une vraie leçon de la vie

Aller en bas

une vraie leçon de la vie

Message  piélé de dongo le 14/9/2018, 12:37 pm

Naomie Osaka contrée de quitter son pays de naissance à l'âge de 3 ans à cause de l'héritage de la couleur de la peau de son père et aujourd'hui 17 ans après y revenir en héros. C'est une grande leçon pour nous les noirs, race méprisée dans le monde entier, si elle a été rejetté à l'âge de 3 ans c'est à cause de l'héritage noir mais en Afrique, surtout en RDC on ne le comprend pas. Il faut changer la façon d'informer, de former donc d'éduquer nos enfants. Il faut dé l'école primaire, les apprendre l'excellence et la triomphe, parce qu'ils sont méprisés et ils sont descendants de colonisés et des esclaves. Mon enfance au congo, on me parlait de la colonisation d'une façon cronographique, comme si c'était un passage normal dans l'histoire du pays, on ne nous parle jamais de la haine de l'homme noir. J'ai découvert le racisme et l'humiliation qu'en Europe.
Revenons à nos moutons, il parait que le parcours de Naomie Osaka avec sa sœur et le parcours de Serena avec ses sœurs sont similaires, on dit même que le papa des Osaka s'est inspiré de l'histoire de Williams, les 2 père ont transmis à leurs enfants respectifs la rage des injustices sociales dans un domaine précis ici le tennis, pas oublier la ressemblance avec l'histoire, en musique, de la famille Jackson, ou chez beaucoup de grands boxeurs. En Afrique on a l'habitude de dormir sur nos oreillers alors que nous subissons le racisme même chez nous. A Kinshasa pas de statu des déportation ou des mains coupées, il faut que nos enfants connaissent aussi l'histoire de l'exposition universelle à Heysel, où le village congolais avec des êtres vivants (enfants aussi) ont été exposés comme dans un Zoo. Je ne comprend jamais ces politiciens moindre problème interne ils courent à Bruxelles, alors les autres Africains ont aussi de problème aigus mais ils ne courent pas en Europe, il y a que les politiciens congolais qui ont cette habitude.

Revenir en haut Aller en bas

Re: une vraie leçon de la vie

Message  El-Shaman le 14/9/2018, 7:46 pm

piélé de dongo a écrit: En Afrique on a l'habitude de dormir sur nos oreillers alors que nous subissons le racisme même chez nous. A Kinshasa pas de statu des déportation ou des mains coupées, il faut que nos enfants connaissent aussi l'histoire de l'exposition universelle à Heysel, où le village congolais avec des êtres vivants (enfants aussi) ont été exposés comme dans un Zoo. Je ne comprend jamais ces politiciens moindre problème interne ils courent à Bruxelles, alors les autres Africains ont aussi de problème aigus mais ils ne courent pas en Europe, il y a que les politiciens congolais qui ont cette habitude.

Le plus grave Piele de Dongo, c'est qui est vraiment incompréhensible :ce sont ces politiciens Congolais qui sont au pouvoir et qui se disent NATIONALISTE dans la lignée de Lumumba. Ces médiocres devraient normalement faire construire chez maître Liyolo des statues des déportations,,,,DES MAINS COUPEES et les mettre dans certains rond point pour que les enfants Congolais connaissent l'histoire de leur pays. Mais ces médiocres ne pouvaient pas le faire quand ils étaient en bon terme avec la Belgique, avec Reynders et surtout avec Louis Michel qui avait présenté l'imposteur Kabila comme une chance pour la RDC. Aujourd'hui les médiocres sont en conflit avec leur maître belges,,bakomi kofungola mbanga pe koloba que : Toza ba nationaliste. Makambu ya RDC ba étrangers bakota yango te. Or bango nde batu ya liboso bakotisaka ba étrangers. Et que dire de Olive lembe qui avait donner à la reine de Belgique un bijoux en diamant de grande valeur ?
Eza vraiment pasi pona biso ba congolais kozala gouverner na batu ya boye.

Revenir en haut Aller en bas

Re: une vraie leçon de la vie

Message  Admin le 14/9/2018, 8:33 pm

piélé de dongo a écrit:Naomie Osaka contrée de quitter son pays de naissance à l'âge de 3 ans à cause de l'héritage de la couleur de la peau de son père et aujourd'hui 17 ans après y revenir en héros. C'est une grande leçon pour nous les noirs, race méprisée dans le monde entier, si elle a été rejetté à l'âge de 3 ans c'est à cause de l'héritage noir mais en Afrique, surtout en RDC on ne le comprend pas. Il faut changer la façon d'informer, de former donc d'éduquer nos enfants. Il faut dé l'école primaire, les apprendre l'excellence et la triomphe, parce qu'ils sont méprisés et ils sont descendants de colonisés et des esclaves. Mon enfance au congo, on me parlait de la colonisation d'une façon cronographique, comme si c'était un passage normal dans l'histoire du pays, on ne nous parle jamais de la haine de l'homme noir. J'ai découvert le racisme et l'humiliation qu'en Europe.
Revenons à nos moutons, il parait que le parcours de Naomie Osaka avec sa  sœur et le parcours de Serena avec ses sœurs sont similaires, on dit même que le papa des Osaka s'est inspiré de l'histoire de Williams, les 2 père ont transmis à leurs enfants respectifs la rage des injustices sociales dans un domaine précis ici le tennis, pas oublier la ressemblance avec l'histoire, en musique, de la famille Jackson, ou chez beaucoup de grands boxeurs. En Afrique on a l'habitude de dormir sur nos oreillers alors que nous subissons le racisme même chez nous. A Kinshasa pas de statu des déportation ou des mains coupées, il faut que nos enfants connaissent aussi l'histoire de l'exposition universelle à Heysel, où le village congolais avec des êtres vivants (enfants aussi) ont été exposés comme dans un Zoo. Je ne comprend jamais ces politiciens moindre problème interne ils courent à Bruxelles, alors les autres Africains ont aussi de problème aigus mais ils ne courent pas en Europe, il y a que les politiciens congolais qui ont cette habitude.
Suspect
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: une vraie leçon de la vie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum