutu et autres qui restés au Rwanda prétendaient défendre une « légalité » en place ? Autrement dit peut-on affirmer aujourd’hui que quelle que soit la légitimité de leur cause si les exilés Tutsi n’avaient pas utilisé telles méthodes et surtout s’il n’y avait pas eu cette effroyable destruction de l’avion d’Habyarimana le cours de l’histoire aurait-il été celui vers le tragique génocide ? La France qui était alors derrière les uns conforme à une orthodoxie diplomatique existante était-elle à ce point aveugle et surtout « génocidaire » ?


Entendons-nous bien : le génocide tutsi a bien eu lieu, commis par le régime hutu; c’est un crime affreux qu’aucun être humain ne peut tolérer mais cela porte, hélas, un risque, celui d’expliquer tout, d’en faire rétrospectivement la seule grille d’analyse de la situation du Rwanda de l’époque (et d’ailleurs d’aujourd’hui encore) : tous les Hutu "les méchants et les Tutsi les bons, les victimes"… Il n’y a qu’à écouter le récit officiel asséné par la doxa internationale : le génocide rwandais de 1994 où 800.000 Tutsi et Hutu modérés furent massacrés; quel dangereux anathème qui suppose ainsi que les Hutu ne peuvent être qu’extrémistes ?
La France tenait à l’époque le pouvoir Habyarimana reconnu par tous pour un régime ami, allié et l’a assisté; trop longtemps peut-être mais ne lui était-il pas légitime de jouer pour son pré-carré contre l’invasion anglo-américaine manifeste sans prévoir l’issue tragique d’autant que très vite elle lui recommanda une démocratisation plus « pluriethnique »; d’où les accords d’Arusha… Qui peut affirmer aujourd’hui que si tous les protagonistes, y compris le FPR, avaient fait leur part dans leur application (on connaît aujourd’hui le parti belliciste, militariste qui fut celui du FPR)… on serait arrivé au génocide ? Jusqu’ici même la justice à charge (le TPIR) n’a pu fournir la preuve d’une planification, c’est un engrenage de faits où chacun a sa part, surtout l’Onu et en tête les Usa qui la chapeautent et qui malheureusement aurait pu être évité…

Les Français non seulement complices mais aussi acteurs du génocide pourquoi pas au moins isolément; c'est certain, ils ont fait des erreurs de prévision plutôt qu’une volonté diabolique de casser du Tutsi mais n’empêche que ce sont d’abord les Rwandais qui se sont entre-tués entre eux…
De plus, au contraire des victimes des génocides passés (juif, arménien…), au Rwanda elles ont tout eu pour gagner, tant mieux, et ont continué et continuent à vivre ensemble, cela nécessite un regard différent sur la geste des vainqueurs… Ainsi quoi qu’on accumule comme preuves à charge contre la France et les Hutu, personne n’arrivera jamais à lever cet écueil d’une coexistence où les anciennes victimes vainqueurs ont pu commettre avant, pendant et après des massacres que les bons sentiments vont ignorer !
Et pour moi Kagame ferait mieux de l’investir encore et encore en lieu et place de chercher comme des boucs émissaires dans les colonisateurs, les missionnaires catholiques, la France… qui auraient installé et fait prospérer une « division ethnique »... Surtout qu’il prétend l’abolir alors qu‘en même temps il accuse tous les Hutu et exige même d’eux tous de demander pardon au nom de leurs frères génocidaires… Le comble est qu’entre-temps il a fait et fait preuve d’une barbarie effroyable non seulement dans son pays mais beaucoup dans notre pays le Zaïre/Congo; mérite-t-il alors mieux ? Ce n’est ni plus ni moins, une victime qui a fait du génocide son fond de commerce pour s’exonérer de ses propres forfaits et ainsi imposer son autocratie monoethnique… Regardez-le refuser tout pluralisme politique sur place et dehors en poursuivant ses adversaires....

Le succès socio-économique obtenu en partie sur le pillage des richesses Congolaises ne peut valoir excuse d’autant qu‘il en est arrivé à embraser ainsi la Région avec des risques d'une revanche des adversaires, d'une récidive fatale !.
La France a eu le tort de ne pas suffisamment prévoir la nocivité du pouvoir hutu mais ceux qui défendent tête baissée le FPR de Kagame ont de leur côté le tort de ne pas voir que sa haine du Hutu et sa logique de revanche lui ont fait et lui font commettre bien plus de forfaits qui n'augurent pas toujours d'un avenir tranquille; être victime de génocide ne permet pas tout….


"Rwanda - Génocide - France : Kagamé fait du cinéma

° http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/rwanda-genocide-france-kagame-fait-150571 
Bien des gens continuent de parler du génocide rwandais en faisant abstraction de la chronologie des évènements, depuis le lancement de la rébellion du FPR, à partir de l’Ouganda, jusqu’aux guerres d’agression contre le Congo par l’armée de Paul Kagamé, en passant par l’attentat du 06 avril 1994. Ils font également abstraction de l’affrontement des grandes puissances occidentales, sur le sol africain, dans la foulée de la chute du Mur de Berlin. Suivant cette lecture réductrice, nous ne devrions retenir du génocide rwandais (ou des Tutsis) que la volée des machettes s’abattant sur des victimes sans défense et l’arrivée d’un héros mythique, le général Paul Kagamé, qui arrête le génocide là où toute la communauté internationale s’était avouée incapable. Nous devrions surtout nous mettre à plusieurs pour hurler à tue-tête contre la France dont les soldats n’auraient jamais dû se trouver dans les parages. 
Une présentation comme celle-là relève des scénarios d’Hollywood, mais Kagamé, en "superman", peut encore compter sur un vaste réseau international de personnalités, d’associations, de journalistes et de dirigeants politiques, toujours prêts à relayer son « histoire à dormir debout ».




En réalité, dans un conflit armé, pas plus du Rwanda que d’ailleurs, les choses sont toujours infiniment plus compliquées qu’elles n’en ont l’air. Les premières impressions sont d’ailleurs, trop souvent, en totale contradiction avec ce qu’on découvre, lorsqu’on se donne juste la peine de « gratter un peu ». En tout cas, l’histoire officielle du génocide rwandais sert essentiellement d’écran de fumée pour que ne soient jamais posées les questions de fond comme cette question simple : « comment en est-on arrivé là ? »

Une guerre de transit

La réponse à cette question commence à apparaître deux ans après le génocide rwandais, lorsque Paul Kagamé fait parvenir ses combattants du FPR dans les rues de Kinshasa, la capitale du grand voisin Zaïre, à plus de deux mille kilomètres des frontières rwandaises. C’était donc ça, dès le départ, l’enjeu de cette affaire rwandaise. On aura ainsi sacrifié deux Présidents africains, près d’un million et demi de Rwandais, Hutus comme Tutsis, au Rwanda même et dans les forêts du Congo pour que les hommes de Kagamé prennent possession du Zaïre et permettent aux multinationales (anglo-saxonnes pour la plupart) de faire main basse sur ses immenses gisements miniers. La guerre du Rwanda, qui a culminé sur le génocide, n’aura été, sur le fond, qu’une « guerre de transit », l’enjeu étant, dès le départ, le Zaïre de Mobutu et ses gisements miniers.
Au début des affrontements entre les troupes de Kagamé et l’armée gouvernementale rwandaise, la France ne s’imagine pas encore que ces maquisards qui harcèlent son « régime ami » d’Habyarimana ont, en réalité, pour mission, d’aller jusqu’à Kinshasa. Une vaste coalition anglo-saxonne s’était formée autour du Président ougandais Yoweri Museveni avec pour objectif ultime : la conquête du « Zaïre de Mobutu ». Il fallait coûte que coûte que le Rwanda passât sous contrôle militaire de l’alliance Etats-Unis, Royaume-Uni, Canada, Israël et l’Ouganda[1] pour que débute, dans la province congolaise du Sud-Kivu, une guerre qui, sur le plan géostratégique, va se solder par l’éjection de la France de cette région d’Afrique et la consolidation des intérêts anglo-saxons.
Depuis, Paris a encaissé le coup et ne cherche plus la confrontation avec Londres et Washington au sujet de la région des Grands Lacs africains, et encore moins au sujet du Rwanda, son ancien pré-carré. Ce qui lui permet de laisser l’histoire plaider librement sa cause alors que le Président rwandais livre au monde, jour après jour, son vrai visage et laisse transparaître les agendas cachés qui se concoctaient derrière l’indémêlable affaire qu’était cette guerre du Rwanda. On commence à comprendre…

Le temps joue contre Kagamé

Avec le temps, les mystères de la guerre du Rwanda s’estompent. Les secrets longtemps gardés en coulisse font surface au fil des révélations que vont livrer, l’un après l’autre, les très proches du « Maître de Kigali ». Ils peuvent parler parce qu’ils sont en exil, après avoir fui le pays qu’ils avaient pourtant conquis au prix de leur sang. Ils continuent de parler même lorsque leur ancien camarade de maquis envoie des sbires à leur trousse pour les assassiner. A l’étranger.
Ainsi ne reste-t-il plus qu’un secret de polichinelle de l’attentat du 06 avril 1994 contre l’avion du PrésidentJuvénal Habyarimana, qui coûta la vie au chef d’Etat rwandais, au Président burundais Cyprien Ntaryamira et aux Français Jean-Pierre MinaberryJack Héraud et Jean-Marie Perine, membre de l’équipage. L’acte est considéré par l’ONU comme étant l’élément déclencheur du génocide rwandais, et ses commanditaires étaient conscients des conséquences de leur acte. La CIA, qui soutenait Kagame, avait évoqué, dans un rapport, la possibilité de 500 mille morts.
Dans une interview accordée à RFI, en juillet dernier, le général Patrick Karegeya accuse directement Kagamé, qu’il connait de longue date, d’être l’instigateur de l’attentat et de préciser « Nous savons d’où les missiles sont partis, qui les a acheminés, qui a tiré. Nous ne spéculons pas. On parle de quelque chose que l’on connait. »[2] L’homme est assassiné cinq mois plus tard, à Johannesburg, ce dont se réjouis Kagamé qui promet à tous ceux qui le trahissent de devenir des victimes. La prochaine cible sera un autre général rwandais en exil, Faustin Kayumba, dont la résidence est attaquée le 04 mars dernier par des hommes armés, attaque qu’il attribue à son ancien camarade de maquis, Paul Kagamé. Il avait déjà échappé à une tentative d’assassinat en juin 2010.
Ces intimidations ne suffiront toutefois pas à discréditer la thèse d’un attentat orchestré par le Président actuel et bien des noms y souscrivent. Dernier en date : Jean-Marie Micombero, un ancien major du FPR et officier de renseignement du 3ème bataillon de l’APR, qui a assisté à la préparation de l’attaque de l’avion du président Habyarimana. Il affirme que « Paul Kagamé est le seul auteur de l’attentat terroriste »[3].
Autant d’éléments qui confortent la thèse retenue dès le départ par l’avocat australien Michael Hourigan, fonctionnaire de l’ONU et que le TPIR, avait chargé d’enquêter pour identifier les commanditaires et les auteurs de l’attentat du 6 avril 1994. C’est aussi la thèse retenue depuis le départ par le juge espagnolFernando Andreu Merelles, qui a ouvert un dossier contre les dirigeants du Front Patriotique Rwandais pour crimes contre l’humanité et actes de terrorisme. D’autres noms, et non les moindres, renforcent cette thèse comme les journalistes (Pierre Péan, Charles Onana,…) qui, constants dans leurs ouvrages successifs, apportent des éclaircissements qui ne laissent plus planer aucun doute.
Le Président rwandais est ainsi tout simplement « rattrapé par ses propres faits »[4]« Ses propres turpitudes », pour reprendre la formule de Paul Quilès, Président de la mission parlementaire d’information sur le Rwanda en 1998, réagissant aux nouvelles provocations du dictateur rwandais contre la France.

Kagamé au futur, au présent ou au passé ?

Sur le plan régional, Kagamé continue de s’accrocher, avec des procédés déraisonnables, sur ce Congo que les Anglo-Saxons l’avaient chargé de conquérir. Mais les Congolais l’exècrent après les millions de morts qu’il a occasionnés dans ce pays et des centaines de milliers de femmes qu’il y a fait violer. Les Congolais font la fête sur une simple rumeur, même démentie, annonçant la mort du dictateur. Son homme de main, Joseph Kabila, imposé à Kinshasa, se sait menacé par la population s’il continue de sacrifier les Congolais pour honorer ses accords secrets avec Kagamé. Kabila doit sauver son fauteuil et s’allie sournoisement avec les Sud-africains, première puissance économique d’Afrique, qui ont de gros intérêts au Congo, et les Tanzaniens que Barack Obama semble préférer à Kagamé.
Un premier face-à-face militaire se déroule dans le Kivu en août 2013. Les tireurs d’élite sud-africains et les soldats tanzaniens déployés dans le cadre de la brigade d’intervention de la Monusco tiennent tête aux hommes de Kagamé du M23 qui battent en retraite. Pendant ce temps une coalition des opposants rwandais comprenant des Tutsis et des Hutus continue de se renforcer. Même les FDLR sur qui pèse la culpabilité du génocide sont devenues une force tout à fait fréquentable pour les opposants rwandais en exil - cas de l’ancien Premier ministre Faustin Twagiramungu[5] - des Hutus comme des Tutsis.

Seul contre tous ?

Kagamé fait ainsi l’unanimité contre lui, et il le sait. Il sait surtout qu’il est le principal responsable de la situation dans laquelle il se trouve. Il saisit le 20ème anniversaire du génocide rwandais pour tenter une énième propagande en essayant de se mettre au centre de l’actualité internationale, histoire de s’octroyer la sympathie des Occidentaux qui commencent à découvrir le vrai visage de l’homme qu’ils ont longtemps chouchouté, et qui, peu à peu, prennent du recul[6]. Cette fois-ci ça ne marche pas.
La France boycotte et sauve l’honneur de ses soldats qu’un dictateur, quelque part en Afrique, ne cesse d’accabler avec des accusations grotesques. Alors même que ces jeunes gens furent les seuls soldats occidentaux qui risquèrent leurs vies dans le pays, sous le mandat de l’ONU, pour sauver des vies rwandaises que les grandes puissances avaient décidé de sacrifier. On n’oubliera jamais la phrase : « s’il y a un prix à payer… » qui condamna les « Tutsis de l’intérieur ».
La France s’honore surtout en refusant d’aller présenter des excuses à un tyran qui, dans ses campagnes meurtrières, n’aura même pas pris la précaution d’épargner des rescapés du génocide[7], contraints, comme bien d’autres Rwandais, de partir en exil pour fuir une dictature parmi les plus atroces de la planète. Un comble !

Que reste-t-il des gesticulations du Président rwandais et des accusations contre la France ?
Du cinéma !
Boniface MUSAVULI




[1] Patrick Mbeko, Le Canada dans les guerres en Afrique centrale – Génocides & Pillages des ressources minières du Congo par Rwanda interposé, Le Nègre Editeur, 2012
[2] « Nous savons d’où les missiles sont partis », Interview de Patrick Karegeya par Sonia Rolley, rfi.fr du 09 juillet 2013, < http://www.rfi.fr/afrique/20130708-... ;
[3] « J'ai assisté à la préparation de l'attentat qui a déclenché le génocide », témoignages recueillis par Pierre Péan, marianne.net du 31 mars 2014, < http://www.marianne.net/Rwanda-J-ai... ;

[4] « Vingt ans après, Kagame rattrapé par ses propres faits ? », Jean-Jacques Wondo, DESC-WONDO du 09 avril 2014, < http://desc-wondo.org/vingt-ans-apr... ;[5] « Rwanda : l'opposant Faustin Twagiramungu se rapproche des FDLR », jeunafrique.com du 17 janvier 2017, < http://www.jeuneafrique.com/Article... ;

[6] Très édifiant ce passage de l’ouvrage de la journaliste belge Colette Braeckman « J’avoue que c’est au Congo, au vu du comportement des hommes de Kagame, que j’ai pris la mesure des accusations de crime de guerre qui pesaient sur le FPR pour son comportement durant le génocide – et même durant les années précédentes. C’est au vu de la violence déployée hors des frontières, de ce mépris manifesté à l’égard des Congolais, dont la mort ou la vie ne pesaient d’aucun poids, que s’est dissipé le crédit accordé au FPR rwandais (…). Les dramatiques événements du Congo, où l’exportation de la violence a de loin dépassé la nécessaire sécurisation des 260 kilomètres de frontière commune, m’ont obligée à prendre du recul, incité à me rappeler les origines du mouvement et la trajectoire personnelle de ses principaux membres. » (C. Braeckman, Les nouveaux prédateurs Ed. Aden Belgique, 2009, p.265).
[7] Le cas emblématique est sûrement celui de René Mugenzi, militant des droits de l’Homme. Unrescapé du génocide exilé en Angleterre. Le 12 mai 2011, il reçoit la visite de la police métropolitaine de Londres. Un certain détective James Boyd l'informe que sa vie est en danger. Dans le document de notification de Scotland Yard, il est précisé que « le gouvernement rwandais menaçait sa vie de façon imminente ». Le très sérieux MI5 aurait découvert en avril 2011 que Kigali projetait d'assassiner certains de ses ressortissants sur le sol britannique, dont, justement, le rescapé du génocide, René Mugenzi. Cf.« René Mugenzi sur l'assassinat d'opposants rwandais : « La communauté internationale n'a rien fait », rfi.fr du 08 janvier 2014, <http://www.rfi.fr/afrique/20140108-... ;"


« L’ONU veut tirer les leçons de l’échec du Rwanda »
° http://www.rfi.fr/afrique/20140417-conseil-securit%C3%A9-veut-tirer-lecons-genocide-tutsis-rwanda/

« Les relations France-Rwanda en six questions »
° http://www.rfi.fr/afrique/20140409-france-rwanda-kagame-turquoise/


° http://bernardlugan.blogspot.fr/



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Mathilde le 17/4/2014, 8:33 pm

Rwanda, 20 ans après : l'histoire truquée" --

Un film de Julien Teil et Paul-Éric Blanrue. Une production Topdoc et Apocalypse France.
Vingt ans après le drame, le président du Rwanda Paul Kagame, les médias, les associations "humanitaires", une grande partie de la classe politique et les réseaux pro-israéliens continuent d'accuser la France d'avoir participé au génocide rwandais. Pour la pensée unique, les Tustis sont les victimes de crimes contre l'humanité commis par les Hutus pro-Français ; jamais leur part de culpabilité n'est mise en évidence ; jamais on n'explique les raisons sordides qui se cachent derrière ce massacre ; jamais n'est mentionné le rôle néfaste des puissances étrangères ayant eu intérêt à provoquer la catastrophe. Il est temps de reprendre l'affaire à zéro et oser dire, preuves à l'appui, que l'histoire officielle a été truquée.


Ce film pose les questions interdites :


Quelle puissance étrangère a-t-elle formé les chefs des rebelles Tutsis, à commencer par l'actuel président du Rwanda Paul Kagame ?
Qui a abattu l'avion du président Juvénal Habyarimana, un assassinat qui a déclenché le plus grand massacre que l'Afrique ait connu depuis la Seconde Guerre mondiale ?
Pourquoi certaines ONG ont-elles entretenu d'étranges relations de proximité avec le FPR ? Sous la pression de qui les accords d'Arusha (1993) ont-ils ouvert la route à la victoire du FPR ?
Quel est l'objectif géostratégique poursuivi par les États-Unis, la Grande-Bretagne et Israël dans ces dramatiques événements ?


Avec les interventions des journalistes et auteurs Pierre Péan et Patrick Mbeko, de l'ancienne député américaine Cynthia McKinney, du colonel Robardey, assistant technique de police judicaire au Rwanda, et l'ultime interview de Michael Hourigan, chargé de l'enquête du TPIR auprès de l'ONU
.



_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  ndonzwau le 18/4/2014, 1:44 pm

"
Colloque " Le drame rwandais : la vérité des acteurs " Sénat, Paris, le 1er avril 2014
° http://apareco-rdc.com/index.php/a-la-une/actualites/1713-flash-videos-colloque-le-drame-rwandais-la-verite-des-acteurs-senat-paris-le-1er-avril-2014.html
(Vidéos)

1.Paul Quilès,(ancien Minitre français) ouverture du colloque

2. Jean Marie Micombero, "La guerre psychologique franco-rwandaise et ses motivations profondes.
Jean-Marie Micombero est un ancien officier de renseignement de l'APR (armée patriotique rwandaise), ancien Secrétaire Général du Ministère de la Défense rwandais

3. Théogène Rudasingwa, "La stratégie de maintien au pouvoir de P. Kagame et du FPR"
Théogène Rudasingwa est l'ancien Secrétaire Général du FPR, ancien ambassadeur du Rwanda à Washington

4. Luc Marchal, "La conquête du pouvoir par Paul Kagame et le rôle des USA"
Colonel Luc Marchal fut l'Adjoint du Général Romeo Dallaire commandant du Secteur Kigali/Minuar (ONU)

5. introduction d'Henri Weill.
Henri Weill est Journaliste, Historien et c'est lui le modérateur du Colloque

6. Carla Del Ponte "Le drame rwandais mérite une justice impartiale" - et réponse de Gerald Gahima
Madame carla Del Ponte est magistrate et elle est Ancien Procureur au TPIR et au TPIY

7. Filip Reyntjens, "La justice des vainqueurs, les gacaca et le TPIR"
Filip Reyntjens est Professeur à l'université d'Anvers, ancien témoin expert au TPIR

8. Johan Swinnen, "Vingt ans après: mémoire , réflexions, perspectives..."
Johan Swinnen, Ancien ambassadeur de Belgique au Rwanda (1990 -1994)

9. Jean Claude Lafourcade, "Environnement géopolitique de l'Opération Turquoise"
Général Jean Claude Lafourcade fut le Commandant de l'opération Turquoise

10. Jordi Palou Loverdos, "l'instruction espagnole ; le dialogue intra-rwandais"
Jordi Palou Loverdos, Avocat des victimes espagnoles et rwandaises et du Forum international pour la Vérité et la Justice en Afrique des Grands Lacs "


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: KAGAME accuse la France et la Belgique..Et la RDC ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum