RDC : Les prisonniers politiques DIOMI, CHALUPA, MOKIA et KIKUNDA font l’objet de tortures du régime «KABILA»/KONGOTIMES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RDC : Les prisonniers politiques DIOMI, CHALUPA, MOKIA et KIKUNDA font l’objet de tortures du régime «KABILA»/KONGOTIMES

Message  KOTA le 13/5/2013, 7:50 pm

RDC : Les prisonniers politiques DIOMI, CHALUPA, MOKIA et KIKUNDA font l’objet de tortures du régime «KABILA»/KONGOTIMES


par mpp le 13 mai 2013

RDC : Les prisonniers politiques DIOMI, CHALUPA, MOKIA et KIKUNDA font l’objet de tortures du régime «KABILA»


13/05/2013 08:09:00KongoTimes!
Font size:


Sit-in Londres – Libere DIOMI, CHALUPA, MOKIA et KIKUNDA
<BLOCKQUOTE>
A cause d’une photo publiée sur le net… les prisonniers politiques Diomi Ndongala, Chalupa, Mokia et Kikunda font l’objet de tortures et durcissement du régime carcéral à cause de la publication sur le net d’une photo qui est en train d’être brandie dans toutes le capitales d’Europe par la diaspora congolaise dans des manifestations demandant la libération des prisonniers politiques de la RDC. Sur cette photo, on peut voir Diomi, Chalupa, Mokia et Kikunda assis sur des chaises en plastique au CPRK, en tenue décontractée et visiblement affaiblis. Il sied de souligner par ailleurs que la loi congolaise interdit l’incarcération préventive d’un député national en fonction. Mais quand il s’agit d’un opposant qui a lutté pour la " Vérité des urnes ", le serment de fidélité aux lois de la République est vite oublié par certains magistrats....


Published By http://www.KongoTimes.info – © KongoTimes! – All Rights Reserved.
http://afrique.kongotimes.info/rdc/justice/5824-congo-prisonniers-politiques-diomi-chalupa-mokia-kikunda-font-objet-tortures-regime-kabila-assignation-residence-diomi-ndongala-toujours-appliquee.html</BLOCKQUOTE>

Revenir en haut Aller en bas

Re: RDC : Les prisonniers politiques DIOMI, CHALUPA, MOKIA et KIKUNDA font l’objet de tortures du régime «KABILA»/KONGOTIMES

Message  KOTA le 13/5/2013, 8:54 pm

.....En revanche, dans un autre cas de "complot", le député et fer de lance de l’opposition Eugène Diomi Ndongala, élu démocrate-chrétien de Kinshasa, reste en prison en dépit d’une seconde ordonnance de la Cour suprême (datée du 3 mai, après celle du 15 avril), exigeant qu’il soit placé en résidence surveillée chez lui.

http://www.lalibre.be/actu/international/article/814891/quatre-liberationsmais-diomi-reste-en-prison.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum