Fayulu vient d'être arrêté

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fayulu vient d'être arrêté

Message  Admin le 14/2/2016, 6:12 pm

Martin Fayulu vient d'être arrêté par les agents du dictateur Kabila

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Mathilde le 14/2/2016, 7:27 pm



Ladiva #Actu #RDC


BREAKING NEWS..

‪#‎LiberezFayulu‬

L'honorable et président de l ecide Martin Fayulu MUANA MBOKA est actuellement auditionné au camp Kokolo !

‪#‎KABILA‬ ‪#‎YEBELA‬...
BREAKING NEWS

L honorable et président de l ecide Martin Fayulu a été arrêté par des militaires selon des témoins au siège de l'Ecide, avenue des renseignements à 14 heures ( Kinshasa)

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Mathilde le 14/2/2016, 7:40 pm

RDC: le député de l'opposition Martin Fayulu arrêté au siège de son parti à Kinshasa
En République démocratique du Congo, selon des témoins, l'un des principaux opposants, le député Martin Fayulu, a été arrêté en début d'après-midi au siège de son parti à Kinshasa. Président de l'Ecidé, membre de la dynamique de l'opposition et candidat à la présidentielle, Martin Fayulu a appelé à une journée ville morte le 16 février pour exiger la tenue des élections dans les délais constitutionnels, le respect de la Constitution et du principe de l'alternance démocratique.


http://www.rfi.fr/contenu/ticker/rdc-le-depute-opposition-martin-fayulu-arrete-siege-son-parti-kinshasa

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Mathilde le 14/2/2016, 7:58 pm

Lu pour vous.




John Lupala

Une Heure après de notre entretien!
Le député de l'opposition Martin Fayulu arrêté au siège de son parti à Kinshasa.
En République démocratique du Congo, l'un des principaux opposants, le député Martin
Fayulu, a été arrêté en début d'après-midi au siège de son parti à Kinshasa. Président de l'Ecidé, membre de la dynamique de l'opposition, Martin Fayulu a appelé à une journée ville morte le 16 février pour exiger la tenue des élections dans les délais constitutionnels, le respect de la Constitution et l'alternance démocratique.
Martin FAYULU arrêté depuis 14h par les FARDC , la raison principale de son arrêt vous sera communiqué dans les prochaines heures après la version officielle du porte-parole des FARDC.
J'ai essayer de joindre ce dernier sur téléphone, mais en vain.
KABILA ne cherchait pas à toucher maintenant dans l'œil du peuple congolais, sinon.....
John Lupala's photo.

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Libre Examen le 14/2/2016, 10:23 pm

Si ma mémoire ne joue pas de tous, il me semble qu'une des raisons qu'avait avancée Martin Fayulu pour justifier pourquoi il avait décidé de siéger au parlement de Joseph Kabila et Ngoyi Mulunda est que ceci lui garantissait de ne pas être arrêté.

Que ne tienne cette raison. Voilà qu'à présent il peut se faire arrêter et libérer à loisir.

Nous avions depuis ce temps soutenu qu'ils étaient au parlement made Joseph Kabila et Ngoyi Mulunda  pour seulement accompagner Joseph Kabila et que celui-ci pouvait disposer d'eux comme il voulait. Preuve est aujourd'hui faite.


Dernière édition par Libre Examen le 14/2/2016, 10:56 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Admin le 14/2/2016, 10:31 pm

Libre Examen a écrit:Si je ne ma mémoire ne joue pas de tous, il me semble qu'une des raisons qu'avait avancée Martin Fayulu pour justifier pourquoi il avait décidé de siéger au parlement de Joseph Kabila et Ngoyi Mulunda est que ceci lui garantissait de ne pas être arrêté.

Que ne tienne cette raison. Voilà qu'à présent il peut se faire arrêter et libérer à loisir.

Nous avions depuis ce temps soutenu qu'ils étaient au parlement made Joseph Kabila et Ngoyi Mulunda  pour seulement accompagner Joseph Kabila et que celui-ci pouvait disposer d'eux comme il voulait. Preuve est aujourd'hui faite.


bof... c'est ta lecture.... mais il faut aussi noter que ceux qui ont refusé de siéger ne sont ni libres (Diomi) ni loin des manipulations de Kabila (Mavungu)

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Mathilde le 14/2/2016, 10:44 pm









‪#‎Ladiva‬ ‪#‎Actu‬ ‪#‎RDC‬

BREAKING NEWS

VOICI LA RÉPONSE D AUBIN MINAKU...

N OUBLIEZ PAS DE CONTINUER LA PRESSION EN TÉLÉPHONANT ET ENVOYANT DES TEXTOS..


‪#‎Yebela‬

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Mathilde le 14/2/2016, 10:48 pm




#Ladiva #Actu #RDC

BREAKING NEWS

LE PRÉSIDENT DE LA LIGUE DES JEUNES UDPS.
Clément BARUTI LIMBEYA, A ÉTÉ ARRÊTÉ PAR LES AGENTS DE KALEV MUTOND AUJOURD'HUI

IL A TENU UNE CONFÉRENCE DE PRESSE CONTRE LE POUVOIR EN PLACE ET A ENCOURAGÉ LA POPULATION A RESTER CHEZ EUX POUR LA VILLE MORTE DU 16 FÉVRIER

IL A ÉTÉ ARRETE A LA PLACE VICTOIRE A KINSHASA...


#KABILA #YEBELA

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Mathilde le 14/2/2016, 10:51 pm


_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Libre Examen le 14/2/2016, 10:53 pm

Admin a écrit:
Libre Examen a écrit:Si ma mémoire ne joue pas de tous, il me semble qu'une des raisons qu'avait avancée Martin Fayulu pour justifier pourquoi il avait décidé de siéger au parlement de Joseph Kabila et Ngoyi Mulunda est que ceci lui garantissait de ne pas être arrêté.

Que ne tienne cette raison. Voilà qu'à présent il peut se faire arrêter et libérer à loisir.

Nous avions depuis ce temps soutenu qu'ils étaient au parlement made Joseph Kabila et Ngoyi Mulunda  pour seulement accompagner Joseph Kabila et que celui-ci pouvait disposer d'eux comme il voulait. Preuve est aujourd'hui faite.


bof... c'est ta lecture.... mais il faut aussi noter que ceux qui ont refusé de siéger ne sont ni libres (Diomi) ni loin des manipulations de Kabila (Mavungu)

C'est une lecture, si ma mémoire ne me joue pas de tours comme j'ai tenu à le préciser, fondée sur ce que le très Honorable Martin Fayulu lui-même avait dit.

Ces Honorables ne se sont jamais montrés solidaires envers leurs confrères Honorables qui se faisaient arrêter et maltraiter par Joseph Kabila et sa bande des terroristes armés de FARDC, de la police et de l'ANR. Ils n'ont jamais manifesté beaucoup d'intérêts à l'égard de Diomi Dongala parce que précisément celui-ci par principes d'honnêteté et d'intégrité avait refusé de légitimer Joseph Kabila en allant siéger dans ce parlement made Joseph Kabila et Ngoyi Mulunda. Certains même de ces Honorables ont repris à leur propre compte la propagande de Joseph Kabila contre  Diomi Dongala.

En ce qui concerne Bruno Mavungu qui est un avocat de formation, je te rappelle que celui-ci avait signé une déclaration commune de l'opposition en bonne et due forme avec les signatures, entre autres, de Vital Kamerhe et de Martin Fayulu en juin 2014 les engageant a poursuivre un certain nombre d'actions dont le dialogue selon le vœu de la communauté internationale avec laquelle ils venaient de tenir des réunions. Après le non de Joseph Kabila au dialogue, Vital Kamerhe et Martin Fayulu ont, comme par coïncidence, renié leurs signatures. Comment veux-tu qu'un avocat de formation comme Bruno Mavungu leur fasse à nouveau confiance. Voilà les faits. Maintenant  chacun peut les distordre comme il veut, mais ça ne les change pas.


Dernière édition par Libre Examen le 14/2/2016, 11:28 pm, édité 3 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Mathilde le 14/2/2016, 10:58 pm



Nous dénonçons l'arrestation du président de la ligue des jeunes de l'udps à Kinshasa Bernard Baruti par Kabila et ses sbires.
Et nous exigeons sa libération immédiate.

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Imperium le 14/2/2016, 11:25 pm

Tout le monde est egal devant la loi.
Il etait temps de mettre hors d'etat de nuire cette merde d'opposant. Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect :suspect:Il faut mettre en tole un a un tous ces complotteurs de l'ile des esclaves(goree). Suspect Suspect Suspect

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Troll le 14/2/2016, 11:44 pm

Imperium a écrit:Tout le monde est egal devant la loi.
Il etait temps de mettre hors d'etat de nuire cette merde d'opposant. Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect :suspect:Il faut mettre en tole un a un tous ces complotteurs de l'ile des esclaves(goree). Suspect  Suspect  Suspect

IMPERIUM

N´êtes-vous pas "fatigué" de tenir ce genre des propos..Nous sommes au mois de fevrier 2016..si vous ne le savez pas Et nous sommes en route vers la fin de votre "imperium"


Mr LIBRE

Ces parlementaires ont moins d´un an de mandat..et continuent á lutter pour la tenue des élections et le respect de la constitution
Tandis que Mavungu qui ne siège pas au Parlement est entrain d´aider Kanambe en s´affichant contre les actions qui peuvent racourcir la présence de Kanambe au pouvoir
En tout cas, Fayulu..que Minaku defend est la preuve vivante que le fait de sièger au Parlement n´est pas un "obstacle" dans la lutte pour le respect de la constitution

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Imperium le 14/2/2016, 11:59 pm

Troll a écrit:
Imperium a écrit:Tout le monde est egal devant la loi.
Il etait temps de mettre hors d'etat de nuire cette merde d'opposant. Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect :suspect:Il faut mettre en tole un a un tous ces complotteurs de l'ile des esclaves(goree). Suspect  Suspect  Suspect

IMPERIUM

N´êtes-vous pas "fatigué" de tenir ce genre des propos..Nous sommes au mois de fevrier 2016..si vous ne le savez pas Et nous sommes en route vers la fin de votre "imperium"


Mr LIBRE

Ces parlementaires ont moins d´un an de mandat..et continuent á lutter pour la tenue des élections et le respect de la constitution
Tandis que Mavungu qui ne siège pas au Parlement est entrain d´aider Kanambe en s´affichant contre les actions qui peuvent racourcir la présence de Kanambe au pouvoir
En tout cas, Fayulu..que Minaku defend   est la preuve vivante que le fait de sièger au Parlement n´est pas un "obstacle" dans la lutte pour le respect de la constitution

TRoll, les kadogos qui t'avaient donne des cauchemars sont devenu des adultes.... Very Happy ILs travaillent maintenant pour le bien de la nation congolaise. Sans leur sacrifices les congolais ne seraient pas dans cette joie....Au coeur de la victoire des Léopards.
Quand cette merde de fayulu vient saboter tout ca, il faut s'en charger de lui.. Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Libre Examen le 15/2/2016, 12:08 am

Nous sommes dans un pays où les autorités n'ont aucun égard envers lia vie et dignité humaine, où les autorités ont droit de vie et de mort sur d'autres personne. C'est ce que nous combattons. Quand il y a parmi des gens qui viennent encourager ces genres de comportement en lançant des injures gratuites à l'égard des personnes qui sont injustement traitées par nos autorités, en tenant des propos qui n'ont aucun égard envers le respect de la dignité et de la vie humaine, c'est inacceptable. Ces genres de postes doivent être effacés dès que possible.


Dernière édition par Libre Examen le 15/2/2016, 12:45 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Mathilde le 15/2/2016, 12:40 am

LE DÉPUTÉ MARTIN FAYULU VIENT D’ÊTRE LIBÉRÉ!




http://jambonewschannel.com/blog/2016/02/14/le-depute-martin-fayulu-vient-detre-libere/

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  piélé de dongo le 15/2/2016, 12:43 am

oui mr libre examen, on se bat tous pour l’avènement de cet état de droit mais les individus de style fayulu qui pense qu'au nom de son titre de parlementaire, il a droit à faire n'importe quoi contre les institutions du pays et contre la vie des congolais, moi je pense que ce n'est pas aujourd'hui qu'on devait l'arrêté mais en janvier 2015. Je confirme ce que dit l'imperium, pendant les matchs de chan, fayulu n'était pas du cœur avec la réjouissance de notre peuple mais lui et sa base étaient à l'origine de plusieurs rumeurs de déstabilisation des institutions. Oui oui oui il mérite cette arrestation, c'est l'histoire de la sûreté de la nation. A l"époque de sese il ne serait plus de ce monde avec ces ajustements. C'est lui qui est l'instigateur de destruction des biens d'olomide, tout le monde le sait.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Libre Examen le 15/2/2016, 12:50 am

Mon avis est que les postes où l'on traite Martin Fayulu de merde n'ont pas leur place ici. Martin Fayulu ne fait rien d'autre que demander le respect de la Constitution, ce qui est un devoir de tout Congolais.


Dernière édition par Libre Examen le 15/2/2016, 1:07 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Mathilde le 15/2/2016, 12:55 am

Libre Examen a écrit:Mon avis est que les postes où l'on traite Martin Fayulu de merde n'ont pas leur place ici. Martin Fayulu ne fait rie n d'autre que demander le respect de la Constitution, ce qui est un devoir de tout Congolais.



_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Imperium le 15/2/2016, 1:05 am

Mathilde a écrit:
Libre Examen a écrit:Mon avis est que les postes où l'on traite Martin Fayulu de merde n'ont pas leur place ici. Martin Fayulu ne fait rie n d'autre que demander le respect de la Constitution, ce qui est un devoir de tout Congolais.



Libre examen, quand tu traites le Rais Kabila de tutsi et de tout les maux du monde c'est bien normal et on t'acclame. Mais quand il y a un autre son de cloche en touchant sur ton idole fayulu, c'est bien la fin du monde. Quelle lecon de fair play?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Imperium le 15/2/2016, 1:06 am

piélé de dongo a écrit:oui mr libre examen, on se bat tous pour l’avènement de cet état de droit mais les individus de style fayulu qui pense qu'au nom de son titre de parlementaire, il a droit à faire n'importe quoi contre les institutions du pays et contre la vie des congolais, moi je pense que ce n'est pas aujourd'hui qu'on devait l'arrêté mais en janvier 2015. Je confirme ce que dit l'imperium, pendant les matchs de chan, fayulu n'était pas du cœur avec la réjouissance de notre peuple mais lui et sa base étaient à l'origine de plusieurs rumeurs de déstabilisation des institutions. Oui oui oui il mérite cette arrestation, c'est l'histoire de la sûreté de la nation. A l"époque de sese il ne serait plus de ce monde avec ces ajustements. C'est lui qui est l'instigateur de destruction des biens d'olomide, tout le monde le sait.
Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect MERCI GRAND PATRIOTE PIELE DE DONGO Suspect Suspect NOUS NE TRAHIRONS JAMAIS LE GRAND CONGO Suspect Suspect

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Libre Examen le 15/2/2016, 1:14 am

Imperium a écrit:
Mathilde a écrit:
Libre Examen a écrit:Mon avis est que les postes où l'on traite Martin Fayulu de merde n'ont pas leur place ici. Martin Fayulu ne fait rie n d'autre que demander le respect de la Constitution, ce qui est un devoir de tout Congolais.



Libre examen, quand tu traites le Rais Kabila de tutsi et de tout les maux du monde c'est bien normal et on t'acclame. Mais quand il y a un autre son de cloche en touchant sur ton idole fayulu, c'est bien la fin du monde. Quelle lecon de fair play?

Mon cher Monsieur,

Vos postes sont d'une bassesse jamais égalée. A un moment il faudrait qu'on y mette fin. Vous aurez de la difficulté à trouver un poste où j'ai gratuitement injurié Joseph Kabila. Être Tutsis n'est pas une injure, c'est une appartenance à une ethnie. C'est un fait. Du reste je ne n'ai jamais dit que Joseph Kabila était un Tutsis. Ce que Joseph Kabila est ne me préoccupe pas. Ce qui me préoccupe c'est ce qu'il fait.


Dernière édition par Libre Examen le 15/2/2016, 2:22 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Libre Examen le 15/2/2016, 1:32 am

Troll a écrit:


Mr LIBRE

Ces parlementaires ont moins d´un an de mandat..et continuent á lutter pour la tenue des élections et le respect de la constitution
Tandis que Mavungu qui ne siège pas au Parlement est entrain d´aider Kanambe en s´affichant contre les actions qui peuvent racourcir la présence de Kanambe au pouvoir
En tout cas, Fayulu..que Minaku defend   est la preuve vivante que le fait de sièger au Parlement n´est pas un "obstacle" dans la lutte pour le respect de la constitution

Sir Troll,

Comme vous aimez souvent nous le rappeler : à chacun sa lecture. Nous avons échangé tant de fois sur ce sujet qu'il nous faut constater que chacun reste sur ses positions. Concluons donc que vous avez selon vous raison et moi je pense que j'ai selon moi raison. Tout le monde est donc satisfait. Ou autrement, mettons-nous d'accord que nous ne serons Jamais d'accord à ce sujet. Pour ma part dès le moment où ils sont entrés au parlement made Joseph Kabila et Ngoyi Mulunda, ils ont enclenché le processus du glissement et maintenant ils accompagnent inexorablement Joseph Kabila dans son glissement.

Quant à Bruno Mavungu, il n'a jamais fait part d'une Institution made Joseph Kabila. Il n'a jamais été dans le 1 + 4. Il n'a jamais fait partie d'une institution made Joseph Kabila. Bruno Mavungu n'a pas accompagné Joseph Kabila dans le préservation de son pouvoir pendant un seul jour. Que vous ne soyez pas d'accord avec lui sur la façon de voir les choses est de votre droit. Mais cela ne change pas ce qui est.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Mathilde le 15/2/2016, 2:07 am




NEWS

Muana mboka Martin Fayulu a été tabassé et torturé physiquement..

Que les kabilistes sachent, que le peuple Kongolais n'oubliera pas cela.

Vous allez partir: "Wait and see"

‪#‎YEBELA‬AAA OKOMI NA SUKA.

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  ndonzwau le 15/2/2016, 2:24 am

"Kinshasa : Martin Fayulu enlevé par des sbires de "Joseph Kabila". Il a été libéré vers 21h00
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10589
En séjour à Kinshasa, le sous-secrétaire US à la Sécurité civile, à la démocratie et aux droits Humains, Sarah B. Sewall, a demandé aux autorités congolaises de procéder à la "libération immédiate et sans conditions" de Martin Madidi Fayulu, président du parti ECIDé (Engagement pour la citoyenneté et le développement), un des ténors de l’opposition congolaise. C’est l’information qui circulait ce soir dans certains milieux diplomatiques. Vers 21h00, on apprenait la libération de Fayulu.

La nouvelle est tombée au cours de la seconde moitié de l’après-midi : "Martin Fayulu a été enlevé, dimanche 14 février, au siège de son parti, sis avenue de l’Enseignement, à Kinshasa, par des militaires qui ont pris une destination inconnue". Les faits se seraient passés vers 15h30. Usant des méthodes dignes du grand banditisme - banditisme d’Etat ?-, les fameux militaires ont emporté également le véhicule de leur victime, rapportent des témoins.
Selon des sources kinoises bien informées, l’opération a été menée par un certain colonel Djadjidja de l’état-major des renseignements militaires (ex-Demiap). Réputé travailler en étroite collaboration avec Kalev Mutondo de l’ANR (Agence nationale de renseignements), le fameux Djadjidja serait le "nouvel exécuteur des basses oeuvres" de "Joseph Kabila". Il a repris la place dévolue jadis à John Numbi Banza et le "bataillon Simba".
Selon ces sources Martin Fayulu a été conduit au siège de l’ex-Demiap. "Un magistrat devrait passer pour l’auditionner", disait-on. L’auditionner à quel sujet? Silence radio. Une procédure bien étrange. Les militaires venus s’emparer du président de l’ECIDé n’étaient porteurs d’aucun mandat. Les ordres de "Joseph Kabila" tiennent lieu de "lois".

Réactions

Au moment où ces lignes étaient couchées, on apprenait que la sous-secrétaire US en charge de la Sécurité civile, de la démocratie et des droits Humains, Sarah B. Sewall, en séjour à Kinshasa, a exigé la "libération immédiate et sans conditions" de Martin Fayulu, un des ténors de l’opposition congolaise.
Conseil du président de l’ECIDé, l’avocat Jean-Marie Kabengela Ilunga, cité par Radio Okapi,
ne disait pas autre chose. Il a demandé la "relaxation pure et simple" de son client. Et d’ajouter : "Ce pays n’appartient à un individu ou un groupe d’individus. On doit mettre fin à l’arbitraire et aux intimidations".
Dans les milieux diplomatiques dans la capitale, l’arrestation arbitraire dont est victime un des leaders de la "Dynamique de l’opposition" et du "Front Citoyen 2016" confirme "l’ancrage despotique" du régime de "Joseph Kabila".

Quid des principes?

Martin Madidi Fayulu n’est pas seulement le président d’un parti de l’opposition. Il est également député national. Un statut auquel s’attachent des immunités. "Aucun parlementaire ne peut être poursuivi, recherché, arrêté, détenu ou jugé en raison des opinions ou votes émis par lui dans l’exercice de ses fonctions", énonce le premier alinéa de l’article 107 de la Constitution.
Depuis le 15 décembre dernier, le Parlement est en vacances. "En dehors de sessions, aucun parlementaire ne peut être arrêté qu’avec l’autorisation du Bureau de l’Assemblée nationale ou du Bureau du Sénat, sauf en cas de flagrant délit, de poursuites autorisées ou de condamnation définitive", stipule, pour sa part, le troisième alinéa de cet article.
Questions : le Bureau de l’Assemblée nationale a-t-il cautionné le traitement infligé à ce membre de la représentation nationale? Le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku, qui est également le secrétaire général de la "majorité présidentielle", était-il au courant de cette "opération"? Sans mandat émis par un magistrat instructeur, les "ravisseurs" de Martin Fayulu peuvent-ils invoquer le "flagrant de délit"?

Que reproche-t-on à Fayulu?

Selon une source non autorisée proche de la mouvance kabiliste, le président de l’ECIDé aurait été trouvé en possession des "tracts incitant la population à la violence". La source ne dit pas un mot sur le contenu des dits "tracts". "Ce sont des balivernes, l’opposition congolaise mène un combat politique non seulement pacifique mais surtout respectueux de la loi", martèle un opposant joint au téléphone à Kinshasa.
Une chose parait sûre : Fayulu était et est dans le viseur d’un pouvoir kabiliste en plein désarroi. Il en est de même des autres ténors de la "Dynamique de l’opposition" et du "G7". "Joseph Kabila n’a pas pardonné à Fayulu le rôle qu’il a joué lors des manifestations des 19, 20 et 21 janvier 2015, commente un confrère kinois. Ces manifestations ainsi que l’affaire des charniers de Maluku ont plombé le régime en place à l’image du fameux ’massacre de Lubumbashi’ à l’époque de Mobutu Sese Seko".
On rappelle que lors de la Convention de l’Opposition qui s’est tenue début novembre à Kinshasa, Fayulu en était le modérateur. "Monsieur Kabila est dans logique du coup d’Etat", avait-il déclaré. Il avait conclu sur le même ton : "Voilà pourquoi, nous sommes là, face à un Monsieur Kabila déterminé à instaurer la dictature dans notre pays. Il est évident que nous sommes ici pour lui dire NON et nous sommes déterminés à lui barrer la route". "Désormais donc, plus de coup d’Etat et plus d’arrangements particuliers sous forme de ’partage équitable et équilibré’ du pouvoir. Seules les élections crédibles organisées à des intervalles réguliers sont sources de légalité et de légitimité du pouvoir politique. C’est cela la Constitution du 18 février 2006, c’est cela la volonté du peuple congolais".

L’armée, la police et les "services" inféodés à un homme

Martin Fayulu fait partie des signataires de la Déclaration du Front Citoyen 2016 publiée le 19 décembre 2015 simultanément à Kinshasa et à Bruxelles. Le respect de la Constitution et l’avènement de l’alternance démocratique sont les exigences majeures.
Il fait également partie des signataires de la déclaration publiée le 10 février 2016 par la "Dynamique de l’opposition", le "G7", le Front anti-dialogue et les organisations de la société civile invitant la population kinoise à observer une "journée ville morte" le mardi 16 février, notamment pour "honorer la mémoire de nos concitoyens, victimes de la barbarie du 16 février 1992" et "rappeler à Monsieur Joseph Kabila, en tant que président de la République, qu’il est le garant de notre Constitution et qu’il est, de ce fait, tenu à la respecter et à la faire respecter par tous". La population est également invité à "dire non au glissement" et "non au troisième mandat".
On ne pourrait s’empêcher de dénoncer le fait que l’armée, la police et les services secrets tant civils que militaires sont toujours et encore inféodés à un homme et à un régime. Ces grands de l’Etat sont détournés de leurs missions respectives. A savoir: défendre le territoire national, maintenir l’ordre et assurer la sécurité des personnes et des biens et surveiller les menaces qui planeraient sur la sécurité nationale.

Il est plus temps que les Zaïro-Congolais retrouvent leur capacité d’indignation... perdue."



"RDC: le député et opposant Martin Fayulu a été libéré et reconduit à son domicile
° http://www.rfi.fr/contenu/ticker/rdc-le-depute-opposant-martin-fayulu-ete-libere-reconduit-son-domicile
Le député de l'opposition a été reconduit dans la soirée à son domicile par une escorte militaire selon des sources concordantes. Il était détenu dans les locaux du renseignement militaire à Kinshasa. Le président d'ECIDé, parti de l'opposition, avait été arrêté en début d’après-midi au siège de son parti. Il fait partie de la plateforme de l'opposition qui a appelé pour mardi à une marche de protestation contre le glissement du calendrier électoral."
"RDC: le député Martin Fayulu arrêté puis relâché
° http://www.rfi.fr/afrique/20160214-rdc-le-depute-opposition-martin-fayulu-arrete-siege-son-parti-kinshasa
En République démocratique du Congo, l'un des principaux opposants, le député Martin Fayulu, a été arrêté en début d'après-midi au siège de son parti, Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECiDé) à Kinshasa. Il a fini par être libéré dans la soirée et reconduit à son domicile.

"Je sors du bureau et je vois cinq militaires armés, ils viennent avec deux agents de la sécurité, ils disent 'monsieur nous sommes venus ici parce qu'on nous a dit qu'il y a des troubles ici', je dis mais vous avez vu des troubles ? Il n'y a pas de troubles (...) Ils ont commencé à me tabasser, ils m'ont blessé, regardez le sang... Ils m'ont insulté proprement"
Martin Fayulu raconte son arrestation
14-02-2016 - Par Sonia Rolley

C'est sous escorte militaire que le député d'opposition a été reconduit à son domicile, après avoir été détenu plusieurs heures, malgré son immunité parlementaire. Martin Fayulu était au siège de son parti pour préparer une campagne de sensibilisation sur la journée de protestation de mardi, quand il a été arrêté, dans des circonstances violentes qu'il a racontées à RFI.
Conduit dans les locaux des renseignements militaires, Martin Fayulu a finalement été rejoint par son avocat. Sa libération, annoncée vers 20h30 par le porte-parole du gouvernement, n'a eu lieu qu'une heure plus tard.
Selon Lambert Mendé, Martin Fayulu avait été arrêté pour incitation aux troubles à l'ordre public. « Une fois identifié en tant que député par un magistrat, il a été relâché » a expliqué le ministre de la Communication, qui précise qu'« un dossier a été ouvert, on verra les suites que l'Assemblée nationale donnera à l'affaire puisqu'il faut toujours que la justice ait l'autorisation de l'Assemblée pour poursuivre un député ».


Le chef du bureau conjoint des Nations unies aux droits de l'homme estime qu'« arrêter un leader de l'opposition est un pas supplémentaire très sérieux qui confirme que l'espace politique continue de se réduire et qu'il y a de plus en plus de restrictions des droits et libertés en RDC ».
Une inquiétude partagée par l'ONG Human Rights Watch. Pour Ida Sawyer, responsable de HRW pour la RDC, cette arrestation est un signe très inquiétant : « C'est le dernier cas de répression à l'encontre des opposants et des activistes de la société civile qui appellent au respect des délais constitutionnels dans le cadre de l'organisation des élections », explique-t-elle ajoutant que c'était un cas parmi plusieurs autres documentés par son organisation.
Pour rappel, plusieurs plateformes de l'opposition et de la société civile accusent le gouvernement et la commission électorale de chercher à imposer le glissement du calendrier électoral pour permettre à Joseph Kabila qui termine son deuxième et dernier mandat constitutionnel de rester au pouvoir."



Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


Dernière édition par ndonzwau le 15/2/2016, 3:15 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fayulu vient d'être arrêté

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:54 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum