BI LIAKI KABILA BI KOKI

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  piélé de dongo le 17/9/2015, 11:47 am

Oui herman Cohen avait pour mission de balkaniser la RDC, pendant herman Cohen que la RDC était divisé en 3, pendant herman Cohen qu'on a connu RCD, MLC, CNDP, la fin de la guerre à l'est surtout dans son caractère agression de pays voisins de l'est, est en mettre en relation avec la fin de mission d'herman Cohen et son depart, de son retour aux states il a toujours dit que le kivu doit revenir au Rwanda. Lord de notre entretien avec Fayulu, le monsieur était incapable de nous contredire, nous savions que leur lutte est une lutte de positionnement de personne et non de la democratie pour le pays. Kamarhé reconnaît que 15-09-15 est un echec, tant du côté de la popluarité que du côté de l'organisation, qu'est qui a manqué? 1° le flou crée par l'acceptation de dialogue de l'UDPS, malgré qu'elle a recallé après, et surtout l'appel de Mwana Nsemi de ne pas laisser les ba swahili, ba luba na ba ngala baya kosakana na Kinshasa même si on contre lui, mais fort de constanter que son appel a fait effet.10 kulunas seulement babengani 1000 personnes rassemblés et puis dans une ville de 10000000 habitants, plusieurs partis d'opposition n'ont réunis que 1000 personnes alors qu'ils ont lancés l'appel il y a plusieurs mois Cool . C'est comme si la population de ce pays accepte le glissement et veut un gouvernement d'union nationale ayant en son sein les membres de PPRD et UDPS,et ayant à sa tête Rais pour son travail. Razz

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  El-Shaman le 17/9/2015, 11:57 am

piélé de dongo a écrit:Oui herman Cohen avait pour mission de balkaniser la RDC, pendant herman Cohen que la RDC était divisé en 3, pendant herman Cohen qu'on a connu RCD, MLC, CNDP, la fin de la guerre à l'est surtout dans son caractère agression de pays voisins de l'est, est en mettre en relation avec la fin de mission d'herman Cohen et son depart, de son retour aux states il a toujours dit que le kivu doit revenir au Rwanda. Lord de notre entretien avec Fayulu, le monsieur était incapable de nous contredire, nous savions que leur lutte est une lutte de positionnement de personne et non de la democratie pour le pays. Kamarhé reconnaît que 15-09-15 est un echec, tant du côté de la popluarité que du côté de l'organisation, qu'est qui a manqué? 1° le flou crée par l'acceptation de dialogue de l'UDPS, malgré qu'elle a recallé après, et surtout l'appel de Mwana Nsemi de ne pas laisser les ba swahili, ba luba na ba ngala baya kosakana na Kinshasa même si on contre lui, mais fort de constanter que son appel a fait effet.10 kulunas seulement babengani 1000 personnes rassemblés et puis dans une ville de 10000000 habitants, plusieurs partis d'opposition n'ont réunis que 1000 personnes alors qu'ils ont lancés l'appel il y a plusieurs mois Cool . C'est comme si la population de ce pays accepte le glissement et veut un gouvernement d'union nationale ayant en son sein les membres de PPRD et UDPS,et ayant à sa tête Rais pour son travail. Razz
lol! lol! lol! Piele de dongo, donc ba kuluna wana bazalaki ba kongo ? kie kie kie kie....Tika ko kosa.
En plus qui te dit que la population du pays à accepter le glissement ? Pourquoi Ne Muanda Nsemi ba bambaka ye mabanga na congo centrale soki batu balingaki glissement ?
Tika distraction deh ! Oye kobebisa débat oyo avec ton commentaire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  piélé de dongo le 17/9/2015, 12:06 pm

Monsieur El Shaman, nakosi te les faits sont claires bazala ba kongo ou pas, 10 kulunas ba bengani 1000 personnes, il faut nde bino batu ya camps wana, bosala lokola kamerhé bose poser ba question. dans une ville 100000000 d'habitants que vous représentez comme hostile au Rais bosali ba mois ya kobenga batu mais bo reussir ya ko reunir que 1000, alors que bozalaki soki 27 partis, ezali grave. Very Happy
Pour herman Cohen voila un intervien qui montre que ce monsieur restera l'ennemi de notre congolais n° 1 c.à.d Rais

https://www.google.be/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0CB4QFjAAahUKEwiUpLr-2f3HAhVGvBoKHZZkB0c&url=http%3A%2F%2Fikazeiwacu.fr%2F2015%2F03%2F19%2Frdc-rwanda-pour-le-departement-detat-americain-le-kivu-appartient-au-rwanda-herman-kohen%2F&usg=AFQjCNFwlbh0WryYoKyNxrE34rvnClttmw&bvm=bv.102829193,d.d2s

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  Troll le 17/9/2015, 12:11 pm

[quote="Libre Examen"]
Je ne suis pas contre les manifestations. Je voudrai même qu'il y en ait continuellement. Ce qui me dérange et me pousse à me questionner,[i] c'est la suite donnée à ces manifestations. [/i]J'ai soulevé cette question bien avant les manifestations du mois de janvier 2015. J'y suis revenu plusieurs fois pour savoir ce que nos leaders feront après que la manifestation ait eu lieu. Je savais ce qui allait arriver. Je savais que ce régime allait tirer sur les manifestants. J'imagine que nos leaders de l'opposition savaient cela mieux que moi encore. Au lendemain, de la manifestation du 19 janvier 2015, beaucoup d'entre nous étaient : JE SUIS GABY. Mais nous nous sommes là mais Gaby n'est plus là, et ceux qui l'on fait sortir sont rentrés dans leur hémicycle.


Mister LIBRE

[color=#0066ff]Vous avez quand même eu une réponse crédible? Kengo avait sabordé le projet de Boshab..grâce aux manif..et surtout grâce aux leaders de l´opposition qui s´étaient exposés, en tête des manifestants...Vous connaissez l´histoire d´un leader de l´opposition KUDURA blessé aux jambes..ou l´avocat MUYAMBO qui sejourne toujours á Makala[/color]

C'est la persistance dans l'action qui peut conduire au changement.


Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  piélé de dongo le 17/9/2015, 12:12 pm

J'ai mis l'interview pour que l'admin et les autres membres de forum, comprennent le jeu de l'homme de suèdois, sa réaction lorsqu'on touche aux américains.
https://www.google.be/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0CB4QFjAAahUKEwiUpLr-2f3HAhVGvBoKHZZkB0c&url=http%3A%2F%2Fikazeiwacu.fr%2F2015%2F03%2F19%2Frdc-rwanda-pour-le-departement-detat-americain-le-kivu-appartient-au-rwanda-herman-kohen%2F&usg=AFQjCNFwlbh0WryYoKyNxrE34rvnClttmw&bvm=bv.102829193,d.d2s

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  El-Shaman le 17/9/2015, 12:15 pm

piélé de dongo a écrit:Monsieur El Shaman, nakosi te les faits sont claires bazala ba kongo ou pas, 10 kulunas ba bengani 1000 personnes, il faut nde bino batu ya camps wana, bosala lokola kamerhé bose poser ba question. dans une ville 100000000 d'habitants que vous représentez comme hostile au Rais bosali ba mois ya kobenga batu mais bo reussir ya ko reunir que 1000, alors que bozalaki soki 27 partis, ezali grave. Very Happy
Pour herman Cohen voila un intervien qui montre que ce monsieur restera l'ennemi de notre congolais n° 1 c.à.d Rais

https://www.google.be/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0CB4QFjAAahUKEwiUpLr-2f3HAhVGvBoKHZZkB0c&url=http%3A%2F%2Fikazeiwacu.fr%2F2015%2F03%2F19%2Frdc-rwanda-pour-le-departement-detat-americain-le-kivu-appartient-au-rwanda-herman-kohen%2F&usg=AFQjCNFwlbh0WryYoKyNxrE34rvnClttmw&bvm=bv.102829193,d.d2s
Shocked like like like Shocked
En lisant l'article qui contient des fautes,j'avais un peu doute.Mais Nayoki interview en Français.Et je dois dire que ce Juif est dangereux pour notre pays.
Voila les gens qui déstabilise notre pays et que nous devons nous méfier. Quelle audace ?
Merci pour cette interview.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  El-Shaman le 17/9/2015, 12:18 pm

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  El-Shaman le 17/9/2015, 12:28 pm

Dans cette autre interview de Mr Abraham Luakabuanga, ce type dangereux reconnaît qu'en Afrique il n'y a pas d'élection libre.Les élections ne sont jamais transparent et que le président sortant gagne toujours.
VOILA POURQUOI NOUS DEVONS DIALOGUER ET JE DONNE RAISON À L'UDPS. MALHEUREUSEMENT KABILA CHERCHE À FAIRE DES MANOEUVRE POUR GARDER LE POUVOIR. CE QUI EST CONTRAIRE À NOTRE CONSTITUTION.
Oui, L'UDPS à raison de dialoguer pour qu'il y ait une vraie élection TRANSPARENT qui sera profitable pour les peuples. Ce qui sont contre le dialogue veulent en faite perpétrer ce système machiavélique des élections douteux.


Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  Admin le 17/9/2015, 2:14 pm

El-Shaman a écrit:Dans cette autre interview de Mr Abraham Luakabuanga, ce type dangereux reconnaît qu'en Afrique il n'y a pas d'élection libre.Les élections ne sont jamais transparent et que le président sortant gagne toujours.
VOILA POURQUOI NOUS DEVONS DIALOGUER ET JE DONNE RAISON À L'UDPS. MALHEUREUSEMENT KABILA CHERCHE À FAIRE DES MANOEUVRE POUR GARDER LE POUVOIR. CE QUI EST CONTRAIRE À NOTRE CONSTITUTION.
Oui, L'UDPS à raison de dialoguer pour qu'il y ait une vraie élection TRANSPARENT qui sera profitable pour les peuples. Ce qui sont contre le dialogue veulent en faite perpétrer ce système machiavélique des élections douteux.


El shaman, heure moko okamwisaka nga pensa
L'Udps veut dialoguer c'est une très bonne chose mais là n'est pas le problème.
Le problème est que celui qui a volé la victoire à l'Udps qui a fait tuer les sympathisants de l'Udps, a toujours floue les gens avec qui il dialogue. Si tu aimes vraiment l'Udps tu devrais d'inquiéter de ça.

Maintenant au sujet d'Herman Cohen, lui comme les autres puissances occidentales ont mis Kabila au pouvoir après avoir assassiné son père. Ils ont cautionné sa fausse victoire. Maintenant si ils veulent se débarrasser de leur œuvre Mabe wapi?
Reflechis un peu, un régime qui chasse les membres de sa mouvance pour avoirs rappeler le respect de la constitution, tu penses que c'est avec l'Udps dont ils ont tué les membres et mis le président en résidence surveillée qu'ils vont céder????

Ne me réponds pas mbango mbango zwa mwa temps YA ko tanga nga bien après oko comprendre que ko pekisa udps piège eza nde ko linga Udps YA solo.

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  Arafat le 17/9/2015, 2:17 pm

Admin a écrit:Olivier Kamitatu vient de démissionner de son poste de ministre du plan. ... Nous vivons les temps de la fin
Avait-il vraiment d´autres choix? Comment aurait-il pû rester au gouvernement après avoir été parmi les signataires de cette fameuse lettre au vitriol adressée au président de la république. Un ancien ministre français, j´ai cité Jean-Pierre Chevènement disait toujours : Un ministre, ça ferme sa bouche ou ça démissionne. Je me demande d´ailleurs pourquoi le président Kabila a signé une ordonnance annonçant la révocation d´Olivier Kamitatu alors que ce dernier avait déjà rémis sa démission au premier ministre. Shocked Shocked Shocked

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  piélé de dongo le 17/9/2015, 2:47 pm

Me el shaman ce n'est pas kabila qui refuse le dialogue, non c'est plutôt aile con mbata de l'udps. Pourquoi nous qui sommes congolais et qui respectons la meme constitution mais nous demandons la suite, peut être pcq nous sentons plus ce danger. À kisangani vous demander à n'importe qui, il vous répondra Rais lisusu.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  piélé de dongo le 17/9/2015, 3:04 pm

Mr admin ne va pas vite dans les émotions, kabila a gagné les 2 élections mutu atiaki ye na pouvoir ezali peuple, plutôt il faut se poser la question pourquoi batu lokola Cohen batelemi biso, plan na bango esili nanu te po mutu moko ezali ko empêche yango

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  Libre Examen le 17/9/2015, 3:14 pm

Troll a écrit:
Libre Examen a écrit:
Je ne suis pas contre les manifestations. Je voudrai même qu'il y en ait continuellement. Ce qui me dérange et me pousse à me questionner,[i] c'est la suite donnée à ces manifestations. [/i]J'ai soulevé cette question bien avant les manifestations du mois de janvier 2015. J'y suis revenu plusieurs fois pour savoir ce que nos leaders feront après que la manifestation ait eu lieu. Je savais ce qui allait arriver. Je savais que ce régime allait tirer sur les manifestants. J'imagine que nos leaders de l'opposition savaient cela mieux que moi encore. Au lendemain, de la manifestation du 19 janvier 2015, beaucoup d'entre nous étaient : JE SUIS GABY. Mais nous nous sommes là mais Gaby n'est plus là, et ceux qui l'on fait sortir sont rentrés dans leur hémicycle.


Mister LIBRE

[color=#0066ff]Vous avez quand même eu une réponse crédible? Kengo avait sabordé le projet de Boshab..grâce aux manif..et surtout grâce aux leaders de l´opposition qui s´étaient exposés, en tête des manifestants...Vous connaissez l´histoire d´un leader de l´opposition KUDURA blessé aux jambes..ou l´avocat MUYAMBO qui sejourne toujours á Makala[/color]

C'est la persistance dans l'action qui peut conduire au changement.



Sir Troll,

Voulez-vous précisez clairement en quoi ce que vous soulignez contredit mes propos. J'ai tout simplement l'impression que vous me compléter.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  Troll le 17/9/2015, 4:05 pm

Mr LIBRE:thanx:

Nous ne sommes pas toujours d´accord..souvent..Surtout depuis cette histoire du dialogue..qui nous dresse les un contre les autres avec..émotion

Mbuta Arafat**

Olivier avait deposé sa demissionchez Matata..*..quelques heures avant sa revocation par Kanambe*
Lumbi n´a pas demissioné..On se demande même s il continue á sejourner au Congo? Certaines info indiquaient qu´il est souvent aux USA*
Mwando Nsimba n´a pas demissioné de ses fonctions de vice-président du Parlement**

En principe, Lumbi et Olivier possedent des mandats de député..ayant été élus..avant d´assumer d´autres fonctions..Selon la loi, ils ont le droit de retourner au Parlement¤
Donc, mobulu esili te..la "fronde" du G7 sera active au sein du Parlement quand ses leaders possedent encore leur mandats*

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  Admin le 17/9/2015, 4:29 pm

piélé de dongo a écrit:Mr admin ne va pas vite dans les émotions, kabila a gagné les 2 élections mutu atiaki ye na pouvoir ezali peuple, plutôt il faut se poser la question pourquoi batu lokola Cohen batelemi  biso, plan na bango esili nanu te po mutu moko ezali ko empêche yango
Piélé si tu veux jouer au naïf libre à toi ndeko mais ne compte pas sur moi pour jouer la même partition.
Sans émotion Wink
Encore une fois je le répète "la répétition est la mère de la science " je ne fais pas une critique sur Herman Cohen, je ne suis pas dans cette logique et le sujet de Tamara n'est pas dans cette logique. Si on veut faire un procès de l'impérialisme on sera peut-être du même coté mais là n'est pas l'objet de notre discussion.

Je constate que les parrains de hier ont abandonné leur poulain et je ne cache pas ma satisfaction, maintenant si tu doutes de leurs capacités à obtenir le départ de leur poulain... rendez vous dans qlqs mois. Je te promets que je viendrais rappeler ce sujet. Wink


Dernière édition par Admin le 17/9/2015, 4:30 pm, édité 2 fois

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  Libre Examen le 17/9/2015, 4:29 pm

Troll a écrit: Mr LIBRE:thanx:

Nous ne sommes pas toujours d´accord..souvent..Surtout depuis cette histoire du dialogue..qui nous dresse les un contre les autres avec..émotion

[...]

Sir Troll,

Si nous étions toujours tous d’accord sur tout, ce forum n’aurait pas sa raison d’être. Pour ma part, je me contente d’exposer mes points de vue avec les éléments pour les supporter sans prétendre avoir raison. Ainsi, je pense que nos divergences sur le bien-fondé du dialogue, particulièrement si près des échéances électorales, reposent essentiellement sur les résultats escomptés dudit dialogue.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  Admin le 17/9/2015, 4:52 pm

Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:Libre Examen,

Toutes les luttes commencent modestement.
Mandela a commencé modestement, Martin Luther King mêmement, Etienne Tshidekedi aussi.
C'est donc progressivement que l'usure arrive dans l'autre camp. Ainsi donc, quand le pouvoir blanc de l'Afrique du Sud approche Mandela, ce pouvoir était ruiné, essoufflé par ce combat mené par les peuples noirs autochtones qui à prix des lourds sacrifices ont fini par vaincre l'ennemi par l'usure. Tshisekedi n'a-t-il pas dit "prenez vous en charge" ?

Je te trouve dans la contraction quand tu dis "Dans les exemples que tu as donnés, aucun d'entre eux ne rentrait le lendemain d'une manifestation travaillait au sein des institutions contre lesquelles il combat. Etienne Tshisekedi, par exemple, était arrêté, emprisonné, torturé et relégué avec sa famille à l'intérieur du pays loin des centres villes."
Tu oublies que Tshisekedi a lui même lancé sa contestation au sein même de l'institution qu'il combattait Rolling Eyes
Je trouve encore plus contradictoire: condamner les gens qui combattent au sein de l'institution et vouloir après  dialoguer avec le maitre de l'institution Rolling Eyes Rolling Eyes

Je suis par contre d'accord avec toi que la persistance dans l'action peut conduire au changement, je dirais même VA plutôt que PEUT
Et c'est justement ce que l'Udps a fait avec Mobutu et c'est ça qu'il faut faire avec Kabila

Non Admin, ce n'est pas le pouvoir blanc qui a approché Mandela. C'est Mandela qui a approché le pouvoir blanc. A la suite de cette approche des pré-dialogues ont commencé. C'est seulement, si ma mémoire ne me trompe pas, lorsque le pouvoir blanc a accepté le principe du dialogue, que Mandela a informé les camarades avec qui il était en prison. Certains n'étaient pas d'accord dont, entre autres, Walter Sisulu.

En ce qui concerne les 13 parlementaires, ils ont été mis à l'écart des institutions. Mobutu a déclaré qu'ils étaient des morts civiques, qui n'avaient plus aucun droit, et qu'il n'allait les ressusciter que lorsqu'ils vont se comporter convenablement. C'est-à-dire lorsqu'ils vont accepter son autorité sans contestation et le MPR comme parti-unique. Et il a commencé leur persécution.

Quant à nos leaders actuels, ils ont en 2006et 2011, légitimer le pouvoir de Joseph Kabila sans vraiment l'acculer, et sans qu'ils ne soient vraiment persécutés. Et ceux-ci ne sont jamais montré même solidaires envers Diomi Dongala. Certains d'entre eux ont même corroboré la version du pouvoir selon laquelle Diomi Dongala avait fomenté sa propre disparition.

Quand on a fait sortir les gens et qu'ils se sont fait tuer, et qu'on n'a pas été arrêté, il faut revenir le lendemain dans la rue même s'il faut marcher seul.

Ce qui a fait changé les choses, c'est la persistance et la non compromission dans le combat malgré toutes les persécutions. Le dialogue aide à sortir de l'impasse. Ce n'est pas de la compromission.
Mon cher Libre Examen,

J'aime beaucoup discuté avec toi pcq tu dégages une sincérité ce qui contraste avec certains qui sont plutôt dans une sorte de fanatisme aveugle.

Je veux te dire très sincèrement que je souhaite maintenant voir ce dialogue se tenir entre l'Udps et le PPRD.
Kabila c'est déjà du passé! Ceux qui l'ont mis là on déjà décidé de son départ qui de toutes les façons était déjà scellé par la constitution.
Même s'il fait un coup de force, même s'il arrive à corrompre l'Udps il finira par partir.
Alors moi j'ai hâte de voir comment l'Udps va empêcher Kabila de rester au pouvoir si le simple fait que ses propres amis de la majorité dont son conseiller spécial en matière de sécurité sont révoqués pour lui avoir demandé de respecter la constitution.

Je dis maintenant Oui au dialogue pour ramener mon udps à la raison.

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  Libre Examen le 17/9/2015, 7:22 pm

Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:
Admin a écrit:Libre Examen,

Toutes les luttes commencent modestement.
Mandela a commencé modestement, Martin Luther King mêmement, Etienne Tshidekedi aussi.
C'est donc progressivement que l'usure arrive dans l'autre camp. Ainsi donc, quand le pouvoir blanc de l'Afrique du Sud approche Mandela, ce pouvoir était ruiné, essoufflé par ce combat mené par les peuples noirs autochtones qui à prix des lourds sacrifices ont fini par vaincre l'ennemi par l'usure. Tshisekedi n'a-t-il pas dit "prenez vous en charge" ?

Je te trouve dans la contraction quand tu dis "Dans les exemples que tu as donnés, aucun d'entre eux ne rentrait le lendemain d'une manifestation travaillait au sein des institutions contre lesquelles il combat. Etienne Tshisekedi, par exemple, était arrêté, emprisonné, torturé et relégué avec sa famille à l'intérieur du pays loin des centres villes."
Tu oublies que Tshisekedi a lui même lancé sa contestation au sein même de l'institution qu'il combattait Rolling Eyes
Je trouve encore plus contradictoire: condamner les gens qui combattent au sein de l'institution et vouloir après  dialoguer avec le maitre de l'institution Rolling Eyes Rolling Eyes

Je suis par contre d'accord avec toi que la persistance dans l'action peut conduire au changement, je dirais même VA plutôt que PEUT
Et c'est justement ce que l'Udps a fait avec Mobutu et c'est ça qu'il faut faire avec Kabila

Non Admin, ce n'est pas le pouvoir blanc qui a approché Mandela. C'est Mandela qui a approché le pouvoir blanc. A la suite de cette approche des pré-dialogues ont commencé. C'est seulement, si ma mémoire ne me trompe pas, lorsque le pouvoir blanc a accepté le principe du dialogue, que Mandela a informé les camarades avec qui il était en prison. Certains n'étaient pas d'accord dont, entre autres, Walter Sisulu.

En ce qui concerne les 13 parlementaires, ils ont été mis à l'écart des institutions. Mobutu a déclaré qu'ils étaient des morts civiques, qui n'avaient plus aucun droit, et qu'il n'allait les ressusciter que lorsqu'ils vont se comporter convenablement. C'est-à-dire lorsqu'ils vont accepter son autorité sans contestation et le MPR comme parti-unique. Et il a commencé leur persécution.

Quant à nos leaders actuels, ils ont en 2006et 2011, légitimer le pouvoir de Joseph Kabila sans vraiment l'acculer, et sans qu'ils ne soient vraiment persécutés. Et ceux-ci ne sont jamais montré même solidaires envers Diomi Dongala. Certains d'entre eux ont même corroboré la version du pouvoir selon laquelle Diomi Dongala avait fomenté sa propre disparition.

Quand on a fait sortir les gens et qu'ils se sont fait tuer, et qu'on n'a pas été arrêté, il faut revenir le lendemain dans la rue même s'il faut marcher seul.

Ce qui a fait changé les choses, c'est la persistance et la non compromission dans le combat malgré toutes les persécutions. Le dialogue aide à sortir de l'impasse. Ce n'est pas de la compromission.
Mon cher Libre Examen,

J'aime beaucoup discuté avec toi pcq tu dégages une sincérité ce qui contraste avec certains qui sont plutôt dans une sorte de fanatisme aveugle.

Je veux te dire très sincèrement que je souhaite maintenant voir ce dialogue se tenir entre l'Udps et le PPRD.
Kabila c'est déjà du passé! Ceux qui l'ont mis là on déjà décidé de son départ qui de toutes les façons était déjà scellé par la constitution.
Même s'il fait un coup de force, même s'il arrive à corrompre l'Udps il finira par partir.
Alors moi j'ai hâte de voir comment l'Udps va empêcher Kabila de rester au pouvoir si le simple fait que ses propres amis de la majorité dont son conseiller spécial en matière de sécurité sont révoqués pour lui avoir demandé de respecter la constitution.

Je dis maintenant Oui au dialogue pour ramener mon udps à la raison.

Admin,

A ce que j’ai compris la proposition du dialogue de l’UDPS ne limite pas ce dialogue entre le PPRD et l’UDPS. L’UDPS parle de deux camps : d’une part le camp qui soutient Joseph Kabila et, d’autre part, le camp qui soutient Etienne Tshsekedi. En outre, selon l’UDPS, le dialogue doit se faire sous les bons offices de ce que tu qualifies de ceux qui ont mis Joseph Kabila au pouvoir et qui ont décidé maintenant de le lui arracher.

Jusque-là, la position de l’UDPS est qu’elle ne va pas aller à un dialogue entre Congolais seulement. Mais sait-on jamais...

Je ne pense pas qu’il y ait une recette miracle pour empêcher Joseph Kabila de s’accrocher au pouvoir s’il y tient vraiment car il a l’armée, la police et les forces de renseignement sous son contrôle. Et les faits démontrent que les partis d’opposition au Zaïre-Congo, UDPS y compris, n’ont jamais pu réunir suffisamment de monde dans la rue pour pouvoir inquiéter les pouvoirs en place. Leurs actions ont toujours été sporadiques pour compter pouvoir continuellement mobiliser la population. Le meeting de l’opposition du 15 septembre 2015 l’a encore démontré. Le fait notable, mais très regrettable, et qui n’est pas une bonne image à montrer aux créateurs, ceux qui selon toi, décident de qui mettre au pouvoir, est la barbarie dont ont fait montre certains partisans. Ce regrettable incident démontre que nos politiciens ne prennent pas suffisamment le temps de préparer la population à comment se comporter face à toute éventualité.

Toutefois, cela ne peut pas empêcher que l’opposition n’utilise tous les moyens à sa disposition pour exiger que la constitution soit respectée et que les élections soient libres, justes et apaisées. Je suis pour ma part persuadé que sans tricherie Joseph Kabila ne peut pas gagner des élections au Congo. Si malgré tout, les choses se passent comme en 2011, je crois que la suite des événements dépendra grandement des choix et des décisions que prendront les différents partis d’opposition. Nous ne pouvons pas, aujourd’hui, nier que la participation des députés élus de l’opposition au parlement issu des élections de 2011, a consacré la légalité et la légitimité du pouvoir Joseph Kabila et que si ce pouvoir n’a pu fonctionner comme il se devait, ce serait en partie du moins par le refus d’Etienne Tshisekedi de le reconnaître.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  El-Shaman le 17/9/2015, 9:13 pm

Admin a écrit:
El-Shaman a écrit:Dans cette autre interview de Mr Abraham Luakabuanga, ce type dangereux reconnaît qu'en Afrique il n'y a pas d'élection libre.Les élections ne sont jamais transparent et que le président sortant gagne toujours.
VOILA POURQUOI NOUS DEVONS DIALOGUER ET JE DONNE RAISON À L'UDPS. MALHEUREUSEMENT KABILA CHERCHE À FAIRE DES MANOEUVRE POUR GARDER LE POUVOIR. CE QUI EST CONTRAIRE À NOTRE CONSTITUTION.
Oui, L'UDPS à raison de dialoguer pour qu'il y ait une vraie élection TRANSPARENT qui sera profitable pour les peuples. Ce qui sont contre le dialogue veulent en faite perpétrer ce système machiavélique des élections douteux.


El shaman, heure moko okamwisaka nga pensa
L'Udps veut dialoguer c'est une très bonne chose mais là n'est pas le problème.
Le problème est que celui qui a volé la victoire à l'Udps qui a fait tuer les sympathisants de l'Udps, a toujours floue les gens avec qui il dialogue. Si tu aimes vraiment l'Udps tu devrais d'inquiéter de ça.

Maintenant au sujet d'Herman Cohen, lui comme les autres puissances occidentales ont mis Kabila au pouvoir après avoir assassiné son père. Ils ont cautionné sa fausse victoire. Maintenant si ils veulent se débarrasser de leur œuvre Mabe wapi?
Reflechis un peu, un régime qui chasse les membres de sa mouvance pour avoirs rappeler le respect de la constitution, tu penses que c'est avec l'Udps dont ils ont tué les membres et mis le président en résidence surveillée qu'ils vont céder????

Ne me réponds pas mbango mbango zwa mwa temps YA ko tanga nga bien après oko comprendre que ko pekisa udps piège eza nde ko linga Udps YA solo.
Admin ozo kamwisa ngai.
L'UNC veut aller aux élections. Le problème en est que Herman Cohen et la communauté international qui ne croient pas aux élections transparent,et qui nous ont toujours floué comme en 2011,et qui ont provoquer l'un de plus grand génocide à l'Est de notre pays en laissant tuer des milliers de Congolais.Normalement tu ne devrait pas donner ta confiance à 100% à ces gens.Tu devrait plutôt t'inquiéter face à eux.Mais je vois que tu n'a aucun inquiétude,et c'est moi qui m'inquiète à ta place.
Tu as écris :

1-"Maintenant au sujet d'Herman Cohen, lui comme les autres puissances occidentales ont mis Kabila au pouvoir après avoir assassiné son père. Ils ont cautionné sa fausse victoire. Maintenant si ils veulent se débarrasser de leur œuvre Mabe wapi? "
Soki yo ozo mona mabe awa te,ngai nazo mona mabe.En faite eza mabe ya mabe makasi,parce que cela nous prouve que Mr Herman Cohen ont déjà choisi un poulain qui ne sera pas le choix des congolais et que les congolais ne vont pas voter.Mais qui risque d'arriver à la tête de notre pays,comme Kabila était arriver.Et comme ces gens sont habitués à nous floué ils risquent encore de nous floué en 2016 et nous seront encore dans des problèmes.D'où l'importance du dialogue entre nous,en prenant juste des témoin externes,parce que il est temps to banda ko kola.
Elingaki ezala mabe te, soki par exemple ba Herman balongoli to ba bomi kabila mutu batiaki,pe ba zongisi pouvoir na vrai mutu oyo à gagnaki.Dans ce cas nalingaki naloba: Vraiment communauté international bakomi très cool !.


2-"Reflechis un peu, un régime qui chasse les membres de sa mouvance pour avoirs rappeler le respect de la constitution, tu penses que c'est avec l'Udps dont ils ont tué les membres et mis le président en résidence surveillée qu'ils vont céder" ????
Oui, je crois qu'il peut ceder,pour la simple raison que je crois en l'Homme et je sais que tout homme peut changer.
Oui, je crois qu'il peut ceder surtout que maintenantt batu oyo bazalaki kotinda ye asala Tshisekedi mabe, aboma ba militant ya UDPS batiki ye pe ba sundoli ye.Bazo linga kutu ba boma ye.
Oui je crois à l'Homme et je sais que TOUT homme peut changer.
La preuve : Vital Kamerhe était avec Kabila.Il paraît qu'il avait même écrit un livre que je n'ai jamais lu et qui s'intitule: "Pourquoi j'ai choisi Kabila"...Puis par après Vital Kamerhe à changer et il est devenu opposant. Beaucoup des congolais ne croient pas qu'il à changer.Il disent de lui que c'est un homme de l'ombre de Kabila qui à infiltrée l'opposition pour le détruire. Je pourrais même donner raison à ces congolais lorsqu'ils me montrent leurs preuves. Mais moi El-Shaman je crois à l'homme et je sais que TOUT homme peut changer. Je ne crois pas mr Vital Kamerhe lorsqu'il dit qu'il connaît Kabila très bien et que celui-ci ne pourra JAMAIS changer. Pour moi c'est juste une façon de noircir X pour que Y s'est blanchisse.
Y veut nous faire croire que lui il est un Ange, tandis que X est un démon perdu. Non, moi je crois qu'un homme aussi mauvais soit-il, il pourra changer. Et si je peux faire confiance à un blanc en croyant qu'il peut changer en 2016.Je peux faire aussi confiance à un noir en espérant qu'il pourra aussi changer. PARCE QUE KABILA AZA MABE, MAIS AZA MABE TE KOLEKA BA HERMAN COHEN NA BATU YA COMMUNAUTÉ INTERNATIONAL.
BANGO BALEKI YE NA MABE.Ceci à toujours été mon point de vue avant kutu nakoma un simple  sympathisant ya UDPS. Je me rappel même que j'étais en guerre avec Libre-examen pour cette position radical.Et je sais que nous sommes toujours en guerre,mais pour le moment : intérêt ya RDC prime sur tout, voila pourquoi nous avons un peu enterré la hache. Laughing
Oui, je crois que l'UDPS peut faire plier Kabila,lorsque Kabila va se rendre compte du pourquoi vraiment de ce dialogue.Parce que soki esimbi,même kombo naye eko kota na histoire ya mboka na biso dans le bon sens.


Dernière édition par El-Shaman le 17/9/2015, 10:54 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  Troll le 17/9/2015, 9:19 pm

CETTE REVOLUTION DONT NOUS NE PARLONS PAS ?

La "tradition" au Congo est que....ceux qui sont au pouvoir peuvent "acheter", "corrompre", destabiliser ceux qui sont dans l´opposition* Ce que ceux qui sont au pouvoir possedent l´argument "financier", les postes á pourvoir..et l´escalier "social"*

Quand les congolais pour une fois assistent á une révolution dans la République de Gombe:veryhappy: où un groupe des gens au pouvoir renoncent aux "avantages" et partent dans l´autre direction:hair:

"G7"..un vice-président du Parlement, un Conseiller puissant en matière de sécurité, un ministre du budget:hair: sans doute, leur histoire est proche des fameux "13 parlementaires du MPR" qui avaient fondés l´UDPS*


En bravant le pouvoir, ceux du G7 ont obtenue le "visas" pour figurer dans les rangs de l´opposition* Même si Okitundu affirme que les "decideurs" de la majorité ont pris toutes les consequences en compte, la force du G7 est leur présence au Parlement**

Lumbi, Kamitatu ou Mwando Nsimba sont avant tout des "parlementaires"..qui peuvent sièger à l´Assemblée pendant les 14 mois fatidiques*
Kamitatu par exemple..ex ministre du Budget peut apporter une force de frappe..capable de destabiliser le gouvernement actuel dans le dossier du budget de la Ceni* Il peut facilement "acculer" Matata* Lumbi juriste ..en sait assez sur les secrets de la "sécurité" pour peser aussi dans les débats..Tandis que Mwando Nsimba, influent au Katanga**peut facilement elargir la fronde dans cette province et même dans la capitale*


Pour une fois, des acteurs politiques quittent la "soupe" et bravement defendent la Constitution* La RDC peut-elle tirer profit de cette action pour affermir la démocratie? Wait and see

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  Ricky Gabrino le 17/9/2015, 10:20 pm

Ndeko El-Chaman
Na tangaka ba posting na yo nionso, lelo na décider na réagir mwa muke à propos ya dialogue. Je pense l'avoir dit lorsque je commentais au sujet de Felix et de l'interview qu'il a donné à Barbara Nzimbi. Permettez-moi d'utiliser une analogie pour exprimer mon inquiètude:

L'UDPS SAIT pertinnement que le glissement aura lieu et veut tenter d'empecher que ce dernier soit en faveur de Kabila. Ceci, au de-lá de ce que sa feuille de route reclame (il suffit de suivre les interviews que ses membres donnent à la presse).

l'UDPS considère Kabila comme un Virus pour le Congo qu'il faudrait éradiquer. Mais le virus est très puissant et dévastateur (du style Rootkit). En bon informaticien, l'UDPS veut faire appel à un Antivirus assez puissant (Dialogue) capable de, non seulement répérer le RootKit, mais ausse de l'éradiquer. Seulement, son éradication ne semble pas évident car pour cela il faut généralement reinstaller tout le system d'exploitation (Soulèvement populaire, guerre, mort d'hommes ...etc), alors l'UDPS veut tenter d'abord de mettre le rootkit en quarantaine (Kabila préside mais ne gouverne pas) comme ca, elle pourra sauver ce qu'il y a sauver avant de reinstaller tout le system sans trop causer des dégats car la réalité informatique veut que la meilleur facons (discutable) d'éradiquer un RootKit c'est de reinstaller tout le system vu que c'est pas une attaque ordinaire comme un virus (l'entêtement du pouvoir à vouloir á tout pris voir Kabila à la tête du pays au delà de 2016).

Alors mon inquiètude est celle-ci: Comment l'UDPS peut-elle être sûre qu'elle réussira á mettre Kabila en quarantaine à l'issue du dialogue ? Les raisons qu'ils ont avancé pour se retirer du pré-dialogue ne lui prouvent-ils pas cela sera pareille lors du dialogue (même avec la CI) ? Si oui alors pourquoi persister à le demander ? Si non alors pourquoi une telle naïveté ?

Libre examen, j'aimerais aussi vous lire Cool Cool

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  mongo elombe le 17/9/2015, 10:33 pm

KAMITATU et consort deviennent des héros? Boza kosekisa nga les rats quittent le navire depuis qu'ils baffouent la constitution bazalaka wapi? On tue, pille, viol bazalaka wapi? Lelo bakomi mba patriotes?

KAMITATU-BEMBA

KAMITATU-KABILA

KAMITATU -????

TOLEKA distraction ya pamba mabe ya congolais l'oublie et le pardon facile leurs place en prison pour complicité et non assistance à pays en danger.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  El-Shaman le 17/9/2015, 10:52 pm

Ricky Gabrino a écrit:Ndeko El-Chaman
Na tangaka ba posting na yo nionso, lelo na décider na réagir mwa muke à propos ya dialogue. Je pense l'avoir dit lorsque je commentais au sujet de Felix et de l'interview qu'il a donné à Barbara Nzimbi. Permettez-moi d'utiliser une analogie pour exprimer mon inquiètude:

L'UDPS SAIT pertinnement que le glissement aura lieu et veut tenter d'empecher que ce dernier soit en faveur de Kabila. Ceci, au de-lá de ce que sa feuille de route reclame (il suffit de suivre les interviews que ses membres donnent à la presse).

l'UDPS considère Kabila comme un Virus pour le Congo qu'il faudrait éradiquer. Mais le virus est très puissant et dévastateur (du style Rootkit). En bon informaticien, l'UDPS veut faire appel à un Antivirus assez puissant (Dialogue) capable de, non seulement répérer le RootKit, mais ausse de l'éradiquer. Seulement, son éradication ne semble pas évident car pour cela il faut généralement reinstaller tout le system d'exploitation (Soulèvement populaire, guerre, mort d'hommes ...etc), alors l'UDPS veut tenter d'abord de mettre le rootkit en quarantaine (Kabila préside mais ne gouverne pas) comme ca, elle pourra sauver ce qu'il y a sauver avant de reinstaller tout le system sans trop causer des dégats car la réalité informatique veut que la meilleur facons (discutable) d'éradiquer un RootKit c'est de reinstaller tout le system vu que c'est pas une attaque ordinaire comme un virus (l'entêtement du pouvoir à vouloir á tout pris voir Kabila à la tête du pays au delà de 2016).

Alors mon inquiètude est celle-ci: Comment l'UDPS peut-elle être sûre qu'elle réussira á mettre Kabila en quarantaine à l'issue du dialogue ? Les raisons qu'ils ont avancé pour se retirer du pré-dialogue ne lui prouvent-ils pas cela sera pareille lors du dialogue (même avec la CI) ? Si oui alors pourquoi persister à le demander ? Si non alors pourquoi une telle naïveté ?

Libre examen, j'aimerais aussi vous lire Cool Cool

Bonsoir Ricky Gabrino.
Je m'excuse auprès de toi parce que je ne pourrais pas te répondre.Je préfère utiliser la sagesse de Libre Examen, qui lorsqu'on l'amène dans un terrain karmique ou métaphysique qui ne fait pas parti de son domaine, il préfère toujours s'abstenir pour ne pas dire des bêtises.

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  Libre Examen le 18/9/2015, 3:40 am

El-Shaman a écrit:
Admin a écrit:
El-Shaman a écrit:[...]
[...]
[...]PARCE QUE KABILA AZA MABE, MAIS AZA MABE TE KOLEKA BA HERMAN COHEN NA BATU YA COMMUNAUTÉ INTERNATIONAL.
BANGO BALEKI YE NA MABE.Ceci à toujours été mon point de vue avant kutu nakoma un simple  sympathisant ya UDPS. Je me rappel même que j'étais en guerre avec Libre-examen pour cette position radical.Et je sais que nous sommes toujours en guerre,mais pour le moment : intérêt ya RDC prime sur tout, voila pourquoi nous avons un peu enterré la hache. Laughing
Oui, je crois que l'UDPS peut faire plier Kabila,lorsque Kabila va se rendre compte du pourquoi vraiment de ce dialogue.Parce que soki esimbi,même kombo naye eko kota na histoire ya mboka na biso dans le bon sens.

En cela mon cher El-Shaman, nos positions sont loin de se réconcilier. Je n'adhère pas à toutes ces croyances nous faisant croire que nous nous faisons du mal entre nous parce le blanc nous imposerait à nous faire du mal pour son propre bénéfice. Si nous nous faisons du mal, il faut peut être se faire à l'idée que le mal est en nous. Car, c'est lorsqu'on reconnaît et accepte ses propres faiblesses qu'on peut les changer soi-même.

Je juge donc nos dirigeants à partir de leur administration quotidienne de nos affaires, notamment comment ils nous traitent en tant qu'être humain à part entière, en tant que leurs semblables. Je ne pense pas que nos dirigeants reçoivent quotidiennement des ordres leur venant de l'Occident sur les actions qu'ils doivent poser chaque jour. Non, je n'y crois absolument. Les actions qu'ils posent reflètent les valeurs auxquelles ils croient et adhèrent.

L'Occident d'aujourd'hui n'est plus ce qu'il était hier. L'Occident évolue de plus en plus et chaque jour vers l'affirmation du droit et du respect de la personne. La Belgique d'hier n'est pas la même que la Belgique d'aujourd'hui. Je peux prétendre que si aujourd'hui, on laisse le Congo entre les mains de la Belgique, les Congolais vont y jouir des mêmes droit que les Belges. Les Libanais, Pakistanais et autres Chinois ne vont pas traiter les Congolais comme ils les traitent aujourd'hui. Les Belges feront en sorte que les Congolais jouissent d'une eau courante et de l'électricité chaque jour. Ils vont construites des hôpitaux et des centre de recherche, et les Congolais n'auront plus à se déplacer pour aller se faire soigner en Europe. Ils vont construire des écoles à la dimension de l'athénée de Kalina. Ils vont établir un système de transport en commun respectable. Ils vont mettre fin aux constructions anarchiques de nos politiciens. Etc, Etc.

Et nous allons assister à un retour massif des Congolais au Congo. L'occident va se vider des Congolais.

Lorsque nous aurons au Congo des dirigeants comme Floribert Chebeya, qu'ils aient été choisis par les créateurs ou pas, vous verrez que les choses vont commencer à changer. Car, nous aurons enfin des dirigeants qui auront à cœur le bien-être des Congolais, qui vont traiter les Congolais comme leurs semblables.

Très cher El-Shaman, désolé, le Congo est ce qu'il est parce que nous avons des politiciens foncièrement mauvais. Heureusement, même qu'il y a ces créateurs pour venir à notre secours de temps en temps, sinon ils nous décimeraient.

L'intérêt du Congo ne doit pas seulement être un concept abstrait. Il se réalise concrètement, entre autres, par la manière dont les Congolais sont traités par leurs dirigeants.

Comment pensez-vous que les enfants de nos dirigeants nous considèrent. Ils peuvent nous écraser avec leurs belles voitures sans qu'ils ne s'en soucient. Nous ne valons rien à leurs yeux. C'est une mentalité qu'on leur inculque par leurs parents.


Dernière édition par Libre Examen le 18/9/2015, 3:32 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  El-Shaman le 18/9/2015, 10:08 am

Libre Examen a écrit:

En cela mon cher El-Shaman, nose positions snot loin de se réconcilier. Je n'adhère pas toutes ces croyances nous faisant croire que nous nous faisons du mal entre nous parce le blanc nous imposerait à nous faire du mal pour son propre bénéfice. Si nous nous faisons du mal, il faut peut être se faire à l'idée que le mal est en nous. Car c'est lorsqu'on reconnaît et accepte ses propres faiblesses qu'on peut les changer soi-même.

Je juge donc nos dirigeants à partir de leur administration quotidienne de nos affaires, notamment comment ils nous traitent en tant qu'être humain à part entière, en que leurs semblables. Je ne pense pas que nos dirigeants reçoivent quotidiennement des ordres leur venant de l'occident sur les actions qu'ils doivent poser chaque jour. Non, je n'y crois absolument. Les actions qu'ils posent reflètent les valeurs auxquelles ils croient et adhèrent.

L'Occident d'aujourd'hui n'est plus ce qu'il était hier. L'Occident évolue de plus en plus et chaque jour vers l'affirmation du droit et du respect de la personne. La Belgique d'hier n'est pas la même que la Belgique d'aujourd'hui. Je peux prétendre que si aujourd'hui, on laisse le Congo entre les mains de la Belgique, les Congolais vont y jouir des mêmes droit que les Belges. Les libanais, Pakistanais et autres Chinois ne vont pas traiter les Congolais comme ils les traitent aujourd'hui. Les jouiront d'une eau courante et de l'électricité chaque jour. Ils vont construites des hôpitaux et des centre de recherche, et les Congolais n'auront plus à se déplacer pour aller se faire se soigner en Europe. Ils vont construire des écoles à la dimension de l'athénée de Kalina. Ils vont établir un système de transport en commun respectable. Ils vont mettre fin aux constructions anarchiques de nos politiciens. Etc, Etc.

Et nous allons assister à un retour massif des Congolais Congo. L'occident va se vider des Congolais.

Lorsque nous aurons au Congo des dirigeant comme Floribert Chebeya, qu'ils aient été choisis par les créateurs ou pas, vous verrez que les choses vont commencer à changer. Car, nous aurons enfin des dirigeants qui auront à cœur le bien-être des Congolais, qui vont traiter les Congolais comme leurs semblables.

Tes cher El-Shaman, désolé, le Congo est ce qu'il est parce que nous avons des politiciens foncièrement mauvais. Heureusement, même qu'il y a ces créateurs pour venir à ôter secours de temps en temps, sinon ils nous décimeraient.

L'intérêt du Congo ne doit pas seulement être un concept abstrait. Il se réalise concrètement, entre autres, par la manière dont les Congolais sont traités par leurs dirigeants.

Comment pensez-vous que les enfants de nos dirigeants nous considèrent. Ils peuvent nous écraser avec leurs belles voitures sans qu'ils ne s'en soucient. Nous ne valons rien à leurs yeux. C'est une mentalité qu'on leur inculque par leurs parents.
like like like
Cool Avec un regard profond,je suis d'accord avec toi.Sauf sur un point que tu as soulevé ou je suis complètement opposé.Mais je ne veux pas le relevé ici,parce que nous allons tourner en rond en débattant dessus,car il s'agit de nos points de vue.

Par contre j'aimerais te posé une question qui relève plus de la "philosophie"et qui n'a rien à voir avec ton commentaire.
-J'entends souvent cette phrase : Les peuples méritent leurs dirigeants.
Penses-tu que nous méritons nos dirigeants ?
Si tu me répond par : Oui ,J'aimerais savoir dans ce cas pourquoi nous protestons toujours contre ceux qui nous correspond ?
Si tu me répond par :Non, Dans ce cas pourquoi nous sommes toujours diriger par ceux-là qui ne sont pas en harmonie avec nous ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: BI LIAKI KABILA BI KOKI

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:53 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum