congodiaspora
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-27%
Le deal à ne pas rater :
Bosch – Jeu d’embouts de vissage et à cliquet 26 pièces
15.19 € 20.75 €
Voir le deal
-24%
Le deal à ne pas rater :
Batterie Externe 10000mAh Mini Ultra Compact – 2 USB ports – ...
15.21 € 19.89 €
Voir le deal

Elections 2011 Vers la mise en place d’un comité de médiation !

2 participants

Aller en bas

Elections 2011 Vers la mise en place d’un comité de médiation !  Empty Elections 2011 Vers la mise en place d’un comité de médiation !

Message  Admin 13/6/2011, 4:49 pm

Auréolée par le nombre d’électeurs enregistrés jusqu’au 6 juin, soit 23.256.811 sur 31.000.003 attendus, la Commission Electorale Nationale Indépendante s’engage à travailler sans relâche avec les partis politiques et à répondre à leurs préoccupations. Daniel Ngoy Mulunda l’a dit, le 6 juin dernier, au cours de la réunion du comité de partenariat pour les élections en RDC, au siège de la CENI. Parallèlement, l’idée de la création d’un code de bonne conduite, accompagné de la mise en place d’un comité de médiation a été lancée. Sans désemparer, des questions s’imposent. Qui seront les animateurs de cette structure ? Quelles seront leurs attributions ? D’où viendrait le financement pour son fonctionnement ? Quelle sera la durée de son existence ?

http://www.laprosperiteonline.net/show.php?id=7856&rubrique=Politique
Admin
Admin
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Elections 2011 Vers la mise en place d’un comité de médiation !  Empty Re: Elections 2011 Vers la mise en place d’un comité de médiation !

Message  Admin 26/7/2011, 7:53 pm

Le code de bonne conduite des partis politiques, regroupements politiques et candidats aux élections a été adopté, lundi 25 juillet, à Kinshasa, en l’absence de représentants de l’opposition politique. Il devrait être signé, le 2 août, moyennant des amendements. 

Ce code a été adopté, article par article, en l’absence de représentants des partis de l’opposition, qui ont quitté la salle de cinéma du palais du peuple de Kinshasa. Ces derniers avaient refusé de participer aux discussions précédant l’adoption de ce code au motif qu’il leur avait été remis le même jour. Ils exigeaient aussi une discussion sur l’ensemble de problèmes observés dans le processus électoral. 

http://radiookapi.net/actualite/2011/07/26/les-grandes-lignes-du-code-de-bonne-conduite-electorale/
Admin
Admin
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Elections 2011 Vers la mise en place d’un comité de médiation !  Empty Re: Elections 2011 Vers la mise en place d’un comité de médiation !

Message  Admin 28/7/2011, 7:21 pm


*Lisanga Bonganga, Jean-Lucien Busa, Jean-Claude Vuemba, Mayamba, Lumeya, Fayulu, Steve Mbikayi, Jean-Baptiste Bomanza, Mulangala, pour ne citer que ceux-là, ont déposé hier, mercredi 27 juillet 2011, au Bureau de la CENI, le mémorandum de l’opposition reprenant les préalables à sa participation aux élections de novembre prochain.

http://www.laprosperiteonline.net/show.php?id=8280&rubrique=La%20Une
Admin
Admin
Admin
Admin


Revenir en haut Aller en bas

Elections 2011 Vers la mise en place d’un comité de médiation !  Empty Re: Elections 2011 Vers la mise en place d’un comité de médiation !

Message  mongo elombe 25/9/2011, 7:18 pm

Ils sont toujours là quand il s'agit des éléctions africaines surtout francophones.................



Elections 2011: Richard Zink annonce l'arrivée prochaine de 120 observateurs européens à Kinshasa



Cinq questions à Richard Zink, chef de la délégation de l’Union européenne en République démocratique du Congo. Cinq questions, en direct, posées par les journalistes du Groupe de presse Le Potentiel portant sur la situation politique en RDC, le processus électoral en cours, les entretiens avec la classe politique congolaise, la crise de la dette en Europe et l’admission de l’Etat palestinien en tant que pays membre de l’ONU. Le diplomate européen n’a éludé aucune question.

Les relations entre l’Union européenne et la République démocratique du Congo, ainsi que les élections de novembre, ont été les thèmes autour desquels ont tourné les questions qui ont dominé l’échange, hier vendredi 23 septembre, entre le représentant de l’UE, l’ambassadeur Richard Zink, et les journalistes de Télé 7 et Le Potentiel, dans l’émission « Invité de marque », diffusée en direct. Bien avant lui, d’autres personnalités diplomatiques et politiques ont été soumises au même exercice pour un rayonnement et une meilleure perception de l’actualité nationale et internationale.

Cinq questions ont été posées au représentant de l’Union européenne à Kinshasa. Questions portant sur la situation politique en RDC, le processus électoral en rapport avec la participation de l’Union européenne en 2006 et 2011, les entretiens avec la classe politique congolaise, la crise de la dette en Europe et ses effets d’entraînement sur la coopération avec les Etats africains, sans oublier, bien sûr, la requête de la Palestine à l’Onu en tant qu’Etat à part entière.

D’entrée de jeu, le diplomate européen a porté une appréciation «positive» sur l’évolution politique en RDC. «Il y a 4 ans, quand je suis arrivé en RDC, la situation politique évoluait mal. J’ai vu des cas très sérieux en 2007, avec des milices en ville, les routes enfoncées qui posaient d’énormes problèmes… l’Est de la RDC était le seul thème au centre des discussions. Aujourd’hui, le climat a changé et on est dans une stabilité plus sereine. A l’Est, on parle ce jour d’autres points importants comme la justice, le développement… », a-t-il relevé à une question des journalistes sur son analyse de la situation politique en RDC.

Concernant les élections en RDC, celles de 2011, Richard Zink les qualifie de «congolaises», comparativement à l’édition 2006 : « En 2006, c’étaient des élections sous tutelle internationale. Les partis politiques à l’époque, avaient souhaité une force de protection internationale, et c’était la raison d’être de l’EUFOR en RDC. Cette année, si déjà aucun parti ne s’est exprimé en ce sens, c'est-à-dire qu’il y a évolution. Les élections de 2011 sont congolaises…».

Par ailleurs, le diplomate européen a fait remarquer que devant cette situation d’appropriation des élections par les Congolais eux-mêmes, une attitude de responsabilité politique, l’UE a repensé sa politique d’aide pour accompagner la volonté de la RDC dans son processus électoral. Celle-ci comporte trois volets. Le premier consiste en la contribution financière chiffrée à environ 65 millions de dollars américains, que l’UE a accordée à la RDC pour l’organisation du scrutin du 28 novembre 2011. Le deuxième volet concerne le renforcement des capacités des éléments de la Police nationale congolaise appelés à sécuriser le processus électoral. Le troisième et dernier volet relève du support de l’UE au processus électoral avec l’envoi de sa mission d’observation électorale au Congo. Cette mission qui comprendra 120 observateurs internationaux, a-t-il annoncé, arrivera à Kinshasa à partir de la mi-octobre 2011, et va se déployer sur l’ensemble des provinces de la RDC.

Respect des règles démocratiques

L’ambassadeur Richard Zink appelle de tous ses vœux, les uns et les autres, engagés au processus électoral en cours, au respect de jeu démocratique. Il a reformulé cet appel, faisant allusion aux derniers incidents survenus à Kinshasa entre les partisans de la Majorité et ceux de l’Opposition, ainsi que ces derniers aux forces de l’ordre. C’était à la troisième question des journalistes sur les échauffourées entre la Police et les militants de l’Opposition. Echauffourées ayant conduit à l’incendie de deux sièges des partis, PPRD et UDPS et de l’organe de presse Radiotélévision Lisanga, RLTV. « Nous avons observé des sorties politiques qui se sont déroulées sans incidents de la plupart de tous les candidats à l’élection présidentielle. Notamment Tshisekedi qui s’est rendu au Katanga avant de s’adresser à la population au Stade des Martyrs. Kengo y était et Kamerhe a tenu le congrès de son parti sans qu’il y ait d’incidents. Toutefois, devant le siège de la CENI, des incidents regrettables ont été enregistrés, en plus de ce qui s’est passé aux sièges des partis politiques. De façon globale, tout se déroule normalement. Toutefois, celui qui participe au jeu démocratique doit respecter aussi les règles démocratiques », a souligné le diplomate européen.

Et si les acteurs politiques doivent faire preuve de respect des règles du jeu démocratique, attesté par leur engagement au code de bonne conduite, la Commission électorale nationale indépendante (CENI), est appelée à garantir une transparence réelle dans tous les coins de la République, a-t-il. Il a salué le travail abattu jusqu’ici par la CENI. Richard Zink regrette tout de même qu’un parti politique si important comme l’UDPS qui aligne un candidat à la présidentielle, ne signe pas encore ce code de bonne conduite. Pourtant, selon son entendement, les préalables relevés par ce parti ont été rencontrés par la CENI.

Dialogue avec la classe politique

A la question de savoir si, dans cet élan d’apaisement, les partenaires européens ont approché l’opposition, le diplomate Zink a affirme que le dialogue existe avec la classe politique congolaise. Il a adressé un message de paix et d’accalmie tant à la Majorité qu’à l’Opposition. L’essentiel étant que les élections se déroulent dans de bonnes conditions et de façon apaisée. Il s’est empressé de relever qu’il existe un autre point positif dans ce processus électoral. En 2006, un candidat de taille ne s’était pas présenté alors qu’il est partie prenante aux élections de 2011. En plus, la CENI a enregistré plus de 32 millions d’électeurs. Il s’agit là d’une évolution positive à ne pas minimiser pour que les « électeurs portent un jugement sur ceux qui les gouvernent ».

Il s’est attardé sur l’importance des élections qui ont entre autres objectifs de donner « une économie réelle à la RDC avec la redynamisation du secteur de l’énergie, des mines, l’amélioration du climat des affaires, la réhabilitation des infrastructures routières. C’est aussi cela les élections », a-t-il insisté.

Respect des engagements et l’Etat palestinien

On ne peut parler de l’Europe sans aborder le volet lié à la récession économique. Qu’en est-il de la crise de la dette européenne, l’avenir incertain de l’euro, ses répercussions sur la coopération avec l’Afrique ? Richard Zink reconnaît que cette crise est réelle autour de la monnaie européenne. Mais, relève-t-il, l’euro se défendra au regard des efforts fournis par les différents responsables des pays Européens. Quant à la coopération avec l’Afrique, le diplomate européen est catégorique : «Les engagements pris sur base des accords de Cotonou seront respectés. Notamment le cas avec la République démocratique du Congo. A titre d’exemple, le projet de construction d’une route dans le Kasaï Occidental pour atteindre Tshikapa sera bientôt exécuté. La coopération avec l’Afrique ne sera pas du tout affectée pour autant que les engagements pris sont à long terme», a dit M. Richard Zink.

Abordant la question de la Palestine, il s’est empressé de faire observer que la dissension qui aurait pu être perçue entre les Européens et les Américains sur l’admission de la Palestine à l’ONU n’est pas du tout un problème de l’Union européenne. Cette organisation compte 27 pays membres et chaque Etat a sa façon de voir les problèmes.

Rendez-vous a été pris pour une prochaine occasion dans le but de mieux appréhender les approches politiques des uns et des autres sur les grandes questions nationales et internationales. Bien plus, le rôle que la RDC est appelée à jouer sur le continent africain, et au plan international où l’Union européenne demeure l’un des principaux partenaires, si pas le premier, des Etats africains.


Kinshasa, 24/09/2011 (LP/MCN, via mediacongo.net)




mongo elombe
mongo elombe


Revenir en haut Aller en bas

Elections 2011 Vers la mise en place d’un comité de médiation !  Empty Re: Elections 2011 Vers la mise en place d’un comité de médiation !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum