DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  KOTA le Jeu 9 Avr - 17:21



MISE AJOUR DU 09/04/2015 A 18H15
La Croix Rouge nie avoir jamais remis des cadavres à l’ Hôtel de Ville pour qu’ils soient enterrés dans des fosses communes, contrairement à ce qui a été déclaré par le vice-Gouverneur de la Ville de Kinshasa. Les contradictions dans la version des autorités congolaises ne font que se multiplier.

Exclamation Question What a Face

suite/
http://democratiechretienne.org/2015/04/04/un-carnier-avec-425-morts-denonce-par-la-population-de-maluku-on-aurait-enterre-la-nuit-les-manifestant-tues-le-192021-janvier-2015-une-enquete-approfondie-est-necessaire/


Dernière édition par KOTA le Jeu 9 Avr - 17:25, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  Mathilde le Jeu 9 Avr - 17:21

Ce n'est pas fini,voici la deuxième partie !!!

425 cadavdres à Maluku : Des documents qui amplifient le soupçon. Part2


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  KOTA le Jeu 9 Avr - 18:56

ORDONNANCE DU 14 FEVRIER 1914 SERVICE DES INHUMATIONS ET POLICE DES CIMETIERES.
 
Article 1er
[ Ord. du 11 avril 1957, art. 1er. Dans tous les centres d'occupation de la colonie, il sera établi, dans les terrains désignés par l'administrateur de territoire, un ou plusieurs cimetières.
Ils seront entourés d'une clôture d'au moins 1 m50 d'élévation. ]
 
Article 2
      [ Ord. du 11 avril 1957, art.2. Il est interdit de procéder à l'inhumation des corps des personnes décédées, sans un permis délivré par l'officier de l'état civil de la localité ou, à son défaut, par l'autorité administrative.]
 
Le permis d'inhumation ne seront accordés par les fonctionnaires ci-dessus désignés que sur le vu d'un certificat médical: s'il n'y a pas de médecin, l'officier de l'état civil ou l'autorité administrative ne pourra délivrer le permis d'inhumation qu'après s'être transporté auprès de la personne décédée, pour s'assurer du décès.
 
Article 3
      Aucune inhumation ne pourra avoir lieu que dans les terrains affectés par l'autorité aux inhumations.
 
Article 4
    Chaque inhumation aura lieu dans une fosse séparée; chaque fosse aura une profondeur de 1 m 50 sur 80 centimètres de largeur et 2 mètres de longueur.
 
Article 5
Les fosses sont distantes entre elles d'au moins 30 centimètres sur tous les côtés.
 
Article 6
    Il est cloué à la tête de chaque cercueil ou attaché au linceul une estampille en métal portant un numéro d'ordre, lequel sera reproduit sur les clôtures, pierres sépulcrales, croix ou autres signes funéraires élevés sur les tombes.
 
Article 7
 [ Ord. du 22 octobre 1948. Le gardien tiendra pour chaque cimetière un registre des inhumations et un  plan.
 
    Les nom, prénom, profession, résidence et nationalité des personnes inhumées, la date de l'inhumation, le numéro de la tombe et de l'estampille du cercueil ou linceul sont inscrits sur le registre.
 
Le plan reproduit l'emplacement des tombes et leur numéro d'ordre.
 
L'administrateur de territoire cote et paraphe par première et dernière (page) le registre des inhumations; il vise le plan du cimetière.]
 
Article 8
    [ Ord. du 4 octobre 1934. Sauf autorisation spéciale, ou dans le cas prévu à l'article 17, le transport au cimetière des corps des décédés ne pourra se faire que par les agents à ce désignés par l'autorité administrative.]
 
Article 9
[ Ord. du 11 avril 1957, art.3. les corps seront inhumés à l'endroit désigné par l'autorité administrative de la localité.]
 
Toutefois, le gouverneur général pourra accorder, dans les lieux consacrés aux sépultures, aux conditions fixées par l'arrêté du 16 mai 1907, des concessions de terrain aux personnes qui désireraient y posséder une place distincte pour y fonder leur sépulture et celle de leur famille. Pareilles  concessions pourront être accordées aux  associations religieuses et autres, possédant la personnalité civile, pour la sépulture de leurs membres ou agents.
 
Article 10
Tout particulier a la droit de placer sur la fosse d'un parent ou ami une croix ou autre signe pieux sans qu'il soit besoin à cette fin d'une autorisation préalable.
 
Aucune inscription ne pourra toutefois être placée sans l'autorisation de l'autorité administrative.
 

Article 11

Le placement de pierres tombales ou monuments, même en cas de concession, ne pourra avoir lieu que moyennant l'obtention de l'autorisation préalable de l'autorité administrative, qui veillera, notamment, à empêcher les empiétements sur les fosses voisines.
 
Article 12
    [ Ord. du 15 novembre 1952. Le tarif des frais d'inhumations est fixé comme suit:
 
creusement de fosse 150 francs
transport du corps au cimetière 350 francs
 
Lorsque la distance à parcourir exigera un déplacement de plus de dix kilomètres aller et retour, ces frais de transport seront majorés d'une somme dont le montant sera calculé suivant le tarif de location d'un véhicule employé.
 
Les frais d'inhumations seront acquittés par les commerçants, chefs d'industrie, gérants des maisons de commerce, chefs de société ayant la personnalité civile, capitaines de navires pour leurs employés, travailleurs ou hommes d'équipage, sauf à eux à en poursuivre le recouvrement sur la succession du défunt. ]  
 
[Ord. du 11 avril 1957, art. 4. L'exemption totale de ces frais ou leur réduction à la moitié pourra être accordée aux  ]
 
Article 13
                 Les frais d'inhumation seront perçus par les officiers de l'état civil ou, dans les localités où il n'en existe pas,  par l'autorité administrative. Les sommes ainsi perçues seront versées, au fur et à mesure de leur perception, entre les mains du receveur des impôts compétents et le double du bordereau, modèle n°20 qui accompagne chaque versement, sera transmis au secrétaire général.
 
Un état annuel sera également envoyé.
 
Article 14
                 L'ouverture des fosses pour de nouvelles sépultures ne pourra avoir lieu que de dix en dix années.
 
Article 15
Aucune exhumation ne pourra avoir lieu que sur l'ordre des autorités judiciaires ou avec l'autorisation du gouverneur général.
 
Article 16
                 [ Ord. du 15 novembre 1952. Le tarif des frais d'exhumation est fixé comme suit:
 
Exhumation 500 francs
Transport du corps 350 francs
 
Lorsque la distance à parcourir exigera un déplacement de plus de dix kilomètres, aller et retour, ces frais de transport seront majorés d'une somme dont le montant sera calculé suivant le tarif de location du véhicule employé.]
 
Article 17
                 [ Ord. du 23 juin 1938- [ L'administrateur de territoire] pourra sur demande motivée de toute personne, physique ou morale, autoriser exceptionnellement l'installation de cimetières dans les endroits où ils n'existent pas d'autorités administratives.
modifié par l'Ord. du 15 mars 1950.
 
                 Toutefois, la demande ne pourra être accueillie que si le requérant désigne  nominativement la personne chargée des fonctions de gardien du cimetière.
 
Si, pour une raison quelconque, le gardien primitivement désigné cesse ses fonctions, il devra être remplacé par une personne présentée à l'agréation du chef de la province.]
 
Article 18
                 [ Ord. du 23 juin 1938- Les gardiens désignés conformément à l'article précédent sont chargés de faire observer les règlements sur les inhumations et de maintenir l'ordre et la propreté dans les cimetière pour lesquels ils auront été désignés.
 
Ils exerceront notamment, sous la surveillance et le contrôle de l'autorité territoriale, les devoirs attribués administrative par les articles 2,7,9,13, et 16 de la présente ordonnance.
 
Ils sont nommés officiers de police judiciaire. Leur compétence matérielle est limitée aux infractions aux règlements sur le service des inhumations et à la police des cimetières; leur compétence territoriale s'étend aux cimetières pour lesquels ils sont désignés et à la zone comprise dans un rayon de 500 mètres autour de ceux-ci.]
 
Article 19
La police de tous les cimetières de la colonie appartient à l'autorité administrative sous la haute surveillance du [directeur de la justice].
Ainsi modifié par l'Ord. du 17 avril 1916
 
[ Ord. du 19 mai 1932- Dans les cimetières de la colonie, il est nommé, par l'administrateur territorial, un gardien chargé de faire observer les règlements sur les inhumations et d'y maintenir l'ordre et la propreté].
 

Article 20

Il est défendu, dans les cimetières, de laisser paître ou divaguer le animaux, d'y commettre aucune indécence, d'y jeter ou conduire aucune immondice et d'y rien faire qui soit contraire au respect dû à la mémoire des morts.
 
Article 21
                 Il ne peut être élevé aucune habitation ni creusé aucun puits à une distance inférieure à au moins 50 mètres des cimetières.
 
Article 22
                 Les infractions à la présente ordonnance seront punies d'une servitude pénale de un à sept jours et d'une amende de 25 à 200 francs, ou d'une de ces peines seulement.
 
Article 23
L'arrêté du 29 septembre 1904 est abrogé
 

Article 24

Le directeur de la justice est chargé…    
[url=http://www.leganet.cd/Legislation/Droit Public/SANTE/O.14.02.1914.htm]http://www.leganet.cd/Legislation/Droit%20Public/SANTE/O.14.02.1914.htm[/url]

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  Libre Examen le Jeu 9 Avr - 23:24

Jim KK a écrit:
Libre Examen a écrit:
Jim KK a écrit:Les activistes de droit de l´homme sont satisfaits et ont appréciés les informations données sur les cadavres qui étaient enterré  à Maluku . Le vice premier ministre E. Boshab a produit séance tenante la liste de personnes enterrées depuis 2014.

Suspect  Suspect  Suspect  Suspect


Maboko oyo baza kobeta bazo betela nani ?

Tozali kobetela ba activistes de droit de l´homme Laughing Laughing Laughing

On fourre dans une fosse commune 425 Congolais en catimini, on offre un standing ovation à l'explication donnée par le gouvernement et on exhibe sa satisfaction et sa joie par des grands sourires.

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  ndonzwau le Ven 10 Avr - 0:49

Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:Cette affreuse histoire d'irresponsabilité et de meurtre politiques, d'inhumanité et de déni de dignité pour l'irrespect aux morts pour une société qui les a toujours (trop ?) respectés achèverait de tuer toute dictature en sursis comme la nôtre; arrivera-t-elle à le faire chez-nous ???

Je ne comprends pas tout parce que d'abord il persiste beaucoup de zones d'ombres, des non-dits, des mensonges et surtout notre triste impuissance à déchiffrer tout et à faire face à l'imposture meurtrière, à la sanctionner...
Vivement qu'elle apporte le coup fatal et que ça change chez nous !

Voici une brève suite d'infos que j'ai eu à consulter :


"RDC Congo : Une fosse commune avec 425 corps découverte à Kinshasa
° http://www.lagencedinformation.com/091-rdc-congo-une-fosse-commune-avec.html

Plusieurs éléments indiquent qu’il s’agit des victimes des manifestations de janvier


Il est incontestable que de véritables escadrons de la mort étaient opérationnels pendant les journées de lutte contre la loi-Boshab. S’il s’avère, comme il est assez probable, que dans le charnier de Maluku ont été inhumés les morts tués par les nervis du pouvoir, les Congolais peuvent réclamer l’application de l’article 64 de la Constitution.
[...]

Compatriotiquement!

Dom,

Je ne pense pas qu’il s’agisse de notre incapacité à déchiffrer tout puisque vous-même le faites si bien. Il nous faut nous rendre compte qu’une dictature sanguinaire de la trempe du régime Joseph Kabila qui est prête à tout pour se maintenir au pouvoir ne peut être renversée par la simple expression des vœux ou des manifestations de l’ampleur que les Congolais tiennent. Ce qui aide à maintenir de tels régimes pendant longtemps, c’est, entre autres, la participation des opposants, sous prétexte de non radicalisme, dans des instituions de ces régimes. Ca été le cas du régime Joseph  Mobutu, c’est également le cas, aujourd’hui, du régime Joseph Kabila. S’il s’avère que parmi ces cadavres se trouvent les manifestants de janvier 2015, il y a lieu de se demander ce que font encore ceux qui ont organisé ces manifestations au parlement de Joseph Kabila.

Une union pour être efficace et réelle doit être dépourvue de la recherche d’intérêt personnel, et doit être continue et constante.

Je crois qu'il est presque certain que dans cette fosse commune ont été aussi enterrées les victimes des soulèvements de mi-janvier dernier et suites : un faisceau d'indications tourne fortement vers cette possibilité !

D'abord tous les faits et constats sur place et dans la réaction dénotent de la précipitation et de la tentative de cacher un acte à haut risque : les papiers de la morgue fourmillant d'incompétences (voir par exemple l'analyse qu'en fait Kuswanika dans son Télé Tshangu) qui ont suivi la découverte aussi bien que l'armada qui veillait à surveiller toute l'opération que la population a bien repérée comme l'état du terrain tel qu'il a été découvert le montrent bien...

Ensuite le catimini d'une opération faite nuitamment et des corps en pleine décomposition dont l'odeur a alerté davantage la population en ajoute pour confirmer des cadavres relativement récents...

Enfin les récits des protestations de mi-janvier soulignent tous le quadrillage policier et militaire qui oriente sur la prise en main ultime par le pouvoir connu pour sa répression, il ne pouvait alors que tuer et soustraire les cadavres... Tous les récits comme les plaintes insatisfaites des familles à la recherche des leurs comme des étudiants au sujet de leurs compagnons disparus ainsi que la description du scénario lui-même, suggèrent tous qu'il y 'a eu plus que les 42 victimes explicitement comptabilisées ! Le pouvoir ne pouvait que faire marcher alors sa sinistre machine de fosses communes qu'il a même l'indignité d'assumer sans regrets : sommes-nous en pleine guerre déclarée et fort meurtrière pour ne pas nous passer d'un si indigne respect aux morts ?

Pour déchiffrer juridiquement sans contestation il faut une enquête indépendante forcément internationale qui exhume les cadavres, les examine jusque même à les autopsier : nous ne l'obtiendrons pas entièrement... Fût-ce d'un côté parce que le pouvoir qui doit y participer sera juge et partie et falsifiera ou boycottera beaucoup des données ou opérations indispensables; de l'autre côté les relations entre CI et régime notamment via la Monusco étant pour le moment tendues, celle-ci se montrkera peu pugnace pour titiller le régime...

La seule solution pour avancer quelque peu n'est pas selon moi de demander à l'opposition de sortir de la scène officielle parce qu'elle se serait rendue coupable d'avoir permis à la population par leurs revendications sur la loi électorale, de sortir manifester dans la rue, ils ont eu raison et doivent insister davantage dedans pour se faire entendre...
La seule solution c'est une meilleure conjonction entre les ONG des droits humains locaux (comme VSV, Asahdo...) et internationaux (comme HRW, Amnesty...) et l'opposition pour obtenir le plus d'indices possibles et de les publier haut et fort d'abord en international...
Cette fuite massive et bien médiatisée peut aider à braquer davantage le regard sur la dictature et provoquer qui sait une indignation générale fatale comme ce fut le cas jadis avec Ceaucescu et son (faux) Timisoara en Roumanie...



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  Jim KK le Ven 10 Avr - 3:54

Libre Examen a écrit:
Jim KK a écrit:
Libre Examen a écrit:
Jim KK a écrit:Les activistes de droit de l´homme sont satisfaits et ont appréciés les informations données sur les cadavres qui étaient enterré  à Maluku . Le vice premier ministre E. Boshab a produit séance tenante la liste de personnes enterrées depuis 2014.

Suspect  Suspect  Suspect  Suspect


Maboko oyo baza kobeta bazo betela nani ?

Tozali kobetela ba activistes de droit de l´homme Laughing Laughing Laughing

On fourre dans une fosse commune 425 Congolais en catimini, on offre un standing ovation à l'explication donnée par le gouvernement et on exhibe sa satisfaction et sa joie par des grands sourires.

pff!!!
Et pourtant c´est bien écrit pourquoi on est satisfait.
Mawa!

Suspect Suspect

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  Arafat le Ven 10 Avr - 6:09

Je pense plutôt que les explications doivent venir du gouvernement provincial d´autant plus qu´il se dit que la ville de Kinshasa procède souvent à ce genre d´opération et d´ailleurs Mende a été clair hier lors de son point de presse. Mais pourquoi donc le gouvernement provincial de Kinshasa et à fortiori le gouverneur Kimbuta ne s´expriment pas clairement sur ce dossier étant donné que ce problème relève de la compétence de la municipalité.

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  El-Shaman le Ven 10 Avr - 6:21

Arafat a écrit:Je pense plutôt que les explications doivent venir du gouvernement provincial d´autant plus qu´il se dit que la ville de Kinshasa procède souvent à ce genre d´opération et d´ailleurs Mende a été clair hier lors de son point de presse. Mais pourquoi donc le gouvernement provincial de Kinshasa et à fortiori le gouverneur Kimbuta ne s´expriment pas clairement sur ce dossier étant donné que ce problème relève de la compétence de la municipalité.

Peut-être parce que ce problème à pris tellement de l'ampleur en dépassant les frontières de la RDC pour devenir un problème international.Peut-être c'est à cause de ça que Lambert Mende s'en charge du dossier et non Kimbuta.(j'ai dis bien PEUT-ÊTRE).

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  Mathilde le Ven 10 Avr - 11:51


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  ndonzwau le Ven 10 Avr - 12:21

Libre Examen a écrit:
Jim KK a écrit:
Libre Examen a écrit:
Jim KK a écrit:Les activistes de droit de l´homme sont satisfaits et ont appréciés les informations données sur les cadavres qui étaient enterré  à Maluku . Le vice premier ministre E. Boshab a produit séance tenante la liste de personnes enterrées depuis 2014.

Suspect  Suspect  Suspect  Suspect

[...]

Maboko oyo baza kobeta bazo betela nani ?

Tozali kobetela ba activistes de droit de l´homme Laughing Laughing Laughing

On fourre dans une fosse commune 425 Congolais en catimini, on offre un standing ovation à l'explication donnée par le gouvernement et on exhibe sa satisfaction et sa joie par des grands sourires.  

Libre Examen a écrit:On fourre dans une fosse commune 425 Congolais en catimini, on offre un standing ovation à l'explication donnée par le gouvernement et on exhibe sa satisfaction et sa joie par des grands sourires.
silent  silent  silent  Question  Question  Question  Question  Question

like

cyclops  cyclops                

Et nous nous étonnons comment contrairement à l'Asie et l'Amérique latine parties il y'a 50 ans des mêmes conditions avancent à grands pas tandis que l'Afrique, elle, soit fait quelques petits pas du fait de l'inertie de la marche de l'humanité, soit fait du surplace lorsqu'elle ne recule pas par rapport à son niveau socio-économique de la fin des colonisations !

Un pantin diabolique comme Mende initie et accompagne notre propre entreprise de génocide et de lobotomisation à enrôler derrière lui qui il veut sur des principes machiavéliques d'anti-américansme primaire comme seul argument et de complexe d'infériorité collé rapidement à ceux qui démontrent le contraire...
Tout ça parce que des spectateurs idéologues qui regardent de loin et n'ont donc aucune expérience de décisions et d'actions au haut niveau ne comprennent rien à cet exercice qui exige exactement le contraire pour réussir, l'absence de ce complexe  dans ce monde de domination occidentale ! C'est d'eux pourtant que toutes les avancées sont possibles,  comme l'a réussi la Chine et tentent de réussir d'autres Nations comme l'Inde, le Brésil, etc, etc...
Tout ça parce que des Compatriotes qui croient savoir tout à l'avance sans examiner notre dure réalité, se précipitent par ignorance ou fanatisme aveugle (sur idéologie primitive, cupidité ou clientélisme tribal ou autre...) applaudissent ceux qui nécessitent des condamnations fortes...

Et dans cette ignoble affaire de fosse commune on ose convoquer comme solution une enquête et des experts et on oublie la réalité effective d'un tel exercice forcément difficile dans une République bananière comme la nôtre; on ergote sur la présence même inqualifiable des fosses communes et de 425 cadavres y jetés à la hâte comme si cela pouvait justifier d'une quelconque explication...

Ainsi applaudir tout ça devient même comme par enchantement normal, acceptable...
Quels "Activistes de Droits de l'Homme" satisfaits nous invente-t-on alors que la VSV et d'autres rappellent les cadavres non remis aux familles et de multiples disparus à la suite des événements de mi-janvier et la Croix-Rouge nie toute participation à cette infamie de la fosse commune ?
Où allons-nous ?
Triste Congo; Pauvre Afrique !!!




Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  Mathilde le Ven 10 Avr - 15:44




_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  Mathilde le Ven 10 Avr - 16:15





MICHEL KABEYA REAGIT FACE AUX PROPOS DE LAMBERT MENDE...
" ...Souffrez Monsieur le Ministre, que je vous rafraîchisse la mémoire échaudée par la forfaiture macabre, relative à la découverte des fosses communes. Puis-je vous rappeler l'épopée " Lititi Mboka ", amplifiée par vous même, votre collègue Ministre de la Justice, dans le gouvernement auquel vous appartenez actuellement et un illustre homme politique décédé depuis, je cite feu Jean Nguz Karl I Bond, souvenez vous disais je, de la tournée de sensibilisation au près des médias occidentaux, dans le but exclusif de dénigrer votre ancien bienfaiteur, le Maréchal Mobutu et le défunt Gouverneur Koyagialo, d'avoir savamment orchestré, perpétré un massacre sur le Campus de l'Unilu en 1990, vous aviez tous soutenu que vous connaissiez les " charniers ", qui du reste n'ont jamais été indiqué. Vous réclamiez aussi qu'une enquête internationale soit diligentée à cet effet. Je me sens en droit de vous poser la question suivante ; admettez vous avoir été instrumentalisé par l'étranger ? Reconnaissez-vous avoir menti intentionnellement aux peuple et au monde entier, dans le but de satisfaire vos égo toujours hypertrophiés? Sinon, où se trouvent ces charniers, 18 ans après la chute du Maréchal Mobutu, vous n'êtes toujours pas en mesure de nous éclairer quant à ce ? A l'inverse du cap sous examen, une forfaiture a été découverte et les faits parlent d'eux mêmes et plus vous vous justifiez en banalisant la mort de quelques " indigents ", plus vous croyez nous enfoncer dans le flou en magnant avec une dextérité le sophisme dont vous seul détenez le secret. J'imagine que vous vous posez la question de savoir ; pourquoi vous ? Simplement parce qu'on aura tort de juger les morts, par conséquent vous et votre collègue Alexis Tambwe Mwamba êtes indiqués pour répondre à ma préoccupation. Pourquoi avoir choisi Facebook ? C'est pour que personne n'en ignore et avant que votre collègue des NTIC, ne réédite son exploit d'il y a peu. J'ai choisi Facebook, parce que nous sommes épiés . Je suis certain que je serai complété dans ma démarche par d'autres compatriotes, indignés par l'arrogance de vos propos et le mépris qui caractérise votre langage envers " les Indigents ", parce que j'en suis UN! ..."
Michel Kabeya Biaye
Merci

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  KOTA le Ven 10 Avr - 17:36

COMMUNIQUE PS FRANCAIS: République démocratique du Congo : le Parti socialiste indigné par la découverte d’une fosse commune
par FreeDiomi le 10 avril 2015

 
 
[img(608.8px,422.79999999999995px)]https://fsddc.files.wordpress.com/2015/04/ps-fr-maluku.jpg?w=609&h=423[/img]Europe et internationalJeudi 9 Avril 2015 à 17:51
République démocratique du Congo : le Parti socialiste indigné par la découverte d’une fosse commune
Depuis le 4 avril, la découverte dans une commune de la périphérie est de Kinshasa d’une fosse commune contenant 425 cadavres rassemblés au cours de ces deux dernières semaines par les autorités congolaises fait l’objet de toutes les spéculations sur l’origine de ces corps.

La rumeur la plus persistante affirme que ces personnes seraient des victimes de la répression exercée entre les 19 et 21 janvier 2015 lorsque des modifications de la loi électorale étaient en discussion au parlement congolais. Les autorités congolaises démentent cette explication.


Le Parti socialiste exprime son indignation sur un tel fait macabre. Il soutient la démarche de la mission onusienne de la MONUSCO, laquelle a saisi le procureur de la république pour ouvrir une enquête sur les causes de ces décès et les raisons de cette inhumation massive et secrète.

Service de presse
Parti socialiste
presse@parti-socialiste.fr
01 45 56 77 23 / 78 78 / 79 96 / 77 73


http://www.parti-socialiste.fr/communiques/republique-democratique-du-congo-le-parti-socialiste-indigne-par-la-decouverte-dune
 

http://democratiechretienne.org/2015/04/04/un-carnier-avec-425-morts-denonce-par-la-population-de-maluku-on-aurait-enterre-la-nuit-les-manifestant-tues-le-192021-janvier-2015-une-enquete-approfondie-est-necessaire/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  Mathilde le Ven 10 Avr - 21:35

Cécile Kyenge, députée européenne, révèle l’existence de plusieurs autres fosses communes et demande une enquête indépendante



Lors de leur visite en République Démocratique du Congo, les députés de l’Union Européenne ont demandé, ce 8 avril qu’il y ait une enquête indépendante sur les plus de 400 corps enterés dans une fosse commune a Maluku.

Au cours d’un point de presse à Kinshasa, l’une des députés, originaire de la RDC, Cécile Kyenge, indignée de cette fosse et de l’existence d’autres fosses pareilles à celle-ci a déclaré : « Malgré la réponse du ministre qui dit que ce sont des personnes qui ont été abandonnées, on croit quand même qu’elles ont droit à un enterrement digne d’une personne humaine. Vu qu’on nous a révélé qu’il y a d’autres fosses communes, qu’on sache si ces personnes sont mortes d’une mort naturelle ou s’il y a des liens avec certaines disparitions »


http://coraliekiengeshow.com/2015/04/09/cecile-kyenge-deputee-europeenne-revele-lexistence-de-plusieurs-autres-fosses-communes-et-demande-une-enquete-independante/

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  ndonzwau le Ven 10 Avr - 21:47

"RDC: une enquête en cours sur la fosse commune de Maluku"
° http://www.rfi.fr/afrique/20150410-rdc-enquete-cours-fosse-commune-maluku-cadavres-charnier-repression-lambert-mende/

"RDC: L'UNION EUROPÉENNE VEUT UNE ENQUÊTE "URGENTE" SUR LA FOSSE COMMUNE"
° http://www.izf.net/afp/rdc-lunion-europ-enne-veut-une-enqu-te-urgente-sur-fosse-commune

"Denis Mukwege sur la fosse commune: «Ces corps retrouvés, c’étaient d’abord des êtres humains!»"
° http://jn.lesoir.be/?_ga=1.98814747.448383552.1411919301#/article/229719
° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2015/04/09/la-fosse-commune-de-maluku-emeut-kinshasa/

"Les cadavres de Maluku (RDC): 300 mort-nés"
° http://www.lalibre.be/actu/international/les-cadavres-de-maluku-rdc-300-mort-nes-5526b1af35704bb01baa8c30

"Dossier DESC : Les corps des indigents qui enterrent le contrat républicain de Kabila avec les Congolais?
- Dossier compilé par Jean-Jacques Wondo Omanyundu"

° http://desc-wondo.org/dossier-desc-les-corps-des-indigents-qui-enterrent-le-contrat-republicain-de-kabila-avec-les-congolais/#sthash.p3WY7tWn.dpuf

"RD CONGO : AFFAIRE « FOSSE COMMUNE » DE MALUKU A KINSHASA
Analyse des faits et réflexion éthique sur la dignité humaine « des indigents » du Gouvernement congolais

– Alain-Joseph Lomandja"

° http://desc-wondo.org/rdc-la-fosse-commune-de-maluku-analyse-des-faits-et-reflexion-ethique-alain-joseph-lomandja/#sthash.LNbYBtt8.dpuf

"Affaire fosse commune de Maluku – Communiqué politique de l’UDPS -"
° http://desc-wondo.org/affaire-fosse-commune-de-maluku-communique-politique-de-ludps/#sthash.ed7cij5k.dpuf
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20150410165327/

"Fosse commune en RDC: Sit-in devant l'ambassade du Congo à Bruxelles"
° http://www.lalibre.be/actu/belgique/fosse-commune-en-rdc-sit-in-devant-l-ambassade-du-congo-a-bruxelles-5526b2d335704bb01baaabd7

"Fosse commune de Maluku : l’Opposition accuse et décrète un deuil national de 3 jours"
° http://www.lephareonline.net/fosse-commune-de-maluku-lopposition-accuse-et-decrete-un-deuil-national-de-3-jours/

"AFFAIRE « FOSSE COMMUNE » : MENDE FUSTIGE L’INSTRUMENTALISATION !"
° http://www.forumdesas.org/spip.php?article3874

"(...)Communication de Lambert MENDE OMALANGA, Ministre de la Communication et Médias, Porte-parole du Gouvernement
Je voudrais, pour notre rendez-vous de ce jour, vous entretenir de deux sujets. Le premier concerne l’évolution de l’Opération Sukola 2 et le second la fameuse affaire de fosse commune découverte à Maluku.
(...)
LA FOSSE COMMUNE DE MALUKU : UNE AFFAIRE EN VASE CLOS

Lorsqu’on suit tout ce qui est dit et écrit sur l’enterrement collectif d’indigents et corps de mort-nés à Maluku, on a l’impression que pour certaines personnes, lorsqu’il n’y a rien qui puisse jeter l’anathème sur les dirigeants actuels de la RDC, il faut en inventer. Ainsi en est-il de cet enterrement routinier et somme toute banal de dépouilles de personnes indigentes pris en charge par la municipalité de Kinshasa.
(...)

Les questions qui sont revenues le plus souvent sont par exemple :

Pourquoi y a-t-il des indigents abandonnés par leurs familles ?
Je me demande à qui cette question est posée. Le Gouvernement est prêt à s’impliquer dans une réflexion sur les voies et moyens de ramener plus de solidarité au sein des familles.
Pourquoi les autorités n’ont-elles pas associé la société civile à l’enterrement collectif des indigents ?
Nous sommes là en face d’une perception erronée de la division du travail social. S’il y a un problème avec de telles actions, c’est à la justice et non à la société civile qu’appartient la solution. Que chacun face son travail.
Pourquoi avoir enterré ces indigents et bébés abandonnés en catimini sans associer leurs familles ?
Une question qui ferait sourire n’eut été la gravité des faits. Car en effet, ces pauvres compatriotes sont indigents parce que plus personne parmi leurs proches ne s’occupe d’eux.
Ces enfants morts en couche ont été abandonnés par leurs mères. Pour votre information, quiconque suit les émissions des chaînes publiques et même de Molière TV sait à quel point cette problématique est poignante. Les services de la Morgue lancent régulièrement des appels aux familles concernées, souvent sans succès.
Où ira-t-on chercher ces fameuses familles qui accompagneraient les services de l’Etat dans la mise en terre de ces indigents ?
C’est réellement parler pour dire n’importe quoi.

Pourquoi un enterrement aux petites heures ?
Pour répondre à cette question, je vais vous donner lecture du passage d’un rapport du Directeur de la Morgue Centrale de Kinshasa à sa hiérarchie au sujet  de la sécurité de ces opérations : « Nous vous saurons gré d’envoyer sur le site un peloton d’agents de l’ordre afin d’y garantir la sécurité lors du déroulement de la mise en terre.
Ceci éviterait à l’équipe des fossoyeurs commis à cette tâche d’être exposée à la colère de la population environnante plus préoccupée à préserver leurs lopins de terre acquis en cet endroit » (13 février 2015).
Pourquoi il n’y a même pas de croix ?
Les services de l’Etat n’ont aucune possibilité d’établir la confession religieuse de chaque personne indigente prise en charge. Celui qui a posé cette question  est certainement adepte d’une religion chrétienne. Ce n’est pas le cas de tout le monde au Congo qui est un Etat laïc par ailleurs.

Quelqu’un s’est interrogé pourquoi les bébés mort-nés ne sont plus enterrés le même jour comme on le fait traditionnellement ?
Il est probablement le seul à ignorer que les très jeunes filles qui attendent famille sont parfois l’objet d’un tel mépris dans leur milieu familial ou scolaire qu’elles commettent l’irréparable en étouffant leurs bébés et en abandonnant le corps dans une poubelle ou dans la rue. La mère étant inconnue, on se demande à qui le donneur de leçons fait allusion pour l’inhumation le jour même.
Les coups de gueule et autres roulements de mécaniques devant nos ambassades à l’étranger ne sont pas la solution. C’est depuis plus de 30 ans, nous disent les agents de la morgue centrale que ce fléau dû au déficit de solidarité familiale rempli nos cimetières d’indigents.
A Kinshasa, les gens ont de plus en plus tendance à abandonner leurs proches souffrant. C’est une erreur de croire ou de faire croire que le Gouvernement ou toute autre institution a le pouvoir de suppléer à ce déficit de solidarité qui est pourtant une règle dans nos coutumes.

Au lieu de ne voir dans ce drame qui est une marque, non pas du gouvernement mais de notre société dans sa globalité, qu’une occasion pour une polémique politicienne de plus, il serait plus utile aux uns et aux autres de se rassembler autour d’initiatives susceptibles de créer des pratiques funéraires moins onéreuses et une meilleure intégration des jeunes filles-mères avec leurs enfants dans la société.
En un mot, l’Etat par ses structures locales s’efforce de faire le ménage des défaillances de la solidarité familiale ou communautaire. Il ne faut pas inverser les responsabilités. Quoiqu’il en soit, les choses doivent être faites correctement. En l’espèce, l’opinion retiendra ce qui suit :

Le 19 mars 2015 les services de la Morgue centrale de l’Hôpital Général de Référence de Kinshasa ont effectivement procédé à un enterrement collectif sur le site du cimetière Fula Fula de la Commune de Maluku de 421 corps de bébés abandonnés et d’indigents ;
Conformément à la Note circulaire n° 015/2012 du 15 octobre 2012, la Morgue Centrale de Kinshasa a fait savoir que tout corps ayant totalisé plus de 30 jours de conservation doit faire l’objet d’enquête sociale pour recueillir les renseignements authentiques sur la personne décédée et, à fortiori, on procédera à l’enterrement des indigents ;
Il s’agit d’une opération routinière qui s’effectue régulièrement pour désengorger la Morgue Centrale de l’HGR de Kinshasa dont la capacité ne dépasse pas 400 places ;
Les corps ont été portés en terre chacun enveloppé dans un linceul en plastique conformément aux pratiques en vigueur en pareil cas. Je signale que ceci intéressera particulièrement les enquêteurs ;

Les bruits les plus invraisemblables s’étant mis à courir sur cette initiative qui, rappelons-le, relève de l’initiative du service de la Morgue centrale, le gouvernement provincial de Kinshasa a aussitôt décidé de communiquer là-dessus, ce qui bat en brèche la légende d’une ‘’découverte’’ (dont l’auteur reste curieusement anonyme) d’une fosse commune ;
Le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux et Droits humains a, aussitôt après la communication des faits par l’Hôtel de Ville, enjoint le Parquet à diligenter sans délai une enquête judiciaire sur cet enterrement collectif. Il n’a attendu pour cela aucune pression de qui que ce soit.
Les magistrats et experts se sont d’ores et déjà déployés sur le site. Il s’agit essentiellement de confirmer ou infirmer les faits tels que relatés et en examiner la régularité au regard notamment des dispositions de l’ordonnance n° 11-104 du 15 mars 1950 sur les services des inhumations et police des cimetières qui stipule que chaque congolais a droit à une tombe
En cas de nécessité les enquêteurs apprécieront la coopération de quiconque estime pouvoir apporter sa contribution à la manifestation de la vérité.(...)"

° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=201318&Actualiteit=selected


° http://www.lalibre.be/actu/international/quatre-cents-cadavres-qui-posent-question-552419773570fde9b2917dd3
° http://www.lalibre.be/actu/international/fosse-commune-decouverte-a-maluku-reynders-demande-une-enquete-independante-5525167f35704bb01ba35cc6
° http://radiookapi.net/actualite/2015/04/09/fosse-commune-de-maluku-des-parlementaires-europeens-exigent-une-enquete-independante/
° http://www.aa.com.tr/fr/afrique/491604--rdc-quot-300-mort-nes-sont-enterres-dans-la-fosse-commune-de-maluku-quot
° http://www.lephareonline.net/fosse-commune-de-maluku-ca-chauffe-mende-il-ny-a-pas-de-lien-entre-cette-affaire-et-les-evenements-de-janvier/
° http://www.forumdesas.org/spip.php?article3873
° http://www.lephareonline.net/fosse-commune-de-maluku-les-responsables-des-services-impliques-dans-lenquete-hier-chez-le-pgr/
° http://radiookapi.net/emissions-2/dialogue-entre-congolais/2015/04/10/tribune-de-la-presse-affaire-fosse-commune-de-maluku/
° http://www.lephareonline.net/elections-fosse-commune-et-droits-de-lhomme-les-parlementaires-europeens-en-visite-en-rdc-pour-faire-le-point/
° http://www.lephareonline.net/fosse-commune-de-maluku-le-mlc-exprime-ses-inquietudes/
° http://www.lephareonline.net/fosse-commune-de-maluku-la-monusco-promet-des-moyens-techniques/
° http://www.apareco-rdc.com/index.php/a-la-une/le-fil-de-linfo/2241-communique-reaction-de-l-apareco-a-la-decouverte-d-un-charnier-de-425-morts-dans-un-cimetiere-de-la-commune-de-maluku-a-kinshasa-en-rdc.html
° http://www.telema.org/fr/actu/
° https://oppositionpolitiquecongolaise.wordpress.com/2015/04/08/dossier-un-charnier-avec-425-cadavres-decouvert-et-denonce-par-la-population-de-malukumises-a-jour-au-08042015-a-20h40/
° ° http://www.apareco-rdc.com/index.php/a-la-une/actualites/2243-tambwe-mwamba-a-bruxelles-ce-samedi-avec-une-mallette-de-kabila-pour-tenter-d-etouffer-le-scandale-du-charnier-de-maluku-kabila-fait-tomber-les-fardc-en-embuscade-a-sake-et-tirolilo.html



Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le Sam 11 Avr - 12:18, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  King David le Sam 11 Avr - 2:21

Arafat a écrit:C´est une affaire choquante mais je suis quand même convaincu par les explications données par le ministre de l´intérieur Boshab et par le ministre provincial des travaux publics, il a été dit que parmi ces cadavres, il y avait au moins 380 mort-nés et des foetus, ce qui est facilement vérifiable. Que les activistes des droits de l´homme aillent alors vérifier si des doutes persistent encore.

Mbuta Arafat, Voyons!
Les morgues de Kinshasa doivent avoir un volume si énorme qu'on peut stocker plus de 1000 indigents, et y trouver encore de la place pour les non-indigents?Voyez ce que le ministre provincial du Budget nous dit:

«Ce qui s’est passé, l’enterrement collectif de ces personnes est une pratique courante dans la ville », a affirmé le ministre provincial du Budget, Plan, Travaux publics et Infrastructures, Robert Luzolano, dans une conférence de presse organisée mardi.

Il a souligné que pour les 12 derniers mois, l’Hôtel de ville a déjà assuré quatre inhumations.

« Le 2 avril 2014, nous avons inhumé 83 personnes, le 8 juin 2014 343 personnes, le 21 décembre 2014 98 personnes et le 19 mars 421 personnes », a précisé le ministre.

Dans son rapport d’enquête présenté vendredi 3 avril dernier à la presse, Evariste Boshab, avait signifié qu’il s’agissait des indigents, gardés longtemps à la morgue centrale de l’Hôpital général de référence de Kinshasa, ex-Mama Yemo et inhumés par l’Hôtel de ville de Kinshasa sur une demande de la direction de la morgue.

Si on a inhumé au cours des 12 derniers mois 83 + 343 + 98 + 421 indigents qui font un sous-total de 945 morts aux quels il faudrait ajouter ceux de Maluku (425), nous arrivons facilement à 1.370 indigents jetés dans des fosses communes. Si les 425 indigents enterrés à Maluku sont de longue date à la morgue, pourquoi avoir attendu si longtemps et comme le dit le fou du roi, Bababaswe, qu'il y aurait des indigents morts depuis 10 ans et, à moins que je ne me trompe, l'indigence existe toujours en RDC, donc il y aura toujours des fosses communes.

Mbuta Arafat, le ministre peut-il nous situer les emplacements des précédentes fosses communes et pourquoi n'ont-elles pas créé un scandale alors que c'est la norme. Des deux choses l'une, où le ministre ment pour dédouaner ses paires ou alors ces pauvres indigents ont été jetés en pleine forêt dans un lieu difficile d'accès.

Au delà de ces actes, il y a d'abord l'homme. On ne naît ni riche ni nécessiteux. On le devient. La preuve est là devant vous. L'homme venu avec des bottes de pluie sans le franc, brasse à ce jour des milliards de $ et le Maréchal qui en avait plus que la dette du Zaire, est mort comme un délinquant. Heureusement pour lui d'ailleurs qu'il soit mort en terre étrangère. Au pays de Kabila, il aurait droit à une fosse commune enterré de nuit et à la sauvette.

Si vous ne pouvez pas remarquer de nombreuses contradictions dans le chef du gouvernement, je ne serai aucunement choqué car nous ne portons pas les mêmes lunettes. Dans nos pays d'accueil, il existe aussi des indigents. Eh oui, ils existent partout. Ils ont droit comme tout citoyen, le respect à la vie et aussi à la mort.

D'autres part, pourquoi y a-t-il de nombreux indigents en RDC? Pourquoi ces gens ne peuvent-ils pas payer les frais d’hôpital et des obsèques? En occident, ce sont des resquilleurs et ils sont poursuivis. Si la justice congolaise ne peut pas les poursuivre, c'est à dessein car elle sait que ces personnes n'ont aucune issue.

Que le ministre nous dise combien de tracteurs et corbillards ont participé à cette macabre opération et qu'il nous dise aussi il reste combien de cadavres d'indigents dans les morgues.

Enfin Abou, un petit clin d'oeil : Savez-vous où les adeptes de Mukungubile, les Kulunas et les manifestants contre le régime sont-ils enterrés? Leurs corps n'ont jamais été remis aux familles. Ne sont-ils pas devenus par la force des choses cadavres-indigents?


Donc après avoir enterré les 945 premiers indigents, il en restait encore énormément surtout

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  King David le Sam 11 Avr - 4:25

Les preuves du ministre Luzolano ont été falsifiées.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

7% + 10% + 20% + 65% = 100%?

«Ce qui s’est passé, l’enterrement collectif de ces personnes est une pratique courante dans la ville », a affirmé le ministre provincial du Budget, Plan, Travaux publics et Infrastructures, Robert Luzolano, dans une conférence de presse organisée mardi.

Il a souligné que pour les 12 derniers mois, l’Hôtel de ville a déjà assuré quatre inhumations.

« Le 2 avril 2014, nous avons inhumé 83 personnes, le 8 juin 2014 343 personnes, le 21 décembre 2014 98 personnes et le 19 mars 421 personnes », a précisé le ministre.


Ce bout de papier serait-il falsifié et donc un faux? Le ministre Luzolano dont certains applaudissent ne s'appuie que sur un document falsifié, initialement dactylographié mais par la suite corrigé à la main en essayant d'équilibrer le nombre de morts.
Quel crédit donner à un gouvernement qui n'a que pour force le mensonge, la corruption et la manipulation?
La date du document a aussi été trafiquée.
Quelle honte?
Pourquoi un document officiel dactylographié aurait-il des correctifs manuscrits? Certainement en voulant cacher certaines chose, on fini par se trahir.


Non, monsieur le Directeur, votre calcul n'est pas exact, C'est ce chiffre incorrect que le ministre provincial du Budget vient de publier pour démontrer que les enterrements par fosse commune est une routine.

7% + 10% + 20% + 65% = 102%.
En RDC, le ridicule ne tuant pas, personne ne peut démissionner ou être sanctionné.

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  Mathilde le Sam 11 Avr - 10:12

Fosse commune:Kimbuta annonce que la morgue centrale possède encore 168 corps dont 164 indigents



Non mais de qui se moque-t-on ???

Bullshit...
Evil or Very Mad Twisted Evil

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  Mathilde le Sam 11 Avr - 10:14

Tokomi Wapi: Réactions des membres de l’opposition sur l’affaire fosse commune. CONGOMIKILI



_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  ndonzwau le Sam 11 Avr - 11:55

King David a écrit:Les preuves du ministre Luzolano ont été falsifiées.

Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

7% + 10% + 20% + 65% = 100%?

«Ce qui s’est passé, l’enterrement collectif de ces personnes est une pratique courante dans la ville », a affirmé le ministre provincial du Budget, Plan, Travaux publics et Infrastructures, Robert Luzolano, dans une conférence de presse organisée mardi.

Il a souligné que pour les 12 derniers mois, l’Hôtel de ville a déjà assuré quatre inhumations.

« Le 2 avril 2014, nous avons inhumé 83 personnes, le 8 juin 2014 343 personnes, le 21 décembre 2014 98 personnes et le 19 mars 421 personnes », a précisé le ministre.

Ce bout de papier serait-il falsifié et donc un faux? Le ministre Luzolano dont certains applaudissent ne s'appuie que sur un document falsifié, initialement dactylographié mais par la suite corrigé à la main en essayant d'équilibrer le nombre de morts.
Quel crédit donner à un gouvernement qui n'a que pour force le mensonge, la corruption et la manipulation?
La date du document a aussi été trafiquée.
Quelle honte?
Pourquoi un document officiel dactylographié aurait-il des correctifs manuscrits? Certainement en voulant cacher certaines chose, on fini par se trahir.


Non, monsieur le Directeur, votre calcul n'est pas exact, C'est ce chiffre incorrect que le ministre provincial du Budget vient de publier pour démontrer que les enterrements par fosse commune est une routine.

7% + 10% + 20% + 65% = 102%.
En RDC, le ridicule ne tuant pas, personne ne peut démissionner ou être sanctionné.

Au delà des honteuses élucubrations du pouvoir qui trahissent leur entreprise de désinformation, tentons d'être plus basiques, si je peux me permettre de le prendre ainsi, en nous posant des questions essentielles sur notre société et sa gouvernance actuelle !

Mr le Vice-Gouverneur et Ministre provincial de Kinshasa peut-il nous préciser depuis quand cette pratique de fosses communes où l'on jette à la hâte et en catimini des centaines de nos morts, pratique qu'il dit courante, est-elle devenue une norme réglementaire tant jusque-là elle était inconnue de la population et nulle part attestée et assumée jusque-là (pour cause ?) dans nos réglementations ?

Mutatis mutandis, peut-il nous révéler à quelles coutumes et à quelle dignité humaine nouvelles dans notre société, cette pratique devenue la routine, d'après l'autorité provinciale qu'il représente, répondrait-elle pour devenir ainsi acceptable, normale au sein d'un peuple dont les us et coutumes rappellent partout le respect et les hommages accordés à ses morts parfois même jusqu'à l'obsession (combien de fois n'avons-nous pas vu des hommes laissés à un certain abandon par la famille et le voisinage pendant leur vie, sont entourés à leur mort de toutes les sollicitudes jusqu'à raquetter parfois les gens du quartier en vue de leur accorder un enterrement digne ?) ?

3° Enfin ceux qui se précipitent à applaudir ces nouvelles pratiques nous affirment-ils en creux qu'ils ne trouvent rien à redire qu'un lointain membre de leur famille, un voisin, un passant soit jeté sans ménagement, sans un élémentaire cercueil dans une fosse coutume pleine à craquer et dont la décomposition des corps empeste tout le coin ? Et c'est dire qu'ils se satisfont que le Congo, pays riche et dont maintenant on chante l'entrée dans l'émergence, pratique ce honteux exercice qui bafoue à ce point la dignité humaine et nie les progrès qu'ils accordent par ailleurs à notre Gouvernement ?


Oui, sommes-nous condamnés dans notre pays à ramener des faits de société aussi profonds à une lecture aussi légère où le seul manichéisme politicien entre des sympathisants ou fanatiques du pouvoir ne peuvent qu'applaudir tout ce qu'il fait et les autres l'inverse ? N'y a-t-il pas place à nous poser des questions essentielles sur notre société et sa gouvernance dans une profondeur de vue qui nous éloigne de toute allégeance fanatique ? Faut-il que ceux qui se les posent sereinement soient relégués dans un camp ? Jusqu'où, jusque quand ?
Triste "Don  béni de nos Aïeux" !!!




Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: DOSSIER: UN CHARNIER AVEC 425 CADAVRES DENONCE PAR LA POPULATION DE MALUKU: LE GOUVERNEMENT CONGOLAIS – Y- AURAIT ENTERRE LA NUIT LES MANIFESTANTS TUES LE 19/20/21 JANVIER 2015? UNE ENQUETE APPROFONDIE EST NECESSAIRE /MIS A JOUR

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum