Toujours pas de programme des funérailles de Tshisekedi:

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Toujours pas de programme des funérailles de Tshisekedi:

Message  Imperium le 5/2/2017, 6:10 pm

Toujours pas de programme des funérailles de Tshisekedi: Mokia accuse Félix Tshisekedi de « bloquer le corps de son père pour la Primature » Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

Alors que le programme des funérailles du leader de l'opposition congolais décédé à Bruxelles le 1er février se fait toujours attendre, l'opposant Gabriel Mokia accuse le fils du défunt des "bloquer le corps de son père à des fins politiques".
Le programme des funérailles d’Etienne Tshisekedi n’est pas toujours connu. De son côté, l’UDPS a mise en place ce vendredi une commission pour coordonner cet événement. Le ministre de la Communication, Lambert Mendé, assure aussi qu’une commission gouvernementale présidée par le ministre de l’Intérieur travaille déjà avec la famille.

Néanmoins, du côté du parti du leader historique de la lutte pour la démocratie en RDC, on affirme qu’il est hors de question que le corps ne rentre avant que le nouveau gouvernement issu de l’accord de la Saint-Sylvestre ne soit mis en place. « Personne d’autre que le Premier ministre désigné par l’UDPS ne doit recevoir le corps de notre leader« , mettaient en garde des combattants interrogés par RFI, promettant des troubles dans le cas contraire.

Une situation que dénonce l’opposant Gabriel Mokia, allant jusqu’à accuser Félix Tshisekedi, fils d’Etienne Tshisekedi et actuellement pressenti pour le poste du Premier ministre, d’être derrière ce mouvement.

Lambert Mende: « il n’y aura de gouvernement qu’après les funérailles de Tshisekedi » Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

« Mon souci est très grand quand je constate que les congolais sont devenus comme des ignorants. Vous dites qu’il n’y aura pas de rapatriement du corps de Tshisekedi jusqu’à ce que Félix Tshisekedi sera nommé Premier ministre, alors que notre principal objectif pour honorer la mémoire de Tshisekedi est d’aller vers les élections et pire, vous allez jusqu’à bloquer le corps d’un grand leader comme Tshisekedi en Europe pour que son fils soit nommé Premier ministre, par la personne que son père avait combattu, lui demandant de rentrer au Rwanda? » s’est interrogé  Gabriel Mokia, président du Mouvement des Démocrates Congolais (MDCO).

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum