congodiaspora
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -43%
Chargeur Allume Cigare – Adaptateur Bluetooth ...
Voir le deal
16.99 €

UNE FEMME NOMMEE GOUVERNEURE DE LA BANQUE CENTRALE AU CONGO !

Aller en bas

UNE FEMME NOMMEE GOUVERNEURE DE LA BANQUE CENTRALE AU CONGO ! Empty UNE FEMME NOMMEE GOUVERNEURE DE LA BANQUE CENTRALE AU CONGO !

Message  ndonzwau 8/7/2021, 1:18 pm

Une femme nommée à la tête de la Banque Centrale, une bonne nouvelle parce que c'est une femme et en plus avec des états de service éloquents notamment comme ancienne du FMI mais aussi une nouvelle qui vient à propos parce qu'il fallait changer l'ancien gouverneur trop proche de l'ancien régime  avec un exercice pas toujours orthodoxe et parce que les fameux bailleurs de fond avaient exigé un changement au niveau de l'autorité monétaire du pays et qu'on a besoin de travailler avec ces derniers.        

En effet à lire les différentes dépêches, la nouvelle dirigeante aura comme mission de renforcer l'autonomie de la banque centrale suivant les recommandations du FMI, le pays attend en effet de lui la concrétisation de l’accord de prêt de 1,5 milliard de dollars sur trois ans.
A noter aussi qu'en même temps que la Gouverneure, toute l'équipe a été chamboulée (en passant exit l'inamovible et le multi-casquettes Yuma du Conseil d'Administration), et restructuration des postes (+ deux Vice-gouverneurs). Attendons les bons résultats !



"Malangu Kabedi-Mbuyi à la tête de la BCC avec notamment comme mission de renforcer l’autonomie de la banque - 6 juillet 2021
= https://actualite.cd/index.php/2021/07/06/malangu-kabedi-mbuyi-la-tete-de-la-bcc-avec-notamment-comme-mission-de-renforcer

UNE FEMME NOMMEE GOUVERNEURE DE LA BANQUE CENTRALE AU CONGO ! Jad20210707-eco-malangukabedimbuyi-592x296-1625673537

Le Président de la République Félix Tshisekedi a nommé ce lundi 5 juillet Malangu Kabedi Mbuyi Gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC). Elle remplace à ce poste Deogratias Mutombo qui est nommé président du Conseil d'administration de l'Autorité de régulation des assurances (ARCA).
Dieudonné Fikiri et William Pambu sont nommés vice-gouverneurs de la BCC.

Sont nommés Administrateurs de la BCC les personnes ci-après : M. Thomas Batetele Bolekilinga, M. Prince Leta Katumba, M. Alain Kahasha, M. Louinza Elongo, Mme Eliane Kiyekiye, M. Georges Shambuyi, M. Jean Ilema, M. André Wemeso
La Banque centrale du Congo a été créée le 30 Juillet 1951. Elle est une institution publique de la RDC qui a comme mission de maintenir la stabilité monétaire du pays.  

Malangu Kabedi-Mbuyi est une expérimentée fonctionnaire internationale. Elle a notamment travaillé pour le Fonds monétaire international (FMI). Elle était Cheffe de mission au Burkina faso.
Elle est la première femme gouverneure de la banque. Elle remplace Deogratias Mutombo, qui était en poste depuis 2013. Considéré comme un des piliers de l’ancien régime, Deogratias Mutombo a été nommé à la tête de l’ARCA.
Le Président de la République Félix Tshisekedi a nommé ce lundi 5 juillet Malangu Kabedi Mbuyi Gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC). Elle remplace à ce poste Deogratias Mutombo qui est nommé président du Conseil d'administration de l'Autorité de régulation des assurances (ARCA).
L’une des taches de la nouvelle dirigeante sera démener à bien le renforcement de l'autonomie de la banque centrale suivant les recommandations du FMI. Le pays attend de l’organisation la concrétisation de l’accord de prêt de 1,5 milliard de dollars sur trois ans."


"RDC : une ancienne du FMI gouverneure de la Banque centrale - 6 juillet 2021
= https://afrique.lalibre.be/62016/rdc-une-ancienne-du-fmi-gouverneure-de-la-banque-centrale/

UNE FEMME NOMMEE GOUVERNEURE DE LA BANQUE CENTRALE AU CONGO ! Malangu-Kabedi-Mbuyi-690x422

Une ancienne fonctionnaire congolaise du Fonds monétaire international (FMI), Malangu Kabedi Mbuyi, a été nommée gouverneure de la Banque centrale de la République démocratique du Congo. C’est la première fois qu’une femme est nommée à ce poste.
Le président Félix Tshisekedi « a nommé Mme Malangu Kabedi Mbuyi gouverneure de la Banque centrale du Congo (BCC) », selon une ordonnance lue à la télévision d’État RTNC.


Âgée de 63 ans, Mme Malangu est la première femme à être nommée à la tête de la BCC depuis sa création en 1961. Sa nomination a été largement saluée aussi bien par des membres de la majorité que de l’opposition congolaise.
Mme Malangu a travaillé pendant 32 ans au FMI où elle a occupé notamment les fonctions de représentante résidente au Bénin et au Cameroun, selon le gouvernement congolais.
Elle remplace Deogratias Mutombo désigné gouverneur de la BCC en 2013 par le président Joseph Kabila.
Fin mai, la RDC a conclu un accord préliminaire pour un programme économique triennal avec le FMI afin de bénéficier d’un financement d’1,5 milliard de dollars. Mme Malangu intégrera l’équipe des négociateurs composée notamment du ministre des Finances Nicolas Kazadi.
Cette nomination est intervenue à l’occasion de la formation d’un nouveau Conseil d’administration de la BCC."



"RD Congo: une nouvelle gouverneure à la tête de la Banque centrale du Congo - 06/07/2021
= https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210706-rd-congo-une-nouvelle-gouverneure-%C3%A0-la-t%C3%AAte-de-la-banque-centrale-du-congo
La décision était attendue en RDC depuis 2018 pour permettre une réforme de la Banque centrale du Congo (BCC). Toute l'équipe a donc été renouvelée. C'était la dernière condition posée par le Fonds monétaire internationale pour autoriser la signature d'un programme triennal assorti de décaissement d'1,5 milliard de dollars. Une femme prend la tête de cette institution. Malangu Kabedi Mbuyi était jusqu’ici cheffe de mission du FMI au Burkina et ce n’est pas le seul changement.

Toute l’équipe dirigeante est renouvelée, exit le gouverneur Déogratias Mutombo, considéré comme très proche de l'ancien président Joseph Kabila et en poste depuis 2013. Exit aussi Albert Yuma, tout puissant président du conseil d’administration de la Gécamines compagnie minière d'État et président du patronat congolais mais qui cumulait ces deux postes avec un siège au conseil d’administration de la BCC.
Cette décision qui démet de facto deux figures considérées comme controversées devraient favoriser la signature d’un programme triennal après deux ans de négociations avec FMI. Avec sa casquette de cheffe de mission du FMI, le nouvelle gouverneure Malangu Kabedi Mbuyi a un profil qui sera sans doute plus apprécié dans la perspective de mener les réformes nécessaires à la mise en œuvre de ce programme et aux décaissements qui l’accompagnent.

Mutombo, à un poste de PCA

Pour la première fois, la numéro 1 de la BCC sera secondée par deux vice-gouverneurs, c’est l’un des volets de la réforme votée en 2018. Il s’agit de deux membres de l’Union sacrée, la nouvelle majorité prônée par le président Tshisekedi. Le sénateur Dieudonné Fikiri a fait une grande partie de sa carrière à la Banque centrale. L’autre vice-gouverneur est un membre du parti présidentiel, l’UDPS, William Pambu, qui était récemment directeur général par intérim de la régie des voies aériennes.
L’ambassadeur itinérant de Félix Tshisekedi, devenu son directeur de cabinet adjoint, André Wameso, ancien banquier et contrôleur risque à la Rawbank, fait, lui, partie des nouveaux membres du conseil d’administration. 
Deogratias Mutombo est lui nommé Président du Conseil d’administration à l’Autorité de régulation et de contrôle des assurances (ARCA).
"C'est un pas positif."
Jean-Jacques Lumumba, ancien banquier, petit neveu de Patrice Lumumba et premier lanceur d'alerte du Congo
Sonia Rolley

  • RDC



"Ordonnances présidentielles : Malanga Kabedi-Mbuyi nommée gouverneure de la BCC - 05/07/21
= http://www.lepotentiel.cd/g?post=2267
Le président de la République a pris, le dimanche 4 juillet, 5 ordonnances présidentielles qui ont été lues lundi 5 juillet sur les antennes de la Radiotélévision nationale congolaise (RTNC) par son porte-parole Tharcisse Kasongo Mwema Yamba Yamba. Aux termes de la première ordonnance, Mme Malanga Kabedi-Mbuyi a été nommée gouverneure de la Banque centrale du Congo, en remplacement de Deogratias Mutombo Mwana Nyembo, dont le mandat court encore en tant gouverneur de la BCC.

La Banque centrale du Congo (BCC) sera désormais dirigée par une femme. Une première dans les annales de cette institution bancaire nationale. Elle s’appelle Mme Malanga Kabedi-Mbuyi. Ancienne chef de mission du Fonds monétaire international (FMI), Mme Malanga Kabedi-Mbuyi vient d’être portée à la tête de la BCC par ordonnance présidentielle. Elle sera secondée par deux vice-gouverneur dont Dieudonné Fikiri Alimasi et William Phambu, les désormais ex- directeur général ai de la Régie des voies aériennes (RVA). A ce poste, elle remplace Deogratias Mutombo qui est nommé président Conseil d’administration de l’Autorité de régulation et de contrôle des assurances (ARCA).
D’autre part, Thomas Batetele, Prince Leta Kalumba, Alain Kahasha Ntumba, Elongo Isemoli, Eliane Mukeni, Georges Tshilenge, Jean Nsele, Ilema et André Wameso Nkwaloloki ont été désignés comme administrateurs de la Banque centrale du Congo.
Quatre autres ordonnances ont été prises par Félix-Antoine Tshisekedi  dont celles portant nominations à la tête de l’ARCA, de la RVA ainsi que celle portant création d’un service public dénommé PDDRC."


"RDC : 5 choses à savoir sur Malangu Kabedi Mbuyi, première femme gouverneure de la Banque centrale du Congo - 07 juillet 2021
= https://www.jeuneafrique.com/1199856/economie/rdc-5-choses-a-savoir-sur-malangu-kabedi-mbuyi-premiere-femme-gouverneure-de-la-banque-centrale-du-congo/
Cette économiste passée par le Fonds monétaire internationale (FMI) rejoint un cercle ultra fermé de femmes à la tête de banques centrales. Sa mission sera d’assurer l’indépendance de l’institution, la stabilité du système monétaire et une régulation bancaire efficace.
Âgée de 63 ans, Malangu Kabedi Mbuyi est la première femme à être nommée à la tête de la Banque centrale du Congo (BCC) depuis sa création en 1961. La décision a été annoncée le 5 juillet par le porte-parole du président de la République Félix Tshisekedi.


Cette nomination intervient dans le cadre d’une réforme en profondeur de la Banque centrale, impulsée par une loi de décembre 2018 mais en suspens depuis, visant notamment à moderniser sa structure, ses ressources et son fonctionnement.[
L’ensemble du conseil d’administration de la BCC a été aussi remanié. Parmi les partants, outre Deogratias Mutombo, l’ex-gouverneur, on retrouve également Albert Yuma, homme d’affaires réputé proche de l’ex-président Joseph Kabila qui siégeait au conseil d’administration de la BCC depuis près de vingt ans.
Cette refonte est l’une des conditions posées par le Fonds monétaire internationale (FMI) préalablement au décaissement d’un financement triennal d’environ 1,5 milliard de dollars en cours de discussion depuis plusieurs mois.[...]"

RDC: Malangu Kabedi Mbuyi, une expertise placée au service de la Banque centrale - 6 juillet 2021
= https://zoom-eco.net/developpement/rdc-malangu-kabedi-mbuyi-une-expertise-placee-au-service-de-la-banque-centrale/
La Banque Centrale du Congo (BCC) entame une nouvelle histoire avec la nomination, pour la première fois, d’une femme à la tête de cette institution publique d’importance stratégique dans la gestion de la politique monétaire.
Malangu Kabedi Mbuyi. C’est bien d’elle dont il s’agit.


Le Chef de l’État congolais, Félix-Antoine Tshisekedi, a porté son choix sur cette fonctionnaire de 32 ans d’expérience au Fonds Monétaire International (FMI) pour remplacer le Gouverneur sortant Deogratias Mutombo appelé à d’autres fonctions en qualité de Président du Conseil d’Administration de l’Autorité de régulation et de contrôle des Assurances (ARCA).

Un choix de la raison

Au-delà du cliché féministe dans le choix du Chef de l’État congolais, le parcours de Madame Malangu Kabedi Mbuyi est éloquent. Ce qui revient à dire que Félix Tshisekedi a trouvé « la femme qu’il faut à la place qu’il faut ».
Née le 1er février 1958 à Kananga dans l’actuelle province du Kasaï-Central, cette mère de deux enfants a fait ses études supérieures à l’Université Libre de Bruxelles où elle a obtenu une licence en économie et une maîtrise en économie.

Une aguerrie du monde de l’économie et de la finance

Au cours de sa carrière professionnelle, Madame Kabedi Malangu Mbuyi a principalement travaillé comme économique au Centre d’Economie Appliquée (DULBEA) de l’Université Libre de Bruxelles pendant un an.
Elle a presté deux ans au Département des études de la Banque Centrale du Congo (à l’époque appelée Banque du Zaïre).
L’essentiel de sa carrière d’économiste, Madame la Gouverneure de la BCC l’a exercé au sein du Fonds Monétaire International (FMI).
Grâce à son travail au FMI, Madame Malangu a occupé des fonctions variées.
Économiste dans cinq pays successifs, elle assumera le rôle d’enseignante à l’Institut de formation du FMI, Conseillère principale auprès de l’Administrateur en charge des pays africains francophones au Conseil d’Administration du FMI.
Elle deviendra le Représentant résident du FMI au Bénin et au Cameroun respectivement en qualité d’assistant au Directeur du Département Afrique ; Chef de Division adjoint et Chef de mission pour cinq pays avant d’occuper les fonctions de Directrice du Centre Régional d’Assistance Technique du FMI pour l’Afrique de l’Ouest.
Madame Malangu est polyglotte dans la mesure où elle parle couramment le Français et l’Anglais alors qu’elle possède un niveau de connaissance fonctionnelle en langues espagnole et portugaise.

FATSHI consolide le leadership féminin

Le Président congolais, Félix Tshisekedi soutient sans coup férir l’émancipation de la femme congolaise.
Il le dit et il le fait. Depuis la ville de Beni, le Chef de l’État Félix Tshisekedi n’a pas manqué récemment d’exprimer ouvertement son souhait de voir une femme lui succéder à la fin de son mandat.
Qui dirait une admiration que porte le Président Tshisekedi pour les femmes qui sont, soutient-il, amplement capables de réussir là où les hommes ont lamentablement échoué. Il fait donc allusion au leadership exemplaire des femmes aux commandes des institutions dans la plupart des pays scandinaves.
« Le succès économique et le développement sont au rendez-vous grâce à la performance de ces femmes ingénieuses », apprécie-t-il.

Raison pour laquelle il n’a pas hésité d’accorder 27% des postes ministériels à la gent féminine au sein du Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation.
Madame Malangu Kabedi est la treizième Gouverneure de la Banque Centrale du Congo.
Elle devra impulser un nouveau vent à la politique monétaire de la République Démocratique du Congo confrontée à plusieurs défis économiques.

Ci-dessous la liste de 12 précédents Gouverneurs de la Banque Centrale du Congo:
[list="margin: 10px 0px; padding-right: 0px; padding-left: 0px; border: 0px; font-size: 16px; vertical-align: baseline; list-style-position: outside; list-style-image: initial; color: rgb(0, 0, 0); font-family: Roboto, sans-serif; background-color: rgb(255, 255, 255);"]
[*]Albert Ndele: 1961–1970;
[*]Jules-Fontaine Sambwa: 1970–1977;
[*]Charles Bofossa Wambea Nkosso: 1977–1979;
[*]Jules Croy Emony Mondanga : 1979–1981;
[*]Jules-Fontaine Sambwa:1981–1985 (second mandat);
[*]Pierre Pay-Pay wa Syakasighe: 1985–1991;
[*]Jean Nyembo Shabani: 1991–1993;
[*]Joseph Buhendwa bwa Mushasa: 1993–1994;
[*]Godefroid Ndiang Kabul:1994;
[*]Djamboleka Lona Okitongono: 1994–1997;
[*]Jean-Claude Masangu Mulongo, 1997–2013;
[*]Deogratias Mutombo Mwana Nyembo, 2013-2021.
[/list]



"RDC : la nomination de Malangu Kabedi à la tête de la BCC démontre l’engagement des autorités à continuer de promouvoir la place des femmes, selon Bintou Keita - 7 juillet 2021
= https://actualite.cd/index.php/2021/07/07/rdc-la-nomination-de-malangu-kabedi-la-tete-de-la-bcc-demontre-lengagement-des-autorites


"RDC: plus de 30 ans dans la finance internationale, Malangu Kabedi Mbuyi intégrera l’équipe qui négocie le programme triennal avec le FMI - 6 juillet 2021
= https://actualite.cd/index.php/2021/07/06/rdc-plus-de-30-ans-dans-la-finance-internationale-malangu-kabedi-mbuyi-integrera-lequipe


"Parmi les défis de Malangu Kabedi Mbuyi à la tête de la BCC: conclure avec le FMI un programme triennal tant attendu par Kinshasa - 6 juillet 2021
= https://actualite.cd/2021/07/06/parmi-les-defis-de-malangu-kabedi-mbuyi-la-tete-de-la-bcc-conclure-avec-le-fmi-un


"RDC: les défis qui attendent la nouvelle gouverneure de la Banque centrale - 07/07/2021
= https://www.rfi.fr/fr/afrique/20210707-rdc-les-d%C3%A9fis-qui-attendent-la-nouvelle-gouverneure-de-la-banque-centrale


"Nomination deux femmes à la tête de la BCC : Denise Nyakeru Tshisekedi note “un pas géant vers la parité” - 7 juillet 2021
= https://www.politico.cd/encontinu/2021/07/07/nomination-deux-femmes-a-la-tete-de-la-bcc-denise-nyakeru-tshisekedi-note-un-pas-geant-vers-la-parite.html/88184/


"RDC : Deogratias Mutombo quitte la BCC et prend la présidence du conseil d'administration de l'autorité de régulation et de contrôle des assurances
= https://actualite.cd/index.php/2021/07/05/rdc-deogratias-mutombo-quitte-la-bcc-et-prend-la-presidence-du-conseil-dadministration



Compatriotiquement! 


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul # # Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

ndonzwau


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum