Le Glissement de KABILA Tant redouté par tout le Congo vient d'être lancé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Glissement de KABILA Tant redouté par tout le Congo vient d'être lancé

Message  djino le 29/1/2016, 7:02 pm

http://m.voaafrique.com/a/le-gouvernement-lance-la-revision-du-fichier-electoral-en-rdc/3167890.html



Selon
La révision du fichier électoral débutera "le 10 février 2016", a déclaré pour sa part le président de la Céni, Corneille Nangaa.

Selon une source à la Céni, "l'opération prendra au minimum treize mois". ce qui veux dire que Rien que la Révision du Fichier électorale se terminera "le 10 Mars 2017"

Ce que plus d'un Congolais redoutait : KABILA veux faire un passage en Force, Un vrai Coup d'état Constitutionnel !!!

Même LA MONUSCO, l'armée d'Occupation Américaine au Congo cautionne ces propos :

"La mise en route du processus de révision du fichier électoral (corrompu hérité des élections de 2011, NDLR) serait un message clair à envoyer aux Congolais et aux partenaires du pays sur le début du processus électoral", a estimé Mamadou Diallo, chef adjoint de la Mission de l'ONU en RDC (Monusco) à l'issue de la réunion.

Selon M. Nangaa, la réunion a permis de donner "des indications claires en termes d'engagements de chaque partie", mais aucune n'a donné d'indication précise sur la teneur chiffrée de ses engagements.

Le Schéma D'Occupation Américaine Au Congo se confirme : LA MONUSCO, Gouvernement, et Pays Voisins complices des Multinationales Américaines et Anglosaxonne !


Dernière édition par djino le 29/1/2016, 7:08 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Glissement de KABILA Tant redouté par tout le Congo vient d'être lancé

Message  ndonzwau le 29/1/2016, 7:55 pm

djino a écrit:http://m.voaafrique.com/a/le-gouvernement-lance-la-revision-du-fichier-electoral-en-rdc/3167890.html

[...]
Selon
La révision du fichier électoral débutera "le 10 février 2016", a déclaré pour sa part le président de la Céni, Corneille Nangaa.

Selon une source à la Céni, "l'opération prendra au minimum treize mois". ce qui veux dire que Rien que la Révision du Fichier électorale se terminera "le 10 Mars 2017"

Ce que plus d'un Congolais redoutait : KABILA veux faire un passage en Force, Un vrai Coup d'état Constitutionnel !!!

Même LA MONUSCO, l'armée d'Occupation Américaine au Congo cautionne ces propos :

"La mise en route du processus de révision du fichier électoral (corrompu hérité des élections de 2011, NDLR) serait un message clair à envoyer aux Congolais et aux partenaires du pays sur le début du processus électoral", a estimé Mamadou Diallo, chef adjoint de la Mission de l'ONU en RDC (Monusco) à l'issue de la réunion.

Selon M. Nangaa, la réunion a permis de donner "des indications claires en termes d'engagements de chaque partie", mais aucune n'a donné d'indication précise sur la teneur chiffrée de ses engagements.

Le Schéma D'Occupation Américaine Au Congo se confirme : LA MONUSCO, Gouvernement, et Pays Voisins complices des Multinationales Américaines et Anglosaxonne !
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes

Svp, Mister Djino, n'en rajoutez peut-être pas trop à mélanger vos récriminations légitimes envers une CI qui n'est pas exempte des reproches avec vos convictions personnelles parce que là vous semblez trop substituer celles-ci à une réalité des faits plus décalée !
Ne vous déplaise, les Congolais sont généralement les premiers coupables de leurs catastrophes; trop vite se rabattre sur des boucs émissaires étrangers ne fera que retarder la prise de conscience sur nos propres responsabilités et la gestion utile qui devrait en découler !

Si la CI avec l'ONU, la MONUSCO, l'UA n'ont toujours pas agi en notre faveur c'est peut-être à nous de les remettre sur le bon chemin; nous n'allons pas non plus nous satisfaire de notre impuissance comme des incapables ataviques en accusant les pays voisins; c'est nous-mêmes avec nos dirigeants à accuser !
Vous ne prétendez quand même pas que Kanambe et ses complices sont innocents ou ont attendu d'être épaulés par les étrangers pour accomplir leurs méfaits ?
Oui, cher ami, jusqu'à preuve du contraire, la Ceni est bel et bien composée de Congolais en chair et et en os; ne l'oubliez pas !

silent  silent  silent  Question  Question  Question      

"Le gouvernement lance la révision du fichier électoral en RDC
° http://www.voaafrique.com/content/le-gouvernement-lance-la-revision-du-fichier-electoral-en-rdc/3167890.html
Les autorités congolaises ont annoncé le lancement d'une opération de révision du fichier électoral qui risque de rendre impossible la prochaine présidentielle en 2016 comme le prévoit la Constitution de la République démocratique du Congo

Le gouvernement congolais s'est engagé de manière "ferme, irrévocable et sans équivoque (...) à financer la révision du fichier électoral", a déclaré le ministre de l'Intérieur Évariste Boshab, à l'issue d'une réunion avec des bailleurs des fonds étrangers et la Commission électorale nationale indépendante (Céni).
La révision du fichier électoral débutera "le 10 février", a déclaré pour sa part le président de la Céni, Corneille Nangaa.
Selon une source à la Céni, "l'opération prendra au minimum treize mois".
"La mise en route du processus de révision du fichier électoral (corrompu hérité des élections de 2011, NDLR) serait un message clair à envoyer aux Congolais et aux partenaires du pays sur le début du processus électoral", a estimé Mamadou Diallo, chef adjoint de la Mission de l'ONU en RDC (Monusco) à l'issue de la réunion.

La communauté internationale insiste depuis des mois pour que la présidentielle censée avoir lieu au Congo en 2016 soit organisée dans les temps. Alors que les alliés politiques du président Kabila réclament un délai pour organiser les élections, affirmant que l'Etat manque d'argent pour que celles-ci puissent se tenir dans les temps, l'ONU et les bailleurs de fonds occidentaux disent être prêts à soutenir le processus électoral à condition de voir le gouvernement congolais s'engager financièrement, et la Céni publier un calendrier électoral respectant les termes de la Constitution.
Selon M. Nangaa, la réunion a permis de donner "des indications claires en termes d'engagements de chaque partie", mais aucune n'a donné d'indication précise  sur la teneur chiffrée de ses engagements.

La RDC traverse une crise politique depuis la reconduction au pouvoir de M. Kabila à l'issue d'élections marquées par des fraudes massives en novembre 2011.
Depuis plus de deux ans l'opposition accuse le chef de l'Etat, au pouvoir depuis 2001, et dont le mandat expire en décembre, de chercher à tout faire pour se maintenir en poste au-delà de la fin de l'année, alors que la Constitution lui interdit de se représenter.
Avec AFP"




Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


Dernière édition par ndonzwau le 29/1/2016, 10:43 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Why not?

Message  voisin4 le 29/1/2016, 8:07 pm

djino a écrit:http://m.voaafrique.com/a/le-gouvernement-lance-la-revision-du-fichier-electoral-en-rdc/3167890.html



Selon
La révision du fichier électoral débutera "le 10 février 2016", a déclaré pour sa part le président de la Céni, Corneille Nangaa.

Selon une source à la Céni, "l'opération prendra au minimum treize mois". ce qui veux dire que Rien que la Révision du Fichier électorale se terminera "le 10 Mars 2017"

Ce que plus d'un Congolais redoutait : KABILA veux faire un passage en Force, Un vrai Coup d'état Constitutionnel !!!

Même LA MONUSCO, l'armée d'Occupation Américaine au Congo cautionne ces propos :

"La mise en route du processus de révision du fichier électoral (corrompu hérité des élections de 2011, NDLR) serait un message clair à envoyer aux Congolais et aux partenaires du pays sur le début du processus électoral", a estimé Mamadou Diallo, chef adjoint de la Mission de l'ONU en RDC (Monusco) à l'issue de la réunion.

Selon M. Nangaa, la réunion a permis de donner "des indications claires en termes d'engagements de chaque partie", mais aucune n'a donné d'indication précise sur la teneur chiffrée de ses engagements.

Le Schéma D'Occupation Américaine Au Congo se confirme : LA MONUSCO, Gouvernement, et Pays Voisins complices des Multinationales Américaines et Anglosaxonne !








SOUTENONS TSHISEKEDI wa Mulumba COMME PRESIDENT DE TRANSITION










Madame Ntumba Kabisa,

1. C'est avec intérêt mais aussi déception que je lis votre écrit ci-dessous, car votre parti, l'UDPS, dispose en ce moment de l'HOMME DU MOMENT, le Dr Etienne TSHISEKEDI wa Mulumba (n'en déplaise à mon Aîné et Camarade Son Exc L'Ambassadeur Albert KISONGA, à qui je répondrais par courriel séparé), celui qui. à l'instar de Patrice LUMUMBA en 1960 est le PREMIUM INTERPARES dans l'opinion - [color:9699=#ff3366

]et dont notre soutien à toutes et tous à son accession à la présidence de transition dès fin 2016 peut aider à prévenir la guerre que nous préparent, à nous peuple RD Congolais, Joseph KANBILA et ses collaborateurs!

2. Oui, je vous ai lu avec intérêt parce que vous faites une bonne analyse de qu'il se passe dans notre pays. Et vous tracez aussi les grandes lignes de ce qui serait un Congo idéal - une fois surmontée... la transition que nous imposera coûte que coûte l'incurie du régime de Joseph Kabila.

3. Et c'est à partir de là que vient ma déception, au stade de la thérapeutique que vous proposez.

4. En effet, nous ne sommes pas dans un monde idéal. Et cela ni en RD Congo, ni dans les organisations internationales.

5. En RDC, d'une part le régime est engagé dans sa fuite en avant pour ne pas organiser l'élection présidentielle, et d'autre part, par leur nature et pour leurs intérêts très divers, divers acteurs sociaux (opposants de circonstance, membres de la société dite civile, et Eglises de toutes dénominations) vont participer à ce "dialogue".

6. Quant aux organisations internationales, elles ont, légalement (l'adhésion de l'Etat RD Congolais à leurs statuts et leur rôle de dispensatrices d'une part de la "légitimité" des Etats) et "de facto" (leur présence économique et militaire sur notre territoire), leur poids dans la vie de notre nation.[color=#cc33ff] Comme le régime de Joseph KABILA ne va ni organiser les élections législatives (pour plus tard, avec ce parlement et divers acteurs provinciaux, tenter de passer à l'élection du Président au suffrage indirect) et présidentielle, ni renoncer à vouloir maintenir cet homme violent, incompétent et prédateur à la tête de notre pays, l'ONU et l'UA vont, par inertie de discours et d'habitudes, vont se rallier à l'idée du "dialogue". [/b[/color]]Elles sont entrain d'être mises devant le fait accompli, car le régime dictatorial fait passer le temps, pour rendre "techniquement" impossible l'élection présidentielle en 2016. A cela contribue d'ailleurs aussi, malicieusement voire cyniquement, le président de la CENI - un traître corrompu avec un salaire faramineux de 25'000 USD par mois, en sus d'indemnités diverses - qui perd son temps en déplacements dans les provinces, au lieu d'accélérer le travail d'enregistrement continue de nouveaux électeurs (qui, contrairement aux mensonges qui sont débités, s'est partiellement fait depuis 2011, car j'ai des neveux au Maniema qui sont devenus majeurs ces dernières années et à qui j'envoie de l'argent qu'ils retirent avec leurs cartes d'électeur).

7. Si l'UDPS obtient son "dialogue" avec un faciliter international, selon sa feuille de route, il faut y aller avec une proposition qui fasse échec au désir de la dictature PPRD de maintenir Joseph KABILA à la présidence après 2016.

8. C'est pour cela qu'il faut, [b]dès maintenant, étoffer la proposition du Dr Etienne TSHISEKEDI comme président d'une éventuelle transition qui s'ouvrirait si le régime n'organise pas l'élection présidentielle dans les délais de la Constitution.
Et il faut en faire, de manière explicite, la propagande, dès maintenant aussi, aux plan national et international. Le "dialogue" sera alors celle de l'affrontement entre deux propositions politiques claires:

- celle de la continuité anti-constitutionnelle, avec risque de modification ultérieure de la Constitution dès qu'OBAMA (dont l'intervention musclée contre KABILA fait peur aux PPRDiens), et

- la nôtre, celle du Dr Etienne TSISEKEDI comme président s'il y transition.

9. L'adoption de notre proposition va atteindre plusieurs buts, dont les trois suivnats:

(a) primo, cela va sanctionner un régime qui veut profiter d'un viol délibéré de la Constitution (ne pas organiser le sélections, sous des prétextes fallacieux créés de toutes pièces), avec projet de viols ultérieurs, voire de changement de Constitution (il faut que le voleur ne profite pas de son butin, c'est une règle morale de base, que tout souci d'ordre social doit poursuivre),

(b) secundo, révéler qui, dans l'opposition est en mission pour la dictature, car tous les transfuges de cette dictature kabiliste, anciens (KAMHERE et Cie) et récents (KATUMBI et Cie), disent reconnaître la primauté sur eux du Dr Etienne TSHISEKEDI, auprès de qui ils sont partis lui rendre hommage devant les médias, et logiquement, s'il n'y pas élection, ils devraient se rallier à notre proposition (exit donc les "primaires", proposition de distraction et de confusion, s'il n'y a pas élection); et

(c ) tertio, faire acte de reconnaissance, avant sa mort, envers ce "père de la démocratie" qu'est, en RDC, le Dr Etie3nne TSHISEKEDI, et lui rendre ainsi un hommage national, tout en l'incitant à se dépasser pour "nous faire traverser le désert de la transition" (en MOÏSE moderne, selon l'expression que l'opinion lui applique), afin que soient préservées les chances de notre nation d'arriver vers un système démocratique (et cela nous exonérera, en partie, d'avoir laisser mourir, en 1961, Patrice Emery LUMUMBA, dont la reconnaissance universelle provient davantage d'actions internationales que de nous Congolais bénéficiaires de son sacrifice).

10. Je ne suis pas de votre parti, ni de ce que vos adversaires et ennemis appellent votre "coterie". Je me positionne seulement dans la perspective démocratique, qui doit être prioritaire maintenant, comme était prioritaire, pour mon Maître à penser Patrice Emery LUMUMBA la priorité de la souveraineté de notre pays en 1960, ce qui l'a poussé à imposer Joseph KASAVUBU comme président de la République.

11. Nous autres Lumumbistes, déstructurés par la dictature de MOBUTU et trahis par la dictature des KABILA, avons tout à gagner via une refondation salutaire qui exige un environnement national démocratique.

12. Tout comme tous les autres groupements politiques tireront profit d'avoir un président de la transition à la fois populaire (gage de paix relative) et qui, en plus, étant âgé et un civil, ne pourra pas les écraser avec ses forces et milices armées (nous changer ainsi des "seigneurs de guerre", qui sont des "saigneurs").

13 Aidez le Dr Etienne TSHISEKEDI à sortir par le haut de cette épreuve historique, qui arrive, vu son âge, à la fin "statistique" de sa vie. Faites-le en tant que parti, car il est votre chef. Faites-le en tant que coterie, car il est votre frère (il ne faut pas nourrir des complexes à ce sujet, cela fait partie des règles du jeu, à l'étape historique actuelle de notre nation congolaise non encore sociologiquement très intégrée, et cela l'a été et l'est y compris pour LUMUMBA). Et faites-le surtout car IL EST, ACTUELLEMENT, CE QUE VOIUS AVEZ DE MEILLEUR A OFFRIR A NOTRE NATION ET AU COMBAT COMMUN POUR LA DEMOCRATIUE AU SEIN DE CETTE NATION!

14. Je reviendrai plus en détails, plus tard, sur d'autres aspects de la proposition du Dr Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA come Président de la République, s'il y a transition! NZOGU BIN KYANTEDE PR,
Lumumbiste et Kabiliste


C'est mieux que la confrontation qui se profile a l'horizon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Glissement de KABILA Tant redouté par tout le Congo vient d'être lancé

Message  Troll le 30/1/2016, 1:06 am

Razz No PLEASE !

Pour quelle raison les congolais ont cessés de raisoner "individuellement" et s´accrochent aux réflexions de ceux qui parlent le plus "haut" ? Question

La face nocive de la présence médiatique de Nbganda est cette absence presque totale de réflexion individuelle What a Face


13 MOIS POUR FAIRE UN TRAVAIL "ELECTRONIQUE" ?


Entre nous, la "revision" du fichier électoral est un travail avant tout "électronique"** Même si nous ne possedons pas Like a Star @ heaven une connaissance assez solide dans ce domaine, enlever du fichier les noms des morts, les doublons, les noms des policiers et des militaires (via le programme informatique de l´EUSEC et les Banques qui payent regulièrement ces agents de la sécurité.. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven ) N´est pas un travail qui peut prendre une semaine Idea Exclamation

Nous savons tous que l´organisation des pays Francophones avait fait ce travail "informatique" et avait apportée des precisions sur les preuves des fraudes qu´on trouve dans ce fichier I love you I love you Donc, plus de 80 % du travail est dèjà fait**


Quand BOSHAB affirme qu´une loi basée sur le noveaux fichier électoral sera presentée au Parlement au mois de mars:star: Idea En clair, le gouvernement va posseder un fichier "nettoyé" et une "projection" sur l´enrôlement des nouveaux majeurs..
Selon l´expertise de la Francophonie, toutes ces operations ne necessitent même pas 3 mois Like a Star @ heaven Idea


Franchement, essayons de faire une projection positive..pour aider le processus á avancer très vite au lieu de projetter un deluge, un armagedon No No

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Glissement de KABILA Tant redouté par tout le Congo vient d'être lancé

Message  Troll le 7/2/2016, 6:07 am

silent ELECTIONS AU CONGO, LA MEMOIRE COLLECTIVE EN PANNE ?

drunken Chaque fois qu´en tomber sur un "expert" du genre Papy Tamba, Atundu et cie drunken on se demande si dans la culture de ceux des congolais qui maîtrisent le savoir..il existe une habitude de consulter les "archives" ? drunken

¤ MALU MALU n´avait eu que 6 mois en partant de zero..en mettant au point l´admnistration électorale qui ne possedait ni siège, ni système informatique, ni agents qualifiés possedant une experience électorale* Pire, Malu Malu lui même, prêtre de formation et enseignant au niveau universitaire ne possedait pas une experience dans ce domaine sunny

¤ NGOY MULUNDA en partant du travail réalisé par Malu Malu albino n´a eu que 5 mois pour organiser les secondes élections*
Même "chaotiques", les élections de Ngoy Mulunda n´avaient pas besoin de refaire tout le fichier électoral..car l´admnistration électorale au Congo possedait des "archives" informatisés.. et une experience pratique*

lol! NANGA..semble-t-il voudrait 16 mois soit deux fois plus que Malu Malu qui avait initié le processus en partant de rien...

*Pourquoi même les journalistes congolais ne se donnent pas la peine de poser des questions intelligentes en se basant sur les archives de la CENI?
Pourquoi les congolais seraient-ils amnesiques..et peuvent accepter une revision du fichier électoral qui n´exige qu´un travail technique simple en enlevant les doublons **et un enrôlement des nouveaux majeurs dont le nombre ne peut pas depasser celui des électeurs de la première et seconde élections?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Glissement de KABILA Tant redouté par tout le Congo vient d'être lancé

Message  Jim KK le 7/2/2016, 3:36 pm

Troll a écrit:silent ELECTIONS AU CONGO, LA MEMOIRE COLLECTIVE EN PANNE ?

drunken Chaque fois qu´en tomber sur un "expert" du genre Papy Tamba, Atundu et cie drunken  on se demande si dans la culture de ceux des congolais qui maîtrisent le savoir..il existe une habitude de consulter les "archives" ? drunken

¤ MALU MALU n´avait eu que 6 mois en partant de zero..en mettant au point l´admnistration électorale qui ne possedait ni siège, ni système informatique, ni agents qualifiés possedant une experience électorale* Pire, Malu Malu lui même, prêtre de formation et enseignant au niveau universitaire ne possedait pas une experience dans ce domaine sunny

¤ NGOY MULUNDA en partant du travail réalisé par Malu Malu albino  n´a eu que 5 mois pour organiser les secondes élections*
Même "chaotiques", les élections de Ngoy Mulunda n´avaient pas besoin de refaire tout le fichier électoral..car l´admnistration électorale au Congo possedait des "archives" informatisés.. et une experience pratique*

lol!  NANGA..semble-t-il voudrait 16 mois soit deux fois plus que Malu Malu qui avait initié le processus en partant de rien...

*Pourquoi même les journalistes congolais ne se donnent pas la peine de poser des questions intelligentes en se basant sur les archives de la CENI?
Pourquoi les congolais seraient-ils amnesiques..et peuvent accepter une revision du fichier électoral qui n´exige qu´un travail technique simple en enlevant les doublons **et un enrôlement des nouveaux majeurs dont le nombre ne peut pas depasser celui des électeurs de la première et seconde élections?


@ @

Il faut reconnaitre que la CENI a actuellement des problèmes que la CEI n´avait pas en 2006 et 2011 surtout suite à la nouvelle loi électorale. Par exemple le fichier électoral de prochaines élections présidentielles doit tenir compte des congolais de l´étranger. Ces derniers ont la permission de voter.

Ce vote est conditionné par le recensement des Congolaises et Congolais de l’étranger. Donc la CENI a besoin du temps que la CEI n´avait pas. Mais il y a lieu de s’interroger sur les capacités financières de la CENI ou l’ONIP pour organiser dans un temps record le recensement et la délivrance des cartes d’identités à tous nos compatriotes résidant à l’extérieur de la RDC. En effet, il y a lieu de se demander comment se déroulera le vote des Congolais de l’étranger lorsque l’on sait que notre pays ne dispose pas d’ambassades ni de consulats dans certains pays où résident nos compatriotes.

Autres problème:

Suite aux manifestations de janvier 2015 un alinéa de la loi électoral avait été supprimé. Il liait l'organisation de la présidentielle devant avoir lieu fin 2016 au résultat d'un recensement général de la population. Mais selon plusieurs opposants, un recensement général dans ce grand pays pratiquement dépourvu d'infrastructures pourrait prendre jusqu'à trois ans.

La disposition litigieuse portant sur la présidentielle a été supprimée, mais l'article qui concerne l'organisation des législatives conditionne leur tenue aux résultats d'un recensement général. Il dispose en effet que le nombre de députés de chaque circonscription et de chaque province est déterminé par un calcul impliquant de connaître "le nombre total d'habitants" du pays et de chaque 26 provinces de la RDC.
L'alinéa litigieux de la loi électorale a été supprimé bien sur mais la substance reste car on revient au recensement pour les législatives". V. Kamerhe, J.  Ndjoli, M. Fayulu et beaucoup d´autres opposants l´avaient reconnu. Le retrait de la disposition contestée "a été un beau tour de passe-passe, les opposants ont été encore une fois roulés dans la farine". Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing

A son temps j´avais dit ceci: Avant les manifestations de Janvier 2015 égal après ces manifestations. Rien avait changé!!! Certains ici nous disaient le contraire. Laughing  Laughing

Je trouve que les congolais doivent dialoguer pour resoudre tous les problèmes liés aux élections!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Glissement de KABILA Tant redouté par tout le Congo vient d'être lancé

Message  Troll le 7/2/2016, 5:41 pm

Sad Mr JIM

Entre nous Surprised Surprised Troll n´est pas "informaticien", mais l´Empereur HH et l´Admn peuvent nous aider á admettre que pour "enlever" d´un fichier électronique des "doublons", les noms des morts, des policiers et des militaires decelés par l´expertise "Francophone" Surprised ce n´est pas un travail d´une semaine..avec des ordinateurs performants

¤ Malu Malu est parti de RIEN, il a mis au point une liste électorale enorme en 6 mois Cool
Ceux des experts qui nous expliquent qu´il faut le double du temps consacré par Malu Malu...qui avait enrôlé les électeurs partout au Congo..quand il ne faut qu´enrôler des "nouveaux majeurs" dont le nombre n´est même pas 50% des électeurs qu´on trouve sur le fichier Shocked Surprised

BON SENS..


Quel est ce congolais dans la "diapora" qui exige de voter le prochain président?

¤Nous qui sommes dans la diaspora trouvons qu´il est absolument important pour nous de participer aux élections dans notre pays où les ressources financières sont limitées en ce moment? Mad Surprised

Si cette "obligation" existe, on nous apprend que les congolais de la diaspora..qui ne s´étaient pas derangés pendant deux élections..sont subitement si importants pour ces élections qu´on nous demande d´accepter la violation de la constitution..á cause des gens dont on ne connait ni le nombre, ni les "nationalités qu´ils possedent depuis..en secret

En tout cas, dans les pays Nordiques..les congolais vont accepter de ne pas participer aux élections...cette fois ici
Laughing


¤ ET "LA SANCTION" ?


Encore une "panne" dans les medias congolais** AUCUN journaliste...et même pire, ceux qui participent dans ces débats...n´abordent pas l´aspect "SANCTION"*

1* Le vote de la diaspora ?
La RDC a eux plus au moins 2 ministres pour la "diaspora"..Ces ministres ont été si incompetants que le gouvernement congolais ne possede pas des informations fiables sur le nombre des congolais résidant á l´étranger Surprised Surprised

Quand l´un de ces "ministres" parle subitement du "droit" important des congolais de participer aux élections prochaines Laughing Quelle est cette farce incroyable qu´on a trouvé comme argument pour "retarder" les élections au Congo?

C´est maintenant que ceux qui dirigent la RDC decouvrent qu´il faut "enrôler" les congolais de la diaspora? Ne faut-il pas parler des SANCTIONS contre ceux qui ont été si incompetants depuis deux mandats?

2* Cartes d´identité
Pendant 10 ans, le gouvernement au pouvoir a été incapable de fournir une carte d´identité aux congolais..Alors qu´ils affirment pouvoir faire "remplacer" les cartes d´électeurs par des cartes d´identités...depuis la première élections*
Nous nous souvenons d´un ministre de l´Interieur qui avait annoncé..sans ridicule un contrat avec une entreprise étrangere pour la fourniture des cartes d´identité aux congolais*
Quelle la SANCTION qu´on propose pour cette farce ?

Mr JIM..Franchement, quand vous defendez des gens qui ont "detournés" le budget de la CENI pour construire une immeuble et acheter deux avions d´occasion....que eux trouvent actions plus importantes que la tenue des élections Mad Quand vous retrouvez cette farce de "recensement" que ces gens qui ont eu 10 ans á faire..et qu´ils n´ont jamais fait**quand vous pouvez defendre des gens incapables de fournir une carte d identité aux congolais'''*
Allons mr JIM:( Cool Razz Razz Razz Razz un peu de bon sens, les congolais n´ont pas besoin d´un dialogue pour sanctioner cette incompetance, mais des élections..pour sanctioner démocratiquement ceux qui ont démontrés une absence totale de performance


Une fois de plus, les congolais "éduqués" possedent-ils la culture qui consiste á consulter les archives silent pale pale

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Glissement de KABILA Tant redouté par tout le Congo vient d'être lancé

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:39 pm


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum