Lu pour vous !!

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 24/9/2016, 3:22 pm

LA MP PERD SES POIDS LOURDS. Plusieurs lettres de démission sont déjà déposées sur la table du chef du gouvernement terroriste de kingakati;il s'agit de ALEXIS TAMBWE MWAMBA(chef des prisons),RAYMOND TSHIBANDA(chef de la diplômatie) et bien d'autres.

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  El-Shaman le 24/9/2016, 5:12 pm

Mathilde a écrit:LA MP PERD SES POIDS LOURDS. Plusieurs lettres de démission sont déjà déposées sur la table du chef du gouvernement terroriste de kingakati;il s'agit de ALEXIS TAMBWE MWAMBA(chef des prisons),RAYMOND TSHIBANDA(chef de la diplômatie) et bien d'autres.

 like  like  like  Article 64 ezosala.
Toza toujours na kati ya NUMÉROLOGIE POLITIQUE
Effet dominos ebandaki déjà. Ba pions ezo kweya...Ezo kende, ezo kende, ezo kende muke muke tiiiiiiiiii ye moko Kabila le sanguinaire ako kweya ndenge ba Mobutu bakweyaka malgré bazalaka ko kanisa que bako kweya te.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 24/9/2016, 11:51 pm

El-Shaman a écrit:
Mathilde a écrit:LA MP PERD SES POIDS LOURDS. Plusieurs lettres de démission sont déjà déposées sur la table du chef du gouvernement terroriste de kingakati;il s'agit de ALEXIS TAMBWE MWAMBA(chef des prisons),RAYMOND TSHIBANDA(chef de la diplômatie) et bien d'autres.

 like  like  like  Article 64 ezosala.
Toza toujours na kati ya NUMÉROLOGIE POLITIQUE
Effet dominos ebandaki déjà. Ba pions ezo kweya...Ezo kende, ezo kende, ezo kende muke muke tiiiiiiiiii ye moko Kabila le sanguinaire ako kweya ndenge ba Mobutu bakweyaka malgré bazalaka ko kanisa que bako kweya te.
like like like
Ya solo ndeko......

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 25/9/2016, 12:14 am



LU POUR VOUS
#France
La réponse d'un journaliste français sur la RFI à Lambert Mende..."Évidemment en aucun cas la RDC ne peut jamais être un département français car en France un président qui entre en fonction sait exactement, précisément à quelle date il quittera le pouvoir , il n'attend pas la fin de l'échéance pour provoquer des morts".

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 25/9/2016, 4:28 pm

« Joseph Kabila est mort » : le président congolais victime d'une infâme rumeur

La fausse nouvelle du décès du président congolais, annoncée samedi après-midi sur Twitter a provoqué un emballement médiatique sans précédent. Pas de panique, à 45 ans Joseph Kabila est toujours vivant et bien portant.


http://fr.mediamass.net/people/joseph-kabila/rumeurdeces.html

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 25/9/2016, 4:49 pm

INFOS MBUJIMAYI. ..ALERTE
Des membres du Rassemblement sont arrêtés en cascade depuis le 22 sept dont 2 mineurs et une pseudo audience en flagrance est prévue ce lundi à 13h au TGI de Mbujimayi. ... mais en 15 ans de pouvoir kabila n'a construit aucune prison ni elargi et entretenu celles existantes mais où va-t-il garder les 70 millions de congolais qu'il a planifié d'arrêter ? ? ?
Le 19 déc kabila #yebela

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 7/10/2016, 6:16 pm

LU POUR VOUS !!!!! Very Happy Very Happy Very Happy
Les dialoguistes #RDC réclament leur per dieme à EDEM KODJO. Ils n'ont reçu que 2.500$ au lieu de 10.500$ (35jrs). Ça chauffe au camp TShatshi
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 8/10/2016, 2:48 pm

Yannick Pyren's Luntadila


URGENT URGENT URGENT. Mes chers compatriotes, camarades de lutte, je vous prie de vous munir de vos cartons JAUNE et ROUGE au stade des martyrs aujourd'hui. BANA RDC, BO BOSANA TÉ, BA CARTONS NA BINO YA JAUNE NA YA ROUGE, LELO NA MATCH NA STADE DES MARTYRS.




_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 8/10/2016, 11:51 pm

LU POUR VOUS !!!! 😃😃😃
L'UNC enregistre un nouveau départ. Cette fois-ci, la frustration vient de l’intérieur du pays. Le secrétaire inter fédéral de l'UNC au Kasai Oriental Alidor Numbi décide de quitter le parti.
Il dénonce le choix de son président Kamerhe d'aller au dialogue en cours à la cité de l'UA qui, selon lui, est en train de tirer l'UNC vers la MP.«Nous avons un mot à dire. Nous n'avons pas à partager les conséquences d'une défaite politique, alors que nous n'avons pas participé à toutes ces démarches», s'insurge-t-il.
Alidor Numbi annonce qu'il va adhérer au Rassemblement
CAS-INFO

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 10/10/2016, 11:08 pm

LU POUR VOUS !!!!!!
Le groupe parlementaire UDPS et Alliés vient de suspendre L'Honorable SAMY BADIBANGA NTITA pour manquement grave en participant au dialogue pourtant rejeté par Etienne Tshisekedi UDPS et le Rassemblement.

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 18/10/2016, 3:19 pm

Lu pour vous;

Le "dialogue national" en République démocratique du Congo a accouché lundi d'un accord reportant la présidentielle à avril 2018, résultat dénoncé d'avance par la majeure partie de l'opposition au président Joseph Kabila, qui a boycotté ce forum.
L'accord, validé lors d'une séance plénière à Kinshasa, prévoit de maintenir dans ses fonctions jusqu'à cette date M. Kabila, dont le mandat s'achève en décembre et à qui la Constitution interdit de se représenter.
Les parties sont convenues que "les élections présidentielle, législatives et provinciales [seraient organisées] dans un délai de 6 mois [à compter de la] convocation des scrutins le 30 octobre 2017", a indiqué l'ex-Premier ministre togolais Edem Kodjo, facilitateur du "dialogue national" dans un communiqué.
"La présidentielle aura lieu le 29 avril 2018", en a conclu Vital Kamerhe, co-modérateur du "dialogue politique national inclusif" pour le compte de la frange minoritaire de l'opposition ayant décidé de participer au "dialogue national".
Ramazani Shadari, président du groupe parlementaire du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), la formation de M. Kabila, a fait une interprétation similaire : "La date des élections, c'est en avril 2018", a-t-il dit à l'AFP, sans être aussi précis que M. Kamerhe.
Le "Rassemblement", constitué en juin par la majeure partie de l'opposition, a refusé de participer au "dialogue national", y voyant une manoeuvre en vue d'une présidence à vie de M. Kabila, au pouvoir depuis 2001.
Le Rassemblement, qui exige son départ au terme de son mandat le 20 décembre, avait fait savoir par avance qu'il ne se sentait pas concerné par les résolutions qui pourraient sortir de ce forum. Il a appelé à des journées "villes mortes" mercredi dans toute la RDC afin d'adresser un "carton jaune" au chef de l'État.
L'accord prévoit la constitution rapide d'un nouveau gouvernement, dont la tête devrait revenir à une personnalité de l'opposition. M. Kamerhe, ancien directeur de campagne de M. Kabila lors de la présidentielle de 2006 et chassé de la majorité en 2008 alors qu'il était président de l'Assemblée nationale, fait figure de favori pour le poste de Premier ministre.
La RDC traverse une crise politique depuis la réélection contestée de M. Kabila en 2011 à l'issue d'un scrutin marqué par des fraudes massives. Celle-ci est exacerbée par l'incapacité des autorités - volontaire, selon les détracteurs du chef de l'État - à organiser la présidentielle avant la fin de l'année.
- L'UE menace de sanctions -
L'absence de la majeure partie de l'opposition au "dialogue national" fait peser le doute sur la capacité de l'accord forgé après plus de six semaines de négociations laborieuses à réellement sortir le pays de la crise.
Autre absente de poids à la conclusion du dialogue, l'Église catholique s'était retirée de ce forum afin "de rechercher un consensus plus large", après les violences ayant fait en septembre une cinquantaine de morts en deux jours de contestation du président Kabila. Elle n'y est pas parvenue.
Au-delà de son rôle spirituel, l'Église catholique, dont se revendiquent environ 40% des Congolais, est respectée en RDC pour le rôle déterminant qu'elle a joué dans l'ouverture démocratique des années 1990.
L'accord ne dit pas expressément que M. Kabila ne sera pas candidat à la fin de son mandat, comme le demandaient les évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) : il dit que les participants ont pris "l'engagement ferme de respecter la Constitution", a indiqué M. Kamerhe.
M. Kabila n'a pas participé à ces travaux, mais pourrait assister mardi à la cérémonie de signature de l'accord.
Lundi, les ministres des Affaires étrangères des 28 pays de l'Union européenne, l'un des principaux bailleurs de fonds étrangers en RDC, ont appelé de leurs voeux un "dialogue politique substantiel, inclusif, impartial et transparent" en RDC. Ils ont menacé de prendre des sanctions contre Kinshasa dans le cas où la présidentielle ne serait pas organisée "dans le délai le plus court possible au cours de l'année 2017".
Des représentants de la procureure de la Cour pénale internationale (CPI) sont depuis dimanche en RDC pour appeler au calme et rencontrer des représentants officiels, des membres de partis politiques, la société civile et la presse.

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  zobattants le 21/10/2016, 5:32 am

Mathilde a écrit:Lu pour vous;

Le "dialogue national" en République démocratique du Congo a accouché lundi d'un accord reportant la présidentielle à avril 2018, résultat dénoncé d'avance par la majeure partie de l'opposition au président Joseph Kabila, qui a boycotté ce forum.
L'accord, validé lors d'une séance plénière à Kinshasa, prévoit de maintenir dans ses fonctions jusqu'à cette date M. Kabila, dont le mandat s'achève en décembre et à qui la Constitution interdit de se représenter.
Les parties sont convenues que "les élections présidentielle, législatives et provinciales [seraient organisées] dans un délai de 6 mois [à compter de la] convocation des scrutins le 30 octobre 2017", a indiqué l'ex-Premier ministre togolais Edem Kodjo, facilitateur du "dialogue national" dans un communiqué.
"La présidentielle aura lieu le 29 avril 2018", en a conclu Vital Kamerhe, co-modérateur du "dialogue politique national inclusif" pour le compte de la frange minoritaire de l'opposition ayant décidé de participer au "dialogue national".
Ramazani Shadari, président du groupe parlementaire du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), la formation de M. Kabila, a fait une interprétation similaire : "La date des élections, c'est en avril 2018", a-t-il dit à l'AFP, sans être aussi précis que M. Kamerhe.
Le "Rassemblement", constitué en juin par la majeure partie de l'opposition, a refusé de participer au "dialogue national", y voyant une manoeuvre en vue d'une présidence à vie de M. Kabila, au pouvoir depuis 2001.
Le Rassemblement, qui exige son départ au terme de son mandat le 20 décembre, avait fait savoir par avance qu'il ne se sentait pas concerné par les résolutions qui pourraient sortir de ce forum. Il a appelé à des journées "villes mortes" mercredi dans toute la RDC afin d'adresser un "carton jaune" au chef de l'État.
L'accord prévoit la constitution rapide d'un nouveau gouvernement, dont la tête devrait revenir à une personnalité de l'opposition. M. Kamerhe, ancien directeur de campagne de M. Kabila lors de la présidentielle de 2006 et chassé de la majorité en 2008 alors qu'il était président de l'Assemblée nationale, fait figure de favori pour le poste de Premier ministre.
La RDC traverse une crise politique depuis la réélection contestée de M. Kabila en 2011 à l'issue d'un scrutin marqué par des fraudes massives. Celle-ci est exacerbée par l'incapacité des autorités - volontaire, selon les détracteurs du chef de l'État - à organiser la présidentielle avant la fin de l'année.
- L'UE menace de sanctions -
L'absence de la majeure partie de l'opposition au "dialogue national" fait peser le doute sur la capacité de l'accord forgé après plus de six semaines de négociations laborieuses à réellement sortir le pays de la crise.
Autre absente de poids à la conclusion du dialogue, l'Église catholique s'était retirée de ce forum afin "de rechercher un consensus plus large", après les violences ayant fait en septembre une cinquantaine de morts en deux jours de contestation du président Kabila. Elle n'y est pas parvenue.
Au-delà de son rôle spirituel, l'Église catholique, dont se revendiquent environ 40% des Congolais, est respectée en RDC pour le rôle déterminant qu'elle a joué dans l'ouverture démocratique des années 1990.
L'accord ne dit pas expressément que M. Kabila ne sera pas candidat à la fin de son mandat, comme le demandaient les évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) : il dit que les participants ont pris "l'engagement ferme de respecter la Constitution", a indiqué M. Kamerhe.
M. Kabila n'a pas participé à ces travaux, mais pourrait assister mardi à la cérémonie de signature de l'accord.
Lundi, les ministres des Affaires étrangères des 28 pays de l'Union européenne, l'un des principaux bailleurs de fonds étrangers en RDC, ont appelé de leurs voeux un "dialogue politique substantiel, inclusif, impartial et transparent" en RDC. Ils ont menacé de prendre des sanctions contre Kinshasa dans le cas où la présidentielle ne serait pas organisée "dans le délai le plus court possible au cours de l'année 2017".
Des représentants de la procureure de la Cour pénale internationale (CPI) sont depuis dimanche en RDC pour appeler au calme et rencontrer des représentants officiels, des membres de partis politiques, la société civile et la presse.

Lu pour vous somewhere on the net:
A kiss make your day, but [Annal Saix] makes your hole weak
---Bonne chance, combattants...Rendez vous en 2018...


Suspect

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 6/11/2016, 12:58 am

LU POUR VOUS !!!!!
Si il n'ya pas eu meeting aujourd'hui ce n'est pas par l'initiative de l'opposition mais par l'attitude du pouvoir. Tshisekedi a juste réussi à prouver une fois de plus que Kabila est une menace pour les acquis de la liberté fondamentale reconnue dans la constitution, notamment la liberté de s'informer et de se réunir. Il n'avait pas grand'chose à dire à la population car tout est déjà dit et connu de tous, le but s'était tout autre, prouver que le peuple est derrière le Rassemblement et que le pouvoir en a une peur bleue. La ville de Kinshasa a été quadrillée par non seulement les policiers mais les militaires avec un armement lourd, la radio de la Monusco brouillée et la RFI coupée; les koulounas recrutés au vu et au su de tous moyennant 2500 FC, l'endroit du meeting transformé en terrain de football où s' est déroulé un tournoi de la Police du matin au soir, les residances des opposants dont celle de Tshisekedi encerclées par des militaires armés jusqu'aux dents depuis les petites heures du matin. Nul ne peut plus prétendre que la population aurait adhéré au schéma du dialogue de Kabila encore moins que ce dernier a le soucis de respecter la liberté fondamentale. C'etait ça le but poursuivi en annoncant le meeting et le pouvoir est tombé dans le piège comme un rat.

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 6/11/2016, 12:59 am

Voice of Congo écrit :
Parole au Rédacteur : La non-tenue du meeting du Rassemblement; Un echec pour l'opposition? Pas du tout, je pense que Tshisekedi a été plus malin dans cette histoire en exposant le pouvoir.
Alors qu'on annonçait un simple meeting, les autorités ont flechi leurs muscles en quadrillant Kinshasa avec des camions remplis de soldats et policiers, des vehicules blindés et autres engins de guerre.
Ce qui expose la peur qui s'installe au sein de la Kabilie et met à nu son intention de faire recours à une extrême violence pour se maintenir au pouvoir.
Comme résultat, la Monusco n'a pas hésité de briser, par force aussi, le blocus autour de la résidence de Tshisekedi pour y acheminer les cadres du Rassemblement....Un signal fort de la part de la Communauté internationale qui pourrait accentuer des sanctions.
Erick Bukula (Rédacteur Voice Of Congo
)

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 17/11/2016, 11:26 pm

LU POUR VOUS !!
Le Dircab de Joseph Kabila, Néhémie Mwilanya était à la prison de Makala pour embaucher Bruno Tshibala:Il est 21h à Kinshasa lorsque Néhémie se pointe personnellement et physiquement au Centre pénitentiaire de rééducation de Kinshasa communément appelé Prison de Makala. Le Directeur de la prison Mr Kabisa qui dormait tranquillement sur son lit, va sursauter et courir pour aller accueillir son hôte de marque, l'envoyé spécial de Joseph Kabila. Néhémie explique au Directeur de la prison l'objectif de sa visite pour qu'il aille dire clairement au Coordonnateur du Rassemblement pourquoi il est venu le voir. Le Directeur demande l'ouverture de toutes les portes de la prison et se dirige vers le pavillon 8 où séjourne provisoirement Bruno Tshibala. Ce dernier qui était en culotte dans sa cellule entrain de méditer, sera surpris de la présence du Directeur, qui poliment lui demanda de s'habiller parce qu'il avait besoin de lui dans les bureaux de l'administration de la prison. A sa grande surprise, Bruno Tshibala se trouve en face du tout puissant Dircab de Joseph Kabila qui, sans froid aux yeux lui demanda de désavouer Étienne Tshisekedi et en contrepartie il serait relâcher de la prison et promu Premier Ministre. Après une longue discussion de 2h, Bruno Tshibala refusera cette proposition et sera ramené à minuit dans sa cellule. Alertés par la convocation de Bruno Tshibala à l'administration, tous les prisonniers étaient aux aguets voulant savoir ce qui se passerait. Il vous appartient de comprendre de quelle manière le pouvoir de Joseph Kabila est entrain de fonctionner vis-à-vis des détenus, prisonniers politiques et leaders d'opinion. Sisco Mayala

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 18/11/2016, 12:52 pm

LU POUR VOUS !!


Echauffourées à Kinshasa entre policiers et membres de l’UDPS
17 novembre 2016
Eddy Isango VOA
Voir les commentaires
Des échauffourées ont été enregistrées à Kinshasa entre policiers et partisans de l’Union pour la démocratie et le progrès social de l’opposant historique Etienne Tshisekedi, quelques temps après la nomination d’un Premier ministre issu du même parti.
Selon les cadres du parti, la police a dispersé les militants au siège du parti à Limete en tirant en l’air et en usant du gaz lacrymogène.
"Nous ne savons pas réellement ce qui s’est passé. Mais la police a tiré des coups de feu en l’air et lancé des grenades lacrymogènes autour du siège du parti. Les gens couraient dans tous les sens", a déclaré à VOA Afrique le chargé de communication de l’Udps, Augustin Kabuya.
Ce cadre du parti affirme n’avoir pas pu s’approcher du lieu car il y avait des jets de pierre.
Très tôt dans la journée, le président Joseph Kabila avait nommé M. Samy Badibanga issu de l’Udps comme Premier ministre pour la période qui suivra la fin constitutionnelle du mandat présidentiel.
La nomination a été faite dans le cadre d’un accord politique signé entre la majorité et une frange des opposants.
La grande partie de l’opposition dit ne pas être concernée par cette nomination.
Son parti, l'UDPS, affirme ne pas être concerné par cette nomination, affirmant que le président Kabila était encore dans ses prérogatives de nommer des membres du gouvernement jusqu'à la fin de son mandat, le 19 décembre 2016.
L'UDPS indique aussi que la personne nommée ne la représente pas ni la plate-forme le Rassemblement, regroupant le plus grand nombre de forces vives opposées au prolongement du mandat de Joseph Kabila.
"Le président Kabila est encore dans ses prérogatives de nommer qui il veut jusqu'au 19 décembre. Nous, nous voyons ce que nous allons faire après cette date et pour cela, il faut un dialogue inclusif", a affirmé à VOA Afrique le secrétaire général du parti d'Etienne Tshisekedi, Jean Marc Kabund.
En septembre dernier, l'UDPS avait dénoncé le débauchage par M. Kabila et annoncé l'auto-exclusion de ses membres qui avaient rejoint le dialogue politique avec la majorité. Samy Badibanga, à la tête du groupe parlementaire, était parmi eux.
Pour sa part, le Mouvement pour la libération du Congo (MLC), parti de Jean-Pierre Bemba et ses alliés estiment que cette nomination relève d'un stratagème de détournement d'attention de la part du pouvoir.
"Ils veulent nous amener tous à oublier le vrai problème qui est la fin du mandat de Joseph Kabila comme président de la République", déclare sur VOA Afrique Eve Bazaiba, secrétaire général du MLC.
Selon elle, M. Badibanga ne peut plus se prévaloir d'être le président du groupe parlementaire de l'UDPS car il avait déjà été éjecté.
La RDC traverse une crise politique profonde depuis la réélection de 2011 dont les résultats ont été contestés. La crise a été aggravée par le report à une date indéterminée de la présidentielle qui devait avoir lieu avant la fin 2016.
La nomination de M. Badibanga intervient 48 heures après un discours de M. Kabila devant le congrès au cours duquel il avait dit avoir assigné au gouvernement qui sera dirigé par le nouveau Premier ministre la mission principale d'organiser les prochaines élections.
M. Kabila est au pouvoir depuis 2001, son mandat prend fin le 20 décembre à minuit et la constitution lui interdit de se représenter.

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 18/11/2016, 12:54 pm

Jean-Louis Tshimbalanga
Mort subite : La primature est partie.
=============================
Akolela na monoko ya mboka. Est pris qui croyait prendre.
Kamere a voulu qu'on passe sur son cadavre si Kabila veut glisser? Eh bien c'est fait. Il est politiquement fini après avoir trahi et menacé le peuple Congolais de guerre et leur prédire le chaos.
Accepter la vice primature équivaudrait à une quémande. Il a raté la mort de Birindua.
Le suicide reste la solution héroïque.
La marmite est en ébullition.

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  ndonzwau le 18/11/2016, 7:43 pm

Mathilde a écrit:Jean-Louis Tshimbalanga
Mort subite : La primature est partie.
=============================
Akolela na monoko ya mboka. Est pris qui croyait prendre.
Kamere a voulu qu'on passe sur son cadavre si Kabila veut glisser? Eh bien c'est fait. Il est politiquement fini après avoir trahi et menacé le peuple Congolais de guerre et leur prédire le chaos.
Accepter la vice primature équivaudrait à une quémande. Il a raté la mort de Birindua.
Le suicide reste la solution héroïque.
La marmite est en ébullition.

Pour être plus complet sinon juste et perspicace, notre ami Tshimbalanga aurait dû ajouter une adresse attentionnée et pourquoi pas patriotique au "nommé" : si Kamerhe traître, pas de doute là-dessus, est selon lui "politiquement fini" quid de Badibanga qui, selon toujours sa logique, a accepté "la mort de Birindwa" ?

Je ne "décréterais" pas comme lui tout son avis usurpé, il a du sens, mais pour le coup s'il n'est pas excessif il est à n'en point douter au moins incomplet : en effet il n'est pas très gentil pour notre frère Badibanga qui aurait grand besoin de notre part de quelque sollicitude sinon de nos conseils, au moins, au seuil de sa lourde tâche !

Attention; à bon entendeur...


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 26/11/2016, 11:20 am

LU POUR VOUS !
Le Rassemblement a finalement lâché du lest dans le bras de fer qu’il oppose au régime. Si l’on en croit le blog DESC, de l’écrivain et spécialiste des questions sécuritaires Jean-Jacques Wondo, le Rassemblement envisage sérieusement que le président Kabila demeure au pouvoir le temps d’organiser les élections. Donc il acterait le glissement. Ce sui serait un tournant car le Rassemblement était dans un schéma de transition sans Kabila voire sans Kengo. Cette concession majeure, transmise au président Kabila via la CENCO, ne s’est pas faite à n’importe quel prix. En échange, le plus grand regroupement de l’Opposition pose les conditions suivantes: primo- le président Kabila doit adresser un discours solennel à la nation dans lequel il déclare publiquement qu’il ne briguera pas un 3è mandat, deuxio- l’élection présidentielle doit se tenir à une date précise en 2017, tertio- Kabila doit déclarer que la Constitution ne sera ni révisée ni changée et pas de référendum constitutionnel, quarto- le Rassemblement cogère avec la MP la période transitoire, avec un partage équitable des portefeuilles ministériels (surtout régaliens, intérieur, affaires étrangères, défense, justice), un contrôle équitable des services de sécurité (Armée, Police, Renseignements, DGM…), des entreprises publiques et des organes d’appui aux institutions (CENI, CSAC : Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication), quinto- le Rassemblement désigne le Premier ministre au sein de l’opposition qui n’a pas participé au dialogue de la cité de l’UA et enfin sixto, Joseph Kabila (et non pas son Dircab) doit apposer sa signature personnelle sur le document d’accord qui sera conclu.
L’accord doit être parrainé par la communauté internationale, notamment les Etats-Unis. Si jamais, le président Kabila acceptait ces conditions, la crise politique s’estompera immédiatement. Mais les conditions sont difficiles pour certaines que l’on voit mal le président Kabila s’y résoudre alors qu’en même temps sa stratégie de répression semble fonctionner à merveille.
Zabulon Kafu

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Troll le 26/11/2016, 7:06 pm

....Avant de partager avec les lecteurs...notre lecture..

https://desc-wondo.org/fr/flash-desc-le-rassemblement-pose-les-conditions-pour-cautioner-le-glissement-de-kabila/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Troll le 28/11/2016, 12:34 pm

Rolling Eyes IMPOSSIBLE OPTIMISME


Le ministre des AF "sortant" (car étant demissionaire comme tous les autres ministres ) livre sans doute la reponse aux propositions du Rassemblement lors de son speech pendant le sommet de la Francophonie

ELECTION..PRESIDENTIELLE

La Francophonie souhaite des élections l´an prochain au Congo sunny

http://www.rfi.fr/afrique/20161127-francophonie-crises-espace-francophones-imposent-fin-sommet-madagascar drunken

Le ministre des AE de la RDC affiche pourtant un message...qui repousse les thèses de la Francophie cherry

http://www.jeuneafrique.com/377678/politique/raymonde-tshibanda-na-t-on-lopposition-puisse-participer-dialogue-rdc/

Tshibanda qu´on croyait "colombe" affiche pourtant une arrogance mal placée et annonce des repressions*
Selon lui, "ils vont prendre leur responsabilté le 20 decembre face á ceux des congolais qui vont manifester contre eux"

PAS D´ELECTION AVANT...AVRIL 2018


http://www.voaafrique.com/a/impossible-d-organiser-la-presidentielle-avant-avril-2018.rdc/B613465.html

Le Rassemblement semble avoir eu la reponse Wait and see

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  ndonzwau le 28/11/2016, 4:06 pm

Troll a écrit:Rolling Eyes IMPOSSIBLE OPTIMISME

Le ministre des AF "sortant" (car étant demissionaire comme tous les autres ministres ) livre sans doute la reponse aux propositions du Rassemblement lors de son speech pendant le sommet de la Francophonie

ELECTION..PRESIDENTIELLE

La Francophonie souhaite des élections l´an prochain au Congo sunny  

http://www.rfi.fr/afrique/20161127-francophonie-crises-espace-francophones-imposent-fin-sommet-madagascar drunken

Le ministre des AE de la RDC affiche pourtant un message...qui repousse les thèses de la Francophie cherry

http://www.jeuneafrique.com/377678/politique/raymonde-tshibanda-na-t-on-lopposition-puisse-participer-dialogue-rdc/

Tshibanda qu´on croyait "colombe" affiche pourtant une arrogance mal placée et annonce des repressions*
Selon lui, "ils vont prendre leur responsabilté le 20 decembre face á ceux des congolais qui vont manifester contre eux"

PAS D´ELECTION AVANT...AVRIL 2018


http://www.voaafrique.com/a/impossible-d-organiser-la-presidentielle-avant-avril-2018.rdc/B613465.html

Le Rassemblement semble avoir eu la reponse Wait and see

Je me trompe peut-être mais pour moi la proposition la plus significative parmi celles adressées au pouvoir par le Rassemblement via la Cenco n’est pas celle en rapport avec la date des élections prévue par l’accord de la Cité de l’Oua en avril 2018 !
Non seulement c’est là un détail technique auquel le Rassemblement (et d’ailleurs la CI occidentale aussi) peut opposer une autre expertise contraire plus adaptée mais aussi le petit hiatus de 4 mois qui sépare la fin de 2017 proposé par le Rassemblement (et la CI occidentale) est facilement négociable…
La proposition jusque-là inédite essentielle à débloquer l’impasse actuelle c’est celle d'un Rassemblement qui accepte enfin un « après 19 décembre avec ‘JK’ » et son engagement à ne plus se représenter (pour un troisième mandat) et « la garantie de ne réviser(la) ni changer de Constitution »…


C’est cette condition qui réintroduirait le Rassemblement dans un « accord enfin inclusif » d’autant qu’au passage les fuites que nous avons sur les dessous de la nomination de Badibanga révèlent bien une décrispation politique générale de la part du « Rassemblement » qui a avancé sur les « préalables » de sa participation au fameux « accord » : Tshisekedi s’il n’a pas accepté franchement sa nomination aurait été consulté et mis au courant pour celle-ci !
Dans ce sens Tshibanda a plutôt fait de la diversion sur un détail qu’il pouvait brandir comme la « bonne foi » mais pour le coup bien démagogique de peu d’importance…

Au final, l’avancée qu’aurait obtenue la Cenco pour faire avancer la problématique repose et sur un « Rassemblement » qui assumerait enfin publiquement et officiellement sa proposition capitale au lieu de continuer une intransigeance (incendiaire ?)  que beaucoup même parmi ceux qui sympathisent aujourd’hui avec lui reprocheraient ; elle repose aussi sur la capacité lucide et courageuse mais ouverte (càd capable de quelque concession) à véritablement « négocier » en place d’une division rétrograde en son son sein et la même ouverture du côté de pouvoir à faire de même…

Le reste dans la bouche de Tshibanda ou de celle des faucons du pouvoir relève de la diversion, de la simple « manipulation » d’un pouvoir d’abord préoccupé à imposer son « fait accompli » qui va encore bloquer la véritable « résolution de la crise fabriquée par lui-même »… A  se demander si ‘JK’ en personne est d’accord avec cette « fuite en avant » ou dans son intime conviction, dans son « plan de sortie » il ne s’est pas éloigné des positions irrédentistes de sa vieille garde…


" Raymond Tshibanda : « Que n’a-t-on pas fait pour que l’opposition puisse participer au dialogue en RDC ? » "
° http://www.jeuneafrique.com/377678/politique/raymond-tshibanda-na-t-on-lopposition-puisse-participer-dialogue-rdc/
[size=12]sabel Ruth Tshombe a remporté le morceau. La représentante du président congolais Joseph Kabila pour la francophonie a obtenu que la résolution du sommet de l’Organisation internationale francophonie sur le dialogue politique en RD Congo soit considérablement édulcorée. Le ministre des Affaires étrangères Raymond Tshibanda était lui aussi présent.

La version initiale appelait « à l’approfondissement du dialogue national, dans une démarche véritablement inclusive », manière de dire que l’accord politique conclu par le pouvoir avec une partie de l’opposition était insuffisant. Cette formulation a été abandonnée au profit d’une déclaration beaucoup moins tranchante.
L’OIF se contente finalement d’inviter « toutes les parties prenantes congolaises au sens des responsabilités, afin de surmonter, de manière pacifique, dans une démarche inclusive, les difficultés liées à la gestion du calendrier électoral »
Présent à Antananarivo, où il représentait la RD Congo, le ministre des Affaires étrangères Raymond Tshibanda s’est confié à Jeune Afrique sur ce sommet où les autorités congolaise auront, finalement, été peu bousculées.

Que pensez-vous des conclusions de ce sommet en ce qui concerne la RD Congo ?
Raymond Tshibanda : Quand la Francophonie se réunit, elle passe en revue la situation politique dans tous les États membres où se déroulent des processus électoraux ou qui peuvent être en situation de crise. Il n’y a pas eu de focalisation sur le cas de la RD Congo, même si son cas a été évoqué.
Nous avons fait remarquer qu’il y a un processus en cours, qui est passé par la tenue d’un dialogue politique inclusif facilité par l’Union africaine (UA), auquel ont participé la majorité présidentielle, l’opposition et la société civile. Cela a donné une feuille de route, qui est la seule voie responsable pour l’organisation d’élections crédibles et apaisées. Nous avons appelé la Francophonie à saluer et soutenir cet accord.[/size]
Puisque une solution a été trouvée par les Congolais et qu’elle est appuyée par la région et l’UA, il faut lui faire confiance.
L’Afrique et toutes les institutions régionales auxquelles nous appartenons l’appuient. On ne peut prétendre mieux connaître la situation que les Congolais et leurs voisins, qui seraient exposés à des conséquences négatives chez eux s’il devait y avoir débordement en RDC. Il y a un principe de subsidiarité dans les relations internationales. Puisque une solution a été trouvée par les Congolais et qu’elle est appuyée par la région et l’UA, il faut lui faire confiance.

Est-ce que cet accord est définitif ? La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) continue de mener des médiations.
Nous l’encourageons à continuer pour que ceux qui n’étaient pas inclus dans le dialogue acceptent d’y adhérer. Ils peuvent le faire à tout moment. Mais vous pouvez plaider une cause juste, encore faut-il qu’en face on vous écoute et qu’on soit constructif. Des élections ouvertes à tout le monde, qui se déroulent dans la transparence et la sécurité, avec l’accès de tous aux médias, c’est dans l’intérêt de tout le monde.
Maintenant, vous connaissez comme moi le plan de ceux qui sont contre l’accord. Ils disent : « Attendons le 19 décembre, on chasse le président Kabila, on installe un nouveau Président… ». Il est important que les pays soi-disant partenaires du Congo, qui prétendent lui donner des leçons de respect de la Constitution, disent à ces gens : « Vous êtes dans un schéma insurrectionnel, ce que vous préconisez n’a rien à voir avec la Constitution. »

Certains pays membres de l’OIF, et représentés à ce sommet, ont demandé à ce que ce dialogue soit plus inclusif. Est-ce que cela a donné lieu à des débats ?
Bien sûr, chacun a exprimé son point de vue. Nous avons exprimé le nôtre. On sait que des gens, qui peuvent être encouragés par des forces qui ne sont certainement pas congolaises, veulent contribuer à la déstabilisation de ce pays. Ils veulent faire preuve d’extrémisme et refusent tout. Que n’a-t-on pas fait pour que ces gens puissent participer au dialogue ?
Certains réclament une cessation des poursuites contre l’opposant Moïse Katumbi par exemple….
En Belgique ou en France, un acteur politique dirait que pour participer au processus politique normal, il exige que telle personne passible de poursuites pour des crimes de droit commun soit libérée… Est-ce que cela serait acceptable ? Pouvons-nous dire que nous voulons un État de droit et accepter que des lois s’appliquent à certains et pas à d’autres ?
Nous avons montré par le passé que nous sommes toujours prêts à payer le prix pour parvenir à la paix. Mais que je sache, le dossier qui met M. Katumbi en difficulté n’a rien à voir avec l’État congolais. C’est une personne privée, de nationalité étrangère de surcroît, qui le poursuit pour spoliation de ses biens.
En tant que ministre des Affaires étrangères, je reçois régulièrement des dossiers de représentations étrangères pour des cas similaires. Je les transmets à la justice, pour que les propriétaires légitimes soient rétablis dans leurs droits. Alors, si l’on doit arrêter les procédures contre M. Katumbi, dois-je comprendre qu’il faut aussi arrêter toutes les autres ?

Quelle que soit l’attitude du Rassemblement de l’opposition, les poursuites contre M. Katumbi se poursuivront de toute façon ?
Je ne suis pas le pouvoir judiciaire. Mais je dis simplement que ceux qui soutiennent ce type de demandes doivent quand même réfléchir à deux fois. Il ne peut y avoir une justice pour le commun des mortels et une autre pour ceux qui sont en position acceptable.
Quelle est la raison de l’absence du président Joseph Kabila à ce sommet ?
Comme vous le savez, il est engagé dans la mise en œuvre de l’accord politique, et il y a urgence. Nous ne voulons pas donner l’impression que nous traînons des pieds. Donc, pour lui, c’est la priorité. Mais le pays a été représenté.
Aux Etats-Unis, l’administration Obama a gelé les avoirs de certains responsables congolais. Est-ce que vous vous réjouissez de l’élection de Donald Trump ?
Le peuple américain choisit ses dirigeants. Nous avons des relations d’État à État avec les États-Unis. Nous ne tirons pas de conséquence particulière. Nous travaillerons avec l’administration qui viendra."




Compatriotiquement!




# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 29/11/2016, 11:41 pm

Bruno Tshibala de l'UDPS est libre et sort présentement de la prison de Makala.

NOUS EXIGEONS LA LIBERATION DE TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES

UDPS VIVA ET DIEU MERCI

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Mathilde le 29/11/2016, 11:43 pm

Voici Bruno Tshibala fraichement sorti de la prison de Makala ce soir en compagnie du président Tshisekedi à Limete.

Ressspects à Bruno Tshibala et à ceux qui ne cèdent pas face à la corruption du pouvoir finissant de Kabila.

Dieu soit loué !

_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Hiro-Hito le 30/11/2016, 12:14 am

Tshibala a ete arrete car l'un des auteurs des troubles du 19 au 20, qd on le laisse partir, c'est pour dire qu'on l'a juge et trouve innocent?
Q'en est il de Moni Dela?
Il faut ouvrir l'oeil et le bon, c'est peut etre un moyen de semer la zizanie au sein du Rassemblement, en liberant un proche de Tshisekedi et garder le proche de Katumbi, alors que les 2 arretes pour les mm motifs. Peut etre pour nous dire que soit Badibanga de l'UDPS coe on veut le souligner, a negocier ou mm que Tshisekedi lui mm a negocier, en oubliant les interest de Katumbi.

En passant, peut il se render en Europe voir son ophtalmologue maintenant?

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36

Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lu pour vous !!

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:26 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum