Le chocolat, aussi bon que le sport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le chocolat, aussi bon que le sport

Message  Mathilde le 18/9/2011, 10:41 pm




Peut-être la meilleure excuse pour céder au plaisir de manger du chocolat: ce serait aussi bon pour nous que de faire de l'exercice. C'est à des chercheurs de la Wayne State University de Detroit que l'on doit ce délicieux moyen de déculpabiliser.


Selon l'étude publiée dans le Journal of Physiology, manger des petites quantités de chocolat noir peut améliorer la santé de la même manière que faire de l'exercice.

Les chercheurs se sont concentrés sur les mitochondries. Sorte de petites centrales électriques au sein des cellules, les mitochondries produisent de l'énergie. L'équipe de la Wayne State University ont découvert qu'un des composés du chocolat stimule les mitochondries de la même manière que l'exercice physique.

Le Dr Moh Malek, qui fait partie de l'équipe de la Wayne State University ayant mené l'étude, cité par le Daily Telegraph explique:

«Les mitochondries produisent l'énergie qui est utilisée dans les cellules du corps humain. Plus de mitochondries signifie donc plus de travail effectué.»

Quand on fait de l'exercice, la performance musculaire dépend en grande partie de la capacité de notre métabolisme de fournir l'énergie nécessaire notamment à contracter les muscles. S'entraîner à être endurant permet d'améliorer ces capacités et est conseillé pour lutter notamment contre les maladies cardiovasculaires et métaboliques. Or, expliquent les chercheurs dans le Journal of Physiology, l'absorbtion régulière de petites doses de chocolat noir entraînent les mêmes effets.

Pendant quinze jours, les chercheurs ont nourri des souris avec de l'épicatéchine (contenue dans la fève de cacao). Résultat? Non seulement elles ont amélioré leur performance physique, mais encore les scientifiques ont pu constaté une augmentation du nombre de capillaires dans les muscles des membres postérieurs et une plus grande quantité de mitochondries.

Les chercheurs concluent que cette étude suggère que l'épicatéchine augmente l'aérobie musculaire en retardant ainsi l'apparition de la fatigue musculaire.

Le Dr Moh Malek explique au Daily Telegraph l'utilité de cette découverte:

«Le nombre de mitochondries diminue avec l'âge, et cela nous affecte physiquement tant en termes de production d'énergie musculaire que d'endurance. Ce que nous savons sur la capacité de l'épicatéchine à augmenter le nombre des mitochondries peut fournir une approche visant à réduire les effets du vieillissement musculaire.»

Petit bémol, nous ne sommes pas des souris... Moh Malek le reconnaît:


«Pour l'instant, ce serait un acte de foi que de dire que les mêmes effets seraient observés chez l'homme. Mais c'est quelque chose que nous espérons identifier dans de futures études.»

http://www.slate.fr/lien/43863/chocolat-bon-exercice


Dernière édition par Mathilde le 14/1/2013, 9:36 pm, édité 1 fois

_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Le chocolat, aussi bon que le sport

Message  JEANMARIE le 14/1/2013, 7:21 pm

[b][i] Cet article destiné originairement aux attachés du métier est déviant et contre-productif pour les commun-mortels. Au faite, cet article, à l’instar de tant d’autres trouver sur cette rubrique sont terriblement déviants. Toutefois, ayez à l’esprit la présente considération : « les chercheurs souvent jouent au sauter-premier », c.à.d. à la manière du chien qui pisse même sur l’auréole pourvu de délimiter la zone off-limit, prohibée à tout autre concurrent ; la même chose, de fois, est pratiquée par des chercheurs, ainsi faisant, ils s’octroient la primauté de recherche vers une direction donnée, même si la découverte n’a pas été brillante comme dans ce cas-ci !
N.B : En aucune mesure le chocolat peut remplacer l’exercice physique !
La phrase suivante attise vraiment ma préoccupante curiosité :

« Quand on fait de l'exercice, la performance musculaire dépend en grande partie de la capacité de notre métabolisme de fournir l'énergie nécessaire notamment à contracter les muscles. S'entraîner à être endurant permet d'améliorer ces capacités et est conseillé pour lutter notamment contre les maladies cardiovasculaires et métaboliques. Or, expliquent les chercheurs dans le Journal of Physiology, l'absorption régulière de petites doses de chocolat noir entraînent les mêmes effets. »


Un message subliminal à destination des amateurs du doping sportif ! Quand on fait l’exercice physique ou quand notre médecin nous contraint à la gymnastique ; le 1° objectif est de booster le métabolisme afin de provoquer la consommation des calories en surplus. Sinon leur emmagasinage produit les « venins » contreproductifs pour notre organisme Contrairement à ce que dit ce chercheur, le but de l’exercice physique pour un individu (commun mortel) n’est pas de permettre le refournissement de l’énergie aux muscles striés en vue de leur contraction ; mais c’est de plutôt de DÉCLENCHER UN MÉCANISME INTELLIGENT MULTIDIRECTIONNEL derrière lequel l’organisme humain tire profit en : performance du métabolisme, élimination des radicaux libres, abaissement de l’hypercholestérolémie, hypertension artérielle, protection muscles et artères cardiaques, amélioration motilité intestinale,..etc.

Enfin le chocolat provoque la production de l’endorphine, une hormone se trouvant dans le système nerveux central, qui porte sauvent à la dépendance ! C’est l’hormone de bon humeur qui est derrière la gaieté que nous ressentons quand nous sommes ivres d’alcool, chanvre, drogues, rapport sexuel, etc..

Le chocolat commercial, comme nous le connaissons est plus de 50% constitué de matière grasse ; il ne suffirait ne-fut-ce que de ça pour remettre en question les effets bénéfiques attribués au chocolat !
Le chocolat fait grossir, porte à l’obésité, aux jeunes il rend la peau grasse et pleine des furoncles…
N.B : En aucune mesure le chocolat peut remplacer l’exercice physique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chocolat, aussi bon que le sport

Message  regarder et bien voir le 14/1/2013, 9:24 pm

JEANMARIE a écrit:[b][i] Cet article destiné originairement aux attachés du métier est déviant et contre-productif pour les commun-mortels. Au faite, cet article, à l’instar de tant d’autres trouver sur cette rubrique sont terriblement déviants. Toutefois, ayez à l’esprit la présente considération : « les chercheurs souvent jouent au sauter-premier », c.à.d. à la manière du chien qui pisse même sur l’auréole pourvu de délimiter la zone off-limit, prohibée à tout autre concurrent ; la même chose, de fois, est pratiquée par des chercheurs, ainsi faisant, ils s’octroient la primauté de recherche vers une direction donnée, même si la découverte n’a pas été brillante comme dans ce cas-ci !
N.B : En aucune mesure le chocolat peut remplacer l’exercice physique !
La phrase suivante attise vraiment ma préoccupante curiosité :

« Quand on fait de l'exercice, la performance musculaire dépend en grande partie de la capacité de notre métabolisme de fournir l'énergie nécessaire notamment à contracter les muscles. S'entraîner à être endurant permet d'améliorer ces capacités et est conseillé pour lutter notamment contre les maladies cardiovasculaires et métaboliques. Or, expliquent les chercheurs dans le Journal of Physiology, l'absorption régulière de petites doses de chocolat noir entraînent les mêmes effets. »


Un message subliminal à destination des amateurs du doping sportif ! Quand on fait l’exercice physique ou quand notre médecin nous contraint à la gymnastique ; le 1° objectif est de booster le métabolisme afin de provoquer la consommation des calories en surplus. Sinon leur emmagasinage produit les « venins » contreproductifs pour notre organisme Contrairement à ce que dit ce chercheur, le but de l’exercice physique pour un individu (commun mortel) n’est pas de permettre le refournissement de l’énergie aux muscles striés en vue de leur contraction ; mais c’est de plutôt de DÉCLENCHER UN MÉCANISME INTELLIGENT MULTIDIRECTIONNEL derrière lequel l’organisme humain tire profit en : performance du métabolisme, élimination des radicaux libres, abaissement de l’hypercholestérolémie, hypertension artérielle, protection muscles et artères cardiaques, amélioration motilité intestinale,..etc.

Enfin le chocolat provoque la production de l’endorphine, une hormone se trouvant dans le système nerveux central, qui porte sauvent à la dépendance ! C’est l’hormone de bon humeur qui est derrière la gaieté que nous ressentons quand nous sommes ivres d’alcool, chanvre, drogues, rapport sexuel, etc..

Le chocolat commercial, comme nous le connaissons est plus de 50% constitué de matière grasse ; il ne suffirait ne-fut-ce que de ça pour remettre en question les effets bénéfiques attribués au chocolat !
Le chocolat fait grossir, porte à l’obésité, aux jeunes il rend la peau grasse et pleine des furoncles…
N.B : En aucune mesure le chocolat peut remplacer l’exercice physique

Mon cher, bienvenu. C'est une bonne lecture ta reaction.

Ah oui il n y a pas a` aller deux chemins, quand par exemple dans une universite' le laboratoire de physique ou de geologie n'est pas sous le budget de l'institution academique mais finance' par la compagnie Shell de petrole (a` titre d'exemple), c'est normal que les decouvertes et des etudes se dirigent a` une direction donnee' pour favoriser Shell ou pour contre-carrer ses concurrents. C'est pourquoi il ne faut jamais se fier a` quoi que ce soit meme si ca venait des astrophysiciens, tout possede un certain degre' de corruption.

Je connais que l'exercice physique qui cause l'individu a` transpirer, diminue les cholesteroles, degagent de petites embuches dans les voies circulatoires du sang, le reste que tu dis est une nouvelle information pour moi. Dire que le chocolat peut remplacer l'exercice physique pour offrir ces fins, c'est cela qu'ils n'ont pas pu convaincre a` le lire et par ta reaction.

Le chocolat a` base de cacao doit etre indirectement un stimulant. Car je reconnais au cacao certains elements qui se trouvent dans le cafe'. Donc si pour moi le cafe' est un stimulant, c'est fort probable qu'un bon dose de chocolat y soit aussi. Sans pour autant connaitre exactement la nutrition, je te donne raison que le chocolat produit certains effets simulaires a` la drogue, chanvres etc quand c'est consomme' a` grande quantite'.

Regarder et bien voir
Technologie-polytechnique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chocolat, aussi bon que le sport

Message  JEANMARIE le 15/1/2013, 5:53 pm

Merci beaucoup pour l'accueil cher compatriote!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chocolat, aussi bon que le sport

Message  regarder et bien voir le 15/1/2013, 6:09 pm

JEANMARIE a écrit: Merci beaucoup pour l'accueil cher compatriote!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chocolat, aussi bon que le sport

Message  Ingrid0355 le 3/1/2018, 12:23 pm

Bonjour. L’article est intéressant. Pour ma part, j’ai toujours été accro au chocolat ! J’essaye néanmoins de ne pas en manger tous les jours, car cette friandise est souvent calorique. Comme j’ai quelques kilos à perdre actuellement, j’ai tiré un trait sur les sucreries. De temps en temps, je dois admettre qu’il m’est difficile d’y résister !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chocolat, aussi bon que le sport

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum