JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  ndonzwau le 6/5/2014, 4:06 am

Cavalier a écrit:
Admin a écrit:
Cavalier même les kabilistes ont compris que le match est terminé. Pour moi il n'y a aucun doute il faut parler de Kabila au passé comme l'a fait Kerry bango nde basalaye basi ba tie ye na passé. Si tu ne veux pas y croire, je te comprends ... on en parlera en 2016  Wink 

Comme dit la constitution de notre pays. Pas plus de 2 mandats consécutifs. Pour moi Kabila est déjà l'ex président Wink
Okey Dok ADMIN,

Ce serait un Plaisir que C soit vraiment Le Cas...

Sinon Ha Laughing


Du moins de Mon Cote, Je ne m'attend pas Vraiment a une surprise Quelconque... Arrow  Idea 
Qui a bu, Boira...      
 

Mister Cavalier,

Voilà enfin le seul constat compréhensible de votre part : "ce serait un plaisir que ce soit le cas... mais vous, vous n'en attendez aucune surprise quelconque...." !
Vous auriez dit ça dès le début et vous arrêter de chicaner vous aurez été plus crédible à mon regard... Mais assuré de votre science vous vous êtes épuisé en théories où l'on trouve des approximations et des amalgames qu'on comprend difficilement...
Vous n'y croyez pas, tant mieux ou tant pis mais pas de quoi traiter de tous les noms ceux qui y voient du nouveau !


En effet qui vous dit que tous ceux qui voient dans le passage de Kerry un événement décisif pour la suite au Congo, attendaient quelque chose de lui ? Moi perso je n'attendais aucun cadeau de lui, j'observe seulement que c'est le représentant du gendarme du monde prêt à faire et défaire les situations politiques surtout en Afrique selon, ses intérêts, sa "pax americana"... Il est venu "faire ses affaires" et celles-ci rencontrent quelques unes de nos préoccupations mais ce n'est pas lui qui reconstruira mon pays; c'est à nous de le faire, à compléter leur geste par notre lutte... Pourquoi alors si son plan va dans mon sens, je ne m'en satisferais pas ?

Encore une fois comme je l'ai dit plus haut et comme beaucoup vous l'ont signifié à leur tour : si Kerry s'est transporté jusqu'à Léo dire haut et fort que l'Amérique veut le respect de la Constitution et des élections en règle, ce n'est pas "pour rire", pour amuser la galerie; il est venu personnellement transmettre un message fort, presqu'un ordre, de Grande Amérique dont il attend application au risque de sanctions désagréables... Pas la peine de jouer au militant anti-impérialiste chef, ce ne serait que de l'anti-américanisme primaire stérile, creux, bêlant sans plan, sans ressources pour le combattre : que vous les aimez ou pas, les Yankees dirigent encore ce monde selon leurs intérêts, leurs valeurs, leurs planifications; à nous d'y trouver notre place jusqu'au jour lointain où nous pourrons traiter d'égal à égal ou plus puissant pour leur imposer les nôtres !

Voilà; "ceux qui savent quand combattre et quand s'abstenir, seront toujours victorieux dans la guerre", dit le Maître Sun Tzu; vous, vous semblez foncer au combat n'importe quand et n'importe comment, vous n'êtes alors qu'un piètre soldat voué à l'échec !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  NgongaEbeti le 6/5/2014, 4:22 am

Ah nos pauvres supporteurs des "opposants" et ennemis jurés de Joseph Kabila, voila a quoi vous etes réduits? A vous exciter et a entrer en extase suite aux propos de John Kerry sur un probleme qui n'existe que dans vos tetes et dans celles de vos leaders incapables? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Il est vrai qu'il vous est difficile d'accepter, malgres tout, que Joseph Kabila n'est pas semblable a vos leaders véreux, assoiffés de pouvoirs et toujours prompts a vendre les interets du Congo aupres des Occidentaux en échanges des miettes de "pouvoir" et "d'argent". Mais comme il l'a toujours fait et comme vous l'admettez vous-meme par votre comportement actuel, Joseph Kabila n'agira jamais selon vos désirs ou votre volonté.

C'est depuis au moins 2005 qu'il a publiquement dit qu'il ne s'accrocherai pas au pouvoir et nombreux d'entre vous ici vous le savez tres bien!!!
En 2011 encore, avant les elections il l'a publiquement confirmé a sa majorité et précisant bien qu'il allait etre le PREMIER PRESIDENT A FAIRE UNE REMISE ET REPRISE AVEC SON SUCCESSEUR!!!

Mais de toutes les facons, vous meme vous savez que le fausse joie que vous essayez de vous creer n'est qu'éphémere car le successeur de Joseph Kabila ne sera qu'un membre de sa majorité et surtout, SEUL JOSEPH KABILA CONNAIT SON IDENTITE. Autrement dit, c'est Joseph Kabila qui choisira son propre successeur!!! Very Happy Very Happy Very Happy 

Donc vous n'etes pas au bout de vos peines car AUCUN DE VOC LEADERS NE DEVIENDRA PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. AUCUN!!!

Mais franchement, a vous entendre parler, je commence a etre intriguer par une modification de la constitution (une constitution rédigée et adoptée en grande partie par des gens faisant parti des groupes armés aux soldes de kagame(les RCD) et de museveni(MLC)) qui permettrai a Joseph kabila de facilement se faire élire une fois de plus. Ce serait trop marrant de vous voir, encore une fois, vous morfondre dans des diatribes ubuesques et forts amusantes.

Bon en meme temps je vous comprends. L'effet cumulatif de vos echecs successifs doit vous peser enormement et donc a défaut de veritables victoires, pourquoi ne pas s'en inventer une de temps en temps? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Enjoy yourselves then parce que 2016 n'est plus loin.... Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  until le 6/5/2014, 7:47 am

NgongaEbeti a écrit:Ah nos pauvres supporteurs des "opposants" et ennemis jurés de Joseph Kabila, voila a quoi vous etes réduits? A vous exciter et a entrer en extase suite aux propos de John Kerry sur un probleme qui n'existe que dans vos tetes et dans celles de vos leaders incapables? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Il est vrai qu'il vous est difficile d'accepter, malgres tout, que Joseph Kabila n'est pas semblable a vos leaders véreux, assoiffés de pouvoirs et toujours prompts a vendre les interets du Congo aupres des Occidentaux en échanges des miettes de "pouvoir" et "d'argent". Mais comme il l'a toujours fait et comme vous l'admettez vous-meme par votre comportement actuel, Joseph Kabila n'agira jamais selon vos désirs ou votre volonté.

C'est depuis au moins 2005 qu'il a publiquement dit qu'il ne s'accrocherai pas au pouvoir et nombreux d'entre vous ici vous le savez tres bien!!!
En 2011 encore, avant les elections il l'a publiquement confirmé a sa majorité et précisant bien qu'il allait etre le PREMIER PRESIDENT A FAIRE UNE REMISE ET REPRISE AVEC SON SUCCESSEUR!!!

Mais de toutes les facons, vous meme vous savez que le fausse joie que vous essayez de vous creer n'est qu'éphémere car le successeur de Joseph Kabila ne sera qu'un membre de sa majorité et surtout, SEUL JOSEPH KABILA CONNAIT SON IDENTITE. Autrement dit, c'est Joseph Kabila qui choisira son propre successeur!!! Very Happy Very Happy Very Happy 

Donc vous n'etes pas au bout de vos peines car AUCUN DE VOC LEADERS NE DEVIENDRA PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. AUCUN!!!

Mais franchement, a vous entendre parler, je commence a etre intriguer par une modification de la constitution (une constitution rédigée et adoptée en grande partie par des gens faisant parti des groupes armés aux soldes de kagame(les RCD) et de museveni(MLC)) qui permettrai a Joseph kabila de facilement se faire élire une fois de plus. Ce serait trop marrant de vous voir, encore une fois, vous morfondre dans des diatribes ubuesques et forts amusantes.

Bon en meme temps je vous comprends. L'effet cumulatif de vos echecs successifs doit vous peser enormement et donc a défaut de veritables victoires, pourquoi ne pas s'en inventer une de temps en temps? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Enjoy yourselves then parce que 2016 n'est plus loin.... Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 


 like 

Tu as tout dit. Et en une phrase: ils se masturbent.
Ils ne se rendent meme pas compte ke Kerry a royallement ignore' leurs chefs oppositionistes  

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Arafat le 6/5/2014, 8:42 am

NgongaEbeti a écrit:

Mais de toutes les facons, vous meme vous savez que le fausse joie que vous essayez de vous creer n'est qu'éphémere car le successeur de Joseph Kabila ne sera qu'un membre de sa majorité et surtout, SEUL JOSEPH KABILA CONNAIT SON IDENTITE. Autrement dit, c'est Joseph Kabila qui choisira son propre successeur!!! Very Happy Very Happy Very Happy 
Est-ce un article de la constitution de Kingakati qui stipule que Kabila doit choisir seul son successeur?  Shocked Shocked Shocked 

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Troll le 6/5/2014, 11:11 am

until a écrit:[color=#ff0000]
Tu as tout dit. Et en une phrase: ils se masturbent.
Ils ne se rendent meme pas compte ke Kerry a royallement ignore' leurs chefs oppositionistes   
[/color]

IGNORANCE ?

Combien des opposants ont voyagés aux USAces dernières années Question Arrow Et pourtant, juste avant la visite de J Kerry Arrow Arrow Kobler avait rassemblé les "opposants" Razz Razz Razz 

Boleli nanu te Arrow Arrow Bo o zonga na Rwanda toooo te Question Question 

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Troll le 6/5/2014, 12:19 pm

..Cette question que nous avons oubliés

Les Presidents Africains afro sont invités á la Maison Blanche..dans quelques mois...que les lecteurs..puissent nous expliquer..pourquoi Obama n´a pas eu la "patience" d´attendre la rencontre aux USA avec Joé Kanambe..mais a decidé d´envoyer J Kerry tout de suite au Congo   

Quelle est la rsison ou quelle est cette information specifique que la CIA avait obtenue..qui a precipitée le voyage de J Kerry á Kin  

Ne fallait-il pas attendre la presence de Joé Kanambe á Washington pour lui passer le message ? C´est la question du jour...

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  until le 6/5/2014, 1:17 pm

Troll a écrit:
until a écrit:
Tu as tout dit. Et en une phrase: ils se masturbent.
Ils ne se rendent meme pas compte ke Kerry a royallement ignore' leurs chefs oppositionistes   
]

IGNORANCE ?

Combien des opposants ont voyagés aux USAces dernières années Question Arrow Et pourtant, juste avant la visite de J Kerry Arrow Arrow Kobler avait rassemblé les "opposants" Razz Razz Razz 

Boleli nanu te Arrow Arrow Bo o zonga na Rwanda toooo te Question Question 

Bino nde bozanga mayele. bazo betabeta bino lokola ndembo  Laughing 
Bozo kola te, Francois Holland asakanaki na bino kaka ndenge moko, me bozo yekola te Arrow 

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  djino le 6/5/2014, 1:24 pm



Ils deviennent FOUS ces Rwandais !!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  NgongaEbeti le 6/5/2014, 4:11 pm

Arafat a écrit:
NgongaEbeti a écrit:

Mais de toutes les facons, vous meme vous savez que le fausse joie que vous essayez de vous creer n'est qu'éphémere car le successeur de Joseph Kabila ne sera qu'un membre de sa majorité et surtout, SEUL JOSEPH KABILA CONNAIT SON IDENTITE. Autrement dit, c'est Joseph Kabila qui choisira son propre successeur!!! Very Happy Very Happy Very Happy 
Est-ce un article de la constitution de Kingakati qui stipule que Kabila doit choisir seul son successeur?  Shocked Shocked Shocked 

Peut-etre mon cher Arafat. Tant que cette constitution ne viole pas la constitution de la RDC je ne vois pas le probleme.  Very Happy 
C'est la MP qui est majoritaire au Congo avec le PPRD comme parti No. 1. Le prochain président ne pourra que sortir de cet ensemble. Or en ce moment c'est Joseph Kabila qui en est le leadeur. Ce n'est que logique qu'il influencera le choix de son successeur.

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  NgongaEbeti le 6/5/2014, 4:15 pm

until a écrit:
NgongaEbeti a écrit:Ah nos pauvres supporteurs des "opposants" et ennemis jurés de Joseph Kabila, voila a quoi vous etes réduits? A vous exciter et a entrer en extase suite aux propos de John Kerry sur un probleme qui n'existe que dans vos tetes et dans celles de vos leaders incapables? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Il est vrai qu'il vous est difficile d'accepter, malgres tout, que Joseph Kabila n'est pas semblable a vos leaders véreux, assoiffés de pouvoirs et toujours prompts a vendre les interets du Congo aupres des Occidentaux en échanges des miettes de "pouvoir" et "d'argent". Mais comme il l'a toujours fait et comme vous l'admettez vous-meme par votre comportement actuel, Joseph Kabila n'agira jamais selon vos désirs ou votre volonté.

C'est depuis au moins 2005 qu'il a publiquement dit qu'il ne s'accrocherai pas au pouvoir et nombreux d'entre vous ici vous le savez tres bien!!!
En 2011 encore, avant les elections il l'a publiquement confirmé a sa majorité et précisant bien qu'il allait etre le PREMIER PRESIDENT A FAIRE UNE REMISE ET REPRISE AVEC SON SUCCESSEUR!!!

Mais de toutes les facons, vous meme vous savez que le fausse joie que vous essayez de vous creer n'est qu'éphémere car le successeur de Joseph Kabila ne sera qu'un membre de sa majorité et surtout, SEUL JOSEPH KABILA CONNAIT SON IDENTITE. Autrement dit, c'est Joseph Kabila qui choisira son propre successeur!!! Very Happy Very Happy Very Happy 

Donc vous n'etes pas au bout de vos peines car AUCUN DE VOC LEADERS NE DEVIENDRA PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. AUCUN!!!

Mais franchement, a vous entendre parler, je commence a etre intriguer par une modification de la constitution (une constitution rédigée et adoptée en grande partie par des gens faisant parti des groupes armés aux soldes de kagame(les RCD) et de museveni(MLC)) qui permettrai a Joseph kabila de facilement se faire élire une fois de plus. Ce serait trop marrant de vous voir, encore une fois, vous morfondre dans des diatribes ubuesques et forts amusantes.

Bon en meme temps je vous comprends. L'effet cumulatif de vos echecs successifs doit vous peser enormement et donc a défaut de veritables victoires, pourquoi ne pas s'en inventer une de temps en temps? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Enjoy yourselves then parce que 2016 n'est plus loin.... Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 


 like 

Tu as tout dit. Et en une phrase: ils se masturbent.
Ils ne se rendent meme pas compte ke Kerry a royallement ignore' leurs chefs oppositionistes   

Je t'assure Until!
Non seulement il les a ignoré mais il n'a meme rien dit d'extraordinaire. Dire qu'il faut respecter sa constitution n'est considéré comme "révolutionnaire" que dans la tete des désespérés de l'opposition. Et surtout lorsque le concerné a clairement indiqué qu'il quitterai le pouvoir a temps.  Very Happy 

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  djino le 6/5/2014, 7:24 pm

Dans sa conférence de presse KABILA dira ceci :

- Il n' y a pas que la Politique dans ma vie ....Et il continuera, ceci :

- "Beaucoup pensent que je servis le Pays depuis 2001, mais j'ai servis ce Pays bien avant !!!"

Il parle de vie Présidentielle, comme un sortant, Ou était - il AVANT 2001 , nous on l'a découvert qu'à KISANGANI et AVANT qui était il ? Ou était il ?.... What a Face  Rolling Eyes 

Nous devons faire un vrai bilan de cet imposteur     

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  mongo elombe le 6/5/2014, 7:47 pm

Djino, peux tu nous mettre tout son discours? Il a servi le Congo avant c'est à dire?

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  ndonzwau le 6/5/2014, 7:48 pm

NgongaEbeti a écrit:Ah nos pauvres supporteurs des "opposants" et ennemis jurés de Joseph Kabila, voila a quoi vous etes réduits? A vous exciter et a entrer en extase suite aux propos de John Kerry sur un probleme qui n'existe que dans vos tetes et dans celles de vos leaders incapables? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Il est vrai qu'il vous est difficile d'accepter, malgres tout, que Joseph Kabila n'est pas semblable a vos leaders véreux, assoiffés de pouvoirs et toujours prompts a vendre les interets du Congo aupres des Occidentaux en échanges des miettes de "pouvoir" et "d'argent". Mais comme il l'a toujours fait et comme vous l'admettez vous-meme par votre comportement actuel, Joseph Kabila n'agira jamais selon vos désirs ou votre volonté.

C'est depuis au moins 2005 qu'il a publiquement dit qu'il ne s'accrocherai pas au pouvoir et nombreux d'entre vous ici vous le savez tres bien!!!
En 2011 encore, avant les elections il l'a publiquement confirmé a sa majorité et précisant bien qu'il allait etre le PREMIER PRESIDENT A FAIRE UNE REMISE ET REPRISE AVEC SON SUCCESSEUR!!!

Mais de toutes les facons, vous meme vous savez que le fausse joie que vous essayez de vous creer n'est qu'éphémere car le successeur de Joseph Kabila ne sera qu'un membre de sa majorité et surtout, SEUL JOSEPH KABILA CONNAIT SON IDENTITE. Autrement dit, c'est Joseph Kabila qui choisira son propre successeur!!! Very Happy Very Happy Very Happy 

Donc vous n'etes pas au bout de vos peines car AUCUN DE VOC LEADERS NE DEVIENDRA PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. AUCUN!!!

Mais franchement, a vous entendre parler, je commence a etre intriguer par une modification de la constitution (une constitution rédigée et adoptée en grande partie par des gens faisant parti des groupes armés aux soldes de kagame(les RCD) et de museveni(MLC)) qui permettrai a Joseph kabila de facilement se faire élire une fois de plus. Ce serait trop marrant de vous voir, encore une fois, vous morfondre dans des diatribes ubuesques et forts amusantes.

Bon en meme temps je vous comprends. L'effet cumulatif de vos echecs successifs doit vous peser enormement et donc a défaut de veritables victoires, pourquoi ne pas s'en inventer une de temps en temps? Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Enjoy yourselves then parce que 2016 n'est plus loin.... Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy 

Arafat a écrit:
NgongaEbeti a écrit:
(...) 
Est-ce un article de la constitution de Kingakati qui stipule que Kabila doit choisir seul son successeur?  Shocked Shocked Shocked 

NgongaEbeti a écrit:
Arafat a écrit:
NgongaEbeti a écrit:
(...) 
(...)
Peut-etre mon cher Arafat. Tant que cette constitution ne viole pas la constitution de la RDC je ne vois pas le probleme.  Very Happy 
C'est la MP qui est majoritaire au Congo avec le PPRD comme parti No. 1. Le prochain président ne pourra que sortir de cet ensemble. Or en ce moment c'est Joseph Kabila qui en est le leadeur. Ce n'est que logique qu'il influencera le choix de son successeur.

  Sad       Laughing    Laughing    Laughing    Laughing       Sad  

Voilà notre catastrophe dans ce Congo cher à nous tous avec ses « chiens » idéologues , voraces et cupides : les fous du Roi et du pouvoir pour le pouvoir sont semblables aux fous de Dieu : aveuglés par leur foi fanatique et obscurantiste, ils sont prêts aux guerres les plus absurdes qui conduisent aux massacres de cet homme qu’ils sont censés sanctuarisé dans leur religion…
Ici, leur gourou Kanambe arriverait-il à vendre du poison aux Congolais qu’ils l’applaudiraient : bravo Sire, vous êtes le meilleur des stratèges, vous arrivez toujours à tous vos desseins !

Pitié; heureusement nous ne sommes pas tous sourds, muets, aveugles et indigents de la compromette à suivre tête baissée leur folie meurtrière et perverse ! "JK" est un vrai désastre, un imposteur criminel pour ce Congo !
Qui peut en effet encore croire à lecture d'un Ngonga Ebeti, d'un Until et Cie qu'il sont tombés dans ce sombre gouffre pour défendre la veuve et l'orphelin Congolais ???


# Ceux qui récusent leurs choix partisans perfides et inefficients pour le pays ne peuvent représenter pour eux que des "opposants et ennemis jurés de « J K »"; où est le peuple dans leur cavalcade ?...
Ce seraient aujourd'hui eux qui attendraient les miettes et le  pouvoir des mains de l'impérialiste yankee; quelle méconnaissance et ironie de l'histoire alors : d'où est sorti "JK" ?
# L’Américain JK dont le pays a participé à l’imposition de ce même Roi devenu "raïs" dangereux pour la stabilité de la Région à l’épreuve du pouvoir et que tout raisonnablement il a résolu de redresser, de défenestrer et de le priver des "miettes" du pouvoir qu'il lui avait lâchées, ne pouvant plus servir à la fin ni leurs intérêts ni l’efficacité pour les Congolais, il se retrouve par magie pro-opposition acharné, anti-"JK primaire"; pour tromper qui ne vit pas son bilan calamiteux ?...
# De même Museveni et Kagame ses parrains incontestés en 2001 lors de sa propulsion indécente à la tête de ce grand pays, l’ancien kadogo de l’APR rwandais est lavé blanc comme neige de son funeste "passé rwandais"…
# Même notre Constitution recommanderait aujourd’hui à leurs yeux embués de toutes les compromissions, (belle lucidité de notre ami Arafat), au titulaire non d’avoir un dauphin mais carrément d’imposer son successeur à la tête du pays…
# Les impostures électorales passées pour se maintenir au pouvoir sont effacées tout aussi miraculeusement : Kanambe n’a jamais eu envie de se perpétuer au pouvoir; de qui se moque-t-on ?...

On hallucine et on n'en a hélas pas fini avec ses fous du Roi et d’une imaginaire idéologie nationaliste en rapport avec son « père » LDK, brouillon révolutionnaire nationaliste que le « fils » s’empressa pourtant de déposséder; c‘est même pour cette besogne qu‘il a été imposé et reste là… Ainsi trottinent et cavalent même à l’occasion tous les révolutionnaires chimériques autoproclamés, ils volent la saine révolution à leurs profits pour mieux passer inaperçus leurs néfastes ambitions personnelles, corporatistes et caporalistes …

Observez-les bien et dites-moi si je me trompe : pour qui sait lire notre Ngonga Ebeti National et tous ses compères échappés de l'utopique révolution nationaliste qui n'a fait que morts et affamés en Afrique et de partout sur la planète, la révolution s'est muée en un prosaïque "gagner et garder le pouvoir pour le pouvoir"; what else ?
Paix à notre nébuleux LDK, pouvait-il entrevoir à son niveau que son ébauche embrouillée de conquête nationaliste révolutionnaire ne s’achèverait que sur un vol de ceux qui ont combattu et pour lesquels il a combattu, le prolétariat Congolais, par des successeurs forcément tartufes... Depuis l'eau a bien coulé sous les ponts, les promesses sont bel et bien trahies, ceux qui étaient commis à mâter la meute sont devenus les vrais "chiens", leur anti-impérialisme primaire cache mal leur conversion en bourreaux "impérialistes" de leur propre peuple mais hélas « il est (encore) plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu’ils l’ont été  »...

"Gagner et garder le pouvoir pour le pouvoir"; what else ?", disais-je !!!
A plus !!!


     
Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  djino le 7/5/2014, 4:20 pm

mongo elombe a écrit:Djino, peux tu nous mettre tout son discours? Il a servi le Congo avant c'est à dire?

Ma Bokilo ! Nazo luka kala té na kotia interview wana !!

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  djino le 7/5/2014, 4:21 pm

Après les USA LA Belgique emboîte le pas : KABILA DEGAGE en 2016 !!!

http://www.direct.cd/blog/2014/05/06/apres-les-etats-unis-belgique-demande-kabila-partir-en-2016/

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  ndonzwau le 7/5/2014, 5:45 pm

"Respect de la Constitution : John Kerry fait des émules à Bruxelles
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8903
Le ministre belge de la Coopération au développement, Jean-Pascal Labille, a implicitement appelé mardi 6 mai le président congolais "Joseph Kabila" à ne pas briguer de troisième mandat à la tête de la RD Congo, joignant ainsi sa voix à celle de John Kerry.

Pendant que la polémique fait rage à Kinshasa entre l’opposition et la mouvance kabiliste sur le "contenu exact" du message transmis à "Joseph Kabila", dimanche 4 mai, par le secrétaire d’Etat américain John Kerry, le ministre belge de la Coopération au développement, le socialiste francophone Jean-Pascal Labille vient d’enfoncer le clou. Un véritable pavé dans la mare.
Prenant la parole mardi devant les 7èmes assises de la Coopération belge au développement - qui se tenaient au palais d’Egmont à Bruxelles -, Jean-Pascal Labille a fait sensation en déclarant notamment : "Lorsqu’il y a une Constitution qui prévoit un certain nombre de mandats, cette Constitution doit être respectée". "Sinon, à quoi sert-il d’écrire une Constitution", a-t-il ajouté en soulignant que la charte fondamentale contient des "règles de base que nous devons respecter".
Le premier alinéa de l’article 70 de la Constitution congolaise, adoptée par référendum en décembre 2005 et promulguée en février 2006, stipule que "le président de la République est élu au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois". Des opposants mais aussi des activistes de la société civile aux quatre coins du pays soupçonnent "Joseph Kabila" et sa mouvance de vouloir modifier la loi fondamentale pour permettre à ce dernier de se maintenir au pouvoir au-delà de l’expiration de son second et dernier mandat, le 19 décembre 2016.

Suffrage universel indirect

Les soupçons des représentants des forces politiques et sociales congolaises ne sont nullement dénués de fondement. Illustration : dans une allocution prononcée le 23 octobre 2013 devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès, "Joseph Kabila" avait invité celles-ci et le gouvernement à examiner l’idée d’élire les députés provinciaux au suffrage universel indirect. Motif invoqué : minimiser le coût des opérations électorales. Une telle "réforme" nécessite au moins la modification de l’article 197. Mi-mars dernier, le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, avait confirmé que la session parlementaire en cours devait se pencher sur le projet de révision constitutionnelle "sauf l’article 220". Celui-ci prohibe toute révision constitutionnelle touchant notamment "le nombre et la durée des mandats du président de la République".
Depuis janvier 2011, des voix s’élèvent pour fustiger la tendance des dirigeants en place - "Joseph Kabila" en tête - à "tripatouiller" la Constitution au gré de leurs intérêts, à la veille de chaque consultation politique majeure. Il y a eu le précédent de janvier 2011 réduisant l’élection présidentielle à un seul tour. Conséquence : le président de la République n’est plus élu à la majorité absolue de suffrage exprimé mais à la "majorité simple". Il semble que le clan kabiliste voudrait instaurer le vote au suffrage universel indirect au scrutin présidentiel.

Lors de sa visite le week-end dernier dans la capitale congolaise, le chef de la diplomatie américaine avait exhorté le chef de l’Etat congolais à respecter la Constitution et les délais légaux pour l’organisation des élections. Une manière implicite de conseiller au potentat congolais "à quitter le pouvoir à l’issue de son second quinquennat".
Intervenant lundi 5 mai sur radio Okapi, le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende Omalanga, a opposé un démenti énergique : «Je n’ai pas entendu monsieur John Kerry parler du président Kabila de ne pas se présenter en 2016, ça je n’ai pas entendu. J’ai entendu le ministre américain dire que le processus électoral doit se dérouler conformément aux prescrits de la constitution et au délai constitutionnel. Et là nous sommes tout à fait d’accord avec lui, mais il ne faut pas inventer des choses uniquement pour désobliger notre président». Le même Mende aime répéter à qui veut l’entendre que "Joseph Kabila n’a jamais déclaré qu’il sera candidat en 2016".

La Belgique de 2014 n’est plus celle des années de transition sous Mobutu Sese Seko. A l’époque du "Grand Léopard", le royaume formait la fameuse "troïka" avec la France et les Etats-Unis pour "piloter" le processus de démocratisation au Zaïre. Le pays cher au roi Philippe semble avoir "perdu la main" sur le dossier zaïro-congolais. Cependant, il serait malgré tout "consulté" au niveau de l’Union européenne et peut-être par Washington. "Division de travail" oblige!

Nouvelle génération du PS

Le 25 mai prochain, les citoyens belges iront aux urnes pour choisir leurs députés au niveau régional, fédéral et européen. Certains Belgo-Congolais ont appelé à "voter intelligent". Derrière ce mot d’ordre, il y a la volonté résolue de "sanctionner" les partis politiques dits traditionnels - les libéraux et les socialistes francophones - dont les "bonzes" paraissent être les plus grands "lobbyistes" de l’actuel chef de l’Etat congolais. D’aucuns jurent de donner leur voix aux nationalistes flamands de la N-VA. Le message a manifestement été entendu. Ne dit-on pas que chaque bulletin de vote compte?
Sous la présidence d’André Flahaut, le parti socialiste francophone a organisé lundi 5 mai une conférence-débat sur le thème : "Belgique - RDCongo au cœur de deux continents". Jean-Pascal Labille faisait partie des intervenants. Contre toute attente, Flahaut a pris position contre toute révision de la constitution au Congo démocratique. "On ne change pas les règles du jeu en plein match", a-t-il précisé. Sans convaincre.

Incarnant la nouvelle génération des socialistes francophones, Labille a voulu faire d’une pierre deux coups. Il s’est démarqué de la ligne suivie jusqu’ici par certains caciques du PS. C’est le cas de Flahaut. Il a fait, ensuite, un clin d’œil à la communauté congolaise de Belgique sous la forme d’un "je vous ai compris!" qui arrive un peu tard. Notons que Jean-Pascal Labille n’est candidat à aucun mandat politique. Après le 25 mai, il devrait prendre la présidence des Mutualités socialistes."



"Elections en RDC : l’opposition et la majorité interprètent différemment le message de John Kerry
° http://radiookapi.net/actualite/2014/05/06/elections-en-rdc-lopposition-la-majorite-interpretent-differemment-le-message-de-john-kerry/#.U2oqeoF_sgc
L’opposition et la majorité ne semblent pas avoir retenu le même message des propos de John Kerry sur l’avenir du président Joseph Kabila après 2016. Pour le député de l’opposition, Jean-Lucien Busa, John Kerry s’est opposé à toute modification de la constitution « pour prolonger ou modifier le mandat de quiconque ». Le porte-parole du gouvernement de la RDC, Lambert Mende, estime pour sa part que les propos du responsable américain ont été tordus.(...)"


"Affaire John Kerry : Kabila se renforce, l’Opposition s’enfonce !
 Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes 
° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=2442&rubrique=POLITIQUE
*L’arrivée  à Kinshasa de John Kerry, Secrétaire d’Etat américain chargé des questions africaines, avait suscité certaines attentes au sein d’une frange importante  de la classe politique congolaise, plus précisément dans  l’Opposition.  Mais aussi, du côté  de la société civile. Selon quelques  recoupements, celles-ci s’attendaient  à ce que le chef de la diplomatie américaine vienne en appui à leur campagne actuelle contre la  révision constitutionnelle, avec son corollaire, cette  lutte montée en épingle  contre  l’éventualité, pour Joseph Kabila, de briguer, semble-t-il,  un troisième mandat, à l’horizon 2016.  Des memoranda avaient même été produits  à son attention afin  de ‘’pousser’’ ou, du moins, ‘’forcer’’  John Kerry  à mettre « le pouvoir » en garde et,  si  besoin en était encore,  à  lui en admonester  ouvertement. Rien de tel,  rien alors… Evil or Very Mad  Rolling Eyes  Rolling Eyes si ce n’est ce  rappel au respect du processus constitutionnel et cet appel à  la fixation du calendrier des élections, à  l’exigence de l’organisation des scrutins crédibles et transparents. Puis, enfin, des encouragements, pour la suite du travail de la reconstruction et la restauration de l’autorité de l’Etat sur l’ensemble du territoire national. Mais, qui a dit que  Kabila, le  Magistrat Suprême et  Garant de la Constitution, voulait se dédire, en marchant contre cette même Constitution. Alors que le 20 mars 2014, devant la Majorité Présidentielle,  il avait déjà réaffirmé, lui-même, son attachement indéfectible à la loi des lois.  Laughing  Laughing  Laughing 

Les tenants de ces attentes se sont faits forts, non pas seulement du comportement du Président français, François Hollande, lors du sommet de la Francophonie tenu à Kinshasa en 2012, mais aussi et surtout à la démarche, en 1997, de Bill Richardson auprès de Mobutu,  alors,  acculé par la rébellion. L’émissaire américain était, en effet, venu à Kinshasa pour demander à Mobutu de quitter le pouvoir, sinon son corps serait traîné dans les rues de la capitale comme un chien. Et Richardson en avait fait un compte rendu à la presse sur le perron même de la résidence de Mobutu,  au camp Tshatshi.
Au décompte final, l’on peut se rendre compte qu’il n’en a pas été le cas avec John Kerry et qu’au contraire, il semble s’être dégagé une identité des vues entre les préoccupations de Washington pour l’avenir de la RDC et des Congolais dont  l’action gouvernementale impulsée par le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, a été vivement saluée.  Plus encore, Kerry a reconnu les efforts de Kabila et l’en a félicité. « L’héritage de Joseph Kabila est très important pour ce pays. Par rapport aux années antérieures, son bilan est satisfaisant. Car, il a pu gérer la problématique de la sécurité dans l’Est du pays », a-t-il déclaré, ajoutant que « la paix en RDC est une priorité du Président Barack Obama et de moi-même ». Ce qui est aussi le cas pour Kabila et le Gouvernement Matata qui, comme pour Kerry et les USA, sont préoccupés par le rétablissement de l’autorité de l’Etat et des services publics dans des zones autrefois occupées par différentes rébellions et groupes armés. Les réformes de l’armée, de la police, des services de sécurité, mais aussi de l’administration publique procèdent aussi de cette préoccupation. Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes 

Autre point d’identité de vues entre Kerry et Kabila, l’organisation des élections. Alors que les opposants et une certaine frange de la société civile boudent l’actuelle CENI  et en appelle même à la démission du Président de son bureau, Muholongu  Malumalu, John Kerry a manifesté l’intérêt de Washington pour ce processus électoral. C’est  ce qui a justifié son entretien avec le Président  de la centrale électorale congolaise. Les USA ont, de surcroît, décidé d’octroyer une enveloppe de Usd 30 millions à la CENI,  comme contribution à l’organisation des élections, voulues  crédibles et transparentes.
Qu’en est-il, alors, des préoccupations de l’opposition par rapport à la gestion du pouvoir ? Il faut dire tout de suite que cet aspect de l’actualité n’est intervenu que d’une manière incidentielle dans la conférence de presse de John Kerry qui l’a évoqué en réponse aux questions de la presse. L’on notera aussi que l’émissaire américain s’est montré plutôt généraliste dans son abord du sujet, lorsqu’il a indiqué que "l’horizon 2016 annonce l’organisation des élections en Afrique. Il y aura quinze scrutins présidentiels et 30 élections législatives », avant d’ajouter, sur insistance de la presse, que « nous avons des mandats dans notre pays. Nous les respectons depuis des siècles. Nous demandons à d’autres pays d’en faire autant ". Sur Joseph Kabila à ce même sujet, rien de spécifique dans les propos de John Kerry, sinon son observation selon laquelle le Président congolais est encore jeune et qu’il peut encore servir son pays.

En tout et pour tout, et contrairement aux attentes de l’opposition, il y a lieu de  constater  que John Kerry n’est pas venu à Kinshasa avec une chicotte ou des mises en garde sévères de Washington à l’endroit de Joseph Kabila par rapport à la question des mandats électoraux. L’émissaire de Washington s’est plutôt inscrit dans la démarche de la paix pour le développement que dans des préoccupations politiques qui taraudent, très souvent, les esprits  des acteurs politiques congolais."


 lol!  lol!  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Laughing  Laughing  Laughing  Rolling Eyes  Rolling Eyes  lol!  lol! 


"Mémo du G.14 à John Kerry"
° http://www.lephareonline.net/memo-du-g-14-a-john-kerry/

"Pour ou contre la révision constitutionnelle"
° http://www.lephareonline.net/pour-ou-contre-la-revision-constitutionnelle/

° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=198346&Actualiteit=selected


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  ndonzwau le 12/5/2014, 11:07 pm

"Angola, un leadership régional qui monte
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=7602:angola-un-leadership-regional-qui-monte&catid=85:a-la-une&Itemid=472



Double visite de John  Kerry et Jakaya Kikwete à Luanda

Tous les chemins mènent à Luanda. John Kerry, secrétaire d’Etat américain est passé par là, après son séjour de deux jours à Kinshasa. Après lui, le président tanzanien, Jakaya Kikwete, a emprunté le même itinéraire. Qu’est-ce qui se trame dans la capitale angolaise ? La question taraude les esprits. Président en exercice de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs, l’Angola prend, de plus en plus, de l’ascendant et consolide ainsi son leadership régional.(...)"


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  ndonzwau le 14/5/2014, 8:25 pm

confused  Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes  Question Question Question Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes confused


Les vérités-choc d’ Honoré NGBANDA invité des radios patriotiques Dimanche 11 mai 2014 (Francais et Lingala)

 
Emission en Francais ou en Lingala

Ecoutez ou téléchargez en cliquant sur le "player" ou sur le mot "Download" ci-dessous :

(FRANCAIS)


(LINGALA)


(MESSAGE INTEGRAL EN AUDIO-YOUTUBE)
Extraits:
 
- “Depuis l’indépendance les USA n’ont pas pour habitude de respecter la Constitution de la RDCongo (…) John Kerry est venu endormir les congolais”
- “Kabila” a pour objectif de créer les conditions qui lui permettront de décreter un Etat d’urgence ! "
- “Le pere de Kamerhe est d’origine rwandaise”
Etc..t


° http://apareco-rdc.com/index.php/a-la-une/actualites/1744-les-verites-choc-d-honore-ngbanda-invite-des-radios-patriotiques-dimanche-11-mai-2014-francais-et-lingala.html


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  ndonzwau le 15/5/2014, 3:05 am

Je me pose une question ces tous derniers jours et me la suis posée encore plus en lisant et surtout en écoutant ce soir sur RFI (voir ci-dessous) les derniers propos de Martin Kobler, le Chef de la Monusco comme vous le savez tous càd une sorte de Gouverneur Général (représentant les grandes puissances (la fameuse CI) auprès de notre pays comme au temps des colons), ce qui signifie tout aussi si pas plus, intendant général du Congo que notre PR officiel :

Que se passe-t-il vraiment au sein du pouvoir de Léo pour que 10 jours après le passage remarqué et son message clair et percutant du Secrétaire d'Etat Américain, JF Kerry, Kobler soit obligé de revenir rappellé le message ?
Il l'a dit hier au sortir de son entretien à la Ceni et je l'entends le répéter aujourd'hui encore plus explicitement...


La CI (en l'occurrence les Usa) s'agace-t-elle de voir "JK" et ses faucons prendre à la légère leur "conseil" en cherchant à le contourner comme si rien n'était ?
Il y'a cette Ceni qui semble s'entêter (bien sûr sous l'ordre et avec l'appui de la kanambie) en nous promettant un référendum avec ce fameux suffrage indirect qui serait un contournement moins visible que la révision de l'article 220 verrouillé...

Attendons voir mais tout cela ne semble pas annoncer des temps paisibles !
En attendant, écoutez ou ré-écoutez déjà Kobler intimer plus clairement presqu'un ordre : respecter la Constitution, ne pas la réviser (pour ses intérêts personnels), ne pas se représenter en 2016...


° http://telechargement.rfi.fr/rfi/francais/audio/tranchesinfo/r001/tranche_afrique_18h30_-_19h00_tu_20140514.mp3


"RDC : Martin Kobler a discuté avec les membres de la Ceni du processus électoral
° http://radiookapi.net/actualite/2014/05/13/rdc-martin-kobler-discute-avec-les-membres-de-la-ceni-du-processus-electoral/#.U3Pw-IF_sgc
Le chef de la Monusco, Martin Kobler, a échangé mardi 13 mai avec les membres de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) du processus électoral en cours. Dans son allocution, il a réitéré le soutien de la Mission des Nations unies en RDC à cette organisation citoyenne.
« Nous sommes ici pour vous soutenir, pour vous assister avec la communauté internationale », a affirmé Martin Kobler.
Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en RDC reconnu que « les élections, c’est quelque chose de souveraineté nationale ».
« On respecte cela mais le soutien technique et logistique est très important. J’ai [visité] le bâtiment parce que nous avons un groupe [d’agents] de la Monusco qui travaillent ici pour l’assistance technique»
, a souligné Martin Kobler.
(...).
« On a un chronogramme des élections,on a la loi qui est maintenant au parlement, il faut une décision politique et nous de la communauté internationale nous attendons ces décisions parce que nous ne pouvons pas discuter de notre assistance si on n’a pas les décisions politiques. Ces décisions politiques doivent être prises par le parlement, par les autorités congolaises », a poursuivi le patron de la Monusco."




Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Admin le 15/5/2014, 3:22 am

ndonzwau a écrit:Je me pose une question ces tous derniers jours et me la suis posée encore plus en lisant et surtout en écoutant ce soir sur RFI (voir ci-dessous) les derniers propos de Martin Kobler, le Chef de la Monusco comme vous le savez tous càd une sorte de Gouverneur Général (représentant les grandes puissances (la fameuse CI) auprès de notre pays comme au temps des colons), ce qui signifie tout aussi si pas plus, intendant général du Congo que notre PR officiel :

Que se passe-t-il vraiment au sein du pouvoir de Léo pour que 10 jours après le passage remarqué et son message clair et percutant du Secrétaire d'Etat Américain, JF Kerry, Kobler soit obligé de revenir rappellé le message ?
Il l'a dit hier au sortir de son entretien à la Ceni et je l'entends le répéter aujourd'hui encore plus explicitement...


La CI (en l'occurrence les Usa) s'agace-t-elle de voir "JK" et ses faucons prendre à la légère leur "conseil" en cherchant à le contourner comme si rien n'était ?
Il y'a cette Ceni qui semble s'entêter (bien sûr sous l'ordre et avec l'appui de la kanambie) en nous promettant un référendum avec ce fameux suffrage indirect qui serait un contournement moins visible que la révision de l'article 220 verrouillé...

Attendons voir mais tout cela ne semble pas annoncer des temps paisibles !
En attendant, écoutez ou ré-écoutez déjà Kobler intimer plus clairement presqu'un ordre : respecter la Constitution, ne pas la réviser (pour ses intérêts personnels), ne pas se représenter en 2016...


° http://telechargement.rfi.fr/rfi/francais/audio/tranchesinfo/r001/tranche_afrique_18h30_-_19h00_tu_20140514.mp3


"RDC : Martin Kobler a discuté avec les membres de la Ceni du processus électoral
° http://radiookapi.net/actualite/2014/05/13/rdc-martin-kobler-discute-avec-les-membres-de-la-ceni-du-processus-electoral/#.U3Pw-IF_sgc
Le chef de la Monusco, Martin Kobler, a échangé mardi 13 mai avec les membres de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) du processus électoral en cours. Dans son allocution, il a réitéré le soutien de la Mission des Nations unies en RDC à cette organisation citoyenne.
« Nous sommes ici pour vous soutenir, pour vous assister avec la communauté internationale », a affirmé Martin Kobler.
Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en RDC reconnu que « les élections, c’est quelque chose de souveraineté nationale ».
« On respecte cela mais le soutien technique et logistique est très important. J’ai [visité] le bâtiment parce que nous avons un groupe [d’agents] de la Monusco qui travaillent ici pour l’assistance technique»
, a souligné Martin Kobler.
(...).
« On a un chronogramme des élections,on a la loi qui est maintenant au parlement, il faut une décision politique et nous de la communauté internationale nous attendons ces décisions parce que nous ne pouvons pas discuter de notre assistance si on n’a pas les décisions politiques. Ces décisions politiques doivent être prises par le parlement, par les autorités congolaises », a poursuivi le patron de la Monusco."




Compatriotiquement!
Cher Ndonzwau,

Voici les nouvelles de Leo...
Selon les infos que je possède venant des couloirs ... JK ... surtout le clan katangais refuse de laisser le pouvoir.
VK, Katumbi ou un autre ne les rassurent pas. Certains parlent même de la sécession du Katanga s'il faut lâcher le pouvoir.
Le Plan en gestation c'est de céder le pouvoir à un homme de confiance choisi par JK et le clan Katangais. Muyej est celui qu'on veut voir succéder à JK
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  ndonzwau le 15/5/2014, 4:38 pm

Admin a écrit:
ndonzwau a écrit:Je me pose une question ces tous derniers jours et me la suis posée encore plus en lisant et surtout en écoutant ce soir sur RFI (voir ci-dessous) les derniers propos de Martin Kobler, le Chef de la Monusco comme vous le savez tous càd une sorte de Gouverneur Général (représentant les grandes puissances (la fameuse CI) auprès de notre pays comme au temps des colons), ce qui signifie tout aussi si pas plus, intendant général du Congo que notre PR officiel :

Que se passe-t-il vraiment au sein du pouvoir de Léo pour que 10 jours après le passage remarqué et son message clair et percutant du Secrétaire d'Etat Américain, JF Kerry, Kobler soit obligé de revenir rappellé le message ?
Il l'a dit hier au sortir de son entretien à la Ceni et je l'entends le répéter aujourd'hui encore plus explicitement...


La CI (en l'occurrence les Usa) s'agace-t-elle de voir "JK" et ses faucons prendre à la légère leur "conseil" en cherchant à le contourner comme si rien n'était ?
Il y'a cette Ceni qui semble s'entêter (bien sûr sous l'ordre et avec l'appui de la kanambie) en nous promettant un référendum avec ce fameux suffrage indirect qui serait un contournement moins visible que la révision de l'article 220 verrouillé...

Attendons voir mais tout cela ne semble pas annoncer des temps paisibles !
En attendant, écoutez ou ré-écoutez déjà Kobler intimer plus clairement presqu'un ordre : respecter la Constitution, ne pas la réviser (pour ses intérêts personnels), ne pas se représenter en 2016...


° http://telechargement.rfi.fr/rfi/francais/audio/tranchesinfo/r001/tranche_afrique_18h30_-_19h00_tu_20140514.mp3


"RDC : Martin Kobler a discuté avec les membres de la Ceni du processus électoral
° http://radiookapi.net/actualite/2014/05/13/rdc-martin-kobler-discute-avec-les-membres-de-la-ceni-du-processus-electoral/#.U3Pw-IF_sgc
(...)"

Compatriotiquement!

Cher Ndonzwau,

Voici les nouvelles de Leo...
Selon les infos que je possède venant des couloirs ... JK ... surtout le clan katangais refuse de laisser le pouvoir.
VK, Katumbi ou un autre ne les rassurent pas. Certains parlent même de la sécession du Katanga s'il faut lâcher le pouvoir.
Le Plan en gestation c'est de céder le pouvoir à un homme de confiance choisi par JK et le clan Katangais. Muyej est celui qu'on veut voir succéder à JK


"M. Kobler : « Nous respectons la souveraineté de la RDC… mais demandons aussi le respect de la Constitution »
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=7692:m-kobler-nous-respectons-la-souverainete-de-la-rdc-mais-demandons-aussi-le-respect-de-la-constitution&catid=86:politique&Itemid=473
Chef de la Monusco
Le débat sur une éventuelle révision ou pas de la Constitution est loin d’être clos. Hier mercredi 14 mai, le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC, Martin Kobler, est revenu sur cette question au cours de la conférence de presse hebdomadaire organisée par la Monusco à Kinshasa.

« Nous respectons la souveraineté de la République démocratique du Congo dans le processus électoral (…). Mais, nous demandons aussi que la Constitution soit respectée »,  a déclaré le chef de la Monusco au cours de la restitution de sa visite du mardi 13 mai dans les installations de la CENI.

A ses yeux, les élections constituent la priorité de la Monusco. C’est ce qui justifie la triple assistance de la Mission onusienne en RDC au processus électoral à savoir, l’appui logistique, l’assistance technique (assurée par 15 experts de la Monusco à la CENI) et les bons offices.
Pour Martin Kobler, les élections relèvent de la souveraineté nationale.
Elles doivent répondre aux standards internationaux : élections libres, démocratiques, inclusives, transparentes et crédibles. C’est à ce prix que la CENI peut s’assurer davantage de l’appui de la Monusco, a-t-il dit. Avant d’encourager la Commission électorale nationale indépendante à faire mieux (NDLR lors de prochaines élections) qu’en 2011.

Auparavant, le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC avait parlé de ses contacts avec les différents membres de l’Opposition politique congolaise et de la Majorité présidentielle. Et cela, sans doute dans le but de créer un climat de confiance entre ces différentes parties prenantes au processus électoral.
A noter que lors de sa visite dans les installations de la CENI, Martin Kobler s’est entretenu avec  M. l’abbé Apollinaire Muholongu Malumalu,  président de cette institution citoyenne.
(...)"



"Révision constitutionnelle et 3ème mandat pour Joseph Kabila : Martin Köbler « La Constitution congolaise doit être respectée… »"
° http://www.lephareonline.net/revision-constitutionnelle-et-3eme-mandat-pour-joseph-kabila-martin-kobler-la-constitution-congolaise-doit-etre-respectee/


"Les USA exigent des élections transparentes et crédibles
° http://www.lephareonline.net/les-usa-exigent-des-elections-transparentes-et-credibles/

]

« Nous voulons avoir de prochaines élections indépendantes, transparentes  et libres en Rd Congo. Pour cela, nous usaallons surveiller pour que tout se passe de manière transparente et apaisée. Nous encourageons les autorités pour  que tout se passe dans le respect de la Constitution. On veut voir du changement ».  C’est en substance la déclaration faite hier, mercredi 14 mai 2014,  par   Linda Thomas-Greenfield, Sous-secrétaire d’Etat américain aux Affaires Africaines,  lors d’une visio-conférence qu’elle a animée pour  faire la restitution  du voyage effectué au début de ce mois par John Kerry, le Secrétaire d’Etat américain sur le continent noir.(...)"


"Kengo et Minaku consultent pour Kabila
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=7686:kengo-et-minaku-consultent-pour-kabila&catid=85:a-la-une&Itemid=472

[/b]

Gouvernement de cohésion nationale
Membres du présidium des concertations nationales, Léon Kengo Wa Dongo et Aubin Minaku ont repris du service. Les prétendants au gouvernement de cohésion nationale se bousculent au portillon pour exprimer leurs prétentions respectives auprès du duo qui déblaie la voie pour l’avènement d’un nouvel Exécutif national très convoité par la classe politique. Toutefois, l’ultime arbitrage se fera après ce travail de collecte et cela relève de Joseph Kabila, en sa double qualité de garant de la nation et d’initiateur du forum national. "


Admin, je vais revenir à vos bonnes pioches !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  ndonzwau le 16/5/2014, 1:18 am

Admin a écrit:
ndonzwau a écrit:Je me pose une question ces tous derniers jours et me la suis posée encore plus en lisant et surtout en écoutant ce soir sur RFI (voir ci-dessous) les derniers propos de Martin Kobler, le Chef de la Monusco comme vous le savez tous càd une sorte de Gouverneur Général (représentant les grandes puissances (la fameuse CI) auprès de notre pays comme au temps des colons), ce qui signifie tout aussi si pas plus, intendant général du Congo que notre PR officiel :

Que se passe-t-il vraiment au sein du pouvoir de Léo pour que 10 jours après le passage remarqué et son message clair et percutant du Secrétaire d'Etat Américain, JF Kerry, Kobler soit obligé de revenir rappellé le message ?
Il l'a dit hier au sortir de son entretien à la Ceni et je l'entends le répéter aujourd'hui encore plus explicitement...


La CI (en l'occurrence les Usa) s'agace-t-elle de voir "JK" et ses faucons prendre à la légère leur "conseil" en cherchant à le contourner comme si rien n'était ?
Il y'a cette Ceni qui semble s'entêter (bien sûr sous l'ordre et avec l'appui de la kanambie) en nous promettant un référendum avec ce fameux suffrage indirect qui serait un contournement moins visible que la révision de l'article 220 verrouillé...

Attendons voir mais tout cela ne semble pas annoncer des temps paisibles !
En attendant, écoutez ou ré-écoutez déjà Kobler intimer plus clairement presqu'un ordre : respecter la Constitution, ne pas la réviser (pour ses intérêts personnels), ne pas se représenter en 2016...


° http://telechargement.rfi.fr/rfi/francais/audio/tranchesinfo/r001/tranche_afrique_18h30_-_19h00_tu_20140514.mp3


"RDC : Martin Kobler a discuté avec les membres de la Ceni du processus électoral
° http://radiookapi.net/actualite/2014/05/13/rdc-martin-kobler-discute-avec-les-membres-de-la-ceni-du-processus-electoral/#.U3Pw-IF_sgc
(...)"[/i]

Compatriotiquement!

Cher Ndonzwau,

Voici les nouvelles de Leo...
Selon les infos que je possède venant des couloirs ... JK ... surtout le clan katangais refuse de laisser le pouvoir.
VK, Katumbi ou un autre ne les rassurent pas. Certains parlent même de la sécession du Katanga s'il faut lâcher le pouvoir.
Le Plan en gestation c'est de céder le pouvoir à un homme de confiance choisi par JK et le clan Katangais. Muyej est celui qu'on veut voir succéder à JK


Mon Cher Wilco,

Confidences pour confidences je vous avoue que moi aussi j’en reçois des news de Léo où comme beaucoup j’ai famille, amis, collègues… dans la politique (sur les deux bords) !
J’en attends même l’été des Usa via l’Irak (j’y ai en effet un "mbanda" par alliance yankee, un vieux de la vieille des Services qui a longtemps fait l’Afrique des Grands Lacs et  en a été éloigné peu après l’arrivée de la Monuc à cause de ses liens conjugaux; passons…) !

La note générale que j’en retiens est quand même une attente indécise, comme partout une incertitude de l’avenir et de ce qu’il faut faire...

Du côté de la majorité j’ai surtout compris que si tout le monde s’engage dans une résistance qui veut sauvegarder quelque part le pilotage de l’Etat il y’a néanmoins deux camps même chez les « katangais » :
Celui qui cherche à maintenir à tout prix la personne même de "JK"; le labo continue à chauffer pour trouver le meilleur scénario par où passer, et qui si besoin n’accepte que de le remplacer par un katangais et au pire des cas par quelqu’un de l’Est…
Celui qui trouve que le plus sûr chemin pour "garder" le pouvoir c’est d’élargir dès maintenant le fief en choisissant l’allié le plus sûr possible en dehors du Katanga et de l’Est…
Il semble que malgré ses visibles sympathies récemment envers les rwandophones (nomination de Bisengimana vs Numbi...) "JK" dispose toujours du fort soutien des katangais qu'il tient par leurs appétits, leurs ambitions et leurs rivalités, en en faisant ainsi facilement gagnants ou perdants selon ses besoins et leur allégeance...
Les candidats à présenter, vous en avez cité quelques noms, il y en quelques autres; on en reparlera...

Dans l’opposition ce n’est pas plus clair, c’est même plus indécis, chacun se méfie de chacun; on dirait même que leur slogan est encore : plutôt perdre tous que laisser gagner le voisin... On rame pour l’union pourtant le seul préalable pour se donner plus de chances de l’emporter !
Kamerhe le plus actif a concocté, vous devez en savoir quelque chose, un vaste plan pour fédérer mais le réussir n'est pas (encore) acquis : non seulement il a quelques solides ennemis parmi ses compères, mais aussi les Congolais sont encore méfiants de lui; semble-t-il !
Pour tout vous dire, même si je fais confiance aux capacités de Kamerhe et d'autres comme Fayulu ou ceux que je ne connais pas bien dont on m'a donné les noms; je crains que les seules tractations à ce niveau ne suffisent à dégager ce candidat admis par tous; pour moi seule une conquête personnelle càd ses actes, ses preuves arriveront à en consacrer un... C'est peut-être là où beaucoup accepteront de valider le(s) meilleur(s); tant mieux après tout si on y arrive comme ça; c'est plus objectif et démocratique...
Gare aux supportes trop fanatiques qui favoriseront encore l'ordre dispersé et conduiront ainsi à l'échec d’autant que la kanambie qui en a les moyens ne s’empêchera pas d’acheter des traîtres faciles ???

En fait mon gros souci pour le moment, comme je le suggérais plus haut : quelle sera la réaction de la CI (càd en gros des Usa) si jamais "JK" ne leur obéissait pas complètement en rusant avec "sa succession"; jusqu'où si besoin peuvent-ils aller pour imposer cette démocratie ?
C'est que pour une fois je ne suis pas contre une tutelle étrangère même contraignante tant je ne voudrais pas que nous rations encore l'entrée en démocratie !
Bien sûr loin de moi de la résumer aux élections, la démocratie c'est bien plus; n'empêche qu'un scrutin libre et transparent, le respect de la loi opposable à tous sont un bon sésame pour y entrer !
Dans ce sens, une sanction forte contre l'arbitraire et le gouvernement par défi seraient plus qu'un symbole, une clé pour nous apprendre enfin à bien gouverner !
Ailleurs; perso je ne suis pas dans cette hystérie ambiante qui tranche au couteau "combattants" patriotiques contre collabo traîtres à la Nation... Selon moi nous serions mal avisés de croire que même en optant pour le changement nous n'aurons à choisir que parmi ceux catalogués aujourd'hui de l'opposition; un candidat qui aujourd'hui appartient à la majorité peut s'offrir à notre choix : les démarcations actuelles ne tiennent pas toujours hélas à l'"idéologie", à la conviction et aux capacités personnelles des uns et des autres...
On y reviendra !



Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 17/5/2014, 12:36 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  djino le 16/5/2014, 1:51 pm

Il n'est plus un secret pour personne que Kabila ne va pas abdiquer à l'injonction Américaine, de ne plus représenter aux élections Présidentielles en 2016. Il est dos au mur, et il n'a plus rien à perdre.
Il Connait les Yankées, il a bossé pour Eux et il le sait, partir du Pouvoir pour Lui, serait un début des Ennuis de beaucoup d'ennuis ... Il le sait que Les yankées sont sans morale , ni pitié pour ceux qui n'ont plus d'intérêt à leurs yeux....L'histoire nous enseigne que leurs alliés , presque tous ont mal finis, et leur pays ruinés,

Ils ont de belles phrases, de belles formules : Démocratie, Paix, Développement, Progrès, Richesses, Sécurité etc ... Mais ils sont tout le contraire de ce qu'ils disent ....

Kabila va soit, s'entêter en se représentant de nouveau, soit envoyer un Poulain qu'il aurait désigné de commun accord avec les yankees .... Kabila n'est pas bête, il est encadré, entouré et conseillé par les Yankéens on le sait ....

L'opposition, toujours aussi dispersée et immature sous estime Kabila et ses Yankées, et sont toujours aussi perdue et irréfléchis ...

Kamerhe est un vrai cas d'immaturité flagrante et de dispersion de L'opposition: Au lieu de se solidariser avec les autres opposants Politiques pour aboutir à une stratégie d'assemble cohérente et forte pour combattre Kabila et ses yankées, il fait cavalier SEUL , Va au KIVU, Passe à la diaspora, se donne des espaces de paroles etc .... S'il était vraiment un vrai leader politique il devait être solidaire avec FAYULU et jouer de tout son Poids pour faire dégager MALU MALU, etc ...

Nous ne vous voulons plus des OPPOSANTS LUCKYU LUCKE qui viennent en rang dispersé, faire des Ballades en Europe , NOUS OBLIGEONS UN CANDIDAT UNIQUE DE L'opoosition DESIGNE PAR UNE PRIMAIRE de tous les Opposants au CONGO !!! Finis les Cavalier solitaire ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Troll le 16/5/2014, 5:18 pm

..Esili te..nanu te Arrow Arrow Rolling Eyes Rolling Eyes 

LINDA THOMAS GREENFIELD


Connaissez-vous ce nom Rolling Eyes Question Cette dame est la Secrétaire d´État aux Affaires Africaines What a Face What a Face Cette dame reprend le message de J Kerry et avec un ton plus..agressif si pas brutal Embarassed Embarassed Embarassed 

Elle affirme (lire sur Africatime) que les USA..vont faire le "monotoring"..surveiller le processus pour que les élections soient transparentes..et que les textes ne soient Arrow Arrow detricotés Embarassed Embarassed Razz Razz 

Comme mr Ndozwau se demandait..et la réponse de l´Admn...si les USA se donnent la peine de repeter ce message Arrow Arrow ce qu´il existe ..une forme de résistance What a Face Arrow Rolling Eyes Mais, le ton que cette dame utilise..semble être une sorte d´avertissement What a Face 

mr DJINO a grandement RAISON, nous devons soutenir le concept "élections primaires"
Oui, les congolais ne doivent pas soutenir un Lucky Luke un tireur d´élite solitaire qui ne voudrait jamais s´associer avec les autres..

Elections primaires pour l´opposition ? Cette idée devrait..prendre racine

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Admin le 16/5/2014, 5:55 pm

djino a écrit:Il n'est plus un secret pour personne que Kabila ne va pas abdiquer à l'injonction Américaine, de ne plus représenter aux élections Présidentielles en 2016. Il est dos au mur, et il n'a plus rien à perdre.
Il Connait les Yankées, il a bossé pour Eux et il le sait, partir du Pouvoir pour Lui, serait un début des Ennuis de beaucoup d'ennuis ... Il le sait  que Les yankées sont sans morale , ni pitié pour ceux qui n'ont plus d'intérêt à leurs yeux....L'histoire nous enseigne que leurs alliés , presque tous ont mal finis, et leur pays ruinés,

Ils ont de belles phrases, de belles formules : Démocratie, Paix, Développement, Progrès, Richesses, Sécurité etc ... Mais ils sont tout le contraire de ce qu'ils disent ....

Kabila va soit, s'entêter en se représentant de nouveau, soit envoyer un Poulain qu'il aurait désigné de commun accord avec les yankees .... Kabila n'est pas bête, il est encadré, entouré et conseillé par les Yankéens on le sait ....

L'opposition, toujours aussi dispersée et immature sous estime Kabila et ses Yankées, et sont toujours aussi perdue et irréfléchis ...

Kamerhe est un vrai cas d'immaturité flagrante et de dispersion de L'opposition: Au lieu de se solidariser avec les autres opposants Politiques pour aboutir à une stratégie d'assemble cohérente et forte pour combattre Kabila et ses yankées, il fait cavalier SEUL , Va au KIVU, Passe à la diaspora, se donne des espaces de paroles etc .... S'il était vraiment un vrai leader politique il devait être solidaire avec FAYULU et jouer de tout son Poids pour faire dégager MALU MALU, etc ...

Nous ne vous voulons plus des OPPOSANTS LUCKYU LUCKE qui viennent en rang dispersé, faire des Ballades en Europe , NOUS OBLIGEONS UN CANDIDAT UNIQUE DE L'opoosition DESIGNE PAR UNE PRIMAIRE de tous les Opposants au CONGO !!! Finis les Cavalier solitaire ...
Djino pour une des rare fois où je trouve ton analyse juste sauf ce que tu dis sur Kamerhe.
Je dois te rappeler qu'il a été 3è à la dernière élection c'est donc tout à fait normal qu'il parte en attaque.
Devrais-je te rappeler aussi que depuis 2011, il fait exactement ça ... il n'a pas attendu l'approche de 2016. Tu le remarques peut-être aujourd'hui mais chaque mois, Kamerhe est en action soit à l'intérieur soit à l'extérieur aussi bien en Afrique comme en Occident.

Mais sinon l'idée des primaires de l'opposition n'est pas mauvaise mais l'opposition n'est pas un parti politique ni même une plateforme.

Moi je ne pense pas que l'opposition s'en va à ordre disperser ... on compte sur les doigts les présidentiables.
Ce qu'il faut faire c'est de regarder qui a la chance de battre un dauphin de Kabila .... un dauphin de Kabila aura les moyens financiers et des pions dissimulés dans toute la machine électorale. Pour le battre il faut le plein des votes du Nord au Sud et de l Est à l Ouest... il faut donc des alliances géopolitiques fortes.
Ne pas tenir compte du poids de Kamerhe dans l Est du pays, le poids des Mobutu-Bemba en Équateur, de Tshisekedi au Kasaï de Katumbi au Katanga, des Vwemba, Muana Nsemi, Diomi au Bas-Congo etc.., est une erreur stratégique grave! Il faut fédérer pour espérer gagner sinon le dauphin de Kabila va les battre et les occidentaux vont en prendre simplement acte
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JOHN KERRY INDIQUE LA SORTIE! J KABILA OSERA-T-IL VRAIMENT S'Y OPPOSER?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum