Kagame renonce à briguer un troisième Mandat

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Kagame renonce à briguer un troisième Mandat

Message  Troll le 5/1/2016, 6:03 pm

[quote="El-Shaman"]
Smile Les africains eux-mêmes doivent décider. Comme "par Hasard", le gouvernement de la RDC a prévu pour 2016 un budget pour un référendum. Est-ce un référendum pour changer la constitution?? On va voir.
Bo benda film.  Arrow  Arrow  Arrow

C´était quand la dernière fois que les "africains" avaient decidés par eux mêmes ? Lol....WAIT AND SEE

Ceux des pays qui dependent de l'Aide militaire et économique des USA/UE devraient quand même s´attendre á payer le prix..**

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kagame renonce à briguer un troisième Mandat

Message  Troll le 5/1/2016, 7:21 pm

@ ..L´AVENIR DE KAGAME SE "JOUE" AU CONGO !

Nous n´aimons pas...souvent partager nos réflexions...car les esprits mentalement "faibles" en font une sorte de "prophètie"**

Pourquoi l´avenir de Kagame se joue au Congo?


La première raison est que l alternance politique en RDC depend de l´implication active des USA** [b]Nous avons sur cette page, des congolais qui sont "contre" l´alternance, bien que leurs provinces d´orgines n´ont pas beneficiées économiquement, socialement et sur le plan sécuritaire des 15 ans de Kanambe[/b]

D´ici juin 2016, le destin politique de la RDC sera visible**et le procesus menant á l´alternance va indiquer si l´alternance sera "pacifique" avec des élections..au mois de novembre 2016* ou une alternance violente où des élections "anticipées" longtemps avant le mois de novembre seront possibles*

Ce qu´une alternance "politique" au Congo, quelque soit la forme qu´elle va prendre..va exiger un nouveau président 100 % congolais..dont la mission primordiale sera d´affirmer le leadership de la RDC en Afrique Centrale*

Si Kagame perd le back up des USA. il sera naturelement la première cible du leadership de la RDC** Sans le back up des USA, les nouveaux dirigeants congolais vont avoir les mains libres pour faire de Kagame un exemple...en matière de politique régionale de la RDC


La seconde raison est que le nombre des crimes contre les citoyens congolais, les invasions de la RDC par le Rwanda..font que Kagame sans la "protection" des USA va inévitablement se retrouver face á une justice internationale ** Ce que les crimes de guerre ne possedent pas de "prescription" juridiquement parlant*

Une fois de plus, Kagame peut rester président du Rwanda..mais sans la "protection" des USA...et si les USA se decident de lui donner un coup de baton, les congolais sont mieux placés pour cette mission** Envahir le Rwanda pour renverser Kagame n´est pas une option impossible afin d´atteindre cet objectif*

Tout se joue au Congo**Dos Santos malade et vieux, Museveni et Kagame, Sassou "fragile" et vieux** le leadership de l Afrique Centrale devrait retourner au Congo comme pendant la Guerre Froide* Why?

¤ LA GUERRE "ECONOMIQUE"

En l´an 2016, l´équilibre planetaire est basé sur l´économie et le contrôle des ressources naturelles** La RDC qui peut obtenir un leadership fort via les élections est mieux placée dans cette nouvelle guerre planetaire*

Dans l affrontement entre la Chine riche en ressources financières et l Occident (USA/UE) riche en ressources technologiques, le contrôle des ressources naturelles du Congo, base des technologies occidentales est une raison forte..où les USA en tête ne peuvent pas "lacher" la RDC*

Comment assurer le contrôle de la RDC..sans fournir aux nouveaux dirigeants "démocrates" des capacités de Défense crédibles?


Une fois de plus, nous retournons au leadership incontournable de la RDC en Afrique Centrale..qui doit se baser sur une armée moderne puissante..capable non seulement de dissuarder toute invasion, mais aussi de "resoudre" les questions diplomatiques d´un pays comme les USA*

Une fois de plus, Kagame ne peut que se retrouver menacé par l´alternance au Congo..dont les nouveaux leaders ne vont pas hésiter pour acquerir les technologies militaires de pointe afin de faire de la RDC si pas la première puissance militaire de la région, mais l une de plus crédible*

¤ WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kagame renonce à briguer un troisième Mandat

Message  El-Shaman le 5/1/2016, 8:41 pm

Troll a écrit:
El-Shaman a écrit:
Smile  Les africains eux-mêmes doivent décider. Comme "par Hasard", le gouvernement de la RDC a prévu pour 2016 un budget pour un référendum. Est-ce un référendum pour changer la constitution?? On va voir.
Bo benda film.  Arrow  Arrow  Arrow

C´était quand la dernière fois que les "africains" avaient decidés par eux mêmes ? Lol....WAIT AND SEE

Ceux des pays qui dependent de l'Aide militaire et économique des USA/UE devraient quand même s´attendre á payer le prix..**
Cool  Troll,
Tu as juste fais l'erreur de "quoter" mon pseudo dans ce commentaire qui ne vient pas de moi,mais de Jim KK  Rolling Eyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kagame renonce à briguer un troisième Mandat

Message  Troll le 5/1/2016, 9:40 pm

brother Shaman

* Bonne année..2016 en passant..Esperons que cette année va retourner notre peuple sur la voie de la démocratie et de la liberté!


Mr JIM n´a plus de memoire? Quand il faut atteindre le pouvoir..les africains ne se decident pas tout seul..

Dos Santos* n´aurait jamais gagné la guerre contre le Coq Noir Savimbi..surtout quand l´ex URSS était entrain de sombrer** Il est resté au pouvoir grâce á Deklerk et Mandela qui avaient laissés des mercenaires SudAf faire le travail et la présence US dans ce pays est plus que visible car l´Africom et MPRI possedent des contracts dans le domaine de la Défense en Angola

Sassou * sans la France et l´entreprise Elf..Sassou ne serait pas président au Congo BZV..

Kagame * c´est l´héro et la source d´inspiration de mr JIM semble-t-il..même s´il est celui qui est á la base des massacres de 6 millions des congolais..Kagame est la réference des gens proches de Kanambe..Et pourtant, Kagame ne serait pas celui qu´il est devenue sans les USA...Sa première tentative de retourner au Rwanda s´était soldée par une defaite face á la DSP de Mobutu!
Peut-il survivre sans les USA..militairement et économiquement? WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kagame renonce à briguer un troisième Mandat

Message  El-Shaman le 5/1/2016, 10:11 pm

Troll a écrit: brother Shaman

* Bonne année..2016 en passant..Esperons que cette année va retourner notre peuple sur la voie de la démocratie et de la liberté!


Mr JIM n´a plus de memoire? Quand il faut atteindre le pouvoir..les africains ne se decident pas tout seul..

Dos Santos* n´aurait jamais gagné la guerre contre le Coq Noir Savimbi..surtout quand l´ex URSS était entrain de sombrer** Il est resté au pouvoir grâce á Deklerk et Mandela qui avaient laissés des mercenaires SudAf faire le travail et la présence US dans ce pays est plus que visible car l´Africom et MPRI possedent des contracts dans le domaine de la Défense en Angola

Sassou * sans la France et l´entreprise Elf..Sassou ne serait pas président au Congo BZV..

Kagame * c´est l´héro et la source d´inspiration de mr JIM semble-t-il..même s´il est celui qui est á la base des massacres de 6 millions des congolais..Kagame est la réference des gens proches de Kanambe..Et pourtant, Kagame ne serait pas celui qu´il est devenue sans les USA...Sa première tentative de retourner au Rwanda s´était soldée par une defaite face á la DSP de Mobutu!
Peut-il survivre sans les USA..militairement et économiquement? WAIT AND SEE
Bonne année 2016 à toi aussi;
Oui, tu as raison sur ce point.Tous sont arrivaient là où ils sont grâce à l'occident.Malheureusement au détriment de nos peuples.
Voila pourquoi je m'étais posé la question : mais qu'est-ce-qui se passe vraiment dans la région du grand lac ?
Je viens de suivre une analyse de Mr Mbeko dans une vidéo que Djino avait poster dans le topic consacré ay Burundi. Et cela m'a encore embrouiller parce que Nkurunziza qui s'oppose à l'Union Africain qui dit-on est soutenu par l'occident d'après l'analyse de ce monsieur. Le même Nkurunziza avait bénéficier du soutient de USA il n'y a pas si longtemps que ça lors du coup d'état avorter que nous tous avons applaudis ici...
Tous ceci est très obscure...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kagame renonce à briguer un troisième Mandat

Message  Troll le 5/1/2016, 10:19 pm

Shocked LE BURUNDI ?

Brother Shaman..l´UA ne peut pas prendre le risque de lancer une mission militaire..sans le back up des USA et l´UE**La mission militaire de l´UA en Somalie (par exemple) est financée en grande partie par les USA et l´UE**

Si l´UA lance cette mission ce que le feu vert des USA a été obtenue**

Nous avons la perception qu´un "changement regional" est programé** la RDC ne sera pas la seule á subir une alternance..certains pays de l´Afrique Centrale vont passer par le même chemin de gré ou de force*


Le Burundi est le "bébé" de l´Afrique du Sud**Lisez notre commentaire sur l´analyse de mr Mbeko..un pays petit qui militairement ne peut pas faire face á une force militaire africaine..Ce que les petites "grandes villes" vont tomber en moins d´une journée de guerre*et puis plus rien*
WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kagame renonce à briguer un troisième Mandat

Message  ndonzwau le 9/1/2016, 5:42 pm

Par souverainisme africain total et/ou parti-pris anti-rwandais légitime mais parfois paradoxal et/ou idolâtrie cupide ou aveugle de nos potentats et/ou anti-américanisme primaire certains de nos concitoyens (Congolais ou simplement Africains) semblent avoir décrété sans pitié que les souffrances de nos frères et sœurs de l'Est et partout ailleurs dans notre pays et en Afrique sous le joug des présidents-à-vie sont négligeables par rapport aux apparentes désillusions que les Américains auraient subi en ne réussissant pas leurs refus des mandats anticonstitutionnels au Burundi, au Rwanda, au Congo/Brazza ! Effarant !!!
Ils spéculent donc sur des intérêts que des Occidentaux perdraient chez-nous face à un échec d'Obama à n'avoir réussi son oukase contre le troisième mandat mais dites-moi qui trinque par exemple de l'instabilité  en cours dans les Grands Lacs; quel est cet intérêt pour lequel les Américains se seraient coupés les moyens de l'obtenir au Burundi, au Rwanda, au Congo/B avec cette issue ? Sans blague !!!

Kagame dirigeant autoritaire et ethniste co-coupable de nos 6 M de morts bénéficie du crédit de son peuple et du monde pour quelques réussites socio-économiques et sécuritaires dans son pays mais est-on sûr que son système permettra un après-lui aussi bénéfique ?
Le Burundi qui était en paix pendant quelques années est tombé par l'intransigeance égoïste de Nkurunzinza dans une insécurité où l'on dénombre déjà au moins 500 victimes en quelques 5 mois...
Ne parlons pas des morts Congolaises qui continuent à s'entasser à l'Est, suivez la tragédie de Beni...
A qui profite l'hécatombe des morts de l'Est du Congo et d'ailleurs où sévit ce statu-quo politique ?

L'UA devrait se taire face à ces catastrophes parce que son entrée ne servirait que les intérêts occidentaux mais les victimes burundaises, Congolaises et autres ne frappent-ils pas d'abord des Africains et pas des Américains ?
Ceux qui se révoltent au Burundi sont bien des Burundais et la guerre chronique à Beni tue des Congolais, quels pouvoirs doivent donc en répondre en premier lieu ?
Comme dit l'autre, attention, ce sont bien les sociétés africaines qui se fabriquent leurs propres tyrans qui les tuent !


"Arrêtons de fabriquer des tyrans !
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=10497
Dans son discours prononcé le 28 novembre dernier annonçant la convocation du « dialogue politique national inclusif», le président sortant «Joseph Kabila» a laissé entendre que ce forum devrait servir de cadre pour aplanir des «divergences profondes d’opinions» qui menaceraient, selon lui, «aussi bien l’édifice de notre jeune démocratie que l’unité et la stabilité du pays». Des divergences qui porteraient sur quatre facteurs : le fichier électoral, le calendrier électoral, la sécurisation et le financement du processus électoral.
L’activisme que déploie « Joseph Kabila » à quelques onze mois de l’expiration de son second et dernier mandat déconcerte plus d’un observateur. On cherche en vain la motivation qui l’anime. D’aucuns avaient cru, sans doute à tort, que l’enfantement de l’alternance démocratique allait se dérouler comme l’auraient souhaité les rédacteurs de la Loi fondamentale en vigueur. C’est-à-dire sans heurts, ni manoeuvres politiciennes.

A titre comparatif, au Benin, les élections générales, prévues en février prochain, sont attendues dans une certaine sérénité. Et pour cause, le chef de l’Etat sortant, Thomas Boni Yayi, s’est incliné devant l’interdit constitutionnel d’un troisième mandat. L’homme s’abstient jusqu’ici de toute attitude ambiguë.
Au Congo-Kinshasa, des représentants des forces politiques et sociales opposés au dialogue ne cessent de donner de la voix pour stigmatiser la «mauvaise foi» de l’actuel locataire du Palais de la nation. Pour eux, cette "table ronde" est sans objet. D’abord, parce que l’Etat congolais est institutionnalisé et le Parlement est le cadre privilégié pour "palabrer". Ensuite, la tenue du fichier électoral et l’élaboration du calendrier des consultations politiques constituent des tâches techniques qui incombent à la CENI (Commission électorale nationale indépendante). Enfin, la sécurisation des opérations électorales revient au gouvernement qui « dispose de l’administration publique, des forces armées, de la police nationale et des services de sécurité»(article 91-4). Il en est de même du financement du processus électoral.

Combat d’arrière garde

Au lieu de laisser la CENI accomplir ses missions définies par la Charte suprême, le Président sortant s’évertue à bloquer la mécanique électorale. Et pourtant, inéligible, l’homme n’a plus de rêve à proposer aux Congolais. Il mène désormais un combat d’arrière-garde pour préserver les intérêts de sa fratrie et ceux de ses oligarques. Il est prêt à enjamber des cadavres pour garder son fauteuil.
« L’Etat, pour être respecté doit représenter l’intérêt général. En aucune façon, il ne doit être le bien personnel d’un clan, d’une coalition d’intérêts ou d’une formation politique». Cette phrase est contenue dans un vieil ouvrage (Le pouvoir politique, Ed. Seghers) écrit à quatre mains par deux éminents juristes français, étiquetés gaullistes. Il s’agit de Michel et Jean Louis Debré.

C’est quoi donc l’intérêt général ? L’intérêt général renvoie à l’idée d’impartialité qui doit caractériser l’action de l’Etat en tant que pouvoir politique. L’intérêt général renvoie également à l’idée du «bien commun» qui doit être la finalité des pouvoirs publics.

Depuis le mois de mai 2015 à ce jour, la population congolaise est matraquée par une campagne politico-médiatique sur le thème du « dialogue». Chaque jour, des représentants des groupes socio-politiques défilent au Palais de la Nation où se trouve le cabinet du Président sortant. A l’issue de l’audience, les intéressés se précipitent devant la presse pour ânonner, dans les quatre langues nationales, "tout le bien" qu’ils pensent de cette initiative présidentielle.
Une certaine jeunesse congolaise, dénuée de tout esprit critique, est mise à contribution via des messages de propagande diffusés sur les ondes de la télévision nationale (RTNC). Cette jeunesse vante « l’importance » de cette réunion dont le but, selon elle, est de « préserver la paix chèrement acquise ». Les habitants du Territoire de Beni apprécieront.

Opposants ou mystificateurs?

Des anciens opposants, promus ministres, dans le cadre du gouvernement dit de « cohésion nationale » rivalisent en éloquence pour démontrer le bien-fondé du dialogue. « C’est le cadre indiqué pour améliorer notre démocratie », dixit l’ex-MLC Thomas Luhaka Losendjola, ministre des PTT. «Il y a des gens qui nous ont promis apocalypse now », ajoutait-il pour justifier les menaces relevées unanimement dans l’allocution présidentielle du 14 décembre sur l’état de la nation. L’autre ex-MLC, Germain Kambinga, ministre de l’Industrie, a lancé une structure dénommée
« Forum citoyen pour le dialogue ». Les opposants congolais ne seraient-ils que des mystificateurs, des hommes sans convictions ?
Dans l’arrière-pays, les « commissaires spéciaux » nommés, en violation de l’article 198-2 de la Constitution (« Le gouverneur et le vice-gouverneur sont élus pour un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois par les députés provinciaux au sein ou en dehors de l’Assemblée provinciale…), à la tête des exécutifs provinciaux des 21 nouvelles provinces sont devenus des laudateurs du dialogue. Il faut bien qu’ils expriment la gratitude à leur bienfaiteur.

A titre d’illustration, à l’occasion de la fête de la nativité, le « commissaire spécial » du Lualaba, Richard Muyej Mangez Mans, a exhorté les participants à un repas offert par le gouvernorat « (…) à ne pas prêter oreille aux fauteurs de trouble qui boycottent l’idée du chef de l’Etat d’organiser le dialogue national ».
A l’occasion de la commémoration de la journée du 4 janvier, une course cycliste a été organisée à Lubumbashi, province du Haut Katanga. Le maire de la ville, Jean-Oscar Sanguza Mutunda, a
« félicité » « Joseph Kabila » … « pour la paix retrouvée » avant d’inviter la population de sa juridiction « à soutenir le dialogue national ».
Dans l’ex-Katanga et ailleurs, tous les fonctionnaires et autres mandataires publics
ont été épurés des directions provinciales des grands corps de l’Etat. Leur crime est de s’être affilié à un parti de leur choix. Il s’agit des partis regroupés dans le "G7".

Changer la société congolaise

Les anciens opposants Luhaka et Kambinga peuvent-ils ignorer que « Joseph Kabila » compte sur le dialogue pour "glisser" et prolonger son pouvoir tyrannique et impopulaire ? Assurément pas ! Leur souci est de faire durer le plaisir. Au détriment de l’intérêt général ?
Vingt-cinq années après les consultations nationales et les travaux de la Conférence nationale souveraine lancés au début des années 90 au cours desquels les ex-Zaïrois ont vomi le système dictatorial incarné jadis par Mobutu Sese Seko et levé l’option pour la démocratie, force est de constater qu’ils existent encore des réactionnaires dans ce pays. Des individus qui trouvent leur compte dans "l’immortalisation" du régime totalitaire. Il est clair que ce sont les peuples qui fabriquent les tyrans.
Le rôle du journaliste ne consiste guère à moraliser. Il reste qu’on ne pourrait s’empêcher de constater que la société congolaise est malade. La société congolaise souffre du déficit d’un système de valeurs morales et politiques. Des valeurs qui ne peuvent éclore que dans une communauté des hommes et des femmes décidés à regarder résolument vers l’avenir en mettant une ligne de démarcation entre le bien et le mal ; la vérité et le mensonge; le courage et la lâcheté ; le juste et l’injuste; la démocratie et la dictature; la loyauté et la duplicité.

2016 sera l’année de la transformation de la société congolaise ou ne sera pas!"



"Cyrille Ndayirukiye : « Je ne pouvais pas croiser les bras devant le massacre des paisibles manifestants par la police ! »"
° http://www.iwacu-burundi.org/cyrille-ndayirukiye-je-ne-pouvais-pas-croiser-les-bras-devant-le-massacre-des-paisibles-manifestants-par-la-police/

"Le dialogue inter-burundais reporté sine die"
° http://www.iwacu-burundi.org/pourparlers-inter-burundais-le-rendez-vous-darusha-de-ce-mercredi-reporte-sine-die/

"Le Parlement burundais face à l’Union africaine"
° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2015/12/21/le-parlement-burundais-face-a-lunion-africaine/

° http://www.lalibre.be/actu/international/burundi-perpetuite-requise-contre-les-putschistes-notre-motivation-etait-legale-568d424f3570ed3894f56ec8
° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2015/12/30/filip-reyntjens-et-la-crise-burundaise/
° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2015/12/30/mediateur-dans-la-crise-burundaise-yoweri-museveni-est-aussi-un-pompier-pyromane/
° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2015/12/11/climat-de-guerre-a-bujumbura/

"Rwanda: Kagame balaie les critiques de Washington sur sa candidature"
° http://www.rfi.fr/afrique/20160105-rwanda-paul-kagame-rejet-critiques-etats-unis-candidature
° http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/01/05/le-president-rwandais-repond-aux-critiques-de-washington-sur-sa-candidature_4842150_3212.html
° http://blog.lesoir.be/colette-braeckman/2016/01/03/kagame-for-ever/

° http://www.rfi.fr/afrique/20160103-rwanda-deception-washington-candidature-paul-kagame
° http://www.rfi.fr/afrique/20160101-rwanda-kagame-annonce-candidature-critiques-opposition
° http://www.jeuneafrique.com/mag/289471/politique/burundi-pierre-nkurunziza-sursis/

"Ces élections qui font peur à Bongo, Sassou, Issoufou et Kabila"
° http://www.mondafrique.com/democratie-en-afrique-revers-en-2015-et-incertitudes-electorales-en-2016/

"Infiltrations de rebelles burundais en RDC: quels sont les groupes?"
° http://www.rfi.fr/afrique/20160105-infiltrations-rebelles-burundais-rdc-sont-groupes
"Infiltrations de rebelles burundais en RDC: ce que disent les services"
° http://www.rfi.fr/afrique/20160105-infiltrations-rebelles-burundais-rdc-dixit-services-congolais



Compatriotiquement!




# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kagame renonce à briguer un troisième Mandat

Message  El-Shaman le 18/2/2016, 6:01 pm

Et pourquoi c'est maintenant qu'ils nous font ressortir ces vérités que nous avons toujours su sur P. Kagame ?
BANDE D'HYPOCRITES !
Après avoir soutenu Kagame pour vos intérêts.Après que ce Kagame ait même bénéficier des conseils de Tony Blair.C'est maintenant que vous voulez nous faire croire ce que vous voulez que l'on croient ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kagame renonce à briguer un troisième Mandat

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:16 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum