Le Président Joseph Kabila préside ce lundi 30/JUIN à Addis-Abeba le 18ème Sommet du Comesa consacré à l’industrialisation inclusive et durable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Président Joseph Kabila préside ce lundi 30/JUIN à Addis-Abeba le 18ème Sommet du Comesa consacré à l’industrialisation inclusive et durable

Message  Imperium le 30/3/2015, 7:15 pm

LES EXTREMISTES ASDIENS(UDPSCHIENS-MLCONS-RCD_RWANDA..) COMMENCENT A CHIER AVANT 2016. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy OU EST PASSE VOTRE LIBERATEUR TCHIBANGU? Very Happy Very Happy Very Happy
Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Ouverture ce lundi dans la capital éthiopienne Addis-Abeba du 18ème sommet du Marché commun de l’Afrique orientale et centrale sous ka présidence du président en exercice de ce sommet, Joseph Kabila qui entend mettre l’accent sur l’industrialisation inclusive et durable de ses Etats membre

C’est ce lundi 30 mars que s’ouvre le sommet au niveau des Chefs d’Etat et de Gouvernement, du Marché commun de l’Afrique orientale et centrale (Comesa) la clôture étant prévue le lendemain.

Les assises d’Addis-Abeba, qui se tiennent sous le thème « Pour une industrialisation inclusive et durable », succèdent à celles de Kinshasa tenues les 26 et 27 février 2014 sous le thème « Consolider le commerce intra-Comesa à travers le développement des PME ».

Ainsi, après la promotion des Pme/Pmi, le Comesa actionne le processus d’industrialisation dans les 19 Etats membres.

Il faut noter, en outre, que la tradition est respectée étant donné que le sommet proprement dit s’accompagne des fora dont le 100 forum économique, le conseil des ministres du commerce, le 34ème comité intergouvernemental du Comesa et la 8ème table-ronde des : Premières Dames.

Au cours des travaux préparatoires, le ministre congolais des Affaires étrangères et de la coopération, Raymond Tshibanda, s’est concerté avec ses homologues de la communauté. Les échanges ont porté respectivement sur l’examen du rapport du Comité « Paix et Sécurité » dans la région Comesa, l’élection du bureau du Comité des Sages, le rôle du commerce frontalier dans l’autonomisation des femmes et la promotion de la paix et de la sécurité précisément dans les Grands-Lacs.
Il ressort des informations livrées à la presse que dans sa prestation, le secrétaire général Sindiso Ngwenya a mis l’accent sur l’impératif de la paix et de la sécurité sans lesquelles, a-t-il souligné, il est illusoire d’envisager l’existence même du commerce.

Se réjouissant des efforts en cours de déploiement pour enrayer le phénomène des groupes armés à l’Est de la RDC, le secrétaire Général a révélé le projet d’instauration d’un marché commercial transfrontalier dans les Grands Lacs.

Financé par la banque KFW à la hauteur de 3 millions USD, ce commerce vise à soutenir les échanges commerciaux dans les zones soit en conflits, soit post-conflits. Des villes frontalières de Goma, Rubavu (ex-Gisenyi), Bukavu, Gatumba et Kavimvira sont retenues pour l’aménagement des infrastructures et bureaux.

C’est à partir de ce lundi 30 mars 2015 que les Chefs d’Etat et de Gouvernement vont échanger sur les matières retenues à l’ordre du jour.

Arrivé hier à Addis-Abeba ce dimanche 29 mars 2015 en fin d’après-midi, le Président Joseph Kabila a été accueillit par des officiels éthiopiens et une délégation constituée de différentes personnalités congolaises, entre autres les ministres du Commerce Ngudianga Bayokisa, de l’industrie Germain Kambinga et des Transports et voies de communication Justin Kalumba, le conseiller principal au Collège politique et diplomatique Leonard Ngoyi Lulu et l’ambassadeur de la RDC en Ethiopie, Gérard Mapango Kemishanga.

Omer Nsongo die Lema/Forum des As

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum