UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Admin le 19/8/2015, 4:41 pm

C'est le début de la fin de ce parti.
On peut même dire que l'Udps était déjà mort avec le départ de Lihau, Kibassa, Mbwakiem, Birindwa et consorts pour se muter à l'Udps Tshisekedi un parti carrément qui fonctionne comme un costume sur mesure taillé sur la personne d'Etienne Tshisekedi. Ainsi, ce parti Udps "Tshisekedi" ne survivra pas après Tshisekedi, ce dernier limité par le poids de l'âge et de la maladie n'est plus capable de gérer adéquatement ce parti. Alors plusieurs se bousculent pour porter le costume .... mais mais mais c'est du sur mesure.

Alors que Kabila et son clan multiplient des signaux qui démontrent carrément la volonté d'outrepasser son mandat en procédant à un glissement qui lui permettra de déverrouiller l'article 220, l'Udps surprend par sa volonté de vouloir négocier avec qlqn qui ne veut que tricher. Ça me dépasse ... Ne Mwana Nsemi a déjà montré à quoi ressembleront les retombées d'une négociation avec Kabila.
L'Udps veut vraiment nous faire croire qu'ils vont s'assoir avec Kabila qui dira "amen je quitte le pouvoir" ? Ils veulent nous faire croire qu'ils sont capables de stopper Kabila en discutant avec lui? Vraiment !?!? Heureusement que j'ai cessé de croire à ce parti... ils resteront toujours perdants, jamais au pouvoir à cause d'un déficit criant de stratégie en pariant toujours du mauvais coté de la médaille

Wink

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Mathilde le 19/8/2015, 4:49 pm

Bruno MAVUNGU répond aux cadres de l’UDPS-Bruxelles qui ont désavoués Etienne TSHISEKEDI


_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  djino le 19/8/2015, 5:04 pm

Ce qui se passe à l'UDPS s'appelle simplement de la démocratie. Les membres s'expriment en ordre dispersé mais ils ont la parole : Voilà un exemple de démocratie ...

En France aussi chez les Républicains , il y a des Fillonnistes, des Jpéistes, des Coppéistes etc ....Tout comme en France, aussi à Gauche , il y a des frondeurs, des dissidents ...

On assiste aussi au Front National en France à une lutte acharnée entre , Père et fille ; Mais pourquoi ya UDPS ékoma ngambo ?
L'UDPS en sortira peut être divisée mais au moins elle aura le mérite de faire jaillir du débat , de la contradiction, de la dissension...de la discution , de l'échange  Suspect

Et il met en cause la personalité directe de son Président !! ! Sur sa capacité à diriger le parti ,

Avez vous déjà entendu parler d'une divergences au PPRD ? Nani azo fiotola mbanga na PPRD , alors que la constitution interdit à Kabila debriguer un troisième mandat !

Qui ose le dire de l'autre côté en KABILIE , voilà les raisons qui me pousse à soutenir ce parti , j'en suis pas membre mais j'en suis sympathisant, Na Nko ! Smile

Muzito fait le frais de son franc parler au PALU !

Chose JAMAIS arrivé au CONGO depuis que le Congo est CONGO !

UDPS VIVAAAAA Suspect Suspect Suspect Suspect


Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Libre Examen le 19/8/2015, 6:21 pm

Si la non-tenue d’un dialogue, qui inclurait Joseph Kabila, est l’assurance que Joseph Kabila ne sollicitera pas un troisième mandat, qu’il n’y aura pas de glissement au moins quant à l’élection présidentielle, et que les élections seront apaisées, libres et justes, alors il n’y a pas des raisons de tenir un dialogue incluant Joseph Kabila, et tout Congolais qui aspire au changement devrait être contre un tel dialogue. L’on devrait alors nous démontrer en quoi ceci serait possible sans dialogue et en quoi ce serait impossible avec un dialogue incluant Joseph Kabila.

Je reste d’avis que ni le dialogue ni la non-tenue d’un dialogue ne nous offre une assurance quelconque quant à ce que va faire Joseph Kabila.

La seule assurance que ceux qui aspirent au changement peuvent avoir est de tout mettre en œuvre pour avoir des élections plus ou moins justes. Et cette assurance ne peut que se faire au niveau des bureaux de votes. Une fois que les bulletins auront quitté les bureaux de votes, ils n’auront plus rien sous leur contrôle, et leurs actions et décisions dépendront, une fois de plus, comme en 2006 et 2011 des résultats officiels de la CENI. Ils iront, peut-être, à nouveau siéger pour défendre nos intérêts à l’intérieur des institutions et reprendront les mêmes discussions sur les mêmes sujets qu’ils ont eues à propos des élections de 2011 et 2016, pour les élections 2021.

Peut-on vraiment nous assurer que le glissement n’a pas commencé dès le moment où les députés élus ont décidé d’aller siéger au parlement ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Admin le 19/8/2015, 6:55 pm

djino a écrit:Ce qui se passe à l'UDPS s'appelle simplement de la démocratie. Les membres s'expriment en ordre dispersé mais ils ont la parole : Voilà un exemple de démocratie ...

En France aussi chez les Républicains , il y a des Fillonnistes, des Jpéistes, des Coppéistes etc ....Tout comme en France, aussi à Gauche , il y a des frondeurs, des dissidents ...

On assiste aussi au Front National en France à une lutte acharnée entre , Père et fille ; Mais pourquoi ya UDPS ékoma ngambo ?
L'UDPS en sortira peut être divisée mais au moins elle aura le mérite de faire jaillir du débat , de la contradiction, de la dissension...de la discution , de l'échange  Suspect

Et il met en cause la personalité directe de son Président !! ! Sur sa capacité à diriger le parti ,

Avez vous déjà entendu parler d'une divergences au PPRD ? Nani azo fiotola mbanga na PPRD , alors que la constitution interdit à Kabila debriguer un troisième mandat !

Qui ose le dire de l'autre côté en KABILIE , voilà les raisons qui me pousse à soutenir ce parti , j'en suis pas membre mais j'en suis sympathisant, Na Nko ! Smile

Muzito fait le frais de son franc parler au PALU !

Chose JAMAIS arrivé au CONGO depuis que le Congo est CONGO !

UDPS VIVAAAAA Suspect Suspect Suspect Suspect


Ce posting concerne que le cas Udps.
Mais oui au Palu ou au PPRD on assiste au même constat pratiquement.
Dans l'udps les gens parlent pcq justement ils considèrent (à tort selon moi) que l'Udps est un parti qui dépasse la personne de Tshisekedi car il a été créé par plusieurs ce qui n'est pas le cas du PPRD.



Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Admin le 19/8/2015, 7:08 pm

Libre Examen a écrit:Si la non-tenue d’un dialogue, qui inclurait Joseph Kabila, est l’assurance que Joseph Kabila ne sollicitera pas un troisième mandat, qu’il n’y aura pas de glissement au moins quant à l’élection présidentielle, et que les élections seront apaisées, libres et justes, alors il n’y a pas des raisons de tenir un dialogue incluant Joseph Kabila, et tout Congolais qui aspire au changement devrait être contre un tel dialogue. L’on devrait alors nous démontrer en quoi ceci serait possible sans dialogue et en quoi ce serait impossible avec un dialogue incluant Joseph Kabila.

Je reste d’avis que ni le dialogue ni la non-tenue d’un dialogue ne nous offre une assurance quelconque quant à ce que va faire Joseph Kabila.

La seule assurance que ceux qui aspirent au changement peuvent avoir est de tout mettre en œuvre pour avoir des élections plus ou moins justes. Et cette assurance ne peut que se faire au niveau des bureaux de votes. Une fois que les bulletins auront quitté les bureaux de votes, ils n’auront plus rien sous leur contrôle, et leurs actions et décisions dépendront, une fois de plus, comme en 2006 et 2011 des résultats officiels de la CENI. Ils iront, peut-être, à nouveau siéger pour défendre nos intérêts à l’intérieur des institutions et reprendront les mêmes discussions sur les mêmes sujets qu’ils ont eues à propos des élections de 2011 et 2016, pour les élections 2021.

Peut-on vraiment nous assurer que le glissement n’a pas commencé dès le moment où les députés élus ont décidé d’aller siéger au parlement ?
On peut toujours aligner des "si" et les scénarios possibles mais la réalité est qu'on ne va pas s'assoir avec Kabila pour discuter sans avoir qlq chose à lui offrir. La constitution est claire et rien de ce dont on prétends avoir à discuter n'est pas encadré par la constitution. Kabila doit partir et les partis "prétendument de l'opposition " doivent trouver les moyens de faire plier Kabila ... c'est pour ça que sont morts des congolais par milliers et pourquoi encore plusieurs croupissent en prison. Kabila doit partir!!!

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Libre Examen le 19/8/2015, 8:22 pm

Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:Si la non-tenue d’un dialogue, qui inclurait Joseph Kabila, est l’assurance que Joseph Kabila ne sollicitera pas un troisième mandat, qu’il n’y aura pas de glissement au moins quant à l’élection présidentielle, et que les élections seront apaisées, libres et justes, alors il n’y a pas des raisons de tenir un dialogue incluant Joseph Kabila, et tout Congolais qui aspire au changement devrait être contre un tel dialogue. L’on devrait alors nous démontrer en quoi ceci serait possible sans dialogue et en quoi ce serait impossible avec un dialogue incluant Joseph Kabila.

Je reste d’avis que ni le dialogue ni la non-tenue d’un dialogue ne nous offre une assurance quelconque quant à ce que va faire Joseph Kabila.

La seule assurance que ceux qui aspirent au changement peuvent avoir est de tout mettre en œuvre pour avoir des élections plus ou moins justes. Et cette assurance ne peut que se faire au niveau des bureaux de votes. Une fois que les bulletins auront quitté les bureaux de votes, ils n’auront plus rien sous leur contrôle, et leurs actions et décisions dépendront, une fois de plus, comme en 2006 et 2011 des résultats officiels de la CENI. Ils iront, peut-être, à nouveau siéger pour défendre nos intérêts à l’intérieur des institutions et reprendront les mêmes discussions sur les mêmes sujets qu’ils ont eues à propos des élections de 2011 et 2016, pour les élections 2021.

Peut-on vraiment nous assurer que le glissement n’a pas commencé dès le moment où les députés élus ont décidé d’aller siéger au parlement ?
On peut toujours aligner des "si" et les scénarios possibles mais la réalité est qu'on ne va pas s'assoir avec Kabila pour discuter sans avoir qlq chose à lui offrir. La constitution est claire et rien de ce dont on prétends avoir à discuter n'est pas encadré par la constitution. Kabila doit partir et les partis "prétendument de l'opposition " doivent trouver les moyens de faire plier Kabila ... c'est pour ça que sont morts des congolais par milliers et pourquoi encore plusieurs croupissent en prison. Kabila doit partir!!!

Nous sommes d’accords sur un point : Joseph Kabila doit partir. Et si je me trompe, nous avons toujours été d’accord sur ce point. Tout comme beaucoup étaient également d’accords que Joseph Mobutu devait partir. Des milliers des Congolais sont mort et des milliers ont été emprisonnés pour ça. Joseph Mobutu n’est parti que lorsqu’il a été renversé par une rébellion armée.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Admin le 19/8/2015, 8:44 pm

Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:Si la non-tenue d’un dialogue, qui inclurait Joseph Kabila, est l’assurance que Joseph Kabila ne sollicitera pas un troisième mandat, qu’il n’y aura pas de glissement au moins quant à l’élection présidentielle, et que les élections seront apaisées, libres et justes, alors il n’y a pas des raisons de tenir un dialogue incluant Joseph Kabila, et tout Congolais qui aspire au changement devrait être contre un tel dialogue. L’on devrait alors nous démontrer en quoi ceci serait possible sans dialogue et en quoi ce serait impossible avec un dialogue incluant Joseph Kabila.

Je reste d’avis que ni le dialogue ni la non-tenue d’un dialogue ne nous offre une assurance quelconque quant à ce que va faire Joseph Kabila.

La seule assurance que ceux qui aspirent au changement peuvent avoir est de tout mettre en œuvre pour avoir des élections plus ou moins justes. Et cette assurance ne peut que se faire au niveau des bureaux de votes. Une fois que les bulletins auront quitté les bureaux de votes, ils n’auront plus rien sous leur contrôle, et leurs actions et décisions dépendront, une fois de plus, comme en 2006 et 2011 des résultats officiels de la CENI. Ils iront, peut-être, à nouveau siéger pour défendre nos intérêts à l’intérieur des institutions et reprendront les mêmes discussions sur les mêmes sujets qu’ils ont eues à propos des élections de 2011 et 2016, pour les élections 2021.

Peut-on vraiment nous assurer que le glissement n’a pas commencé dès le moment où les députés élus ont décidé d’aller siéger au parlement ?
On peut toujours aligner des "si" et les scénarios possibles mais la réalité est qu'on ne va pas s'assoir avec Kabila pour discuter sans avoir qlq chose à lui offrir. La constitution est claire et rien de ce dont on prétends avoir à discuter n'est pas encadré par la constitution. Kabila doit partir et les partis "prétendument de l'opposition " doivent trouver les moyens de faire plier Kabila ... c'est pour ça que sont morts des congolais par milliers et pourquoi encore plusieurs croupissent en prison. Kabila doit partir!!!

Nous sommes d’accords sur un point : Joseph Kabila doit partir. Et si je me trompe, nous avons toujours été d’accord sur ce point. Tout comme beaucoup étaient également d’accords que Joseph Mobutu devait partir. Des milliers des Congolais sont mort et des milliers ont été emprisonnés pour ça. Joseph Mobutu n’est parti que lorsqu’il a été renversé par une rébellion armée.
Il faut aussi noter qu'aucun dialogue n'a fait partir l'autre Joseph (Mobutu) . Kabila est entrain d'affaiblir l'opposition... il se raconte déjà que les émissaires de Kabila vendent aux occidentaux le désunion de l'opposition... Bof peut-être que Kabila est mieux que tous ces gens d'ailleurs les kabilistes nous le répètent ici années après années Neutral

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Libre Examen le 19/8/2015, 9:10 pm

Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:Si la non-tenue d’un dialogue, qui inclurait Joseph Kabila, est l’assurance que Joseph Kabila ne sollicitera pas un troisième mandat, qu’il n’y aura pas de glissement au moins quant à l’élection présidentielle, et que les élections seront apaisées, libres et justes, alors il n’y a pas des raisons de tenir un dialogue incluant Joseph Kabila, et tout Congolais qui aspire au changement devrait être contre un tel dialogue. L’on devrait alors nous démontrer en quoi ceci serait possible sans dialogue et en quoi ce serait impossible avec un dialogue incluant Joseph Kabila.

Je reste d’avis que ni le dialogue ni la non-tenue d’un dialogue ne nous offre une assurance quelconque quant à ce que va faire Joseph Kabila.

La seule assurance que ceux qui aspirent au changement peuvent avoir est de tout mettre en œuvre pour avoir des élections plus ou moins justes. Et cette assurance ne peut que se faire au niveau des bureaux de votes. Une fois que les bulletins auront quitté les bureaux de votes, ils n’auront plus rien sous leur contrôle, et leurs actions et décisions dépendront, une fois de plus, comme en 2006 et 2011 des résultats officiels de la CENI. Ils iront, peut-être, à nouveau siéger pour défendre nos intérêts à l’intérieur des institutions et reprendront les mêmes discussions sur les mêmes sujets qu’ils ont eues à propos des élections de 2011 et 2016, pour les élections 2021.

Peut-on vraiment nous assurer que le glissement n’a pas commencé dès le moment où les députés élus ont décidé d’aller siéger au parlement ?
On peut toujours aligner des "si" et les scénarios possibles mais la réalité est qu'on ne va pas s'assoir avec Kabila pour discuter sans avoir qlq chose à lui offrir. La constitution est claire et rien de ce dont on prétends avoir à discuter n'est pas encadré par la constitution. Kabila doit partir et les partis "prétendument de l'opposition " doivent trouver les moyens de faire plier Kabila ... c'est pour ça que sont morts des congolais par milliers et pourquoi encore plusieurs croupissent en prison. Kabila doit partir!!!

Nous sommes d’accords sur un point : Joseph Kabila doit partir. Et si je me trompe, nous avons toujours été d’accord sur ce point. Tout comme beaucoup étaient également d’accords que Joseph Mobutu devait partir. Des milliers des Congolais sont mort et des milliers ont été emprisonnés pour ça. Joseph Mobutu n’est parti que lorsqu’il a été renversé par une rébellion armée.
Il faut aussi noter qu'aucun dialogue n'a fait partir l'autre Joseph (Mobutu) . Kabila est entrain d'affaiblir l'opposition... ils se racontent déjà que les émissaires de Kabila vendent aux occidentaux le désunion de l'opposition... Bof peut-être que Kabila est mieux que tous ces gens d'ailleurs les kabilistes nous le répètent ici années après années Neutral

Y’a-t-il quelqu’un qui prétend que le dialogue ferait partir Joseph Kabila ? En outre, il semble bien que la désunion de l’opposition avait également lieu sous Joseph Mobutu. De plus, ce n’est pas totalement vrai qu’il y a désunion de l’opposition. Au contraire, il semble avoir une union large de l’opposition qui est contre le dialogue et qui a prévu une manifestation le 15 septembre prochain.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Admin le 19/8/2015, 9:56 pm

Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:Si la non-tenue d’un dialogue, qui inclurait Joseph Kabila, est l’assurance que Joseph Kabila ne sollicitera pas un troisième mandat, qu’il n’y aura pas de glissement au moins quant à l’élection présidentielle, et que les élections seront apaisées, libres et justes, alors il n’y a pas des raisons de tenir un dialogue incluant Joseph Kabila, et tout Congolais qui aspire au changement devrait être contre un tel dialogue. L’on devrait alors nous démontrer en quoi ceci serait possible sans dialogue et en quoi ce serait impossible avec un dialogue incluant Joseph Kabila.

Je reste d’avis que ni le dialogue ni la non-tenue d’un dialogue ne nous offre une assurance quelconque quant à ce que va faire Joseph Kabila.

La seule assurance que ceux qui aspirent au changement peuvent avoir est de tout mettre en œuvre pour avoir des élections plus ou moins justes. Et cette assurance ne peut que se faire au niveau des bureaux de votes. Une fois que les bulletins auront quitté les bureaux de votes, ils n’auront plus rien sous leur contrôle, et leurs actions et décisions dépendront, une fois de plus, comme en 2006 et 2011 des résultats officiels de la CENI. Ils iront, peut-être, à nouveau siéger pour défendre nos intérêts à l’intérieur des institutions et reprendront les mêmes discussions sur les mêmes sujets qu’ils ont eues à propos des élections de 2011 et 2016, pour les élections 2021.

Peut-on vraiment nous assurer que le glissement n’a pas commencé dès le moment où les députés élus ont décidé d’aller siéger au parlement ?
On peut toujours aligner des "si" et les scénarios possibles mais la réalité est qu'on ne va pas s'assoir avec Kabila pour discuter sans avoir qlq chose à lui offrir. La constitution est claire et rien de ce dont on prétends avoir à discuter n'est pas encadré par la constitution. Kabila doit partir et les partis "prétendument de l'opposition " doivent trouver les moyens de faire plier Kabila ... c'est pour ça que sont morts des congolais par milliers et pourquoi encore plusieurs croupissent en prison. Kabila doit partir!!!

Nous sommes d’accords sur un point : Joseph Kabila doit partir. Et si je me trompe, nous avons toujours été d’accord sur ce point. Tout comme beaucoup étaient également d’accords que Joseph Mobutu devait partir. Des milliers des Congolais sont mort et des milliers ont été emprisonnés pour ça. Joseph Mobutu n’est parti que lorsqu’il a été renversé par une rébellion armée.
Il faut aussi noter qu'aucun dialogue n'a fait partir l'autre Joseph (Mobutu) . Kabila est entrain d'affaiblir l'opposition... ils se racontent déjà que les émissaires de Kabila vendent aux occidentaux le désunion de l'opposition... Bof peut-être que Kabila est mieux que tous ces gens d'ailleurs les kabilistes nous le répètent ici années après années Neutral

Y’a-t-il quelqu’un qui prétend que le dialogue ferait partir Joseph Kabila ? En outre, il semble bien que la désunion de l’opposition avait également lieu sous Joseph Mobutu. De plus, ce n’est pas totalement vrai qu’il y a désunion de l’opposition. Au contraire, il semble avoir une union large de l’opposition qui est contre le dialogue et qui a prévu une manifestation le 15 septembre prochain.
si le dialogue n'est pas pour faire partir Kabila alors c'est quoi son utilité ? En quoi Est-ce opportun à qlq mois de la fin du mandat de Kabila. Qu'a t on à dire ou à faire qui n'est pas encadré par la constitution ????

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  El-Shaman le 19/8/2015, 10:09 pm

Je suis du même avis que Libre-examern. Je ne pense pas que le dialogue tel que le conçois l'UDPS est un moyen pour aider Kabila à faire un glissement, à prolonger son mandat. Si Kabila veut glissé,il pourra le faire même sans dialogue. Que ceux qui sont contre le dialogue nous montre au moins en quoi le dialogue va favoriser le glissement ? Essayez un peu de nous aider, parce que le faite de dire que : kosolola na mutu oyo mandat naye ezo koma na suka n'a aucun sens.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Mathilde le 19/8/2015, 10:19 pm

Rencontre Emissaire de Kabila et Etienne tshisekedi à Bruxelles : Félix Tshilombo dément les rumeurs



_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux

https://www.youtube.com/watch?v=1j32A3Fy8rA&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Admin le 19/8/2015, 10:25 pm

El-Shaman a écrit:Je suis du même avis que Libre-examern. Je ne pense pas que le dialogue tel que le conçois l'UDPS est un moyen pour aider Kabila à faire un glissement, à prolonger son mandat. Si Kabila veut glissé,il pourra le faire même sans dialogue. Que ceux qui sont contre le dialogue nous montre au moins en quoi le dialogue va favoriser le glissement ? Essayez un peu de nous aider, parce que le faite de dire que : kosolola na mutu oyo mandat naye ezo koma na suka n'a aucun sens.
Merci ndeko de te joindre à Libre Examen tu pourras peut-être mieux me répondre.
Ceux qui sont contre le dialogue comme moi, disent qu'on en a pas besoin car la constitution nous  garantit tout.
Mais il est possible que je sois tenté de vouloir changer ma position mettons Wink ... alors je pose la question quel est l'utilité de ce dialogue? En quoi est-il opportun? Qu'est ce que le dialogue va faire ou dire qui n'est pas encadré par la constitution?

Tu comprends que le statut-quo "non dialogue" est pour rester dans l'esprit de la constitution et le respect de la démocratie maintenant quand on veut emprunter une autre voie, on doit nous dire le pourquoi ... Je ne demande que ça POURQUOI? De grâce ne me répondez pas "pourquoi pas " c'est pas une réponse mais une question Laughing


Dernière édition par Admin le 19/8/2015, 11:32 pm, édité 4 fois

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  ndonzwau le 19/8/2015, 10:46 pm

Si nous devenions sereins une minute, nous taisions le plus possible nos passions pour réfléchir à l'avenir de ce grand pays qui est le nôtre aujourd'hui en pleine déconfiture sans lendemains sûrs !!!
Combien d'entre nous accorderaient aujourd'hui le moindre crédit à un dialogue voulu par "JK", en inonderaient le Net de leurs proclamations si notre National Lider Maximo par un inexplicable retournement n'avait soudainement accepté de faire confiance à son ennemi pour deviser avec lui alors que pendant plus de trois ans il ne réclamait que sa tête ligotée, alors qu'il ne luttait que pour son Imperium volé par le fraudeur ?
Comment tout d'un coup les combattants enragés et plus réfléchis ont viré à 180° comme envoûtés pour le suivre sans chercher à y regarder de plus près ? Cela ne devrait-il pas nous interroger davantage quant à nos convictions et à notre culture politique ?


En effet comment tous les syllogismes et sophismes du monde, comment toutes nos sympathies et plus comme toutes nos antipathies et plus aussi légitimes seraient-elles envers tel ou tel leader, envers tel schéma ou un autre en viendraient-elles à justifier qu'on s'aligne sur ce fameux dialogue plutôt qu'on le rejette sans objet ou tout du moins qu'on y réfléchisse davantage ?
Pourquoi "JK" s'est-il entiché de cette initiative ? C'est quand même la réponse à cette interrogation qui devrait commander toute attitude raisonnable...

Mutatis mutandis si l'on est convaincu que notre pays nécessite un changement de gouvernance connaissant le mal du régime en place qui, nous le savons bien, sauf miracle extra-terrestre ne se résoudra jamais à partir tout à fait de gré et a inventé exprès cette diabolique machination, comment peut-on en arriver à s'illusionner que cette fois un dialogue l'y pousserait si ce n'est que pour prendre dans son piège quelques naïfs et cupides Congolais et tout un peuple bien plus anesthésié qu'on le pense, des Congolais qui n'y auraient rien compris ou qui n'y chercheraient qu'à gagner des postes et des billets verts, les malheureux ?
Jusqu'où aurions-nous perdu notre tête et notre âme pour nous illusionner que ce dialogue serait là pour sauver ce pays et non pour laver le régime ?

C'est déjà très incertain que sans lui on y arrive comment alors croire qu'avec cette machiavélique invention on y arriverait plus facilement ?
Alors disserter à rebours que sans le dialogue ou avec le dialogue rien ne change est proprement un sophisme suicidaire : s'il en est ainsi pourquoi alors en prendre le chemin; pourquoi s'attacher à un stratagème nous imposé exprès et dont on sait qu'il ne nous mènera nulle part ?

Quel masochisme ! On en est même arrivé à s'inventer une justification loufoque : qu'on nous prouve que le dialogue favorise davantage le glissement mais on ne se pose la question essentielle : à quoi sert-il ? A permettre aux adeptes inconditionnels de Ya Tshitshi de prouver leur adoration envers lui quoiqu'il fasse sans doute ? Tout à fait comme dans une secte ! Et à qui profite ce micmac, dites-nous ?
Désolé, je reconnais ce que le Congo lui doit mais cela ne permet à personne ni à lui ni à n'importe des Congolais comme moi qui reconnait sa lutte héroïque (je le vois encore haut ce 26 novembre 2011 résistant dans sa voiture) de se substituer au pays !  

Quant au virage à 180° de l'Udps, on peut en donner les justifications les plus aguichantes, une chose est et restera sûre : l'Udps de Félix Tshilombo Tshisekdi, le fils de son père, si elle n'a pas trahi l'idéal de ce grand parti défenseur de la démocratie, du progrès social et de l'état de droit, elle lui a fait prendre un pari fort risqué ! L'avenir ne manquera pas de nous le confirmer, j'en suis quasiment convaincu !
Hélas en attendant, que d'années de lutte avec ses sacrifices pour rien; en attendant on aura donné une seconde vie à la dictature qu'on voulait combattre !
Hélas entre-temps, ce n'est ni l'avenir de Tshisekedi ou de l'Udps, ni celui de Ngbanda ou de son Apareco qui sont pris en otages mais bien l'avenir de notre chère Patrie, le Congo; qui vivra verra hélas, hélas.............
Pauvre pays !!!


Compatriotiquement !



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


Dernière édition par ndonzwau le 19/8/2015, 11:02 pm, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Admin le 19/8/2015, 10:53 pm

ndonzwau a écrit:Si nous devenions sereins une minute, nous taisions le plus possible nos passions pour réfléchir à l'avenir de ce grand pays qui est le nôtre aujourd'hui en pleine déconfiture sans lendemains sûrs !!!
Combien d'entre nous accorderaient aujourd'hui le moindre crédit à un dialogue voulu par "JK", en inonderaient le Net de leurs proclamations si notre National Lider Maximo par un inexplicable retournement n'avait soudainement accepté de faire confiance à son ennemi pour deviser avec lui alors que pendant plus de trois ans il ne réclamait que sa tête ligotée, alors qu'il ne luttait que pour son Imperium volé par le fraudeur ?
Comment tout d'un coup les combattants enragés et plus réfléchis ont viré à 180° comme envoûtés pour le suivre sans chercher à y regarder de plus près ? Cela ne devrait-il pas nous interroger davantage quant à nos convictions et à notre culture politique ?


En effet comment tous les syllogismes et sophismes du monde, comment toutes nos sympathies et plus comme toutes nos antipathies et plus aussi légitimes seraient-elles envers tel ou tel leader, envers tel schéma ou un autre en viendraient-elles à justifier qu'on s'aligne sur ce fameux dialogue plutôt qu'on le rejette sans objet ou tout du moins qu'on y réfléchisse davantage ?
Pourquoi "JK" s'est-il entiché de cette initiative ? C'est quand même la réponse à cette interrogation qui devrait commander toute attitude raisonnable...

Mutatis mutandis si l'on est convaincu que notre pays nécessite un changement de gouvernance connaissant le mal du régime en place qui, nous le savons bien, sauf miracle extra-terrestre ne se résoudra jamais à partir tout à fait de gré et a inventé exprès cette diabolique machination, comment peut-on en arriver à s'illusionner que cette fois un dialogue l'y pousserait si ce n'est que pour prendre prendre dans son piège quelques naïfs et cupides Congolais et tout un peuple bien plus anesthésié qu'on le pense, des Congolais qui n'y auraient rien compris ou qui n'y chercheraient qu'à gagner des postes et des billets verts, les malheureux ?
Jusqu'où aurions-nous perdu notre tête et notre âme pour nous illusionner que ce dialogue serait là pour sauver ce pays et non pour laver le régime ?

C'est déjà très incertain que sans lui on y arrive comment alors croire qu'avec cette machiavélique invention on y arriverait plus facilement ?
Alors disserter à rebours que sans le dialogue ou avec le dialogue rien ne change est proprement un sophisme suicidaire : s'il en est ainsi pourquoi alors en prendre le chemin; pourquoi s'attacher à un stratagème nous imposé exprès et dont on sait qu'il ne nous mènera nulle part ?

Quel masochisme ! On en est même arrivé à s'inventer une justification loufoque : qu'on nous prouve que le dialogue favorise davantage le glissement mais on ne se pose la question essentielle : à quoi sert-il ? A permettre aux adeptes inconditionnels de Ya Tshitshi de prouver leur adoration envers lui quoiqu'il fasse sans doute ? Tout à fait comme dans une secte ! Et à qui profite ce micmac, dites-nous ?
Désolé, je reconnais ce que le Congo lui doit mais cela ne permet à personne ni à lui ni à n'importe des Congolais comme moi qui reconnait sa lutte héroïque (je le vois encore haut ce 26 novembre 2011 résistant dans sa voiture) de se substituer au pays !  

Quant au virage à 180° de l'Udps, on peut en donner les justifications les plus aguichantes, une chose est et restera sûre : l'Udps de Félix Tshilombo Tshisekdi, le fils de son père, si elle n'a pas trahi l'idéal de ce grand parti défenseur de la démocratie, du progrès social et de l'état de droit, elle lui a fait prendre un pari fort risqué ! L'avenir ne manquera pas de nous le confirmer, j'en suis quasiment convaincu !
Hélas en attendant, que d'années de lutte avec ses sacrifices pour rien; en attendant on aura donné une seconde vie à la dictature qu'on voulait combattre !
Hélas entre-temps, ce n'est ni l'avenir de Tshisekedi ou de l'Udps, ni celui de Ngbanda ou de son Apareco qui sont pris en otages mais bien l'avenir de notre chère Patrie, le Congo; qui vivra verra hélas, hélas.............
Pauvre pays !!!


Compatriotiquement !
Suspect

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Libre Examen le 19/8/2015, 11:48 pm

ndonzwau a écrit:[
[...]Désolé, je reconnais ce que le Congo lui doit mais cela ne permet à personne ni à lui ni à n'importe des Congolais comme moi qui reconnait sa lutte héroïque (je le vois encore haut ce 26 novembre 2011 résistant dans sa voiture) de se substituer au pays !  

[...]

Compatriotiquement ![/size]



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Désolé ! Proposer une voie pour sortir de la crise, ce n'est pas se substituer au pays. Chaque Congolais à ce droit de proposer sa voie pour sortir le Congo de la crise. A moins que ce que l'on veut nous faire comprendre est qu'Etienne Tshisekedi n'a pas ce droit. En outre, il n'est écrit nulle part que tout le monde doit être d'accord avec la voie proposée.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Jim KK le 19/8/2015, 11:57 pm

Admin a écrit:
El-Shaman a écrit:Je suis du même avis que Libre-examern. Je ne pense pas que le dialogue tel que le conçois l'UDPS est un moyen pour aider Kabila à faire un glissement, à prolonger son mandat. Si Kabila veut glissé,il pourra le faire même sans dialogue. Que ceux qui sont contre le dialogue nous montre au moins en quoi le dialogue va favoriser le glissement ? Essayez un peu de nous aider, parce que le faite de dire que : kosolola na mutu oyo mandat naye ezo koma na suka n'a aucun sens.
Merci ndeko de te joindre à Libre Examen tu pourras peut-être mieux me répondre.
Ceux qui sont contre le dialogue comme moi, disent qu'on en a pas besoin car la constitution nous  garantit tout.
Mais il est possible que je sois tenté de vouloir changer ma position mettons Wink ... alors je pose la question quel est l'utilité de ce dialogue? En quoi est-il opportun? Qu'est ce que le dialogue va faire ou dire qui n'est pas encadré par la constitution?

Tu comprends que le statut-quo "non dialogue" est pour rester dans l'esprit de la constitution et le respect de la démocratie maintenant quand on veut emprunter une autre voie, on doit nous dire le pourquoi ... Je ne demande que ça POURQUOI? De grâce ne me répondez pas "pourquoi pas " c'est pas une réponse mais une question Laughing

Admin, la constitution ne règle pas tout. La constitution est muette au sujet du financement des élections.
Je trouve qu´ il y a de grands problèmes auxquels les politiciens congolais devraient trouver des solutions pour avancer.

Par exemple la question du calendrier aujourd’hui global et qui est critiqué par tout le monde y compris dans la majorité. Ce n’est pas étonnant. On nous a présenté un calendrier global mais avec une kyrielle de défis. Parmi ces défis par exemple, il y a cette question du coût. Des élections qui coûteraient au total 1 milliard 200 millions de dollars. D’abord, est-ce que ce coût correspond à une réalité ? Deuxièmement, puisque ce sont nos élections et c’est vrai nous sommes fiers de notre pays, nous sommes fiers de notre souveraineté etc. Allions-nous pouvoir mettre sur la table 1 milliard 200 millions pour ces élections-là ? Et si ce n’est pas le cas, à quel moment le Gouvernement de la République va-t-il avoir le courage, -ce n’est pas un tabou-, de dire à la Nation ça va coûter 1 milliard 200 millions mais je ne peux mettre qu’autant. De sorte à ce qu’on puisse se poser la question subsidiaire d’où viendrait le financement du gap. Aujourd’hui, nous savons à l’avance que la communauté internationale ne va pas financer ces élections comme en 2006. Déjà en 2011 cette fameuse communauté n´avait même pas dépensé 10% de la totalité des dépenses. Qui va in fine trancher de cette question ?

Pour une certaine classe politique, je dirai l´opposition, la crainte, c’est que, ce dialogue est une manière cachée de la Majorité d’amener au glissement.
Glissement, ou pas glissement, mais où est-ce qu’on va en discuter ? Comment les gens qui, par exemple, sont foncièrement contre la possibilité d’un glissement, où est-ce qu’ils vont faire valoir leur point de vue ? A supposer qu’il y ait un point de vue contraire en face. Une fois de plus ça nous ramène au dialogue. Un consensus c’est un résultat qu’on obtient par la force des arguments.

Il y a encore d´autre problèmes qui nécessitent un dialogue entre politiciens congolais !

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  ndonzwau le 20/8/2015, 12:06 am

Admin a écrit:
El-Shaman a écrit:Je suis du même avis que Libre-examern. Je ne pense pas que le dialogue tel que le conçois l'UDPS est un moyen pour aider Kabila à faire un glissement, à prolonger son mandat. Si Kabila veut glissé,il pourra le faire même sans dialogue. Que ceux qui sont contre le dialogue nous montre au moins en quoi le dialogue va favoriser le glissement ? Essayez un peu de nous aider, parce que le faite de dire que : kosolola na mutu oyo mandat naye ezo koma na suka n'a aucun sens.
Merci ndeko de te joindre à Libre Examen tu pourras peut-être mieux me répondre.
Ceux qui sont contre le dialogue comme moi, disent qu'on en a pas besoin car la constitution nous  garantit tout.
Mais il est possible que je sois tenté à changer ma position mettons Wink ... alors je pose la question qu'elle est l'utilité de ce dialogue? En quoi est-il opportun? Qu'est ce que le dialogue va faire ou dire qui n'est pas encadré par la constitution?

Tu comprends que le statut-quo "non dialogue" est pour rester dans l'esprit de la constitution et le respect de la démocratie maintenant quand on veut emprunter une autre voie, on doit nous dire le pourquoi ... Je ne demande que ça POURQUOI? De grâce ne me répondez pas "pourquoi pas " c'est pas une réponse mais une question Laughing

Tout à fait Admin, la seule question ou les seules questions qui tombent de sens sont celles-là :

- Pourquoi notre raïs éclairé tient-il à son dialogue ?
- En quoi ce dialogue peut-il servir le pays ?
- Que peut-il en attendre dans les conditions où il est initié pour négocier des éventuelles élections libres, transparentes et démocratiques que la Loi et en l'occurrence l'organe censé indépendant pour les organiser et les superviser, la Ceni, ne peut garantir s'il était réellement indépendant et pourvu de tous les moyens ne peut faire ? Ce c'est que réclament les opposants au dialogue : des négociations justes entre forces politiques (majorité, opposition, société civile) avec elle; on les leur refuse !
Qu'attendent alors d'autre les pro-dialogue (médiation internationale neutre, reconnaissance de la fraude de 2011 et partant de la victoire du "Président élu"...) dont ils savent très bien sauf naïveté impardonnable qu'ils ne l'obtiendront jamais tel qu'est programmé ce dialogue par le pouvoir; alors pourquoi acceptent-ils d' y aller ???

- Combien de ceux qui acceptent aujourd'hui le dialogue l'étaient-ils avant que Tshisekedi l'accepte; nombreux s'y sont résolus parce que lui l'accepter; alors en quoi cela serait-il irrévérencieux envers Tshisekedi ou tribaliste envers les baluba que de critiquer la position qu'il a prise ?
Et que dire alors de tous ceux qui l'acceptent pour le suivre aussi sectairement ?
Pourquoi FTT et son Udps ont-ils subitement accepté d'aller à ce dialogue ?
Pourquoi une frange de la base du parti refuse de le cautionner ?
- Est-il acceptable de pousser les Congolais à se résigner de ne pas s'y opposer parce qu'avec ou sans le dialogue le glissement ou les élections frauduleuses auront toujours lieu ?
N'auraient-ils plus le droit et le devoir de lutter parce que le combat est difficile, perdu d'avance et ainsi les acculer à accepter le dialogue comme un fait accompli inéluctable ?
Doivent-ils abandonner la lutte contre la dictature parce que jusqu'ici toutes leurs actions n'y ont pas abouti ?
C'est quoi les 19, 20, 21 janvier derniers, une mobilisation pour rien, sans suite ?
Allons donc, un jour viendra où la volonté populaire majoritaire aura encore plus un mot à dire : l'histoire nous l'apprend...

"JK" a refusé le dialogue depuis qu'il est au pouvoir ou plus exactement depuis 2006 que la CI lui a accordé la Magistrature Suprême gouvernant par défi !
Tout d'un coup confronté aux contre-coups successifs de la contestation de sa légitimité, il veut se convertir au dialogue, à la cohésion nationale ! Mais quel dialogue, son simulacre qu'il veut imposer au pays et maints Congolais par bonne foi excessive sinon naïveté et d'autres par cupidité et fanatisme aveugle veulent y croire !
Dialogue, dialogue ânonné à souhait comme un leitmotiv providentiel inconnu dans nos contrées alors que dans notre société comme dans l'histoire du Congo souverain il est une réalité effective à raison revendiquée mais pas toujours bien utilisée, politiquement... Aujourd'hui encore il est instrumentalisé pour parer à des impasses politiciennes : quel dialogue, voilà la bonne interrogation...
L'utile dialogue acceptable c'est celui qui répond à l'impératif de l'examen de la gestion républicaine du pays; il devrait commencer par l'audit du bilan des gouvernants et de son appréciation par le peuple que des élections crédibles sanctionneraient ! Croire naïvement qu'un loup se transformerait subitement en bon berger est presque criminel : ce dialogue brandi par les uns et accepté par les autres est un attrape-nigaud impardonnable : Kanambe veut d'abord garder le pouvoir pour lui, le pays vient après; aucun dialogue n'y pourvoira du contraire...



Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


Dernière édition par ndonzwau le 21/8/2015, 10:52 pm, édité 3 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Libre Examen le 20/8/2015, 12:07 am

La constitution n'interdit pas la tenue des dialogues, et un dialogue n'exclut pas le respect des textes. Le respect des textes dans nos républiques dépendent entièrement du vouloir de ceux qui sont au pouvoir.

Nous sommes tout à fait d'accord de débattre de l'opportunité de tenir un dialogue si près des échéances.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Libre Examen le 20/8/2015, 12:15 am

ndonzwau a écrit:Si nous devenions sereins une minute, nous taisions le plus possible nos passions pour réfléchir à l'avenir de ce grand pays qui est le nôtre aujourd'hui en pleine déconfiture sans lendemains sûrs !!!
Combien d'entre nous accorderaient aujourd'hui le moindre crédit à un dialogue voulu par "JK", en inonderaient le Net de leurs proclamations si notre National Lider Maximo par un inexplicable retournement n'avait soudainement accepté de faire confiance à son ennemi pour deviser avec lui alors que pendant plus de trois ans il ne réclamait que sa tête ligotée, alors qu'il ne luttait que pour son Imperium volé par le fraudeur ?
Comment tout d'un coup les combattants enragés et plus réfléchis ont viré à 180° comme envoûtés pour le suivre sans chercher à y regarder de plus près ? Cela ne devrait-il pas nous interroger davantage quant à nos convictions et à notre culture politique ?


En effet comment tous les syllogismes et sophismes du monde, comment toutes nos sympathies et plus comme toutes nos antipathies et plus aussi légitimes seraient-elles envers tel ou tel leader, envers tel schéma ou un autre en viendraient-elles à justifier qu'on s'aligne sur ce fameux dialogue plutôt qu'on le rejette sans objet ou tout du moins qu'on y réfléchisse davantage ?
Pourquoi "JK" s'est-il entiché de cette initiative ? C'est quand même la réponse à cette interrogation qui devrait commander toute attitude raisonnable...

Mutatis mutandis si l'on est convaincu que notre pays nécessite un changement de gouvernance connaissant le mal du régime en place qui, nous le savons bien, sauf miracle extra-terrestre ne se résoudra jamais à partir tout à fait de gré et a inventé exprès cette diabolique machination, comment peut-on en arriver à s'illusionner que cette fois un dialogue l'y pousserait si ce n'est que pour prendre dans son piège quelques naïfs et cupides Congolais et tout un peuple bien plus anesthésié qu'on le pense, des Congolais qui n'y auraient rien compris ou qui n'y chercheraient qu'à gagner des postes et des billets verts, les malheureux ?
Jusqu'où aurions-nous perdu notre tête et notre âme pour nous illusionner que ce dialogue serait là pour sauver ce pays et non pour laver le régime ?

C'est déjà très incertain que sans lui on y arrive comment alors croire qu'avec cette machiavélique invention on y arriverait plus facilement ?
Alors disserter à rebours que sans le dialogue ou avec le dialogue rien ne change est proprement un sophisme suicidaire : s'il en est ainsi pourquoi alors en prendre le chemin; pourquoi s'attacher à un stratagème nous imposé exprès et dont on sait qu'il ne nous mènera nulle part ?

Quel masochisme ! On en est même arrivé à s'inventer une justification loufoque : qu'on nous prouve que le dialogue favorise davantage le glissement mais on ne se pose la question essentielle : à quoi sert-il ? A permettre aux adeptes inconditionnels de Ya Tshitshi de prouver leur adoration envers lui quoiqu'il fasse sans doute ? Tout à fait comme dans une secte ! Et à qui profite ce micmac, dites-nous ?
Désolé, je reconnais ce que le Congo lui doit mais cela ne permet à personne ni à lui ni à n'importe des Congolais comme moi qui reconnait sa lutte héroïque (je le vois encore haut ce 26 novembre 2011 résistant dans sa voiture) de se substituer au pays !  

Quant au virage à 180° de l'Udps, on peut en donner les justifications les plus aguichantes, une chose est et restera sûre : l'Udps de Félix Tshilombo Tshisekdi, le fils de son père, si elle n'a pas trahi l'idéal de ce grand parti défenseur de la démocratie, du progrès social et de l'état de droit, elle lui a fait prendre un pari fort risqué ! L'avenir ne manquera pas de nous le confirmer, j'en suis quasiment convaincu !
Hélas en attendant, que d'années de lutte avec ses sacrifices pour rien; en attendant on aura donné une seconde vie à la dictature qu'on voulait combattre !
Hélas entre-temps, ce n'est ni l'avenir de Tshisekedi ou de l'Udps, ni celui de Ngbanda ou de son Apareco qui sont pris en otages mais bien l'avenir de notre chère Patrie, le Congo; qui vivra verra hélas, hélas.............
Pauvre pays !!!


Compatriotiquement !



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Voici un texte qui est en fait un message subliminal de Monsieur Honoré Ngbanda. Ce qu'on nous dit à travers ce long développement est que Joseph Kabila a corrompu les Tshisekedi avec des millions de dollars et leur a offert également le partage du pouvoir jusqu'à leur céder l'impérium. Voilà la seule raison qui expliquerait qu'on considère qu'en proposant le dialogue comme voie de sortie de la crise, Etienne Tshisekedi se substitue au pays.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Libre Examen le 20/8/2015, 12:26 am

Admin,

Je te propose de suivre cette vidéo. Maître Gwendi explique les raisons pour lesquelles l'UDPS en appelle au dialogue. Ce n'est pas pour que tu deviennes d'accord avec le dialogue telle que proposée par l'UDPS mais c'est pour que tu tiennes compte des arguments avancés par l'UDPS en faveur du dialogue afin que tu puisses juger si ils sont valables. Si Maître Gwendi ne peut pas te convaincre de la validité des arguments avancés par l'UDPS, je n'en serais pas capable non plus.


Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Admin le 20/8/2015, 1:48 am

Libre Examen a écrit:Admin,

Je te propose de suivre cette vidéo. Maître Gwendi explique les raisons pour lesquelles l'UDPS en appelle au dialogue. Ce n'est pas pour que tu deviennes d'accord avec le dialogue telle que proposée par l'UDPS mais c'est pour que tu tiennes compte des arguments avancés par l'UDPS en faveur du dialogue afin que tu puisses juger si ils sont valables. Si Maître Gwendi ne peut pas te convaincre de la validité des arguments avancés par l'UDPS, je n'en serais pas capable non plus.


J'essaierai de suivre... Et je te reviendrai

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Admin le 20/8/2015, 3:15 pm

Jim KK a écrit:
Admin a écrit:
El-Shaman a écrit:Je suis du même avis que Libre-examern. Je ne pense pas que le dialogue tel que le conçois l'UDPS est un moyen pour aider Kabila à faire un glissement, à prolonger son mandat. Si Kabila veut glissé,il pourra le faire même sans dialogue. Que ceux qui sont contre le dialogue nous montre au moins en quoi le dialogue va favoriser le glissement ? Essayez un peu de nous aider, parce que le faite de dire que : kosolola na mutu oyo mandat naye ezo koma na suka n'a aucun sens.
Merci ndeko de te joindre à Libre Examen tu pourras peut-être mieux me répondre.
Ceux qui sont contre le dialogue comme moi, disent qu'on en a pas besoin car la constitution nous  garantit tout.
Mais il est possible que je sois tenté de vouloir changer ma position mettons Wink ... alors je pose la question quel est l'utilité de ce dialogue? En quoi est-il opportun? Qu'est ce que le dialogue va faire ou dire qui n'est pas encadré par la constitution?

Tu comprends que le statut-quo "non dialogue" est pour rester dans l'esprit de la constitution et le respect de la démocratie maintenant quand on veut emprunter une autre voie, on doit nous dire le pourquoi ... Je ne demande que ça POURQUOI? De grâce ne me répondez pas "pourquoi pas " c'est pas une réponse mais une question Laughing

Admin, la constitution ne règle pas tout. La constitution est muette au sujet du financement des élections.
Je trouve qu´ il y a de grands problèmes auxquels les politiciens congolais devraient trouver des solutions pour avancer.

Par exemple la question du calendrier aujourd’hui global et qui est critiqué par tout le monde y compris dans la majorité. Ce n’est pas étonnant. On nous a présenté un calendrier global mais avec une kyrielle de défis. Parmi ces défis par exemple, il y a cette question du coût. Des élections qui coûteraient au total 1 milliard 200 millions de dollars. D’abord, est-ce que ce coût correspond à une réalité ? Deuxièmement, puisque ce sont nos élections et c’est vrai nous sommes fiers de notre pays, nous sommes fiers de notre souveraineté etc. Allions-nous pouvoir mettre sur la table 1 milliard 200 millions pour ces élections-là ? Et si ce n’est pas le cas, à quel moment le Gouvernement de la République va-t-il avoir le courage, -ce n’est pas un tabou-, de dire à la Nation ça va coûter 1 milliard 200 millions mais je ne peux mettre qu’autant. De sorte à ce qu’on puisse se poser la question subsidiaire d’où viendrait le financement du gap. Aujourd’hui, nous savons à l’avance que la communauté internationale ne va pas financer ces élections comme en 2006. Déjà en 2011 cette fameuse communauté n´avait même pas dépensé 10% de la totalité des dépenses. Qui va in fine trancher de cette question ?

Pour une certaine classe politique, je dirai l´opposition, la crainte, c’est que, ce dialogue est une manière cachée de la Majorité d’amener au glissement.
Glissement, ou pas glissement, mais où est-ce qu’on va en discuter ? Comment les gens qui, par exemple, sont foncièrement contre la possibilité d’un glissement, où est-ce qu’ils vont faire valoir leur point de vue ? A supposer qu’il y ait un point de vue contraire en face. Une fois de plus ça nous ramène au dialogue. Un consensus c’est un résultat qu’on obtient par la force des arguments.

Il y a encore d´autre problèmes qui nécessitent un dialogue entre politiciens congolais !
Salut Jim KK,
Mon frère tu es un kabilste modéré ce qui rend les échanges plus faciles ... non offenses aux autres kabilistes du forum Laughing
Oui il y a des contraintes dont une bonne partie a été encouragée, je dirai même entretenue sciemment par le pouvoir en place pour alourdir le processus afin de permettre un glissement.

Pourquoi le pouvoir tient il tant à un glissement? On parle même d'un ou deux ans seulement...
Quelle est donc l'agitation à vouloir coute que coute un ou deux ans de plus?

Il y a plusieurs raisons ... mais la principale est la plus inquiétante est que ça va tuer l'article 220. Car, c'est cet article qui verrouille la limite de 2 mandats successifs. Une fois cette violation consacrée de manière "consensuelle" , aucun constitutionaliste ne pourra défendre l'inviolabilité de cet article, ainsi donc Kabila sera "constitutionnellement" dans la légalité après 2016 ... cette crise constitutionnelle nous emmènera vers des concertations pour aller vers une autre constitution histoire de corriger ce qui sera une anomalie.
Kabila sera alors un président à vie.

Pour sauver la démocratie, il faudrait donc que le gouvernement et la CENI s'assoient avec toutes les forces en présence afin de traiter de ces "contraintes" voulues et orchestrées par le pouvoir. Chose qu'ils ne feront pas. Je te fais remarquer d'ailleurs que la coalition des partis d'opposition ont fait une contre proposition pour résoudre ce problème de calendrier... je t'inviterai à en prendre connaissance ... en substance, ils demandent à ce que certaines élections soient repoussées mais pas la présidentielle pour ne pas violer l'article 220. Je te fais remarquer aussi que la Communauté Internationale le Conseil de sécurité de l'ONU, les USA et la France prônent également cette approche. Comme tu peux voir, le mécanisme en place permettent à la CENI, le Parlement, le Gouvernement à avoir un dialogue avec tout monde et en toute transparence  sans problème. Même télévisé afin que le peuple suive tout le déroulement.

Il n'y a donc AUCUNE raison valable pour que ça se fasse entre Kabila et l'Udps.


Dernière édition par Admin le 20/8/2015, 4:20 pm, édité 5 fois

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Libre Examen le 20/8/2015, 3:49 pm

Admin a écrit:
Jim KK a écrit:
Admin a écrit:
El-Shaman a écrit:[...]
[...]

[...]
Salut Jim KK,
[...]
Pour sauver la démocratie, il faudrait donc que le gouvernement et la CENI s'assoient avec toutes les forces en présence afin de traiter de ces "contraintes" voulues et orchestrées par le pouvoir. Chose qu'ils ne feront pas. Je te fais remarquer d'ailleurs que la coalition des partis d'opposition ont fait une contre proposition pour résoudre ce problème de calendrier... je t'inviterai à en prendre connaissance ... en substance, ils demandent à ce que certaines élections soient repoussées mais pas la présidentielle pour ne pas violer l'article 220. Je te fais remarquer aussi que la Communauté Internationale le Conseil de sécurité de l'ONU, les USA et la France prônent également cette approche. Comme tu peux voir le mécanisme en place permettent à la CENI, le Parlement, le Gouvernement à avoir un dialogue avec tout monde et en toute transparence  sans problème. Même télévisé afin que le peuple suive tout le déroulement.

Il n'y a donc AUCUNE raison valable pour que ça se fasse entre Kabila et l'Udps.

Admin,

Je ne vois pas de contradiction fondamentale entre ce que tu proposes et la proposition du dialogue de l’UDPS. L’incompréhension réside peut-être dans l’appréhension des choses. Nulle part, il n’est question d’un dialogue qui se limiterait seulement à Joseph Kabila et à l’UDPS. Ta proposition, à moins que je ne me trompe grandement, va dans le même sens que le dialogue proposé par l'UDPS.

Revenir en haut Aller en bas

Re: UDPS conférence de presse du Dr Mpuila

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum