congodiaspora
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Où trouver My Hero Academia Tome 31 collector en édition limitée ?
13.50 €
Voir le deal

L'AFRIQUE VEUT S'INSPIRER DU MODELE CONGOLAIS au Forum de Dakar, d'Abidjan et Accra

Aller en bas

L'AFRIQUE VEUT S'INSPIRER DU MODELE CONGOLAIS au Forum de Dakar, d'Abidjan et Accra Empty L'AFRIQUE VEUT S'INSPIRER DU MODELE CONGOLAIS au Forum de Dakar, d'Abidjan et Accra

Message  Imperium 25/10/2015, 5:05 pm


Kinshasa, 24/10/2015 / LE POTENTIEL Economie

L’EXPERIENCE novatrice du parc agro industriel de Bukanga Lonzo a volé la vedette au forum de Dakar sur la relance de l’agriculture en Afrique.

En cinq ans, la République démocratique du Congo a fait des progrès que toute l’Afrique salue.

L'AFRIQUE VEUT S'INSPIRER DU MODELE CONGOLAIS au Forum de Dakar, d'Abidjan et Accra Gv10
En mai 2015, c’est à Abidjan, en marge des assemblées nationales de la Banque africaine de développement, que le gouvernement de la RDC, conduit par son chef, Matata Ponyo Mapon, est allé vendre le modèle congolais en matière de croissance économique.

Toute la finance aussi bien panafricaine que mondiale réunie dans la capitale ivoirienne a salué les prouesses d’un pays qui était déjà condamné a rester au bout du gouffre.

Mais, la rigueur dans la gestion, combinée au leadership imprimé par le chef de l’Etat, Joseph Kabila Kabange, ont permis au gouvernement d’inverser la tendance.

En 2012, lorsque Le FMI suspendait brutalement le second Programme économique du gouvernement, tout le monde pensait que le sort de la RDC était désormais scellé.

Mais, c’est dans le moment des douleurs, dit-on, que l’homme déploie toutes ses capacités créatrices pour contourner les obstacles. C’est donc au prix de durs sacrifices que la RDC est sortie du lot.

Aujourd’hui, le pays a été reconnu dans une récente déclaration du FMI comme faisant partie de trois plus grandes économies mondiales en pleine croissance. Que le même FMI se rebiffe quelques mois après, il y a bien des raisons de s’inquiéter de la sincérité de cette institution de Washington.

Pour l’instant, l’économie congolaise affiche un taux de croissance bien au-delà de la moyenne subsaharienne qui oscille autour de 5,5%. La voie de son émergence est largement ouverte.

C’est cette expérience, unique en son genre, dont toute l’Afrique voudrait s’inspire .Il en a été le cas en mai dernier à Abidjan.

Tout récemment, en marge de la célébration à Accra (Ghana) de la campagne pour la fin de la pauvreté en Afrique, le Premier ministre Matata a été l’invité de marque de la Banque mondiale pour présenter, une fois encore le modèle congolais.

Le chef de l’Etat est allé jusqu’à l’Université du Ghana pour exposer devant la crème intellectuelle ghanéenne ce que toute l’Afrique appelle - avec raison d’ailleurs - le « miracle congolais » en matière de réduction de la pauvreté. Si à Kinshasa, l’on tarde à reconnaître le mérite du gouvernement Matata, dans le reste de l’Afrique, les félicitations pleuvent.

Bukanga-Lonzo s'invite à Dakar

A Dakar où vient de se clôturer un symposium international autour de la relance du secteur agricole en Afrique, la RDC a été, une fois de plus, à l’honneur. L’expérience novatrice de Bukanga Lonzo - un projet entièrement congolais, car préparé et élaboré par des experts congolais - a volé la vedette de ce forum.

En effet, toute l’Afrique voudrait dupliquer ce projet sur différentes parties du continent. En effet, à Dakar, les participants à ce forum ont convenu que la relance du secteur agricole africaine passe par la promotion de l’agro-industrie.

Or bien avant le forum de Dakar, la RDC a déjà explore cette voie. Aujourd’hui le projet du parc agro-industriel de Bukanga Lonzo est un modèle qui inspire toute l’Afrique.

Dans l’exposé qu’il vient de présenter à Dakar, Matata Ponyo a mis en exergue la politique mise en place par le gouvernement congolais qui a prévu un centre d’expérimentation dans chaque territoire de la République démocratique du Congo.

Dans La vision du gouvernement, il est question de faire bénéficier à la population congolaise les gains produits par ces parcs ; l‘objectif étant d’améliorer le secteur agricole par de gros investissements en vue accroître le rendement économique du pays.

Que dire d’autre? La réalité est que toute l’Afrique n’a de regards que sur la RDC, un pays qui se relève de ses blessures. D’Abidjan jusqu’à Dakar, en passant par Accra, le modèle congolais s’exporte sur le continent.

Le Potentiel
Imperium
Imperium


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum