Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Troll le 17/12/2014, 5:02 pm

Very Happy Very Happy BOSHAB ENTRAIN DE SOMNOLER

Une démonstration explicite que Boshab sait mieux qui qu´UNTIL combien le Président Kanambe est un cancre et Boshab était entrain de somnoler en rêvant du jour où les gens intelligents vont cesser de ramper devant des cancres au Congo Very Happy Very Happy

LES FAUTES DE "GESTION" ET LES FAUTES DE GRAMMAIRE.. Shocked

Miste Shaman a été plus que juste... Kanambe qui visite Beni...et on est entrain de massacrer les congolais pendant sa visite..Il ne se derange même pas pour aller consoler les familles des victimes..
PIRE, faute de gestion: il fait appel á l´ONU pour resoudre la question de l´insécurité quand les parlementaires démontrent la complicité et l´incompetance des responsables congolais dans la police et l´armée:shock: Shocked Pire? Kanambe demande á l´ONU de quitter le Congo tout en leur demandant de sécuriser les congolais á Beni:shock: Cool

Les fautes de gestion...c´est des millions de morts congolais Bravo mr Shaman:oops:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  ndonzwau le 17/12/2014, 7:49 pm

"(...)MLC
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes

Le Phare
écrit :
« Affaire T. Luhaka et consorts : les fondateurs du MLC doutent de la signature de Bemba » et publie le communiqué suivant :  
« Le Collège des Fondateurs a suivi avec indignation et consternation la lecture du message  attribué au Président National.  Après analyse et débat dudit message, analyse portant tant sur la forme que sur le fond, le Collège des Fondateurs émet des doutes quant à l’authenticité des documents présentés, compte tenu de la situation judiciaire contraignante du Président National, toujours détenu à la CPI. A cet effet, le Collège des Fondateurs se réserve le droit d’approcher la CPI pour vérifier l’authenticité de ces documents et d’en tirer toutes les conséquences disciplinaires à l’endroit des auteurs intellectuels de ce qui apparait comme une énième tentative de manipulation.  
Le Collège des Fondateurs rappelle que sa déclaration du 09 décembre 2014 avait clos définitivement le débat sur la question de la participation de hauts cadres du parti au Gouvernement de Cohésion Nationale.  
Le Collège des Fondateurs rappelle aussi que le Secrétaire Général et les Secrétaires Généraux Adjoints sont nommés et, le cas échéant, relevés de leurs fonctions par le Président National après avis du Collège des Fondateurs, et ce conformément à l’article 39 de nos  statuts. Ce qui n’est pas le cas dans la procédure du soit disant message du Président National. Donc, cette décision est nulle et de nul effet.  
Le Collège des Fondateurs renouvelle sa confiance à tous les membres du Comité Exécutif National du MLC en général et au Secrétaire Général, l’Honorable Thomas Luhaka Losendjola, en particulier. Le Collège des Fondateurs réitère son soutien moral et sa loyauté à notre Président National, le Sénateur Jean Pierre Bemba Gombo.  
Avec Dieu, nous vaincrons ! »


Forum des As, reprend le même communiqué rendu public hier.
MLC : le Collège des fondateurs passe à l’offensive."
http://www.forumdesas.org/spip.php?article2925  )
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=200249&Actualiteit=selected


"Rejet pur et simple de la désignation d’Eve Bazaiba : Mlc, le Collège des Fondateurs réaffirme sa loyauté à Luhaka et Bemba ! "
° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=5202



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Hiro-Hito le 17/12/2014, 8:32 pm

C'est depuis longtps q je rappelle q Bemba se fera trop de mal en s'imiscant ds les affaires de son parti, d'autant plus q l'un des arguments du procureur est qu'il avait la capacite de commander ses troupes mm a distance, et ses proches risquent de lui rendre la vie dure avec cette episode ou ils prouvent q mm en prison, il a le control.


Des observateurs se demandent également si les documents attribués à Jean-Pierre Bemba ont été visés par le greffier de la CPI conformément à la procédure. Car, au cas contraire cela reviendrait à dire que le "Chairman " ferait, à partir de sa cellule, des choses qui échapperaient au contrôle de la haute Cour internationale.
Ce qui pourrait ainsi accréditer la thèse défendue par le Procureur et lui permettre d’enfoncer le président national du MLC. C’est le sens à donner à la démarche qu’envisage le Collège des fondateurs si jamais ils saisissaient la CPI pour vérifier l’authenticité des documents attribués au sénateur Jean-Pierre Bemba Gombo.

http://www.forumdesas.org/spip.php?article2925

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Troll le 17/12/2014, 11:54 pm

Twisted Evil Sad Allons donc Empereur..HH

AUCUNE loi n´interdit á JP toute activité politique du fond de sa cellule.. Selon la loi, il reste le chef de son organisation politique et pire Very Happy Very Happy toujours "senateur" au Senat de la RDC..

Vouloir "saisir" la CPI pour authentifier la signature de JP est tout simplement très ridicule de la part de celui qui a publié l´article.
Ce que dans l´organisation du MLC, c´est JP le "Président" national qui convôque le "College des fondateurs" dont il est le premier des responsables et non le contraire Laughing Laughing

Ceux qui tentent de s´accrocher au MLC pour obtenir des postes chez Kanambe devraient quand même se souvenir qui est le "fondateur" du MLC et qui en est le "chef" Cool


L´argument selon lequel les juges peuvent...obtenir une sorte de preuve que JP dirige son parti á partir de la Haye est aussi drôle..comme si la CPI ne sait pas que JP continue ses activités politiques même en prison Shocked Twisted Evil

Et tenter de lier l´affaire de la RCA où des experts militaires internationaux..et des généraux centrafricains ont démontrés avec des preuves..que JP ne pouvait pas commander des troupes qui étaient Arrow Arrow placées sous les ordres de Patase..est aussi une mauvaise approche.

Peuvent-ils saisir la CPI..ou devraient-ils s´adresser directement á JP Question Après tout, il est leur "Président" á qui ils pretendent être "fideles" What a Face ?

Aucun de ces "fondateurs" ne peut téléphoner JP..ou se rendre á la Haye Surprised @ @

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Hiro-Hito le 18/12/2014, 12:06 am

Troll,
Il y a des points que nous ne pouvons refuser de voir, l'argument du procureur etait que mm loin de Bangui, Bemba commandait ses troupes.
Le fait q les troupes de Bemba aient ete sous le commandement de Patasse, n'a rien a faire avec la capacite de diriger une organization a distance, soit elle une milice ou un parti politique. En d'autres mots je dis ici q les deux ne s'excluent pas mutuellement.
Donc qd il s'agit de prouver q Bemba a t-il la capacite de diriger une organisation a distance, Je pense q la reponse est claire, si maintenant la question est de savoir s'il a user de ce pouvoir a Bangui? la c'est un autre probleme. Now, Je dis q sachant q l'un des arguments du procureur est qu'il a la capacite et en a fait usage, je trouve innopportun pour lui de continuer a s'imiscer ds les affaires de son parti, et J'ai cite cet article qui va ds le mm sens.

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Troll le 18/12/2014, 12:22 am

Empereur HH


1. LE PROCÈS ?

Le procès de JP est terminité, finito...il n´ya plus rien á ajouter au procès..il ne reste que la decision finale des juges Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven La cause principale pour laquelle F Babala et les avocats de JP ont sejournés á la prison de la CPI...était que la dame Procureur voulait "confisquer" les temoignages des généraux de Patasse qui temoignent en faveur de JP Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Des experts juristes militaires ont démontrés qu´on ne peut pas commander une armée á distance- surtout quand cette armée est intégrée dans une operation militaire avec d´autres troupes en provenance des differents pays


2. MENACES ?

Ceux qui tentent de "menacer" JP en affirmant recourir á la CPI pour verifier sa signature...se trompent un peu.. JP est senateur au Senat..et chaque fois devant les juges, il ne cesse de dire tout haut cette fonction politique lol!
Tout comme, il exerce la "présidence" du MLC á plein temps.. La vidéo de Luhaka qu´on trouve sur Youtube démontre que JP a toujours dirigé le MLC depuis qu´il est en prison et cela n´est pas "illégale" parce qu´il n´est pas "condamné" et aucune loi ne lui interdit d´avoir des activités politiques...
Savez-vous que JP avait obtenue la "liberté provisoire" comme F Babala et que ...il est toujours en prison parce que les "pays" que lui même avait selectioné pour l´acceuil avaient refusés de se porter garant?

Pourquoi ne pas téléphoner leur "Président", s´ils sont réellement membres du collège de fondateur? Après tout, JP est le "président" de ce collège des fondateurs

Menaces,?...Luhaka et ses proches avaient menacés...de provoquer une fronde au Parlement...Selon eux, des parlementaires (Senateurs et deputés) du MLC allaient le soutenir..et provoquer ainsi une rutpure totale au sein du MLC...Nous attendons cette fronde..depuis...une semaine dèjà

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  regarder et bien voir le 18/12/2014, 4:18 am

Et les tensions continuent au Mlc, ca peut mal degenere':

Le Plus grand site d'info en RDCongo
17 décembre 2014

Débarque frauduleuse de Thomas Luhaka au siège du MLC

Ça s’appelle de la provo­cation. De la provocation de la part de Thomas Luhaka qui, le jeudi 11 décembre avec sa garde, a débarqué à la perma­nence du MLC, située sur l’avenue du Port, tard dans la soirée sous prétexte qu’il est venu récupérer son laptot qu’il avait oublié dans son bureau.

Luhaka et sa garde ont eu un petit accrochage avec les gardes commis pour assurer la sécurité de la permanence avant qu’ils aient accès au bureau. Le très controversé secrétaire général du MLC est sorti de son bureau sans machine portable, main bredouille. Au MLC, l’arrivée de Luhaka a été très mal interprétée dans l’idée selon laquelle, comment Luhaka peut-il récupérer son portable à pareille heure? Il devrait pourtant le faire au vu et au su de tout le monde pendant la journée par exemple. De la provocation aussi, Luhaka n’a tenu informé aucun cadre du MLC avant de poser l’acte. Ici, les interprétations vont dans divers sens. D’une part, on soutient que Thomas Luhaka était venu récupérer ses gris-gris. Et d’autres part, pourquoi Luhaka devrait-il débarqué à pareilles heures? Réfléchit un philosophe. Certains estiment que Thomas l’a fait pour dire qu’il est et reste toujours secrétaire général du MLC malgré sa radiation du parti. Et, il peut revenir au parti à tout moment. Thomas Luhaka a été radié du MLC par les collèges fondateurs du MLC, du fait qu’il fait partie du gouvernement Matata II. Thomas à son tour, a balayé d’un revers de la main la décision des antis gouvernement Matata II. Avec ses conjurés, ils ont dit qu’ils ont la bénédiction des douze autres membres faisant partie du collège des fondateurs pour siéger à l’Exécutif avec l’aval de Jean Pierre Bemba parce que le MLC avait participé aux concertations nationales. Depuis, c’est la confusion totale qui règne au MLC. Une certaine opinion pointe du doigt accusateur Bemba de l’anarchie qui sévit au sein de son propre parti. Dans la logique où si Bemba avait une position, le MLC n’allait pas connaître cette crise.

Yves Buya



Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Troll le 18/12/2014, 7:35 am

Smile .."JOURNALISTE" ?

Qui sait..si á cause de l´électricité et pire de la vitesse d´Internet..les journalistes á Kin n´ont pas toujours le temps de faire quelques recherches sur la Net...et Youtube.. Very Happy Smile

Ce qu´il suffit de tapper sur YOUTUBE " Le MLC ne participera pas au gouvernement de Kabila"..pour retrouver Thomas Luhaka entrain de lire "le message" de JP destiné á ceux du MLC qui allaient participer aux Concertations Cool Cool Surprised Le même T Luhaka a sans doute vite oublié qu´il lisait expressement un message qui interdisait au MLC de "partager le pouvoir" avec Kanambe
C´est comme si au Congo, les gens vivent á une autre vitesse et n´ont plus le temps de réflechir par eux même Sad Sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Mathilde le 18/12/2014, 10:48 am

MLC maillon Faible De L'Opposition Selon Michel Kabeya



_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Troll le 18/12/2014, 3:48 pm

Rolling Eyes ACHEVER JP ?

Même s´il quittait la prison dans les six mois...les stratèges de Kanambe ont planifier tous les coups qui doivent "achever" JP Embarassed Embarassed Après la defection de Luhaka, le prochain coup se passe au Senat et á l´Assemblée ...où une "fronde" des parlementaires va rejoindre ´la majorité..pivant ainsi des ressources financières et reduisant son impact au sein de l´opposition Rolling Eyes Embarassed Embarassed

Si JP peut revenir, il sera obligé de tout reconstruire avec une petite poignée des gens...et ses ambitions poliiques seont ainsi très minces face á la majorité...

WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Jim KK le 19/12/2014, 9:14 pm

Jim KK a écrit:
Troll a écrit: Master JIM

Vous suivez les discutions sur les "partages et les limitations des "frontières" des nouvelles provinces ? Même au Katanga, le processus est actuel

RUSH ?


Mr. Troll,
J´ai suivi la discussion sur le découpage du territoire national. Je suis personnellement contre ce découpage. Vu l´état des choses actuelles, avec de politiciens malhonnêtes (opposition et majorité), une population peu éduquée, manque cruel d´infrastructures de base, ce découpage nous amènera  que de pépins. Certains seront désillusionnés sur ce forum.

Tenez, lorsque des pays économiquement très puissants, comme la France et l´Allemagne  (avec chacun plusieurs centaines de milliards d´euros de budget annuel) réduisent le nombre de leur provinces pour des raisons d´économies budgétaires, alors je ne comprends pas pourquoi un pays pauvre comme le notre ferait le contraire.
Le découpage est-il synonyme de la démocratie ou bien du développement??
Il y a dans ce monde de pays qui ont des grandes provinces (plus grandes même que celles de la RDC actuellement) et qui sont développés et il y regne la démocratie!!!


Sad Sad Sad

Découpage de la RDC : Les Luba du Kasai disent NON pour leur province !

En RDC, on a ouvert la boite de pandore. Je ne sais pas qui va la refermer !

Mr. Troll na ye bisaki yo makambu oyo ekosila te !
Eko mema biso mosika!!!


Apres les Luba du Katanga c´est maintenant le tour des Luba du Kasai de lever le ton à propos du découpage de la RDC. En principe les Luba du Kasai militent pour retrouver la grande province du grand Kasai avant l´indépendance. Ce but dans l´ article ci-dessous est un peu voilé. Il faut seulement vous rendre compte du nombre d´organisations culturelles qui militent pour atteindre ce but. Les Luba du Katanga veulent maintenir l´actuelle province du Katanga dans ses dimensions.

Pratiquement tous les caciques Luba du pouvoir (J. C. Masangu, B. Mukalayi, E. Boshab, Didier Kazadi, Lumanu, Kabange Numbi, Maker Mwangu, Ngoy Kasanji, Ngoy Mulunda et …) sont contre le découpage de la RDC.

-------------

Refusant tout ce qui peut les diviser, les Baluba tiennent à garder leur unité culturelle, linguistique et celle de leur espace géographique. Car, depuis qu’ils ont quitté le Nord-Katanga au 17ème siècle et qu’ils se sont installés au Kasaï, ils ont toujours vécu ensemble et ne veulent pas qu’un motif quelconque vienne les disloquer.

Toute tentative de vouloir diviser les Baluba en prenant la Constitution comme prétexte ne peut donc qu’être mise sur le compte des personnes mal intentionnées qui sont prêtes à inventer des stratégies funestes pour compromettre l’unité culturelle et linguistique des communautés.

Voilà pourquoi ces pêcheurs en eaux troubles cherchent à faire dire à la Constitution actuelle autre chose que son contenu réel. Car, en décrétant la création de 25 provinces, le texte constitutionnel ne dit pas que chaque district se transforme automatiquement en province.



http://www.congosynthese.com/news_reader.aspx?Id=9348



Jean Marie Kassamba (lui même du Kasai) a consacré toute une émission pour parler du grand Kasai.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Troll le 19/12/2014, 11:36 pm

Sad Helas mr JIM

Vous êtes une "minorité" face aux Lunda...du Katanga et du Kwango...(que nous sommes)..Que répresentent les "lubas" au niveau national où dans les provinces de l´Equateur, Bandundu et Oriental..une grande majorité est pour la création des nouvelles provinces?

Même au Katanga, vous êtes une minorité..Les nouvelles provinces ne vont pas empecher les lubas de vivre ensemble ..En 129 ans d´existence du Congo comme État, ils ont été ensemble et dans le futur avec les nouvelles provinces, ils vont toujours vivre ensemble..avec le reste des congolais..

Les "lubas" avaient tout simplement oubliés de voter contre la Constitution..le plus drôle que les noms que vous citez ici-...sont les mêmes qui avaient fait propagande pour que les lubas acceptent la Constitution...Ironie`?

Comment vous allez faire pour "imposer" votre volonté aux autres tribus du Katanga? En envoyant les chars et la Garde Républicaine? Razz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Jim KK le 20/12/2014, 1:42 am

Troll a écrit:Sad Helas mr JIM

Vous êtes une "minorité" face aux Lunda...du Katanga et du Kwango...(que nous sommes)..Que répresentent les "lubas" au niveau national où dans les provinces de l´Equateur, Bandundu et Oriental..une grande majorité est pour la création des nouvelles provinces?

Même au Katanga, vous êtes une minorité..Les nouvelles provinces ne vont pas empecher les lubas de vivre ensemble ..En 129 ans d´existence du Congo comme État, ils ont été ensemble et dans le futur avec les nouvelles provinces, ils vont toujours vivre ensemble..avec le reste des congolais..

Les "lubas" avaient tout simplement oubliés de voter contre la Constitution..le plus drôle que les noms que vous citez ici-...sont les mêmes qui avaient fait propagande pour que les lubas acceptent la Constitution...Ironie`?

Comment vous allez faire pour "imposer" votre volonté aux autres tribus du Katanga? En envoyant les chars et la Garde Républicaine? Razz

Ce n´ est pas du tout intéressant de vouloir personnaliser la discussion en disant  « vous êtes minoritaire ou ceci cela ». Je parle ici en tant que congolais qui est contre le découpage de la RDC et indépendamment de ma tribu ou ethnie.  Tout ce que je viens de poster ici est tiré des journaux et vidéos. Les sources sont aussi postées. Le problème des provincettes est réel en RDC.

Poussons la réflexion un peu loin : Si le peuple congolais du Kasai ne veut pas le découpage de leur province, c´est quel congolais alors a le droit de la découper ?? Qui est ce congolais qui doit décider à leur place ??

Chaque province actuelle devrait avoir la chance d´organiser les élections pour oui ou non le découpage du territoire provincial !!!
Ça serait la meilleure façon de voir qui est minoritaire ou majoritaire dans la province concernée.
Cette option est raisonnable surtout pour le Katanga.
Bon passons


Dernière édition par Jim KK le 22/12/2014, 9:00 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Troll le 20/12/2014, 11:14 am

Sad CONSTITUTION mr JIM..CONTITUTION

Les congolais (tous) avaient eu le temps de se prononcer sur les nouvelles provinces lors d´un réferendum de la Constitution Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Tous les noms de ces gens que vous citez ici...tous avaient fait campagne en faveur de cette constitution Very Happy Smile Laughing Laughing

Maintenant, nous sommes entrain d´apprendre qu´ils s´opposent á la Constitution et voudraient un nouveau "réferendum" Razz Rolling Eyes Question Question

Allons mr JIM, rien qu´au Katanga..vous êtes une minorité contre la création des nouvelles province..Vous citez ici une tribu..parmis plus de 300 tribus du Congo qui serait opposée aux nouvelles provinces...Encore une fois, vous serez une minorité dans un réferendum...surtout au Katanga où depuis que ceux du Nord Katanga ont le pouvoir...le partage équitable des ressources de la province n´existe pas Exclamation

Les gens que vous citez ici..ils ont recopiés Mobutu en faisant de Pweto un nouveau Gbadolite...et ils ont oubliés Manono qui est pourtant la grande ville au Nord du Katanga Shocked Surprised


Au Bandundu, la question ne se pose même pas...c´est un "consensus" historique Like a Star @ heaven une separation naturelle tout simplement..Comme en Equateur ou dans la province Orientale..

Consolez-vous, ce processus va prendre du temps...le financement d´un tel projet prendra du temps...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Jim KK le 20/12/2014, 6:36 pm

Nous avons le temps d´attendre.

Le débat sur ce problème ne fait que commencer !


Nous aurons le temps d´expliquer et de parler surtout  à propos des ethnies du Katanga. Combien d´ethnies existent au Katanga. Quelle ethnie est majoritaire et laquelle est minoritaire. Quelle ethnie on trouve ou au Katanga. Nous parlerons pourquoi il y a eu exode de certains vers le sud de notre province. Ou étaient ceux qui disent aujourd´hui que cette partie du territoire leur appartient. Nous expliquerons pourquoi on ne parle presque pas sur les autres ethnies.
 

Nous expliquerons pourquoi par exemple dans l´actuel gouvernement provincial du Katanga une ethnie est surreprésentée et occupe 5 ministères sur 10. Les 5 ministres sont-ils vraiment et doivent-ils être originaires du Katanga?? Est-ce sur injonction de Kinshasa ou pas ?    

Tokolobela masolo ya kati Arrow  Arrow

Nous aurons à dire. Et nous avons le temps d´attendre.

Le débat sur ce thème ne fait que commencer.

Wait and see Arrow  Arrow  Arrow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Troll le 21/12/2014, 4:09 pm

Cool Wink Mr JIM

Vous ne pouvez pas vous "accrocher" au Sud Katanga..comme argument Embarassed Embarassed Depuis la chute de Mobutu, ceux du Nord Katanga ont le pouvoir.....comment pouvez-vous expliquer qu´ils n´ont pas fait mieux que Mobutu..pour le Nord Katanga? La zone où il ya plus d´insécurité au Katanga c´est le Nord..un vrai paradoxe Shocked Shocked Surprised Surprised

Manono?
..pendant notre enfance, Manono était une grande ville industrielle au Nord Katanga, on y produisait l´étain..et les mines existent encore..Il y avait même un chemin de fer qui allait jusqu´á Kindu Crying or Very sad Crying or Very sad Mais, pourquoi ceux les Balubakat n´ont RIEN fait á Manono et souhaitent maintenant s´opposer á ceux du Sud Katanga qui reclament leur droit "constitutionel" de posseder une province?

Vous residez en RFA? Ce n´est pas parce que les turques ont immigrés et travaillés longtemps en RFA..qu´on doit leur accorder plus des droits que les allemands Twisted Evil


Maintenant vous commencez á comprendre quand Troll disait que certaines personnes devraient quitter Lubumbashi...et retourner plus au Nord d´où ils sont orginaires Rolling Eyes Embarassed Wink


Vous retrouverez ce problème dans la province de l´Equateur..ou la province Orientale...ou le Bandundu tout simplement Arrow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Jim KK le 21/12/2014, 7:48 pm

Troll a écrit:Cool Wink Mr JIM


Vous residez en RFA? Ce n´est pas parce que les turques ont immigrés et travaillés longtemps en RFA..qu´on doit leur accorder plus des droits que les allemands Twisted Evil [/i]

Maintenant vous commencez á  comprendre quand Troll disait que certaines personnes devraient quitter Lubumbashi...et retourner plus au Nord d´où ils sont orginaires Rolling Eyes Embarassed Wink



NON, évidemment je ne comprends pas pourquoi vous dites cela !


Je ne sais pas si vous comprenez même ce que vous écrivez. Vous touchez beaucoup de sujets à la fois avec des faux arguments.
Votre exemple en parlant de la RFA et des turques ne tient pas. C´est un exemple qui n´a vraiment rien à voir avec le découpage en RDC. Les turques qui ont encore conservés leur nationalité et travaillent en RFA ont tous les droits comme les allemands sauf le droit de voter. Ceux la qui ont la nationalité allemande ont tous les droits comme les allemands.

Si vous répondez à ces questions, nous pourrons continuer à discuter  (sur ce sujet) si vous avez envie. Au cas contraire j´arrête par ce que je trouve que ca vaut pas la peine !

À vous lire et pour vous, après le découpage les ressortissants des autres nouvelles provinces doivent quitter  la province ou ils habitent actuellement (pour certains) depuis les années 1900!

Qui a dit cela ?
C´est écrit ou ?
Dites-moi c´est écrit ou dans la constitution de la RDC ?


Même après le découpage, chaque congolais a le droit d´habiter et de travailler ou bon lui semble sur l´ ensemble du territoire national.

J´avais pose une question qui n´a pas encore de réponse et c´est ca mon problème avec le découpage:
Le découpage est-il synonyme de la démocratie ou bien du développement??
Il y a dans ce monde de pays qui ont des grandes provinces (plus grandes même que celles de la RDC actuellement) et qui sont développés et il y regne la démocratie!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Jim KK le 21/12/2014, 8:04 pm

RDC: pour la majorité, l’heure est à la cohésion au Katanga

En République démocratique du Congo, le ministre de la Santé, Félix Kabange Numbi, a entamé ce vendredi 19 décembre une tournée dans le Katanga. Une visite d'une dizaine de jours avec un double objectif : faire le tour des structures de santé financées par le gouvernement, mais aussi mobiliser autour de la majorité présidentielle. Félix Kabange Numbi est le président de l'un des partis qui composent cette majorité, le parti Eveil pour la conscience travailliste. Or la majorité a justement connu des défections de personnalités originaires du Katanga.

Parmi ces personnalités katangaises, il y a eu le chef d'un parti de la majorité Jean-Claude Muyambo. Puis Georges Mawine, vice-président national de la ligue des jeunes du parti au pouvoir, le PPRD. Tous deux affirment que de plus en plus de Katangais sont hostiles au chef de l'Etat et à son maintien au pouvoir après 2016. « C'est faux, il ne s'agit que de deux personnalités qui ne représentent qu'elles-mêmes ou presque », rétorque le docteur Félix Numbi. « Le Katanga est toujours derrière Joseph Kabila », assure le ministre de la Santé.

La semaine dernière, les notables katangais avaient été appelés à Kinshasa pour débattre de plusieurs questions clés. Des questions nationales comme la réforme de la Constitution et les différents scénarios sur l'évolution politique du pays. Mais aussi de questions locales, comme le découpage très critiqué en quatre provinces. Un conclave dans la capitale vivement décrié par plusieurs acteurs locaux, dont l'Union des jeunes Katangais. « Pourquoi à Kinshasa ? De quoi ont-ils peur ? », s'insurge le vice-président de l'association. « C'est nous qui avons élu Joseph Kabila, mais aujourd'hui, il doit quitter le pouvoir comme Mandela », martèle Gustave Mukaz.

Depuis deux ans, des violences embrasent certaines parties du Katanga au point d'avoir provoqué le déplacement de quelque 400 000 personnes. Pour de nombreux observateurs, ce serait le résultat de rivalités politiques, dues notamment à l'exclusion du pouvoir de certaines personnalités emblématiques, mais aussi la volonté de défier le chef de l'Etat dans sa province d'origine.

http://www.rfi.fr/afrique/20141221-rdc-ministre-sante-visite-katanga-kabila/

Jean-Claude Muyambo et Puis Georges Mawine ne peuvent pas faire peur au PPRD et encore moins à J. Kabila!!! Au Katanga il y a d´autres gens qui peuvent faire peur à J. Kabila, parmi eux il y a M. Katumbi. Ce monsieur est populaire!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Troll le 21/12/2014, 8:13 pm

Razz Nos excuses pour l´exemple Turque en RFA

Ce débat sur le decoupage et la démocratie est un peu en retard..Quand il fallait faire accepter la Constitution, Cool ceux que vous citez ici n´avaient pas d´objections contre l´application de la Constitution

Mr JIM..vous pouvez organiser un réferendum au Katanga, le resultat sera toujours une victoire du OUI au decoupage Laughing Laughing Ceux que les autres tribus du Katanga ne souhaitent plus "subir" ce pouvoir des Balubakat de loin ou de près Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed What a Face What a Face

Il est temps pour le Congo d´appliquer une démocratie de "proximité"..un peu comme en Suède qui est en réalité un État féderal avec des "Communes" qui sont des Micro-États possedant un parlement et un executif où la majorité ou l´alliance au parlement dirige.. Tout comme chaque Commune applique sa propre politique de la gestion locale financière et économique...

S´il faut retourner au Congo, l´un des facteurs qui milite en faveur du decoupage est l´absence de démocratie au niveau local Wink et pire, ce "tribalisme" au niveau de l´État central où certaines tribus monopolisent le pouvoir..

Pouvez-vous nous expliquer pourquoi par exemple la province du Kongo Central (Bas Congo) ne possede pas un seul ministre parmis plus de 40 ministres...et dans un gouvernement de "cohesion" nationale? Quelle est cette cohesion où toute une province est exclue de l´executif..tandis que certaines provinces possedent plusieurs ministres?


Nous avons commencés cette discution sur base des revendications des autres "tribus" au Katanga Cool cette une réalité qu´on retrouve au Bandundu, en Equateur ect...

En réalité, vous n´avez aucune raison d´imposer vos "raisons"...Ce que ceux du Sud Katanga dont un % respectable de la population est au chomage va exiger une forme de "quota" dans les entreprises et l´admnistration de leur future province..C´est une réalité politique logique que vous devrez accepter..Ainsi, vous ne pouvez pas vous accrocher au Sud et exiger des "droits" á Lubumbashi ou les autres villes du Sud dans le futur..

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Jim KK le 21/12/2014, 8:28 pm

Si vous répondez à ces questions, nous pourrons continuer à discuter (sur ce sujet) si vous avez envie. Au cas contraire j´arrête par ce que je trouve que ca vaut pas la peine !

À vous lire et pour vous, après le découpage les ressortissants des autres nouvelles provinces doivent quitter la province ou ils habitent actuellement (pour certains) depuis les années 1900!

Qui a dit cela ?
C´est écrit ou ?
Dites-moi c´est écrit ou dans la constitution de la RDC ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Troll le 21/12/2014, 8:41 pm

[quote="Jim KK"]RDC: pour la majorité, l’heure est à la cohésion au Katanga

En République démocratique du Congo, le ministre de la Santé, Félix Kabange Numbi, a entamé ce vendredi 19 décembre une tournée dans le Katanga. Une visite d'une dizaine de jours avec un double objectif : faire le tour des structures de santé financées par le gouvernement, mais aussi mobiliser autour de la majorité présidentielle. Félix Kabange Numbi est le président de l'un des partis qui composent cette majorité, le parti Eveil pour la conscience travailliste. Or la majorité a justement connu des défections de personnalités originaires du Katanga. Very Happy

Ce ministre prendra-t-il le temps d´expliquer aux Katangais pourquoi Pweto a beneficié de plus de financement par le gouvernement par rapport aux autres zones du Katanga Laughing

Razz


Parmi ces personnalités katangaises, il y a eu le chef d'un parti de la majorité Jean-Claude Muyambo. Puis Georges Mawine, vice-président national de la ligue des jeunes du parti au pouvoir, le PPRD. Tous deux affirment que de plus en plus de Katangais sont hostiles au chef de l'Etat et à son maintien au pouvoir après 2016. « C'est faux, il ne s'agit que de deux personnalités qui ne représentent qu'elles-mêmes ou presque », rétorque le docteur Félix Numbi. « Le Katanga est toujours derrière Joseph Kabila », assure le ministre de la Santé.

[ color=#000099]Le ministre de la Santé a oublié la rencontre de Kingataki? .. Very Happy le ministre de Culture "mulubakat" est aussi opposé á la revision de la Constitution, sans ajouter l´actuel vice-président du Parlement Mwando Nsimba...et ceux des katangais de l´opposition du genre Mwenze Kongolo et pire Gabriel Kyungu. Faut-il ajouter la societé civile du Katanga? Laughing Cool

[/color]

La semaine dernière, les notables katangais avaient été appelés à Kinshasa pour débattre de plusieurs questions clés. Des questions nationales comme la réforme de la Constitution et les différents scénarios sur l'évolution politique du pays. Mais aussi de questions locales, comme le découpage très critiqué en quatre provinces. Un conclave dans la capitale vivement décrié par plusieurs acteurs locaux, dont l'Union des jeunes Katangais. « Pourquoi à Kinshasa ? De quoi ont-ils peur ? », s'insurge le vice-président de l'association. « C'est nous qui avons élu Joseph Kabila, mais aujourd'hui, il doit quitter le pouvoir comme Mandela », martèle Gustave Mukaz.


Il ya eu "consensus" sur le découpage..le camp du OUI a été majoritaire Tandis que la réforme de la Constitution n´est pas acceptée même parmis les "notables" Katangais proche du pouvoir



Depuis deux ans, des violences embrasent certaines parties du Katanga au point d'avoir provoqué le déplacement de quelque 400 000 personnes. Pour de nombreux observateurs, ce serait le résultat de rivalités politiques, dues notamment à l'exclusion du pouvoir de certaines personnalités emblématiques, mais aussi la volonté de défier le chef de l'Etat dans sa province d'origine.


Mr JIM...400 000 deplacés ? : ´Quel est le progamme du gouvernement pour non seulement prendre soin de ces 400 000 katangais, mais aussi faire cesser la terreur au Nord Katanga : hair: Vous aurez du mal á trouver des actions concrètes dans ce domaine. comprenez pourquoi ce pauvre mirnistre refuse de VOIR les causes de l´impopularité de Kanambe au Katanga
Au lieu de "comparer l´impopularité de Kanambe á celle de Muyambo, conastatez pourquoi ces 400 000 deplacés ne peuvent plus accepter Kanambe au pouvoir
!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Troll le 21/12/2014, 8:48 pm

Sad Mr JIM

Sad Sad Au nom de la démocratie, nous ne pouvons qu´admettre que la "majorité" que constitue les tribus du Kwango ne puisse pas voter pour quelqu´un de l´Equateur comme futur Gouverneur de leur province Cool Cool Cool C´est tout simplement logik..

De même, dans l´admnistration et les entreprises..nous ne pouvons qu´accepter que les orginaires des futures provinces puissent exiger un certain % du quota...c´est aussi la démocrratie Embarassed

Même ici en Suède, les "citoyens suèdois nés á l´étranger" (comme on nous designe) ne peuvent pas être "majoritaires" dans une entreprise étatique..ni dans la gestion politique d´une Commune..c´est tout simplement logique. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Cela va entrainer...que certaines personnes puissent quitter les villes où ils résident depuis 1800? C´est possible démocratiquement parlant Like a Star @ heavendrunken

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Jim KK le 21/12/2014, 11:46 pm

J´ai posé des questions simples suites à vos écrits. Mais jusqu´aujourd´hui mes questions sont restées sans réponses. Comme d´habitude vous écrivez pour la simple raison d´écrire quelque chose, vous  touchez à beaucoup de sujets à la fois sans aucune cohérence dans les arguments.

Selon vous la RDC devrait appliquer une démocratie de proximité un peu comme en Suède dites-vous. Donc en créant des petites provinces. Par ce que il n y a pas une autre façon de promouvoir cela.

L´ancienne Province de KIVU a été découpée pour les mêmes raisons. Nous avons depuis plus ou moins 30 ans Maniema, Sud-Kivu et Nord-Kivu
J´ai des questions la dessus : (mêmes si je sais que vous n´allez pas me répondre parce que vous manquez d´arguments)
• A-t-on vu un développement exemplaire pour d´autres provinces
• A-t-on vu une meilleure démocratisation (selon vous une démocratie de proximité)
• Comme le Bas-Congo n´ est pas découpé, peut-on déduire que la démocratie et le développement dans cette province sont tellement poussés que d´autres provinces devraient prendre en exemple ?

Pesa nga ba réponses to koba


Dernière édition par Jim KK le 22/12/2014, 9:39 pm, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  ndonzwau le 22/12/2014, 7:12 am

A mon avis, une discussion indiscriminée, trop généraliste ne se basant que sur le "pour" et le "contre" cette décentralisation est trop polémique, presque’irrationnelle pour donner à comprendre toute la problématique : ceux qui défendent ou non le découpage de leur territoire le font souvent hélas pour des raisons égoïstes ou partisanes d’accès au pouvoir que sur un souci réel d’efficacité pour les populations…
Aussi vaudrait-il peut-être voir le problème sous deux autres faces qui l’éclairent mieux !

1° Comment la Constitution actuelle a-t-elle adopté cette clause et que nous en dit-il ?

Rappelons que beaucoup de ceux qui s’élèveraient au Katanga, au Kasai ou ailleurs contre ce découpage sont ceux qui hier ont milité à faire adopter telle qu’elle la Constitution qui l’instituait et ainsi la majorité qui soutient le pouvoir actuel est doublement condamnable, du moins certains de ses membres : comment font-ils pour avoir été hier "pour"et être "contre" aujourd’hui; comment peuvent-ils rester crédibles ?
Où l’on voit que la discussion populaire indispensable autour du référendum constitutionnel a fait défaut : sinon elle aurait réveillé plus tôt désaccords, impairs sociologiques, administratifs et politiques que comporte le choix d’une décentralisation à l’extrême (provincettes) et prématurée…
Et logiquement, le fait même que 10 ans après sa promulgation aucun début d’application n’est effectif aurait nécessité un moratoire ou autre dispositif suspensif officiel et clair pour rediscuter au moins de la clause et d’abord pour attester légalement de sa non-mise en application…

2° Quel est le bien-fondé (ou le mal-fondé) qui a conduit le "Constituant" d’adopter cette clause pour notre pays ?
Écartons de suite l'argument à décharge (ou même à charge) de sa "fabrication" à l’étranger à Liège : si l’on peut accuser l’ancien colonisateur pris pour conseil technocratique de nous avoir fourgué une disposition qui rendait ingouvernable le pays ou le divisait à l’excès, nous n’avons qu’à nous en prendre à nous mêmes; le pouvoir dont je parlais ci-haut avait tout le loisir sinon l'impératif de consulter toutes ses têtes pensantes et d'ailleurs qui ne manquent pas dans ce pays...
La raison présumée est celle d’une gestion administrative et politique de proximité qui responsabilise davantage les membres de cet encadrement car plus près des populations et des territoires qu’ils gèrent et plus préoccupés de leurs bénéfices étant eux-mêmes proches d’eux par l’appartenance à ces entités dont ils sont originaires…

Elle est pleinement valable dans l'absolu mais dans l’état actuel du déficit généralisé surtout à ce niveau locali des infrastructures (immobilier, mobilier, communications routières, ferroviaires, numériques, structures fonctionnelles dans le domaine de l’état-civil, l’administration territoriale, l’école publique, les dispensaires des soins primaires, le dispositif productif privé…) et des hommes mieux formés et bien payés de la territoriale; étant donné le niveau encore approximatif de notre culture démocratiques…; une décentralisation si poussée à notre stade de développement ne risque-t-elle pas de laisser beaucoup de coins aux mains soit des incompétents soit des pervers apprentis-roitelets qui si isolés et investis de trop grandes charges nous créent des prisons, des camps de concentration ou des armées pour combattre le voisin devenu ennemi ou encore des camps des djalélolistes payés pour des cultes à la personnalité ! L’exemple de Kyungu au Shaba qui au su et au vu de tous entreprit une une purification ethnique meurtrière devrait nous interpeller…

Il y’a sûrement beaucoup d’arguments "pour" et des dispositifs plus indiqués pour y arriver mais une chose paraît certaine : ceux des politiciens qui sont aujourd’hui "contre ou pour" ne le sont pas toujours pour des bonnes raisons; ceux qui demanderaient une suspension de la clause pour en rediscuter profondément y voient peut-être mieux l’utilité du pays…
Après-tout une forte régionalisation intelligente sans nécessairement un découpage en provincettes et sans aujourd’hui rejoindre tout à fait un fédéralisme peut-être une étape à atteindre et à expérimenter pour dans l’avenir choisir plus ou en rester là selon les résultats !

Le jacobinisme choisi en France contredisait le fédéralisme américain et même la "landerisation" (régionalisation) allemande mais toutes ces structurations ont connu ou pas ici et là des évolutions notamment en France : ce qu'il faut les adapter non seulement aux conditions du pouvoir dominant mais aussi à la nature des hommes à administrer et par delà aux évolutions socio-tecthnologiques qu'ils ont atteint; c'est une inspiration qui nous éclairerait même à l'exemple de notre ancienne métropole, la Belgique qui pas exactement pour les mêmes raisons a vu son Etat transformer son mode d'administration pollitique... Où nous situons-nous au Congo ?


Bref, tout ce micmac nous instruit que les manoeuvres politicticiennes préemptent le débat national indispensable jusqu'à le rendre inexistant, toujours imposé d'en haut avec tous les risques d'instrumentalisation...
En face, peut-on s'en sortir à chaque fois par un référendum populaire ? Rien n'est moins sûr : notre expérience démocratique poussive démontre que là encore les leaders politiques arrivent à acheter dans leurs sens les consciences des populations...
Y'a-t-il moyen ou besoin d'instituer des vraies assemblées populaires où l'on discute et décide avisés au plus près des besoins et attentes de nos "masses" ? Il faut encore réfléchir pour en trouver une forme applicable et efficace...
Le débat au niveau des Parlement national et provincial est encore possible : aussitôt qu'un moratoire officiel ou un autre dispositif suspensif et c'réant un cadre de discussion sur ce sujet, les députés nationaux et provinciaux sont bien capables de discuter sereinement et sérieusement de toutes les clauses relatives à la décentralisation et en sortir un modèle adapté pouvant au besoin rejoindre la Constitution en remplacement de l'ancien sans nécessairement chercher à uniformiser les règles s'agissant de chaque province, les représentations provinciales seraient alors à même de défendre leurs exceptions !




Compatriotiquemnt!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Jim KK le 22/12/2014, 9:17 am

ndonzwau a écrit:A mon avis, une discussion indiscriminée, trop généraliste ne se basant que sur le "pour" et le "contre" cette décentralisation est trop polémique, presque’irrationnelle pour donner à comprendre toute la problématique : ceux qui défendent ou non le découpage de leur territoire le font souvent hélas pour des raisons égoïstes ou partisanes d’accès au pouvoir que sur un souci réel d’efficacité pour les populations…
Aussi vaudrait-il peut-être voir le problème sous deux autres faces qui l’éclairent mieux !

1° Comment la Constitution actuelle a-t-elle adopté cette clause et que nous en dit-il ?

Rappelons que beaucoup de ceux qui s’élèveraient au Katanga, au Kasai ou ailleurs contre ce découpage sont ceux qui hier ont milité à faire adopter telle qu’elle la Constitution qui l’instituait et ainsi la majorité qui soutient le pouvoir actuel est doublement condamnable, du moins certains de ses membres : comment font-ils pour avoir été hier "pour"et être "contre" aujourd’hui; comment peuvent-ils rester crédibles ?
Où l’on voit que la discussion populaire indispensable autour du référendum constitutionnel a fait défaut : sinon elle aurait réveillé plus tôt désaccords, impairs sociologiques, administratifs et politiques que comporte le choix d’une décentralisation à l’extrême (provincettes) et prématurée…
Et logiquement, le fait même que 10 ans après sa promulgation aucun début d’application n’est effectif aurait nécessité un moratoire ou autre dispositif suspensif officiel et clair pour rediscuter au moins de la clause et d’abord pour attester légalement de sa non-mise en application…

2° Quel est le bien-fondé (ou le mal-fondé) qui a conduit le "Constituant" d’adopter cette clause pour notre pays ?
Écartons de suite l'argument à décharge (ou même à charge) de sa "fabrication" à l’étranger à Liège : si l’on peut accuser l’ancien colonisateur pris pour conseil technocratique de nous avoir fourgué une disposition qui rendait ingouvernable le pays ou le divisait à l’excès, nous n’avons qu’à nous en prendre à nous mêmes; le pouvoir dont je parlais ci-haut avait tout le loisir sinon l'impératif de consulter toutes ses têtes pensantes et d'ailleurs qui ne manquent pas dans ce pays...
La raison présumée est celle d’une gestion administrative et politique de proximité qui responsabilise davantage les membres de cet encadrement car plus près des populations et des territoires qu’ils gèrent et plus préoccupés de leurs bénéfices étant eux-mêmes proches d’eux par l’appartenance à ces entités dont ils sont originaires…

Elle est pleinement valable dans l'absolu mais dans l’état actuel du déficit généralisé surtout à ce niveau locali des infrastructures (immobilier, mobilier, communications routières, ferroviaires, numériques, structures fonctionnelles dans le domaine de l’état-civil, l’administration territoriale, l’école publique, les dispensaires des soins primaires, le dispositif productif privé…) et des hommes mieux formés et bien payés de la territoriale; étant donné le niveau encore approximatif de notre culture démocratiques…; une décentralisation si poussée à notre stade de développement ne risque-t-elle pas de laisser beaucoup de coins aux mains soit des incompétents soit des pervers apprentis-roitelets qui si isolés et investis de trop grandes charges nous créent des prisons, des camps de concentration ou des armées pour combattre le voisin devenu ennemi ou encore des camps des djalélolistes payés pour des cultes à la personnalité ! L’exemple de Kyungu au Shaba qui au su et au vu de tous entreprit une une purification ethnique meurtrière devrait nous interpeller…

Il y’a sûrement beaucoup d’arguments "pour" et des dispositifs plus indiqués pour y arriver mais une chose paraît certaine : ceux des politiciens qui sont aujourd’hui "contre ou pour" ne le sont pas toujours pour des bonnes raisons; ceux qui demanderaient une suspension de la clause pour en rediscuter profondément y voient peut-être mieux l’utilité du pays…
Après-tout une forte régionalisation intelligente sans nécessairement un découpage en provincettes et sans aujourd’hui rejoindre tout à fait un fédéralisme peut-être une étape à atteindre et à expérimenter pour dans l’avenir choisir plus ou en rester là selon les résultats !

Le jacobinisme choisi en France contredisait le fédéralisme américain et même la "landerisation" (régionalisation) allemande mais toutes ces structurations ont connu ou pas ici et là des évolutions notamment en France : ce qu'il faut les adapter non seulement aux conditions du pouvoir dominant mais aussi à la nature des hommes à administrer et par delà aux évolutions socio-tecthnologiques qu'ils ont atteint; c'est une inspiration qui nous éclairerait même à l'exemple de notre ancienne métropole, la Belgique qui pas exactement pour les mêmes raisons a vu son Etat transformer son mode d'administration pollitique... Où nous situons-nous au Congo ?


Bref, tout ce micmac nous instruit que les manoeuvres politicticiennes préemptent le débat national indispensable jusqu'à le rendre inexistant, toujours imposé d'en haut avec tous les risques d'instrumentalisation...
En face, peut-on s'en sortir à chaque fois par un référendum populaire ? Rien n'est moins sûr : notre expérience démocratique poussive démontre que là encore les leaders politiques arrivent à acheter dans leurs sens les consciences des populations...
Y'a-t-il moyen ou besoin d'instituer des vraies assemblées populaires où l'on discute et décide avisés au plus près des besoins et attentes de nos "masses" ? Il faut encore réfléchir pour en trouver une forme applicable et efficace...
Le débat au niveau des Parlement national et provincial est encore possible : aussitôt qu'un moratoire officiel ou un autre dispositif suspensif et c'réant un cadre de discussion sur ce sujet, les députés nationaux et provinciaux sont bien capables de discuter sereinement et sérieusement de toutes les clauses relatives à la décentralisation et en sortir un modèle adapté pouvant au besoin rejoindre la Constitution en remplacement de l'ancien sans nécessairement chercher à uniformiser les règles s'agissant de chaque province, les représentations provinciales seraient alors à même de défendre leurs exceptions !




Compatriotiquemnt!

like

rien à ajouter!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gouvernement d’union national : Matata et Boshab reconduits Premier ministre !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum