Kabila, le patriote congolais, Rais wetou, Tu es Digne le pere de la democratie

Aller en bas

Kabila, le patriote congolais, Rais wetou, Tu es Digne le pere de la democratie

Message  zobattants le 1/12/2018, 8:41 pm

Lisez son interview sur lesoir
Aleki nos aventuriers de geneve ou genval...
I am going to miss my president, le Rais Kabila Kabange

Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila, le patriote congolais, Rais wetou, Tu es Digne le pere de la democratie

Message  El-Shaman le 5/12/2018, 9:25 pm

zobattants a écrit:Lisez son interview sur lesoir
Aleki nos aventuriers de geneve ou genval...
I am going to miss my president, le Rais Kabila Kabange

Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect
PATRIOTE CONGOLAIS  ?
Lisez cette article que j'ai pris chez la journaliste Paulette Kimuntu Ndombe. Okomona mépris ya mutu ozobenga patriote vis-à-vis des Congolais:


" Encore une fois et pour des questions importantes :
Joseph Kabila parle dans les médias étrangers !

Une certaine opinion a levé le week-end dernier le ton pour déplorer l’attitude peu patriotique du Président de la République qui, durant son règne, ne s’est adressé qu’aux médias étrangers pour répondre aux questions d’importance nationale. Un éminent analyste des plateaux de télévision, Monsieur Eric Bukula, est allé plus loin jusqu’à énerver son co-débatteur Claude Molisho, membre de la campagne du candidat Shadary, hier dans l’émission Nice Presse animée par notre confrère Freddy Tshiyoyo sur la RTVS1, pour le traiter de marionnette au service des Occidentaux auxquels il s’adresse ainsi, pendant qu’il réclame la souveraineté de la RDC et s’oppose à l’immixtion dans les affaires domestiques. Une attitude qui frise ‘’un rapport destiné à ses maîtres’’, pendant que les questions abordées ne concernent en grande partie que les Congolais.
Première fois, c’est dans les colonnes du quotidien belge Le Soir et l’hebdomadaire parisien ‘’Jeune Afrique’’ où le Chef de l’Etat promet de ne pas procéder à la révision de la Constitution pour s’accorder un 3ème mandant, donnant sa parole d’Officier. En 2011, c’est aux médias anglais et en Anglais que le Chef de l’Etat s’exprime pour reconnaitre les irrégularités constatées lors des élections qu’il avait ‘’remportées’’ selon la CENI de Ngoie Mulunda. En 2013, c’est toujours dans un média occidental New York Times où le Chef de l’Etat regrette de ne pas disposer des 15 personnes devant l’aider à pousser la RDC vers l’émergence.
En 2016, c’est également dans un media allemand où il s’adresse pour déclarer qu’il n’avait pas promis les élections aux Congolais. Et pas plus tard que le week-end dernier, le Président de la République venait de se confier au quotidien belge Le Soir, sur quatre pages où il dresse en quelque sorte le bilan de ses dix-sept années de règne et se montre confiant sur l'issue des élections présidentielle et législatives prévues pour le 23 décembre. Contraste, Joseph Kabila égratigne ce qu'il qualifie de « tendance à l’ingérence » de la Belgique à l’égard de son pays.

Et pourtant la RDC, est le seul pays en Afrique centrale qui disposait de la meilleure agence de presse en Afrique avec son AZAP, Agence Zaïroise de presse, devenue ACP, Agence Congolaise de Presse désormais ombre d’elle-même en dépit des efforts que fournissent ses agents éparpillés à travers tout le territoire national. Ces agents triment. Beaucoup n’ont même pas de bureau comme à Lubumbashi où le Bureau qui représente cette agence pour les quatre provinces issues de l’ex Katanga est logé dans une sorte de dépôt de la Direction Générale des Impôts.
Même la RTNC, traitée d’être à son solde ou à celui de sa famille politique, n’a jamais bénéficié des égards du Chef durant tout son règne. Aucune exclusivité à cette chaîne nationale dont les journalistes ont été rendus des djaleloistes pour sa gloire ou celle de sa famille politique.
Pire encore, même aux médias supposés lui être proches ou lui appartenant, aucune considération. Ce qui fait croire à cette opinion que le Chef de l’Etat n’aurait aucune considération, ni pour son peuple, moins encore pour sa presse qui n’a connu aucun bénéfice durant son règne contrairement à son père qui avait accordé une cagnotte ayant servi à améliorer la qualité de certains médias privés. Aussi, contrairement au Maréchal Mobutu, ancien journaliste qui a donné de la valeur non seulement à l’UPZA devenue UNPC dont il a doté des appartements ou immeubles ; mais aussi, l’avait fait émarger au budget de l’Etat. Si faveurs il y en a eu, c’est à quelques deux ou trois journalistes à titre individuel pour des services rendus. Ce qui ne devrait pas être le cas surtout avec le discours souverainiste qu’il ne cesse de tenir contre les Occidentaux.  C’est au quotidien Le Soir où le Président Kabila estime que la République Démocratique du Congo n’a pas de « comptes à rendre » au ministre belge des Affaires étrangères. La Belgique n’avait par exemple aucun droit de donner des conseils au Congo pour l’organisation des élections du 23 décembre, ou de soutenir une opposition qu’il estime en quelque sorte « organisée à l’étranger ». Pour Joseph Kabila, il n’appartient pas à la Belgique de faire le choix des dirigeants congolais, de les inviter, de leur « offrir des chocolats ».
Les élections présidentielle et législatives de la fin du mois vont d’ailleurs « bien se passer » selon Joseph Kabila. Il souligne qu’elles ont été organisées souverainement par la seule RDC, et que des observateurs internationaux seront présents, notamment de l’Union africaine, de la Communauté des États d’Afrique centrale ou encore d’Afrique australe. Et même si l’UE ou les Etats-Unis regrettent que leurs observateurs ne soient pas conviés, leurs rapports n’auraient pas de valeur selon le président Joseph Kabila car ces rapports sont déjà écrits à l’avance pour critiquer la RDC, explique-t-il. Joseph Kabila estime aussi que ses 17 années au pouvoir ont apporté stabilisation, réformes et modernisation à la RDC. Il a d’ailleurs bien l’intention après les élections de rester au Congo, où il sera sénateur de droit, où il a ses exploitations agricoles et où il rappelle qu’il est toujours militaire de réserve. C’est ici que beaucoup de Congolais lèvent le ton pour que le futur soit toujours pas taiseux de manière à contribuer au rayonnement de la diplomatie congolais à travers le ton de son Premier Diplomate, le Président de la République. "
IN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila, le patriote congolais, Rais wetou, Tu es Digne le pere de la democratie

Message  El-Shaman le 5/12/2018, 9:40 pm

"Mes fermes, à Kingakati, au Katanga, sont le résultat d’années de travail…J’ai construit petit à petit…C’est aussi un choix que j’ai fait, une leçon que je voudrais donner aux Congolais : il faut qu’ils investissent dans leur propre pays, c’est un devoir patriotique. A ceux qui, depuis l’étranger nous critiquent, je leur dis de revenir, d’investir au Congo, de créer des entreprises. Au lieu de 600 partis, je préférerais que l’on crée 600 entreprises ! C’est un appel que le lance à la diaspora, revenez au Congo, il y a de la place pour tout le monde, investissez, construisez votre pays"
Dixit JOSEPH KABILA futur sénateur de la RDC


Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Ce qui manque à Kabila lorsqu'il prononce ce genre des discours : c'est un NEZ ROUGE de clown qu'il devrait mettre lorsqu'il parle ainsi. Wana elingaki penza esimba.
Franchement !!! JKK parle d'une leçon qu'il voudrait donner aux Congolais.Celui d'investir au pays. Et pourtant sa soeur Jaynet est mouiller dans le scandal de panama papers où elle à détourner des millions de dollars de la RDC pour la cacher dans ce paradis fiscale. Si seulement JKK avait donner une bonne leçon aux Congolais. Sa soeur allait être la première à investir au pays tous cette argent qu'elle à voler. Mais ils ont détourner des millions et il vient nous parler des fermes à Kingakati et au Katanga ?
Est-ce-que ba fermes oyo epesi ba congolais combien de misala ? Au lieu botonga ba usines naba sociétés na mbongo ebele boyibi.Bino bozoya kolobela biso makambu yaba fermes ya Kingakati.

CONGOLAIS BENDA BOULE, PARCE QUE SHADARY PE AKO CONTINUER KAKA NA MAKAMBU OYO, PO SELON YE MOKO : AZA CONTINUITE YA KABILA. BO BENDA PENZA FILM, PE BO BARRER NZELA YA BATU OYO PONA TOBIMA NA BUZOBA MBALA OYO.
Il est temps que les médiocres dégagent....avait dit un homme de Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila, le patriote congolais, Rais wetou, Tu es Digne le pere de la democratie

Message  Troll le 11/12/2018, 1:15 pm

Sad PATRIOTES PREDATEURS  ! affraid  

Une race des congolais est sous une menace: la race des predateurs "nationalistes-patriotes" qui tirent profit des bénefices des minerais du Congo !

Le speech du dr MUKWEGE est une ACCUSATION qui va attendre un peu de temps avant de se traduire par des procès contre le fameux Rais et son gang des predateurs ! affraid pale

https://www.voaafrique.com/a/le-nobel-mukwege-declare-la-guerre-contre-l-indifference/4693998.html tongue pirat

"Les bénefices de nos minerais finissent sur les comptes opaques d´une ologarchie prédatrice" sunny cherry cherry

https://www.voaafrique.com/a/a469560.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kabila, le patriote congolais, Rais wetou, Tu es Digne le pere de la democratie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum