Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  King David le 27/7/2015, 2:08 pm

Troll a écrit: Cool Cool Mon vieux KING

Pendant la Colonisation... les belges n´ont JAMAIS été en faveur d´une éduaction très avancée des congolais**
Quelles sont ces écoles "secondaires" au Congo..qui formaient des congolais.. avant l´independance..où á quelques années de l´independance?

Mobutu a favorisé l´éducation au Kwilu...les Corps de la Paix en provenance des USA n´étaient souvent implantés que dans des zones où il y avait eu rebellions (Kwilu, Kivu ect..) Il n´y a jamais eu des Corps de la Paix US au Kwango

L Institut Superieur de Kikwit ne date pas de l´avant independance en tout cas, c´est une contribution de Mobutu** Vous pouvez démontrer le contraire*
Mpangi Trol, Presque toutes les écoles construites en RDC avant l'indépendance l'ont été par des religieux belges, les Jésuites en particuliers. Vous dites que vous avez étudié à Kikwit. Si vos écoles ont été construites avant l'indépendance, l'ont-elles été construites par qui? Je vais vous citer quelques noms de personnalités formées par les belges: Kasavubu, Gizenga, Mulele, Kamitatu, Tshisekedi, Bomboko, Kanza, Ileo, Boboliko, la liste n'est pas exaustive.
Voici quelques principales écoles de la grande région de Kikwit (pas du Kwilu) construite par les jésuites et les belges: Petit Séminaire de Kinzambi, Institut Saint François Xavier, Institut Don Bosco, École Technique, Administrative et Commerciale, École Professionnelle Technique Officielle de Kikwit, Athénée de Kikwit. Dites-moi les écoles de Kikwit qui n'ont pas été créées par les belges.
Au Kwango, le Corps de la Paix a construit combien d'écoles?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  voisin4 le 27/7/2015, 2:55 pm

Je vais vous citer quelques noms de personnalités formées par les belges: Kasavubu, Gizenga, Mulele, Kamitatu, Tshisekedi, Bomboko, Kanza, Ileo, Boboliko, la liste n'est pas exaustive.
Voici quelques principales écoles de la grande région de Kikwit (pas du Kwilu) construite par les jésuites et les belges: Petit Séminaire de Kinzambi, Institut Saint François Xavier, Institut Don Bosco, École Technique, Administrative et Commerciale, École Professionnelle Technique Officielle de Kikwit, Athénée de Kikwit. Dites-moi les écoles de Kikwit qui n'ont pas été créées par les belges.
Au Kwango, le Corps de la Paix a construit combien d'écoles?[/color][/justify]
[/quote]


Qlq"1 sait-il prq il y a eu tant de complexes scolaires de grande renommee dans cette partie du pays? En comparaison avec les autres regions de la DRC bien sure? Il me semble en effet que le Kwilu et le Bas-Congo aient la part du lion en ce qui concerne le nbre d'ecoles.
Qlq'1 m'assure que ds ces 2 regions, les visage-pales n'ont pas rencontre bcp de resistance de la part pplation a l'apprentissage et qu'aiileurs les indigences etaient +tot refractaires a tte forme d'enseigment!
Facile acces a ces endroits? On comprendrait pr le Bas Kongo. Pr le reste, le moyen de deplacement de missionaires, en ces tps-la etait principlmnt les cours d'eau. Donc il etait aussi aise de se render ds l'Equateur, chez ma soeur Elombe que je salue, que se rendre a Kikwit.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  Troll le 27/7/2015, 3:52 pm

@ VOISIN...Lol

Les Corps de la Paix des USA n´ont jamais travaillés au Kwango... Ils ont été au Congo...pour pallier le niveau de l´éducation des Belges...trop bas..
Juste pour vous aider á comprendre de quoi nous parlons: en 1960, il n´y avait pas assez des "cadres" au Congo..afin d´augmenter le niveau de l´éducation des congolais, le gouvernement Lumumba/Kasavubu va faire appel á l´ONU..et Mobutu va intensifier cette aide de l´ONU..avec le back up de l´admnistration Kennedy..
Ceux qui ont une bonne memoire devraient se souvenir des Corps de la Paix et des enseignants en provance d´Haitie

@ KING

Troll a tenté de retrouver..de quand date la construction des écoles "secondaires" Jésuites...sans obtenir des bons resultats..Vous pouvez nous aider...

Mon père..était aussi un "enseignant" au niveau primaire formé pendant la colonisation¤¤ Il n´avait pas atteint le niveau secondaire¤¤

Mais**pendant le Congo-Belge les congolais n´ont jamais atteint le niveau secondaire...dont le système date de l´après independance**
¤Toutes les écoles..dont vous faites réference..n´ont jamais formés des congolais ayant un niveau "secondaire", la seule université héritée de la colonisation ne date que de quelques années avant l´independance..

¤ Ceux qui cite Tshitshi devrait se souvenir..qu´il n´a terminé ses études universitaires après l´independance et non avant..Lui et ses compagnons sont les premiers á avoir étudiés á Lovanium..dont les activités n´ont commencées qu´en 1954..¤

Ainsi, mister King l´IPN de Kikwit est l´oeuvre de Mobutu..et pas des "belges"** Tout comme le système de l´éducation des études secondaires ne date que de l´après l´independance avec une aide massive de l´ONU¤

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  King David le 27/7/2015, 6:34 pm

Mon frère Troll,
Je n'ai jamais dit que l'ISP/Kikwit, ce que vous appelez IPN ait été créé par les belges, sinon démontrez-moi le lien. D'ailleurs ton fameux IPN n'a pas été construit uniquement à Kikwit. On le dénombre un peu partout en RDC. Je vais vous citer des exemples. Ce sont des ISP, libre à vous de les appeler IPN: ISP/Gombe à Kinshasa, ISP/Mbanza Ngungu, ISP/Mbandaka, ISP/Bukavu, ect...
Vouloir faire croire que l'ISP n'a été construit qu'à Kikwit n'est qu'un vaste mensonge.

Pour le Corps de la Paix, je vous ai demandé de montrer une seule école créée par ce corps, ce dont vous ne pouvez faire. Curieux tout de même pour un organisme venu compenser l'incapacité des belges mais dont on ne trouve aucune réalisation.

L'Université Louvanium, et les instituts dont vous citez, même si elles ont été construits en 1954, c'est avant l'indépendance et par les belges, spécialement par la Compagnie de Jésus.

Pour répondre à notre ami Voisin, oui en effet le Kongo Central et le Kwilu ont beaucoup bénéficié de l'apport des jésuites. Il est vrai qu'ils suivaient les cours d'eau. Pour atteindre Kikwit par exemple depuis Kinshasa, il faut remonter le fleuve, puis prendre Kwa, puis Kasai, Kwilu jusqu'à Kikwit.

Kasavubu agissait presqu'en prêtre lorsqu'il était au Pouvoir et souvent ça ne marche pas comme ça d'où ses difficultés. Gizenga était Vice Président du pays, Mulele ministre de l'Éducation, Kamitatu Président de la province de Léo. Ces gens étaient idéologiquement de gauche et socialiste. Depuis la Table Ronde de 1959, les impérialistes avaient vite fait de remarquer cette jeune élite qui faisait peur. Il fallait vite les mettre hors jeu sinon ils perdaient les richesses du Congo.

Les provinces du Bandundu (Kwilu) et Kongo Central étaient les plus nanties en enseignement, suivie du Katanga et Équateur. Le Kivu étant réservé à la pastorale vu sa proximité avec le Rwanda. Pourquoi la primeur aux Kongo Central et Kwilu? C'est là qu'on trouvait les jésuites.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  voisin4 le 27/7/2015, 8:09 pm


Thx King! but...but... la presence de Jesuites ds ces contrees, d'apres toi pourrait justifier cette inegalite au travers la DRC. Ma question demeure intacte : prq cette concentration de colons ds cette partie uniquement? En regardant l'hydrographie du pays avec ttes ces autoroutes naturelles qui permettaient un acces facile aussi bien ds le Kwilu qu'a l'Equateur. Remarque que c'est mm + facile de se rendre chez Mobutu ou a Kisangani ( a l'exception de la distance) qu'a Kikwit, la ligne etant bien droite.
C'est p e vrai que na esika wana, batu ba zalaki ko linga kelasi te p/r na epai ya Mbuta Ndozwa et Troll... les missionaires etaient lasses de les poursuivre ds la brousse pour les obliger a suivre leur enseignement....lol



Pour répondre à notre ami Voisin, oui en effet le Kongo Central et le Kwilu ont beaucoup bénéficié de l'apport des jésuites. Il est vrai qu'ils suivaient les cours d'eau. Pour atteindre Kikwit par exemple depuis Kinshasa, il faut remonter le fleuve, puis prendre Kwa, puis Kasai, Kwilu jusqu'à Kikwit.

Kasavubu agissait presqu'en prêtre lorsqu'il était au Pouvoir et souvent ça ne marche pas comme ça d'où ses difficultés. Gizenga était Vice Président du pays, Mulele ministre de l'Éducation, Kamitatu Président de la province de Léo. Ces gens étaient idéologiquement de gauche et socialiste. Depuis la Table Ronde de 1959, les impérialistes avaient vite fait de remarquer cette jeune élite qui faisait peur. Il fallait vite les mettre hors jeu sinon ils perdaient les richesses du Congo.

Les provinces du Bandundu (Kwilu) et Kongo Central étaient les plus nanties en enseignement, suivie du Katanga et Équateur. Le Kivu étant réservé à la pastorale vu sa proximité avec le Rwanda. Pourquoi la primeur aux Kongo Central et Kwilu? C'est là qu'on trouvait les jésuites.[/color][/justify]
[/quote]

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  Hiro-Hito le 27/7/2015, 10:12 pm

Very Happy Very Happy Very Happy

voisin4 a écrit:
Thx King! but...but... la presence de Jesuites ds ces contrees, d'apres toi  pourrait justifier cette inegalite au travers la DRC.  Ma question demeure intacte : prq cette concentration de colons ds cette partie uniquement? En  regardant l'hydrographie du pays avec ttes ces autoroutes naturelles qui permettaient  un acces facile aussi bien ds le Kwilu qu'a l'Equateur. Remarque que c'est mm + facile de se rendre chez Mobutu ou a Kisangani ( a l'exception de la distance) qu'a Kikwit, la ligne etant bien droite.
C'est p e vrai que na esika wana, batu ba zalaki ko linga kelasi te p/r na epai ya Mbuta Ndozwa et Troll... les missionaires etaient lasses de les poursuivre ds la brousse pour les obliger a suivre leur enseignement....lol




_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  Hiro-Hito le 27/7/2015, 10:20 pm

J'ai cause avec 1 ami qui a eu la grace de parcourir un peu le Congo, la mm question que nous avons tous en esprit, celle des infrastructures adequates semble derrange tt le monde, mais il a kmm relever qlqch d'important en disant que mm qd on a eu des assemblees provinciaux, il n'y avait mm pas des batiments. Nous avions vu mm la primature louer les immeubles de Mokia.
Now il me semble que mm a Kinshasa, on a du louer 1 espace pr l'assemblee provinciale, now ds le cadre du sujet, mm si Kimbuta peut avoir une fortune qui lui permettra de demarrer directement sans attendre q la nouvelle province se dote des infrastructures adequates, qcq Troll peut nous dire sur ce que Kimbuta fera de concret? c'est a dire, s'il a une maison, c pas cette maison qui deviendra d'office le gouvernorat, alors a t-il des moyens et pire encore la volonte de nous eriger un batiment pour cette cause?

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  ndonzwau le 27/7/2015, 11:20 pm

On va un peu dans tous les sens ici loin de la vérité de l'histoire et nous ne rendons pas à ces pauvres noko Belges  Laughing  Laughing le peu et le tardif qu'ils ont fait (par rapport aux Français et aux Anglais dans leurs colonies) dans l'enseignement secondaire et universitaire au Congo !
Cetains retournent même aux péréginations du début de la colonisation alors que très tôt le colonisateur avait pris le parti de généraliser l'enseignement qui était son propre gage de succès dans sa conquête; alors expliquer la qualité de l'enseignement colonial au Bas Congo et au Kuilu par la mentalité perméable de leurs habitants est un peu tiré par les cheveux pendant qu'une explication par la progression de la colonisation, la proximité avec les deux successives capitales (Boma et Léo) comme par le savoir-faire des catholiques jésuites belges et des protestants baptistes britanniques et scandinaves dans ces provinces l'expliqueraient mieux... Passons...


La vérité est que bien tôt dans les années 30-40 les Belges ont établi partout dans leur colonie les Écoles Normales, un cycle court qui formait les "moniteurs" des écoles primaires : ce n'est pas en vain que dès les années d'après-guerre le Congo Belge représentait en Afrique noire le pays qui représentait le plus fort taux d'alphabétisation !
Presqu'à cette même époque ils ouvrirent des cycles professionnels intermédiaires qui vont former d'abord les infirmiers, comptables et administratifs pour être les auxiliaires des titulaires belges mais très vite les jésuites vont ouvrir à Kisantu (Bas Congo) et ensuite à Katana (Kivu) puis à Kalenda (Kasai) des vrais centres universitaires Fomulac et Cadulac pour former assistants-médicaux, assistants-agronomes et assistants-administratifs...

Lorsque l'Université Lovanium de Léopoldville (catholique avec les Jésuites et Louvain) en 1954 puis l'Université Officielle d'Elisabethville (laïque avec l'ULB) en 1956 vont ouvrir, quelques Congolais africains avaient déjà été formés càd pour les plus anciens dès les années 47 dans quelques collèges jésuites (Albert 1er à Léo, St Esprit à Costemansville (Bukavu),  Mbanza-Mboma (Bas Congo), Kiniati (Kuilu) et d'autres ordres (Kamponde (Kasai), Dungu (PO)) et autres collèges et athénées royaux spécialement dans les trois grandes villes...
La rigueur pour ses études ne poussera pas moins les universités à instaurer un préu et des diplômes homologués jusqu'au début des années 70 pour y accéder ...
A  cela, il faut ajouter que les prêtres catholiques bénéficiaient depuis longtemps d'un cycle complet d'humanités gréco-latines dans les petits-séminaires...

Il est donc inexact d'affirmer qu'aucun collège de cycle complet n'ait existé avant l'indépendance; il y'en eut trop peu mais ils existèrent; nous pouvons même ajouter qu' au contraire tous les bons collèges jusque dans les années 80 et pourquoi pas encore maintenant ont été créés avant l'indépendance !
Bref si les Belges par rapport aux autres coloniaux mégotèrent longtemps pour donner aux indigènes un enseignement secondaire et universitaire, il faut leur reconnaître d'abord que les bases de l'enseignement que sont le primaire et même le professionnel du premier degré furent plus démocratiques qu'ailleurs et ensuite même si c'est tardif, ils plantèrent les bonnes bases d'un enseignement supérieur : ainsi par exemple dans la foulée Mgr Gillon à la tête de Lovanium jusque début 1970 plaça sur le sillage de Louvain, son Lovanium au premier peloton des universités africaines, francophones comme anglophones !

Savez-vous par exemple que malgré leur avance dans la libéralisation de l'enseignement universitaire, les universités des anciennes colonies françaises étaient encore incomplètes jusqu'au début des années 70, obligées d'expatrier tôt leurs deuxièmes cycles et surtout leurs troisièmes cycles en France alors qu'à la même époque Lovanium et l'UOC tournaient déjà à plein régime et recevaient dans leur corps professoral d'éminents professeurs africains francophones qui n'avaient le choix qu'entre le déjà prestigieux Lovanium et les grandes universités françaises ?
Hélas, c'est déjà de l'histoire pour nous : Seskul et les autres ont effacé ce beau palmarès, notre enseignement n'est plus qu'au rabais...



Compatiotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


Dernière édition par ndonzwau le 2/8/2015, 11:03 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  Troll le 28/7/2015, 1:17 pm

Smile Mbuta Ndozwau

Essayez de nous aider á comprendre pourquoi parmis les missions de l´ONUC, la présence des "cooperants" de l´ONU dans le domaine de l´éducation était une grande priorité au Congo? Ces enseignants Haitiens..qu´on retrouvaient partout au Congo Cool c´est une invention de Troll Evil or Very Mad

Vous avez sans doute lu l´ouvrage "Les fantômes du Roi Léopold 2"...Trouvez-vous que l´auteur del ouvrage exagère quand il affirme que le Congo le jour de l´indépendance était une "colonisation ratée" car le niveau de l´éducation était minable ?


Á partir de quand l´éducation était "obligatoire" au Congo Belge/EIC ? Savez-vous seulement que le peu d´éducation qui était dispensée ne devait pas atteindre un certain niveau ? Pire, il fallait se faire "baptiser" obligatoirement avant d´accèder á l´éducation "chrétienne"**

Que pensez-vous de cette devise Belge: Pas d´élites, pas de problème Une dévise qui a retardée pendant longtemps l´éducation des congolais..

Quand vous parlez des colonies francaises: H Boigny ex Président de la Côte d´Ivoire avait siègé au Parlement en France á partir de quand? Il devait quand même avoir une solide niveau d´étude..
On trouvait des medecins des ex colonies francaises, des officiers et des techniciens....Comme vous le dite, les universités en France était accèssibles aux ex colonies plus de 15 ans avant l´indépendance du Congo Twisted Evil

LE JOUR DE L´INDEPENDANCE..

Pas un seul medicin, pas un seul ingenieur, pas un seul avocat, pas un pilote, pas un seul officier Razz Very Happy Drôle de colonisation Idea Idea
L´histoire de l´ex Zaire indique un fait étrange: En 1974, Air Zaire ne possedait que des pilotes et des ingenieurs en aéronautique zairois Rolling Eyes
10 ans après l´indépendance, les congolais ont fait un grand chemin pour depasser les 80 ans de colonisation Question Shocked


Sans...exagèrer...Mobutu a contribué á faire avancer l´éducation des congolais...L´éducation est l´une des choses que le bilan de Mobutu..est positive..

Pire, le Boieng 747 d´Air Zaire..un avion que Sabena ne possedait pas...le top de la technologie en 1974 était piloté par des congolais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  Troll le 28/7/2015, 2:55 pm

Shocked ..590 LECTURESSurprised

Troll ne croyait pas ce sujet allait attirer l´attention des internautes..Juste un message lancé dans le vent en direction des orginaires du Kwango...si discrets souvent sur la Net...s´est tranformé á une lecture de l´histoire coloniale du Congo**

Troll est un passioné de l´histoire..pas seulement du Congo mais celle de l´Humanité en générale¤ Ainsi, avant même de citer un passage d´un document que mr Ndozwau a publié sur le "Groupe de Binza" où Mobutu dit tout haut qu´il fallait faire appel aux "techniciens" americains et anglais..
Nous avons retrouvé dans notre petite bibliothèque.. l´ouvrage sur les fantômes de Léopold 2¤¤

Page 354¤...Jusqu´alors, les successeurs de Léopld pensaient que l´indépendance viendrait sans doute un jour, mais pas avant des dizaines d´années.
Quelques *africains (congolais?) étaient dèjà formés en vue de ce jour lointain, mais lorsque la pression s´accrut et que l´indépendance arriva, en 1960* il y avait á peine, dans le territoire entier, trente (30*) Africains qui avaient des études supérieures. Il n´y avait pas d´officier congolais, pas d´ingénieur, d´agronome ou de médecin*
L´admnistration coloniale n´avait pratiquement RIEN fait pour le Congo puisse un jour être gouverné par le Congolais: sur environ cinq mille postes de responsabilité dans la fonction publique, pas plus de trois (3*) étaient occupés par des Africains¤

Adam Hoscschild: Les Fantômes du Roi Léopold, un holcauste oublié¤

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  ndonzwau le 28/7/2015, 11:43 pm

Mister Troll,

En matière d'enseignement dans notre Congo belge même si ici je joue avec des arguments (les statistiques mondiales de l'époque parlent) un "avocat du diable", je ne vous blâmerais pas plus que ça de voir la bouteille à moitié vide plus que pleine car vous privilégiez à raison sa qualité ou plus exactement son niveau plutôt que sa généralisation au degré élémentaire...

En effet tout a été dit sur l'absence des diplômés du supérieur et la rareté de ceux du secondaire à notre indépendance ! Il n'y a donc aucune discussion là-dessus : le niveau de l'enseignement y resta généralement léger car le plan belge ne recherchait pas à créer rapidement une élite autochtone élevée ; contrairement aux Français qui prônèrent tôt l'assimilation, les Belges jouèrent un certain ségrégationnisme; les britanniques c'est encore un peu autre chose...

N'empêche que toutes les études sérieuses sur cette époque (je vous en afficherais des sources ici; en effet "Les Fantômes du Roi Léopold" qui est aussi une charge anti-belge avec ses caricatures n'en est pas exactement en ce domaine) soulignent le taux élevé de scolarisation de niveau élémentaire (je ne parle donc pas ici de son contenu pédagogique et instructif) au Congo belge !
Même s'il existait des disparités régionales importantes, on va jusqu'à le comparer à celui du Portugal et même celui de l'Italie de l'époque (chez les enfants de 6 à 14 ans 12% en 1940 et 37% en 1954 selon des sources dignes de foi) !

Dans tous les cas, cher ami Troll, à l'indépendance j'avais commencé mon école et contrairement à ce que j'ai découvert effondré en 1998 au Congo, je ne connaissais pas à l'époque autour de moi un enfant qui jusqu'à 8-10 ans n'avait jamais été à l'école...

J'y reviendrais sans doute avec des sources consultables...



Compatriotiquement !



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


Dernière édition par ndonzwau le 2/8/2015, 11:02 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  Troll le 29/7/2015, 6:15 pm

Cool Mbuta Ndozwau

Troll est né quelques années après l´independance...et avait commencé l´école sous la dictature du MPR Like a Star @ heaven Tous les enfants de mon âge allaient á l´école..gratuitement..**

Une fois en Islande..Troll racontait comment comme enfant, on nous faisait avaler de l´huile des poissons Rolling Eyes les vaccinations avec les Land Rover bleus de l´ONU ect.. Laughing Ce qu´en Islande, á l´hopital tous les malades recoivent les medicaments obligatoirement avec des pillules contenant de l´huile des poissons Cool Cool **


Quand nous avons achevés le cycle secondaire dans les années ´80.. le Zaire avait fait un grand bond dans le domaine de l´éducation Idea Le % des analphabètes était moindre qu´en 1960 le jour de l´indépendance Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

En tout cas, sous la dictature..le Zaire avait progressé sur le plan de l´éducation qui est l´un de plus grand défi..s´il ya allternance Like a Star @ heaven Ce que le Congo attend beaucoups plus de ceux de sa diaspora au MIT aux USA par exemple...C´est la "technologie" le défi le plus important dans un futur proche**

Les Belges qui formaient volontier des prêtres et des philosophes.. comme si un État est dirigé par des "prêtres" Twisted Evil ne sont pas une bonne réference au Congo Idea

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  Hiro-Hito le 29/7/2015, 8:02 pm

Troll a écrit:

Les Belges qui formaient volontier des prêtres et des philosophes.. comme si un État est dirigé par des "prêtres" Twisted Evil ne sont pas une bonne réference au Congo Idea

ohh allons-y kmm, la prose, la poesie bref les belles lettres, c pas mauvais, lol Senghor serait pas content

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  Libre Examen le 29/7/2015, 9:18 pm

J'ai commencé mes études à l'athénée de Kalina, un complexe scolaire comme je n’en ai pas vu. Les maîtres qui m'ont formé ont été formés par des Belges. Je peux donc prétendre que la formation que j'ai reçue vient indirectement des Belges puisque les maîtres qui m'ont enseigné ont été formés par eux. J'ai vécu et vu comment la situation à l'athénée de Kalina devenu athénée de la Gombe se détériorait d’année en année. Beaucoup plus tard, devenu adulte, ayant terminé mes études, j’ai rencontré un de mes maîtres, j’en ai eu les larmes aux yeux. Je crois beaucoup d’entre eux ne sont plus de ce monde.

J’ai vu aussi quand mes jeunes frères qui sont beaucoup moins âgés que moi ont commencé leurs études en plein règne du régime Mobutu. J’ai vu les conditions dans lesquelles ils commençaient leurs études et j’avais pitié d’eux.

Nos familles où des écarts d’âges peuvent aller jusqu’à 20 ans sont un laboratoire suffisamment représentatif pour suivre l’évolution de l’enseignement au Congo depuis la prise de pouvoir de Joseph Mobutu jusqu’à sa chute.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  ndonzwau le 30/7/2015, 12:26 am

Troll a écrit:Cool Mbuta Ndozwau

Troll est né quelques années après l´independance...et avait commencé l´école sous la dictature du MPR Like a Star @ heaven Tous les enfants de mon âge allaient á l´école..gratuitement..**

Une fois en Islande..Troll racontait comment comme enfant, on nous faisait avaler de l´huile des poissons Rolling Eyes les vaccinations avec les Land Rover bleus de l´ONU ect.. Laughing Ce qu´en Islande, á l´hopital tous les malades recoivent les medicaments obligatoirement avec des pillules contenant de l´huile des poissons Cool Cool **


Quand nous avons achevés le cycle secondaire dans les années ´80.. le Zaire avait fait un grand bond dans le domaine de l´éducation Idea Le % des analphabètes était moindre qu´en 1960 le jour de l´indépendance Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

En tout cas, sous la dictature..le Zaire avait progressé sur le plan de l´éducation qui est l´un de plus grand défi..s´il ya allternance Like a Star @ heaven Ce que le Congo attend beaucoups plus de ceux de sa diaspora au MIT aux USA par exemple...C´est la "technologie" le défi le plus important dans un futur proche**

Les Belges qui formaient volontier des prêtres et des philosophes.. comme si un État est dirigé par des "prêtres" Twisted Evil ne sont pas une bonne réference au Congo Idea

Mister Troll,

Ne vous embarquez pas à propos de l'enseignement au Congo dans une thèse inutilement nationaliste déconnectée du sol ! Un peu de mesure serait le bienvenu car la réalité de la gestion de notre pays depuis 55 ans que nous en avons arraché la souveraineté ne souffre d'aucune discussion : le peu qu'on puisse en dire est qu'elle n'a pas été flamboyante et notre instruction publique n'y a pas échappé !

Et c'est à cause du modèle de la colonisation belge ? Sans doute un peu au début mais un demi-siècle après leur départ s'accrocher à ce paradigme n'offre que peu d'arguments à une telle bouée de sauvetage; d'ailleurs qu'ont fait de si différent en Afrique les descendants des autres colonisations ? A peine voit-on quelques différences entre anciennes colonies britanniques et françaises (et autres) !

Vous êtes légitimement anticlérical et tancez à raison les missions religieuses belges essentiellement catholiques qui avaient caporalisé l'enseignement chez-nous et se sont préoccupées alors avant tout d'évangéliser plutôt que d'apporter aux indigènes la science qu'ils maîtrisaient chez eux sur le modèle de leur Belgique catholique ! Ce fut leur plan en colonie, un enseignement de masse plutôt que la formation d'une élite : pas d'élites pas d'ennuis, avez-vous répété... Mais est-ce là raison suffisante à leur coller la responsabilité de tous nos échecs ?

En effet cet argument semble un peu court vu notre trajectoire effective !
Je suis ici l'un des kokobar qui a vécu un peu la période coloniale avant celle de notre gestion souveraine ! Eh ben sans top prendre mon propre exemple car j'avoue avoir été privilégié à partir de la situation de mes ascendants, est-il que je n'ai connu que l'école catholique mais alors la très bonne école catholique, je blâmerais donc moins l'enseignement reçu des catholiques et par mes parents et par moi-même qui n'ai fréquenté que leur école jusqu'à l'Université...

Il a été solide et cela bien avant moi, non par leur enseignement de la Bible mais par l'apprentissage de la science tout court ! J'ai par exemple fait médecine alors que j'y avais fait des humanités littéraires ! La première année, commune alors à toutes les sciences (la fameuse BCG...) n'a certes pas été une balade comme ce le fut pour moi en primaire et secondaire mais je la réussis ; c'est dire que d'autres temps d'autres contenus, l'enseignement catholique a toujours su donner un plus à ces élèves même avec le même programme; pas suffisant de se cristalliser à ses débuts au Congo...
Sinon, n'oubliez pas aussi que ce sont les Jésuites belges qui ont fondé la Fomulac et la Cadhulac pour former des professionnels (para)médicaux et agronomes au lieu des poètes et philosophes comme dit ci-haut ! Laughing  Laughing '

J'ai donc eu le temps de voir ce qui se passait à côté dans les autres écoles et de suivre chronologiquement la trajectoire descendante qu'a poursuivi notre enseignement en général !
La période la plus glorieuse de notre pays c'est un peu 70-75 même dans l'enseignement, après 80 le Zaïre d'alors a commencé sa descente ; que signifie-ce ?
L'inertie partie des bases de l'enseignement des Belges s'est essoufflée parce que nous-mêmes n'avons pu lui maintenir un souffle à la mesure : c'est dire que les succès de notre enseignement des années 65-85 vient plus de ses bases que des prouesses mobutistes !
Ainsi en va du bilan général de notre gestion post-indépendante ; regardez tout le résultat du pays aujourd'hui !

Gardons-nous donc de chanter un cocorico nationaliste seulement pour minimiser l'héritage laissé par le colonisateur belge alors que nous n'avons pas pu capitaliser longtemps le peu qu'ils nous ont laissé en matière d'enseignement, pendant qu'on trouve chez nous parmi les plus anciens qui face à nos illusions actuelles regrettent à tort ou à raison cette époque...
A plus...




Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


PS

A ma connaissance, ce fut plutôt "l'huile de ricin" qui fut longtemps utilisée de par le monde comme purgatif qu'on me donnait enfant !


Dernière édition par ndonzwau le 2/8/2015, 11:01 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  King David le 30/7/2015, 3:50 am

ndonzwau a écrit:

A ma connaissance, ce fut plutôt "l'huile de ricin" qui fut longtemps utilisée de par le monde comme purgatif qu'on me donnait enfant ![/i][/color]

je ne reviendrai pas sur l'enseignement au Congo-Zaire car tout a été dit et nous nous sommes éparpillés partout inutilement.
Cher Ndonzwau, je pense qu'il s'agit plutôt de l'huile de foie de morue. En tout cas, c'est ce qu'on nous donnait à Kinzambi.

L'huile de foie de morue est un dérivé du foie de la morue (poisson). Par le passé, c'était un supplément nutritionnel donné communément aux enfants, pour les problèmes de rachitisme et de croissance osseuse.

Comme aliment, cette huile est l'une des sources les plus efficaces d'acides gras oméga-3[réf. nécessaire], en particulier l'acide docosahexaénoïque communément appelé DHA et l'acide eicosapentaénoïque ou EPA, qui sont des acides gras polyinsaturés non fabriqués par l'organisme et uniquement apportés par l'alimentation (l'EPA est obtenu à partir de l'acide α-linolénique). L'huile de foie de morue est également une excellente source de vitamine A et vitamine D, ce qui la distingue des autres huiles de poisson. L'intérêt nutritionnel de l'huile de foie de morue, au travers de l'EPA et du DHA, a été validé par la Commission Européenne de validation des allégations qui confirme son efficacité pour sa contribution:

au développement normal du cerveau du fœtus et des nourrissons 2 (commission de régulation EU n°440/2011 du 16/05/2012)
à l'entretien du fonctionnement normal du cœur (commission de régulation EU n°432/2012 du 16/05/2012)
à l'entretien d'une vision normale (commission de régulation EU n°432/2012 du 16/05/2012)
au maintien d'une concentration normale de triglycéride dans le sang (commission de régulation EU n°536/2013 du 11/06/2013)
au maintien d'une pression sanguine normale (commission de régulation EU n°536/2013 du 11/06/2013)
3 4

En résumé, l'huile de foie de morue joue un rôle bénéfique pour :

la protection cardiaque5
la vision6
les fonctions cognitives7 et le bien-être émotionnel8
les gênes articulaires et l'inflammation9
le développement du fœtus et du nourrisson10


https://fr.wikipedia.org/wiki/Huile_de_foie_de_morue

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  Hiro-Hito le 30/7/2015, 2:31 pm

Mes parents parlent aussi de l'huile de ricin, ca veut peut etre dire q pour certains c'etait ca qu'on administrait, et ca n'exclu pas la possibilite d'avoir l'huile de poisson administrer aux autres

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  ndonzwau le 30/7/2015, 10:37 pm

Hiro-Hito a écrit: Mes parents parlent aussi de l'huile de ricin, ca veut peut etre dire q pour certains c'etait ca qu'on administrait, et ca n'exclu pas la possibilite d'avoir l'huile de poisson administrer aux autres

Mes excuses car il y'a comme un petit quiproquo dans ma réponse : moi je répondais en fait sur l'usage le plus répandu d'une huile qui fût utilisée massivement dans le temps comme "médicament"! C'est sans conteste "l'huile de ricin" !
L'explication en est simple : c'est que les deux produits s'ils pouvaient à aboutir à terme au même résultat, "immuniser" la population surtout les enfants contre les agressions microbiennes et parasitaires et ainsi la rendre plus saine, ils n'avaient pas exactement la même indication !

L'huile de ricin, en fait un purgatif fort, luttait contre les parasitoses intestinales alors courantes, l'ascaris entre autres autres, qui favorisaient la dénutrition, elle accompagnait ou remplaçait par son effet purgatif un traitement spécifique contre les vers intestinaux, étant d'acquisition et d'emploi plus pratiques dans le climat tropical et l'hygiène publique défaillante qui exposaient l'Afrique à ce fléau !
Pour l'histoire, elle fut aussi utilisée en campagne de masse en certains lieux et chez certaines populations défavorisées dans le temps en Europe quand les parasitoses étaient courantes !

L'huile de foie de morue, elle, selon ses propriétés fut utilisée comme complément nutritionnel et son usage au Congo fut plus sélectif comme dans les écoles, chez les recrues ou chez certains malades...

Voilà en gros !



Compatriotiquement !



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


Dernière édition par ndonzwau le 2/8/2015, 10:59 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  Troll le 1/8/2015, 12:05 pm

Merci Mbuta Ndozwau

Troll a bu l´huile des poissons á l´école primaire...et c´était des gens de l´ONUC..avec leur Landrover bleu..qui le faisait..simultanement avec les vaccinations

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kimbuta, candidat "idéal" pour la province du Kwango?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum