ATUNDU, PORTE-PAROLE DE LA MAJORITÉ ATTAQUÉ EN SA RÉSIDENCE. UNE VIOLENCE D"UN GENRE NOUVEAU, VIENT-ELLE DE SES "VRAIS ENNEMIS", DE SES "FAUX AMIS" OU DES BANDITS DE PASSAGE ? A SUIVRE...

Aller en bas

ATUNDU, PORTE-PAROLE DE LA MAJORITÉ ATTAQUÉ EN SA RÉSIDENCE. UNE VIOLENCE D"UN GENRE NOUVEAU, VIENT-ELLE DE SES "VRAIS ENNEMIS", DE SES "FAUX AMIS" OU DES BANDITS DE PASSAGE ? A SUIVRE...

Message  ndonzwau le 22/10/2018, 2:28 pm

Atundu, porte-parole attitré de la majorité présidentielle déclare que sa résidence à Kinshasa a été la cible de "tirs nourris" par des inconnus cette dernière nuit.

Point de victimes, semble-t-il mais des dégâts importants - "toiture endommagée et ses deux véhicules criblés de balles".
Ce genre de violences était inconnu au Congo, est-elle l’œuvre d'ennemis au pouvoir ou venue du cénacle du pouvoir lui-même dans un règlement de comptes interne ou pour des mobiles tactiques inconnus ?
Ou alors un acte crapuleux des personnes ou groupes armés pour "voler ou nuire" ?
L'approche de fameuses élections suscite-t-elle des appétits ou autres arrangements à décrypter ?
Est-ce un évènement exceptionnel, unique ou le début d'un pourrissement plus soutenu, d'une possible exportation des violences connues ailleurs dans le pays à la capitale ?

Autant de questions auxquelles peut-être des enquêtes crédibles nous donneront bientôt des réponses.
A suivre...


"RDC: la résidence du porte-parole de la majorité cible de "tirs nourris""
° https://www.radiookapi.net/2018/10/22/actualite/securite/rdc-la-residence-du-porte-parole-de-la-majorite-cible-de-tirs-nourris
 

André-Alain Atundu Liongo, porte-parole de la Majorité présidentielle lors du dialogue politique à la cité de l’Union africaine à Kinshasa, le 8/09/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo.

Le porte-parole de la majorité au pouvoir en République démocratique du Congo a déclaré lundi que sa résidence à Kinshasa avait été "la cible des tirs nourris" par des inconnus dans la nuit de dimanche à lundi, à deux mois d'élections générales très attendues.

"Vers 01h00 (00hGMT) ma résidence a été la cible des tirs nourris des personnes armées non encore identifiées qui roulaient à bord d'une voiture de marque IST", a déclaré à l'AFP André-Alain Atundu, porte-parole de la Majorité présidentielle (MP), la coalition des partis au pouvoir en RDC. 
"Personne n'est blessé mais les dégâts sont importants: la toiture est endommagée et mes deux véhicules sont criblés de balles", a ajouté M. Atundu.

Ancien chef de la sécurité, ex-directeur général du géant minier congolais la Générale des carrières et des mines (Gécamines), M. Atundu occupe actuellement les fonctions de président du conseil d'administration de la Société nationale d'électricité (SNEL).
"Les autorités ont renforcé ma garde parce que pareille attaque peut encore se répéter. A l'approche des élections générales, je regrette que des ennemis de la démocratie tentent de semer la désolation", a-t-il dit tout en se refusant à accuser qui que ce soit.
Deux fois repoussées, les élections présidentielle, législatives et provinciales sont prévues le 23 décembre en RDC dans un contexte de tension. Le scrutin doit notamment désigner le successeur du président Joseph Kabila après dix-huit ans à la tête d'un pays qui n'a jamais connu de transition pacifique, 
L'opposition conteste l'utilisation de "machines à voter" et la composition du fichier électoral. Elle projette une marche le 26 octobre. La majorité prévoit d'organiser un meeting le lendemain à Kinshasa.
Avec AFP"



"RDC : Trois grenades dirigées contre la maison de Atundu
° https://actualite.cd/2018/10/22/rdc-trois-grenades-dirigees-contre-la-maison-de-atundu
André-Alain Atundu Liongo, porte-parole de la Majorité présidentielle (MP), rapporte que sa maison située sur avenue Kananga (Commune de Ngaliema), a été visée par une attaque à trois heures du matin.

« Nous avons entendu un violent bruit vers 3 heures du matin qui a réveillé tout le monde. Nous sommes sortis. Nous avons constaté des impacts. Nous avons remarqué des impacts sur une voiture qui était à l’entrée, un autre impact était sur la chambre de ma fille, un troisième sur le toit, un trou béant », a t-il dit à ACTUALITE.CD
Il affirme que c’est la première fois, dans ce contexte, que cette situation lui arrive.  
« Je n’ai aucune idée sur les assaillants encore moins sur leur mobile. Tout ce que je sais ce qu’il y a eu trois grenades qui étaient dirigées contre ma maison », a t-il ajouté."


° https://afrique.lalibre.be/26087/rdc-la-residence-du-porte-parole-de-la-majorite-cible-de-tirs-nourris/
° https://www.voaafrique.com/a/rdc-la-r%C3%A9sidence-du-porte-parole-de-la-majorit%C3%A9-cible-de-tirs-nourris-/4623447.html
° https://www.politico.cd/actualite/la-une/2018/10/22/le-domicile-du-porte-parole-de-la-majorite-attaque-a-la-grenade-a-kinshasa.html


"RDC: la demeure d'André-Alain Atundu ciblée par une attaque à la grenade
° http://www.rfi.fr/afrique/20181022-rdc-demeure-alain-atundu-ciblee-attaque-grenade


Kinshasa, le 22 octobre 2018. La police scientifique est déployée dans la parcelle d'André-Alain Atundu, quelques heures après l'attaque. © Patient Ligodi/RFI

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, le porte-parole de la majorité présidentielle affirme que sa résidence a été la cible d'une attaque la nuit dernière. Selon André-Alain Atundu, des individus qui se trouvaient dans une voiture ont tiré sur sa maison dans la commune de Ngaliema, à l’ouest de Kinshasa. Personne n'a été blessé, mais le bâtiment a été endommagé.
10 h 10, ce lundi matin, sur l’avenue Kananga dans la ville de Kinshasa. Le numéro un de la police est présent en personne. Une dizaine de policiers et quelques militaires de l’armée sont déployés le long de l’avenue.

La police scientifique est là

De blanc vêtus, les agents de la police scientifique entourent déjà la parcelle. Un trou béant d’au moins un mètre de diamètre est visible sur la toiture. A moins d’un mètre du cordon de sécurité, un impact est également visible sur le pavement. Et selon le militaire qui était de garde cette nuit, il s’agit d’une des trois grenades qui ont été lancées dans la parcelle.
D’après les premiers renseignements, l’attaque a duré moins d’une minute et selon les témoignages recueillis auprès de voisins et rapportés par le même militaire, les assaillants étaient à bord d’une petite voiture de marque Toyota. Le numéro de la plaque d'immatriculation a été recueilli et transmis à la police et à l'armée.

Une affaire prise très au sérieux

Ici l’affaire est prise très au sérieux, étant donné qu'il s'agit d'un cadre de la majorité présidentielle, qui plus est de son porte-parole. Ni l’intéressé, encore moins la police, n’a souhaité s’exprimer sur cette attaque en attendant les premiers résultats de l’enquête.
André-Alain Atundu, le porte-parole de la majorité présidentielle, est aussi l'ancien directeur général de la Gécamines, et actuellement président du conseil d'administration de la Société nationale d'électricité"



Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: ATUNDU, PORTE-PAROLE DE LA MAJORITÉ ATTAQUÉ EN SA RÉSIDENCE. UNE VIOLENCE D"UN GENRE NOUVEAU, VIENT-ELLE DE SES "VRAIS ENNEMIS", DE SES "FAUX AMIS" OU DES BANDITS DE PASSAGE ? A SUIVRE...

Message  ndonzwau le 22/10/2018, 10:54 pm

PS

"RDC : La résidence de Lambert Mende également attaquée à la grenade
° https://www.politico.cd/actualite/la-une/2018/10/22/rdc-la-residence-de-lambert-mende-egalement-attaquee-a-la-grenade.html
A l'instar d'André-Alain Atundu Liongo, porte-parole de la Majorité Présidentielle, la résidence de Lambert Mende, porte-parole du gouvernement et cadre de la coalition au pouvoir, a été attaquée la nuit dernière à Kinshasa.

Des assaillants ont "balancé" des grenades au domicile du ministre de la Communication et des Médias Lambert Mende dans la commune de Ngaliema à l'Ouest de Kinshasa
, confirme le concerné à POLITICO.CD.
"L'attaque a eu lieu légèrement avant de celle de la résidence de l'Ambassadeur Atundu d'ailleurs. Chez moi les grenades sont tombées dans la parcelle voisine", fait savoir le ministre souriant au téléphone de POLITICO.CD. "Ils ont mal visé", a-t-il ajouté.(...)"

 
"RDC : Les résidences de Atundu et  de Mende visées par des grenades à Kinshasa"
° http://7sur7.cd/new/kinshasa-les-residences-de-atundu-et-de-mende-visees-par-des-grenades/
Selon des sources concordantes contactées par la Rédaction de 7SUR7.CD, c’est aux alentours de 1heure 30 minutes que la résidence de André Alain Atundu, porteparole de la majorité présidentielle (Mp), a été attaqué à coup des grenades par des assaillants non identifiés.

Du moins les voisins du président du conseil d’administration de la Société nationale d’électricité (Snel) ont réussi à relever la plaque d’immatriculation de ce qui pourrait être comme le véhicule utilisé par les bandits.
Aucune pertes en vie humaine n’est à signaler mais des dégâts matériels importants, affirment ses memes sources.
Actuellement, la police criminelle est à pied d’oeuvre dans la résidence de A. Atundu pour y prélever les indices.
Autre tentative d’attaque, cette fois c’était la résidence du ministre des médias Lambert Mende qui était visée. Mais les grenades ont attéri chez son voisin. Heureusement sans faire des victimes, nous renseigne – t- on.

L’on ignore tout des motivations de ses actes à l’endroit de ces autorités mais toutes sont sereines, confiantes à l’action de la police nationale qui s’attèle désormais à traquer ses malfrats, conclut une autre source qui a requis l’anonymat.
Ceci explique le contrôle de véhicules instauré par le ministère de l’intérieur depuis dimanche.
Selon des sources sécuritaires, un complot contre les autorités se tramerait.
Les plus hautes autorités seraient visés par des projets d’assassinat.
Mais à l’opposition, on parle de la théorie du chaos. La majorité voudrait créer le chaos et la psychose pour se maintenir au pouvoir, affirme un opposant sceptique.
À l’approche des élections générales, prévues le 23 décembre prochain, qui doivent consacrer la première alternance pacifique du pouvoir, le climat politique demeure délétère et les foyers d’insécurité se multiplient notamment à l’Est, particulièrement au Nord-Kivu et en Ituri."


° https://www.politico.cd/actualite/la-une/2018/10/22/rdc-sa-residence-attaquee-lambert-mende-dit-avoir-une-idee-sur-lidentite-des-assaillants.html


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum