La Nature de L'ONU et la Question RDC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Nature de L'ONU et la Question RDC

Message  Tehuti le 18/4/2017, 4:22 am



La Nature de L'ONU et la Question RDC

Pdt Banda Kani: Ses Vérités sur la Nature de L'ONU et la Question RDC

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Nature de L'ONU et la Question RDC

Message  Admin le 18/4/2017, 7:47 pm

Intéressant débat!
Je reviendrais avec mes commentaires
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Nature de L'ONU et la Question RDC

Message  Admin le 18/4/2017, 7:53 pm

Tout a été dit.
Ce machin "ONU" c'est une farce!
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Nature de L'ONU et la Question RDC

Message  Troll le 19/4/2017, 12:23 pm

Cool Mr l´Admn

En Suède on aime affirmer que " Le Congo est l´enfant malheureux de l´ONU"

Dans la perception des pays Nordiques, la RDC est "l´enfant" de l´ONU..Ce que contrairement aux autres pays Africains, la RDC dès son indépendance a eu le back up de l´ONU pour continuer á exister comme État

Sans l´ONU (ONUC), le Katanga, le Kasai ect seraient devenus des "États indépendants et la RDC allait cesser d´exister après cette partition

Le Kivu et l´Ituri occupés par l Ouganda et le Rwanda..seraient comme le Golan (Syrie) et la plaine de Beka (Liban) Jerusalem (Palestine) occupés par Israel en ce moment
sans la présence militaire de l´ONU á l´Est du Congo

Avec tout le respect pour la lecture des intervenants, la RDC est encore "l´enfant de l´ONU"..pour quelques années dans le futur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Nature de L'ONU et la Question RDC

Message  zobattants le 19/4/2017, 11:01 pm

Troll a écrit:Cool Mr l´Admn

En Suède on aime affirmer que " Le Congo est l´enfant malheureux de l´ONU"

Dans la perception des pays Nordiques, la RDC est "l´enfant" de l´ONU..Ce que contrairement aux autres pays Africains, la RDC dès son indépendance a eu le back up de l´ONU pour continuer á exister comme État

Sans l´ONU (ONUC), le Katanga, le Kasai ect seraient devenus des "États indépendants et la RDC allait cesser d´exister après cette partition

Le Kivu et l´Ituri occupés par l Ouganda et le Rwanda..seraient comme le Golan (Syrie) et la plaine de Beka (Liban) Jerusalem (Palestine) occupés par Israel en ce moment
sans la présence militaire de l´ONU á l´Est du Congo

Avec tout le respect pour la lecture des intervenants, la RDC est encore "l´enfant de l´ONU"..pour quelques années dans le futur

Le kivu, l'ituri seraient comme le Golan ou les territoires occupes si nous n'avions pas utilise l'intelligence car c'est ce que les ennemis voulaient: qu'on aillent dans un conflict ouvert avec le Rwanda afin qu'il y ait un cesse le feu par apres...
Avec la sagesse du Prez, nous avons expose l'hypocrisie de la communaute internationale( tes dieux ).
Si le congo est toujours intact, c' est grace aux patriotes qui ont compris le jeux de tes dieux.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Nature de L'ONU et la Question RDC

Message  Troll le 20/4/2017, 12:37 pm

zobattants a écrit:

Avec la sagesse du Prez, nous avons expose l'hypocrisie de la communaute internationale( tes dieux ).
Si le congo est toujours intact, c' est grace aux patriotes qui ont compris le jeux de tes dieux.  [/color][/b]


Le "Prez" avait été importé du Rwanda Laughing placé comme président du Congo par le Rwanda et les "dieux" Sad

Zobattante Shocked Ozali fin, le "Prez" a tout fait pour aider le Rwanda á occuper le Kivu....les negociations en Ouganda avec le M23 devrait quand même vous aider á admettre que votre "Prez" travaille toujours pour le Rwanda Smile Smile

Combien des rwandais possedent les passeports congolais aux USA en ce moment Question What a Face Le "Prez" membre de l´armée rwandaise et président de la RDC depuis 16 ans What a Face

Zobatante, vous vous troompez de sujet...car sans la FIB de l´ONU, le M23 aurait depassé Goma et prendre Bukavu aussi What a Face Like a Star @ heaven

Une fois de trop, sans l´ONU...le Kivu serait une colonie rwandaise en ce moment

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Nature de L'ONU et la Question RDC

Message  ndonzwau le 20/4/2017, 6:19 pm

Admin a écrit:Tout a été dit.
Ce machin "ONU" c'est une farce!

Admin, vous connaissez mes fortes réserves avec la « lecture exclusivement anti-impérialiste » de beaucoup d'Africains envers les puissants et les institutions internationales qu’ils pilotent forcément, je la qualifie davantage de « posture » stérile plutôt que d'« action ou de réaction réfléchies et efficientes » !
Je m’explique une fois de plus !

L’Onu, un « machin, une farce »!? Mais encore ?

Certes les puissants l'assiègent avec notamment le CS (qui comprend je vous le rappelle, Usa, France, Grande Bretagne, Chine, Russie) mais n’oubliez pas que plus d’une fois ce sont ces mêmes « seigneurs »  qui ont été les plus critiques envers cette institution : de De Gaule qui la qualifiait de « machin » hier à Trump qui s’en méfie beaucoup aujourd’hui, tous l’ont accusée d’« étrangère » trop puissante qui se mêlait de leurs affaires...
C’est dire que la méfiance légitime des Africains et de tous les « faibles de la Terre » rejoint quelque part celle des puissants et que le problème reste celui d’y avoir une influence à un moment à un autre selon ses intérêts, de se l’approprier...

C’est là où la simple « posture » des Africains apparaît le plus dans son inefficacité, ils ne comprennent pas que de la SDN à l’Onu, son principe est le bienvenu pour n'importe quel homme sensé et de bonne volonté, celui d’un « gouvernement mondial » nécessaire dont chaque membre (en l’occurrence la quasi totalité des Etats de ce monde) doit s’approprier et leur défi utile serait de construire leur possible influence et non de rabrouer verbalement l'Onu…

En vérité l’Onu souffre de l’incapacité effective de ses magnanimes missions pourtant recevables de tous : ses résolutions tantôt heureuses tantôt préjudiciables à un membre ou à une zone, ses missions de « maintien de la paix » ont les limites de leur « grandeur »  ou de leur « universalité » impossibles sinon difficiles à se concrétiser jusqu’au bout !
On s'illusionne ou on fait semblant d'admettre que des pauvres soldats bengalis ou apparentés heureux de bénéficier de leur rémunération en étant commis comme 'casques bleus' accepteraient de donner leur vie (car c'est jusque-là qu'ils sont censés aller dans un mandat de Chapitre VII comme aujourd'hui pour la Monusco) pour des Congolais !

Ainsi de l'Onu présente au Congo dès le lendemain de son indépendance : une lecture optimiste indique que sans elle le Congo n’aurait pas subsisté tel quel à sa souveraineté en 1960 mais un constat réaliste démontre vite que si ce même Congo a toujours aujourd’hui (et sans doute encore demain) besoin d'elle c’est que cette Onu (et tous les puissants qui la régentent) n’ont pas été efficaces ou plus responsables au point de laisser le pays indépendant d'une aide étrangère…

Ma conclusion alors est qu'au delà de la faiblesse délibérée (hypocrite !?) ou inconsciente des institutions internationales, les Congolais (les Africains) ne semblent pas avoir été de leur côté responsables et efficaces pour se construire comme d’autres qui se méfient autant de l’Onu, une Maison souveraine où leurs « richesses matérielles et humaines » eussent servi leur indépendance et leur puissance : la Chine et quelques autres pays « émergents » ont réussi à se hisser en « interlocuteurs quasi égaux » en « partenaires qui comptent » pour piloter ce monde ensemble chacun à sa place de puissance souveraine chez lui et en tant que tel co-pilote de ce monde et de ses institutions internationales… A quand notre tour ?

Voilà le sens de mes réserves à l’anti-impérialisme hurlant de beaucoup d’Africains qui ne se donne pas en conséquence les moyens effectifs de s’opposer à la domination et à l’exploitation des puissants : ils sont les premiers responsables sinon coupables de leur dépendance !!!
Selon moi l’impératif de réalisme et donc d'efficacité indispensable à notre lutte passe (aussi) au contraire par une nécessaire « coopération » avec ces puissants surtout que face à la « globalisation » croissante de ce monde, aucun continent ne pourra se « développer » en vase clos !!!
   

Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Nature de L'ONU et la Question RDC

Message  Admin le 21/4/2017, 8:58 pm

ndonzwau a écrit:
Admin a écrit:Tout a été dit.
Ce machin "ONU" c'est une farce!

Admin, vous connaissez mes fortes réserves avec la « lecture exclusivement anti-impérialiste » de beaucoup d'Africains envers les puissants et les institutions internationales qu’ils pilotent forcément, je la qualifie davantage de « posture » stérile plutôt que d'« action ou de réaction réfléchies et efficientes » !
Je m’explique une fois de plus !

L’Onu, un « machin, une farce »!? Mais encore ?

Certes les puissants l'assiègent avec notamment le CS (qui comprend je vous le rappelle, Usa, France, Grande Bretagne, Chine, Russie) mais n’oubliez pas que plus d’une fois ce sont ces mêmes « seigneurs »  qui ont été les plus critiques envers cette institution : de De Gaule qui la qualifiait de « machin » hier à Trump qui s’en méfie beaucoup aujourd’hui, tous l’ont accusée d’« étrangère » trop puissante qui se mêlait de leurs affaires...
C’est dire que la méfiance légitime des Africains et de tous les « faibles de la Terre » rejoint quelque part celle des puissants et que le problème reste celui d’y avoir une influence à un moment à un autre selon ses intérêts, de se l’approprier...

C’est là où la simple « posture » des Africains apparaît le plus dans son inefficacité, ils ne comprennent pas que de la SDN à l’Onu, son principe est le bienvenu pour n'importe quel homme sensé et de bonne volonté, celui d’un « gouvernement mondial » nécessaire dont chaque membre (en l’occurrence la quasi totalité des Etats de ce monde) doit s’approprier et leur défi utile serait de construire leur possible influence et non de rabrouer verbalement l'Onu…

En vérité l’Onu souffre de l’incapacité effective de ses magnanimes missions pourtant recevables de tous : ses résolutions tantôt heureuses tantôt préjudiciables à un membre ou à une zone, ses missions de « maintien de la paix » ont les limites de leur « grandeur »  ou de leur « universalité » impossibles sinon difficiles à se concrétiser jusqu’au bout !
On s'illusionne ou on fait semblant d'admettre que des pauvres soldats bengalis ou apparentés heureux de bénéficier de leur rémunération en étant commis comme 'casques bleus' accepteraient de donner leur vie (car c'est jusque-là qu'ils sont censés aller dans un mandat de Chapitre VII comme aujourd'hui pour la Monusco) pour des Congolais !

Ainsi de l'Onu présente au Congo dès le lendemain de son indépendance : une lecture optimiste indique que sans elle le Congo n’aurait pas subsisté tel quel à sa souveraineté en 1960 mais un constat réaliste démontre vite que si ce même Congo a toujours aujourd’hui (et sans doute encore demain) besoin d'elle c’est que cette Onu (et tous les puissants qui la régentent) n’ont pas été efficaces ou plus responsables au point de laisser le pays indépendant d'une aide étrangère…

Ma conclusion alors est qu'au delà de la faiblesse délibérée (hypocrite !?) ou inconsciente des institutions internationales, les Congolais (les Africains) ne semblent pas avoir été de leur côté responsables et efficaces pour se construire comme d’autres qui se méfient autant de l’Onu, une Maison souveraine où leurs « richesses matérielles et humaines » eussent servi leur indépendance et leur puissance : la Chine et quelques autres pays « émergents » ont réussi à se hisser en « interlocuteurs quasi égaux » en « partenaires qui comptent » pour piloter ce monde ensemble chacun à sa place de puissance souveraine chez lui et en tant que tel co-pilote de ce monde et de ses institutions internationales… A quand notre tour ?

Voilà le sens de mes réserves à l’anti-impérialisme hurlant de beaucoup d’Africains qui ne se donne pas en conséquence les moyens effectifs de s’opposer à la domination et à l’exploitation des puissants : ils sont les premiers responsables sinon coupables de leur dépendance !!!
Selon moi l’impératif de réalisme et donc d'efficacité indispensable à notre lutte passe (aussi) au contraire par une nécessaire « coopération » avec ces puissants surtout que face à la « globalisation » croissante de ce monde, aucun continent ne pourra se « développer » en vase clos !!!
   

Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Ndonzwau,
Je sais que je passe pour un Anti-Impérialiste mais sur cette histoire de l'Onu et surtout sa Monusco, je parle de manière très objective.
La représentante de Trump à l'Onu a vigoureusement critiqué la Monuc pour son travail en RDC.

Troll,
Il me parait illogique de penser que celui qui a mis les congolais en esclavage et colonisation pendant plusieurs siècles se soucient soudainement des malheurs des congolais en mettant sur pied ce machin .... la Monusco.

Vous me direz surement pas que les drones et autres systèmes sophistiqués, rajoutés à ça le renseignements classiques pour des gens qui sont là plus de 10 ans soient suffisants pour mettre hors d’état de nuire des petits rebelles qui sévissent en RDC

Non mais franchement ... vous ne me direz pas que cette Monusco sert à qlq chose?

Elle avait pour "mission" sécuriser l'espace politique. Combien d'arrestations et autres crimes arbitraires sous leurs yeux?
Combien des charniers ont-ils pu empêcher?


avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Nature de L'ONU et la Question RDC

Message  zobattants le 21/4/2017, 9:24 pm

Admin a écrit:.

Troll,
Il me parait illogique de penser que celui qui a mis les congolais en esclavage et colonisation pendant plusieurs siècles se soucient soudainement des malheurs des congolais en mettant sur pied ce machin .... la Monusco.

Vous me direz surement pas que les drones et autres systèmes sophistiqués, rajoutés à ça le renseignements classiques pour des gens qui sont là plus de 10 ans soient suffisants pour mettre hors d’état de nuire des petits rebelles qui sévissent en RDC      

Non mais franchement ... vous ne me direz pas que cette Monusco sert à qlq chose?

Elle avait pour "mission" sécuriser l'espace politique. Combien d'arrestations et autres crimes arbitraires sous leurs yeux?
Combien des charniers ont-ils pu empêcher?



Espoir ya ko recuperer Troll ezalaka lisusu te... il a deja franchi le rubicon au point qu'il s'est fait tatouer le drapeau de l'Union Europeenne sur son sphincter
Very Happy Very Happy Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Nature de L'ONU et la Question RDC

Message  Troll le 22/4/2017, 12:06 pm

Cool Admn

Le speech de l´ambassadrice Nikki á l´ONU serait une bonne base...pour admettre une chose: le gouvernement en place a obtenue le soutien de la Monuc/Monusco...et ce gouvernement s´oppose á ce que la mission militaire de l´ONU s´acquitte de sa mission correctement*

Il n´est pas un secret que les "groupes" armés le sont par le gouvernement:) Smile Lors de la défaite du M23, l´arsenal de cette milice rwandaise possedait des armes et des munitions importées avec des "licences" du gouvernement congolais Twisted Evil

Quand la mission militaire de l´ONU menace de faire arreter les généraux congolais Twisted Evil vous connaissez cette question de "souveraineté" Like a Star @ heaven
Gedeo Kyungu au Katanga est une solide preuve...car quand la Monusco voulait le detenir, verifiez la réaction du gouvernement Like a Star @ heaven

Militairement parlant, sans la Monusco au Kivu, cette province serait une colonie rwandaise avec la complicité du président de la RDC
Idea

L´ambassadrice Nikki resume en quelque mot cette situation: Un gouvernement qui s´oppose á ce que l´ONU aide la RDC

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Nature de L'ONU et la Question RDC

Message  Troll le 23/4/2017, 11:50 am

Idea ..

Mr l´Admn

La petite réalité internationale est que la mission militaire de l´ONU au Congo est une "affaire" de 5 pays membres permanents..qui se partagent les rôles Like a Star @ heaven

La RUSSIE par exemple possede le monopol de la logistique: les avions cargos militaires, les hélicopères de transport ou de combat..sont souvent d´orgine Russe Like a Star @ heaven Idea

La CHINE Question Quand les FARDC qui utilisent des armes d´orgines Russe...ont besoin des munitions, c´est la Chine qui possede le monopol de la fourniture des munitions Like a Star @ heaven

La FRANCE Question Dans la structure du commandement militaire, il ya toujours des officiers superieurs orginaires de France..En plus, le responsable des operations militaires de l´ONU est toujours un diplomate francais Like a Star @ heaven

Les USA Like a Star @ heaven qui financent plus de 50 % de la mission militaire ne le fait pas "gratuitement", ce pays possede une sorte de "veto" Like a Star @ heaven dans la politique interieure que ses pairs membres permanents lui reconnait de droit Wink

La GRANDE BRETAGNE Like a Star @ heaven est aussi l´un des financiers de la mission militaire Like a Star @ heaven Observez les declarations des diplomates Britaniques au Congo de temps en temps Like a Star @ heaven Idea

Nous sommes toujours en...1885 No

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Nature de L'ONU et la Question RDC

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum