Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  djino le 24/6/2013, 4:51 pm

Aujourd'hui LUNDI 24/06/2013, jours ouvrables , plus de 100.000 personnes sont entassées dans le STADE des Martyrs pour une convention ....de prière



Pendant que les autres pays au monde travaillent , produisent, s'enrichissent, augmentent leur niveau de vie, leur richesse, leur espérance de Vie, les Congolais prient ... Dieu ....Ils demandent la délivrance, l'Onction, L bénédiction et la prospérité ...



Ubuèsque comme situation, totalement absurde , et incompréhensible !



La religion s'impose en "dictature Sociale", en contrainte Sociale.. Les Congolais se privent de penser, ils ne respirent plus, ils ne pensent qu'à Prier...


Et là la politique s'en mêle ... Les Conventions je veux bien, mais quand les conventions deviennent des "moyens d'imposer une forme de pensée, une pensée unique cela devient dangeureux , cela devient aussi une dictature Religieuse qu'il faudrait dénoncer et ceci passe en DIRECT DE LA RTNC chaine NATIONALE de L'ETAT !!!


L'ETAT devient donc complice cette dictature ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  mongo elombe le 24/6/2013, 5:13 pm

C'est pour cela  les églisettes et les faux pasteurs pulullent au pays, ils vont prier et après? Si TSHISEKEDI avait demandé à rencontrer les congolais ça aurait été NON mais là on encourage la connerie comme si Dieu faisait tout et le congolais se laisse berner volontairement mawa plein.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  Mwana Ya Lola le 24/6/2013, 8:44 pm

En Corée du Sud, c'est la même chose (des conventions de prière avec plus de 100.000 personnes dans un stade), ça ne les empêche pas d’être parmi les 10 premières économies du monde. 

Il faut y ajouter le fait que dans nos pays, la religion -du moins dans cette forme ci- apparait comme le seul palliatif accessible à la souffrance.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  Libre Examen le 25/6/2013, 1:52 pm

Esaïe 29:13
Le Seigneur dit: Quand ce peuple s'approche de moi, il m'honore de la bouche et des lèvres; Mais son coeur est éloigné de moi, et la crainte qu'il a de moi n'est qu'un précepte de tradition humaine.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  Troll le 25/6/2013, 2:09 pm

:suspect:Mr HENRI

La Corée du Sud n´est pas un État Chrétien...et il serait impossible de démontrer que lors des Conventions des Chrétiens dans ce pays, les gens cessent de travailler:arrow:Arrow

Si vous faite des recherches... près de 41 % des Sud Coréens sont des athés (des animistes:face:) 25 % presque des Bouddhistes et le reste près 31 % des Chrétiens⭐

C´est drôle de faire croire que ce pays est un État Chrétien quand ces derniers sont minoritaires:P:P

RELIGION D´ÉTAT

De plus en plus, la RDC se transforme en État Chrétien..et attendez-vous á de l´extremisme Chrétien dans le futur si nous continuons dans cette direction:arrow:ArrowArrow

Quand la dictature utlise la réligion chrétienne..ce que même dans la diaspora, une organisation puissante comme APARECO est aussi sur la même ligne..

Le christianisme n´est pas á la base de la force économique de la Corée du Sud..botala drapeau ya pays oyo...:nonono:Nous ne croyons pas que la réligion serait á la base de l´amelioration de la situation politique ou économique des congolais:nonono::nonono:NEVER:nonono:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  Ice cream le 25/6/2013, 2:19 pm

Libre Examen a écrit:Esaïe 29:13
Le Seigneur dit: Quand ce peuple s'approche de moi, il m'honore de la bouche et des lèvres; Mais son coeur est éloigné de moi, et la crainte qu'il a de moi n'est qu'un précepte de tradition humaine.
Amen, yango wana penza. Kozala na Nzambe eza likambu ya mutema. Ya droiture. Combien toyebi ba songo tobo numéro 1 elala epola. Kotonga, koyina, koluka ba problèmes ezanga tina, jalousie et j'en passe, mais monaye dimanche na eglise azo parler langue... Soki culte esili wana abandi kodefisa ba sacs naye ya chine epa ya ba ndimi. Katuka!!Shocked
avatar
Ice cream
Moderatrice


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  Ice cream le 25/6/2013, 2:22 pm

Troll a écrit::suspect:Mr HENRI

La Corée du Sud n´est pas un État Chrétien...et il serait impossible de démontrer que lors des Conventions des Chrétiens dans ce pays, les gens cessent de travailler:arrow:Arrow

Si vous faite des recherches... près de 41 % des Sud Coréens sont des athés (des animistes:face:) 25 % presque des Bouddhistes et le reste près 31 % des Chrétiens⭐

C´est drôle de faire croire que ce pays est un État Chrétien quand ces derniers sont minoritaires:P:P

RELIGION D´ÉTAT

De plus en plus, la RDC se transforme en État Chrétien..et attendez-vous á de l´extremisme Chrétien dans le futur si nous continuons dans cette direction:arrow:ArrowArrow

Quand la dictature utlise la réligion chrétienne..ce que même dans la diaspora, une organisation puissante comme APARECO est aussi sur la même ligne..

Le christianisme n´est pas á la base de la force économique de la Corée du Sud..botala drapeau ya pays oyo...:nonono:Nous ne croyons pas que la réligion serait á la base de l´amelioration de la situation politique ou économique des congolais:nonono::nonono:NEVER:nonono:

Boni noko Troll, mikolo ebele. Je pense qu'il parlait des Neos. Avec ce vieux coréen qui organise des grands mariages arrangés.
avatar
Ice cream
Moderatrice


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  Mwana Ya Lola le 25/6/2013, 11:33 pm

Je n'ai jamais affirmé que la Corée est un pays chrétien. Je parlais spécifiquement des conventions. En Corée, ce type de  convention existe mais ça ne les empêche pas d’être développé. Simple constat objectif et vérifiable. La Corée n'est pas un pays chrétien, mais 1/3 de la population l'est. D'ailleurs, l'implantation du christianisme (protestantisme évangélique) a été favorisé par les autorités coréennes elles-mêmes, à la sortie de la guerre de Corée... Ainsi, le christianisme, jusqu'à preuve du contraire, n'a pas empêché quiconque de se développer, ce qui ne veut pas dire que c'est le christianisme qui développe.

Quant au fat que la convention empêche de travailler. On semble oublier que le Congo a l'un des taux de chômage les plus élevés au monde. Convention ou pas, ces gens n'iront pas au travail, car ils n'en n'ont surement pas. 

Et pour rester sur le cas Congolais, plus de la majorité de la population congolaise est chrétienne. Je ne vois pas le problème si des événements chrétiens sont diffusés à la télévision nationale. Cette même télévision diffuse bien des publicité pour la bière et des séries télé abrutissantes à longueur de journée.

Quant au risque d’extrémisme chrétien, je ne vois pas très bien d’où il peut venir. De toutes les façons, les Congolais devront, à un moment ou un autre, discuter sur les modalités qui régiront les rapports entre la population, la religion et l’État. Mais ce genre de réflexion mérite d’être mené dans un environnement serein, et pas dans l'anarchie politique actuelle. Le débat risquant d’être lourdement parasité par de basses considérations politiciennes et partisanes. Le moment viendra.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  link le 25/6/2013, 11:51 pm

A quoi bon pour l'Etat congolais démissionnaire d'emmerder les églises pendant que grâce a ceux-ci les congolais demande 
matin, midi et soir a Dieu un bien être matériel qui devrais normalement être fournie par ce même Etat démissionnaire.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  Hiro-Hito le 25/6/2013, 11:52 pm

Arretons kmm de faire l'amalgame, qu'y a t-il de mal en organisant une convention le LUNDI? Oh, na bosani, c le jour de travail, lol, mais le Vendredi aussi, alors dites ca a Troll qui est musulman.
Le probleme ne doit pas etre une condamnation a l'egard de ces eglises, moi je travail de lundi a vendredi, 9h a 17h, si mon eglise organise un evenement le lundi a 13h, c un choix pour moi d'y aller, je dois cependant preciser q mon eglise organise des evenements en tenant biensure compte du fait q to kendaka misala, mais je disais, si mon eglise organise qlqch, et q je m'y rendais au lieu d'etre au boulot, je vais m'excuser, soki ba boyeli nga, je fais un choix, soit na tiki musala, soit na rater evenement na eglise. Mais la question est de savoir combien parmi ces 100.000 au stade peuvent aussi faire une demande de permission po ba kende campagne? mingi te, pcq bcp baza batu ya coop, donc liberal koi.
Maintenant qd on condamne des gens pkoi bazo kende kuna au lieu ya ko zala na musala et etre productif, alors dites moi exactement ql est ce musala qu'ils auraient du faire pour aider ce pays pdt qu'ils se sont rendu au stade?

_________________
Cooperation only lasts as long as the status quo is unchanged (National Treasure)

I demand respect, if I can't get it, I'll take it

et que celui qui n'a pas d'épée vende son vêtement et achète une épée. Luc 22:36
avatar
Hiro-Hito
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  link le 26/6/2013, 12:02 am

Hiro-Hito a écrit: Arretons kmm de faire l'amalgame, qu'y a t-il de mal en organisant une convention le LUNDI? Oh, na bosani, c le jour de travail, lol, mais le Vendredi aussi, alors dites ca a Troll qui est musulman.
Le probleme ne doit pas etre une condamnation a l'egard de ces eglises, moi je travail de lundi a vendredi, 9h a 17h, si mon eglise organise un evenement le lundi a 13h, c un choix pour moi d'y aller, je dois cependant preciser q mon eglise organise des evenements en tenant biensure compte du fait q to kendaka misala, mais je disais, si mon eglise organise qlqch, et q je m'y rendais au lieu d'etre au boulot, je vais m'excuser, soki ba boyeli nga, je fais un choix, soit na tiki musala, soit na rater evenement na eglise. Mais la question est de savoir combien parmi ces 100.000 au stade peuvent aussi faire une demande de permission po ba kende campagne? mingi te, pcq bcp baza batu ya coop, donc liberal koi.
Maintenant qd on condamne des gens pkoi bazo kende kuna au lieu ya ko zala na musala et etre productif, alors dites moi exactement ql est ce musala qu'ils auraient du faire pour aider ce pays pdt qu'ils se sont rendu au stade?

HH,

Au lieu de perdre leur temps a allé pleurnicher a l'église et demander a Dieu d’amélioré leur situation social il devrais être dans les rues
a manifester contre le gouvernement .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  Admin le 26/6/2013, 5:05 am

link a écrit:
Hiro-Hito a écrit: Arretons kmm de faire l'amalgame, qu'y a t-il de mal en organisant une convention le LUNDI? Oh, na bosani, c le jour de travail, lol, mais le Vendredi aussi, alors dites ca a Troll qui est musulman.
Le probleme ne doit pas etre une condamnation a l'egard de ces eglises, moi je travail de lundi a vendredi, 9h a 17h, si mon eglise organise un evenement le lundi a 13h, c un choix pour moi d'y aller, je dois cependant preciser q mon eglise organise des evenements en tenant biensure compte du fait q to kendaka misala, mais je disais, si mon eglise organise qlqch, et q je m'y rendais au lieu d'etre au boulot, je vais m'excuser, soki ba boyeli nga, je fais un choix, soit na tiki musala, soit na rater evenement na eglise. Mais la question est de savoir combien parmi ces 100.000 au stade peuvent aussi faire une demande de permission po ba kende campagne? mingi te, pcq bcp baza batu ya coop, donc liberal koi.
Maintenant qd on condamne des gens pkoi bazo kende kuna au lieu ya ko zala na musala et etre productif, alors dites moi exactement ql est ce musala qu'ils auraient du faire pour aider ce pays pdt qu'ils se sont rendu au stade?

HH,

Au lieu de perdre leur temps a allé pleurnicher a l'église et demander a Dieu d’amélioré leur situation social il devrais être dans les rues
a manifester contre le gouvernement .
Et si c'était la religion la véritable cause de notre torpeur !?
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  ndonzwau le 26/6/2013, 5:44 am

"Dictature religieuse", Mr Djino ?
 Rien que ça pour un fait social que vous voulez pourtant réduire à juste titre à sa réelle expression... Pas la peine d’utiliser de si grands mots pour attirer les foudres de nos braves bandimi qui tiennent à leurs interminables grand-messes (oh sacrilège : leurs conventions, c’est le terme exact, j’avais oublié !) de lundi à vendredi (en effet koluka mosala po na nini, soki Nzambe akosala ???) !

C’est vrai lorsqu’on s’occupe à ça, on ne trouble pas l’ordre public; on rentre tranquille et joyeux dans sa misère quotidienne le cœur rempli de paradis éternel, il ne leur vient pas à l’esprit de demander des comptes à ceux qui les dirigent sur leurs cauchemars matériels ! Gagnant gagnant !

Pour moi, il y'a là comme un business mutuel sur le désarroi du peuple et je vous propose, Mr Djino, un concept plus adapté qui en plus a faits ses classes : "la religion est l’opium du peuple…"
Omoni "tige, shimbok oyo ya makasi" oyo elalisaka mutu pe elimusi ye ba soucis na ye…. On a prêté cette phrase à Marx mais comme je suis nul en marxologie, je me suis laissé dire par un ami qu’en fait si le grand homme tenait en piètre estime la pratique religieuse il fulminait d’abord contre la détresse sociale qui en faisait le lit ! Pour lui le prolétaire perclus dans sa misère est impuissant à lutter pour améliore le monde dans lequel il vit et va ainsi  s’en remettre à un paradis d’outre-tombe ?  Religion conséquence de la misère sociale ; il faut donc combattre les causes et auteurs de cette misère ! Surtout que bien de dictateurs, jusqu'à Mobutu à un moment donné, ont usé de cette technique pour détourné les populations de leurs revendications légitimes !

A la lumière de Marx qui allons-nous combattre ? Surement moins les malheureux bandimi plutôt    que leurs pasteurs, les grands ordonnateurs de ces grands-messes qui profitent du désarroi des populations pour faire leur beurre et surtout tous nos autocrates qui appauvrissent les peuples et permettent à ces pasteurs de les endormir pour qu’on ne leur exige pas de comptes ! 

Combien d’églisettes et des pasteurs au Congo ? Si chaque églisette se constituaitt en une mini-mini entreprise de ceci de cela dans un pays qui n'offre pas d'emplois ?
J’étais de passage et nakeyi  mbangu !

Compatriotiquement !


Dernière édition par ndonzwau le 26/6/2013, 9:31 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  mongo elombe le 26/6/2013, 10:40 am

Le but de la prière c'est quoi? J'adhère à ce que Ndonzwau écrit soki mpo na pasi ya Congo les prières ne feront rien dans la bible c'est écrit aussi aide toi le ciel t'aidera vedire bouge.

Problème de certains congolais soki bapesi ye mwa t shirt où 10 dollars aza prêt à glorifier monto wana et demain? Le problème la rtnc abruti certains congolais botala kaka le genre d'émissions idiotes qui passent sur cette chaîne natioliiiiiiii il faut un lavage de cerveau collectif eloba mwana na nga.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  Mwana Ya Lola le 26/6/2013, 11:42 am

link a écrit:
Hiro-Hito a écrit: Arretons kmm de faire l'amalgame, qu'y a t-il de mal en organisant une convention le LUNDI? Oh, na bosani, c le jour de travail, lol, mais le Vendredi aussi, alors dites ca a Troll qui est musulman.
Le probleme ne doit pas etre une condamnation a l'egard de ces eglises, moi je travail de lundi a vendredi, 9h a 17h, si mon eglise organise un evenement le lundi a 13h, c un choix pour moi d'y aller, je dois cependant preciser q mon eglise organise des evenements en tenant biensure compte du fait q to kendaka misala, mais je disais, si mon eglise organise qlqch, et q je m'y rendais au lieu d'etre au boulot, je vais m'excuser, soki ba boyeli nga, je fais un choix, soit na tiki musala, soit na rater evenement na eglise. Mais la question est de savoir combien parmi ces 100.000 au stade peuvent aussi faire une demande de permission po ba kende campagne? mingi te, pcq bcp baza batu ya coop, donc liberal koi.
Maintenant qd on condamne des gens pkoi bazo kende kuna au lieu ya ko zala na musala et etre productif, alors dites moi exactement ql est ce musala qu'ils auraient du faire pour aider ce pays pdt qu'ils se sont rendu au stade?

HH,

Au lieu de perdre leur temps a allé pleurnicher a l'église et demander a Dieu d’amélioré leur situation social il devrais être dans les rues
a manifester contre le gouvernement .

Pourquoi vous limitez vous seulement à ceux qui vont à l’Église ? On pourrait également appliquer ce raisonnement à tous ceux qui ne sont pas dans la rue entrain de manifester: ceux qui sont dans les bars, les boites de nuit, au foot, devant la télé, sur internet, dans les pique-niques et j'en passe.

Laissez ces gens prier. On peut légitimement fustiger les pasteurs escrocs qui profitent de la misère et du désarroi des populations, et je suis le premier à le faire, mais il n'y a pas de raison de s'attaquer à des gens qui ne font que pratiquer leur Foi et s'en remettre à ce qu'il considère comme un Être Suprême. A mes yeux, il n'y a rien de mal, au contraire...

Bizarre comme discussion: un titre qui fustige une soi-disant dictature religieuse (le Congo n'est pas l'Arabie Saoudite; il n'y a qu'à voir ce qui se passe à Kin au vu et au su de tous), mais on retrouve des commentaires qui semblent pencher vers la volonté inavouée d'instituer une dictature athée, alors que l'immense majorité de la population est croyante.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  ndonzwau le 27/6/2013, 9:07 pm

Attention quand même de ne pas coller aussi facilement aux bondieuseries mal à propos !!!
La foi bien gérée dans la Cité est d'abord une affaire personnelle; un pays serait-il majoritairement chrétien ou musulman qu'il resterait autant dangereux d'en faire un standard exclusif; sinon bonjour les sanglantes guerres de religion ! On en voit d'ailleurs l'exemple dans certaines théocraties surtout musulmanes où les intolérances se sont réveillées saccageant des cohabitations millénaires ! L'instabilité meurtrière en Palestine et alentours tire en grande partie sa source dedans...
Et ce n'est pas demain que les peuples africains foncièrement "religieux" deviendront athées; c'est là un faux procès !

Ce qu'on aurait à reprocher à ces grands-messes, ce n'est pas que des "croyants" aillent y pratiquer leur foi; c'est tout leur droit !
Ce que d'abord, derrière il y'a souvent des promoteurs louches qui font leur miel sur la détresse ambiante des pauvres malheureux...
Ensuite que "nationalisées" à travers les média officielles, elles peuvent participer d'une propagande planifiée de plus haut, les instrumentalisent afin de les détourner de quelques revendications légitimes... Savez-vous que vers la fin des années 80, Mobutu a usé du même expédient en favorisant la venue des évangélistes américains ? Si je ne m'abuse, c'est même Ngbanda qui en aurait été le grand coordonnateur...
Enfin, qui peut se satisfaire de la vogue excessive "d'églisettes, pasteurs, prophètes, apôtres..." partout dans le pays ? Combien d'escrocs qui y vendent du sommeil, de l'abrutissement à la population en grand désarroi ? Devons-nous nous satisfaire de la torpeur ainsi créée en lieu et place d'un militantisme citoyen pour reconstruire le pays?

Que de gens prient en ces conventions de 6h à 24h, de lundi à dimanche, si c'est leur choix bien assumé et non subi; pourquoi pas ? Mais quel est ce Dieu et surtout ce bon citoyen qui nous convaincrait que c'est là notre seule voie sur cette Terre et surtout pour ce pays qui sombre de tout attendre d'ailleurs ?
Je serais curieux de savoir quelles leçons on y enseigne pour gagner sa vie sur cette Terre des hommes...
Je caricature trop sans doute mais attention, attention, attention...; c'est plus prudent, à mon avis !

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  Cavalier le 27/6/2013, 11:31 pm

C'est plutot une bonne chose que 100 mille Congolais se deplacent pour assister a une covention religieuse que d'aller assister a un concert ou meeting du chef d'Etat Congolais actuel.

Ne vs trompez-vs pas...

Rappelez-vs encore de la recente ceremonie Phranco-phonique, l'etat Congolais avait paye nos musiciens et chanteurs avec quelques chanteurs etrangers pour livrer un spectacle au stade de martyr, bien que l'acces y etait gratuit, mais ils avaient eu du mal a remplir ce stade. Et lors de la propagande electorale de Kabila, les membres de PPRD avaient reuni comme ca presque tous les grands noms de notre musique actuelle pour livrer un spectacle en hommage a Mr Kabila Kabange, mais ces musiciens n'avaient pas pu remplir le stade de Martyr.

Cela veut dire que Le Peuple Congolais a deja compris...

100 000 personnes c'est un grand nombre pour manifester a Kin...Pas plutard qu'hier, disons il y a de cela plus ou moins trois ans, ici en Occident, a chaque fois que nos musiciens du bled livraient un concert, ils remplissaient de salles, mais aujourd'hui on ne veut plus entendre parler d'eux.

Qu'est-ce qui a change??? Les Fanatiques d'hier de Maison Mere, BCGB, Papa Wemba, Koffi Olomide, Wazekwa, Ferre, Fally Ipupa, et autres sont ajourd'hui devenus des fanatiques dun Patriotisme.

Ce que j'essaie d'avancer comme POINT ici est que, Les 100 MILLES CONGOLAIS QUI ASSISTENT AUJOURD'HUI A UNE CONVENTION RELIGIEUSE SONT DE POTENTIELS 100 MILLES Combattants. C-a-d il suffit d'un petit rien pour que tout change.

La Diaspora Congolaise Tout entiere constitue un reel danger pour le gouvernement actuel, Car la disapora c'est pas une personne ou un parti politique, mais l'ensemble de peuple Congolais residant a l'etranger. Kabila et son equipe l'ont deja compris. Le Peuple Congolais est DEBOUT...DIASPORA ESI ELAKISI NZELA. Le seul probleme qui ralentit le processus de cette nouvelle Revolution au niveau du pays est qu'au niveau du pays, ce n'est pas tout le monde qui a acces a l'internet puisque ca coucte cher, sinon il ynaurait deja eu du feu de ce cote la.

Mais les Congolais du bled finiraient pas se rattrapper, le ton du changement a deja ete lance par LA GRANDE DIASPORA COMGOLAISE.

Meme la plupart de nos musiciens qu'on qualifie des collabos, au fin fond d'eux-memes ils savent que LA DIASPORA C'EST LEUR SEUL ESPOIR POUR BOUTER DEHORS L'IMPOSTURE RWANDAISE en RDC...Meme Zacle et autres chorniqueurs de la musique et aussi un bon nombre de politiciens Congolais au service de Kagame.

Donc Laissons ces Patriotes Congolais leur libre choix d'aller honorer Leur Seigneur, Leur priere serait entendue...100 Milles Prsonnes Eza un Gros Chiffre.

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  Mwana Ya Lola le 28/6/2013, 3:13 pm

Le risque d'instrumentalisation est omniprésent; il ne se limite pas aux seules confessions religieuses. Le pouvoir en place fait feux de tous bois: il tient à s'appuyer sur les religieux, mais aussi sur les hommes de science, les musiciens et les comédiens. Ce n'est donc pas une spécificité des religieux qui, à elle seule, justifierait une hostilité à leur encontre ou à l'encontre de ce type de manifestation.

Quant aux escrocs et autres voleurs qui pullulent sur la scène religieuse, ils ne sont qu'une déclinaison, dans ce domaine précis, de la déliquescence qui frappe le corps social congolais dans son ensemble. Et sur ce point, il faudra sévir, comme dans les autres domaines ou apparaissent ce genre de nuisance. D'ailleurs, ce qui pose réellement problème, c'est la massification de ces phénomènes qui, en réalité, ne sont pas vraiment nouveaux: en tous temps, en tous lieux, il a toujours existé des gens sans scrupules qui s'amusent à tirer profit de l’extrême crédulité/détresse/cupidité de certains individus. On peut penser aux vendeurs de potion magique de l'Ouest américain.

Enfin, je ne vois pas très bien ou se situe l'opposition entre la ferveur religieuse et la (re)construction d'un pays. Si ces deux dimensions étaient exclusives l'une de l'autre, l'Amérique, telle nous que la voyons aujourd'hui, n’existerait pas.

Qu'il y ait des excès, des dérives, et des nuisances dans la sphère religieuse aujourd'hui au Congo est une évidence. Et je suis le premier à vouloir qu'on les réprime sévèrement. Mais ce n'est pas, à mes yeux, une raison suffisante pour faire porter à la pratique religieuse le chapeau de la situation actuelle du pays, ou développer à l'encontre du fait religieux une hostilité latente. Cela me parait excessif.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  ndonzwau le 28/6/2013, 6:03 pm

J'ai 'du mal à vous suivre, cher ami ! Que défendez-vous exactement; que reprochez-vous au juste à certains ??? Moi, vos propos m'ont l'air d'un simple "exercice de style" déconnecté de votre constat concret...

Les dérives existent, nous dites-vous, mais pour tout de suite les relativiser en affirmant que c'est le reflet de notre société (et alors c'est là une raison de s'en contenter ?) et même qu'elles ont toujours eu cours et partout sur cette Terre des Hommes... (En passant, j'ai l'âge d'avoir vécu quelques bonnes années de ce pays, je n'ai pas souvenir d'une telle régression intellectuelle !)

Bon, vous m'expliquerez comme vous pouvez que tout ne va pas bien du côté de "binzambi-nzambi" mais que vous en concluez quand-même que ceux qui mettent en garde dessus ne charrient qu'une hostilité religieuse athée et que ce délitement intellectuel et ce détournement spirituel n'obéreraient pas les efforts pour la construction de notre pays; et bien, ce n'est pas moi que vous convaincrez de ce tour de passe-passe dialectique...

Qui est excessif ou réaliste; qui est prudent ou lascif envers cette dangereuse crédulité et son instrumentalisation ? A vous de voir !
Relisez peut-être votre dissertation des fois saisirez-vous enfin mon embarras : un quasi identique constat ne peut aboutir à des attitudes si divergentes !
Je vous abandonne donc à vos conclusions !!!

Compatriotiquement!

Mwana Ya Lola a écrit:Le risque d'instrumentalisation est omniprésent; il ne se limite pas aux seules confessions religieuses. Le pouvoir en place fait feux de tous bois: il tient à s'appuyer sur les religieux, mais aussi sur les hommes de science, les musiciens et les comédiens. Ce n'est donc pas une spécificité des religieux qui, à elle seule, justifierait une hostilité à leur encontre ou à l'encontre de ce type de manifestation.

Quant aux escrocs et autres voleurs qui pullulent sur la scène religieuse, ils ne sont qu'une déclinaison, dans ce domaine précis, de la déliquescence qui frappe le corps social congolais dans son ensemble. Et sur ce point, il faudra sévir, comme dans les autres domaines ou apparaissent ce genre de nuisance. D'ailleurs, ce qui pose réellement problème, c'est la massification de ces phénomènes qui, en réalité, ne sont pas vraiment nouveaux: en tous temps, en tous lieux, il a toujours existé des gens sans scrupules qui s'amusent à tirer profit de l’extrême crédulité/détresse/cupidité de certains individus. On peut penser aux vendeurs de potion magique de l'Ouest américain.

Enfin, je ne vois pas très bien ou se situe l'opposition entre la ferveur religieuse et la (re)construction d'un pays. Si ces deux dimensions étaient exclusives l'une de l'autre, l'Amérique, telle nous que la voyons aujourd'hui, n’existerait pas.

Qu'il y ait des excès, des dérives, et des nuisances dans la sphère religieuse aujourd'hui au Congo est une évidence. Et je suis le premier à vouloir qu'on les réprime sévèrement. Mais ce n'est pas, à mes yeux, une raison suffisante pour faire porter à la pratique religieuse le chapeau de la situation actuelle du pays, ou développer à l'encontre du fait religieux une hostilité latente. Cela me parait excessif.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  Mwana Ya Lola le 28/6/2013, 9:12 pm

Vous ne m'avez vraisemblablement pas lu jusqu'au bout (ou alors vous faites preuve d'une très grande mauvaise foi), donc je ne répondrai pas à vos critiques non-fondées. Sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  ndonzwau le 28/6/2013, 11:20 pm

Mwana Ya Lola a écrit:Vous ne m'avez vraisemblablement pas lu jusqu'au bout (ou alors vous faites preuve d'une très grande mauvaise foi), donc je ne répondrai pas à vos critiques non-fondées. Sad
C'est pourtant pas sorcier à comprendre : moi je mets en garde contre ces grand-messes "nationalisées et instrumentalisées" et peut-être même dévoyées au profit de quelques malins, je condamne même une dangereuse habitude qui prendrait souche dans le pays et vous au nom de je ne sais quel principe ou de votre foi vous les approuvez ou louvoyez confusément entre deux... C'est tout votre droit mais assumez donc..
De quel côté se situe alors la mauvaise foi; où sont les critiques non-fondées ???

Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand les groupes de prière imposent la DICTATURE RELIGIEUSE en complicité avec l'Etat ...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum