aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Message  piélé de dongo le 7/11/2015, 8:04 pm

lobi ekoningana na lubumbashi. Rais est déjà à lubumbashi, Katumbi en exil
Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Message  ndonzwau le 7/11/2015, 11:36 pm

piélé de dongo a écrit:lobi ekoningana na lubumbashi. Rais est déjà à lubumbashi, Katumbi en exil
Very Happy




"ALERTE :
Du sang congolais pour camoufler
le pacte qui unit  Moise Katumbi à « Joseph Kabila » ?
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes
 ° http://www.apareco-rdc.com/index.php/a-la-une/actualites/2537-alerte-du-sang-congolais-pour-camoufler-le-pacte-qui-unit-moise-katumbi-a-joseph-kabila.html
Pour se maintenir au pouvoir en RDC, l’imposteur rwandais qui préside actuellement les institutions rd congolaises ne reculera décidément devant rien ! Une source fiable à Kinshasa vient d’alerter la rédaction de L’œil du Patriote au sujet de la nouvelle « trouvaille »  de Kanambe et son complice Moise Katumbi . Celle-ci vise à rendre plus crédible le scénario diabolique qu’ils ont élaboré sur instigation de Mokolo ,  afin de parvenir à terme au glissement tant espéré par « Kabila ».

En effet, la levée de boucliers qui s’est clairement opérée et tend à s’amplifier  ces dernières semaines contre Moise Katumbi, du fait de sa complicité et ses accointances  avec le locataire de Kingakati mis à nue  dans l’opinion congolaise,  a sérieusement ébranlé les projets des  deux compères.  En désespoir de cause, ils viennent de mettre sur pied un nouveau scenario satanique dans le but de crédibiliser leur supposée « rupture » aux yeux de l’opinion. C’est ainsi que notre source nous informe que des dispositions ont été prises par des sbires au service du raïs pour créer des troubles lors du prochain match qui va opposer le TP Mazembe au USM Alger pour la finale de la Ligue des champions  Africaine , ce dimanche 08 Novembre 2015 à Lubumbashi. Le scénario envisagé par ces oiseaux de mauvais augure est d’infiltrer suffisamment les lieux dans le but de perturber non seulement le match, mais de provoquer suffisamment de troubles pour que la rencontre en soit annulée ou que le TP Mazembe perde par forfait. Il s’en suivrait forcement une forte contestation de la part des milliers de supporters frustrés par une telle issue, ce qui entrainera de fait une véritable ébullition voir de nombreux débordements dans la ville dans laquelle la police s’attèlera alors à réprimer vigoureusement les contestataires.

« Kabila » espère qu’après un tel épisode forcement sanglant, son nouveau  Cheval de Troie lancé au sein de l’opposition pourra ainsi se prévaloir dans tous les médias comme une véritable « victime » de la MP/PPRD dont il aurait à juste titre « courageusement » décidé de prendre congé etc… ! Les congolais les plus naïfs n’auront plus qu’à tomber dans le panneau.  Mais voilà, c’était sans compter la vigilance de la résistance congolaise.
 
 
 
Un homme averti en vaut deux :
Les spécialistes des « faux penalties » sont encore à l’œuvre !
 
 
Le Président de l’APARECO, Monsieur Honoré Ngbanda lors de sa récente intervention médiatique (https://www.youtube.com/watch?v=cuxAf6sVP2g )  a déjà alerté les congolais contre l’alliance machiavélique qui unit étroitement ces deux larrons (l’un rwandais, l’autre italien-zambien-grec marié à une proche de Kagamé) tous au service actif des lobbies qui ont décidé de faire main basse sur la RDC pour mieux piller ses richesses. Ces deux-là sont non seulement véritablement sans foi ni loi, mais complètement liés par leurs crimes économiques et autres. L’un ne peut pas couler sans entrainer l’autre, ils sont et restent au service du même maitre : Paul Kagame.

Les congolais ne doivent pas se fier aux quelques élans de compassion calculée, dont fait de temps en temps preuve  Moise Katumbi,  comme lorsqu’il vient de se rendre  dans la famille de Martin Mwamba, le taximan désespéré qui s’est immolé il y a quelques jours à Lubumbashi . Ce pauvre monsieur (licencié en économie, au chômage  et père de 7 enfants) https://www.youtube.com/watch?v=Wnyg3JfIO0I   est une victime directe de la prédation économique dont Katumbi, « Kabila » et leurs complices se livrent au détriment du peuple congolais depuis des années. Le régime d’occupation de la RDC dont Katumbi fait parti , a beau vanter une supposée croissance économique « impressionnante » celle-ci s’appuie d’abord sur le pillage des minérais des congolais . Et ce « ‘dynamisme » n’empêche pas le taux de chomage de la population active de la RDC de tourner autour des 90% !! Où va donc toute la richesse produite ? Katumbi et Kanambe sont prompts à aller vers la population lorsqu’ils sont en campagne ou quand ils peuvent en tirer un bénéfice médiatique. Mais ils ont vite fait d’oublier cette même population lorsqu’ils remplissent leurs comptes en banque avec l’argent du peuple congolais. Personne n'est dupe !

L’APARECO alerte donc d’ores et déjà l’opinion ainsi que tous les organismes œuvrant en RDC et soucieux des droits des congolais. Elle les invite à la plus grande vigilance dès à présent pour éviter, ce week-end au Katanga , un nouveau bain de sang dont comme d’habitude notre peuple exsangue ferait à nouveau les frais .
 
Paris, le 04 Novembre 2015
Candide OKEKE
L’ŒIL DU PATRIOTE"




Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #


Dernière édition par ndonzwau le 11/11/2015, 12:44 am, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Message  piélé de dongo le 8/11/2015, 2:18 pm

Il faut dire à votre gourou le véritable terminator na nzele na ye okeke, makila ya ba zaïrois oyo aboma nde ezali kopesa ye kiole

Revenir en haut Aller en bas

Re: aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Message  ndonzwau le 8/11/2015, 4:53 pm

Mon cher Piélé,

Passons sur les prétendues info de Ngbanda dont loin de moi je n'ignore à aucun moment le passé et pas non plus qu'il reste aujourd'hui tout à sa propagande quant à son diagnostic, sa stratégie sur le pays pour vous poser la question de savoir que pensez-vous exactement de votre sujet, de vos souhaits lorsque vous nous dites :


piélé de dongo a écrit:Aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe  
silent  silent  silent  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Question  Question  Question  Question

lobi ekoningana na lubumbashi. Rais est déjà à lubumbashi, Katumbi en exil
Very Happy


Quelle différence y faites-vous honnêtement quand vous incitez ce pouvoir de votre choix d'agir en dictateur absolu même envers les secteurs privés de la vie nationale et ce que vous reprochez à Ngbanda ?

A votre conscience si pas à votre science !!!!!!!!


"Caf-C1 : la Snel invitée à garantir l’électricité à Lubumbashi pour la finale Mazembe-USM Alger"
° http://www.radiookapi.net/2015/11/08/actualite/sport/caf-c1-la-snel-invitee-garantir-lelectricite-lubumbashi-pour-la-finale




Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Message  piélé de dongo le 8/11/2015, 6:58 pm

ca y est mazembe encaisse sa 5° sacre sur un score de 2-0
mazembe super heros africain Suspect bounce bounce bounce

Revenir en haut Aller en bas

Re: aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Message  Libre Examen le 8/11/2015, 8:54 pm

ndonzwau a écrit:




"ALERTE :
Du sang congolais pour camoufler
le pacte qui unit  Moise Katumbi à « Joseph Kabila » ?
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes
 ° http://www.apareco-rdc.com/index.php/a-la-une/actualites/2537-alerte-du-sang-congolais-pour-camoufler-le-pacte-qui-unit-moise-katumbi-a-joseph-kabila.html
Pour se maintenir au pouvoir en RDC, l’imposteur rwandais qui préside actuellement les institutions rd congolaises ne reculera décidément devant rien ! Une source fiable à Kinshasa vient d’alerter la rédaction de L’œil du Patriote au sujet de la nouvelle « trouvaille »  de Kanambe et son complice Moise Katumbi . Celle-ci vise à rendre plus crédible le scénario diabolique qu’ils ont élaboré sur instigation de Mokolo ,  afin de parvenir à terme au glissement tant espéré par « Kabila ».

En effet, la levée de boucliers qui s’est clairement opérée et tend à s’amplifier  ces dernières semaines contre Moise Katumbi, du fait de sa complicité et ses accointances  avec le locataire de Kingakati mis à nue  dans l’opinion congolaise,  a sérieusement ébranlé les projets des  deux compères.  En désespoir de cause, ils viennent de mettre sur pied un nouveau scenario satanique dans le but de crédibiliser leur supposée « rupture » aux yeux de l’opinion. C’est ainsi que notre source nous informe que des dispositions ont été prises par des sbires au service du raïs pour créer des troubles lors du prochain match qui va opposer le TP Mazembe au USM Alger pour la finale de la Ligue des champions  Africaine , ce dimanche 08 Novembre 2015 à Lubumbashi. Le scénario envisagé par ces oiseaux de mauvais augure est d’infiltrer suffisamment les lieux dans le but de perturber non seulement le match, mais de provoquer suffisamment de troubles pour que la rencontre en soit annulée ou que le TP Mazembe perde par forfait. Il s’en suivrait forcement une forte contestation de la part des milliers de supporters frustrés par une telle issue, ce qui entrainera de fait une véritable ébullition voir de nombreux débordements dans la ville dans laquelle la police s’attèlera alors à réprimer vigoureusement les contestataires.

« Kabila » espère qu’après un tel épisode forcement sanglant, son nouveau  Cheval de Troie lancé au sein de l’opposition pourra ainsi se prévaloir dans tous les médias comme une véritable « victime » de la MP/PPRD dont il aurait à juste titre « courageusement » décidé de prendre congé etc… ! Les congolais les plus naïfs n’auront plus qu’à tomber dans le panneau.  Mais voilà, c’était sans compter la vigilance de la résistance congolaise.
 
 
 
Un homme averti en vaut deux :
Les spécialistes des « faux penalties » sont encore à l’œuvre !
 
 
Le Président de l’APARECO, Monsieur Honoré Ngbanda lors de sa récente intervention médiatique (https://www.youtube.com/watch?v=cuxAf6sVP2g )  a déjà alerté les congolais contre l’alliance machiavélique qui unit étroitement ces deux larrons (l’un rwandais, l’autre italien-zambien-grec marié à une proche de Kagamé) tous au service actif des lobbies qui ont décidé de faire main basse sur la RDC pour mieux piller ses richesses. Ces deux-là sont non seulement véritablement sans foi ni loi, mais complètement liés par leurs crimes économiques et autres. L’un ne peut pas couler sans entrainer l’autre, ils sont et restent au service du même maitre : Paul Kagame.

Les congolais ne doivent pas se fier aux quelques élans de compassion calculée, dont fait de temps en temps preuve  Moise Katumbi,  comme lorsqu’il vient de se rendre  dans la famille de Martin Mwamba, le taximan désespéré qui s’est immolé il y a quelques jours à Lubumbashi . Ce pauvre monsieur (licencié en économie, au chômage  et père de 7 enfants) https://www.youtube.com/watch?v=Wnyg3JfIO0I   est une victime directe de la prédation économique dont Katumbi, « Kabila » et leurs complices se livrent au détriment du peuple congolais depuis des années. Le régime d’occupation de la RDC dont Katumbi fait parti , a beau vanter une supposée croissance économique « impressionnante » celle-ci s’appuie d’abord sur le pillage des minérais des congolais . Et ce « ‘dynamisme » n’empêche pas le taux de chomage de la population active de la RDC de tourner autour des 90% !! Où va donc toute la richesse produite ? Katumbi et Kanambe sont prompts à aller vers la population lorsqu’ils sont en campagne ou quand ils peuvent en tirer un bénéfice médiatique. Mais ils ont vite fait d’oublier cette même population lorsqu’ils remplissent leurs comptes en banque avec l’argent du peuple congolais. Personne n'est dupe !

L’APARECO alerte donc d’ores et déjà l’opinion ainsi que tous les organismes œuvrant en RDC et soucieux des droits des congolais. Elle les invite à la plus grande vigilance dès à présent pour éviter, ce week-end au Katanga , un nouveau bain de sang dont comme d’habitude notre peuple exsangue ferait à nouveau les frais .
 
Paris, le 04 Novembre 2015
Candide OKEKE
L’ŒIL DU PATRIOTE"




Compatriotiquement!

Candide Okeke ! Voilà une femme brillante qui a décidé de consacrer et perdre son temps à nous entretenir des fantasmes de son gourou Honoré Ngbanda. Elle devrait se relire. Elle devrait relire tous ses écrit sous a rubrique Oeil du Patriote. Elle devrait en faire une collection. Ca mériterait un prix littéraire.

Quant à son gourou, le général De Gaulle congolais, Le Terminator, Monsieur Honoré Ngbanda, je parierai qu'il n'y aura pas une occasion assez propice pour que ses soi-disant hommes qu'il a sur terrain s'en saisissent.


Dernière édition par Libre Examen le 8/11/2015, 9:38 pm, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Message  Troll le 8/11/2015, 9:29 pm

Sad Laughing

Faut-il rire ..quand on propose au PPRD de "nationaliser" un club de foot privé ? Même en Chine, les clubs de foot ne peuvent pas être "nationalisés" Lol !

Franchement cette mentalité de regression qui fait reculer le Congo !

En tout cas, mr Ngbanda devrait revoir un peu sa stratégie d´intox et de manipulation des info....*reduit de plus en plus la crédibilité du site d´Apareco !Que des mensonges..á fil blanc !

Revenir en haut Aller en bas

Re: aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Message  ndonzwau le 9/11/2015, 1:35 am

Troll a écrit:Sad Laughing

Faut-il rire ..quand on propose au PPRD de "nationaliser" un club de foot privé ? Même en Chine, les clubs de foot ne peuvent pas être "nationalisés" Lol !

Franchement cette mentalité de regression qui fait reculer le Congo !

En tout cas, mr Ngbanda devrait revoir un peu sa stratégie d´intox et de manipulation des info....*reduit de plus en plus la crédibilité du site d´Apareco !Que des mensonges..á fil blanc !

Mister Troll,

Des mensonges de Ngbanda, cousus de fil blanc ? Sans doute...
En effet, tout à sa propagande hélas souvent désespérée et désespérante Ngbanda en sème des vertes et des non mûres sinon des mortes-nées mais au delà à bien regarder on n'y voit pas tant que ça qui ont fait carrément flop; elles se sont même souvent confirmées défendables; alors svp prenons-en peut-être  chaque bout à sa mesure plutôt qu'en avis définitifs...

En l'occurrence ici, je crois avoir été le premier à m'étonner à propos d'une éventuelle connivence planifiée Katumbi/Kanambe (=Katumbi le Medvedev de Kanambe !) venant non de Ngbanda mais de Braeckman ! J'en avais fait part ici médusé et révulsé par "l'info" ! Relisez ci-dessus mon étonnement d'alors auquel à ma connaissance aucun Congolais en particulier ou établi en parti politique ou en association n'a réagi...

Aujourd'hui plus qu'hier, cette "rumeur" me pose des questions, pas à vous, à lire votre réaction : j'espère  que l'avenir vous donnera raison, c'est mon profond voeu mais hélas un élémentaire examen de la situation ne m'autorise pas à coopter vos assurances...
Qui vivra verra...


Compatriotiquement!



# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Message  King David le 10/11/2015, 3:01 am

piélé de dongo a écrit:lobi ekoningana na lubumbashi. Rais est déjà à lubumbashi, Katumbi en exil
Very Happy
Qui avons-nous vu au stade ce dimanche: est-ce Qu'as-tu bu sensé être en exil ou le Rat hissé qui se trouverait à Lubumbashi?
En tout cas, mon oeil a constaté la présence du premier et l'absence du second représenté par le fameux Beau Chat B

Revenir en haut Aller en bas

Re: aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Message  ndonzwau le 10/11/2015, 10:37 pm

King David a écrit:
piélé de dongo a écrit:lobi ekoningana na lubumbashi. Rais est déjà à lubumbashi, Katumbi en exil
Very Happy
Qui avons-nous vu au stade ce dimanche: est-ce Qu'as-tu bu sensé être en exil ou le Rat hissé qui se trouverait à Lubumbashi?
En tout cas, mon oeil a constaté la présence du premier et l'absence du second représenté par le fameux Beau Chat B


"RDC : l’autre victoire du TP Mazembe
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Question  Question  Question
° http://afrikarabia.com/wordpress/rdc-lautre-victoire-du-tp-mazembe/
En devenant champion d’Afrique pour la cinquième fois de son histoire, le Tout Puissant Mazembe propulse Moïse Katumbi au rang de « héros national », au grand dam de la majorité présidentielle qui voit dans l’ex-gouverneur du Katanga un dangereux rival pour la présidentielle de2016.


Moïse Katumbi a réussi le tour de force de réunir Boshab et Kamerhe dans la même tribune ce dimanche à Lubumbashi

Tout semble lui réussir. Ce dimanche, dans son fief de Lubumbashi, l’ex-gouverneur du Katanga est devenu le Tout Puissant Moïse Katumbi. Son club de football, le Tout Puissant Mazembe, a effet remporté pour la cinquième fois la Ligue des champions d’Afrique face à l’USM d’Alger. Une victoire attendue, mais qui prend un drôle de relief en République démocratique du Congo (RDC). Car en dehors des stades de football, Moïse Katumbi joue un autre match… sur le terrain politique.

Et Katumbi franchit le rubicon

Le climat est particulièrement tendu à Kinshasa à un an de la prochaine élection présidentielle, prévue fin 2016. Le président Joseph Kabila est soupçonné de vouloir s’accrocher au pouvoir, alors que la Constitution lui interdit de briguer un troisième mandat. Sur la route, de la présidentielle, Joseph Kabila ou le futur candidat de la majorité présidentielle risque de retrouver un ancien allié : Moïse Katumbi, le très populaire ancien gouverneur du Katanga… et l’heureux président du TP Mazembe. En septembre, le Tout Puissant Moïse a franchi le rubicon en démissionnant du parti présidentielle, dénonçant la volonté de Joseph Kabila de vouloir modifier la Constitution pour rester au pouvoir. Depuis cette date, plus personne n’est dupe des ambitions présidentielles de l’ex-gouverneur de la riche province minière.

Un match politique

]En quelques jours, le très charismatique président du TP Mazembe est passé d’allié du président Kabila à rival, dans son propre fief katangais. Le match de dimanche a donc pris une tournure politique inattendue. La victoire du TP Mazembe deviendrait, de fait, la victoire de son président, possible candidat à la présidentielle. Pour preuve de l’importance de l’enjeu politique du match contre Alger : la mobilisation de toute la classe politique congolaise. Après la première victoire du match aller, les caciques de la majorité s’étaient peu manifestés publiquement pour encourager l’équipe de Lubumbashi. Dans les journaux, les caricaturistes s’étaient amusés de la situation. Dans Le Potentiel, le titre le plus lu à Kinshasa, le dessinateur Kash avait représenté les « gros bras » de la majorité arborant des maillots « vive l’Algérie ».

L’allié Kamerhe dans les tribunes

Tweet de Moïse Katumbi à propos de sa rencontre avec Vital Kamerhe © Twitter

Ce dimanche, le stade de Lubumbashi était « the place to be » pour les politiques. Même Evariste Boshab, ministre de l’Intérieur et haut responsable du parti présidentiel était assis à côté de Moïse Katumbi. Le Premier ministre, Matata Ponyo s’est même fendu d’un message de soutien sur son compte Twitter. Mais c’est dans l’opposition que les leaders se sont bousculés à Lubumbashi pour assister au match. La visite la plus remarquée a sans doute été celle de Vital Kamerhe, le patron de l’UNC, qui est même venu saluer le Tout Puissant Moïse avant le match dans sa résidence privée. La venue de Kamerhe symbolise le mieux les nouvelles alliances qui sont en train de se nouer entre l’opposition et Katumbi. Même si l’ex-gouverneur a rencontré l’opposant historique de l’UDPS, Etienne Tshisekedi, et passé un coup de fil au patron du MLC, Jean-Pierre Bemba, c’est bien avec Vital Kamerhe que le président du TP Mazembe semble le plus proche. Il faut dire que comme lui, Kamerhe a été un très proche de Joseph Kabila, avant de claquer la porte du parti présidentiel en 2009.

Au centre du jeu politique

Avec la victoire du TP Mazembe ce dimanche, Moïse Katumbi a réussi en 90 minutes d’un match de football, ce qu’il aurait mis plusieurs mois à réaliser en campagne électorale : fédérer tout une nation et montrer à tous les Congolais un pays qui gagne. En s’affichant dans les tribunes, avec à la fois Boshab et Kamerhe, Katumbi démontre qu’il peut être le point de convergence entre majorité et opposition. Une position stratégique qui le place au centre du jeu politique à un an de la présidentielle 2016. Une place idéale sur un terrain de football… comme en politique."


"RDC: Vital Kamerhe affirme mener le même combat que Moïse Katumbi
Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing  Laughing
° http://www.radiookapi.net/2015/11/10/actualite/politique/rdc-vital-kamerhe-affirme-mener-le-meme-combat-que-moise-katumbi


Vital Kamerhe affirme que la Dynamique de l’opposition mène également le même combat.

Le président national de l’Union pour la nation congolaise (UNC), Vital Kamerhe a déclaré lundi 9 novembre à ses militants à Lubumbashi qu’il menait le même combat que Moïse Katumbi, qui a récemment quitté le parti présidentiel. Il a fait savoir que ce combat porte notamment sur le respect de la constitution.
«Nous sommes tous des acteurs politiques et ce qui nous rapproche maintenant ce que nous avons décidé de mener le même combat. C’est le combat du peuple congolais : faire respecter la constitution de la RDC, obtenir le calendrier électoral dans le délai fixé par la constitution pour que seul le peuple congolais puisse se choisir librement et dans la transparence ses dirigeants», a expliqué Vital Kamerhe.
Le président de l’UNC a affirmé que la Dynamique de l’opposition qui regroupe plusieurs formations de l’opposition mène également le même combat.
 
Vital Kamerhe a également invité les militants de son parti à garder espoir «quels que soient les problèmes que traverse le Congo maintenant».
«L’espoir est permis et nous devons porter notre rêve jusqu’à sa concrétisation. Nous rêvons d’un grand Congo», a fait savoir l’opposant.
Vital Kamerhe séjourne depuis quelques jours à Lubumbashi où il a assisté à la finale retour de la Ligue de champions de la Caf, remportée par le TP Mazembe, club de football que dirige Moïse Katumbi. Ce dernier a démissionné du parti présidentiel et de son poste de gouverneur du Katanga en septembre dernier, affirmant être opposé « fermement à tout prétexte pour retarder les élections ».

Ancien président de l’Assemblée nationale, Vital Kamerhe a démissionné de son poste et quitté le parti présidentiel en 2010, après des désaccords avec le chef de l’Etat sur une intervention de l’armée rwandaise sur le sol congolais.
Depuis, il a créé son parti politique, l’UNC, et s’est présenté à la présidentielle de 2011 où il est arrivé troisième."



Compatriotiquement!


# Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul #
# Que faisait Dieu avant la création ? De toute éternité, il préparait d'épouvantables supplices pour celui qui poserait cette question. #

Revenir en haut Aller en bas

Re: aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Message  Zik le 13/11/2015, 3:40 pm

piélé de dongo a écrit:lobi ekoningana na lubumbashi. Rais est à à lubumbashi, Katumbi en exil
Very Happy

Moïse Katumbi : les jaloux veulent maigrir

Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Message  zobattants le 13/11/2015, 7:21 pm

Zik a écrit:

Moïse Katumbi : les jaloux veulent maigrir

Very Happy

Yo pe!!!! on dit " les Jaloux VONT maigrir....
ok va maintenant ecouter sundama de boketshu wa yambo. Laisse les adultes discuter


Revenir en haut Aller en bas

Re: aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Message  djino le 13/11/2015, 8:22 pm

Congo's Kabila should receive immunity, says main opponent Katumbi

Democratic Republic of Congo's President Joseph Kabila should be granted immunity from prosecution after he leaves office, said Moise Katumbi, the popular former governor widely considered the frontrunner to replace him.

The statement by Katumbi is likely to be viewed as an attempt to convince Kabila to leave office when his second and final elected term ends next year.

Katumbi, who led the mining province of Katanga, did not specify what charges Kabila, who has ruled Africa's top copper producer for nearly 15 years, could potentially face.

In an interview with Reuters at his home in the mining hub of Lubumbashi, Katumbi said he had discussed the subject of immunity for Kabila with fellow opposition figures Etienne Tshisekedi and Vital Kamerhe during a recent visit to Europe.

"I ... discussed with them that we would need to see how to protect the ex-head of state," he said on Tuesday. "Because, you know, I would not want to have a Congo where a president will be pursued after his mandate."

Critics accuse Kabila of seeking to defy a constitutional term limit and cling to power, as other African leaders have done.

Katumbi urged the president to step down in 2016 and allow the Central African giant to experience its first peaceful transition of power. That would make Kabila the "father of Congolese democracy".

"If President Kabila leaves within the constitutional timeframe, he will be a president who is very appreciated by the Congolese people," Katumbi said. "And I believe he can return after five years. The constitution permits a president to leave and return."

ALLY TURNED OPPONENT

Allies of Kabila have recently suggested delaying the presidential election by up to four years in order to clean up voter rolls and raise financing.

Kabila has refused to comment publicly on his political future, though a spokesman has said he intends to respect the constitution.

A longtime Kabila ally, Katumbi quit the ruling party and resigned as Katanga's governor in September over what he said were the government's attempts to violate the constitution and its increasingly violent repression of the opposition.

Human rights groups have criticized Kabila's allies and security forces of rights violations including murders and kidnappings of political opponents.

About 40 people were killed in January when violent demonstrations erupted in several cities against a proposed revision of the election code, which the opposition said was a pretext to delay elections.

Government spokesman Lambert Mende laughed off Katumbi's comments on immunity for Kabila.

"No one has asked (Kabila) about that and it's not a priority," he said. "The president has nothing to answer for. It would be better that Katumbi worry about himself."

Katumbi was among officials targeted by Kabila's anti-corruption czar in a criminal complaint filed with the public prosecutor in June for fraud and corruption, according to French media reports.

The government also pressed charges of money laundering against Katumbi in Belgium and Britain in 2010. The case, which the ex-governor claimed was politically motivated, was later dismissed.

(Reporting by Aaron Ross; Editing by Joe Bavier and Catherine Evans)

Revenir en haut Aller en bas

Re: aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Message  Zik le 16/11/2015, 1:54 pm

zobattants a écrit:
Zik a écrit:

Moïse Katumbi : les jaloux veulent maigrir

Very Happy

Yo pe!!!! on dit " les Jaloux VONT maigrir....
ok va maintenant ecouter sundama de boketshu wa yambo. Laisse les adultes discuter


Yango o pona kombo wana po mayele eleki yo ebele : CE N'EST PAS UNE CITATION !!! Donc memoriser
yango ndenge wana na mutu na yo à partir ya lelo.
Voici une citation de Koffi Olomide : "Moïse Katumbi Chapwe, les jaloux vont vraiment maigrir" nde ba
bino wana.
Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Re: aprés le depart de Moise katumbi, nous demandons un PPRD à la tête de mazembe

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum