KABILA DICTATEUR SELON L'ADMINSTRATION AMERICAINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

KABILA DICTATEUR SELON L'ADMINSTRATION AMERICAINE

Message  Hiro-Hito le 18/2/2016, 7:43 pm

$ US 650000 pour faire une photo avec Clinton, l'offre rejette parce que Kabila est un dictateur, la RDC et la Koree du Nord, 2 des pays les plus repressifs du monde

ABC News has obtained State Department e-mails that shed light on Bill Clinton’s lucrative speaking engagements and show he and the Clinton Foundation tried to get approval for invitations related to two of the most repressive countries in the world -- North Korea and the Democratic Republic of the Congo.

One email sent in June 2012 to Clinton State Department chief of staff Cheryl Mills from Amitabh Desai, a foreign policy director at the Clinton Foundation, passed on an invitation for a speaking engagement in Brazzaville, Congo.
The catch? The dictators of Congo and the Democratic Republic of the Congo would both be attending -- and required photos with Bill Clinton. The speaking fee? A whopping $650,000.
The Harry Walker Agency, which worked with Clinton on coordinating his speeches, recommended declining the invite, noting the particularly grim human rights record of the Democratic Republic of Congo and its leader, Joseph Kabila.
"Given President Kabila and others invovlement [sic] we anticipate you'll want us to quickly decline" the Harry Walker representative wrote.

http://abcnews.go.com/Politics/bill-clinton-sought-state-department-paid-speeches-related/story?id=33369277

He was also offered a $650,000 speaking engagement before the dictator of the Democratic Republic of Congo, which the State Department also nixed, ABC News reported in August.

http://freebeacon.com/issues/watchdog-state-department-withholding-details-of-bill-clintons-north-korea-invitation/

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: KABILA DICTATEUR SELON L'ADMINSTRATION AMERICAINE

Message  Troll le 21/2/2016, 9:27 pm

Hiro-Hito a écrit:[color=tomato]

ABC News has obtained State Department e-mails that shed light on Bill Clinton’s lucrative speaking engagements and show he and the Clinton Foundation tried to get approval for invitations related to two of the most repressive countries in the world -- North Korea and the Democratic Republic of the Congo.

One email sent in June 2012 to Clinton State Department chief of staff Cheryl Mills from Amitabh Desai, a foreign policy director at the Clinton Foundation, passed on an invitation for a speaking engagement in Brazzaville, Congo.
The catch? The dictators of Congo and the Democratic Republic of the Congo would both be attending -- and required photos with Bill Clinton. The speaking fee? A whopping $650,000.
The Harry Walker Agency, which worked with Clinton on coordinating his speeches, recommended declining the invite, noting the particularly grim human rights record of the Democratic Republic of Congo and its leader, Joseph Kabila.
[size=18]"Given President Kabila and others invovlement [sic] we anticipate you'll want us to quickly decline" the Harry Walker representative wrote.

Empereur HH


Puisque mbuta Shaman nous accuse dans le cas Gbago...voyons si la lecture de ce que vous avez apporté peut "attenuer" la perception de certains sur cette page*

Nous sommes toujours surpris du rôle de "prophète ou d´oracle"* que certains membres de CD ont toujours souhaités accorder á nos interventions*


Nous sommes entrain de "relire" pour la seconde fois l´ouvrage de mr N´gbanda "Ainsi sonne le glas !" Nous allons partager avec vous les impressions d´une seconde lecture après plusieures années ..quand nous avions fait la première lecture**

Disons que MUSEVENI qui vient de se faire élire dans le "chaos" malgré ses 30 ans au pouvoir, il est incapable d´organiser des bonnes élections et doit assigner á résidence des opposants- ..... Et le cas du Rwanda, sans oublier celui du Burundi..indiquent que la RDC se retrouve pratiquement dans les années ´97..instabilités régionales, pouvoir á bout de souffle.. WAIT AND SEE si l´histoire va se repeter où notre pays va continuer vers la démocratie..


http://abcnews.go.com/Politics/bill-clinton-sought-state-department-paid-speeches-related/story?id=33369277

He was also offered a $650,000 speaking engagement before the dictator of the Democratic Republic of Congo, which the State Department also nixed, ABC News reported in August.

http://freebeacon.com/issues/watchdog-state-department-withholding-details-of-bill-clintons-north-korea-invitation/

Revenir en haut Aller en bas

Re: KABILA DICTATEUR SELON L'ADMINSTRATION AMERICAINE

Message  El-Shaman le 21/2/2016, 10:37 pm

Troll a écrit:

Empereur HH


Puisque mbuta Shaman nous accuse dans le cas Gbago...voyons si la lecture de ce que vous avez apporté peut "attenuer" la perception de certains sur cette page*

Nous sommes toujours surpris du rôle de "prophète ou d´oracle"* que certains membres de CD ont toujours souhaités accorder á nos interventions*

[/size]
[/quote]
Very Happy  Kiekiekiekie....Mais mbuta Troll, je ne vous accuse pas. Je relève juste un fait qui s'était déroulé dans le passé,du faite que tu as trouver inutile que Ndonzwau émette une hypothèse sur un possible transition. Et pourtant c'est juste une hypothèse.
Ce que je voulais dire est : ce n'est pas parce qu'on affirme quelque chose en politique,comme tu l'affirme dans tes commentaires suivant tes lectures des événements, que les choses vont se dérouler aussi comme ça. Voila pourquoi j'ai donné l'exemple de L. Gbagbo, car je me rappelle bien à cette époque vous aviez affirmé que Kabila va partir.Mais la vérité est que : Kabila est toujours là.
Certes, actuellement les choses ont changer parce que Kabila  akoki jamais kosala 2 mandats en violation ya constitution ya mboka par rapport ya 2011.
Donc C.I ako agir. Mais comme il y a des doutes sur nos élections de 2016. Donc il est tout à fait normale que X ou Y émette une hypothèse sur un possible transition et d'en discuter dessus.
Donc loin de moi l'idée de porter sur vous une accusation  Cool  


Dernière édition par El-Shaman le 21/2/2016, 10:48 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: KABILA DICTATEUR SELON L'ADMINSTRATION AMERICAINE

Message  Troll le 21/2/2016, 10:43 pm

Cool Mbuta Shaman

Kanambe a gagné deux "penalty" avec la benediction des USA..et il est là pendant 10 mois...au maximun, s´il ne lui arrive pas quelque chose avant**

Nous sommes contre une "transiton" que nous croyons inutile...et nous avons apporté nos arguments..Reste á Mbuta Ndozwau de démontrer pourquoi une "transion"serait utile...et possible quand il est possible d´organiser les élections ou d´appliquer l´article* 75?

En tout cas aux USA, l´option d´un troisième penalty semble..difficile á faire passer..Lol WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: KABILA DICTATEUR SELON L'ADMINSTRATION AMERICAINE

Message  ndonzwau le 22/2/2016, 6:57 am

Troll a écrit:Cool Mbuta Shaman

Kanambe a gagné deux "penalty" avec la benediction des USA..et il est là pendant 10 mois...au maximun, s´il ne lui arrive pas quelque chose avant**

Nous sommes contre une "transiton" que nous croyons inutile...et nous avons apporté nos arguments..Reste á Mbuta Ndozwau de démontrer pourquoi une "transion"serait utile...et possible quand il est possible d´organiser  les élections ou d´appliquer l´article* 75?

En tout cas aux USA, l´option d´un troisième penalty semble..difficile á faire passer..Lol WAIT AND SEE

Mister Troll,

Erreur, vous m'avez mal lu : nulle part je ne plaide pour l'utilité de la transition; je ne la souhaite pas du tout et pour tout vous dire je voudrais que tout soit fait pour l'éviter ! Mais voilà plus la date fatidique des élections s'approche sans que rien ne soit préparé, plus je crains qu'elles ne soient organisées et que la transition nous tombe sur les pattes ; autant y réfléchir dès maintenant...

Autre erreur : l'Article 75 qui nous entreprend sur la gestion de la vacance
En cas de vacance pour cause de décès, de démission ou pour toute autre cause d'empêchement définitif, les fonctions de Président de la République, à l'exception de celles mentionnées aux articles 78, 81 et 82 sont provisoirement exercées par le Président du Sénat. ») n'est pas aussi facilement exploitable !
Non seulement il est en concurrence (favorable selon moi ) avec d'autres articles relatifs à l'alternance démocratique dont le fameux alinéa 2 de l'article 70
A la fin de son mandat, le Président de la République reste en fonction jusqu’à l'installation effective du nouveau Président élu...») mais aussi dépend de l'Article 76 qui exige le contreseing de la Cour constitutionnelle saisie par le Gouvernement pour entériner la vacance  La vacance de la présidence de la République est déclarée par la Cour constitutionnelle saisie par le Gouvernement... !
En l'occurrence ici, quelques bonnes raisons nous ayons de revendiquer la vacance, il nous faudra bien compter avec l'aide du Gouvernement et de la Cour constitutionnelle ; ce qui n'est pas acquis d'avance vous conviendrez...

Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: KABILA DICTATEUR SELON L'ADMINSTRATION AMERICAINE

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:36 pm


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum