En 1958, les belges ont exposé 267 Congolais dans un zoo humains

Aller en bas

En 1958, les belges ont exposé 267 Congolais dans un zoo humains

Message  Imperium le 15/9/2018, 9:26 am

En 1958, les belges ont exposé 267 Congolais dans un zoo humains

Ces congolais étaient humiliés tous les jours. Les visiteurs leur jetaient des bananes et des cacahuètes à même le sol pour qu'ils le mangent, ils obligeaient ces nègres à imiter des cris de singes. Ils étaient forcés de vivre dans des cages semblables à des animaux comme dans les zoos d’aujourd’hui.



1958 : Des congolais dans un «zoo humain» en Belgique




Organisée à Bruxelles du 17 avril au 19 octobre 1958, l'Exposition universelle fut le premier événement culturel majeur de l'après-guerre en Europe et accueillit au cours de ces six mois plus de 42 millions de visiteurs. À une époque où voyager était un luxe réservé à l'élite, la population nourrissait alors un vif sentiment de curiosité à l'égard des traditions et des coutumes étrangères. Et encore davantage quand il s'agissait du continent africain, souvent le plus "déroutant" aux yeux du Belge moyen de l'époque.




"Village nègre"




Dans un cadre caricatural, pour ne pas dire raciste, le pavillon congolais consistait en une sorte de "village nègre" et exposait ses représentants comme des "bêtes curieuses". Le dispositif ne présentait qu'une seule face de la colonisation: ses "aspects positifs" et, surtout, la suprématie européenne sur le peuple africain.



Suprématie occidentale




Pour les Occidentaux, ces expositions de 'village nègre'- comme on les appelait à l'époque - étaient aussi une façon de montrer leur suprématie sur le peuple africain. "Ces expositions universelles étaient de la propagande coloniale," explique Maarten Couttenier. "Depuis Anvers au 19e siècle jusqu'à Bruxelles [en 1958], le but était de montrer les aspects positifs de la colonisation. Le négatif était caché."À l'époque, à Léopoldville [actuelle Kinshasa], "il y avait une ségrégation raciale avec la ville des blancs et la ville des Africains (...)



En découvrant ce zoo humain, certains visiteurs ont eu un comportement totalement inapproprié en jetant, par exemple, des bananes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: En 1958, les belges ont exposé 267 Congolais dans un zoo humains

Message  El-Shaman le 15/9/2018, 10:34 am

Et voila ces méchants Belges qui n'aiment pas les Congolais en train de rigoler avec Kabila.
Le Belge que vous voyez sur cette photo s'appelle Louis Michel. Il avait dit que KABILA EST UNE CHANCE POUR LA RDC.
La suite vous le savez tous, comment est-ce-que Mr Chance est en train de massacré les Congolais avec ses bana mura.

   

Ici Kabila avec le 1er ministre Belge. A cette époque les Kabilistes se moquaient des opposants en disant : BISO TOZA NA SOUTIENS YA BELGIQUE...COMMUNAUTE INTERNATIONAL, BA BELGES OYO BA NIONGA BINO BAZA NA BISO PE TOKO NIONGA BINO TI NABA EGLISE TOKO BOMA BINO = mawa.
 

En bas Olive Lembe Kabila en train de donner la richesse du Congo à la reine de la Belgique alors que bana ya Congo bazo souffrir.
Peut-on vraiment donner la richesse d'un peuple à ceux qui les avaient fait souffrir ? Pour arriver à ce niveau il faut vraiment haïr ton peuple pour flatter les mindeles. Et que dire de Lambert Mende le soi-disant NATIONALISTE qui avait défendu le geste de Olive Lembe Kabila ?
Aujourd'hui Lambert Mende haï les belges parce que la Belgique ne soutiens plus leur dictature qui avait mis en place pour nous faire souffrir. Aujourd'hui j'ai l'impression que les Kabilistes ont repris la mémoire et commence à voir le mal de la Belgique. En faite ils savaient mais ils fermer les yeux parce que ces gens et la belgique comploter contre la RDC pona bamema biso esika oyo toza lelo.



ARTICLE SUR AFFAIRE CADEAU :
 Les bijoux offerts à la reine Paola lors de la visite des souverains belges la semaine dernière à Kinshasa l'ont été par l'épouse du président congolais Joseph Kabila, Olive Lembe di Sita, ont indiqué vendredi plusieurs sources à l'agence BELGA.

"Mme Kabila a l'habitude de donner des cadeaux aux épouses des hautes personnalités" en visite en République démocratique du Congo (RDC), a expliqué le ministre congolais de la Communication et porte-parole du gouvernement, Lambert Mende Omalanga.

"C'est tout à fait plausible", a-t-il ajouté en soulignant que le diamant et l'or sont des produits "de chez nous", en RDC. "Pourquoi ne pas les offrir? ", s'est interrogé M. Mende, confirmant ainsi des informations obtenues de bonne source à Bruxelles. Shocked

Le porte-parole du palais royal avait confirmé mercredi l'existence de ce cadeau - un collier, un bracelet et des boucles d'oreilles -, affirmant que les bijoux avaient été confiés à la donation royale, qui est la propriété de l'Etat belge, tout en restant à la disposition de la famille royale.

Démenti de l'ambassade
L'ambassade de la RDC à Bruxelles avait provoqué une certaine confusion en démentant, vendredi dans un communiqué, que le président Kabila ait offert des bijoux à la reine Paola lors de la visite des souverains belges à Kinshasa, du 28 juin au 1er juillet.

"A l'occasion de la visite du roi Albert II et de la reine Paola dans notre pays, le chef de l'Etat, Joseph Kabila Kabange, a effectivement offert au couple royal belge, comme à l'ensemble des invités de marque invités à la commémoration du Cinquantenaire de l'anniversaire de l'indépendance de la RDC, une montre à l'effigie du logo du Cinquantenaire", a affirmé la représentation congolaise à Bruxelles dans un communiqué.

Le quotidien 'La Dernière Heure' avait révélé mardi l'existence de ce cadeau fait à la reine, écrivant qu'il s'agissait d'une "magnifique parure en diamants et pierres précieuses, offerte le dernier soir du voyage". "Un présent de choix et certainement de grand prix", ajoutait le journal.

D'un point de vue protocolaire, il est préférable que ce soit la femme d'un chef de l'Etat qui offre un cadeau aussi personnel à l'épouse d'un autre chef d'Etat. Même si dans ce cas, les bijoux n'ont pas été remis directement à la reine par Mme Kabila, mais bien par les services du protocole de la présidence congolaise, selon plusieurs sources.

Yves Leterme interrogé
La question de ce cadeau a aussi été évoquée vendredi matin en Conseil des ministres, au moins deux d'entre eux ayant demandé au Premier ministre Yves Leterme de "clarifier" l'origine des bijoux, selon une source informée. (belga)  

Revenir en haut Aller en bas

Re: En 1958, les belges ont exposé 267 Congolais dans un zoo humains

Message  El-Shaman le 15/9/2018, 1:55 pm

Ngai penza nazalaka makasi po ndenge nabetaka batu ya Kabila makofi...ba vrai Mvita.
Okomona penza batu bakimi forum pe ba boyi kobimisa mitu.
Sik'oyo nazo zela mutu na ngai NgongaEbeti abima, po yende azalaka carte Joker oyo ba Kabilistes babimiselaka ngai

lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol! lol!

Revenir en haut Aller en bas

Re: En 1958, les belges ont exposé 267 Congolais dans un zoo humains

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum