FELIX, LA "REVANCHE" OUTRE TOMBE DE TSHITSHI ?

Aller en bas

FELIX, LA "REVANCHE" OUTRE TOMBE DE TSHITSHI ?

Message  Troll le 25/8/2018, 10:34 am

Razz FELIX, CANDIDAT "COMMUN" DE L´OPPOSITION

FELIX silent s´il devient très bientôt le "candidat commun" de l´opposition, son destin politique serait une grande revanche de Tshitshi bounce
Tshitshi co-fondateur du MPR a toujours rêvé de devenir président de la RDC mais son "karma" si lourd a decidé autrement.
Mais, même outre tombe, Tshitshi semble infleuncer le destin de la RDC et cette fois ici par le canal de son fils¤

Nous n´allons pas aborder les circonstances qui ont fait de Felix l´héritier non souhaité de Tshitshi:nonono: Mais ce samedi 25 août est un grand jour pour Felix.

Quand la CENI refuse la candidat de JP BEMBA.. et celle de MUZITO, Felix semble être le candidat naturel de l´opposition
https://www.voaafrique.com/a/appel-a-la-mobilisation-generale-de-l-opposition-contre-les-injonctions-du-pouvoir-a-la-ceni-en-rdc/4543421/

> LES RESSOURCES DE FELIX ?

Si vous écoutez attentivement le speech de MUZITO face á Eliezer et Papa Moliere… vous allez decouvir un MUZITO très intelligent qui explique comment le candidat commun de l´opposition devrait se comporter et mieux comment l´opposition peut se preparer á conquerir le pouvoir, tout le pouvoir.

>La partie la plus difficile pour Felix c´est de convaincre ses propres qui sont des "jeunes loups" sans experience politique dont les propos dans les medias... ne font pas son bonheur. Ils s´expriment sans tenir compte des conséquences de leur propos… Or en politique, les paroles sont des actes:girlscream:

¤ AVOIR LE BACK UP DE LA CENCO
C´est la plus grande des ressources que Felix dispose face á la tricherie de Kabila et son gang. Devenir le candidat commun de l´opposition exige une "allégeance" á la toute puissante CENCO et son bras armé le CLC > La CENCO et le CLC possedent les ressources necessaires pour disposer des temoins dans tous les bureaux de vote au Congo☀
Sans ces "temoins", Felix va se faire voler sa victoire !

¤ KATUMBI ET BEMBA
sunny Deux "grands sponsors" sur le plan financier.. Ce que faire campagne au Congo, pays sans chemin de fer et routes viables exige de se deplacer souvent en avion ou en hélicoptère.
Bemba et Katumbi sont les seul á pouvoir compenser les ressources financières dont Shasadry va beneficier:lol!:

¤ RESSOURCES POLITIQUES
Katumbi est si populaire au Katanga, Bemba si populaire au nord du Congo, Kamerhe indispensable au Kivu, Muzito-Fayulu-Matungulu incontournables á Kin et au Bandundu.
Felix est "riche" politiquement parlant avec tous ces opposants qui peuvent campagne pour lui sans qu´il se donne la peine de présenter un programme politique.. Ce que vont faire á sa place Muzito, Bemba ou le G7:study:
Mieux ? Felix va disposer des cadres capables de former un bon gouvernement avec l´expertise de Muzito, Matungulu ou Kamerhe:study:

LE CAS MUZITO:lol!:

https://cas-info.ca/presidentielle-adolph-muzito-ecarte-de-la-liste-provisoire-pour-conflit-dinteret-avec-le-palu/

MFUMU MPA est pourtant candidat de sa plateforme "Nouvel Elan" et non candidat du Palu:nonono: … l´exclusion de Muzito laisse entendre que Bemba aura du mal á convaincre les juges de la Cours Constitutionelle:nonono:
Ce que Muzito qui s´est donné la peine de présenter un document attestant sa suspension du Palu:girlscream: devait passer..scratch

Sauf que Bemba qui a pu vaincre la CPI possede cette endurance pour faire face aux juges congolais dont nous allons connaitre la decison finale dès la semaine prochaine.

flower MAIS, POURQUOI FELIX ?

Popularité, c´est le plus grand facteur en sa faveur...popularité ! Bemba et Katumbi n´étant pas presents, Felix peut faire mieux .. Mais, il a grandement besoin de la CENCO et toute l´opposition pour "connvaincre" les électeurs

WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: FELIX, LA "REVANCHE" OUTRE TOMBE DE TSHITSHI ?

Message  piélé de dongo le 25/8/2018, 3:41 pm

Fatshi candidat unique, il a le profil c'est ses alliances qui causent problème, il n'aura pas les mains libres face à ses financiers et il sera bouffé par des ex Mobutistes, des ex Kabilistes, ...remove de Joseph Kabila. Donc le pays n'est pas sirti de l'auberge pour des génération.
D'ailleurs la vraie base de l'UDPS ne veut pas entendre parler de ses alliances avec les Mobutistes et de kabilistes.

Bonne attitude de vrai nationaliste est de Boycotter ses élections trop de couac.

Revenir en haut Aller en bas

Re: FELIX, LA "REVANCHE" OUTRE TOMBE DE TSHITSHI ?

Message  Arafat le 27/8/2018, 9:16 am

Troll a écrit:Razz FELIX, CANDIDAT "COMMUN" DE L´OPPOSITION

Quand la CENI refuse la candidat de JP BEMBA.. et celle de MUZITO, Felix semble être le candidat naturel de l´opposition
 
Tiens! Sir Troll, serait-on déjà entrain d´enterrer Kamerhe vivant? Je ne pense pas que l´intransigeance de l´Udps (Suite aux déclarations de Kabund) puisse arranger les affaires de Félix dans la perspective du choix de ce fameux candidat commun. Je n´ai toujours pas compris cet égocentrisme de l´UDPS, déjà en 2011, feu Etienne Tshisekedi tenait le même discours arrogant : l´UDPS gagnera seule et n´a pas besoin d´alliés pour aller aux élections et c´est le même chemin que semble prendre Félix, il se prend déjà pour le nombril du monde...vraiment tel père tel fils.
Comme on dit chez nous : Makaya ma dia ngudi nkombo, mwana nkombo ni mwo kua kadiaka vedire l´herbe qu´a broutée la mère chèvre est aussi celle que broute présentement son enfant.
Shocked Shocked Shocked

Revenir en haut Aller en bas

Re: FELIX, LA "REVANCHE" OUTRE TOMBE DE TSHITSHI ?

Message  ndonzwau le 27/8/2018, 3:56 pm

Je me trompe peut-être, est-il que si sans Katumbi et Bemba, Tshilombo a quelque chance d’être choisi comme candidat commun sur ceux de l’opposition encore sur la  liste, je doute encore que pour autant il ait toutes ses chances pour gagner contre le candidat du pouvoir, notre fameux dauphin !

C’est vrai il a derrière lui la base bien fournie de l’Udps mais non seulement ce n’est pas exactement l’Udps telle que le présentait son feu père, la sienne risque fort d’être moins large car même aux yeux non pas tant des membres mais des sympathisants qui choisissaient volontiers l’Udps du temps de son père, lui, n'offre pas encore l’étoffe suffisante pour convaincre ces derniers mais aussi il y’a un gros risque qu’avec l’arrogance habituelle de l’Udps (on a encore récemment entendu Kabund dire que pour son parti « c’est Tshilombo ou pas d’union » et lui-même a osé dire que « si la candidature commune n’était pas possible, ce n’était pas une catastrophe ») les soutiens des autres candidats ne restent que timides sinon hypocrites et cela se verra et aura un impact négatif…
Dans tous les cas, sans Bemba et Katumbi sur le terrain pour l’appuyer et ainsi l’adouber fortement, personnellement j’accorde peu de garanties à Tshilombo de vaincre le candidat du pouvoir.

D’ailleurs pourquoi croyez-vous que le pouvoir l’ait épargné alors qu’il l’avait d’abord mis sur la liste des irrecevables (diplômes douteux, avançait-on) ? Sans doute pour ne pas trop alourdir les soupçons et le volume des mécontents mais peut-être pas que ça, il se disait que Tshilombo sans les autres est plus prenable…
Et puis encore une fois l’auto-surestimation de l’Udps favorisera-t-elle une campagne commune sincère et un soutien indéfectible des candidats laissés sur le carreau ?
Encore une fois, pour gommer ses faiblesses d’inexpérience et de fils de, Tshilombo ne peut conforter sa candidature que par cette adhésion franche des autres et comme je crains que Katumbi et Bemba écartés ne soient pas sur le terrain, personnellement je donne peu de chances à sa candidature ! Il faut donc qu'au moins l'Udps fasse preuve de plus d'humilité, de solidarité et d'ouverture pour conforter les chances d'un Tshilombo ; comment faire ?

Pour moi, si la situation reste celle-là, je crains que les chances de l’opposition soit lourdement réduites. C’est pourquoi j’aurais voulu que celle-ci engage une mobilisation solidaire résolue et massive pour tenter de récupérer ne fût-ce que Bemba et en cas d’échec pourquoi ne pas tenter un argumentaire choc pour se retirer de ses élections ?

En passant le procès de Bemba pour subornation des témoins n’est-il pas en appel et donc suspensif et pas encore irrévocable à moins que l’appel ne concerne que la peine ? Dans tous les cas on aurait vivement souhaité que la CPI statue définitivement là-dessus pour que la Ceni (pourquoi elle d’ailleurs ?) et surtout la CC n’utilisent pas de façon intéressée cet argument ? Qu’attend la Cpi pour le faire ? J’ose espérer qu'entre-temps le Conseil de Bemba ne manquera pas d’ajouter ce point à sa défense !

Vous l’aurez compris : personnellement malgré les embûches plantées par le pouvoir sur le chemin de ce processus, je croyais encore possible de prendre le régime à son propre jeu en lui arrachant quelques stratagèmes tels que la machine à voler et le fichier électoral pollué mais aussi avec une opposition unie ; mais sans Katumbi et Bemba je vois cette possibilité s’amoindrir.
Voilà pourquoi le combat pour réintégrer dans la course ne fût-ce que Bemba me semble vitale pour les forces acquises au changement en place de s’attarder à ce stade sur les chances de Tshilombo. Ce n'est pas la bonne priorité, selon moi !
Voilà mon avis quelque peu dissonant par rapport à l’enthousiasme en titre sur ce sujet !


"CANDIDATURE UNIQUE DE L’OPPOSITION
BASE DE L’UDPS : "FÉLIX TSHISEKEDI OU PERSONNE !

 Evil or Very Mad  Twisted Evil  Embarassed Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes
° https://www.forumdesas.org/spip.php?article16804
C’est, en principe, ce vendredi qu’intervient la publication par la CENI de la liste provisoire des candidats Présidents de la République et députés nationaux. Côté Opposition, on est encore bien loin de déterminer le critérium devant conduire à la désignation du candidat unique sur les six enregistrés dans ce camp politique.

A l’UDPS cependant, la base ne l’entend pas du tout de cette oreille. Elle a menacé en faisant savoir à la direction politique du parti que pour eux, le candidat unique c’est Fatshi, diminutif de "Antoine-Félix Tshisekedi Tshilombo ", chef de l’UDPS. Pour la base, il n’y a même pas matière à discuter sur cette question sur laquelle elle est et reste intraitable : le candidat unique s’il y a, c’est bien Fasthi et il ne faut même pas imaginer un autre nom.
La base le rejette à l’avance, avant même la désignation du candidat unique de l’Opposition. Ici à l’UDPS, parti de masses, on se plie à la volonté exprimée par la base qui est le souverain primaire. Même Fatshi lui-même sait pertinemment bien qu’il n’a aucune carte en mains pour prendre le contrepied des aspirations de ces millions de partisans et sympathisants, fidèles des fidèles du Lider Maximo, Etienne Tshisekedi Wa Mulumba. Ils ne veulent rien entendre d’une candidature autre que la sienne et ils le font savoir bruyamment.
Ce serait interprété comme une pure trahison. Personne au parti n’accepterait quelque chose qui peut conduire à son éclatement après avoir su maintenir le cap 36 ans durant, même après la mort du "Sphinx de Limete ". Hier, Augustin Kabuya, secrétaire général adjoint chargé de la communication et Porte-parole a explicité cette maxime de la base : " Félix Tshisekedi ou personne ! ".

Il soutient mordicus qu’effectivement il n’est pas donné à Félix Tshisekedi de se désister au profit d’un autre candidat de l’Opposition. Une possibilité qu’Il faut exclure totalement. Augustin Kabuya en donne les motivations. Félix Tshisekedi n’est pas candidat Président de la République qui peut faire n’importe quoi. C’est impossible. Il est candidat Président de la République de l’UDPS, élu au Congrès du parti. Celui-ci ne lui a pas donné mandat de s’effacer au profit d’un autre candidat d’un autre parti politique.
Son mandat, c’est celui de conduire le parti à la victoire de l’alternance démocratique de décembre 2018. Fatshi n’a aucun pouvoir pour se désister au bénéfice de quelqu’un d’autre. Si toutefois il doit le faire, il devra d’abord impérativement revenir au Congrès qui l’a élu candidat Président de la République pour que celui-ci entérine alors son désistement.
Augustin Kabuya rappelle une fois pour toutes à ceux qui l’ont peut- être oublié que l’UDPS a à ce jour 36 ans d’âge. Qu’on n’aille pas alors le placer sur le même pied d’égalité que certains partis politiques qui viennent à peine de débarquer à l’Opposition mais qui, jusqu’hier ici, étaient dans le camp du Pouvoir de Joseph Kabila. Pour le secrétaire général adjoint de l’UDPS Augustin Kabuya, la base a raison d’exiger " Fatshi ou personne ". Il s’étonne que l’on s’en offusque à l’Opposition.

Pourtant, renchérit-il à brûle-pourpoint, lorsque la base du MLC a dit " Bemba ou personne ! ", personne ne s’en est plaint. Mêmement pour Vital Kamerhe où la base de l’UNC a formulé la même exigence. Plus encore pour "Ensemble" de Moïse Katumbi qui, lui, est même allé loin en exigeant que l’Opposition boycotte les élections ou qu’il n’y en ait pas du tout si leur leader ne déposait pas sa candidature. Il n’y a pas eu à redire. Mais de quel droit, refuse-t-on le même droit à la base de UDPS ?
Comme on le voit, la désignation du candidat unique de l’Opposition risque de devenir un casse-tête chinois. Sauf si les autres candidats consentent sportivement à s’aligner sur Félix Tshisekedi de l’UDPS. "



"UDPS et l’opposition : À quoi joue Jean-Marc Kabund ?
 silent  Evil or Very Mad  Twisted Evil  Embarassed  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes   Question   Question  Question  silent
° https://cas-info.ca/udps-et-lopposition-a-quoi-joue-jean-marc-kabund/
Le Secrétaire général de l’UDPS est sous le feu des critiques. En cause, une vidéo, dans laquelle, Jean-Marc Kabund se délecte des difficultés des candidats de l’opposition à la présidentielle de décembre 2018 récemment invalidés par la CENI.

« Quand on a invalidé leurs candidatures, avez-vous vu les gens descendre dans la rue ? », peut-on entendre le numéro deux du parti de Félix Tshisekedi s’adressant dans ce document de vingt et une secondes à ses militants exultés. Il y suggère en suite que la réaction de la population aurait été différente « s’ils avaient osé toucher au nôtre ».






Michael Tshibangu@MichaelTshi



Kabund félicite les militants de l'UDPS et parle de l'invalidation de certains candidats.
23:01 - 26 août 2018

Pour l’homme fort de Limete, cette video sensée restée en interne tombe mal. Dans une séquence agitée que traverse l’opposition congolaise. En pleines discussions visant à désigner un candidat commun à l’élection du 23 décembre, Jean-Marc Kabund avait déjà provoqué un tollé après avoir affirmé que l’UDPS n’allait soutenir que son candidat, Félix Tshisekedi, avant de se raviser.
Dernier secrétaire général à être nommé par l’ancien leader historique de l’UDPS, Étienne Tshisekedi, Kabund a pourtant montré, depuis, qu’il disait ce qu’il pensait, et l’a souvent assumé. Membre d’un duo de tête atypique avec un Félix Tshisekedi plutôt modéré, le « chouchou » de Limete apparait, à l’opposé de son président de candidat, comme celui qui cherche à tout moment, à entretenir l’esprit « Ya Tshitshi » dans l’esprit des combattants. Comme cela fut le cas en février dernier.

S’exprimant à l’occasion du 36ème anniversaire du parti, Jean-Marc Kabund, excluait ainsi toute autre option que celle de voir l’UDPS jouer un rôle de premier plan au sommet de l’État. « L’UDPS cesse d’être le dindon de la farce, les béquilles ou le marchepied de n’importe quel autre aventurier, ou groupe d’aventuriers quel que soit leur rang social », prévenait-il. Des propos qui sont tout sauf une surprise surtout lorsqu’ils rappellent un certain Étienne Tshisekedi et son célèbre rappel à l’ordre à l’endroit des autres opposants : « l’Udps ne s’est pas battue pendant 30 ans pour laisser la place à un autre ».
Resté à la tête du parti après la mort de son mentor en février 2017, Jean-Marc Kabund tient la ligne dure, la fameuse aile radicale, contre Joseph Kabila. Partisan d’une transition « sans Kabila », il n’avait pas hésité à aller jusqu’à oser un pari risqué en promettant d’arrêter la politique si au 31 décembre 2017 le Chef de l’État demeurait toujours en fonction. Huit mois après, Joseph Kabila est toujours en place. Kabund aussi. Sa doctrine de l’Udps ou rien. Également ?"




"CPI : affaire de subornation des témoins, bientôt un non-lieu pour Bemba"
Evil or Very Mad  Twisted Evil  Embarassed  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Question  Question  Question
° http://www.lephareonline.net/cpi-affaire-de-subornation-temoins-bientot-non-lieu-bemba/


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: FELIX, LA "REVANCHE" OUTRE TOMBE DE TSHITSHI ?

Message  zobattants le 28/8/2018, 12:46 am

"Resté à la tête du parti après la mort de son mentor en février 2017, Jean-Marc Kabund tient la ligne dure, la fameuse aile radicale, contre Joseph Kabila. Partisan d’une transition « sans Kabila », il n’avait pas hésité à aller jusqu’à oser un pari risqué en promettant d’arrêter la politique si au 31 décembre 2017 le Chef de l’État demeurait toujours en fonction. Huit mois après, Joseph Kabila est toujours en place. Kabund aussi. Sa doctrine de l’Udps ou rien. Également ?

Kabund a Glisse????
Natunaka question oyo a ceux qui avaient avale ses promesses, tosuki wapi? Heure moko , botika ki fanatisme...
Kabila a tenu parole qu'il ne se representerait plus puisqu'en fin mandat.
Lui, Kabund, il est toujours SG. QUi est vrai democrate? Qui est trust worthy? Kabila ou bien Kabund UDPS?


Suspect Suspect

Revenir en haut Aller en bas

Re: FELIX, LA "REVANCHE" OUTRE TOMBE DE TSHITSHI ?

Message  ndonzwau le 3/9/2018, 7:38 pm

"AU REGARD DE LA CONTROVERSE PERSISTANTE SUR SON CURSUS ACADEMIQUE
FATSHI INVITÉ À ÉCLAIRER L’OPINION

° https://www.forumdesas.org/spip.php?article16875
On pensait la séquence "cursus académique" de Félix Tshisekedi évacuée. Erreur. A Bruxelles comme dans nombre de cénacles du landernau politique kinois, cette question charrie une certaine controverse. Selon des sources, la traçabilité du parchemin brandi par le leader de l’UDPS susciterait des doutes dans certains milieux. Lesquels signalent que le fils Tshisekedi avait, certes, réussi la première année mais qu’il ne serait pas allé jusqu’au bout de la filière Comptabilité pour obtenir son diplôme. Et que la section marketing et communication n’aurait jamais existé à l’Institut des Carrières Commerciales de Bruxelles (ICC).

Voilà qui remet sur le tapis, le procès en profil intenté à tort ou à raison contre Fatshi. Un procès qui a suscité des débats au sein même de l’opposition. Certains leaders ont, en des mots à peine voilés, évoqué la question d’expérience. Sous-entendu, le diplôme académique ou le parchemin devant donner lieu à une carrière précise dans une filière toute aussi précise. Cette même question a été soulevée par la presse le 15 août lors de la présentation du programme de gouvernement du candidat Félix Tshisekedi. On connait la réponse de Fatshi.
Des informations en provenance des milieux académiques belges renseignent que Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo était effectivement inscrit en 1ère année de graduat Comptabilité de l’ICC, en 1987, où il a réussi mais n’aurait pas poursuivi ses études dans cette institution universitaire l’année d’après. Il n’a pas totalement oublié ses études pour autant. On reverra l’ombre de Fatshi dans cette prestigieuse école belge 10 ans plus tard, en 1997, en section marketing, selon des sources, affirmant que cette année là, Félix Tshisekedi n’étudiera pas non plus.

Un autre fait qui alimenterait cette controverse, la signature du diplôme de graduat de Félix Tshisekedi en 1991, par Jean François Bister, qui "n’avait jamais été Directeur de l’ICC avant 2000" selon des sources. A l’époque, affirme-t-on, ce n’était pas Bister le Directeur, mais Jouret. Et donc, le parchemin de Fatshi aurait dû normalement porter la signature de Jouret", à en croire ces mêmes sources.
Le fils Tshisekedi n’a pas autant mis une croix sur ses études. Les mêmes sources affirment que Fatshi aurait pris son inscription en Droit, toujours à l’ICC, l’année académique 2011/2012. Comme les autres fois, Tshisekedi junior ne se serait jamais présenté à la Fac de Droit de cette prestigieuse école belge. Vrai ou faux ? Face à cette controverse qui n’en finit pas, des voix s’élèvent, demandant au président national de l’UDPS d’éclairer l’opinion sur cette question et tordre ainsi le cou à la controverse ambiante. D’autant que l’intéressé est candidat à la plus haute charge d’Etat. "



"ALORS QUE LA POLEMIQUE ENFLE DE PLUS BELLE
Diplôme de Fatshi : "un faux problème", rétorque-t-on à l’UDPS

° https://www.forumdesas.org/spip.php?article16897
* Cependant, des observateurs pensent qu’il appartient désormais, à l’intéressé, de fixer l’opinion afin de tordre le cou aux supputations.

La polémique sur le diplôme de Félix Tshisekedi Tshilombo, candidat à l’élection présidentielle du 23 décembre prochain, n’a ni cesse ni fin dans les rues de Kinshasa. Y compris au sein des états-majors politiques. Pas plus tard que le week-end dernier, le même sujet a fait du buzz sur les réseaux sociaux. Que de réactions en sens divers. Preuve que la matière intéresse plus d’un Congolais.
Vu de certains analystes détachés du sujet, l’affaire " diplôme de Tshisekedi junior " n’est pas donc à classer dans le manichéisme ambiant, en disant que celui qui en parle ferait le jeu du pouvoir. Bien au contraire. Le débat n’est pas d’être pro ou contre le pouvoir. Pour des observateurs, l’Union pour la démocratie et le progrès social en tant que parti de Gouvernement, a plus à gagner en fixant l’opinion une fois pour toute, sur cette affaire qui déchaîne autant de passions.
"Classée parmi les grands partis politiques en RD Congo, l’Udps doit prêcher par l’exemple ", estiment certains analystes. Et donc, ceux qui s’intéressent à ce sujet, n’en veulent en rien au parti de la très symbolique 10ème rue Limete ni à son président national.

" UN FAUX PROBLEME ", RETORQUE L’UDPS

A l’Udps, la polémique autour du diplôme de Félix Antoine TsilomboTshikedi est perçue comme une matière classée. L’un des responsables du parti a même déclaré que c’est un faux problème. " C’est de la provocation. Ce qui nous intéresse maintenant, ce sont les élections de décembre prochain. Et, nous sommes sur le terrain pour sensibiliser et mobiliser nos bases. Le reste relève d’une pure et simple distraction", renchérit la même source.
Toutefois, il précise qu’il existe bel et bien un document qui atteste que Fatshi a un diplôme et qu’une copie de ce parchemin a été glissée en bonne et due forme dans son dossier déposé à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) . " Au moment opportun, les instances attitrées du parti vont éclairer l’opinion", ajoute le même responsable du parti cher à feu Etienne Tshisekedi.

Par rapport à tout ce qui se dit sur le diplôme de Félix Antoine TshilomboTshisekedi, à l’Udps on affirme que ce dernier serait détenteur d’un diplôme de premier cycle en Communication et marketing de l’Institut de Carrière Commerciale (ICC) à Bruxelles. Depuis, ce document a suscité une avalanche de commentaires assortis de doute sur l’authenticité même dudit diplôme. Pour certains, il s’agit d’un titre académique trafiqué. D’autres, parlant d’un " vrai faux ". Tout recoupement fait, tous s’expriment en termes de " faux et usage de faux ".
Toujours est-il qu’au stade actuel de la controverse, personne ne semble avoir le monopole de la vérité. Doit-on déduire que ceux qui accusent Fatshi de détenir un faux diplôme ont raison ou qu’ils ont tort ? La tendance à prendre des raccourcis semble être bien forte. Mais, en définitive, de quel côté proviendrait la vérité ? L’Udps aurait-t-elle aligné un candidat sans aucun profil académique pour briguer la Magistrature suprême du pays ? Voilà donc, des questions parmi les plus lancinantes qui se posent dans l’opinion.

Tout bien considéré, des voix s’élèvent de plus en plus pour demander à Fatshi d’éclairer l’opinion quant à ce. " Il y va de son honneur, de sa crédibilité et de celle de son parti l’Udps, considérée non sans raison, comme l’icône de l’Opposition depuis le Zaïre de feu le maréchal Mobutu ",conseille un observateur.
Le silence étant la pire des communications, un analyste craint que le mutisme de l’Udps sur un sujet susceptible d’entamer son prestige, risque de donner l’impression que ce même parti serait en passe de cautionner une irrégularité au sommet de l’Etat. Lui qui a toujours fait de la lutte pour un Etat de droit, son cheval de bataille."



"Polémique sur le faux diplôme de Félix Tshisekedi – L’Avenir
° https://www.digitalcongo.net/article/5b8d18ef76612c0004d42be7/
Dans ce contexte défavorable pour Félix Tshisekedi son parti devra s'adresser à l'opinion pour apporter des preuves contraires des pièces et informations qui circulent dans les médias sur le manque de niveau universitaire de son candidat.

Les réseaux sociaux continuent à commenter diversement la question du faux diplôme dont se prévaut Félix Tshisekedi Tshilombo.
Loin de paraître comme un vulgaire acharnement, le niveau d'études du candidat de l'UDPS préoccupe au-delà de son camp, qui, du reste, a été obligé de faire un vrai nettoyage dans l'entourage du candidat, à la suite de la publication de notre édition du 31 août dernier, des révélations selon lesquelles les fuites d'informations sur le faux diplôme de Félix Tshisekedi venaient de son propre parti.
Dès lors, que devrait être l'attitude de ce parti, victime collatérale de la polémique, face à l'opinion?
Se taire ou se justifier ? C'est à lui de prendre la bonne décision face au manque de crédit qui ruine l'image de son candidat.
Le prestige et la notoriété qui accompagnent le poste de président de la République, une institution constitutionnellement établie, obligent tous les prétendants à montrer patte blanche quant aux conditions d'éligibilité. S'agissant de Félix Tshisekedi Tshilombo, d'aucuns avancent qu'il n'aurait jamais terminé ses études secondaires.

Certains n'hésitent pas à affirmer clairement que l'Athénée Royal du Centre (Bruxelles), où il prétend avoir terminé ses humanités, n'existerait pas.
Son diplôme de gradué qu'il affiche est contesté, au motif que la section qui y figure n'existait pas à l'époque où il aurait fréquenté l'ICC Bruxelles.
Point n’est besoin de rappeler l'importance pour un pays de respecter les régies établies. Nous soulignions, dans nos dernières éditions, l'exigence répétée par les uns et les autres d'ancrer notre pays dans l'État de droit.
À observer ce qui se passe sur la scène politique ces derniers temps, nous devons constater que beaucoup parmi les plus grands pourfendeurs du pouvoir actuel sont encore incapables d'adhérer aux exigences élémentaires tant de l'éthique que des règles de l'État de droit. L'UDPS doit-elle s'expliquer ?

L'étau se resserre sur le candidat de l'UDPS. Félix Tshisekedi ne remplit pas une des conditions essentielles pour être candidat président : Détention d'un diplôme universitaire.
Ça serait compromettre l'État de droit que de fermer les yeux, sur des violations aussi graves de la loi pour des raisons prétendument politiques, de compromis ou d'exclusivité des élections.
Les diplômes sont des documents sérieux qui attestent du parcours estudiantin du détenteur. S'ils ne constituent pas la preuve tangible d'un quelconque niveau intellectuel ou de maîtrise de la compétence alléguée, ils attestent néanmoins que le possesseur a suivi un parcours d'apprentissage et qu'il en est sorti avec un niveau jugé satisfaisant par des examinateurs objectifs.
Il est vrai qu'il n'est pas nécessaire d'être un savant pour présider aux destinées d'une République. L'histoire nous l'a démontré à de nombreuses reprises.

Et pourtant la gestion d'un État moderne en ce XXIème siècle dominé par la technologie, exige non seulement des connaissances de base certaines et certifiées mais aussi une morale, un attachement à une éthique reconnue. Dès lors, présenter de faux documents ne répond manifestement pas à ces exigences.
Ambitionné de gouverner aujourd’hui en 2018 un pays de plus de 2.000.000 Km2 et habité par plus ou moins 80.000.000 d'habitants, non seulement sans diplôme, mais surtout dépourvu de toute expérience professionnelle solide, présente un risque considérable.
Qui plus fait insulte à ceux qu’il a la prétention d’aller diriger. Dans ce contexte défavorable pour Félix Tshisekedi son parti devra s'adresser, à l'opinion pour apporter des preuves contraires des pièces et informations qui circulent dans les médias sur le manque de niveau universitaire de son candidat.

La présidence ne saurait servir d'école

La République Démocratique du Congo, notre pays, est en retard sur de nombreux plans. La Présidence ne saurait servir d'école ou de lieu d'apprentissage à qui que ce soit.
Dans les conditions d'aujourd'hui, pour atteindre ce niveau, il est impérieux de donner la preuve de ce que l'on est réellement capable de faire.
Il ne suffit pas de savoir contester moins encore de lire un programme politique conçu et préparé par des tiers, pour prétendre diriger une nation.
Il importe plutôt de savoir concevoir, organiser, instruire, en suivre l'exécution, contrôler la qualité du résultat et parfois se remettre en cause.
Nous demeurons donc convaincu qu'un métier ne s'improvise pas, il s'apprend, a fortiori celui de diriger un Etat.
Je suis même certain que tout cela peut s'apprendre sans diplôme pourvu que l'on se plie, pendant une période, à la discipline assidue de l'apprentissage.

Malheureusement, dans le cas qui nous occupe ici, cet apprentissage n'a jamais eu lieu et n'a même jamais été envisagé.
Si au-dessus de la faiblesse de n'avoir pas accompli un cursus scolaire normal, on y ajoute le mal de présenter de faux documents dans une attitude d'arrogance justifiée par aucune expérience avérée, on se condamne soi-même.
Le mépris que l'on afficherait ainsi à l'égard de son pays, serait inacceptable. Par égard et pour l'intérêt du peuple congolais, sans explication de l'UDPS sur ce point, les chances, pour son candidat, de poursuivre la course sera sérieusement compromises.
En effet, les autorités judiciaires compétentes pourraient, à tout moment, se saisir de ce dossier."



"Pourquoi avoir validé la candidature d’un faussaire ? – L’Observateur"
° https://www.digitalcongo.net/article/5b8d18ef76612c0004d42be7/


"Rumeurs sur invalidation de F. Tshisekedi : Voici les diplômes qui étaient dans son dossier de candidature à la présidence de l’UDPS"
° http://7sur7.cd/new/rumeurs-sur-invalidation-de-f-tshisekedi-voici-les-diplomes-qui-etaient-dans-son-dossier-de-candidature-a-la-presidence-de-ludps/

"Affaire ‘’faux papiers’’. Félix Tshisekedi : piège ou gros risque ?"
° https://laprosperiteonline.net/2018/08/22/affaire-faux-papiers-felix-tshisekedi-piege-ou-gros-risque/

"Opposition congolaise : « On a la preuve qu’ils veulent invalider Bemba et Tshisekedi »"
° https://afrique.lalibre.be/23555/opposition-congolaise-on-a-la-preuve-quils-veulent-invalider-bemba-et-tshisekedi/

"RDC : Félix Tshisekedi est détenteur d'un diplôme de graduat en Marketing et communication (Conseiller politique)"
° https://actualite.cd/2018/08/23/rdc-felix-tshisekedi-est-detenteur-dun-diplome-de-graduat-en-marketing-et-communication



"EN DIRECT - DEBAT NICE PRESS : INVALIDATION DE FELIX TSHISEKEDI POUR FAUX DIMPLOME"



"URGENT Felix TSHISEKEDI : la CENI prépare son INVALIDATION pour FAUX DIPLÔME, Les COMBATTANTS"



"Urgent Candidature ya Félix TSHISEKEDI eko longwa lobi affaire ya diplôme suivez"



"BALINGI BA INVALIDÉ FELIX TSHISEKEDI BOYOKA CENI ANNULER BA CANDIDATS ÉTRANGÈRES.. DSV"



"FÉLIX NA BA DIPLÔMES UNE MINUTE DE COLÈRE... "



N'est-ce pas beaucoup de bruit pour rien pour ce faux diplôme ?
Un diplôme universitaire pour prétendre à la Magistrature Suprême, pourquoi pas ?
Mais n’est-il pas soluble dans une expérience prouvée ? Bien qu’informel, Tshilombo validerait bien ses rôles de militant et d’autres postes dans son parti et à côté de son père…
Faux problème donc que de lui chercher des poux là-dessus sauf qu’il a commis un 'délit de faux d’usage de faux', je l’en 'pardonnerai' volontiers vu le contexte : ‘obligé’ d’être le Président d’un grand parti à la mort de son père et d’être son candidat à la présidence.

Sinon qui ignore que ce ne sont là que des conditions d'embauche, des formalités plutôt que des garanties de bien faire le job : pratiques et prudentes, elles n'ont jamais déterminé l'efficacité au poste, des moins diplômés ont parfois été des meilleurs présidents partout au monde.
Et puis de qui se moque-t-on, l'actuel locataire de Mont Ngafula, non seulement n'a aucun bagage académique mais a fraudé lui aussi en nous vendant un diplôme introuvable des Usa, que Condolezza Rice ou je ne sais qui aurait signé ?  Kiekiekieeee

Qu’en dites-vous ?

Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: FELIX, LA "REVANCHE" OUTRE TOMBE DE TSHITSHI ?

Message  Arafat le 4/9/2018, 8:34 am

C´est en tout cas absurde cette histoire de diplôme. Est-ce vraiment une raison pour invalider quelqu´un? N´importe quoi!!!!dans ce cas, on risque aussi de voir la candidature de Kamerhe invalidée pour la simple raison qu´il a pris la femme d´un musicien. Mad Mad Mad

Revenir en haut Aller en bas

Re: FELIX, LA "REVANCHE" OUTRE TOMBE DE TSHITSHI ?

Message  Imperium le 4/9/2018, 10:32 am

Arafat a écrit:C´est en tout cas absurde cette histoire de diplôme. Est-ce vraiment une raison pour invalider quelqu´un? N´importe quoi!!!!dans ce cas, on risque aussi de voir la candidature de Kamerhe invalidée pour la simple raison qu´il a pris la femme d´un musicien. Mad  Mad  Mad

Abu amar, lisez l'article 63_05 de la constitution. La polygamie est autorisee en republique democratique du congo. Sauf en cas de force majeur. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Tu peux prendre Olive Lembe si tu veux.

Revenir en haut Aller en bas

Re: FELIX, LA "REVANCHE" OUTRE TOMBE DE TSHITSHI ?

Message  Troll le 4/9/2018, 12:43 pm

@ "FAIT ACCOMPLI"

Pour ceux qui ne comprenent pas...pour quelle "raison" l´opposition accepte les élections et continuent á miser sur les élections What a Face What a Face Quand le PGR donne l´odre á la Cour Constitutionnelle d´invalider Bemba et Muzito Arrow l´opposition va rester dans la course afin de "placer" les USA devant un FAIT ACCOMPLI What a Face

Ce que les USA qui possedent une mauvaise conscience à cause des invasions du Congo par le Rwanda et l´Ouganda lors du renversement de Mobutu continuent á se reprocher cette option où des millions des morts congolais sont sur la conscience des USA :sniff:

Les USA refusent la "révolution" dans la rue et l´opposition ne peut pas se donner le luxe d´être contre l´option de ce "parrain" tout puissant > D´où ce "fait accompli" où l´opposition s´était preparée depuis longtemps á subir toutes sortes d´injustice afin que les USA puissent trouver une solution

> FELIX, EN POLE POSITION

Exit Bemba, le candidat le plus populaire de l´opposition.... Il ne reste que Kamerhe, Fayulu, Matungulu.. en face de Felix Sauf si la CENI qui en toute logique ne peut plus "invalider" Felix ayant deposée sa liste á Cour Constitutionnnelle...invente une autre histoire

> Felix a le destin entre ses mains á condition de faire taire ses proches.. qui ne comprenent pas que la victoire de Felix repose sur le front commun de toutes les ressources de l´opposition mise ensemble
Faut-il attendre la publication de la liste définitive de la CENI le 19 septembre...avant de voir se tenir la grande conférence des leaders de l´opposition afin de choisir le candidat commun?

> SURPRISE (S)

Ceux qui sont... pessimistes et pensent que les élections ne vont pas se tenir au mois de decembre... peuvent avoir raison..

https://www.politico.ce/actualite/la-une/2018//09/03/severe-mise-en-garde-des-etats-unis-a-la-ceni-et-au-president-kabila.html

Nous n´allons pas commenter ce message de l´admnistration Trump mais les USA n´ont pas la reputation de se faire ridiculiser au Congo depuis 1960... pour ceux connaissent l´histoire de notre pays

WAIT AND SEE

Revenir en haut Aller en bas

Re: FELIX, LA "REVANCHE" OUTRE TOMBE DE TSHITSHI ?

Message  ndonzwau le 22/9/2018, 3:29 am

"Félix Tshisekedi candidat unique et fédérateur de l’opposition : une politoscopie synergétique
Evil or Very Mad  Twisted Evil  Embarassed  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  silent  silent  silent  silent  silent
° https://www.forumdesas.org/spip.php?article17073
(Par Hubert Kabasu Babu Katulondi (Libre-penseur et Ecrivain, Directeur/Co-Fondateur USALGA/CRIDD))

La possibilité de l’alternance par l’ascension d’un opposant du courant historique pur aux manettes de l’Etat serait-elle en train de s’étioler ? Une observation froide de l’opposition indique qu’elle est sur la pente d’une autre catastrophe électorale. A moins qu’elle ne se ressaisisse et se choisisse, finalement, un candidat unique. Un doigt doré est pointé sur Félix Tshisekedi Tshilombo (Fatshi). Cependant, les diableries assorties d’errements de cette opposition sont notables. Alors que le camp adverse du FCC consolide sa congrégation autour de Ramazani Shadary, l’opposition est en réalité écartelée. Pire, ses leaders sont dans l’étonnante posture d’une illusoire solidarité pour boycotter les élections ou plonger le pays dans l’hécatombe parce que certains egocentriques sont inéligibles.(...)"


"RDC-Présidentielle: Le Conseiller politique de Félix Tshisekedi se réjouit de la publication de la liste définitive"
° https://actualite.cd/2018/09/20/rdc-presidentielle-le-conseiller-politique-de-felix-tshisekedi-se-rejouit-de-la


"Félix Tshisekedi vdemande de l’aide à Donald Trump sur …. Twitter!"
Evil or Very Mad  Twisted Evil  Embarassed  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Laughing  Laughing  Laughing      
° https://www.politico.cd/encontinu/2018/09/19/felix-tshisekedi-vdemande-de-laide-a-donald-trump-sur-twitter.html

Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: FELIX, LA "REVANCHE" OUTRE TOMBE DE TSHITSHI ?

Message  Imperium le 22/9/2018, 10:12 am


Jean-Pierre Bemba a dit que Félix tshisekesi n'a pas un niveau intellectuel suffisant pour être candidat unique de l'opposition.


Revenir en haut Aller en bas

Re: FELIX, LA "REVANCHE" OUTRE TOMBE DE TSHITSHI ?

Message  ndonzwau le 22/9/2018, 5:28 pm

PS


ndonzwau a écrit:
"Félix Tshisekedi candidat unique et fédérateur de l’opposition : une politoscopie synergétique
Evil or Very Mad  Twisted Evil  Embarassed  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  silent  silent  silent  silent  silent
° https://www.forumdesas.org/spip.php?article17073
(Par Hubert Kabasu Babu Katulondi (Libre-penseur et Ecrivain, Directeur/Co-Fondateur USALGA/CRIDD))

La possibilité de l’alternance par l’ascension d’un opposant du courant historique pur aux manettes de l’Etat serait-elle en train de s’étioler ? Une observation froide de l’opposition indique qu’elle est sur la pente d’une autre catastrophe électorale. A moins qu’elle ne se ressaisisse et se choisisse, finalement, un candidat unique. Un doigt doré est pointé sur Félix Tshisekedi Tshilombo (Fatshi). Cependant, les diableries assorties d’errements de cette opposition sont notables. Alors que le camp adverse du FCC consolide sa congrégation autour de Ramazani Shadary, l’opposition est en réalité écartelée. Pire, ses leaders sont dans l’étonnante posture d’une illusoire solidarité pour boycotter les élections ou plonger le pays dans l’hécatombe parce que certains egocentriques sont inéligibles.(...)"


"RDC-Présidentielle: Le Conseiller politique de Félix Tshisekedi se réjouit de la publication de la liste définitive"
° https://actualite.cd/2018/09/20/rdc-presidentielle-le-conseiller-politique-de-felix-tshisekedi-se-rejouit-de-la


"Félix Tshisekedi vdemande de l’aide à Donald Trump sur …. Twitter!"
Evil or Very Mad  Twisted Evil  Embarassed  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Laughing  Laughing  Laughing      
° https://www.politico.cd/encontinu/2018/09/19/felix-tshisekedi-vdemande-de-laide-a-donald-trump-sur-twitter.html
Compatriotiquement!

"RDC: Felix Tshisekedi Tshilombo, sa photo officielle sur Twitter!
° https://blogs.mediapart.fr/freddy-mulongo/blog/200918/rdc-felix-tshisekedi-tshilombo-sa-photo-officielle-sur-twitter
Felix Tshisekedi Tshilombo n'a jamais été élu Président de la République démocratique du Congo. Il doit faire campagne et gagner. Son portrait officiel-copie de la photo officielle de Nicolas Sarkozy élu Président de la République Française en 2007, frise l'imposture, l'immaturité, la fausseté et la précipitation.(...)"  
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Question  Question  Question  silent  silent   silent    


Felix Tshisekedi Tshilombo Président ?


Nicolas Sarkozy, portrait officiel de 2007


"RDC: Felix Tshisekedi et ses boulets: Talibans, Kulunas et ethno-tribalistes !
° https://blogs.mediapart.fr/freddy-mulongo/blog/170918/rdc-felix-tshisekedi-et-ses-boulets-talibans-kulunas-et-ethno-tribalistes
Ses Talibans, Kulunas et ethno-tribalistes invectivent, lancent des Fatwa, menaces de mort des compatriotes congolais. Felix tshisekedi se tait. Un Président de la République (PR) doit être un Rassembleur et Fédérateur. Le fils à papa Etienne Tshisekedi ne s’assoira jamais sur le trône du Congo, uniquement élu par des membres de sa tribu. (...)"
Evil or Very Mad  Twisted Evil  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes   Question  Question  Question  Question  Question

° https://information.tv5monde.com/afrique/presidentielle-en-rdc-bemba-et-katumbi-ejectes-tshisekedi-en-lice-261047
° https://www.radiookapi.net/2018/08/16/actualite/politique/rdc-felix-tshisekedi-compte-mobiliser-86-milliards-usd-pour-executer
° https://www.jeuneafrique.com/mag/626444/politique/rdc-la-garde-rapprochee-de-felix-tshisekedi/
° https://www.digitalcongo.net/article/5b7e76873bbb9b00041570b6/



Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: FELIX, LA "REVANCHE" OUTRE TOMBE DE TSHITSHI ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum