Bravo les bourkinabés

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  NgongaEbeti le 30/10/2014, 4:49 pm

Troll a écrit:Sad Mr MYL

Nos connaissances sur la Constitution du Burkina sont limitées...mais si c´était au Congo, on ne peut pas parler d´un coup d´État

La Constitution de la RDC autorise le peuple congolais á "renverser toute personne qui va tenter de prendre le pouvoir par la force"..En clair, toute forme de dictature.

Ce que Blaise a tenté de faire était une violation de la Constitution lol! sa tentative de faire voter la modification de la Constitution après avoir compris qu´un referendum ne peut pas passer lol!

Ceux qui nous parle de Thomas Sankara ici savent-ils que Sankara et ses amis parachutistes avaient fait un coup d´État militaire et étaient contre la démocratie ?

Troll,

Si vos connaissances de la constitution du Burkina sont limitées, alors pourquoi vous hasardez-vous a faire des déclarations sur celles-ci comme quoi ce que tentait de faire Compaoré était illégal? Ce n'est pas vrai. Ce que Compaoré et sa majorité tentaient de faire n'avait absolument rien d'illégal. La constitution du Burkina pouvait se faire modifier sans passer par un référendum si la majorité au parlement votait le projet de loi constitutionel à la majorité qualifiée, soit par au moins 96 députés sur 127. S'il passait à la majorité simple (entre 64 et 95 parlementaires), un référendum aurait alors été convoqué.

Si Compaoré est chassé du pouvoir aujourd'hui ou dans les jours qui viennent, il le serait pas un COUP D'ETAT!

D'ailleurs, un des leaders principaux de l'opposition a meme lancé un appel contre cette possibilité cet apres-midi en disant:

13h12 - "Nous nous opposons totalement à un coup d'État au Burkina. Notre État doit rester démocratique", affirme Zéphirin Diabré, le chef de file de l'opposition, sur son compte Twitter.

Quelle que soit la façon dont il part, je suis pour son départ. Ce criminel doit répondre de son crime crapuleux contre Thomas Sankara.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Troll le 30/10/2014, 4:50 pm

Mr NGONGA Very Happy

Contrairement á "vous", nous possedons une "histoire"...Pendant des années, les NGBANDI de la Garde Civile disaient aussi la même chose de nous..en nous traitant de "MULELE" qui ne sera jamais officier au Zaire Laughing Laughing Nous disions qu´un jour, Mobutu ne sera plus là et eux vont se retrouver dans le néant Smile Smile

Plus de 20 ans après, où sont-ils? où se trouve Baramoto? Nul part...Dans deux ans ou peut-être avant, Mende et Ngonga risquent de vivre in live ce qui se passe en ce moment au Burkina

Nous avons le temps, nous sommes patient et nous possedons une experience dans ce domaine

Mais c´était quand Sankara avait organisé des élections "militaires" où ses copains militaires avaient fait de lui l´HEROS des Africains fanatiques des DICTATEURS ? Very Happy Very Happy

WAIT AND SEE,,,la RDC n´est pas si loin sur la liste NEXT Deposez votre farce de la modification de la Constitution..et voyons si les congolais sont des fanatiques de la dictature Very Happy Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Admin le 30/10/2014, 5:03 pm




Des manifestants ont envahi et incendié le Parlement à Ouagadoudou pour protester contre le chef de l'État, qui veut modifier la Constitution pour prolonger ses 27 ans au pouvoir. Face à la protestation, le projet a été annulé.


Seulement, après avois saccagé le Parlement, des centaines de manifestants sont à présent regroupés devant le palais présidentiel, où ils font face à la garde présidentielle. La situation a également dégénéré au domicile de François Compaoré, le frère du président et personnalité influente du régime. Alors que les manifestants tentaient de prendre d'assaut les lieux, les forces de l'ordre ont tiré à balles réelles sur la foule. L'intéressé a finalement a été arrêté à l'aéroport de Oaugadougou, affirme RFI. Les échauffourées ne se limitent pas à la seule capitale. À Bobo Dioulasso, la deuxième ville du pays, la mairie et le siège du parti présidentiel ont été incendiés.

http://www.lefigaro.fr/international/2014/10/30/01003-20141030ARTFIG00184-burkina-faso-l-opposition-fait-plier-le-regime-de-blaise-compaore.php
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Admin le 30/10/2014, 5:05 pm

avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Admin le 30/10/2014, 5:14 pm

avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Admin le 30/10/2014, 5:23 pm


Les militaires de Pô sont entrain de descendre à Ouagadougou pour venir soutenir les manifestants
https://twitter.com/burkina24/status/527806357580177410

Le siège du CDP a été saccagé.
https://twitter.com/burkina24/status/527810722206851072

L'ETAT-MAJOR GENERAL DES ARMEES fera une déclaration à 14h.
https://twitter.com/burkina24/status/527817187377938434

L'hôtel Azalai complètement saccagé !
https://twitter.com/burkina24/status/527805884827983873


Le Général Kwamé Lougué est à la place de la Nation avec les manifestant en compagnie de Boukary Kaboré le Lion.
https://twitter.com/burkina24/status/527800695710547969
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Mathilde le 30/10/2014, 5:27 pm

François Compaoré, frère du chef de l'Etat Blaise Compaoré, a été arrêté à l'aéroport


http://www.voiceofcongo.net/burkina-faso-francois-compaore-frere-du-chef-de-letat-blaise-compaore-a-ete-arrete-a-laeroport

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Admin le 30/10/2014, 5:28 pm



Sous la pression des événements, le gouvernement a annoncé, à la mi-journée, qu'il «annulait le vote de la loi» contestée, et a appelé «les populations au calme et à la retenue». Peine perdue : «les manifestants demandent maintenant le retrait du pouvoir du Président, qui n'est plus crédible»


http://www.leparisien.fr/international/burkina-faso-des-manifestants-penetrent-a-l-assemblee-et-saccagent-les-lieux-30-10-2014-4252743.php
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  NgongaEbeti le 30/10/2014, 5:33 pm

Troll a écrit:Mr NGONGA Very Happy

Contrairement á "vous", nous possedons une "histoire"...Pendant des années, les NGBANDI de la Garde Civile disaient aussi la même chose de nous..en nous traitant de "MULELE" qui ne sera jamais officier au Zaire Laughing Laughing Nous disions qu´un jour, Mobutu ne sera plus là et eux vont se retrouver dans le néant Smile Smile

Plus de 20 ans après, où sont-ils? où se trouve Baramoto? Nul part...Dans deux ans ou peut-être avant, Mende et Ngonga risquent de vivre in live ce qui se passe en ce moment au Burkina

Nous avons le temps, nous sommes patient et nous possedons une experience dans ce domaine

Mais c´était quand Sankara avait organisé des élections "militaires" où ses copains militaires avaient fait de lui l´HEROS des Africains fanatiques des DICTATEURS ? Very Happy Very Happy

WAIT AND SEE,,,la RDC n´est pas si loin sur la liste NEXT Deposez votre farce de la modification de la Constitution..et voyons si les congolais sont des fanatiques de la dictature Very Happy Very Happy

Troll,

Preparez-vous a etre déçu alors a propos des Burkinabés qui actuellement ne manifestent en rien pour la démocratie. Surtout, préparez-vous a etre tres déçu lorsqu'ils rendront un vibrant hommage a Thomas Sankara lorsque Compaoré va fuire le pays dans les heures ou jours qui suivent. Laughing

C'est vous qui etes fanatiques non seulement de la dictature (celle de vos anciens collegues aujourd'hui "combattants" en Europe) et des dictateurs comme bemba et Tshisekedi que vous avez supporté aux élections. Je me demande si vous connaissez meme les définitions des termes que vous utilisez.

Les africians S'EN FICHENT COMPLETEMENT de la démocratie. Leurs soucis sont ailleurs comme le témoignent le peuple Burkinabé en ce moment!!!
Les démocrates n'incendient pas les parlements, ni ne prennent d'assaut les présidences de la république ni encore moins n'incendient les maisons des gens. Voila un comportement anti-démocratique que vous le chantre de la "démocratie" approuvez!

Comme quoi, malgrès de nombreuses années dans un pays démocratique, vous éprouvez toujours d'énormes difficultés à assumer et à intérioriser les exigences et les caractéristiques de la "démocratie" tellement votre amour pour la coercion, la violence et l'arbitraire est ancré en vous.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  NgongaEbeti le 30/10/2014, 5:43 pm

Ca y ait, Compaoré est tombé!!!!!!!! Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Enfin!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!1

J'espère qu'on ne lui permettra pas d'aller en exile et qu'il sera jugé pour tous les crimes de sang dont il a été l'auteur depuis la'ssassinat de Thomas Sankara.

Le Général Kwamé Lougué vient de prendre le pouvoir selon plusieures sources, ou plutot les militaires viennent de lui donner le pouvoir. Pas une nouvelle totalement rassurante mais vu qu'il y aure des elections surement très bientot, ce n'est pas aussi grave que ça.

http://www.lepointsur.com/derniere-heure-blaise-tombe-general-kwame-lougue-nouvel-homme-fort-du-burkina/

J'ai hate de voir la réaction de la famille Sankara, surtout sa femme et ses enfants. J'espere que le peuple Burkinabé va rendre un hommage digne a Sankara comme les Iraniens l'avaient fais pour Mossadegh apres la chute du Shah en 1979. En tout cas, pour nous les sankaristes, ces jours qui viennent seront des jours heureux, tant attendus!!! Laughing Laughing Laughing Laughing

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  NgongaEbeti le 30/10/2014, 5:48 pm

Blaise Compaoré serait en route pour le Maroc. Zut alors!!! Il faut juger ce criminel... Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Décidément le Maroc est la terre d'asile favorite des dictateurs honnis africains ou quoi? Mobutu l'avait aussi choissit comme terre d'exile et nous savons tous comment il a finit. Il faut que je commence a boycotter les entreprises marocaines en Afrique pour le role néfaste que leur pays joue en protegeant ces criminels. Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Admin le 30/10/2014, 6:05 pm

Mathilde a écrit:François Compaoré, frère du chef de l'Etat Blaise Compaoré, a été arrêté à l'aéroport


http://www.voiceofcongo.net/burkina-faso-francois-compaore-frere-du-chef-de-letat-blaise-compaore-a-ete-arrete-a-laeroport
Math na zo lota esukela Mende boye un jour
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  NgongaEbeti le 30/10/2014, 6:06 pm

CORRECTIONS!!!!

Compaoré n'a pas fuit, il est encore au Burkina et toujours président. JA déclare que la CEDEAO et l'UA vont dépécher des délégations pour tenter une médiation. Si celles-ci n'aboutissent pas par le départ de Compaoré, je ne vois pas comment cela va satisfaire la population qui manifeste actuellement.

Donc pour l'instnat Blaise Compaoré est encore au pouvoir grace a sa garde présidentielle.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Mwana Ya Lola le 30/10/2014, 6:16 pm

NgongaEbeti a écrit:CORRECTIONS!!!!

Compaoré n'a pas fuit, il est encore au Burkina et toujours président. JA déclare que la CEDEAO et l'UA vont dépécher des délégations pour tenter une médiation. Si celles-ci n'aboutissent pas par le départ de Compaoré, je ne vois pas comment cela va satisfaire la population qui manifeste actuellement.

Donc pour l'instnat Blaise Compaoré est encore au pouvoir grace a sa garde présidentielle.

Compaoré est entrain de négocier avec le reste de l'armée et de l'élite Mossi, et de gagner du temps.

Il sait que les gens ne resteront pas dans la rue très longtemps.

Les prochaines heures seront décisives.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Admin le 30/10/2014, 6:21 pm

15h05 : L’autre envoyé spécial de RFI, Frédéric Garat est au siège de l’opposition burkinabè. Il précise que tous les leaders du mouvement sont présents, signe du début des grandes manœuvres. Des diplomates, et notamment l’ambassadeur de France, se sont aussi rendus au siège de l’opposition pour échanger avec les responsables politiques.

15h02 : Sur l’antenne de RFI, l’envoyée spéciale de RFI Maureen Grisot revient sur le général Kouamé Lougué qui explique qu’il pourrait tout à fait prendre la tête de la manifestation. Il semble soutenu par les milliers de manifestants présents devant le palais présidentiel.

14h50 : Le général Kouamé Lougué se dirige vers le palais présidentiel pour s’entretenir avec le président Blaise Compaoré. A quelques centaines de mètres, son avancée a été de nouveau stoppée et il a été rejoint par un haut responsable de la garde présidentielle.

14h40 : Selon Maureen Grisot, envoyée spéciale de RFI à Ouagadougou, la garde présidentielle est allée au-devant du général Kouamé Lougué pour lui demander d’arrêter sa marche vers le palais de Kossyam et de laisser un dialogue s’instaurer.

14h32 : L’opposant Bénéwendé Sankara affirme à l’AFP que l’armée burkinabè s’est « soudée avec le peuple » contre le président Blaise Compaoré. Il annonce par ailleurs que des responsables de l’opposition doivent rencontrer prochainement le général en retraite Kouamé Lougué, qui a été chef d'état-major des armées et ministre de la Défense.
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Troll le 30/10/2014, 6:28 pm

Mr NGONGA

Vous êtes entrain de nous faire croire que les gens au Burkina...manifestent dans la rue..rien que pour "venger" la mort d´un dictateur militaire assassiné par ses amis militaires il y a longtemps ? Heureusement que**votre thèse d´un Sankara tombe d´elle même***

'Votre "aveuglement" est tel que vous contestez cette volonté démocratique de tout un peuple...qui a commencé á refuser la modification de la Constitution via le réferendum avant...de passer en action quand un "parlement" du genre fabriqué du Congo a tenté de modifier la Constitution ?

Vous avez une lecture étrange de l histoire...Nous prenons quand même rendez-vous pour VERIFIER si les Burkinabes ne manifestent pas pour obtenir la DEMOCRATIE.

Mr Ngonga, vous allez certainement vous cacher..**avant longtemps quand le vent qui souffle au Burkina va atteinde la RDC...**Savez-vous que Olivier Kamitatu était en visite au Burkina "soutenir" l´opposition ?*** ):

(: Ko kima te quand les congolais seront aussi dans la rue..Mais qu´attendez-vous pour RAFISTOLER la Constitution au Congo afin d´imposer votre "CULTURE" de la DICTATURE au Congo ?

Bo meka to tala bino.. Allez enfants, le vent va atteindre Kin, l´onde de choc est en route... Bo meka to tala soki bo zali mibali ya solo !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Hiro-Hito le 30/10/2014, 6:30 pm

Oui bravo les Burkinabe
Compaore parti ou pas encore parti, il doit partir, Now nos regards vont se tourner vers Kinshasa.
Je sais q les gens de Kabila ne vont pas faire trop de bruits maintenant avec leur histoire de la revision de la constitution, ils vont attendre qlq mois pour q ces evenements s'effacent de la memoire des Congolais ou des Africains en general.
Les choses doivent changer au Congo

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Hiro-Hito le 30/10/2014, 6:32 pm

Je n'ai pas lu c q NgongaEbeti racconte, mais si votre lecture est correcte, il est clair qu'il evite que les gens regardent a la cause reelle de ce soulevement, car ses gens qui sont a Kin veulent faire la mm chose

Troll a écrit:Mr NGONGA

Vous êtes entrain de nous faire croire que les gens au Burkina...manifestent dans la rue..rien que pour "venger" la mort d´un dictateur militaire assassiné par ses amis militaires il y a longtemps ? Heureusement que**votre thèse d´un Sankara tombe d´elle même***

'Votre "aveuglement" est tel que vous contestez cette volonté démocratique de tout un peuple...qui a commencé á refuser la modification de la Constitution via le réferendum avant...de passer en action quand un "parlement" du genre fabriqué  du Congo a tenté de modifier la Constitution ?

Vous avez une lecture étrange de l histoire...Nous prenons quand même rendez-vous pour VERIFIER si les Burkinabes ne manifestent pas pour obtenir la DEMOCRATIE.

Mr Ngonga, vous allez certainement vous cacher..**avant longtemps quand le vent qui souffle au Burkina va atteinde la RDC...**Savez-vous que Olivier Kamitatu était en visite au Burkina "soutenir" l´opposition ?*** ):

(: Ko kima te quand les congolais seront aussi dans la rue..Mais qu´attendez-vous pour RAFISTOLER la Constitution au Congo afin d´imposer votre "CULTURE" de la DICTATURE au Congo ?

Bo meka to tala bino.. Allez enfants, le vent va atteindre Kin, l´onde de choc est en route... Bo meka to tala soki bo zali mibali ya solo !

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  NgongaEbeti le 30/10/2014, 6:34 pm

Admin a écrit:15h05 : L’autre envoyé spécial de RFI, Frédéric Garat est au siège de l’opposition burkinabè. Il précise que tous les leaders du mouvement sont présents, signe du début des grandes manœuvres. Des diplomates, et notamment l’ambassadeur de France, se sont aussi rendus au siège de l’opposition pour échanger avec les responsables politiques.

15h02 : Sur l’antenne de RFI, l’envoyée spéciale de RFI Maureen Grisot revient sur le général Kouamé Lougué qui explique qu’il pourrait tout à fait prendre la tête de la manifestation. Il semble soutenu par les milliers de manifestants présents devant le palais présidentiel.

14h50 : Le général Kouamé Lougué se dirige vers le palais présidentiel pour s’entretenir avec le président Blaise Compaoré. A quelques centaines de mètres, son avancée a été de nouveau stoppée et il a été rejoint par un haut responsable de la garde présidentielle.

14h40 : Selon Maureen Grisot, envoyée spéciale de RFI à Ouagadougou, la garde présidentielle est allée au-devant du général Kouamé Lougué pour lui demander d’arrêter sa marche vers le palais de Kossyam et de laisser un dialogue s’instaurer.

14h32 : L’opposant Bénéwendé Sankara affirme à l’AFP que l’armée burkinabè s’est « soudée avec le peuple » contre le président Blaise Compaoré. Il annonce par ailleurs que des responsables de l’opposition doivent rencontrer prochainement le général en retraite Kouamé Lougué, qui a été chef d'état-major des armées et ministre de la Défense.

Encore et toujours la France. Ce pays m'énerve comme pas possible!!! Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
C'est eux qui ont mis et protégé ce traitre et corrompu de Compaoré au pouvoir en l'aidant a assassiner Thomas Sankara et le voyant a présent etre chassé par la population qu'ils ont martyrisés ensemble, la France veut sauver les meubles en voulant encore une fois influencer l'histoire de ce pays en s'ingérant dans des affaires purement et hautement nationales. La France veut s'assurer que le prochain leader soit un de ses inféodés qui maintiendra le meme système d'exploitation de ce pays et que les idées de Thomas Sankara ne soient pas appliquées.

Aux leaders politiques Burkinabés d'etre éveillés et tout aussi déterminés que ce peuple qui brave les balles de la GR de Compaoré. La France est le pire et plus puissant ennemi du peuple Burkinabé. Compaoré n'est rien et peut facilement etre remplacé. Il serait inutile de faire tous ces sacrifices juste pour un simple changement de casting.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  KOTA le 30/10/2014, 6:41 pm

BRAVO LES BURKINABES ! / EN IMAGES LA RESISTANCE POPULAIRE AU BURKINA FASO -MISE A JOUR LE 30/11/2014
par FreeDiomi le 29 octobre 2014

*Thomas Sankara: “While revolutionaries as individuals can be murdered, you cannot kill ideas” 

[img(520.8px,375.79999999999995px)]https://fsddc.files.wordpress.com/2014/10/video-un-million-de-burkinabes-contre-revision-constitution.jpg?w=782&h=564[/img][img(515.8px,331.79999999999995px)]https://fsddc.files.wordpress.com/2014/10/burkina1.jpg?w=774&h=498[/img]

29/10/14 Burkina Faso
Blaise Compaore ne confondez pas
Royaume et République.
[img(465.79999999999995px,349.79999999999995px)]https://fsddc.files.wordpress.com/2014/10/blaise-compaore-statue-aereoport-tombee.jpg?w=620[/img]
LA STATUE DE BLAISE COMPAORE RENVERSEE CE MATIN  DU 29/10/14PRES DE L AEROPORT DE LA CAPITALE: BLAISE COMPAORE TOMBE DE SON PIEDISTALLE.

Manifestation de femmes à la veille d’une journée de désobéissance civile déclarée par l’opposition au projet de modification de la Constitution, à Ouagadougou, Burkina Faso.
Burkina: les femmes dans la rue contre la révision de la Constitution
° http://www.rfi.fr/afrique/20141027-burkina-ouagadougou-manifestation-femmes-rue-contre-revision-constitution-referendum/


Un des opposants au Président Blaise Compaoré, Me Bénéwendé Sankara du parti UNIR/MS, a déclaré à la BBC que plus d’un million de personnes se sont mobilisées mardi pour réitérer leur « non » au projet de révision de la constitution.
http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2014/10/141028_burkina_demo_update




TU NE VERRAS PAS LA NUDITE DE TES PARENTS..
Ceci est la pire des choses qui pouvait arriver à Blaise Compaore cad la MALEDICTION.




On October 28, tens of thousands of people marched through the capital, chanting for change mostly in a peaceful manner. Still, a few protesters toppled the president’s statue located at the center of Bobo Dioulasso and police threw tear gas at the protesters in Ouagadougou.









[img(479.79999999999995px,379.79999999999995px)]https://fsddc.files.wordpress.com/2014/10/chevres-sur-compaore.jpg?w=620[/img]
MEME LES CHEVRES PROTESTENT CONTRE COMPAORE AU BURKINA
Burkina-Faso : face-à-face tendu devant le palais présidentiel

«Le 30 octobre, c’est le printemps noir au Burkina Faso, à l’image du printemps arabe», a déclaré mercredi l’opposant Emile Pargui Paré. Crédits photo : ISSOUF SANOGO/AFP 




Malgré l’annulation du projet de modification de la Constitution qui a mis le feu aux poudres, les opposants au chef de l’État qui ont envahi et incendié le Parlement à Ouagadougou ne se calment pas. Les forces de l’ordre ont tiré à balles réelles sur la foule.
 
Ils ont pris d’assaut la télévision nationale, envahi le Parlement avant d’y mettre le feu : les opposants au président burkinabé, Blaise Compaoré, sont passés à l’action. Ils protestent contre le projet de loi de révision constitutionnelle actuellement en débat au Parlement. Celle-ci pourrait permettre à Blaise Compaoré de se représenter à l’élection présidentielle en 2015. Or cela fait 27 ans que ce dernier est à la tête du Burkina-Faso… Après ces attaques et par crainte que les débordements n’enflamment tout le pays, le gouvernement a déclaré l’annulation de ce projet et a appelé la population au calme.
Seulement, après avoir saccagé le Parlement, des centaines de manifestants sont à présent regroupés devant le palais présidentiel, où ils font face à la garde présidentielle. La situation a également dégénéré au domicile de François Compaoré, le frère du président et personnalité influente du régime. Alors que les manifestants tentaient de prendre d’assaut les lieux, les forces de l’ordre ont tiré à balles réelles sur la foule, faisant au moins un mort, selon un témoin cité par France 24. L’intéressé a finalement été arrêté à l’aéroport de Ouagadougou, affirme RFI. Les échauffourées ne se limitent pas à la seule capitale. À Bobo Dioulasso, la deuxième ville du pays, la mairie et le siège du parti présidentiel ont été incendiés.


L’un des chefs de file de l’opposition, Zéphirin Diabré, a toutefois appelé au respect de la démocratie, excluant une prise de pouvoir par la force. Selon la radio locale et une source diplomatique, les dirigeants de l’opposition ont eu des entretiens avec l’influent général Kouamé Lougue concernant une éventuelle transition. La France, dont des membres des forces spéciales sont stationnés sur le sol du Burkina, appelle au calme et demande «à toutes les parties de faire preuve de retenue». Les ressortissants français ont été regroupés dans l’ambassade française à Ouagadougou. La Maison-Blanche a fait part jeudi de sa «vive inquiétude». «Nous estimons que les institutions démocratiques sortent renforcées lorsque les règles établies sont respectées», a expliqué la présidence américaine.

Cela fait 27 ans que Blaise Compaoré est au pouvoir

Arrivé au pouvoir en 1987 lors d’un coup d’État qui avait coûté la vie à son prédécesseur Thomas Sankara, il a ensuite été élu pour deux septennats (1992-2005) et deux quinquennats (2005-2015), la dernière fois en novembre 2010 avec le score soviétique de 80,15% des suffrages exprimés. Malgré ces nombreuses années d’exercice, Blaise Compaoré n’est pas lassé d’exercer la fonction suprême et prépare déjà le terrain de l’élection de 2015. Théoriquement, il n’a pas le droit de se représenter, la Constitution limitant le nombre de mandats présidentiels. Mais le président ne l’entend pas de cette oreille. Les proches du chef de l’État avancent que celui-ci voudrait «achever la modernisation du pays».
Le 21 octobre, le Conseil des ministres avait donc annoncé la tenue prochaine d’un référendum pour modifier la Constitution. L’objectif: retoucher l’article 37 limitant à deux le nombre de mandats présidentiels. Une vieille ficelle: l’article 37 a déjà été modifié en 1997 puis en 2000, pour permettre à Compaoré de se maintenir au pouvoir. Après le ralliement le week-end dernier de la troisième force politique au parti présidentiel, l’exécutif pourrait disposer du nombre de parlementaires nécessaire – les trois quarts de l’hémicycle, soit 96 sièges sur 127 – pour entériner directement la loi, sans passer par un référendum.
L’opposition craint que ce nouveau changement, qui ne devrait pas être rétroactif, conduise le chef de l’Etat à accomplir non pas un mais trois mandats supplémentaires, lui garantissant 15 années de plus au pouvoir. Un cauchemar pour une partie de la population: 60% des 17 millions de Burkinabé ont moins de 25 ans et n’ont jamais connu d’autre dirigeant que Blaise Compaoré. Le Burkina fait partie des 10 pays les moins développés du monde, avec un Indice de Développement Humain (IDH) de 0,343 (à titre de comparaison, la France a un IDH de 0,884). Dans ce pays très jeune et très pauvre, la moindre étincelle peut mettre le feu aux poudres, ce qui avait conduit le gouvernement à fermer les écoles et les universités il y a une semaine, alors que la gronde commençait à monter.

«Le 30 octobre, c’est le printemps noir au Burkina Faso»

Mardi, une monumentale manifestation s’était déroulée dans les rues de Ouagadougou, rassemblant plus d’un million de personnes selon les organisateurs, aux cris de «Blaise va t’en» ou du moins poli «Blaise dégage». «Le 30 octobre, c’est le printemps noir au Burkina Faso, à l’image du printemps arabe», avait déclaré mercredi Emile Pargui Paré, candidat aux présidentielles de 2005 et de 2010, et cadre du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), jeune mais influent parti d’opposition. Avec d’autres membres de l’opposition, il a appelé les manifestants à marcher sur le Parlement jeudi.
[img(499.79999999999995px,334.79999999999995px)]https://pbs.twimg.com/media/B1L6MLUCQAEw-wx.jpg[/img]
Burkina24 @burkina24
Suivre
L’Assemblée nationale du Burkina saccagée par les manifestants 30/11/2014
[img(479.79999999999995px,317.79999999999995px)]https://fsddc.files.wordpress.com/2014/10/parlement-burkina-faso-en-feu.jpg?w=620[/img]
LE PARLEMENT DU BURKINA EN FEU – 30/11/2014
15h35 – Zéphirin Diabré déclare sur Twitter : « Nous ne cautionnons pas la prise du pouvoir par la force. Nous voulons juste le respect de la démocratie ».
15h10 – L’Union africaine appelle les Burkinabè à rester calmes et annonce l’envoi d’une mission conjointe avec la CEDEAO et l’ONU.
14h55 – Des émetteurs radio, dont celui de RFI, ont été coupés à Ouagadougou.
14h50 – Le chef d’état-major général, le général Honoré Nabéré Traoré, devrait s’exprimer à 14 h (heure locale).
14h40 – Zephirin Diabré, Rock Marc Christian Kaboré et Ablassé Ouédraogo se sont entretenus avec le Mogho Naba, roi d’Ouagadougou.
 
14h30 – Tous les vols au départ et à l’arrivée de l’aéroport de Ouagadougou sont annulés.
14h15 – Les États-Unis se disent « très inquiets de la situation ».
14h05 – La France appelle au calme et demande à toutes les parties de faire preuve de retenue
14h00 – Selon un habitant du quartier, le domicile du président de l’Assemblée nationale, Soungalo Appolinaire, vient d’être pillé.
13h45 – François Compaoré a été arrêté à l’aéroport de Ouagadougou
13h40 – Le général à la retraite Kouamé Lougué est présent place de la Nation en tenue militaire. Les manifestants attendent qu’il s’exprime.
13h35 – Plusieurs ressortissants français, joints par Jeune Afrique, démentent l’information selon laquelle la France regroupe actuellement ses ressortissants à son ambassade de Ouagadougou.
13h30 – Selon plusieurs sources, des militaires sortent du camp Guillaume Ouédraogo, situé place de la Nation, pour rallier les manifestants.
13h25 – Dans un nouveau communiqué, Zéphirin Diabré déclare : « Une dizaine de morts jonchent les rues. (…) Nous demandons la démission pure et simple du pdt Compaoré. »
13h19 – C’est au tour de Blaise Compaoré de s’exprimer sur son compte Twitter. Le président y « lance un appel au calme et la sérénité » à ses compatriotes burkinabè.
13h12 – « Nous nous opposons totalement à un coup d’État au Burkina. Notre État doit rester démocratique », affirme Zéphirin Diabré, le chef de file de l’opposition, sur son compte Twitter.
13h00 – À Banfora, c’est la maison du porte-parole du gouvernement, Alain Édouard Traoré, qui a été saccagée par les manifestants.
12h45 – Le domicile de François Compaoré, frère cadet du président Compaoré, a aussi été saccagé par les manifestants.
12h41 – Boukari Le Lion, ancien bras droit de Thomas Sankara, annonce « la fin du régime de Compaoré » à la radio nationale tenue par les manifestants.
12h36 – Selon Bénéwendé Stanislas Sankara, un des leaders de l’opposition, le président Blaise Compaoré doit « tirer les conséquences » de l’assaut contre l’Assemblée nationale à Ouagadougou. »Le peuple a montré qu’il est un peuple volontaire et intègre », a observé Me Sankara, qui avait personnellement appelé la population burkinabè à « marcher sur le Parlement » jeudi.
12h31 – Selon une source diplomatique à Ouadadougou, « la majorité des manifestants a quitté le centre-ville » pour se diriger vers le palais présidentiel de Kosyam.
12h19 – L’AFP annonce qu’un homme a été tué par balles à Ouagadougou.
12h17 – Des manifestants se rapprochent du palais présidentiel de Kosyam.
12h14 – Le site burkinabè Lefaso.net annonce que la mairie de la ville de Bobo-Dioulasso a été saccagée par des manifestants.
11h54 – Dans un communiqué publié sur son site, le gouvernement informe « l’ensemble des populations de l’annulation de l’examen du projet de loi portant révision de la Constitution » et appelle « les populations au calme et à la retenue ».
11h50 – Les manifestants se regroupent sur la place de la Révolution. Les forces de sécurité ont fui la plupart des grands axes de la capitale.
11h38 – La radiotélévision nationale, envahie par des manifestants, a cessé d’émettre.
11h32 – Le cabinet de la présidence tient actuellement une réunion de crise au palais de Kosyam.
11h26 – Selon plusieurs témoins, le siège du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), le parti de Blaise Compaoré, a aussi été saccagé par des manifestants.
11h17 – Des manifestants vont et viennent dans le siège de la radio télévision nationale.
11h12 – Les militaires ont dégagé l’avenue de l’Indépendance, laissant les manifestants libres de leurs mouvements.
11h09 – Selon un député interrogé par Jeune Afrique, « les militaires laissent faire les manifestants ».
11h06 – Les députés ont été exfiltrés de l’Assemblée et ont été emmenés à la direction de la Police nationale. Des manifestants se dirigent vers la radio télévision nationale.

la télévision nationale occupée par les manifestants -30/11/2014
11h01 – Une fumée noire monte s’élève au-dessus de l’Assemblée nationale.
10h59 – D’après l’un d’entre eux, contacté par Jeune Afrique, des manifestants se dirigent vers la Primature.
10h57 – Selon plusieurs témoins, des manifestants sont entrés dans l’Assemblé nationale. Un début d’incendie a été signalé.
Lire l’article sur Jeuneafrique.com : Burkina | Burkina – En direct : François Compaoré a été arrêté à l’aéroport de Ouagadougou | Jeuneafrique.com – le premier site d’information et d’actualité sur l’Afrique
Follow us: @jeune_afrique on Twitter | jeuneafrique1 on Facebook

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  NgongaEbeti le 30/10/2014, 6:41 pm

Troll a écrit:Mr NGONGA

Vous êtes entrain de nous faire croire que les gens au Burkina...manifestent dans la rue..rien que pour "venger" la mort d´un dictateur militaire assassiné par ses amis militaires il y a longtemps ? Heureusement que**votre thèse d´un Sankara tombe d´elle même***

'Votre "aveuglement" est tel que vous contestez cette volonté démocratique de tout un peuple...qui a commencé á refuser la modification de la Constitution via le réferendum avant...de passer en action quand un "parlement" du genre fabriqué  du Congo a tenté de modifier la Constitution ?

Vous avez une lecture étrange de l histoire...Nous prenons quand même rendez-vous pour VERIFIER si les Burkinabes ne manifestent pas pour obtenir la DEMOCRATIE.

Mr Ngonga, vous allez certainement vous cacher..**avant longtemps quand le vent qui souffle au Burkina va atteinde la RDC...**Savez-vous que Olivier Kamitatu était en visite au Burkina "soutenir" l´opposition ?*** ):

(: Ko kima te quand les congolais seront aussi dans la rue..Mais qu´attendez-vous pour RAFISTOLER la Constitution au Congo afin d´imposer votre "CULTURE" de la DICTATURE au Congo ?

Bo meka to tala bino.. Allez enfants, le vent va atteindre Kin, l´onde de choc est en route... Bo meka to tala soki bo zali mibali ya solo !

Troll,

Vous etes libre de croire a toutes les fables que vous croyez, c'est votre probleme. Les Burkinabés manifestent parce qu'ils ne veulent pas et n'ont JAMAIS VOULOU de Blaise Compaoré parce qu'il n'a JAMAIS ETE LEGITIME A LEURS YEUX a cause justement du sang de Thomas Sankara qu'il porte sur ses mains. Que vous vouliez le croire ou pas ne va RIEN CHANGER. Désolé pour vous... Razz

Vous adorez faire des prophéties sur ce site et comme bon diseur de bonnes aventures, vous ne prenez jamais le temps d'analyser leur realisations. Ce qui n'est pas surprenant plus que votre "accuracy rate" est tres inférieur a la moyenne. Ca fait combien d'années que vous prédisez la chute de Joseph Kabila? Quel en est votre bilan?

Bref, continuez de rever...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Troll le 30/10/2014, 6:42 pm

[quote="NgongaEbeti"
C'est vous qui etes fanatiques non seulement de la dictature (celle de vos anciens collegues aujourd'hui "combattants" en Europe) et des dictateurs comme bemba et Tshisekedi que vous avez supporté aux élections. Je me demande si vous connaissez meme les définitions des termes que vous utilisez.

Les africians S'EN FICHENT COMPLETEMENT de la démocratie. Leurs soucis sont ailleurs comme le témoignent le peuple Burkinabé en ce moment!!!
Les démocrates n'incendient pas les parlements, ni ne prennent d'assaut les présidences de la république ni encore moins n'incendient les maisons des gens. Voila un comportement anti-démocratique que vous le chantre de la "démocratie" approuvez!

* La démocratie en France (et en Occident) avait commencée avec les massacres des rois, des guerres civiles..C´est dans la violence que la démocratie prend naissance**Vous ne savez sans doute pas grand chose de l´histoire des USA où vous residez, sinon vous alliez admettre que les Burkinabes qui prend d´assaut le Parlement vont inspirer les congolais dans un avenir proche***!!!
NGONGA "DEMOCRATE" ?

Quelle blague enome ! Vous avez 6 millions des congolais massacrés pour accèder et garder le pouvoir ! Vous ne semblez pas écouter le message des Burkinabe?

Vous qui affirmez que la DICTATURE serait une CULTURE africaine devrait quand même vous reserver un peu avant de vous "proclamer" démocrate.. La preuve est si visible, vous citez Sankara comme "réference", pas Mandela "président élu", ni Lumumba "PM" élu démocratiquement au Congo***Vous citez un puchiste militaire comme réference*
L´onde de choc va finir par atteindre Kin...Voyons si vous allez retourner defendre Kanambe*** Comme Mohamed Ndala le disait: Á chacun son tour, tous doivent passer chez le coiffeur (: To zo zela tour na bino ***

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Troll le 30/10/2014, 6:49 pm

NgongaEbeti a écrit:
Vous adorez faire des prophéties sur ce site et comme bon diseur de bonnes aventures, vous ne prenez jamais le temps d'analyser leur realisations. Ce qui n'est pas surprenant plus que votre "accuracy rate" est tres inférieur a la moyenne. Ca fait combien d'années que vous prédisez la chute de Joseph Kabila? Quel en est votre bilan?

Bref, continuez de rever...

RIRE ENORME

Kanambe ne fera pas mieux que Blaise ni Mobutu... La dictature en Afrique est une page tournée depuis longtemps.. Nous prenons rendez-vous...exactement comme avec les Nbgandi de la Garde Civile...Nous avons rendez-vous..

2 ans, c´est pas beaucoups... Voyons le jour où vous allez modifier la Constitution du Congo... Ce que vous êtes entrain de voir au Burkina, n´est que la fin de l´histoire des dictateurs Africains que vous aimez **

Vous ne ferez pas mieux...You are the NEXT one
WAIT AND SEE si vous théories des Africains qui ne se soucient jamais de la démocratie vont resister face á la réalité... Preparez-vous, vous êtes sur la liste !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  djino le 30/10/2014, 6:49 pm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  NgongaEbeti le 30/10/2014, 6:55 pm

Troll a écrit:[quote="NgongaEbeti"
C'est vous qui etes fanatiques non seulement de la dictature (celle de vos anciens collegues aujourd'hui "combattants" en Europe) et des dictateurs comme bemba et Tshisekedi que vous avez supporté aux élections. Je me demande si vous connaissez meme les définitions des termes que vous utilisez.

Les africians S'EN FICHENT COMPLETEMENT de la démocratie. Leurs soucis sont ailleurs comme le témoignent le peuple Burkinabé en ce moment!!!
Les démocrates n'incendient pas les parlements, ni ne prennent d'assaut les présidences de la république ni encore moins n'incendient les maisons des gens. Voila un comportement anti-démocratique que vous le chantre de la "démocratie" approuvez!

* La démocratie en France (et en Occident) avait commencée avec les massacres des rois, des guerres civiles..C´est dans la violence que la démocratie prend naissance**Vous ne savez sans doute pas grand chose de l´histoire des USA où vous residez, sinon vous alliez admettre que les Burkinabes qui prend d´assaut le Parlement vont inspirer les congolais dans un avenir proche***!!!
NGONGA "DEMOCRATE" ?

Quelle blague enome ! Vous avez 6 millions des congolais massacrés pour accèder et garder le pouvoir ! Vous ne semblez pas écouter le message  des Burkinabe?

Vous qui affirmez que la DICTATURE serait une CULTURE africaine devrait quand même vous reserver un peu avant de vous "proclamer" démocrate.. La preuve est si visible, vous citez Sankara comme "réference", pas Mandela "président élu", ni Lumumba "PM" élu démocratiquement au Congo***Vous citez un puchiste militaire comme réference*
L´onde de choc va finir par atteindre Kin...Voyons si vous allez retourner defendre Kanambe*** Comme Mohamed Ndala le disait: Á chacun son tour, tous doivent passer chez le coiffeur (: To zo zela tour na bino ***

Lol Troll,

Laquelle de vos "prophéties" sur le net depuis 1998 s'est deja réalisée? Laughing Laughing Laughing
Pardon, faite d'abord votre bilan avant de vous embarquer dans des prophéties que vous allez vite oublier quand les évènements vont vous dépasser et se passer contrairement a vos désirs.

L'onde de choc? Mais je croyait que les révolutions en Ukraine, en Georgie et plus tard en Tunisie, Libye, Egypte, Syrie allaient depuis inspirer le peuple congolais? Laughing Laughing Laughing
Vous ne savez meme pas ce qui préoccupe en premier les congolais et vous confondez vos propres desirs et préjugés a ceux des gens que vous ne connaissez meme pas.

La démocratie passe par le sang? Ah oui? Et bien en France, qu'elle était la motivation principale derriere la revolution francaise? Et a quoi a t-elle abouti si vous maintenez naivement que c'etait pour la "democratie"?

Aux USA la guerre d'indépendence était faite pour la démocratie? Alors pour quelle raison jusqu'au 20eme siècle les noirs américains se battaient encore pour réclamer leur droits? Pourquoi les femmes se battaient encore pour avoir le droit de voter?

C'est ce genre de légèreté dans le language qui me pousse a limiter mes interventions sur ce forum. Trop de simplicité dans la reflection de certaines personnes si bien que face a un manque criant de profondeur, trop intervenir ici devient une perte de temps.

Comme je vous le disais plus haut Troll: continuez de rêver!!! Laughing

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bravo les bourkinabés

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum