LA CHINE ET LA DÉMOCRATIE ! LA DÉMOCRATIE, UNE SPÉCIFICITÉ OCCIDENTALE !?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LA CHINE ET LA DÉMOCRATIE ! LA DÉMOCRATIE, UNE SPÉCIFICITÉ OCCIDENTALE !?

Message  ndonzwau le 22/11/2017, 7:44 am

J’ai enfin un peu de temps pour revenir à un sujet qui me semble important ; il m’avait été inspiré par une intervention de notre ami Cavalier qui récusait la « démocratie pluraliste » pour nos pays, un modèle taillé pour l’Occident en même temps qu’il vantait la réussite de la Chine, un pays non-occidental et « non-démocratique » (à l’occidental ajouterais-je !)…

« La démocratie, dit-on, est le gouvernement du peuple par le peuple pour le peuple » !

Ainsi exactement définie, elle n’en recoupe pas moins des formes variées : de la ‘démocratie représentative’ intégrale à une ‘démocratie plus directe, participative’, des systèmes ‘centralisés’ à ceux ‘fédéralistes’…
Son contraire c’est la ‘monarchie absolue’, différentes formes de ‘dictature’, des régimes ‘dirigistes’ comme ceux à partis uniques (communistes ou leurs succédanés africains), - on y rangera volontiers le régime chinois malgré sa spécificité -, des ‘démocraties de façade, démocratures' qui n’ont de démocratie que les apparences…

Le XIXè Congrès du PCC venait non seulement d’introniser Xi Jinping comme nouveau ‘Grand Timonier’ du parti et du pays (seuls Mao et Deng Xiaoping ont eu cet honneur dans le passé) mais aussi confirmait la permanence du « socialisme à la chinoise » comme doctrine incontournable de la Nation en même temps qu’il inaugurait une « ère nouvelle » pour l’entrée dans le monde du XXIe siècle de l’Empire du Milieu comme nation majeure forte de sa puissance (géopolitique, économique, militaire, technologique) et de sa différence, un Etat socialo-communiste réussi…
Depuis plus de trente ans ses dirigeants (particulièrement avec Xiaoping) ont sorti la Chine de son ancien enfermement en la faisant entrer dans l’économie du marché empruntée au capitalisme tout en gardant son pouvoir centralisé avec la toute-puissance de l’Etat, tant politique qu’économique, avec son parti unique…

Ainsi contrairement au capitalisme occidental qui évolue dans une démocratie pluraliste avec la propriété privée, la Chine a opté pour un capitalisme d’Etat au sein d’une non-démocratie à l’occidental dont dépendant les nouveaux entrepreneurs privés…
Ça ne lui a pas si mal réussi : alors que partout ailleurs les partis communistes ont lamentablement échoué, le (nouveau) communisme chinois lui, a apporté à son pays un essor économique, technologique et militaire impressionnant et a relevé significativement le niveau de vie de ses citoyens ; tout cela dans une relative stabilité politique et sociale !
Xi et son Congrès ne pouvaient donc que célébrer une « nation unifiée et modernisée » de 1,4 Milliard d’habitants, représentant quelques 30% de la croissance mondiale : le ‘nationalisme chinois’ se porte bien sous son nouveau Guide réformateur et promoteur d’une Chine plus innovante et ouverte sur le monde…

La ‘démocratie pluraliste’ n’est pas le seul sésame vers le développement, on le savait mais la réussite chinoise offre-t-elle un modèle exportable ou plus exactement partout ailleurs notamment en Afrique où la démocratie pluraliste a du mal à tenir justifie-t-elle que nos sociétés l’abandonnent définitivement pour des ‘bricolages à nos sauces’ comme sur les traces de la Chine ?

D’abord,[/b] ne perdons pas de vue qu’à travers la planète les pays qui jusque-là ont ‘réussi’ sont ceux dans lesquels ce « moins mauvais système qu’est la démocratie (dixit Churchill) » a cours…
Comme quoi la Chine aujourd’hui ‘rivale’ (au moins économique) des USA n’est pas encore devenue son ‘challenger idéologique’, son modèle politique une alternative... C'est encore l'‘exception’ qui n’est pas la règle… Cela nous commande à réfléchir avant de trop vite en tirer des conclusions…

Ensuite, qui nous dit qu’avec son ‘développement’ notamment l’arrivée d’une massive classe moyenne (plus de 300 Millions) forcément plus exigeante la Chine n’empruntera pas demain davavtage à la démocratie pluraliste ne fût-ce en termes de droits et libertés individuels ?
Il se trouve déjà, semble-t-il, parmi les cadres même du parti (donc favorables à Xi) beaucoup qui veulent d’un parti unique moins influent dans les décisions au profit de l’expertise neutre que le parti lui-même a développée pour la ‘bonne gouvernance et contre la corruption’ souvent reprochée à la coaptation partisane…
 
Enfin, si le génie chinois était à rechercher moins au niveau du rapport que sa société souhaite avec la centralité (ou non) du pouvoir mais ailleurs par exemple dans une société industrieuse qui admet une méritocratie en son sein sans forcément en faire un privilège individuel arraché à l'autorité…
Néanmoins l’homme est ainsi fait qu’il tient à une certaine liberté dans sa vie sans toujours se laisser ‘dicter’ tous ses choix, sans toujours laisser à un autre, le chef, décider de sa vie : c’est cette part d’idéal quotidien que satisfait la démocratie ; pourra-t-elle dans l’avenir créer une « démocratie à la chinoise », différente des démocraties occidentales mais démocratie quand même dans la mesure où chacun a quelque part voix au chapitre surtout si l’Etat survient davantage aux ‘besoins essentiels’ de ses citoyens ?

Quant à nous Africains, gardons-nous peut-être des raccourcis faciles du genre « la démocratie pluraliste (à l’occidental) n’est pas faite pour nous comme si à l’avance nous nous décrétions incapables d’efforts et de mérites d’une compétition politique exigeante qui élit de façon transparente ses représentants ! La démocratie inventée à Athènes est-elle si éloignée de celle que pratiquaient nos sociétés traditionnelles à leur niveau ?
Les formes et les niveaux des « contrats sociaux » entre citoyens d’un pays comme entre gouvernants et gouvernés diffèrent selon les lieux et les époques : ne sommes-nous bons en Afrique que pour des dictatures ou des démocraties façade ? Je n’ose le croire…

Le seul objectif qui vaille dans nos sociétés modernes c’est une gestion collective enfin efficace qui crée davantage les conditions de richesses et de leur redistribution au plus grand nombre… La réussite d’une Chine qui vient de loin comme nous mais fait aujourd’hui grande irruption dans le marché mondial devrait nous pousser à emprunter dans sa trajectoire ce qui peut nous servir et convenir : est-ce vraiment l’abandon de la démocratie pluraliste à l’occidental ?
J’en doute lorsque hors Occident et même en Afrique certains pays tentent tant bien que mal mais avec plus de succès de construire leurs nations…

Hélas au Congo, en place de réfléchir sur les meilleurs projets sociaux et économiques utiles pour le peuple, nous en sommes toujours là qu'à discuter des « hommes » parce que ceux au pouvoir vampirisent à loisir nos richesses, jusqu’où ?

Que pensez-vous donc de la démocratie qui ne conviendrait pas à nos pays, que nous faut-il donc à la place au-delà de seules proclamations d'intention ???  
Que pensez des pays hors Occident qui réussissent dans le cadre de cette  démocratie pluraliste ???

 
Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum