Des sacs de Coltan dans un Véhicule Blindé de la Monusco

Aller en bas

Des sacs de Coltan dans un Véhicule Blindé de la Monusco

Message  Tehuti le 9/10/2018, 11:38 pm



Une image qui pourrait mettre en difficulté la mission de l’ONU en RDC (MONUSCO). Postée sur Twitter par des internautes, une photo montre un véhicule blindé blanc estampillé UN renversé. L’engin contiendrait des sacs de coltan, un minerai au coeur des conflits armés à l’est du pays.

Cela fait penser à un accident. Si les circonstances (lieux, date, etc.) de l’accident ne sont pas précisées, les auteurs du tweet affirment qu’outre le matériel et les éléments de la MONUSCO, l’engin transporterait aussi des casiers de bière.

Pire encore des sacs contenant du coltan auraient été trouvés dans le véhicule. C’est un minerai de couleur noire ou brun-rouge dont on extrait le niobium (d’abord appelé colombium) et le tantale. Il est formé par l’association de deux minéraux : la colombite et la tantalite en proportion variable. Le métal est souvent utulisé dans la fabrication des condensateurs et des équipements électroniques.

En attendant la réaction officielle de la mission des Nations unies, des commentaires tombent petit à petit. « Étrange méthode de l’ONU pour maintenir la paix en RDC. Ses camions blindés sécurisent d’abord le coltan, le cobalt, etc. », ironise un internaute. « La MONUSCO est en train de faire un trafic de minerais au lieu d’accomplir leur mission de stabilisation », assène un autre internaute.




Bilan “mitigé” en 20 ans

Ces images pourraient, une fois de plus, soulever l‘éternel problème de l‘éthique des éléments envoyés en mission de maintien de la paix, car très souvent des Casques bleus sont accusés de comportements déviants dans des zones où ils interviennent.

Ce qui nourrit parfois une sorte d’hostilité de certains dirigeants africains à l‘égard des missions onusiennes de maintien de l’ordre. « Vingt ans après le déploiement des forces onusiennes dans mon pays et en raison de leurs résultats largement mitigés au plan opérationnel, mon gouvernement réitère son exigence du début effectif et substantiel du retrait de cette force multilatérale », déclarait le 25 septembre dernier, Joseph Kabila lors de l’Assemblée générale des Nations unies.

Une prise de position vue par l’opposition comme un “chantage” à l‘égard de la MONUSCO. Les minerais (cobalt, coltan, etc.) de l’est de la RDC sont devenus tristement célèbres en ce qu’ils alimentent les affrontements en cours depuis plus de 20 ans entre groupes armés à l’est de la RDC. Lesquels groupes armés sont, d’après des ONG, soutenus aussi bien par des multinationales que par des États voisins.

Ces conflits ont déjà fait des milliers de morts et alimentent l’une des crises humanitaires des plus graves de l’histoire africaine. Et malgré une forte présence, la MONUSCO peine jusqu’ici à mettre hors d‘état de nuire les groupes armés.

http://fr.africanews.com/2018/10/09/rdc-des-images-qui-pourraient-embarrasser-la-monusco/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum