KINSHASA/ GOMA, 05/11/2016: HISTOIRE D’UNE REPRESSION POLITIQUE ANNONCEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

KINSHASA/ GOMA, 05/11/2016: HISTOIRE D’UNE REPRESSION POLITIQUE ANNONCEE

Message  KOTA le 5/11/2016, 5:43 pm

KINSHASA, 05/11/2016: toutes les images de la répression: mise à jour continuelle

Publié le 5 novembre 2016

*LE POLICIERS ONT PASSE LA NUIT SUR LE LIEU PREVU POUR LE MEETING DU RASSEMBLEMENT CE  CE 05/11/2016
 
#RDC Jean M Kabund – SG DE L’ UDPS: « le président Tshisekedi est assiégé à sa résidence , Kabila a trop peur du @rassopp , il sait ce qui l’attend »


Nous avons la preuve aujourd’hui que le pouvoir a peur du @rassopp et du peuple congolais. »
GOMA, 12H00 Alors que le Rassemblement Nord Kivu/Ville de Goma devrait tenir une mâtinée politique sur le Virus sorti au camps Tshatshi le 18/10/2016, un accord auquel s’oppose le peuple congolais, le maire de la ville vient de déployer une forte présence policière  pour empêcher la tenue de cette matinée politique du Rassemblement. Peuple congolais, comprenez bien que Mr Kabila n’a aucune volonté de quitter le pouvoir tout en étant fin mandat.




*Connexion internet orange rétablie à 12h45 #Rdc #drc #rassop




#RDC : nouveaux tirs de gaz lacrymogène près du domicile d’Etienne Tshisekedi. La police accuse la @MONUSCO d’y avoir transporté des cadres




kinshasa limete 12h45 du 05/11/16

LE PRESIDENT ETIENNE TSHISEKEDI TIENDRA BIENTOT UN POINT DE PRESSE A LIMETE. CERTAINS JOURNALISTES ET CADRES DU RASSEMBLEMENT ARRIVENT A SURMONTER LE BLOCUS POLICIER GRACE A LA MONUSCO. D’ AUTRES N ARRIVENT PAS A ENTRER A LA RESIDENCE DE TSHISEKEDI A CAUSE DU BLOCUS MILITAIRE QUI ENTOURE LA RESIDENCE DU PRESIDENT DU RASSEMBLEMENT – KINSHASA, 05/11/16 A 12H30




kinshasa, quartier populaire de Selembao, 05/11/16 a 12h00

RDC : Les mercenaires, soudards et policiers quadrillent toute la ville de Kinshasa devenant de fait, une ville assiégée contre un meeting de l’opposition.

Les radios de l’opposition mises au pas et le signal de la radio internationale coupé, la RDC est coupée du monde.
Vers 08h15, des mercenaires, soudard et policiers ont tiré des grenades lacrymogènes pour disperser une soixantaine de jeunes près de la résidence de Monsieur, Étienne Tshisekedi, le patron du Rassemblement, dans le centre-est de la capitale de la République démocratique du Congo, a constaté un confrère de l’Agence France Presse.
Les manifestants mordicus, veulent la tenue de leur meeting affrontent les policiers et soudards qui sont déterminés en finir avec ceux qui pour eux troublent l’ordre public.
Un militant de l’opposition a été blessé à la tête par l’explosion d’un des projectiles. Non loin, deux hommes ont été interpellés violemment.
Le matin vers 8 heures 30, pour étouffer dans l’oeuf toutes velléités ou action des militants de l’opposition. La police anti-émeute crée un cordon de sécurité afin d’encadrer de plusieurs dizaines de jeunes gens d’une vingtaine d’années, occupaient en jouant au football l’esplanade proche du Parlement où un “Rassemblement” d’opposition constitué autour de M. Tshisekedi a appelé à manifester pour réclamer le départ de M. Kabila le 20 décembre, date de la fin de son deuxième mandat.
ROGER BONGOS

Kinshasa, 12h00 Arrestations de jeunes du Rassemblement
« soki bozo landa Tshisekedi boko mona » lâche un policier #kinshasa
Télé France 24 diffuse en boucle la situation à Kinshasa . Les rues autour de la résidence d’ Etienne Tshisekedi Président Élu , sont assiégées par la police qui lancent des gaz lacrymogène, la place des martyrs où devait se tenir le meeting est occupée par la police .


  • CONNEXION INTERNET ORANGE COUPEE A 12H00 DU 05/11/16

Kinshasa, 10h00 place Triomphale la police occupe massivement le lieu prévu pour le meeting de l’opposition

Gaz lacrymogène et tirs de sommation près de la résidence de Tshisekedi pour disperser les militants – Situation à 10H00
Gaz lacrymogène et tirs de sommation près de la résidence de Tshisekedi pour disperser les militants – Situation à 10H00

kinshasa 11h00


  • GOMA, 9H00 SIGNAL RFI COUPE

Des Camions de militaires fortement armés stationnés sur points stratégiques de Kinshasa: Rond Point Ngaba,boulevard Triomphale, siège UDPS. Kinshasa, 08h50

TERRAIN ANNEXE A LA PLACE TRIOMPHALE  – KINSHASA A 08H30
KINSHASA, 05/11 /2016 – SIGNAL DE RFI COUPE AUSSI SUR FREQUENCE DE BRAZZAVILLE. SIGNAL AUSSI COUPE A LUBUMBASHI – SOURCE RFI A 08H20

LE LIEU DU MEETING DU RASSEMBLEMENT ASSIEGE PAR LA POLICE CE MATIN A 7H00

  • Limete, 08h00 Photo prise sur l’avenue du President Etienne Tshisekedi ou on déplore un blesse suites aux tirs de lacrymogenes et balles réelles contre une des militants qui se rendaient à la Permanence de l’UDPS.


BOULEVARD TRIOMPHALE A 7H00 ASSIEGE PAR LA POLICE
Limete, 7h00
Des camions pleins de militaires se dirigent vers la maison d’Etienne Tshisekedi, Président du Rassemblement, dont la maison est actuellement encerclée pour l’empecher de sortir et se rendre au Meeting prévu à 10h00 Place Triomphale

#RDC signal Radio Okapi 103.5 brouille depuis 6h et signal RFI 105.0 coupé depuis 4h ce matin


BOULEVARD DU 30 JUIN A 7H35: KINSHASA SE TRANSFORME EN VILLE MORTE**


https://rassop.org/2016/11/05/kinshasa-05112016/

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA/ GOMA, 05/11/2016: HISTOIRE D’UNE REPRESSION POLITIQUE ANNONCEE

Message  Mathilde le 5/11/2016, 5:56 pm


_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA/ GOMA, 05/11/2016: HISTOIRE D’UNE REPRESSION POLITIQUE ANNONCEE

Message  KOTA le 5/11/2016, 6:34 pm

https://www.facebook.com/ligue.desjeunes.udpsFrance/videos/1210430595684296/

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA/ GOMA, 05/11/2016: HISTOIRE D’UNE REPRESSION POLITIQUE ANNONCEE

Message  Mathilde le 5/11/2016, 7:56 pm


_________________

L'Amitié,ce n'est pas d’être avec les amis quand ils ont raison,c'est d’être avec eux même quand ils ont tort..." André Malraux


Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA/ GOMA, 05/11/2016: HISTOIRE D’UNE REPRESSION POLITIQUE ANNONCEE

Message  ndonzwau le 6/11/2016, 12:48 am

Le meeting de Tshisekedi et du « Rassemblement » prévu ce jour au Bd Triomphal a été étouffé dans l’œuf par le pouvoir via sa soldatesque ; du coup l’opposition n’a plus qu’à attester une fois de plus la grande entrave à son expression, du coup il lui reste ou plutôt cela lui impose d’aller voir ce qu’elle se doit de faire pour faire entendre sa voix, aujourd’hui comme après le 19 décembre, date de la fin constitutionnelle du second et dernier mandat du Président sortant…

L’UDPS et manifestement le « Rassemblement » ont opté pour la « non-violence » : il y’aurait beaucoup à en dire surtout sur l’efficience d’une telle stratégie, n’empêche que vu les rapports de force en présence au Congo et l’immense difficulté et le gros risque d’une voie contraire, la « non-violence » n’est pas irréaliste mais encore faut-il qu’elle n’induise une non-organisation, « la seule spontanéité et la seule bonne foi » dans la démarche…
Que faut-il faire et comment organiser au mieux la contestation dans ce contexte et devant les « apparents échecs des manifestations  », celle d’aujourd’hui comme celles d’avant étant entendu qu’elles ne sont pas allées non plus jusqu’à bousculer significativement la suffisance et la malice du pouvoir ?

Commencer ou intensifier urbi et orbi sa profession de foi en la « non-violence » et en la « nécessité et légitimité » de sa « libre expression » au-delà des oukases de Kimbuta qui ne l’autorisent légalement à la taire mais à l’encadrer professionnellement et règlementairement…
2° « Non-violence » n’est pas synonyme de « spontanéité brute, de non-organisation et de non-préparation », disais-je alors il faudra bien s’y atteler malgré « l’Etat policier » si l’on veut des résultats : « convaincre, former et accompagner les militants » à sortir massivement, « organiser professionnellement les manifestation » autour autant d’une vigilance contre les infiltrations comme avec des précautions contre les débordements, avec différents pôles géographiques essaimés dans la ville tout en assignant leurs conduites aux divers leaders de l’opposition selon leurs fiefs naturels sans l’objectif ou l’obsession d’un point de ralliement unique qui vulnérabilise davantage celui-ci face à la « répression programmée »…

3° Fixer des rdv précis selon les calendriers « constitutionnels » bien à l’avance en les préparant au mieux et surtout être convaincus encore et encore de la noblesse de la tâche d’abord de la part des leaders et courageux à agir et aller jusqu’au bout pour réussir la contestation de ce pouvoir arbitraire…
Adopter des stratégies fermes quant à son refus de celui-ci mais pas toujours radicales, intransigeantes sans laisser place aux compromis réalistes : quelles concessions par exemple le « Rassemblement » est-il prêt à faire face à la partie adverse de la « Cité de l’OUA » pourvu qu’on y fasse avancer la solution de la crise sans compromission sur l’essentiel démocratique, le seul indispensable pour le meilleur avenir du pays…  
5° Etc, etc, etc………….


Cette opposition en est-elle capable, peut-elle se donner plus de chance de réussir son combat ou va-t-elle continuer à buter contre le mur, décidément incapable de contrer décisivement la dictature ?
En effet je maintiens pour ma part qu’au-delà de se « consoler » d’avoir semé la panique et même la « peur », selon la direction de l’Udps, dans le camp du pouvoir qui s’est ainsi activé à étouffer la contestation à la racine, le résultat est bien un demi-échec qui appelle l’opposition à se trouver une stratégie autre si elle veut pousser davantage « JK » à quitter le pouvoir au soir du 19 décembre…
Il est bien question de trouver les moyens de réussir effectivement les mobilisations car l’interdiction musclée d’aujoud’hui sera encore plus d’actualité après le 19 décembre 2016…


" Kinshasa: la police étouffe le meeting de l’opposition"
° http://www.radiookapi.net/2016/11/05/actualite/politique/kinshasa-la-police-etouffe-le-meeting-de-lopposition

"La police empêche une manifestation d'opposition interdite à Kinshasa"
° http://fr.s5.webdigital.hu/nouvelles/la-police-empeche-une-manifestation-dopposition-interdite-a-kinshasa

"Match de football et camions anti-émeutes empêchent la tenue du meeting de l’opposition à Kinshasa"
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2016/11/05/match-de-football-camions-anti-emeutes-empechent-tenue-meeting-de-lopposition-a-kinshasa.html

"RDC: RFI COUPÉE, POLICE EN MASSE CONTRE UN MEETING D'OPPOSITION INTERDIT"
° http://www.izf.net/afp/rdc-rfi-coupee-police-en-masse-contre-un-meeting-dopposition-interdit
° http://information.tv5monde.com/en-continu/rdc-rfi-coupee-police-en-masse-contre-un-meeting-d-opposition-interdit-137531
° http://www.jeuneafrique.com/depeches/371914/politique/rd-congo-rfi-coupee-police-masse-contre-meeting-dopposition-interdit/

"RDC : la police déployée à Kinshasa contre un meeting de l'opposition"
° http://fr.africanews.com/2016/11/05/rdc-la-police-deployee-a-kinshasa-contre-un-meeting-de-l-opposition/

"Enjeux politiques : le meeting du Rassemblement n’a pas eu lieu"
° http://adiac-congo.com/content/enjeux-politiques-le-meeting-du-rassemblement-na-pas-eu-lieu-57642

"LA POLICE EMPÊCHE UNE MANIFESTATION D’OPPOSITION INTERDITE À KINSHASA"
° http://afrique-tv.info/police-empeche-manifestation-dopposition-interdite-a-kinshasa/

"RDC: les manifestations des militants UDPS dispersées par la police"
° http://www.rfi.fr/afrique/20161105-rdc-kabila-manifestation-opposition-udps-tshisekedi-kinshasa-police

"Kinshasa : un important dispositif policier déployé autour de la résidence d’Etienne Tshisekedi "
° http://www.radiookapi.net/2016/11/05/actualite/politique/kinshasa-un-important-dispositif-policier-deploye-autour-de-la

"RDC: l’ONU regrette le brouillage de Radio Okapi et la coupure de RFI"
° http://www.rfi.fr/afrique/20161105-rdc-onu-regrette-coupure-radio-okapi-rfi-kinshasa-lubumbashi
"La Ligue des électeurs condamne le brouillage du signal de Radio Okapi"
° http://www.radiookapi.net/2016/11/05/actualite/en-bref/la-ligue-des-electeurs-condamne-le-brouillage-du-signal-de-radio-okapi
° http://www.radiookapi.net/2016/11/05/actualite/societe/le-signal-de-radio-okapi-brouille-sur-sa-frequence-de-kinshasa

"Impasse politique:
F. Tshisekedi : « Il ne faut pas sous-estimer la force d’un peuple en colère » "

° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=11292

"RDC-Felix Tshisekedi:Nous allons faire partir Kabila le 19 décembre sans effusion de sang"



"Tokomi Wapi?En direct ya place ya meeting eyindiii match opposition contre la police"



"TOKOMI WAPI? JOURNEE YA LE 05 NOV 2016 NA BA REALITES NANGO"



"Tokomi wapi? Dénis kambay apesi lisusu ba casques mokolo ya Meeting ya Tshisekedi 05 Nov "




"Kinshasa: les autorités invitent l’opposition à «surseoir» à son meeting"
° http://www.radiookapi.net/2016/11/05/actualite/politique/kinshasa-les-autorites-invitent-lopposition-surseoir-son-meeting



Compatriotiquement!

PS


"RDC : le meeting interdit de l’opposition tourne court à Kinshasa
° http://afrikarabia.com/wordpress/rdc-le-meeting-interdit-de-lopposition-tourne-court-a-kinshasa[/color]
La police congolaise a empêché l’opposant Etienne Tshisekedi de tenir son rassemblement ce samedi, alors que toute les manifestations ont été interdites par les autorités congolaises. Un meeting avorté que l’opposition refuse de considérer comme un échec.]

A la place du meeting du Rassemblement de l’opposition devant le stade des Martyrs, c’est un bien curieux match de football qui se déroulait ce samedi  devant l’esplanade Triomphale. Deux équipes de policiers « en civil» s’affrontaient à l’endroit même où l’opposant Etienne Tshisekedi devait prendre la parole. Mais le meeting, interdit depuis plusieurs jours par le gouverneur de Kinshasa, n’a pas eu lieu. Ce samedi 5 novembre, la police congolaise avait pour mission « de disperser tout attroupement de plus de dix personnes. » Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le mot d’ordre a été respecté. Dès les premières heures de la matinée, le boulevard Triomphal et ses alentours a été bouclé par les jeeps de la police et d’importantes forces de sécurité. Conséquence, aucun manifestant n’a pu s’en approcher.

Le responsable de la jeunesse de l’UDPS arrêté

Le deuxième point de fixation de la capitale était le quartier de Limete autour de la maison d’Etienne Tshisekedi où des dizaines de sympathisants avaient prévu de se retrouver. Cette fois, la police a dû utiliser les gaz lacrymogènes  pour disperser les militants. Une personne a été blessée dans ces échauffourées et plusieurs manifestants ont été arrêtés, dont un des responsables des jeunes de l’UDPS. « Mokato » est en effet accusé par les autorités d’avoir participé à des pillages d’armes et aux violences des 19 et 20 septembre 2016. En fin de matinée, le secrétaire général de l’UDPS, Jean-Marc Kabund, affirmait vouloir organiser le meeting dans un autre point de la capitale… en vain. Le dispositif policier et la faible mobilisation des manifestants a empêché tout nouveau rassemblement, à l’exception de quelques pneus brûlés signalés dans le quartier de Selembao.

RFI et Radio Okapi réduites au silence

Comme c’est devenu l’habitude depuis deux ans, à chaque journée de mobilisation de l’opposition, le signal de Radio France Internationale (RFI), la station la plus écoutée à Kinshasa, a été coupée, obligeant la population à se brancher sur la fréquence de Brazzaville, émettant depuis l’autre côté du fleuve. Mais cette fois-ci la censure s’est aussi abattue sur la radio onusienne Okapi, financée par les Nations unies, dont les émissions ont été brouillées pour la première fois dans la capitale. Preuve que cette journée de samedi était redoutée par les autorités congolaises. L’ONU a regretté le brouillage de sa station ainsi que la coupure de l’émetteur de RFI et a dénoncé une nouvelle fois l’interdiction de manifester décrétée par les autorités congolaises, « les libertés de manifestation, de réunion et d’expression étant les conditions indispensables pour une démocratie. »

Coup dur pour l’opposition

Pour la police congolaise, la journée de samedi est « une réussite ». Une journée « sans meeting, sans blessé et sans mort » s’est félicité son porte-parole le colonel Mwanamputu au micro de France 24. Il faut dire que les autres mobilisations autorisées avaient été réprimées dans la violence, notamment en septembre 2016 où une cinquantaine de morts était à déplorer. Du côté de l’opposition, on se refuse de parler d’échec après ce meeting avorté. Mais c’est pourtant un vrai coup dur pour les opposants à Joseph Kabila. C’est en effet la première fois qu’un meeting est interdit et que la police parvient à en empêcher la tenue. Une  situation inédite qui sonne comme une petite victoire pour le pouvoir en place à Kinshasa, mais surtout pour Joseph Kabila empêtré dans une crise politique profonde.

Faible mobilisation

Première satisfaction pour le président congolais : la police a pu quadrillé efficacement la capitale pour éviter le rassemblement. Deuxième satisfaction : la capacité de mobilisation de l’opposition semble connaître un vrai trou d’air. Après les violences de septembre, la journée ville morte qui a suivi a été faiblement respectée et les manifestants de ce samedi, même empêchés par la police, étaient bien peu nombreux et essentiellement concentrés dans le quartier de Limete. Selon l’AFP, à 8h15, il n’y avait qu’une soixantaine de jeunes dans la rue devant le siège de l’UDPS au moment où la police a décidé de les disperser. Pour expliqué l’absence de mobilisation, l’opposition dénonce une répression grandissante et meurtrière qui décourage les Congolais à descendre dans la rue.

Une nouvelle stratégie pour le 19 novembre ?

Pourtant, la contestation n’est-elle pas en train de s’essouffler ? Il est encore trop tôt pour le dire. Le Rassemblement a annoncé le report de son meeting de samedi pour le 19 novembre, un mois avant la fin du mandat de Joseph Kabila. Face à une très probable nouvelle interdiction de manifester, le Rassemblement devra sans doute trouver une autre stratégie pour mobiliser ses militants dans la rue et se faire entendre. L’opposition ne peut pas se permettre un nouvel échec. Car le Rassemblement compte sur la rue pour faire plier Joseph Kabila et l’obliger à quitter le pouvoir au soir du 19 décembre 2016. De son côté, le président Kabila espère bien que la nomination d’un nouveau gouvernement intérimaire et l’essoufflement des mobilisations de rues lui permettra de passer sans encombre la date fatidique du 20 décembre et rester dans son fauteuil jusqu’aux prochaines élections… au plus tôt fixées fin avril 2018."




# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA/ GOMA, 05/11/2016: HISTOIRE D’UNE REPRESSION POLITIQUE ANNONCEE

Message  ndonzwau le 7/11/2016, 11:04 pm

"Le Rassemblement remet son meeting au 19 novembre 2016 "
° http://www.lephareonline.net/rassemblement-remet-meeting-19-novembre-2016/
° http://www.voaafrique.com/a/le-meeting-de-l-opposition-reorte-au-19-novembre/3582878.html
"Meeting avorté, meeting reprogrammé. Majorité - Rassemblement : un compromis politique s’impose !"
° http://laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=11724&rubrique=POLITIQUE

"Samedi 5 novembre : ce qui s’est passé "
° http://www.lephareonline.net/samedi-5-novembre-sest-passe/
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2016/11/05/retour-sest-passe-samedi-05-novembre-a-travers-pays.html

"Dialogue, meeting de l’Opposition: la mise au point de la Monusco "
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2016/11/04/dialogue-meeting-de-lopposition-mise-point-de-monusco.html

"La Coalition des 33 ONG condamne l’interdiction du meeting de l’opposition à Kinshasa "
° http://www.radiookapi.net/2016/11/07/actualite/societe/la-coalition-des-33-ong-condamne-linterdiction-du-meeting-de
° http://www.lephareonline.net/manifestations-publiques-33-ong-exigent-levee-de-linterdiction/

"Interdiction de manifestations: la MP désapprouve la position de l’ONU"
° http://www.radiookapi.net/2016/11/06/actualite/politique/interdiction-de-manifestations-la-mp-desapprouve-la-position-de-lonu

"REVUE DE PRESSE AFRIQUE
A la Une : censure en RDC "

° http://www.rfi.fr/emission/20161107-une-censure-rdc-rfi-okapi-radio-manifestations-udps

"RDC: la FM de RFI toujours coupée à Kinshasa, la société civile réagit"
° http://www.rfi.fr/afrique/20161106-rdc-rfi-coupee-kinshasa-societe-civile-reagit-radio-okapi
"Devant l’ONU, Michaëlle Jean «préoccupée» par la coupure de RFI et Okapi en RDC"
° http://www.rfi.fr/afrique/20161107-onu-michaelle-jean-preoccupee-coupure-rfi-brouillage-okapi-rdc-francophonie
"La Voix des sans Voix réclame le rétablissement immédiat du signal de RFI en RDC"
° https://actualite.cd/2016/11/07/voix-voix-reclame-retablissement-immediat-signal-de-rfi-rdc/
° https://actualite.cd/2016/11/07/meeting-empeche-rfi-coupee-radio-okapi-brouillee-ong-exigent-sanctions-ciblees/
° http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/une-ong-congolaise-denonce-la-coupure-de-rfi-en-rdc
"Brouillage de Radio Okapi: Thomas Luhaka affirme avoir saisi l’ARPTC"
° http://www.radiookapi.net/2016/11/06/actualite/societe/brouillage-de-radio-okapi-thomas-luhaka-affirme-avoir-saisi-larptc
° http://www.radiookapi.net/2016/11/06/actualite/societe/radio-okapi-brouillee-rfi-coupee-la-ligue-des-electeurs-denonce-une
° http://www.rfi.fr/afrique/20161105-rdc-onu-regrette-coupure-radio-okapi-rfi-kinshasa-lubumbashi

" RDC: les manifestations des militants UDPS dispersées par la police"
° http://www.rfi.fr/afrique/20161105-rdc-kabila-manifestation-opposition-udps-tshisekedi-kinshasa-police



Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA/ GOMA, 05/11/2016: HISTOIRE D’UNE REPRESSION POLITIQUE ANNONCEE

Message  ndonzwau le 20/11/2016, 3:55 am

"RDC: le meeting de l’opposition empêché"
° http://www.radiookapi.net/2016/11/19/actualite/politique/rdc-le-meeting-de-lopposition-empeche

"RDC: L'APPEL À MANIFESTER CONTRE KABILA SANS ÉCHO À KINSHASA"
° http://www.izf.net/afp/rdc-lappel-manifester-contre-kabila-sans-echo-kinshasa

"RDC: meeting avorté de l'opposition à Kinshasa"
° http://www.rfi.fr/afrique/20161119-rdc-meeting-avorte-kinshasa-udps-opposition-tshikedi-police-match-foot

"Colonel Mwanamputu: «Des sites où devait se tenir le meeting de l’opposition ont été isolés»"
° http://www.radiookapi.net/2016/11/19/actualite/securite/colonel-mwanamputu-des-sites-ou-devait-se-tenir-le-meeting-de

"RDC : à Kinshasa, la police boucle les accès à la résidence de Tshisekedi et occupe le lieu du meeting de l’opposant"
° http://www.jeuneafrique.com/375850/politique/rdc-a-kinshasa-police-boucle-acces-a-residence-de-tshisekedi-occupe-lieu-meeting-de-lopposant/

"RDC: manifestation de l'opposition «empêchée»"
° http://www.rfi.fr/afrique/20161119-rdc-etienne-tshisekedi-udps-kinshasa-kabila-mombele

"Kinshasa: des policiers déployés autour de la résidence d’Etienne Tshisekedi"
° http://www.radiookapi.net/2016/11/19/actualite/politique/kinshasa-des-policiers-deployes-autour-de-la-residence-detienne

"Tshisekedi dit avoir déclenché à dater de ce samedi le compte à rebours de la fin du mandat de Kabila"
° https://actualite.cd/2016/11/19/tshisekedi-dit-declenche-a-dater-de-samedi-compte-a-rebours-de-fin-mandat-de-kabila/

"Rassemblement : deux échecs en deux semaines?"
° https://actualite.cd/2016/11/19/rassemblement-deux-echecs-deux-semaines/

"19 novembre à Goma, la police étouffe les manifestations"
° https://actualite.cd/2016/11/19/19-novembre-a-goma-police-etouffe-manifestations/

"Lubumbashi : La résidence de Kyungu et le lieu du meeting sous blocus, Mwando confirme le meeting"
° https://actualite.cd/2016/11/19/lubumbashi-residence-de-kyungu-lieu-meeting-blocus-mwando-confirme-meeting/

"Le député Christian Mwando explique l’attaque contre sa résidence"
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2016/11/19/depute-christian-mwando-explique-lattaque-contre-residence.html

"Lubumbashi: la résidence de Christian Mwando attaquée par des hommes de Kyungu"
° http://www.politico.cd/encontinu/2016/11/19/lubumbashi-residence-de-christian-mwando-attaquee-hommes-de-kyungu.html

"Des congolais manifestent à Bruxelles contre Joseph Kabila"
° http://www.politico.cd/encontinu/2016/11/19/congolais-manifestent-a-bruxelles-contre-joseph-kabila.html



Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: KINSHASA/ GOMA, 05/11/2016: HISTOIRE D’UNE REPRESSION POLITIQUE ANNONCEE

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:24 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum