congodiaspora
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -20%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
39.99 €

ENFIN UNE BONNE NOUVELLE DE L'EST INSECURE !? L’ARMÉE OUGANDAISE (EN COLLABORATION AVEC NOS FARDC) REVENDIQUE UNE PRISE CAPITALE, LA REPRISE D'UNE BASE MAJEURE DES ADF !!!

Aller en bas

ENFIN UNE BONNE NOUVELLE DE L'EST INSECURE !? L’ARMÉE OUGANDAISE (EN COLLABORATION AVEC NOS FARDC) REVENDIQUE UNE PRISE CAPITALE, LA REPRISE D'UNE BASE MAJEURE DES ADF !!! Empty ENFIN UNE BONNE NOUVELLE DE L'EST INSECURE !? L’ARMÉE OUGANDAISE (EN COLLABORATION AVEC NOS FARDC) REVENDIQUE UNE PRISE CAPITALE, LA REPRISE D'UNE BASE MAJEURE DES ADF !!!

Message  ndonzwau 28/12/2021, 3:10 pm

Avons-nous enfin une bonne nouvelle de l'Est du pays insécure ? L'Armée ougandaise en collaboration avec nos FARDC revendique une prise capitale, la reprise de leur sanctuaire principal, la base de Kambi Ya Yua qui abritait plus de 600 rebelles et leurs familles à partir de laquelle ils planifiaient, coordonnaient et commettaient leurs atrocités !

On nous rapporte que "deux mitrailleuses, 600 cartouches, beaucoup de matériel pour fabriquer des bombes et de la propagande qu'ils utilisaient pour endoctriner les gens retenus dans ce camp ont été saisis et qu'après la reprise de la base, les forces conjointes de l'UPDF et des FARDC ont mené une opération de ratissage dans toutes ces zones pour s'assurer que les rebelles peuvent être maitrisés.
« Nous avons pu reprendre la plupart des bastions des ADF, notamment dans le Nord-Kivu et la province de l'Ituri. Nous avons pu également mobiliser les populations locales, car le plus gros problème c'est que les ADF se cachent parmi ces communautés. Nous avons donc renforcé la vigilance dans les villes afin de les empêcher de se rassembler et de se déplacer », conclut le porte-parole adjoint de l’armée".

Osons espérer que c'est peut-être le début d'une éradication de ces horribles ADF et qu'après eux la centaine d'autres groupes armés sera décimée ou abandonnera. Ça sera certes laborieux mais si cette prise est confirmée, nous serons sur la bonne voie. Tokokaka eloko te, tokoki lelo...



"RDC: l'armée ougandaise revendique la reprise de l'une des principales bases des ADF - 28/12/2021
= https://www.rfi.fr/fr/afrique/20211228-rdc-l-arm%C3%A9e-ougandaise-revendique-la-reprise-de-l-une-des-principales-bases-des-adf

ENFIN UNE BONNE NOUVELLE DE L'EST INSECURE !? L’ARMÉE OUGANDAISE (EN COLLABORATION AVEC NOS FARDC) REVENDIQUE UNE PRISE CAPITALE, LA REPRISE D'UNE BASE MAJEURE DES ADF !!! YH5BAEAAAAALAAAAAABAAEAAAIBRAA7  
Le major-général ougandais Kayanja Muhanga et ses hommes le 8 décembre 2021 dans l'est de la RDC. AFP - SEBASTIEN KITSA MUSAYI  

L'armée ougandaise revendique une avancée majeure contre les rebelles des forces démocratiques alliées, les ADF, en République démocratique du Congo. Kampala, en collaboration avec les forces armées de RDC, a saisi l'une des principales bases militaires des ADF vendredi dernier.

Il s'agit de Kambi Ya Yua à l'est de la RDC, un grand sanctuaire des ADF qui abritait plus de 600 rebelles et leurs familles. Ce bastion est tombé après des combats acharnés. « Nous avons effectué des frappes aériennes et des tirs d'artillerie pour libérer ce camp. L'opération a commencé le 30 novembre et s'est conclue le 24 décembre. Il y a eu de la résistance des rebelles, mais nous avons pu les maîtriser », explique le lieutenant-colonel Roland Kakurungu, porte-parole adjoint de l'armée ougandaise.
Selon la même source, c'était à partir de cette base que « les rebelles ADF planifiaient, coordonnaient et commettaient toutes leurs atrocités contre les civils en RDC ».
Deux mitrailleuses, 600 cartouches, beaucoup de matériel pour fabriquer des bombes et de la propagande qu'ils utilisaient pour endoctriner les gens retenus dans ce camp ont été saisis.

Après la reprise de la base, les forces conjointes de l'UPDF et des FARDC ont mené une opération de ratissage dans toutes ces zones pour s'assurer que les rebelles peuvent être maitrisés.
« Nous avons pu reprendre la plupart des bastions des ADF, notamment dans le Nord-Kivu et la province de l'Ituri. Nous avons pu également mobiliser les populations locales, car le plus gros problème c'est que les ADF se cachent parmi ces communautés. Nous avons donc renforcé la vigilance dans les villes afin de les empêcher de se rassembler et de se déplacer », conclut le porte-parole adjoint de l’armée.


"RDC: le bilan de l’attaque à Beni revu à la hausse, le gouvernement accuse les ADF - 27/12/2021
= https://www.rfi.fr/fr/afrique/20211227-rdc-le-bilan-de-l-attaque-%C3%A0-beni-revu-%C3%A0-la-hausse-le-gouvernement-accuse-les-adf
= https://www.rfi.fr/fr/afrique/20211225-rdc-plusieurs-victimes-dans-une-explosion-%C3%A0-la-bombe-dans-la-ville-de-beni


"RDC/Djugu : l’armée détruit 3 bastions de la CODECO et neutralise 31 miliciens par des hélicoptères de combats - 28 décembre 2021 à
= https://www.politico.cd/la-rdc-a-la-une/2021/12/28/rdc-djugu-larmee-detruit-3-bastions-de-la-codeco-et-neutralise-31-miliciens-par-des-helicopteres-de-combats.html/100755/


"RDC: pilonnage des bastions CODECO, 31 miliciens tués, annonce l’Armée - 28 décembre 2021 -
= https://actualite.cd/2021/12/28/rdc-pilonnage-des-bastions-codeco-31-miliciens-tues-annonce-larmee


" Nord-est de RDC: une quinzaine de civils tués dans des violences en 4 jours - 27 décembre 2021  
= https://actualite.cd/2021/12/27/nord-est-de-rdc-une-quinzaine-de-civils-tues-dans-des-violences-en-4-jours


" RDC-Beni : la société civile soupçonne la présence des kamikazes dans la ville et appelle la population à la vigilance -  27 décembre 2021 -
= https://actualite.cd/2021/12/27/rdc-beni-la-societe-civile-soupconne-la-presence-des-kamikazes-dans-la-ville-et-appelle


"Attentat à Beni: Mukwege plaide pour « une profonde réforme du secteur de la sécurité » -  27 décembre 2021
= https://actualite.cd/2021/12/27/attentat-beni-mukwege-plaide-pour-une-profonde-reforme-du-secteur-de-la-securite
= https://www.radiookapi.net/2021/12/27/actualite/securite/attentat-beni-dr-mukwege-appelle-les-autorites-une-reforme-securitaire

"Attentat de Beni : appel à l’unité nationale - 28 décembre 2021
= https://www.lephareonline.net/attentat-de-beni-appel-a-lunite-nationale/

"Nord-Kivu : Constant Ndima annonce la constitution des unités des FARDC et de la Police pour défendre des villes et agglomérations - 28 décembre 2021
= https://www.politico.cd/encontinu/2021/12/28/nord-kivu-constant-ndima-annonce-la-constitution-des-unites-des-fardc-et-de-la-police-pour-defendre-des-villes-et-agglomerations.html/100750/

"Plusieurs civils tués dans des attaques dans le nord-est de la RD Congo - 27/12/2021
= https://www.france24.com/fr/afrique/20211227-plusieurs-civils-tu%C3%A9s-dans-des-attaques-dans-le-nord-est-de-la-rd-congo


"En RDC, l’armée ougandaise autorisée à passer la frontière pour traquer les rebelles ADF - 28 novembre 2021  
= https://www.lemonde.fr/afrique/article/2021/11/28/en-rdc-l-armee-ougandaise-autorisee-a-passer-la-frontiere-pour-traquer-les-rebelles-adf_6103952_3212.html
Certains voient cette décision comme une « solution provisoire » avant une réorganisation de l’armée congolaise, alors que près de 1 200 civils ont été massacrés dans l’est de la RDC depuis mai, selon un bilan du Baromètre sécuritaire de Kivu.[...]"
"Tshisekedi permet à l'armée ougandaise d'entrer en RDC pour combattre les ADF - 29 novembre 2021
= https://www.voaafrique.com/a/tshisekedi-permet-%C3%A0-l-arm%C3%A9e-ougandaise-d-entrer-en-rdc-pour-combattre-les-adf/6331601.html
= https://www.voaafrique.com/a/la-rdc-et-l-ouganda-disent-avoir-conquis-2-bastions-des-adf/6369496.html




"RD Congo: l’Est du pays est devenu le champ de bataille des pays voisins
= https://www.lesoir.be/409834/article/2021-12-01/rd-congo-lest-du-pays-est-devenu-le-champ-de-bataille-des-pays-voisins


Pourquoi l'intervention de l'armée ougandaise contre les ADF dans l'est de la République démocratique du Congo suscite des inquiétudes - 02/12/2021
= https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/ouganda/pourquoi-l-intervention-de-l-armee-ougandaise-contre-les-adf-dans-l-est-de-la-republique-democratique-du-congo-suscite-des-inquietudes_4865839.html
L’opération validée par Kinshasa vise l'un des groupes armés les plus meurtriers du Nord-Kivu.

ENFIN UNE BONNE NOUVELLE DE L'EST INSECURE !? L’ARMÉE OUGANDAISE (EN COLLABORATION AVEC NOS FARDC) REVENDIQUE UNE PRISE CAPITALE, LA REPRISE D'UNE BASE MAJEURE DES ADF !!! Phppfq1Qy

Avec le feu vert de Kinshasa, l'Ouganda a lancé fin novembre une opération militaire dans l’est de la République démocratique du Congo contre des positions rebelles des Forces démocratique alliées (ADF). Ce groupe d’origine ougandaise sème la terreur dans la région.

Une nouvelle stratégie

Deux armées plutôt qu'une pour traquer les ADF dans l'est de la RDC. La République démocratique du Congo parle d’opérations militaires conjointes avec l’Ouganda contre l’un des groupes armés les plus violents de ce secteur. Il s’agit de "rétablir la paix" dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, comme l’a affirmé la ministre congolaise de la Justice, Rose Mutumbo, en présentant cette nouvelle stratégie au Parlement. Elle a obtenu le soutien des députés qui exigent néanmoins des résultats sur le terrain, selon radio Okapi.

Des soldats congolais patrouillent dans le secteur Rwenzori, au nord-est de la République démocratique du Congo en mai 2021, après une attaque meurtrière de civils par le groupe ADF.  (ALEXIS HUGUET / AFP)

Deux armées plutôt qu'une pour traquer les ADF dans l'est de la RDC. La République démocratique du Congo parle d’opérations militaires conjointes avec l’Ouganda contre l’un des groupes armés les plus violents de ce secteur. Il s’agit de "rétablir la paix" dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, comme l’a affirmé la ministre congolaise de la Justice, Rose Mutumbo, en présentant cette nouvelle stratégie au Parlement. Elle a obtenu le soutien des députés qui exigent néanmoins des résultats sur le terrain, selon radio Okapi.

ENFIN UNE BONNE NOUVELLE DE L'EST INSECURE !? L’ARMÉE OUGANDAISE (EN COLLABORATION AVEC NOS FARDC) REVENDIQUE UNE PRISE CAPITALE, LA REPRISE D'UNE BASE MAJEURE DES ADF !!! PhpX2XrdS
Carte de la République démocratique du Congo (Sophie RAMIS, Cléa PÉCULIER / AFP)

Une opération aux contours flous

L’opération a commencé par des frappes aériennes et des tirs d'artillerie à partir de l'Ouganda sur des positions des ADF en République démocratique du Congo. Elles ont été suivies par un déploiement des troupes ougandaises de l'autre côté de la frontière. Quels sont leurs effectifs ? Quelle est la durée de cette opération militaire ? Aucune précision pour l’instant. On sait seulement que cette nouvelle approche s’inscrit dans le cadre d'un partenariat militaire pour renforcer la lutte contre les groupes armés. Le président congolais Félix Tshisekedi avait décrété en mai dernier l'état de siège dans l'est du pays sans réussir à neutraliser les ADF. Il a récemment accepté l'"aide" proposée par son homologue ougandais, Yuweri Museveni. 

Qui ont les ADF ? 

Il est difficile de définir exactement ce que sont les Forces démocratique alliées, groupe armé implanté dans l'est de la RDC depuis 26 ans. Composées au départ de rebelles musulmans ougandais, les ADF se sont transformées en mouvement islamiste violent. Certaines de leurs attaques ont été revendiquées à partir de 2019 par l'organisation Etat islamique. C'est cette dernière qui a repris à son compte celles perpétrées en octobre et novembre derniers, pour la première fois depuis de nombreuses années en Ouganda. Malgré plusieurs opérations militaires, l'armée congolaise n'a pas réussi à les neutraliser. Rien ne dit aujourd'hui que les renforts militaires venus d'Ouganda permettront d'éradiquer le groupe armé terroriste.

Des pompiers pyromanes ?

Les Congolais sont partagés sur cette opération. Ils espèrent en finir avec le terrorisme dans la région et s'inquiètent en même temps du déploiement sur leur sol d'une armée étrangère. L'implication de l'Ouganda agace au plus haut point le Dr Mukwege, une voix qui compte dans l'est de la RDC. Dans un message publié sur Twitter, le Prix Nobel de la Paix dénonce implicitement le rôle néfaste des pays voisins en les qualifiant de "pompiers-pyromanes".


Denis Mukwege


@DenisMukwege

Après 25ans de crimes de masse & pillage de nos ressources par nos voisins,l'autorisation du Président à l’UPDF & les acc. de coop. milit. avec RDF sont inacceptables Non aux pyromanes/pompiers! Les mm erreurs produiront les mm effets tragiques Debout Congolais,Nation en danger!
5:14 PM · 28 nov. 2021

3,7 k

Répondre

La présence de soldats ougandais sur le territoire congolais rappelle les heures sombres des années de guerre (1998-2003) lorsque l'Ouganda et le Rwanda étaient intervenus dans l'est de la RDC pour soutenir des forces rebelles contre le gouvernement de Kinshasa. L'Ouganda avait été condamné à l'époque par la Cour internationale de justice à La Haye pour "violations des droits de l'Homme" et "pillages et exploitations des ressources naturelles" du pays.
= https://www.bbc.com/afrique/region-59562770https://www.bbc.com/afrique/region-59562770

"RDC : "Vous ne pouvez pas nous demander de régler en six mois un problème qui dure depuis 20 ans"
= https://www.dw.com/fr/rdc-paix-nord-kivu-patrick-muyaya/a-59758109

"Derrière les assauts de l'armée ougandaise en RDC - 30/11/2021
= https://www.dw.com/fr/derri%C3%A8re-les-assauts-de-larm%C3%A9e-ougandaise-en-rdc/a-59981028
Officiellement, l'Ouganda et la RDC parlent de lutte contre les ADF. Certains doutent pourtant des motifs avancés et redoutent une confrontation avec le Rwanda.

C'est désormais officiel : l'armée ougandaise a lancé des assauts contre les rebelles ADF sur le sol congolais. Les officiels des deux Etats ont affirmé que c'était le seul moyen de combattre le groupe armé responsable d'attaques terroristes et de tueries dans les deux pays.
Alors que des frappes aériennes ont été réalisées dans les zones de la République Démocratique du Congo où se trouveraient les ADF, certains experts doutent du motif de l'Ouganda dans cette nouvelle guerre, redoutant une possible escalade et une confrontation avec le Rwanda qui rappelle la "Guerre des six jours", en juin 2000, à Kisangani.

Confirmation officielle par la RDC

L'information sur une possible intervention de l'armée ougandaise sur le sol congolais, cachée pendant des jours, ou donnée sous le couvert de l'anonymat, a finalement été confirmée par Patrick Muyaya Katembwe, le porte-parole du gouvernement du Congo Kinshasa, au cours d'une conférence de presse ce lundi [29.11.21] :
"Aujourd'hui, nous faisons face à une menace commune qui s'appelle ADF. Ils frappent chez nous, ils frappent chez eux. C'est chez nous qu'ils ont leurs bases. Et aujourd'hui, par rapport à la nature de la menace qui s'accroît, nos armées font ce que nous appelons des actions ciblées. Si on les repère dans la partie ougandaise et que la partie ougandaise peut intervenir, ou bien que nous, plus rapidement, pouvons intervenir, alors on informe la partie ougandaise et on intervient."

Un lourd passif

Depuis 1996, le passé de la RDC et ses voisins, l'Ouganda et le Rwanda, ont connu plusieurs opérations armées visant à "démanteler" les groupes rebelles se trouvant sur le sol congolais.
[url=>>> Lire aussi : RDC : ""]>>> Lire aussi : RDC : ""[/url]
Pour Stephanie Wolters, spécialiste de la région des Grands Lacs, cette nouvelle opération militaire lancée par l'Ouganda risque de se transformer, comme par le passé, en un affrontement avec le Rwanda dont l'armée évolue dans la même région.
"Cela aussi est quelque chose d'envisageable, rappelle-t-elle, en référence à la guerre des Six jours, qui a vu s'affronter ouvertement le Rwanda et l'Ouganda, en juin 2000, à Kisangani. Nous savons que les relations entre le Rwanda et l'Ouganda sont mauvaises. Ils se sont souvent battus au Congo pour des raisons économiques, politiques et sécuritaires. Alors cela inquiète."

Intérêts partagés

Mais Assuman Bisika, analyste politique ougandais, remet en cause ce scénario du pire. Il souligne la "convergence d'intérêt entre l'Ouganda et le Congo". Par ailleurs, il note "que l'Ouganda a un projet de construction de routes dans l'est de la RDC. Donc, ce n'est pas une simple invitation de la RDC à l'Ouganda pour venir se battre. Les deux pays partagent des intérêts. En plus, je ne vois pas quelle justification les troupes rwandaises auraient pour une guerre, d'autant plus que la zone des opérations ougandaises est bien loin du Rwanda."
C'est en août dernier à Kampala que le président Yoweri Museveni avait annoncé qu'il n'attendait que l'accord de son homologue congolais, Félix Tshisekedi, pour lancer une offensive contre les ADF. Les récents attentats dans la capitale ougandaise ont semble-t-il accéléré les choses.
= https://www.dw.com/fr/armées-africaines-etat-des-lieux/a-59872385


= https://actualite.cd/2021/12/27/attentat-beni-sama-lukonde-dirige-une-reunion-de-crise-ce-lundi
= https://www.dw.com/fr/rdc-paix-nord-kivu-patrick-muyaya/a-59758109
= https://www.unhcr.org/fr/news/stories/2021/12/61b30c41a/refugies-congolais-tirailles-lexil-retour-pays.html
= https://actualite.cd/2021/12/27/operations-conjointes-fardc-updf-mbusa-nyamwisi-appelle-les-forces-coalisees-se-deployer
= https://www.politico.cd/encontinu/2021/12/27/attaque-a-la-bombe-a-beni-julien-paluku-appelle-la-population-a-se-desolidariser-des-terroristes-et-a-denoncer-tout-mouvement-suspect.html/100704/
= https://www.politico.cd/encontinu/2021/12/27/rdc-attentat-terroriste-a-beni-le-gouvernement-invite-la-population-a-la-denonciation-pour-mettre-fin-a-lactivisme-des-adf.html/100718/
= https://actu7.cd/2021/12/26/ituri-sept-combattants-adf-tues-et-un-militaire-blesse-dans-des-combats-a-bandimbese-armee/
= https://www.politico.cd/la-rdc-a-la-une/2021/12/24/nord-kivu-deux-grands-bastions-des-adf-recuperes-par-les-fardc-et-lupdf.html/100484/
= https://www.rfi.fr/fr/afrique/20211209-ouganda-le-tr%C3%A9sor-am%C3%A9ricain-prend-des-sanctions-contre-le-chef-des-renseignements-militaires
= https://www.dw.com/fr/en-ituri-les-attaques-continuent/a-59910851
= https://www.defence-institute.be/wp-content/uploads/2020/03/ss-133.pdf
= https://www.dw.com/fr/rdc-malgr%C3%A9-l%C3%A9tat-de-si%C3%A8ge-les-violations-des-droits-de-lhomme-se-poursuivent/a-59127895


"RDC : l'armée ougandaise autorisée à traquer des rebelles ADF sur le territoire congolais - 29 nov. 2021"




"Sud-Kivu : violents combats entre les Maï-Maï Gumino et les FARDC à Fizi - 27/12/2021
= https://www.radiookapi.net/2021/12/27/actualite/securite/sud-kivu-violents-combats-entre-les-mai-mai-gumino-et-les-fardc-fizi

"Fizi: plusieurs villages sous contrôle des miliciens Ngumino et Twirwaneho
= https://laprunellerdc.info/fizi-plusieurs-villages-sous-controle-des-miliciens-ngumino-et-twirwaneho/

" RDC : l’armée dresse un bilan de 16 morts dont 4 soldats dans les affrontements lundi avec les miliciens dans trois localités de Fizi - 28 décembre 2021
= https://actualite.cd/2021/12/28/rdc-larmee-dresse-un-bilan-de-16-morts-dont-4-soldats-dans-les-affrontements-lundi-avec

"RDC-Fizi : l’armée se réorganise afin de reprendre le contrôle des localités conquises lundi par les hommes de Makanika - 28 décembre 2021
= https://actualite.cd/2021/12/28/rdc-fizi-larmee-se-reorganise-afin-de-reprendre-le-controle-des-localites-conquises
= https://actualite.cd/2021/12/27/rdc-fizi-un-officier-superieur-de-larmee-tue-dans-les-affrontements-avec-les-miliciens



Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul # # Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

ndonzwau


Revenir en haut Aller en bas

ENFIN UNE BONNE NOUVELLE DE L'EST INSECURE !? L’ARMÉE OUGANDAISE (EN COLLABORATION AVEC NOS FARDC) REVENDIQUE UNE PRISE CAPITALE, LA REPRISE D'UNE BASE MAJEURE DES ADF !!! Empty Re: ENFIN UNE BONNE NOUVELLE DE L'EST INSECURE !? L’ARMÉE OUGANDAISE (EN COLLABORATION AVEC NOS FARDC) REVENDIQUE UNE PRISE CAPITALE, LA REPRISE D'UNE BASE MAJEURE DES ADF !!!

Message  ndonzwau 5/1/2022, 8:41 pm

Au moins Musevini décidément ne s'embarrasse d'aucune censure, d'aucun scrupule il crache crûment sa vérité sur le Congo, leurs d'impuissants ataviques et leurs dirigeants sans envergure. Il estime  que les ADF au Congo sont la conséquence de l'absence de l’État et ajoute qu'il va les traquer jusqu'à Kisangani. Souvenirs, souvenirs...



"RDC : Yoweri Museveni estime que les ADF sont une conséquence de l’absence de l’État congolais - 3 janvier 2022  
= https://www.politico.cd/la-rdc-a-la-une/2022/01/03/rdc-yoweri-museveni-estime-que-les-adf-sont-une-consequence-de-labsence-de-letat-congolais.html/101289/
Dans son discours de fin d’année diffusé sur la chaîne « NTV UGANDA », le président ougandais, Yoweri Kaguta Museveni s’est exprimé au sujet de la coopération militaire conjointe entre les forces armées de son pays (UPDF) et celles de la République Démocratique du Congo (FARDC) afin de traquer les rebelles ADF (Allied Democratic Forces).
Considérés comme ennemis en « commun » de la RDC-Ouganda, les rebelles des Forces Démocratiques Alliées (ADF) sont au départ une rébellion ougandaise regroupant des mouvements d’opposition au président Yoweri Museveni implantée dans le Nord-Kivu, depuis, exactement, deux décennies. Ils sont auteurs de plusieurs exactions et violations graves de droits de l’homme dans cette partie du pays.
Récemment, les ADF ont revendiqué des attentats suicides à Kampala, faisant 8 morts, dont 3 assaillants. C’est dans ce cadre que le président ougandais a sollicité une collaboration militaire avec la RDC. Depuis lors, les deux armées ont lancé conjointement lancé, sur le sol congolais, des opérations militaires pour traquer ces rebelles.

Museveni tacle le gouvernement congolais

Le président ougandais qui qualifie l’ADF d’un syndicat du crime croissant, stipule que son développement sur le territoire congolais est dû à « l’absence d’autorité gouvernementale dans certaines parties de la RDC ».
« L’ADF est présent dans l’Est du Congo depuis plus de 20 ans. c’est un syndicat du crime croissant en raison de l’absence d’autorité gouvernementale dans certaines parties de la RDC. Ils ont gagné de l’argent là-bas et l’ont utilisé pour financer le terrorisme », a déclaré Yoweri Museveni, cité par la chaîne nationale de l’Ouganda, NTV UGANDA.


ENFIN UNE BONNE NOUVELLE DE L'EST INSECURE !? L’ARMÉE OUGANDAISE (EN COLLABORATION AVEC NOS FARDC) REVENDIQUE UNE PRISE CAPITALE, LA REPRISE D'UNE BASE MAJEURE DES ADF !!! _ROCthxr_normal


NTV UGANDA


@ntvuganda

The ADF has been in Eastern Congo for more than 20 years. it is a syndicate of crime rising due to the absence of government authority in parts of Congo. They have been making money there and using it to fund terrorism - President Museveni #M7Address #NTVNews

ENFIN UNE BONNE NOUVELLE DE L'EST INSECURE !? L’ARMÉE OUGANDAISE (EN COLLABORATION AVEC NOS FARDC) REVENDIQUE UNE PRISE CAPITALE, LA REPRISE D'UNE BASE MAJEURE DES ADF !!! FH9I46xWYAA1Quu?format=png&name=small

7:11 PM · 31 déc. 2021

119

Répondre

Copier le lien du Tweet

Museveni a même exprimé son souhait de poursuivre les ADF jusqu’à Kisangani dans la province de la Tshopo.

« Si le gouvernement congolais nous le permet, nous les frapperons même s’ils montent à Kisangani ou au-delà. Leur seul choix est de se rendre pour que les peuples du Congo et de l’Ouganda aient la paix, et que ces terroristes soient également réhabilités et apprennent à vivre et à gagner leur vie honnêtement dans les quatre secteurs de l’agriculture commerciale, des industries, des services et des TIC au lieu d’être des parasites, sur la population», a-t-il déclaré.
En outre, le président Yoweri Museveni a dressé un bilan de ses opérations militaires en RDC. D’après le média Chimpreports, il s’est exprimé notamment sur les circonstances dans lesquelles deux soldats ougandais sont morts dans l’est de la RD Congo, affirmant qu’ils n’ont pas été abattus par les tirs ennemis.
« Dans toutes ces opérations, l’UPDF n’a perdu aucun soldat à cause de l’action ennemie. Les deux soldats qui sont morts, Sdt. Lugingi Nicholas et Sdt. Kapulyaka Mustafa, nommément est décédé des suites d’une automutilation accidentelle », a déclaré le président ougandais.
En rappel, le 30 novembre 2021, l’armée ougandaise a mené des premières frappes aériennes et d’artillerie lourde contre les différents campements des rebelles ADF, dans les profondeurs de Beni. Des opérations militaires conjointes FARDC-UPDF sont en cours dans la région afin d’éradiquer complètement les terroristes ADF du territoire congolais.
Au 24 décembre, les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) appuyées par l’armée Ougandaise (UPDF), ont annoncé la reconquête de deux grands bastions des rebelles ADF/MTN à savoir: Kambi ya Jua 1 et 2, situés dans le parc national des Virunga, en secteur Ruwenzori, territore de Beni, en province du Nord-Kivu.


"RDC : Museveni veut traquer les ADF jusqu’à Kisangani ou même au-delà -3 janvier 2022
= https://www.politico.cd/encontinu/2022/01/03/rdc-museveni-veut-traquer-les-adf-jusqua-kisangani-ou-meme-au-dela.html/101328/


"Fondement et perspective des opérations conjointes FARDC-UPDF contre les ADF sous l’état de siège : le décryptage de l’internationaliste Martin ZIAKWAU  4 janvier 2022  
= https://actualite.cd/index.php/2022/01/04/fondement-et-perspective-des-operations-conjointes-fardc-updf-contre-les-adf-sous-letat
30 novembre – 30 décembre 2021 : un mois écoulé depuis le lancement des opérations militaires conjointes des armées de la République Démocratique du Congo et de la République d’Ouganda contre les Forces démocratiques alliées (ADF, Allied démocratic forces) actives dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu. Pour mieux en comprendre le fondement, le déroulement et le résultat envisagé, Martin ZIAKWAU, Professeur et docteur en Relations internationales, répond aux questions d’ACTUALITE.CD, huit mois jour pour jour depuis la proclamation de l’état de siège dans ces deux provinces.

Quel est le soubassement des opérations militaires conjointes FARDC-UPDF contre les ADF, lancées le 30 novembre 2021 ?

L’arrangement à cet effet entre les deux Etats est fondé sur le Protocole de non-agression et de défense mutuelle de la Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) signé le 15 décembre 2006 à Nairobi (Kenya). Ce Protocole traduit l’ambition de mutualisation, mieux d’interopérabilité militaire des pays de la Région. Les objectifs de ce Protocole consistent, entre autres, à « élimer les menaces qui pèsent sur la paix, la sécurité, la stabilité et le développement durable dans la Région des Grands Lacs par le biais de la sécurité collective », et à « veiller à interdire à tout Etat membre de permettre l’utilisation de son territoire en tant que base pour l’agression ou la subversion perpétrée contre un Etat membre ».
Les attentats du 16 novembre 2021 à Kampala ont certainement servi au lancement de ces opérations conjointes …
En effet. Le double attentat survenu dans la capitale ougandaise, ayant causé mort d’hommes, a offert à Kampala un argument assez persuasif qui a semblé avoir réduit Kinshasa à quia. Revendiqué par l’organisation jihadiste Etat islamique et attribué, par les autorités ougandaises, à un « groupe local (en Ouganda) lié aux ADF », ce double attentat a permis à Kampala d’esquisser une rupture discursive sur les ADF. Ces dernières ne constitueraient plus une rébellion ougandaise opérant à partir du territoire congolais. Il s’agirait plutôt (dorénavant ?) d’un mouvement relevant du terrorisme international basé en RDC et disposant des unités nationales, telle celle à qui sont attribués les attentats du 16 novembre. Ceci corrobore la posture du Président ougandais qui, dans une interview à une chaîne de télévision française en septembre 2021, a indiqué que l’issue heureuse des opérations militaires contre « l’Etat islamique au Mozambique » serait tributaire de la neutralisation des ADF en RDC.
   
Vous dites que les attentats de Kampala ont offert un argument décisif à l’Ouganda …
Le double attentat a permis à l’Ouganda de mettre sur le tapis le questionnement du bien-fondé, pour l’armée congolaise, de continuer de mener seule les opérations « de grande envergure », lancées fin octobre 2019, contre les ADF. En effet, l’article 8 (alinéa 4) du Protocole de non-agression et de défense mutuelle de la CIRGL engage les Etats parties, y compris la RDC, « à appréhender et désarmer, loin de leurs frontières communes, les membres des groupes armés qui utilisent ou tentent d’utiliser leurs territoires pour préparer ou organiser des attaques armées et/ou pour mener des activités subversives contre d’autres Etats ». Défi que la RDC, malgré sa bonne foi, n’a pas encore pu relever.
L’Ouganda a ainsi disposé d’un argument pour plaider en faveur de son intervention militaire sur le territoire congolais. Car, suivant l’article 8 (alinéa 6) dudit Protocole, « Tout Etat membre dont les forces armées poursuivent des groupes armés en informe par notification les Etats membres vers les territoires desquels ces groupes sont en fuite, et demande à ces Etats de les intercepter, de les appréhender et de les désarmer ». Il est non moins intéressant de noter, à l’alinéa suivant, que « Tout Etat membre qui ne peut ou ne veut pas intercepter des groupes armés en fuite ou agissant sur son territoire sera encouragé à conclure des accords bilatéraux déterminant les conditions dans lesquelles les forces armées d’un autre Etat membre peuvent se lancer à la poursuite desdits groupes armés à condition que ces accords soient conformes aux objectifs du présent Protocole ».
Ces dispositions ont permis à l’Ouganda d’éprouver la volonté de la RDC de faire plus qu’il en a été, concernant la lutte contre ce groupe armé, y compris depuis l’entrée en vigueur de l’état de siège le 06 mai 2021. Ce, soit en admettant les opérations conjointes soit en autorisant l’armée ougandaise de poursuivre ses « ennemis » sur le territoire congolais.
La communication de l’UPDF, ayant récemment revendiqué quasi unilatéralement la conquête de Kambi Ya Yua, un grand sanctuaire des ADF, après plus de trois semaines d’intense combat, suggère plusieurs hypothèses dont certaines pourraient pencher sur l’existence d’une différence de zones opérationnelles entre une relevant des actions effectivement conjointes, et une autre réservée quasi exclusivement ou principalement aux actions coercitives de l’armée ougandaise. En même temps, il y a à constater que la guerre contre les ADF n’est pas qu’asymétrique mais aussi conventionnelle, et que, malgré les succès de l’état de siège qui a permis aux FARDC de reprendre plusieurs bastions de ce groupe armé, ce mouvement a continué de contrôler des espaces importants.     

Comprenez-vous des appréhensions sur l’issue de ces opérations conjointes ?   
La convergence tactique (opérations militaires conjointes, du reste limitées dans le temps et dans l’espace) entre les deux Etats face à l’ennemi commun (ADF) n’atteste pas nécessairement une « convergence géopolitique », c’est-à-dire la compatibilité de vues de deux Etats sur les objectifs central et périphériques à court, moyen et long termes de l’action conjointe menée sur un espace, en l’occurrence dans le Nord-Est de la RDC. Ces opérations militaires relèvent d’un essai de solution à un élément du problème d’insécurité dans la partie orientale du pays. A cet effet, il n’est pas inopportun de scruter les avis de ceux qui, considérant que le rapprochement entre les deux pays serait de l’ordre d’une paix fourrée, disent attendre impatiemment voir la fin des opérations conjointes contredire l’issue de tristes expériences en la matière.
Par ailleurs, la complexité de ce problème d’insécurité ainsi que la pluralité des parties prenantes et des acteurs réduisent la marge de pertinence des initiatives bilatérales. C’est à ce titre que, dans sa résolution 2612 du 20 décembre 2021 sur la situation en RDC, le Conseil de sécurité a préconisé l’élaboration d’une « stratégie régionale intégrée » pour lutter efficacement contre la menace que font peser les groupes armés locaux et étrangers.
Mais il faudrait, préalablement, que la RDC, qui doit en assurer le pilotage, dispose d’une stratégie propre à elle sur le comment, dans le long terme, éradiquer l’insécurité dans l’Est du pays. Il me semble qu’il n’existe pas encore de « réponse stratégique » à cette problématique. Il n’y a plutôt que des initiatives de l’ordre de la tactique aux effets limités puisqu’inscrits dans le court ou moyen terme sur quelques points spécifiques du problème. La « vacuité stratégique » n’est pas de nature à rassurer quant à l’éradication de l’insécurité. 
Pouvez-vous être assez explicite sur l’absence de « réponse stratégique » ?
Tenez ! En juillet 2019, les opérations militaires ont été lancées contre les groupes armés actifs en Ituri. Jadis, le Conseil de sécurité avait fait remarquer que le pays ne disposait pas d’une stratégie « crédible » de DDR (Désarmement, démobilisation et Réinsertion) pour encourager une reddition massive des combattants. Fin octobre de la même année, furent lancées les opérations de « grande envergure » contre les ADF dans le Nord-Kivu, sans une stratégie « crédible » de DDR. Au Sud-Kivu, il y a des opérations en cours, sans alternatives aux communautés locales dont certaines offrent l’ancrage social à des groupes armés. Ces opérations attestent certes la volonté de neutraliser les groupes armés. Mais le mieux à faire est de les éradiquer. Ce déracinement de l’insécurité requiert une mobilisation nationale.
Cependant, eu égard à la complexité du problème, il n’y a pas de vision clairement déclinée sur la manière dont il est envisagé la conversion de la situation globale d’insécurité à celle de sécurité et de progrès social, devant tenir compte des causes profondes du problèmes, de toutes les parties prenantes (locales, provinciales, nationales, régionales, internationales, les déplacés internes et les réfugiés, etc.) ainsi que des enjeux et défis à intégrer dans un plan unique devant orienter les initiatives de divers ordres. C’est dans le cadre d’un plan global qu’il y a lieu d’inscrire, entre autres, la lutte contre l’exploitation illégale des ressources naturelles à la base de mesures d’assainissement du secteur minier prises en novembre 2021, de l’initiative d’un audit dans le secteur forestier prise en octobre 2021. Ces mesures auraient dû être prises bien avant.
Par ailleurs, il n’existe pas encore, malgré la volonté expresse du pouvoir, une déclinaison stratégique du Programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (PDDRC-S) mis en place en juillet 2021. La coordination du PDDRC-S, qui dispose de la technicité avérée à cet effet, s’emploie à élaborer cette stratégie dont le processus requiert assez de temps pour relever le défi de la crédibilité.
Comment sont, entre-temps, mobilisées les communautés locales pour jouer leur partition dans la lutte contre les groupes armés ? Quel en est le résultat à ce jour ? Combien de combattants se sont-ils rendus volontairement et par contrainte ? Où sont-ils ? Certains ont-ils regagné le maquis ? Pourquoi ? A combien en évaluer le nombre ? Comment est envisagé l’impact des initiatives bilatérales avec des pays voisins de l’Est et les partenariats avec les puissances mondiales sur la mobilisation des communautés locales contre les groupes armés ? Etc. Ce ne serait versé dans le politiquement incorrect que de soulever ce questionnement qui permette de comprendre qu’au-delà de bonnes initiatives prises ci et là, il se pose un problème de « réponse stratégique » qui aurait dû assurer de la cohérence, dans le temps, et une coordination basée sur un plan global d’éradication de l’insécurité. Ne pas confondre « réponse stratégique » et « secret défense ».

Vous semblez être peu optimiste ...
Je préfère ici paraphraser De Boris Cyrulnik : « (…) le pessimisme ou l’optimisme n’ont rien à voir avec la réalité. Ils sont fonction de la représentation que l’on se fait du réel ». D’où mon plaidoyer pour une « réponse stratégique », au-delà des options tactiques en cours, pour négocier au mieux le soutien extérieur sans s’exposer à des risques de compromission, et pour susciter une « conscience nationale » pour une large mobilisation des populations contre l’insécurité. Souvenez-vous des effets de pressions des manifestations populaires à travers le pays pour dénoncer la prise de la ville de Bukavu le 02 juin 2004 par les hommes dirigés par le colonel Mutebutsi ? Comment briser ce qui semble passer de plus en plus pour de l’« indifférence » dans une bonne partie du territoire national face à l’insécurité dans l’Est ? Quel est, en termes de soutien populaire, l’incidence de la campagne « Bendele Ekweya te », lancée le 15 mai 2021, par le Premier Ministre pour sensibiliser la population congolaise à soutenir les FARDC et la Police nationale congolaise engagées dans la lutte contre les groupes armés ?     
La confiance des populations est requise pour gagner le pari de la lutte contre l’insécurité. Il est nécessaire de tenir compte de leurs perceptions et de ne pas leur imposer une façon de voir le réel.
Les USA considèrent, autant que la RDC, les ADF comme un mouvement affilié à l’Etat islamique. Mais il n’y a encore de soutien opérationnel. Un paradoxe ?
MZ : Ce qui parait de plus en plus évident est que la reconnaissance, le 11 mars 2021, par les USA des ADF comme mouvement terroriste affilié à l’Etat islamique fait suite non pas au narratif congolais mais plutôt à la publication, début mars 2021, du résultat d’une étude scientifique réalisée dans le cadre du Programme sur l’extrémisme de l’Université américaine George Washington aux visées différentes de celles de la RDC. Ceci pourrait expliquer cela. Ce, au-delà des exigences américaines en termes de poursuite de la réforme du secteur de sécurité de la RDC.   
Dans tous les cas, face à la réticence à ce jour du Conseil de sécurité d’adhérer au narratif du Gouvernement sur les ADF, la RDC a plus intérêt de fignoler son argumentaire sur le bienfondé du label de « mouvement affilié à l’Etat islamique » donné aux ADF en intégrant des éléments plus persuasifs au-delà de l’argumentation basée sur les considérations communicationnelles des ADF. Une étude est en cours à ce propos. Je me réserve d’en dire ici assez.

= https://www.rfi.fr/fr/afrique/20211120-ouganda-le-pr%C3%A9sident-museveni-veut-frapper-les-adf-au-c%C5%93ur


"Ituri :17 civils tués et plusieurs autres enlevés par les ADF à Idohu - 5 janvier 2022
= https://www.politico.cd/encontinu/2022/01/05/ituri-17-civils-tues-et-plusieurs-autres-enleves-par-les-adf-a-idohu.html/101421/

"Nord-Kivu : 8 morts dans une nouvelle tuerie à Bashu - 4 janvier 2022
= https://www.politico.cd/encontinu/2022/01/04/nord-kivu-8-morts-dans-une-nouvelle-tuerie-a-bashu.html/101362/
= https://actualite.cd/index.php/2022/01/05/hauts-plateaux-duvira-larmee-donne-un-bilan-plus-lourd-18-miliciens-et-2-soldats-tues
= https://actualite.cd/2022/01/05/rdc-beni-une-nouvelle-explosion-signalee-dans-un-marche-oicha
= https://actualite.cd/index.php/2022/01/04/rdc-beni-au-moins-3-morts-dans-une-nouvelle-attaque-ruwenzori


"RDC : L’armée invite la population à participer aux opérations militaires conjointes avec l’UPDF - 3 janvier 2022
= https://www.politico.cd/la-rdc-a-la-une/2022/01/03/rdc-larmee-invite-la-population-a-participer-aux-operations-militaires-conjointes-avec-lupdf.html/101257/
= https://www.politico.cd/encontinu/2022/01/04/ituri-thomas-lubanga-invite-les-groupes-armes-a-saisir-la-main-tendue-de-felix-tshisekedi.html/101354/

= https://actualite.cd/index.php/2022/01/04/rdc-beni-au-moins-3-morts-dans-une-nouvelle-attaque-ruwenzori


= https://www.politico.cd/encontinu/2022/01/04/insecurite-en-ituri-plus-de-80-ecoles-nont-toujours-pas-debute-lannee-scolaire-2021-2022-a-irumu.html/101367/
= https://www.politico.cd/encontinu/2022/01/04/nord-kivu-7-civils-sechappent-miraculeusement-des-mains-de-leurs-ravisseurs-a-rutshuru.html/101403/
= https://www.rfi.fr/fr/afrique/20211120-ouganda-le-pr%C3%A9sident-museveni-veut-frapper-les-adf-au-c%C5%93ur
= https://www.radiookapi.net/2021/12/02/actualite/securite/rdc-la-monusco-respecte-les-operations-conjointes-fardc-updf-contre
= https://actualite.cd/index.php/2022/01/05/rdc-au-moins-40-executions-extrajudiciaires-commises-par-les-agents-de-letat-en-un-mois
= https://actualite.cd/index.php/2022/01/05/violations-et-atteintes-aux-droits-de-lhomme-en-rdc-une-forte-augmentation-de-61-par
= https://laprosperite.online/index.php/politique/21-a-chaud/9672-les-groupes-armes-et-autres-forces-negatives-interpellees-monusco-bintou-keita-appelle-a-la-creation-des-conditions-d-un-depart-progressif-et-definitif-de-la-rdc
= https://scooprdc.net/2021/12/31/bintou-keita-chaque-congolais-doit-choisir-sans-ambiguite-la-paix/

"RDC : Le groupe rebelle burundais Red Tabara confirme les affrontements avec l’armée burundaise dans les hauts plateaux du Sud-Kivu - 4 janvier 2022
= https://www.politico.cd/la-rdc-a-la-une/2022/01/04/rdc-le-groupe-rebelle-burundais-red-tabara-confirme-les-affrontements-avec-larmee-burundaise-dans-les-hauts-plateaux-du-sud-kivu.html/101385/

"Hauts plateaux d’Uvira: l’armée donne un bilan plus lourd, 18 miliciens et 2 soldats tués dans les affrontements près de Bijombo - 5 janvier 2022
= https://actualite.cd/index.php/2022/01/05/hauts-plateaux-duvira-larmee-donne-un-bilan-plus-lourd-18-miliciens-et-2-soldats-tues

"Hauts plateaux de Fizi: l’armée a repris le contrôle des localités de Chakira et Nyamara - 3 janvier 2022
= https://actualite.cd/index.php/2022/01/03/hauts-plateaux-de-fizi-larmee-repris-le-controle-des-localites-de-chakira-et-nyamara

"Des militaires burundais signalés dans l'Est de la RD Congo - 5 janvier 2022  
= https://actualite.cd/index.php/2022/01/05/des-militaires-burundais-signales-dans-lest-de-la-rd-congo

"Général Luboya :  » A ce jour, il n’y a aucune preuve incriminant la MONUSCO en Ituri, ce ne sont que des manipulations ! » - janvier 2, 2022
= https://congoprofond.net/general-luboya-a-ce-jour-il-ny-a-aucune-preuve-incriminant-la-monusco-en-ituri-ce-ne-sont-que-des-manipulations1/
= https://information.tv5monde.com/afrique/rdc-une-promesse-de-resultats-apres-un-mois-d-etat-de-siege-au-nord-kivu-et-en-ituri-411319

"Bilan état de siège en Ituri : Johnny Luboya reconnaît n’avoir pas tout fait mais promet de faire beaucoup - 3 janvier 2022
= https://www.politico.cd/encontinu/2022/01/03/bilan-etat-de-siege-en-ituri-johnny-luboya-reconnait-navoir-pas-tout-fait-mais-promet-de-faire-beaucoup.html/101271/

"Lieutenant-général Constant Ndima : "Nous n'abandonnerons même pas un centimètre de Beni" - 27/12/2021
= https://www.7sur7.cd/2021/12/27/lieutenant-general-constant-ndima-nous-nabandonnerons-meme-pas-un-centimetre-de-beni
= https://actualite.cd/2021/11/03/lieutenant-general-constant-ndima-larmee-na-pas-attendre-la-prorogation-ou-non-de-letat


"4 Janvier : “Le même combat continue contre nos frères qui veulent faire du Congo leur bien privé”, estime Jean Claude Katende - 04.01.2022,  
= https://www.mediacongo.net/article-actualite-98429_4_janvier_le_meme_combat_continue_contre_nos_freres_qui_veulent_faire_du_congo_leur_bien_prive_estime_jean_claude_katende.html

"Hauts plateaux de Fizi: l’armée a repris le contrôle des localités de Chakira et Nyamara - 3 janvier 2022  
= https://actualite.cd/index.php/2022/01/03/hauts-plateaux-de-fizi-larmee-repris-le-controle-des-localites-de-chakira-et-nyamara


"RD Congo : qui sont les rebelles ougandais ADF, liés à l'organisation Etat islamique ? - 29 oct 2021
Mise à jour 24.12.2021

= https://information.tv5monde.com/afrique/rd-congo-qui-sont-les-rebelles-ougandais-adf-lies-l-organisation-etat-islamique-430377
= https://congoresearchgroup.org/wp-content/uploads/2016/03/Rapport-Beni-GEC-21-mars.pdf


Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul # # Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

ndonzwau


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum