Si vous étiez président de la RDC??......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Si vous étiez président de la RDC??......

Message  AKABANGA le 19/10/2012, 1:27 am

On entend souvent dire : »le gouvernement est nul,ce ministre est un âne, » Kabila est nul,con ect.. et toutes sortes de critiques négatives sur celles et ceux qui nous dirigent....Lambert mendé VUVUZELA ,En fait parce qu'ils n'ont pas d'idées novatrices:que du vieux!Du déjà-cuit, recuit, resservi toujours et encore en essayant une nouvelle sauce pour essayer d'en masquer le goût...Pas d'audace?Pas d'imagination?...
Et vous, quelle serait votre idée nouvelle, originale, inédite qui permettrait de redresser la RDC?
(En RDC, on n'a pas des idées.mais on a des couilles..!lol)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous étiez président de la RDC??......

Message  AKABANGA le 6/12/2012, 11:29 pm

A vs la balle soki ozalaki président ya RDC olingaki omemela mboka lolenge kani??

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous étiez président de la RDC??......

Message  Admin le 6/12/2012, 11:45 pm

AKABANGA a écrit:A vs la balle soki ozalaki président ya RDC olingaki omemela mboka lolenge kani??
Libérer l'espace démocratique.
Reformer l’armée
Respecter la séparation des pouvoirs (justice, législatif, exécutif, militaire)
Faire appel aux technocrates de la diaspora et autres cerveaux africains pour diriger les entreprise de l’état.
Démissionner si les choses ne vont pas bien ou si je ne suis pas à mesure de faire mon travail

avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous étiez président de la RDC??......

Message  LORD MBAKAMA le 7/12/2012, 12:49 am

première mesure, chasser tous les flatteurs de tout bord a mes cotés comme conseillers!
deuxieme mesure PRIER l'administrations qui deviendra la première église au congo!
troixiemme mesure imposer un etat de droit dans lequel moi-meme je suis soumis à la loi, alors
les les restes decouleront de sources suite à cet Etat de Droit.


LIKAMBO NA MABELE
LA RUE RIEN QUE LA RUE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous étiez président de la RDC??......

Message  Jim KK le 7/12/2012, 1:22 am

Admin a écrit:
AKABANGA a écrit:A vs la balle soki ozalaki président ya RDC olingaki omemela mboka lolenge kani??
Libérer l'espace démocratique.
Reformer l’armée
Respecter la séparation des pouvoirs (justice, législatif, exécutif, militaire)
Faire appel aux technocrates de la diaspora et autres cerveaux africains pour diriger les entreprise de l’état.
Démissionner si les choses ne vont pas bien ou si je ne suis pas à mesure de faire mon travail


J´ajouterai aux points soulevés par ADMIN que le Congo mérite un vrai « bonhomme », un visionnaire des temps modernes, qui sache scruter les enjeux, déjouer les pièges, dénoncer le mensonge, éclairer son peuple, être capable de dire NON quand il le faut, un homme désintéressé qui se préoccupe, avant toutes choses, de la défense des intérêts supérieurs de la nation en lieu et place des notions sournoises, gobées à l’aveuglette, notions qui vont constamment contre les intérêts de notre pays.

Actuellement nous avons un incompétent à la tête du pays. Et je trouve que ses pairs africains ne le considèrent pas surtout par ce qu´ il manque de personnalité.
Avez-vous déjà vu un président qui va rire aux éclats avec les agresseurs de son peuple donc les gens qui lui font la guerre et tuent son peuple ?

Et c´est encore en Ouganda, dans la maison du pyromane, qu´il accepte ou va tenter de faire la paix avec le fameux M23.
Je manque de qualifications pour lui.

Incroyable mais vrai lorsqu´on est plus sot qu´un baudet !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous étiez président de la RDC??......

Message  King David le 7/12/2012, 1:37 am

Première chose: Destituer le parlement et le Sénat
Deuxième chose: appeler les technocrates de la diaspora et du pays pour former un large gouvernement de consensus mais aussi de changement.
Troisième chose: Revoir la constitution et changer plusieurs points en mettant le citoyen congolais en premier lieu. Nul ne sera au dessus des lois, même pas le Président de la République. Le citoyen congolais sera protégé quelque soit son lieu de résidence (au pays ou à l'étranger)
Désigner immédiatement un PDG à la SNEL qui aura pour mission d'éclairer d'abord Kinshasa et plus tard toutes les provinces. Pour Kinshasa, sa mission sera d'éliminer dans les trois mois tous les fils d'électricité par terre qui occasionnent de nombreux cas d'électrocution.
Quatrièmement: Instaurer un ministère du revenu qui mettra en place un système de paiement d'impôts pour tous. Tous les hauts fonctionnaires en commençant par l'ancien Président de la République jusqu'au Sec Général des ministères en passant par les magistrats, les officiers de l'armée et de la police jusqu'au grade de Major, doivent payer chacun son impôt depuis qu'il est en place (à partir de 2001)
Cinquièmement: Tous les détourneurs genre Mende, Boshab, Kalombo, Muzito, Amissi... seront jugés et si condamnés devront restituer tout ce qu'ils ont volé et emprisonné. Ils seront exclus de la vie politique pour toujours.
Sixièmement: Le gouvernement va interdire les soins médicaux à l'étranger aux frais de l'État. Celui qui partira à ses frais personnels devra payer à son retour au pays, la somme équivalente à ses dépenses à l'étranger, billet (s) d'avion y compris.
septièmement: L'école sera gratuite et obligatoire.
Huitièmement: L'autorité de l'État sera forte. Toute personne devra avoir une adresse civique réelle. Chaque personne habitant pour un premier temps à Kinshasa et dans les grandes villes du pays devra s'inscrire dans sa commune de résidence, lui, sa femme et ses enfants. Plus question d'avoir dans une maison d'une pièce, un papa, une maman, 5 enfants (2 garçons et 3 filles), 2 cousins et 2 nièces.
Réhabiliter l'INSS, la SONAS et les Contributions. Chaque travailleur aura son numéro d'assurance sociale et l'employeur aura l'obligation de verser tous les droits de l'employé.
La SONAS sera dissoute pour la création de plusieurs sociétés d'assurance privées et concurentes.
Les Contributions seront démembrées. La partie des plaques automobiles ira à la nouvelle société qui sera créée pour l'obtention des permis de conduire.
Le volet douanier ira au ministère de la Citoyenneté et de l'Immigration.
Neuvièmement: La police, l'armée, les services spéciaux, la presse ... deviendront républicains et publics.
Interdiction de contrôle d'identité abusif. Interdiction de voir les hommes en arme et en uniformes se prélasser en public. Le bourgmestre, le commissaire de police de la commune, le gouverneur ainsi que le ministre de l'intérieur seront tenus pour responsables en cas de crime dans leur entité.

À suivre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous étiez président de la RDC??......

Message  congolaisdebout le 7/12/2012, 4:34 am

Chers compatriotes,
Pour participer à ce sujet constructif, voici quelques exemples des actions prioritaires que je poserai en tenant compte du contexte actuel de notre pays:

  • Lister tout mon patrimoine et rendre public cette liste avec l’obligation que mon exemple soit suivi par tous les autres dirigeants du pays (Membres du gouvernement, Parlement, Gouverneurs, PDG des sociétés d’État, etc.). La même procédure sera à exécuter à la fin de mon mandat. Le but ici est de montrer l’exemple en matière de transparence et de volonté concrète de bonne gouvernance.

  • Annoncer officiellement le salaire actuel du Chef de l’État et le baisser de 50 % désormais et cette mesure sera identique pour tous les autres responsables du pays qui sont payés par l’État et dont le salaire net est de plus de 5000 $.

  • Inviter tous les principaux leaders d’opinion reconnus au sein de la population au pays et dans la diaspora pour des consultations sur les problèmes du pays et son avenir. Les inviter à venir me rencontrer avec des mémorandums précis. Leur indiquer un canal direct pour me joindre dans le futur en vue de me soumettre leurs suggestions et autres doléances, cela peut être à travers un Conseiller spécial chargé des relations avec leaders d’opinion, toutes tendances et tous secteurs confondus (politique, économique, social, culturel, sportif, spirituel, etc.). Le but ici est de ratisser large en vue d’obtenir l’adhésion de la majorité de la population dans les actions que je mènerai pour sortir le pays du tunnel infernal actuel.

  • Libéraliser tous les médias d’État et mettre fin au culte de la personnalité autour du Président.

  • Signer des accords militaires d’assistance en urgence pour l’encadrement et la formation de nos troupes avec des pays ayant une expérience des conflits avec des guérillas et des rebellions dans des régions dont l’environnement est proche de notre pays (savane, forêt denses, etc.). Signer d’autres accords avec des pays qui peuvent fournir des armes efficaces dans le contexte de la RDC et pas chers (Russie, Chine, Inde, Israël, Turquie, Iran, etc.) comme par exemples des blindés russes et autres avions et hélicos de combats (MI-24). Ensuite, à moyen terme, négocier pour monter des usines en RDC de fabrication d’armes et équipements légers adaptés aux besoins de notre armée et des armées africaines en générale (la RDC servirait alors de pays de production et de consommation mais aussi d’exportation de ces armes ailleurs vers les autres marchés en Afrique). Je pense à des armes comme le AK 47 qui a plusieurs versions, des drones et des missiles « économiques » comme ceux que font l’Iran et la Russie aujourd’hui, etc.

  • Inviter tous les congolais ayant été formés correctement dans le métier des armes à réintégrer l’armée nationale ou à venir la servir comme conseiller technique. Créer au sein de l’Armée un service chargé des relations avec les congolais de la diaspora qui œuvrent dans des armées étrangères pour recueillir leurs suggestions sans nuire à leurs positions
.
  • Reformer nos services de renseignement en commençant en priorité à investir des moyens importants pour vite avoir des « agents doubles » étrangers au sein de tous les régimes au pouvoir dans les 9 pays voisins de la RDC, avec une attention spéciale pour les pays de l’Est (Rwa-Bur-Oug), l’Angola et le Congo-B. Utiliser tous les moyens possibles (argents, femmes, menaces de divulgation de secrets, coups montés, etc.) pour s’arroger les services d’une personnalité bien introduite dans le cercle du pouvoir dans ces pays.

  • À très très courts termes, le temps que toutes les actions urgentes citées plus haut soient bien mise en œuvre, inviter des pays amis volontaires (mais aucun pays voisins de la RDC) à fournir quelques troupes pour remplacer les soldats de la MONUSCO. Ces derniers seront invités alors à rentrer chez eux.
    Ces nouvelles troupes des pays amis viendront dans le cadre d’une mission multinationale spéciale de soutien à la Démocratie et à la Paix en RDC, sous mandat ou non de l’ONU mais avec obligation d’une signature d’un accord direct entre la RDC et les pays participants à la mission. Ce ne sera plus une affaire dictée par l’ONU mais une mission d’assistance directe à l’Armée de la RDC en reconstruction et cette mission sera sous les ordres des autorités de la RDC. La mission aidera l’armée congolaise à protéger ses institutions, à se reformer et à défendre ses frontières les plus vulnérables.
    Aucun pays voisins de la RDC ne participera à cette mission et, les pays à privilégier (s’ils souhaitent participer) seront : le Maroc (qui est loin de nous mais dont l’Armée connait bien la RDC), le Brésil(ressemblance géographique et elle a en plus la volonté de renforcer sa présence en Afrique), la Colombie-Cuba (soldats bien formés et adaptés aux climats de la RDC et aux guérillas), le Nigeria (un autre grand pays africain et qui n’envie pas spécialement la RDC), l’Afrique du Sud (pour renforcer notre partenariat car il est presque un partenaire incontournable sur plusieurs aspects).

    La mission sera de 3 ans maximum et les pays participants à cette mission militaire seront responsables de la prise en charge quotidienne de leurs soldats en coordination avec la RDC (rations, équipements, soins de santé, etc.). Le montant de ces dépenses de prise en charge deviendra une dette de la RDC vis à vis de ces pays et une dette qui sera officiellement reconnue dans l'accord de coopération militaire. En guise de payement partiel de cette dette, les pays participants à cette force multinationale seront récompensés par des accords économiques très avantageux pour leurs entreprises qui souhaitent investir en RDC et exploiter ses immenses potentialités (mais dans une vision d’accord win-win).
Comme la mission militaire de la MONUSCO sera arrêtée et remplacée par cette mission multinationale plus utile pour nous avec des pays amis , l'ONU pourra alors revoir sa présence en RDC en focalisant son intervention sur le volet humanitaire (réfugies, personnes déplacées, santé, etc.) et de reconstruction des infrastructures (génie civil et militaire par exemple pour refaire des ponts, des routes, des centres de santé, des écoles, des camps militaires, etc.). Si l'ONU refuse cette redéfinition de sa mission, alors, ce sera bye bye ! Ils n'auront qu'à plier bagages complètement et à partir du Congo !

  • Fixer un SMIG raisonnable pour les fonctionnaires de l’État et assimilé en concertation avec les partenaires sociaux et respecter cela. L'accord de Mbudi signé en 2004 mais jamais respecté à date peut constituer une bonne référence pour fixer le nouveau SMIG et les autres grandes conventions dans la Fonction Publique.

  • Élargir la liste des produits de premières nécessités qui bénéficient d’une exemption de la TVA ou d’une TVA réduite.

  • Respecter les 40 % de rétrocession des recettes produites par chaque province.

  • Faire des sacrifices financiers pour trouver les sous nécessaires dans nos caisses de l’État ou prendre un prêt auprès d’une institution financière internationale ou nationale mais dans tous les cas et en urgence, trouver les moyens adéquats pour rapatrier tous les diplomates congolais en fin de mandat à l’étranger car leur drame est une honte nationale . Ensuite, toujours en urgence, revoir notre carte diplomatique pour fermer toutes les ambassades non pertinentes et renforcer et bien équiper celles qui sont nécessaires pour l’intérêt du pays.

  • Mettre fin au moratoire sur la peine de mort en RDC mais limiter cette sanction aux crimes de haute trahison nationale et de complicité avec une puissance étrangère. Faire exécuter en public quelques citoyens ayant commis ce genre de crime, après un procès équitable.

  • Établir une commission Vérité, Justice et Réconciliation qui va reprendre le travail de la CNS, mette à jour tous les dossiers importants de crimes politiques, économiques et autres depuis la fin de la CNS et commencer à statuer sur ces cas. Le principe sera celui de « laver le linge sale en famille » mais dans la totale vérité et l’amende honorable pour bâtir la réconciliation nationale. Par exemple, les auteurs des crimes économiques (les voleurs des deniers publics) devront reconnaître leur méfait, demander pardon au peuple, payer une amende « négociée » avec l’État et à ces conditions remplies, ils échapperont à la prison. Dans le cas contraire, ce sera des travaux forcés (exemples : reconstruire des routes de déserte agricole, travailler dans des champs collectifs appartenant à l’État et qui servent à nourrir les soldats, etc.).

  • Présenter à ces 3 grandes puissances : USA, UE, Chine, une proposition de partenariat avec la RDC avec des volets politique, économique, sécuritaire et socio-culturel, avec une planification des actions à court, moyen et long terme. Demander leurs avis et suggestions sur notre proposition avec comme souhait d’établir rapidement des nouvelles base de relations « win-win » qui tiennent compte des intérêts bien compris de chaque partie.

Ce sont là juste quelques exemples de mesures à prendre et j’aurai d’autres mesures concrètes et possibles à proposer et qui sont faisables rapidement dans le contexte congolais actuel mais, il faudrait d’abord avoir des dirigeants éclairés et qui agissent en patriote.

Salut patriotique,
CD

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous étiez président de la RDC??......

Message  Cavalier le 9/12/2012, 2:07 am

Que Ferais-Je si J'etais President aujourd'hui Question :

1erement L'Aquisition d'un Veritable Pouvoir ne dependant ni de L'Occident, ni de L'Orient.

La Toute Premiere chose que je ferais en tant que President signer des accords arcaniques avec Les Etres venant de La Planette RIZQ, qui est la 8eme Planette du 19eme Galaxy appele ILLYUWN.

Une foi ce Pouvoir Acquis, la deuxiement chose que je ferais, c'est sacrifier tous les Collabos & Traitres Politiques de la Republique au Stade de Martyr, Live ou ceux ou celles qui seraient coupables de Felonie vont etre livres aux betes sauvages venues tout droit de la Foret d'Ituri(Lions, Lionnes, Leopards). Ceci pour envoyer Un Message Haut Claire a Tout Citoyen, Tout Fils, Toute Fille du Pays qui serait coupable de la Corruption, la Felonie ou La Trahison de la Patrie connaitra le meme sort. C-a-d il, elle sera livre comme nourriture aux fauves d'Ituri et c'est cera au Stade des Martyrs.

Troisieme Chose, c'est le Changement du Programme Scholaire. L'Instauration de L'Eglise et la Culture Kemhetique comme etant La Religion de L'Etat. A l'ecole partout les enfants apprendraient avec profondeur l'Histoire Des Pharaons Selon L'Orientation Afrocentrique.

Voila rien qu'avec ses 3 Actions, Avec l'Aide des Riziqyans je pourrais faire de la RDC un ETAT SUPER INDEPENDANT, UNE SUPERPUISSANCE. On aura guere besoin ni des Occidenataux, ni des Chinois pour venir Urbaniser nos villes. Ns aurons notre SuperTechnologie a Ns.


Voila... Cool

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous étiez président de la RDC??......

Message  AKABANGA le 16/12/2012, 10:01 pm

Le chef de la MONUSCO, Roger Meece, affirme aujourd’hui que le retrait des troupes du M23 n’est pas effectif et que le groupe rebelle maintient une présence militaire dans la zone tampon prévue par la CIRGL. « Le retrait des forces du M23 à 20km (...) n'est pas effectif. Ils ont toujours une présence très active et inquiétante (...) et donc la zone tampon (prévue par la CIRGL) n'a même pas été mise en place », déclare M. Meece. Alors que, selon l’accord obtenu par la CIRGL en vue d’ouvrir les négociations entre Kinshasa et le M23, les troupes rebelles devraient s’être retirées à au moins 20 km de Goma, plusieurs témoignages affirment que le M23 serait toujours positionné sur les collines stratégiques entourant la capitale de la province du Nord-Kivu. (Source: AFP)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous étiez président de la RDC??......

Message  AKABANGA le 16/12/2012, 10:08 pm

Bien dit vs deux



Jim KK a écrit:
Admin a écrit:
AKABANGA a écrit:A vs la balle soki ozalaki président ya RDC olingaki omemela mboka lolenge kani??
Libérer l'espace démocratique.
Reformer l’armée
Respecter la séparation des pouvoirs (justice, législatif, exécutif, militaire)
Faire appel aux technocrates de la diaspora et autres cerveaux africains pour diriger les entreprise de l’état.
Démissionner si les choses ne vont pas bien ou si je ne suis pas à mesure de faire mon travail


J´ajouterai aux points soulevés par ADMIN que le Congo mérite un vrai « bonhomme », un visionnaire des temps modernes, qui sache scruter les enjeux, déjouer les pièges, dénoncer le mensonge, éclairer son peuple, être capable de dire NON quand il le faut, un homme désintéressé qui se préoccupe, avant toutes choses, de la défense des intérêts supérieurs de la nation en lieu et place des notions sournoises, gobées à l’aveuglette, notions qui vont constamment contre les intérêts de notre pays.

Actuellement nous avons un incompétent à la tête du pays. Et je trouve que ses pairs africains ne le considèrent pas surtout par ce qu´ il manque de personnalité.
Avez-vous déjà vu un président qui va rire aux éclats avec les agresseurs de son peuple donc les gens qui lui font la guerre et tuent son peuple ?

Et c´est encore en Ouganda, dans la maison du pyromane, qu´il accepte ou va tenter de faire la paix avec le fameux M23.
Je manque de qualifications pour lui.

Incroyable mais vrai lorsqu´on est plus sot qu´un baudet !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous étiez président de la RDC??......

Message  AKABANGA le 8/1/2013, 1:02 pm

En RDC, au Mali ou tout récemment en Centrafrique, les forces gouvernementales ont brillé par leur incapacité à défendre leur propre territoire. Elles ont été tenues en échec très souvent sans avoir combattu.

Comment expliquez-vous leurs débâcles?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Si vous étiez président de la RDC??......

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum