Entreprise militaire privée au Congo, la fiction rejoint la réalité !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entreprise militaire privée au Congo, la fiction rejoint la réalité !

Message  Troll le 5/8/2017, 8:30 pm

¤ ENTREPRISE MILITAIRE PRIVEE, DE LA FICTION Á LA REALITE AU CONGO

L´auteur de ce posting ne souhaite pas subir des attaques verbales, ni surtout laisser "divertir" un sujet dont il attend des commentaires productives et intelligentes.
Nous ne souhaitons pas faire de cette analyse une discussion imprudente et politique.

Nous allons transferer le sujet sur un autre forum:thanx:


Dernière édition par Troll le 8/8/2017, 12:18 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entreprise militaire privée au Congo, la fiction rejoint la réalité !

Message  ndonzwau le 6/8/2017, 8:33 pm

Je me trompe peut-être d’autant que je ne comprends pas encore tout, étant de formation et de curiosité moins au courant des spécificités purement militaires, est-il que selon moi la priorité dans la réforme de notre défense est d’abord du côté politique plutôt que sur le seul registre technique, adaptable et qui quelque part en dépend !
Quelles sont nos ambitions et nos engagements en matière de défense, quelles qualités et quelles missions voulons-nous confier à notre Armée républicaine ?


Je peux ainsi comprendre par exemple qu’on ait besoin d’un 'dépannage forcé' de formation au métier militaire de quelques-uns de nos officiers généraux mais n’est-il pas plus utile de procéder par une décision politique qui enverrait la plupart d’entre eux vu leur nullité en matière militaire en pré-retraite professionnelle ?
Ou encore politiquement n’est-il pas le lieu (et le temps) d’une réforme plus réfléchie qui remette en question une Armée censée républicaine et efficace composée d’un bricolage d’une foultitude d’officiers (peut-être même proportionnellement plus nombreux que les troupes qu’ils doivent encadrer) de différentes origines, techniques, idéologiques et même identitaires (qui sont les vrais nationaux, qui sont ceux à loyauté double)… ?

Maintenant qu’on ait ponctuellement besoin d’entreprises privées pour la formation de nos militaires pourquoi pas mais n’oublions pas qu’il n’y a pas matière plus ‘régalienne’ pour un pays que la « défense » : si un coup de pouce du privé peut être indispensable on ne peut à mon avis dans une stratégie de long (et même de moyen) terme se passer d’une formation et d’une coopération classiques ‘étatiques’ pour nos forces de défense qui préservent mieux la souveraineté et ses idéaux !
Le privé en effet m’apparaît comme un recours supplémentaire capable de former dans ce sens seulement en partie nos éléments mais seules nos 'écoles et académies' publiques sont le cadre indiqué de formation pouvant répondre à nos impératifs de formation militaire dans la durée et selon l’esprit et la vocation régaliens appropriés…

Dans le cas cité ci-dessus, c’est un Institut privé français qui a obtenu un ‘marché’ mais la défense participe-t-elle d’un simple ‘marché’ qui fasse totalement confiance à un formateur privé d’un pays plutôt que celui d’un autre ?
Je ne vois pas de telles passerelles devenir la règle de la construction de notre défense mais suis près d’en apprendre tous les mérites autres que relevant du 'dépannage' et les détails de toute cette entreprise plutôt inhabituelle…

Bref pour finir, j’en reviens donc à mon précepte du  départ : si l’on retient utilement « la nécessité et les bénéfices d’une ‘Armée républicaine vraiment efficace’ », les mêmes ‘arrangements et complaisances politiques’ qui ont créé la foultitude indue d’’officiers généraux’ en période chaude ‘post-conflit’ s’imposent aujourd’hui à froid pour présider à toute modalité de restructuration notamment ‘technique de notre Armée sinon je n’en vois pas toute l’efficacité à long terme…
Quelles décisions politiques peuvent conduire les réformes ‘techniques’ en cours avec l’aide d’organismes privés ou pas vers des fruits solides durablement ?
Ce n’est pas le but exact du sujet mais pas pour autant qu’il ne puisse convoquer raisonnablement ce préalable politique !


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entreprise militaire privée au Congo, la fiction rejoint la réalité !

Message  ndonzwau le 16/8/2017, 2:11 am

"Kamina : Kabila a présidé la cérémonie de prise d’armes des militaires formés notamment par des Chinois
° https://actualite.cd/2017/08/12/kamina-kabila-a-preside-la-ceremonie-de-prise-darmes-des-militaires-formes-notamment-par-des-chinois/
Joseph Kabila a dirigé à Kamina (Haut-Lomami), ce samedi 12 août, la cérémonie de  clôture de la  formation de la 31ème brigade de Forces armées de la RDC (FARDC). La prise d’armes de ces militaires recrutés depuis deux ans et formés notamment par des Chinois, a été organisée à la base militaire de Kamina."


"RDC:  cérémonie de la sortie officielle de 32 ème brigade de réaction rapide dans la base militaire de Kamina"
° https://afrique.lalibre.be/7291/rdc-ceremonie-de-la-sortie-officielle-de-32-eme-brigade-de-reaction-rapide-dans-la-base-militaire-de-kamina/
Le Chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, a regagné Kinshasa dimanche, au terme d’une mission dans le Haut Lomami, où il a présidé, samedi, en sa qualité de commandant suprême des Forces armées de la RDC ‘’FARDC’’ et la Police nationale congolaise ‘’PNC’’, la cérémonie de la sortie officielle de 32 ème brigade de réaction rapide dans la base militaire de cette ville. 

Cette brigade de réaction rapide a bénéficié, 18 mois durant, de la formation dispensée par des instructeurs chinois assistés de leurs collègues congolais, dans le cadre de la coopération militaire sino-congolaise signée en 2008. La quatrième promotion appelée Nindja est en cours de formation.
La formation de la 32ème brigade de réaction rapide est l’expression éloquente de la détermination du Chef de l’Etat de doter la République Démocratique du Congo d’une armée moderne, professionnelle et républicaine. Elle s’inscrit également dans la préoccupation du commandant suprême des FARDC qui place la formation parmi les priorités du processus de la réforme de l’armée et dans sa vision d’offrir à la RDC un outil de défense à la hauteur de sa dimension en Afrique.   Rolling Eyes  Rolling Eyes Laughing  Laughing  Laughing

Recrutés depuis deux ans dans différentes villes de la RDC, ces militaires dont la brigade porte le sobriquet de « Kwata » qui vent dire « Saisir » dans la langue Luba, ont démontré les différentes techniques apprises au cours de cette cérémonie de prise d’armes qui s’est déroulée à la base militaire de Kamina. Cette formation intervient quelques temps après celle organisée à Kitona dans la province du Kongo Central. La fin de la cérémonie a été marquée par un défilé des troupes suivi des démonstrations de défense notamment celles de self défense. Des prix ont été remis aux lauréats."



"Coopération militaire : la RDC se tourne vers la Chine"
° http://www.politico.cd/actualite/la-une/2017/08/15/cooperation-militaire-rdc-se-tourne-vers-chine.html
Le président Joseph Kabila a présidé le samedi dernier, dans le Haut Lomami, la cérémonie de la sortie officielle de la 32ème brigade de réaction rapide des Forces armées de la RDC, formée par la Chine.(...)"

Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entreprise militaire privée au Congo, la fiction rejoint la réalité !

Message  Troll le 16/8/2017, 7:28 pm

Wink Rolling Eyes POLLUER LES SUJETS

C´est la preuve la plus évidente de l´intention mauvaise qui consister á polluer les sujets sur cette page...Une raison de plus de moins de frequentation certainement Rolling Eyes Twisted Evil


Idea [color=#0033cc]Quel est le lien entre le thème initial sur les entreprises militaires privées et une formation militaire dispensée par un État qu´est la Chine Question
[/color]
Est-il question d´une certaine ignorance sur le contenue des sujets ou tout simplement une intention cynique de contaminer les thèmes á traiter en faisant en sorte que les réflexions des intervenants soient bombardés par des "pastings" sans lien avec le sujet:?:  

Nous avons eu raison de retirer notre réflexion decidement drunken

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entreprise militaire privée au Congo, la fiction rejoint la réalité !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum