Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  Admin le 12/10/2013, 3:22 pm

honorable a écrit:
Arafat a écrit:
Admin a écrit:Le jour où vous comprendrez que c’est l’occident qui dirige la RDC vous commencerez à moins vous étonner.     Wink
On aurait pu dire cela à l´epoque de la guerre froide où les pays tiers subissaient le diktat de deux puissances d´antan. Mais depuis la chute du mur de Berlin, je ne crois plus vraiment que ce système continue toujours. Au fait quand on dit l´occident, c´est trop vague, ne serait-ce pas possible de citer concrètement un pays soupçonné de tirer les ficelles?
Mr Arafat, la chute du mur de Berlin n’a jamais signifié que les pays développés n’envieraient plus les ressources naturelles des pays pauvres.  Ils se les partagent d’une manière civilisée, tandis que pour les pauvres on récent toujours un degré de violence inouïe. Par exemple, le nombre des victimes de guerre d’est de la DRC ne pouvait pas laisser léthargique ces grandes puissances si ces morts étaient d’un de leurs pays.
Quand on parle de l’occident, ce n’est pas vague. C’est précis : Il s’agit de l’actuelle première puissance mondiale ( USA ). Cette puissance a plusieurs pays développés qui sont sous son hégémonie. Le cas de la RDC par exemple, quoique la Belgique soit le colonisateur, mais elle ne peut faire un grand coup au congo sans l’aval des USA. Donc, tous ces pays européens respectent leur grand frère, les USA.
Un autre exemple : ce qui s’est passé en Lybie, qu’Obama le dise publiquement ou pas, les connaisseurs savent que la France ne peut pas faire ce grand coup sans l’aval des USA. Raison pour laquelle, Gadhafi ne parlait pas de Sarkozi qui l’avait trahi, mais bien directement du chef du monde qui peut permettre ou pas un grand coup soit opéré avec lui ou sans lui. Il disait directement en raison du sang africain d’Obama « c’est mon fils Obama qui veut me tuer ».
À tous,
J’admire l’intelligence avec laquelle vous analysez la politique de chez nous, mais si on n’intègre pas dans ces analyses le rapport de force mondial; nos analyses seront toujours biaisées.
Regardons, malgré le progrès significatif de l’Europe dans tous les domaines, elle ne peut pas faire l’affront aux USA. Nous africains, sommes encore très loin pour prétendre ceci cela.
 
avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  Troll le 12/10/2013, 5:16 pm

@ @ @ Une petite preuve de ce qu´affirme l Honnorable

Sur Radio Okapi, on trouve une info étrange:P Suspect Suspect Suspect Quand Malu Malu souhaitait rencontrer les leaders des partis politiques pour un dialogue sur un calendrier électoral:suspect: Surprised Surprised Surprised On lui a tout simplement remis un document en provenance d´une organisation (ONG?) des USA:P Razz qui reprend la synthèse des exigeances des partis politiques et de la societé civile:o Surprised 

Ce que cette ONG...National Democratic Institute Suspect semble être la main invisible des USA sur le terrain et cette organisation a dèjà rassemblée ce qu´il faut pour les prochaines élections:o Surprised Surprised 

Vouloir ne pas tenir compte des USA...au Congo..Razz 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  KOTA le 12/10/2013, 5:37 pm

CHER TROLL, NDI CE N EST PAS N IMPORTE QUELLE "ONG"...l info est interessante et le message tres clair Cool 

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  Mwana Ya Lola le 12/10/2013, 6:42 pm

Troll a écrit:@ @ @ Une petite preuve de ce qu´affirme l Honnorable

Sur Radio Okapi, on trouve une info étrange:P Suspect Suspect Suspect Quand Malu Malu souhaitait rencontrer les leaders des partis politiques pour un dialogue sur un calendrier électoral:suspect: Surprised Surprised Surprised On lui a tout simplement remis un document en provenance d´une organisation (ONG?) des USA:P Razz qui reprend la synthèse des exigeances des partis politiques et de la societé civile:o Surprised 

Ce que cette ONG...National Democratic Institute Suspect semble être  la main invisible des USA sur le terrain et cette organisation a dèjà rassemblée ce qu´il faut pour les prochaines élections:o Surprised Surprised 

Vouloir ne pas tenir compte des USA...au Congo..Razz 
Le NDI est une des officines de la CIA. Les Américains sont clairement à la manœuvre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  ndonzwau le 13/10/2013, 8:16 pm

Désolé, j'en froisserai sûrement plus d'un ici : je fais peu confiance à "Kongotimes" car pour moi, souvent lorsqu'il ne reproduit pas d'articles d'autres organes et se hasarde à produire ses analyses propres, il opère en soucis de scoop et en spéculations mal inspirées, très orientées...
Ici, il brode sur une info de CongoNews...

Aiinsi, comment par exemple sans scrupules intellectuels ou le moindre bon sens faire gober tant d'anachronisme et d'invraisemblance comme ci-dessous, même si le titre accrocheur est en décalage avec son développement ???
Allons donc, surtout d'abord selon le titre : Mugalu, proche de Kanambe, contre toute habitude se serait réveillé brusquement pour aller livrer une partie d'étude biblique avec le Sphinx de Limete et c'est alors que tout aussi brusquement ce dernier aurait pensé à inviter son grand adversaire Kanambe à un petit-déjeuner chez lui (et non le contraire)...
Est-ce de la bêtise, de la désinformation ou de la propagande... ?


"RDC : TSHISEKEDI invite « KABILA » pour un petit déjeuner à Petunias"
Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes 
° http://afrique.kongotimes.info/rdc/politique/6727-rdc-tshisekedi-invite-kabila-pour-petit-dejeuner-petunias.html

"Questions directes à Tharcisse Loseke
° http://www.congoindependant.com/article.php?articleid=8372
Ancien ministre du gouvernement éphémère du Premier ministre Etienne Tshisekedi (1992), cadre de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), Docteur Tharcisse Loseke Nambelemba donne son avis sur la visite que le chef de la maison civile de "Joseph Kabila" a effectué, mardi 8 octobre, à la résidence du leader de l’UDPS. Interview.(...)"

"Je partage volontiers les bons vœux d’éthique démocratique et de bonne gouvernance de Mr Loseke; un peu moins ses certitudes sur l’efficacité de leur "programme"... Le Congo a-t-il jamais manqué de programme ? Passons...

Mon réel souci à l’entendre c’est cette obstination à croire contre vents et marées après deux ans du nouveau mandat de Kabila, qu’il était encore réaliste d’espérer que la "vérité des urnes" se conjugue enfin en déposition ou démission de ce dernier qui amènerait le "Président élu" au pouvoir à sa place ? Le croit-il vraiment possible même si les rapports de force chancellent quelque peu en faveur de velléités de changement de ce régime ? J’en doute, vous le comprenez bien !

Hypothèse ! Et si le "Lider Maximo" était enfin arrivé, contre toute attente et contre le radicalisme qu’il a lui-même semé à tous ses sympathisants purs et durs, à davantage de réalisme, à accepter de la "vérité des urnes" un compromis qui ne passe plus par la déposition de l’actuel PR ?
Bien sûr, on se perd là en conjectures, un tel scénario est loin d’être acquis mais ma question : qu’en penserait alors, que ferait Dr Loseke, membre de l’Udps ?"
                   




Compatriotiquement!


Dernière édition par ndonzwau le 14/10/2013, 3:09 pm, édité 2 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  henrija1 le 13/10/2013, 10:52 pm

honorable a écrit:Mr Arafat, la chute du mur de Berlin n’a jamais signifié que les pays développés n’envieraient plus les ressources naturelles des pays pauvres.  Ils se les partagent d’une manière civilisée, tandis que pour les pauvres on récent toujours un degré de violence inouïe. Par exemple, le nombre des victimes de guerre d’est de la DRC ne pouvait pas laisser léthargique ces grandes puissances si ces morts étaient d’un de leurs pays.
Quand on parle de l’occident, ce n’est pas vague. C’est précis : Il s’agit de l’actuelle première puissance mondiale ( USA ). Cette puissance a plusieurs pays développés qui sont sous son hégémonie. Le cas de la RDC par exemple, quoique la Belgique soit le colonisateur, mais elle ne peut faire un grand coup au congo sans l’aval des USA. Donc, tous ces pays européens respectent leur grand frère, les USA.
Un autre exemple : ce qui s’est passé en Lybie, qu’Obama le dise publiquement ou pas, les connaisseurs savent que la France ne peut pas faire ce grand coup sans l’aval des USA. Raison pour laquelle, Gadhafi ne parlait pas de Sarkozi qui l’avait trahi, mais bien directement du chef du monde qui peut permettre ou pas un grand coup soit opéré avec lui ou sans lui. Il disait directement en raison du sang africain d’Obama « c’est mon fils Obama qui veut me tuer ».
À tous,
J’admire l’intelligence avec laquelle vous analysez la politique de chez nous, mais si on n’intègre pas dans ces analyses le rapport de force mondial; nos analyses seront toujours biaisées. Regardons, malgré le progrès significatif de l’Europe dans tous les domaines, elle ne peut pas faire l’affront aux USA. Nous africains, sommes encore très loin pour prétendre ceci cela.

J'ajouterais même que depuis la chute du mur de Berlin c'est devenu pire qu'avant. car, au lieu de 2 grandes puissances militaires qui n'osaient chacune pas se montrer trop entreprenant pour ne pas provoquer, reveiller, la réaction de l'autre, il n'y a plus qu'une seule grande puissance qui désormais s'est permis toute sorte d'aventures sans inquiétude. La seule première fois que j'ai vu POUTINE (la Russie) maintenir sa pression c'est seulement concernant la SYRIE, encore faut-il attendre pour voir si la Russie ne finira pas par céder. Par contre avant , pendant la période de la guerre froide les USA y allaient avec des pincettes car il y avait l'URSS en face. Mais de nos jours, ils n'ont plus peur de personne et font tout ce qu'ils veulent. Et les pays victimes de cette arrogance n'ont plus aucune puissance adverse vers laquelle se tourner et sont obligés de subir. C'est le cas de l'Irak, du Soudan, de la Lybie, du Congo rdc...

Parfois j'ai mal de constater que nous concentrons tous nos efforts, tout notre combat sur l'Iceberg (la partie non immergé du problème) et laissons de coté le fond du problème car nous menons avant tout de lutte de personne, de tribus, de clan au lieu de nous engager dans des luttes de société.

Tout cela, ajouter à nombre de nos faiblesses et mauvaises traditions crée un terrain propice pour une plus belle domination. De même que la flottabilité de l'iceberg s'explique par la poussée d'Archimède de sorte à ne faire apparaitre que sa partie supérieure, de même nous subissons toute sorte de pression et des mécanismes destinés à travestir la réalité et à nous detourner des raisons profondes de nos problèmes.

Pour information La poussée d'Archimède n'est rien d'autre que la force particulière que subit un corps plongé en tout ou en partie dans un fluide (liquide ou gaz) soumis à un champ de gravité. Cette force provient de l'augmentation de la pression du fluide avec la profondeur (effet de la gravité sur le fluide) : la pression étant plus forte sur la partie inférieure d'un objet immergé que sur sa partie supérieure, il en résulte une poussée globalement verticale orientée vers le haut. C'est à partir de cette poussée qu'on définit la flottabilité d'un corps.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  Mathilde le 14/10/2013, 2:23 pm

Théodore Mugalu, Chef de la maison civile de Kabila chez Tshisekedi, Réactions


_________________
Le deuil, c’est pour la vie. Ca ne s’en va jamais, ça fait progressivement partie de vous, à chaque pas, à chaque souffle.”

Jandy Nelson,  

Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  honorable le 14/10/2013, 9:40 pm

henrija1 a écrit:
honorable a écrit:Mr Arafat, la chute du mur de Berlin n’a jamais signifié que les pays développés n’envieraient plus les ressources naturelles des pays pauvres.  Ils se les partagent d’une manière civilisée, tandis que pour les pauvres on récent toujours un degré de violence inouïe. Par exemple, le nombre des victimes de guerre d’est de la DRC ne pouvait pas laisser léthargique ces grandes puissances si ces morts étaient d’un de leurs pays.
Quand on parle de l’occident, ce n’est pas vague. C’est précis : Il s’agit de l’actuelle première puissance mondiale ( USA ). Cette puissance a plusieurs pays développés qui sont sous son hégémonie. Le cas de la RDC par exemple, quoique la Belgique soit le colonisateur, mais elle ne peut faire un grand coup au congo sans l’aval des USA. Donc, tous ces pays européens respectent leur grand frère, les USA.
Un autre exemple : ce qui s’est passé en Lybie, qu’Obama le dise publiquement ou pas, les connaisseurs savent que la France ne peut pas faire ce grand coup sans l’aval des USA. Raison pour laquelle, Gadhafi ne parlait pas de Sarkozi qui l’avait trahi, mais bien directement du chef du monde qui peut permettre ou pas un grand coup soit opéré avec lui ou sans lui. Il disait directement en raison du sang africain d’Obama « c’est mon fils Obama qui veut me tuer ».
À tous,
J’admire l’intelligence avec laquelle vous analysez la politique de chez nous, mais si on n’intègre pas dans ces analyses le rapport de force mondial; nos analyses seront toujours biaisées. Regardons, malgré le progrès significatif de l’Europe dans tous les domaines, elle ne peut pas faire l’affront aux USA. Nous africains, sommes encore très loin pour prétendre ceci cela.
J'ajouterais même que depuis la chute du mur de Berlin c'est devenu pire qu'avant. car, au lieu de 2 grandes puissances militaires qui n'osaient chacune pas se montrer trop entreprenant  pour ne pas provoquer, reveiller, la réaction de l'autre, il n'y a plus qu'une seule grande puissance qui désormais s'est permis toute sorte d'aventures sans inquiétude. La seule première fois que j'ai vu POUTINE (la Russie) maintenir sa pression c'est seulement concernant la SYRIE, encore faut-il attendre pour voir si la Russie ne finira pas par céder. Par contre avant , pendant la période de la guerre froide les USA y allaient avec des pincettes car il y avait l'URSS en face. Mais de nos jours, ils n'ont plus peur de personne et font tout ce qu'ils veulent. Et les pays victimes de cette arrogance n'ont plus aucune puissance adverse vers laquelle se tourner et sont obligés de subir. C'est le cas de l'Irak, du Soudan, de la Lybie, du Congo rdc...

Parfois j'ai mal de constater que nous concentrons tous nos efforts, tout notre combat sur l'Iceberg (la partie  non immergé du problème) et laissons de coté le fond du problème car nous menons avant tout de lutte de personne, de tribus, de clan au lieu de nous engager dans des luttes de société.    

Tout cela, ajouter à nombre de nos faiblesses et mauvaises traditions crée un terrain propice pour une plus belle domination. De même que la flottabilité de l'iceberg s'explique par la poussée d'Archimède de sorte à ne faire apparaitre que sa partie supérieure, de même nous subissons toute sorte de pression et des mécanismes destinés à travestir la réalité et à nous detourner des raisons profondes de nos problèmes.

Pour information La poussée d'Archimède n'est rien d'autre que la force particulière que subit un corps plongé en tout ou en partie dans un fluide (liquide ou gaz) soumis à un champ de gravité. Cette force provient de l'augmentation de la pression du fluide avec la profondeur (effet de la gravité sur le fluide) : la pression étant plus forte sur la partie inférieure d'un objet immergé que sur sa partie supérieure, il en résulte une poussée globalement verticale orientée vers le haut. C'est à partir de cette poussée qu'on définit la flottabilité d'un corps.
Nous tous qui nous intéressons à la politique, nous devons nous exercer à comprendre la complexité du pouvoir.

"Après 1981, je demandais à François Mitterrand :

- Pourquoi maintenant que tu en as le pouvoir ne fais-tu pas ce que tu avais promis ? Il me répondait qu'il n'avait pas le pouvoir d'affronter la Banque Mondiale, le capitalisme, le néolibéralisme. Qu'il avait gagné un gouvernement mais non pas le pouvoir. J'appris ainsi qu'être le gouvernement, être président, ne sert pas à grand-chose dans ces sociétés sujettes, soumises au capitalisme. J'ai vécu l'expérience directement durant quatorze ans. En France, on élit, et les élus font des lois qu'ils n'ont jamais proposées et dont nous n'avons jamais voulu. La France est-elle une démocratie ? Une puissance mondiale ? Je le dis en tant que Française: cela ne veut rien dire."

Danièle Mitterrand
Epouse de François Mitterrand

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  ndonzwau le 14/10/2013, 10:32 pm

honorable a écrit:
henrija1 a écrit:
honorable a écrit:Mr Arafat, la chute du mur de Berlin n’a jamais signifié que les pays développés n’envieraient plus les ressources naturelles des pays pauvres.  Ils se les partagent d’une manière civilisée, tandis que pour les pauvres on récent toujours un degré de violence inouïe. Par exemple, le nombre des victimes de guerre d’est de la DRC ne pouvait pas laisser léthargique ces grandes puissances si ces morts étaient d’un de leurs pays.
Quand on parle de l’occident, ce n’est pas vague. C’est précis : Il s’agit de l’actuelle première puissance mondiale ( USA ). Cette puissance a plusieurs pays développés qui sont sous son hégémonie. Le cas de la RDC par exemple, quoique la Belgique soit le colonisateur, mais elle ne peut faire un grand coup au congo sans l’aval des USA. Donc, tous ces pays européens respectent leur grand frère, les USA.
Un autre exemple : ce qui s’est passé en Lybie, qu’Obama le dise publiquement ou pas, les connaisseurs savent que la France ne peut pas faire ce grand coup sans l’aval des USA. Raison pour laquelle, Gadhafi ne parlait pas de Sarkozi qui l’avait trahi, mais bien directement du chef du monde qui peut permettre ou pas un grand coup soit opéré avec lui ou sans lui. Il disait directement en raison du sang africain d’Obama « c’est mon fils Obama qui veut me tuer ».
À tous,
J’admire l’intelligence avec laquelle vous analysez la politique de chez nous, mais si on n’intègre pas dans ces analyses le rapport de force mondial; nos analyses seront toujours biaisées. Regardons, malgré le progrès significatif de l’Europe dans tous les domaines, elle ne peut pas faire l’affront aux USA. Nous africains, sommes encore très loin pour prétendre ceci cela.
J'ajouterais même que depuis la chute du mur de Berlin c'est devenu pire qu'avant. car, au lieu de 2 grandes puissances militaires qui n'osaient chacune pas se montrer trop entreprenant  pour ne pas provoquer, reveiller, la réaction de l'autre, il n'y a plus qu'une seule grande puissance qui désormais s'est permis toute sorte d'aventures sans inquiétude. La seule première fois que j'ai vu POUTINE (la Russie) maintenir sa pression c'est seulement concernant la SYRIE, encore faut-il attendre pour voir si la Russie ne finira pas par céder. Par contre avant , pendant la période de la guerre froide les USA y allaient avec des pincettes car il y avait l'URSS en face. Mais de nos jours, ils n'ont plus peur de personne et font tout ce qu'ils veulent. Et les pays victimes de cette arrogance n'ont plus aucune puissance adverse vers laquelle se tourner et sont obligés de subir. C'est le cas de l'Irak, du Soudan, de la Lybie, du Congo rdc...

Parfois j'ai mal de constater que nous concentrons tous nos efforts, tout notre combat sur l'Iceberg (la partie  non immergé du problème) et laissons de coté le fond du problème car nous menons avant tout de lutte de personne, de tribus, de clan au lieu de nous engager dans des luttes de société.    

Tout cela, ajouter à nombre de nos faiblesses et mauvaises traditions crée un terrain propice pour une plus belle domination. De même que la flottabilité de l'iceberg s'explique par la poussée d'Archimède de sorte à ne faire apparaitre que sa partie supérieure, de même nous subissons toute sorte de pression et des mécanismes destinés à travestir la réalité et à nous detourner des raisons profondes de nos problèmes.

Pour information La poussée d'Archimède n'est rien d'autre que la force particulière que subit un corps plongé en tout ou en partie dans un fluide (liquide ou gaz) soumis à un champ de gravité. Cette force provient de l'augmentation de la pression du fluide avec la profondeur (effet de la gravité sur le fluide) : la pression étant plus forte sur la partie inférieure d'un objet immergé que sur sa partie supérieure, il en résulte une poussée globalement verticale orientée vers le haut. C'est à partir de cette poussée qu'on définit la flottabilité d'un corps.
Nous tous qui nous intéressons à la politique, nous devons nous exercer à comprendre la complexité du pouvoir.  

"Après 1981, je demandais à François Mitterrand :

- Pourquoi maintenant que tu en as le pouvoir ne fais-tu pas ce que tu avais promis ? Il me répondait qu'il n'avait pas le pouvoir d'affronter la Banque Mondiale, le capitalisme, le néolibéralisme. Qu'il avait gagné un gouvernement mais non pas le pouvoir. J'appris ainsi qu'être le gouvernement, être président, ne sert pas à grand-chose dans ces sociétés sujettes, soumises au capitalisme. J'ai vécu l'expérience directement durant quatorze ans. En France, on élit, et les élus font des lois qu'ils n'ont jamais proposées et dont nous n'avons jamais voulu. La France est-elle une démocratie ? Une puissance mondiale ? Je le dis en tant que Française: cela ne veut rien dire."

Danièle Mitterrand
Epouse de François Mitterrand
N'empêche que la "bonne politique" c'est l'art du possible du souhaitable : on vous reprochera peut-être d'avoir échoué mais sûrement de n'avoir tenté ! C'est ce qui fait les "grands hommes politiques de l'histoire, des vrais Hommes d'Etat qui ont transformé des occasions en succès !
La complexité du pouvoir ne peut rester une excuse absolue !

Est-ce Mitterand l'a été ? C'est à l'histoire et aux Français d'en juger !
En tant que (demi)Français je dirais qu'en partie oui; son simple itinéraire de la conquête du pouvoir en témoigne ! Il a permis en France une alternance longtemps différée !



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  honorable le 14/10/2013, 11:21 pm

ndonzwau a écrit:
honorable a écrit:
henrija1 a écrit:
honorable a écrit:Mr Arafat, la chute du mur de Berlin n’a jamais signifié que les pays développés n’envieraient plus les ressources naturelles des pays pauvres.  Ils se les partagent d’une manière civilisée, tandis que pour les pauvres on récent toujours un degré de violence inouïe. Par exemple, le nombre des victimes de guerre d’est de la DRC ne pouvait pas laisser léthargique ces grandes puissances si ces morts étaient d’un de leurs pays.
Quand on parle de l’occident, ce n’est pas vague. C’est précis : Il s’agit de l’actuelle première puissance mondiale ( USA ). Cette puissance a plusieurs pays développés qui sont sous son hégémonie. Le cas de la RDC par exemple, quoique la Belgique soit le colonisateur, mais elle ne peut faire un grand coup au congo sans l’aval des USA. Donc, tous ces pays européens respectent leur grand frère, les USA.
Un autre exemple : ce qui s’est passé en Lybie, qu’Obama le dise publiquement ou pas, les connaisseurs savent que la France ne peut pas faire ce grand coup sans l’aval des USA. Raison pour laquelle, Gadhafi ne parlait pas de Sarkozi qui l’avait trahi, mais bien directement du chef du monde qui peut permettre ou pas un grand coup soit opéré avec lui ou sans lui. Il disait directement en raison du sang africain d’Obama « c’est mon fils Obama qui veut me tuer ».
À tous,
J’admire l’intelligence avec laquelle vous analysez la politique de chez nous, mais si on n’intègre pas dans ces analyses le rapport de force mondial; nos analyses seront toujours biaisées. Regardons, malgré le progrès significatif de l’Europe dans tous les domaines, elle ne peut pas faire l’affront aux USA. Nous africains, sommes encore très loin pour prétendre ceci cela.
J'ajouterais même que depuis la chute du mur de Berlin c'est devenu pire qu'avant. car, au lieu de 2 grandes puissances militaires qui n'osaient chacune pas se montrer trop entreprenant  pour ne pas provoquer, reveiller, la réaction de l'autre, il n'y a plus qu'une seule grande puissance qui désormais s'est permis toute sorte d'aventures sans inquiétude. La seule première fois que j'ai vu POUTINE (la Russie) maintenir sa pression c'est seulement concernant la SYRIE, encore faut-il attendre pour voir si la Russie ne finira pas par céder. Par contre avant , pendant la période de la guerre froide les USA y allaient avec des pincettes car il y avait l'URSS en face. Mais de nos jours, ils n'ont plus peur de personne et font tout ce qu'ils veulent. Et les pays victimes de cette arrogance n'ont plus aucune puissance adverse vers laquelle se tourner et sont obligés de subir. C'est le cas de l'Irak, du Soudan, de la Lybie, du Congo rdc...

Parfois j'ai mal de constater que nous concentrons tous nos efforts, tout notre combat sur l'Iceberg (la partie  non immergé du problème) et laissons de coté le fond du problème car nous menons avant tout de lutte de personne, de tribus, de clan au lieu de nous engager dans des luttes de société.    

Tout cela, ajouter à nombre de nos faiblesses et mauvaises traditions crée un terrain propice pour une plus belle domination. De même que la flottabilité de l'iceberg s'explique par la poussée d'Archimède de sorte à ne faire apparaitre que sa partie supérieure, de même nous subissons toute sorte de pression et des mécanismes destinés à travestir la réalité et à nous detourner des raisons profondes de nos problèmes.

Pour information La poussée d'Archimède n'est rien d'autre que la force particulière que subit un corps plongé en tout ou en partie dans un fluide (liquide ou gaz) soumis à un champ de gravité. Cette force provient de l'augmentation de la pression du fluide avec la profondeur (effet de la gravité sur le fluide) : la pression étant plus forte sur la partie inférieure d'un objet immergé que sur sa partie supérieure, il en résulte une poussée globalement verticale orientée vers le haut. C'est à partir de cette poussée qu'on définit la flottabilité d'un corps.
Nous tous qui nous intéressons à la politique, nous devons nous exercer à comprendre la complexité du pouvoir.  

"Après 1981, je demandais à François Mitterrand :

- Pourquoi maintenant que tu en as le pouvoir ne fais-tu pas ce que tu avais promis ? Il me répondait qu'il n'avait pas le pouvoir d'affronter la Banque Mondiale, le capitalisme, le néolibéralisme. Qu'il avait gagné un gouvernement mais non pas le pouvoir. J'appris ainsi qu'être le gouvernement, être président, ne sert pas à grand-chose dans ces sociétés sujettes, soumises au capitalisme. J'ai vécu l'expérience directement durant quatorze ans. En France, on élit, et les élus font des lois qu'ils n'ont jamais proposées et dont nous n'avons jamais voulu. La France est-elle une démocratie ? Une puissance mondiale ? Je le dis en tant que Française: cela ne veut rien dire."

Danièle Mitterrand
Epouse de François Mitterrand
N'empêche que la "bonne politique" c'est l'art du possible du souhaitable : on vous reprochera peut-être d'avoir échoué mais sûrement de n'avoir tenté ! C'est ce qui fait les "grands hommes politiques de l'histoire, des vrais Hommes d'Etat qui ont transformé des occasions en succès !
La complexité du pouvoir ne peut rester une excuse absolue !

Est-ce Mitterand l'a été ? C'est à l'histoire et aux Français d'en juger !
En tant que (demi)Français je dirais qu'en partie oui; son simple itinéraire de la conquête du pouvoir en témoigne ! Il a permis en France une alternance longtemps différée !
Compatriotiquement!
Je n’ai jamais dit ce que vous insinuez ici. Et, loin de moi les discussions incompréhensibles, interminables !
Je crois simplement que la connaissance de cette complexité du pouvoir est importante pour nous éviter des discussions inutiles ou de faire rêver les gens debout !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  ndonzwau le 15/10/2013, 12:57 am

honorable a écrit:
ndonzwau a écrit:
honorable a écrit:
henrija1 a écrit:
honorable a écrit:Mr Arafat, la chute du mur de Berlin n’a jamais signifié que les pays développés n’envieraient plus les ressources naturelles des pays pauvres.  Ils se les partagent d’une manière civilisée, tandis que pour les pauvres on récent toujours un degré de violence inouïe. Par exemple, le nombre des victimes de guerre d’est de la DRC ne pouvait pas laisser léthargique ces grandes puissances si ces morts étaient d’un de leurs pays.
Quand on parle de l’occident, ce n’est pas vague. C’est précis : Il s’agit de l’actuelle première puissance mondiale ( USA ). Cette puissance a plusieurs pays développés qui sont sous son hégémonie. Le cas de la RDC par exemple, quoique la Belgique soit le colonisateur, mais elle ne peut faire un grand coup au congo sans l’aval des USA. Donc, tous ces pays européens respectent leur grand frère, les USA.
Un autre exemple : ce qui s’est passé en Lybie, qu’Obama le dise publiquement ou pas, les connaisseurs savent que la France ne peut pas faire ce grand coup sans l’aval des USA. Raison pour laquelle, Gadhafi ne parlait pas de Sarkozi qui l’avait trahi, mais bien directement du chef du monde qui peut permettre ou pas un grand coup soit opéré avec lui ou sans lui. Il disait directement en raison du sang africain d’Obama « c’est mon fils Obama qui veut me tuer ».
À tous,
J’admire l’intelligence avec laquelle vous analysez la politique de chez nous, mais si on n’intègre pas dans ces analyses le rapport de force mondial; nos analyses seront toujours biaisées. Regardons, malgré le progrès significatif de l’Europe dans tous les domaines, elle ne peut pas faire l’affront aux USA. Nous africains, sommes encore très loin pour prétendre ceci cela.
J'ajouterais même que depuis la chute du mur de Berlin c'est devenu pire qu'avant. car, au lieu de 2 grandes puissances militaires qui n'osaient chacune pas se montrer trop entreprenant  pour ne pas provoquer, reveiller, la réaction de l'autre, il n'y a plus qu'une seule grande puissance qui désormais s'est permis toute sorte d'aventures sans inquiétude. La seule première fois que j'ai vu POUTINE (la Russie) maintenir sa pression c'est seulement concernant la SYRIE, encore faut-il attendre pour voir si la Russie ne finira pas par céder. Par contre avant , pendant la période de la guerre froide les USA y allaient avec des pincettes car il y avait l'URSS en face. Mais de nos jours, ils n'ont plus peur de personne et font tout ce qu'ils veulent. Et les pays victimes de cette arrogance n'ont plus aucune puissance adverse vers laquelle se tourner et sont obligés de subir. C'est le cas de l'Irak, du Soudan, de la Lybie, du Congo rdc...

Parfois j'ai mal de constater que nous concentrons tous nos efforts, tout notre combat sur l'Iceberg (la partie  non immergé du problème) et laissons de coté le fond du problème car nous menons avant tout de lutte de personne, de tribus, de clan au lieu de nous engager dans des luttes de société.    

Tout cela, ajouter à nombre de nos faiblesses et mauvaises traditions crée un terrain propice pour une plus belle domination. De même que la flottabilité de l'iceberg s'explique par la poussée d'Archimède de sorte à ne faire apparaitre que sa partie supérieure, de même nous subissons toute sorte de pression et des mécanismes destinés à travestir la réalité et à nous detourner des raisons profondes de nos problèmes.

Pour information La poussée d'Archimède n'est rien d'autre que la force particulière que subit un corps plongé en tout ou en partie dans un fluide (liquide ou gaz) soumis à un champ de gravité. Cette force provient de l'augmentation de la pression du fluide avec la profondeur (effet de la gravité sur le fluide) : la pression étant plus forte sur la partie inférieure d'un objet immergé que sur sa partie supérieure, il en résulte une poussée globalement verticale orientée vers le haut. C'est à partir de cette poussée qu'on définit la flottabilité d'un corps.
Nous tous qui nous intéressons à la politique, nous devons nous exercer à comprendre la complexité du pouvoir.  

"Après 1981, je demandais à François Mitterrand :

- Pourquoi maintenant que tu en as le pouvoir ne fais-tu pas ce que tu avais promis ? Il me répondait qu'il n'avait pas le pouvoir d'affronter la Banque Mondiale, le capitalisme, le néolibéralisme. Qu'il avait gagné un gouvernement mais non pas le pouvoir. J'appris ainsi qu'être le gouvernement, être président, ne sert pas à grand-chose dans ces sociétés sujettes, soumises au capitalisme. J'ai vécu l'expérience directement durant quatorze ans. En France, on élit, et les élus font des lois qu'ils n'ont jamais proposées et dont nous n'avons jamais voulu. La France est-elle une démocratie ? Une puissance mondiale ? Je le dis en tant que Française: cela ne veut rien dire."

Danièle Mitterrand
Epouse de François Mitterrand
N'empêche que la "bonne politique" c'est l'art du possible du souhaitable : on vous reprochera peut-être d'avoir échoué mais sûrement de n'avoir tenté ! C'est ce qui fait les "grands hommes politiques de l'histoire, des vrais Hommes d'Etat qui ont transformé des occasions en succès !
La complexité du pouvoir ne peut rester une excuse absolue !

Est-ce Mitterand l'a été ? C'est à l'histoire et aux Français d'en juger !
En tant que (demi)Français je dirais qu'en partie oui; son simple itinéraire de la conquête du pouvoir en témoigne ! Il a permis en France une alternance longtemps différée !
Compatriotiquement!
Je n’ai jamais dit ce que vous insinuez ici. Et, loin de moi les discussions incompréhensibles, interminables !  
Je crois simplement que la connaissance de cette complexité du pouvoir est importante pour nous éviter des discussions inutiles ou de faire rêver les gens debout !
Ne vous sentez pas inutilement concerné par mon commentaire qui est générique, qui ne vous était pas spécifiquement adressé, Mr le Député oh pardon Honorable ! (c'est pour détendre l’atmosphère !) !

Ailleurs, je ne nie point "la complexité du pouvoir" mais je ne lui trouve pas d'"excuse rédhibitoire"; elle serait trop facile dans la bouche de n'importe quel dirigeant surtout en Afrique où les pouvoirs sont si défaillants...
Et s'il y'a une divergences de vues entre nous, vous l'aurez remarqué, c'est que moi j'ai tendance à stigmatiser les pouvoirs plutôt que les populations, qu'elles soient au pays, dans la diaspora ou ici sur forum et vous le contraire...

J'ai toujours privilégié, voyez-vous, la tête qui dirige nos pas et par laquelle pourrit le poisson plutôt que... Mais, rassurez-vous, je n'en fais pas un gage d'expertise et de stratégie...
Shalom, cher ami, fermons la parenthèse !



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  honorable le 15/10/2013, 2:09 am

ndonzwau a écrit:
honorable a écrit:
ndonzwau a écrit:
honorable a écrit:
henrija1 a écrit:
honorable a écrit:Mr Arafat, la chute du mur de Berlin n’a jamais signifié que les pays développés n’envieraient plus les ressources naturelles des pays pauvres.  Ils se les partagent d’une manière civilisée, tandis que pour les pauvres on récent toujours un degré de violence inouïe. Par exemple, le nombre des victimes de guerre d’est de la DRC ne pouvait pas laisser léthargique ces grandes puissances si ces morts étaient d’un de leurs pays.
Quand on parle de l’occident, ce n’est pas vague. C’est précis : Il s’agit de l’actuelle première puissance mondiale ( USA ). Cette puissance a plusieurs pays développés qui sont sous son hégémonie. Le cas de la RDC par exemple, quoique la Belgique soit le colonisateur, mais elle ne peut faire un grand coup au congo sans l’aval des USA. Donc, tous ces pays européens respectent leur grand frère, les USA.
Un autre exemple : ce qui s’est passé en Lybie, qu’Obama le dise publiquement ou pas, les connaisseurs savent que la France ne peut pas faire ce grand coup sans l’aval des USA. Raison pour laquelle, Gadhafi ne parlait pas de Sarkozi qui l’avait trahi, mais bien directement du chef du monde qui peut permettre ou pas un grand coup soit opéré avec lui ou sans lui. Il disait directement en raison du sang africain d’Obama « c’est mon fils Obama qui veut me tuer ».
À tous,
J’admire l’intelligence avec laquelle vous analysez la politique de chez nous, mais si on n’intègre pas dans ces analyses le rapport de force mondial; nos analyses seront toujours biaisées. Regardons, malgré le progrès significatif de l’Europe dans tous les domaines, elle ne peut pas faire l’affront aux USA. Nous africains, sommes encore très loin pour prétendre ceci cela.
J'ajouterais même que depuis la chute du mur de Berlin c'est devenu pire qu'avant. car, au lieu de 2 grandes puissances militaires qui n'osaient chacune pas se montrer trop entreprenant  pour ne pas provoquer, reveiller, la réaction de l'autre, il n'y a plus qu'une seule grande puissance qui désormais s'est permis toute sorte d'aventures sans inquiétude. La seule première fois que j'ai vu POUTINE (la Russie) maintenir sa pression c'est seulement concernant la SYRIE, encore faut-il attendre pour voir si la Russie ne finira pas par céder. Par contre avant , pendant la période de la guerre froide les USA y allaient avec des pincettes car il y avait l'URSS en face. Mais de nos jours, ils n'ont plus peur de personne et font tout ce qu'ils veulent. Et les pays victimes de cette arrogance n'ont plus aucune puissance adverse vers laquelle se tourner et sont obligés de subir. C'est le cas de l'Irak, du Soudan, de la Lybie, du Congo rdc...

Parfois j'ai mal de constater que nous concentrons tous nos efforts, tout notre combat sur l'Iceberg (la partie  non immergé du problème) et laissons de coté le fond du problème car nous menons avant tout de lutte de personne, de tribus, de clan au lieu de nous engager dans des luttes de société.    

Tout cela, ajouter à nombre de nos faiblesses et mauvaises traditions crée un terrain propice pour une plus belle domination. De même que la flottabilité de l'iceberg s'explique par la poussée d'Archimède de sorte à ne faire apparaitre que sa partie supérieure, de même nous subissons toute sorte de pression et des mécanismes destinés à travestir la réalité et à nous detourner des raisons profondes de nos problèmes.

Pour information La poussée d'Archimède n'est rien d'autre que la force particulière que subit un corps plongé en tout ou en partie dans un fluide (liquide ou gaz) soumis à un champ de gravité. Cette force provient de l'augmentation de la pression du fluide avec la profondeur (effet de la gravité sur le fluide) : la pression étant plus forte sur la partie inférieure d'un objet immergé que sur sa partie supérieure, il en résulte une poussée globalement verticale orientée vers le haut. C'est à partir de cette poussée qu'on définit la flottabilité d'un corps.
Nous tous qui nous intéressons à la politique, nous devons nous exercer à comprendre la complexité du pouvoir.  

"Après 1981, je demandais à François Mitterrand :

- Pourquoi maintenant que tu en as le pouvoir ne fais-tu pas ce que tu avais promis ? Il me répondait qu'il n'avait pas le pouvoir d'affronter la Banque Mondiale, le capitalisme, le néolibéralisme. Qu'il avait gagné un gouvernement mais non pas le pouvoir. J'appris ainsi qu'être le gouvernement, être président, ne sert pas à grand-chose dans ces sociétés sujettes, soumises au capitalisme. J'ai vécu l'expérience directement durant quatorze ans. En France, on élit, et les élus font des lois qu'ils n'ont jamais proposées et dont nous n'avons jamais voulu. La France est-elle une démocratie ? Une puissance mondiale ? Je le dis en tant que Française: cela ne veut rien dire."

Danièle Mitterrand
Epouse de François Mitterrand
N'empêche que la "bonne politique" c'est l'art du possible du souhaitable : on vous reprochera peut-être d'avoir échoué mais sûrement de n'avoir tenté ! C'est ce qui fait les "grands hommes politiques de l'histoire, des vrais Hommes d'Etat qui ont transformé des occasions en succès !
La complexité du pouvoir ne peut rester une excuse absolue !

Est-ce Mitterand l'a été ? C'est à l'histoire et aux Français d'en juger !
En tant que (demi)Français je dirais qu'en partie oui; son simple itinéraire de la conquête du pouvoir en témoigne ! Il a permis en France une alternance longtemps différée !
Compatriotiquement!
Je n’ai jamais dit ce que vous insinuez ici. Et, loin de moi les discussions incompréhensibles, interminables !  
Je crois simplement que la connaissance de cette complexité du pouvoir est importante pour nous éviter des discussions inutiles ou de faire rêver les gens debout !
Ne vous sentez pas inutilement concerné par mon commentaire qui est générique, qui ne vous était pas spécifiquement adressé, Mr le Député oh pardon Honorable ! (c'est pour détendre l’atmosphère !) !

Ailleurs, je ne nie point "la complexité du pouvoir" mais je ne lui trouve pas d'"excuse rédhibitoire"; elle serait trop facile dans la bouche de n'importe quel dirigeant surtout en Afrique où les pouvoirs sont si défaillants...
Et s'il y'a une divergences de vues entre nous, vous l'aurez remarqué, c'est que moi j'ai tendance à stigmatiser les pouvoirs plutôt que les populations, qu'elles soient au pays, dans la diaspora ou ici sur forum et vous le contraire...

J'ai toujours privilégié, voyez-vous, la tête qui dirige nos pas et par laquelle pourrit le poisson plutôt que... Mais, rassurez-vous, je n'en fais pas un gage d'expertise et de stratégie...
Shalom, cher ami, fermons la parenthèse !
Compatriotiquement!
C’est dommage et désolant que vous compreniez tout à l’envers !
Quelle phrase vous permet ce que vous dites ici ? si non, c’est de la provocation à laquelle je serai obligé de répondre par le silence. Car, mon temps est précieux, et le vôtre, j’espère !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  henrija1 le 15/10/2013, 2:23 am

01:05:05

CHER NDONZWAU,

Moi non plus je ne vois pas l'opportunité de votre remarque. Elle me semble inappropriée à ce stage de la discussion.

Certaines précisions sont inutiles ou ne servent qu'à prolonger INUTILEMENT le débat ou à nous faire tourner en rond, empêchant ainsi une conclusion pratique, une action concrete car ne se nourrissant que de la dialectique argumentative. Quand nous pensons, parlons ou écrivons, il y a des présupposés que nous n'avons pas besoin de rappeler tout le temps. Nous faisons foi au bon sens, à la bonne foi et à la capacité de compréhension des autres. Il va de soi que les drigeants africains sont ceux qui portent la lourde responsabilité de l'échec et du chaos dans nos pays, il n'y a même pas besoin de le rappeler surtout que ce n'est pas du tout incompatible avec l'importance de l'environement iternational dot ils sont souvent si pas toujours les instruments mais néanmoins des humains toujours jouissant de libre arbitre.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  ndonzwau le 15/10/2013, 3:34 am

henrija1 a écrit:01:05:05

CHER NDONZWAU,

Moi non plus je ne vois pas l'opportunité de votre remarque. Elle me semble inappropriée à ce stage de la discussion.

Certaines précisions sont inutiles ou ne servent qu'à prolonger INUTILEMENT le débat ou à nous faire tourner en rond, empêchant ainsi une conclusion pratique, une action concrete car ne se nourrissant que de la dialectique argumentative. Quand nous pensons, parlons ou écrivons, il y a des présupposés que nous n'avons pas besoin de rappeler tout le temps. Nous faisons foi au bon sens, à la bonne foi et à la capacité de compréhension des autres. Il va de soi que les drigeants africains sont ceux qui portent la lourde responsabilité de l'échec et du chaos dans nos pays, il n'y a même pas besoin de le rappeler surtout que ce n'est pas du tout incompatible avec l'importance de l'environement iternational dot ils sont souvent si pas toujours les instruments mais néanmoins des humains toujours jouissant de libre arbitre.
Fort juste, que Dieu vous entende, cher Henrija !
Relisez bien l'échange : si l'irresponsabilité de nos dirigeants est si acquise, pourquoi convoquer l'explication de la "complexité du pouvoir" qui les dédouane davantage ?
Et sincèrement je n'avais rien à dire du tour qu'avait pris la discussion autour de la problématique pour moi lassante, trop ressassée, exagérée et surtout déresponsalisatrice de la tutelle occidentale si la notion de "complexité du pouvoir" n'était introduite... Je n'ai répondu qu'à elle !  
(En passant je préfère avouer que je lis plus ici de l'ant-impérialisme théorique, trop facilement déniché ici là, pour ceci cela que de la bonne expertise de notre dépendance et de la stratégie pour s'en départir !)

Sinon, désolé, pour saisir nos situations, certains privilégient la cible des comportements des populations d'ici ou du pays moi j'ai tendance à promener mon regard dans les cénacles politiques, à comprendre leurs références, motivations profondes et fonctionnement des politiques...
Cela est vrai, les analyses des uns et des autres ici en témoignent mais ne me donne pas pour autant une garantie de meilleure expertise; voilà ce que j'ai tenté de faire valoir !



Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  regarder et bien voir le 15/10/2013, 4:52 am

henrija1 a écrit:

Pour information La poussée d'Archimède n'est rien d'autre que la force particulière que subit un corps plongé en tout ou en partie dans un fluide (liquide ou gaz) soumis à un champ de gravité. Cette force provient de l'augmentation de la pression du fluide avec la profondeur (effet de la gravité sur le fluide) : la pression étant plus forte sur la partie inférieure d'un objet immergé que sur sa partie supérieure, il en résulte une poussée globalement verticale orientée vers le haut. C'est à partir de cette poussée qu'on définit la flottabilité d'un corps.[/color]
Effectivement c'est ca la poussee' d'Archimede, bien qu'ici s'est prononce' dans un sens literaire et pur. Nous preferons la presenter dans un sens pratique et précis d'application, et ca amene les gens a` comprendre d'avantage l'analogie faite (bon la` c'est notre facon de voir les choses nous autres des sciences appliquees').

Au fait tout est represente' par (pi*r2*h)*p = m*g    (Equation 1).  D'ou` on peut deriver ceci h= (m*g) / (pi*r2*p)   (Equation 2). Et h= hauteur initiale du cylindre ou du corps   (Equation 3).

Ce qui veut dire admettons que notre corps c'est un cylindre, equation 1 explique que le cylindre ou un corps submerge' en complicite' avec la densite' du liquide dans lequel il se trouve, est en relation changeante de balance par rapport a` son propre poids. Donc dans la theorie de flotabilite', deux facteurs a` reconnaitre: la densite' du liquide et le poids total du corps immerge'.

Ce qui nous concerne le plus c'est comment trouver la hauteur ou la partie submergee' dans l'eau ou dans le liquide. Cela est trouve' par l'equation 2. Des` qu'on trouve la mesure du " h " submerge', on le compare avec le " h " initial du cylindre ou la hauteur initiale d'un corps. Si le " h " submerge' est plus grand que le " h " initial, nous disons que le corps ou cylindre sera completement submerge' dans l'eau. Si pas, une partie du cylindre fera resurface, ce qu'on appelle flotabilite' ici.

Ceci est aussi un topique des mathematiques: equation differentielle et lineaire de second degre'. Parce que la difference entre les deux " h "s s'appelle " x ". Et ce x peut se calculer par l'equation differentielle  x"+ (pi*r2*p)/m) * x = 0    (Equation 4).

Donc voila` un peu combien c'est preferable pour nous de presenter quelque chose d'une maniere tres appliquee', ca aide a` comprendre plusieurs choses, et j'avoue que ca a plusieurs corelations meme dans le social ou d'autres domaines de la vie. D'ailleurs tout concerne et consiste sur la relation entre deux choses ou des choses.

Regarder et bien voir
Technology-polytechnique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  Tsippora le 15/10/2013, 5:06 am

Mr Ndo, je suis à 100% d'accord avec votre constat et estime que votre commentaire était au contraire très approprié dans les circonstances.

Cette propension à confisquer le pouvoir pour en tirer tous les avantages possibles sans jamais en accepter la RESPONSABILITÉ ne doit aucunement être tolérée. Il est trop facile de disculper des dirigeants qui sont prêts à tout pour s'emparer et conserver un pouvoir qu'ils n'ont pas les moyens d'exercer de manière constructive, pour le bien commun.

Le capitalisme, le libéralisme, voire l'impérialisme qu'on évoque pour justifier l'incompétence d'un régime aux abois, n'expliquent en rien la mégestion et la corruption tolérée et souvent exercée par le régime en place pour manipuler les institutions à son avantage et encore moins, le totalitarisme ambient qui écrase toute expression contradictoire.

Ce ne sont pas les blancs qui ont dit à Joseph de tuer plus de 130 adeptes de Bundu dia Kongo, quelque 350 personnes et des centaines de blessés quand il a décidé de pilonner la capitale à l'arme lourde pour déloger un adversaire politique qui avait pourtant accepté la défaite selon le plan établit par les "blancs"; les blancs n'ont pas dit à Joseph de tirer à bout portant sur les manifestants mécontents de la tricherie grossière aux élections, dont des centaines ont été incarcérés dans des conditions inhumaines sans autre forme de procès, quand ils n'ont pas été assassinés ou blessés.

Pour en revenir au sujet, à moins d'être schizophrène et un peu masochiste, je ne vois pas ce Joseph aurait de bon à offrir au peuple Congolais à cet stade-ci de sa "présidence". Tshisekedi devrait proposer un plan concret de normalisation qui excluerait toute collaboration avec le régime en place; une alternative crédible et utile aux recommandations émanant des concertations (dont 90% aurait dû constituer un préalable à toute discussion avec le régime).

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  henrija1 le 15/10/2013, 6:06 am

N'importe quoi Tsippora! Ndonzwau se défend bien lui-même et n'a pas besoin de ces geremiades.
Qui t'a dit qu'impérialisme veut dire Blanc contre noir? Quelle est la couleur de peau d'Obama, de Koffi ANNAN, de BUTROS-GHALI, de BAN KI-MOON, ou même de MOBUTU et de J. KABILA et KAGAME? L' impérialisme est un système qui emploie des noirs, des blancs, des jaunes, des rouges, des africains, des européens, etc... Vous croyez peut-être que Kabila est un des votres alors qu'il n'est qu'un agent de la grande bulle. Votre analyse pêche justement par le fait de croire que ce sont les vôtres qui sont à la tête de vos états, qu'ils sont vos dirigents alors que ce ne sont que des fonctionnaires du grand système. Le jour où vous les prendrez pour ce qu'ils sont, à savoir, des agents d'un système, des espions, des traitres, des imposteurs, des collabo à la solde de l'impérialisme, vous aurez fait un pas . Ils font le travail pour lequel ils ont été engagés et font tout pour suprimer tout obstacle sur leur chemin, à leur mission. iIl ne s'agit pas des dirigeants faisants des fautes mais des traitres conscients de ce qu'ils font.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  AKABANGA le 15/10/2013, 7:45 am

Mawa vraiment ce mawable....................................................

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  Admin le 15/10/2013, 3:50 pm

henrija1 a écrit:N'importe quoi Tsippora! Ndonzwau se défend bien lui-même et n'a pas besoin de ces geremiades.
Qui t'a dit qu'impérialisme veut dire Blanc contre noir? Quelle est la couleur de peau d'Obama, de Koffi ANNAN, de BUTROS-GHALI, de BAN KI-MOON, ou même de MOBUTU et de J. KABILA et KAGAME?  L' impérialisme est un système qui emploie des noirs, des blancs, des jaunes, des rouges, des africains, des européens, etc... Vous croyez peut-être que Kabila est un des votres alors qu'il n'est qu'un agent de la grande bulle. Votre analyse pêche justement par le fait de croire que ce sont les vôtres qui sont à la tête de vos états, qu'ils sont vos dirigents alors que ce ne sont que des fonctionnaires du grand système. Le jour où vous les prendrez pour ce qu'ils sont, à savoir, des agents d'un système, des espions, des traitres, des imposteurs, des collabo à la solde de l'impérialisme, vous aurez fait un pas . Ils font le travail pour lequel ils ont été engagés et font tout pour suprimer tout obstacle sur leur chemin, à leur mission. iIl ne s'agit pas des dirigeants faisants des fautes  mais des traitres conscients de ce qu'ils font.
J'aborde largement dans le même sens que henrija1. A ma sis Tsipora, je dirais le fait que Kabila fait canarder quelques protestataires est un simple effet collatéral aux yeux des parrains ... et pour le peu de latitude qu'il a dans ce pouvoir octroyé par les puissances de ce monde, il est hors de question pour lui de voir des gens venir lui ravir ce petit pouvoir.


avatar
Admin
Admin
Admin


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  ndonzwau le 15/10/2013, 7:26 pm

Cher Henrija,
Je reviendrai sans doute un jour plus en détail sur l’impérialisme mais je vous dirais juste aujourd’hui : quelle que soit la nature de nos régimes au Congo ou en Afrique je reconnais la nocivité de l’impérialisme et un anti-impérialisme est notre devoir ; néanmoins j’en ai une notion moins obsessionnelle, dirais-je, moins systématique… Ce que je lis souvent chez-nous, comme un anti-impérialisme primaire oubliant que le rapport de forces est quelque part la loi des relations humaines et davantage inter-nations ; que notre défaveur c’est aussi à nous sinon à la renverser du moins à la combler progressivement…

Ma Tsippo,
J’attendrais de vous une réponse plus détaillée à ma question !
Vous l’aurez remarqué, elle n’est pas nouvelle ; j’en ai retrouvé quelques anciennes occurrences :

ndonzwau a écrit:  le Mar 10 Sep - 18:59  
Jim KK a écrit:Le député Mvuemba reclame un tête-à-tête Joseph Kabila – Etienne Tshisekedi(…)
Mr. Mvuemba, vous faites un combat de positionnement.
(...) Vraiment un "combat" inutile qui ne changera rien !!!
Je ne comprends rien à votre réponse, cher Mr JKK !

1° Y'a-t-il une crise dans ce pays oui ou pas ?
2° A côté de tout le bilan catastrophique du régime, cette crise ne s'est-elle pas aggravée avec l'illégitimité née de dernières élections non crédibles ? Quel est l'interlocuteur incontournable de Kanambe dans cette situation sinon Tshisekedi ?

3° Que ce dernier refuse à tout prix, selon vous, un tête-à-tête avec son rival, ne peut signifier qu'il ait raison ou qu'il n'y consente pas selon certaines conditions et surtout qu'il n'y ait rien à tenter...
Imaginons Kanambe dans une exceptionnelle lucidité et responsabilité proposer solennellement et publiquement de rencontrer Tshisekedi, ne croyez-vous pas que cette sagesse et ce courage peuvent arriver à débloquer largement la situation ?

4° Où voyez-vous dans la proposition de Mvuemba un "combat pour la vérité des urnes"; ne s'agirait-il pas surtout pour sortir de cette vérité des urnes vers un dialogue nationalement capital sans exclusive ?
5° Moi la simple "vérité des urnes" n'est pas mon combat mais crois comme Mvuemba qu'un dialogue franc Kanambe-Tshisekedi peut sauver dans ce pays ce qui le peut encore; en quoi me positionnerai-je ?

Voilà cher ami comment votre commentaire m'étonne et me semble à côté de vraies solutions pour le pays surtout qu'elles réussissent formellement ou pas, les concertations dans ce format (où presque tout est verrouillé par le pouvoir et où des forces vives importantes sont absentes) ne déboucheront au mieux qu'à un consensus mou, factuel et factice, à une sorte de hold-up (anti-constitutionnel) par un clan élargi singeant "l'union sacrée ou un front populaire" mais n'apporteront jamais le changement de gouvernance indispensable et durable dans notre pays; c'est là mon avis !
Compatriotiquement!
ndonzwau a écrit:   le Jeu 26 Sep - 20:21  
(…)
Le problème qui nous occupe à l'instant c'est la bonne attitude à adopter face aux transformations (oui des transformations !) de Kanambe, tactiques quelque part, je l'avoue; mais c'est un homme politique qui fait donc aussi de la politique, dont le réalisme se conjugue aussi en "manœuvres"...
Mais cela ne peut écarter la réalité d'une évolution du régime qui se voit obligé de tenter de gouverner autrement, acculé à conjurer son échec passé, poussé par l'ampleur de la faillite de l'Etat qu'il a provoqué, diagnostiquée et houspillée dedans et dehors !

(...)Une question aux tshisekedistes purs et durs partisans de ce niet pour arrêter mon obstinée ritournelle : qu'auraient-ils dit ou que diront-ils si Tshisekedi avait réclamé (réclame) ou accepté (accepte) un tête-à-tête avec Kanambe ? Etes-vous satisfait que celui que vous prenez comme le seul rival de Kanambe ne prenne depuis sa "Présidence élue" aucune initiative à impact visible; n'êtes-vous pas embarrassé qu'il se terre dans un mutisme indifférent à attendre un introuvable Imperium, à subir plutôt qu'à agir ??? Ne boudez pas votre réflexion...
Compatriotiquement

PS
J'apprends sur Rfi que le pouvoir vient d'ordonner le retrait du cordon sécuritaire autour de la résidence du Lider Maximo !
(...)

ndonzwau a écrit: le 9/10/2013, 8:16 pm
Jim KK a écrit:(…)
Cher Jim KK,
Je ne sais pas si une rencontre aura lieu entre ces deux, le Sphinx était jusque-là si fermé...
Vous le savez, je vous ai même égratigné l'autre jour à propos, en réponse à votre refus quand Jean Claude le réclamait : pour moi un tête-à-tête entre les deux est capital pour l'intérêt national, il est vital pour le pays de "débloquer" la crise actuelle !

Ma question à vous, à tous et aux "tshisekedistes purs et durs" partisans du niet en cours à qui je l'ai déjà posée ici : que pensez-vous d'une telle rencontre ?(…)

Compatriotiquement!
ndonzwau a écrit:  le Jeu 10 Oct - 1:37  
King David a écrit:(…)
KD,(…)
Ma curiosité est ailleurs : que pensez-vous d'un éventuel dialogue entre les deux ?
(Je lis pendant que je poste le niet absolu de notre ami Voisin : au moins c'est clair !)
Compatriotiquement!


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  zobattants le 15/10/2013, 7:53 pm

regarder et bien voir a écrit:
Effectivement c'est ca la poussee' d'Archimede, bien qu'ici s'est prononce' dans un sens literaire et pur. Nous preferons la presenter dans un sens pratique et précis d'application, et ca amene les gens a` comprendre d'avantage l'analogie faite (bon la` c'est notre facon de voir les choses nous autres des sciences appliquees').

Au fait tout est represente' par (pi*r2*h)*p = m*g    (Equation 1).  D'ou` on peut deriver ceci h= (m*g) / (pi*r2*p)   (Equation 2). Et h= hauteur initiale du cylindre ou du corps   (Equation 3).

Ce qui veut dire admettons que notre corps c'est un cylindre, equation 1 explique que le cylindre ou un corps submerge' en complicite' avec la densite' du liquide dans lequel il se trouve, est en relation changeante de balance par rapport a` son propre poids. Donc dans la theorie de flotabilite', deux facteurs a` reconnaitre: la densite' du liquide et le poids total du corps immerge'.

Ce qui nous concerne le plus c'est comment trouver la hauteur ou la partie submergee' dans l'eau ou dans le liquide. Cela est trouve' par l'equation 2. Des` qu'on trouve la mesure du " h " submerge', on le compare avec le " h " initial du cylindre ou la hauteur initiale d'un corps. Si le " h " submerge' est plus grand que le " h " initial, nous disons que le corps ou cylindre sera completement submerge' dans l'eau. Si pas, une partie du cylindre fera resurface, ce qu'on appelle flotabilite' ici.

Ceci est aussi un topique des mathematiques: equation differentielle et lineaire de second degre'. Parce que la difference entre les deux " h "s s'appelle " x ". Et ce x peut se calculer par l'equation differentielle  x"+ (pi*r2*p)/m) * x = 0    (Equation 4).

Donc voila` un peu combien c'est preferable pour nous de presenter quelque chose d'une maniere tres appliquee', ca aide a` comprendre plusieurs choses, et j'avoue que ca a plusieurs corelations meme dans le social ou d'autres domaines de la vie. D'ailleurs tout concerne et consiste sur la relation entre deux choses ou des choses.

Regarder et bien voir
Technology-polytechnique
Shocked Shocked 

lol! lol! lol! lol! lol! 
Biso nionso tozo mona ndenge crackage eza ko avancer neti cancer...La question: ekomi na degree nini?? take your pick..Crying or Very sad 
stage1:

stage2:

Stage3:
stage4:
stage5:

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  Tsippora le 16/10/2013, 1:47 am

pour les adeptes des théories de conspiration, il faudrait se demander pourquoi les méchants impérialistes ont décidé d'épargner plusieurs pays asiatiques qui étaient loin derrière l'Afrique jusqu'à la fin des années 80, début 90. Comme je l'ai dit, l'incompétence crasse de ce régime ne peut aucunement se justifier par autre chose que le fait que ce sont des amateurs qui n'ont pas les moyens de leurs ambitions, raison pour laquelle ils en sont réduits à terroriser et assassiner même leurs plus proches collaborateurs. Les exemples de bonne gouvernance dans les limites des paramètres fixés par les méchants occidentaux sont légion. Il faut arrêter de voir les choses sous le seul prisme du Congo et aller voir ce qui se passe ailleurs en Afrique. Je ne veux même pas donner les exemples extrêmes de développement comme l'Angola, le Nigéria et dans une moindre mesure le Ghana ou le Kenya - voire même l'Éthiopie qui est un modèle intéressant pour ceux qui se disent afrocentristes. Si vous allez dans un petit pays comme le Congo-Brazza, vous constaterez qu'il y a un État qui offre un minimum de services à la population et protège la souveraineté du pays, malgré la présence des forces prédatrices. Il y a un certain ordre, une prévisibilité qui permet d'opérer de manière quasi-normale, comparativement à l'arbitraire et au chaos organisé qui règnent en RDC du fait de cette incompétence crasse du régime actuel.


henrija1 a écrit:N'importe quoi Tsippora! Ndonzwau se défend bien lui-même et n'a pas besoin de ces geremiades.
Qui t'a dit qu'impérialisme veut dire Blanc contre noir? Quelle est la couleur de peau d'Obama, de Koffi ANNAN, de BUTROS-GHALI, de BAN KI-MOON, ou même de MOBUTU et de J. KABILA et KAGAME?  L' impérialisme est un système qui emploie des noirs, des blancs, des jaunes, des rouges, des africains, des européens, etc... Vous croyez peut-être que Kabila est un des votres alors qu'il n'est qu'un agent de la grande bulle. Votre analyse pêche justement par le fait de croire que ce sont les vôtres qui sont à la tête de vos états, qu'ils sont vos dirigents alors que ce ne sont que des fonctionnaires du grand système. Le jour où vous les prendrez pour ce qu'ils sont, à savoir, des agents d'un système, des espions, des traitres, des imposteurs, des collabo à la solde de l'impérialisme, vous aurez fait un pas . Ils font le travail pour lequel ils ont été engagés et font tout pour suprimer tout obstacle sur leur chemin, à leur mission. iIl ne s'agit pas des dirigeants faisants des fautes  mais des traitres conscients de ce qu'ils font.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  Tsippora le 16/10/2013, 1:56 am

Il ne faut pas blâmer les blancs dans ce cas. C'est un choix que Joseph fait pour se maintenir au pouvoir, tout en se sachant incapable d'assumer ce pouvoir. Soit dit en passant, il ne canarde pas seulement ses opposants, un bon nombre de ses collaborateurs ont été froidement liquidés ou empoisonnés. Je le dis et le répète, quand on accepte de jouer le rôle de victime, on s'enlève tout pouvoir de contrôler son destin. Et il faut surtout pas me parler de révolution!!! L'impérialisme qu'on nous sert à toutes les sauces n'est pas aussi systématique qu'on veut bien nous le faire croire et sa limite c'est le refus par la population d,en accepter le diktat. les blancs et leurs vassaux peuvent tuer les leaders qui refusent de jouer le jeu mais ne vont pas exterminer tout un peuple qui dit NON, assez c'est assez.

Admin a écrit:
henrija1 a écrit:N'importe quoi Tsippora! Ndonzwau se défend bien lui-même et n'a pas besoin de ces geremiades.
Qui t'a dit qu'impérialisme veut dire Blanc contre noir? Quelle est la couleur de peau d'Obama, de Koffi ANNAN, de BUTROS-GHALI, de BAN KI-MOON, ou même de MOBUTU et de J. KABILA et KAGAME?  L' impérialisme est un système qui emploie des noirs, des blancs, des jaunes, des rouges, des africains, des européens, etc... Vous croyez peut-être que Kabila est un des votres alors qu'il n'est qu'un agent de la grande bulle. Votre analyse pêche justement par le fait de croire que ce sont les vôtres qui sont à la tête de vos états, qu'ils sont vos dirigents alors que ce ne sont que des fonctionnaires du grand système. Le jour où vous les prendrez pour ce qu'ils sont, à savoir, des agents d'un système, des espions, des traitres, des imposteurs, des collabo à la solde de l'impérialisme, vous aurez fait un pas . Ils font le travail pour lequel ils ont été engagés et font tout pour suprimer tout obstacle sur leur chemin, à leur mission. iIl ne s'agit pas des dirigeants faisants des fautes  mais des traitres conscients de ce qu'ils font.
J'aborde largement dans le même sens que henrija1. A ma sis Tsipora, je dirais le fait que Kabila fait canarder quelques protestataires est un simple effet collatéral aux yeux des parrains ... et pour le peu de latitude qu'il a dans ce pouvoir octroyé par les puissances de ce monde, il est hors de question pour lui de voir des gens venir lui ravir ce petit pouvoir.


     

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  Tsippora le 16/10/2013, 2:29 am

Mr Ndo,

je peux me tromper mais de mon expérience personnelle et même professionnelle, je penche pour réserver une fin de non recevoir à Joseph, surtout à deux ans de son départ. Je ne vois pas en quoi l'intérêt supérieur de la nation peut être servi en acceptant de discuter avec un régime totalitaire qui a usé de tous les moyens à sa disposition pour étouffer, fragmenter et ultimement anéantir l'opposition. Faire autrement serait leur accorder un sursis indus. Que pourront-ils faire en deux ans qu'ils ont été incapables de faire en 6 ans? Tshisekedi peut bien faire ce qu'il veut mais accepter de dialoguer avec Joseph, c'est ouvrir la boîte de pandore qui mènera au report des élections ou à d'autres manoeuvres qu'ils sont en train d'explorer désespéremment pour rester au pouvoir après leur mandat actuel.

Vous demandez s'il y a une crise dans ce pays. À cela je répondrai que le régime ne semble pas le réaliser puisqu'ils ont invité le sénat rwandais, pays agresseur, à une séance de travail avec le sénat Congolais, tout cela alors qu'il y a des négociations en cours pour tenter de mettre fin à cette agression sanglante - négociations qui incluent, entre autres, la cession d'un pan du territoire Congolais aux "rebelles". Encore aujourd'hui, le courageux gouverneur Paluku rapporte l'entrée sur le territoire de 80 jeunes rwandais. Les concertations ont servi à quoi finalement car les relations diplomatiques entre les deux pays semblent être normales? Un dialogue à ce stade-ci serait donner un sursis non mérité à Joseph et j'espère que le Sphinx de Limete ne tombera pas dans le panneau des "amis du Congo".

ndonzwau a écrit:Cher Henrija,
Je reviendrai sans doute un jour plus en détail sur l’impérialisme mais je vous dirais juste aujourd’hui : quelle que soit la nature de nos régimes au Congo ou en Afrique je reconnais la nocivité de l’impérialisme et un anti-impérialisme est notre devoir ; néanmoins j’en ai une notion moins obsessionnelle, dirais-je, moins systématique… Ce que je lis souvent chez-nous, comme un anti-impérialisme primaire oubliant que le rapport de forces est quelque part la loi des relations humaines et davantage inter-nations ; que notre défaveur c’est aussi à nous sinon à la renverser du moins à la combler progressivement…

Ma Tsippo,
J’attendrais de vous une réponse plus détaillée à ma question !
Vous l’aurez remarqué, elle n’est pas nouvelle ; j’en ai retrouvé quelques anciennes occurrences :

ndonzwau a écrit:  le Mar 10 Sep - 18:59  
Jim KK a écrit:Le député Mvuemba reclame un tête-à-tête Joseph Kabila – Etienne Tshisekedi(…)
Mr. Mvuemba, vous faites un combat de positionnement.
(...) Vraiment un "combat" inutile qui ne changera rien !!!
Je ne comprends rien à votre réponse, cher Mr JKK !

1° Y'a-t-il une crise dans ce pays oui ou pas ?
2° A côté de tout le bilan catastrophique du régime, cette crise ne s'est-elle pas aggravée avec l'illégitimité née de dernières élections non crédibles ? Quel est l'interlocuteur incontournable de Kanambe dans cette situation sinon Tshisekedi ?

3° Que ce dernier refuse à tout prix, selon vous, un tête-à-tête avec son rival, ne peut signifier qu'il ait raison ou qu'il n'y consente pas selon certaines conditions et surtout qu'il n'y ait rien à tenter...
Imaginons Kanambe dans une exceptionnelle lucidité et responsabilité proposer solennellement et publiquement de rencontrer Tshisekedi, ne croyez-vous pas que cette sagesse et ce courage peuvent arriver à débloquer largement la situation ?

4° Où voyez-vous dans la proposition de Mvuemba un "combat pour la vérité des urnes"; ne s'agirait-il pas surtout pour sortir de cette vérité des urnes vers un dialogue nationalement capital sans exclusive ?
5° Moi la simple "vérité des urnes" n'est pas mon combat mais crois comme Mvuemba qu'un dialogue franc Kanambe-Tshisekedi peut sauver dans ce pays ce qui le peut encore; en quoi me positionnerai-je ?

Voilà cher ami comment votre commentaire m'étonne et me semble à côté de vraies solutions pour le pays surtout qu'elles réussissent formellement ou pas, les concertations dans ce format (où presque tout est verrouillé par le pouvoir et où des forces vives importantes sont absentes) ne déboucheront au mieux qu'à un consensus mou, factuel et factice, à une sorte de hold-up (anti-constitutionnel) par un clan élargi singeant "l'union sacrée ou un front populaire" mais n'apporteront jamais le changement de gouvernance indispensable et durable dans notre pays; c'est là mon avis !
Compatriotiquement!
ndonzwau a écrit:   le Jeu 26 Sep - 20:21  
(…)
Le problème qui nous occupe à l'instant c'est la bonne attitude à adopter face aux transformations (oui des transformations !) de Kanambe, tactiques quelque part, je l'avoue; mais c'est un homme politique qui fait donc aussi de la politique, dont le réalisme se conjugue aussi en "manœuvres"...
Mais cela ne peut écarter la réalité d'une évolution du régime qui se voit obligé de tenter de gouverner autrement, acculé à conjurer son échec passé, poussé par l'ampleur de la faillite de l'Etat qu'il a provoqué, diagnostiquée et houspillée dedans et dehors !

(...)Une question aux tshisekedistes purs et durs partisans de ce niet pour arrêter mon obstinée ritournelle : qu'auraient-ils dit ou que diront-ils si Tshisekedi avait réclamé (réclame) ou accepté (accepte) un tête-à-tête avec Kanambe ? Etes-vous satisfait que celui que vous prenez comme le seul rival de Kanambe ne prenne depuis sa "Présidence élue" aucune initiative à impact visible; n'êtes-vous pas embarrassé qu'il se terre dans un mutisme indifférent à attendre un introuvable Imperium, à subir plutôt qu'à agir ??? Ne boudez pas votre réflexion...
Compatriotiquement

PS
J'apprends sur Rfi que le pouvoir vient d'ordonner le retrait du cordon sécuritaire autour de la résidence du Lider Maximo !
(...)

ndonzwau a écrit: le 9/10/2013, 8:16 pm
Jim KK a écrit:(…)
Cher Jim KK,
Je ne sais pas si une rencontre aura lieu entre ces deux, le Sphinx était jusque-là si fermé...
Vous le savez, je vous ai même égratigné l'autre jour à propos, en réponse à votre refus quand Jean Claude le réclamait : pour moi un tête-à-tête entre les deux est capital pour l'intérêt national, il est vital pour le pays de "débloquer" la crise actuelle !

Ma question à vous, à tous et aux "tshisekedistes purs et durs" partisans du niet en cours à qui je l'ai déjà posée ici : que pensez-vous d'une telle rencontre ?(…)

Compatriotiquement!
ndonzwau a écrit:  le Jeu 10 Oct - 1:37  
King David a écrit:(…)
KD,(…)
Ma curiosité est ailleurs : que pensez-vous d'un éventuel dialogue entre les deux ?
(Je lis pendant que je poste le niet absolu de notre ami Voisin : au moins c'est clair !)
Compatriotiquement!


Compatriotiquement!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  ndonzwau le 16/10/2013, 11:09 pm

J’aurais voulu commenter les réponses (notamment de KD et de Ma Tsippo) mais je trouve mieux d’attendre d’autres cdforumeurs répondre aussi : encore une fois, que pensez-vous d’un éventuel dialogue entre le Lider Maximo et Kanambe ?


Compatriotiquemen!

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bientôt une rencontre entre Joseph Kabila et Etienne Tshisekedi ??

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum