APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  Cavalier le 8/1/2017, 4:23 am

Troll a écrit:@ EXPLOREZ VOTRE IGNORANCE EN L´AN 2017

Le "mandat" du président est de 5 ans cyclops cyclops 5 ans n´est pas 11 mois..ou 12 mois bounce cyclops  Comment alors un "accord inclusif" peut "abolir la constitution" et accorder á Kanambe un "mandat de 5 ans" silent

Restez vivant jusqu´au mois de decembre 2017...patience, nous allons voir comment l´accord a accordé un nouveau mandat á Kanambe cyclops

WAIT AND SEE..Tala ku tseki pale


EXPLOREZ  VOTRE INTELLIGENCE EN L'AN 2017



Le "mandat" du président est de 5 ans, 5 ans n´est pas CinQ Ans & OnZe Mois...

Veuillez, s'il vous plait, nous presenter, nous demontrer un article de La Con-stitution passee de La RDC qui stipule qu'a la fin du mandat du president, s'il n'y a pas eu elections presidentielles dans le delai con-stitutionnelle, un double dialogue serait convoque pour decider de la prolongation du mandat presidentiel pour une duree de 11 mois avec un gouvernement de transition qui aurait comme premier ministre un membre des partis de l'opposition pour la preparation des Elections Presidentielles???



Article 70

« Le Président de la République est élu au suffrage universel direct pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois. A la fin de son mandat, le Président de la République reste en fonction jusqu’à l’installation effective du nouveau Président élu. »
- See more at: https://desc-wondo.org/fr/passation-de-pouvoir-en-rdc-larticle-70-de-la-constitution-ne-prete-a-aucune-confusion-jb-kongolo/#sthash.hBUcLddI.dpuf

Je ne sais pas comment vs le faire demontrer qu'a l'heure actuelle la mise application de votre con-stitution est NULLE...VOID...
Pourquoi, parce que L'Accord signe a travers Le dialogue des Saints Cons, est un accord Hors-Constitutionnel, c'est un accord qui remplace la con-stitution, car les elections presidentielles qui sont supposees etre organisees avant 2018, ne dependent plus de La Con-stitution passee, mais plutot du nouvel accord qui a ete signe par Les Membres de La Mouvance des Parvenus, Les Membres du Rais-Assemble-Ment ainsi que Les Saints Cons.

Ne comprennez-vous toujours pas que La RDC a ete officiellement de-constitutionalisee La Nuit du 31/12/2016(Notez Bien La Date), VOILA pouquoi l'on parle de Coup D'Etat Con-stitutionnel...C-a-d une nouvelle Con-stitution destitue une ancienne Con-stitution via un conciliabule compose par un CON-GLOMERAT D'AVENTURIERS...

Maintenant, si Le Monsieur, c-a-d Hypolite Kanambe n'a pas respecte L'Ancienne Con-vention, pensez-vous qu'il accepeterait & respecterait La Nouvelle Con-vention pourtant moins efficace comparee a l'ancienne Question ???

Kanambe ne partira pas par La Voie Bureaucratique...


IL N'EST PAS VRAIMENT QUESTION DE Pas-Science ICI, Car L'Accord Un-Clusiphe a deja accorde a Kanambe un Mandat Hors-Constitutionnel de 11 MOIS...

Ozo zela ba yebisa yo yango na Franc-Ngala m'poete O' N'komprendre Question  Laughing  Very Happy

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  ndonzwau le 8/1/2017, 11:58 pm

Je disais et répétais ci-dessus et le redis que l’enjeu de l’heure n’est pas tant de juger si notre « accord global et inclusif du 31 décembre » est parfait ou mauvais mais d’abord de convenir de la mise en œuvre effective du compromis tel qu’il a été conclu et nous en sommes encore loin, les obstacles continuent de surgir de partout… Les « arrangements particuliers », additif prévu à l'accord, se cristallisent autour de la direction et de la composition du gouvernement et du comité de suivi, les mesures de décrispation ayant eu un début de solution…
Hélas c’est le partage honni du pouvoir, des postes, qui concerne ici d'abord l'opposition mais que tout un chacun dans ses rangs minimisera au besoin qui est en œuvre !


Ainsi nous avons, d’un côté à nous réjouir de l’existence de principe d’un accord politique entre forces adverses qui nous dégoupille à ce stade la bombe d’une instabilité explosive qu’aurait provoqué un passage en force pur et simple du pouvoir et de plus faire l’heureux constat même tacite que la population l’accueille favorablement, de l’autre souhaiter que la Cenco principale pilote de ce rare exploit Congolais se donne encore tous les moyens de responsabiliser jusqu’au bout nos politiques pour qu’ils prennent à cœur de finaliser la mise en application saine de l’accord…

Où en sommes-nous ? Il est encore difficile aujourd’hui de conclure à une avancée satisfaisante de sa mise en œuvre par les hommes et femmes qui ont pourtant signé cet accord ! Combien de temps nous faut-il pour y arriver et d’abord y parviendrons-nous sans trop bouleverser son acceptable contenu initial ?
Hélas leur tâche risque d’être difficile et longue car à regarder de plus près une conjonction malheureuse d’intérêts de deux bords prête à de longues palabres !

En effet au niveau de la formation et de la composition du gouvernement et du comité de suivi se bagarrent cette fois des forces en dehors de la majorité, les membres du  Rassemblement déjà divisés en Udps, G7 et Dynamique à côté du Front avec le Mlc qui fourbissent chacun ses cartes  et les membres du gouvernement en place qui du PM Badibanga à des ministres importants de son obédience freinent encore les quatre fers pour avoir le droit de rester ou de gagner quelques semaines et plus tandis que la majorité de son côté a intérêt à laisser traîner cette partie autour du partage des postes, hélas… Sans compter qu’entre-temps les tractations confiées à la Cenco autour des prisonniers politiques attendront…

Au-delà c’est l’objectif principal, la préparation du processus électoral qui prendra du retard et la durée totale de la transition qui s’allongera à la grande satisfaction du pouvoir qui n’en demande pas tant !


"RDC: «Arrangements particuliers», partie la plus difficile des discussions, selon Mgr Ambongo"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/07/actualite/politique/rdc-arrangements-particuliers-partie-la-plus-difficile-des
L’archevêque de Mbandaka-Bikoro et vice-président de la Conférence nationale épiscopale du Congo (CENCO), Monseigneur Fridolin Ambongo, affirme que le stade actuel des discussions pour mettre en œuvre l’accord du 31 décembre est « la partie la plus difficile ».
Après la signature du compromis politique le 31 décembre dernier, les signataires discutent de sa mise en œuvre. Cette seconde phase des pourparlers appelée « arrangements particuliers » a débuté depuis quelques jours. Elle est censée notamment permettre aux signataires de se mettre d’accord sur les modalités pratiques de la mise en œuvre de l’accord.
« C’est la partie la plus difficile parce qu’il s’agit de mise en application d’un accord. Ça signifie donner des postes à des plateformes politiques. Ça signifie aussi mettre des noms sur des postes. Quand on commence à toucher à des personnes, les susceptibilités montent en surface et aussi les intérêts égoïstes », explique Mgr Fridolin Ambongo, de retour pour quelques jours dans son diocèse.


« Je dois retourner à Kinshasa pour finaliser ce que nous sommes en train de faire », annonce-t-il.


  • play

  • stop

  • mute

  • max volume


00:00
01:04

  • repeat


Télécharger

En tant que vice-président de la Conférence nationale épiscopale du Congo, Mgr Fridolin Ambongo a participé aux discussions qui ont abouti à la signature du compromis politique. Les évêques catholiques assuraient les bons offices.
Le compromis politique signé le 31 décembre 2016 prévoit notamment la tenue de la présidentielle avant fin 2017. Le président Kabila reste en fonction jusqu’à l’installation effective de son successeur."



"RDC : difficile partage du pouvoir à Kinshasa
° http://afrikarabia.com/wordpress/rdc-difficile-partage-du-pouvoir-a-kinshasa/
La nomination du nouveau Premier ministre, du gouvernement, du Conseil national de suivi et les mesures de « décrispation » politique pourraient encore prendre de très longues semaines. La mise en œuvre de l’accord politique de la Saint-Sylvestre pourrait prendre beaucoup trop de temps pour organiser les élections dans les délais, avant décembre 2017.

A peine signé, l’accord politique censé sortir la RDC de la crise politique est déjà malmené. Si la majorité présidentielle (MP) a bien signé le document, en émettant des réserves, c’est du côté de l’opposition que les violons peinent à s’accorder. En cause : le difficile partage du gâteau politique pendant la transition. Le MLC de Jean-Pierre Bemba n’a toujours paraphé le document de décembre. Sa secrétaire générale, Eve Bazaïba n’a pas apprécié la mainmise du Rassemblement sur les deux postes clés : la présidence du Conseil de suivi et le poste de Premier ministre. D’autant que ces deux fonctions pourraient être occupées par les Tshisekedi père et fils : « Etienne surveillant la bonne exécution de l’accord par le gouvernement du fils ». Un conflit d’intérêt embarrassant pour Eve Bazaïba, alors que le MLC n’a visiblement obtenu aucun poste-clé dans le compromis de la Saint-Sylvestre.

La Primature toujours dans la balance
La course à la Primature aiguise également tous les appétits. En dehors de Félix Tshisekedi, qui tient la corde pour occuper le poste de Premier ministre, de nombreux caciques du Rassemblement s’y seraient bien vus. Plusieurs noms circulaient ces derniers jours : Valentin Mubake, Katete Katoto (le frère de Moïse Katumbi), Olivier Kamitatu, Freddy Matungulu ou encore Martin Fayulu… Si les candidats ne manquent pas, l’actuel Premier ministre, en poste depuis seulement quelques semaines, traîne des pieds pour démissionner. Samy Badibanga, éphémère chef de gouvernement issu de l’accord mort-né du 18 octobre, refuse toujours de signer le compromis politique du 31 décembre, espérant gagner quelques semaines ou au mieux quelques mois à la tête du gouvernement. La majorité présidentielle défend d’ailleurs cette option, puisque pour Lambert Mende, le porte-parole du gouvernement, « il n’y a pas d’urgence » pour former le nouvel exécutif, « il faut attendre la session parlementaire ordinaire de mars ». Au final, c’est bien entendu le président Joseph Kabila qui aura le dernier mot, mais on peut penser que le chef de l’Etat ne doit pas être mécontent du « glissement » et des atermoiements de la mise en oeuvre de l’accord… un glissement qui, comme le précédent report de l’élection présidentielle, pourrait lui être favorable, puisque l’accord prévoit que Joseph Kabila reste en fonction jusqu’à l’élection d’un nouveau président.

La (trop) longue mise en œuvre de l’accord
Du côté du Rassemblement on se veut rassurant sur la mise en place du nouveau gouvernement : « fin janvier, ce sera terminé » assure-t-on. Concernant la signature du MLC, l’affaire devrait être réglée en début de semaine et le G7 est rentré dans le rang concernant la Primature en acceptant que l’UDPS d’Etienne Tshisekedi « propose le nom du prochain Premier ministre. » Pourtant, la mise en oeuvre de l’accord pourrait encore prendre de longues semaines (ou de longs mois). Après la nomination du nouveau Premier ministre, la taille du gouvernement et le partage des postes feront l’objet d’âpres négociations, puis viendront les membres du Conseil national de suivi à désigner. Entre-temps, le délicat dossier des prisonniers politiques et des poursuites judiciaires à l’encontre d’opposants devraient également traîner en longueur. Ce sont les évêques de l’Eglise catholique qui seront chargés de la « décrispation » politique, en obtenant la libération d’Eugène Diomi Ndongala et Jean-Claude Muyambo et la fin des poursuites judiciaires contre Moïse Katumbi, actuellement en exil en Europe, et qui vient de renouveler sa candidature pour la prochaine présidentielle. Mais encore une fois, Joseph Kabila sera tenté de jouer la montre pour ne pas organiser les élections en décembre 2017, comme prévu. Le couplage de trois élections, le manque d’argent et la difficulté de réviser à temps le fichier électoral pourraient une nouvelle fois retarder le processus électoral… prolongeant d’autant Joseph Kabila à son poste."



"AFRIQUE PRESSE
RDC : quel avenir pour l’accord de sortie de crise entre pouvoir et opposition ?"

° http://www.rfi.fr/emission/20170107-rdc-accord-sortie-crise-pouvoir-opposition

"RDC: plus de problèmes que de solutions après la signature de l’accord"
° http://www.rfi.fr/afrique/20170106-rdc-plus-problemes-solutions-apres-signature-accord
Est-ce l’impasse en République démocratique du Congo ? Les évêques ont décidé de partir pour quelques jours après avoir tenté d'amener les derniers réfractaires à signer l’accord. Vendredi 6 janvier, la conférence épiscopale a rencontré le Premier ministre Samy Badibanga et son camp. Mais, selon toutes évidences, une semaine après la signature de l’accord, ils ont trouvé plus de problèmes que de solutions.

Les positions affichées semblent inconciliables au point de se demander s’il existe un compromis possible en RDC. L’accord signé il y a tout juste une semaine prévoit que la primature revient au rassemblement de l’opposition.
Mais le Premier ministre et son camp ont fait savoir aux évêques que ce compromis-là s’était fait sans leur accord et qu’ils entendent bien avoir leur mot à dire, tout simplement parce qu’au titre de la Constitution, c’est le Premier ministre qui doit choisir de démissionner ou il doit être démis par l’Assemblée.

Le porte-parole du gouvernement et ténor de la majorité Lambert Mendé avait d’ores et déjà dit que le soutien des députés de la majorité au nouveau gouvernement n’aurait rien d’automatique. Sans démission, pas de nouveau gouvernement. Et il est hors de question que l’on lâche la primature, confie un proche de Samy Badibanga.
Deuxième point de blocage, le front pour le respect de la Constitution conditionne sa signature de l’accord à l’obtention de la présidence du comité de suivi. Or dans l’accord signé le 31 décembre, ce poste est attribué à Etienne Tshisekedi, l’opposant historique. Deux remises en cause majeures de l’accord signé qui, si elles ne trouvent pas de solution, en rencontreront une troisième. La majorité dit n’avoir signé l’accord que sous réserve d’inclusivité. Sans inclusivité, pas d’accord."



"RDC: les évêques cherchent toujours à convaincre les derniers réfractaires"
° http://www.rfi.fr/afrique/20170105-rdc-eveques-signature-accord-tshisekedi


"RDC: les évêques rencontrent le Premier ministre Badibanga"
° http://www.rfi.fr/afrique/20170106-rdc-eveques-rencontrent-le-premier-ministre-badibanga

"Mise en œuvre de l’accord du 31 décembre : la CENCO échange avec Samy Badibanga"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/07/actualite/politique/mise-en-oeuvre-de-laccord-du-31-decembre-la-cenco-echange-avec-samy

"Crise politique en RDC: le Premier ministre Samy Badibanga n'envisage pas de démissionner"
° http://www.lalibre.be/actu/international/crise-politique-en-rdc-le-premier-ministre-samy-badibanga-n-envisage-pas-de-demissionner-586fea8dcd708a17d55b3af0


"Jean-Marc Kabund : “il est hors de question de laisser aux MLC et alliés les commandes du comité de suivi”"
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes
° https://actualite.cd/2017/01/07/jean-marc-kabund-de-question-de-laisser-aux-mlc-allies-commandes-comite-de-suivi/

"RDC: le G7 « accepte » que l’UDPS propose un Premier ministre"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/08/actualite/politique/rdc-le-g7-accepte-que-ludps-propose-un-premier-ministre

"Pierre Lumbi (MSR): discussion et vigilance autour de la primature en RDC"
° http://www.rfi.fr/afrique/20170108-rdc-pierre-lumbi-msr-transition-2017-primature
En République démocratique du Congo (RDC), ceux qui ne veulent toujours pas signer le texte de l’accord du 31 décembre sont nombreux. Le texte prévoit d’organiser la transition jusqu’à l’élection présidentielle de fin 2017. D’ici là, il y a tous les arbitrages à effectuer pour le partage du pouvoir. Pierre Lumbi, du Mouvement social pour le renouveau (MSR) qui est également président du G7 – plateforme de ceux qui ont quitté la majorité présidentielle - estime qu'il n'y a pas de dissensions au sein du Rassemblement de l'opposition ni de guerres d'ego pour savoir qui occupera le poste de Premier ministre qui semble promis à Félix Tshisekedi, de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS).

[/i]
Il n’y a ni guerre, ni mésentente sur la primature. […] Lorsque nous, le G7, disons que nous faisons confiance à l’UDPS, cela ne veut pas dire que nous allons accepter n’importe quelle personne qu’on va nous donner.
Pierre Lumbi
08-01-2017 - Par Kamanda Wa Kamanda
00:00 
00:00



"Primature au Rassemblement : La dynamique de l’opposition se fie au pouvoir « discrétionnaire »de Tshisekedi"
° https://actualite.cd/2017/01/08/primature-rassemblement-dynamique-de-lopposition-se-fie-pouvoir-discretionnairede-tshisekedi/

"Alternance pour la République (AR) favorable à la candidature de l’UDPS à la primature"
° https://actualite.cd/2017/01/07/alternance-republique-ar-favorable-a-candidature-de-ludps-a-primature/

"RDC : le G7 accepte que l’UDPS propose le Premier ministre"
° https://actualite.cd/2017/01/07/rdc-g7-accepte-ludps-propose-premier-ministre/

"« Les deux Tshisekedi rafflent tout » : pourquoi l’argumentaire du MLC sonne faux !"
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2017/01/07/deux-tshisekedi-raflent-largumentaire-mlc-sonne-faux.html

"La dynamique de l’opposition invite le Rassemblement à plus d’unité pour la mise en oeuvre de l’accord"
° https://actualite.cd/2017/01/06/dynamique-de-lopposition-invite-rassemblement-a-plus-dunite-mise-oeuvre-de-laccord/


"Accord politique : La Cenco confiante  malgré la résistance de Badibanga"
° https://actualite.cd/2017/01/06/accord-politique-cenco-confiante-malgre-refus-de-badibanga/

"La MP pourra adopter sa contribution à l’arrangement particulier ce weekend – AUDIO"
° https://actualite.cd/2017/01/08/mp-pourra-adopter-contribution-a-larrangement-particulier-weekend-audio/
° https://soundcloud.com/actualitecd/la-mp-pourra-adopter-sa-contribution-a-larrangement-particulier-ce-weekend

"Grogne au Rassemblement pour la Primature: le point sur la situation"
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2017/01/06/grogne-rassemblement-primature-point-situation.html

"Primature au Rassemblement : La position officielle de la Dynamique de l’Opposition attendue aujourd’hui"
° https://actualite.cd/2017/01/06/primature-rassemblement-position-officielle-de-dynamique-de-lopposition-attendue-aujourdhui/


"RDC : Moni Della toujours pas libéré, son parti s’inquiète "
° http://www.radiookapi.net/2017/01/07/actualite/politique/rdc-moni-della-toujours-pas-libere-son-parti-sinquiete

"RDC : pour la Dynamique de l’opposition, l’accord du 31 décembre est la seule source consensuelle de légitimité"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/07/actualite/politique/rdc-pour-la-dynamique-de-lopposition-laccord-du-31-decembre-est-la

"Les alliés de Tshisekedi vulgarisent l’accord du 31 décembre à Kinshasa"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/06/actualite/en-bref/les-allies-de-tshisekedi-vulgarisent-laccord-du-31-decembre-kinshasa

"RDC : Mfumu Ntoto de la 3e voix plaide pour "l’inclusivité" de l’accord du 31 décembre"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/07/actualite/politique/rdc-mfumu-ntoto-de-la-3e-voix-plaide-pour-linclusivite-de-laccord-du

"RDC: l’accord du Centre interdiocésain «est inclusif», selon la CASE"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/06/actualite/politique/rdc-laccord-du-centre-interdiocesain-est-inclusif-selon-la-case

"Goma: le CREDDHO soutient l’accord du Centre interdiocésain"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/06/actualite/en-bref/goma-le-creddho-soutient-laccord-du-centre-interdiocesain

"Accord du Centre interdiocésain: MLR appelle les acteurs politiques à la retenue"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/06/actualite/politique/accord-du-centre-interdiocesain-mlr-appelle-les-acteurs-politiques-la


"Médiation de la CENCO: Utembi et Nshole remplacés temporairement (en repos)"
° https://actualite.cd/2017/01/06/mediation-de-cenco-utembi-nshole-remplaces-temporairement-repos/


"Gabriel Kyungu empêché de quitter Lubumbashi ce samedi, ses avocats accusent les services de securité"
° https://actualite.cd/2017/01/07/gabriel-kyungu-empeche-de-quitter-lubumbashi-samedi-avocats-accusent-services-de-securite/


"Kalev Mutond va quitter l’ANR pour devenir Conseiller Spécial!"
° http://www.politico.cd/actualite/2017/01/06/kalev-mutond-va-quitter-lanr-devenir-conseiller-special.html

"Interview:
Juge Chantal Ramazani : "Sous la menace, nous avons violé la loi pour condamner Moïse Katumbi""

° http://www.afrik.com/rdc-juge-chantal-ramazani-sous-la-menace-nous-avons-viole-la-loi-pour-condamner-moise-katumbi

"RDC, Cécyle Kyenge : "Interrompre le cycle infernal des tractations""
° http://www.afrik.com/rdc-cecile-kyenge-interrompre-le-cycle-infernal-des-transitions

"Ituri: les policiers mis en garde contre le monnayage de l’accès aux centres d’enrôlement"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/07/actualite/societe/ituri-les-policiers-mis-en-garde-contre-le-monnayage-de-lacces-aux

"RDC: les violences dans le Kasaï ont fait au moins 150 morts depuis août"
° http://www.rfi.fr/afrique/20170108-rdc-violences-kasai-fait-moins-150-morts-depuis-aout-milice-kamwina-nsapu


"Eve Bazaiba appelle le Rassemblement à désigner vite un Premier ministre"
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes
° http://www.radiookapi.net/2017/01/08/actualite/politique/eve-bazaiba-appelle-le-rassemblement-designer-vite-un-premier



"AE Live - Le MLC va signer l'Accord, UDPS et DYNAMIQUE se disputent la Primature"







Compatriotiquement!





# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


Dernière édition par ndonzwau le 9/1/2017, 5:47 pm, édité 3 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  Arafat le 9/1/2017, 10:26 am

Hiro-Hito a écrit: Je ne suis vraiment pas trop a l'aise avec les accords, les dialogues etc, une chose est certaine, la rue s'etait deja essouflee le Mercredi 21 Dec 2016, donc un accord axe sur le non au referendum, non au 3eme mandat, et tant des garde-fous pour s'assurer q Kabila n'a pas trop de manoeuvres, g peux vivre avec.
Pourquoi avoir rouler le peuple dans la farine? Vous (le Rassemblement) saviez très bien que vos slogans n´étaient que utopiques, où en sommes nous avec vos préavis, cartons jaunes, rouges etc...Kabila est-il parti ? Les gens sont morts pour rien, alors que seul le partage du pouvoir était votre seule préoccupation. Kamerhe avait été traîné dans la boue, traité de tous les noms pour avoir participer au dialogue de la cité de l´OUA, dira-t-on aussi maintenant que le Rassemblement fait partie de la nouvelle majorité recomposée?
Comme on dit chez nous : Fwa ntaba ukimonanga, buaka nsuki ka kimonanga ko vedire on voit les habits dechirés du voisin mais on ne voit pas ses propres cheveux mal peignés Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  ndonzwau le 9/1/2017, 6:45 pm

Arafat a écrit:
Hiro-Hito a écrit: Je ne suis vraiment pas trop a l'aise avec les accords, les dialogues etc, une chose est certaine, la rue s'etait deja essouflee le Mercredi 21 Dec 2016, donc un accord axe sur le non au referendum, non au 3eme mandat, et tant des garde-fous pour s'assurer q Kabila n'a pas trop de manoeuvres, g peux vivre avec.
Pourquoi avoir rouler le peuple dans la farine? Vous (le Rassemblement) saviez très bien que vos slogans n´étaient que utopiques, où en sommes nous avec vos préavis, cartons jaunes, rouges etc...Kabila est-il parti ? Les gens sont morts pour rien, alors que seul le partage du pouvoir était votre seule préoccupation. Kamerhe avait été traîné dans la boue, traité de tous les noms pour avoir participer au dialogue de la cité de l´OUA, dira-t-on aussi maintenant que le Rassemblement fait partie de la nouvelle majorité recomposée?
Comme on dit chez nous : Fwa ntaba ukimonanga, buaka nsuki ka kimonanga ko vedire on voit les habits dechirés du voisin mais on ne voit pas ses propres cheveux mal peignés Evil or Very Mad  Evil or Very Mad  Evil or Very Mad

AA , décidément vous avez une bien curieuse lecture des faits : pour vous il ne se serait passé rien d’autre du côté du « Rassemblement » que leurs cartons jaunes et rouges symboliques… A se demander qui réellement « voit les habits déchirés du voisin mais ne voit pas ses propres cheveux mal peignés » ? Laughing  Laughing  Laughing

En effet ne nous dites pas que vous êtes aussi peu perspicace ou aveuglé par vos partis-pris au point de ne pas voir que le dernier événement important sinon historique dans ce pays est bien ce » deuxième dialogue global et inclusif » médié par la Cenco qui a accouché d’un compromis signé justement entre cette opposition absente à celui de l’Oua et la majorité flanquée de ses alliés autour de ce même Kamerhe ?
Et ou cas vous feindriez exprès de ne pas le voir, dans cet accord le « statut de 'JK' » a bel et bien changé, de celui du « PR plein » il est passé à celui du « Président sortant » et méfiez-vous car cela vient aussi d'ailleurs, de « ceux qui ont prévenu jadis notre feu Maréchal que s'il ne partait pas son cadavre serait traîné dans les rues » ! Et vous connaissez la suite, à bon entendeur...

Sinon au-delà croyez-vous sérieusement que sans les pressions locales du Rassemblement ‘JK’ nous aurait offert fort de sa « légendaire bonne volonté » son non moins « légendaire cadeau de Bonne Année » le 31 décembre ? Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  
Ainsi comble d’ironie ce dernier serait devenu à vos yeux ce bon « Père de la Nation » qui n’a jamais rien commis de répréhensible qui nous ait conduit à cette impasse regrettable ?  
Evil or Very Mad  Twisted Evil Rolling Eyes  Rolling Eyes  Laughing  Laughing  Laughing

Soyons donc sérieux une seconde : il y’a certes des reproches légitimes à faire au « Rassemblement » notamment sa « course aux postes », sa précipitation à la « mangeoire nationale » pour y « partager le gâteau » comme ceux en face à qui il le leur reproche mais sûrement pas de méconnaître ses pressions variées et diverses si mortifères soient-elles à l’occasion pour obtenir enfin ce « dialogue inclusif » ?

Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


Dernière édition par ndonzwau le 10/1/2017, 12:14 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  Troll le 9/1/2017, 11:11 pm

Smile PARTAGE...?

Le MLC a toujours affirmé qu´il fallait mettre le "focus" sur la CENI..depuis des mois Like a Star @ heaven Or le MLC refuse de faire partie du gouvernement Like a Star @ heaven

Le G7..même posture, ceux du G7 ne souhaite pas "diriger" le gouvernement et peut-être ne souhaite pas y participer Like a Star @ heaven

La Dynamique semble posseder des gens qui non seulement souhaitent diriger le gouvernement, mais vont certainement participer Like a Star @ heaven

L´UDPS á qui le G7 et le MLC laissent la lourde charge de diriger le gouvernement, sera plus que responsable devant les congolais Like a Star @ heaven

I love you En tout cas, parler du "partage"..est une affirmation discutable surtout quand on parle de la reduction du nombre des membres du gouvernement á 45.. What a Face

Wait and see

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  ndonzwau le 10/1/2017, 3:20 am

"Dialogue inclusif: «La seconde phase, la plus difficile, a commencé», note Mgr Fridolin Ambongo"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/09/actualite/politique/dialogue-inclusif-la-seconde-phase-la-plus-difficile-commence-note
"Après la première phase qui consistait en la signature de l’accord, la seconde, la plus difficile, a commencé", affirme le vice-président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), Monseigneur Fridolin Ambongo. L’archevêque de Mbandaka-Bikoro l’a dit, samedi 7 janvier, dans la capitale province de l’Equateur.

Il a admis que la seconde partie des négociations directes entre acteurs politiques pour la mise en œuvre effective de l’accord du 31 décembre est la plus cruciale:
«Là, il faut discuter avec les politiciens. Et, c’est la partie la plus difficile parce que là, il s’agit de la mise en application d’un accord. Ça signifie: donner des postes à des plateformes politiques. Ça signifie aussi: mettre des noms sur les postes; et quand on commence à toucher à des personnes, les susceptibilités montent à la surface et aussi les intérêts égoïstes».

Monseigneur Fridolin Ambongo a également reconnu que "l’accord du 31 décembre est vraiment le fruit, la conjugaison des prières de tous les coins du Congo, même de l’étranger".
Les parties prenantes aux négociations directes du Centre interdiocésain vont déposer à la médiation leurs propositions d’arrangement particulier pour la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre.
A ce stade, seul Vital Kamerhe de l’UNC a déposé ce document au nom de l’opposition politique signataire de l’accord du 18 octobre. La Majorité présidentielle s’est réunie samedi pour adopter sa liste des propositions.
La société civile et le Rassemblement ont achevé l’harmonisation de leur liste commune le même samedi.

Selon des sources concordantes, les travaux reprennent mardi 10 janvier au Centre interdiocésain puisque les évêques partis dans leurs diocèses depuis le week-end, regagnent Kinshasa ce lundi."



"Pour la mise en œuvre de l’Accord issu du dialogue politique inclusif : L’arrangement particulier en gestation"
° http://www.latempete.info/
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=206773&Actualiteit=selected
Au menu : le Conseil national de suivi de l’Accord et du processus électoral, les 28 membres devant composer cette structure et la composition du Gouvernement d’union nationale

D’après des sources proches de la Conférence épiscopale nationale du Congo, un nouveau chapitre est ouvert dans le processus de règlement définitif de la crise de légitimité qui déchire le pays depuis plus d’une décennie. Il s’agit, on s’en doutait, de l’élaboration consensuelle de l’arrangement particulier devant accompagner l’accord issu du dialogue politique inclusif dans la mise en œuvre de son contenu.
Des informations obtenues par recoupements successifs avant la mise en forme de notre présente livraison indiquent que la Majorité présidentielle avait sollicité un délai pouvant lui permettre d’élaborer ses propositions en rapport avec ce document important, tandis que le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement a affirmé être déjà prêt avec les siennes depuis bien longtemps.
A en croire les mêmes sources, des cogitations entre la Majorité présidentielle, le Rassemblement et la société civile sur le sujet ont démarré jeudi dernier en aparté au siège habituel de réunions de la CENCO. Et les travaux d’harmonisation des propositions faites par les délégués de deux plateformes politiques et la société civile commenceront sans tarder. Mais il reste à savoir sur quoi portera l’arrangement particulier dont on parle tant depuis la publication de l’Accord issu du dialogue politique inclusif conduit par la CENCO.

Selon Christophe Lutundula, l’une de figures de proue du Rassemblement cité par l’Agence Chine Nouvelle, l’arrangement particulier dont il est question portera essentiellement sur la composition du Conseil national de suivi de l’Accord et du processus électoral, (CNSAP), le mode de désignation de 28 membres de cette structure et de la composition du gouvernement d’Union Nationale de Transition (GUNT).
Il y a lieu de rappeler ici que selon les termes dudit Accord, le CNSAP doit être présidé par le leader de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), Etienne Tshisekedi, président du comité de sages du Rassemblement. Celui-ci pourrait être secondé par d’autres personnalités issues des plateformes politiques de la Majorité présidentielle, de la société civile ainsi que d’autres partis se réclamant de l’opposition.
Toujours dans la perspective de l’élaboration de l’arrangement particulier actuellement en gestation, on apprend Joseph Kabila s’est personnellement impliqué dans la démarche en encourageant la CENCO d’aller jusqu’au bout de ses bons offices actuels et à venir au profit de la RDC et de son peuple.
Il y a donc lieu d’espérer que rien ne viendra arrêter la marche vers l’alternance au pouvoir en RDC, afin de consolider la démocratie dans ce pays et en Afrique. N’en déplaise aux agitations orchestrées par les forces du statu quo manifestement déterminées à perpétuer la crise multiforme actuelle pour des raisons inavouées !"


"RDC: Lancement d’une nouvelle plateforme de surveillance de la transition"
° https://actualite.cd/2017/01/09/rdc-lancement-dune-nouvelle-plateforme-de-surveillance-de-transition/
La Nouvelle société civile congolaise (NSCC) annonce le lancement officiel du Front pour la surveillance et contrôle citoyens  de la transition  et mise en œuvre de l’accord pour ce mardi 10 janvier 2017 en son siège.

Selon Jonas Tshiombela, coordonnateur de la NSCC, cette plateforme sera mise en place pour assurer la surveillance et le contrôle citoyen de l’accord du 31 décembre 2016, faire le monitoring de toutes les activités programmées par les institutions pendant la période transitoire. Elle se donne également pour mission de sensibilisation la population sur l’appropriation de cet accord.
La cérémonie de signatures d’actes d’adhésion à cette plateforme est prévue pour ce mardi, jour du lancement des activités dudit “front”.
Sur ACTUALITE.CD, Jonas Tshiombela a d’ailleurs invité les regroupements politiques ou de la société civile à adhérer à cette nouvelle plateforme."


"RD Congo – Katebe Katoto : "Croyons à la bonne foi de tout le monde""
° http://afrique.lepoint.fr/actualites/raphael-katebe-katoto-croyons-a-la-bonne-foi-de-tout-le-monde-07-01-2017-2095350_2365.php
ENTRETIEN. Raphaël Soriano Katebe Katoto, membre du "Conseil des sages" du Rassemblement de l'opposition, se confie sur les enjeux du récent accord en RDC.
Que penser de l'accord politique signé le 31 décembre 2016, sous l'égide de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), au Centre interdiocésain à Kinshasa, entre des membres de la majorité présidentielle et de l'opposition dite radicale regroupée autour du Rassemblement des Forces politiques et sociales acquises au changement présidé par Étienne Tshsekedi, leader de l'UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social) ? L'analyse de Raphaël Soriano Katebe Katoto, homme d'affaires et homme politique congolais.

Le Point Afrique : le Rassemblement de l'opposition dont vous êtes membre a signé l'Accord du 31 décembre 2016. Quel est votre sentiment ?
Katebe Katoto
: la signature de cet accord est une très bonne chose. Nous devons maintenant aller de l'avant et le mettre en application pour sauver le pays et préparer les élections fiables et crédibles. Le Conseil de sécurité des Nations unies, qui s'est félicité de cet accord, a lui-même encouragé ses signataires à le mettre en application rapidement.
Comment expliquez-vous l'attitude du Mouvement de libération du Congo (MLC), le parti de Jean-Pierre Bemba,  qui tarde à signer cet accord ?
Je n'ai aucune explication à donner à la place du MLC. Il appartient au MLC de s'expliquer sur sa décision.
Pensez-vous que la majorité de la population congolaise approuve l'accord ?
Je l'ai déjà dit… Et je vais le répéter : l'accord peut être mauvais ou bon, il y a un accord. Et le plus important à souligner est que cet accord peut apporter la paix dont la population a besoin et permettre à la RDC de décoller sur de bonnes bases. Nous allons suivre la mise en œuvre de cet accord, en espérant qu'il sera scrupuleusement respecté par tout le monde.

Mais pouvez-vous compter sur le soutien de la population ?
Nous devons expliquer à la population les grands enjeux de l'heure et le sens de cet accord. Cet accord prévoit qu'on aille à des élections libres et crédibles. C'est cela le point le plus important.
Quels sont les points qui doivent faire l'objet d'arrangements particuliers ?
Ce sont les commissions et la plénière qui trancheront sur ces points. Les commissions sont en train de travailler là-dessus. Ce n'est pas à moi de trancher.
Qu'en est-il des points de blocage qui restent à lever ?
Toute force politique ou sociale sensée ne pourra trouver des raisons de blocage et tenter de bloquer les choses, vu que cet accord, fruit d'une série de discussions qui s'est étalée sur plusieurs semaines, a été librement signé par les participants, avant d'être approuvé par le Conseil de sécurité des Nations unies. On ne doit plus revenir là-dessus.

Que répondez-vous aux membres de la majorité présidentielle qui affirment que cet accord n'est pas inclusif ?
C'est une distraction. Ceux qui disent cela veulent distraire l'opinion publique. L'accord a été signé. Les délégués de la majorité présidentielle ont eux-mêmes participé aux négociations avant de signer en leur âme et conscience. Ils ne peuvent plus revenir sur leurs signatures, en mettant en avant des arguments stériles qui ne font que distraire les Congolais. Le peuple n'a pas besoin de cette distraction. Il veut que soient organisées des élections et qu'on trouve une solution pour arranger son quotidien et tourner la page de la misère ambiante. Un point, un trait.
L'accord prévoit la nomination d'un nouveau Premier ministre issu du Rassemblement… Seriez-vous tenté par ce poste ?
Ce n'est pas à moi de décider. Comme vous le dites, cela incombe au Rassemblement. Le moment venu, le Rassemblement choisira la personne la plus apte à remplir cette mission.
Quels seraient vos atouts pour ce poste si vous étiez désigné ?
Je ne peux parler d'atouts puisque je ne suis pas désigné.
Si jamais votre nom était retenu, quelles seraient vos premières mesures ?
On verra bien à ce moment-là.

L'application de l'accord repose sur la bonne foi des signataires… Que fera le Rassemblement si les choses ne se passent pas comme prévu, notamment si le président Joseph Kabila ne respecte pas ses engagements ?
Je ne veux pas anticiper… Ce n'est pas le moment de se lancer dans un procès d'intention. Pour le moment, le problème ne se pose pas. Il n'y a aucune crainte à avoir. Il n'y a pas encore de blocage. Croyons à la bonne foi de tout le monde.
Quels sont les défis majeurs que la RDC est appelée à relever en 2017, qui constitue une phase cruciale de son histoire ?
2017 est une année de transition. Le premier des objectifs principaux est l'organisation d'élections crédibles, fiables et transparentes. Deuxièmement, tout doit être mis en œuvre pour que des solutions soient trouvées aux problèmes auxquels les Congolais sont confrontés au quotidien. Il faut que le Congolais mange à sa faim, qu'il puisse circuler dans son pays, qu'il ait facilement accès aux soins médicaux, que les enfants aillent à l'école. Le quotidien du citoyen doit être amélioré et assuré avant toute chose. En troisième lieu, la sécurité des citoyens et de leurs biens doit être assurée sur toute l'étendue du territoire national.
L'accord prévoit la tenue des élections présidentielle et législatives en même temps, au plus tard en décembre 2017. Pensez-vous que cela soit réalisable ?
Tout est question de volonté politique. Si la volonté politique est là, tout est faisable.

Comment comptez-vous financer ces scrutins dont le coût global est évalué à 1,8 milliard de dollars par la Commission électorale nationale indépendante ?
Le financement des élections est l'affaire du gouvernement qui sera mis en place. Il lui reviendra, après son installation, de résoudre cette équation.



Les grandes lignes de l’accord du 31 décembre 2016
- La  Présidence : Joseph Kabila conduit la transition jusqu'en décembre 2017, date de l'organisation des élections. Mais : - Pas de référendum - Pas de troisième mandat - Pas de modification de la Constitution • La Primature est confiée au Rassemblement • Le calendrier électoral est raccourci à un an avec l'organisation des élections présidentielles, législatives nationales et provinciales au plus tard en décembre 2017. - La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) - Un audit par la Cour des comptes devra être diligenté - Liberté à chaque composante du Dialogue de procéder (ou non) au remplacement de ses délégués à la Ceni. - Les poursuites judiciaires et les prisonniers politiques Abandon des poursuites judiciaires et libération de tous les prisonniers politiques et d'opinion mais sous une commission de magistrats. 4 cas (Roger Lumbala, Mbusa Nyamwisi, Moïse Monidela et Floribert Anzulini) sur les 7 ont déjà été résolus au dialogue. Reste à régler les cas de Moise Katumbi, Jean-Claude Muyambo Kyassa et Eugène Diomi Ndongala. - Instauration d'un Conseil national pour le suivi de l'Accord politique."


"Primature : Carte blanche à Tshitshi"
° http://www.lephareonline.net/primature-carte-blanche-a-tshitshi/
" Candidat Premier ministre: à Tshisekedi de décider!"
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2017/01/09/candidat-premier-ministre-a-tshisekedi-de-decider.html

"Primature. Le G7 soutient l’UDPS"
° http://lepotentielonline.com/
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=206773&Actualiteit=selected
"Le G7 laisse la Primature à l’UDPS"
° http://www.lephareonline.net/g7-laisse-primature-a-ludps/
"PRIMATURE : PIERRE LUMBI CALME LA TEMPÊTE"
° http://www.forumdesas.org/spip.php?article9983
"Pas de confusion au Rassemblement. Primature : le G7 soutient l’UDPS !"
° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=12334&rubrique=POLITIQUE

"Arrangements particuliers: La MP et le Front retiennent encore leurs propositions (CENCO)"
° https://actualite.cd/2017/01/09/arrangements-particuliers-mp-front-retiennent-leurs-propositions-cenco/


"Prochains scrutins: La MP déclenche sa machine à gagner"
° http://groupelavenir.org/prochains-scrutins-la-mp-declenche-sa-machine-a-gagner/
"La MP en ligne de bataille pour les prochaines élections"
° https://actualite.cd/2017/01/09/mp-ligne-de-bataille-prochaines-elections/
"Kabila impulse, Minaku installe la centrale électorale de la majorité présidentielle"
° http://www.africanewsrdc.com/la-une/2017/01/06/kabila-impulse-minaku-installe-centrale-electorale-de-majorite-presidentielle.html
"Centrale électorale: Des réactions au sein de la Majorité présidentielle"
° https://actualite.cd/2017/01/09/centrale-electorale-reactions-sein-de-majorite-presidentielle/

"Bemba: «les discussions de la CENCO ont eu le mérite de poser les jalons d’une alternance politique pacifique»"
° https://actualite.cd/2017/01/09/bemba-discussions-de-cenco-ont-merite-de-poser-jalons-dune-alternance-politique-pacifique/


Le MLP projette une marche pacifique pour exiger la libération de Diongo"
° https://actualite.cd/2017/01/09/mlp-projette-a-marche-pacifique-exiger-liberation-de-diongo/


"Un hostile à Kabila comme futur « Monsieur Afrique » de Donald Trump?"
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2017/01/09/hostile-a-kabila-futur-monsieur-afrique-de-donald-trump.html
John Peter Pham, du think tank américain Atlantic Council pourrait  être nommé au poste du Sous-secrétaire américain aux Affaires africaines, ce qui n'est pas du tout une bonne nouvelle pour Kinshasa. Explications.

Selon des sources concordantes, le président élu des Etats-Unis Donald John Trump pense à nommer le chercheur américain d’Atlantic Council John Peter Pham au poste de sous-secrétaire aux Affaires africaines.  Ce natif de Paris, d’origine vietnamienne, semble finalement être un hostile au régime de Kabila.
En effet, il dirige le bureau Afrique du think tank américain Atlantic Council, qui n’est autre que l’organise qui a invité l’opposant Moïse Katumbi a s’exprimer, par deux fois, sur la situation politique en République démocratique du Congo, critiquant sévèrement le président Joseph Kabila.
En outre, en décembre dernier, l’homme qui parle parfaitement français et anglais a déclaré: « il est que les Etats-Unis cessent de reconnaître Joseph Kabila comme Chef d’Etat, car, selon sa propre constitution, il n’est plus président« .

Alors que les relations entre l’Administration Obama et Kinshasa sont tendues, l’arrivée de Donald Trump devrait finalement sonné comme un tournant. Nommé au poste d’Envoyé spécial des Etats-Unis pour la région des Grands Lacs en remplacement de Russ Feingold le 6 juillet 2016, Tom Perriello a annoncé quitter son poste pour postuler au gouvernorat de la Virginie. Une nouvelle accueillie positivement du côté du pouvoir de Kinshasa, qui a longtemps croisé le fer avec l’officiel américain.
Si le Porte-prole du gouvernement, le ministre Lambert Mende s’est refusé « tout commentaire »,  des cadres de la Majorité Présidentielle (MP) n’ont néanmoins pas caché leur « soulagement » concernant ce départ de Tom Perriello.
« C’est un changement qui devait arriver car la nouvelle administration va sûrement changer des choses dans la politique étrangère des Etats-Unis« , explique un haut cadre de la MP qui a requis l’anonymat à Politio.cd.

Les rapports entre l’officiel américain et les autorités de Kinshasa sont tendus depuis son « obstruction physique» et « agression verbale » de la part d’un cadre du parti au pouvoir, alors qu’il était sur le point de prendre son avion à l’aéroport de N’djili pour rentrer dans son pays le 18 septembre. Dans un communiqué publié lundi 19 septembre, le Département d’Etat américain avait vivement protester contre cet incident.
« Tom Perriello a fait de la crise congolaise une affaire personnelle, aujourd’hui nous avons l’occasion d’avoir une nouvelle lecture de l’Adminsitration américaine sur la situation en RDC. Ce qui est bénéfique pour notre pays car, tout en étant souverains, nous avons besoin d’un partenariat constructif avec Washington et l’Administration Trump parait offrir une coopération bilatérale plus franche et responsable que celle d’Obama« , poursuit-il au téléphone de Politico.cd

L’administration Obama qui a longtemps menacé le pouvoir de Kinshasa est passé en exécution en juin dernier en sanctionnant d’abord le chef de la Police de Kinshasa, le général Célestin Kanyama.  Le général Gabriel Amisi Kumba, actuel commandant de la 1e zone de défense du pays, ainsi que le général John Numbi, ancien inspecteur de la police nationale, ont été également placés sur la liste noire par le département du Trésor américain en septembre dernier.
En décembre dernier, le département américain du Trésor a imposé des sanctions ciblées à l’encontre de deux fonctionnaires congolais, l’ancien Vice-Premier ministre et ministre de l’intérieur et de la sécurité Evariste Boshab et l’ administrateur général de l’Agence nationale de renseignements Kalev Mutondo.
L’élection surprise de Donald Trump à la tête des Etats-Unis en novembre dernier a pourtant été bien accueillit par le Pouvoir congolais, qui voit d’un bon oeil l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche."



Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  Arafat le 10/1/2017, 10:04 am

ndonzwau a écrit:


En effet ne nous dites pas que vous êtes aussi peu perspicace ou aveuglé par vos partis-pris au point de ne pas voir que le dernier événement important sinon historique dans ce pays est bien ce » deuxième dialogue global et inclusif » médié par la Cenco qui a accouché d’un compromis signé justement entre cette opposition absente à celui de l’Oua et la majorité flanquée de ses alliés autour de ce même Kamerhe ?
Et ou cas vous feindriez exprès de ne pas le voir, dans cet accord le « statut de 'JK' » a bel et bien changé, de celui du « PR plein » il est passé à celui du « Président sortant » et méfiez-vous car cela vient aussi d'ailleurs, de « ceux qui ont prévenu jadis notre feu Maréchal que s'il ne partait pas son cadavre serait traîné dans les rues » ! Et vous connaissez la suite, à bon entendeur...

Partis pris dites-vous Mbuta? Non, je ne suis pas dans cette vision, je condamne tout simplement l´attitude du Rassemblement et en particulier celui du vieux Tshitshi qui pense que l´inclusivité n´est valable que par sa présence. Que pensait-il de l´inclusivité lorsque les siens rencontraient en kinsweki les envoyés de Kabila? Qu´ont-ils obtenu de plus que les accords de la cité de l´OUA? Que les élections se tiennent au plus tard au mois de décembre 2017 !!!, encore une utopie. Qu´il soit mentionné noir sur blanc que le président kabila ne briguera pas un 3° mandat, qu´il n´y aura pas de réferendum etc..,tout cela n´est que littérature. Que la primature revienne au Rassemblement? C´était tout simplement leur but. Qu´ils prennent alors tout ce qu´ils veulent, la primature, la gestion du comité de suivi, tous les ministères régaliens etc......
Comme on dit chez nous : Lubonga lu dia, lubonga lu sadila yi lubonga lu yukuta vedire prenez tout ce que vous voulez et faites en ce que bon vous semblera.
Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  Troll le 10/1/2017, 2:14 pm

Surprised Mbuta ARAFAT

inclusivité était une exigeance de l´ONU, des USA et de l´UE Laughing Idea L´inclusivité était (aussi) une demande des "alliés" de Kabila..Dos Santos, Zuma et même Kagame Like a Star @ heaven What a Face ont tous demandés une "inclusivité" où le Rassemblement devait être associé Idea á l´EXIT de Kabila Idea

CARTE ROUGE Idea

La "carte rouge" est visible pour ceux qui sont capables de VOIR: Like a Star @ heaven Kabila accepte son EXIT Like a Star @ heaven Kabila renonce á rafistoler la constitution Like a Star @ heaven Kabila renconce á un réferendum Like a Star @ heaven What a Face
Toutes ces exigeances de la CARTE ROUGE ont été acceptées par Kabila himself Embarassed Embarassed Pour preuve, allez sur le site de la Radio Okapi, vous allez decouvrir Minaku Like a Star @ heaven entrain d´annoncer la mise en place d´une structure qui vise Laughing sans doute á preparer les "primaires de la majorité" I love you
Idea La Majorité ayant acceptée qu´il doit se tenir des élections cette années, des élections dans les quelles Kabila ne sera pas candidat I love you ..Well, la CARTE ROUGE a atteint l´objectif

ELECTIONS

Ce n´est pas la première fois que la RDC va organiser les élections présidentielles Like a Star @ heaven La première fois, Malu Malu qui ne possedait No aucune experience dans ce domaine avait réalisé des élections en moins d´un an...des élections crédibles I love you What a Face La seconde fois, Ngoy Mulunda a fait mieux en bricolant un peu..des élections en six mois en se basant sur le travail de Malu Malu What a Face

Naanga qui devrait partir des travaux de Malu Malu et Ngoy Mulunda peut certainement réaliser les élections avant decembre 2017 Idea Evil or Very Mad

Ceux qui disent que la "communauté internationale na vas pas financer ces élections, devraient quand même se rendre compte que la Ceni beneficie de la logistique de l´ONU sous forme des avions et des hélicoptères pour deployer les kit..depuis l´an passé I love you Like a Star @ heaven

Qui finance les leasing de ces avions? Basketball Basketball

Minaku se prepare pour les élections quand Ruberwa, Busa, J Makila et Badibanga..sont entrain de se cramponer á des postes qu´ils vont quitter rabbit pig

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  Arafat le 10/1/2017, 2:40 pm

Troll a écrit::

La "carte rouge" est visible pour ceux qui sont capables de VOIR: Like a Star @ heaven Kabila accepte son EXIT Like a Star @ heaven Kabila renonce á rafistoler la constitution Like a Star @ heaven Kabila renconce á un réferendum Like a Star @ heaven What a Face
Toutes ces exigeances de la CARTE ROUGE ont été acceptées par Kabila himself Embarassed Embarassed Pour preuve, allez sur le site de la Radio Okapi, vous allez decouvrir Minaku Like a Star @ heaven  entrain d´annoncer la mise en place d´une structure qui vise Laughing sans doute á preparer les "primaires de la majorité" I love you
Idea La Majorité ayant acceptée qu´il doit se tenir des élections cette années, des élections dans les quelles Kabila ne sera pas candidat I love you ..Well, la CARTE ROUGE a atteint l´objectif
A ce que je sache, Kabila n´a jamais dit qu´il allait tripoter la constitution, qu´il allait briguer un 3° mandat, qu´il allait organiser un référendum etc....il a tout simplement dit que son sort est déjà reglé par la constitution (entendez par là deux mandats maximum). Tout le monde sait qu´au cas où il y aurait élections, Kabila ne sera pas candidat puisque la constitution le stipule ainsi. Etant donné que la constitution n´est pas modifiée, pourquoi exiger que cela soit inscrit dans les accords que Kabila ne briguera pas un 3° mandat. C´est comme si on demandait au pape de dire s´il a combien de couilles alors que tout le monde sait qu´il n´en a que 2. Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  Admin le 10/1/2017, 5:11 pm

Arafat a écrit:
ndonzwau a écrit:


En effet ne nous dites pas que vous êtes aussi peu perspicace ou aveuglé par vos partis-pris au point de ne pas voir que le dernier événement important sinon historique dans ce pays est bien ce » deuxième dialogue global et inclusif » médié par la Cenco qui a accouché d’un compromis signé justement entre cette opposition absente à celui de l’Oua et la majorité flanquée de ses alliés autour de ce même Kamerhe ?
Et ou cas vous feindriez exprès de ne pas le voir, dans cet accord le « statut de 'JK' » a bel et bien changé, de celui du « PR plein » il est passé à celui du « Président sortant » et méfiez-vous car cela vient aussi d'ailleurs, de « ceux qui ont prévenu jadis notre feu Maréchal que s'il ne partait pas son cadavre serait traîné dans les rues » ! Et vous connaissez la suite, à bon entendeur...

Partis pris dites-vous Mbuta? Non, je ne suis pas dans cette vision, je condamne tout simplement l´attitude du Rassemblement et en particulier celui du vieux Tshitshi qui pense que l´inclusivité n´est valable que par sa présence. Que pensait-il de l´inclusivité lorsque les siens rencontraient en kinsweki les envoyés de Kabila? Qu´ont-ils obtenu de plus que les accords de la cité de l´OUA? Que les élections se tiennent au plus tard au mois de décembre 2017 !!!, encore une utopie. Qu´il soit mentionné noir sur blanc que le président kabila ne briguera pas un 3° mandat, qu´il n´y aura pas de réferendum etc..,tout cela n´est que littérature. Que la primature revienne au Rassemblement? C´était tout simplement leur but. Qu´ils prennent alors tout ce qu´ils veulent, la primature, la gestion du comité de suivi, tous les ministères régaliens etc......
Comme on dit chez nous : Lubonga lu dia, lubonga lu sadila yi lubonga lu yukuta vedire prenez tout ce que vous voulez et faites en ce que bon vous semblera.
Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Je suis globalement d'accord avec toi Arafat
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  ndonzwau le 10/1/2017, 7:19 pm

Admin a écrit:
Arafat a écrit:
ndonzwau a écrit:En effet ne nous dites pas que vous êtes aussi peu perspicace ou aveuglé par vos partis-pris au point de ne pas voir que le dernier événement important sinon historique dans ce pays est bien ce » deuxième dialogue global et inclusif » médié par la Cenco qui a accouché d’un compromis signé justement entre cette opposition absente à celui de l’Oua et la majorité flanquée de ses alliés autour de ce même Kamerhe ?
Et ou cas vous feindriez exprès de ne pas le voir, dans cet accord le « statut de 'JK' » a bel et bien changé, de celui du « PR plein » il est passé à celui du « Président sortant » et méfiez-vous car cela vient aussi d'ailleurs, de « ceux qui ont prévenu jadis notre feu Maréchal que s'il ne partait pas son cadavre serait traîné dans les rues » ! Et vous connaissez la suite, à bon entendeur...

Partis pris dites-vous Mbuta? Non, je ne suis pas dans cette vision, je condamne tout simplement l´attitude du Rassemblement et en particulier celui du vieux Tshitshi qui pense que l´inclusivité n´est valable que par sa présence. Que pensait-il de l´inclusivité lorsque les siens rencontraient en kinsweki les envoyés de Kabila? Qu´ont-ils obtenu de plus que les accords de la cité de l´OUA? Que les élections se tiennent au plus tard au mois de décembre 2017 !!!, encore une utopie. Qu´il soit mentionné noir sur blanc que le président kabila ne briguera pas un 3° mandat, qu´il n´y aura pas de réferendum etc..,tout cela n´est que littérature. Que la primature revienne au Rassemblement? C´était tout simplement leur but. Qu´ils prennent alors tout ce qu´ils veulent, la primature, la gestion du comité de suivi, tous les ministères régaliens etc......
Comme on dit chez nous : Lubonga lu dia, lubonga lu sadila yi lubonga lu yukuta vedire prenez tout ce que vous voulez et faites en ce que bon vous semblera.
Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Je suis globalement d'accord avec toi Arafat

AA, Admin, ne me faites surtout pas dire ce que je n’ai pas dit !

Je reconnais tout à fait et dois être le premier à l’avoir théorisé ici, que ce soit pour Genval lui-même, que ce soit pour le « Rassemblement » auquel il avait donné naissance que par ailleurs j’ai approuvés, j’ai admis par la suite que le « ver était hélas dans le fruit » et c’est lui qui a produit les diverses ripostes des autres rivaux dans l’opposition, Kamerhe et les siens au dialogue de la Cité de l’Oua, le Front pour le respect de la Constitution (FRC) plus tard…

Pour moi ces deux bonnes solutions se sont révélées des entreprises partisanes conflictogènes regrettables dans l’opposition dans le sens où les tentatives de partenariat avec le pouvoir de l’Udps à Ibiza et Cie ont provoqué l’alliance stratégique entre Tshisekedi et Katumbi à travers laquelle ce dernier a cherché à briser la stratégie de rapprochement de l’Udps avec ‘JK’ pour faire adhérer Tshisekedi à la sienne qui avait décidé de contrer ‘JK’ justement en lui disputant sa présence à la prochaine présidentielle…

Ainsi écartés de fait dans la compétition au sein de l’opposition, Kamerhe et plus tard le Mlc ont le premier réagi en tentant de son côté le même partenariat en participant à « son » dialogue à la Cité de l’Oua, le second en créant le FRC comme pendant au Rassemblement !
Bien sûr je regrette toutes ces entreprises parce qu’à mon avis au-delà, elles recherchent un positionnement propre, leur place dans la scène politique, un « partage du pouvoir » avec la majorité en place à terme au lieu de privilégier l’intérêt plus général qui les aurait poussés à faire front commun contre le pouvoir arbitraire que tous prétendent combattre…

2°Cela étant dit je vous reproche particulièrement d’en méconnaître le travail de pression du Rassemblement
avec ses prises de position politiques symboliques comme ses cartons jaunes et rouges ou le dernier discours de Tshisekedi au lendemain du 19 décembre où il accusait  ‘JK’ de « haute trahison pour violation délibérée manifeste de la Constitution » et décrétait « de ne plus le reconnaître comme PR valide » mais aussi ses appels aux manifestations quoi qu’elles aient été meurtrières…

Pour moi au-delà des appuis extérieurs, Vatican, Usa, Ue, France…, le deuxième dialogue médié par la Cenco qui a abouti au « compromis global et inclusif » a changé tout de la gestion future de la période de Transition,’ JK’ toujours présent mais en Président sortant, le gouvernement à la vraie opposition, un comité de suivi de la Transition, un délai plus raisonnable de 12 mois (élections fin décembre 2017)…

Il est donc bien différent de celui du 18 octobre à la Cité de l’Oua, bel et bien plus inclusif non pas seulement parce que Tshisekedi est présent mais parce que la frange populaire qu’il représente mérite d’être du dialogue pour que celui-ci soit représentatif du pays, de plus heureusement plus consensuel parce qu’à ce stade le pays en a besoin ! Plus important, nous sommes dans la réalité que de faire le constat qu’il été rendu possible par ces pressions locales, sans ce levier nous en serions encore bien loin...

Bref pour moi c’est bien là un « parti-pris » qui néglige de voir cette réalité telle que je viens de vous la décrire que de ne pas la reconnaître !
C’est mon avis, que vous ne l’admettez pas pourquoi pas mais ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, notamment je reconnais les torts du Rassemblement sans en oublier ses victoires ! C’est tout !



Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  Troll le 10/1/2017, 8:00 pm

Mbuta Arafat

¤LES ELECTIONS EST UNE "UTOPIE"

Nous allons faire un effort pour être vivant le jour où les élections vont se tenir au Congo et nous allons sans doute revenir sur votre affirmation

En attendant ce jour "utopique" pouvez-vous prendre le temps de nous expliquer pour quelle raison les élections serait une "utopie" au Congo..quand Ngoy Mulunda avait eu besoin de presque 6 mois et Malu Malu moins de 12 mois ?

Comme la carte rouge est une litterature, nous comprenons votre peine après avoir insulté le Rassemblement et bien longtemps avant la Dynamique et le G7 ...vous n´avalez pas votre défaite

En tout cas, la petite réalité est que Kabila a accepté son EXIT et s´y prepare..á moins qu´il ne change de posture Faites comme lui acceptez que vous avez misé sur un mauvais cheval

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  ndonzwau le 11/1/2017, 5:56 am

"Arrangements particuliers: les travaux reprennent ce mercredi 11 janvier à la CENCO"
° https://actualite.cd/2017/01/10/arrangements-particuliers-travaux-reprennent-mercredi-11-janvier-a-cenco/

" Accord du Centre Interdiocésain : Le Front d’Eve Bazaiba suscite des remous - La Tempête des Tropiques "
° http://7sur7.cd/new/accord-du-centre-interdiocesain-le-front-deve-bazaiba-suscite-des-remous/

"Le Rassemblement propose 3 postes de vice-présidence au comité de suivi, dont 1 pour le MLC et alliés"
° https://actualite.cd/2017/01/10/rassemblement-propose-3-postes-de-vice-presidence-comite-de-suivi-dont-1-mlc/


"Le PM Samy Badibanga et l’OPSA donnent les 4 raisons pour lesquelles ils refusent de signer l’accord de la CENCO ( document)"
° http://7sur7.cd/new/le-pm-samy-badibanga-et-lopsa-donnent-les-4-raisons-pour-lesquelles-ils-refusent-de-signer-laccord-de-la-cenco-document/
"RDC: Badibanga, Ruberwa, Makila et Bussa contre l’accord du 31 décembre"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/10/actualite/politique/rdc-badibanga-ruberwa-makila-et-bussa-contre-laccord-du-31-decembre
"Badibanga, Makila, Bussa et Ruberwa écrivent à la CENCO pour justifier leur refus d’adhérer à l’accord du 31 décembre"
° https://actualite.cd/2017/01/10/badibanga-makila-bussa-et-ruberwa-ecrivent-a-la-cenco-pour-justifier-leur-refus-dadherer-a-laccord-du-31-decembre/

"Kamerhe, Mbikayi, Mokonda et consorts invitent les opposants signataires de l’accord du 18 octobre à signer l’accord de la saint sylvestre"
° http://7sur7.cd/new/kamerhe-mbikayi-mokonda-et-consorts-invitent-les-opposants-signataires-de-laccord-du-18-octobre-a-signer-laccord-de-la-saint-sylvestre/
"Nouvel appel aux opposants réfractaires à rejoindre l’Accord du 31 décembre"
° https://actualite.cd/2017/01/10/nouvel-appel-aux-opposants-refractaires-a-rejoindre-laccord-31-decembre/
"Des signataires de l’accord de la cité de l’UA appellent Samy Badibanga à « tenir compte de l’intérêt général » "
° http://www.politico.cd/actualite/2017/01/10/signataires-de-laccord-de-cite-de-lua-appellent-samy-badibanga-a-tenir-compte-de-linteret-general.html


"Vital Kamerhe : «La MP doit cesser de semer la confusion au sein de l’Opposition au dialogue» (interview)"
° https://actualite.cd/2017/01/10/vital-kamerhe-mp-cesser-de-semer-confusion-sein-de-lopposition-dialogue-interview/
° https://soundcloud.com/actualitecd/vital-kamerhe-la-mp-doit-cesser-de-semer-la-confusion-au-sein-de-lopposition


" […]Gouvernement"
(Tout le monde se rend compte de ce que les tiraillements autour du nouveau gouvernement de la RDC tiennent à certains facteurs personnels aisément discernables:
- Badiganga n’a guère envie céder « « sa place, et aucune de la donner pour rien ;
- donner des postes à des plateformes politiques signifie mettre des noms sur des postes et, comme cela touche à des personnes, les susceptibilités et les ambitions remontent en surface. Quand ce jeu-là se joue à 400 partis, cela devient vite inextricable ;
- ces querelles sur « qui dirigera quoi ? » se produisent indifféremment à tout souci d’efficacité du poste. Ainsi, le front pour le respect de la Constitution conditionne sa signature à l’obtention de la présidence du comité de suivi qui, dans l’accord signé le 31 décembre, est attribuée à Etienne Tshisekedi. Personne ne semble se soucier du fait que cette fonction au nom ronflant n’aura aucun moyen de s’opposer efficacement à quoi que ce soit, même se passant sous ses yeux. N’ayant ni pouvoirs, ni moyens, il se lamentera, c’est tout. On pourra refaire le coup de force « Les chiens aboient, la caravane passe », étant entendu que la « caravane » sera une colonne de blindés !
- JKK, à la présidence, ne garde pas seulement le bénéfice du « vote de précaution » lors des élections et le commandement des forces de répression pour en imposer les ’résultats’. Il garde aussi le dernier mot dans la nomination d’un PM, même si c’est l’Opposition qui doit le désigner. Et l’on sait qu’il aime « jouer la montre »

Mais il y a aussi un fossé croissant entre ce que les mots voulaient dire au départ, dans la Constitution qui a été non pas violée, mais chiffonnée, jetée à terre et foulée aux pieds à maintes reprises depuis qu’en 2011 on a maintenu JKK au pouvoir après des élections NULLES[1], et le sens qu’ils ont dans les désaccords actuels (improprement nommés « accords »).
Dans le vocabulaire politique européen, qui a été utilisé pour écrire la Constitution congolaise, et singulièrement dans celui de la V° RF, les motions de Majorité et d’Opposition renvoient à la composition du Parlement et à son rôle d’investiture du Gouvernement. La Majorité le soutient. L’Opposition, non. Il devrait s’ensuivre que parler de Majorité et d’Opposition lorsqu’il n’y a pas encore de gouvernement, ou que l’on ne sait plus trop s’il y en a un, n’a tout simplement aucun sens. Ce devrait être particulièrement le cas dans des pays comme le Congo et la Belgique, qui votent à la proportionnelle, chaque gouvernement ayant donc sa propre majorité, impossible à déterminer à l’avance.
Dans des systèmes politiques comme ceux de la France ou des USA, il peut y avoir de grands « blocs » préexistants (Gauche*Droite, Républicains/Démocrates) mais ils sont alternativement dans la Majorité ou dans l’Opposition.
Au Congo, l’appartenance à la Majorité ou à l’Opposition, qui se veulent des « blocs » permanents, se définit par rapport au Président de la République. NdlR)[…][i]


"RDC: la formation du gouvernement ne doit pas être «l’occasion de la division»"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/10/actualite/politique/rdc-la-formation-du-gouvernement-ne-doit-pas-etre-loccasion-de-la

"Le nouveau gouvernement pas avant mars 2017?"
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2017/01/10/nouveau-gouvernement-mars-2017.html

"Gouvernement de Transition : le Rassemblement pour un format de 45 ministres"
° http://www.lephareonline.net/gouvernement-de-transition-rassemblement-format-de-45-ministres/

"La proposition de la MP: un gouvernement à 60 minstres et des critères pour le Premier ministre"
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2017/01/10/proposition-de-mp-gouvernement-a-60-minstres-criteres-premier-ministre.html


"RDC: Les alliés d'Etienne Tshisekedi proposent son fils comme Premier ministre"
° http://www.lalibre.be/actu/international/rdc-les-allies-d-etienne-tshisekedi-proposent-son-fils-comme-premier-ministre-587557f8cd708a17d5603274
INTERNATIONALLa Coalition des alliés de l'opposant congolais Etienne Tshisekedi (CAT) a proposé mardi la candidature de Félix Tshisekedi, le fils du président de l'Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS) au poste du Premier ministre du gouvernement de transition chargé de diriger la République démocratique du Congo (RDC) durant la période de transition qui doit mener aux prochaines élections, ont rapporté plusieurs médias. La CAT a également proposé, dans une déclaration publiée à Kinshasa, que les postes de trois vice-présidents du Conseil national de suivi de l'accord politique conclu le 31 décembre entre la Majorité présidentielle (MP, qui soutient l'action du président Joseph Kabila) et l'opposition soient confiés respectivement au Mouvement de Libération du Congo (MLC) et alliés, à l'opposition signataire de l'accord de la Cité de l'UA - signé en octobre - et à la MP.

Le coordonnateur de cette organisation, Jean-Pierre Lisanga, a estimé que la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) avait fait un travail de médiation "considérable et mérite l'admiration de toute la nation congolaise".
A l'occasion, il a réitéré sa confiance aux évêques catholiques, les invitant à ne pas céder à la distraction de certains politiciens.
M. Lisanga a par ailleurs demandé à l'épiscopat congolais de poursuivre la mission de bons offices jusqu'à l'application intégrale de l'accord du 31 décembre dernier.
Selon cet accord dit de la Saint-Sylvestre, le président Kabila restera en fonction jusqu'à l'élection de son successeur, la fonction de Premier ministre et de présidence du Conseil national de suivi allant au Rassemblement de l'opposition, regroupement dont fait partie la CAT."

"RDC: la CAT propose Félix Tshisekedi au poste de Premier ministre"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/10/actualite/politique/rdc-la-cat-propose-felix-tshisekedi-au-poste-de-premier-ministre

Félix Tshisekedi: « Je pense, sans prétention aucune, pouvoir être un bon premier ministre »"
° https://actualite.cd/2017/01/10/felix-tshisekedi-pense-pretention-aucune-pouvoir-etre-premier-ministre/

"L’UNC Sam Bokolombe : Félix Tshisekedi est apte à assumer les fonctions de premier ministre «"
° http://7sur7.cd/new/lunc-sam-bokolombe-felix-tshisekedi-est-apte-a-assumer-les-fonctions-de-premier-ministre/


"Jean-Pierre Bemba encourage toute initiative favorisant une passation démocratique du pouvoir"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/10/actualite/politique/jean-pierre-bemba-encourage-toute-initiative-favorisant-une-passation


Compatriotiquement!


[i]# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  Arafat le 11/1/2017, 11:49 am

Troll a écrit: Mbuta Arafat

¤LES ELECTIONS EST UNE "UTOPIE"

Nous allons faire un effort pour être vivant le jour où les élections vont se tenir au Congo et nous allons sans doute revenir sur votre affirmation

En attendant ce jour "utopique" pouvez-vous prendre le temps de nous expliquer pour quelle raison les élections serait une "utopie" au Congo..quand Ngoy Mulunda avait eu besoin de presque 6 mois et Malu Malu moins de 12 mois ?

Comme la carte rouge est une litterature, nous comprenons votre peine après avoir insulté le Rassemblement et bien longtemps avant la Dynamique et le G7 ...vous n´avalez pas votre défaite

En tout cas, la petite réalité est que Kabila a accepté son EXIT et s´y prepare..á moins qu´il ne change de posture Faites comme lui acceptez que vous avez misé sur un mauvais cheval
Oui Sir Troll,  penser qu´on pourra organiser les élections au mois de décembre 2017 (donc dans 11 mois) est effectivement utopique. En plus, je n´ai jamais insulté le Rassemblement, ni la Dynamique et encore moins le G7. Au fait , dites-moi Sir Troll en s´aggripant aux testicules des évêques pour arracher la primature, le Rassemblement fait-il désormais partie de la nouvelle majorité requalifiée? C´est ainsi que vous aviez dit en faisant allusion aux opposants ayant participé au dialogue de la cité de l´OUA. Laughing Laughing Laughing

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  Cavalier le 11/1/2017, 3:07 pm

Arafat a écrit:
Oui Sir Troll, penser qu´on pourra organiser les élections au mois de décembre 2017 (donc dans 11 mois) est effectivement utopique. En plus, je n´ai jamais insulté le Rassemblement, ni la Dynamique et encore moins le G7. Au fait , dites-moi Sir Troll en s´aggripant aux testicules des évêques pour arracher la primature, le Rassemblement fait-il désormais partie de la nouvelle majorité requalifiée? C´est ainsi que vous aviez dit en faisant allusion aux opposants ayant participé au dialogue de la cité de l´OUA. Laughing Laughing Laughing
Araf, laisser les gens s'accrocher a leurs fan-tasmes...De Un la date a la quelle ces pretendues elections pres-y-dent-cielles devraient avoir lieu n'a pas ete precisee par ce fameux accord NON HISTORIQUE...Et puis il faut qu'on se le dise, Hypolite Kanambe ne quitterait pas le pouvoir par une voie constitutionnelle, car il l'a demontre apres la date du 9 Decembre, il ne quittera pas le pouvoir vie une voie burreaucratique, une voie Administrative...Ce sont des litteratures, des papiers...D'AILLEURS AUCUN DE NOS POLY-TRICHIENS DE MANGEOIRE NE CROIT AUX PAPIERS, A PART BIENSUR LES PAPIERS VERT$$$$.
Il faut comprendre au stade actuel, Le Vrai Pouvoir ne reside ni dans cette Con-stitution Abolie, non plus dans ce Nouvel accord des Saints Cons, si vs placiez tous vos espoirs a ces deals, croyant que ce sont ces deals qui vont apportez des solutions efficaces aux problemes complexes que caracterise ce Pays
La RDC, vs ne meriteriez que toutes les mediocrites qui en decouleraient...& RIEN D'AUTRES. Cool

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  ndonzwau le 11/1/2017, 10:28 pm

Où en sommes-nous ou plus exactement où en sont les « arrangements particuliers » car c’est bien l’enjeu de l’heure ?
Il semble que toutes les parties ont déposé leurs propositions, j’imagine, exhaustives sur les problèmes en débat, la conduite et la composition du gouvernement et du comité du suivi, les mesures de décrispation…


Nous semblons donc avancer !?
Où l’on se cristallise sur le nom de F Tshisekedi comme PM de la part de ses « sympathisants » à l’Udps et Alliés mais curieusement de lui-même tout en auto-consécration, où l’on dénonce ou approuve la non-signature du Mlc (mais pourquoi Bazaiba ne s’intéresse-t-elle qu’au Comité de suivi confié à Tshisekedi au nom de son statut de combattant historique pour la démocratie et pas au Gouvernement qui de principe est confié non au Rassemblement mais à l’Opposition non-signataire de la Cité de l’Oua dont son FRC fait partie), où l’on se dispute le nombre et l’attribution des maroquins et où enfin la MP joue à raison ou à tort au plus fort de tous…
Dans toute situation, l’expertise intelligente et pratique cherche à d’abord à la « comprendre », ensuite à émettre ses choix, ses souhaits càd la « solution » qu’on en a adoptée et enfin comment « construit-on concrètement » les choix qu’on a faits !

Personnellement ici je me trouve là-dessus quelque peu démuni tant à ce stade toutes ces étapes me paraissent se résumer aux capacités de responsabilité (enfin retrouvée ?) des politiciens, de  la sagesse et du tact de la Cenco… Tant mieux fût-ce en n’en croire qu’un Compatriote analyste pour qui « la Cenco n’est rien mieux qu’au cœur de l’application de l’article 64 de la Constitution… » (voir ci-dessous)

Attendons donc encore pour mieux percevoir la situation, beaucoup reste encore à faire par la Cenco et par les politiciens (au-delà de leurs propositions initiales)…
Voici ces quelques dépêches qui en parlent peu ou prou :


"Cenco : les travaux ont été suspendus et reprendront demain jeudi"
° http://7sur7.cd/new/cenco-les-travaux-ont-ete-suspendus-et-reprendront-demain-jeudi/

"RDC: La CENCO cet après midi en vidéo-conférence avec New York
° https://actualite.cd/2017/01/11/rdc-eveques-de-cenco-moment-video-conference-new-york-onu/
Les évêques catholiques réunis au sein de la conférence épiscopale nationale du Congo sont en plein entretien avec le conseil de sécurité de l’ONU et probablement autour du secrétaire général de l’ONU Antonio Gutteres , a appris Actualite.cd.
La rencontre initialement prévue entre les évêques et le rassemblement autour d’Étienne Tshisekedi a été reportée sine die.
De sources proches proches de la Conférence Épiscopale Nationale du Congo (CENCO) , la vidéo conférence se déroulera à huis clos sans la participation de la presse.
C’est sera au quartier général de la Monusco dans la salle Alpha.
Les évêques feront le point sur la médiation autour de leur médiation pour une transition apaisée en République démocratique du Congo (RDC).
Bien avant, cette séance, l’archevêque Marcel Utembi président de l‘épiscopat congolais et son adjoint Mgr Fridolin Ambongo se sont entretenus avec le nonce apostolique Mgr Luis Mariano."


"Mgr Utembi : « l’inclusivité, c’est les composantes et non le nombre de signatures »
° https://actualite.cd/2017/01/11/mgr-utembi-linclusivite-cest-composantes-non-nombre-de-signatures/
« L’inclusivité n’est pas un problème à l’heure actuelle. Quand on dit que l’accord du 31 décembre n’est pas inclusif, ce n’est pas vrai ». Le président de la Conférence épiscopale nationale du Congo( CENCO), Mgr Marcel Utembi, l’a déclaré ce mercredi 11 janvier 2017 à la réouverture des travaux au Centre Interdiocesain.
Pour le prélat, l’inclusivité ne doit pas être perçue en termes de nombre de signature. « Elle doit être comprise en tenant compte de la participation des composantes dans les travaux de l’élaboration de l’accord. Vu sous cet angle, l’accord est inclusif » a-t-il martelé, faisant noter que la Cenco évolue toujours dans la recherche des signatures. D’où, sa démarche d’aller à la rencontre du Premier ministre, Samy Badibanga. « Bientôt l’inclusivité sera totale dans son fond et dans sa forme » a-t-il promis.
D’ores et déjà, il a rappelé qu’au bout de 3 semaines, ils ont réussi à trouver un accord et espèrent que d’ici quelques jours, les composantes se mettront d’accord pour trouver un compromis sur l’arrangement particulier afin de mettre en application l’Accord."



"Accord du 31 décembre : toutes les propositions sur la table de la Cenco
° http://lepotentielonline.com/
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=206778&Actualiteit=selected
[sie=11]« Toutes les propositions sur la table de la Cenco », révèle Le Potentiel, malgré des hésitations de certains acteurs politiques, notamment ceux regroupés autour du Premier ministre Samy Badibanga.  
Il ne reste plus qu’à mettre en œuvre cet accord réputé inclusif, fait remarquer Le Potentiel qui estime que c’est « de bon augure ». Le journal renseigne que le Rassemblement ne devrait pas tarder à rendre public le nom de son candidat au poste de premier ministre qui marquera un nouveau départ de la transition.  
Une situation qui décidément met « les membres de l’opposition signataire de l’accord du 18 octobre qui siègent au gouvernement aux abois », suppute Le Potentiel, qualifiant leur action de sape de l’Accord du 31 décembre 2016, « d’entêtement contreproductif »." [/size]

"La CENCO au cœur de l’application de l’article 64 de la Constitution – Jean-Bosco Kongolo
°  http://desc-wondo.org/fr/la-cenco-au-coeur-de-lapplication-de-larticle-64-de-la-constitution-jean-bosco-kongolo/
Même parmi les croyants catholiques, nombreux sont les Congolaises et Congolais qui n’ont découvert la CENCO et sa vraie face qu’à l’occasion de son implication dans la résolution de la crise de légitimité que traverse une fois encore le Congo-Kinshasa. Et pourtant, la CENCO, qui signifie simplement Conférence Épiscopale Nationale du Congo, est une vieille structure de l’Église catholique qui, comme dans tous les pays, réunit tous les évêques de différents diocèses pour évaluer la bonne marche de leur mission pastorale. Mieux que les politiciens de carrière et les gourous d’autres confessions religieuses, souvent complices du pouvoir, les prélats catholiques sont profondément enracinés dans la société, dont ils sont l’émanation et avec laquelle ils partagent le quotidien de la vie (évangélisation, alphabétisation, éducation, hôpitaux, maternités, œuvres caritatives, projets agro-pastoraux…). A ce titre, la CENCO s’est toujours signalée à travers ses messages et autres publications pour éveiller la conscience des citoyens, attirer l’attention des politiciens sur les risques de dérive dictatoriale et défendre les droits des opprimés.

Contrairement à la plupart des églises dites de réveil, dont la liturgie n’est basée que sur la prospérité matérielle des pasteurs au détriment de leurs fidèles, le clergé catholique est composé d’hommes hautement qualifiés dans plusieurs domaines scientifiques, ce qui leur permet d’aborder avec aisance et maîtrise tous les problèmes qui se posent à la société. C’est ainsi que lorsque qu’elle prend position sur n’importe quel sujet d’intérêt national, la pertinence des arguments de la CENCO n’a aucune commune mesure avec les arguties de bon nombre de politiciens qui remplissent inutilement les institutions de la République. La CENCO vient de le prouver, face au péril qui menaçait la cohésion nationale et l’existence même de la République, en obtenant de deux camps antagonistes, un accord beaucoup plus inclusif que celui d’un certain Edem Kodjo, présenté comme diplomate de carrière mais qui nous a fait perdre inutilement de temps et de moyens financiers, sans résultat salutaire.

Au-delà des avancées indéniables qu’ils ont réussi à obtenir de la part des politiciens, les évêques catholiques se sont surtout, à leur manière, impliqués dans l’application de l’article 64 de la Constitution, devenu la disposition constitutionnelle la mieux vulgarisée au sein de la population congolaise. Pour rappel, cet article stipule que « Tout Congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l’exerce en violation des dispositions de la présente Constitution.
Toute tentative de renversement du régime constitutionnel constitue une infraction imprescriptible contre la nation et l’État. Elle est punie conformément à la loi ».

Malgré ses imperfections, si la classe politique l’exécute de bonne foi, ce compromis peut permettre au pays de vivre sa première alternance dans la paix et d’envisager l’avenir dans la concorde. Dans la présente analyse, nous estimons utile de désigner les responsables de la crise, de donner le sens exact de l’implication de la CENCO et d’inviter l’ensemble du peuple congolais à demeurer vigilant pour surveiller et dénoncer tout individu ou groupe d’individus qui tenterait de rallumer le feu d’interminables crises qui ne profitent qu’à leurs auteurs.

1. Le glissement du calendrier électoral : un fait accompli du camp présidentiel
(…)
Conclusion


Au lancement de la Troisième République, tous les espoirs étaient permis pour croire que les crises de légitimité qui ont caractérisé l’histoire politique de notre pays appartenaient désormais au passé. Les faiseurs des rois avaient pourtant placé un loup dans la bergerie nommé Joseph Kabila. A l’instar de ses homologues de l’Afrique centrale et s’appuyant sur la trahison des filles et fils du pays, rompus dans la jouissance égoïste et dans l’art de vagabonder d’un régime à un autre ou d’un parti politique à un autre, ce dernier caressait le rêve de s’éterniser lui aussi au pouvoir. Il y avait heureusement dans la Constitution une disposition (l’article 64) qui reconnaît au peuple ses droits de souverain primaire et grâce à laquelle tous les moyens sont bons pour barrer la route à la dérive dictatoriale. Seul face à l’armée, à la police, à la justice et aux services de renseignement se comportant comme en temps de guerre, ce peuple a accepté de verser son sang, pour faire entendre sa voix par des manifestations pacifiques.
Devant l’impuissance de l’opposition, qui commence à comprendre que tout dictateur n’entend que le langage des armes, les Évêques catholiques ont usé de leur philosophie, de leur sagesse, de leur maîtrise de l’histoire du pays et de leur patience pour limiter les dégâts qui risquaient d’embraser tout le pays. Perspicaces, ils ont réussi à faire à obtenir du dictateur la tenue d’un dialogue plus inclusif qui a abouti à l’accord, bien que fragile, qui contraint les  Congolais d’expérimenter une fois de plus un régime spécial (extra constitutionnel) destiné néanmoins à préparer de manière consensuelle l’alternance démocratique. Malgré ses imperfections, cet accord consacre l’application pacifique de l’article 64 précité. Il ne reste qu’aux Congolais, principaux bénéficiaires, de le protéger en demeurant vigilants pour dénoncer, d’où qu’elle vienne, toute tentative de le remettre en question. Pour cela, l’article 64 de la Constitution reste la seule arme à leur disposition."



"Marcel Utembi est formel: «l’accord est vraiment inclusif»"
° http://7sur7.cd/new/marcel-utembi-est-formel-laccord-est-vraiment-inclusif/

"Accord de la Saint Sylvestre: La CENCO responsabilise les acteurs politiques"
° http://groupelavenir.org/accord-de-la-saint-sylvestre-la-cenco-responsabilise-les-acteurs-politiques/

"Bataille autour du Comité de Suivi. CENCO : l’ultime démarche auprès de Tshisekedi !"
° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=12356

"Vif débat sur l’Arrangement particulier. RDC : des observations musclées de Noël Tshiani !"
° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=12352

"La CENCO aux politiques, « le peuple veut les élections, faites diligence »"
° https://actualite.cd/2017/01/11/cenco-aux-politiques-peuple-veut-elections-diligence/

"Arrangement particulier : la taille du gouvernement, Ceni et Csac au centre des discussions en cours à la Cenco"
° https://actualite.cd/2017/01/11/arrangement-particulier-taille-gouvernement-ceni-csac-centre-discussions-cours-a-cenco/


"RDC : Majorité et Rassemblement opposés sur la taille du futur gouvernement "
° http://www.radiookapi.net/2017/01/11/actualite/politique/rdc-majorite-et-rassemblement-opposes-sur-la-taille-du-futur


" Vers la guerre des « Udpsiens ». «Primature : Félix Tshisekedi prêt à succéder à Badibanga » ! "
° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=12358&rubrique=POLITIQUE

"PRIMATURE
FÉLIX TSHISEKEDI CONTRE MUBAKE"

° http://www.forumdesas.org/spip.php?article10018

"Félix Tshisekedi officiellement candidat Premier ministre du Rassemblement"
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2017/01/11/felix-tshisekedi-officiellement-candidat-premier-ministre-rassemblement.html

"Jean-Pierre Bonganga: « nous avons trouvé la solution pour que le MLC signe l’accord »"
° http://www.politico.cd/actualite/2017/01/10/jean-pierre-bonganga-avons-trouve-solution-mlc-signe-laccord.html


"Le PPRD Lumanu : « La Primature n’est pas n’importe quelle boutique… »"
° https://actualite.cd/2017/01/11/pprd-lumanu-primature-nest-nimporte-boutique/

"Rex Kazadi :« Pour la grandeur de la  République Démocratique du Congo, nous disons oui au compromis politique, non à la commission politique »"
° http://7sur7.cd/new/rex-kazadi-pour-la-grandeur-de-la-republique-democratique-du-congo-nous-disons-oui-au-compromis-politique-non-a-la-commission-politique/


"Urgent : scission au FRC, le Cartel de l’opposition désavoue Eve Bazaïba et décide de signer l’accord"
° http://7sur7.cd/new/urgent-scission-au-frc-le-cartel-de-lopposition-desavoue-eve-bazaiba-et-decide-de-signer-laccord/
" La Tempête des Tropiques s’intéresse au MLC et titre « JP Bemba saluant l’Accord, Bazaïba désormais conditionnée » "
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=206778&Actualiteit=selected
"RDC – Ève Bazaiba : « Le Conseil national de suivi n’est pas une voie de garage »"
° http://www.jeuneafrique.com/391498/politique/rdc-eve-bazaiba-conseil-national-de-suivi-nest-voie-de-garage-etienne-tshisekedi/
"JP Bemba saluant l’Accord, Bazaïba désormais conditionnée – La Tempête des Tropiques"
° http://7sur7.cd/new/jp-bemba-saluant-laccord-bazaiba-desormais-conditionnee/


"RD Congo : le camp de Kabila lance sa centrale électorale, silence radio sur le candidat"
° http://www.jeuneafrique.com/391739/politique/rd-congo-camp-de-kabila-lance-centrale-electorale-silence-radio-candidat/
"LA DÉSIGNATION DU DAUPHIN DE JOSEPH KABILA, EST-CE UNE PRIORITÉ ?"
° http://www.forumdesas.org/spip.php?article10036


"Joseph Kabila n’est pas prophète en son Katanga natal "
° http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/12/23/en-rdc-kabila-tente-de-survivre-a-la-crise_5053344_3212.html



Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  ndonzwau le 12/1/2017, 12:31 am

Arafat a écrit:
Troll a écrit: Mbuta Arafat

¤LES ELECTIONS EST UNE "UTOPIE"
[...]
Oui Sir Troll,  penser qu´on pourra organiser les élections au mois de décembre 2017 (donc dans 11 mois) est effectivement utopique. En plus, je n´ai jamais insulté le Rassemblement, ni la Dynamique et encore moins le G7. Au fait , dites-moi Sir Troll en s´aggripant aux testicules des évêques pour arracher la primature, le Rassemblement fait-il désormais partie de la nouvelle majorité requalifiée? C´est ainsi que vous aviez dit en faisant allusion aux opposants ayant participé au dialogue de la cité de l´OUA. Laughing Laughing Laughing

Je ne suis pas sûr qu’initialement tous les interlocuteurs situent la prétendue «utopie » au même niveau : il m’a semblé en effet que certains la situaient d’abord sur « l’occurrence » des élections, auront-elles un jour lieu ou pas ?, et d'autres sur sa « date »…

Qu’à cela ne tienne, j’espère que tout le monde sait que la Ceni avec l’aval du pouvoir dont elle est très dépendante avait préalablement fixé la tenue des élections en « avril 2018 », donc seulement quelques 3-4 mois plus tard que « fin décembre 2017 » fixé selon le dernier accord du Centre interdiocésain…
Ainsi je serais bien rassuré qu’on me confirme que la fameuse « utopie » se mesure à quelques 4 mois : « utopie à la date D pas d’utopie 4 mois plus tard à la date D* » ?

Revenons sur terre : avec un peu plus de recul loin des fanatismes, nous nous rendrons facilement compte que la date de fin décembre 2017 signifiait à la fois de manière « symbolique » que de façon « réaliste » « un an acceptable de glissement » et à la fois la nécessité d’un délai raisonnable à donner à cette Ceni qui jusque-là se permettait tout en ne rendant des comptes qu’au pouvoir plutôt qu’au peuple souverain et à sa démocratie, pourtant organe d’appui technique et indépendant…

Et franchement qui de sensé et d’honnête peut raisonnablement penser non seulement qu’un intervalle de 4 mois rend plus ou moins « utopique » une échéance mais aussi que tenir les élections à une date plus tôt que 4 mois plus tard serait à ce point impardonnable ? On n'en voudra pas ou presque pas à la Ceni d'organiser les élections en avril 2018 plutôt qu'en décembre 2017 mais bien si elle les tient en décembre 2018, un an plus tard que prévu...

Alors, svp, nous sommes davantage dans le vrai et le bon, je crois, si nous parlons autrement plus sérieusement de notre pays plutôt que si nous n’en faisons aussi légèrement que l’objet de nos pires dérisions !

Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  ndonzwau le 13/1/2017, 12:29 am

"Primature, arrangement particulier: ce qu’il faut savoir des négociations en cours (Ière partie)"
° http://www.politico.cd/encontinu/2017/01/12/primature-arrangement-particulier-quil-faut-savoir-negociations-cours-iere-partie.html
° http://7sur7.cd/new/appendice-de-laccord-politique-du-31-decembre-2016arrangement-particulier-le-contenu-livre/

"Accord de la CENCO: l’arrangement particulier c’est quoi et où en sont-ils?"
° http://www.politico.cd/encontinu/2017/01/12/accord-de-cenco-larrangement-particulier-cest-quoi.html

"RD Congo : Ouverture des travaux sur l’arrangement particulier relatif à l’accord politique
(APA 12/01/17)"

° www.apanews.net/.../rd-congo-ouverture-des-travaux-sur-larrangement-particulier-rel...
° http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/rd-congo-ouverture-des-travaux-sur-larrangement-particulier-relatif-laccord-politique

"Accord du 31 décembre & diplomatie:
Kinshasa : L’arrangement particulier prêt dans quatre jours?"

° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=11442


"ARRANGEMENT PARTICULIER : 4 JOURS AUX DÉLÉGUÉS POUR BOUCLER LES TRAVAUX "
° http://www.forumdesas.org/spip.php?article10043

"ARRANGEMENT PARTICULIER: LES TRAVAUX REPRIS AUJOURD’HUI RENVOYÉS À JEUDI"
° http://www.africanewsrdc.com/la-une/2017/01/11/arrangement-particulier-travaux-repris-aujourdhui-renvoyes-a-jeudi.html

"Gouvernement, Comité de Suivi, CENI, CSAC… Arrangement Particulier : la CENCO donne trois jours aux délégués !"
° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=12377&rubrique=NATION

"Arrangement particulier : travaux enfin lancés hier ! "
° http://www.lephareonline.net/arrangement-particulier-travaux-enfin-lances-hier/



"Accord du 31 décembre : la CENCO et l’ONU en vidéo-conférence "
° http://www.lephareonline.net/accord-31-decembre-cenco-lonu-video-conference/

"Accord inclusif: la CENCO sollicite l’implication de la communauté internationale "
° http://www.radiookapi.net/2017/01/12/actualite/politique/accord-inclusif-la-cenco-sollicite-limplication-de-la-communaute

"RD Congo: l'Eglise demande à l'ONU de soutenir l'accord de sortie de crise
(AFP 12/01/17)"

° http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/rd-congo-leglise-demande-lonu-de-soutenir-laccord-de-sortie-de-crise
° http://www.bbc.com/afrique/region-38592267

"Le conseil de sécurité disposé à soutenir l’application de l’accord politique en RD Congo
(APA 12/01/17)"

° http://fr.africatime.com/republique_democratique_du_congo/articles/le-conseil-de-securite-dispose-soutenir-lapplication-de-laccord-politique-en-rd-congo

"RDC: Hervé Ladsous souligne la nécessité d’un «appui majeur» pour des élections en 2017"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/12/actualite/politique/rdc-herve-ladsous-souligne-la-necessite-dun-appui-majeur-pour-des


"Primature : la MP demande au Rassemblement de proposer 7 noms, le camp Kamerhe exige 3 noms"
° https://actualite.cd/2017/01/12/primature-mp-demande-rassemblement-de-proposer-7-noms-camp-kamerhe-exige-3-noms/

"CENCO : 35 ans d’âge et être licencié ou diplomate… les critères proposés sur le profil du prochain Premier ministre "
° https://actualite.cd/2017/01/12/cenco-35-ans-dage-etre-licencie-diplomate-criteres-proposes-profil-prochain-premier-ministre/
° http://7sur7.cd/new/arrangement-particulier-voici-le-portrait-robot-du-futur-premier-ministre-document-exclusif/
° http://7sur7.cd/new/arrangement-particulier-mode-de-designation-du-1er-ministre-et-format-du-gouvernement-voici-les-divergences-entre-majorite-oppositions-et-societe-civile-documents-exclusifs/

"CENCO : 3 commissions mises en place pour uniformiser les propositions des parties, plénière prévue à 17 heures"
° https://actualite.cd/2017/01/12/cenco-3-commissions-mises-place-uniformiser-propositions-parties-pleniere-prevue-a-17-heures/

"Henri-Thomas Lokondo opposé à un gouvernement « éléphantesque » "
° http://www.radiookapi.net/2017/01/12/actualite/politique/henri-thomas-lokondo-oppose-un-gouvernement-elephantesque


"Dialogue RDC: pour la Cenco, les mesures de décrispation politique primordiales"
° http://www.rfi.fr/afrique/20170112-rdc-dialogue-politique-fridolin-ambongo-kinshasa

"RDC: les familles des victimes des 19 et 20 décembre se sentent abandonnées"
° http://www.rfi.fr/afrique/20170111-rdc-familles-victimes-19-20-decembre-temoignages-indemnisation


"RDC: les craintes grandissantes d’un débordement du conflit sud-soudanais"
° http://www.rfi.fr/afrique/20170112-rdc-craintes-grandissantes-debordement-conflit-sud-soudanais
"La RDC demande à l’ONU d’évacuer les FDLR et les rebelles sud-soudanais "
° http://www.radiookapi.net/2017/01/12/actualite/en-bref/la-rdc-demande-lonu-devacuer-les-fdlr-et-les-rebelles-sud-soudanais
° http://www.politico.cd/encontinu/2017/01/11/rebelles-sud-soudanais-armes-se-cacheraient-parmi-refugies-rdc.html


"RDC : "2017, un sursis accordé au président Kabila""
° http://www.lalibre.be/actu/international/rdc-2017-un-sursis-accorde-au-president-kabila-58774e1bcd708a17d562879f


" Face à la cacophonie des «Accords», le Club des Libéraux propose le référendum"
°  https://actualite.cd/2017/01/12/face-a-cacophonie-accords-club-liberaux-propose-referendum/


"« Le Rassemblement n’a pas encore désigné de son candidat Premier ministre », affirme Joseph Olenghankoy! "
° http://www.politico.cd/encontinu/2017/01/11/rassemblement-na-designe-de-candidat-premier-ministre-affirme-joseph-olenghankoy.html
° http://7sur7.cd/new/olengankoy-le-rassemblement-na-pas-encore-designe-son-candidat-premier-ministre/


"Goma: des étudiants arrêtés suite aux troubles ce matin au Campus du Lac"
° http://www.politico.cd/encontinu/2017/01/12/goma-etudiants-arretes-suite-aux-troubles-matin-campus-lac.html



"Dossier Kamuina Nsapu : Ramazani Shadari convoqué cet après-midi à l’Assemblée nationale"
° https://actualite.cd/2017/01/12/kamuina-nsapu-ramazani-shadari-convoque-cet-apres-midi-a-lassemblee-nationale/

"RDC: l'affaire des minerais bruts de l'ex-Katanga s'enlise"
° http://www.rfi.fr/afrique/20170111-rdc-affaire-minerais-bruts-ex-katanga-gecamines-enlise-corruption

"Une plainte déposée en France pour la disparition forcée de deux Français en RDC
"

° http://www.rfi.fr/afrique/20170111-rdc-france-plainte-disparition-pablo-diumbu-ndjeka


Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  ndonzwau le 14/1/2017, 12:32 am

"Arrangement particulier : les 2 grandes divergences à la base du blocage"
° http://7sur7.cd/new/arrangement-particulier-les-2-grandes-divergences-a-la-base-du-blocage/

"George Kapiamba : « La répartition devrait tenir compte de l’équilibre bipolaire Rassemblement/MP »"
° https://actualite.cd/2017/01/13/george-kapiamba-repartition-tenir-compte-de-lequilibre-bipolaire-rassemblementmp/


"CENCO : Le camp Badibanga consulté par les évêques cet avant midi"
° https://actualite.cd/2017/01/13/cenco-camp-badibanga-consulte-eveques-cet-midi/

"L’accord de la CENCO: les non signataires ont dit non aux évêques!"
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2017/01/13/laccord-de-cenco-non-signataires-ont-dit-non-aux-eveques.html

Accord du 31 décembre: Makila, Bussa, Bitakwira et Ruberwa veulent d'abord consulter leurs bases "
° http://www.radiookapi.net/2017/01/13/actualite/politique/accord-du-31-decembre-makila-bussa-bitakwira-et-ruberwa-veulent


" Dialogue inclusif: les participants optent pour un gouvernement de 46 membres "
°  http://www.radiookapi.net/2017/01/13/actualite/politique/dialogue-inclusif-les-participants-optent-pour-un-gouvernement-de-46
"Arrangement particulier : Gouvernement de transition : 46 membres ! – Le Phare"
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=206788&Actualiteit=selected
"RDC : Consensus autour du format de gouvernement "
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=16065:rdc-consensus-autour-du-format-du-gouvernement&catid=85:a-la-une&Itemid=472
"Premier palier de l’Accord du 31 décembre : une mouture du gouvernement en circulation "
° http://lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=16068:premier-palier-de-l-accord-du-31-decembre-une-mouture-du-gouvernement-en-circulation&catid=85:a-la-une&Itemid=472
" Arrangement Particulier. CENCO : consensus autour du prochain Gouvernement ! "
° http://www.laprosperiteonline.net/affi_article.php?id=12392&rubrique=POLITIQUE
"TAILLE DU FUTUR GOUVERNEMENT"
° http://www.forumdesas.org/spip.php?article10061

"La MP persiste : le Rassemblement devra présenter 5 noms à Joseph Kabila"
° https://actualite.cd/2017/01/13/mp-persiste-rassemblement-devra-presenter-5-noms-a-joseph-kabila/

" En lieu et place d’un gouvernement éléphantesque de faiseurs d’argent : Une équipe exécutive réduite recommandée
- La Tempête des Tropiques "

° http://7sur7.cd/new/en-lieu-et-place-dun-gouvernement-elephantesque-de-faiseurs-dargent-une-equipe-executive-reduite-recommandee/

"17h/Centre Interdiocesain/ F. Ambongo: «la question sur la désignation du premier ministre a été mise en suspens» "
° http://7sur7.cd/new/17hcentre-interdiocesain-f-ambongo-la-question-sur-la-designation-du-premier-ministre-a-ete-mise-en-suspens/


"Arrangement particulier au Centre interdiocésain : Le débat sur le futur Premier ministre entamé – La Tempête des Tropiques "
° http://www.congoforum.be/fr/nieuwsdetail.asp?subitem=1&newsid=206788&Actualiteit=selected
"Dialogue en RDC: la désignation et le profil du Premier ministre en question "
° http://www.rfi.fr/afrique/20170113-negociations-majoriteopposition-rdc-questions-autour-premier-ministre

"Vital Kamerhe :«L’accord de la Cenco est différent de celui de la Cité de l’Union africaine»"
° http://7sur7.cd/new/vital-kamerhe-laccord-de-la-cenco-est-different-de-celui-de-la-cite-de-lunion-africaine/

"L’accord de la cenco est un régime spécial"
° http://www.africanewsrdc.com/politique/2017/01/13/laccord-de-cenco-regime-special.html


"RD Congo : libre sur le papier, l’opposant Moïse Moni Della se trouve toujours en détention à Makala "
° http://www.jeuneafrique.com/392218/politique/rd-congo-libre-papier-lopposant-moise-moni-della-se-trouve-toujours-detention-a-makala/


"Un seigneur de guerre s’annonce à la tête « d’une grande rebellion » dans l’Est de la RDC "
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2017/01/13/seigneur-de-guerre-sannonce-a-tete-dune-grande-rebellion-lest-de-rdc.html


Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  ndonzwau le 14/1/2017, 3:01 am


"AE Live - Accord de la Cenco : JP BEMBA enjoint à Eve BAZAIBA et le FRC de signer"



"Front pour le Respect de la Constitution : L'implosion est consommée"



"L'Unc Billy Kambale : Seul Kamerhe est capable coincer le régime Kabila"



"Analyse du 12 janvier 2017"




Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  ndonzwau le 25/1/2017, 8:41 pm

Encore une fois, où en sommes-nous ?

Au lendemain de la signature de l’Accord le 31 décembre, personnellement mon souci était non de savoir si celui-ci était parfait ou pas mais qu’il urgeait d’abord de le finaliser dans ses désignations précises de la conduite et de la composition du « gouvernement «  comme du côté du « comité de suivi (CNSA)» et dans les « calendriers de sa mise en œuvre »…
C’est l’objet des fameux « arrangements particuliers » que la Cenco médiatrice et pilote de l’accord a placés en additif indispensable à sa signature !

Malheureusement trois semaines plus tard cette étape capitale n’a ps encore été franchie, à se demander si nos hommes politiques en ont saisi les priorités : sans cet acomplissement l’accord est largement vidé de son intérêt !
On le comprendrait de la part de la majorité qui a intérêt à faire traîner les choses mais l’opposition, elle en place de se préoccuper du partage des postes trahit là l’irresponsabilité de son attitude : à quoi rime-t-il de s’enticher servir le pays si les délais importantissimes dans cet accord sont ainsi ignorés ?
Où en sommes-nous alors ?

1° Presque tout le monde a signé sauf la bande à Badibanga : n’y a-t-il aucun moyen et aucun argument pour forcer leur signature ?

Le PR, initiateur quelque part et signataire de ce protcole en a pourtant pour convaincre sinon obliger Badibanga et ses ministres réfractaires  à se conformer à « l’acord global et inclusif » qui engage le pays, tous les Congolais et son premier Magistrat…
Le pays, la population et la Cenco devraient pousser ce dernier à les forcer à signer…

2° La désignation du PM bute, si j’ai compris, sur le refus de la majorité de se satisfaire d’un seul nom et sur celui de l’opposition d’en proposer plus d’un arguant le droit que leur accordent les textes de désigner le PM…
Franchement y’a-t-il là matière à controverses et polémiques à ce point ? D’un côté l’opposition a bien accepté la présence de ‘JK’ comme PR pendant la Transition, obligée donc de lui reconnaître encore quelques prérogatives dont son pouvoir discrétionnaire de nommer le PM qui ne se résume point à une injonction, de l’autre c’est la majorité qui veut prendre l’opposition pour une instance irresponsable et simplement protocolaire jusqu’à lui demander cinq noms…
La solution est pourtant simple : au lieu de 5 noms, l’oppostion proposerait 2 (ou même 3) noms et le PR choisirait l’un d’entre eux sinon c’est croire que l’opposition n’est pas assez pourvue et organisée pour n’avoir que F Tshisekedi  comme candidat et le pouvoir assez négatif à en exiger 5 !

3°  Le CNSA !
L’Accord a reconnu le statut du « combattant historique pour la démocratie » de Tshisekedi en le désignant d’office à sa direction… De plus il est le Président du comité des Sages du Rassemblement, plateforme la plus représentative de l’opposition non signataire  de l’accord de la Cité de l’Oua… Il n’y a donc pas à spéculer outre-mesure là-dessus…
Il est prévu deux Vice-Présidents (ou même trois pourquoi pas ?) : les noms de Mme Bazaiba, Kamerhe avaient déjà été retenus, on peut y ajouter un troisième puisé dans le camp des signataires du 18 octobre et le problème est réglé…

4° Les mesures de décrispation !
Qu-ya-t-il à traîner les pieds à libérer les prisonniers politiques et à rouvrir les média fermés jusque-là alors que l’Accord avait statué là-dessus ?
La Cenco  a pris la responsabilité de s’occuper des autres cas ; à elle de s’y appliquer

Bref, l’Accord est bel et bien motivé pour régler la crise créée par la non-oganisation des élections dans les délais par une cogestion de la période transitoire qui nous sépare de leur prochaine tenue effective fin 2017 ! Les délais si ténus devraient être respectés si l’on veut que cet Accord soit la solution : il est temps que nos politiques comprennent que l’intérêt du pays exige de vite finaliser l’Accord et le mettre en œuvre car tout ce retard pris complique davantage le règlement d’une impasse qui a plongé le pays dans d’autres malheurs… Veut-on d’autres malheurs encore à venir ?

J’y reviendrai…



Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  Admin le 25/1/2017, 8:43 pm

ndonzwau a écrit:Encore une fois, où en sommes-nous ?

Au lendemain de la signature de l’Accord le 31 décembre, personnellement mon souci était non de savoir si celui-ci était parfait ou pas mais qu’il urgeait d’abord de le finaliser dans ses désignations précises de la conduite et de la composition du « gouvernement «  comme du côté du « comité de suivi (CNSA)» et dans les « calendriers de sa mise en œuvre »…
C’est l’objet des fameux « arrangements particuliers » que la Cenco médiatrice et pilote de l’accord a placés en additif indispensable à sa signature !

Malheureusement trois semaines plus tard cette étape capitale n’a ps encore été franchie, à se demander si nos hommes politiques en ont saisi les priorités : sans cet acomplissement l’accord est largement vidé de son intérêt !
On le comprendrait de la part de la majorité qui a intérêt à faire traîner les choses mais l’opposition, elle en place de se préoccuper du partage des postes trahit là l’irresponsabilité de son attitude : à quoi rime-t-il de s’enticher servir le pays si les délais importantissimes dans cet accord sont ainsi ignorés ?
Où en sommes-nous alors ?

1° Presque tout le monde a signé sauf la bande à Badibanga : n’y a-t-il aucun moyen et aucun argument pour forcer leur signature ?

Le PR, initiateur quelque part et signataire de ce protcole en a pourtant pour convaincre sinon obliger Badibanga et ses ministres réfractaires  à se conformer à « l’acord global et inclusif » qui engage le pays, tous les Congolais et son premier Magistrat…
Le pays, la population et la Cenco devraient pousser ce dernier à les forcer à signer…

2° La désignation du PM bute, si j’ai compris, sur le refus de la majorité de se satisfaire d’un seul nom et sur celui de l’opposition d’en proposer plus d’un arguant le droit que leur accordent les textes de désigner le PM…
Franchement y’a-t-il là matière à controverses et polémiques à ce point ? D’un côté l’opposition a bien accepté la présence de ‘JK’ comme PR pendant la Transition, obligée donc de lui reconnaître encore quelques prérogatives dont son pouvoir discrétionnaire de nommer le PM qui ne se résume point à une injonction, de l’autre c’est la majorité qui veut prendre l’opposition pour une instance irresponsable et simplement protocolaire jusqu’à lui demander cinq noms…
La solution est pourtant simple : au lieu de 5 noms, l’oppostion proposerait 2 (ou même 3) noms et le PR choisirait l’un d’entre eux sinon c’est croire que l’opposition n’est pas assez pourvue et organisée pour n’avoir que F Tshisekedi  comme candidat et le pouvoir assez négatif à en exiger 5 !

3°  Le CNSA !
L’Accord a reconnu le statut du « combattant historique pour la démocratie » de Tshisekedi en le désignant d’office à sa direction… De plus il est le Président du comité des Sages du Rassemblement, plateforme la plus représentative de l’opposition non signataire  de l’accord de la Cité de l’Oua… Il n’y a donc pas à spéculer outre-mesure là-dessus…
Il est prévu deux Vice-Présidents (ou même trois pourquoi pas ?) : les noms de Mme Bazaiba, Kamerhe avaient déjà été retenus, on peut y ajouter un troisième puisé dans le camp des signataires du 18 octobre et le problème est réglé…

4° Les mesures de décrispation !
Qu-ya-t-il à traîner les pieds à libérer les prisonniers politiques et à rouvrir les média fermés jusque-là alors que l’Accord avait statué là-dessus ?
La Cenco  a pris la responsabilité de s’occuper des autres cas ; à elle de s’y appliquer

Bref, l’Accord est bel et bien motivé pour régler la crise créée par la non-oganisation des élections dans les délais par une cogestion de la période transitoire qui nous sépare de leur prochaine tenue effective fin 2017 ! Les délais si ténus devraient être respectés si l’on veut que cet Accord soit la solution : il est temps que nos politiques comprennent que l’intérêt du pays exige de vite finaliser l’Accord et le mettre en œuvre car tout ce retard pris complique davantage le règlement d’une impasse qui a plongé le pays dans d’autres malheurs… Veut-on d’autres malheurs encore à venir ?

J’y reviendrai…



Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #
C'est un GROS cirque!
Une GROSSE farce!
Et dire qu'il y a des gens qui sont morts pour ça Crying or Very sad
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  Arafat le 27/1/2017, 9:51 am

ndonzwau a écrit:
2° La désignation du PM bute, si j’ai compris, sur le refus de la majorité de se satisfaire d’un seul nom et sur celui de l’opposition d’en proposer plus d’un arguant le droit que leur accordent les textes de désigner le PM…
Franchement y’a-t-il là matière à controverses et polémiques à ce point ? D’un côté l’opposition a bien accepté la présence de ‘JK’ comme PR pendant la Transition, obligée donc de lui reconnaître encore quelques prérogatives dont son pouvoir discrétionnaire de nommer le PM qui ne se résume point à une injonction, de l’autre c’est la majorité qui veut prendre l’opposition pour une instance irresponsable et simplement protocolaire jusqu’à lui demander cinq noms…
La solution est pourtant simple : au lieu de 5 noms, l’oppostion proposerait 2 (ou même 3) noms et le PR choisirait l’un d’entre eux sinon c’est croire que l’opposition n’est pas assez pourvue et organisée pour n’avoir que F Tshisekedi  comme candidat et le pouvoir assez négatif à en exiger 5 !
Sur ce point précis, la MP se cache derrière l´arrêt rendu par la cour constitutionnelle qui stipule que le président de la république reste en place jusqu´à la mise en place effective du président élu, il était pratiquement acquis que le président de la république restera en place, le oui ou le non de l´opposition n´aurait rien changé. Quant à la désignation du PM, j´ai entendu un membre de la MP dire qu´on ne pourra imposer un PM au président de la république d´ou une liste de 3,5,7 candidats (c´est selon) pour permettre au président de nommer le PM de son choix (selon les prérogatives qui lui sont conferées par la constitution dixit Mende). Mais pourquoi donc le Rassemblement tient absolument à présenter uniquement Félix, est-ce dans le but dans le placer sur orbite en vue de l´élection présidentielle? Vu surtout le fait que le retour de Katumbi n´est pas encore si certaine, pourquoi ne pas déjà songer à un autre potentiel candidat. Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  ndonzwau le 27/1/2017, 9:12 pm

"RDC: compromis trouvé sur la répartition des postes dans le gouvernement de transition"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/27/actualite/politique/rdc-compromis-trouve-sur-la-repartition-des-postes-dans-le

"RDC: accord sur la répartition des postes au sein du gouvernement d’union"
° http://www.rfi.fr/afrique/20170127-rdc-accord-repartition-postes-sein-gouvernement-union-tshisekedi

"RD Congo: le partage des portefeuilles ministériels entre opposition et majorité effectué"
° http://fr.africanews.com/2017/01/26/rd-congo-le-partage-des-portefeuilles-ministeriels-entre-opposition-et-majorite/

"Voici l’accord sur le futur gouvernement, sur 53 ministres: MP (18), Rassop (13), OPSA (Cool, OR (2), Ste civile (2). 10 vice-ministres (document)"
° http://7sur7.cd/new/voici-laccord-sur-le-futur-gouvernement-sur-53-ministres-mp-18-rassop-13-opsa-8-or-2-ste-civile-2-10-vice-ministres-document/

GOUVERNEMENT : LES PARTIES D’ACCORD SUR LA RÉPARTITION
° https://www.lepotentielonline.com/index.php?option=com_content&view=article&id=16197:gouvernement-les-parties-d-accord-sur-la-repartition&catid=85:a-la-une&Itemid=472

La clé de répartition des 53 portefeuilles du prochain gouvernement
° https://actualite.cd/2017/01/26/cle-de-repartition-53-portefeuilles-prochain-gouvernement/

Dialogue en RD Congo : l’interminable partage du gâteau exaspère les évêques
° http://www.jeuneafrique.com/396547/politique/dialogue-rd-congo-linterminable-partage-gateau-exaspere-eveques/

CENCO: accord trouvé sur le partage des postes, la question du Premier ministre bloque
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2017/01/26/cenco-accord-trouve-partages-postes-question-premier-ministre-bloque.html



"DEMAIN SAMEDI 28 JANVIER LE TOUT DENIER ULTIMATUM DE LA CENCO"
° http://www.forumdesas.org/spip.php?article10213

"Accord en RDC: la Cenco s'impatiente et refuse toute prolongation"
° http://www.rfi.fr/afrique/20170125-rdc-impatiente-prolongation-pas-cenco

"RDC: la classe politique veut «tourner les évêques en dérision», dénoncent les laïcs catholiques"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/23/actualite/politique/rdc-la-classe-politique-veut-tourner-les-eveques-en-derision

"Appel à la responsabilité et à l’unité"
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=11468

"RDC: Mokolo wa Pombo appelle les participants au dialogue à aplanir leurs divergences"
° http://www.radiookapi.net/2017/01/25/actualite/politique/rdc-mokolo-wa-pombo-appelle-les-participants-au-dialogue-aplanir


"RDC: compromis trouvé sur la composition du Conseil national de suivi de l’accord"
°  http://www.radiookapi.net/2017/01/24/actualite/politique/rdc-compromis-trouve-sur-la-composition-du-conseil-national-de-suivi

"POUR PREVENIR TOUTE MANŒUVRE VISANT A RETARDER LE PROCESSUS ELECTORAL
CENI : LES CONFESSIONS RELIGIEUSES VERROUILLENT LE SIÈGE DE CORNEILLE NANGAA"

° http://www.forumdesas.org/spip.php?article10186


"GOUVERNEMENT ET CNSA: LE QUOTA DU MLC DIVISE LE RASSEMBLEMENT ET LA MP"
° HTTPS://WWW.LEPOTENTIELONLINE.COM/INDEX.PHP?OPTION=COM_CONTENT&VIEW=ARTICLE&ID=16177:GOUVERNEMENT-ET-CNSA-LE-QUOTA-DU-MLC-DIVISE-LE-RASSEMBLEMENT-ET-LA-MP&CATID=85:A-LA-UNE&ITEMID=472

"MGR FRIDOLIN AMBONGO DÉPLORE L’INSENSIBILITÉ DES ACTEURS POLITIQUES AUX SOUFFRANCES DES CONGOLAIS"
° HTTPS://WWW.LEPOTENTIELONLINE.COM/INDEX.PHP?OPTION=COM_CONTENT&VIEW=ARTICLE&ID=16199:MGR-FRIDOLIN-AMBONGO-DEPLORE-L-INSENSIBILITE-DES-ACTEURS-POLITIQUES-AUX-SOUFFRANCES-DES-CONGOLAIS&CATID=85:A-LA-UNE&ITEMID=472


"CENCO : Mise en place d’une sous commission pour la nomenclature des postes dans le prochain gouvernement"
° https://actualite.cd/2017/01/26/cenco-mise-place-dune-commission-nomenclature-postes-prochain-gouvernement/


"RDC: la dangereuse stratégie de la négociation permanente"
° http://afrikarabia.com/wordpress/rdc-la-dangereuse-strategie-de-la-negociation-permanente/



"L'ONU pointe une recrudescence des atteintes aux droits de l'homme en RDC"
° http://www.rfi.fr/afrique/20170125-onu-pointe-une-recrudescence-atteintes-droits-homme-rdc
° http://www.rfi.fr/afrique/20170126-rdc-onu-dresse-tableau-tres-sombre-annee-2016


Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: APRES UN COMPROMIS INCLUSIF "HISTORIQUE" VOICI 2017 ! UNE ANNÉE DE DÉFIS MAJEURS ET D’ESPOIRS POUR NOTRE PAYS MAIS LES DOUTES NE MANQUENT PAS ! COMME D'HABITUDE ? PEUT-ETRE PAS... ESPÉRONS-LE !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum