Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  KOTA le 15/12/2014, 7:31 pm

20.000.000 d abonnés o fibres optiques et connectés à internet ? N importe quoi: taux de connexion de la #RDC est 1%

http://ln.is/radiookapi.net/econo/GAkvQ

PRESTIDIGITATION DES CHIFFRES

Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  Troll le 15/12/2014, 8:19 pm

Shocked KANAMBE...A SIGNER EYOMA, EYINDA ?

..Pas d´injonctions...sauf des "suggestions"
Wink

C´est la face "exterieure" du discours où Kanambe decouvre subitement l´histoire des resistants congolais du genre Mfumu Kimbangu, Kipa Mvita Very Happy Very Happy qui a dit que les "combattants" n´influencent pas les dirigeants au Congo Very Happy

La petite réalité est que TOUS les noms qu´il est entrain de citer..oui, Tous ces "héros" ont eu une fin horribles, car n´ayant pas été capables de "negocier" en tenant compte des rapports des forces:sniff:

Qui sait si Kanambe est decidé de finir comme LDK, assassiné dans son palais...ou Lumumba, noyé dans l´acide, ou encore Mfumu Kimbangu, decedé dans une prison á Lubumbashi..et:heat: comme Mobutu qu´il a oublié de citer..Mobutu aussi avait tenté de "resister" et chassé comme un chien malade, sans Savimbi il serait mort trainé dans les rues de Gbadolite par les membres de la DSP:giveheart:


Ah, l´histoire du Congo ne nous apprend rien semble-t-il sinon, Kanambe qui est devenue "congolais" grâce aux étrangers devait quand même se souvenir comment il est entré au Congo:yawn:

Elections, CENI, ONIP..ect

C´est la face interieure..où Kanambe ouvre quand même une porte en clamant haut et fort..que s´il ya crise, les congolais sont capables de se retrouver et discuter..
En attendant, jocolor jocolor son jocker Malu Malu doit se sentir boosté drunken car Kanambe rend incontournable la CENI..qui a même plus eu du renfort avec l´ONIP...qui selon Kanambe est incontournable...Ce que les élections ne peuvent pas se faire sans le recensement de la population drunken drunken Une nouvelle invention qui prepare la "crise" dont parle si bien Kanambe

Maintenant que Kanambe vient de declarer sa position finale lol! lol! voyons la suite logik de sa stratégie ..

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  El-Shaman le 15/12/2014, 9:42 pm

KOTA a écrit:

En 2004 devant l sénat Belge,#Kabila fait l éloge d la colonisation;mnt se dit descendant d Kimpavita, Kimbangu


Shocked  Je n'ai pas vu un discours ou un endroit ou il s'est dit descendant de Kimpa Vita ????  Shocked

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  Jim KK le 15/12/2014, 10:39 pm

KOTA a écrit:

20.000.000 d abonnés o fibres optiques et connectés à internet ? N importe quoi: taux de connexion de la #RDC est 1%




http://ln.is/radiookapi.net/econo/GAkvQ

PRESTIDIGITATION DES CHIFFRES




Very Happy

Le mensonge ne paye pas !!!
Mr Kota ce que vous faites est la dissimulation de la vérité. On dirait vous êtes expert en ca !!!!


À partir de 37 : 00 (voir la vidéo ci-dessous) le président Kabila dit ceci :

« Il y a lieu de noter que pour la téléphonie mobile, le nombre des abonnés a connu une progression fulgurante, passant de 14 milles en 2001 à plus ou moins 20 millions aujourd´hui. Chiffres des opérateurs faisant foi ».

Il ne parle pas de l´internet !!!
Comment une personne peut mentir comme ca ?
Croyez-vous que nous allons simplement admettre sans vérifier ??
Quel comportement ?? C´est bizarre !!!

Mr. Kota = Mensonges sur mensonges.
 Shocked

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  Jim KK le 15/12/2014, 11:11 pm

Déjà à la première minute de son discours

« De nos partenaires, et pourvu que cela soit fait dans le respect de notre souveraineté, nous sommes toujours près à recevoir des avis, conseils et suggestions, mais jamais les injections. »

François Hollande a sa réponse !!!

Rais a signer eyoma

Mais tolingi na 2016 a tikela mutu mususu place. C´est bien pour notre pays et le peuple congolais lui sera reconnaissant.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  Troll le 15/12/2014, 11:19 pm

Jim KK a écrit:Déjà à la première minute de son discours

« De nos partenaires, et pourvu que cela soit fait dans le respect de notre souveraineté, nous sommes toujours près à recevoir des avis, conseils et suggestions, mais jamais les injections. »

François Hollande a sa réponse !!!

Rais a signer eyoma

Mais tolingi na 2016 a tikela mutu mususu place. C´est bien pour notre pays et le peuple congolais lui sera reconnaissant.


Mr JIM

Hollande tooo Feingold...too J Kerry ? Hollande a sa force de frappe au sein de l´UE ( 27 pays)..tandis que J Kerry et R Feingold d´orgines "juives" possedent des ramifications non seulement aux USA, mais aussi en Europé ( y compris la Russie Like a Star @ heaven )

Si les injections Very Happy Very Happy injonctions peuvent sauver des milliers des vies des congolais dans une nouvelle guerre, nous acceptons naturelement ces injections..injonctions Laughing

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  Hiro-Hito le 15/12/2014, 11:49 pm

Qui se sent morveux se mouche, pkoi les appels aux respects de la constitution derrangent comme ca?

Jim KK a écrit:Déjà à la première minute de son discours

« De nos partenaires, et pourvu que cela soit fait dans le respect de notre souveraineté, nous sommes toujours près à recevoir des avis, conseils et suggestions, mais jamais les injections. »

François Hollande a sa réponse !!!

Rais a signer eyoma

Mais tolingi na 2016 a tikela mutu mususu place. C´est bien pour notre pays et le peuple congolais lui sera reconnaissant.


_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  ndonzwau le 16/12/2014, 3:54 am

"Elections en RDC: Kabila n'accepte pas les «injonctions de l'étranger»
° http://www.rfi.fr/afrique/20141215-elections-rdc-kabila-accepte-pas-injonctions-etranger/
En RDC, le président Joseph Kabila a tenu ce lundi matin un discours à la Nation devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès. Un discours très attendu alors qu'une élection présidentielle est normalement prévue en 2016 et que la question d’une révision de la Constitution qui permettrait au chef de l'Etat de briguer un nouveau mandat est abordée. Une perspective critiquée par la communauté internationale à qui le président a répondu dans son discours déclarant qu'il « n'acceptait pas » les « injonctions de l'étranger ».

Pendant plus d’une heure, le président Joseph Kabila a jonglé entre la défense de son bilan et la réaffirmation de la souveraineté de son pays avec un ton très ferme vis-à-vis de la communauté internationale. « Le peuple congolais n’est pas n’importe quel peuple », a-t-il lancé aux députés et sénateurs, avant de citer toute une série de figures de l’indépendance de la République démocratique du Congo.
« Un pays jaloux de son indépendance », a insisté Joseph Kabila qui s’est dit prêt à recevoir« les conseils et les suggestions » de ses partenaires. Mais « jamais des injonctions » pour ce qui est de l’organisation des élections. Selon Joseph Kabila, s’il devait y avoir une « crise politique », elle serait résolue par le « dialogue » entre les Congolais eux-mêmes et non pas avec la communauté internationale.

A qui s’adresse cette phrase ? C’est toute la question. Pour les uns, c’est au président français François Hollande qui, lors du dernier sommet de la Francophonie, a rappelé l’importance de respecter les Constitutions africaines. Pour d’autres, c’est au secrétaire d’Etat américain John Kerry et aux Etats-Unis qui font partie de ceux qui ont dit très clairement qu'ils voulaient voir Joseph Kabila se retirer du pouvoir à la fin de son mandat, en décembre 2016.

Pas de positionnement clair sur 2016

Ce qui est certain, c’est que cette façon de vouloir clore le débat sur la tenue des élections ne rassure pas l’opposition, car elle ne répond pas à la question : y aura-t-il une élection présidentielle en 2016 comme prévu ? L’autre interrogation concerne une éventuelle modification de la Constitution. Sur ce sujet, le chef de l’Etat congolais ne s’est pas positionné de façon claire ou catégorique.
Le président Joseph Kabila a bien redit son attachement au respect de la Constitution. Il a également affirmé que les élections étaient « incontournables pour l’accès aux plus hautes charges de l’Etat ». Il a également appelé à ce que la Commission électorale (Céni) soit dotée des ressources nécessaires pour organiser les élections.

« Les élections sont, dans notre pays, devenues incontournables pour l’accès aux plus hautes charges de l’Etat. Nous ne pouvons donc pas en faire l’économie quelles que soient nos difficultés. Toutes les élections prévues par les lois de la République seront donc organisées conformément aux dispositions que seront prises par l’institution compétente pour ce faire, à savoir la Céni », a déclaré Joseph Kabila.
Cependant, pour l’opposition, ce n’est pas assez. Le président congolais avait l’occasion, ce lundi, de dire clairement qu’il quittera le pouvoir en 2016 ou qu’il ne briguerait pas de troisième mandat, mais il ne l’a pas fait. Résultat, les députés d’opposition voient l’annonce d’un glissement du calendrier électoral.

« Cela n’a pas été dit avec suffisamment de fermeté et de détermination pour rassurer tout le monde que le chemin que nous sommes en train d’emprunter, aujourd’hui, va nous conduire au respect de la constitution. Cela méritait d’être dit. C’était l’occasion. Malheureusement, cela n’a pas été », a déclaré le député, Delly Sesanga, président du parti politique l’Envol, avant de souligner les craintes quant au le respect du calendrier électoral.
« Nous avons toujours de inquiétudes sur le respect du calendrier et sur le fait qu’en 2016, une nouvelle Chambre et un nouveau chef de l’Etat soient réellement installés au terme d’élections régulières. Le fait que le président maintienne que toutes les élections doivent être organisées - y compris les élections locales – est un élément qui peut amener à faire glisser les calendriers », a prévenu Delly Sesanga.
Pour la majorité, l’heure n’est pas au débat sur un troisième mandat ou la révision de la Constitution. « Joseph Kabila n’est qu’à mi-mandat », n’ont-ils cessé de répéter. La priorité pour les députés de la majorité est à la sécurité et aux progrès économiques du pays.
Le débat sur la tenue d’une élection présidentielle en 2016 n’est donc toujours pas tranché."


"Présidentielle en RDC : Kabila maintient le suspense sur sa candidature et évoque la souveraineté nationale
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20141215121049/joseph-kabila-pr-sidentielle-rdc-2016-constitution-rdc-rdc-pr-sidentielle-en-rdc-kabila-maintient-le-suspense-sur-sa-candidature-et-voque-la-souverainet-nationale.html
Lors d'un discours devant le Congrès, le président congolais, Joseph Kabila, a appelé lundi les partenaires internationaux de la RDC à ne pas formuler d'"injonctions" relatives à la tenue des prochaines élections dans le pays. Aucun mot sur sa candidature, ou pas, à la présidentielle prévue en 2016.

"De nos partenaires, et pourvu que cela soit fait dans le respect de notre souveraineté, nous sommes toujours prêts à recevoir des avis, conseils et suggestions, mais jamais des injonctions", a martelé Joseph Kabila, le 15 décembre, dans un discours devant les deux chambres du Parlement réunies en Congrès à Kinshasa.
Évoquant l'effervescence qui depuis un peu plus d'un an agite une partie de la classe politique congolaise mais aussi de la communauté internationale à propos du processus électoral en RDC, le président congolais a estimé que "l'on pouvait s'interroger sur le bien fondé de l'auto-invitation dans ce débat de personnalités non congolaises aussi bien intentionnées soient elles".
Arrivé au pouvoir en 2001 pour succéder à son père assassiné, Joseph Kabila a été élu président de la RDC en 2006 à l'issue des premières élections démocratiques tenues dans le pays depuis son indépendance en 1960. Il a été reconduit pour un nouveau mandat de cinq ans en 2011 lors d'un scrutin dont les résultats n'ont pas été reconnus par la majeure partie de l'opposition et dont la communauté internationale a dénoncé de nombreuses irrégularités.

"Le peuple congolais n'est pas n'importe quel peuple"

Depuis l'été 2013, l'opposition le soupçonne de vouloir se succéder à lui-même en 2016 alors que la Constitution lui interdit de briguer un troisième mandat. Et la communauté internationale réclame depuis plusieurs mois aux autorités congolaises la publication d'un calendrier électoral complet jusqu'à la prochaine présidentielle de façon à pouvoir soutenir le processus électoral, et demande que la Constitution du pays soit respectée.
Déplorant "la tendance [...] de certains compatriotes [à] en appeler systématiquement à l'étranger pour régler les différends entre congolais comme si dans ce pays nous n'avions pas collectivement assez de sagesse et de maturité pour le faire nous-mêmes", le président congolais a affirmé que "le peuple congolais n'[était] pas n'importe quel peuple et qu'il était jaloux de son indépendance conquise de haute lutte".

(Avec AFP)"




Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  Mathilde le 16/12/2014, 5:11 am

Kieeee le nouveau ministre de l'intérieur et vice premier ministre dans Matata 2 Boshab s'ennui tellement qu'il somnole pendant que son chef parle pour ne rien dire de bon ni de sérieux kieee à sa place je ferais la même chose kie kie kiedvc Very Happy Very Happy


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  regarder et bien voir le 16/12/2014, 6:18 am

Cest maintenant clair que kabila ne dort pas, il veut et va se maintenir au pouvoir s il y a un moyen ou si un moyen se presente. Le laboratoire des kabilistes est en marche sur quoi faire meme ne serait-ce qu un scenario a` la Poutine pour que le clan kabila perdure au sommet de l'Etat.

Sans chercher de gauche a` droite, il faut qu il y ait des congolais courageux et determines' a` chasser Kabila avant-meme 2016. Cest la seule facon de surprendre l'ennemi. Quand vous supprenez l ennemi, vous le terasser facilement. Attendre les elections, cest laisser Kabila s enraciner et s implanter encore d avantage pour bien nous mater par la force en Decembre 2016. Rien prouve qu il a envie d abandonner le pouvoir.

Peuple congolais, ne te laisse pas distraire aux promesses creuses des opposants. Leur foi a` la democratie et elections, basee' par la peur, permettra a` Kabila de gagner du temps, de se positionner ou positionner les siens. Soyons vigilants, il est temps de reflechir comment surprendre Kabila par un autre moyen plus rapide et decisif, et non se diriger naivement aux elections ou` il a deja tendu des pieges, ou` le terrain est deja mine'. On me donnera raison.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  ndonzwau le 16/12/2014, 9:54 am

regarder et bien voir a écrit:Cest maintenant clair que kabila ne dort pas, il veut et va se maintenir au pouvoir s il y a un moyen ou si un moyen se presente. Le laboratoire des kabilistes est en marche sur quoi faire meme ne serait-ce qu un scenario a` la Poutine pour que le clan kabila perdure au sommet de l'Etat.

Sans chercher de gauche a` droite, il faut qu il y ait des congolais courageux et determines' a` chasser Kabila avant-meme 2016. Cest la seule facon de surprendre l'ennemi. Quand vous supprenez l ennemi, vous le terasser facilement. Attendre les elections, cest laisser Kabila s enraciner et s implanter encore d avantage pour bien nous mater par la force en Decembre 2016. Rien prouve qu il a envie d abandonner le pouvoir.

Peuple congolais, ne te laisse pas distraire aux promesses creuses des opposants. Leur foi a` la democratie et elections, basee' par la peur, permettra a` Kabila de gagner du temps, de se positionner ou positionner les siens. Soyons vigilants, il est temps de reflechir comment surprendre Kabila par un autre moyen plus rapide et decisif, et non se diriger naivement aux elections ou` il a deja tendu des pieges, ou` le terrain est deja mine'. On me donnera raison.

Kiekiekie, cher RBV, perso, je suis disposé à vous donner toutes les raisons du monde mais à quoi voulez-vous qu'on vous "donne raison" ici car vous lisant, pour moi c'est comme si vous n'aviez rien dit... Laughing Laughing Laughing

Qui ignore encore que Kanambe cherche un moyen ou un autre pour rempiler ou pérenniser d'une façon ou une autre son système ?
Le surprendre avant plutôt qu'attendre les élections où il a "tendu déjà ses pièges", soit mais comment et là vous ne dites rien alors que c'est là où votre contribution aurait apporté quelque chose !

"Rester vigilants, réfléchir"...c'est le moins qu'on puisse faire surtout de la part des hommes politiques qui veulent le changement mais semble-t-il vous n'avez aucune confiance aux opposants...
Alors, la population mais que leur dites-vous; comment la voyez-vous intervenir, elle serait déjà heureuse de connaître votre recette au lieu de leur demander de réfléchir...

Bon, c'est votre façon d'analyser et de proposer des solutions comme celle d'attendre un Homme providentiel qui va sortir de je ne sais où : tout le Congo serait ravi de l'avoir sous la main, savez-vous mais comment nous le programmez-vous au lieu de nous laisser poireauter à l'attendre au coin de je ne sais quel hasard ? Là encore c'est comme si vous n'avez rien dit..
Passons... Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  KOTA le 16/12/2014, 1:58 pm

RDC : Petit Kabila ne veut pas apprendre ses leçons / L’OBSERVATEUR PALAGA-FASO PRESSE
par FreeDiomi le 16 décembre 2014

 

RDC : Petit Kabila ne veut pas apprendre ses leçons

Écrit par L’Observateur Paalga
Mardi, 16 Décembre 2014 02:22


Blaise Compaoré ne s’était pas donné tant de peine. Critiqué depuis des mois par l’administration Obama qui ne passait pas par des circonlocutions pour lui conseiller de ne pas modifier l’article 37 de la Constitution, il avait profité du sommet Etats-Unis/Afrique d’août dernier pour dire ses « gwè » à l’ambassadeur Tunilabo Mushingui et à ses compatriotes ; avant un retour « héroïque » devant des thuriféraires conquis et qui dès lors ne cessaient de louer le courage et la dignité de cet Africain-là.
Autre enfant terrible, Joseph Kabila qui, depuis le temps qu’il avale les couleuvres franco- américaines, aura quant à lui pris le temps de ruminer sa rancœur avant de riposter. Ce lundi, il a tenu un discours musclé devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès. Pendant plus d’une heure, l’héritier de Laurent Désiré a vidé son sac, réaffirmant la souveraineté de son pays vis-à-vis d’une communauté internationale trop envahissante face à «un pays jaloux de son indépendance». Il s’est pourtant dit prêt a recevoir « conseils et suggestions » mais « jamais des injonctions ».
 
A l’évidence, voilà la réponse du locataire du palais de la Nation à son homologue de l’Elysée qui deux ans plus tôt était venu le narguer chez lui à la Cité. Et comme si cela ne suffisait pas, François Hollande a enfoncé le clou à Dakar en fustigeant ceux qui voudraient modifier leur loi fondamentale pour des convenances personnelles et ceux qui avec force artifices se sont mis en tête de bloquer toute possibilité d’alternance dans leur pays. Comme tant d’autres chefs d’Etat conviés au dernier sommet de la Francophonie, Mobutu light a dû se sentir morveux au centre international de conférences Abdou Diouf (CICAD) même s’il s’est bien gardé de se moucher dans la foulée. Aujourd’hui c’est fait.
Blaise Compaoré s’était lui aussi piqué de défendre l’indépendance et la souveraineté de son Faso natal, fustigeant au passage les donneurs de leçons démocratiques et rappelant à qui voulait l’entendre que seul l’avis de ses compatriotes lui importait.
De ce point de vue, il n’aura pas eu tort, puisque les Burkinabè n’auront pas attendu bien longtemps pour signifier au désormais ex-locataire de Kosyam son avis d’expulsion sans préavis, et cela sans l’aide de la communauté internationale.
Bien sûr, « la belle démonstration du peuple burkinabè » dixit François Hollande ne pourra être dupliquée à l’infini, car Ouaga n’est pas Lomé, Brazza, Bujumbura ou encore Kinshasa. Mais tous autant qu’ils sont, les candidats au tripatouillage auront tort de ne pas assimiler la leçon burkinabè.
Alors, M. Kabila, gare à vous, car si comme à Ouagadougou un petit dixième des millions de Kinois devaient descendre dans la rue pour exprimer leur colère et leur ras-le-bol, vous risqueriez fort d’aller méditer vos leçons de démocratie dans l’inconfort d’un exil précipité.
 
Marie Ouédraogo
L’Observateur paalga
Mise à jour le Mardi, 16 Décembre 2014 02:36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  Troll le 16/12/2014, 2:12 pm

Mathilde a écrit:Kieeee le nouveau ministre de l'intérieur et vice premier ministre dans Matata 2 Boshab s'ennui tellement qu'il somnole pendant que son chef parle pour ne rien dire de bon ni de sérieux kieee à sa place je ferais la même chose kie kie kiedvc Very Happy Very Happy



Mama Mathilde

Le ministre de l´intérieur et vice PM...somnole parce qu´il reconnait d´avance qui avait redigé le texte...et est entrain de se dire que lui Président, il n´aura pas besoin d´un texte...il va dire son speech sans lire..

Observez qu´il somnole juste quand on parle de la sécurité...peut-être qu´il a du mal á dormir en se disant comment il va faire pour combler le vide que l´ONU va laisser au Kivu..comment il va faire pour expliquer le nombre des morts á Beni Surprised

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  Mathilde le 16/12/2014, 5:31 pm

Troll a écrit:
Mathilde a écrit:Kieeee le nouveau ministre de l'intérieur et vice premier ministre dans Matata 2 Boshab s'ennui tellement qu'il somnole pendant que son chef parle pour ne rien dire de bon ni de sérieux kieee à sa place je ferais la même chose kie kie kiedvc Very Happy Very Happy



Mama Mathilde

Le ministre de l´intérieur et vice PM...somnole parce qu´il reconnait d´avance qui avait redigé le texte...et est entrain de se dire que lui Président, il n´aura pas besoin d´un texte...il va dire son speech sans lire..

Observez qu´il somnole juste quand on parle de la sécurité...peut-être qu´il a du mal á dormir en se disant comment il va faire pour combler le vide que l´ONU va laisser au Kivu..comment il va faire pour expliquer le nombre des morts á Beni
Surprised


SOMNIFÈRE EKOSA:D Very Happy Very Happy ....Shame !!! Evil or Very Mad Twisted Evil

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  regarder et bien voir le 16/12/2014, 9:05 pm

ndonzwau a écrit:
regarder et bien voir a écrit:Cest maintenant clair que kabila ne dort pas, il veut et va se maintenir au pouvoir s il y a un moyen ou si un moyen se presente. Le laboratoire des kabilistes est en marche sur quoi faire meme ne serait-ce qu un scenario a` la Poutine pour que le clan kabila perdure au sommet de l'Etat.

Sans chercher de gauche a` droite, il faut qu il y ait des congolais courageux et determines' a` chasser Kabila avant-meme 2016. Cest la seule facon de surprendre l'ennemi. Quand vous supprenez l ennemi, vous le terasser facilement. Attendre les elections, cest laisser Kabila s enraciner et s implanter encore d avantage pour bien nous mater par la force en Decembre 2016. Rien prouve qu il a envie d abandonner le pouvoir.

Peuple congolais, ne te laisse pas distraire aux promesses creuses des opposants. Leur foi a` la democratie et elections, basee' par la peur, permettra a` Kabila de gagner du temps, de se positionner ou positionner les siens. Soyons vigilants, il est temps de reflechir comment surprendre Kabila par un autre moyen plus rapide et decisif, et non se diriger naivement aux elections ou` il a deja tendu des pieges, ou` le terrain est deja mine'. On me donnera raison.

Kiekiekie, cher RBV, perso, je suis disposé à vous donner toutes les raisons du monde mais à quoi voulez-vous qu'on vous "donne raison" ici car vous lisant, pour moi c'est comme si vous n'aviez rien dit... Laughing Laughing Laughing

Qui ignore encore que Kanambe cherche un moyen ou un autre pour rempiler ou pérenniser d'une façon ou une autre son système ?
Le surprendre avant plutôt qu'attendre les élections où il a "tendu déjà ses pièges", soit mais comment et là vous ne dites rien alors que c'est là où votre contribution aurait apporté quelque chose !

"Rester vigilants, réfléchir"...c'est le moins qu'on puisse faire surtout de la part des hommes politiques qui veulent le changement mais semble-t-il vous n'avez aucune confiance aux opposants...
Alors, la population mais que leur dites-vous; comment la voyez-vous intervenir, elle serait déjà heureuse de connaître votre recette au lieu de leur demander de réfléchir...

Bon, c'est votre façon d'analyser et de proposer des solutions comme celle d'attendre un Homme providentiel qui va sortir de je ne sais où : tout le Congo serait ravi de l'avoir sous la main, savez-vous mais comment nous le programmez-vous au lieu de nous laisser poireauter à l'attendre au coin de je ne sais quel hasard ? Là encore c'est comme si vous n'avez rien dit..
Passons... Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing



Compatriotiquement!

Mr Ndozuawu, nandimi penza que ozalaka na bikomela. Mais je ne te comprends pas du tout. Jai ecrit dans le sens que cest le moment aux congolais de changer la direction de lutte. Cest ca le principe. En ce qui concerne les details, ca dependra de chaque brave congolais d'eriger ses propres details normallement. Car en quoi servirait que j ecrive les details ici sur que je crois approprie' pour le concretiser dans 6 mois par exemple, quand un autre congolais peut se lever demain matin? La realite' est que lui qui se mettra a` une lutte dont je souhaite demain matin, elaborera cette lutte la facon qui lui est propice. Alors pourquoi je passerai le temps a` ecrire qu il faut faire A, ensuite B, pendant que l autre peut commencer par C ou D?
Cest moi au contraire qui a le bon sens de ne pas distraire les gens par des bikomelas de ton genre, car je sais qu il y a un seul principe mais chacun developpe ses details vu sa position, ses experiences, le moyen et son entourage.
En plus, quand une vraie lutte commence comme je la veux et comme je la souhaite, on etale jamais des strategies en plein net comme ca, voila encore une autre preuve que oza bikomela.

Je viens de decouvrir desesperemment que tu es de la meme trempe que ngbanda et jean pierre bemba, le prototype du congolais pretentieux et gonfle'. Donc pour vous, seul ce que vous dites vaut quelque chose, ce qui vient de l autre est a` minimiser. Tu fais pitie' cher monsieur. Cest vraiment sur des gens comme vous que kabila montele bien en haut pour dompter l Etat congolais, bosala makasi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  zobattants le 16/12/2014, 9:23 pm

regarder et bien voir a écrit:

Je viens de decouvrir desesperemment que tu es de la meme trempe que ngbanda et jean pierre bemba, le prototype du congolais pretentieux et gonfle'. Donc pour vous, seul ce que vous dites vaut quelque chose, ce qui vient de l autre est a` minimiser. Tu fais pitie' cher monsieur. Cest vraiment sur des gens comme vous que kabila montele bien en haut pour dompter l Etat congolais, bosala makasi.
Sad Sad Sad
Je suis desole et ravi de ce que vous venez de  decouvrir la nature de ce monsieur...Alinga polemique trop.

Very Happy Very Happy Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  ndonzwau le 17/12/2014, 2:29 am

regarder et bien voir a écrit:
ndonzwau a écrit:
regarder et bien voir a écrit:Cest maintenant clair que kabila ne dort pas, il veut et va se maintenir au pouvoir s il y a un moyen ou si un moyen se presente. Le laboratoire des kabilistes est en marche sur quoi faire meme ne serait-ce qu un scenario a` la Poutine pour que le clan kabila perdure au sommet de l'Etat.

Sans chercher de gauche a` droite, il faut qu il y ait des congolais courageux et determines' a` chasser Kabila avant-meme 2016. Cest la seule facon de surprendre l'ennemi. Quand vous supprenez l ennemi, vous le terasser facilement. Attendre les elections, cest laisser Kabila s enraciner et s implanter encore d avantage pour bien nous mater par la force en Decembre 2016. Rien prouve qu il a envie d abandonner le pouvoir.

Peuple congolais, ne te laisse pas distraire aux promesses creuses des opposants. Leur foi a` la democratie et elections, basee' par la peur, permettra a` Kabila de gagner du temps, de se positionner ou positionner les siens. Soyons vigilants, il est temps de reflechir comment surprendre Kabila par un autre moyen plus rapide et decisif, et non se diriger naivement aux elections ou` il a deja tendu des pieges, ou` le terrain est deja mine'. On me donnera raison.

Kiekiekie, cher RBV, perso, je suis disposé à vous donner toutes les raisons du monde mais à quoi voulez-vous qu'on vous "donne raison" ici car vous lisant, pour moi c'est comme si vous n'aviez rien dit... Laughing Laughing Laughing

Qui ignore encore que Kanambe cherche un moyen ou un autre pour rempiler ou pérenniser d'une façon ou une autre son système ?
Le surprendre avant plutôt qu'attendre les élections où il a "tendu déjà ses pièges", soit mais comment et là vous ne dites rien alors que c'est là où votre contribution aurait apporté quelque chose !

"Rester vigilants, réfléchir"...c'est le moins qu'on puisse faire surtout de la part des hommes politiques qui veulent le changement mais semble-t-il vous n'avez aucune confiance aux opposants...
Alors, la population mais que leur dites-vous; comment la voyez-vous intervenir, elle serait déjà heureuse de connaître votre recette au lieu de leur demander de réfléchir...

Bon, c'est votre façon d'analyser et de proposer des solutions comme celle d'attendre un Homme providentiel qui va sortir de je ne sais où : tout le Congo serait ravi de l'avoir sous la main, savez-vous mais comment nous le programmez-vous au lieu de nous laisser poireauter à l'attendre au coin de je ne sais quel hasard ? Là encore c'est comme si vous n'avez rien dit..
Passons... Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing



Compatriotiquement!

Mr Ndozuawu, nandimi penza que ozalaka na bikomela. Mais je ne te comprends pas du tout. Jai ecrit dans le sens que cest le moment aux congolais de changer la direction de lutte. Cest ca le principe. En ce qui concerne les details, ca dependra de chaque brave congolais d'eriger ses propres details normallement. Car en quoi servirait que j ecrive les details ici sur que je crois approprie' pour le concretiser dans 6 mois par exemple, quand un autre congolais peut se lever demain matin? La realite' est que lui qui se mettra a` une lutte dont je souhaite demain matin, elaborera cette lutte la facon qui lui est propice. Alors pourquoi je passerai le temps a` ecrire qu il faut faire A, ensuite B, pendant que l autre peut commencer par C ou D?
Cest moi au contraire qui a le bon sens de ne pas distraire les gens par des bikomelas de ton genre, car je sais qu il y a un seul principe mais chacun developpe ses details vu sa position, ses experiences, le moyen et son entourage.
En plus, quand une vraie lutte commence comme je la veux et comme je la souhaite, on etale jamais des strategies en plein net comme ca, voila encore une autre preuve que oza bikomela.

Je viens de decouvrir desesperemment que tu es de la meme trempe que ngbanda et jean pierre bemba, le prototype du congolais pretentieux et gonfle'. Donc pour vous, seul ce que vous dites vaut quelque chose, ce qui vient de l autre est a` minimiser. Tu fais pitie' cher monsieur. Cest vraiment sur des gens comme vous que kabila montele bien en haut pour dompter l Etat congolais, bosala makasi.

C'est vrai, vous êtes le genre de donneur professionnel de leçons gratuites sans en avoir les qualités, imperméable et susceptible lorsqu'on le lui fait voir et du coup vous vous lancez davantage dans vos contre-pêteries plus haut que votre pauvre cul le permet !
Désolé, encore une fois vous l'avez encore prouvé aujourd'hui comme le démontrent vos multiples démêlés  passés dont des nombreux bannissements !

Quant à moi, soyez rassuré, j'accepte le rôle de bon-à-rien que vous me prêtez et de plus honoré que ce soit les clowns reconnus comme Zobattants qui vous défend !
Qui vivra verra qui parle pour ne rien dire ?



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  zobattants le 17/12/2014, 3:48 am

ndonzwau a écrit:


C'est vrai, vous êtes le genre de donneur professionnel de leçons gratuites sans en avoir les qualités, imperméable et susceptible lorsqu'on le lui fait voir et du coup vous vous lancez davantage dans vos contre-pêteries plus haut que votre pauvre cul le permet !
Désolé, encore une fois vous l'avez encore prouvé aujourd'hui comme le démontrent vos multiples démêlés  passés dont des nombreux bannissements !

Quant à moi, soyez rassuré, j'accepte le rôle de bon-à-rien que vous me prêtez et de plus honoré que ce soit les clowns reconnus comme Zobattants qui vous défend !
Qui vivra verra qui parle pour ne rien dire ?



Compatriotiquement!


Sad
oulala!!!!
notre vieux a oublie de prendre sa dose de Clozaril...
Voyez comment il se met a insulter sans retenu??? Afinga atala te...
Sacre Ndonzwau, Nanu oleli te... le gouvernement congolais va t'affreter un avion medicalise pour que tu sois soigne a la cnpp de kin...Apres tout, les 5 chantiers evoluent tres bien

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  regarder et bien voir le 17/12/2014, 8:51 pm

zobattants a écrit:
ndonzwau a écrit:


C'est vrai, vous êtes le genre de donneur professionnel de leçons gratuites sans en avoir les qualités, imperméable et susceptible lorsqu'on le lui fait voir et du coup vous vous lancez davantage dans vos contre-pêteries plus haut que votre pauvre cul le permet !
Désolé, encore une fois vous l'avez encore prouvé aujourd'hui comme le démontrent vos multiples démêlés  passés dont des nombreux bannissements !

Quant à moi, soyez rassuré, j'accepte le rôle de bon-à-rien que vous me prêtez et de plus honoré que ce soit les clowns reconnus comme Zobattants qui vous défend !
Qui vivra verra qui parle pour ne rien dire ?



Compatriotiquement!


Sad
oulala!!!!
notre vieux a oublie de prendre sa dose de Clozaril...
Voyez comment il se met a insulter sans retenu??? Afinga atala te...
Sacre Ndonzwau, Nanu oleli te... le gouvernement congolais va t'affreter un avion medicalise pour que tu sois soigne a la cnpp de kin...Apres tout, les 5 chantiers evoluent tres bien

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Zobattants, jai lu ce qu il a ecrit. Jai prefere' de l ignorer car ca ne sert a` rien de le suivre.
Ce qui est etonnant cest que quand il a utilise' des paroles ignominieuses a` l endroit de quelqu un, il n y a personne qui le corige. Mais si j essaye de lui repondre au meme niveau que ces paroles deplacees', ce sera toutes les armes de ce forum qui seront vise's contre moi. La` ce sera que ye regarder et bien voir alakisaka nini ango, la` on va meme s attaquer a` la signature de polytechnique. Donc pour couper court, je prefere ignorer ce type, je trouve qu il a un probleme tres serieux. Quand-meme merci beaucoup, zobattants.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  Mathilde le 18/12/2014, 10:58 am

TOKOMI WAPI na discours ya Joseph Kabila + Muyombe Gauche a peseli



Oh les politichiens congolais:shock: Shocked shame shame on you all !!
Evil or Very Mad Twisted Evil Shocked

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  Mathilde le 18/12/2014, 7:04 pm


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  Jim KK le 24/12/2014, 12:48 pm

Selon Mfumu Toto, le président Kabila a bel et bien dit dans son discours sur l´état de la nation qu´il va partir en 2016. Et selon lui toujours, les opposants qui  lui demandent encore de se prononcer là-dessus font de la distraction.
Suivez !




C´est le moment pour eux de monter des stratégies pour bien préparer les élections. Ces opposants nous alignerons aux élections plus de 8 candidats. Et après ils vont aboyer comme toujours.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  KOTA le 24/12/2014, 3:46 pm

ENVERITE  NULLE PART LE "RAIS" PARLE DE SON RETRAIT DE LA VIE POLITIQUE...BIEN AU CONTRAIRE, IL PARLE DE LA NECESSITE DE CONDITIONNER LA TENUE DES ELECTIONS AU RECENSEMENT NATIONAL:

CELA VEUT DIRE QU ON EST EN PLEINE STRATEGIE DU "GLISSEMENT, AU POINT QU ILS ONT DEJA IMAGINE UNE THEORIE PSEUDO JURIDIQUE DITE DU" DROIT DES AFFAIRES COURANTES".

QUE MFUMU NTOTO RELISE SES NOTES....

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discours sur l Etat de la Nation: Kabila dribble la question de la présidentielle2016 et tangue l communauté Internationale censée financer 1 processus électoral inconnu et se taire sur la revision de la constitution

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum