Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  Admin le 3/9/2014, 10:20 pm

Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Tsippora a écrit: [...]
oui ils sont presque tous médiocres c'est pourquoi d'ailleurs qu'ils n'arrivent pas à nous débarrasser de Joe K

VK va y arriver j'en suis certain Smile

Admin,

Pour ma part, je me force toujours de ne point qualifier qui que ce soit de médiocre. S’agissait particulièrement des politiciens congolais, s’ils sont arrivés là où ils sont ce qu’ils ont sûrement quelques qualités que je n’ai pas.

Toutefois, tu as tout à fait raison de dire qu’ils ne sont pas arrivés à nous débarrasser de Joseph Kabila. On pourrait continuellement vouloir en trouver les causes et pointer les uns et les autres du doigt comme nous l’avons fait depuis les dernières élections de 2011. Je ne pense pas qu’elles résident en la médiocrité des politiciens de l’opposition. Et, je ne pense pas non plus que cette situation soit unique au Congo et aux Congolais. Je pense que lorsqu’une dictature décide de se maintenir au pouvoir par tous les moyens, une opposition basée seulement sur la prise du pouvoir par des moyens démocratiques et pacifiques ne l’y déloge généralement pas.

J’ai donc toujours tenu à faire la distinction entre prendre le pouvoir et gagner les élections. Et, j’ai l’impression, peut-être à tort, qu’on ne fait pas clairement cette distinction. Je suis du même avis que Martin Fayulu qui a affirmé à la face du monde que Joseph Kabila n’a jamais gagné les élections au Congo.

Je suis donc d’avis que si le régime actuel décide de se maintenir au pouvoir à tout prix comme il l’a fait en 2006 et en 2011, il est fort probable qu’il y parvienne. Tout le monde semble oublier les événements qui ont précédé et suivi ces élections et en fait fi.

Je pense aussi que pour le moment que la personne qui semble être le favori pour gagner les élections présidentielles dans le camp de ceux qui s’opposent au régime actuel serait Kamerhe. Cela n’est en rien un avis définitif.

Par ailleurs, reconnaître les qualités d’une personne ne disqualifie en rien tout autre personne. S’agissant particulièrement de Martin Fayulu, si l’on en croît à sa recollection des tractations qui ont précédé les élections de 2011, il est fort probable qu’il ne pourrait se satisfaire d’être un candidat gênant.
Je suis globalement d’accord avec ce que tu dis mais je pense vraiment qu'il faut une coalition large pour déloger Kabila. Même en tenant compte même de l’éventualité d’une lutte au-delà du cadre des élections  

Tout le monde, à mon avis, voudrait une coalition la plus large possible. Cependant, c'est autre chose que de passer son temps à s'évertuer à faire croire qu'il y a, d'un côté, des gens, dans certains partis qui s'opposent au régime de Joseph Kabila, qui ne veulent en aucun cas d'une coalition et, de l'autre côté, ceux qui rechercheraient absolument, au prix de tout céder, la conclusion d'une coalition.
Je m'excuse mais je n'ai RIEN compris Exclamation Idea

Je regrette de ne pouvoir mieux m'exprimer. Mieux vaut peut-être en rester sur cette incompréhension.
Pas de quoi Wink

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  ndonzwau le 3/9/2014, 11:06 pm

Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Tsippora a écrit: [...]
oui ils sont presque tous médiocres c'est pourquoi d'ailleurs qu'ils n'arrivent pas à nous débarrasser de Joe K

VK va y arriver j'en suis certain Smile

Admin,

Pour ma part, je me force toujours de ne point qualifier qui que ce soit de médiocre. S’agissait particulièrement des politiciens congolais, s’ils sont arrivés là où ils sont ce qu’ils ont sûrement quelques qualités que je n’ai pas.

Toutefois, tu as tout à fait raison de dire qu’ils ne sont pas arrivés à nous débarrasser de Joseph Kabila. On pourrait continuellement vouloir en trouver les causes et pointer les uns et les autres du doigt comme nous l’avons fait depuis les dernières élections de 2011. Je ne pense pas qu’elles résident en la médiocrité des politiciens de l’opposition. Et, je ne pense pas non plus que cette situation soit unique au Congo et aux Congolais. Je pense que lorsqu’une dictature décide de se maintenir au pouvoir par tous les moyens, une opposition basée seulement sur la prise du pouvoir par des moyens démocratiques et pacifiques ne l’y déloge généralement pas.

J’ai donc toujours tenu à faire la distinction entre prendre le pouvoir et gagner les élections. Et, j’ai l’impression, peut-être à tort, qu’on ne fait pas clairement cette distinction. Je suis du même avis que Martin Fayulu qui a affirmé à la face du monde que Joseph Kabila n’a jamais gagné les élections au Congo.

Je suis donc d’avis que si le régime actuel décide de se maintenir au pouvoir à tout prix comme il l’a fait en 2006 et en 2011, il est fort probable qu’il y parvienne. Tout le monde semble oublier les événements qui ont précédé et suivi ces élections et en fait fi.

Je pense aussi que pour le moment que la personne qui semble être le favori pour gagner les élections présidentielles dans le camp de ceux qui s’opposent au régime actuel serait Kamerhe. Cela n’est en rien un avis définitif.

Par ailleurs, reconnaître les qualités d’une personne ne disqualifie en rien tout autre personne. S’agissant particulièrement de Martin Fayulu, si l’on en croît à sa recollection des tractations qui ont précédé les élections de 2011, il est fort probable qu’il ne pourrait se satisfaire d’être un candidat gênant.
Je suis globalement d’accord avec ce que tu dis mais je pense vraiment qu'il faut une coalition large pour déloger Kabila. Même en tenant compte même de l’éventualité d’une lutte au-delà du cadre des élections  

Tout le monde, à mon avis, voudrait une coalition la plus large possible. Cependant, c'est autre chose que de passer son temps à s'évertuer à faire croire qu'il y a, d'un côté, des gens, dans certains partis qui s'opposent au régime de Joseph Kabila, qui ne veulent en aucun cas d'une coalition et, de l'autre côté, ceux qui rechercheraient absolument, au prix de tout céder, la conclusion d'une coalition.
Je m'excuse mais je n'ai RIEN compris Exclamation Idea

Je regrette de ne pouvoir mieux m'exprimer. Mieux vaut peut-être en rester sur cette incompréhension.
Pas de quoi Wink

Kiekiekieeeeeeeee Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing
Oyo likambo mususu ou moi non plus je n'y comprends rien du tout !

Personne n'est à incriminer, pas un politicien de l'opposition ou de la majorité ne peut être jugé coupable de quelque manquement : la situation serait ainsi emballée que tout effort, toute tactique étudiée pour contrer ses adversaires n'arrivera jamais à la bousculer, serait inutile, vouée par avance à l'échec...
Ah bon, quel fatalisme et quel cynisme; j'ajouterais même quelle injure rentrée envers nos politiciens, décrétés en creux incapables obligés de changer quoi que ce soit...
Et vous voudriez ensuite nous argumenter que s'ils sont là ce qu'ils ont quelque chose que les absents n'ont pas mais pourquoi diable ont-ils accepté d'y aller; les absents n'y sont pas peut-être parce qu'en partie ils ne s'en sentent pas capables et ils ont bien raison : tous nous ne pouvons être des politiciens, il y a beaucoup d'autres champs à investir pour construire notre pays  !

Plus sérieusement, la coalition large et solide pour conquérir le pouvoir n'a pas toujours été une précaution partagée par tous; ça se saurait depuis par exemple que perso je la recherche; ne nous racontons pas d'histoires en nous plaçant toujours dans la défensive...

Suspect  Suspect  Suspect  



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  Libre Examen le 3/9/2014, 11:52 pm

ndonzwau a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Tsippora a écrit: [...]
oui ils sont presque tous médiocres c'est pourquoi d'ailleurs qu'ils n'arrivent pas à nous débarrasser de Joe K

VK va y arriver j'en suis certain Smile

Admin,

Pour ma part, je me force toujours de ne point qualifier qui que ce soit de médiocre. S’agissait particulièrement des politiciens congolais, s’ils sont arrivés là où ils sont ce qu’ils ont sûrement quelques qualités que je n’ai pas.

Toutefois, tu as tout à fait raison de dire qu’ils ne sont pas arrivés à nous débarrasser de Joseph Kabila. On pourrait continuellement vouloir en trouver les causes et pointer les uns et les autres du doigt comme nous l’avons fait depuis les dernières élections de 2011. Je ne pense pas qu’elles résident en la médiocrité des politiciens de l’opposition. Et, je ne pense pas non plus que cette situation soit unique au Congo et aux Congolais. Je pense que lorsqu’une dictature décide de se maintenir au pouvoir par tous les moyens, une opposition basée seulement sur la prise du pouvoir par des moyens démocratiques et pacifiques ne l’y déloge généralement pas.

J’ai donc toujours tenu à faire la distinction entre prendre le pouvoir et gagner les élections. Et, j’ai l’impression, peut-être à tort, qu’on ne fait pas clairement cette distinction. Je suis du même avis que Martin Fayulu qui a affirmé à la face du monde que Joseph Kabila n’a jamais gagné les élections au Congo.

Je suis donc d’avis que si le régime actuel décide de se maintenir au pouvoir à tout prix comme il l’a fait en 2006 et en 2011, il est fort probable qu’il y parvienne. Tout le monde semble oublier les événements qui ont précédé et suivi ces élections et en fait fi.

Je pense aussi que pour le moment que la personne qui semble être le favori pour gagner les élections présidentielles dans le camp de ceux qui s’opposent au régime actuel serait Kamerhe. Cela n’est en rien un avis définitif.

Par ailleurs, reconnaître les qualités d’une personne ne disqualifie en rien tout autre personne. S’agissant particulièrement de Martin Fayulu, si l’on en croît à sa recollection des tractations qui ont précédé les élections de 2011, il est fort probable qu’il ne pourrait se satisfaire d’être un candidat gênant.
Je suis globalement d’accord avec ce que tu dis mais je pense vraiment qu'il faut une coalition large pour déloger Kabila. Même en tenant compte même de l’éventualité d’une lutte au-delà du cadre des élections  

Tout le monde, à mon avis, voudrait une coalition la plus large possible. Cependant, c'est autre chose que de passer son temps à s'évertuer à faire croire qu'il y a, d'un côté, des gens, dans certains partis qui s'opposent au régime de Joseph Kabila, qui ne veulent en aucun cas d'une coalition et, de l'autre côté, ceux qui rechercheraient absolument, au prix de tout céder, la conclusion d'une coalition.
Je m'excuse mais je n'ai RIEN compris Exclamation Idea

Je regrette de ne pouvoir mieux m'exprimer. Mieux vaut peut-être en rester sur cette incompréhension.
Pas de quoi Wink

Kiekiekieeeeeeeee Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing
Oyo likambo mususu ou moi non plus je n'y comprends rien du tout !

Personne n'est à incriminer, pas un politicien de l'opposition ou de la majorité ne peut être jugé coupable de quelque manquement : la situation serait ainsi emballée que tout effort, toute tactique étudiée pour contrer ses adversaires n'arrivera jamais à la bousculer, serait inutile, vouée par avance à l'échec...
Ah bon, quel fatalisme et quel cynisme; j'ajouterais même quelle injure rentrée envers nos politiciens, décrétés en creux incapables obligés de changer quoi que ce soit...
Et vous voudriez ensuite nous argumenter que s'ils sont là ce qu'ils ont quelque chose que les absents n'ont pas mais pourquoi diable ont-ils accepté d'y aller; les absents n'y sont pas peut-être parce qu'en partie ils ne s'en sentent pas capables et ils ont bien raison : tous nous ne pouvons être des politiciens, il y a beaucoup d'autres champs à investir pour construire notre pays  !

Plus sérieusement, la coalition large et solide pour conquérir le pouvoir n'a pas toujours été une précaution partagée par tous; ça se saurait depuis par exemple que perso je la recherche; ne nous racontons pas d'histoires en nous plaçant toujours dans la défensive...

Suspect  Suspect  Suspect  



Compatriotiquement!

Tant mieux pour ceux qui pensent avoir le monopole de la vérité. Le simple fait est qu'il y a eu lors des élections de 2011 recherche d'une coalition large qui n'a pas abouti. Y en a-t-il qui la voulaient plus que d'autres est question d'opinion. Libre à ceux qui veulent s'en prévaloir d'en jouir. Il ne m'appartient de les priver de cette joie.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  ndonzwau le 4/9/2014, 12:42 am

Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Tsippora a écrit: [...]
oui ils sont presque tous médiocres c'est pourquoi d'ailleurs qu'ils n'arrivent pas à nous débarrasser de Joe K

VK va y arriver j'en suis certain Smile

Admin,

Pour ma part, je me force toujours de ne point qualifier qui que ce soit de médiocre. S’agissait particulièrement des politiciens congolais, s’ils sont arrivés là où ils sont ce qu’ils ont sûrement quelques qualités que je n’ai pas.

Toutefois, tu as tout à fait raison de dire qu’ils ne sont pas arrivés à nous débarrasser de Joseph Kabila. On pourrait continuellement vouloir en trouver les causes et pointer les uns et les autres du doigt comme nous l’avons fait depuis les dernières élections de 2011. Je ne pense pas qu’elles résident en la médiocrité des politiciens de l’opposition. Et, je ne pense pas non plus que cette situation soit unique au Congo et aux Congolais. Je pense que lorsqu’une dictature décide de se maintenir au pouvoir par tous les moyens, une opposition basée seulement sur la prise du pouvoir par des moyens démocratiques et pacifiques ne l’y déloge généralement pas.

J’ai donc toujours tenu à faire la distinction entre prendre le pouvoir et gagner les élections. Et, j’ai l’impression, peut-être à tort, qu’on ne fait pas clairement cette distinction. Je suis du même avis que Martin Fayulu qui a affirmé à la face du monde que Joseph Kabila n’a jamais gagné les élections au Congo.

Je suis donc d’avis que si le régime actuel décide de se maintenir au pouvoir à tout prix comme il l’a fait en 2006 et en 2011, il est fort probable qu’il y parvienne. Tout le monde semble oublier les événements qui ont précédé et suivi ces élections et en fait fi.

Je pense aussi que pour le moment que la personne qui semble être le favori pour gagner les élections présidentielles dans le camp de ceux qui s’opposent au régime actuel serait Kamerhe. Cela n’est en rien un avis définitif.

Par ailleurs, reconnaître les qualités d’une personne ne disqualifie en rien tout autre personne. S’agissant particulièrement de Martin Fayulu, si l’on en croît à sa recollection des tractations qui ont précédé les élections de 2011, il est fort probable qu’il ne pourrait se satisfaire d’être un candidat gênant.
Je suis globalement d’accord avec ce que tu dis mais je pense vraiment qu'il faut une coalition large pour déloger Kabila. Même en tenant compte même de l’éventualité d’une lutte au-delà du cadre des élections  

Tout le monde, à mon avis, voudrait une coalition la plus large possible. Cependant, c'est autre chose que de passer son temps à s'évertuer à faire croire qu'il y a, d'un côté, des gens, dans certains partis qui s'opposent au régime de Joseph Kabila, qui ne veulent en aucun cas d'une coalition et, de l'autre côté, ceux qui rechercheraient absolument, au prix de tout céder, la conclusion d'une coalition.
Je m'excuse mais je n'ai RIEN compris Exclamation Idea

Je regrette de ne pouvoir mieux m'exprimer. Mieux vaut peut-être en rester sur cette incompréhension.
Pas de quoi Wink

Kiekiekieeeeeeeee Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing
Oyo likambo mususu ou moi non plus je n'y comprends rien du tout !

Personne n'est à incriminer, pas un politicien de l'opposition ou de la majorité ne peut être jugé coupable de quelque manquement : la situation serait ainsi emballée que tout effort, toute tactique étudiée pour contrer ses adversaires n'arrivera jamais à la bousculer, serait inutile, vouée par avance à l'échec...
Ah bon, quel fatalisme et quel cynisme; j'ajouterais même quelle injure rentrée envers nos politiciens, décrétés en creux incapables obligés de changer quoi que ce soit...
Et vous voudriez ensuite nous argumenter que s'ils sont là ce qu'ils ont quelque chose que les absents n'ont pas mais pourquoi diable ont-ils accepté d'y aller; les absents n'y sont pas peut-être parce qu'en partie ils ne s'en sentent pas capables et ils ont bien raison : tous nous ne pouvons être des politiciens, il y a beaucoup d'autres champs à investir pour construire notre pays  !

Plus sérieusement, la coalition large et solide pour conquérir le pouvoir n'a pas toujours été une précaution partagée par tous; ça se saurait depuis par exemple que perso je la recherche; ne nous racontons pas d'histoires en nous plaçant toujours dans la défensive...

Suspect  Suspect  Suspect  



Compatriotiquement!

Tant mieux pour ceux qui pensent avoir le monopole de la vérité. Le simple fait est qu'il y a eu lors des élections de 2011 recherche d'une coalition large qui n'a pas abouti. Y en a-t-il qui la voulaient plus que d'autres est question d'opinion. Libre à ceux qui veulent s'en prévaloir d'en jouir. Il ne m'appartient de les priver de cette joie.

Ça restera toujours incompréhensible pour moi mais que voulez-vous, à chacun ses modes de dialogues, sa personnalité...
Comment en effet se donner allègrement le droit de contester les autres; ce qui est tout normal, mais en même temps de bêler au "monopole de la vérité et de chercher à jouir" je ne sais de quel bonheur imaginaire à l'endroit des contestations des autres ?
Cela m'a toujours laissé bouche bée d'incompréhension...

Bon, je constate peut-être des faits qui n'existent que dans ma tête et j'aurais du la fermer; c'est trop tard, j'en assumerai tout !



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  Libre Examen le 4/9/2014, 1:29 am

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Tsippora a écrit: [...]
oui ils sont presque tous médiocres c'est pourquoi d'ailleurs qu'ils n'arrivent pas à nous débarrasser de Joe K

VK va y arriver j'en suis certain Smile

Admin,

Pour ma part, je me force toujours de ne point qualifier qui que ce soit de médiocre. S’agissait particulièrement des politiciens congolais, s’ils sont arrivés là où ils sont ce qu’ils ont sûrement quelques qualités que je n’ai pas.

Toutefois, tu as tout à fait raison de dire qu’ils ne sont pas arrivés à nous débarrasser de Joseph Kabila. On pourrait continuellement vouloir en trouver les causes et pointer les uns et les autres du doigt comme nous l’avons fait depuis les dernières élections de 2011. Je ne pense pas qu’elles résident en la médiocrité des politiciens de l’opposition. Et, je ne pense pas non plus que cette situation soit unique au Congo et aux Congolais. Je pense que lorsqu’une dictature décide de se maintenir au pouvoir par tous les moyens, une opposition basée seulement sur la prise du pouvoir par des moyens démocratiques et pacifiques ne l’y déloge généralement pas.

J’ai donc toujours tenu à faire la distinction entre prendre le pouvoir et gagner les élections. Et, j’ai l’impression, peut-être à tort, qu’on ne fait pas clairement cette distinction. Je suis du même avis que Martin Fayulu qui a affirmé à la face du monde que Joseph Kabila n’a jamais gagné les élections au Congo.

Je suis donc d’avis que si le régime actuel décide de se maintenir au pouvoir à tout prix comme il l’a fait en 2006 et en 2011, il est fort probable qu’il y parvienne. Tout le monde semble oublier les événements qui ont précédé et suivi ces élections et en fait fi.

Je pense aussi que pour le moment que la personne qui semble être le favori pour gagner les élections présidentielles dans le camp de ceux qui s’opposent au régime actuel serait Kamerhe. Cela n’est en rien un avis définitif.

Par ailleurs, reconnaître les qualités d’une personne ne disqualifie en rien tout autre personne. S’agissant particulièrement de Martin Fayulu, si l’on en croît à sa recollection des tractations qui ont précédé les élections de 2011, il est fort probable qu’il ne pourrait se satisfaire d’être un candidat gênant.
Je suis globalement d’accord avec ce que tu dis mais je pense vraiment qu'il faut une coalition large pour déloger Kabila. Même en tenant compte même de l’éventualité d’une lutte au-delà du cadre des élections  

Tout le monde, à mon avis, voudrait une coalition la plus large possible. Cependant, c'est autre chose que de passer son temps à s'évertuer à faire croire qu'il y a, d'un côté, des gens, dans certains partis qui s'opposent au régime de Joseph Kabila, qui ne veulent en aucun cas d'une coalition et, de l'autre côté, ceux qui rechercheraient absolument, au prix de tout céder, la conclusion d'une coalition.
Je m'excuse mais je n'ai RIEN compris Exclamation Idea

Je regrette de ne pouvoir mieux m'exprimer. Mieux vaut peut-être en rester sur cette incompréhension.
Pas de quoi Wink

Kiekiekieeeeeeeee Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing
Oyo likambo mususu ou moi non plus je n'y comprends rien du tout !

Personne n'est à incriminer, pas un politicien de l'opposition ou de la majorité ne peut être jugé coupable de quelque manquement : la situation serait ainsi emballée que tout effort, toute tactique étudiée pour contrer ses adversaires n'arrivera jamais à la bousculer, serait inutile, vouée par avance à l'échec...
Ah bon, quel fatalisme et quel cynisme; j'ajouterais même quelle injure rentrée envers nos politiciens, décrétés en creux incapables obligés de changer quoi que ce soit...
Et vous voudriez ensuite nous argumenter que s'ils sont là ce qu'ils ont quelque chose que les absents n'ont pas mais pourquoi diable ont-ils accepté d'y aller; les absents n'y sont pas peut-être parce qu'en partie ils ne s'en sentent pas capables et ils ont bien raison : tous nous ne pouvons être des politiciens, il y a beaucoup d'autres champs à investir pour construire notre pays  !

Plus sérieusement, la coalition large et solide pour conquérir le pouvoir n'a pas toujours été une précaution partagée par tous; ça se saurait depuis par exemple que perso je la recherche; ne nous racontons pas d'histoires en nous plaçant toujours dans la défensive...

Suspect  Suspect  Suspect  



Compatriotiquement!

Tant mieux pour ceux qui pensent avoir le monopole de la vérité. Le simple fait est qu'il y a eu lors des élections de 2011 recherche d'une coalition large qui n'a pas abouti. Y en a-t-il qui la voulaient plus que d'autres est question d'opinion. Libre à ceux qui veulent s'en prévaloir d'en jouir. Il ne m'appartient de les priver de cette joie.

Ça restera toujours incompréhensible pour moi mais que voulez-vous, à chacun ses modes de dialogues, sa personnalité...
Comment en effet se donner allègrement le droit de contester les autres; ce qui est tout normal, mais en même temps de bêler au "monopole de la vérité et de chercher à jouir" je ne sais de quel bonheur imaginaire à l'endroit des contestations des autres ?
Cela m'a toujours laissé bouche bée d'incompréhension...

Bon, je constate peut-être des faits qui n'existent que dans ma tête et j'aurais du la fermer; c'est trop tard, j'en assumerai tout !



Compatriotiquement!

Quelle sagesse ! Et on ne m'y reprendra plus, jura le corbeau. Kiekiekieeeeeeeee Eh naseka susu teeee

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  ndonzwau le 4/9/2014, 3:27 am

Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Tsippora a écrit: [...]
oui ils sont presque tous médiocres c'est pourquoi d'ailleurs qu'ils n'arrivent pas à nous débarrasser de Joe K

VK va y arriver j'en suis certain Smile

Admin,

Pour ma part, je me force toujours de ne point qualifier qui que ce soit de médiocre. S’agissait particulièrement des politiciens congolais, s’ils sont arrivés là où ils sont ce qu’ils ont sûrement quelques qualités que je n’ai pas.

Toutefois, tu as tout à fait raison de dire qu’ils ne sont pas arrivés à nous débarrasser de Joseph Kabila. On pourrait continuellement vouloir en trouver les causes et pointer les uns et les autres du doigt comme nous l’avons fait depuis les dernières élections de 2011. Je ne pense pas qu’elles résident en la médiocrité des politiciens de l’opposition. Et, je ne pense pas non plus que cette situation soit unique au Congo et aux Congolais. Je pense que lorsqu’une dictature décide de se maintenir au pouvoir par tous les moyens, une opposition basée seulement sur la prise du pouvoir par des moyens démocratiques et pacifiques ne l’y déloge généralement pas.

J’ai donc toujours tenu à faire la distinction entre prendre le pouvoir et gagner les élections. Et, j’ai l’impression, peut-être à tort, qu’on ne fait pas clairement cette distinction. Je suis du même avis que Martin Fayulu qui a affirmé à la face du monde que Joseph Kabila n’a jamais gagné les élections au Congo.

Je suis donc d’avis que si le régime actuel décide de se maintenir au pouvoir à tout prix comme il l’a fait en 2006 et en 2011, il est fort probable qu’il y parvienne. Tout le monde semble oublier les événements qui ont précédé et suivi ces élections et en fait fi.

Je pense aussi que pour le moment que la personne qui semble être le favori pour gagner les élections présidentielles dans le camp de ceux qui s’opposent au régime actuel serait Kamerhe. Cela n’est en rien un avis définitif.

Par ailleurs, reconnaître les qualités d’une personne ne disqualifie en rien tout autre personne. S’agissant particulièrement de Martin Fayulu, si l’on en croît à sa recollection des tractations qui ont précédé les élections de 2011, il est fort probable qu’il ne pourrait se satisfaire d’être un candidat gênant.
Je suis globalement d’accord avec ce que tu dis mais je pense vraiment qu'il faut une coalition large pour déloger Kabila. Même en tenant compte même de l’éventualité d’une lutte au-delà du cadre des élections  

Tout le monde, à mon avis, voudrait une coalition la plus large possible. Cependant, c'est autre chose que de passer son temps à s'évertuer à faire croire qu'il y a, d'un côté, des gens, dans certains partis qui s'opposent au régime de Joseph Kabila, qui ne veulent en aucun cas d'une coalition et, de l'autre côté, ceux qui rechercheraient absolument, au prix de tout céder, la conclusion d'une coalition.
Je m'excuse mais je n'ai RIEN compris Exclamation Idea

Je regrette de ne pouvoir mieux m'exprimer. Mieux vaut peut-être en rester sur cette incompréhension.
Pas de quoi Wink

Kiekiekieeeeeeeee Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing
Oyo likambo mususu ou moi non plus je n'y comprends rien du tout !

Personne n'est à incriminer, pas un politicien de l'opposition ou de la majorité ne peut être jugé coupable de quelque manquement : la situation serait ainsi emballée que tout effort, toute tactique étudiée pour contrer ses adversaires n'arrivera jamais à la bousculer, serait inutile, vouée par avance à l'échec...
Ah bon, quel fatalisme et quel cynisme; j'ajouterais même quelle injure rentrée envers nos politiciens, décrétés en creux incapables obligés de changer quoi que ce soit...
Et vous voudriez ensuite nous argumenter que s'ils sont là ce qu'ils ont quelque chose que les absents n'ont pas mais pourquoi diable ont-ils accepté d'y aller; les absents n'y sont pas peut-être parce qu'en partie ils ne s'en sentent pas capables et ils ont bien raison : tous nous ne pouvons être des politiciens, il y a beaucoup d'autres champs à investir pour construire notre pays  !

Plus sérieusement, la coalition large et solide pour conquérir le pouvoir n'a pas toujours été une précaution partagée par tous; ça se saurait depuis par exemple que perso je la recherche; ne nous racontons pas d'histoires en nous plaçant toujours dans la défensive...

Suspect  Suspect  Suspect  



Compatriotiquement!

Tant mieux pour ceux qui pensent avoir le monopole de la vérité. Le simple fait est qu'il y a eu lors des élections de 2011 recherche d'une coalition large qui n'a pas abouti. Y en a-t-il qui la voulaient plus que d'autres est question d'opinion. Libre à ceux qui veulent s'en prévaloir d'en jouir. Il ne m'appartient de les priver de cette joie.

Ça restera toujours incompréhensible pour moi mais que voulez-vous, à chacun ses modes de dialogues, sa personnalité...
Comment en effet se donner allègrement le droit de contester les autres; ce qui est tout normal, mais en même temps de bêler au "monopole de la vérité et de chercher à jouir" je ne sais de quel bonheur imaginaire à l'endroit des contestations des autres ?
Cela m'a toujours laissé bouche bée d'incompréhension...

Bon, je constate peut-être des faits qui n'existent que dans ma tête et j'aurais du la fermer; c'est trop tard, j'en assumerai tout !

Compatriotiquement!

Quelle sagesse ! Et on ne m'y reprendra plus, jura le corbeau. Kiekiekieeeeeeeee  Eh naseka susu teeee

Je ne bouderai pas ma joie; ça n'arrive pas tous les jours  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Laughing  Laughing
Merci d'avoir trouvé quelque sagesse dans mes propos...

Suspect  cyclops  cyclops  cyclops  Suspect


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  Libre Examen le 4/9/2014, 3:45 am

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Tsippora a écrit: [...]
oui ils sont presque tous médiocres c'est pourquoi d'ailleurs qu'ils n'arrivent pas à nous débarrasser de Joe K

VK va y arriver j'en suis certain Smile

Admin,

Pour ma part, je me force toujours de ne point qualifier qui que ce soit de médiocre. S’agissait particulièrement des politiciens congolais, s’ils sont arrivés là où ils sont ce qu’ils ont sûrement quelques qualités que je n’ai pas.

Toutefois, tu as tout à fait raison de dire qu’ils ne sont pas arrivés à nous débarrasser de Joseph Kabila. On pourrait continuellement vouloir en trouver les causes et pointer les uns et les autres du doigt comme nous l’avons fait depuis les dernières élections de 2011. Je ne pense pas qu’elles résident en la médiocrité des politiciens de l’opposition. Et, je ne pense pas non plus que cette situation soit unique au Congo et aux Congolais. Je pense que lorsqu’une dictature décide de se maintenir au pouvoir par tous les moyens, une opposition basée seulement sur la prise du pouvoir par des moyens démocratiques et pacifiques ne l’y déloge généralement pas.

J’ai donc toujours tenu à faire la distinction entre prendre le pouvoir et gagner les élections. Et, j’ai l’impression, peut-être à tort, qu’on ne fait pas clairement cette distinction. Je suis du même avis que Martin Fayulu qui a affirmé à la face du monde que Joseph Kabila n’a jamais gagné les élections au Congo.

Je suis donc d’avis que si le régime actuel décide de se maintenir au pouvoir à tout prix comme il l’a fait en 2006 et en 2011, il est fort probable qu’il y parvienne. Tout le monde semble oublier les événements qui ont précédé et suivi ces élections et en fait fi.

Je pense aussi que pour le moment que la personne qui semble être le favori pour gagner les élections présidentielles dans le camp de ceux qui s’opposent au régime actuel serait Kamerhe. Cela n’est en rien un avis définitif.

Par ailleurs, reconnaître les qualités d’une personne ne disqualifie en rien tout autre personne. S’agissant particulièrement de Martin Fayulu, si l’on en croît à sa recollection des tractations qui ont précédé les élections de 2011, il est fort probable qu’il ne pourrait se satisfaire d’être un candidat gênant.
Je suis globalement d’accord avec ce que tu dis mais je pense vraiment qu'il faut une coalition large pour déloger Kabila. Même en tenant compte même de l’éventualité d’une lutte au-delà du cadre des élections  

Tout le monde, à mon avis, voudrait une coalition la plus large possible. Cependant, c'est autre chose que de passer son temps à s'évertuer à faire croire qu'il y a, d'un côté, des gens, dans certains partis qui s'opposent au régime de Joseph Kabila, qui ne veulent en aucun cas d'une coalition et, de l'autre côté, ceux qui rechercheraient absolument, au prix de tout céder, la conclusion d'une coalition.
Je m'excuse mais je n'ai RIEN compris Exclamation Idea

Je regrette de ne pouvoir mieux m'exprimer. Mieux vaut peut-être en rester sur cette incompréhension.
Pas de quoi Wink

Kiekiekieeeeeeeee Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing
Oyo likambo mususu ou moi non plus je n'y comprends rien du tout !

Personne n'est à incriminer, pas un politicien de l'opposition ou de la majorité ne peut être jugé coupable de quelque manquement : la situation serait ainsi emballée que tout effort, toute tactique étudiée pour contrer ses adversaires n'arrivera jamais à la bousculer, serait inutile, vouée par avance à l'échec...
Ah bon, quel fatalisme et quel cynisme; j'ajouterais même quelle injure rentrée envers nos politiciens, décrétés en creux incapables obligés de changer quoi que ce soit...
Et vous voudriez ensuite nous argumenter que s'ils sont là ce qu'ils ont quelque chose que les absents n'ont pas mais pourquoi diable ont-ils accepté d'y aller; les absents n'y sont pas peut-être parce qu'en partie ils ne s'en sentent pas capables et ils ont bien raison : tous nous ne pouvons être des politiciens, il y a beaucoup d'autres champs à investir pour construire notre pays  !

Plus sérieusement, la coalition large et solide pour conquérir le pouvoir n'a pas toujours été une précaution partagée par tous; ça se saurait depuis par exemple que perso je la recherche; ne nous racontons pas d'histoires en nous plaçant toujours dans la défensive...

Suspect  Suspect  Suspect  



Compatriotiquement!

Tant mieux pour ceux qui pensent avoir le monopole de la vérité. Le simple fait est qu'il y a eu lors des élections de 2011 recherche d'une coalition large qui n'a pas abouti. Y en a-t-il qui la voulaient plus que d'autres est question d'opinion. Libre à ceux qui veulent s'en prévaloir d'en jouir. Il ne m'appartient de les priver de cette joie.

Ça restera toujours incompréhensible pour moi mais que voulez-vous, à chacun ses modes de dialogues, sa personnalité...
Comment en effet se donner allègrement le droit de contester les autres; ce qui est tout normal, mais en même temps de bêler au "monopole de la vérité et de chercher à jouir" je ne sais de quel bonheur imaginaire à l'endroit des contestations des autres ?
Cela m'a toujours laissé bouche bée d'incompréhension...

Bon, je constate peut-être des faits qui n'existent que dans ma tête et j'aurais du la fermer; c'est trop tard, j'en assumerai tout !

Compatriotiquement!

Quelle sagesse ! Et on ne m'y reprendra plus, jura le corbeau. Kiekiekieeeeeeeee  Eh naseka susu teeee

Je ne bouderai pas ma joie; ça n'arrive pas tous les jours  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Laughing  Laughing
Merci d'avoir trouvé quelque sagesse dans mes propos...

Suspect  cyclops  cyclops  cyclops  Suspect


Compatriotiquement!

WOW !

Ca n'a pas pris longtemps pour qu'il l'ouvre à nouveau. L'occasion était sans doute trop belle pour qu'il la laisse passer. Et moi qui croyait qu'il pense ce qu'il dit.

Avec quelle joie en plus...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  ndonzwau le 5/9/2014, 2:07 am

Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Tsippora a écrit: [...]
oui ils sont presque tous médiocres c'est pourquoi d'ailleurs qu'ils n'arrivent pas à nous débarrasser de Joe K

VK va y arriver j'en suis certain Smile

Admin,

Pour ma part, je me force toujours de ne point qualifier qui que ce soit de médiocre. S’agissait particulièrement des politiciens congolais, s’ils sont arrivés là où ils sont ce qu’ils ont sûrement quelques qualités que je n’ai pas.

Toutefois, tu as tout à fait raison de dire qu’ils ne sont pas arrivés à nous débarrasser de Joseph Kabila. On pourrait continuellement vouloir en trouver les causes et pointer les uns et les autres du doigt comme nous l’avons fait depuis les dernières élections de 2011. Je ne pense pas qu’elles résident en la médiocrité des politiciens de l’opposition. Et, je ne pense pas non plus que cette situation soit unique au Congo et aux Congolais. Je pense que lorsqu’une dictature décide de se maintenir au pouvoir par tous les moyens, une opposition basée seulement sur la prise du pouvoir par des moyens démocratiques et pacifiques ne l’y déloge généralement pas.

J’ai donc toujours tenu à faire la distinction entre prendre le pouvoir et gagner les élections. Et, j’ai l’impression, peut-être à tort, qu’on ne fait pas clairement cette distinction. Je suis du même avis que Martin Fayulu qui a affirmé à la face du monde que Joseph Kabila n’a jamais gagné les élections au Congo.

Je suis donc d’avis que si le régime actuel décide de se maintenir au pouvoir à tout prix comme il l’a fait en 2006 et en 2011, il est fort probable qu’il y parvienne. Tout le monde semble oublier les événements qui ont précédé et suivi ces élections et en fait fi.

Je pense aussi que pour le moment que la personne qui semble être le favori pour gagner les élections présidentielles dans le camp de ceux qui s’opposent au régime actuel serait Kamerhe. Cela n’est en rien un avis définitif.

Par ailleurs, reconnaître les qualités d’une personne ne disqualifie en rien tout autre personne. S’agissant particulièrement de Martin Fayulu, si l’on en croît à sa recollection des tractations qui ont précédé les élections de 2011, il est fort probable qu’il ne pourrait se satisfaire d’être un candidat gênant.
Je suis globalement d’accord avec ce que tu dis mais je pense vraiment qu'il faut une coalition large pour déloger Kabila. Même en tenant compte même de l’éventualité d’une lutte au-delà du cadre des élections  

Tout le monde, à mon avis, voudrait une coalition la plus large possible. Cependant, c'est autre chose que de passer son temps à s'évertuer à faire croire qu'il y a, d'un côté, des gens, dans certains partis qui s'opposent au régime de Joseph Kabila, qui ne veulent en aucun cas d'une coalition et, de l'autre côté, ceux qui rechercheraient absolument, au prix de tout céder, la conclusion d'une coalition.
Je m'excuse mais je n'ai RIEN compris Exclamation Idea

Je regrette de ne pouvoir mieux m'exprimer. Mieux vaut peut-être en rester sur cette incompréhension.
Pas de quoi Wink

Kiekiekieeeeeeeee Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing
Oyo likambo mususu ou moi non plus je n'y comprends rien du tout !

Personne n'est à incriminer, pas un politicien de l'opposition ou de la majorité ne peut être jugé coupable de quelque manquement : la situation serait ainsi emballée que tout effort, toute tactique étudiée pour contrer ses adversaires n'arrivera jamais à la bousculer, serait inutile, vouée par avance à l'échec...
Ah bon, quel fatalisme et quel cynisme; j'ajouterais même quelle injure rentrée envers nos politiciens, décrétés en creux incapables obligés de changer quoi que ce soit...
Et vous voudriez ensuite nous argumenter que s'ils sont là ce qu'ils ont quelque chose que les absents n'ont pas mais pourquoi diable ont-ils accepté d'y aller; les absents n'y sont pas peut-être parce qu'en partie ils ne s'en sentent pas capables et ils ont bien raison : tous nous ne pouvons être des politiciens, il y a beaucoup d'autres champs à investir pour construire notre pays  !

Plus sérieusement, la coalition large et solide pour conquérir le pouvoir n'a pas toujours été une précaution partagée par tous; ça se saurait depuis par exemple que perso je la recherche; ne nous racontons pas d'histoires en nous plaçant toujours dans la défensive...

Suspect  Suspect  Suspect  



Compatriotiquement!

Tant mieux pour ceux qui pensent avoir le monopole de la vérité. Le simple fait est qu'il y a eu lors des élections de 2011 recherche d'une coalition large qui n'a pas abouti. Y en a-t-il qui la voulaient plus que d'autres est question d'opinion. Libre à ceux qui veulent s'en prévaloir d'en jouir. Il ne m'appartient de les priver de cette joie.

Ça restera toujours incompréhensible pour moi mais que voulez-vous, à chacun ses modes de dialogues, sa personnalité...
Comment en effet se donner allègrement le droit de contester les autres; ce qui est tout normal, mais en même temps de bêler au "monopole de la vérité et de chercher à jouir" je ne sais de quel bonheur imaginaire à l'endroit des contestations des autres ?
Cela m'a toujours laissé bouche bée d'incompréhension...

Bon, je constate peut-être des faits qui n'existent que dans ma tête et j'aurais du la fermer; c'est trop tard, j'en assumerai tout !

Compatriotiquement!

Quelle sagesse ! Et on ne m'y reprendra plus, jura le corbeau. Kiekiekieeeeeeeee  Eh naseka susu teeee

Je ne bouderai pas ma joie; ça n'arrive pas tous les jours  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Laughing  Laughing
Merci d'avoir trouvé quelque sagesse dans mes propos...

Suspect  cyclops  cyclops  cyclops  Suspect


Compatriotiquement!

WOW !

Ca n'a pas pris longtemps pour qu'il l'ouvre à nouveau. L'occasion était sans doute trop belle pour qu'il la laisse passer. Et moi qui croyait qu'il pense ce qu'il dit.

Avec quelle joie en plus...


@ @ @





silent silent silent silent silent silent silent




Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  Libre Examen le 7/9/2014, 5:17 pm

Sur l’exploitation des ressources naturelles.

Kamerhe constate et déplore que le Congo n’exploite pas sa part des ressources partagées, soit les ressources à la limite des frontières avec ses nombreux voisins, qui eux exploitent déjà ces ressources avec le risque de voir le Congo n’est pas en profité suffisamment puisque ces ressources sont après tout épuisables.

Kamerhe a bien raison de déplorer cette situation. Mais ne s’agit-il pas d’un problème plus large ? En d’autres mots : est-ce la non-exploitation des ressources qui est le problème. Ne serait-ce point encore plus ce que l’on fait des miettes que le Congo reçoit des ressources qu’il fait exploiter ? Et où vont ces miettes ? Qui en profitent ?

Oui, en effet, le Congo fait exploiter ces ressources. Le Congo n’investit pas dans l’exploitation de ses ressources, et cela depuis le régime Mobutu. Les hommes au pouvoir au Congo cèdent l’exploitation des ressources à qui leur offrent mieux. Ils n’y investissent pas. L’investissement exige, en effet, sa propre contribution. Or, les hommes politiques congolais ne veulent pas d’une quelconque contribution. Ils veulent seulement profiter. Malheureusement, c’est cet esprit qui gagne et règne chez tous les Congolais. Ceux qui ont essayé de faire affaire avec les leurs afin de les aider eux-mêmes peuvent en témoigner.

Cet état de choses explique que tout l’argent circule en dehors du circuit financier normal. C’est pourquoi l’on entend de distribution de millions de dollars, ici et là, à celui-ci ou à celui-là.

Bref, le Congo est malade de ses dirigeants. Ce sont des mafieux.

Ainsi, le problème n’est pas dans la non-exploitation des ressources mais dans l’esprit de la conduite de la chose publique qui anime ceux qui nous dirigent. C’est pourquoi, un audit sur la provenance des ressources de tous nos politiciens, des cadres supérieurs des entreprises paraétatiques, des officiers supérieurs de l’armée et de la police s’impose.

Cette problématique de la non-exploitation des ressources nous a permis de faire une incursion dans ce qui nous semble être une problématique beaucoup plus large, soit celle de la conduite de la chose publique, plus précisément l’esprit dans lequel ceux qui nous dirigent abordent la gestion de la chose publique. Nous dirons donc que les premiers ba ndoki ya Congo (une expression consacrée par certains), contrairement au consensus général, sont ceux qui nous dirigent. En fait, ils sont nos frères et sœurs.

Nous aurions voulu dire, comme tout le monde, que le Congo est une affaire privée. Mais le terme nous semble peu approprié car une affaire privée exige un investissement de la part du propriétaire. Nous croyions que le Congo est plutôt une proie à la merci des vautours, et les premiers d’entre eux, ceux qui autorisent et permettent cet état de choses, sont nos propres frères et sœurs qui nous dirigent. (Évidemment, tout le monde aura compris que le nous ici n’engage que son auteur).

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  Jim KK le 13/9/2014, 10:04 pm

Admin a écrit:

Je connais bien cette « fille » COCO Ntumba, c´est une mulubakas. Elle doit avoir maintenant 46 ou 47 ans si je ne me trompe pas. Elle a vécu aussi au Canada.  Ces deux parents sont aussi docteurs et même professeurs! Arrow  Arrow

Comme Coco Ntumba le dit, Mr. Kamerhe aimerait voir beaucoup de femmes faire de la politique. Cette année Mr. Kamehre a nommé une autre femme mulubakas (Henriette Missenga) que je connais aussi très bien comme secrétaire fédérale de l´ UNC en RFA. Arrow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  Mathilde le 15/9/2014, 7:18 pm

Sévère mise en garde de l'UNC aux cadres qui se feront nommer au Gouvernement dit de "Cohésion Nationale"





_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  honorable le 16/9/2014, 5:40 am

On reçoit pas une nationalité parce qu'on a étudié avec x ou y.

au congo rdc, kamereh est de quelle tribu, ville, village et clan ?


Mathilde a écrit:

Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?



No comment !

Revenir en haut Aller en bas

Pourtant, Il avoue bien avoir son vital sur son diplome!

Message  voisin4 le 1/10/2014, 5:24 am

honorable a écrit:On reçoit pas une nationalité parce qu'on a étudié avec x ou y.

au congo rdc, kamereh est de quelle tribu, ville, village et clan ?


Mathilde a écrit:

Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?



No comment !



Ce lien est ds les commentaires de la derniere analyse de K Mayizo. Ecoutez donc ce menteur qui seulement maintenant , 4 ans après!!!! nie avoir vital sur son diplome.
Comme zairois qui boit la primus a longueur des journees, a bosanaka noki.

rwakanisisgize n'a repondu a la question Durant 4 ans. Il lui a fallu ce tps pour falsifier ts ses documents ds # instituts ou il est passé. Je parie qu'aujourd'hui, on risqué de ne plus trouver de vital a KKT, Mbuji mayi et Unikin

Use the link below plz...C'etait a DC. A Mtreal, de mm a bimisaki mobulu, conference esili.

http://www.youtube.com/watch?v=rBHezyn-RyY

Revenir en haut Aller en bas

2 videos 4 ans d'interval, lokuta eza wapi?

Message  voisin4 le 1/10/2014, 5:36 am

http://www.youtube.com/watch?v=wFgs5kbHUDI

http://www.youtube.com/watch?v=rBHezyn-RyY



3:22

Ou a-t-il appris le kiniarwanda? et prq occulter ce fait qu'il parle ce patois?

Soeur Elombe a za vrai congolaire te po elle n'a pose aucun acte utile pour le Congo ( definition ya vrai congolais selon rwakanisisgize

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  ndonzwau le 1/10/2014, 4:58 pm

"ET SI KAMERHE RÉALISAIT CE DONT BEMBA RÊVAIT !
confused  confused   Twisted Evil  Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes  silent  silent  silent  

° http://www.forumdesas.org/spip.php?article2163

Au sortir des élections de 2006, Jean-Pierre Bemba s’était promis de mener une " opposition forte et républicaine ". Sans exégèse, cette formule charriait comme de l’antinomie. Mais, à bien décrypter les concepts, on comprend vite que le commandeur des opposants d’alors entendait se démarquer de ces " oppositions gentilles " qui, en Afrique, servent de faire valoir aux régimes en place. L’histoire politique du Congo- Zaïre est pleine de ces opposants de façade dont la vocation est de légitimer le pouvoir.
Orfèvre en la matière, Mobutu disposait d’une machine à créer des opposants.
Le qualificatif " républicain " venait circonscrire le champ d’action de cette opposition. Il ne s’agit pas non plus de ces opposants nihilistes qui prennent des libertés avec les valeurs républicaines. Pour Bemba, hélas, on connait la suite.

Depuis, le pays était en quête d’un leader qui pouvait incarner cette opposition à la fois forte et républicaine. Peut-être plus pour longtemps. A la tête de l’Union pour la nation congolaise, Vital Kamerhe pourrait bien être l’homme de la situation. Arrivé troisième à la présidentielle à un tour de 2011, le leader de l’UNC paraît de plus en plus soluble dans les deux qualificatifs magiques lancés naguère par Jean- Pierre Bemba. Forte, l’opposition incarnée par Kamerhe l’est.
Depuis qu’il a lancé son parti, Vital Kamerhe fait tout , sauf de l’opposition gentille . Même ceux qui , à ses débuts dans la carrière d’opposant , doutaient de l’authenticité de sa démarche , se sont rendus à l’évidence . Comme ses illustres aînés qui, bien avant lui , avaient fait le même itinéraire , l’icône de Bukavu a réussi sa mue. Une véritable révolution copernicienne. Depuis, Vital Kamerhe est de tous les combats de l’opposition.

Symétriquement, le leader de l’UNC se fait un point d’honneur de situer son opposition dans les limites républicaines. Samedi dernier, on l’a vu conduire la marche anti révision et pro dialogue. S’il a fustigé les velléités de modification constitutionnelle et en a appelé au dialogue tel que préconisé, selon les opposants, par l’Accord -cadre, c’était pour préciser immédiatement qu’il entendait mener ce combat dans le cadre de la loi.
Samedi 27 septembre , on a retrouvé sur le pavé de Kinshasa , un Kamerhe maniant les deux registres de l’opposition : forte et républicaine . Et si " Vital " était en passe de donner …vitalité au rêve de Bemba !"




Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

"vital" sur un doc officiel apres 1971!!! insalamable

Message  voisin4 le 1/10/2014, 6:26 pm

ET SI KAMERHE RÉALISAIT CE DONT BEMBA RÊVAIT !


vk ne peut pretendre a ceci pr la simple raison que son identite est en cause.
You wanna rule my country? well, I challenge you: prove that you are what you say you are!
le cheval de Troie est ds la maison; que dis-je, le cheval de Rubavu. je continue a douter de l’authenticité de sa démarche . Hopefully I am not alone






http://www.youtube.com/watch?v=wFgs5kbHUDI

http://www.youtube.com/watch?v=rBHezyn-RyY






A la tête de l’Union pour la nation congolaise, Vital Kamerhe pourrait bien être l’homme de la situation. ...

Depuis qu’il a lancé son parti, Vital Kamerhe fait tout , sauf de l’opposition gentille . Même ceux qui , à ses débuts dans la carrière d’opposant , doutaient de l’authenticité de sa démarche , se sont rendus à l’évidence . Comme ses illustres aînés qui, bien avant lui , avaient fait le même itinéraire , l’icône de Bukavu a réussi sa mue. Une véritable révolution copernicienne. Depuis, Vital Kamerhe est de tous les combats de l’opposition.

Symétriquement, le leader de l’UNC se fait un point d’honneur de situer son opposition dans les limites républicaines. Samedi dernier, on l’a vu conduire la marche anti révision et pro dialogue. S’il a fustigé les velléités de modification constitutionnelle et en a appelé au dialogue tel que préconisé, selon les opposants, par l’Accord -cadre, c’était pour préciser immédiatement qu’il entendait mener ce combat dans le cadre de la loi.
Samedi 27 septembre , on a retrouvé sur le pavé de Kinshasa , un Kamerhe maniant les deux registres de l’opposition : forte et républicaine . Et si " Vital " était en passe de donner …vitalité au rêve de Bemba !"[/i][/quote]


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  ndonzwau le 1/10/2014, 9:07 pm

voisin4 a écrit:ET SI KAMERHE RÉALISAIT CE DONT BEMBA RÊVAIT !

vk ne peut pretendre a ceci pr la simple raison que son identite est en cause.
You wanna rule my country? well, I challenge you: prove that you are what you say you are!
le cheval de Troie est ds la maison; que dis-je, le cheval de Rubavu. je continue a douter de l’authenticité de sa démarche . Hopefully I am not alone

(...)

Mon cher Mr Voisin,

Je crois vous devoir une précision dans tous les cas je me la permets même si j'ai déjà eu à vous la donner !
Kamerhe, "Cheval de Troie" des Rwandais ?


Vous ne l'avez peut-être pas toujours compris : là dessus moi je loue votre combat et vous donne raison ! En fait non de l'affirmer mais de douter, de l'en soupçonner parce que contrairement à vous je n'ai aucune preuve tangible pour le confirmer mais en même temps je le crois possible vu ses origines...
Tout juste crois-je que même s'il en avait le serment ou le projet, Kamerhe est suffisamment intelligent pour continuer à croire que ce serait là un projet tenable à long terme pour gouverner pleinement ce pays...

A tort ou à raison, Kamerhe ne dit pas toute la vérité au moins par omission lorsqu'il esquive toujours ces soupçons car la vérité, et cela j'en suis sûr, est qu'il a des origines burundo-rwandaises particulièrement par son père; à tort donc quelque part parce que ça se saura plus explicitement un jour; déjà s'il devient un challenger viable à ce poste ; je doute fort que certaines langues ne se délient pas pendant la campagne pour le confirmer plus exhaustivement... Mais cela le condamne-t-il indubitablement ?
A raison quelque part car le moment est pour lui à prouver son ancrage Congolais qui est vérifiable comme il plaît à le démontrer par le récit de toute sa vie et celle de sa famille qui est d'abord Congolaise plutôt que d'installer outre-mesure le doute dans la population !
Après tout, il ne sera ni le premier ni le dernier Congolais qui a des origines étrangères mais a choisi la nationalité Congolaise...

« Vital », là si c'est vrai est, il joue avec le feu parce qu'avoir gardé ce prénom signifierait tout au moins qu'il s'est proclamé "étranger" à un moment donné de sa vie, notre Constitution n'autorisant pas à celui qui n'est pas né Congolais de prétendre au poste de PR !
Aurait-il fait ce choix pour des besoins ou avantages conjoncturels sans respecter la réalité qui était la sienne, un père et toute une famille pleinement Congolais au point d'exercer dans notre Administration ? Ce n'est pas impossible !

Bref tout à fait d'accord avec vous de rester vigilant non pas tant à prouver ses origines étrangères mais à l'éprouver sur sa loyauté de "non-cheval de Troie" des rwandais, un État qui nous a fait tant de misères et continue à le faire en occupant, en tentant de balkaniser notre territoire à son profit !
Seulement à ce jour, je n'ai aucune preuve sérieuse de l'avoir pris en défaut de loyauté envers le Congo  et de plus en tant que leader politique j'ai la faiblesse de lui reconnaître un savoir-faire dont beaucoup de ses rivaux manquent et dont je me refuse de nous départir sur des simples soupçons en ce moment crucial où le pays en a tant besoin !
Voilà où mon attitude diffère de la vôtre !

Un dernier élément et non le moindre : la réalité d'un étranger qui construit un État valide en dehors de son sol natal n'est ni en soi une rareté dans l'histoire du monde même au Congo (voir par exemple ci-dessous l'avis d'un historien), ni non plus absente de notre contexte actuel où nous avons à la tête du pays un quasi inconnu au passé obscur et suspect et qui dirige le pays en "traître" çàd à son désavantage !
Alors je vous conseillerai de faire autant sinon plus attention à combattre celui qui est là plutôt ou en même temps que vous vous acharnez contre l'éventuel prochain et de ne pas perdre de vue qu'à terme c'est d'abord l'efficacité, l'engagement concret pour le pays du leader; tant mieux s'il le puise dans son enracinement au terroir !


"[...]Voyez la querelle qui persiste au Congo, sur les « originaires ». Beaucoup pensent que l’on pourrait réaménager la Constitution par rapport aux « originaires » : les citoyens d’un territoire seraient les habitants légitimes de ce territoire, à l’exclusion des autres. Mais cela, c’est la classification coloniale ! Or si vous lisez l’histoire du Congo, vous voyez que tous les royaumes ont toujours été fondés par des étrangers, des gens venus d’ailleurs. Une telle ethnicisation de la politique congolaise est dramatique. Aujourd’hui les Congolais, surtout Kinshasa parlent d’une « invasion » des swahilis…Or le swahili c’est une langue, et non un peuple…
Dans l’exposition, nous avons des images montrant la propagande coloniale sur les « Arabisés », qui étaient le premier nom donné aux Swahilis. Or ces gens étaient des habitants du Congo qui parlaient le swahili, certains étaient devenus musulmans et commerçaient avec Zanzibar… Le Congo porte encore des traces de cela.[...]"

° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2014/09/26/elikia-mbokolo-analyse-la-propagande-coloniale-belge/
° http://congodiaspora.forumdediscussions.com/t7791-l-histoire-du-congo-a-travers-loil-des-belges-une-exposition-sur-la-propagande-coloniale-instructive





Compatriotiquement !

Revenir en haut Aller en bas

qu'est-ce qui fait courir vk?

Message  voisin4 le 3/10/2014, 8:36 pm

[quote="ndonzwau"][quote="voisin4"]ET SI KAMERHE RÉALISAIT CE DONT BEMBA RÊVAIT !
i]Mon cher Mr Voisin,

Je crois vous devoir une précision dans tous les cas je me la permets même si j'ai déjà eu à vous la donner !
Kamerhe, "Cheval de Troie" des Rwandais ?


A tort ou à raison, Kamerhe ne dit pas toute la vérité au moins par omission lorsqu'il esquive toujours ces soupçons car la vérité, et cela j'en suis sûr, est qu'il a des origines burundo-rwandaises particulièrement par son père; à tort donc quelque part parce que ça se saura plus explicitement un jour; déjà s'il devient un challenger viable à ce poste ; je doute fort que certaines langues ne se délient pas pendant la campagne pour le confirmer plus exhaustivement... Mais cela le condamne-t-il indubitablement ?

« Vital », là si c'est vrai est, il joue avec le feu parce qu'avoir gardé ce prénom signifierait tout au moins qu'il s'est proclamé "étranger" à un moment donné de sa vie, notre Constitution n'autorisant pas à celui qui n'est pas né Congolais de prétendre au poste de PR !
Aurait-il fait ce choix pour des besoins ou avantages conjoncturels sans respecter la réalité qui était la sienne, un père et toute une famille pleinement Congolais au point d'exercer dans notre Administration ? Ce n'est pas impossible !

Bref tout à fait d'accord avec vous de rester vigilant non pas tant à prouver ses origines étrangères mais à l'éprouver sur sa loyauté de "non-cheval de Troie" des rwandais, un État qui nous a fait tant de misères et continue à le faire en occupant, en tentant de balkaniser notre territoire à son profit !
Seulement à ce jour, je n'ai aucune preuve sérieuse de l'avoir pris en défaut de loyauté envers le Congo  et de plus en tant que leader politique j'ai la faiblesse de lui reconnaître un savoir-faire dont beaucoup de ses rivaux manquent et dont je me refuse de nous départir sur des simples soupçons en ce moment crucial où le pays en a tant besoin !
Voilà où mon attitude diffère de la vôtre !

Un dernier élément et non le moindre : la réalité d'un étranger qui construit un État valide en dehors de son sol natal n'est ni en soi une rareté dans l'histoire du monde même au Congo (voir par exemple ci-dessous l'avis d'un historien), ni non plus absente de notre contexte actuel

où nous avons à la tête du pays un quasi inconnu au passé obscur et suspect et qui dirige le pays en "traître" çàd à son désavantage !

Alors je vous conseillerai de faire autant sinon plus attention à combattre celui qui est là plutôt ou en même temps que vous vous acharnez contre l'éventuel prochain et de ne pas perdre de vue qu'à terme c'est d'abord l'efficacité, l'engagement concret pour le pays du leader; tant mieux s'il le puise dans son enracinement au terroir ![/i][/color]

[ si vous lisez l’histoire du Congo, vous voyez que tous les royaumes ont toujours été fondés par des étrangers, des gens venus d’ailleurs.[/color][/b]



Slt Doc! Pas eu le tps de repondre + tot a ton posting, sorry.
Le quasi inconnu au passé obscur et suspect, c'est bien de kanambe q l'on parle, n'est-ce pas? En quoi differe-il de Rwakanisimachin? Le mec au passé suspect en 15 ans seulemnt a DEJA contruit 5km Highway de LeoII a la gare et 26km jsq'a Ndjili. N'est-ce pas qu'il fait bcp + q'1 mwana de Thysville qui ne fait rien> Donc d'apres le lula de mulenge il devrait etre considere + zairois que kimbuta. Na kamwe.

D'acc avec toi q bcp de royaumes ont ete construit par des etrangers. Joseph qui devint le 1er ministre en Egypte,...encore qu'ici, si je ne me trompe, le roi ignorait qu'il etait etranger... mais il n'avait pas d'autre agenda, lui. Trahi par ses propres frères, venu en esclave ds 1 pays qu'il ne connaissait pas... ns connaissons l'histoire.

Aucun rapport avec votre cameleon. Je me suis deja etendu la dessus. Je m'en irai juste vs rappeller une reflexion.
kanambe n'a que 29 ans, aucune education en dehors de gardien de vaches . Raisonde + de lui procurer illico presto un titre academique ( master from an unheard fictitious Washington university ) et votre lula en est l'artisan
Ceux qui le mettent a la tete de mon pays ignorent la reaction de vrais bana mboka. Et si, se disent-ils ,cela ne marchait pas? I bet everything I have, ces enfoires ( kagame, museveni, Clinton, blair...ont un plan B

et mm un 3e... and listen to this: one guy is the perfect match to keep this betrayal on the right path. Ce qui explique cette mascarade de rwakanisigize. Tt son parcours n'a ete que mensonge. C'est fatigant de reprendre ici ce ns ts savons.

le lula
*occulte le fait qu'il parle le kiniarwanda. A yekoli wapi et ds ql but?
*comme ministre de l'info, interdit le debat sur la nationalite sous peine d'arrestation
*refuse le debat kanambe- Mbemba sous le pretexte fallacieux de bagarre. Ce debat pouvait bien se passer ds 2 salles juxtaposes n'est-ce pas? Jo wana nous a prive d'1 grd spectacle de ce minable usurpateur d'idoit. Kiadi kibeni!!
*En 2010, a Mtreal, il refuse de s'expliquer a propos de son vital et a DC, il affirme bien, a 2 reprises que vital figure bien sur ses titres accademiques.

*Et recemment, il dit qu'il n'y a pas vital sur ses documents!!! Prq ttes ces fourberies?

Et mr me demande que je lui laisse les destinees de mon pays!!! Sorry, don't count me in doc, I won't be part of this smelly fishy scam. Besides kimbuta who most of the time is drunk like ruberwa, nobody else could swallow all these lies without serious indigestion.

Espere au moins cher compatriote que tu as visionne le 2 videos. Une explication plausible a ce mensonge honteux? Je devrais dire tous CES MENSONGES de vk.



Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  ndonzwau le 3/10/2014, 10:23 pm

voisin4 a écrit:
ndonzwau a écrit:
voisin4 a écrit:ET SI KAMERHE RÉALISAIT CE DONT BEMBA RÊVAIT !
Mon cher Mr Voisin,

Je crois vous devoir une précision dans tous les cas je me la permets même si j'ai déjà eu à vous la donner !
Kamerhe, "Cheval de Troie" des Rwandais ?


A tort ou à raison, Kamerhe ne dit pas toute la vérité au moins par omission lorsqu'il esquive toujours ces soupçons car la vérité, et cela j'en suis sûr, est qu'il a des origines burundo-rwandaises particulièrement par son père; à tort donc quelque part parce que ça se saura plus explicitement un jour; déjà s'il devient un challenger viable à ce poste ; je doute fort que certaines langues ne se délient pas pendant la campagne pour le confirmer plus exhaustivement... Mais cela le condamne-t-il indubitablement ?

« Vital », là si c'est vrai est, il joue avec le feu parce qu'avoir gardé ce prénom signifierait tout au moins qu'il s'est proclamé "étranger" à un moment donné de sa vie, notre Constitution n'autorisant pas à celui qui n'est pas né Congolais de prétendre au poste de PR !
Aurait-il fait ce choix pour des besoins ou avantages conjoncturels sans respecter la réalité qui était la sienne, un père et toute une famille pleinement Congolais au point d'exercer dans notre Administration ? Ce n'est pas impossible !

Bref tout à fait d'accord avec vous de rester vigilant non pas tant à prouver ses origines étrangères mais à l'éprouver sur sa loyauté de "non-cheval de Troie" des rwandais, un État qui nous a fait tant de misères et continue à le faire en occupant, en tentant de balkaniser notre territoire à son profit !
Seulement à ce jour, je n'ai aucune preuve sérieuse de l'avoir pris en défaut de loyauté envers le Congo  et de plus en tant que leader politique j'ai la faiblesse de lui reconnaître un savoir-faire dont beaucoup de ses rivaux manquent et dont je me refuse de nous départir sur des simples soupçons en ce moment crucial où le pays en a tant besoin !
Voilà où mon attitude diffère de la vôtre !

Un dernier élément et non le moindre : la réalité d'un étranger qui construit un État valide en dehors de son sol natal n'est ni en soi une rareté dans l'histoire du monde même au Congo (voir par exemple ci-dessous l'avis d'un historien), ni non plus absente de notre contexte actuel

où nous avons à la tête du pays un quasi inconnu au passé obscur et suspect et qui dirige le pays en "traître" çàd à son désavantage !

Alors je vous conseillerai de faire autant sinon plus attention à combattre celui qui est là plutôt ou en même temps que vous vous acharnez contre l'éventuel prochain et de ne pas perdre de vue qu'à terme c'est d'abord l'efficacité, l'engagement concret pour le pays du leader; tant mieux s'il le puise dans son enracinement au terroir !


si vous lisez l’histoire du Congo, vous voyez que tous les royaumes ont toujours été fondés par des étrangers, des gens venus d’ailleurs.


Slt Doc!  Pas eu le tps de repondre  + tot a ton posting, sorry.
Le quasi inconnu au passé obscur et suspect, c'est bien de kanambe q l'on parle, n'est-ce pas?  En quoi differe-il de Rwakanisimachin?  Le mec au passé suspect en 15 ans seulemnt a DEJA  contruit 5km Highway de  LeoII a la gare et 26km  jsq'a Ndjili. N'est-ce pas qu'il fait bcp + q'1 mwana de Thysville qui ne fait rien> Donc d'apres le lula de mulenge il devrait etre considere + zairois que kimbuta. Na kamwe.

D'acc avec toi q bcp de royaumes ont ete construit par des etrangers. Joseph qui devint le 1er ministre en Egypte,...encore qu'ici, si je ne me trompe, le roi ignorait qu'il etait etranger... mais il n'avait pas d'autre agenda, lui. Trahi par ses propres frères, venu en esclave ds 1 pays qu'il ne connaissait pas... ns connaissons l'histoire.

Aucun rapport avec votre cameleon. Je me suis deja etendu la dessus. Je m'en irai juste vs rappeller une reflexion.
kanambe n'a que 29 ans, aucune education en dehors de gardien de vaches . Raisonde +  de lui procurer illico presto un titre academique ( master from an unheard fictitious Washington university ) et votre lula en est l'artisan
Ceux qui le mettent a la tete de mon pays ignorent la reaction de vrais bana mboka. Et si, se disent-ils ,cela ne marchait pas?  I bet everything I have, ces enfoires ( kagame, museveni, Clinton, blair...ont un plan B

 et mm un 3e... and listen to this: one guy is the perfect match to keep this betrayal  on the right path. Ce qui explique cette mascarade  de rwakanisigize. Tt son parcours n'a ete que  mensonge. C'est fatigant de reprendre ici ce ns ts savons.

le lula
*occulte le fait qu'il parle le kiniarwanda. A yekoli wapi et ds ql but?
*comme ministre de l'info, interdit le debat sur la nationalite sous peine d'arrestation
*refuse le debat kanambe- Mbemba sous le pretexte fallacieux de bagarre. Ce debat pouvait bien se passer ds 2 salles juxtaposes  n'est-ce pas? Jo wana nous a prive d'1 grd spectacle de ce minable usurpateur d'idoit. Kiadi kibeni!!
*En 2010, a Mtreal, il refuse de s'expliquer a propos de son vital et a DC, il affirme bien, a 2 reprises que vital figure bien sur ses titres accademiques.

*Et recemment, il dit qu'il n'y a pas vital sur ses documents!!! Prq ttes ces fourberies?

Et mr me demande que je lui laisse les destinees de mon pays!!!  Sorry, don't count me in doc, I won't be part of this smelly fishy scam. Besides kimbuta who most of the time is drunk like ruberwa, nobody else could swallow all these lies without serious indigestion.

Espere au moins cher compatriote que tu as visionne le 2 videos. Une explication plausible a ce mensonge honteux? Je devrais dire tous CES MENSONGES de vk.    


Pour ne pas nous engager dans un dialogue des sourds, faites un effort de me relire, cher ami car votre réponse ne semble retenir que ma conclusion mais pas l'argumentaire qui l'y a conduit !

J'y explique que le soupçon sur Kamerhe d'être un "cheval de Troie des rwandais" me parait justifié mais moi jusque-là je ne lui trouve pas de confirmation irréfutable... Le mensonge sur ses origines que j'atteste comme vous ne me parait pas être un casus belli qui tranche entre choix stratégique limite (obsédé à ne pas brouiller les électeurs sur la réalité de sa nationalité bien Congolaise...) ou personnalité ambitieuse avec une preuve irréfutable de son manque de loyauté envers le Congo, d'un double jeu au service du Rwanda...

Je me tiens juste vigilant : si sa trahison m'apparaissait je n'éviterais pas à le rayer mais en attendant je ne me trouve pas des raisons de me passer de ses qualités...
Pour moi aujourd'hui l'essentiel serait plutôt de critiquer son programme, j'espère qu'on y reviendra mais perso j'en ai déjà causé ici notamment quelques réserves ici là à son "consensualisme"...

Quant à votre indifférence envers "JK" ou votre assimilation de ce dernier à Kamerhe, je vous laisse responsable de votre jugement mais il y'aurait beaucoup à dire sur les différences entre les deux...

Voilà !




Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 4/10/2014, 2:42 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  voisin4 le 4/10/2014, 12:05 am

Got you dear! Wait until it's clear that ce lula est 1 traitre. JE me demande bien cmnt prouver cela? Ns SAVONS ou +tot ns avons la conviction que kanambe est un usurpateur.

Et prtnt pesronne ne possede la moinder prevue de cette assertion. Ns procedons en examinant les faits et mayele na biso elobi boye: mwana oyo aza ya biso.
D'apres toi, ns devrions attendre q'u'un DNa test ns prouve bien q'il est ou n'est pas fils de Muze. Ns le traitons pourtant comme etranger.

De mm, en analysant les faits et gestes de vk, on tire nos conclusions. Je vs laisse donc attendre la preuve de sa trahison...

Qt a critique son programme. Tu irais corriger le devoir d'un de tes etudiants s'il s'averait qu'il avait triche?
Doute ya makasi double de notre conviction ezali po na Rwakanisitruc. Aussi mayele na ye,ba qualities na ye, programme na ye, et tt le reste c'est du pipi de chat. Aza ya biso te.

Ns parlons bien de ce mec qui a SCIEMMENT vendu de la viande avariee a tte une nation...moi je lui dis: qu'il aille se faire cuire un oeuf ds ses collines de mulenge! Et toc! Et srtt q'il n'oublie rien derriere lui: ruberwa, bisengemana, et evdmnt cette chose hideuse du nom de hipo!


Je me tiens juste vigilant : si sa trahison m'apparaissait je n'éviterais pas à le rayer mais en attendant je ne me trouve pas des raisons de me passer de ses qualités...
Pour moi aujourd'hui l'essentiel serait plutôt de critiquer son programme, j'espère qu'on y reviendra mais perso j'en ai déjà causé ici notamment quelques réserves ici là à son "consensualisme"...



Compatriotiquement![/i][/color][/quote]

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  ndonzwau le 4/10/2014, 3:28 am

voisin4 a écrit:Got you dear! Wait until it's clear that ce lula est 1 traitre. JE me demande bien cmnt prouver cela? Ns SAVONS ou  +tot ns avons la conviction que kanambe est un usurpateur.

Et prtnt pesronne ne possede la moinder prevue de cette assertion. Ns procedons en examinant les faits et  mayele  na biso elobi boye: mwana oyo aza ya biso.
D'apres toi, ns devrions attendre q'u'un DNa test ns prouve bien q'il est ou n'est pas fils de Muze. Ns le traitons pourtant comme etranger.

De mm, en analysant les faits et gestes de vk, on tire nos conclusions. Je vs laisse donc attendre la preuve de sa trahison...

Qt a critique son programme. Tu irais corriger le devoir d'un de tes etudiants s'il s'averait qu'il avait triche?
Doute ya makasi double de notre conviction ezali po na Rwakanisitruc. Aussi mayele na ye,ba qualities na ye, programme na ye, et tt le reste c'est du pipi de chat.  Aza ya biso te.

Ns parlons bien de ce mec qui a SCIEMMENT vendu de la viande avariee a tte une nation...moi je lui dis: qu'il aille se faire cuire un oeuf ds ses collines de mulenge!  Et toc! Et srtt q'il n'oublie rien derriere lui: ruberwa, bisengemana, et evdmnt cette chose hideuse du nom de hipo!


Je me tiens juste vigilant : si sa trahison m'apparaissait je n'éviterais pas à le rayer mais en attendant je ne me trouve pas des raisons de me passer de ses qualités...
Pour moi aujourd'hui l'essentiel serait plutôt de critiquer son programme, j'espère qu'on y reviendra mais perso j'en ai déjà causé ici notamment quelques réserves ici là à son "consensualisme"...

Compatriotiquement![/i][/color]
[/quote]

Mon cher ami,

Nous plongeons là dans le domaine de la foi et pour le coup la discussion risque d'être sans objet : si vous êtes convaincu de votre fait comme un croyant de son Dieu, si "en analysant les faits et gestes de vk" vous "tirez vos conclusions" sans nous exposer les éléments accusateurs dans ces fameux faits et gestes qui attestent de son rôle de "Cheval de Troie des Rwandais", vous voyez bien que c'est un dialogue de sourds que tenter de nous accorder entre nous...

A la fin on ne comprend même plus si ce sont les origines étrangères aujourd'hui lointaines de Kamerhe (à propos j'espère que votre famille n'est pas frontalière comme moi un mukongo qui ne peut assurer à 100% que ses aïeux aujourd'hui localisés dans le territoire Congolais n'ont pas peut-être habité jadis un coin aujourd'hui situé en Angola voisin...) qui vous l'excommunient ou si c'est sa démagogie passée et présente ?
En passant je vous souhaite bien de plaisir pour trouver ce candidat qui serait vierge de tout impair dans son passé...

Quant à Kanambe, moi je l’excommunie non pas comme non-fils biologique de LDK (je suis même convaincu du contraire, il est au moins son "fils naturel"; passons...) mais en raison de son itinéraire opaque, de son passé rwandais et surtout de toute sa gestion de traître à la tête du pays...



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  ndonzwau le 24/10/2014, 8:14 pm

Kamerhe d’accord pour dialoguer avec Kabila mais pas pour partagerle pouvoir[/size]
° http://afrikarabia.com/wordpress/kamerhe-daccord-pour-dialoguer-avec-kabila-mais-pas-pour-partager-le-pouvoir/
Dans un entretien à Afrikarabia, Vital Kamerhe répond à l’invitation d’un dialogue autour de Joseph Kabila mais refuse tout poste au sein de l’exécutif. Le leader de l’UNC craint également un glissement du calendrier électoral et promet de nouvelles manifestations dans la rue.



Vital Kamerhe à Paris le 17 octobre 2014

Afrikarabia – Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, a déclaré au cours d’une émission de la RTNC que le président Joseph Kabila serait favorable à un dialogue avec l’opposition. Le président serait donc prêt à discuter avec vous, Etienne Tshisekedi et les partis qui n’ont pas participé aux Concertations nationales. Accepterez-vous une telle invitation ?
Vital Kamerhe – Gouverner, c’est dialoguer de façon permanente. Cela évite les mauvaises interprétations, les malentendus… et les suspicions. Nous sommes pour le dialogue selon le format d’Addis-Abeba et de la résolution 2098. Nous devons éviter d’être une opposition qui dit non à tout. Le président Kabila peut nous consulter sur les sujets sensibles, mais il faut qu’il mette les formes : comment allons-nous dialoguer et sur quoi doit porter ce dialogue ? Dans cette émission de la RTNC, monsieur Mende dit que nous pourrons évoquer les sujets tabous, mais nous disons qu’il faut aussi parler des questions qui sont dans l’accord-cadre d’Addis-Abeba. Cela nous donnera l’occasion de tirer les conséquences des mauvaises élections de 2011, afin de baliser le chemin vers les bonnes élections.

Afrikarabia – Si ce face à face a lieu, vous aimeriez que Joseph Kabila vous en dise plus sur ses intentions en 2016 ?
Vital Kamerhe – J’aurai effectivement l’occasion de lui poser la question. Je lui rappellerai que dans la Constitution qu’il a lui-même promulgué le 18 février 2005, il y a des articles verrouillés, intangibles. Il y les articles 220 (dans lequel le président ne peut briguer plus de deux mandats consécutifs – ndlr) et le 197 (relatif aux élections des députés provinciaux – ndlr). Et nous devons tous respecter cette Constitution, la majorité comme l’opposition. J’aurai aussi l’occasion de lui poser cette question : « en 2016 vous aurez fait 15 ans au pouvoir, que comptez-vous faire encore que vous n’avez pas fait en 15 ans ? Est-ce que moyennant des garanties (Vital Kamerhe propose un statut spécial pour les anciens présidents de la République – ndlr), vous ne pouvez pas laisser le pays avancer, parce que nous allons visiblement vers des affrontements ? ». Il n’y a aucun consensus pour modifier la Constitution en RDC. Tout le monde est contre : l’opposition, la Société civile, le président du Sénat et même une partie de la majorité, avec notamment  le MSR de Pierre Lumbi, qui dit lui aussi « non à la révision constitutionnelle ». Même le gouverneur du Katanga ne soutient pas cette initiative. Il y a donc risque de déflagration au niveau national. Nous accepterons donc ce dialogue pour parler de ces questions et savoir comment faire pour éviter un drame national.
Afrikarabia – Souvent, qui dit dialogue, dit partage du pouvoir. Si Joseph Kabila vous proposait de partager le pouvoir, est-ce que vous accepteriez ?
Vital Kamerhe – Non ! Nous devons être très clair là-dessus. Pour nous, le 19 décembre 2016 à minuit, il faut absolument qu’il y ait un autre président de la République en RDC. De l’opposition, de la majorité ou de la Société civile… mais dans tous les cas de figure, la Constitution interdit qu’une même personne puisse cumuler trois mandats. Ce n’est donc pas un combat contre le président Kabila, mais pour les valeurs républicaines et du droit. Pour nous, c’est clair : nous ne sommes pas demandeurs de postes. Et concernant notre mouvement, l’UNC, nous avons même des documents d’engagement pour ceux qui seraient tentés d’entrer dans le gouvernement. Laissons le président Kabila terminer son cycle et entrer ensuite dans l’alternance. Pendant ce temps, nous affinons nos propositions pour offrir aux Congolais une alternative crédible. Que comptons-nous faire que le président Kabila n’a pas pu faire ? Voilà notre combat.

Afrikarabia – Est-on sûr qu’il y aura des élections en 2016 ? Un grand recensement de la population est annoncé. Cela prendra sans doute beaucoup de temps. Y-a-t-il un risque de voir le mandat du président Joseph Kabila se prolonger ?
Vital Kamerhe – Les signaux qu’envoie le pouvoir actuel laissent entrevoir quelques scénarii. Premier scénario : le président Kabila veut réviser la Constitution par le Parlement et faire le forcing. Avec la déclaration du président du Sénat, qui est contre, la division de la majorité et l’unité au sein de l’opposition, Joseph Kabila sent bien que ce sera très difficile. Le deuxième scénario est de passer par le référendum. Mais le président hésite. Avec le climat social qui règne dans le pays, pourra-t-il organiser correctement ce référendum ? Avec bien sûr le risque que le peuple dise non. Le troisième scénario constitue à lancer un vaste recensement. Le pays n’a pas de voies de communication et  environ 70 millions d’habitants à recenser. Cela prendra au minimum 3 ou 4 ans. En commençant ce recensement fin 2015, il terminera vers 2020. Au bas mot, Joseph Kabila aura gagné un mandat supplémentaire de 5 ans. Ce scénario, c’est le glissement du calendrier. Enfin, le quatrième scénario  est de créer des troubles partout, aux quatre coins du pays… avec des groupes armés comme les ADF-Nalu, Cobra Matata, les Simba, les Bakata Katanga. On se dit que la victoire supposée du gouvernement sur le M23 n’a été que de courte durée pour les Congolais du Nord-Kivu. Le gouvernement nous avait expliqué qu’il avait anéanti les ADF-Nalu, comment expliquer leur retour à Beni ? Dans ce quatrième scénario, Joseph Kabila veut créer un régime de peur pour instaurer une gouvernance d’exception. Mais Joseph Kabila sent que les marges de manoeuvre se réduisent. Et je pense que des 4 scénarii, il risque de privilégier le glissement et jouer les prolongations.

Afrikarabia – Que peut faire l’opposition s’il y a glissement du calendrier électoral ?
Vital Kamerhe – Nous n’allons pas attendre le glissement du calendrier. C’est pourquoi, après notre meeting du 4 août, notre marche du 13 septembre, nous avons prévu un sit-in le 20 octobre devant les bureaux de la Monusco à Kinshasa. Pourquoi la Monusco ? Parce que la voix de la communauté internationale est devenue inaudible. Avec les dernières nominations dans l’armée, on voit que le décor de la répression est planté. Pendant ce temps, le président Kabila reçoit les ambassadeurs et  fait des annonces. Il annonce la création d’un gouvernement de cohésion nationale. Une année  après, il n’y a toujours pas de nouveau gouvernement et la communauté internationale ne dit rien. Elle voit que la production de cuivre augmente, que le Premier ministre annonce un taux de croissance « exceptionnel »… alors que le peuple est toujours dans la misère. On n’assiste pas un peuple en danger, il y a quelque chose qui nous étonne.
Afrikarabia – Vous avez l’impression que la communauté internationale a encore un poids suffisant pour influer sur les décisions de Joseph Kabila ?
Vital Kamerhe – Pour faire avancer les choses il faut la conjonction de deux facteurs : à 10-15% nous comptons sur la communauté internationale et pour le reste nous comptons sur le peuple congolais. Et nous l’opposition, nous ne devons pas avoir peur des bombes lacrymogènes ni des balles réelles comme nous l’avons fait à Bukavu (voir notre article). On a démontré que, quand un leader tient le flambeau, le peuple suit. Mais si vous restez à la maison, il est normal que le peuple ne bouge pas.
Afrikarabia – Cela veut dire que vous allez maintenir la pression dans la rue en organisant des manifestations très régulièrement ?
Vital Kamerhe – Absolument. Après le sit-in du 20 octobre, il y aura un grand meeting dans un autre quartier populaire de Kinshasa avant de commencer une grande tournée au mois de janvier au plus tard dans toutes les provinces du pays.




Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vital Kamerhe invité de Henri Désiré N’ZOUZI dans l’émission « CONVICTION ». Réponse à la question : QUI EST VITAL KAMERHE ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:28 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum