QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  ndonzwau le 7/5/2016, 12:24 pm

ndonzwau a écrit:
"Dossier Katumbi, la guerre des mandats
° http://www.lalibre.be/actu/international/dossier-katumbi-la-guerre-des-mandats-572d114c35708ea2d540624f
INTERNATIONALGuerre des juges, pression des services de renseignement, mandats délivrés à la va-vite, tout y passe au Congo pour déstabiliser l'opposant n°1 au président Kabila.(...)"

Compatriotiquement!

PS

"Affaire mercenaires: Moïse Katumbi attendu au Parquet général de la République
° http://www.radiookapi.net/2016/05/06/actualite/politique/affaire-mercenaires-moise-katumbi-attendu-au-parquet-general-de-la
Moïse Katumbi est convoqué à comparaitre, samedi 7 mai, à l’office du Parquet général de la République, à Lubumbashi (Haut-Katanga).
Selon l’avocat général de la République, Bernard Mikobi Minga, une convocation a été déposée, vendredi, au domicile de l’ex-gouverneur du Katanga, afin qu'il soit entendu sur les faits portés à sa charge par la justice congolaise.(...)"

"Affaires des « mercenaires » : Kinshasa répond à l’ambassade des États-Unis en RD Congo
° http://www.jeuneafrique.com/323745/politique/affaires-mercenaires-kinshasa-repond-a-lambassade-etats-unis-rd-congo/
Le gouvernement congolais a prié vendredi l’ambassade des États-Unis à Kinshasa de ne pas se substituer à la justice congolaise dans l’affaire relative au recrutement supposé de mercenaires étrangers, notamment américains, dans le sud de la RD Congo.

Frôle-t-on une crise diplomatique entre la RD Congo et les États-Unis ? En tout cas, le gouvernement congolais et la représentation diplomatique américaine se rendent coup pour coup à Kinshasa. Au cœur de leur différend : l’arrestation et la détention de Darryl Lewis par les services de sécurité congolais.(...)"

"MENACES CONTRE KATUMBI : LE G7 CHARGE LE POUVOIR
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=14466:menaces-contre-katumbi-le-g7-charge-le-pouvoir&catid=85:a-la-une&Itemid=472



Le siège organisé hier jeudi simultanément devant la résidence du candidat de l’Opposition à la présidentielle 2016, à sa ferme Futuka et au stade TP Mazembe s’est révélé un pétard mouillé. La raison a pris le dessus sur le sentiment. En chargeant Moïse Katumbi, officiellement candidat à la présidentielle 2016, d’entretenir une insurrection dans l’ex-province du Katanga, Kinshasa a minimisé l’onde de choc de cette déclaration. Thambwe Mwamba, ministre de la Justice, a été chargé de jouer le mauvais rôle. Sans doute, sa sortie médiatique du mercredi 4 mai 2016, fortement relayée par tous les médias proches du pouvoir, la pourchassera comme son ombre. Lui, de même que toute la MP, auront du mal à se débarrasser de leurs fioritures.(...)"

"RDC : la police encercle Moïse Katumbi au lendemain de l’annonce de sa candidature"
° http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/05/06/rdc-la-police-encercle-moise-katumbi-au-lendemain-de-l-annonce-de-sa-candidature_4914596_3212.html

"RDC: l'opposant Moïse Katumbi sollicite la protection de l'ONU"
° http://www.lalibre.be/actu/international/rdc-l-opposant-moise-katumbi-sollicite-la-protection-de-l-onu-572b9d0435702a22d71281af

"En RDC, Joseph Kabila chausse les bottes de Mobutu
Pour Francis Kalombo un chef de l'opposition en RDC exilé à Paris, " la loi de la force prime sur la force de la loi"
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing
° http://www.mondafrique.com/rdc-joseph-kabila-chausse-bottes-de-mobutu/
Député en République Démocratique du Congo (RDC) et membre du PPRD, le parti de l’actuel président de la République, Joseph Kabila, Francis Kalombo a quitté le Congo après avoir critiqué les décisions prises par son propre camp, telle que la modification de la loi électorale. Depuis, celui que les congolais appelait « monsieur Solution », du temps où il était allié avec le pouvoir actuel, s’est exilé à Paris où Mondafrique s’est entretenu avec lui.
Pour les prochaines élections présidentielles qui auront lieu avant la fin de 2016, cet opposant courageux soutient Moise Katumbi, ancien gouverneur du Katanga, qui mobilise désormais la nouvelle coalition de l’opposition- « L’Alternance pour la République »(...)"

"AFFAIRE EX-MILITAIRES AMÉRICAINS PRÉSUMÉS MERCENAIRES EN RDC - BIENTÔT UNE MISSION DE WASHINGTON À KINSHASA
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=14467:affaire-ex-militaires-americains-presumes-mercenaires-en-rdc-bientot-une-mission-de-washington-a-kinshasa&catid=85:a-la-une&Itemid=472


 
Pour faire toute la lumière sur l’affaire relative aux allégations graves portées contre des ex-militaires américains qui séjournent en République démocratique du Congo en toute régularité, Washington s’apprête à envoyer incessamment une mission à Kinshasa. Elle sera conduite par  l’envoyé spécial d’Obama dans les Grands Lacs, Tom Perriello.
Le Potentiel

 
L’envoyé spécial du président Obama dans la région des Grands Lacs africains, Tom Perriello, va conduire dans les tout prochains jours une importante délégation de son pays, avec pour mission de faire toute la lumière sur les graves accusations de recrutement d’anciens GI’s par le gouverneur honoraire du Katanga, Moïse Katumbi Chapwe. Les calibres alignés démontrent la mesure de la détermination des USA à mener ce dossier jusqu’au bout. Rien d’étonnant quand on sait que l’arrestation, le 24 avril dernier à Lubumbashi d’un ex-caporal de l’armée américaine ne pouvait laisser indifférentes les autorités américaines pour qui la vie d’un seul de leurs compatriotes mobilise tous les responsables.(...)"


"RDC: Moïse Katumbi convoqué lundi devant le procureur à Lubumbashi
° http://www.rfi.fr/afrique/20160507-rdc-moise-katumbi-convoque-lundi-devant-procureur-lubumbashi
En République démocratique du Congo, la justice congolaise veut entendre Moïse Katumbi. L'ex-gouverneur du Katanga, candidat déclaré à la présidentielle, est convoqué lundi par le parquet général de Lubumbashi. Le mandat de comparution pour lundi 9 mai a été officiellement reçu ce samedi matin par les avocats de Moïse Katumbi, après plusieurs heures de confusion autour d'une première convocation pour aujourd'hui.
[...]
Moïse Katumbi, lui, affirme qu'il répondra à cette convocation : « Bien sûr que je ne suis pas au-dessus de la loi. Je vais répondre. Vous savez, ma conscience est tranquille, ma vie très pacifique. Je n’ai rien à cacher. C’est pourquoi j’ai demandé qu’on puisse faire une enquête avec la communauté internationale ensemble. Vous aviez vu vous-même le communiqué de l’ambassade des Etats-Unis. Est-ce que l’on recrute des mercenaires à Washington ? Le cabinet que j’ai vu à Washington, c’est un cabinet très bien connu. Je n’ai pas peur. J’irai là-bas. Je ne me reproche absolument rien du tout ».
Moïse Katumbi dénonce par ailleurs la perquisition aujourd'hui dans l'une de ses propriétés, une ferme située à 20 kilomètres de Lubumbashi, sans sa présence ou celle de ses avocats. Une information non confirmée par les instances judicaires, qui se refusent à tout commentaire à ce stade de l'enquête."

"[...]Le parquet a finalement régularisé samedi la convocation de Moïse Katumbi, cité dans l'affaire du recrutement de présumés mercenaires. L'ancien gouverneur accepte de comparaître lundi mais dénonce "la perquisition sans témoins" de sa ferme.
Après avoir dénoncé une convocation irrégulière devant le parquet, Moïse Katumbi a finalement accepté, samedi après-midi, d’être entendu le 9 mai dans l’affaire du recrutement de présumés mercenaires dans le sud de la RD Congo.
« Un nouveau mandat de comparution a été remis à mes avocats après que le parquet a reconnu que le précédent n’était pas délivré en bonne et due forme« , a-t-il expliqué.[...]"
° http://www.jeuneafrique.com/323915/politique/rd-congo-katumbi-comparaitra-lundi-laffaire-mercenaires/

° http://afrikarabia.com/wordpress/rdc-katumbi-menace-darrestation/
° http://www.radiookapi.net/2016/05/06/actualite/en-bref/elections-les-acteurs-politiques-et-de-la-societe-civile-appeles


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  ndonzwau le 8/5/2016, 3:25 pm

"Lubumbashi : "Kabila" joue au chat et à la souris avec Katumbi
°  http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10791
Le parquet général près la Cour d’appel de Lubumbashi a fait parvenir à l’ancien gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi Chapwe, un mandat de comparution pour ce lundi 9 mai à 10 heures. Aucun citoyen de ce pays ne prend au sérieux l’appareil judiciaire congolais qui est phagocyté par l’institution Président de la République. Pour la petite histoire, le premier président de la Cour d’appel à Lubumbashi n’est autre qu’un certain Ilunga Tanga. Ancien conseiller juridique de l’administrateur général de l’ANR, ce dernier a été nommé à ce poste le 8 mars dernier. [/justify]
"Joseph Kabila" joue plus que jamais son va-tout dans le bras de fer qui l’oppose à Moïse Katumbi Chapwe. Qui aura la peau de l’autre dans cet affrontement qui ressemble fort au combat entre David et Goliath?(...)"

" AFRIQUE – Ce « terrorisme électoral » qui ne dit pas son nom
° http://www.courrierdesafriques.net/2016/04/afrique-ce-terrorisme-electoral-qui-ne-dit-pas-son-nom
Jamais, depuis le renouveau démocratique du début des années 1990, l’apprentissage de la démocratie en Afrique n’avait été aussi dévoyé et mis en péril que lors de cette dernière saison électorale. Une saison exceptionnellement longue et qui n’a pas tenu toutes ses promesses. Loin s’en faut. Et c’est le moins qu’on puisse dire à ce propos.
Hormis dans quelques rares pays, les élections présidentielles et/ou législatives qui se sont déroulées çà et là à travers le continent ont déçu plus d’un observateur politique. En cela, elles ont été révélatrices, à plus d’un titre, du degré de régression démocratique que l’Afrique a atteint ces dernières années. Et il y a vraiment tout lieu de s’en inquiéter vivement pour l’avenir. Car, dans certains pays, toutes proportions gardées, la situation est redevenue pire que pendant les années d’avant 1990.
(...)
Pour reprendre Achille Mbembe, intellectuel et universitaire africain de son état, « trop de pays sont à la merci de despotes dont l’objectif est de rester au pouvoir à vie. Du coup, la plupart des élections sont truquées. On sacrifie aux aspects procéduraux les plus élémentaires de la concurrence, mais on garde le contrôle sur les principaux leviers de la bureaucratie, de l’économie, et surtout de l’armée ».http://www.courrierdesafriques.net/2016/04/afrique-ce-terrorisme-electoral-qui-ne-dit-pas-son-nom Mais cette manière de procéder, au mépris de la volonté et de l’expression des suffrages des peuples, n’est rien d’autre que du « terrorisme électoral ».(...)"


Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  ndonzwau le 9/5/2016, 3:52 pm

"Un affabulateur nommé Lambert Mende
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10795
Les téléspectateurs de la Radio télévision nationale congolaise (RTNC) ont pu lire, dimanche 8 mai, un message, diffusé en boucle, annonçant que l’encerclement de la résidence de Moïse Katumbi Chapwe à Lubumbashi n’a été qu’une mise en scène conçue par ...l’ancien gouverneur du Katanga. Le message est signé Lambert Mende Omalanga. Voilà une tentative de falsification de la vérité qui vient confirmer le fameux proverbe chinois selon lequel "le poisson pourrit par la tête". L’Etat congolais est malade au sommet de la hiérarchie. Un sommet de la hiérarchie gangrené par le mensonge. (…)"

"RDC: Moïse Katumbi, un candidat qui va de déboires en déboires"
° http://www.lesoir.be/1203561/article/actualite/monde/2016-05-07/moise-katumbi-demande-protection-belgique

"RD Congo: l’opposant Katumbi se présente à la justice avec des centaines de partisans
° http://www.lesoir.be/1204997/article/actualite/monde/2016-05-09/rd-congo-l-opposant-katumbi-se-presente-justice-avec-des-centaines-partisans
Des centaines de personnes scandant des slogans à sa gloire ou hostiles au président congolais Joseph Kabila ont été contenus sans violence. (...)"

"RDC: Katumbi devant la justice sur fond de tensions (VIDEO)
° http://www.lalibre.be/actu/international/rdc-katumbi-devant-la-justice-sur-fond-de-tensions-video-5730581e35708ea2d55391a5
INTERNATIONAL
L'opposant congolais Moïse Katumbi, qui vient d'annoncer sa candidature à la présidentielle prévue à la fin de l'année, s'est présenté lundi devant la justice de son pays sur des soupçons de recrutement de mercenaires.
Cette convocation intervient dans un contexte de climat politique très tendu en RDC depuis des mois, en raison de l'incertitude liée au très probable report de l'élection présidentielle censée avoir lieu fin novembre. (…)"
° http://www.lalibre.be/actu/international/la-lutte-pour-le-pouvoir-se-cristallise-autour-de-moise-katumbi-572cc5be35708ea2d53edeb2
° http://www.lalibre.be/actu/international/moise-katumbi-on-fabrique-trop-facilement-des-preuves-572dfa0235708ea2d5454cf0

"Longue audition de Moïse Katumbi par la justice à Lubumbashi"
° http://www.lalibre.be/actu/international/longue-audition-de-moise-katumbi-par-la-justice-a-lubumbashi-5730979835708ea2d5552ece

"REVUE DE PRESSE AFRIQUE
A la Une: Katumbi devant la justice

° http://www.rfi.fr/emission/20160509-une-katumbi-devant-justice-rdc-joseph-kabila-burkina-faso-benin
Déclaré le 4 mai dernier candidat à la présidentielle en RDC, Moïse Katumbi va se retrouver ce lundi devant le procureur. « Hasard ou coïncidence ?, s’interroge le site d’information Afrikarabia. Hasard certainement pas. Kinshasa continue ses tentatives d’intimidations contre l’ancien gouverneur du Katanga, possible rival du président Joseph Kabila dont il a été un fidèle allié avant de passer dans l’opposition. Dernier épisode en date, précise Afrikarabia :“l’affaire des mercenaires”. A peine sa candidature à la présidentielle dévoilée, Kinshasa accuse Katumbi d’avoir recruté des mercenaires américains pour “tenter de déstabiliser les institutions”. Quatre gardes du corps de l’ex-gouverneur, dont un américain, ont en effet récemment été interpellés par la police congolaise. Mais très rapidement, l’ambassade des Etats-Unis à Kinshasa a démenti les“fausses allégations” du ministre congolais de la Justice, confirmant que leur concitoyen était entré légalement en RDC. »(…)"
° http://afrikarabia.com/wordpress/rdc-le-candidat-katumbi-devant-la-justice-ce-lundi/#comment-1571
° http://lepays.bf/convocation-de-lex-gouverneur-katanga-veut-tuer-katumbi-laccuse-de-mercenariat/
° http://www.ledjely.com/2016/05/09/rdc-objectif-katumbi/

"LA PART DU JUDICIAIRE ET CELLE DU POLITIQUE
° http://www.forumdesas.org/spip.php?article7485
D’affaire en affaire. Place au feuilleton "affaire des mercenaires". Autant le souligner tout de go. Une affaire de justice ne se commente pas n’importe comment. Par égard pour le troisième pouvoir. Pour ne pas surtout parasiter l’instruction. Chacun son métier et les vaches seront bien gardées. Laissons alors la justice suivre son cours. Etant entendu qu’en la matière, la présomption d’innocence est le socle de toute procédure.(…)"

"DEVELOPPEMENT DE L’AFFAIRE KATUMBI
" LA MONUSCO N’A PAS MANDAT DE POURVOIR À LA PROTECTION RAPPROCHÉE DES LEADERS POLITIQUES ", TRANCHE STÉPHANE DUJARRIC

° http://www.forumdesas.org/spip.php?article7486
De New York, nous apprenons que le porte-parole du Secrétaire général des Nations-Unies, Stéphane Dujarric, a lors d’un point de presse laissé entendre que " la Monusco n’a pas le mandat de pourvoir à la protection rapprochée des leaders politiques. " (…)"

° http://www.radiookapi.net/2016/05/09/actualite/revue-de-presse/le-phare-lepreuve-de-force-enclenchee-katumbi-face-au-parquet
° http://laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=9922&rubrique=POLITIQUE
° http://www.lephareonline.net/lambassade-etats-unis-daccord-thambwe-mwamba/
° http://www.lephareonline.net/g7-exige-enquete-neutre-impartiale/
° http://www.lephareonline.net/lunc-solidaire-de-moise-katumbi/
° http://www.lephareonline.net/lunadef-condamne-sequestration-de-katumbi/
° http://laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=9921
° http://www.forumdesas.org/spip.php?article7488
° http://www.latempete.info/affaire-mercenaires-lambassade-des-usa-rejette-laccusation/

"DEVANT LA DELEGATION DU CONSEIL DE SECURITE DE L’ONU
MP ET OPPOSITION : DES POSITIONS TRANCHÉES SUR LES ÉLECTIONS !

° http://www.forumdesas.org/spip.php?article7490
Une délégation de haut niveau du Conseil de sécurité de l’ONU, venant de New York et composée d’experts en matière électorale est à pied d’œuvre à Kinshasa. Sa mission est d’évaluer le processus électoral, d’identifier ses écueils et surtout de voir ce qu’il y a lieu de faire pour les contourner. (….)"

"Les fondements de l’Etat menacés d’éclatement !
° http://www.latempete.info/les-fondements-de-letat-menaces-declatement/
Vers un déballage mortel entre la majorité présidentielle et le G7
Le duel timidement commencé il y a quelques mois entre la majorité présidentielle et le regroupement de sept formations politiques dissidentes de cette famille politique (G7) prend désormais un tournant extrêmement dangereux!
En effet, parti de simples mouvements d’humeurs collectives au sein de la MP et ponctués de nombreuses déclarations anonymes dans les médias du pays, ce duel change brusquement de terrain pour emprunter les sombres dédales de la justice congolaise, à travers une enquête que le ministre du domaine vient d’ordonner sur un présumé recrutement de mercenaires par l’ancien gouverneur de l’ancienne province du Katanga, Moïse Katumbi Chapwe !(...)"

° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10794
° http://laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=9919
° http://laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=9923



Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


Dernière édition par ndonzwau le 9/5/2016, 11:58 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  Troll le 9/5/2016, 7:28 pm

Smile PLAINTE CONTRE DE LA POLITIQUE DES USA AU CONGO ? affraid drunken

Le procés contre Katumbi est en soi..un procès contre la politique "violente" des USA au Congo depuis 1960 drunken affraid affraid

Pour mieux saisir albino cette comprehension de l´histoire..il faut relire les propos des diplomates US qui disent tout haut que "l´an 2016 sera une année historique" albino

¤ PASSATION DU POUVOIR AU CONGO

sunny Violente tradition de la passation du pouvoir..
*Mobutu avec ses coups d´État qui avaient la benediction des USA..avait inauguré la passation violente du pouvoir sunny
*Mobutu lui même sera chassé par l´admnistration Clinton drunken et chassé du Congo..passation violente drunken
*LDK n´aura pas la chance de Mobutu, car assassiné dans son palais..passation violente drunken
Cette fois ici, les USA ont semble-t-il optés pour des élections pacifiques afin de mettre fin á la tradition violente Basketball
sunny

¤ 800 ex MARINES ? affraid

Depuis la guerre contre le terrorisme drunken toutes les entreprises militaires privées sunny aux USA doivent absolument obtenir une autorisation du Departement d´État avant de signer un contrat international sunny

800 ex Marines, une bataillon des ex Marines sunny albino recrutés par un ex gouverneur du Katanga drunken Soit, Katumbi a obtenue de l´admnistration Obama de renverser Kanambe...soit les USA ont decidés de retourner vers la tradition de la passation du pouvoir par la violence

¤ PROCES

Le gouvernement est-il entrain de "faire un procès" contre la tradition violente de la politique des USA au Congo ?

WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  ndonzwau le 10/5/2016, 1:26 am

"Moïse Katumbi rentre chez lui après de longues heures au parquet de Lubumbashi
° http://www.radiookapi.net/2016/05/09/actualite/politique/rdc-moise-katumbi-comparait-au-parquet-de-lubumbashi
Candidat déclaré à la présidentielle de 2016 en RDC, Moïse  Katumbi a regagné son domicile lundi 9 mai dans la soirée, après de longues heures d’audition à huis-clos au parquet près la cours d’appel de Lubumbashi (Haut-Katanga). Il était entendu sur un présumé recrutement des mercenaires étrangers pour déstabiliser le régime en place.

C'est Carine Katumbi qui annonce sur son compte twitter que l'audition du gouverneur honoraire de l'ex-Katanga reprendra mercredi:
#MoiseKatumbi Audition terminée pour aujourd'hui. Elle reprendra mercredi.
— Carine Katumbi (@carine_katumbi) 9 mai 2016.
° http://www.jeuneafrique.com/324251/politique/rd-congo-plusieurs-heures-daudition-moise-katumbi-a-lubumbashi/
° http://www.jeuneafrique.com/mag/323844/politique/rd-congo-darryl-lewis-mercenaire-consultant/

"Procès stalinien:
"Affaire des mercenaires" : Katumbi est rentré chez lui...

° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10797


L’ancien gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi Chapwe et un des avocats de son équipe de défense

Après 8 heures d’audition, sans boire ni manger, au parquet général de Lubumbashi, l’ancien gouverneur du Katanga, Moïse Katumbi Chapwe et ses avocats ont quitté le lieu aux alentours de 18 heures. Une deuxième audition est prévue le mercredi 11 mai. Une date à retenir : lundi 9 mai 2016. Le chef-lieu du Haut-Katanga avait, ce jour, les allures d’un bastion de l’opposition. Des milliers de sympathisants qui accompagnaient Katumbi scandaient des slogans anti-"Kabila". Inimaginable!

"Entre Joseph Kabila et le Katanga, c’est fini! La rupture est consommée". C’est un des slogans entendus, lundi, aux environs du parquet général à Lubumbashi. Des Lushois sont venus nombreux pour accompagner "Moïse" à la convocation lui adressée par le substitut du procureur général Eleli Etone Liale dans l’affaire dite de "recrutement de mercenaires". Conformément au jargon judiciaire, le mandat de comparution indiquait que l’ex-chef de l’exécutif provincial devait être entendu "sur les faits à lui imputés". (...)"


"RDC : Katumbi dénonce « un procès politique »
° http://afrikarabia.com/wordpress/rdc-katumbi-denonce-un-proces-politique/
Entendu par les juges ce lundi, l’ancien gouverneur du Katanga est accusé de recrutement de mercenaires étrangers. « Un faux procès » du pouvoir, selon lui. (...)"

"RDC-AFFAIRE « KATUMBI ET CONSORTS » : LA DÉFENSE EXIGE UNE COMMISSION D’ENQUÊTE INDÉPENDANTE"
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=14478:rdc-affaire-katumbi-et-consorts-la-defense-exige-une-commission-d-enquete-independante&catid=90:online-depeches&Itemid=679

"RD Congo : Manœuvres d'intimidation à l'encontre d'un candidat à la présidence
-HRW

° https://www.hrw.org/fr/news/2016/05/09/rd-congo-manoeuvres-dintimidation-lencontre-dun-candidat-la-presidence
Des partisans de Moïse Katumbi ont été arrêtés, et une enquête le concernant, motivée par des considérations politiques, a été ouverte. (...)"

"Joseph Kabila a instauré «une dictature pire que celle du maréchal Mobutu», affirme Mwenze Kongolo
° http://www.radiookapi.net/2016/05/09/actualite/politique/mwenze-kongolo-lun-des-revolutionnaires-du-17-mai-1997-estime-lundi-9
Mwenze Kongolo, l’un des révolutionnaires du 17 mai 1997, a estimé lundi 9 mai que Joseph Kabila d’avoir avait trahi l’idéal du combat politique et de démocratie de feu M’Zee Laurent-Désiré Kabila, en instaurant une dictature pire que celle de Mobutu avec «une cohorte des prisonniers politiques». Accusations rejetées en bloc par le porte-parole du Gouvernement. (...)"

"Le travers d’un discours universitaire ou la misère d’une mauvaise lecture du droit constitutionnel
° http://www.lephareonline.net/travers-dun-discours-universitaire-misere-dune-mauvaise-lecture-droit-constitutionnel/
L’ouvrage collectif de trois grands universitaires connus, notamment les Professeurs Auguste Mampuya. Dieudonné Kaluba et Noel Botakile donne un éclairage abasourdissant sur le débat actuel au sujet de la vacance des institutions politiques sous la Constitution du 18 février 2006. (...)"


Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  ndonzwau le 10/5/2016, 5:23 pm

Voici à ce stade ma tentative de réflexion "stratégique" !
Beaucoup d’entre nous doutent encore et à raison de la viabilité d’une candidature de Katumbi : est-il le bon candidat ou quelles sont ses relations réelles avec « JK » … ?
Qu'en penser; quoi faire ???


A mon avis quelle que soit cette réalité, il ne nous faut pas négliger la somme d’ambitions et des rivalités à ce niveau où pour celui qui veut conquérir le poste combien capital de PR, les conjectures annexes s’effacent quelque part et le prétendant devient quasiment un homme seul habité par sa soif d’y accéder, joue son va-tout seul, presque toujours ...
C’est dans ce sens que s’agissant de Katumbi, quelles que soient ses connivences passées, présentes ou à venir avec ce pouvoir, il est devenu aujourd’hui un réel rival de "JK" et vice-versa…
Il l’est devenu parce que dans la galaxie des prétendants « opposants » il apparaît aux yeux du pouvoir comme le seul rival sérieux qui peut lui ravir la place quasiment à coup sûr s’il est présent à cette compétition finale; l’autre qui le serait autant c’est Tshisekedi mais non seulement son état de santé et son âge ne lui permettent plus de convaincre aussi facilement pour un mandat total de 5 ans mais aussi il est aujourd’hui parmi ceux que le pouvoir a "enrôlés" pour partager le pouvoir avec lui fût-ce pour une Transition de 2 ou 3 ans à travers « son » dialogue !

Ainsi, je me trompe peut-être mais pour moi ne prendre Katumbi que pour un cheval de Troie de "JK" serait au moins une erreur de stratégie pour ceux qui ont en priorité le changement : sans lui, c’est ce que manigance le pouvoir avec cet harcèlement juridico-sécuritaire démagogique et fort répressif qu’il lui inflige à travers ces accusations pour le moins exagérées et peut-être cette mise en examen que veut prononcer le Parquet jusqu’à la date probable du scrutin en vue sinon de l’écarter du moins de l’affaiblir dans sa candidature, le pouvoir en place croit avoir de la marge pour passer !

Il reste donc aux Congolais qui sont convaincus que tout changement commencerait au moins par le départ de "JK", de lutter pour rendre la candidature de Katumbi davantage viable pour le pays sinon ils agiraient à leur corps défendant en suicidaires en récusant celle-ci et en s’organisant contre, car à terme nulle personne parmi leurs potentiels candidats ne gagnera contre "JK" !
Soit leur quête "stérile" d’un candidat idéal autre que Katumbi qui présente aujourd’hui des réels atouts pour bousculer le pouvoir de "JK", soit les egos mal placés et de fait irréalistes et inefficaces des autres candidats rivaux de Katumbi nous auront confisqué de fait la possibilité de "dégager" "JK"; ils se retrouveront tous perdants en croyant ou en voulant chacun gagner dans son coin contre l’autre ou contre Katumbi et jamais en réalité contre "JK" qui est pourtant leur ennemi à abattre !

Bref, Katumbi peut-être pas le candidat idéal, peut-être suspect, reste à cette étape, selon moi notre meilleur pivot autour duquel nos stratégies de conquête du pouvoir peuvent efficacement s'organiser; il est donc temps de nous y prêter sans trop de scrupules !
Voilà ma pauvre analyse à ce niveau et à cette étape !


"10-05-16/ REVUE DE LA PRESSE CONGOLAISE DE CE MARDI (CongoForum)
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=204499&Actualiteit=selected
L’affaire qui oppose Moïse Katumbi au procureur général près la Cour d’appel de Lubumbashi continue d’alimenter la presse kinoise. Pour le reste, tel un gigantesque boa, l’insipide feuilleton du « dialogue » continue à dérouler dans la presse les anneaux monotones de ses épisodes insipides.

Affaire Katumbi / les faits
[...]
Affaire Katumbi/ les commentaires de la presse
[...]"


"Sous forte mobilisation hier de 8H à 18H à Lubumbashi : Moïse Katumbi rentre libre du Palais de justice
° http://www.latempete.info/14154-2/



Suspendue, l’audition reprend ce mercredi 11 mai. 22 avocats, ses Alliés de l’AR et du G7 ainsi qu’une foule compacte ont accompagné le Chairman du TP Mazembe qui avait à ses côtés son épouse Carine
Toute la journée d’hier lundi 9 mai, les projecteurs de l’actualité sont restés focalisés sur le Palais de Justice de la ville cuprifèrede Lubumbashi où l’ancien gouverneur de l’ex Katanga était, accompagné de son épouse Carine,allé répondre à la convocation du Parquet général près la Cour d’appel de Lubumbashi sur le recrutement des mercenaires étrangers mis à sa charge.
De 10heures à 18 heures locales, la vie dans cette partie du Haut-Katanga a connu une sorte d’arrêt. Accompagné par une foule immense à son arrivée, Moïse Katumbi Chapwe est rentré libre, dans une même ambiance sous les chansons et danses à sa gloire. L’audience ayant été suspendue et devant reprendre ce mercredi 11mai.(...)"

"Parquet de L’shi : Katumbi en sursis !"
° http://www.lephareonline.net/24068-2/

"AUDITION DE KATUMBI : LA JUSTICE À L’ÉPREUVE
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=14481:audition-de-katumbi-la-justice-a-l-epreuve&catid=85:a-la-une&Itemid=472


 
Huit heures d’audition. C’est le temps que Moïse Katumbi, candidat à la présidentielle 2016, a passé au Palais de justice de Lubumbashi. Convoqué par le procureur général près la Cour d’appel de Lubumbashi, Moïse Katumbi a été entendu dans l’enquête sur les accusations de recrutement de mercenaires dans l’ex-province du Katanga. Pour ce premier round, Moïse Katumbi a pu se tirer des griffes de ses bourreaux. Mais, ce n’est qu’une partie remise, dit-on. Le prochain rendez-vous est fixé au mercredi 11 mai. Dans cette affaire, devenue planétaire, autant dire que la justice congolaise est mise à rude épreuve
Le Potentie(...)"

"Moïse Katumbi, prophète en son pays ?"
Par Elise Barthet (Lubumbashi et Kinshasa, RDC - envoyée spécial)"

° http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/05/10/moise-katumbi-l-ex-allie-de-kabila-devenu-son-premier-opposant_4916420_3212.html

"Moïse Katumbi : la justice sous pression de la rue !
° http://laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=9937&rubrique=POLITIQUE
*Moïse Katumbi a été auditionné, hier,  lundi 9 mai 2016, à la Cour d’Appel de Lubumbashi. A la fin de la journée, il est rentré  chez lui, dans sa résidence. Le temps de recouvrer ses forces, après un épuisant interrogatoire, pour répondre à une nouvelle séance d’audition prévue demain,  mercredi 11 mai. A ce stade, il y a eu plus de peur que de mal. L’Ex-Gouverneur du Katanga, craignant peut-être pour sa sécurité et sa vie, a pu mobiliser du monde jusqu’au Palais de justice. On peut comprendre cette crainte, même s’il est difficile qu’elle soit  partagée. Mais, dans les milieux des adversaires de Katumbi, on se pose la question de savoir s’il valait, vraiment, la peine de recourir à la rue pour une affaire judicaire.(...)"

"DU " KATUMBI " PARTOUT !
° http://forumdesas.org/spip.php?article7504
Devinette : Il a fait la Une de tous les journaux hier lundi. Réponse : Moïse Katumbi. Le désormais candidat déclaré à la présidentielle a même ravi la vedette à sa prestigieuse équipe de football. Le TP Mazembe qui, pourtant, a joué le dimanche 8 mai un match hyper important pour sa campagne africaine. Les principales gazettes paraissant à Kinshasa ont placé leur curseur sur l’autre Katumbi. Celui qui défraie en ce moment la chronique.(...)"

"POUR PERMETTRE LA MISE EN PLACE DU COMITE PREPARATOIRE DU DIALOGUE
EDEM KODJO : VIVEMENT DE L’ORDRE AU SEIN DE L’OPPOSITION !

° http://forumdesas.org/spip.php?article7505
*L’exigence de l’UDPS de gérer seule les 12 places attribuées à une composante aussi plurielle s’avère une hypothèque sérieuse la tenue du Forum national.(...)"

image: http://s2.lemde.fr/image/2016/04/05/40x40/1100518693_4_fd11_14598536284776-cl2p_e2edc2357620ec91d2e5ee565a73e41e.png
 Comité de Libération des Prisonniers Politiques Association 10/05/2016 - 12h13
Dans cette Afrique centrale et équatoriale dernier bastion de l'obscurantisme politique sur le continent, l'on ne pourra pas se résigner en silence devant l'obstination des despotes en place à éliminer leurs principaux concurrents soit par des cabales judiciaires, soit purement et simplement par l'invalidation des candidatures à travers des cours constitutionnelles à leur botte; quand ils ne les tuent simplement pas. Il est temps de leur dire: "Messieurs Les Présidents à vie, trop c'est trop"!!
° http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/05/10/moise-katumbi-l-ex-allie-de-kabila-devenu-son-premier-opposant_4916420_3212.html#HgBWlHQCVK0iypg4.99

"REVUE DE PRESSE AFRIQUE
A la Une: suite des ennuis judiciaires de Moïse Katumb
° http://www.rfi.fr/emission/20160510-une-ennuis-judiciaires-moise-katumbi-suite
Le principal opposant de RDC a été entendu par les juges hier à Lubumbashi. Il est accusé de recrutement de mercenaires étrangers. Un « faux-procès » de la part du pouvoir, affirme-t-il. En tout cas, pointe Afrikarabia, « ses ennuis ne font que commencer avec la justice congolaise. L’audition de lundi a simplement été suspendue et reportée à demain mercredi. »[...]"
° http://afrikarabia.com/wordpress/rdc-katumbi-denonce-un-proces-politique/
° http://%28http//www.guineeconakry.info/article/detail/moise-katumbi-le-calvaire-ne-fait-que-commencer/
° http://lepays.bf/convocation-de-moise-katumbi-kabila-franchira-t-rubicon/
° http://wap.lobservateur.bf/index.php/editorial/item/5164-demeles-judiciaires-de-katumbi-moise-commence-sa-traversee-du-desert

"RDC : Moïse Katumbi entre harcèlement et ferveur populaire"
° http://www.parismatch.com/Actu/International/RDC-Moise-Katumbi-harcele-et-acclame-964810

"RDC : Katumbi dénonce « un procès politique »"
° http://www.courrierinternational.com/article/rdc-lopposant-katumbi-sous-la-pression-de-la-justice

"RDC : Pourquoi Moïse Katumbi fait peur à Joseph Kabila"
° http://www.mondafrique.com/rdc-moise-katumbi-peur-a-joseph-kabila/

"RDC : la ferme de Moïse Katumbi perquisitionnée"
° http://www.afrik.com/rdc-la-ferme-de-moise-katumbi-perquisitionnee

° http://www.lefigaro.fr/international/2016/05/09/01003-20160509ARTFIG00154-rdc-la-foule-accompagne-au-tribunal-moise-katumbi-candidat-a-la-presidentielle.php
° http://groupelavenir.org/dialogue-comite-preparatoire-bloque/



Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  Libre Examen le 10/5/2016, 10:17 pm

Qu’est-ce qui arrive le 20 décembre 2016 s’il n’y pas eu élection présidentielle dans le délai constitutionnel ? Apparemment, c’est la question à laquelle il ne faut pas oser répondre quand on est de l’opposition.

Le camp de Joseph Kabila a déjà sa réponse et a les moyens de l’imposer.

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  ndonzwau le 10/5/2016, 11:42 pm

Libre Examen a écrit:Qu’est-ce qui arrive le 20 décembre 2016 s’il n’y pas eu élection présidentielle dans le délai constitutionnel ? Apparemment, c’est la question à laquelle il ne faut pas oser répondre quand on est de l’opposition.

Le camp de Joseph Kabila a déjà sa réponse et a les moyens de l’imposer.

Je ne sais pas trop mais je ne vois pas les hommes et partis politiques de l'opposition, (en fait vous visez ici ceux qui en dehors de l'Udps refusent le dialogue et sa Transition incontournable), plus bêtes et moins actifs que les autres pour ne pas intégrer cette problématique dans leur logiciel !
Ils en parlent moins mais cela ne signifie pas que les uns et les autres n'ont aucune intelligence ni stratégie là dessus ! Pourquoi en effet abonderaient-ils et s'étaleraient-ils en public jusqu'à lui donner corps sur une option dont ils ne veulent pas ?
Pour le moment cela suffit qu'ils luttent avec leurs moyens contre cette issue....

S'il y'a dialogue, les uns et les autres en déduiront de sa viabilité et de ses conclusions notamment sur la Transition qu'il risque fort d'institutionnaliser car il faut cesser de se raconter des histoires, le dialogue n'est là que pour autoriser une Transition...
S'il n'y a pas dialogue et de l'aveu ou selon le plan du pouvoir il est fort possible qu'il passe en force pour se maintenir, il restera des opposants pour continuer le combat contre lui...

Au total, à mon avis s'il n'y a pas d'élections, la situation changera, je veux dire que la contestation s'intensifiera avec au besoin une participation plus active du peuple !
Que celle-ci n'ait pas eu gain de cause ou ne l'aura pas dans l'immédiat, à moyen terme la scène politique aura changé et pas toujours au profit de la dictature en place; des cartes seront rebattues pas toujours dans le sens où on le voit ou on le prévoit aujourd'hui !
Bref, en parlent davantage aujourd'hui de l'issue sans élections ceux qui ont intérêt à y gagner une part de légalité plutôt que ceux qui sont vraiment soucieux de l'intérêt général du pays : à moins d'un consensus national imprévisible à ce stade, une instabilité nouvelle et aggravée pis le chaos sont dans ce cas plus proches de nous que la paix, ne serait-elle que des cimetières !
J'espère vraiment me tromper de prospective...


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  Libre Examen le 11/5/2016, 12:46 am

Il y a toujours eu des hommes et des femmes, ainsi que des partis qui se sont opposés sans compromis contre les différents pouvoirs dictatoriaux que le Congo-Zaïre a connu que ce soit contre Joseph-Désiré Mobutu, Laurent-Désiré Kabila ou Joseph Kabila. Cette opposition ne commencera pas parce qu'il n'y aura pas eu élection présidentielle. Fort de ces expériences, on peut s'imaginer ceux qui ont toujours mis d'abord leurs intérêts devant les intérêts de la population.

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  ndonzwau le 11/5/2016, 3:17 am

Maître Croquez de retour au Congo après 56 ans ?

Je parle d'un temps que beaucoup ici ignorent parce qu'ils étaient bien loin de venir au monde : c'est en effet cet avocat français devenu célèbre au Congo belge venu défendre Kasa Vubu en 59-60 qui était accusé par le pouvoir colonial alors qu'il ne réclamait que l’indépendance de son pays...
Tout minot pas capable de comprendre tout, j'entendis mon père et la population exhortés et fiers d'être défendus par cet "illustre" français via leur héros d'alors...

Le "célèbre" avocat français Dupont-Moretti aurait été en effet choisi par Katumbi pour le défendre !

Le moins qu'on puisse dire est que l'avocat français n'aura pas assez de ses prouesses déjà connues pour venir à bout de l'immense et déterminée cabale du pouvoir de "JK" qui veut rayer de la carte son plus sérieux adversaire avec les moyens autant sinon plus immenses dont dispose un "rais" moyen-âgeux mais riche et roi incontesté de sa "République bananière"...

Bon courage, Maître, mais avant tout acceptez d'en apprendre sur l'Afrique que vous connaissez à peine et encore moins la ruse et la détermination diabolique de ses autocrates car vous en aurez besoin pour défendre votre client devenu leur ennemi à abattre ! De plus de loin de votre France où vous avez d'autres clients à votre charge...


"RDC: Moïse Katumbi sera défendu par l'avocat français Eric Dupond-Moretti
° http://www.rfi.fr/afrique/20160510-rdc-justice-moise-katumbi-eric-dupond-moretti-avocat-francais-mercenaires
Maître Éric Dupond-Moretti, avocat pénaliste français, a accepté mardi 10 mai de défendre l’opposant congolais Moïse Katumbi. En République démocratique du Congo, l'ex-gouverneur du Katanga et candidat à la présidentielle est accusé par la justice d'avoir procédé à des « recrutements de mercenaires », notamment américains. (...)"



Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  Arafat le 11/5/2016, 9:42 am

Libre Examen a écrit:Qu’est-ce qui arrive le 20 décembre 2016 s’il n’y pas eu élection présidentielle dans le délai constitutionnel ? Apparemment, c’est la question à laquelle il ne faut pas oser répondre quand on est de l’opposition.
Le camp de Joseph Kabila a déjà sa réponse et a les moyens de l’imposer.
Félix Tshisekedi aurait déjà accepté l´éventualité d´une transition, ce qui laisse penser que les lignes finiront par bouger en vue de la realité qui s´impose. Les pro-dialogue de l´opposition Mbikayi et Bitakwira n´ont jamais cessé de le clamer haut et fort qu´il faudrait avoir le courage de regarder la verité en face et de ne pas tromper le peuple par des slogans.

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  Libre Examen le 11/5/2016, 6:11 pm

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:Qu’est-ce qui arrive le 20 décembre 2016 s’il n’y pas eu élection présidentielle dans le délai constitutionnel ? Apparemment, c’est la question à laquelle il ne faut pas oser répondre quand on est de l’opposition.

Le camp de Joseph Kabila a déjà sa réponse et a les moyens de l’imposer.

[…]

!
Bref, en parlent davantage aujourd'hui de l'issue sans élections ceux qui ont intérêt à y gagner une part de légalité plutôt que ceux qui sont vraiment soucieux de l'intérêt général du pays […]


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


Qu’est ce qui permet de conclure que  ceux qui répondent à la question cherchant à savoir ce qui arriverait s’il n’y a pas d’élection présidentielle dans le délai constitutionnel cherchent à gagner une part de légalité alors que ceux qui n’y répondent pas ou n’en parlent pas sont vraiment soucieux de l’intérêt général ? Sur quoi se base-t-on pour soutenir une telle conclusion ?

Qu’est-ce qui dans le comportement passé de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo permettrait de conclure qu’il recherche à gagner une part de légalité plutôt que la recherche de l’intérêt général ?

Normalement quand on essaye de prédire comment quelqu’un peut se comporter dans le futur, on le fait sur base de ce qu’il a fait dans le passé. C’est comme ça par exemple que ça se passe dans les entrevues d’emploi. On veut savoir ce que vous avez fait dans le passé. On cherche à savoir comment vous allez vous comporter dans différentes situations. C'est en fouillant un peu dans le passé, c'est en recueillant différents éléments qu'on tente ainsi de dresser un profil pour pourvoir prédire, comment une personne pourrait se comporter dans le futur.

Sachant cela, qu’est-ce qui peut pousser quelqu’un à conclure que ceux qui ne parlent pas de ce qui pourrait arriver s’il n’y a pas élection présidentielle dans le délai constitutionnel sont vraiment pour l’intérêt général. En quoi est-ce que ceux qui sont contre le dialogue ou qui ne parlent pas de ce qui arriverait s’il n’y a pas élection présidentielle dans le délai constitutionnel ont-ils montré qu’ils avaient plus à cœur l’intérêt général que leurs propres intérêts ?

Faudrait-il un dessin ? Faudrait-il citer des noms pour qu’on se rende compte de quoi on parle ? Jean-Pierre Bemba ? Vital Kamerhe ? Moïse Katumbi ? Olivier Kamitatu ? Kyungu wa Kwamwanza ? Endundu ? etc. Est-ce que tous ces gens ont montré qu’ils sont vraiment pour l’intérêt général plus que ne pourrait l’être Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo ? Sur quoi se base-t-on pour tirer une telle conclusion ?

Souvenons de Nguz a Karl i Bond. Il a été traduit en justice, condamné à mort, puis libéré, et passé dans l’opposition pour finir dans le camp du pouvoir.

La liste des opposants congolais qui ont été ainsi pour l’intérêt général est longue. Et nous vivons aujourd’hui les résultats de leurs soucis pour l’intérêt général. A chacun d’en juger.

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  Libre Examen le 11/5/2016, 7:51 pm

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:Qu’est-ce qui arrive le 20 décembre 2016 s’il n’y pas eu élection présidentielle dans le délai constitutionnel ? Apparemment, c’est la question à laquelle il ne faut pas oser répondre quand on est de l’opposition.

Le camp de Joseph Kabila a déjà sa réponse et a les moyens de l’imposer.

[…]

S'il y'a dialogue, les uns et les autres en déduiront de sa viabilité et de ses conclusions notamment sur la Transition qu'il risque fort d'institutionnaliser car il faut cesser de se raconter des histoires, le dialogue n'est là que pour autoriser une Transition...
[…]

Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Ainsi, l’on sous-entend que s’il n’y a pas dialogue, il n’y aura pas de transition ! Souhaitons donc qu’il n’y ait pas dialogue.

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  Libre Examen le 11/5/2016, 8:03 pm

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:Qu’est-ce qui arrive le 20 décembre 2016 s’il n’y pas eu élection présidentielle dans le délai constitutionnel ? Apparemment, c’est la question à laquelle il ne faut pas oser répondre quand on est de l’opposition.

Le camp de Joseph Kabila a déjà sa réponse et a les moyens de l’imposer.

[…]

S'il n'y a pas dialogue et de l'aveu ou selon le plan du pouvoir il est fort possible qu'il passe en force pour se maintenir, il restera des opposants pour continuer le combat contre lui...

[…]

Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Ca fait plus de trente ans que Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour ne citer que lui, mène ce combat. Que d’autres prennent le relais ne peut qu’être salutaire pour le pays.

Mais attention, comme les trente dernières années, il y a de ces gens dont la traitrise, la malhonnêteté et la cupidité sont inscrites dans les gènes, ou les ont internalisées. C'est grâce à de telles personnes que nous en sommes là ou nous en sommes aujourd'hui avec Joseph Kabila

Qui sait ! Peut-être bien que ce cher Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en a été contaminé.


Dernière édition par Libre Examen le 12/5/2016, 12:46 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  Libre Examen le 12/5/2016, 2:32 am

N'a-t-il pas été dit que vraiment soucieux de l'intérêt général, Jean Pierre Bemba aurait accepté des dizaines de millions de dollars pour accepter l'innacceptable ? Dès lors, pourquoi interdirait-on à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de faire montre du même souci !

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  Arafat le 12/5/2016, 10:01 am

Libre Examen a écrit:N'a-t-il pas été dit que vraiment soucieux de l'intérêt général, Jean Pierre Bemba aurait accepté des dizaines de millions de dollars pour accepter l'innacceptable ? Dès lors, pourquoi interdirait-on à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de faire montre du même souci !
Serait-ce aussi en échange avec des dizaines de millions de dollars?

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  Libre Examen le 12/5/2016, 12:44 pm

Arafat a écrit:
Libre Examen a écrit:N'a-t-il pas été dit que vraiment soucieux de l'intérêt général, Jean Pierre Bemba aurait accepté des dizaines de millions de dollars pour accepter l'innacceptable ? Dès lors, pourquoi interdirait-on à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de faire montre du même souci !
Serait-ce aussi en échange avec des dizaines de millions de dollars?

Pourquoi pas ? Même qu'il se raconte que Jean Pierre Bemba avait quitté les pourparlers de Suncity pour aller négocier le partage de pouvoir avec Joseph Kabila.


Dernière édition par Libre Examen le 12/5/2016, 7:50 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  Admin le 12/5/2016, 5:06 pm

Lorsque je disais que le problème avec le dialogue c'est la mauvaise foi de Kabila c'est pcq je me doutais pas un instant que tout ce qu'il voulait c'était son glissement. Voilà comment il tourne en bourique les dialoguistes

Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  ndonzwau le 12/5/2016, 8:33 pm

Une parenthèse en forme d'interrogation ou de digression( ?)
Quelque chose me chiffonne en effet dans cette affaire Katumbi !


La présence quasiment assumée des Usa à travers leur citoyen aux côtés de Katumbi, le fameux "Darryl Lewis qui travaillerait bien pour le compte d’une « société privée de sécurité très respectable qui offre ses services à plusieurs clients, publics ou privés, à travers le monde »" !
En effet qui oserait croire qu’un citoyen américain opérerait au Congo à ce niveau sans un certain aval sinon à l'abri de l’administration américaine ?
La question que cela autorise légitimement : s’il y avait en l'occurrence plus que ce qui est officiellement et publiquement affirmé, notamment s’il y’avait derrière en fait une opération politico-militaire, des mercenaires ou agents américains en embuscade pour déstabiliser et chasser "JK" ?

Vous avez sans doute lu ou entendu parler comme moi d’une "caravane qui mouillerait nos côtes" pour cette opération…
Sans l'authentifier à ce point, cela supposerait un plan américain ficelé à un niveau non négligeable de chasser ou de dissuader "JK" de se maintenir au pouvoir en le replaçant par un homme de leur choix qui leur serait fidèle, Katumbi…
Que la puissante et dominatrice Amérique vienne à notre rescousse pour dégager un pouvoir criminel dont nous ne voulons plus voilà qui devrait nous satisfaire mais encore ?
Quid du respect de la souveraineté des Congolais non dans un sens générique et incantatoire mais dans la mesure où ils nous raviraient quelque part notre propre refus actif du pouvoir autoritaire surtout que cela n’écarte pas une négociation en sous-main avec ce même "JK" pour lui accorder une immunité, une protection après son départ de la présidence ?
Mutatis mutandis un tel scénario augure-t-il d'un vrai changement de gouvernance en place d’une simple chaise musicale de gouvernants ?

Le choix de Ruberwa(nda) au Conseil de Katumbi,
un muanamulenge càd un congolo-rwandais défenseur et représentant de leur cause qui nous en partie valu deux décennies d'instabilité et des millions de victimes et dont on sait qu’elle a toujours intéressé les Usa dans un Congo mis sous la tutelle du Rwanda via "JK" leur "marionnette" qui continue par ailleurs d’entretenir des relations certaines et donc ambiguës avec le même Ruberwa ! Certains parlent carrément d’un choix imposé par les Usa et non par Katumbi seul !
Si l’on y ajoute la présence forte dans la sphère privée et économique de la femme tutsi de Katumbi par ailleurs publiquement connue proche de Kagame ne culbutons-nous pas de Charybde en Scylla dans un Congo toujours et encore vendu aux rwando-ougandais et leurs parrains ?


Bref si le harcèlement politique, judiciaire et policier de Katumbi par le pouvoir en place est indéniable et légitimement inacceptable et si la revendication d'un procès transparent dans cette affaire, juste, nous ne pouvons faire complètement fi des dessous ambigus possibles de la candidature et de la possible élection de Katumbi à la Magistrature Suprême de notre pays !
La place et la part dangereuses qu’y prendraient Usa et Rwanda devraient nous interpeller !
Que nous importe-t-il de faire pour que le choix d'un Katumbi nous appartienne davantage et son programme tracé sous l'impulsion de notre seul intérêt général ?  
Qu’en savez-vous ; qu’en pensez-vous ?


"RDC: Moïse Katumbi est sorti libre après six heures d'audition à Lubumbashi"
° http://www.rfi.fr/afrique/20160511-rdc-moise-katumbi-audition-lubumbashi-opposition-mercenaires-etrangers


"RDC: nouvelles auditions de l'opposant Moïse Katumbi, la police disperse une foule de partisans (PHOTOS)"
°  http://www.lalibre.be/actu/international/rdc-nouvelles-auditions-de-l-opposant-moise-katumbi-la-police-disperse-une-foule-de-partisans-photos-5733136e35702a22d741cc51



"RDC: la police disperse les partisans de Katumbi devant le Palais de justice de Lubumbashi"
° http://www.radiookapi.net/2016/05/11/actualite/justice/rdc-la-police-disperse-les-partisans-de-katumbi-devant-le-palais-de

Drapeau de la RDC sur le cou, Moïse Katumbi entouré de ses partisans sur la route vers le Palais de la Justice de Lubumbashi.
[...]
Présent au Parquet, le chef provincial de la police, général Jean-Bosco Galenga, condamne « ce dérapage » et demande l’arrestation des policiers qui ont lancé des gaz lacrymogène.  
Par ailleurs, toutes les activités commerciales sont paralysées au centre-ville de Lubumbashi. Les voies d’accès au Palais de la justice sont bloquées. Le passage des passants et des véhicules est interdit.[...]"

"RDC : Katumbi face à la justice, l’affaire des « mercenaires » expliquée à ceux qui ont raté le début
° http://www.jeuneafrique.com/324500/politique/rdc-katumbi-face-a-justice-laffaire-mercenaires-expliquee-a-ont-rate-debut/

° http://www.radiookapi.net/2016/05/12/actualite/justice/recrutement-des-mercenaires-katumbi-demande-une-confrontation-avec-les
° http://www.voaafrique.com/a/moise-katumbi-repart-libre-apres-sa-deuxieme-audition-au-parquet/3325981.html
° http://www.voaafrique.com/a/le-representant-de-l-onu-arrive-a-lubumbashi-pendant-que-moise-katumbi-devrait-etre-entendu-par-un-magistrat/3324697.html
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10808
° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=9963
° http://www.lephareonline.net/parquet-de-lshi-katumbi-nouveau-face-a-face-vendredi/
° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=9955

° http://www.jeuneafrique.com/324594/societe/rdc-eric-dupond-moretti-justice-veut-quon-arrete-de-harceler-moise-katumbi/
° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2016/05/11/moise-katumbi-demande-et-obtient-la-protection-de-la-belgique/
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10808
° http://www.lalibre.be/actu/international/crise-en-rdc-eric-dupond-moretti-rejoint-la-defense-de-l-opposant-katumbi-5732b1ea35708ea2d561c167
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=14496:rdc-pourquoi-moise-katumbi-fait-il-peur-a-joseph-kabila&catid=90:online-depeches&Itemid=679



Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  ndonzwau le 13/5/2016, 12:36 am

PS
A côté de cette parenthèse sur un certain flou autour de Katumbi, reste pendant le feuilleton du dialogue lui-même où la « facilitation » patine et où à l’Udps on n’est jamais à court d’exigences et de recadrage successifs : on exigerait un panel de facilitateurs vu l’incapacité patente de Kodjo à opérer et à décider de façon ferme et indépendante…
Pour quelle issue et dans quels délais ce fameux dialogue ?

Il y’a surtout l’arrêt ou plutôt la parodie d’arrêt de la Cour Constitutionnelle à une question que le droit n’aurait pas dû se poser selon certains éminents constitutionnalistes mais que la majorité au pouvoir lui a posé à dessein !
Comme on s’y attendait notre prétendue Haute Cour a donné un "verdict cousu de fil blanc" en accordant la permission à "JK", dont il ne semble pas indépendant comme de principe, à s’accrocher, un permis intolérable à s'éterniser au pouvoir…
Ce serait selon le principe de continuité mais sans néanmoins hésiter à nous infliger au passage un décret curieux selon le quel la notion de "vacance" ne vaudrait qu'en cours d'exercice et non en fin de mandat... Sans blague ?
La matière de "continuité de l’Etat" n'implique-t-elle pas aussi que l’Etat doit subsister aux aléas des "régimes" et des personnages successifs au pouvoir ?
Notre Cour Constitutionnelle voudrait-elle nous dire le Congo disparaîtrait en tant qu’Etat parce que le second et dernier mandat de "JK" arrive à terme le 20 décembre 2016 ?

La vacance du pouvoir ne devrait donc tant porter au débat, on l'a vu en Haiti où la Constitution est plus explicite mais procédant des mêmes objectifs d'un pays au passé de multiples conflits de légitimité; elle vaudrait chez nous au moins au delà des 120 jours d'un "retard constitutionnel" acceptable...
En effet même s'il est logique de s'en tenir aux motifs de vacance nommément cités dans la Constitution qui créent ce cas de force majeure nécessaire, on ne peut faire fi de la culpabilité du pouvoir de n'avoir préparé ces élections, ce qui crée l'impasse actuelle et non plus ignorer que la continuité de l'Etat convoquée sur quelques mois devient un vide institutionnel de fait lorsqu'il sera question de 2 ou 3 ans difficilement justifiables de l'alinéa 2 de l'article 70, une vacance de fait ne fût-ce que par la contestation qu'ils entraîneront...
Un dialogue qui entraînerait un consensus national acceptable autour d'un relatif partage du pouvoir Majorité/Opposition pourrait-il y faire face ? Pourquoi pas sauf qu'on en est encore loin et qu'il ne faut pas oublier que la réaction populaire peut déjouer tous les pronostics...  
Qu’en penser là aussi et que faire ?


"Dialogue : l’UDPS exige un panel de Facilitateurs !
° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=9954
*D’après Bruno Tshibala, Secrétaire général adjoint et Porte-parole de l’UDPS, le Facilitateur désigné par l’Union Africaine, Edem Kodjo, abandonné à lui-même, n’est pas à la hauteur de la situation. Il faudrait lui adjoindre plusieurs autres Facilitateurs internationaux. C’est une exigence de plus posée par le parti d’Etienne Tshisekedi avant de transmettre la liste de ses délégués au Comité Préparatoire du Dialogue. Côté Majorité Présidentielle, André Alain Atundu, le Porte-parole, se dit très surpris et ne comprend pas la  volte-face  de l’UDPS.(...)"

"Dialogue politique inclusif : De retour à Kinshasa, Edem Kodjo engagé dans les derniers réglages"
° http://www.latempete.info/dialogue-politique-inclusif-de-retour-a-kinshasa-edem-kodjo-engage-dans-les-derniers-reglages/

"Kabila autorisé à s'éterniser au pouvoir en RDC
° http://www.lalibre.be/actu/international/kabila-autorise-a-s-eterniser-au-pouvoir-en-rdc-5733571a35702a22d74348de
INTERNATIONALAlors qu’à Lubumbashi une foule immense attendait mercredi la fin du (long) second interrogatoire du candidat à la présidence Moïse Katumbi, accusé de “recrutement de mercenaires”, à Kinshasa, la Cour Constitutionnelle rendait un avis conforme aux désirs de la majorité présidentielle sur l’article 70 de la Constitution.

Perenniser Kabila(...)"

° http://www.radiookapi.net/2016/05/12/actualite/en-bref/comite-preparatoire-du-dialogue-la-facilitation-attend-les-propositions

"Congo: un verdict cousu de fil blanc
° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2016/05/11/congo-un-verdict-cousu-de-fil-blanc/
La Cour Constitutionnelle congolaise, siégeant à Kinshasa, a rendu son verdict : elle a décidé que le président Kabila pourra rester en fonctions au-delà du terme de son deuxième mandat, fin 2016, si l’élection présidentielle censée être organisée cette année ne peut se tenir. L’arrêt de la Cour répond à une requête en interprétation déposée par la majorité qui avait demandé à la Cour de statuer sur le sort du chef de l’Etat en exercice au cas où l’élection présidentielle ne pourrait se tenir avant la fin de son mandat. La Cour avait à choisir entre deux articles de la constitution : l’un, l’article 70, stipule qu’à la fin de son mandat, le président de la République reste en fonctions jusqu’à ’installation effective du nouveau président élu. L’autre article, le 75, invoqué, lui, par l’opposition, prévoit qu’en cas de vacances, de décès, de démission ou pour tout autre cause d’empêchement définitif, les fonctions de président de la République sont provisoirement exercées par le Président du Sénat.
(...)
En réalité, le Congo d’aujourd’hui a deux visages : l’un, policé, tente de persuader l’opinion nationale et internationale du fait que les règles du droit demeurent respectées, et l’autre, vécu au quotidien par les opposants et les voix critiques, est celui d’une répression de plus en plus alarmante."

° http://www.jeuneafrique.com/324889/politique/rd-congo-cour-constitutionnelle-estime-kabila-rester-fonction-apres-fin-de-mandat/
° http://www.rfi.fr/emission/20160512-une-kabila-conforte-cour-constitutionnelle-rdc
° http://www.rfi.fr/emission/20160512-vos-reactions-cote-ivoire-le-retour-refugies
° http://www.radiookapi.net/2016/05/12/actualite/revue-de-presse/la-prosperite-la-cour-constitutionnelle-tranche-joseph-kabila
° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=9962&rubrique=POLITIQUE
° http://afrikarabia.com/wordpress/rdc-joseph-kabila-autorise-a-saccrocher-au-pouvoir/
° http://desc-wondo.org/fr/requete-en-interpretation-de-larticle-70-lavis-de-lavocat-general-donatien-mokola-pikpa-trahit-un-complot-contre-la-constitution-desc/
° http://www.radiookapi.net/2016/05/11/actualite/politique/larret-de-la-cour-constitutionnelle-consacre-la-victoire-du-peuple
° http://www.voaafrique.com/a/arret-permettant-a-kabila-de-proroger-son-mandat-est-une-imposture-pour-l-opposition-en-rdc/3327040.html
° http://www.radiookapi.net/2016/05/11/actualite/politique/rdc-joseph-kabila-pourra-rester-en-fonctions-apres-2016-si-la
° http://www.latempete.info/avec-larret-rendu-hier-par-la-cour-constitutionnelle-la-majorite-seloigne-de-la-raison/
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10807
° http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/05/11/rdc-joseph-kabila-autorise-a-se-maintenir-au-pouvoir-si-la-presidentielle-est-repoussee_4917642_3212.html
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10809
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=14497:avec-ou-sans-election-presidentielle-la-cour-constitutionnelle-tranche-kabila-continue&catid=85:a-la-une&Itemid=472

° http://www.radiookapi.net/2016/05/12/actualite/politique/rdc-la-france-appelle-la-preparation-active-delections
° http://www.radiookapi.net/2016/05/11/actualite/politique/david-gresley-nous-avons-un-mandat-pour-la-protection-des-civils
° http://www.radiookapi.net/2016/05/12/actualite/politique/rdc-alain-atundu-craint-linertie-democratique-si-le-dialogue-nest-pas
° http://www.radiookapi.net/2016/05/12/actualite/politique/joseph-olenghankoy-il-ny-aura-aucune-possibilite-de-glissement-dans
° http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/qui-peut-etre-chef-de-file-de-lopposition



Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  Jim KK le 13/5/2016, 8:03 pm

Ruberwa ne défend pas le gouverneur M. Katumbi.
Il n´ était pas au palais de justice de Lubumbashi pour défendre "notre gouverneur"
Il n´est pas dans l´équipe des avocats qui défendent le gouv.

Dire qu´il est au conseil de M. Katumbi c´est faux et archi faux!    

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  ndonzwau le 16/5/2016, 4:05 pm

Jim KK a écrit:Ruberwa ne défend pas le gouverneur M. Katumbi.
Il n´ était pas au palais de justice de Lubumbashi pour défendre "notre gouverneur"
Il n´est pas dans l´équipe des avocats qui défendent le gouv.

Dire qu´il est au conseil de M. Katumbi c´est faux et archi faux!    

Archi-faux, comme si c'était moi qui ai sorti de mon imagination folle le nom de Ruberwa dans cette affaire ?
Pourquoi pas ?!? Je bats donc ma coulpe !
Rolling Eyes  Cool  Laughing  Laughing  Laughing

Sinon Rubewa est bel et bien, selon les info que tout le monde a lues, l'avocat ou l'un des avocats de l'américain Darryl Lewis, lequel est accusé d'être le fumeux mercenaire ou recruteur des mercenaires américains que Katumbi aurait recrutés...
S'il s'avère par la suite qu'il ne fera pas partie expresse du Conseil de Katumbi il sera au moins mis à contribution par celui-ci car il n'y a pas d'affaire D Lewis sans affaire Katumbi et vice versa...

Je vous laisse donc à vos obsessions bien alambiquées autour de "votre" gouverneur que vous arrivez je ne sais par quel tour de passe passe bien magique à concilier à l'idolâtrie de "votre" petit raïs, présentement le bourreau de celui-là !
Kiekiekieeeee
 Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing

Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Suspect Suspect Suspect silent silent silent Sleep Sleep Sleep lol! Laughing Laughing Laughing


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  ndonzwau le 16/5/2016, 5:52 pm

E Tshisekedi coupe court même à travers les circonlocutions de son  SG qui en convoquait davantage, lui, le dialogue, il signe un communiqué qui rejette sans discussion l'arrêt de la Cour constitutionnelle sur l'interprétation de l'article 70 de la Constitution sur le mandat présidentiel !


DECLARATION POLITIQUE DU PRESIDENT ELU ET PRESIDENT DE L’UDPS RELATIVE  A L’ARRET RENDU LE  MAI  2016 PAR LA COUR CONSTITUTIONNELLE
Réunie à Sun City dans le cadre du dialogue inter-congolais, la classe politique congolaise avait signé l’accord politique et global mettant en place un nouvel ordre politique et démocratique dans notre pays.
Ensemble, nous avions levé les options fondamentales en vue d’une gestion saine et rationnelle de notre pays. Ces options ont été coulées dans la Constitution approuvée par notre peuple par référendum. Il en découle ce qui suit :


  • L’interdiction de prise de pouvoir par les armes dans notre pays
  • Le refus d’accéder au pouvoir par un coup d’Etat militaire
  • Le rejet de la conservation du pouvoir par la force, la violence,  voire tout autre stratagème
  • Le principe érigé en règle d’or qu’aucun Président de la République ne peut,  dorénavant,  rester au pouvoir plus de 10 ans compte tenu de la dictature que nous avons connue et qui a ruiné le pays. Donc, pas un jour de plus sur les 5 ans de mandat,  une seule fois renouvelable.
  • Les dispositions intangibles contenues dans l’article 220 de notre Constitution ont été insérées et imposées comme rempart contre tout aventurisme et autres aléas de la vie politique. 

Dans mon message à la Nation,  le 24 avril dernier, j’ai rappelé que la Constitution en vigueur dans notre pays étant le fruit d’un accord, doit être scrupuleusement respectée par tous et ne peut faire l’objet d’une quelconque interprétation au risque de donner libre cours à des interprétations fantaisistes comme présentement.
A travers un Arrêt inconstitutionnel rendu ce 11 mai par 9 congolais stipendiés appartenant à la famille politique de Monsieur KABILA, la Constitution du 18 février 2006 vient d’être délibérément violée dans le but de satisfaire les intérêts d’un groupe d’individus décidés de se maintenir au pouvoir contre la volonté du peuple.
En procédant à une révision masquée de la Constitution, la Cour, qui n’en a ni la compétence,  ni le pouvoir, tente de donner frauduleusement à Monsieur KABILA,  un nouveau Mandat alors que la souveraineté appartient exclusivement à notre peuple en vertu de l’article 5 de la Constitution.
De ce qui précède :


  • L’UDPS ainsi que le peuple congolais rejettent cet Arrêt inconstitutionnel rendu par une Cour manipulée et dont notre Parti exige la recomposition,  lors du dialogue politique en gestation afin de la rendre impartiale, objective et représentative. Il en est de même de la commission électorale nationale indépendante (CENI) qui est tout aussi instrumentalisée par le même pouvoir de qui elle reçoit les injonctions.
  • Cette décision est une confirmation de la nature réelle du pouvoir de Monsieur Joseph KABILA qui est à la tête du pays par défi, à la suite des coups de force sanglants perpétrés pour faire obstruction aux verdicts des urnes,  lors des élections présidentielles de 2006, et surtout,  celui du 28 novembre 2011 au centre de la crise politique profonde qui plombe le pays. Il en est ainsi du climat d’insécurité aggravée par les admissibles assassinats dans l’Est du pays, spécialement dans la région de Beni-Butembo, des actes politiques de provocation et de limitation de l’espace des libertés publiques : intimidations et arrestations des opposants politiques et des animateurs de la société civile.
  • L’UDPS réaffirme que si les élections ne sont pas organisées dans le délai conformément à l’article 73 de la Constitution, Monsieur KABILA quitte le pouvoir, dans le meilleur des cas, le 19 décembre 2016 et remet les clés du Palais de la nation au plus tard à minuit.
  • L’UDPS réitère son appel du 24 avril dernier aux Organisations Internationales (ONU, UE, OIF cosignataires du communiqué de presse du 16 février 2016), ainsi qu’aux Etats-Unis d’Amérique d’urger l’encadrement du Facilitateur désigné par l’Union africaine, pour accompagner les forces politiques et sociales à se retrouver, dans les brefs délais, au Dialogue politique en gestation, seul cadre susceptible d’éviter au pays,  le chaos dans lequel tente de le replonger Monsieur KABILA et sa famille politique.
  • J’invite encore une fois notre peuple à rester mobilisé, dans l’attente de mon mot d’ordre, pour défendre l’Etat de droit démocratique et les valeurs de la République qu’aucun individu ou groupe d’individus ne saurait impunément fouler aux pieds pour les intérêts égoïstes.

Fait à Bruxelles, le 13 mai 2016
Etienne TSHISEKEDI wa MULUMBA
Président 

(° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=9997]http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=9997  )

Je ne suis pas juriste et encore moins constitutionnaliste mais le devrait-on pour convenir qu'on ne peut valablement faire une interprétation d’un Article de la Constitution en l’occurrence ici l’alinéa 2 de l’Article 70 sans l’insérer dans l’esprit de la Constitution contenu dans l’exposé des motifs et les autres articles en rapport avec l’alternance démocratique ?
Selon moi il y’a deux points qui n’ont pas été assez soulignés et dans cet arrêt et dans les arguments que les uns et les autres allèguent soit pour le défendre soit pour l’invalider : la dimension du temps et la cause de l’impasse actuelle !
Qui peut en effet croire qu'on est encore sur le simple principe de la continuité de l'Etat lorsque 2 ou 3 ans au delà du terme du mandat prévu on vaticine toujours contre le vide institutionnel à la tête de l'Etat et que ce n'est pas plutôt là une révision déguisée de la Constitution actuelle ?
Qui peut croire qu'un pouvoir qui de façon délibérée ne prépare pas les élections, car c'est ça la vérité, ne tombe pas dans le cas d'empêchement définitif ?

Cette décision de la Cour constitutionnelle répond bien moins à une logique purement juridique plutôt qu'il s'agit là d'un habillage pour donner une apparence de légalité au maintien de Joseph Kabila au pouvoir... Que dit exactement la Constitution ?

"Article 69 Le Président de la République est le Chef de l'Etat. Il représente la nation el' le symbole de l'unité nationale. Il veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics et des Institutions ainsi que la continuité de l'Etat. Il est le garant de l'indépendance nationale, de l'intégrité du territoire, de la souveraineté nationale et du respect des traités et accords internationaux.
Article 70 Le Président de la République est élu au suffrage universel direct pour un de cinq ans renouvelable une seule fois. A la fin de son mandat, le Président de la République reste en fonction jusqu’à l'installation effective du nouveau Président élu.
Article 73 Le scrutin pour l'élection du Président de la République est convoqué par la Commission électorale nationale indépendante, quatre-vingt dix jours avant l'expiration du mandat du Président en exercice.
Article 75 En cas de vacance pour cause de décès, de démission ou pour toute autre cause d'empêchement définitif,
les fonctions de Président de la République, à l'exception de celles mentionnées aux articles 78, 81 et 82 sont provisoirement exercées par le Président du Sénat.
Article 76 La vacance de la présidence de la République est déclarée par la Cour constitutionnelle saisie par le Gouvernement. Le Président de la République par intérim veille à l'organisation de l'élection du nouveau Président de la République dans les conditions et les délais prévus par la Constitution. En cas de vacance ou lorsque l'empêchement est déclaré définitif par la Cour constitutionnelle, l'élection du nouveau Président de la République a lieu, sur convocation de la Commission électorale nationale indépendante, soixante jours au moins et quatre-vingt-dix jours au plus, après l'ouverture de la vacance ou de la déclaration du caractère définitif de l'empêchement. En cas de force majeure, ce délai peut être prolongé à cent vingt jours au plus, par la Cour constitutionnelle saisie par la Commission électorale nationale indépendante. Le Président élu commence un nouveau mandat.

Article 161 La Cour constitutionnelle connaît des recours en interprétation de la Constitution sur saisine du Président de la République, du Gouvernement, du Président du Sénat, du Président de l'Assemblée nationale, d'un dixième des membres de chacune des Chambres parlementaires, des Gouverneurs de province et des Présidents des Assemblées provinciales. Elle juge du contentieux des élections présidentielles et législatives ainsi que du référendum. Elle connaît des conflits de compétences entre le pouvoir exécutif et le pouvoir législatif ainsi qu'entre l'Etat et les provinces. Elle connaît des recours contre les arrêts rendus par la Cour de cassation et le Conseil d'Etat, uniquement en tant qu'ils se prononcent sur l'attribution du litige aux juridictions de l'ordre judiciaire ou administratif. Ce recours n'est recevable que si un déclinatoire de juridiction a été soulevé par ou devant la Cour de cassation ou le Conseil d'Etat. Les modalités et les effets des recours visés aux alinéas précédents sont déterminés par la loi.
Article 162 La Cour constitutionnelle est juge de l'exception d'inconstitutionnalité soulevée devant ou par une juridiction. Toute personne peut saisir la Cour constitutionnelle pour inconstitutionnalité de tout acte législatif ou réglementaire. Elle peut, en outre, saisir la Cour constitutionnelle, par la procédure de l'exception de l'inconstitutionnalité invoquée dans une affaire qui la concerne devant une juridiction. Celle-ci surseoit à statuer et saisit, toutes affaires cessantes, la Cour constitutionnelle.
Article 163 La Cour constitutionnelle est la juridiction pénale du Chef de l'Etat et du Premier ministre dans les cas et conditions prévus par la Constitution.

Pour moi la non-tenue délibérée des élections entre bel et bien dans le cadre d'empêchement définitif évoqué à l'article 75 !
Maintenant il faudra pour l'opposition politique et tous les Congolais qui condamnent cet arrêt, il ne doit pas être bien sorcier, démontrer que si ces élections ne se tiennent pas à la date prévue, c'est bien parce que ce pouvoir ne l'a pas voulu... Que sont-ce en effet la tentative avortée de modification de la loi électorale en 2015 qui a abouti aux manifestations mortellement réprimées mi-janvier 2015, le refus d'inverser le calendrier pour privilégier la présidentielles, le récent redécoupage des provinces sont apparues, etc, etc sinon des obstacles délibérés pour empêcher une préparation expresse du processus électoral ?
"La cour constitutionnelle a donc tranché et « sa logique apparente est cependant démentie par l’enchaînement des faits : si le président restera en place au-delà de la fin officielle de son mandat, pour une durée que la Cour ne précise pas, ce n’est pas en attendant que son successeur prenne ses fonctions, c’est parce qu’aucun successeur n’a été élu ! Et si l’élection présidentielle n’aura pas été organisée à la date prévue, ce n’est pas pour une raison de force majeure, -une guerre, une catastrophe naturelle- c’est tout simplement parce que, délibérément, elle n’a pas été préparée. »", dixit Braeckman dans "Le Soir" !


° http://www.rfi.fr/afrique/20160514-rdc-etienne-tshisekedi-rejette-arret-cour-constitutionnelle
° http://www.radiookapi.net/2016/05/16/actualite/revue-de-presse/le-phare-tshisekedi-formel-la-cour-constitutionnelle-na-ni-la
° http://www.radiookapi.net/2016/05/14/actualite/politique/article-70-larret-de-la-cour-constitutionnelle-est-inconstitutionnel
° http://www.radiookapi.net/2016/05/14/actualite/politique/mandat-presidentiel-le-debat-est-politique-estime-le-depute-lokondo
° http://www.lephareonline.net/dynamique-g7-front-citoyen-indignes/
° http://www.lephareonline.net/arret-de-cour-constitutionnelle-groupe-parlementaire-udps-allies-trahi/
° http://www.cheikfitanews.net/2015/09/arret-de-la-cour-constitutionnelle-le-regime-kabila-rattrape-par-ses-propres-contradictions.html
° https://www.youtube.com/watch?v=CRWrh0ebVkk
° http://www.forumdesas.org/spip.php?article7561
° http://www.forumdesas.org/spip.php?article7570
° http://www.forumdesas.org/spip.php?article7571
° http://www.forumdesas.org/spip.php?article7569
° http://www.latempete.info/14224-2/
° http://www.latempete.info/14220-2/
° http://www.latempete.info/mandat-de-j-kabila-larret-na-pas-apaise-diverses-reactions-enregistrees/
° http://www.latempete.info/en-depit-du-maintien-au-pouvoir-de-kabila-decide-par-la-cour-la-france-en-appelle-a-la-preparation-active-des-elections/
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=14510:rdc-possibles-sanctions-contre-des-responsables-congolais-les-precisions-de-l-ambassade-des-usa&catid=90:online-depeches&Itemid=679
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=14510:rdc-possibles-sanctions-contre-des-responsables-congolais-les-precisions-de-l-ambassade-des-usa&catid=90:online-depeches&Itemid=679
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=14512:rdc-presidentielle-marche-de-protestation-de-la-dynamique-de-l-opposition-du-g7-et-du-front-citoyen-contre-l-arret-de-la-cour-constitutionnelle&catid=90:online-depeches&Itemid=679
° http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/05/16/rdc-l-opposition-appelle-a-des-marches-de-protestation-le-26-mai_4920386_3212.html
° http://www.jeuneafrique.com/325960/politique/presidentielle-rdc-appel-a-marches-de-protestation-26-mai/
° http://www.radiookapi.net/2016/05/15/actualite/politique/rdc-lopposition-appelle-une-marche-de-protestation
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=204566&Actualiteit=selected
°  http://www.radiookapi.net/2016/05/16/actualite/revue-de-presse/le-phare-tshisekedi-formel-la-cour-constitutionnelle-na-ni-la
° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=9997
° http://www.lephareonline.net/arret-de-cour-constitutionnelle-groupe-parlementaire-udps-allies-trahi/
° http://desc-wondo.org/fr/larticle-70-de-la-constitution-de-la-rdc-les-defis-qui-attendent-la-cour-constitutionnelle-jb-kongolo/
° http://desc-wondo.org/fr/passation-de-pouvoir-en-rdc-larticle-70-de-la-constitution-ne-prete-a-aucune-confusion-jb-kongolo/
° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2016/05/11/congo-un-verdict-cousu-de-fil-blanc/




Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  ndonzwau le 18/5/2016, 6:08 pm

"RDC: le parti présidentiel accuse "les impérialistes" de vouloir déstabiliser le pays
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes   Laughing  Laughing  Laughing
° http://www.lalibre.be/actu/international/rdc-le-parti-presidentiel-accuse-les-imperialistes-de-vouloir-destabiliser-le-pays-573b750b35708ea2d5968b05
INTERNATIONAL
Le parti du président congolais Joseph Kabila a accusé mardi "les impérialistes" occidentaux de chercher à déstabiliser la République démocratique du Congo (RDC), à l'occasion d'une cérémonie de célébration de la prise de pouvoir par Laurent-Désiré Kabila, père de l'actuel chef de l'Etat, qui est suspecté de vouloir rester au pouvoir au-delà de la fin de son mandat. "Qui sont-ils pour imposer un système de légitimité en RDC? Il n'appartient pas aux Belges, aux Français, et aux autres d'interpréter les lois congolaises dans le but de détruire ce pays (...)", a lancé Henri Mova, le secrétaire général du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD, au pouvoir), en lingala, l'une des langues nationales de la RDC, lors de cette réunion politique à Kinshasa.
"Nous disons non à la balkanisation de la RDC, non à l'intrusion étrangère, non aux impérialistes", a poursuivi M. Mova - un ancien ambassadeur de la RDC en Belgique - devant près d'un millier de sympathisants, principalement des jeunes.
"La Cour constitutionnelle a tranché, le président Kabila est là et sera encore là", a martelé M. Mova.(...)"
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2016/05/17/henri-mova-larmee-police-militants-pprd-barreront-route-a-veulent-renverser-institutions.html

"RDC: le parti de Joseph Kabila hausse le ton
° http://www.rfi.fr/afrique/20160518-rdc-partisans-kabila-fetent-liberation-appellent-son-maintien-pouvoir
La fête de la Libération qui célèbre la prise de Kinshasa par la rébellion AFDL de Laurent-Désiré Kabila et la chute du régime Mobutu avait lieu mardi 17 mai en RDC. La journée a commencé par l'inauguration de deux nouveaux avions de la jeune compagnie nationale Congo Airways par le président Kabila. Ce dernier ne s'est pas exprimé depuis l'arrêt de la Cour constitutionnelle l'autorisant à se maintenir au pouvoir jusqu'à l'élection d'un nouveau président. Son parti, le PPRD, a pris le relais en organisant des célébrations sans le chef de l'Etat, mais en présence du secrétaire général qui a tenu un discours plutôt musclé à l'égard de l'opposition et de la communauté internationale.(...)"

"PPRD : Quand Mova étale son immaturité politique
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10824
A l’occasion de la commémoration du 19ème anniversaire de l’Etat l’AFDL-CPP-PPRD, le secrétaire général du parti dominant PPRD (Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie), Henri Mova Sakanyi, a tenu, mardi 17 mai, un meeting populaire. Il a invité les "politiciens ambitieux à la retenue et au respect de lois du pays". Depuis sa désignation à la tête du PPRD, l’ex-ambassadeur à Bruxelles ne cesse de se tromper de débat. La "célébration" d’un anniversaire devait être l’occasion d’expliquer les réformes réalisées par les gouvernements successifs. Pour lui, l’occasion était bonne pour vociférer.

« Il est permis à tout Congolais d’avoir des ambitions mais pour la fin du mandat présidentiel, il est demandé à tout un chacun d’attendre les élections car le chef de l’Etat fera la remise reprise avec un président démocratiquement élu», a martelé Henri Mova Sakanyi au cours de son harangue.
Adepte du pouvoir pour le pouvoir, il est revenu sur le très controversé arrêt de la Cour constitutionnelle du 11 mai dernier en affirmant qu’"aucune institution ne peut être au dessus de la cour constitutionnelle". Selon lui, celle-ci "a bien éclairé la lanterne de tous sur la position de la constitution par son arrêt, conformément à l’article 64 de la constitution".(...)"


"L’Opposition politique déplore l’irresponsabilité des neuf juges de la Cour constitutionnelle"
° http://www.latempete.info/14220-2/
° http://www.lephareonline.net/cour-constitutionnelle-rendez-manque-lhistoire/
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10821
"Tribune : La question de la vacance du pouvoir demeure toujours controversée (Sam Bokolombe, député UNC)
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2016/05/18/tribune-question-de-vacance-pouvoir-demeure-toujours-controversee-sam-bokolombe-depute-unc.html
(...)
D’abord, aborder la question électorale serait un piège que la Cour a sagement contourné, celle-ci relevant des attributions des autres organes. Elle ne pouvait se prononcer sur le principe de la continuité de l’Etat dans l’hypothèse de la tenue ou non d’élections, car les délais quant à ce sont prescrits par la Constitution. En outre, la non tenue d’élections en violation de la Constitution implique des responsabilités dont certains suspects, notamment le Président de la République et le Premier ministre sont justiciables de la Cour constitutionnelle. Elle est censée avoir refusé de préjuger et donc éventuellement de se lier. Ensuite, la convocation de l’électorat est prescrite par l’article 73 de la Constitution non visé, en l’espèce, par la requête en interprétation. Se prononcer quant à ce serait aller ultra petita, c’est-à-dire déborder la matière de la requête des députés kabilistes.
(...)
Vous comprenez pourquoi la kabilie tient mordicus à un glissement collectif par le biais du dialogue. C’est pour échapper à cette responsabilité pénale individuelle du chef de haute trahison pour violation intentionnelle de la Constitution. Vous comprenez aussi pourquoi l’euphorie des premières heures passée, la kabilie doute de ce que cet arrêt la conforte à tous les égards, car il est de lecture équivoque. Telle est ma lecture de cet arrêt fort chahuté dans l’opinion, en précisant que le discours du palais est souvent ésotérique et même kabbalistique. C’est souvent une affaire d’initiés. Ainsi donc, nulle part, dans cet arrêt, il n’est fait état expressis verbis, de ce que, arrivé au terme de son mandat, le Président en exercice demeurera en fonction en cas de la non tenue de l’élection présidentielle. C’est, pourtant, ce que les médias ont eu à relayer le 11 mai courant, alors que la Cour constitutionnelle a zappé cette question sous-entendant que la tenue d’élections est obligatoire et pour ce faire, il y a encore du temps." Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes

"MARCHE PROJETEE LE 26 MAI
LE G7 ET L’AR APPELLENT À LA MOBILISATION"

° http://www.forumdesas.org/spip.php?article7576
"Malgré les pressions : l’Alternance pour la République et le G7 réaffirment leur soutien à Katumbi !"
° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=10012
°  http://www.latempete.info/a-partir-de-lubumbashi-le-g7-et-lar-qualifient-de-fausses-les-accusations-portees-contre-katumbi/

COMMEMORANT LE 19EME ANNIVERSAIRE DU TRIOMPHE DES TROUPES DE L’AFDL
HENRI MOVA APPELLE LES MILITANTS DU PPRD À LA RÉSISTANCE"

° http://www.forumdesas.org/spip.php?article7588

"DANS SA DECLARATION DU 13 MAI 2016
TSHISEKEDI DEMANDE À KABILA DE REMETTRE LE POUVOIR À PERSONNE !"

° http://www.forumdesas.org/spip.php?article7586
(° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2016/04/01/difficile-de-negocier-tshisekedi-decouvrez-reponse-de-katumbi.html  )

° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=10011

"Edem Kodjo: «Il n’est pas exclu que l’on fasse préparer le dialogue par un groupe de travail»"
° http://www.radiookapi.net/2016/05/18/actualite/politique/edem-kodjo-il-nest-pas-exclu-que-lon-fasse-preparer-le-dialogue-par
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=14514:dialogue-dans-l-impasse-la-communaute-internationale-a-la-rescousse-d-edem-kodjo&catid=85&Itemid=472
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2016/05/18/rdc-edem-kodjo-jai-peche-exces-doptimisme.html



° http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/05/17/le-requisitoire-du-docteur-mukwege-contre-les-crimes-et-la-barbarie-dans-l-est-du-congo_4920920_3212.html
° http://www.rfi.fr/afrique/20160518-rdc-docteur-denis-mukwege-denonce-massacres-fond-requisitoire-politique
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2016/05/18/ligues-jeunes-de-ludps-de-lunc-mlc-mobilisent-marche-26-mai.html
° http://www.radiookapi.net/2016/05/17/actualite/en-bref/rdc-la-vsv-denonce-les-detentions-arbitraires-et-prolongees
° http://www.radiookapi.net/2016/05/17/actualite/economie/rdc-le-gouvernement-sollicite-une-reduction-du-budget-de-2-milliards


Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


Dernière édition par ndonzwau le 18/5/2016, 9:27 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: QUELLE AUTRE BONNE STRATÉGIE POUR L'OPPOSITION POLITIQUE ??? 2. SES CANDIDATURES, UNE CANDIDATURE COMMUNE !?!

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:53 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum