La françafrique

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La françafrique

Message  mongo elombe le 29/4/2011, 9:14 am

La démocratie pour eux c'est quand ça les arrangent, le peuple peut crever, souffrir ce n'est pas leurs problèmes à partir du moment où le valet exécute les ordres.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Tehuti le 2/5/2011, 2:49 am



Francafrique Ép 1 - La Raison d'État



Francafrique Ép 2 - L'Argent Roi

En 1960, les quatorze colonies françaises d'Afrique noire ont accédé à l'indépendance. Le général de Gaulle a confié alors à Jacques Foccart, secrétaire général de l'Élysée aux affaires africaines et malgaches, la mise en place d'un système connu sous le nom de « Françafrique », visant par tous les moyens politiques et économiques à garder le contrôle sur ces anciennes colonies françaises. Dans ce documentaire, des hommes en charge des plus hautes responsabilités officielles ou officieuses durant ces cinquante dernières années révèlent l'histoire tumultueuse d'un monde secret, où en dehors de tout contrôle parlementaire ou gouvernemental, tous les coups semblaient permis.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  mongo elombe le 8/5/2011, 10:52 am

http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=6485

Il a fait quoi de spécial pour avoir cette honneur de la part de la FRANCE de tsarkozy?? les paroles de KENGO ne sont pas en accord avec la figuration qu'il fait depuis MOBUTU. MAWA PLEIN.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  ndonzwau le 20/7/2011, 11:17 pm

"France - Afrique : avertissements
Twisted Evil Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Question Question Question Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Evil or Very Mad
° http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAJA2636p008-009.xml4/france-diplomatie-cameroun-cooperationfrance-afrique-avertissements.html
Les présidences burkinabè, camerounaise et congolaise (RDC) ont reçu ou s'apprêtent à recevoir des messages de fermeté de la part de la France. Paris affirme qu'aucun soutien ne leur sera accordé si leurs scrutins respectifs ne sont pas crédibles.
La France ne soutiendra qu’un processus électoral juste, crédible et transparent. Tel est le message transmis au président burkinabè Blaise Compaoré, par l’intermédiaire de Luc Adolphe Tiao, son Premier ministre, en visite à Paris du 4 au 9 juillet. « Les tentatives, ou tentations, de révision constitutionnelle sont inopportunes », ajoute un diplomate, faisant allusion à l’article 37 limitant à deux le nombre des mandats présidentiels. À Yaoundé, Paul Biya, probable candidat à sa propre succession, en octobre, a entendu la même petite musique, le 1er juillet, au cours de son entretien avec Henri de Raincourt, le ministre français de la Coopération. Quant à Joseph Kabila, à Kinshasa, « des positions très fermes lui seront exprimées, dès que possible, dans la perspective de l’élection du 28 novembre », assure la même source. Alain Juppé, le chef de la diplomatie française, devait se rendre en RDC lors d’un récent périple africain (9-11 juillet). La visite a été annulée pour « une question d’agenda ». Kabila est prévenu. " cyclops cyclops cyclops Question Question Question

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  ndonzwau le 23/7/2011, 12:46 am

"Plusieurs opposants au régime de Joseph Kabila
invités au défilé du 14 juillet

Basketball Cool Cool Exclamation Exclamation Exclamation Question Question Question Exclamation Exclamation Exclamation Cool Cool Basketball
° http://www.grioo.com/ar,france_l_elysee_se_rapproche_des_opposants_congolais,21305.html
Plusieurs opposants au régime du président congolais, Joseph Kabila, ont été invités par la présidence de la République française à participer au dernier défilé du 14 juillet, a indiqué lundi le président de la section française du Mouvement pour la libération du Congo (MLC, opposition), Emmanuel Ikabanga.
"La participation au défilé a été suivie d’un échange fort intéressant avec Clément Clerc, un des responsables des dossiers Afrique à l’Elysée. Pour nous, c’est incontestablement un geste de bonne volonté de Sarkozy envers l’opposition congolaise ; surtout en cette année de scrutin présidentiel", a estimé l’opposant congolais présent au défilé du 14 juillet.
L’invitation de l’Elysée aux opposants congolais intervient quelques semaines seulement après les appels réitérés du ministère français des Affaires étrangères pour une élection présidentielle transparente et démocratique en RD Congo en novembre.
La France s’était par ailleurs opposée à la demande de Kinshasa au Conseil de sécurité des Nations unies de réduire les effectifs de la Mission des Nations unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO), estimant que les casques bleus doivent participer à la sécurisation de la présidentielle. "
Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  joss0 le 26/7/2011, 12:50 am

Les occidentaux unis entre eux utilise la politique divisé pour mieux régner, certain pays sont surprotégé( ceux qui défendent leurs intérêt) et d'autre sont négliger, exploiter, piller...tout dépend de leur puissance et faiblesse.
Les occidentaux on crée des structures qui nous rend dépendant d'eux comme le FMI, la Banque Mondial, ONU, ... On cotise dans ses organismes, on les critiques tous les jours mai rien ne nous empêche de sortir de ce système.
Les occidentaux on des idées et le reste du monde les suivent, comme l'idée ressemant du G20 et les autres organismes de date antérieur.
Moi je pense que la solution à ses problèmes sont de sortir de ses systèmes conçu par les occidentaux et créer un système mondial plus juste et non cotisé sur des choses qui nous vol notre indépendance et notre liberté, pour le FMI rien empêche les africains de créer un FMI et racheté tout les dettes que les pays devaient au FMI et trouvé à ses pays endetté par le FMI un système plus juste de remboursement et des prêt sans ingérence.
rien empêche au reste du Monde de créer leur ONU et de sortir de ce système qui avantage plus les occidentaux que le reste du Monde.
C'est le divisé pour mieux régné qui affaiblisse et divise nos états du monde.Car je pense qu'ils y ont tous pensé mai jamais pu le faire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  ndonzwau le 9/8/2011, 9:10 pm

Henri de Raincourt : "Les temps ont changé"
La France n’a pas de leçons à donner, le ministre de la Coopération en est convaincu. Sauf que, si les états africains sont libres, ils ne font plus ce qu’ils veulent… À n’en pas douter, les révolutions arabes sont passées par là. Interview.

(...)En RD Congo, les élections présidentielle et législatives sont toujours prévues le 28 novembre. Pensez-vous que ce calendrier puisse être tenu et dans de bonnes conditions ?

Nous n’avons pas de signaux nous laissant supposer qu’il y aura un report. Et si l’Union européenne, avec la France, a accepté de participer au financement du processus, c’est pour avoir toutes les garanties de transparence.
Le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, devait se rendre à Kinshasa, début juillet. Finalement, cette étape a été annulée. Pourquoi ?
Pour une question d’agenda. J’ajoute que si on va à Kinshasa avant la présidentielle, on va nous accuser d’ingérence.(...)"

Compatriotiquement!


Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  mongo elombe le 8/11/2011, 3:08 pm

http://www.mediacongo.net/show.asp?doc=19155

Nous sommes un pays souverain................ il paraît.....................

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  lino le 9/5/2012, 8:22 pm

On est curieux de connaitre la politique de F Hollande pour la RDC:sera t-il pro-rwandais comme Sarkozy???
Wait and see
bounce

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  link le 9/5/2012, 9:30 pm

lino,

voici un article qui peut répondre a ta question

Hollande Président: Quel impact pour le Rwanda ?

http://www.jambonews.net/actualites/20120506-hollande-president-quel-impact-pour-le-rwanda

Selon Jeune Afrique, un proche collaborateur de Kagamé aurait déclaré : « Si Sarkozy gagne la présidentielle et qu’Alain Juppé reste aux affaires à Matignon ou au quai d’Orsay, rien ne bougera. Si Hollande l’emporte, tout est possible ».

A présent, tout est effectivement possible car celle qui a rédigé les notes destinées à alimenter la réflexion du candidat socialiste sur l’Afrique, en particulier la région des grands lacs pendant la campagne, Mme Christiane Taubira députée PRG (Parti Radical de Gauche) de la Guyane, est pressentie pour gérer le dossier des Grands Lacs et plus particulièrement le dossier du Rwanda au sein de l’équipe Afrique du Président Hollande.

Petite et énergique, la députée Taubira est à l’origine de la loi du même nom qui qualifie la traite négrière de crime contre l’humanité et qui est commémoré chaque année le 10 mai dans les grandes villes françaises. Son discours sur l’égalité des chances et son républicanisme lui ont valu l’adhésion et le respect du grand public. Elle appartient au groupe d’amitié France-Rwanda présidé par Mme Marylise Lebranchu au sein du palais Bourbon. En 2005, ce groupe s’est rendu au Rwanda dans le cadre d’une mission parlementaire, rencontrer la ministre des affaires étrangères, leurs homologues de la chambre des députés et du sénat au Rwanda ainsi que les veuves rescapées du génocide. En 2009, le député PRG a été témoin en faveur de SOS Racisme dans le procès opposant l’organisation antiraciste à l’écrivain Pierre Péan et avait donné sa vision des quatre pages parues dans le livre noires fureurs, blancs menteurs.

copie d'un commentaire qui contredit l'article

Si Lubranchu et Taubira militent pour la dictature de kagame cela ne passera pas dans le cercle restreint de F Hollande dont certains connaissent parfaitement le dossier du Rwanda. Une chose plaide contre Kagame et son régime: considérer F Mitterand comme génocidaire est une assertion qui passera mal chez les socialistes qui le considère comme un exemple politique. Une manoeuvre difficile pour les proches de Kigali.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  lino le 9/5/2012, 9:51 pm

link a écrit:lino,

voici un article qui peut répondre a ta question

Hollande Président: Quel impact pour le Rwanda ?

http://www.jambonews.net/actualites/20120506-hollande-president-quel-impact-pour-le-rwanda

Selon Jeune Afrique, un proche collaborateur de Kagamé aurait déclaré : « Si Sarkozy gagne la présidentielle et qu’Alain Juppé reste aux affaires à Matignon ou au quai d’Orsay, rien ne bougera. Si Hollande l’emporte, tout est possible ».

A présent, tout est effectivement possible car celle qui a rédigé les notes destinées à alimenter la réflexion du candidat socialiste sur l’Afrique, en particulier la région des grands lacs pendant la campagne, Mme Christiane Taubira députée PRG (Parti Radical de Gauche) de la Guyane, est pressentie pour gérer le dossier des Grands Lacs et plus particulièrement le dossier du Rwanda au sein de l’équipe Afrique du Président Hollande.

Petite et énergique, la députée Taubira est à l’origine de la loi du même nom qui qualifie la traite négrière de crime contre l’humanité et qui est commémoré chaque année le 10 mai dans les grandes villes françaises. Son discours sur l’égalité des chances et son républicanisme lui ont valu l’adhésion et le respect du grand public. Elle appartient au groupe d’amitié France-Rwanda présidé par Mme Marylise Lebranchu au sein du palais Bourbon. En 2005, ce groupe s’est rendu au Rwanda dans le cadre d’une mission parlementaire, rencontrer la ministre des affaires étrangères, leurs homologues de la chambre des députés et du sénat au Rwanda ainsi que les veuves rescapées du génocide. En 2009, le député PRG a été témoin en faveur de SOS Racisme dans le procès opposant l’organisation antiraciste à l’écrivain Pierre Péan et avait donné sa vision des quatre pages parues dans le livre noires fureurs, blancs menteurs.

copie d'un commentaire qui contredit l'article

Si Lubranchu et Taubira militent pour la dictature de kagame cela ne passera pas dans le cercle restreint de F Hollande dont certains connaissent parfaitement le dossier du Rwanda. Une chose plaide contre Kagame et son régime: considérer F Mitterand comme génocidaire est une assertion qui passera mal chez les socialistes qui le considère comme un exemple politique. Une manoeuvre difficile pour les proches de Kigali.

Link,

Il ne faut pas oublier que les socialistes (Mitterrand) soutenaient les hutus du FDLR qui combattaient Kagame.
F.Hollande pourra convoquer un dialogue inter rwandais pour que les FDLR rentre chez eux.
Dire que Hollande va militer pour le dictature au Rwanda est peu probable...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  ndonzwau le 9/5/2012, 11:05 pm

Le dossier rwandais est en France assez complexe : il y a un camp officiel (présent à gauche et à droite) assez rétif à prendre Kagame et son régime pour des simples victimes en raison de leurs récriminations anti-françaises et en plus anti-Mitterand en ce qui concerne la gauche mais cela concerne aussi la droite car beaucoup s'est passé en période de cohabitation (Balladur, Juppé... étaient alors aux manettes) !
Il y a à côté toute une bien-pensance constituée d'intellectuels, d'ONG et de quelques politiques comme Kouchner qui est pro-rwandais, très infiltré par le lobby pro-tutsi assez influent en France !

Je crois qu'il nous faut à ce sujet un lobbying pour défendre notre cause !
Je crois que c'est Kader Arif qui sera à la Coopération et Fabius aux AE; je ne les connais pas personnellement mais je connais Amirshai, sécrétoire national actuel à la Coopération, Francophonie, developpement : je lui ai déjà parlé de nos problèmes et lui avais envoyé la lettre lors des résultats ! Je l'ai aperçu dimanche et lui ai vite dit de ne pas m'oublier ! Je suis en train de faire un très bref mémo que je vais leur envoyer dès la formation du gouvernement !

J'ai un souci : Bourdon, l'avocat et président de Sherpa, très proche de Survie, l'association qui défend le génocide tutsi a été un des conseiller de Hollande pendant la campagne...
Bref il nous faut faire du lobbying : n'hésitez pas à les contacter et leur en voyer des mémos...


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Tsippora le 10/5/2012, 3:03 pm

Kagame c'est notre bonhomme 7 heures, l'épouvantail, le nègre de service. Il ne vaut rien sans ses soutiens occidentaux. Sarko, en capitaliste pur et dur voulait une part du gâteau Congo aussi, ce qui explique l'opération séduction qu'il a menée à l'égard de PK. Les occidentaux font une guerre par proxy, par procuration, comme au Soudan où Chinois et Américains s'affrontent à travers les différents belligérents africains. Les Chinois fournissent les armes aux deux camps (selon leur principe de non-ingérence) et les Américains attaquent El Béshir à travers les rebelles.

Si on fait l'inventaire des multinationales (transnationales) au Kivu, et au Congo en général, on aura une meilleure idée des VRAIS responsables de la guerre qui endeuille le Congo depuis la guerre de "libération".

Il est temps de changer de stratégie et d'exposer ses sociétés qui financent ces guerres déstabilisatrices. Le problème est que les politiciens élus même s'ils avaient la volonté d'intervenir, sont empêchés par les puissants lobbies des financiers qui contribuent allégrement à leurs caisses électorales.

Comme du temps de Léopold, la RDC et le Soudan sont la proie de capitaliste sans foi ni loi, qui n'hésitent pas à semer la mort et la désolation dans leur quête de profits faramineux.

J'ai bcp lu sur le Soudan et ce n'est pas très différent de ce qui se passe en RDC (avec la balkanisation, ou l'indépendance du Sud-Soudan comme nous le présentent les blancs). Kagame n'est là que temporairement et si son arrogance expose les vrais tireurs de ficelle, ils l'élimineront sans autre forme de procès...alors, regardons ailleurs que du côté de ce nègre de service qui nous a assez humilié comme ça, avec son neveu Joseph.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  KOTA le 10/5/2012, 3:04 pm

Coopération : la Majorité présidentielle populaire MPP veut de l’isolement diplomatique du pouvoir en place, accusé d’être au centre des troubles à l’Est de la RDC


Publié le 10 mai 2012by mpp

Coopération : la Majorité présidentielle populaire MPP veut de l’isolement diplomatique du pouvoir en place, accusé d’être au centre des troubles à l’Est de la RDC


Jeudi, 10 Mai 2012 09:38
TIRE DU JOURNAL LA DEPECHE DE BRAZZAVILLE

Photo : Eugène Diomi, lors de la conférence de presse le 09/05/2012
Le regroupement politique a lancé particulièrement un appel au nouveau président français, François Hollande, pour « la rupture d’avec des politiques dites de coopération mais qui ne profitent pas aux peuples africains ».


Le porte-parole de la Majorité présidentielle populaire (MPP) et président de la Démocratie chrétienne (DC), Eugène Diomi Ndongala, a rendu publique aujourd’hui, au cours de la conférence de presse qu’il a animée à Kinshasa, une correspondance adressée par cette plate-forme à l’actuel locataire de l’Élysée.

Dans ce document, ce regroupement des partis et forces réunis autour d’Étienne Tshisekedi a sollicité de la France l’isolement du pouvoir du président Joseph Kabila et le soutien au peuple congolais par la reconnaissance de la victoire d’Étienne Tshisekedi, considéré par lui comme le chef de l’État élu et légitime.

<BLOCKQUOTE>
« Les Congolais attendent que vous commenciez votre quinquennat non seulement par l’isolement politique du régime Kabila issu de la fraude électorale [...] mais aussi par le soutien sans faille au peuple congolais meurtri au moment où il demande pacifiquement la reconnaissance de la victoire électorale du président qu’il a élu », a écrit la MPP à François Hollande.
</BLOCKQUOTE>

Pour le porte-parole de cette plate-forme, les Africains en général et les Congolais en particulier ne veulent plus d’une France réticente à se mettre du côté des peuples et des droits de l’homme, « préférant tolérer des dynasties au pouvoir plutôt que des gouvernements légitimes, des dictateurs et des régimes illégitimes s’imposant au pouvoir par la fraude, la force militaire et l’impunité plutôt que de vrais élus ».


Dans cette requête, Eugène Diomi a également indiqué que la confiance placée en François Hollande par les Français augure d’un lendemain prometteur pour des relations constructives entre les peuples français et congolais. « Les Congolais réunis au sein de la MPP croient que l’alternance porteuse de grands espoirs pour une France plus juste, plus solidaire et plus unie contribuera à n’en pas douter à la promotion des valeurs universelles que nous partageons. Et nous aimerions voir ces valeurs au centre d’une nouvelle politique étrangère de la France », a-t-il souligné.


La solution aux conflits de l’est du pays
Le porte-parole de la MPP a indiqué que la situation qui prévaut à l’est du pays est une machination des gouvernants actuels qui voudraient assurer au Rwanda une mainmise sur la RDC. « Ce sont eux qui ont les leviers de commande de tout ce qui se passe dans l’est du pays », a-t-il insisté, convaincu que la solution à l’insécurité qui y règne passerait par la prise du pouvoir d’État par les forces dites démocratiques (non belligérantes).


Eugène Diomi a profité de cette occasion pour réitérer ses critiques sur l’Assemblée nationale et le gouvernement mis en place. Selon lui, la chambre basse du Parlement issue des élections de novembre constitue une caisse de résonnance pour le gouvernement constitué qui serait incapable de répondre aux attentes du peuple congolais.
Il a ajouté que le président légitime, Étienne Tshisekedi, préparerait la mise en place de son gouvernement pour récupérer l’impérium. Il a également annoncé une imminente décision d’Étienne Tshisekedi sur le sommet de la Francophonie dont la MPP est contre la tenue en RDC, étant donné le ” degré zéro” de la démocratie dans ce pays.


Lucien Dianzenza

********************************

LETTRE DE LA MPP DE FELICITATION A FRANCOIS HOLLANDE



http://majoritepresidentiellepopulaire.org/2012/05/10/cooperation-la-majorite-presidentielle-populaire-mpp-veut-de-lisolement-diplomatique-du-pouvoir-en-place-accuse-detre-au-centre-des-troubles-a-lest-de-la-rdc/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  mongo elombe le 10/5/2012, 4:43 pm

J'ai un souci : Bourdon, l'avocat et président de Sherpa, très proche de Survie, l'association qui défend le génocide tutsi a été un des conseiller de Hollande pendant la campagne...
Bref il nous faut faire du lobbying : n'hésitez pas à les contacter et leur en voyer des mémos...


Le président de sherpa n'est pas si clean que ça cherche sur internet, il faut oublier tout ses gens là et se libérer nous même.


Toutes ses ong qui pullullent ne sont que des façades eteya biso derrièrre ses facades, ils sont là pour les intérêts de leurs pays respectifs.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  djino le 10/5/2012, 6:56 pm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Tsippora le 10/5/2012, 8:36 pm

Voici un article intéressant qui explique en détails le modus opérandi d'un dans grands bonzes de la finance impérialiste, Georges Soros. On y cite plusieurs des compagnies qui se retrouvent au Congo aujourd'hui et comment elles opèrent afin de dépouiller les nations de leur souveraineté (ok, on est loin de la France-à-fric mais bon...):

http://sergegrah.centerblog.net/6567658-La-Mort-pour-des-Diamants-Soros-pousse-a-l-apocalypse-en-Afrique#

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  ndonzwau le 11/5/2012, 1:25 am

mongo elombe a écrit:J'ai un souci : Bourdon, l'avocat et président de Sherpa, très proche de Survie, l'association qui défend le génocide tutsi a été un des conseiller de Hollande pendant la campagne...
Bref il nous faut faire du lobbying : n'hésitez pas à les contacter et leur en voyer des mémos...


Le président de sherpa n'est pas si clean que ça cherche sur internet, il faut oublier tout ses gens là et se libérer nous même.


Toutes ses ong qui pullullent ne sont que des façades eteya biso derrièrre ses facades, ils sont là pour les intérêts de leurs pays respectifs.
Ma Mongo,

On s'est sans doute mal compris : lorsque je dis "j'ai un souci avec Bourdon et son organisation "Sherpa", c'est pour dire exactement qu'il n'est pas si "clean" que ça comme vous dites...

Et rassurez-vous : il y eut un moment où j'ai baladé ma tronche pour répliquer au lobby tutsi; nous n'étions pas nombreux à Paris malheureusement !
"Survie" d'abord, sa filleule rwandaise "Ibuka" et d'autres "anti-Françafriques" francaises mais souvent pro-rwandais tutsi sur les décombres du génocide et ensuite "Sherpa"; je les connais !
J'ai eu plus d'une fois à ces occasions à affronter Bourdon ! Je le connais un peu et n'ai donc aucun besoin d'aller sur Internet pour en savoir plus : ainsi donc il confond parfois sa bonne foi de lutter contre les biens mal acquis de nos potentats avec l'existence d'autres réelles crapules françaises et africaines qui tissent leurs toiles pour asservir en Afrique sous couvert d'anti-françafrique...
J'ai même assisté lors d'une présentation de Péan de son livre sur le Rwanda à une passe d'armes homérique entre Péan et Bourdon; c'est dire que je le connais...


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  ndonzwau le 11/5/2012, 5:35 am

Tsippora a écrit:Kagame c'est notre bonhomme 7 heures, l'épouvantail, le nègre de service. Il ne vaut rien sans ses soutiens occidentaux. Sarko, en capitaliste pur et dur voulait une part du gâteau Congo aussi, ce qui explique l'opération séduction qu'il a menée à l'égard de PK. Les occidentaux font une guerre par proxy, par procuration, comme au Soudan où Chinois et Américains s'affrontent à travers les différents belligérents africains. Les Chinois fournissent les armes aux deux camps (selon leur principe de non-ingérence) et les Américains attaquent El Béshir à travers les rebelles.

Si on fait l'inventaire des multinationales (transnationales) au Kivu, et au Congo en général, on aura une meilleure idée des VRAIS responsables de la guerre qui endeuille le Congo depuis la guerre de "libération".

Il est temps de changer de stratégie et d'exposer ses sociétés qui financent ces guerres déstabilisatrices. Le problème est que les politiciens élus même s'ils avaient la volonté d'intervenir, sont empêchés par les puissants lobbies des financiers qui contribuent allégrement à leurs caisses électorales.

Comme du temps de Léopold, la RDC et le Soudan sont la proie de capitaliste sans foi ni loi, qui n'hésitent pas à semer la mort et la désolation dans leur quête de profits faramineux.

J'ai bcp lu sur le Soudan et ce n'est pas très différent de ce qui se passe en RDC (avec la balkanisation, ou l'indépendance du Sud-Soudan comme nous le présentent les blancs). Kagame n'est là que temporairement et si son arrogance expose les vrais tireurs de ficelle, ils l'élimineront sans autre forme de procès...alors, regardons ailleurs que du côté de ce nègre de service qui nous a assez humilié comme ça, avec son neveu Joseph.
Ma Tsippo,

Encore une fois permettez-moi de vous conseiller de tempérer votre enthousiasme "révolutionnaire", votre bonne foi respectable; il serait mieux selon moi de ne pas trop confondre jugement de valeurs souvent idéaliste (pour le moins) et appréciation objective des réalités présentes !
Kanambe n'est pas que l’illettré sans mérites selon son agenda comme Kagame n'est pas que l'homme de paille qu'il parait selon vous : si leurs parrains ont misé sur lui en plus de sa cause c'est d'abord parce qu'il représente un solide politique, convaincu, lucide, déterminé et courageux pour sa vision sur son pays...
C'est ainsi qu'il continue à béneficier aujourd'hui de la reconnaissance internationale et nationale ! Bien le contraire de notre classe politique !

J'ai la chance(?) de compter parmi mes amis des rwandais ! La plupart des tutsi lui vouent un hommage inconditionnel et les hutu moins ! Un des leurs, un "petit à moi" et collègue qui a fait ses études à Léo (il parle presque lingala comme vous et moi) et hutu m'a fait un jour une réflexion : c'est quand même autre chose que Habyarimana (et Mobutu)... On sent que Kagame sait où il veut aller : la dénonciation acharnée même s'il en profite et sa volonté d'en le levier de la renaissance du petit Rwanda (quant à sa situation géographique et matérielle) un grand sur base de la force de ses hommes; et ça commence à se sentir sur toute la population...

Bref; Kagame et le Rwanda d'aujourd'hui ne sont pas que rien : leur "puissance" actuelle tient à ces "parrains" intéressés mais aussi et même surtout à l'histoire et à ses représentants bien meilleurs que les nôtres qui font à terme qu'ils gagnent "la cour" aux puissants de la CI...
Méfions-nous donc de nos jugements trop partisans et trop nationalistes; la réalité est bien plus complexe, aujourd'hui, bien moins idéaliste : on ne mise que sur le bon cheval; lequel d'entre le Congo et le Rwanda est le meilleur aujourd'hui ?
Qui en conséquence peut mieux mériter de l'assistance de l'extérieur ???
Nos échecs ont à y avoir; réveillons-nous : rien ne se fera pour notre défense si nous ne nous donnons pas les moyens d'affaiblir Kagame et le Rwanda !!!
Remettons-nous donc en cause ayant ainsi reconnu les forces de nos ennemis !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  KOTA le 11/5/2012, 2:57 pm

RFI, FICHIER AUDIO


Eugène Diomi Ndongala, porte-parole de la MPP


...
"Nous voulons avec la France un partenariat basé sur les valeurs républicaines."
ECOUTER http://telechargement.rfi.fr.edgesuite.net/rfi/francais/audio/modules/actu/201205/66_-_RDC-HOLLANDE_Son_Eugene_Diomi_Ndongala_pp_MPP.mp3

http://www.rfi.fr/afrique/20120511-afrique-apres-election-francois-hollande-reactions-font-nombreuses

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  mongo elombe le 11/5/2012, 4:56 pm

On ne va pas reccomencer avec le cirque sur l'éléction d'OBAMA. Le HOLLANDE est président de la FRANCE point barre, le HOLLANDE est là pour les intérêts de la FRANCE, nous avons vue le HOLLANDE et sa bande voter des 2 mains toutes les décisions de tsarkozy et sa bande concernant l'afrique donc il n'y a rien à attendre concernant le Rwanda la question est que fout la monuc depuis une décennie en RDC et est ce qu'ils doivent encore rester en RDC.

Que fait le gouvernement congolais pour que tout ce qui se passe à l'est s'arrêtte au lieu de discours où on parle de pacification du CONGO.

Quand est ce que le congolais se prendra en main pour se libérer? Sinon blablattons et ça kabila le sait et il se marre d'où des ignares comme Janet peuvent devenir DEPUTES........

Une chose de sûre le HOLLANDE ne viendra pas au sommet de la francophonie entendu ce matin sur RFI au journal de 6H30 ça au moins kanambe et sa bande n'auront pas ce plaisir.

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Tsippora le 11/5/2012, 6:40 pm

Mr Ndo, nous voilà revenus à nos à-prioris Very Happy Je ne sais pas où vous avez lu que Kanambe était illetré...Bref, vous ne me contredisez pas vraiment. Pour moi, viser uniquement Kagame dans la lutte pour la libération du Congo, c'est lui conférer un pouvoir qu'il n' pas car si les "powers that be" décident qu'il n'est plus l'homme de la situation, malgré sa vision et sa compétence, il finira comme tous les autres nègres de service. C'est un fait indéniable et c'est le drame de l'Africain qui ne fait que répéter les mêmes erreurs en faisant confiance à l'homme blanc et à son système qui ne vise qu'une chose: l'hégémonie, la domination totale. Pour moi, on ne peut affaiblir Kagame qu'en utilisant ses parrains contre lui en dénonçant leur rôle dans la déstabilisation et le génocide des Kivutiens et des Congolais.

ndonzwau a écrit: Ma Tsippo,

Encore une fois permettez-moi de vous conseiller de tempérer votre enthousiasme "révolutionnaire", votre bonne foi respectable; il serait mieux selon moi de ne pas trop confondre jugement de valeurs souvent idéaliste (pour le moins) et appréciation objective des réalités présentes !
Kanambe n'est pas que l’illettré sans mérites selon son agenda comme Kagame n'est pas que l'homme de paille qu'il parait selon vous : si leurs parrains ont misé sur lui en plus de sa cause c'est d'abord parce qu'il représente un solide politique, convaincu, lucide, déterminé et courageux pour sa vision sur son pays...
C'est ainsi qu'il continue à béneficier aujourd'hui de la reconnaissance internationale et nationale ! Bien le contraire de notre classe politique !

J'ai la chance(?) de compter parmi mes amis des rwandais ! La plupart des tutsi lui vouent un hommage inconditionnel et les hutu moins ! Un des leurs, un "petit à moi" et collègue qui a fait ses études à Léo (il parle presque lingala comme vous et moi) et hutu m'a fait un jour une réflexion : c'est quand même autre chose que Habyarimana (et Mobutu)... On sent que Kagame sait où il veut aller : la dénonciation acharnée même s'il en profite et sa volonté d'en le levier de la renaissance du petit Rwanda (quant à sa situation géographique et matérielle) un grand sur base de la force de ses hommes; et ça commence à se sentir sur toute la population...

Bref; Kagame et le Rwanda d'aujourd'hui ne sont pas que rien : leur "puissance" actuelle tient à ces "parrains" intéressés mais aussi et même surtout à l'histoire et à ses représentants bien meilleurs que les nôtres qui font à terme qu'ils gagnent "la cour" aux puissants de la CI...
Méfions-nous donc de nos jugements trop partisans et trop nationalistes; la réalité est bien plus complexe, aujourd'hui, bien moins idéaliste : on ne mise que sur le bon cheval; lequel d'entre le Congo et le Rwanda est le meilleur aujourd'hui ?
Qui en conséquence peut mieux mériter de l'assistance de l'extérieur ???
Nos échecs ont à y avoir; réveillons-nous : rien ne se fera pour notre défense si nous ne nous donnons pas les moyens d'affaiblir Kagame et le Rwanda !!!
Remettons-nous donc en cause ayant ainsi reconnu les forces de nos ennemis !


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  ndonzwau le 12/5/2012, 11:40 am

Tsippora a écrit:Mr Ndo, nous voilà revenus à nos à-prioris Very Happy Je ne sais pas où vous avez lu que Kanambe était illetré...Bref, vous ne me contredisez pas vraiment. Pour moi, viser uniquement Kagame dans la lutte pour la libération du Congo, c'est lui conférer un pouvoir qu'il n' pas car si les "powers that be" décident qu'il n'est plus l'homme de la situation, malgré sa vision et sa compétence, il finira comme tous les autres nègres de service. C'est un fait indéniable et c'est le drame de l'Africain qui ne fait que répéter les mêmes erreurs en faisant confiance à l'homme blanc et à son système qui ne vise qu'une chose: l'hégémonie, la domination totale. Pour moi, on ne peut affaiblir Kagame qu'en utilisant ses parrains contre lui en dénonçant leur rôle dans la déstabilisation et le génocide des Kivutiens et des Congolais.

ndonzwau a écrit: Ma Tsippo,

Encore une fois permettez-moi de vous conseiller de tempérer votre enthousiasme "révolutionnaire", votre bonne foi respectable; il serait mieux selon moi de ne pas trop confondre jugement de valeurs souvent idéaliste (pour le moins) et appréciation objective des réalités présentes !
Kanambe n'est pas que l’illettré sans mérites selon son agenda comme Kagame n'est pas que l'homme de paille qu'il parait selon vous : si leurs parrains ont misé sur lui en plus de sa cause c'est d'abord parce qu'il représente un solide politique, convaincu, lucide, déterminé et courageux pour sa vision sur son pays...
C'est ainsi qu'il continue à béneficier aujourd'hui de la reconnaissance internationale et nationale ! Bien le contraire de notre classe politique !

J'ai la chance(?) de compter parmi mes amis des rwandais ! La plupart des tutsi lui vouent un hommage inconditionnel et les hutu moins ! Un des leurs, un "petit à moi" et collègue qui a fait ses études à Léo (il parle presque lingala comme vous et moi) et hutu m'a fait un jour une réflexion : c'est quand même autre chose que Habyarimana (et Mobutu)... On sent que Kagame sait où il veut aller : la dénonciation acharnée même s'il en profite et sa volonté d'en le levier de la renaissance du petit Rwanda (quant à sa situation géographique et matérielle) un grand sur base de la force de ses hommes; et ça commence à se sentir sur toute la population...

Bref; Kagame et le Rwanda d'aujourd'hui ne sont pas que rien : leur "puissance" actuelle tient à ces "parrains" intéressés mais aussi et même surtout à l'histoire et à ses représentants bien meilleurs que les nôtres qui font à terme qu'ils gagnent "la cour" aux puissants de la CI...
Méfions-nous donc de nos jugements trop partisans et trop nationalistes; la réalité est bien plus complexe, aujourd'hui, bien moins idéaliste : on ne mise que sur le bon cheval; lequel d'entre le Congo et le Rwanda est le meilleur aujourd'hui ?
Qui en conséquence peut mieux mériter de l'assistance de l'extérieur ???
Nos échecs ont à y avoir; réveillons-nous : rien ne se fera pour notre défense si nous ne nous donnons pas les moyens d'affaiblir Kagame et le Rwanda !!!
Remettons-nous donc en cause ayant ainsi reconnu les forces de nos ennemis

Compatriotiquement!
Pas la peine de polémiquer inutilement, Ma Tsippo; je nai aucun a-priori : vous êtes bien coutumière de la méconnaissance des forces de vos adversaires, Kanambe illetré, Kagame homme de paille...; on en a déjà discuté avec vous ici; rappelez-vous bien, je n'invente rien !
Moi je pense le contraire : ce sont des salauds, fossoyeurs de notre pays mais ce sont des bandits plus intelligents que nous jusque là !

C'est vrai que nous disons presque la même chose mais mon humble plan définit une nuance différente; un peu ce que disait notre innenarrable LDK : retourner la guerre d'où elle est venue, déstabiliser Kagame et son pouvoir et la tête de pont qu'il représente selon les puissances occidentales pilleuses de nos richesses changera de fortune ! C'est en partie parce que quoi qu'on fasse, traçabilité des matières premières, pistage des multinationales destinataires, celles-ci seront encore là puissantes et nécessaires tant nous sommes condamnés à commercer avec elles !

C'est vrai, à un Kagame puissant aujourd'hui, demain elles peuvent en substituer un autre mais aujourd'hui c'est à nous de le déstabiliser pas à eux qui lui trouvent leur compte; donnons-nous les moyens de ramener l'insécurité chez lui : nettoyage de l'Est avec une armée forte et républicaine qui désarme tous ses infiltrés, sécurisation de nos frontières avec souci de compter les vrais Congolais en éliminant le plus possible ces rwandophones à midi Congolais à minuit rwandais; forçons avec le délogement des FDLR un dialogue interrwandais, obligeons le à élaguer sa loi de la nationalité car aujourd'hui tout rwandophone est constitutionnellement rwandais ce qui compromet leur loyauté envers le Congo...
Le viser signifie donc un Congo plus fort, plus souverain, plus responsable...


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La françafrique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum