L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  Cavalier le 25/2/2016, 4:53 pm

djino a écrit:

J'ai un peu suivi cette Analyse de Kerwin.

Entre autre il parle sur L'EVENTUEL SOULEVEMENT POPULAIRE, ELECTIONS...

Je trouve que si Ns etions un peu plus Honnetes, vu L'Etat ou se deroulent les Choses en
RDC, il serait plus Objectif de reconnaitre que LAPOLITIQUE Congolaise est un Monstre a Plusieurs Tetes.

C-A-D Il n'existe pas Une Solution Lineaire, Mathematique du genre SOULEVEMENT POPULAIRE+ELECTION=ETAT DE DROIT...NON No

UN SOULEVEMENT POPULAIRE PEUT ETRE CAUSE OU ORCHESTRE PAR UNE INCITATION A LA REVOLTE COLLECTIVE, MAIS CE QUI NE PEUT ETRE CONTROLLE, NI ORCHESTRE, CE SONT LES ACTES QUI VONT ACCOMPAGNER CETTE INSURRECTION POPULUS...CAR LES GENS VONT TROUVER MOYEN D'EXPRIMER CE QUE DE LONGUES ANNNEES DE PASSIVITE ONT REUSSI A COMPRIMER.

Meme Kerwin n'arrive-t-IL PAS A COMPRENDRE QUE BCP DE CHOSES SONT A REFAIRE Question ...LES NOMBREUX PROBLEMESDE LA RDC NE PEUVENT PAS ETRE FIXES PAR UN COUP DE BATON MAGIQUE...NI LE REPECT DE LA CONTITUTION, NI LE NON RESPECT DE LA CONSTITUTION, NI LES DIALOGUES(Puis qu'il y en a comme ca maintenant Quatre ou Cinq Formes de Dialogue...UDPS a Elle meme en a Deux Laughing PPRD en a aussi Deux Laughing  BAN KI-MOON a aussi sa Version du dialogue ), NI LES ELECTIONS PRESIENTIELLES, NI LE GLISSEMENT, NI LA TRANSITION, NI LA LIGUE DE FRONT CITOYEN 2016 NE PEUVENT REELLEMENT FAIRE DECOLLER UN AVION QU'EST
CETTE RDC AVEC LE MOTEUR D'UNE VOITURE...


_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  El-Shaman le 25/2/2016, 7:17 pm

Cavalier a écrit:

Je trouve que si Ns etions un peu plus Honnetes, vu L'Etat ou se deroulent les Choses en [/color]RDC, il serait plus Objectif de reconnaitre que LAPOLITIQUE Congolaise est un Monstre a Plusieurs Tetes.

C-A-D Il n'existe pas Une Solution Lineaire, Mathematique du genre SOULEVEMENT POPULAIRE+ELECTION=ETAT DE DROIT...NON No
[/b]
Tout à fait d'accord avec toi Cavalier.Un vrai Hydre de Lerne...
Voila pourquoi moi j'avais opté pour le dialogue,parce que j'ai toujours cru que parmi toute ces "solutions" qui sont des vrais casse têtes.Le dialogue est mieux.Disons qu'il est la meilleur voie à suivre par rapport à d'autres si seulement certains avaient mis leurs ego de côté.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  Troll le 25/2/2016, 10:37 pm

Shocked Very Happy KERWIN

..Chroniquer de la musique transformé en analyste politique..Il avait eu tellement des attaques sur Congo Mikili...qu´il avait jetté l´eponge*

NO COMMENT

Mbuta Shaman

Depuis combien de temps vous attendez ce "dialogue"? ]b]Est-il question d´EGO quand certaines organisations politiques réfusent de participer á un dialogue qui va "tordre" la constitution?[/b]

Est-il logique d´aller "accompagner" l´UDPS dans un dialogue..pre-negocié depuis Ibiza et Venise? Pourquoi continuez-vous á prendre les gens pour des moutons ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  Cavalier le 27/2/2016, 6:43 am

El-Shaman a écrit:Tout à fait d'accord avec toi Cavalier.Un vrai Hydre de Lerne...
Voila pourquoi moi j'avais opté pour le dialogue,parce que j'ai toujours cru que parmi toute ces "solutions" qui sont des vrais casse têtes.Le dialogue est mieux.Disons qu'il est  la meilleur voie à suivre par rapport à d'autres si seulement certains avaient mis leurs ego de côté.
El-Shaman Le dialogue EST UN ASTUCE POUR SEMER LE QUI PRO QUO...C-a-d Si L'Oppostion etait pour Le Dialogue, La Mouvance Kabiliste allait opter pour Le NON & UDPS aurait eu une Opinion differente de ces deux camps...Et maintenant que La Mouvance Kabiliste veut Le Dialogue, Le Front Citoyen 2016 ou Front Commun dissent UN NON CATEGORIQUE & AU MEME MOMENT UDPS dit Oui au Dialogue, mais pas Celui propose par Kabila...

Maintenant que personne ne veut ecouter personne, C'EST CLAIRE QUE MEME S'IL Y AVAIT CE DIALOGUE AUJOURD'HUI, ILS NE REUSSIRONT QU'A TROUVER DES POINTS DE DIVERGEANCES...C-A-D LE DIALOGUE VA ENGENDRER UN AUTRE TERME...C-A-D UNE DISTRACTION POUR VS FAIRE OUBLIER LE VRAI PROBLEME...KABILA MANDAT EZO SILA OLOBI NINI Question IL N'A RIEN A DIRE...MAIS IL VEUT QUAND MEME DIRE QUELQUE CHOSE LA DESSUS.

UN TRUC DES OUFS Laughing

_________________
L'originalité est un des grands principes du romantisme.

ALPHA DOG

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  Arafat le 3/3/2016, 2:57 pm

On parle déjà de l´après 19 décembre vu que tout le monde est pratiquement conscient qu´il n´y aura ni élections ni dialogue et chacun lit la constitution à sa manière. Il semble que c´est la cour constitutionnelle qui a le pouvoir de constater le vide juridique et qui décidera comment sera geré le pays. Etant donné que cette cour est sous la houlette de Kabila, rien d´étonnant à ce qu´elle décrète une transition de 3 ans avec toujours Kabila à la tête du pays.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  Libre Examen le 3/3/2016, 3:28 pm

Arafat a écrit:On parle déjà de l´après 19 décembre vu que tout le monde est pratiquement conscient qu´il n´y aura ni élections ni dialogue et chacun lit la constitution à sa manière. Il semble que c´est la cour constitutionnelle qui a le pouvoir de constater le vide juridique et qui décidera comment sera geré le pays. Etant donné que cette cour est sous la houlette de Kabila, rien d´étonnant à ce qu´elle décrète une transition de 3 ans avec toujours Kabila à la tête du pays.


2) Sur la restructuration de la CENI

[…]

3) Sur le contentieux électoral

Nous prenons compte de la promulgation de la loi organique portant organisation et fonctionnement de la Cour Constitutionnelle (du 15 octobre 2015).

Néanmoins, le choix de ces animateurs pose également un problème en raison de l’intervention directe de Monsieur KABILA dans leur désignation. Ceci aura des conséquences inéluctables quant à leur indépendance et autonomie.

Ceci implique également que les 9 membres de la Cour Constitutionnelle soient désignés par consensus.


Feuille de route de l’UDPS pour la sortie de crise, février 2015.


Il y a 12 mois de cela

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  Arafat le 3/3/2016, 4:04 pm

L ´allusion avait effectivement faite au cahier de charge de l´UDPS concernant la cour constitutionnelle mais toujours est-il que la constitution stipule à l´article 158 ce qui suit : "La Cour constitutionnelle comprend neuf membres nommés par le Président de la république dont trois sur sa propre initiative, trois désignés par le Parlement réuni en Congrès et trois désignés par le Conseil supérieur de la magistrature.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  ndonzwau le 3/3/2016, 4:30 pm

Je crains , LE, qu'emporté par votre légitime mais pas moins panégyrique plaidoyer en faveur de l'Udps, vous en soyez arrivé à vous battre quelque  peu contre des moulins à vent (ceux de Don Quichotte s'entend) !

En effet, à ma connaissance il n'y a pas grand monde qui rétorque à la feuille de route de l'Udps sa pertinence intrinsèque; d 'ailleurs souvenez-vous à l'époque de sa sortie, les mémorandums des autres partis ou plate-formes de l'Opposition soumis aussi bien à la Ceni qu'aux autres instances nationales et internationales, disaient essentiellement la même chose sur les questions électorales !

Selon moi le seul reproche qui vaille à lui faire aujourd'hui, c'est son opportunité, sa faisabilité : pourquoi elle et les autres cahiers de charge n'ont pu être opérationnels depuis ?
C'est là une question qui ne s'adresse pas qu'au pouvoir, c'est trop facile, mais aussi à l'opposition y compris l'Udps...

Compatriotiquement !



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


Dernière édition par ndonzwau le 3/3/2016, 5:08 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  ndonzwau le 3/3/2016, 4:36 pm

!


Dernière édition par ndonzwau le 3/3/2016, 5:06 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  Libre Examen le 3/3/2016, 4:59 pm

ndonzwau a écrit:Je crains , LE, qu'emporté par votre légitime mais pas moins panégyrique plaidoyer en faveur de l'Udps, vous en soyez arrivé à vous battre quelque  peu contre des moulins à vent (ceux de Don Quichotte s'entend) !

En effet, à ma connaissance il n'y a pas grand monde qui rétorque à la feuille de route de l'Udps sa pertinence intrinsèque; d 'ailleurs souvenez-vous à l'époque de sa sortie, les mémorandums des autres partis ou plate-formes de l'Opposition soumis aussi bien à la Ceni qu'aux autres instances nationales et internationales, disaient essentiellement la même chose sur les questions électorales !

Selon moi le seul reproche qui vaille à lui faire aujourd'hui, c'est son opportunité, sa faisabilité : pourquoi elle n'a pu être opérationnelle depuis ?
C'est là une question qui ne s'adresse pas qu'au pouvoir, c'est trop facile, mais aussi à l'opposition y compris l'Udps...

Compatriotiquement !



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Voilà qui est inquiétant. On veut un candidat unique, mais on n’est pas capable de s’entendre lorsqu’on semble être d’accord sur tout. Pourquoi cela ? Nous croyons que la question s'adresse plus à l'oppostion, et surtout à nous, non-politiciens qui aspirent au changement et qui avons pris position pour ou contre le dialogque.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  ndonzwau le 3/3/2016, 6:06 pm

Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:Je crains , LE, qu'emporté par votre légitime mais pas moins panégyrique plaidoyer en faveur de l'Udps, vous en soyez arrivé à vous battre quelque  peu contre des moulins à vent (ceux de Don Quichotte s'entend) !

En effet, à ma connaissance il n'y a pas grand monde qui rétorque à la feuille de route de l'Udps sa pertinence intrinsèque; d 'ailleurs souvenez-vous à l'époque de sa sortie, les mémorandums des autres partis ou plate-formes de l'Opposition soumis aussi bien à la Ceni qu'aux autres instances nationales et internationales, disaient essentiellement la même chose sur les questions électorales !

Selon moi le seul reproche qui vaille à lui faire aujourd'hui, c'est son opportunité, sa faisabilité : pourquoi elle n'a pu être opérationnelle depuis ?
C'est là une question qui ne s'adresse pas qu'au pouvoir, c'est trop facile, mais aussi à l'opposition y compris l'Udps...

Compatriotiquement !



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Voilà qui est inquiétant. On veut un candidat unique, mais on n’est pas capable de s’entendre lorsqu’on semble être d’accord sur tout. Pourquoi cela ? Nous croyons que la question s'adresse plus à l'oppostion, et surtout à nous, non-politiciens qui aspirent au changement et qui avons pris position pour ou contre le dialogque.

Je ne vois pas bien ce que vient faire le "dialogue" là dedans du moins dans la version où on l'ânonne avec "JK" ?
Pourquoi l'Udps le récuse-t-il sous cette forme ? Pourquoi les autres dans l'Opposition n'en veulent-ils pas simplement ? Pourquoi n'a-t-il jamais eu lieu depuis qu'on nous le chante ?
Selon moi c'est parce qu'il institutionnalise la dépendance de la Ceni du pouvoir dont personne ne veut et dont même le pouvoir mesure la nuisance !

La question de la "faisabilité" de la feuille de route de l'Udps et des autres mémorandums est donc selon moi bien sûr dans leur incapacité à s'entendre sur une stratégie commune mais aussi dans celle à ce stade de réaliser qu'aucun dialogue vu de "JK" ne débloquera les impasses sur des élections crédibles : un organe technique auquel il importe de soumettre leurs revendications est de fait instrumentalisé politiquement; ils doivent donc passer à autre chose !
En effet à moins que "JK" affirme clairement que le dialogue qu'il veut n'est pas pour s'accrocher au pouvoir mais pour trouver une issue à un processus électoral déjà plombé, le dialogue est aujourd'hui un faux problème  !

Alors soit ceux qui louvoient entre "dialogue et dialogue conditionnel" se décident à y aller en laissant dehors ceux qui sont contre et on attend la suite; soit tous l'écartent malgré les recommandations ambiguës de la CI et continuent tant bien que mal leur résistance y compris avec l'appui du peuple dans leurs manifestations populaires et villes mortes et on verra jusque septembre ce qu'aura donné ou pas cette pression !

C'est cynique mais l'épreuve si douloureuse soit-elle n'est-elle pas la seule à nous sortir si possible du tunnel ?


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  Libre Examen le 3/3/2016, 6:58 pm

ndonzwau a écrit:
Libre Examen a écrit:
ndonzwau a écrit:Je crains , LE, qu'emporté par votre légitime mais pas moins panégyrique plaidoyer en faveur de l'Udps, vous en soyez arrivé à vous battre quelque  peu contre des moulins à vent (ceux de Don Quichotte s'entend) !

En effet, à ma connaissance il n'y a pas grand monde qui rétorque à la feuille de route de l'Udps sa pertinence intrinsèque; d 'ailleurs souvenez-vous à l'époque de sa sortie, les mémorandums des autres partis ou plate-formes de l'Opposition soumis aussi bien à la Ceni qu'aux autres instances nationales et internationales, disaient essentiellement la même chose sur les questions électorales !

Selon moi le seul reproche qui vaille à lui faire aujourd'hui, c'est son opportunité, sa faisabilité : pourquoi elle n'a pu être opérationnelle depuis ?
C'est là une question qui ne s'adresse pas qu'au pouvoir, c'est trop facile, mais aussi à l'opposition y compris l'Udps...

Compatriotiquement !



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Voilà qui est inquiétant. On veut un candidat unique, mais on n’est pas capable de s’entendre lorsqu’on semble être d’accord sur tout. Pourquoi cela ? Nous croyons que la question s'adresse plus à l'oppostion, et surtout à nous, non-politiciens qui aspirent au changement et qui avons pris position pour ou contre le dialogque.

Je ne vois pas bien ce que vient faire le "dialogue" là dedans du moins dans la version où on l'ânonne avec "JK" ?
Pourquoi l'Udps le récuse-t-il sous cette forme ? Pourquoi les autres dans l'Opposition n'en veulent-ils pas simplement ? Pourquoi n'a-t-il jamais eu lieu depuis qu'on nous le chante ?
Selon moi c'est parce qu'il institutionnalise la dépendance de la Ceni du pouvoir dont personne ne veut et dont même le pouvoir mesure la nuisance !

La question de la "faisabilité" de la feuille de route de l'Udps et des autres mémorandums est donc selon moi bien sûr dans leur incapacité à s'entendre sur une stratégie commune mais aussi dans celle à ce stade de réaliser qu'aucun dialogue vu de "JK" ne débloquera les impasses sur des élections crédibles : un organe technique auquel il importe de soumettre leurs revendications est de fait instrumentalisé politiquement; ils doivent donc passer à autre chose !
En effet à moins que "JK" affirme clairement que le dialogue qu'il veut n'est pas pour s'accrocher au pouvoir mais pour trouver une issue à un processus électoral déjà plombé, le dialogue est aujourd'hui un faux problème  !

Alors soit ceux qui louvoient entre "dialogue et dialogue conditionnel" se décident à y aller en laissant dehors ceux qui sont contre et on attend la suite; soit tous l'écartent malgré les recommandations ambiguës de la CI et continuent tant bien que mal leur résistance y compris avec l'appui du peuple dans leurs manifestations populaires et villes mortes et on verra jusque septembre ce qu'aura donné ou pas cette pression !

C'est cynique mais l'épreuve si douloureuse soit-elle n'est-elle pas la seule à nous sortir si possible du tunnel ?


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Nous soutenons que lorsque les partis d’opposition sont sortis des rencontres avec la communauté internationale en mai 2014, ils étaient tous en faveur d’un dialogue inclusif. Ceci s’est notamment matérialisé par la signature d’une déclaration commune de l’opposition en juin 2014.

Nous ne spéculons pas sur ce qu’aurait pu produire le dialogue. Nous pensons qu’il ait eu lieu ou pas, ça n’aurait pas changé grand-chose. Nous constatons tout simplement que nous sommes en ce moment confrontés aux problèmes que le dialogue proposé par l’UDPS cherchait à prévenir et à résoudre.

Nous ne soutenons pas que le dialogue tel que proposé par l’UDPS allait livrer le résultat escompté. Au moins, il y a bien longtemps que cela aurait apparu aux yeux de tout le monde. Par ailleurs, pourquoi proposait-on une tripartite avec la CENI. Nous notons qu’on semble se diriger vers la même chose, être confronté au 20 décembre 2016 à une réalité contre laquelle, nous ne nous préparons pas.

Nous ne pensons pas que le dialogue tel que proposait par l’UDPS aurait institutionnalisé la dépendance de la CENI au pouvoir KABILA. Voici encore une fois, la proposition de l’UDPS sur la restructuration de la CENI. Il s’agit de soustraire la CENI à la dépendance du pouvoir.

2) Sur la structure de la CENI

Eu égard aux expériences passées, les cycles électoraux 2006 et 2011 où les membres de la CENI ont été instrumentalisés, il convient de mettre en place une CENI dont les membres sont constitués de manière paritaire, à savoir 12 membres dont 6 désignés par le camp KABILA et 6 autres désignés par le camp du changement; mais tous devront être choisis au sein de la société civile. Cette CENI doit avoir une présidence collégiale (2 présidents représentants chaque camp).

A défaut de cette formule tous les membres doivent être désignés par consensus.

Feuille de route de l'UDPS pour la sortie de crise, février 2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  zobattants le 5/3/2016, 5:46 am

Apres le 19 decembre, il n y aura rien...
le president ne peut ceder les affaires de l' Etat au president du Senat car il est hors mandat depuis 2011...
en tant que garant de l' unite nationale, Kabila devrait rester a la presidence jusqu' a ce que le nouveau president soit elu et prete serment..
Pour ceux qui veulent manifester apres le 19, point n' est besoin de vous dire que le president a le droit d' appliquer l' article 85 de la constitution de la republique du congo...
Be our guests, allez y manifester dans les rues comme l' article 26 vous permet... mais sachez qu' en cas de desordre, l' article 85 sera applique avec FORCE!!!!

Que Vive la democratie au congo!!! Que vive le respect de la constitution !!!!!  Very Happy  Very Happy  Very Happy
Continuez a rever debout... boko sutuka et on vous surprendra  en train de vous masturber le cerveau avec le dildo virtuel.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  Imperium le 5/3/2016, 1:46 pm

zobattants a écrit:Apres le 19 decembre, il n y aura rien...
le president ne peut ceder les affaires de l' Etat au president du Senat car il est hors mandat depuis 2011...
en tant que garant de l' unite nationale, Kabila devrait rester a la presidence jusqu' a ce que le nouveau president soit elu et prete serment..
Pour ceux qui veulent manifester apres le 19, point n' est besoin de vous dire que le president a le droit d' appliquer l' article 85 de la constitution de la republique du congo...
Be our guests, allez y manifester dans les rues comme l' article 26 vous permet... mais sachez qu' en cas de desordre, l' article 85 sera applique avec FORCE!!!!

Que Vive la democratie au congo!!! Que vive le respect de la constitution !!!!!  Very Happy  Very Happy  Very Happy
Continuez a rever debout... boko sutuka et on vous surprendra  en train de vous masturber le cerveau avec le dildo virtuel.

Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect Suspect

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  El-Shaman le 6/3/2016, 3:50 pm

zobattants a écrit:
Que Vive la democratie au congo!!! Que vive le respect de la constitution !!!!!  Very Happy  Very Happy  Very Happy

Tu as juste oublié d'ajouter :
"Que vive les mensonges de J.Kabila le raïs que nous soutenons sur ce forum et qui avait dit lors de sa prestation de serment" :

[...] S'agissant du secteur de l'éducation,le quinquennat que nous inaugurons ce jour sera marqué par une forte réduction du taux d'analphabétisme ; l'effectivité de la gratuité de l'enseignement primaire et de la bourse d'études pour les finalistes du cycle supérieur et universitaire,l'augmentation du taux de scolarisation des enfants;l'amélioration de la qualité de l'enseignement ; une plus grande professionnalisation de celui-ci ; la poursuite de la construction et la modernisation des infrastructure scolaire,pour permettre à notre jeunesse d'étudier dans des conditions décentes ; et la réforme de l'enseignement supérieur et universitaire,de manière à l'aligner sur les standards internationaux."
Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  zobattants le 7/3/2016, 2:30 am

El-Shaman a écrit:
zobattants a écrit:
Que Vive la democratie au congo!!! Que vive le respect de la constitution !!!!!  Very Happy  Very Happy  Very Happy

Tu as juste oublié d'ajouter :
"Que vive les mensonges de J.Kabila le raïs que nous soutenons sur ce forum et qui avait dit lors de sa prestation de serment" :

[...] S'agissant du secteur de l'éducation,le quinquennat que nous inaugurons ce jour sera marqué par une forte réduction du taux d'analphabétisme ; l'effectivité de la gratuité de l'enseignement primaire et de la bourse d'études pour les finalistes du cycle supérieur et universitaire,l'augmentation du taux de scolarisation des enfants;l'amélioration de la qualité de l'enseignement ; une plus grande professionnalisation de celui-ci ; la poursuite de la construction et la modernisation des infrastructure scolaire,pour permettre à notre jeunesse d'étudier dans des conditions décentes ; et la réforme de l'enseignement supérieur et universitaire,de manière à l'aligner sur les standards internationaux."
Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked
El Shaman, ngai nazalaka na ngai Kabiliste...eyebana nango depuis congo2000.net
par contre, mon poste etait une reponse a la question de savoir ce qu' adviendrait de l'apres december 19, 2016.
Les un disent que Kabila devra partir et laisser l' interim au president du senat. Or, nous savons tous que le senat est illegal depuis la nuit de temps.
Je voulais tout simplement dire quoique permis par l' article 26, vous, El Shaman, Libre Examen, Admin, Kota, Ya Mado Mere Mathy, Mongo Elombe, Ndonnzwau, pouvez manifester, mais si vous essayez de faire partir Kabila par la force...
le president devra recourir a l' article 85 de la meme constitution pour declarer l'etat d' urgence afin de maintenir l' integrite du territoire.
Donc, comme bozo mona, les opposants de voient pas loin... Quand vous demandiez de ne pas toucher a l' article 64, nous on voulais seulement  ko tweak ba articles misusu pona co permettre des elections justes avec fairplay.
Boza na choix te si ce n' est que le dialogue....
Wait and see aloba nango le viking congolais
que vive la democratie... Que vive la constitution de la RDC

cyclops

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  El-Shaman le 7/3/2016, 10:23 am

zobattants a écrit:
El-Shaman a écrit:
zobattants a écrit:
Que Vive la democratie au congo!!! Que vive le respect de la constitution !!!!!  Very Happy  Very Happy  Very Happy

Tu as juste oublié d'ajouter :
"Que vive les mensonges de J.Kabila le raïs que nous soutenons sur ce forum et qui avait dit lors de sa prestation de serment" :

[...] S'agissant du secteur de l'éducation,le quinquennat que nous inaugurons ce jour sera marqué par une forte réduction du taux d'analphabétisme ; l'effectivité de la gratuité de l'enseignement primaire et de la bourse d'études pour les finalistes du cycle supérieur et universitaire,l'augmentation du taux de scolarisation des enfants;l'amélioration de la qualité de l'enseignement ; une plus grande professionnalisation de celui-ci ; la poursuite de la construction et la modernisation des infrastructure scolaire,pour permettre à notre jeunesse d'étudier dans des conditions décentes ; et la réforme de l'enseignement supérieur et universitaire,de manière à l'aligner sur les standards internationaux."
Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked
El Shaman, ngai nazalaka na ngai Kabiliste...eyebana nango depuis congo2000.net
par contre, mon poste etait une reponse a la question de savoir ce qu' adviendrait de l'apres december 19, 2016.
Les un disent que Kabila devra partir et laisser l' interim au president du senat. Or, nous savons tous que le senat est illegal depuis la nuit de temps.
Je voulais tout simplement dire quoique permis par l' article 26, vous, El Shaman, Libre Examen, Admin, Kota, Ya Mado Mere Mathy, Mongo Elombe, Ndonnzwau, pouvez manifester, mais si vous essayez de faire partir Kabila par la force...
le president devra recourir a l' article 85 de la meme constitution pour declarer l'etat d' urgence afin de maintenir l' integrite du territoire.
Donc, comme bozo mona, les opposants de voient pas loin... Quand vous demandiez de ne pas toucher a l' article 64, nous on voulais seulement  ko tweak ba articles misusu pona co permettre des elections justes avec fairplay.
Boza na choix te si ce n' est que le dialogue....
Wait and see aloba nango le viking congolais
que vive la democratie... Que vive la constitution de la RDC

cyclops
Bon, d'un côté tu as "raison" cher Zobattants dans ce que tu as écris. J.Kabila peut toujours faire quelques manoeuvres avec la constitution pour s'asseoir au pouvoir au-delà de 19 décembre,parce que notre constitution est une vraie labyrinthe  scratch
Il me semble même que Arafat avait relevé ce fait dans un topic sur l'Haïti (sur ce qui vient de se passé en Haïti avec M. Martelly)  

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  djino le 7/3/2016, 2:31 pm

Il n'y aura RIEN en décembre 2016 !!!

En 2006 Il n'y a RIEN EU
et en 2011 : Il n'y a RIEN EU
et en 2016 Il n'y aura RIEN


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'après 19 décembre 2016 : Parlons - en !

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 7:26 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum