HOUSE NIGGAZ

Aller en bas

HOUSE NIGGAZ

Message  Imperium le 13/9/2018, 12:34 am

Nouvelle cabale belge contre la RDC: A qui profite le crime ?



Nous avons levé le voile sur une partie des discussions qui ont eu lieu lundi dernier, dans la capitale belge, entre Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito, Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi, sous le patronage secret des autorités belges. Une rencontre destinée à trouver les voies et moyens pour empêcher que les élections se tiennent le 23 décembre prochain en RD Congo. Nous vous annoncions que la stratégie de boycott a été soutenue par l’ensemble des participants, sauf par Kamerhe qui s’était désolidarisé de ce groupe. Des preuves nouvelles et concluantes visant à faire de Jean-Pierre Bemba le fer de lance de cette déstabilisation, lors de cette entrevue, viennent de nous parvenir.

De cette rencontre de Bruxelles, la presse parle des discussions, ayant pour but la désignation d’un candidat unique de l’opposition pouvant faire face à Emmanuel Ramazani Shadary, le 23 décembre 2018. Les élucubrations de Félix Tshisekedi qui se prétend « candidat unique » ne devraient tromper que les naïfs. En fait, nous savons qu’il s’agit d’organiser une réunion autour de Jean-Pierre Bemba, afin de faire de ce condamné de la Cour Pénale Internationale, pour subornation des témoins, le chef de file de l’opposition radicale congolaise.

L’on s’interroge bien évidemment sur l’incohérence de Bruxelles – toujours Bruxelles – qui, après avoir exigé la tenue des élections et la non-participation du Président Joseph Kabila, conserve sa ligne contestataire alors que l’évolution de la situation aurait dû influer positivement sur les relations entre les deux pays.

Ayant échoué, par le fait de la vigilance congolaise, de nous imposer un Président Italo-Zambien, les néo colonialistes ont changé de pion. On comprend mieux maintenant pourquoi, ignorant la gravité et l’évidence des crimes horribles reprochés, il y a seulement quelques années, à Jean-Pierre Bemba, la Belgique a exercé une énorme pression et obtenu sa libération. Et pourtant, qui oubliera que ce chef de guerre a fait violer et tuer, non seulement en Centrafrique, mais aussi en RDC en faisant piler des pygmées dans des mortiers, avant de venir mettre le feu à Kinshasa ? Des écrits probants détaillant notamment ses actes d’anthropophagie existent bel et bien. Les faits historiques demeurent têtus.

L’acte de mépris de Bruxelles à l’égard non seulement de nos morts, mais aussi des élites et de la population congolaise est, une fois encore, l’œuvre d’un groupe des dirigeants belges décidés à remettre la main sur les richesses de notre pays. Décidément dans la haute finance belge, le cuivre et le cobalt du Congo ne laissent personne indifférent.

Les présentes rencontres congolaises de Bruxelles ne constituent ni une nouveauté ni des actes isolés, elles sont la suite logique des réunions de Gorée et de Genval de triste mémoire. N’ayant pas réussi, jusque-là à concrétiser son sinistre dessein, Bruxelles rempile en tentant obstinément un énième coup.

Cette fois, les réunions de la capitale belge auront un seul point à l’ordre du jour : « Quels mécanismes mettre en place pour empêcher un bon déroulement des élections le 23 décembre 2018 ? Et, ainsi provoquer des troubles qui, espèrent-ils, amèneront à une « Transition sans Kabila». Pour cette basse besogne, les valets des Belges utilisent comme instruments d’avant-garde le Comité Laïc de Coordination, que d’aucuns, qualifieraient de « Comité de Liquidation du Congo ». A Kinshasa et Lubumbashi, les orbes du CLC sont en alerte attendant les retombées des réunions de Bruxelles pour embraser la RDC.

Des réunions organisées sous l’égide de Bruxelles procèdent du constat de l’incapacité de l’opposition congolaise à se fédérer librement et de la nécessité de la consolider, par des étrangers pour renverser un régime résolument attaché à un nouveau type de relations, résolument extirpées de paternalisme et d’interférences, entre la RDC et le Royaume de Belgique.

Pour ceci, il importe que le Peuple se pose la question de savoir pourquoi, pour se réunir, les opposants congolais devraient aller à Bruxelles, alors qu’il y a des multitudes d’endroits capables de recevoir des réunions à Kinshasa, Lubumbashi, Kisangani ou ailleurs en RDC. La réponse est simple : incapables de convaincre le peuple congolais à les suivre, « nos oppositions » misent sur des forces étrangères pour arriver au pouvoir à Kinshasa.

Quelle pourrait être la liberté ou simplement la marge de manœuvre qu’un Gouvernement congolais issu de Bruxelles aurait à l’égard de ces commanditaires belges? Aucune, la sagesse populaire ne cesse de nous rappeler que « qui paie, commande… ». Les Congolais auront-ils la naïveté et l’indignité de reconsidérer l’indépendance acquise en 1960 ? À quoi alors aurait servi la lutte héroïque des P.E Lumumba, Joseph Kasavubu et des autres ?

Les difficultés que nous rencontrons sur la route du développement de notre pays ne peuvent en aucun cas expliquer ou justifier une trahison aussi grave que honteuse. En outre, l’histoire universelle nous apprend au sujet des pays développés d’aujourd’hui, que certains d’entre nous admirent tant, ont eux aussi traversé des périodes difficiles. Seule leur volonté d’auto détermination et la résolution de s’en sortir par le travail ont fait d’eux ce qu’ils sont aujourd’hui. Dieu, notre créateur, nous a placés sur cette terre généreuse au cœur du continent noir pour la développer et en tirer les profits, d’abord à notre propre avantage et à celui de notre postérité. Nous demeurerons dans cette voie. La révision courageuse du Code minier en est une illustration éloquente.

Que ceux qui ont exploité et massacré nos aïeux pour prendre notre caoutchouc, notre bois, notre ivoire, nos produits agricoles et nos minerais sachent que l’époque du Roi Léopold II est véritablement révolue. Quel qu’en soit le prix, les Congolais ne se laisseront plus avoir en échange d’objets de pacotille ou des promesses fallacieuses.

Que d’avoir porté son choix sur Moïse Katumbi, un homme qui a utilisé sa gouvernance pour s’enrichir gracieusement et personnellement sans avoir laissé un seul projet d’envergure en faveur de la population de sa province, est un signe qui ne trompe pas. Le mépris que ces élites belges ont à notre égard se confirme aujourd’hui par le choix de Jean-Pierre Bemba pour prendre le rôle de proconsul de la Belgique au Congo. Comment les gens qui prétendent aider le Congo peuvent-ils concevoir de placer ce pays sous le contrôle d’un homme qui n’a jamais su manager les entreprises de sa propre famille et qui a massacré des hommes au vu et au su de tous, tant en Centrafrique qu’en RDC.

En cette année 2018, nous nous retrouvons dans une situation proche de celle de 1959-1960 pendant laquelle d’autres valets de l’impérialisme, réuni au sein du PNP, ont voulu vendre le pays à la Belgique. Les Congolais savent ce qu’ils peuvent espérer du candidat Shadary. Ils connaissent aussi ce que valent les pions que l’étranger veut nous imposer.

CP
Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

@Roland Ngoie
Président
Comite de Soutien
Président Joseph Kabila KABANGE au Canada
........oiek@yahoo.com
........@hotmail.com

Canada-Montréal

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOUSE NIGGAZ

Message  NgongaEbeti le 13/9/2018, 3:10 am

You have said it well, you've said it all!!!!

A bunch of stupid neo-colonial HOUSE NIGGAZ that are luckily doomed to FAIL!!!!

Des vrais losers ces gens. Ils se croient en 1960, s'offrant aux plus offrants. Malheureusement pour eux, ils vont échouer car la roue de l'histoire a déja tourné et plus JAMAIS un président congolais ne sera choisit par l'Occident. Esili ooooo.

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOUSE NIGGAZ

Message  mongo elombe le 13/9/2018, 8:01 pm

NgongaEbeti a écrit:You have said it well, you've said it all!!!!

A bunch of stupid neo-colonial HOUSE NIGGAZ that are luckily doomed to FAIL!!!!

Des vrais losers ces gens. Ils se croient en 1960, s'offrant aux plus offrants. Malheureusement pour eux, ils vont échouer car la roue de l'histoire a déja tourné et plus JAMAIS un président congolais ne sera choisit par l'Occident. Esili ooooo.

Rien ne leur sert de leçons bayation....

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOUSE NIGGAZ

Message  Imperium le 13/9/2018, 10:33 pm

mongo elombe a écrit:
NgongaEbeti a écrit:You have said it well, you've said it all!!!!

A bunch of stupid neo-colonial HOUSE NIGGAZ that are luckily doomed to FAIL!!!!

Des vrais losers ces gens. Ils se croient en 1960, s'offrant aux plus offrants. Malheureusement pour eux, ils vont échouer car la roue de l'histoire a déja tourné et plus JAMAIS un président congolais ne sera choisit par l'Occident. Esili ooooo.

Rien ne leur sert de leçons bayation....
Suspect Suspect Suspect Suspect

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOUSE NIGGAZ

Message  Arafat le 14/9/2018, 11:35 am

NgongaEbeti a écrit:You have said it well, you've said it all!!!!

A bunch of stupid neo-colonial HOUSE NIGGAZ that are luckily doomed to FAIL!!!!

What do you ku kuakulanga! vedire olobi nini? po biso english mobulu Shocked Shocked

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOUSE NIGGAZ

Message  ndonzwau le 14/9/2018, 10:44 pm

NgongaEbeti a écrit:You have said it well, you've said it all!!!!

A bunch of stupid neo-colonial HOUSE NIGGAZ that are luckily doomed to FAIL!!!!

Des vrais losers ces gens. Ils se croient en 1960, s'offrant aux plus offrants. Malheureusement pour eux, ils vont échouer car la roue de l'histoire a déja tourné et plus JAMAIS un président congolais ne sera choisit par l'Occident. Esili ooooo.

Insipides éructations d’« anti-impérialisme primaire » peu crédibles dans  la bouche de « nationalistes autoproclamés » qui ne peuvent leurrer que des nigauds idéologues fanatiques et cupides qui ont volontairement décidé de ne pas affronter la réalité ! La vérité est autre, le patriote Congolais, lui, vrai nationaliste n'en est plus dupe !!!

La « réalité » d’un pouvoir qui est arrivé dans les bagages des rwandais, eux-mêmes cornaqués par des puissances occidentales d’abord anglo-saxonnes, Usa, Canada, Royaume-Uni, Israël… et plus d’une fois maintenu au pouvoir (2001, 2006, 2011) grâce à leurs entreprises…

La « réalité » d’un pouvoir qui en complicité avec ses commanditaires étrangers a non seulement favorisé et favorise un génocide des Congolais et une déstabilisation/balkanisation du pays à l’Est, « occupe » depuis notre pays mais aussi pille les richesses du pays pour planquer son butin dans les paradis fiscaux au-delà des mers à l’ombre de ses réseaux de corruption internes et externes (vous avez dit Dan Gertler prédateur israélien ami du raïs !)…

La « réalité » des « faux souverainistes » qui vont jusqu’à débiter leurs professions de foi insensées à partir des pays étrangers (dont beaucoup ici à partir des Usa, Canada), les mêmes pays qu'ils pourfendent mais d’où ils tirent leur confort et où ils ont élu sans honte domicile à la solde des contribuables étrangers en place de prouver leur prétendu nationalisme en rentrant au pays…

La « nausée » d’entendre que face à une dictature ‘compradore( !)’ et une occupation immondes il existe encore des citoyens aussi ignares que fanatiques aveuglés à revendiquer pour ce régime un « brevet de cnationalisme » alors que celui-ci ne sert qu’à divertir l’opinion nationale et internationale pour s’autoriser à tuer, violer, réprimer, affamer et à construire un Etat de non-droit à l’abri des regards externes.

La nausée jusqu’en dégueuler tout mon soûl : où se trouve le nationalisme de ce régime ?
Encenser encore aujourd’hui un ‘JK’ pur produit de la CI, aujourd’hui désavoué par celle-ci qui se débat à sortir de leur emprise pour sa propre survie, est un exercice des malades et des génocidaires qui s’ignorent ! Il a toujours gagné et gagnera peut-être demain pour « un pouvoir pour le pouvoir » d’abord parce qu’il a en face de lui une opposition faible, jamais pour ses propres mérites : son bilan après 17 ans c’est l’insécurité chronique à l’Est transposée au Kasai et partout dans le pays, la progression exponentielle des inégalités, un petit haut opulent et le reste de la population encore plus miséreuse qu’il y’a 21 ans à l’arrivée de l’Afdl rwandaise dont il fait toujours partie !

Voilà la vérité et non le poker menteur qu'on veut nous servir, la stratégie du chaos et du mensonge abattu sur le pays de l’extérieur, ‘JK’ lui-même « dictateur et occupant » en est le continuateur et ne peut nous en sortir !!!
Quel est ce Congolais qui aujourd'hui n'est animé d'une revanche souverainiste face aux rwandais et rwandophones qui sous l'instigation de 'JK' paradent partout dans notre pays tandis que les Congolais de souche sont réprimés à la moindre alerte ?
Quel est cet homme politique qui n'est convaincu qu'au pouvoir il doive faire le contraire : honorer notre identité nationale ?
Alors évoquer lâchement et débilement un « House Niggaz » dans le chef des contempteurs de ce régime n'est qu'une énième imposture, une fuite en avant inqualifiable des traîtres à notre Nation !!!

Voulez-vous une autre démonstration documentée pour vous en édifier, chiche, avouez-le, NgongaEbeti, et je vous la servirais volontiers pour vous interdire à jamais de persévérer dans vos tromperies indigestes...


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOUSE NIGGAZ

Message  NgongaEbeti le 16/9/2018, 1:30 am

Arafat a écrit:
NgongaEbeti a écrit:You have said it well, you've said it all!!!!

A bunch of stupid neo-colonial HOUSE NIGGAZ that are luckily doomed to FAIL!!!!

What do you ku kuakulanga! vedire olobi nini? po biso english mobulu Shocked Shocked

Paladon mbuta Arafat,

Nalo meka koloba yango na lingala:

Un groupe "d'EVOLUES" neo-colonialistes idiots QUI HEUREUSEMENT SONT condamnés à échouer!!!

Je ne sais pas mais j'ai horreur des politiciens africains qui vont courir auprès des blancs pour chercher le pouvoir, et qui devant leurs populations africaines ont le culot de déclarer qu'ils se "battent" pour leurs intérets alors que nous savons tous que ces intérets et ceux de nos populations sont diamétralement opposés.

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOUSE NIGGAZ

Message  NgongaEbeti le 16/9/2018, 8:02 am

ndonzwau a écrit:
NgongaEbeti a écrit:You have said it well, you've said it all!!!!

A bunch of stupid neo-colonial HOUSE NIGGAZ that are luckily doomed to FAIL!!!!

Des vrais losers ces gens. Ils se croient en 1960, s'offrant aux plus offrants. Malheureusement pour eux, ils vont échouer car la roue de l'histoire a déja tourné et plus JAMAIS un président congolais ne sera choisit par l'Occident. Esili ooooo.

Insipides éructations d’« anti-impérialisme primaire » peu crédibles dans  la bouche de « nationalistes autoproclamés » qui ne peuvent leurrer que des nigauds idéologues fanatiques et cupides qui ont volontairement décidé de ne pas affronter la réalité ! La vérité est autre, le patriote Congolais, lui, vrai nationaliste n'en est plus dupe !!!

La « réalité » d’un pouvoir qui est arrivé dans les bagages des rwandais, eux-mêmes cornaqués par des puissances occidentales d’abord anglo-saxonnes, Usa, Canada, Royaume-Uni, Israël… et plus d’une fois maintenu au pouvoir (2001, 2006, 2011) grâce à leurs entreprises…

La « réalité » d’un pouvoir qui en complicité avec ses commanditaires étrangers a non seulement favorisé et favorise un génocide des Congolais et une déstabilisation/balkanisation du pays à l’Est, « occupe » depuis notre pays mais aussi pille les richesses du pays pour planquer son butin dans les paradis fiscaux au-delà des mers à l’ombre de ses réseaux de corruption internes et externes (vous avez dit Dan Gertler prédateur israélien ami du raïs !)…

La « réalité » des « faux souverainistes » qui vont jusqu’à débiter leurs professions de foi insensées à partir des pays étrangers (dont beaucoup ici à partir des Usa, Canada), les mêmes pays qu'ils pourfendent mais d’où ils tirent leur confort et où ils ont élu sans honte domicile à la solde des contribuables étrangers en place de prouver leur prétendu nationalisme en rentrant au pays…

La « nausée » d’entendre que face à une dictature ‘compradore( !)’ et une occupation immondes il existe encore des citoyens aussi ignares que fanatiques aveuglés à revendiquer pour ce régime un « brevet de cnationalisme » alors que celui-ci ne sert qu’à divertir l’opinion nationale et internationale pour s’autoriser à tuer, violer, réprimer, affamer et à construire un Etat de non-droit à l’abri des regards externes.

La nausée jusqu’en dégueuler tout mon soûl : où se trouve le nationalisme de ce régime ?
Encenser encore aujourd’hui un ‘JK’ pur produit de la CI, aujourd’hui désavoué par celle-ci qui se débat à sortir de leur emprise pour sa propre survie, est un exercice des malades et des génocidaires qui s’ignorent ! Il a toujours gagné et gagnera peut-être demain pour « un pouvoir pour le pouvoir » d’abord parce qu’il a en face de lui une opposition faible, jamais pour ses propres mérites : son bilan après 17 ans c’est l’insécurité chronique à l’Est transposée au Kasai et partout dans le pays, la progression exponentielle des inégalités, un petit haut opulent et le reste de la population encore plus miséreuse qu’il y’a 21 ans à l’arrivée de l’Afdl rwandaise dont il fait toujours partie !

Voilà la vérité et non le poker menteur qu'on veut nous servir, la stratégie du chaos et du mensonge abattu sur le pays de l’extérieur, ‘JK’ lui-même « dictateur et occupant » en est le continuateur et ne peut nous en sortir !!!
Quel est ce Congolais qui aujourd'hui n'est animé d'une revanche souverainiste face aux rwandais et rwandophones qui sous l'instigation de 'JK' paradent partout dans notre pays tandis que les Congolais de souche sont réprimés à la moindre alerte ?
Quel est cet homme politique qui n'est convaincu qu'au pouvoir il doive faire le contraire : honorer notre identité nationale ?
Alors évoquer lâchement et débilement un « House Niggaz » dans le chef des contempteurs de ce régime n'est qu'une énième imposture, une fuite en avant inqualifiable des traîtres à notre Nation !!!

Voulez-vous une autre démonstration documentée pour vous en édifier, chiche, avouez-le, NgongaEbeti, et je vous la servirais volontiers pour vous interdire à jamais de persévérer dans vos tromperies indigestes...


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Oh la la décidément vous ne changez donc jamais cher Mr. Ndonzwau! Smile

Ndonzwau a écrit:Insipides éructations d’« anti-impérialisme primaire » peu crédibles dans  la bouche de « nationalistes autoproclamés » qui ne peuvent leurrer que des nigauds idéologues fanatiques et cupides qui ont volontairement décidé de ne pas affronter la réalité ! La vérité est autre, le patriote Congolais, lui, vrai nationaliste n'en est plus dupe !!!

J'espere que vous ne faites pas allusion à votre auguste personne lorsque vous mentionnez le "patriote Congolais, lui, vrai nationaliste..."
"Anti-impérialisme primaire" Loooooool...Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Ndonzwau a écrit:La « réalité »[/u] d’un pouvoir qui est arrivé dans les bagages des rwandais, eux-mêmes cornaqués par des puissances occidentales d’abord anglo-saxonnes, Usa, Canada, Royaume-Uni, Israël… et plus d’une fois maintenu au pouvoir (2001, 2006, 2011) grâce à leurs entreprises…

Inutile de tout le temps vous refaire un cours d'histoire sur l'AFDL etc... c'est fatiguant à la fin. Tout le monde sait ce qui s'est passé en 1996, 1997, et surtout ce qui s'est passé un certain Aout 1998. C'est vrai que pour étoffer votre révision de l'histoire vous préférez omettre certais details gênant mais encore une fois, c'est fatiguant de revenir sur les mêmes choses. Heuresement qu'il y a eu un certains Aout 1998! Et surtout pourquoi! Vous connaissez la réponse alors cessez de croire qu'en jouant à l'autruche vous allez tromper qui que ce soit.

2001? Vous faites allusion a l'avenue au pouvoir de Joseph Kabila? Encore une fois, vous n'allez pas changer les faits. Wikileaks est meme là pour vous permettre de lire les communications confidentielles des américains sur cet évènement. Bien plus, les acteurs CONGOLAIS qui ont pesé sur son choix SON LA, nombreux sont en core vivants et certains ne sont pas en bons thèrmes avec lui. Aucun n'a contesté l'authenticité de cet évènement.
Bien entendu, si vous préférez passer votre temps à vous abreuver des mensonges de Ngbanda et des "combattants" sachez que c'est votre droit et en aucun cas je ne vais m'opposer à cela. Si ca vous fait plaisir et bien tant mieux! C'est comme pour les gens qui s'obstinent à croire que la terre est plate!

2006? Looool! Les résultats parlent d'eux-mêmes! Quiconque croit que quelqu'un d'autre que Joseph Kabila pouvait gagner ces élections est juste une personne qui refuse de voir la réalité en face. L'Est du pays, la partie du pays qui a le plus souffert de l'occupation des rwandais et des ougandais, ne pouvait voter que pour le camps de celui qui s'est battu pour que les envahisseurs SORTENT du Congo. Nul besoin d'avoir les Occidentaux de son coté surtout que pour obtenir le départ des envahisseurs ils nous ont imposé un régime économique austère pour effacer la dette odieuse multilatérale (plus de $14 milliards) laissée par Mobutu et le MPR, ainsi que l'adoption d'un code minier défavorable aux intérêts du peuple congolais et à son développement. Voilà pourquoi aussitot cette élection passée nous avons conclu un accord avec des entreprises chinoises qui était beaucoup plus avantageux pour nous et qui prenait en compte nos besoins réels plus ou moins immédiats.
Si nous devions tout à l'Occident comme vous vous consolez à croire, mais alors pour attirer leur ire aussi rapidement connaissant bien les conséquences de tels actes? Voilà une autre incohérence qui ne cadre pas avec les mythes que vous et vos amis de l'Apareco, UDPS etc... aimez entretenir.
La preuve c'est qu'aussitot cet accord signé, Kunda a reprit la guerre bien entendu sous les ordres de Kagame qui lui n'est qu'un valet de ses maitres occidentaux.
Et que sont devenus les 5 chantiers, sinon un accord réduits à 1/3 de son contenu original; et comment? Par l'opposition de l'Occident sous le couvert cette fois-ce de la BM et du FMI qui avaient les moyens de nous faire ce chantage parce que nous étions toujours sous la coupe du programme PPTE occasionné par les dettes héritées de Mobutu et du MPR.
Encore une fois, si Kabila était un pion de l'Occident comme les Sassou, kagame, museveni etc... il ne se serait pas tourné vers la Chine, en plus SANS AVERTIR au préalable ses soit-disant "maitres"!

2011? Vraiment? Tout le vacarme que ces gens ont créé autour de ces élections ne vous dit rien sur nos rapports avec eux? Kagame, Sassou, Bongo, Biya etc... trichent ouvertement, souvent avec des chiffres comiquement "soviétiques" sans que cela ne dérange personne et ne suscite le moindre tollé.
Peut-etre que vous avez une amnésie sélective mais pas de notre coté ou nous nous souvenons bien de la demande des Occidentaux à Kabila, en pleine campagne électorale à Kindu, d'arrêter le processus électoral! Nous nous souvenons aussi de toutes les menaces et pressions mises sur Ngoy Mulunda parce que le gouvernement congolais refusait cette ingérence dans nos affaires électorales. Le pasteur ngoy Mulunda a longuement parlé sur cette période et sur tous le subterfuges et menaces effectués par les Occidentaux pour tout d'abord empêcher, et ensuite décrédibiliser ces élections.
A la fin, elles ont eu lieu CONTRE L'AVIS de ces Occidentaux et eux-memes dans leurs différents rapports bourrés d'exagérations et de mensonges, ils ont conclu qu'à la fin, L'ORDRE D'ARRIVER DES CANDIDATS N'AVAIT PAS ETE CHANGE!

2018? Vous n'en parlez pas, et je vous comprends, car cette fois-ci encore l'antipathie Occidentale contre Joseph Kabila et sa famille politique est trop palpable, trop évidente pour la nier. Et cela est un réconfort pour des nationalistes comme nous.
Bien entendu, vos attaques, bien que visant a offusquer le spectacle désolant et honteux qu'afficche les opposants que vous supportez, ne sont pas assez fortes pour changer la réalité et les faits. Nous autres patriotes congolais, nous sommes réconfortés par le fait qu'a chaque fois que les congolais votent, ils REJETTENT toujours ceux qui volontairement se font ESCLAVES de nos oprresseurs historiques. Cela depuis les premières élections de 1960 jusqu'à ce jour. Et rien ne va changer cela. Il peut y avoir des distraits et des égarés parmi nous, ou meme des manipulés mais jamais, au grand jamais, la majorité ne va tomber dans le piège de voter pour les chiens dociles, volontairement esclaves des Occidentaux!

Avez-vous lu le dernier article dans le journal Le Monde sur vos opposants? loooooool! Et oui, encore une fois il fallait que Reynders leur dise ou aller et quoi faire!  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOUSE NIGGAZ

Message  ndonzwau le 17/9/2018, 6:01 am

NgongaEbeti a écrit:
ndonzwau a écrit:
NgongaEbeti a écrit:You have said it well, you've said it all!!!!

A bunch of stupid neo-colonial HOUSE NIGGAZ that are luckily doomed to FAIL!!!!

Des vrais losers ces gens. Ils se croient en 1960, s'offrant aux plus offrants. Malheureusement pour eux, ils vont échouer car la roue de l'histoire a déja tourné et plus JAMAIS un président congolais ne sera choisit par l'Occident. Esili ooooo.

Insipides éructations d’« anti-impérialisme primaire » peu crédibles dans  la bouche de « nationalistes autoproclamés » qui ne peuvent leurrer que des nigauds idéologues fanatiques et cupides qui ont volontairement décidé de ne pas affronter la réalité ! La vérité est autre, le patriote Congolais, lui, vrai nationaliste n'en est plus dupe !!![...][/color]

Oh la la décidément vous ne changez donc jamais cher Mr. Ndonzwau! Smile

Ndonzwau a écrit:Insipides éructations d’« anti-impérialisme primaire » peu crédibles dans  la bouche de « nationalistes autoproclamés » qui ne peuvent leurrer que des nigauds idéologues fanatiques et cupides qui ont volontairement décidé de ne pas affronter la réalité ! La vérité est autre, le patriote Congolais, lui, vrai nationaliste n'en est plus dupe !!!

J'espere que vous ne faites pas allusion à votre auguste personne lorsque vous mentionnez le "patriote Congolais, lui, vrai nationaliste..."
"Anti-impérialisme primaire" Loooooool...Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Ndonzwau a écrit:La « réalité »[/u] d’un pouvoir qui est arrivé dans les bagages des rwandais, eux-mêmes cornaqués par des puissances occidentales d’abord anglo-saxonnes, Usa, Canada, Royaume-Uni, Israël… et plus d’une fois maintenu au pouvoir (2001, 2006, 2011) grâce à leurs entreprises…

Inutile de tout le temps vous refaire un cours d'histoire sur l'AFDL etc... c'est fatiguant à la fin. Tout le monde sait ce qui s'est passé en 1996, 1997, et surtout ce qui s'est passé un certain Aout 1998. C'est vrai que pour étoffer votre révision de l'histoire vous préférez omettre certais details gênant mais encore une fois, c'est fatiguant de revenir sur les mêmes choses. Heuresement qu'il y a eu un certains Aout 1998! Et surtout pourquoi! Vous connaissez la réponse alors cessez de croire qu'en jouant à l'autruche vous allez tromper qui que ce soit.

2001? Vous faites allusion a l'avenue au pouvoir de Joseph Kabila? Encore une fois, vous n'allez pas changer les faits. Wikileaks est meme là pour vous permettre de lire les communications confidentielles des américains sur cet évènement. Bien plus, les acteurs CONGOLAIS qui ont pesé sur son choix SON LA, nombreux sont en core vivants et certains ne sont pas en bons thèrmes avec lui. Aucun n'a contesté l'authenticité de cet évènement.
Bien entendu, si vous préférez passer votre temps à vous abreuver des mensonges de Ngbanda et des "combattants" sachez que c'est votre droit et en aucun cas je ne vais m'opposer à cela. Si ca vous fait plaisir et bien tant mieux! C'est comme pour les gens qui s'obstinent à croire que la terre est plate!

2006? Looool! Les résultats parlent d'eux-mêmes! Quiconque croit que quelqu'un d'autre que Joseph Kabila pouvait gagner ces élections est juste une personne qui refuse de voir la réalité en face. L'Est du pays, la partie du pays qui a le plus souffert de l'occupation des rwandais et des ougandais, ne pouvait voter que pour le camps de celui qui s'est battu pour que les envahisseurs SORTENT du Congo. Nul besoin d'avoir les Occidentaux de son coté surtout que pour obtenir le départ des envahisseurs ils nous ont imposé un régime économique austère pour effacer la dette odieuse multilatérale (plus de $14 milliards) laissée par Mobutu et le MPR, ainsi que l'adoption d'un code minier défavorable aux intérêts du peuple congolais et à son développement. Voilà pourquoi aussitot cette élection passée nous avons conclu un accord avec des entreprises chinoises qui était beaucoup plus avantageux pour nous et qui prenait en compte nos besoins réels plus ou moins immédiats.
Si nous devions tout à l'Occident comme vous vous consolez à croire, mais alors pour attirer leur ire aussi rapidement connaissant bien les conséquences de tels actes? Voilà une autre incohérence qui ne cadre pas avec les mythes que vous et vos amis de l'Apareco, UDPS etc... aimez entretenir.
La preuve c'est qu'aussitot cet accord signé, Kunda a reprit la guerre bien entendu sous les ordres de Kagame qui lui n'est qu'un valet de ses maitres occidentaux.
Et que sont devenus les 5 chantiers, sinon un accord réduits à 1/3 de son contenu original; et comment? Par l'opposition de l'Occident sous le couvert cette fois-ce de la BM et du FMI qui avaient les moyens de nous faire ce chantage parce que nous étions toujours sous la coupe du programme PPTE occasionné par les dettes héritées de Mobutu et du MPR.
Encore une fois, si Kabila était un pion de l'Occident comme les Sassou, kagame, museveni etc... il ne se serait pas tourné vers la Chine, en plus SANS AVERTIR au préalable ses soit-disant "maitres"!

2011? Vraiment? Tout le vacarme que ces gens ont créé autour de ces élections ne vous dit rien sur nos rapports avec eux? Kagame, Sassou, Bongo, Biya etc... trichent ouvertement, souvent avec des chiffres comiquement "soviétiques" sans que cela ne dérange personne et ne suscite le moindre tollé.
Peut-etre que vous avez une amnésie sélective mais pas de notre coté ou nous nous souvenons bien de la demande des Occidentaux à Kabila, en pleine campagne électorale à Kindu, d'arrêter le processus électoral! Nous nous souvenons aussi de toutes les menaces et pressions mises sur Ngoy Mulunda parce que le gouvernement congolais refusait cette ingérence dans nos affaires électorales. Le pasteur ngoy Mulunda a longuement parlé sur cette période et sur tous le subterfuges et menaces effectués par les Occidentaux pour tout d'abord empêcher, et ensuite décrédibiliser ces élections.
A la fin, elles ont eu lieu CONTRE L'AVIS de ces Occidentaux et eux-memes dans leurs différents rapports bourrés d'exagérations et de mensonges, ils ont conclu qu'à la fin, L'ORDRE D'ARRIVER DES CANDIDATS N'AVAIT PAS ETE CHANGE!

2018? Vous n'en parlez pas, et je vous comprends, car cette fois-ci encore l'antipathie Occidentale contre Joseph Kabila et sa famille politique est trop palpable, trop évidente pour la nier. Et cela est un réconfort pour des nationalistes comme nous.
Bien entendu, vos attaques, bien que visant a offusquer le spectacle désolant et honteux qu'afficche les opposants que vous supportez, ne sont pas assez fortes pour changer la réalité et les faits. Nous autres patriotes congolais, nous sommes réconfortés par le fait qu'a chaque fois que les congolais votent, ils REJETTENT toujours ceux qui volontairement se font ESCLAVES de nos oprresseurs historiques. Cela depuis les premières élections de 1960 jusqu'à ce jour. Et rien ne va changer cela. Il peut y avoir des distraits et des égarés parmi nous, ou meme des manipulés mais jamais, au grand jamais, la majorité ne va tomber dans le piège de voter pour les chiens dociles, volontairement esclaves des Occidentaux!

Avez-vous lu le dernier article dans le journal Le Monde sur vos opposants? loooooool! Et oui, encore une fois il fallait que Reynders leur dise ou aller et quoi faire!  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

Vous avez dit « révisionnisme » !? Celui-ci, nous le savons tous, est d’abord le propre des « idéologues » qui entendent couler à à n'importe quelles conditions leurs professions de foi dans le moule de leurs croyances. Voilà nos prémisses et me voici vous convier à m'épargner de vains sarcasmes dogmatiques dont je ne suis pas !

1° Il se trouve contrairement à vous, Ngonga Ebeti nainu te, que je ne revendique aucune idéologie : oui je suis juste un patriote Congolais qui regarde les faits sans les fuir, forcément un « nationaliste » que toute invasion, toute agression, toute occupation étrangères révulsent comme c’est le cas aujourd’hui, tel que je vous l’ai démontré.
De même contrairement à vous, je suis un homme libre, jamais indigent de la tête pour m’abandonner à je ne sais quels fumeux paradigmes d’un gourou suffisant ou à une vague idéologie et aux diktats d’une chapelle.
J’ai  choisis « l’opposition » en toute liberté et en parfaite expertise des faits : en face d’elle j’ai un régime prédateur et génocidaire, mon choix s’en est trouvé tout intelligible sans m’enticher d’une quête obsessionnelle de victoire vers « le pouvoir pour le pouvoir » pour éventuellement me caser.

Vous m’avez ainsi vu critiquer un membre ou une force de l’opposition quand à mes yeux ils faillissaient. La faiblesse de l'opposition, j'ai ainsi eu à la documenter sans ménagement, qu'avez-vous à me la chanter comme une victoire. C'est une vision sectaire qui vous appartient pas à moi.
Voilà donc la différence capitale entre vous et moi : vous êtes un sectateur fanatique et conditionné de votre inénarrable raïs que vous encensez quoi qu’il fasse, je suis un observateur vigilant qui sanctionne tout responsable, à quelque bord il appartienne, dès lors que je le juge occupé à favoriser par ses actes la descente en abîme de notre pays comme l’autocrate en place.
Votre fable indigeste de m’accoler une étiquette d’opposant professionnel ne repose ainsi que sur vos propres turpitudes d’appartenir à une meute et de voir le monde à cette aune. Moi je suis libre de tout leader ou parti d’opposition ou je ne sais quelle autre organisation dogmatique.

Sinon rappelez-vous : ‘JK’ gagne aujourd’hui non par ses propres mérites – son bilan est des plus nuls, vos débiles djalelos n’y feront rien -, mais parce qu’il abuse d’arbitraire et des moyens de l’Etat et parce qu’en face de lui se débat cahin caha une opposition encore indigente de beaucoup… Pas une raison d’en laisser ‘JK’ de jeter davantage le pays dans le caniveau…
Voilà où personnellement je veux placer à mes risques l'opposition à ce stade, une force politique républicaine et non pas que partisane ; vos proclamations idéologiques à ce propos ne me concernent donc point aussi longtemps que vous n'y voyez les rapports dans un sens sectaire, vous auriez du le noter depuis que vous me lisez, Ngonga Ebeti...


2° Août 1998, c’est  vous, Ngonga Ebeti, qui voulez tromper l’histoire, moi non seulement je ne m’arrête pas à son « pourquoi », je l’intègre complètement dans mon entendement que je me saisis des suites ! Les faits bruts démontrent noir sur blanc, à qui n’a pas encore compris, votre tentative désespérée de révisionnisme historique tout idéologique. Qu’en est-il ?
LDK réalise sa folle naïveté mieux sa grave faute : il a introduit dans le pays des loups venus pour le dépecer et décide de les renvoyer chez eux au Rwanda.
La sanction à sa manière brouillonne d’affirmer la souveraineté de son pays ne tarde pas, il est assassiné le 16 janvier 2001 par les occupants qu’il avait écartés , les mêmes qui vont le remplacer par son fils ‘JK’,  ténébreux rejeton à l’itinéraire opaque et aux liens complices avec ces vautours. C’est dire, le mieux indiqué comme Cheval de Troie pour continuer leur « occupation ».

Vous me suivez, si je raconte des fables comme vous, faites-moi signe...
Depuis, le gourd des débuts s’est vite transformé en chaud et habile manipulateur et n’a pas déçu ses commanditaires d’autant qu’il en profite lui-même énormément se sucrant sur le pays qu’on lui a légué par procuration.

3° 2001 passé avec ses compromissions voici 2006 : il faut être complètement bouché pour nous faire gober vos salades et ne comprendre que le belge Louis Michel qui s’était donné une mission intéressée d’introduire le cas Congolais sur la scène internationale et avait déniché une pépite à meilleure écoute en la personne de ‘JK’, avait obtenu la présence  d’une force spéciale européenne, EUFOR, pour imposer sa tête, ait été une action purement généreuse sans idée d’ingérence quelconque sur notre pays ? Aux gogos qui croient encore que sans ces injonctions étrangères ‘JK’ l’étranger auquel alors toute critique renvoyait à une « congolité » interdite en facile comparaison avec l’ivoirité ailleurs aurait gagné…
Peine perdue, la vérité restera la vérité, un jour elle s’imposera à ceux qui veulent l’ignorer aujourd’hui. « Quels résultats parlent d’eux-mêmes » sinon une autre fable concoctée pour parler d’eux-mêmes ?

4° 2011 avec ses résultats électoraux dont la fraude a été attestée par tous, par l’opposition alors convaincue de la victoire volée à Tshisekedi mais aussi par ‘JK’ lui-même mais aussi par un représentant non accessoire de la CI, le belge Reyners qui se complut à cette conclusion quasi ubuesque mais non mois révélatrice de sens de son aval combien risqué sur le régime : « il y’a eu des fraudes mais le décompte des résultats n’auraipas inversé la victoire finale de ‘JK’ ». Je vous laisse libre de vos déductions, est-il que nous vivons encore ses conséquences conflictuelles et nuisibles pour le pays.

Vous aurez donc beau déformer les faits historiques comme vous voulez, la vérité s’est déjà imposée à tous, disais-je : la revanche des occupants à août 1998 (je vais rechercher la vidéo pathétique de LDK qui clame : « je vous ai dit que ce sont les Rwandais qui ont trouvé en notre pays un butin inespéré qui nous occupent ») continue bel et bien à nos jours (il n’y a qu’à voir le sourire narquois et satisfait qu’affiche ‘JK’ lorsqu’il se trouve en compagnie de Kagame et de Kaguta).
Sans parler du traitement complaisant qu’il applique aux rwandophones et apparentés par rapport au mépris et répressions qu’il inflige aux Congolais de souche ; là aussi les exemples sont légion, vous serez le seul à ne pas le voir…
Sinon, me suivez-vous toujours ? Faites moi signe et à tous les Congolais où j’aurais déformé la réalité passée et présente…

5° Bilan de ‘JK’ de ses 17 ans à la tête du Congo !
Rien n’illustre mieux son échec que l’insécurité chronique qui sévit depuis son arrivée (21 ans) à l’Est, transposée aujourd’hui dans le Kasaï et partout dans le pays. Aujourd’hui à côté des razzias tueuses des milices rwandophones commanditées par le Rwanda et l’Ouganda et permises par la complicité volontairement apathique des autorités centrales , c’est un dépeuplement planifié des autochtones qui sont remplacés par des étrangers rwandophones qu’on voit.
Ce sont là des faits vérifiables et pas vos fables d’une pacification du pays beaucoup trop partielle pour en rendre davantage créditeur un pouvoir qui n’a réagi en matière de sécurité qu’en faisant la part belle à une immense infiltration d’officiers supérieurs et subalternes incompétents cooptés pour leur loyauté à Kigali et Kampala à tous les postes de commandement (en voulez-vous la liste ?) ?

Plus que d'en parler en détail de son bilan socio-économique, contentons-nous pour l’heure d’un regard aux contrats miniers léonins qui ne sont révisés d’abord qu’au profit de la fratrie du petit raïs, de son entourage proche et de ses amis étrangers (vous avez cité Gerler ?).
De leurs guenilles en 1996-7 lorsqu’ils ont foulé pour la première fois le sol de notre pays, ‘JK’, Jaynet, Zoé et la suite sont devenus impunément des grands propriétaires de dizaines d’entreprises et d’un butin plantureux planqué en dehors du pays…
Quant au reste de la population, en dehors des bénéficiaires directs du pouvoir, opulents bâtisseurs comme sur mille collines à Léo et partout dans le pays, le citoyen profond a du mal à se nourrir, à se soigner, à instruire ses enfants, à avoir un toit et un environnement décents, à se déplacer…
Vous avez trop longtemps quitté votre pays, cher ami, pour l’ignorer ou alors vous avez coupé les ponts avec votre famille (et aboyer à partir de chez l’Oncle Sam, celui-là même que vous ne cessez de clouer sans ménagement au pilori tandis que vous volez son confort ; affligeante réalité de nos verbeux idéologues prétendument nationalistes !) pour ne pas savoir que pour la plupart, le moindre couac ne trouve de salut que dans les Western Unions


Aujourd’hui des leaders Congolais se réunissent encore à Bruxelles comme au sortir de notre colonisation. D’emblée moi comme bien des Congolais regrettons cette extra-territorialité aux relents de dépendance ancienne. Hélas c’est là une nécessité ponctuelle due en partie à une relative insécurité de se réunir tranquillement sur le terrain et surtout à l’interdiction d’un membre éminent plus qu’à une soumission aux belges. Ce dernier aspect existe hélas et dévoile une problématique importante de notre gouvernance mais hélas dévoyée : la défense légitime de notre souveraineté manipulée par un pouvoir qui la revendique à cors et à cris pour se donner le droit d’agir comme il veut, même à affamer, réprimer, tuer et installer un État de non-droit à l’abri des regards externes, hélas, hélas…
Vous « zairianisez au nom d'un sceau usurpé la défense de notre souveraineté au service d’un régime autrement plus anti-souverainiste, l’avenir nous apprendra que celui-ci quoi qu’il se reprenne aujourd’hui est celui qui de tous a trahi le plus notre Nation. Qui vivra verra………….

J’espère avoir le temps de rassembler une documentation succincte, écrite, chiffrée, vidéo sur mon argumentaire, attestée de tous et revenir l’afficher ici pour démontrer votre « anti-impérialisme primaire », dans ma bouche un « anti-impérialisme creux qui se nourrit des slogans plutôt que des actes, qui tance les dominateurs pour couvrir ses génocides envers les siens » !  Ngonga ebeti nainu te à cause de ces faux nationalistes tous compradores selon leur propre idiome !!! ?

Entre-temps quid des élections effectives le 23 décembre sinon j'accepte d'être le looser du jour, l'histoire de l'homme ne nous a-telle pas appris que la vérité, le souci de l'autre gagnent toujours à terme et que ba komata lelo lobi ba kokita...  
A plus et à bon entendeur………….




"A BRUXELLES: la RDC mis en vente aux enchères par OPPOSITION D'ACCOMPAGNEMENT ???"




"Vendredi 31Aout2018: RDC 2018 "ELECTIONS ou TRANSITION avec la KABILIE""






Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #
-


Dernière édition par ndonzwau le 17/9/2018, 8:06 am, édité 1 fois (Raison : i du l)

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOUSE NIGGAZ

Message  mongo elombe le 17/9/2018, 1:23 pm

ndonzwau a écrit:
NgongaEbeti a écrit:
ndonzwau a écrit:
NgongaEbeti a écrit:You have said it well, you've said it all!!!!

A bunch of stupid neo-colonial HOUSE NIGGAZ that are luckily doomed to FAIL!!!!

Des vrais losers ces gens. Ils se croient en 1960, s'offrant aux plus offrants. Malheureusement pour eux, ils vont échouer car la roue de l'histoire a déja tourné et plus JAMAIS un président congolais ne sera choisit par l'Occident. Esili ooooo.

Insipides éructations d’« anti-impérialisme primaire » peu crédibles dans  la bouche de « nationalistes autoproclamés » qui ne peuvent leurrer que des nigauds idéologues fanatiques et cupides qui ont volontairement décidé de ne pas affronter la réalité ! La vérité est autre, le patriote Congolais, lui, vrai nationaliste n'en est plus dupe !!![...][/color]

Oh la la décidément vous ne changez donc jamais cher Mr. Ndonzwau! Smile

Ndonzwau a écrit:Insipides éructations d’« anti-impérialisme primaire » peu crédibles dans  la bouche de « nationalistes autoproclamés » qui ne peuvent leurrer que des nigauds idéologues fanatiques et cupides qui ont volontairement décidé de ne pas affronter la réalité ! La vérité est autre, le patriote Congolais, lui, vrai nationaliste n'en est plus dupe !!!

J'espere que vous ne faites pas allusion à votre auguste personne lorsque vous mentionnez le "patriote Congolais, lui, vrai nationaliste..."
"Anti-impérialisme primaire" Loooooool...Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Ndonzwau a écrit:La « réalité »[/u] d’un pouvoir qui est arrivé dans les bagages des rwandais, eux-mêmes cornaqués par des puissances occidentales d’abord anglo-saxonnes, Usa, Canada, Royaume-Uni, Israël… et plus d’une fois maintenu au pouvoir (2001, 2006, 2011) grâce à leurs entreprises…

Inutile de tout le temps vous refaire un cours d'histoire sur l'AFDL etc... c'est fatiguant à la fin. Tout le monde sait ce qui s'est passé en 1996, 1997, et surtout ce qui s'est passé un certain Aout 1998. C'est vrai que pour étoffer votre révision de l'histoire vous préférez omettre certais details gênant mais encore une fois, c'est fatiguant de revenir sur les mêmes choses. Heuresement qu'il y a eu un certains Aout 1998! Et surtout pourquoi! Vous connaissez la réponse alors cessez de croire qu'en jouant à l'autruche vous allez tromper qui que ce soit.

2001? Vous faites allusion a l'avenue au pouvoir de Joseph Kabila? Encore une fois, vous n'allez pas changer les faits. Wikileaks est meme là pour vous permettre de lire les communications confidentielles des américains sur cet évènement. Bien plus, les acteurs CONGOLAIS qui ont pesé sur son choix SON LA, nombreux sont en core vivants et certains ne sont pas en bons thèrmes avec lui. Aucun n'a contesté l'authenticité de cet évènement.
Bien entendu, si vous préférez passer votre temps à vous abreuver des mensonges de Ngbanda et des "combattants" sachez que c'est votre droit et en aucun cas je ne vais m'opposer à cela. Si ca vous fait plaisir et bien tant mieux! C'est comme pour les gens qui s'obstinent à croire que la terre est plate!

2006? Looool! Les résultats parlent d'eux-mêmes! Quiconque croit que quelqu'un d'autre que Joseph Kabila pouvait gagner ces élections est juste une personne qui refuse de voir la réalité en face. L'Est du pays, la partie du pays qui a le plus souffert de l'occupation des rwandais et des ougandais, ne pouvait voter que pour le camps de celui qui s'est battu pour que les envahisseurs SORTENT du Congo. Nul besoin d'avoir les Occidentaux de son coté surtout que pour obtenir le départ des envahisseurs ils nous ont imposé un régime économique austère pour effacer la dette odieuse multilatérale (plus de $14 milliards) laissée par Mobutu et le MPR, ainsi que l'adoption d'un code minier défavorable aux intérêts du peuple congolais et à son développement. Voilà pourquoi aussitot cette élection passée nous avons conclu un accord avec des entreprises chinoises qui était beaucoup plus avantageux pour nous et qui prenait en compte nos besoins réels plus ou moins immédiats.
Si nous devions tout à l'Occident comme vous vous consolez à croire, mais alors pour attirer leur ire aussi rapidement connaissant bien les conséquences de tels actes? Voilà une autre incohérence qui ne cadre pas avec les mythes que vous et vos amis de l'Apareco, UDPS etc... aimez entretenir.
La preuve c'est qu'aussitot cet accord signé, Kunda a reprit la guerre bien entendu sous les ordres de Kagame qui lui n'est qu'un valet de ses maitres occidentaux.
Et que sont devenus les 5 chantiers, sinon un accord réduits à 1/3 de son contenu original; et comment? Par l'opposition de l'Occident sous le couvert cette fois-ce de la BM et du FMI qui avaient les moyens de nous faire ce chantage parce que nous étions toujours sous la coupe du programme PPTE occasionné par les dettes héritées de Mobutu et du MPR.
Encore une fois, si Kabila était un pion de l'Occident comme les Sassou, kagame, museveni etc... il ne se serait pas tourné vers la Chine, en plus SANS AVERTIR au préalable ses soit-disant "maitres"!

2011? Vraiment? Tout le vacarme que ces gens ont créé autour de ces élections ne vous dit rien sur nos rapports avec eux? Kagame, Sassou, Bongo, Biya etc... trichent ouvertement, souvent avec des chiffres comiquement "soviétiques" sans que cela ne dérange personne et ne suscite le moindre tollé.
Peut-etre que vous avez une amnésie sélective mais pas de notre coté ou nous nous souvenons bien de la demande des Occidentaux à Kabila, en pleine campagne électorale à Kindu, d'arrêter le processus électoral! Nous nous souvenons aussi de toutes les menaces et pressions mises sur Ngoy Mulunda parce que le gouvernement congolais refusait cette ingérence dans nos affaires électorales. Le pasteur ngoy Mulunda a longuement parlé sur cette période et sur tous le subterfuges et menaces effectués par les Occidentaux pour tout d'abord empêcher, et ensuite décrédibiliser ces élections.
A la fin, elles ont eu lieu CONTRE L'AVIS de ces Occidentaux et eux-memes dans leurs différents rapports bourrés d'exagérations et de mensonges, ils ont conclu qu'à la fin, L'ORDRE D'ARRIVER DES CANDIDATS N'AVAIT PAS ETE CHANGE!

2018? Vous n'en parlez pas, et je vous comprends, car cette fois-ci encore l'antipathie Occidentale contre Joseph Kabila et sa famille politique est trop palpable, trop évidente pour la nier. Et cela est un réconfort pour des nationalistes comme nous.
Bien entendu, vos attaques, bien que visant a offusquer le spectacle désolant et honteux qu'afficche les opposants que vous supportez, ne sont pas assez fortes pour changer la réalité et les faits. Nous autres patriotes congolais, nous sommes réconfortés par le fait qu'a chaque fois que les congolais votent, ils REJETTENT toujours ceux qui volontairement se font ESCLAVES de nos oprresseurs historiques. Cela depuis les premières élections de 1960 jusqu'à ce jour. Et rien ne va changer cela. Il peut y avoir des distraits et des égarés parmi nous, ou meme des manipulés mais jamais, au grand jamais, la majorité ne va tomber dans le piège de voter pour les chiens dociles, volontairement esclaves des Occidentaux!

Avez-vous lu le dernier article dans le journal Le Monde sur vos opposants? loooooool! Et oui, encore une fois il fallait que Reynders leur dise ou aller et quoi faire!  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

Vous avez dit « révisionnisme » !? Celui-ci, nous le savons tous, est d’abord le propre des « idéologues » qui entendent couler à à n'importe quelles conditions leurs professions de foi dans le moule de leurs croyances. Voilà nos prémisses et me voici vous convier à m'épargner de vains sarcasmes dogmatiques dont je ne suis pas !

1° Il se trouve contrairement à vous, Ngonga Ebeti nainu te, que je ne revendique aucune idéologie : oui je suis juste un patriote Congolais qui regarde les faits sans les fuir, forcément un « nationaliste » que toute invasion, toute agression, toute occupation étrangères révulsent comme c’est le cas aujourd’hui, tel que je vous l’ai démontré.
De même contrairement à vous, je suis un homme libre, jamais indigent de la tête pour m’abandonner à je ne sais quels fumeux paradigmes d’un gourou suffisant ou à une vague idéologie et aux diktats d’une chapelle.
J’ai  choisis « l’opposition » en toute liberté et en parfaite expertise des faits : en face d’elle j’ai un régime prédateur et génocidaire, mon choix s’en est trouvé tout intelligible sans m’enticher d’une quête obsessionnelle de victoire vers « le pouvoir pour le pouvoir » pour éventuellement me caser.

Vous m’avez ainsi vu critiquer un membre ou une force de l’opposition quand à mes yeux ils faillissaient. La faiblesse de l'opposition, j'ai ainsi eu à la documenter sans ménagement, qu'avez-vous à me la chanter comme une victoire. C'est une vision sectaire qui vous appartient pas à moi.
Voilà donc la différence capitale entre vous et moi : vous êtes un sectateur fanatique et conditionné de votre inénarrable raïs que vous encensez quoi qu’il fasse, je suis un observateur vigilant qui sanctionne tout responsable, à quelque bord il appartienne, dès lors que je le juge occupé à favoriser par ses actes la descente en abîme de notre pays comme l’autocrate en place.
Votre fable indigeste de m’accoler une étiquette d’opposant professionnel ne repose ainsi que sur vos propres turpitudes d’appartenir à une meute et de voir le monde à cette aune. Moi je suis libre de tout leader ou parti d’opposition ou je ne sais quelle autre organisation dogmatique.

Sinon rappelez-vous : ‘JK’ gagne aujourd’hui non par ses propres mérites – son bilan est des plus nuls, vos débiles djalelos n’y feront rien -, mais parce qu’il abuse d’arbitraire et des moyens de l’Etat et parce qu’en face de lui se débat cahin caha une opposition encore indigente de beaucoup… Pas une raison d’en laisser ‘JK’ de jeter davantage le pays dans le caniveau…
Voilà où personnellement je veux placer à mes risques l'opposition à ce stade, une force politique républicaine et non pas que partisane ; vos proclamations idéologiques à ce propos ne me concernent donc point aussi longtemps que vous n'y voyez les rapports dans un sens sectaire, vous auriez du le noter depuis que vous me lisez, Ngonga Ebeti...


2° Août 1998, c’est  vous, Ngonga Ebeti, qui voulez tromper l’histoire, moi non seulement je ne m’arrête pas à son « pourquoi », je l’intègre complètement dans mon entendement que je me saisis des suites ! Les faits bruts démontrent noir sur blanc, à qui n’a pas encore compris, votre tentative désespérée de révisionnisme historique tout idéologique. Qu’en est-il ?
LDK réalise sa folle naïveté mieux sa grave faute : il a introduit dans le pays des loups venus pour le dépecer et décide de les renvoyer chez eux au Rwanda.
La sanction à sa manière brouillonne d’affirmer la souveraineté de son pays ne tarde pas, il est assassiné le 16 janvier 2001 par les occupants qu’il avait écartés , les mêmes qui vont le remplacer par son fils ‘JK’,  ténébreux rejeton à l’itinéraire opaque et aux liens complices avec ces vautours. C’est dire, le mieux indiqué comme Cheval de Troie pour continuer leur « occupation ».

Vous me suivez, si je raconte des fables comme vous, faites-moi signe...
Depuis, le gourd des débuts s’est vite transformé en chaud et habile manipulateur et n’a pas déçu ses commanditaires d’autant qu’il en profite lui-même énormément se sucrant sur le pays qu’on lui a légué par procuration.

3° 2001 passé avec ses compromissions voici 2006 : il faut être complètement bouché pour nous faire gober vos salades et ne comprendre que le belge Louis Michel qui s’était donné une mission intéressée d’introduire le cas Congolais sur la scène internationale et avait déniché une pépite à meilleure écoute en la personne de ‘JK’, avait obtenu la présence  d’une force spéciale européenne, EUFOR, pour imposer sa tête, ait été une action purement généreuse sans idée d’ingérence quelconque sur notre pays ? Aux gogos qui croient encore que sans ces injonctions étrangères ‘JK’ l’étranger auquel alors toute critique renvoyait à une « congolité » interdite en facile comparaison avec l’ivoirité ailleurs aurait gagné…
Peine perdue, la vérité restera la vérité, un jour elle s’imposera à ceux qui veulent l’ignorer aujourd’hui. « Quels résultats parlent d’eux-mêmes » sinon une autre fable concoctée pour parler d’eux-mêmes ?

4° 2011 avec ses résultats électoraux dont la fraude a été attestée par tous, par l’opposition alors convaincue de la victoire volée à Tshisekedi mais aussi par ‘JK’ lui-même mais aussi par un représentant non accessoire de la CI, le belge Reyners qui se complut à cette conclusion quasi ubuesque mais non mois révélatrice de sens de son aval combien risqué sur le régime : « il y’a eu des fraudes mais le décompte des résultats n’auraipas inversé la victoire finale de ‘JK’ ». Je vous laisse libre de vos déductions, est-il que nous vivons encore ses conséquences conflictuelles et nuisibles pour le pays.

Vous aurez donc beau déformer les faits historiques comme vous voulez, la vérité s’est déjà imposée à tous, disais-je : la revanche des occupants à août 1998 (je vais rechercher la vidéo pathétique de LDK qui clame : « je vous ai dit que ce sont les Rwandais qui ont trouvé en notre pays un butin inespéré qui nous occupent ») continue bel et bien à nos jours (il n’y a qu’à voir le sourire narquois et satisfait qu’affiche ‘JK’ lorsqu’il se trouve en compagnie de Kagame et de Kaguta).
Sans parler du traitement complaisant qu’il applique aux rwandophones et apparentés par rapport au mépris et répressions qu’il inflige aux Congolais de souche ; là aussi les exemples sont légion, vous serez le seul à ne pas le voir…
Sinon, me suivez-vous toujours ? Faites moi signe et à tous les Congolais où j’aurais déformé la réalité passée et présente…

5° Bilan de ‘JK’ de ses 17 ans à la tête du Congo !
Rien n’illustre mieux son échec que l’insécurité chronique qui sévit depuis son arrivée (21 ans) à l’Est, transposée aujourd’hui dans le Kasaï et partout dans le pays. Aujourd’hui à côté des razzias tueuses des milices rwandophones commanditées par le Rwanda et l’Ouganda et permises par la complicité volontairement apathique des autorités centrales , c’est un dépeuplement planifié des autochtones qui sont remplacés par des étrangers rwandophones qu’on voit.
Ce sont là des faits vérifiables et pas vos fables d’une pacification du pays beaucoup trop partielle pour en rendre davantage créditeur un pouvoir qui n’a réagi en matière de sécurité qu’en faisant la part belle à une immense infiltration d’officiers supérieurs et subalternes incompétents cooptés pour leur loyauté à Kigali et Kampala à tous les postes de commandement (en voulez-vous la liste ?) ?

Plus que d'en parler en détail de son bilan socio-économique, contentons-nous pour l’heure d’un regard aux contrats miniers léonins qui ne sont révisés d’abord qu’au profit de la fratrie du petit raïs, de son entourage proche et de ses amis étrangers (vous avez cité Gerler ?).
De leurs guenilles en 1996-7 lorsqu’ils ont foulé pour la première fois le sol de notre pays, ‘JK’, Jaynet, Zoé et la suite sont devenus impunément des grands propriétaires de dizaines d’entreprises et d’un butin plantureux planqué en dehors du pays…
Quant au reste de la population, en dehors des bénéficiaires directs du pouvoir, opulents bâtisseurs comme sur mille collines à Léo et partout dans le pays, le citoyen profond a du mal à se nourrir, à se soigner, à instruire ses enfants, à avoir un toit et un environnement décents, à se déplacer…
Vous avez trop longtemps quitté votre pays, cher ami, pour l’ignorer ou alors vous avez coupé les ponts avec votre famille (et aboyer à partir de chez l’Oncle Sam, celui-là même que vous ne cessez de clouer sans ménagement au pilori tandis que vous volez son confort ; affligeante réalité de nos verbeux idéologues prétendument nationalistes !) pour ne pas savoir que pour la plupart, le moindre couac ne trouve de salut que dans les Western Unions


Aujourd’hui des leaders Congolais se réunissent encore à Bruxelles comme au sortir de notre colonisation. D’emblée moi comme bien des Congolais regrettons cette extra-territorialité aux relents de dépendance ancienne. Hélas c’est là une nécessité ponctuelle due en partie à une relative insécurité de se réunir tranquillement sur le terrain et surtout à l’interdiction d’un membre éminent plus qu’à une soumission aux belges. Ce dernier aspect existe hélas et dévoile une problématique importante de notre gouvernance mais hélas dévoyée : la défense légitime de notre souveraineté manipulée par un pouvoir qui la revendique à cors et à cris pour se donner le droit d’agir comme il veut, même à affamer, réprimer, tuer et installer un État de non-droit à l’abri des regards externes, hélas, hélas…
Vous « zairianisez au nom d'un sceau usurpé la défense de notre souveraineté au service d’un régime autrement plus anti-souverainiste, l’avenir nous apprendra que celui-ci quoi qu’il se reprenne aujourd’hui est celui qui de tous a trahi le plus notre Nation. Qui vivra verra………….

J’espère avoir le temps de rassembler une documentation succincte, écrite, chiffrée, vidéo sur mon argumentaire, attestée de tous et revenir l’afficher ici pour démontrer votre « anti-impérialisme primaire », dans ma bouche un « anti-impérialisme creux qui se nourrit des slogans plutôt que des actes, qui tance les dominateurs pour couvrir ses génocides envers les siens » !  Ngonga ebeti nainu te à cause de ces faux nationalistes tous compradores selon leur propre idiome !!! ?

Entre-temps quid des élections effectives le 23 décembre sinon j'accepte d'être le looser du jour, l'histoire de l'homme ne nous a-telle pas appris que la vérité, le souci de l'autre gagnent toujours à terme et que ba komata lelo lobi ba kokita...  
A plus et à bon entendeur………….




"A BRUXELLES: la RDC mis en vente aux enchères par OPPOSITION D'ACCOMPAGNEMENT ???"




"Vendredi 31Aout2018: RDC 2018 "ELECTIONS ou TRANSITION avec la KABILIE""






Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #
-

Suspect Ngonga ebeti yaka ko démontrer le contraire le fanatisme tue.

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOUSE NIGGAZ

Message  ndonzwau le 11/11/2018, 9:02 am

PS

"RDC : le grand pillage - Le Dessous des cartes - ARTE"




NgongaEbeti a écrit:
ndonzwau a écrit:
NgongaEbeti a écrit:You have said it well, you've said it all!!!!

A bunch of stupid neo-colonial HOUSE NIGGAZ that are luckily doomed to FAIL!!!!

Des vrais losers ces gens. Ils se croient en 1960, s'offrant aux plus offrants. Malheureusement pour eux, ils vont échouer car la roue de l'histoire a déja tourné et plus JAMAIS un président congolais ne sera choisit par l'Occident. Esili ooooo.

Insipides éructations d’« anti-impérialisme primaire » peu crédibles dans  la bouche de « nationalistes autoproclamés » qui ne peuvent leurrer que des nigauds idéologues fanatiques et cupides qui ont volontairement décidé de ne pas affronter la réalité ! La vérité est autre, le patriote Congolais, lui, vrai nationaliste n'en est plus dupe !!!

La « réalité » d’un pouvoir qui est arrivé dans les bagages des rwandais, eux-mêmes cornaqués par des puissances occidentales d’abord anglo-saxonnes, Usa, Canada, Royaume-Uni, Israël… et plus d’une fois maintenu au pouvoir (2001, 2006, 2011) grâce à leurs entreprises…

La « réalité » d’un pouvoir qui en complicité avec ses commanditaires étrangers a non seulement favorisé et favorise un génocide des Congolais et une déstabilisation/balkanisation du pays à l’Est, « occupe » depuis notre pays mais aussi pille les richesses du pays pour planquer son butin dans les paradis fiscaux au-delà des mers à l’ombre de ses réseaux de corruption internes et externes (vous avez dit Dan Gertler prédateur israélien ami du raïs !)…

La « réalité » des « faux souverainistes » qui vont jusqu’à débiter leurs professions de foi insensées à partir des pays étrangers (dont beaucoup ici à partir des Usa, Canada), les mêmes pays qu'ils pourfendent mais d’où ils tirent leur confort et où ils ont élu sans honte domicile à la solde des contribuables étrangers en place de prouver leur prétendu nationalisme en rentrant au pays…

La « nausée » d’entendre que face à une dictature ‘compradore( !)’ et une occupation immondes il existe encore des citoyens aussi ignares que fanatiques aveuglés à revendiquer pour ce régime un « brevet de cnationalisme » alors que celui-ci ne sert qu’à divertir l’opinion nationale et internationale pour s’autoriser à tuer, violer, réprimer, affamer et à construire un Etat de non-droit à l’abri des regards externes.

La nausée jusqu’en dégueuler tout mon soûl : où se trouve le nationalisme de ce régime ?
Encenser encore aujourd’hui un ‘JK’ pur produit de la CI, aujourd’hui désavoué par celle-ci qui se débat à sortir de leur emprise pour sa propre survie, est un exercice des malades et des génocidaires qui s’ignorent ! Il a toujours gagné et gagnera peut-être demain pour « un pouvoir pour le pouvoir » d’abord parce qu’il a en face de lui une opposition faible, jamais pour ses propres mérites : son bilan après 17 ans c’est l’insécurité chronique à l’Est transposée au Kasai et partout dans le pays, la progression exponentielle des inégalités, un petit haut opulent et le reste de la population encore plus miséreuse qu’il y’a 21 ans à l’arrivée de l’Afdl rwandaise dont il fait toujours partie !

Voilà la vérité et non le poker menteur qu'on veut nous servir, la stratégie du chaos et du mensonge abattu sur le pays de l’extérieur, ‘JK’ lui-même « dictateur et occupant » en est le continuateur et ne peut nous en sortir !!!
Quel est ce Congolais qui aujourd'hui n'est animé d'une revanche souverainiste face aux rwandais et rwandophones qui sous l'instigation de 'JK' paradent partout dans notre pays tandis que les Congolais de souche sont réprimés à la moindre alerte ?
Quel est cet homme politique qui n'est convaincu qu'au pouvoir il doive faire le contraire : honorer notre identité nationale ?
Alors évoquer lâchement et débilement un « House Niggaz » dans le chef des contempteurs de ce régime n'est qu'une énième imposture, une fuite en avant inqualifiable des traîtres à notre Nation !!!

Voulez-vous une autre démonstration documentée pour vous en édifier, chiche, avouez-le, NgongaEbeti, et je vous la servirais volontiers pour vous interdire à jamais de persévérer dans vos tromperies indigestes...

Compatriotiquement!


Oh la la décidément vous ne changez donc jamais cher Mr. Ndonzwau! Smile

Ndonzwau a écrit:Insipides éructations d’« anti-impérialisme primaire » peu crédibles dans  la bouche de « nationalistes autoproclamés » qui ne peuvent leurrer que des nigauds idéologues fanatiques et cupides qui ont volontairement décidé de ne pas affronter la réalité ! La vérité est autre, le patriote Congolais, lui, vrai nationaliste n'en est plus dupe !!!

J'espere que vous ne faites pas allusion à votre auguste personne lorsque vous mentionnez le "patriote Congolais, lui, vrai nationaliste..."
"Anti-impérialisme primaire" Loooooool...Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Ndonzwau a écrit:La « réalité »[/u] d’un pouvoir qui est arrivé dans les bagages des rwandais, eux-mêmes cornaqués par des puissances occidentales d’abord anglo-saxonnes, Usa, Canada, Royaume-Uni, Israël… et plus d’une fois maintenu au pouvoir (2001, 2006, 2011) grâce à leurs entreprises…

Inutile de tout le temps vous refaire un cours d'histoire sur l'AFDL etc... c'est fatiguant à la fin. Tout le monde sait ce qui s'est passé en 1996, 1997, et surtout ce qui s'est passé un certain Aout 1998. C'est vrai que pour étoffer votre révision de l'histoire vous préférez omettre certais details gênant mais encore une fois, c'est fatiguant de revenir sur les mêmes choses. Heuresement qu'il y a eu un certains Aout 1998! Et surtout pourquoi! Vous connaissez la réponse alors cessez de croire qu'en jouant à l'autruche vous allez tromper qui que ce soit.

2001? Vous faites allusion a l'avenue au pouvoir de Joseph Kabila? Encore une fois, vous n'allez pas changer les faits. Wikileaks est meme là pour vous permettre de lire les communications confidentielles des américains sur cet évènement. Bien plus, les acteurs CONGOLAIS qui ont pesé sur son choix SON LA, nombreux sont en core vivants et certains ne sont pas en bons thèrmes avec lui. Aucun n'a contesté l'authenticité de cet évènement.
Bien entendu, si vous préférez passer votre temps à vous abreuver des mensonges de Ngbanda et des "combattants" sachez que c'est votre droit et en aucun cas je ne vais m'opposer à cela. Si ca vous fait plaisir et bien tant mieux! C'est comme pour les gens qui s'obstinent à croire que la terre est plate!

2006? Looool! Les résultats parlent d'eux-mêmes! Quiconque croit que quelqu'un d'autre que Joseph Kabila pouvait gagner ces élections est juste une personne qui refuse de voir la réalité en face. L'Est du pays, la partie du pays qui a le plus souffert de l'occupation des rwandais et des ougandais, ne pouvait voter que pour le camps de celui qui s'est battu pour que les envahisseurs SORTENT du Congo. Nul besoin d'avoir les Occidentaux de son coté surtout que pour obtenir le départ des envahisseurs ils nous ont imposé un régime économique austère pour effacer la dette odieuse multilatérale (plus de $14 milliards) laissée par Mobutu et le MPR, ainsi que l'adoption d'un code minier défavorable aux intérêts du peuple congolais et à son développement. Voilà pourquoi aussitot cette élection passée nous avons conclu un accord avec des entreprises chinoises qui était beaucoup plus avantageux pour nous et qui prenait en compte nos besoins réels plus ou moins immédiats.
Si nous devions tout à l'Occident comme vous vous consolez à croire, mais alors pour attirer leur ire aussi rapidement connaissant bien les conséquences de tels actes? Voilà une autre incohérence qui ne cadre pas avec les mythes que vous et vos amis de l'Apareco, UDPS etc... aimez entretenir.
La preuve c'est qu'aussitot cet accord signé, Kunda a reprit la guerre bien entendu sous les ordres de Kagame qui lui n'est qu'un valet de ses maitres occidentaux.
Et que sont devenus les 5 chantiers, sinon un accord réduits à 1/3 de son contenu original; et comment? Par l'opposition de l'Occident sous le couvert cette fois-ce de la BM et du FMI qui avaient les moyens de nous faire ce chantage parce que nous étions toujours sous la coupe du programme PPTE occasionné par les dettes héritées de Mobutu et du MPR.
Encore une fois, si Kabila était un pion de l'Occident comme les Sassou, kagame, museveni etc... il ne se serait pas tourné vers la Chine, en plus SANS AVERTIR au préalable ses soit-disant "maitres"!

2011? Vraiment? Tout le vacarme que ces gens ont créé autour de ces élections ne vous dit rien sur nos rapports avec eux? Kagame, Sassou, Bongo, Biya etc... trichent ouvertement, souvent avec des chiffres comiquement "soviétiques" sans que cela ne dérange personne et ne suscite le moindre tollé.
Peut-etre que vous avez une amnésie sélective mais pas de notre coté ou nous nous souvenons bien de la demande des Occidentaux à Kabila, en pleine campagne électorale à Kindu, d'arrêter le processus électoral! Nous nous souvenons aussi de toutes les menaces et pressions mises sur Ngoy Mulunda parce que le gouvernement congolais refusait cette ingérence dans nos affaires électorales. Le pasteur ngoy Mulunda a longuement parlé sur cette période et sur tous le subterfuges et menaces effectués par les Occidentaux pour tout d'abord empêcher, et ensuite décrédibiliser ces élections.
A la fin, elles ont eu lieu CONTRE L'AVIS de ces Occidentaux et eux-memes dans leurs différents rapports bourrés d'exagérations et de mensonges, ils ont conclu qu'à la fin, L'ORDRE D'ARRIVER DES CANDIDATS N'AVAIT PAS ETE CHANGE!

2018? Vous n'en parlez pas, et je vous comprends, car cette fois-ci encore l'antipathie Occidentale contre Joseph Kabila et sa famille politique est trop palpable, trop évidente pour la nier. Et cela est un réconfort pour des nationalistes comme nous.
Bien entendu, vos attaques, bien que visant a offusquer le spectacle désolant et honteux qu'afficche les opposants que vous supportez, ne sont pas assez fortes pour changer la réalité et les faits. Nous autres patriotes congolais, nous sommes réconfortés par le fait qu'a chaque fois que les congolais votent, ils REJETTENT toujours ceux qui volontairement se font ESCLAVES de nos oprresseurs historiques. Cela depuis les premières élections de 1960 jusqu'à ce jour. Et rien ne va changer cela. Il peut y avoir des distraits et des égarés parmi nous, ou meme des manipulés mais jamais, au grand jamais, la majorité ne va tomber dans le piège de voter pour les chiens dociles, volontairement esclaves des Occidentaux!

Avez-vous lu le dernier article dans le journal Le Monde sur vos opposants? loooooool! Et oui, encore une fois il fallait que Reynders leur dise ou aller et quoi faire!  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy


mongo elombe a écrit:
ndonzwau a écrit:
NgongaEbeti a écrit:
ndonzwau a écrit:
NgongaEbeti a écrit:You have said it well, you've said it all!!!!

A bunch of stupid neo-colonial HOUSE NIGGAZ that are luckily doomed to FAIL!!!!

Des vrais losers ces gens. Ils se croient en 1960, s'offrant aux plus offrants. Malheureusement pour eux, ils vont échouer car la roue de l'histoire a déja tourné et plus JAMAIS un président congolais ne sera choisit par l'Occident. Esili ooooo.

Insipides éructations d’« anti-impérialisme primaire » peu crédibles dans  la bouche de « nationalistes autoproclamés » qui ne peuvent leurrer que des nigauds idéologues fanatiques et cupides qui ont volontairement décidé de ne pas affronter la réalité ! La vérité est autre, le patriote Congolais, lui, vrai nationaliste n'en est plus dupe !!![...][/color]

Oh la la décidément vous ne changez donc jamais cher Mr. Ndonzwau! Smile

Ndonzwau a écrit:Insipides éructations d’« anti-impérialisme primaire » peu crédibles dans  la bouche de « nationalistes autoproclamés » qui ne peuvent leurrer que des nigauds idéologues fanatiques et cupides qui ont volontairement décidé de ne pas affronter la réalité ! La vérité est autre, le patriote Congolais, lui, vrai nationaliste n'en est plus dupe !!!

J'espere que vous ne faites pas allusion à votre auguste personne lorsque vous mentionnez le "patriote Congolais, lui, vrai nationaliste..."
"Anti-impérialisme primaire" Loooooool...Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Ndonzwau a écrit:La « réalité »[/u] d’un pouvoir qui est arrivé dans les bagages des rwandais, eux-mêmes cornaqués par des puissances occidentales d’abord anglo-saxonnes, Usa, Canada, Royaume-Uni, Israël… et plus d’une fois maintenu au pouvoir (2001, 2006, 2011) grâce à leurs entreprises…

Inutile de tout le temps vous refaire un cours d'histoire sur l'AFDL etc... c'est fatiguant à la fin. Tout le monde sait ce qui s'est passé en 1996, 1997, et surtout ce qui s'est passé un certain Aout 1998. C'est vrai que pour étoffer votre révision de l'histoire vous préférez omettre certais details gênant mais encore une fois, c'est fatiguant de revenir sur les mêmes choses. Heuresement qu'il y a eu un certains Aout 1998! Et surtout pourquoi! Vous connaissez la réponse alors cessez de croire qu'en jouant à l'autruche vous allez tromper qui que ce soit.

2001? Vous faites allusion a l'avenue au pouvoir de Joseph Kabila? Encore une fois, vous n'allez pas changer les faits. Wikileaks est meme là pour vous permettre de lire les communications confidentielles des américains sur cet évènement. Bien plus, les acteurs CONGOLAIS qui ont pesé sur son choix SON LA, nombreux sont en core vivants et certains ne sont pas en bons thèrmes avec lui. Aucun n'a contesté l'authenticité de cet évènement.
Bien entendu, si vous préférez passer votre temps à vous abreuver des mensonges de Ngbanda et des "combattants" sachez que c'est votre droit et en aucun cas je ne vais m'opposer à cela. Si ca vous fait plaisir et bien tant mieux! C'est comme pour les gens qui s'obstinent à croire que la terre est plate!

2006? Looool! Les résultats parlent d'eux-mêmes! Quiconque croit que quelqu'un d'autre que Joseph Kabila pouvait gagner ces élections est juste une personne qui refuse de voir la réalité en face. L'Est du pays, la partie du pays qui a le plus souffert de l'occupation des rwandais et des ougandais, ne pouvait voter que pour le camps de celui qui s'est battu pour que les envahisseurs SORTENT du Congo. Nul besoin d'avoir les Occidentaux de son coté surtout que pour obtenir le départ des envahisseurs ils nous ont imposé un régime économique austère pour effacer la dette odieuse multilatérale (plus de $14 milliards) laissée par Mobutu et le MPR, ainsi que l'adoption d'un code minier défavorable aux intérêts du peuple congolais et à son développement. Voilà pourquoi aussitot cette élection passée nous avons conclu un accord avec des entreprises chinoises qui était beaucoup plus avantageux pour nous et qui prenait en compte nos besoins réels plus ou moins immédiats.
Si nous devions tout à l'Occident comme vous vous consolez à croire, mais alors pour attirer leur ire aussi rapidement connaissant bien les conséquences de tels actes? Voilà une autre incohérence qui ne cadre pas avec les mythes que vous et vos amis de l'Apareco, UDPS etc... aimez entretenir.
La preuve c'est qu'aussitot cet accord signé, Kunda a reprit la guerre bien entendu sous les ordres de Kagame qui lui n'est qu'un valet de ses maitres occidentaux.
Et que sont devenus les 5 chantiers, sinon un accord réduits à 1/3 de son contenu original; et comment? Par l'opposition de l'Occident sous le couvert cette fois-ce de la BM et du FMI qui avaient les moyens de nous faire ce chantage parce que nous étions toujours sous la coupe du programme PPTE occasionné par les dettes héritées de Mobutu et du MPR.
Encore une fois, si Kabila était un pion de l'Occident comme les Sassou, kagame, museveni etc... il ne se serait pas tourné vers la Chine, en plus SANS AVERTIR au préalable ses soit-disant "maitres"!

2011? Vraiment? Tout le vacarme que ces gens ont créé autour de ces élections ne vous dit rien sur nos rapports avec eux? Kagame, Sassou, Bongo, Biya etc... trichent ouvertement, souvent avec des chiffres comiquement "soviétiques" sans que cela ne dérange personne et ne suscite le moindre tollé.
Peut-etre que vous avez une amnésie sélective mais pas de notre coté ou nous nous souvenons bien de la demande des Occidentaux à Kabila, en pleine campagne électorale à Kindu, d'arrêter le processus électoral! Nous nous souvenons aussi de toutes les menaces et pressions mises sur Ngoy Mulunda parce que le gouvernement congolais refusait cette ingérence dans nos affaires électorales. Le pasteur ngoy Mulunda a longuement parlé sur cette période et sur tous le subterfuges et menaces effectués par les Occidentaux pour tout d'abord empêcher, et ensuite décrédibiliser ces élections.
A la fin, elles ont eu lieu CONTRE L'AVIS de ces Occidentaux et eux-memes dans leurs différents rapports bourrés d'exagérations et de mensonges, ils ont conclu qu'à la fin, L'ORDRE D'ARRIVER DES CANDIDATS N'AVAIT PAS ETE CHANGE!

2018? Vous n'en parlez pas, et je vous comprends, car cette fois-ci encore l'antipathie Occidentale contre Joseph Kabila et sa famille politique est trop palpable, trop évidente pour la nier. Et cela est un réconfort pour des nationalistes comme nous.
Bien entendu, vos attaques, bien que visant a offusquer le spectacle désolant et honteux qu'afficche les opposants que vous supportez, ne sont pas assez fortes pour changer la réalité et les faits. Nous autres patriotes congolais, nous sommes réconfortés par le fait qu'a chaque fois que les congolais votent, ils REJETTENT toujours ceux qui volontairement se font ESCLAVES de nos oprresseurs historiques. Cela depuis les premières élections de 1960 jusqu'à ce jour. Et rien ne va changer cela. Il peut y avoir des distraits et des égarés parmi nous, ou meme des manipulés mais jamais, au grand jamais, la majorité ne va tomber dans le piège de voter pour les chiens dociles, volontairement esclaves des Occidentaux!

Avez-vous lu le dernier article dans le journal Le Monde sur vos opposants? loooooool! Et oui, encore une fois il fallait que Reynders leur dise ou aller et quoi faire!  Very Happy  Very Happy  Very Happy  Very Happy

Vous avez dit « révisionnisme » !? Celui-ci, nous le savons tous, est d’abord le propre des « idéologues » qui entendent couler à à n'importe quelles conditions leurs professions de foi dans le moule de leurs croyances. Voilà nos prémisses et me voici vous convier à m'épargner de vains sarcasmes dogmatiques dont je ne suis pas !

1° Il se trouve contrairement à vous, Ngonga Ebeti nainu te, que je ne revendique aucune idéologie : oui je suis juste un patriote Congolais qui regarde les faits sans les fuir, forcément un « nationaliste » que toute invasion, toute agression, toute occupation étrangères révulsent comme c’est le cas aujourd’hui, tel que je vous l’ai démontré.
De même contrairement à vous, je suis un homme libre, jamais indigent de la tête pour m’abandonner à je ne sais quels fumeux paradigmes d’un gourou suffisant ou à une vague idéologie et aux diktats d’une chapelle.
J’ai  choisis « l’opposition » en toute liberté et en parfaite expertise des faits : en face d’elle j’ai un régime prédateur et génocidaire, mon choix s’en est trouvé tout intelligible sans m’enticher d’une quête obsessionnelle de victoire vers « le pouvoir pour le pouvoir » pour éventuellement me caser.

Vous m’avez ainsi vu critiquer un membre ou une force de l’opposition quand à mes yeux ils faillissaient. La faiblesse de l'opposition, j'ai ainsi eu à la documenter sans ménagement, qu'avez-vous à me la chanter comme une victoire. C'est une vision sectaire qui vous appartient pas à moi.
Voilà donc la différence capitale entre vous et moi : vous êtes un sectateur fanatique et conditionné de votre inénarrable raïs que vous encensez quoi qu’il fasse, je suis un observateur vigilant qui sanctionne tout responsable, à quelque bord il appartienne, dès lors que je le juge occupé à favoriser par ses actes la descente en abîme de notre pays comme l’autocrate en place.
Votre fable indigeste de m’accoler une étiquette d’opposant professionnel ne repose ainsi que sur vos propres turpitudes d’appartenir à une meute et de voir le monde à cette aune. Moi je suis libre de tout leader ou parti d’opposition ou je ne sais quelle autre organisation dogmatique.

Sinon rappelez-vous : ‘JK’ gagne aujourd’hui non par ses propres mérites – son bilan est des plus nuls, vos débiles djalelos n’y feront rien -, mais parce qu’il abuse d’arbitraire et des moyens de l’Etat et parce qu’en face de lui se débat cahin caha une opposition encore indigente de beaucoup… Pas une raison d’en laisser ‘JK’ de jeter davantage le pays dans le caniveau…
Voilà où personnellement je veux placer à mes risques l'opposition à ce stade, une force politique républicaine et non pas que partisane ; vos proclamations idéologiques à ce propos ne me concernent donc point aussi longtemps que vous n'y voyez les rapports dans un sens sectaire, vous auriez du le noter depuis que vous me lisez, Ngonga Ebeti...


2° Août 1998, c’est  vous, Ngonga Ebeti, qui voulez tromper l’histoire, moi non seulement je ne m’arrête pas à son « pourquoi », je l’intègre complètement dans mon entendement que je me saisis des suites ! Les faits bruts démontrent noir sur blanc, à qui n’a pas encore compris, votre tentative désespérée de révisionnisme historique tout idéologique. Qu’en est-il ?
LDK réalise sa folle naïveté mieux sa grave faute : il a introduit dans le pays des loups venus pour le dépecer et décide de les renvoyer chez eux au Rwanda.
La sanction à sa manière brouillonne d’affirmer la souveraineté de son pays ne tarde pas, il est assassiné le 16 janvier 2001 par les occupants qu’il avait écartés , les mêmes qui vont le remplacer par son fils ‘JK’,  ténébreux rejeton à l’itinéraire opaque et aux liens complices avec ces vautours. C’est dire, le mieux indiqué comme Cheval de Troie pour continuer leur « occupation ».

Vous me suivez, si je raconte des fables comme vous, faites-moi signe...
Depuis, le gourd des débuts s’est vite transformé en chaud et habile manipulateur et n’a pas déçu ses commanditaires d’autant qu’il en profite lui-même énormément se sucrant sur le pays qu’on lui a légué par procuration.

3° 2001 passé avec ses compromissions voici 2006 : il faut être complètement bouché pour nous faire gober vos salades et ne comprendre que le belge Louis Michel qui s’était donné une mission intéressée d’introduire le cas Congolais sur la scène internationale et avait déniché une pépite à meilleure écoute en la personne de ‘JK’, avait obtenu la présence  d’une force spéciale européenne, EUFOR, pour imposer sa tête, ait été une action purement généreuse sans idée d’ingérence quelconque sur notre pays ? Aux gogos qui croient encore que sans ces injonctions étrangères ‘JK’ l’étranger auquel alors toute critique renvoyait à une « congolité » interdite en facile comparaison avec l’ivoirité ailleurs aurait gagné…
Peine perdue, la vérité restera la vérité, un jour elle s’imposera à ceux qui veulent l’ignorer aujourd’hui. « Quels résultats parlent d’eux-mêmes » sinon une autre fable concoctée pour parler d’eux-mêmes ?

4° 2011 avec ses résultats électoraux dont la fraude a été attestée par tous, par l’opposition alors convaincue de la victoire volée à Tshisekedi mais aussi par ‘JK’ lui-même mais aussi par un représentant non accessoire de la CI, le belge Reyners qui se complut à cette conclusion quasi ubuesque mais non mois révélatrice de sens de son aval combien risqué sur le régime : « il y’a eu des fraudes mais le décompte des résultats n’auraipas inversé la victoire finale de ‘JK’ ». Je vous laisse libre de vos déductions, est-il que nous vivons encore ses conséquences conflictuelles et nuisibles pour le pays.

Vous aurez donc beau déformer les faits historiques comme vous voulez, la vérité s’est déjà imposée à tous, disais-je : la revanche des occupants à août 1998 (je vais rechercher la vidéo pathétique de LDK qui clame : « je vous ai dit que ce sont les Rwandais qui ont trouvé en notre pays un butin inespéré qui nous occupent ») continue bel et bien à nos jours (il n’y a qu’à voir le sourire narquois et satisfait qu’affiche ‘JK’ lorsqu’il se trouve en compagnie de Kagame et de Kaguta).
Sans parler du traitement complaisant qu’il applique aux rwandophones et apparentés par rapport au mépris et répressions qu’il inflige aux Congolais de souche ; là aussi les exemples sont légion, vous serez le seul à ne pas le voir…
Sinon, me suivez-vous toujours ? Faites moi signe et à tous les Congolais où j’aurais déformé la réalité passée et présente…

5° Bilan de ‘JK’ de ses 17 ans à la tête du Congo !
Rien n’illustre mieux son échec que l’insécurité chronique qui sévit depuis son arrivée (21 ans) à l’Est, transposée aujourd’hui dans le Kasaï et partout dans le pays. Aujourd’hui à côté des razzias tueuses des milices rwandophones commanditées par le Rwanda et l’Ouganda et permises par la complicité volontairement apathique des autorités centrales , c’est un dépeuplement planifié des autochtones qui sont remplacés par des étrangers rwandophones qu’on voit.
Ce sont là des faits vérifiables et pas vos fables d’une pacification du pays beaucoup trop partielle pour en rendre davantage créditeur un pouvoir qui n’a réagi en matière de sécurité qu’en faisant la part belle à une immense infiltration d’officiers supérieurs et subalternes incompétents cooptés pour leur loyauté à Kigali et Kampala à tous les postes de commandement (en voulez-vous la liste ?) ?

Plus que d'en parler en détail de son bilan socio-économique, contentons-nous pour l’heure d’un regard aux contrats miniers léonins qui ne sont révisés d’abord qu’au profit de la fratrie du petit raïs, de son entourage proche et de ses amis étrangers (vous avez cité Gerler ?).
De leurs guenilles en 1996-7 lorsqu’ils ont foulé pour la première fois le sol de notre pays, ‘JK’, Jaynet, Zoé et la suite sont devenus impunément des grands propriétaires de dizaines d’entreprises et d’un butin plantureux planqué en dehors du pays…
Quant au reste de la population, en dehors des bénéficiaires directs du pouvoir, opulents bâtisseurs comme sur mille collines à Léo et partout dans le pays, le citoyen profond a du mal à se nourrir, à se soigner, à instruire ses enfants, à avoir un toit et un environnement décents, à se déplacer…
Vous avez trop longtemps quitté votre pays, cher ami, pour l’ignorer ou alors vous avez coupé les ponts avec votre famille (et aboyer à partir de chez l’Oncle Sam, celui-là même que vous ne cessez de clouer sans ménagement au pilori tandis que vous volez son confort ; affligeante réalité de nos verbeux idéologues prétendument nationalistes !) pour ne pas savoir que pour la plupart, le moindre couac ne trouve de salut que dans les Western Unions

Aujourd’hui des leaders Congolais se réunissent encore à Bruxelles comme au sortir de notre colonisation. D’emblée moi comme bien des Congolais regrettons cette extra-territorialité aux relents de dépendance ancienne. Hélas c’est là une nécessité ponctuelle due en partie à une relative insécurité de se réunir tranquillement sur le terrain et surtout à l’interdiction d’un membre éminent plus qu’à une soumission aux belges. Ce dernier aspect existe hélas et dévoile une problématique importante de notre gouvernance mais hélas dévoyée : la défense légitime de notre souveraineté manipulée par un pouvoir qui la revendique à cors et à cris pour se donner le droit d’agir comme il veut, même à affamer, réprimer, tuer et installer un État de non-droit à l’abri des regards externes, hélas, hélas…
Vous « zairianisez au nom d'un sceau usurpé la défense de notre souveraineté au service d’un régime autrement plus anti-souverainiste, l’avenir nous apprendra que celui-ci quoi qu’il se reprenne aujourd’hui est celui qui de tous a trahi le plus notre Nation. Qui vivra verra………….

J’espère avoir le temps de rassembler une documentation succincte, écrite, chiffrée, vidéo sur mon argumentaire, attestée de tous et revenir l’afficher ici pour démontrer votre « anti-impérialisme primaire », dans ma bouche un « anti-impérialisme creux qui se nourrit des slogans plutôt que des actes, qui tance les dominateurs pour couvrir ses génocides envers les siens » !  Ngonga ebeti nainu te à cause de ces faux nationalistes tous compradores selon leur propre idiome !!! ?

Entre-temps quid des élections effectives le 23 décembre sinon j'accepte d'être le looser du jour, l'histoire de l'homme ne nous a-telle pas appris que la vérité, le souci de l'autre gagnent toujours à terme et que ba komata lelo lobi ba kokita...  
A plus et à bon entendeur………….

[...]

Compatriotiquement!

Suspect Ngonga ebeti yaka ko démontrer le contraire le fanatisme tue.


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOUSE NIGGAZ

Message  NgongaEbeti le 13/11/2018, 3:47 am

Cher Ndonzwau,

Je sais que vous vous attendez a ma réponse et je vous la doit. Mais veillez m'excusez pour le retard car, comme je l'ai dis plus haut, ce n'est pas du tout agréable de tout le temps me répéter.

Heureusement que le temps est de notre coté et que les évènements ne cessent de nous conforter dans notre position.

A bientot! Laughing Wink Wink

Revenir en haut Aller en bas

Re: HOUSE NIGGAZ

Message  Imperium le 13/11/2018, 10:15 pm


QUAND ON EST DISTRAIT PAR LES POLITICIENS IDIOTS, VOICI CE QUE LES IMPERIALISTES SONT ENTRAIN DE FAIRE DANS NOTRE PAYS.
OU VA L'ARGENT DE L'EXPLOITATION DE NOTRE OR?
ON NE PARLE PAS LA DE DEMOCRATIE... Sad Sad Sad Sad Sad Sad



















Revenir en haut Aller en bas

Re: HOUSE NIGGAZ

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum