Katumbi interview

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Katumbi interview

Message  C.Ryma le 22/9/2009, 8:40 am

lu pour vous....

http://www.lesoir.be/actualite/monde/2009-09-18/congo-montrer-gens-travail-commence-728180.shtml


Congo : « montrer aux gens que le travail a commencé »



COLETTE BRAECKMAN

vendredi 18 septembre 2009, 14:22
EXCLU WEB Homme d’affaires et homme politique, Moïse Katumbi Chapwe, 45 ans, est l’une des étoiles montantes de la scène publique congolaise. Gouverneur élu de la province du Katanga depuis février 2007, il a, à ce titre, inspiré largement le dernier film-document de Thierry Michel, “Katanga Business“. Nous l’avons rencontré cette semaine à l’occasion de la réouverture du consulat belge de Lubumbashi.







BELGA




ENTRETIEN

LUBUMBASHI
DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE

Pourquoi êtes-vous si critique à l’égard du gouvernement de Kinshasa ?
Parce qu’il ne tient pas ses promesses : alors que le pouvoir central nous avait imposé un budget, plus modeste que celui que nous souhaitions, en s’engageant à la financer, il ne l’a fait qu’à raison de 20 %. A Kisangani, lors de la réunion des gouverneurs de province, une avance nous avait été promise afin de nous permettre de fonctionner : c’était il y a quatre mois, et rien ne nous est parvenu… Je l’ai dit au Premier ministre « je ne sais pas où nous allons… »
Il devient très difficile de gouverner : dans le nord de la province, il y a eu la guerre, les gens ont besoin de tout et nous ne pouvons rien faire. Partout les travaux sont bloqués, nos engins de travaux publics ne peuvent pas fonctionner… Et pourtant nous envoyons de l’argent à Kinshasa : 80 millions de dollars par mois, mais rien ne nous revient, alors que la loi prévoit que 40 % des recettes soient rétrocédées aux provinces… Même avec 10 % de cette somme, nous pourrions déjà faire quelque chose. En 2011 si je dois me présenter comme député, quel bilan vais-je pouvoir présenter ?

Le Katanga connaît-il une certaine reprise économique ?
La situation commence à s’améliorer, les banques recommencent à prêter aux sociétés minières, nous reprenons peu à peu nos exportations, qui atteignent déjà 60.000 tonnes de cuivre par mois, contre 25.000 auparavant. Nous avons supprimé beaucoup de taxes illégales à l’exportation mais malgré cela nos recettes augmentent… Nous profitons aussi de la reprise pour mettre de l’ordre : les entreprises qui avaient fui la province lors de la crise, sans même payer les travailleurs ou s’acquitter des taxes, ne sont plus les bienvenues. Quant aux creuseurs, qui étaient en train de mourir dans des trous, nous essayons de défendre leurs intérêts : les sociétés qui achètent leur production doivent désormais préparer les sites, assurer les travaux qui en découlent. Les sociétés sont responsables de la sécurité : elles savent que si par malheur il y a encore un mort, elles seront poursuivies en justice…

Comment se porte la Gécamines ?
Je ne connais pas les projets du PDG Paul Fortin, mais la production n’a pas réellement repris. Des 300 millions de dollars que les Chinois devaient payer pour financer la relance, la Gecamines n’a reçu que 50 millions… Le reste est resté à Kinshasa… Et cela alors que c’est le Katanga qui doit financer les cinq chantiers lancés par le chef de l’Etat…

Croyez-vous que ces chantiers seront terminés lors des élections qui devraient avoir lieu en 2011 ?
C’est impossible, mais il faut que les gens voient que partout le travail a commencé. Il faudra alors donner au président un nouveau mandat pour qu’il puisse poursuivre le travail… C’est mon point de vue… Il faudrait aussi que le président soit entouré de gens capables de suivre ces chantiers : pour l’instant, c’est lui seul qui court partout pour inaugurer, suivre les travaux, vérifier le travail… Ce sont les cinq chantiers du peuple congolais, et où sont les ministres ? Le président est tout seul…

Pourquoi Golden Misabiko, le président local de l’association de défense des droits de l’homme Asadho a-t-il été mis en prison ?
C’est le président de l’Asadho à Kinshasa qui avait écrit que le site de Shinkolobwe, où se trouve la mine d’uranium, était toujours exploité par les creuseurs. Une affirmation très grave, formulée à la veille de l’arrivée de Mme Hillary Clinton au Congo. Dès que cela fut publié, une mission de la Monuc s’est rendue sur place, et invitée à l’accompagner, l’Asadho ne s’est pas présentée. Moi-même j’ai vérifié : il est apparu que le site était bien gardé, que l’exploitation clandestine y était impossible, que des détecteurs d’uranium placés aux frontières n’avaient rien relevé. L’Asadho, priée de fournir des preuves, a été incapable de le faire et le gouvernement central a donc porté plainte. Son communiqué était donc faux, et nous avons conclu qu’il avait été émis dans l’intention de nuire aux autorités de la province et de la république, de ternir l’image du chef de l’Etat dans un moment important, car chacun sait qu’évoquer l’uranium et de possibles trafics, cela rend les Américains nerveux… Or il n’y avait rien du tout…
Vous savez, dans ce pays, les ONG racontent ce que soufflent leurs partenaires en Europe, ceux qui les financent… Nous, nous voulons qu’elles fassent réellement leur travail au lieu de faire de la politique, de vouloir mouiller l’image de notre pays… Ma porte en tout cas est toujours ouverte, au cas où ces ONG souhaiteraient vérifier leurs affirmations…

Etes vous satisfait de la réouverture du consulat belge ?
Certainement, car les Belges nous aident beaucoup, entre autres pour récupérer les enfants de la rue, pour assainir l’eau, développer l’agriculture… La population est satisfaite… Mais je trouve que le gouvernement belge devrait envoyer au Congo de jeunes opérateurs économiques, qu’il faudrait financer de petits projets qui seraient mis en œuvre par de jeunes Belges, soutenir des PME… Il faut organiser la relève car nous considérons que les Belges, eux au moins, sont toujours très corrects avec nous, je compte sur eux à 100 %…

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  Inspecteur Bill de Bundes le 22/9/2009, 3:52 pm

Croyez-vous que ces chantiers seront terminés lors des élections qui devraient avoir lieu en 2011 ?
C’est impossible, Il faudra alors donner au président un nouveau mandat pour qu’il puisse poursuivre le travail… C’est mon point de vue… Il faudrait aussi que le président soit entouré de gens capables de suivre ces chantiers : pour l’instant, c’est lui seul qui court partout pour inaugurer, suivre les travaux, vérifier le travail… Ce sont les cinq chantiers du peuple congolais, et où sont les ministres ? Le président est tout seul…


Kokamwa heinnnn


Dernière édition par Inspecteur Bill de Bundes le 22/9/2009, 4:00 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  mongo elombe le 22/9/2009, 3:59 pm

Le dernier paragraphe ne me plaît pas. Nous avons des jeunes capable de faire ce que les Belges viendront faire, juste leurs faire confiance et leurs donner les moyen.

Si KATUMBI veut devenir un résistant qu'il se protège et qu'il y aille, il est temps de combattre l'imposteur et sa cour.

Si KABILA inaugure c'est qu'il ne laisse pas la place aux autres.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  Hiro-Hito le 22/9/2009, 4:16 pm


_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  Admin le 22/9/2009, 4:35 pm

La question que nous devrions tous nous poser … Pourquoi Moise Katumbi est l’homme politique le plus interviewé des occidentaux, il est aussi celui qui a fait le plus l’objet de reportage.



Même Forbes s’y intéresse.

A mon avis Moise Katumbi est le Kengo d’aujourd’hui, on l’imposera 1er ministre au lendemain des élections et …. Rien n’exclue une candidature surprise aux présidentielles


Dernière édition par Admin le 22/9/2009, 6:03 pm, édité 1 fois
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  ' le 22/9/2009, 5:48 pm

Cher Webmaster,


Pourquoi cette culture fataliste? vous me rappelez les africains qui pensent que tous les machines electro-mecaniques sont des oeuvres des sorciers blancs(qui a l'inverse de sorciers noirs ne tuent pas mais frabriquent des machines) ....bref tout ce qui echappe a notre connaissance devient un objet de fatalite, complot ou conspiration....

Que Moise Katumbi soit une personne mediatise cela peut etre explique sans recourir une theorie de complot:

Le Katanga regorge les matieres premieres qui tournent la tete a tout le monde(d'ailleurs deal avec les chinois repose essentiellement sur les matieres premieres du Katanga)...et les belges attachent une attention particuliere a ce coins du pays.Le congo est connu en occident du point de vue Belgocentrique donc tout ce que les medias belges vont dire sur le congo les autres pays occidentaux vont transcrire a la lettre....sans parler du gouverneur Moise Katumbi qui, de son cote de businessman pragmatique se rappoche plus du model anglo-saxon qu'aux bouffons autocrates francophones(qui composent 95% de la classe politique congolaise.).

'


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  ndonzwau le 22/9/2009, 6:11 pm

Admin a écrit:La question que nous devrions tous nous poser … Pourquoi Moise Katumbi est l’homme politique le plus interviewé des occidentaux, il est aussi celui qui a fait le plus l’objet de reportage.



Même Forbes s’y intéresse.

A mon avis Moise Katumbi est le Kengo d’aujourd’hui, on l’imposera 1er ministre au lendemain des élections et …. Rien n’exclue une candidature surprise aux présidentielles
Votre remarque est très pertinente, Admin !
N'empêche que si votre comparaison de Katumbi à Kengo est bien vue dans le sens qu'aujour'hui
le premier comme hier le second est sûrement l'un des premiers choix des Occidentaux, elle
comporte heureusement des limites pour Katumbi : ce dernier a en effet une base, le Katanga
et un bilan plus concret, ses succès antérieurs d'entrepreneur et ses efforts actuels bien visibles
pour sa province qu'il dirige, ce qui n'était pas exactement le cas de Kengo, seulement bon
élève de l'orthodoxie bretton-woodienne... Tant mieux pour Moïse, au moins risque-t-il moins
de ne rester que l'étenel second...

Et j'ajouterai un autre hic : dans 2 ans càd aux élections de 2011(???), Katumbi risque
de se sentir trop coupable d'abandonner son Katanga où son action ne sera encore qu'à
son début et puis peut-être se sentira-t-il trop juste pour mener tout le gouvernement
national vu son entrée récente (et pas complète à mon avis, il garde encore, heureusement
d'ailleurs trop de réflexes du secteur privé), enfin les pesanteurs katangaises et nationales
lui permettront-elles de se délier alors de ses anciennes alliances Amp pour briguer la présidence ?
Mais voilà un choix des Occidentaux sur un vrai travailleur faute d'être un politique accompli;
nous ne pouvons que nous en réjouir car au moins un résultat est possible au bout du compte
pas comme chez les autres qu'ils nous ont imposés jusque là !


Compatriotiquement!

PS Kiekiekie.........; simple clin d'oeil d'ailleurs gratuit : tous les deux sont des rejetons
des (juifs) occidentaux !!!
PPS Mister Makaveli, je m'étonne que vous voyez dans la simple évocation du "choix" éventuel
de Katumbi par les Occidentaux "une culture fataliste, une théorie conspirationniste"; pour moi
cela reste un constat pertinent avant d'être un jugement de valeur comme vous le faites ou
comme je le tente !
Sur le fond, vous vous vous risquez là, selon moi à un exercice extrême de déni de l'influence
occidentale chez nous aussi pernicieux que le contraire que vous condamnez, croire que
tout notre destin est dicté de l'extérieur.


Dernière édition par ndonzwau le 22/9/2009, 6:22 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  Admin le 22/9/2009, 6:14 pm

Makaveli a écrit:Cher Webmaster,


Pourquoi cette culture fataliste? vous me rappelez les africains qui pensent que tous les machines electro-mecaniques sont des oeuvres des sorciers blancs(qui a l'inverse de sorciers noirs ne tuent pas mais frabriquent des machines) ....bref tout ce qui echappe a notre connaissance devient un objet de fatalite, complot ou conspiration....

Que Moise Katumbi soit une personne mediatise cela peut etre explique sans recourir une theorie de complot:

Le Katanga regorge les matieres premieres qui tournent la tete a tout le monde(d'ailleurs deal avec les chinois repose essentiellement sur les matieres premieres du Katanga)...et les belges attachent une attention particuliere a ce coins du pays.Le congo est connu en occident du point de vue Belgocentrique donc tout ce que les medias belges vont dire sur le congo les autres pays occidentaux vont transcrire a la lettre....sans parler du gouverneur Moise Katumbi qui, de son cote de businessman pragmatique se rappoche plus du model anglo-saxon qu'aux bouffons autocrates francophones(qui composent 95% de la classe politique congolaise.).
Bonjour Makaveli,

Il n'y a rein de fataliste.
Je n'ai pas une opinion si mauvaise de Katumbi ... je pencherai même vers le contraire.
Je fais juste un constat ... et je ne crois pas que c'est le fruit du hasard toutes cette couverture médiatique occidentale. Pour le reste ... disons que je ne me suis pas trop avancé.
Je viens de lire le commentaire de ndonzwau ...qui je pense a mieux saisi le sens de mon intervention
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  Troll le 22/9/2009, 6:42 pm

PAS DE CHALLENGER..VIABLE ET VISIBLE

Au cas où JBemba va moisir en prison, il n´ya pas d´aversaire viable et visible face á Joseph dans deux ans..Surtout pas un adversaire possedant..un petit bilan visible

Ainsi, Katumbi avec ses "orgines lointaines juives" peut devenir un "candidat" de rechange pour l´Occident

Contrairement á mr Ndozwau, Troll ne pense pas que Katumbi aura des hésitations á quitter le "petit Katanga" pour un destin "national" plus grand..Mon cousin Tshombé avait fini par rêver d´un tel destin une fois devenue PM..et sans le coup d´État de Mobutu, il allait gagner les élections présidentielles..

Moise Katumbi comme "challenger" face á Joseph va casser sans doute cette mauvaise histoire des "swahiliphones" car pouvant emporter les voix des katangais avec lui..et possedant une bonne reputation dans sa defense des "droits des provinces" avec l´histoire des 40 % ..

Possede-t-il les nerfs et..surtout l´envie Son grand frère qui rêvait d´un destin présidentiel ne manquera pas de le pousser dans le dos..au cas où l´Occident souhaiterait une alternance (Observez ce qui se passe en Afghanistan)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  Admin le 22/9/2009, 6:46 pm

ndonzwau a écrit:
Admin a écrit:La question que nous devrions tous nous poser … Pourquoi Moise Katumbi est l’homme politique le plus interviewé des occidentaux, il est aussi celui qui a fait le plus l’objet de reportage.



Même Forbes s’y intéresse.

A mon avis Moise Katumbi est le Kengo d’aujourd’hui, on l’imposera 1er ministre au lendemain des élections et …. Rien n’exclue une candidature surprise aux présidentielles
Votre remarque est très pertinente, Admin !
N'empêche que si votre comparaison de Katumbi à Kengo est bien vue dans le sens qu'aujour'hui
le premier comme hier le second est sûrement l'un des premiers choix des Occidentaux, elle
comporte heureusement des limites pour Katumbi : ce dernier a en effet une base, le Katanga
et un bilan plus concret, ses succès antérieurs d'entrepreneur et ses efforts actuels bien visibles
pour sa province qu'il dirige, ce qui n'était pas exactement le cas de Kengo, seulement bon
élève de l'orthodoxie bretton-woodienne... Tant mieux pour Moïse, au moins risque-t-il moins
de ne rester que l'étenel second...

Et j'ajouterai un autre hic : dans 2 ans càd aux élections de 2011(???), Katumbi risque
de se sentir trop coupable d'abandonner son Katanga où son action ne sera encore qu'à
son début et puis peut-être se sentira-t-il trop juste pour mener tout le gouvernement
national vu son entrée récente (et pas complète à mon avis, il garde encore, heureusement
d'ailleurs trop de réflexes du secteur privé), enfin les pesanteurs katangaises et nationales
lui permettront-elles de se délier alors de ses anciennes alliances Amp pour briguer la présidence ?
Mais voilà un choix des Occidentaux sur un vrai travailleur faute d'être un politique accompli;
nous ne pouvons que nous en réjouir car au moins un résultat est possible au bout du compte
pas comme chez les autres qu'ils nous ont imposés jusque là !


Compatriotiquement!

PS Kiekiekie.........; simple clin d'oeil d'ailleurs gratuit : tous les deux sont des rejetons
des (juifs) occidentaux !!!
PPS Mister Makaveli, je m'étonne que vous voyez dans la simple évocation du "choix" éventuel
de Katumbi par les Occidentaux "une culture fataliste, une théorie conspirationniste"; pour moi
cela reste un constat pertinent avant d'être un jugement de valeur comme vous le faites ou
comme je le tente !
Sur le fond, vous vous vous risquez là, selon moi à un exercice extrême de déni de l'influence
occidentale chez nous aussi pernicieux que le contraire que vous condamnez, croire que
tout notre destin est dicté de l'extérieur.

Ndonzwau,

J'ai chez mois au moins 4 magazines français qui lui ont fait un zoom spécial.
Cet homme a été couvert plus que son président en terme de page spéciale consacrée a un homme. Du cote des belges, n'en parlons meme pas.
Meme chez Forbes on dit de lui "A Man the West Would Love To Do Business With"
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  C.Ryma le 22/9/2009, 8:44 pm

No comment.
[quote="Hiro-Hito"] lol, Ryma, en retard coe d'habitude, lool

http://congodiaspora.forumdediscussions.com/actualite-vie-et-societe-f1/kamerhe-de-retour-t1955.htm[/quote]


Cela étant dit, si j’ai posté cet article, c’était simplement parce que je voulais avoir votre opinion sur la nouvelle approche de Katumbi. Pendant les premières années de son mandat, ce dernier n’arrêtait pas de faire des éloges au gouvernement central, car d’après ces discours de l’époque, le gouvernement lui donnait un fort soutient dans ses efforts de reconstructions de sa provinces. Par contre Il n’était un secret pour personne que ces discours étaient faux car le gouvernement participait à peine.

Aujourd’hui, Que ce qui pousse Katumbi qui a se révolter de la sorte ? Le débat des 40 % a-t-il été la goute d’eau qui a fait déborder le vase ? Est ce l’arrivé des élections ? prq s’attaque t’il si ouvertement au président ? Quelle est cette soit disante protection qu’il a pour se permettre de faire ce genre de faux pas ? Au Congo nous ne sommes pas dans une démocratie ou l’on peut se permettre d’attaquer directement et ouvertement les hauts placés…

Une autre question, étant membre de l’AMP, a-t-il le droit de se présenter ? N’est ce que pas le chef de l’AMP en l’occurrence joseph Kabila qui doit se porter comme potentiel candidats ? unless qu’il se présente comme indépendant.

Merci de m’éclairer.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  mboka le 22/9/2009, 8:50 pm

Pour les partisants des "conspiracy theories", Il faudra noter que l'epouse actuelle de Katumbi est Tutsi. Et apparemment accepter par la population Lushoise. Lui comme Kengo ont non seulement des attaches juives mais aussi Tutsi.

Mr Ndonzwau,

Une question pour vous et tous les autres qui veulent y repondre. Croyez vous que la volonte seule est suffisante pour transformer la RDC?

Katumbi pourrai avoir la volonte de faire avancer les choses au Katanga ou le Congo, mais malheureusement le gar ne semble pas avoir une vision clair de comment y arriver. Vous avez raison lorsque vous parler qu'il a le reflexe du secteur prive, et meme trop. Ayant vecu trop longtemps en Zambie, je pari que le Monsieur et partisan de la doctrine du " free market" proner par Chiluba (ancien president). Cette doctrine n'a apporter pas grand chose en terme de development. Mais a plutot creer une petite elite bourgeoise suivi bien sur d'un semblant de modernisme (Mall et consort). Cet exactement ce qui est en cours dans le Katanga. Certains diront que c'est mieux que rien. Je suis de ceux qui pensent que le development ne se fait pas par hasard, le modernisme peut etre.

Il est probablement " the man the west wants to do business with", mais est il la personne qui pensera et amenera le developement de la RDC? That is the million dollar question.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  Inspecteur Bill de Bundes le 22/9/2009, 9:18 pm

Je crois que Mr Katumbi est le JP Bemba de PPRD,
homme d´affaires convertis à un politicien trés influant.
Mais le traiter d´un homme qui pensera et aménera le changement en RDC, c´est une érreur intelectuelle.
Je ne sais comment PPRD pourrai presenter deux Candidats à l´élection présidentielle ?
L´effet d´avoir des millions ne te fait pas un excéllant politicien, et diriger Katanga et assez different de diriger toute une république comme la RDC.
Pourquoi pas citer des gens qui ont une expérience riche sur les affaires d´état.
Une petite question; pourquoi un métis est commercant on le qualifie d´un Libanais et quand il fait la politique il est juif ?


Dernière édition par Inspecteur Bill de Bundes le 22/9/2009, 10:32 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  Hiro-Hito le 22/9/2009, 10:29 pm

mboka a écrit:Pour les partisants des "conspiracy theories", Il faudra noter que l'epouse actuelle de Katumbi est Tutsi. Et apparemment accepter par la population Lushoise. Lui comme Kengo ont non seulement des attaches juives mais aussi Tutsi.

Mr Ndonzwau,

Une question pour vous et tous les autres qui veulent y repondre. Croyez vous que la volonte seule est suffisante pour transformer la RDC?

Katumbi pourrai avoir la volonte de faire avancer les choses au Katanga ou le Congo, mais malheureusement le gar ne semble pas avoir une vision clair de comment y arriver. Vous avez raison lorsque vous parler qu'il a le reflexe du secteur prive, et meme trop. Ayant vecu trop longtemps en Zambie, je pari que le Monsieur et partisan de la doctrine du " free market" proner par Chiluba (ancien president). Cette doctrine n'a apporter pas grand chose en terme de development. Mais a plutot creer une petite elite bourgeoise suivi bien sur d'un semblant de modernisme (Mall et consort). Cet exactement ce qui est en cours dans le Katanga. Certains diront que c'est mieux que rien. Je suis de ceux qui pensent que le development ne se fait pas par hasard, le modernisme peut etre.

Il est probablement " the man the west wants to do business with", mais est il la personne qui pensera et amenera le developement de la RDC? That is the million dollar question.

Je n'ai pas assez d'info pour corroborer vos dires (la femme de Katumbi), mais je souscris neanmoins a votre raisonnement sur le developpement

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  ndonzwau le 23/9/2009, 1:33 am

mboka a écrit:Pour les partisants des "conspiracy theories", Il faudra noter que l'epouse actuelle de Katumbi est Tutsi. Et apparemment accepter par la population Lushoise. Lui comme Kengo ont non seulement des attaches juives mais aussi Tutsi.

Mr Ndonzwau,

Une question pour vous et tous les autres qui veulent y repondre. Croyez vous que la volonte seule est suffisante pour transformer la RDC?

Katumbi pourrai avoir la volonte de faire avancer les choses au Katanga ou le Congo, mais malheureusement le gar ne semble pas avoir une vision clair de comment y arriver. Vous avez raison lorsque vous parler qu'il a le reflexe du secteur prive, et meme trop. Ayant vecu trop longtemps en Zambie, je pari que le Monsieur et partisan de la doctrine du " free market" proner par Chiluba (ancien president). Cette doctrine n'a apporter pas grand chose en terme de development. Mais a plutot creer une petite elite bourgeoise suivi bien sur d'un semblant de modernisme (Mall et consort). Cet exactement ce qui est en cours dans le Katanga. Certains diront que c'est mieux que rien. Je suis de ceux qui pensent que le development ne se fait pas par hasard, le modernisme peut etre.

Il est probablement " the man the west wants to do business with", mais est il la personne qui pensera et amenera le developement de la RDC? That is the million dollar question.
Mr Mboka,

Tout juste pour vous répondre qu'en politique, donc gestion sociale, comme chez un chacun
la volonté doit atteindre un stade où elle doit agir, trouver tous les moyens d'agir pour
qu'elle devienne un outil de promotion sociale ou individuelle ! C'est mon avis !

Pour le reste, je suis en partie d'accord avec vos affirmations surtout lorsque vous sous-entendez
que les ressources d'un profit privé courants dans la compétition ouverte au marché n'offrent
pas toujours de pertinents outils pour profiter à la gestion publique mais à en conclure
qu'un Katumbi n'en a pas en conséquence une vision claire et surtout profitable à sa "cité",
je ne serais pas aussi catégorique !
Sinon votre interrogation sur le "developpement" reste pertinente ! Quel est le processus
le plus adapté chez nous ? A plus de congolais d'avoir dessus non des dogmes mais surtout
à l'experimenter utilement sur le terrain !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  ndonzwau le 23/9/2009, 1:53 am

Admin a écrit:
ndonzwau a écrit:
Admin a écrit:La question que nous devrions tous nous poser … Pourquoi Moise Katumbi est l’homme politique le plus interviewé des occidentaux, il est aussi celui qui a fait le plus l’objet de reportage.
Même Forbes s’y intéresse.

A mon avis Moise Katumbi est le Kengo d’aujourd’hui, on l’imposera 1er ministre au lendemain des élections et …. Rien n’exclue une candidature surprise aux présidentielles
Votre remarque est très pertinente, Admin !
................................

... Tant mieux pour Moïse, au moins risque-t-il moins de ne rester que l'étenel second...
..............
Mais voilà un choix des Occidentaux sur un vrai travailleur faute d'être un politique accompli;
nous ne pouvons que nous en réjouir car au moins un résultat est possible au bout du compte
pas comme chez les autres qu'ils nous ont imposés jusque là !
Compatriotiquement!
PS Kiekiekie.........;
PPS Mister Makaveli,............

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  Admin le 23/9/2009, 4:17 am

Ndonzwau,
J'ai chez mois au au moins 4 magazines français qui lui ont fait un zoom spécial.
Cet homme a été couvert plus que son président en terme de page spéciale consacrée a un homme. Du cote des belges, n'en parlons meme pas.
Meme chez Forbes on dit de lui "A Man the West Would Love To Do Business With"
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  Arafat le 23/9/2009, 8:59 am

Contrairement á mr
Ndozwau, Troll ne pense pas que Katumbi aura des hésitations á quitter
le "petit Katanga" pour un destin "national" plus grand..Mon cousin
Tshombé avait fini par rêver d´un tel destin une fois devenue PM..et
sans le coup d´État de Mobutu, il allait gagner les élections
présidentielles..


Moise
Katumbi comme "challenger" face á Joseph va casser sans doute cette
mauvaise histoire des "swahiliphones" car pouvant emporter les voix des
katangais avec lui..et possedant une bonne reputation dans sa defense
des "droits des provinces" avec l´histoire des 40 %
N´oublions pas qu´une élection ne se gagne pas seul, sous quelle etiquette se présenterait Moise Katumbi au cas où il aurait envie de se présenter aux élections présidentielles. Il faudrait d´abord qu´il fasse l´unanimité au sein du PPRD, ce qui n´est pas d´ailleurs une mince affaire. Non je m´immagine même pas un instant ce scénario, à moins qu´il ne vise la primature, toutes ces attaques contre le gouvernement central n´ont pour but que de discréditer et d´affaiblir le premier ministre dont le départ est presque certain, peut-être meurt-il d´envie de le remplacer?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  C.Ryma le 23/9/2009, 3:36 pm

il ne peut pas se presenter entant que candidat independant ?

ARAFAT a écrit:
Contrairement á mr
Ndozwau, Troll ne pense pas que Katumbi aura des hésitations á quitter
le "petit Katanga" pour un destin "national" plus grand..Mon cousin
Tshombé avait fini par rêver d´un tel destin une fois devenue PM..et
sans le coup d´État de Mobutu, il allait gagner les élections
présidentielles..


Moise
Katumbi comme "challenger" face á Joseph va casser sans doute cette
mauvaise histoire des "swahiliphones" car pouvant emporter les voix des
katangais avec lui..et possedant une bonne reputation dans sa defense
des "droits des provinces" avec l´histoire des 40 %
N´oublions pas qu´une élection ne se gagne pas seul, sous quelle etiquette se présenterait Moise Katumbi au cas où il aurait envie de se présenter aux élections présidentielles. Il faudrait d´abord qu´il fasse l´unanimité au sein du PPRD, ce qui n´est pas d´ailleurs une mince affaire. Non je m´immagine même pas un instant ce scénario, à moins qu´il ne vise la primature, toutes ces attaques contre le gouvernement central n´ont pour but que de discréditer et d´affaiblir le premier ministre dont le départ est presque certain, peut-être meurt-il d´envie de le remplacer?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  Arafat le 23/9/2009, 3:48 pm

il ne peut pas se presenter entant que candidat independant ?
Bien sûr que oui, mais il faudrait alors toute une structure politique pour le soutenir. Kanambe s´était presenté comme candidat indépendant mais il y avait par contre tout un parti politique derrière lui. C´est sur ce point là que je faisais allusion.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  Inspecteur Bill de Bundes le 23/9/2009, 4:56 pm

ARAFAT a écrit:
il ne peut pas se presenter entant que candidat independant ?
Bien sûr que oui, mais il faudrait alors toute une structure politique pour le soutenir. Kanambe s´était presenté comme candidat indépendant mais il y avait par contre tout un parti politique derrière lui. C´est sur ce point là que je faisais allusion.

ARAFAT, il faut se poser la question s´il était indépendant.
On doit pas jouer avec les mots, un candidat indépendant au vrai sens du mot;
c´est un candidat qui n´a pas un parti politique.
Admettons qu´il a été independant, combien des ministres independants sont au gouvernement ?
C´est vrai que le francais n´est pas notre langue, même en Suahili
tout Katangais illetré comprendrait ce que c´est "UHURU".
Notre problème est qu´on peut prendre le dessin d´un chien
et on nous le presente comme un léopard et
tout un pays même les intellectuels tomberont dans cette absurdité.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  mongo elombe le 23/9/2009, 5:05 pm

lol! lol! INSPECTA nalela yo, je rigole toute seule, que KATUMBI se présente pesa mail na ye il faut qu'il te nomme GENERAL des armées, j'imagine déjà ça, ils vont marcher au pas.

Pas mal l'idée du chienchien qu'on présente comme un léopard à force les gens verront ça comme tel,c'est de la manipulation collective de la pensée

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  Inspecteur Bill de Bundes le 23/9/2009, 5:13 pm

Kokobar malizan, ca m´énerve souvant quand les gens ne veulent
pas s´assoir et réflechir un peu.
Y a quand même des normes qu´on doit respecter.
La politique n´a jamais été fait pour les congolais,
nous pouvons gérer nos Ligablos et petite commerce,
mais quand il s´agit de la politique, c´est tout un autre sphère
où le Congolais n´a pas accés on dirait.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  mongo elombe le 23/9/2009, 5:17 pm

Nous avons des hommes compétents avec la volonté de faire du bien à la RDC mais les incompétents ont plus de poids, le problème peser contre eux, la question COMMENT??????????


On dirait que tout es figé.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  ndonzwau le 23/9/2009, 11:26 pm

Admin a écrit:
ndonzwau a écrit:
Admin a écrit:La question que nous devrions tous nous poser … Pourquoi Moise Katumbi est l’homme politique le plus interviewé des occidentaux, il est aussi celui qui a fait le plus l’objet de reportage.
Même Forbes s’y intéresse.

A mon avis Moise Katumbi est le Kengo d’aujourd’hui, on l’imposera 1er ministre au lendemain des élections et …. Rien n’exclue une candidature surprise aux présidentielles
Votre remarque est très pertinente, Admin !
N'empêche que si votre comparaison de Katumbi à Kengo est bien vue dans le sens qu'aujour'hui
le premier comme hier le second est sûrement l'un des premiers choix des Occidentaux, elle
comporte heureusement des limites pour Katumbi : ce dernier a en effet une base, le Katanga
et un bilan plus concret, ses succès antérieurs d'entrepreneur et ses efforts actuels bien visibles
pour sa province qu'il dirige, ce qui n'était pas exactement le cas de Kengo, seulement bon
élève de l'orthodoxie bretton-woodienne... Tant mieux pour Moïse, au moins risque-t-il moins
de ne rester que l'étenel second...

Et j'ajouterai un autre hic : dans 2 ans càd aux élections de 2011(???), Katumbi risque
de se sentir trop coupable d'abandonner son Katanga où son action ne sera encore qu'à
son début et puis peut-être se sentira-t-il trop juste pour mener tout le gouvernement
national vu son entrée récente (et pas complète à mon avis, il garde encore, heureusement
d'ailleurs trop de réflexes du secteur privé), enfin les pesanteurs katangaises et nationales
lui permettront-elles de se délier alors de ses anciennes alliances Amp pour briguer la présidence ?
Mais voilà un choix des Occidentaux sur un vrai travailleur faute d'être un politique accompli;
nous ne pouvons que nous en réjouir car au moins un résultat est possible au bout du compte
pas comme chez les autres qu'ils nous ont imposés jusque là !
Compatriotiquement!

PS Kiekiekie.........; simple clin d'oeil d'ailleurs gratuit : tous les deux sont des rejetons
des (juifs) occidentaux !!!
PPS Mister Makaveli, je m'étonne que vous voyez dans la simple évocation du "choix" éventuel
de Katumbi par les Occidentaux "une culture fataliste, une théorie conspirationniste"; pour moi
cela reste un constat pertinent avant d'être un jugement de valeur comme vous le faites ou
comme je le tente !
Sur le fond, vous vous vous risquez là, selon moi à un exercice extrême de déni de l'influence
occidentale chez nous aussi pernicieux que le contraire que vous condamnez, croire que
tout notre destin est dicté de l'extérieur.
Ndonzwau,

J'ai chez mois au moins 4 magazines français qui lui ont fait un zoom spécial.
Cet homme a été couvert plus que son président en terme de page spéciale consacrée a un homme. Du cote des belges, n'en parlons meme pas.
Meme chez Forbes on dit de lui "A Man the West Would Love To Do Business With"
Je ne comprends pas très bien l'objet de toute cette agitation dans la suite de
cette discussion...
Tenez, voici pour moi l'essentiel des thèses, hypothèses et synthèses et
mon étonnement sur un point et dites-moi... :

Les reproches "feutrés" de Katumbi envers le gouvernement national (pour simplifier)
et l'intérêt que le gouverneur du Katanga a pris aux yeux des Occidentaux font spéculer
qu'il se présente comme une alternative au pouvoir actuel pourquoi pas dès 2011...
(et subsidiairement on le compare à Kengo qui a été dans le passé dans cette même position...) !

Là dessus les uns et les autres répondent
# soit pour confirmer que pour eux Katumbi a bien commencé à se positionner comme
challenger de Kanambe...
# soit pour temperer cette impression qui serait pour d'autres exagérée parce qu'entre autres
ses reproches sont trop généraux pas exactement ciblés...

Vient une évaluation de la volonté et/ou de la capacité et/ou des chances de Katumbi
# soit à quitter le Katanga pour le gouvernement national...
# soit pour briguer la présidence donc contre Kanambe de son camp actuel...;

4° Toutes ces interrogations me semblent pertinentes et les uns et les autres auraient
des raisons d'avancer sur telle ou telle autre piste sauf une interrogation que je trouve
rocambolesque : comment croire qu'un candidat serait empêché par la loi parce
qu'il n'a pas le soutien d'un parti ou parce que dans son parti ils seraient deux ?
Si Katumbi veut se présenter contre Kanambe, c'est courageux et laborieux pour lui (c'est
pourquoi nous spéculons tous ici sur sa volonté, ses capacités et se chances à le faire)
mais c'est simple légalement (il n'a aucune permission à demander à qui que ce soit,
c'est à lui à se constituer sa stratégie et ses forces et vraisemblablement à prendre
son indépendance de l'Amp et c'est tout !!!) !

Quant au soutien des Occidentaux, nous pouvons continuer à spéculer sur son poids
pour la suite...


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Katumbi interview

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum