Afrique du Sud: Violences xénophobes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Jim KK le 18/4/2015, 4:12 pm

http://www.rfi.fr/afrique/20150417-afrique-sud-onu-s-inquiete-violences-xenophobes/

En Afrique du Sud, plus de 5 000 étrangers, surtout des demandeurs d'asile et réfugiés africains, ont été déplacés par les violences, selon le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés(HCR). Ces violences ont démarré à Durban, il y a environ trois semaines, après un discours du roi zoulou – la plus haute autorité traditionnelle de la province - appelant les étrangers à rentrer chez eux. Depuis, les incidents se sont étendus dans d'autres villes.

Avec un chômage à plus de 25% et le double chez les jeunes, l’Afrique du Sud est une poudrière. Entre inégalités, pauvreté et frustrations, les tensions sociales sont très fortes et les plus de 2 millions d’étrangers en font les frais.

Pour Mary De Haas, chercheuse à l’université de Durban, le sentiment anti-étranger est présent depuis longtemps. Le roi zoulou n’a fait que l’exprimer tout haut.

« Les gens, dans les townships, vont dire que les étrangers doivent partir, car ils vendent de la drogue, mais c’est parce qu’ils sont visibles. Ils vont également dire qu’ils font de la concurrence injuste aux commerçants sud-africains parce qu’ils reçoivent des traitements de faveur. Et puis, il y a l’immigration illégale. Les Sud-Africains disent que beaucoup de ces étrangers ne viennent pas de pays en guerre », a-t-elle expliqué à RFI.

Les témoignages d’étrangers victimes de violence soulèvent de nombreuses questions. S’agit-il de xénophobie ou de criminalité ? La violence est-elle spontanée ? « Non », répond Mary de Hass.

« C’est bien planifié. Les résidents des quartiers disent ne pas connaitre les pilleurs ; qu’ils viennent de l’extérieur, ce qui montre un certain niveau d’organisation. Par exemple le week-end dernier, à Kwamashu - un township au nord de Durban - les gens disaient qu’ils avaient vu des voitures de luxe circuler pour repérer les magasins tenus par les étrangers », a ajouté Mary De Hass, chercheuse à l’université de Durban.

Certains disent que ces violences sont commises par des commerçants locaux qui exploitent les tensions existantes et nombreux estiment que le gouvernement a sa part de responsabilité en ayant laissé des millions de personnes prisonnières de la misère et, surtout, en ayant tardé à réagir à cette violence.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Jim KK le 18/4/2015, 4:14 pm

L’ambassadeur de la RDC en Afrique du Sud condamne les violences xénophobes à Durban

http://radiookapi.net/actualite/2015/04/17/lambassadeur-de-la-rdc-en-afrique-du-sud-condamne-les-violences-xenophobes-durban/

L’ambassadeur de la RDC en Afrique du Sud, Bene Poko, condamne les exactions contre les étrangers dans la ville de Durban. Dans une interview accordée jeudi 16 avril à Radio Okapi, il a déploré la passivité de la police face à ces atrocités, qui selon lui, n’ont pas leurs raisons d’être.

« J’ai eu des conversations avec la police. Ce que je n’ai pas compris, ce que quand il y a des attaques, les policiers sont là comme des spectateurs. Ils n’interviennent pas. On attend porter à l’intention des autorités tant nationales que provinciales [cette situation] pour qu’on arrête ces exactions le vite possible », a affirmé Bene Poko.

C’est depuis environ deux semaines que des violences contre des étrangers sont enregistrées dans la ville de Durban en Afrique du Sud. Les nationaux accusent les immigrés d’être à la base du chômage et de la hausse du taux de criminalité. Le bilan officiel fait état de six morts, selon RFI. Entre temps, le président Jacob Zuma, appelle au calme et à la fin des attaques xénophobes.

Les Congolais résidant dans la ville de Durban ne sont pas épargnés par ces actes de violence.

D’après des témoignages en provenance d’Afrique du Sud, des jeunes zoulous tabassent les ressortissants d’autres communautés africaines, saccagent leurs biens et leurs commerces.

Plusieurs Congolais restent terrés chez eux et ne savent plus vaquer à leurs occupations quotidiennes. Ils craignent d’être tabassés, brûlés vivants, sur des voies publiques par les jeunes zoulous, comme le témoigne un Congolais vivant à Durban, Toubie Kuketuka.

«Sur le terrain, la tension est terrible. Tous les Congolais restent terrés dans leurs maisons. Si tu entres dans un taxi, on peut te tuer. Ici, il n’y a que des tueries, des vols. Ils nous demandent de quitter leur pays parce qu’ils ne veulent pas qu’on reste dans leur pays», raconte-t-il.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Jim KK le 18/4/2015, 4:17 pm

Violences à Durban: l’Afrique du Sud présente des excuses aux Congolais

http://radiookapi.net/actualite/2015/04/18/violences-durban-lafrique-du-sud-presente-des-excuses-aux-congolais/

L’ambassadeur de l’Afrique du Sud en RDC, N’tsiki Mashimbye, présente des excuses aux Congolais victimes des actes « barbares » à Durban, ville située à 615 km de Pretoria (Afrique du Sud). Le diplomate sud-africain l’a fait, vendredi 17 avril, au cours d’une conférence de presse à Kinshasa.

«Au nom du gouvernement sud-africain, au nom de mon ambassade et en mon nom propre, j’aimerais présenter mes excuses à tous les Congolais à cause de ce qui s’est passé, provoqué par certains de nos concitoyens», a déclaré N’tsiki Mashimbye.

Il a condamné ces violences et a assuré que son gouvernement ne pourra jamais encourager une politique de haine envers d’autres Africains :

«Peu importe la frustration et la gravité des raisons qui ont poussé certains Sud-Africains à perpétrer ces attaques, ces raisons ne pourront jamais justifier des attaques sur nos frères africains ».

N’tsiki Mashimbye a indiqué que son gouvernement est constitué en majorité de personnes qui ont bénéficié de l’hospitalité africaine pendant l’apartheid.

«Nous sommes, parce que vous êtes. Nous ne pouvons jamais oublier d’où nous venons. Si nous en sommes là où nous sommes aujourd’hui, c’est grâce à vos sacrifices », a-t-il poursuivi.

Le diplomate sud-africain a par ailleurs invité tous les Congolais qui désirent voyager en Afrique du Sud de ne pas hésiter car la protection leur sera assurée.

Des étrangers vivant en Afrique du Sud sont victimes des actes xénophobes depuis deux semaines à Durban. Les nationaux accusent les immigrés d’être à la base du chômage et de la hausse du taux de criminalité.

Réagissant à cette préoccupation, l’ambassadeur de l’Afrique du Sud vivant en RDC a annoncé la création d’une commission pour mener des enquêtes.

«Ce sont des questions réelles auxquelles il faut répondre. Nous avons hâte de collaborer avec tous nos frères africains pour résoudre le défi qui se pose à nous tous », a ajouté N’tsiki Mashymbye.​

De son côté, l’ambassadeur de la RDC en Afrique du Sud, Bene Poko, condamne les exactions contre les étrangers dans la ville de Durban. Dans une interview accordée jeudi 16 avril à Radio Okapi, il avait déploré la passivité de la police face à ces exactions, qui selon lui, n’ont pas leurs raisons d’être.

D’après des témoignages en provenance d’Afrique du Sud, des jeunes zoulous tabassent les ressortissants d’autres communautés africaines, saccagent leurs biens et leurs commerces.

Plusieurs Congolais restent terrés chez eux et ne savent plus vaquer à leurs occupations quotidiennes. Ils craignent d’être tabassés, brûlés vivants, sur des voies publiques par les jeunes zoulous, comme le témoigne un Congolais vivant à Durban, Toubie Kuketuka.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Jim KK le 18/4/2015, 4:24 pm

Le président Kabila a dépêché une délégation en Afrique du Sud, théâtre de violentes agressions xénophobes, en vu d'assister et de protéger les ressortissants congolais. Tous les congolais, y compris ceux qui avaient vandalisé l'ambassade de la RDC en Afrique du Sud. Jeudi dernier, le chargé d'affaires de l'ambassade sud-africaine en RDC, a été convoqué à la Maison des Congolais de l'étranger, pour une demande d'explication.


SuspectSuspectSuspect





Dernière édition par Jim KK le 19/4/2015, 4:51 pm, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Jim KK le 18/4/2015, 4:31 pm

Evacuation d'étrangers en Afrique du Sud

http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2015/04/150415_safrica_malawi

Le Malawi a annoncé son intention de rapatrier ses ressortissants vivant en Afrique du Sud, à la suite des violences xénophobes dans le pays.

Le premier groupe d’évacués devrait rentrer au Malawi ce week-end.

D’après la presse sudafricaine, l’ambassade de Somalie a indiqué être en train de localiser ses citoyens pour les aider à échapper à la violence.

Le pays aurait demandé l’assistance du Département des Relations Internationales et de la Coopération.

...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Jim KK le 18/4/2015, 4:35 pm

Un Congolais brûlé vif à Durban

http://www.rfi.fr/afrique/20150316-afrique-sud-congolais-rdc-brule-vif-durban-xenophobie-attaque-racisme-criminalite/

En Afrique du Sud, la communauté congolaise s’inquiète pour la sécurité de ses ressortissants dans le pays. Tôt ce lundi matin, un homme originaire de la République démocratique du Congo a été brûlé vif dans la ville de Durban. Les causes ne sont pas encore connues, mais la montée de la xénophobie est significative dans le pays.

L’homme travaillait dans une boîte de nuit où il assurait la sécurité. Selon des témoins, un groupe d’environ quatre personnes l’aurait aspergé d’essence, puis aurait mis le feu. La victime est décédée quelques heures plus tard à l’hôpital. Les causes de l’agression ne sont pas encore connues, mais les associations de protection des ressortissants africains craignent une attaque xénophobe.

Le pays a connu une vague de violence contre les étrangers en 2009 durant laquelle près de 70 personnes ont été tuées. Et depuis le début de l’année, les attaques contre les commerçants étrangers sont en augmentation. En janvier, plusieurs centaines de commerçants, notamment somaliens, ont dû quitter le township de Soweto, après que leurs magasins ont été attaquéq et pillés.

Depuis les incidents sont récurrents. Les autorités se refusent toujours à parler de xénophobie, mais plutôt de criminalité. Pourtant, la xénophobie existe en Afrique du Sud. Elle est entretenue par la pauvreté et les inégalités. L’année dernière, par exemple, 70 commerçants somaliens sont décédés dans l’attaque de leurs boutiques.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Mathilde le 19/4/2015, 10:41 am


_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  piélé de dongo le 19/4/2015, 12:01 pm

cette histoire m'ennerve et me fait pleurer, de voir comment les congolais est mal aimé partout. Biso moko pe toleki epayi nyonso tokokoma ekomi lokola epayi na biso koleka même ba kolo mboka, kotambola kaka na ba drapeau ya mboka wana, il faut ba mbenga yo mwana ya lola, mwana ya nantes, mwana ya dallas, mwana ya jo bourg... wana omimoni, kobeta même ba kambi ya mboka, ambassade na biso moko kotumba ko filmer kotia ya YouTube, wana omibengi combattant vraiment un con qui merite les baffles. Après Brazzaville lelo sud afrique, lobi ekozala wapi Question , Kabila ye wana azali kokende na ye j'espère que boko decidé kozonga ndenge biso bamususu tosali grace ya politique ya Kabila. Mawa de voir un congolais brulé vif ainsi, en tout nazali komitia na place na ye, je suis brulé vif.
Wapi y en marre, wapi filimbi, wapi lucha Question tous des imbéciles au service des blancs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Libre Examen le 19/4/2015, 2:14 pm

Ceci est tellement différent de ce qui se passait au Katanga sous l'instigation de Mobutu, Ngbanda, Kyungu et Ngunz. Pendant des semaines des Congolais d'origine kasaïenne ont été les cibles des milices de Mobutu, Ngbanda et Kyungu. Et il n'y a pas eu au Congo quelques sympathies pour ces Congolais. Jusqu'à aujourd'hui, il y en a qui minimisent ces incidents parce qu'ils ont tout simplement était dirigés contre les originaires du Kasaï. Encore aujourd'hui, Kyungu entretient le même climat avec sa milice. Et il y a des politiciens et même ici des gens qui s'en accommodent.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  piélé de dongo le 19/4/2015, 2:35 pm

monsieur libre examen pourquoi nous les congolais nous nous sommes jamais concentrés sur un même sujet, debattre et trouver les pistes de solution, on aime bien la dispersion. Oui je deplore ce qui s'es passé avec les kasaiens de katanga d'ailleurs il n'y a pas que les kasaiens qui étaient touchés, cette manœuvre était tellement idiot que même nous de l'équateurs étions victime, c'est à partir de là que le katanga s'est vidé des équatoriens aussi, moi j'ai perdu un de mes cousins dans ces trains, mbudi ya kongo a fait la même chose et le luluwa en ont fait aussi avec les tetelas il y a des morts chez les tetelas de kananga. Oui il faut ouvrir ce dossier dans autre circostance que ce qui nous touche aujourd'hui, dé que je pense à ce monsieur brûlé vif, nazali na nkelé.
Le discour de Zouma m'a encore ennervé.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Libre Examen le 19/4/2015, 2:41 pm

piélé de dongo a écrit:monsieur libre examen pourquoi nous les congolais nous nous sommes jamais concentrés sur un même sujet, debattre et trouver les pistes de solution, on aime bien la dispersion. Oui  je deplore ce qui s'es passé avec les kasaiens de katanga d'ailleurs il n'y a pas que les kasaiens qui étaient touchés, cette manœuvre était tellement idiot que même nous de l'équateurs étions victime, c'est à partir de là que le katanga s'est vidé des équatoriens aussi, moi j'ai perdu un de mes cousins dans ces trains, mbudi ya kongo a fait la même chose et le luluwa en ont fait aussi avec les tetelas il y a des morts chez les tetelas de kananga. Oui il faut ouvrir ce dossier dans autre circostance que ce qui nous touche aujourd'hui, dé que je pense à ce monsieur brûlé vif, nazali na nkelé.
Le discour de Zouma m'a encore ennervé.


Ce que vous reconnaissez si éloquemment mon cher monsieur, c'est qu'il se passe exactement la même chose chez nous au Congo, entre Congolais, mais il faut que nous fermions nos yeux.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Libre Examen le 19/4/2015, 3:50 pm

Jim KK a écrit:Le président Kabila a dépêché une délégation en Afrique du Sud, théâtre de violentes agressions xénophobes, en vu d'assister et de protéger les ressortissants congolais. Tous les congolais, y compris ceux qui avaient vandalisé l'ambassade de la RDC en Afrique du Sud. Jeudi dernier, le chargé d'affaires de l'ambassade sud-africaine en RDC, a été convoqué à la Maison des Congolais de l'étranger, pour une demande d'explication.


Suspect Suspect Suspect


Mais quelle délicatesse, quelle marque d'attention de la part de ce gouvernement ! S'agirait-il du même gouvernement qui enfouirait ses propres concitoyens nuitamment pour la simple raison que ce seraient des indigents ? Est que ce gouvernement prête la même attention aux Congolais qui se font massacrer chaque jour sur leur propre territoire à Beni ?

Qu'est-ce que ce gouvernement a fait du corps du chauffeur de Chebeya, qu'est-ce qu'il a fait du corps de Benzana ? Ce gouvernement, peut-il avoir la délicatesse, peut-il montrer un peu de compassion, un peu de sens du respect de la vie humaine et remettre aux enfants de Benzana le corps de leur père !

Nous avons devant nous un gouvernement qui maltraite même les morts. Alors nous laissons à ceux qui continuent à applaudir le régime Joseph Kabila dans ses actes les plus inhumains de continuer à savourer leur plaisir.


Dernière édition par Libre Examen le 19/4/2015, 4:16 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Libre Examen le 19/4/2015, 3:52 pm

Mathilde a écrit:

Monsieur Robert Mugabe, peut-il nous assurer qu'il traite les Zimbabwéens différemment ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Jim KK le 19/4/2015, 4:52 pm

Jim KK a écrit:Le président Kabila a dépêché une délégation en Afrique du Sud, théâtre de violentes agressions xénophobes, en vu d'assister et de protéger les ressortissants congolais. Tous les congolais, y compris ceux qui avaient vandalisé l'ambassade de la RDC en Afrique du Sud. Jeudi dernier, le chargé d'affaires de l'ambassade sud-africaine en RDC, a été convoqué à la Maison des Congolais de l'étranger, pour une demande d'explication.


SuspectSuspectSuspect




Eyokani!!!

Suspect Suspect Suspect Arrow Arrow Arrow

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Jim KK le 19/4/2015, 4:55 pm

Violences xénophobes en Afrique du Sud: le gouvernement réagit

http://www.rfi.fr/afrique/20150419-violences-xenophobes-afrique-sud-gouvernement-zuma-action/

En trois semaines, les violences xénophobes ont fait au moins six morts à Durban, et 5 000 déplacés. Vendredi, elles ont gagné Johannesburg et ses townships. Comment le gouvernement sud-africain compte-t-il éteindre l'incendie ? Plusieurs responsables, dont le ministre de l'Intérieur, ont tenu une conférence de presse ce dimanche 19 avril 2015.

Le ton était à l'unité et à la fermeté, ce dimanche matin en Afrique du Sud. Critiqué pour son attentisme ces dernières semaines, le gouvernement du pays veut maintenant montrer qu'il est à l'action, présent sur le terrain dans chaque camp de réfugiés, mais aussi qu’il fait tout ce qu'il peut pour mettre fin aux violences xénophobes elles-mêmes.

Un dialogue a notamment été engagé avec les responsables de la société civile pour tenter de rétablir la paix et la sécurité en Afrique du Sud dans les prochains jours. Les ministres ont annoncé que 307 personnes avaient été interpellées depuis le début des violences. Très ferme, le ministre de l'Intérieur promet que des poursuites seront rapidement engagées. Des tribunaux spéciaux devraient même être mis en place pour que les responsables de crimes xénophobes soient rapidement jugés.

D'un autre côté, des mesures seront prises pour faire face à l’immigration illégale, avec la création de postes d'agents d’immigration et des contrôles renforcés dans les entreprises pour éviter l'embauche de travailleurs illégaux à bas coût. Le ministre de l'Intérieur a rappelé que l'immigration pouvait avoir un effet positif sur l'économie du pays, à condition d'être gérée correctement.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  King David le 19/4/2015, 5:43 pm

Eyokani? Eyokani na buzoba, pasi na mawa. Alors que d'autres gouvernements cherchent à rapatrier leurs ressortissants, le gouvernement congolais envoie un émissaire comme s'il s'agissait d'unenégociation. L'émissaire qui passera un séjour en toute sécurité et dans le luxe alors que ses concitoyens croupissent en plein air.

À part le fait d'envoyer un touriste en Afrique du Sud, quel geste concret le gouvernement congolais a-t-il fait en faveur de ces malheureux congolais pourchassés comme des lapins et surtout quelle est sa réa tion suite à la mort d'un congolais à Durban.

Yango maboko esalaka bino pasi te depuis Boganda kobeta yango? Kabira awuti sima ndako, bobeti maboko; aboli ba congolais bobeti maboko. Bozalaka ata na compassion te?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Jim KK le 19/4/2015, 8:04 pm

Buzoba??    

Luvunu na beno

Nanu boleli te      

Tokende na ba élections  

Nalingi ko fanda nanga  courtois. To yebi tango to ko attaquer.

Tobeta lisusu maboko pua na Congo. Suspect Suspect Suspect


Dernière édition par Jim KK le 19/4/2015, 10:21 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  piélé de dongo le 19/4/2015, 8:49 pm

ba tshisekedi vraiment mawa, kaka ba faux problème ya ba indigents oyoki bango, ba makambo ya boyé, ba fayulu, ba kamerhé, ba nani toko yoka bango te pcq oyo ezali masolo ya terrain, makambo ya solo, bazali bloqué.
Mr King David, obosani ndenge batu wana bazali komenancé bakonzi, kasi les même bazali koya po na kosalisa bango. Le gouvernement congolais est le premier à projetter de ramener ses compatriotes par avion.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  King David le 19/4/2015, 9:40 pm

Soki bozangi maloba bovanda. Natuni kaka noyé: GOUVERNEMENT ESALI NINI PO NA BA CONGOLAIS OYO BAZA NA AFRIQUE DU SUD.
Ekomi sikoyo kofinga oh buzoba. Oh NOUS allons VOUS attaquer... Nous et Vous eza banani yango.
Ba misusu baye oh ba Tshisekedi. Oh élections, donc même elili ya pamba ebangisaka bino Boyd?

GOUVERNEMENT ESALI NINI PO NA BA CONGOLAIS EN DANGER EN A.S. C'est simple.

LA COLÈRE ET L'INSULTE SONT L'ARME DES LACHES ET DES FAIBLES.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  piélé de dongo le 19/4/2015, 9:59 pm

Yo moko oyebi bien côté nini colère na insulte eyaka, ba côté na biso toyebi colère na insulte te, po tolingi congolais nyonso ata amutakalisé biso.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  King David le 19/4/2015, 10:35 pm

Obosani question na ngai?
GOUVERNEMENT CONGOLAIS ESALI NINI PONA BA CONGOLAIS BAZA NA PASI NA AFRIQUE DU SUD.
Le reste eza ba bla bla bla.


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Libre Examen le 20/4/2015, 12:06 am

Pour la petite histoire, il faudrait peut-être qu'on ait à l'esprit que ce sont ces mêmes groupes de Zoulou qui sous l'instigation de leur chef et du parti ségrégationniste au pouvoir à l'époque, ont tout fait pour saboter et faire dérailler le processus démocratique en Afrique du Sud. Ils ont posé les mêmes, qu'ils poste aujourd'hui contre d'autres Africains, contre leurs propres compatriotes. Il s'en est fallu de peu pour que la situation ne dégénère en une guerre civile. Le peuple en a appelé à la vengeance. Même Mandela a failli plancher, il était prêt à appeler le peuple à reprendre les armes. Il lui a fallu toute sa sagesse, sa patience, son influence et sa pédagogie pour retenir le peuple.

Mais la situation qui prévaut aujourd'hui en Afrique du Sud, l'attitude de certains Sud-Africains envers leurs confrères  qui se sont établis en Afrique du Sud devrait nous servir de leçon. À y regarder de près, l'invasion de l'AFDL dont nous souffrons les conséquences jusqu'à aujourd'hui trouve sa justification dans le conflit entre le soi-disant Banyamulenge et nos compatriotes autochtones du Kivu. C'est la gestion de ce conflit qui a servi de motif, justifié ou pas, de la guerre qui a abouti à l'invasion de notre pays.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Arafat le 20/4/2015, 9:12 am

piélé de dongo a écrit:ba tshisekedi vraiment mawa, kaka ba faux problème ya ba indigents oyoki bango, ba makambo ya boyé, ba fayulu, ba kamerhé, ba nani toko yoka bango te pcq oyo ezali masolo ya terrain, makambo ya solo, bazali bloqué.
Mr King David, obosani ndenge batu wana bazali komenancé bakonzi, kasi les même bazali koya po na kosalisa bango. Le gouvernement congolais est le premier à projetter de ramener ses compatriotes par avion.
Oui mais il reste à savoir si nos compatriotes voudraient bien regagner le pays, j´en doute fort. Je suppose qu´ ils préféreraient plutôt se terrer en attendant que le calme puisse revenir.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Imperium le 20/4/2015, 10:48 am

Arafat a écrit:
piélé de dongo a écrit:ba tshisekedi vraiment mawa, kaka ba faux problème ya ba indigents oyoki bango, ba makambo ya boyé, ba fayulu, ba kamerhé, ba nani toko yoka bango te pcq oyo ezali masolo ya terrain, makambo ya solo, bazali bloqué.
Mr King David, obosani ndenge batu wana bazali komenancé bakonzi, kasi les même bazali koya po na kosalisa bango. Le gouvernement congolais est le premier à projetter de ramener ses compatriotes par avion.
Oui mais il reste à savoir si nos compatriotes voudraient bien regagner le pays, j´en doute fort. Je suppose qu´ ils préféreraient plutôt se terrer en attendant que le calme puisse revenir.
Ceux qui ont saccage l'ambassade en afrique du sud et tuer le charger d'affaires, sont ceux la qui ne voudraient pas regagner le pays. Ils ont quelque chose a se repprocher.
C'est maintenant qu'ils ont besoin de la protection du gouvernement qu'ils haissent et qu'ils combattent par tous les moyens. Ces tribalistes tshisekedistes sont des farceurs... Laughing Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Arafat le 20/4/2015, 11:19 am

Imperium a écrit:
Ceux qui ont saccage l'ambassade en afrique du sud et tuer le charger d'affaires, sont ceux la qui ne voudraient pas regagner le pays. Ils ont quelque chose a se repprocher.
C'est maintenant qu'ils ont besoin de la protection du gouvernement qu'ils haissent et qu'ils combattent par tous les moyens. Ces tribalistes tshisekedistes sont des farceurs... Laughing Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Comme on dit chez nous : Wudidi maaki, ku nsweka nsusu ko vedire celui qui veut manger les oeufs ne doit pas malmener la poule

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afrique du Sud: Violences xénophobes

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:03 pm


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum